Nouveau sujet RĂ©pondre Imprimer Syndication RSS 2.0

A votre santé !

Fil consacré aux questions d'ordre médical ou paramédical
Avatar de nono59
  • Age : 43 ans
  • Messages : 1003
  • Inscrit : 28 Septembre 2016
  Lien vers ce message 29 Mai 2017, 22:37

Reprise du dernier message

Bonsoir Phil,

Je ne bois plus depuis bientĂ´t 8 mois .Je suis encore avec 100mg de baclo .Et je sue Ă  grosses gouttes(hyperhidrose) est-ce que cela peut provenir du baclo?
J'ai l'impression que mon corps chauffe plus que les autres .Mes collègues vont bien et moi je suis trempé .

Aurais-tu une idée ou une piste vers laquelle m'orienter car même la nuit j'ai dû mal à dormir tellement j'ai chaud.

Amicalement

Bruno
Message Ă©ditĂ© 1 fois, dernière Ă©dition par nono59, 29 Mai 2017, 23:35  

Adhérez
ArrĂŞt de L'Alcool Le:30/09/2016 Ă  200mg.
ArrĂŞt Du Tabac Le:25/08/2016 sans rien.
Aujourd'hui 100mg de Baclo en 4 prises 9h00 20mg/ 11h30 30mg/ 14h30 30mg/ 16h00 20mg
Merci Mr AMEISEN et merci Sylvie
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 5629
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 29 Mai 2017, 22:47
C'est un EI très très courant du Baclo BRUNO.

Pour contrer cela, je prends 1/2 comprimé de Ditropan (médoc indiqué normalement en cas de problèmes urinaires).
C'es Jaury qui a constaté l'effet de ce médoc contre les sudations excessives.
Pour moi, ça semble très bien fonctionner (je dis "semble" parce que ça ne fait pas longtemps que j'en prends).
Bref, à voir avec ton médecin pour savoir s'il n'y a pas de contrindication pour toi.


Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de nono59
  • Age : 43 ans
  • Messages : 1003
  • Inscrit : 28 Septembre 2016
  Lien vers ce message 29 Mai 2017, 23:34
Bonsoir Florence ,

Merci pour ton aide je vais regarder ce que je peux faire avec mon toubib .

Je vais quand mĂŞme attendre l'avis de phil .

Je te souhaite une très belle soirée


Adhérez
ArrĂŞt de L'Alcool Le:30/09/2016 Ă  200mg.
ArrĂŞt Du Tabac Le:25/08/2016 sans rien.
Aujourd'hui 100mg de Baclo en 4 prises 9h00 20mg/ 11h30 30mg/ 14h30 30mg/ 16h00 20mg
Merci Mr AMEISEN et merci Sylvie
 
Avatar de phil
  • Age : 56 ans
  • Messages : 2331
  • Inscrit : 06 FĂ©vrier 2013
  Lien vers ce message 30 Mai 2017, 16:53
Bonjour Bruno,

je suis d'accord en tout point avec Florence, il s'agit d'un effet secondaire classique du baclofène et le ditropan pourrait t'aider.

Bonne soirée
 
Avatar de nono59
  • Age : 43 ans
  • Messages : 1003
  • Inscrit : 28 Septembre 2016
  Lien vers ce message 30 Mai 2017, 22:10
Bonsoir Phil,

Merci pour ta réponse ,je vais me rapprocher de mon toubib .

Belle soirée


Adhérez
ArrĂŞt de L'Alcool Le:30/09/2016 Ă  200mg.
ArrĂŞt Du Tabac Le:25/08/2016 sans rien.
Aujourd'hui 100mg de Baclo en 4 prises 9h00 20mg/ 11h30 30mg/ 14h30 30mg/ 16h00 20mg
Merci Mr AMEISEN et merci Sylvie
 
Avatar de Juliane
  • Messages : 48
  • Inscrit : 11 Avril 2017
  Lien vers ce message 31 Mai 2017, 9:19
Bonjour
J ai une question de combien puis je baisser le baclofene car j ai des effets indésirables assez important merci de votre réponse
 
Avatar de phil
  • Age : 56 ans
  • Messages : 2331
  • Inscrit : 06 FĂ©vrier 2013
  Lien vers ce message 02 Juin 2017, 11:25
Bonjour Juliane,

après avoir regardé la fin de ton fil, il s'avère que tu es à une dose assez élevée et je pense que tu pourrais baisser de 30 mg pour voir si cela te soulage au bout de quelques jours.

