Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Je debute, enfin, le baclofene

Avatar de lilah19
  • Age : 49 ans
  • Messages : 33
  • Inscrit : 26 Avril 2013
  Lien vers ce message 19 Novembre 2016, 21:56
Bonjour à tous,

Apres 35 ans d'addiction dont 25 d'addiction chronique, je démarre enfin le baclofene. Cela fait 5 ans que j'avais essaye , assez mollement je dois le dire de trouver un prescripteur. Il y a 4 ans je suis allée dans le service d'addictologie de l'hôpital psychiatrique du coin, l'alcoologue m'avais signifier une fin de non-recevoir. Il y a six mois, je suis retournée la voir , elle m'a propose une hospitalisation de trois semaines pour sevrage. J'ai accepte. Je suis partie au bout de trois jours pour échapper à une sinistrose trop prégnante pour moi, après lui avoir signifier que je préférais me sevrer à l'extérieur (ce que je ne suis pas arrivée à faire mais je m'en doutais un peu) . 3 femmes par chambre, surveillance de la prise de médocs obligatoire (ah la queue dans le couloir chacun avec son verre et l'infirmière qui vérifie qu'on a bien avaler!!).
C'était en juin, je suis revenue mi octobre , avec une demande claire, je voulais le baclofene. Acceptation sans enthousiasme mais acceptation tout de même et mise en place d'un protocole précis. Son propos auquel j'ai adhéré pour avoir la paix et surtout pour être sure d'en bénéficier, était que mon objectif à terme était d'être totalement abstinente.

Ce qui n'est pas réellement le cas mais si cela arrive pourquoi pas ? Je souhaite juste ne plus me pourrir la vie et la sante mais j'aime toujours boire et je me sens pour le moment incapable de concevoir la vie sans.

Cela m'ennuie d'être suivie par une personne , au demeurant fort sympathique, mais à laquelle je risque de devoir mentir pour avoir la paix. J'envisage d'être plus franche mais pas tout de suite...


Ce qui m'étonne encore c'est qu'à aucun moment elle ne me l'as proposer. Elle me proposait l'hôpital de jour, le suivi psychothérapeutique tout ce dont je ne voulais pas . Désolé tous, mais les réunions d'alcooliques pour exprimer sa souffrance (ou pas) et son impossibilité d'être sobre, c'est pas pour moi . Parler de moi pendant des heures pour découvrir ce que je sais déjà sur mes carences affectives, psychologiques etc...et sur la canne-plaisir qui fait partie de mon quotidien non plus.


J'ai un programme de dix jours (plus mais je dois la voir dans 10 jours pour une autre ordonnance) .

J'ai commence avant hier sur la base de 1/2 , trois fois par jour pendant 3 jours, puis 1/2,1/2,1 encore trois jours etc...Voilà, j'espere que cela va marcher en tous cas je vais me conformer précisément à ce qui ressemble pour moi à une planche de salut.

Voilà.Souhaitez moi bonne chance...J'y crois !
Message édité 1 fois, dernière édition par lilah19, 19 Novembre 2016, 22:04  
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 31289
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 19 Novembre 2016, 23:34
Bonsoir Lilah

Bien sur qu'on te souhaite bonne chance !

Mais quand m^me ces histoires d'addictos qui prescrivent du bout des lèvres du baclo quand les patients insistent, ça m'énerve grave ...
Le reste ne marche pas, tout le monde le sait, alors pourquoi autant de réticences ?

Lis cette doc http://www.baclofene.org/fichi...experience.pdf, histoire de comprendre et de ne pas te faire balader par ton médecin ...
Sache aussi, qu'il faut placer correctement les cps par rapport au craving, matin, midi et soir, c'est idiot
Et puis, nous avons des adresses de médecins qui prescrivent un peu partout en France

Si la tienne bloque à 120mg/j en te disant que ça ne marche pas, ne te laisse pas faire


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de nono59
  • Age : 43 ans
  • Messages : 1035
  • Inscrit : 28 Septembre 2016
  Lien vers ce message 19 Novembre 2016, 23:58
Bonsoir Lilah et bienvenue,

tu as décider de prendre la Bacloroute c'est un très bon choix et en plus tu tombes directement sur l'ange gardienne alors là c'est déjà un très bon signe .
Si tu écoute bien ses conseils cela va très bien se passé,il faut surtout bien comprendre que craving veut dire le moment ou tu as une envie irrépressible de consommer de l'alcool peu importe l'heure ici on ne juge personne mais c'est très important pour la suite et ne pas confondre le moment ou tu consommes de l'alcool.
je te souhaite une bonne soirée et bonne bacloroute

