Nouveau sujet RĂ©pondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Alcoolo-indépendance ou "sobriété heureuse"

En descente de baclo
Avatar de 🌞Calista
  • Messages : 623
  • Inscrit : 14 Septembre 2014
  Lien vers ce message 11 Juin 2017, 17:09

Reprise du dernier message

Ton post reflète aussi ce que je viens de dire dans le mien.
Je pense plein de choses sur votre parcours et le tien en particulier. Je ne sais rien non plus.
J'arrive depuis deux semaines ici (je vous lis depuis octobre 2014)et craint de poster sur vos fils tant je ne sais pas poser mes mots sur le ressenti des autres.
Je t'ai parlé du père de tes enfants parce qu'à mon sens on ne sort jamais indemne de ce genre de relations et puis aussi je t'en ai parlé parce que j'ai été confronté à cela. Ca n'est pas arrivé pour rien.
Ton fil m'a interpellé parce qu'il s'appelle " détruite mais enfin apaisée". C'est pas normal ( je dis cela en référence aux psys qui n'ont pas eu d'autre terme que la normalité tant mon niveau de lucidité sur ce que je vivais était conscient.) Ton fil me renvoit à mes propres craintes.
Je me suis battue comme une lionne, je le fais encore mais je sais que ce qui est en moi me conduira toujours à vivre ce genre de relations. Cela n'appartient pas aux gens qui ont traversé ma vie en se comportant mal mais bien à moi qui suis faite comme cela...


Sens en Ă©veil
70 mg
Chantier en cours
Chantier d'avant presque terminé
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6504
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 11 Juin 2017, 17:12
J'ai supprimé le post que je viens d'écrire.

Au départ, il devait être beaucoup plus long, ce post.
Trop long.
Alors j'en ai coupé un bout et j'ai validé.
Mais finalement, amputé de ce bout, il ne voulait plus dire grand chose.
Alors j'ai tout supprimé.
Je l'ai gardé pour moi, pour une autre fois, lorsque je serai plus sûre de moi, de ce que je veux dire.
LĂ  je sais pas.
Ça part dans tout les sens.


Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de 🌞Calista
  • Messages : 623
  • Inscrit : 14 Septembre 2014
  Lien vers ce message 11 Juin 2017, 17:17
Florence,

Tu ressens la colère facilement? la vraie. Pas la facherie, hein? La colère que les gens lambda ressentent quand on entre sur leurs territoires de manière inappropriée sans que cela remette en question leurs comportements?


Sens en Ă©veil
70 mg
Chantier en cours
Chantier d'avant presque terminé
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6504
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 11 Juin 2017, 17:22
Ah ben zut alors Aspie !
J'avais pas vu ton intervention.

"Je me suis battue comme une lionne, je le fais encore mais je sais que ce qui est en moi me conduira toujours à vivre ce genre de relations. Cela n'appartient pas aux gens qui ont traversé ma vie en se comportant mal mais bien à moi qui suis faite comme cela..."
Je ne pense pas qu'il faille ĂŞtre aussi fataliste.
J'y reviendrai plus tard, ici ou en MP.
Pas maintenant car là, je suis incapable d'aligner deux idées.
Je viens d'effacer mon post et celui que je suis en train de t'écrire, ça fait 5 ou 6 fois que je le modifie avant de valider.


Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6504
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 11 Juin 2017, 17:24
Oui, la colère dans ces cas-là.
Mais c'est très rare.
Et la fâcherie, je ne sais pas ce que c'est.
Je ne suis pas du tout boudeuse.


Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de 🌞Calista
  • Messages : 623
  • Inscrit : 14 Septembre 2014
  Lien vers ce message 11 Juin 2017, 17:31
oui je sais aussi que j'occulterai tout ce que je sais maintenant si l'occasion de revivre quelque chose se présente;
Je ne dis pas non plus que le crois que la plupart des gens que je rencontre vont se montrer mal intentionné avec moi.
En rencontrant mon ex mari, je lui disait souvent : "il faut que je fasse gaffe, Ă  chaque fois que je te laisse de l'espace tu le prends". Ca me faisait sourire.
Ce même individu me disait l'année dernière dans une situation des plus infernales : "fais attention, quand on t'enc.. tu as tendance à cambrer le dos".
C'est très trash mais il m'aura au moins mis le nez au plus profond de chez moi!!!


Sens en Ă©veil
70 mg
Chantier en cours
Chantier d'avant presque terminé
 
Avatar de 🌞Calista
  • Messages : 623
  • Inscrit : 14 Septembre 2014
  Lien vers ce message 11 Juin 2017, 17:33
Je n'avais pas vu ta réponse sur la colère.


Sens en Ă©veil
70 mg
Chantier en cours
Chantier d'avant presque terminé
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6504
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 11 Juin 2017, 17:50
Ce que j'ai vécu avec mon père d'un point de vue de fille, je l'ai revécu avec le père de mes enfants d'un point de femme.
Si je n'avais pas eu l'exemple de mes parents sous le nez, je pense que j'aurais fait comme ma mère et me serais barrée 30 ans plus tard.
Je crois qu'il est vrai que j'attire les personnalités perverses narcissiques mais que je sais désormais m'en défendre.
Je pense que tu es toi aussi aguerrie et que tu ne retomberas pas dans le panneau.
Un petit rien te mettra la puce Ă  l'oreille.
Ma dernière expérience malheureuse n'est pas du tout du même ordre.
Aucune perversion narcissique dans cette relation.


Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6504
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 12 Juin 2017, 12:04
Lee : "Tu continues à faire la part belle ou en tout cas pas aussi moche qu'elle n'est en réalité à cette personne et c'est à ton détriment."
Sandrine : " il a menti, trahis et profité de la situation. Je le vois comme un lâche qui mériterait une bonne leçon"

Non Lee et Sandrine !
C'est justement lui faire la part belle que de résumer cette histoire à un problème de lâcheté, de mensonge ou de trahison car pour moi, ça va bien au-delà de ça.
La réalité est bien pire.
Tellement que je n'ai pas de mots pour qualifier cette attitude.
Ceux que vous me renvoyez montrent bien que je ne parviens pas Ă  vous rendre compte de ce que je ressens.

Aussi, en vous lisant, je me suis rendu compte d'un truc.
C'est que je me suis perdue en chemin depuis pas mal de pages sur mon fil.
En fait, en faisant tel que je l'ai fait ce grand déballage de mes sentiments, ce que je regrette désormais, je ne cherchais ni à vous apitoyer, ni à vous faire prendre tel ou tel parti dans mon histoire, ni à vous demander votre avis sur le comment faire pour m'en sortir.
Non ! Je voulais juste vous présenter un état des lieux, vous dire dans quel contexte je vivais actuellement, pour que vous compreniez mon attitude ici et IRL, à savoir mon inaptitude à me réjouir alors que tout devrait me pousser à le faire.
Donc est-ce que j'ai tort, est-ce que vous avez raison, je ne sais pas et c'est secondaire, voire sans importance.
Le fait est que je suis mal et qu'il me faut m'en sortir.
Et ce n'est pas en l'accablant que ça va changer quelque chose.


Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de Lointain yann
  • Age : 43 ans
  • Messages : 1451
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 12 Juin 2017, 12:09
Salut Flo,

Désolé pour mon erreur de jugement.

Bonne journée


Au nord de nul part.
<br / DĂ©but Baclo le 12/1/16. Depuis le 12/10/17 dosage Ă  200 mg/jour + 10 mg le soir avant le coucher.
. 5 prises de 40 et 50 mg espacées de 2 heures. Indifférent à nouveau depuis le 03/11/201. Adhésion faite.
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6504
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 12 Juin 2017, 12:17
Quelle erreur de jugement Yann ???


Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de Lointain yann
  • Age : 43 ans
  • Messages : 1451
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 12 Juin 2017, 12:30
Coucou MaFLo (m'en fous...j'Ă©cris ce je veux)


Mon propos était relatif à ce que tu as pu me dire de celui qui t'as récemment fait souffrir.

Tu as écris dans l'un de tes messages les plus récents que tu ne pensais pas - et tu es la mieux placée pour le savoir- que la lâcheté n'était pas sa raison.

D'où ma réponse, plus haut.

Je ne suis pas tout fait d'accord...Mais je ne sais pas tout...
DĂ©jĂ , que pour ma propre vie...franchement...

Ensuite, que tu galères à comprendre les "raisons" de cette histoire qui te bouleverses, toi, maintenant : je le comprends, je le ressens...

Bref...tout ça pour dire que je suis avec toi.

Bises très fortes.

Le Lointain


Au nord de nul part.
<br / DĂ©but Baclo le 12/1/16. Depuis le 12/10/17 dosage Ă  200 mg/jour + 10 mg le soir avant le coucher.
. 5 prises de 40 et 50 mg espacées de 2 heures. Indifférent à nouveau depuis le 03/11/201. Adhésion faite.
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6504
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 12 Juin 2017, 12:37
Je n'en sais rien Ă  vrai dire.
J'aimerais que ce soit de la lâcheté.
Pour moi, ce serait un moindre mal.


Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de Lointain yann
  • Age : 43 ans
  • Messages : 1451
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 12 Juin 2017, 12:39
Le doute...quel plaie.

Bises.

Yann


Au nord de nul part.
<br / DĂ©but Baclo le 12/1/16. Depuis le 12/10/17 dosage Ă  200 mg/jour + 10 mg le soir avant le coucher.
. 5 prises de 40 et 50 mg espacées de 2 heures. Indifférent à nouveau depuis le 03/11/201. Adhésion faite.
 
Avatar de RoseD
  • Age : 43 ans
  • Messages : 1520
  • Inscrit : 03 Novembre 2015
  Lien vers ce message 12 Juin 2017, 13:17
C'est justement lui faire la part belle que de résumer cette histoire à un problème de lâcheté, de mensonge ou de trahison car pour moi, ça va bien au-delà de ça.
La réalité est bien pire.
Tellement que je n'ai pas de mots pour qualifier cette attitude.

La réalité, ne serait-ce pas juste qu'il ne t'aimait pas et que tu l'aimais de trop, à lui faire toute confiance ?
Les silences de celui qui n'aime pas.
Cela suffit à s'en sortir, à s'en sentir détruite.

Pardonne-moi, Flo, pour ces quelques mots si crus et peut-ĂŞtre si peu vrais.

Le fait est que je suis mal et qu'il me faut m'en sortir.

Est-ce vraiment de comprendre qui te permettra d'en sortir ?


Guns N' Roses, des flingues et des roses. Bref, toujours dans l'Ă©quilibre...

C'est fou comme un olivier malade peut parfois donner les plus belles olives du monde, au goût amer en bouche mais dont on se souviendra longtemps.

10 + 10 + 10... qui font 330, et c'est mon dernier mot. Actuellement Ă  200.
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6504
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 12 Juin 2017, 13:46
Cette réalité que tu énonces, ROSE, est désormais une évidence à laquelle je me plie, bien qu'elle comporte elle aussi certaines incohérences.
En tout cas, elle est pour moi un moindre mal car je pense qu'elle est bien pire, à savoir une volonté très déterminée de me détruire.

Et oui, j'en suis absolument certaine : comprendre me permettra d'en sortir.
Non plus comprendre le comment, car ça j'y ai renoncé, mais comprendre le pourquoi.

En attendant, je pense ne plus rien avoir Ă  dire sur le sujet.
Je n'en ai que trop parlé.
D'habitude, je ne dis rien de mes problèmes tant que je suis en plein dedans.
J'attends d'avoir un minimum de recul pour pouvoir les Ă©voquer.
Je regrette d'avoir dérogé à cela cette fois-ci.
Cette incapacité à m'exprimer justement renforce mon sentiment d'isolement.
Mais bon !
Ce qui est fait est fait...


Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6504
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 12 Juin 2017, 15:58
Tourner la page !


Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6504
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 13 Juin 2017, 21:41
Pas complètement partie d'ici,et pas entièrement arrivée là-bas.
C'est difficile...


Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6504
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 14 Juin 2017, 4:08
Comme ça, un truc qui me passe par la tête...

Les inscrits le savent, mais les autres peut-ĂŞtre pas : lorsque certains mots dans un post sont en gras et de couleur marron/bordeaux, c'est que c'est un lien sur lequel on peut cliquer.


Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6504
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 15 Juin 2017, 19:34
C'est bizarre mais c'est comme ça...

Je crois que plus ce fil est Ă  l'agonie, plus il se rapproche de la mort, et plus j'ai des chances de revivre.
Enfin je sais pas.
C'est ce que j'espère.

Je n'ai pas pour autant envie de l'achever, ni même de le déserter.
Il est lĂ  et il fait partie de moi, je ne le renie pas.
Il est ce que j'ai été...


Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 59 ans
  • Messages : 9182
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 15 Juin 2017, 20:13
Comme ça, un truc qui me passe par la tête...

Les inscrits le savent, mais les autres peut-ĂŞtre pas : lorsque certains mots dans un post sont en gras et de couleur marron/bordeaux, c'est que c'est un lien sur lequel on peut cliquer.

Oui, c'est un défaut ici, anti-ergonomique : il auraient mieux fallut qu'ils soient bleus et soulignés, pour bien montrer qu'ils sont hypertexte.

Et puis, sachant cela, Flo, tu pourrais être plus explicite aussi. J'ai vu le « là-bas », mais ne sachant pas où cela aller me mener, je n'ai pas eu l'envie d'aller cliquer dessus, d'autant plus que tu n'y montrais pas tellement d'enthousiasme...