Bien Ă  toi
 
Avatar de phil
  • Age : 56 ans
  • Messages : 2331
  • Inscrit : 06 FĂ©vrier 2013
  Lien vers ce message 07 Juin 2017, 13:38
Bonjour,

je viens de lire une étude dans le British Medical Journal à propos des effets d'une consommation d'alcool relativement modérée sur les fonctions cognitives à long terme.
Rapidement, 550 patients non alcooliques chroniques, hommes et femmes (âgés de 43 ans en moyenne) ont été inclus, ils ont rapporté leur consommation par semaine et 30 ans plus plus tard, des tests psychologiques et une IRM ont été de nouveau pratiqués. Le résultat principal est qu'une consommation même modéré, dès 14 verres par semaine, entraîne une altération de la mémoire et une diminution du volume de l'hippocampe (structure essentielle pour la mémoire).
Bien sur, ce travail a des limites mais il démontre qu'une consommation modérée a des conséquences néfastes sur les fonctions cognitives. Cette notion n'était pas connue jusqu'alors. Il est bien possible que les seuils de consommation hebdomadaires de l'OMS (21 verres pour l'homme, 14 pour la femme) qui ont été établis sur des données peu solides, soient revus à la baisse dans les années qui viennent.
Bonne journée
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 58 ans
  • Messages : 8247
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 10 Juin 2017, 17:25
Pour ma part, c'est trop tard :(


17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
http://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de phil
  • Age : 56 ans
  • Messages : 2331
  • Inscrit : 06 FĂ©vrier 2013
  Lien vers ce message 10 Juin 2017, 23:02
Mirabelle,

vaste, très vaste débat...

les normes OMS que je n'ai pas lues non plus, soit 21/14 sont en effet assez élevées et de nouvelles recommandations françaises sont plutôt, de mémoire et je peux me tromper, de 10 verres par semaine avec au moins un jour sans. Sur le plan épidémiologique, une consommation modérée essentiellement de vin rouge améliorerait le risque cardio-vasculaire. Par contre, pour des alcools forts ou pour des doses supérieures, des données solides et toutes convergentes montrent qu'il existe de façon linéaire une augmentation de beaucoup de pathologies dont nombre de cancers.

Là où tu as raison, c'est que ces recommandations s'adressent à la population générale et non à nous, anciens alcooliques chroniques. Et c'est de fait de la prévention secondaire et non plus primaire. A ma connaissance, il n'y a pas de recommandation spécifique pour nous qui avons été traités par le baclofène. Le dogme des addictologues est plus jamais une goutte ou c'est la rechute assurée. On connaît l'efficacité de cette attitude, à peu près 10% de succès à long terme...

Le baclofène a entraîné un changement complet de paradigme avec la possibilité une fois devenu indifférent, de boire de façon "raisonnable". Cela permet du fait de sa grande efficacité de ne pas rebuter définitivement des patients pour qui l'abstinence définitive est parfaitement rédhibitoire. De plus, une fois l'indifférence acquise, le craving a disparu et il est assez simple de s'abstenir de boire. Après cela, comment définir pour nous une consommation raisonnable ou acceptable ? Je pense, et ce n'est que mon avis, qu'elle devrait rester occasionnelle pour trois raisons principales : limiter les risques de pathologies graves, récupérer nos fonctions intellectuelles car l'amélioration est certaine et ne pas risquer de replonger.

Personnellement, je ne bois qu'au cours d'occasions festives, jamais trop, et je passe la majorité des semaines sans boire une goutte alors qu'il y a de l'alcool à la maison. J'apprécie par contre beaucoup de boire un ou deux verres de bon vin lorsque l'occasion s'y prête.