Bruno


Adhérez
Arrêt de L'Alcool Le:30/09/2016 à 200mg.
Arrêt Du Tabac Le:25/08/2016 sans rien.
Aujourd'hui 90mg de Baclo en 4 prises 9h00 20mg/ 11h30 20mg/ 14h30 30mg/ 16h00 20mg
Merci Mr AMEISEN et merci Sylvie
 
Avatar de Manue
  • Age : 47 ans
  • Messages : 25310
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 20 Novembre 2016, 0:27
Si jamais tu sens que ta doc est réticente en t'empêchant de faire les augmentations régulières (si tu lis la doc que Sylvie a mis dans son post, tu verras que la moyenne est d'augmenter d'un comprimé tous les 3 jours, sauf EI), alors n'hésite pas à demander un médecin qui a l'habitude de prescrire en envoyant un MP à Karine

En cliquant ici

C'est bien plus agréable d'avoir un doc qui s'y connaît et te suit sans freiner des 4 fers, tu as assez galéré jusqu'ici pour obtenir ton traitement, ce qui n'est pas normal!

Bonne route à toi

Manue


Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j'apprends - Nelson Mandela
 
Avatar de lilah19
  • Age : 49 ans
  • Messages : 33
  • Inscrit : 26 Avril 2013
  Lien vers ce message 19 Mai 2017, 23:47
Merci à tous pour vos réponses et votre soutien ...Le temps a passé et c'est moi qui n'est pas reussi a suivre correctement le protocole , jamais réussi à aller au delà de 6 /jour . Cela m'as permis de baisser ma consommation pendant deux mois , mais suite au depart à la retraite assez brutale de mon psy ( elle m'as prevenu au cours d'un rendez vous que c’était le dernier ) j'ai flanché car ses rdv avec cette femme que je respectais me "tenais" quelque peu .

J'ai arrêter brusquement de boire il y a dix jours, seule, sans raison sauf un immense ras le bol, et une mise en danger de mon couple et une fatigue si intense que je dormais 12 heures /jour.... je prends du baclo comme soutien mais je n'arrivais pas à augmenter les doses pour une raison que je serais bien incapable d'expliquer clairement pour le moment . Je prends également du seresta 10 (2 à 3) ... pour le moment, je me gave de smoothies fait maison et d'infusion de Rooibos.
Aucune envie de boire mais cela fait seulement 10 jours, alors comme j'ai un stock de baclo (puisque je ne respectais pas le protocole mais que je mentais ), je vais augmenter les doses en tenant compte de tout ce que j'ai pu lire dans vos messages . J'en suis à 4, je vais remonter à 6 et je vais essayer de depasser ce plafond que je n'ai jamais réussi à depasser. Pas pour les effets secondaires, que je n'ai jamais ressenti ou presque, ( a cette dose je risquais pas grand chose non plus c'est vrai ) mais pour une raison qu'il va falloir que je comprenne rapidement si je veux avancer .

Ma piste est que je voulais seulement baisser ma consommation mais inconsciemment pas du tout arrêter . Alors que je ne suis jamais arrivé avec mes prises limitées à ressentir la moindre indifférence . Ma consommation avait même augmenter ces derniers mois ( 2 à 3 litres de bière ambrée plus une bouteille de bon bordeaux rouge , je vous raconte pas le budget depensé d'autant que je fume toujours en buvant ! Mon compagnon qui ne regardait pas vraiment les comptes a été sidéré des sommes dépensées dans les courses "alimentaires" mensuelles et heureusement pour moi il a juste regarder depuis janvier !). Cette prise de conscience a aussi jouer , je pense dans mon arrêt brutal car les sommes dépensées dans mon addiction , sont des sommes que nous ne pouvons utiliser ailleurs dans des projets communs . Je bois donc l'argent du ménage ! C'est idiot, je sais, mais je n'y avais jamais vraiment penser ou quand cela me traversait l'esprit, je la rejetais illico presto . Je suis devenue un monstre d’égoïsme et je pense que c'est cette prise de conscience plus le fait que je risquais de tout perdre, mon compagnon, ma santé et une culpabilité de plus en plus prégnante (mais pas suffisante jusqu’à il y a 10 jours) qui a peut etre fait que sans réflexion aucune (du genre j'arrete demain, c'est fini etc ..non...juste un immense STOP dans ma tete) , du jour au lendemain , j'ai arrêter. Pourvu que ça dure !!! Mais je sais que je n'y arriverais pas seule, pour le moment ça va, mais plus le temps va passer plus le risque va grandir .