Et après avoir prévisualisé, je me suis fait la réflexion que tu remarqueras qu'avec mon choix de couleur de texte, le contraste entre le texte et le lien hypertexte est plus important et donc, plus visible. En tout cas pour moi ;)


17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
http://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6504
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 15 Juin 2017, 21:14
tu pourrais être plus explicite aussi. J'ai vu le « là-bas », mais ne sachant pas où cela aller me mener, je n'ai pas eu l'envie d'aller cliquer dessus, d'autant plus que tu n'y montrais pas tellement d'enthousiasme...


Je crois qu'on n'a pas tout Ă  fait les mĂŞmes objectifs quant Ă  nos posts Pascal.
Toi, tu tiens avant tout Ă  ĂŞtre lu par le plus de personnes possible, si j'ai bien compris.
Moi, c'est pas ça que je recherche.
Je veux toucher les gens qui se sont donné la peine de s'intéresser à moi telle que je suis, avec mes défauts et mes qualités.
Ceux-là ont envie de cliquer sur ce "là-bas", bien qu'ils ne sachent pas où ça va les mener.
Les autres, je m'en fous qu'ils me suivent ou non.
Suis pas lĂ  pour plaire ou pour me faire voir.
Suis là parce que j'aime ça.
Quant à mon enthousiasme, c'est vrai, je n'en ai pas montré, pour la bonne raison que je n'en ai plus.
J'ai beau le chercher partout, je ne parviens plus Ă  le retrouver.
C'est pour ça que je suis allée le chercher... là-bas.
Bref voilĂ  !
Je pourrais ĂŞtre plus explicite effectivement, mais je ne le souhaite pas :p :fsb2_wink:


Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de loulou33
  • Age : 57 ans
  • Messages : 6464
  • Inscrit : 04 Juillet 2012
  Lien vers ce message 15 Juin 2017, 22:42
Suis là parce que j'aime ça.

Je savais pas que tu sais jouer au yoyo

Avec juste la planète :fsb2_yeah:


Ni tout a fait la mĂŞme
Ni tout a fait une autre
 
Avatar de loulou33
  • Age : 57 ans
  • Messages : 6464
  • Inscrit : 04 Juillet 2012
  Lien vers ce message 15 Juin 2017, 22:43
Te fais un gros bisous

Vais me coucher

RV Demain avec la Super psy de l HĂ´pital d'Ă©tat


Ni tout a fait la mĂŞme
Ni tout a fait une autre
 
Avatar de loulou33
  • Age : 57 ans
  • Messages : 6464
  • Inscrit : 04 Juillet 2012
  Lien vers ce message 15 Juin 2017, 22:44
Fais chier


Ni tout a fait la mĂŞme
Ni tout a fait une autre
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6504
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 15 Juin 2017, 22:48
C'est la lune, Loulou.
DĂ©crocher la lune.

Je ne savais pas que c'était impossible, alors j'ai essayé de le faire...
Message Ă©ditĂ© 1 fois, dernière Ă©dition par Florence..., 15 Juin 2017, 22:53  

Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 59 ans
  • Messages : 9182
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 16 Juin 2017, 11:44
Je te comprends Flo.

Mais n’y a-t-il pas une contradiction avec le rappel que tu fais du lien hypertexte ?

Soit, pas grave.

Ceci dit, je ne cherche pas à être lu par le maximum de personnes. Mais si un jour je crée un nouveau fil, je l’indiquerai clairement, par respect des personnes qui me suivent.

La bise,
Pascal


17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
http://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6504
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 16 Juin 2017, 12:51
Je veux juste que ceux qui tiennent vraiment Ă  me suivre puissent le faire PASCAL.
Mais je n'ai pas envie de leur imposer.

Euh... J'ai pas tout compris, LAS :fsb2_sorry:


Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Hors ligne las Masculin
Avatar de las
  • Age : 39 ans
  • Messages : 2722
  • Inscrit : 20 DĂ©cembre 2012
  Lien vers ce message 16 Juin 2017, 14:18
Euh.... je me suis relu et j'avoue ne pas avoir posé mes mots sur un papier avant de répondre, le résultat n'est pas étonnant.
J'y reviendrai.


« Qui ne s’est jamais laissé enchaîner Ne saura jamais ce qu’est la liberté. »
de Serge Gainsbourg
 
Avatar de 🌞Calista
  • Messages : 623
  • Inscrit : 14 Septembre 2014
  Lien vers ce message 17 Juin 2017, 21:32
Florence,

Ca ne m'est pas super facile d'oser Ă©crire sur ton nouveau fil alors que tu constatais que sur l'ancien, celui s'Ă©tait perdu aussi avec le conseil de nous tous
Du coup, je vais prendre le mood du moment et te faire un bisou sur ton nouveau fil


Sens en Ă©veil
70 mg
Chantier en cours
Chantier d'avant presque terminé
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6504
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 19 Juin 2017, 20:14
Je veux bien te croire ASPIE, car ça ne m'est pas super facile non plus de savoir où me situer dans tout ce fatras...


Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de 🌞Calista
  • Messages : 623
  • Inscrit : 14 Septembre 2014
  Lien vers ce message 20 Juin 2017, 10:27
❤❤❤❤


Sens en Ă©veil
70 mg
Chantier en cours
Chantier d'avant presque terminé
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6504
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 24 Juin 2017, 12:20
La page est vraisemblablement en train de se tourner ici et c'est une bonne chose.
Mais pour continuer Ă  Ă©crire lĂ -bas, il me faut trouver de l'ancre d'une autre couleur que celle de la tristesse que j'utilisais ici.
Pas facile de choisir la couleur d'une ancre, mais c'est très important pour que la page à écrire soit jolie et qu'on ait envie d'écrire...


Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de Karo
  • Age : 39 ans
  • Messages : 1850
  • Inscrit : 08 DĂ©cembre 2016
  Lien vers ce message 24 Juin 2017, 12:50
La couleur de l'encre est importante,
mais il faut que ce fil te reflète et que tu t'y reconnaisses...
Si tu écris ce que les autres ont envie de lire mais qui n'est pas ta réalité, alors tu n'écriras plus, tout simplement...
Et les autres non plus...


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6504
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 24 Juin 2017, 16:11
Oui Karo, mais là est là difficulté puisque je ne sais plus qui je suis donc plus à quoi je ressemble.

Et je m'aperçois à l'instant d'un lapsus (révélateur ?) orthographique dans mon précédent post : cette fameuse "encre" que j'ai orthographiée "ancre".
Est-ce qu'inconsciemment je ne cherche pas aussi à m'ancrer quelque part après tous ces tourments ?
Une ancre mieux qu'un port d'attache qui me retiendrait prisonnière.
Une ancre que je pourrais lever Ă  tout moment, mais qui me permettrait de souffler un peu.
Souffler un peu !
VoilĂ  ce Ă  quoi j'aspire.
Souffler, respirer, aspirer, inspirer comme rejeter de l'air ou inspirer comme Ă©moustiller, donner envie.
Cette envie que je peine Ă  retrouver...
Message Ă©ditĂ© 1 fois, dernière Ă©dition par Florence..., 24 Juin 2017, 16:11  

Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de Lee Vair
  • Age : 52 ans
  • Messages : 5662
  • Inscrit : 12 DĂ©cembre 2012
  Lien vers ce message 24 Juin 2017, 17:18
Ton inconscient m'a l'air d' une chouette personne, tu as bien raison de te pencher sur ce qu'il ecrit.