Bonne soirée
Message Ă©ditĂ© 1 fois, dernière Ă©dition par phil, 12 Juin 2017, 10:51  
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 58 ans
  • Messages : 8247
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 11 Juin 2017, 7:29
Bonjour Phil,

Peux-tu donner les références précises de l'article du British Medical Journal ?

Merci !


Édit, j'ai pris plus de temps à poser la question qu'à chercher et trouver la réponse :loll:

Pour ceux que cela intéresse : http://www.bmj.com/content/357/bmj.j2645

Bonne lecture !


Message Ă©ditĂ© 1 fois, dernière Ă©dition par PascAlbĂ©ric, 11 Juin 2017, 7:35  

17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
http://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de phil
  • Age : 56 ans
  • Messages : 2331
  • Inscrit : 06 FĂ©vrier 2013
  Lien vers ce message 12 Juin 2017, 11:23
bonjour,

la question de Mirabelle m'a interpellé et j'y ai réfléchi depuis ma première réponse qui est à mon avis incomplète. Nous avons été alcooliques chroniques ou nous avons eu un sérieux problème avec l'alcool, la différence sémantique n'est pas neutre. Dans le premier cas, nous sommes en sursis, dans l'autre, un moment de vie, des difficultés de tout ordre, une rencontre avec l'alcool nous ont fait passer par un moment difficile dont nous sommes sortis grâce au baclofène. Quoi qu'il en soit, l'alcool a pu mettre à mal notre vie sur tous les plans, personnel, familial, professionnel et j'en passe.

Une fois sorti de l'enfer du craving, quand la question de l'alcool n'est plus centrale, ai je du stock...etc, la vie reconstruite, la santé retrouvée ou à tout le moins améliorée, la question de la consommation "raisonnable" me semble un peu secondaire. D'ailleurs, une enquête de 2012 réalisée par l'association baclofène sur la consommation d'alcool après obtention de l'indifférence montrait que 26% ne buvait plus du tout, 59% de façon occasionnelle et seulement 14% de 1 à 4 verres par jour. Les personnes ayant répondu démontrent à l'évidence que cette question n'a pas d'intérêt car ils boivent très peu et on peut penser de façon naturelle ou spontanée. Quand il n'y a plus de craving, la tendance naturelle est de limiter spontanément la consommation.

Qu'en pensez vous ?
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 58 ans
  • Messages : 8247
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 17 Juin 2017, 14:03
Quand il n'y a plus de craving, la tendance naturelle est de limiter spontanément la consommation.


Salut Phil,

Après réflexion, je préfère dire que la tendance naturelle est une limite inconsciente de la consommation.

Non ?


17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
http://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de phil
  • Age : 56 ans
  • Messages : 2331
  • Inscrit : 06 FĂ©vrier 2013
  Lien vers ce message 17 Juin 2017, 22:40
Pascal,

si tu préfères, c'est un peu jouer sur les mots, non ?
 
Avatar de pierremichel
  • Age : 57 ans
  • Messages : 794
  • Inscrit : 29 Mars 2012
  Lien vers ce message Aujourd'hui, 13:08
Bonjour Phil,
Sylvie me recommande ce jour de te solliciter en regard de ma demande ci-dessous, j'ai un peu peur des problèmes de passage

Bonsoir Ă  toutes et tous,
Pas très présent ici, mais c'est un peu le lot de tous les "anciens"... :fsb2_cool:
NĂ©anmoins, j'ai besoin de vos conseils, lĂ 
Voila,
Cela fait pas mal de temps que je suis sous Stilnox 10; depuis quelques temps, j'ai des soucis de durée de sommeil, je ne dépasse pas les six heures, avec les angoisses qui vont bien à la clé au réveil. Dans le potage au réveil, pas de ressort, besoin de dormir l'après-midi - une heure - ça ne répare rien
Après discussion, mon psy me passe au Noctamide 2
Je devrais tester le passage ce soir,
Avez-vous des conseils, des avis, des précisions, pour que cela se passe le mieux possible ? A quoi s'attendre ?
D'avance merci de vos réponses
:fsb2_yes:


Qui donne ne doit jamais s'en souvenir; qui reçoit ne doit jamais oublier.
 
RĂ©pondre Remonter en haut de la page




forum baclofene
Annuaire Net-Liens