Suite à des examens approfondis j'ai découvert que j’étais en carence grave de vitamine D lié à mon alcoolisme chronique . Le sujet est très important et je vais donc lancer un post a part pour en parler car les conséquences sur ma santé sont loin d'être négligeables et je pense qu'il nous concerne tous ou presque . Mais peut etre que tout le monde le sait déjà !! mais au cas ou ...

Voilà merci de m'avoir lu, ce n'est pas glorieux, mais il n'y a qu'ici que je puis me permettre de dresser un tableau réel de mon addiction et de ses conséquences . J'espère ne pas vous avoir trop "saouler" avec mes confidences.


J'ai décidé de changer d’hôpital, j'ai RDV a Marseille la semaine prochaine dans un service qui me semble assez dynamique à la Conception ; Si quelqu'un connait, je suis preneuse d'avis et expérience .

Merci à tous de votre compréhension .
Message édité 2 fois, dernière édition par lilah19, 20 Mai 2017, 1:25  
 
Avatar de Jéjé
  • Age : 43 ans
  • Messages : 2214
  • Inscrit : 31 Octobre 2016
  Lien vers ce message 21 Mai 2017, 6:26
Je profiterais de cette accalmie de prise d'alcool pour augmenter en baclo.
Je pense qu'au fond, tu n'avais pas encore vraiment envie d'arrêter de noire.
A tu vraiment envie aujourd'hui?
Montes de 10 tous les 3 jours.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 31289
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 21 Mai 2017, 11:00


Ma piste est que je voulais seulement baisser ma consommation mais inconsciemment pas du tout arrêter .


Si c'est ça, c'est dommage
Parce que le baclo ne t'oblige pas du tout à arrêter de boire
Il te permet de ne plus être dépendante de l'alcool
Tu peux donc choisir la conso qui te convient ...

En effet, augmente le baclo, jusqu'à ce que l'alcool ne parasite plus tes pensées


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de lilah19
  • Age : 49 ans
  • Messages : 33
  • Inscrit : 26 Avril 2013
  Lien vers ce message 27 Mai 2017, 1:46


Ma piste est que je voulais seulement baisser ma consommation mais inconsciemment pas du tout arrêter .


Si c'est ça, c'est dommage
Parce que le baclo ne t'oblige pas du tout à arrêter de boire
Il te permet de ne plus être dépendante de l'alcool
Tu peux donc choisir la conso qui te convient ...

En effet, augmente le baclo, jusqu'à ce que l'alcool ne parasite plus tes pensées



Ma piste est que je voulais seulement baisser ma consommation mais inconsciemment pas du tout arrêter .


Si c'est ça, c'est dommage
Parce que le baclo ne t'oblige pas du tout à arrêter de boire
Il te permet de ne plus être dépendante de l'alcool
Tu peux donc choisir la conso qui te convient ...

En effet, augmente le baclo, jusqu'à ce que l'alcool ne parasite plus tes pensées

[quote=Sylvie,t=1495360805,id=563161][quote=lilah19,t=1495234070,id=562981]


Bonjour,

J'entame mon 16 eme jour d'abstinence.J'ai repris le baclofene . Je passe à 5 demain .J'ai preferé être totalement sobre avant de reprendre. Je monte très lentement .Ces deux semaines se sont plutôt bien passé mais c'est à présent que le plus dur commence pour moi . Je suis decidée à continuer à etre sobre et mon désir d'alcool n'est pas pour le moment ingérable .D'autant que ce n'est pas un desir très clair pour une fois, je me sens juste assez fragile et un peu perdue en fin de journée. Apprendre à vivre sans boire , après 35 ans d'addiction , c'est quitté et faire le deuil d'un compagnon, d'une façon d’être , de penser, d’échanger...J'ai souvent essayer, mais jamais serieusement .Là , j'avance à tâtons, doucement sans trop me projeter, par prudence et aussi par expérience .J'ai preferée etre totalement sobre avant de reprendre le baclofene. Je lis les temoignages divers et je m'y raccroche en esperant que ce qui a marché avec certains fonctionnera aussi pour moi, mais je ne mise pas tout sur le baclofene.
Mon espoir de devenir indifferente est fort , mais si je n'y arrive pas , si le baclo ne fonctionne pas pour moi à des doses que je considere comme raisonnable (je n'envisage pas une seconde de depasser les 100 /120) , j'ai espoir de rester sobre tout de même.Enfin, demain, est un autre jour et ce que je dis à cette heure dependra aussi de ce que je vais vivre dans les jours, semaines à venir.