Avoir la conscience de sa cage, c'est avoir la lime pour les barreaux. Reiz17

Indifférente à 280mg en mai 2013. Novembre 2017, 100mg.
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6504
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 28 Juin 2017, 17:39
Ah tu sais Lee, mon inconscient lui aussi me fait parfois faire des conneries.

Et puisqu'ici et lĂ -bas, concernant l'alcool et le tabac, j'en suis au mĂŞme point, voici mon dernier bilan.

Ma dernière bouteille de pastis entamée le 26 février est à sec.
Je ne fais même pas le calcul des unités par semaine ou par mois, une bouteille en 4 mois, c'est dérisoire.
A ajouter, quelques rares consommations en compagnie.
Aucun autre alcool autrement, sauf en compagnie Ă©galement.

Concernant le tabac, j'ai fumé une seule vraie clope depuis le 25 janvier.
Comme je faisais le parallèle alcool/Baclo, tabac/e-clope, j'ai voulu voir si ça tenait la route jusqu'au bout et j'ai fumé cette vraie clope de même qu'un abstinent se teste parfois avec un verre.
Je ne savais pas si j'allais la trouver bonne ; je l'ai trouvée très bonne.
Je ne savais pas si elle allait réactiver mon envie de fumer ; elle ne l'a pas réactivée.
Je pense donc, sans être dans la certitude, que je me permettrai d'en fumer une de temps en temps, à des moments bien choisis, à savoir des instants privilégiés qui me permettent de vraiment la savourer sans faire autre chose en même temps.
En revanche, mis à part une certaine tranquillité d'esprit, la disparition de ma bronchite chronique et un léger "dégrisement" de mes dents, je n'ai guère constaté d'amélioration sur mon état de santé en général.
Peut-ĂŞtre un odorat un peu plus sensible...
Mon porte-monnaie lui, y a trouvé un gros avantage.
Que ce soit pour l'alcool ou pour le tabac d'ailleurs.

Oups !
A noter quand mĂŞme...
Puisque je m'autorise à boire encore un apéro seule par semaine, j'ai eu la surprise il y a peu, de me rendre compte que j'avais oublié cette petite largesse que je m'octroie encore.


Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de edouard
  • Age : 51 ans
  • Messages : 2201
  • Inscrit : 24 Novembre 2011
  Lien vers ce message 28 Juin 2017, 22:01
Méfie toi Flo pour la clope, comme toi il y a cinq ans, dans la liesse d'une rencontre, je me suis également octroyé une cigarette après 7 ans d'arrêt. Et bien je l'ai trouvée très bonne également. Depuis j'ai repris mon rythme d'antan.
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6504
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 28 Juin 2017, 22:04
Ah oui mais moi Édouard, je n'étais pas dans la liesse d'une rencontre alors c'est pas pareil.
:fsb2_wink:


Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de edouard
  • Age : 51 ans
  • Messages : 2201
  • Inscrit : 24 Novembre 2011
  Lien vers ce message 29 Juin 2017, 5:11
Tu as raison de le préciser, mon expression était une fois encore assez approximative.
Mon focus sur le contexte de cette première cigarette n'a en rien bonifié le gout de celle ci, simplement que je fais une expèce de fixette sur cette histoire depuis quelques mois :fsb2_cold:
J'aurais très bien pu la fumer dans une toute autre configuration, je l'aurais trouvée tout aussi bonne et c'est bien là le risque auquel tu t'exposes en te permettant ces exceptions.



.
Message Ă©ditĂ© 1 fois, dernière Ă©dition par edouard, 29 Juin 2017, 5:13  
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6504
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 29 Juin 2017, 11:06
Ah ces terribles fixettes !
Je connais ça aussi...
:fsb2_devil:

Mais pour limiter ce risque de replonger, j'ai une botte secrète, un garde-fou.
C'est une sorte de défi.
J'ai dit que j'allais prouver que fumer une clope de temps en temps, dans certaines grandes occasions que je ne définis pas à l'avance, n'entraînerait pas forcément une rechute.
Il ne me reste donc plus qu'Ă  faire en sorte d'avoir raison.


Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Hors ligne las Masculin
Avatar de las
  • Age : 39 ans
  • Messages : 2722
  • Inscrit : 20 DĂ©cembre 2012
  Lien vers ce message 30 Juin 2017, 7:03
Vu comment ça ce passe en ce moment a se niveau, je dirais que tu es en très bonne voie.


« Qui ne s’est jamais laissé enchaîner Ne saura jamais ce qu’est la liberté. »
de Serge Gainsbourg
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6504
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 30 Juin 2017, 11:11
Oui oui Las !
Concernant l'alcool et le tabac, je pense que je tiens désormais la route.
Nul n'est à l'abri d'une rechute bien sûr, mais nul n'est mieux placé qu'un alcoolique pour savoir dans quelles affres nous plonge l'alcool.


Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1428
  • Inscrit : 16 DĂ©cembre 2016
  Lien vers ce message 30 Juin 2017, 12:36
Florence aime vivre dangereusement :fsb2_smile:


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... Désormais à 80mg
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6504
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 30 Juin 2017, 17:14
Non, pas du tout SABINE.
C'est plutôt prendre un risque minime, rattrapable et calculé pour me sentir ensuite beaucoup plus en sécurité.

Pour le reste, étant donné la perception des choses que j'ai en ce moment, telles que des angoisses complètement incontrôlables dans des situations qui ne devraient pourtant pas être très anxiogènes, je crois que je suis bien obligée de me rendre à l'évidence : je suis maladivement malade.

Non seulement mon vécu récent a favorisé l'apparition de ces angoisses, mais aussi auparavant, j'avais pour les contrer, recours à l'alcool.
Il n'en est plus question maintenant mais je n'ai rien trouvé pour le remplacer.

Édit : même chose pour le tabac que j'utilisais pour tromper mon anxiété.
Message Ă©ditĂ© 1 fois, dernière Ă©dition par Florence..., 30 Juin 2017, 17:23  

Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1428
  • Inscrit : 16 DĂ©cembre 2016
  Lien vers ce message 30 Juin 2017, 18:34
Pardon FLorence, je voulais faire un peu d'humour mais franchement c'Ă©tait nul...