Merci pour vos conseils .
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 31289
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 27 Mai 2017, 9:21
C'est très bien d'être sobre et courageux de ta part
Tu auras beaucoup moins d'EI, voire pas du tout et besoin d'une dose de baclo moins élevé
La moyenne d'indifférence est de 125mg/j pour ceux qui ne boivent pas durant le traitement
Donc ton but est réaliste


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de lilah19
  • Age : 49 ans
  • Messages : 33
  • Inscrit : 26 Avril 2013
  Lien vers ce message 28 Mai 2017, 0:27
Je profiterais de cette accalmie de prise d'alcool pour augmenter en baclo.
Je pense qu'au fond, tu n'avais pas encore vraiment envie d'arrêter de noire.
A tu vraiment envie aujourd'hui?
Montes de 10 tous les 3 jours.

[quote=Jéjé,t=1495344379,id=563134]Je profiterais de cette accalmie de prise d'alcool pour augmenter en baclo.

Merci pour ce conseil . L'idée d'augmenter de 10 mg tous les 3 jours me va bien , je ferais une pause à six , car je n'ai jamais reussi a respecter cette dose qui a ete ma dose la plus elevée. Je ne sais si j'ai vraiment envie d'arreter de boire car aussi etrange que cela puisse paraitre moins je reflechis, plus je fais l'impasse sur la moindre reflexion sur le sujet dans la journée plus j'ai l'impression que je vais reussir à aligner les jours de sobriété ...enfin j'espere..

Juste une question, comment fais tu pour vivre au quotidien avec 320 MG / jour ? soit une prise de 32 cachets tout de meme !!!
 
Avatar de lilah19
  • Age : 49 ans
  • Messages : 33
  • Inscrit : 26 Avril 2013
  Lien vers ce message 31 Mai 2017, 20:49
20 eme jour , mauvaise nouvelle , un examen sanguin donne un resultat au VHC positif . Manquait plus que cela . Je ne bois plus depuis trois semaines , la plus longue periode sans alcool depuis des années , et je m'attendais à tout sauf à ça . J'ai un scanner ventre la semaine prochaine et le risque de cirrhose se profile de plus en plus . Deprimant mais bon, depuis le temps que je suis prevenue qu'un jour je devrais payer la "note" je pense que ce moment est arrivé. Je suis épuisée, déprimée et bloquée à 40 mg / jour ...Aucune motivation pour aller vers "l'indifference" ..Juste envie de savoir rapidement l'etendue des degats , je ne m'etais jamais fait suivre serieusement ni fait d'examen . De plus , si je suis effectivement touchée par le virus de l'hepatite C , ma contamination remonte a au moins 30 ans . J'ai toujours eu des generalistes rassurants. Je "presente " bien . A present , je dois etre dans une demarche d'arret de l'alcool definitive . Je ne peux meme pas dire que j'ai peur, je crois que je suis sonnée .Je ne realise pas encore .J'ai d'autres examens a faire, entre autre pour savoir si le virus est actif ou s'il s'agit seulement de la presence d'anti corps . Et dans quel etat est mon foie . Je partais dans une demarche pour changer de vie , retrouver de l'energie ...On dirait que je me suis peut etre arreter trop tard. Coup de blues . Allez un petit Urbanyl et au lit .
 
Avatar de Jéjé
  • Age : 43 ans
  • Messages : 2214
  • Inscrit : 31 Octobre 2016
  Lien vers ce message 31 Mai 2017, 20:52
Alors je suis bien désolé de lire ce que tu nous apprend, comme ça, à chaud.
 
Avatar de lilah19
  • Age : 49 ans
  • Messages : 33
  • Inscrit : 26 Avril 2013
  Lien vers ce message 31 Mai 2017, 21:13
Merci pour ta réponse. Je n'ose en parler à personne autour de moi . L'hepatite C est un virus qui s'attrape essentiellement en se droguant . Jeune , j'ai tout essaye, meme l'heroine par intra veineuse . Trois fois . J'ai la phobie des piqures et je ne me les suis pas faites moi meme . Mais ce n'etait pas mon truc, donc je n'ai jamais eu d'addiction . D ou le choc. J'avais besoin de me confier sur mon desarroi ce soir ..Merci de m'avoir lue et repondue . Demain est un autre jour...Et toi, toujours sobre ? Pas trop difficile 230 MG ?
 
Avatar de Jéjé
  • Age : 43 ans
  • Messages : 2214
  • Inscrit : 31 Octobre 2016
  Lien vers ce message 01 Juin 2017, 7:49
C'est pas facile mais je ne vais pas me plaindre.
Comment se soigne cette hépatite?
 
Avatar de Jéjé
  • Age : 43 ans
  • Messages : 2214
  • Inscrit : 31 Octobre 2016
  Lien vers ce message 01 Juin 2017, 7:50
Et si il y a un petit coin ou tu peu bien te confier, c'est bien là.
Certaine et certain ici ont connu ou connaissent ton problème pour l'avoir vécu.
Tu vas pouvoir partager cela.
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1428
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 01 Juin 2017, 9:56
bon courage à toi Lilah


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... Désormais à 80mg
 
Avatar de lilah19
  • Age : 49 ans
  • Messages : 33
  • Inscrit : 26 Avril 2013
  Lien vers ce message 05 Juin 2017, 2:08
J'ai craqué ce soir...Pour commencer une bouteille de jenlain...pensais m'arreter là...mais a minuit j'ai pris mon velo et suis allee m'acheter une bouteille de martini dans une epicerie de nuit, que je suis en train de boire.24 jours de sobriete et voilà...l'annonce des resultats , VHC...
 
Avatar de lilah19
  • Age : 49 ans
  • Messages : 33
  • Inscrit : 26 Avril 2013
  Lien vers ce message 05 Juin 2017, 4:02
Envie de baisser les bras..
 
Avatar de Jack-Lofène
  • Age : 48 ans
  • Messages : 5197
  • Inscrit : 17 Aout 2014
  Lien vers ce message 05 Juin 2017, 5:17
Salut Lilah,
Je comprend l'envie mais ce serait idiot, ton alcoolisation d'hier soir c'est un accident, un contrecoup.
Il faut continuer et reprendre l'abstinence que tu réussissais à bien tenir.
A combien es-tu en baclo ?


Plus nous sommes nombreux, plus nous pouvons aider : Adhérez
FAQ-Toutes vos questions sur le traitement - Comment créer et suivre une discussion- Documentations de l'association - ⚓️
 
Avatar de lilah19
  • Age : 49 ans
  • Messages : 33
  • Inscrit : 26 Avril 2013
  Lien vers ce message 09 Juin 2017, 0:56
Oui c'est idiot. Mais depuis trois jours je bois de nouveau et ne prends plus de baclo.Le scanner n'est pas totalement catastrophique,mais je dois faire encore un examen pour connaitre le genotype de mon virus hepatite C qui est assez verulent. Suis déboussolée, je ne m'attendais pas à cela. Je suis cependant chanceuse dans l'absolue car les traitements contre le vhc est efficace et surtout depuis deux mois , malgre son prix donner a tous les malades. J'ai rdv demain matin avec mon alcoologue.Je ne le connais pas, il prends la suite de la precedente partie en retraite. Je suis lasse, deprimée et mon couple va mal.Merci de me lire, de me repondre c'est vraiment sympa ..me sens tellement paumée.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 31289
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 09 Juin 2017, 10:05
Il faut que tu reprennes le baclo
L'alcool ne va pas arranger tes pbs de santé
Et puis tu le dis toi m^me, le traitement contre le VHC est efficace

J'espère que ton addicto te suivra pour le baclo, sois ferme avec ça


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Jack-Lofène
  • Age : 48 ans
  • Messages : 5197
  • Inscrit : 17 Aout 2014
  Lien vers ce message 09 Juin 2017, 11:28
Tout à fait d'accord avec Sylvie.
Le baclo et ses EI c'est un moindre mal comparé à l'alcool.