Je te comprends tellement par rapport aux angoisses, moi qui coule tous les jours dans une mer d'angoisses, d'anxiété, de stress...
Alors voilà, une personne avisée du forum m'a fait connaître le CBD, dérivé du cannabis, qui permet aussi de lutter contre les angoisses... Je sais ça fait un peu peur quand on parle de chanvre, vu toutes les addictions que j'ai eues dans ma vie, mais mon quotidien est bien trop pourri pour que je continue ainsi... J'ai commandé de l'huile de CBD à mettre sous la langue et je vais commencer dès que je le reçois. Je te dirai si ça marche
CBD


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... Désormais à 80mg
 
Avatar de Lee Vair
  • Age : 52 ans
  • Messages : 5662
  • Inscrit : 12 DĂ©cembre 2012
  Lien vers ce message 30 Juin 2017, 18:36
Avec l'appui de la e clop il est beaucoup plus simple de ne pas retomber mĂŞme en fumant 1 clope.

Je ne suis pas fière mais alors que je suis passé à la e clop sans nicotine et sans effort depuis septembre dernier, depuis un mois environ, je fume un petit pétard ou une clope roulée les vendredi et/ou samedi et comme tu le dis Flo, c'est bon.

Je ne le fais pas de moi même mais je profite allégrement d'être en compagnie alors que précédemment, je n'en avais aucune envie.

Je détestais l'odeur de la cigarette alors que maintenant elle attire l'envie.

Pourquoi?

De même, l'alcool qui était de moins en moins présent, revient me titiller.


J'ai augmenté de 10, soit 90mg, il n'y a rien de dramatique mais je sens bien que mes humeurs influent de nouveau sur le désir de boire.

:fsb2_cold:


Avoir la conscience de sa cage, c'est avoir la lime pour les barreaux. Reiz17

Indifférente à 280mg en mai 2013. Novembre 2017, 100mg.
 
Avatar de edouard
  • Age : 51 ans
  • Messages : 2201
  • Inscrit : 24 Novembre 2011
  Lien vers ce message 03 Juillet 2017, 19:53
Coucou Flo. Alors?
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6504
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 04 Juillet 2017, 17:08
Je suis en train de faire en sorte que tout aille pour le mieux.
Ne vous inquiétez pas.


Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de Moi73
  • Age : 33 ans
  • Messages : 851
  • Inscrit : 24 Juin 2014
  Lien vers ce message 15 Juillet 2017, 7:42
Bonjour Flo !
Comment vas-tu depuis tout ce temps ?

Je ne m'arrĂŞte pas, 8h40 premier joint...

Zoubs !!!

:fsb2_mad: :fsb2_mad: :fsb2_mad:


La chute n’est pas un échec. L’échec c’est de rester là où on est tombé.
– Socrate -
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6504
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 15 Juillet 2017, 11:37
Oui alors le pétard, j'ai testé.
Ça m'a rappelé ma jeunesse (perdue :fsb2_cold: ).
Mis à part ça, c'est pour moi comme une petite récréation.
Mais quand la maîtresse frappe dans ses mains, finie la récréation.
D'autre part, étant un terrain très propice aux addictions de toute sorte, je trouve ça trop risqué.
De manière générale, je me suis toujours méfiée des béquilles que l'on utilise dans les phases de malêtre.
Un pétard, une cuite que l'on prend pour faire la fête, pour le fun, ok, pas de danger.
Mais la même chose prise pour fuir, pour échapper à quelque chose, pour moi, ça craint.
C'est en tout cas ce que j'ai toujours dit Ă  mes enfants.

Vraiment contente de te revoir par ici Franck !
Ah la la ! Tout ce temps oui.
Tout ce temps perdu à chercher à comprendre l'incompréhensible.
Je commence tout juste à abandonner l'idée de chercher.
Dans maintes occasions, mon psy m'a dit d'arrêter de chercher des réponses, qu'elles s'imposeront à moi d'elles-mêmes par la suite.
Ça s'est déjà vérifié.
Mais chercher Ă  comprendre, c'est aussi une addiction pour moi.
Un exemple concret : lorsque c'est la saison des champignons, j'aime en chercher des comestibles, en me baladant dans la nature ou lorsque je suis en voiture sur le bord de la route.
Lorsque j'ai assez de champignons ou lorsque la saison est terminée, je garde ce réflexe de quête pendant un bon bout de temps encore.
Message Ă©ditĂ© 1 fois, dernière Ă©dition par Florence..., 15 Juillet 2017, 13:25  

Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1428
  • Inscrit : 16 DĂ©cembre 2016
  Lien vers ce message 16 Juillet 2017, 9:56
Florence, en Charente, il y a une incroyable poussée de cèpes de fleurs, les gens les ramassent par kilos, même au bord des chemins.. Et l'on m'en donne... Dommage que les cèpes de fleurs (ceux du printemps) ne soient pas aussi goûteux que ceux d'automne, mais c'est quand même drôlement bon de se faire une poélée de cèpes en plein mois de juillet !!!!


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... Désormais à 80mg
 
Avatar de gégé 50
  • Age : 65 ans
  • Messages : 3056
  • Inscrit : 04 Aout 2013
  Lien vers ce message 16 Juillet 2017, 17:30
bonjour Florence
juste pour te donner des nouvelles de tigrou
il n est pas revenu
mais ce midi oh surprise sa petite copine est venue nous présenté ses deux mouflets un petit garçon et sa petite sœur
c est bien tigrou le papa nul doute

bisous
Gégé
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6504
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 27 Juillet 2017, 15:31
Premier comprimé de Baclo pris fin janvier 2014.
Le 14 novembre 2014, j'Ă©crivais cela sur mon fil :

Depuis plus de 30 ans, je faisais des cauchemars de mon père et par la suite, du père de mes enfants, sans être capable de les dissocier.
Depuis plus de 30 ans, je trimballe un mal-être à cause de mon passé. Quand je parvenais à en parler, ça faisait toujours remonter plein de trucs poussiéreux et nauséabonds à la surface et me provoquait autant de souffrance que de soulagement.

J'ai le plaisir de vous annoncer que ça fait plusieurs mois maintenant que je n'ai pas refait de cauchemars de la sorte alors que cela m'arrivait auparavant de façon hebdomadaire.

J'ai le plaisir de vous annoncer que je parle désormais de mon passé sans que cela engendre chez moi la moindre souffrance, comme si je parlais d'une autre personne.
Peut-être que j'éprouverai par la suite le besoin de parler encore de mon passé mais cela ne m'inquiète plus du tout.

J'ai le plaisir de vous annoncer qu'en ce qui concerne ce mal-être, je suis définitivement guérie.
Pourquoi définitivement ? Parce que je le sens, tout simplement. Je ne saurais pas vous l'expliquer.
Non pas une preuve mais un signe : ce 7 octobre dernier, pour la première fois depuis 21 ans, je n'ai pas repensé au 7 octobre 1993, date à laquelle j'avais mis la clé sous la porte et m'étais enfuie avec mes 3 enfants sous le bras et la peur au ventre.

Et à qui dois-je principalement cette guérison ?
A ma « trithérapie » (Baclo + suivi psy + forum) et je dirais même principalement au forum, c'est à dire à VOUS !
VOUS m'avez lue, même si vous n'avez pas posté.
VOUS m'avez comprise et soutenue.
VOUS avez jugé implicitement la situation, sans jamais porter de condamnation.
VOUS m'avez reconnue.
Ce jugement, cette reconnaissance, c'est cela dont j'avais besoin (et là, c'est mon psy qui me l'a fait découvrir. Ne restait plus qu'à savoir par quels moyens les obtenir. VOUS m'avez offert ce moyen).
La condamnation, je n'en avais strictement rien Ă  foutre.
Je ne suis pas d'un tempérament rancunier et en plus, les coupables, n'étaient pas condamnables puisqu'ils sont morts tous les deux.
C'est donc VOUS qui êtes parvenus à dénouer ce nœud que j'avais sur l'estomac et qui m'empêchait de vivre.

Je n'ai pas besoin de VOUS citer, parce que VOUS vous reconnaîtrez et c'est VOUS que je remercie et que je remercierai infiniment...

VOUS ne pouvez pas avoir conscience du bien que VOUS m'avez fait...

Maintenant, lorsqu'on me dit que le forum et tout ça, ce n'est rien que du virtuel, et bien je peux vous assurer que je n'ai jamais nulle part ailleurs été aussi vraie qu'ici.
Ici, je peux enfin me lâcher !
Après, que vous me croyiez ou non, ceci n'est plus mon affaire et ça ne regarde que vous.
La seule différence que je vous concède, entre la moi d'ici et la moi d'IRL, c'est que la moi d'IRL manque cruellement de répartie, du fait de sa lenteur, alors que celle d'ici, lorsqu'elle n'en a pas, c'est qu'elle prend son temps avant de poster et que si elle estime que sa réaction n'est pas constructive, elle ne poste pas.

A vrai dire, la vraie Flo n'existe pas encore !
J'ai connu la Flo anxieuse, puis anxieuse et alcoolique.
J'ai connu la Flo qui découvrait qu'elle avait des bleus, au petit matin, parce qu'elle était tombée la veille à cause de l'alcool, mais qu'elle ne s'en souvenait même plus.
Je connais la Flo qui découvre qu'elle a des bleus, au petit matin, parce qu'elle s'est pris la porte des chiottes en se levant la nuit, mais elle s'en rappelle et sait pourquoi.
J'ai connu la Flo qui cherchait vainement sa voie.
Je connais la Flo qui a trouvé sa voie (en venant ici) mais qui a perdu sa voix (un autre EI de :fsb2_mad: du Baclo).

Bref, la nouvelle Flo, bien dans sa peau et dans son corps, n'est pas encore née. Elle ne naîtra vraiment que lorsqu'elle sera débarrassée au moins partiellement des ses satanés EI qui l'empêchent d'être enfin en harmonie. Elle a refait son intérieur avant de refaire sa façade.

NOUS la découvrirons ensemble...
Message édité 2 fois, dernière édition par Florence..., 14 Novembre 2014, 14:53


Le lendemain, je récidivais avec ça :

Les joies de l'alcoolisme.

L'alcoolisme est une discipline sportive pratiquée depuis la nuit des temps sur tous les continents. Cependant, bien qu'elle soit encouragée par de nombreux gouvernements et lobbies, elle n'a toutefois pas encore été élevée au rang de discipline olympique.
Hypocrisie ?
Politiquement incorrecte ?

Quoi qu'il en soit, elle est malgré tout encouragée dans de nombreux états puisque c'est une discipline qui rapporte et qui permet de mener ses adeptes à la baguette. D'où la célèbre expression datant de la Rome antique : « Panem circenses » (Du pain et des jeux)
Peu importe ! Cette discipline s'est frayé une bonne place dans tous les milieux et toutes les populations de tous âges, de tous sexes et toutes orientations sexuelles et de tous siècles. On pourrait presque dire que s'il existe une discipline sportive qui rassemble, c'est bien celle de l'alcoolisme, qui peut également se pratiquer à tous les niveaux : simple loisir, stade semi-professionnel ou professionnel, en solitaire ou en équipe.

L'avantage de cette discipline est qu'elle permet à chaque débutant de se lancer à peu de frais, sans beaucoup d'investissement matériel ou financier. Cela dit, au stade professionnel, l'investissement peut être beaucoup plus onéreux mais les férus de l'alcoolisme les plus pauvres trouveront toujours le moyen de s'y adonner grâce à de multiples subterfuges.
On peut également la pratiquer dans tous les lieux. Pas besoin de salle équipée. De la cuisine à la boîte de nuit, c'est comme dans le cochon, tout est bon !

On peut démarrer dans cette discipline pour de multiples raisons : simple désir festif, besoin de désinhibition, compensation face à des difficultés personnelles d'ordre familial, amoureux, professionnel, ou financier.
Quoi qu'il en soit, on entre en alcoolisme comme on entre en religion . Certains sacrifices seront de toute façon à prévoir. Les curés font vœu de célibat, l'alcool peut mener au célibat bien que ça ne soit pas expressément explicité dans le contrat. Dans tous les cas, l'alcoolisme mènera à un sentiment de solitude, même s'il est pratiqué en équipe.

Cette discipline permet en outre d'accéder à de multiples sous-disciplines très variées, d'où son grand intérêt : alcoolisme solitaire, alcoolisme familial, binge drinking, ou plus récemment neknomination.
Cette liste n'est pas exhaustive et d'autres tendances se développeront sans doute. Bref, l'alcoolisme est promis à un bel avenir si... les satanés empêcheurs de tourner en rond que sont les défenseurs du Baclofène ne viennent pas lui mettre des bâtons dans les roues. Et quand je dis « satanés », je pèse mes mots car bien sûr ceux-ci sont perçus à juste titre par bon nombre d'instances comme des suppôts de Satan puisqu'ils entravent la bonne marche du lobbying des alcooliers ou des industries pharmaceutiques et tout ce qui s'y rattache : centres de cure ou d'addicto etc... (pas trop certaine de mes termes là, ça ne fait pas partie de mon vocabulaire courant. Vous rectifierez vous-mêmes en cas de besoin).

Revenons-en au titre de mon post : « Les joies de l'alcoolisme ».

Ah ! Ce premier frisson de culpabilité ! Celui que procure délicieusement le vol.
J'étais alors à l'école primaire et j'étais allée subtiliser une bouteille de cidre dans la cave de mes parents avant de partir à l'école. Nous l'avions cachée dans des fourrés, avec mes copains, pour la boire sur le chemin du retour. Petit larcin, me direz-vous, mais quel frisson !

Plus tard au lycée, émoustillée par ce premier frisson, je récidivai en volant une bouteille de Ricard dans un magasin. Nous étions allés la boire sur la plage et là, je découvris une autre sensation : celle de l'absence de douleur grâce à l'alcool. J'avais marché pieds nus dans les rochers et j'étais revenue les pieds en sang.
MĂŞme pas mal ! Elle est pas belle la vie ?
J'avais cependant déjà connu cela quelques années auparavant lorsque je m'étais retrouvée, lors d'un baptême en famille, allongée bien heureuse dans les orties. Ma mère, pourtant très stricte sur mon éducation, ne s'était pas posé plus de questions que cela. Une bonne engueulade et hop ! Aux oubliettes ! Que ne ferait-on pas pour conserver le confort du déni...

Et mon premier black-out ! Quel merveilleux souvenir non souvenir ! Il s'est produit vers l'âge de 17 ans. Heureusement que nous étions plusieurs fêtards et que tous n'étaient pas black-outés parce que sinon, je n'aurais jamais su que pour la première fois de ma vie, j'avais trompé mon petit copain de l'époque et que j'avais failli me noyer dans une baignoire.
Quel plaisir d'avoir réussi à échapper à la noyade !
Quant Ă  mon petit copain, il n'a jamais su tout cela alors pas grave.
Quel plaisir, dans les années suivantes de pouvoir faire des rencontres « amoureuses » grâce à l'alcool et de pouvoir les répudier sans vergogne sous prétexte d'avoir été alcoolisée !

Au fil des années, les black-out se sont enchaînés jusqu'à devenir quotidiens.
Quel plaisir encore de pouvoir manger le même menu que la veille en ayant l'impression de manger quelque chose de nouveau. Voilà enfin le secret d'une alimentation variée (dans la tête).
Et puis parfois, tellement alcoolisée, je n'avais même plus faim.
Que d'économies réalisées alors sur la nourriture !

Quel plaisir de pouvoir chuter, sans avoir mal, sans en avoir le moindre souvenir le lendemain !

Quel plaisir d'avoir un remède miracle, en libre service dans tant de magasins, pour pouvoir soigner mes angoisses, mes insomnies et bien d'autre bobos. Une vraie panacée que ce médicament !

Aussi, puisqu'on est ici dans le domaine de la santé, grâce à l'alcool, exit les problèmes de constipation.
Que du bonheur !

Et pour finir cette liste non exhaustive de petits bonheurs (c'est d'ailleurs à cause de la perte de ces petits bonheurs que certains ici se retrouvent bien démunis sans alcool), le plaisir, enfin, de vous avoir rencontrés !
Si je n'avais pas été alcoolique, je n'aurais jamais mis les pieds ici.
Je n'ose même pas imaginer la tonne de choses à côté de laquelle je serais passée.
Je n'aurais jamais eu, par exemple, de sœur jumelle, ou de petit frère...

Bref, vous ne pouvez pas imaginer tout ce que l'alcool a pu m'apporter pendant toutes ces années.

A moins que vous ne soyez alcooliques, vous aussi ?
Mais bon ! Faut pas rĂŞver quand mĂŞme...
Message édité 13 fois, dernière édition par Florence..., 15 Novembre 2014, 15:28


Deux jours plus tard, je m'envolais vers le meilleur.
Six mois plus tard, je plongeais vers le pire.
Et si je me reprenais là où tout a commencé, c'est à dire à partir de ces deux posts ?
Je vais essayer.
Je verrai bien...
Vous verrez bien...

Édit : et pendant que j'y suis, je vais même en profiter pour me balancer des fleurs en vous invitant à lire les quelques posts très élogieux que certains (et non des moindres) m'avaient laissé en écho à partir de celui-là.
C'Ă©tait le bon temps quoi...
Message Ă©ditĂ© 1 fois, dernière Ă©dition par Florence..., 27 Juillet 2017, 15:56  

Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de Lointain yann
  • Age : 43 ans
  • Messages : 1451
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 27 Juillet 2017, 16:41
Une bise pour toi, Flo.


Au nord de nul part.
<br / DĂ©but Baclo le 12/1/16. Depuis le 12/10/17 dosage Ă  200 mg/jour + 10 mg le soir avant le coucher.
. 5 prises de 40 et 50 mg espacées de 2 heures. Indifférent à nouveau depuis le 03/11/201. Adhésion faite.
 
Avatar de 🌞Calista
  • Messages : 623
  • Inscrit : 14 Septembre 2014
  Lien vers ce message 27 Juillet 2017, 16:54
Ah ! Ce premier frisson de culpabilité ! Celui que procure délicieusement le vol.
J'étais alors à l'école primaire et j'étais allée subtiliser une bouteille de cidre dans la cave de mes parents avant de partir à l'école. Nous l'avions cachée dans des fourrés, avec mes copains, pour la boire sur le chemin du retour. Petit larcin, me direz-vous, mais quel frisson !

Plus tard au lycée, émoustillée par ce premier frisson, je récidivai en volant une bouteille de Ricard dans un magasin. Nous étions allés la boire sur la plage et là, je découvris une autre sensation : celle de l'absence de douleur grâce à l'alcool. J'avais marché pieds nus dans les rochers et j'étais revenue les pieds en sang.
MĂŞme pas mal ! Elle est pas belle la vie ?
J'avais cependant déjà connu cela quelques années auparavant lorsque je m'étais retrouvée, lors d'un baptême en famille, allongée bien heureuse dans les orties. Ma mère, pourtant très stricte sur mon éducation, ne s'était pas posé plus de questions que cela. Une bonne engueulade et hop ! Aux oubliettes ! Que ne ferait-on pas pour conserver le confort du déni...

Et mon premier black-out ! Quel merveilleux souvenir non souvenir ! Il s'est produit vers l'âge de 17 ans. Heureusement que nous étions plusieurs fêtards et que tous n'étaient pas black-outés parce que sinon, je n'aurais jamais su que pour la première fois de ma vie, j'avais trompé mon petit copain de l'époque et que j'avais failli me noyer dans une baignoire.
Quel plaisir d'avoir réussi à échapper à la noyade !
Quant Ă  mon petit copain, il n'a jamais su tout cela alors pas grave.
Quel plaisir, dans les années suivantes de pouvoir faire des rencontres « amoureuses » grâce à l'alcool et de pouvoir les répudier sans vergogne sous prétexte d'avoir été alcoolisée !

Au fil des années, les black-out se sont enchaînés jusqu'à devenir quotidiens.
Quel plaisir encore de pouvoir manger le même menu que la veille en ayant l'impression de manger quelque chose de nouveau. Voilà enfin le secret d'une alimentation variée (dans la tête).
Et puis parfois, tellement alcoolisée, je n'avais même plus faim.
Que d'économies réalisées alors sur la nourriture !

Quel plaisir de pouvoir chuter, sans avoir mal, sans en avoir le moindre souvenir le lendemain !

Quel plaisir d'avoir un remède miracle, en libre service dans tant de magasins, pour pouvoir soigner mes angoisses, mes insomnies et bien d'autre bobos. Une vraie panacée que ce médicament !


Sens en Ă©veil
70 mg
Chantier en cours
Chantier d'avant presque terminé
 
Avatar de 🌞Calista
  • Messages : 623
  • Inscrit : 14 Septembre 2014
  Lien vers ce message 27 Juillet 2017, 16:57
J'ai besoin de cette fille pour Ă©crire l'histoire de ma vie et elle veut pas!

Peut ĂŞtre que c'est l'histoire de la sienne ou de la votre et qu'elle veut la garder pour nous la rendre Ă  tous?

J'en sais rien!

"La seule différence que je vous concède, entre la moi d'ici et la moi d'IRL, c'est que la moi d'IRL manque cruellement de répartie, du fait de sa lenteur, alors que celle d'ici, lorsqu'elle n'en a pas, c'est qu'elle prend son temps avant de poster et que si elle estime que sa réaction n'est pas constructive, elle ne poste pas.


Ah, c'est peut ĂŞtre parce qu'elle sont deux...

Mais zut , moi aussi j'Ă©tais deux (que deux?)!
Message Ă©ditĂ© 1 fois, dernière Ă©dition par 🌞Calista, 27 Juillet 2017, 17:04  

Sens en Ă©veil
70 mg
Chantier en cours
Chantier d'avant presque terminé
 
Avatar de martha
  • Messages : 6138
  • Inscrit : 05 Mai 2012
  Lien vers ce message 28 Juillet 2017, 16:31
FLO,


juste un coucou Ă  la chrysalide

bientĂ´t un joli papillon !!!

quand les deux seront réunies


bises :fsb2_smile:
Message Ă©ditĂ© 1 fois, dernière Ă©dition par martha, 28 Juillet 2017, 16:33  
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6504
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 29 Juillet 2017, 19:23
Doucement Calista, ça viendra...

Merci Martha !

Édition spéciale : première visite chez mon psychiatre depuis l'affaire Baclo/ANSM
C'est mon généraliste (Dr es Baclo qui prescrivait déjà des hautes doses avant la RTU de 2014) qui me prescrivait mon Baclo.
Mon psy a pris la relève puisque je le vois plus souvent que mon généraliste.
Mais peu importe, ils fonctionnent main dans la main.

Je suis montée jusqu'à 300 mg et je suis actuellement en descente à 190.
Mon psy est ok pour me prescrire hors AMM.
Je lui ai par ailleurs proposé qu'on signe conjointement la décharge qui se trouve quelque part en page d'accueil sur le forum (Je vous indiquerai le lien lorsque j'aurai un peu plus de temps).
Il me fait confiance mais cette décharge le rassure un peu plus.
Pensez-y !
Depuis un moment déjà, il me prescrit plus de Baclo que ce dont j'ai besoin de façon à pouvoir faire face si je dois remonter.
On s'est mis d'accord aussi pour qu'il continue à me prescrire des hautes doses avec toutefois une diminution visible mais beaucoup moins rapide que celle préconisée par l'ANSM, histoire de faire preuve de bonne volonté et de faire passer la pilule (c'est le cas de le dire :fsb2_wink: ).
Il indiquera Ă©galement "Je confirme" sur ma prescription.

Pour la pharmacie...
Jusqu'alors, la pharmacie suivait la prescription de mes médecins.
Il y a plusieurs employées dans celle où j'ai l'habitude d'aller et je me suis beaucoup entretenue avec les plus sympathiques d'entre elles au sujet du traitement.
Je leur ai expliqué la progression, le seuil, la descente etc et n'ai cessé de vanter les mérites du Baclo depuis longtemps déjà.
J'ai aussi toujours mis en Ă©vidence l'effet Baclo sur ma personne.
A savoir...
Quand je me pointais chez eux au début, sans que j'aie vraiment le physique de l'alcoolo type, le mal qui me rongeait se lisait dans mes attitudes et sur mon physique (une sorte de laisser aller, d'abattement, de tristesse et de manque d'entrain).
Petit à petit, je me suis pointée de façon plus présentable et j'ai même exagéré un peu le truc dans le sens de la jovialité.
En somme, j'ai essayé de joindre le geste à la parole en faisant en sorte que le changement se voie physiquement.
Bref, j'ai bon espoir qu'avec ça, je puisse prétendre à un traitement favorable de mes prescriptions.
J'aurai au moins de quoi argumenter mes revendications.

Je dois repasser commande de Baclo dans deux semaines, je vous tiendrai au courant de tout ça...


Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6504
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 29 Juillet 2017, 23:24
SYLVIE, à qui j'ai demandé où était passé le formulaire de décharge, m'apprend à l'instant-même que ce truc n'existait plus depuis la RTU puisque celle-ci couvrait les médecins.
Elle m'informe Ă©galement qu'elle le remettra probablement en ligne.
Aussi, pensez-y si votre médecine montre des réticences pour votre prescription.

Problème à voir également pour les pharmacies, à moins que le formulaire puisse fonctionner aussi pour elles mais ça m'étonnerait.
Je ne me souviens plus exactement des termes de ce formulaire de décharge.
Message Ă©ditĂ© 1 fois, dernière Ă©dition par Florence..., 30 Juillet 2017, 23:57  

Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6504
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 31 Juillet 2017, 0:18
Le formulaire de décharge destiné aux médecins et aux pharmaciens est en ligne ici.
Vous pouvez d'ores et déjà l'imprimer mais il subira peut-être quelques modifications les jours à venir.

Récréation

Effet du Baclofène, de mon étourderie innée, de mes tracas, de la fatigue, de l'âge ?
Je pars de la cuisine pour aller m'installer sur la terrasse.
A mi-chemin dans l'entrée, je m'aperçois que j'ai oublié de prendre ma bouteille de Volvic.
Je reviens sur mes pas.
Arrivée dans la cuisine, impossible de me souvenir de ce que je suis revenue chercher.
Je réfléchis en vain et je repars.
Au même endroit que quelques secondes plus tôt, ah ! Ça y est, j'ai retrouvé : je voulais prendre ma bouteille dans le frigo.
Il me semble que j'ouvre le frigo et que je prends ma bouteille.
Je repars m'installer sur le banc de ma terrasse avec mon portable et quelques secondes plus tard, j'ai soif.
Sauf que je regarde autour de moi et je ne vois pas ma bouteille.
Je retourne vérifier si je l'ai bien prise dans le frigo et je m'aperçois que non, elle y est restée bien sagement.
Question : mais qu'est-ce que j'ai bien pu faire quand je suis retournée dans la cuisine, au lieu d'y prendre ma bouteille ?
RĂ©ponse : j'en sais strictement rien !
Petite anecdote on ne peut plus anodine qui peut faire sourire, mais quand c'est comme ça sans cesse ben :fsb2_omg: ...


Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
RĂ©pondre Remonter en haut de la page




forum baclofene