Plus nous sommes nombreux, plus nous pouvons aider : Adhérez
FAQ-Toutes vos questions sur le traitement - Comment créer et suivre une discussion- Documentations de l'association - ⚓️
 
Avatar de lilah19
  • Age : 49 ans
  • Messages : 33
  • Inscrit : 26 Avril 2013
  Lien vers ce message 14 Juin 2017, 1:27
Il faut que tu reprennes le baclo
L'alcool ne va pas arranger tes pbs de santé
Et puis tu le dis toi m^me, le traitement contre le VHC est efficace

J'espère que ton addicto te suivra pour le baclo, sois ferme avec ça


Bonjour Sylvie,

L'indifference de mon psychiatre hospitalier est à la fois rassurante et desesperante.Je ne sais si je suis claire.En fait, j'aurais besoin d'un medecin qui s'interesse à moi, qui discute avec moi et qui fasse un bilan complet de toutes mes pathologies et ce que je peux esperer.Mais loin s'en faut, ce ne sont que des questions techniques ou vagues "que voulez vous faire?" "combien de verres buvez vous?" ...Rassurante car il a l'air de prendre tout a la legere alors que mon addiction est forte sur une tres longue duree et que les taux du virus hepatite C tres elevés. Mon generaliste suis ce que je lui demande et je passe mon temps sur internet pour trouver des solutions.Connaissez vous un addictologue prescripteur de baclo qui suis ses patients a aix en provence ou Marseille ? Merci. De mon propre chef j'ai pris rendez vous avec un hepato et suis passée le voir pour qu'il me fasse une ordonnance.Pour cela , il me fait les ordonnances que je veux ou presque mais ne me dis pas quel est mon etat et ne me l'as pas proposé! Merci de me lire car je suis franchement seule, dans mon entourage , on me vois comme une femme forte et on ne prends pas trop au serieux ma fatigue et mon desarroi.
 
Avatar de lilah19
  • Age : 49 ans
  • Messages : 33
  • Inscrit : 26 Avril 2013
  Lien vers ce message 14 Juin 2017, 1:31
Lorsque je dis que j'ai pris rdv avec un hepato c'est mon generaliste que je suis allée voir pour qu'il me fasse une ordonnance...mon propos n'etait pas clair .cqfd.
 
Avatar de lilah19
  • Age : 49 ans
  • Messages : 33
  • Inscrit : 26 Avril 2013
  Lien vers ce message 14 Juin 2017, 1:34
Le traitement contre l'hepatite C est efficace a presque 100% pour certains genotypes. Pas pour d'autres. Mille excuses pour mes propos , je sais que je sors du sujet du baclofene.
 
Avatar de lilah19
  • Age : 49 ans
  • Messages : 33
  • Inscrit : 26 Avril 2013
  Lien vers ce message 16 Juin 2017, 1:00
Plus de 500 VUES et 13 charmantes reponses amicales, mais aucune qui ne tienne compte de mes propos reellement . Ce qui confirme pour moi , mon incapacite à echanger. Trop serieuse, trop chiante, je ne saurais dire mais j'esperais plus, plus que l'on ne peut m'offrir. M'en voulez vous pas . Je sais que je ne parle pas que "baclo" et que mes propos finalement n'interesse que moi.Bon courage à tous.Bye.
 
Avatar de Jack-Lofène
  • Age : 48 ans
  • Messages : 5197
  • Inscrit : 17 Aout 2014
  Lien vers ce message 16 Juin 2017, 2:45
500 vus, ce n'est pas 500 lus, il y a beaucoup de visiteurs qui passent juste jeter un coup d'oeil et beaucoup de moteurs de recherche qui ne font qu’indexer les pages.
Charmante réponse :)


Plus nous sommes nombreux, plus nous pouvons aider : Adhérez
FAQ-Toutes vos questions sur le traitement - Comment créer et suivre une discussion- Documentations de l'association - ⚓️
 
Avatar de lilah19
  • Age : 49 ans
  • Messages : 33
  • Inscrit : 26 Avril 2013
  Lien vers ce message 26 Aout 2017, 20:41
Bonsoir Jack ..Mon message précédent est assez lamentable, mièvre et pleurnicheur (sniff, sniff je suis une incomprise etc. etc., bref, des sottises dont je ne suis pas très fière)...j'avais bu ce soir là.Puis je l'effacer ? Et vous, comment allez vous ?
Message édité 1 fois, dernière édition par lilah19, 26 Aout 2017, 20:43  
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 31289
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 26 Aout 2017, 21:23
Et toi, comment vas tu ?
Ecrire sous l'emprise de l'alcool, on l'a tous fait
As tu avancé dans ton parcours contre l'alcool ?


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 59 ans
  • Messages : 9181
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 27 Aout 2017, 8:29
Bonjour Lilah,

Oui, comme le dit Sylvie, tu n'es pas le première à écrire sous influence :fsb2_godgrace:


Quand aux vues... vaste débat qu'il vaut mieux éviter !

Donc, où en es-tu ?
As-tu trouvé un médecin qui prend le temps de t'écouter ?

À te lire,
Pascal



17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
http://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene