Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Bonjour vous tous, j'ai besoin d'un peu d'aide.

Je suis heureux de discuter un peu.
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 44 ans
  • Messages : 270
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 28 Décembre 2016, 22:52
Bonjour à vous tous,

J'ai forcément besoin d'un peu d'aide, c'est pour cela que je suis sur ce forum.
Ce qui compte, c'est l'aide que je vous demande et la communauté à laquelle je viens de me connecter.
Je suis alcoolo-dépendant depuis, disons 20 ans, plus ou moins, peu importe, et je bois depuis que je suis jeune même si j'ai très bien géré depuis.
J'ai pris la décision de me faire soigner depuis quelques jours :
Je suis donc parti dans un centre et j'ai pu rencontrer un super médécin.
Ma conjointe et moi même savions quel était mon problème avec l'alcool.
J'ai écouté une super émission sur France Inter sur le baclofène et j'ai donc décider de me lancer.
La suite dans le prochain message.

Bien à vous,
Alexandre.

[/font]
Message édité 3 fois, dernière édition par Princesse_Leia, 31 Décembre 2016, 16:12  

Début du traitement : novembre 2016.
Montée très progressive et stagnation à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 270mg. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017.
Encore merci à Sylvie, Yves et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 44 ans
  • Messages : 270
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 28 Décembre 2016, 23:25
Hello,

Donc je continue. voilà, pour le contexte, c'est compliqué.
ma conjointe ne semble pas trop y croire, mais moi j'y crois.
Elle me dit que si je n'y arrive pas, elle va sans doute me quitter.
Nous nous aimons, mais encore une fois c'est compliqué.
Nous avons une petite fille de 3 ans, et moi j'ai envie d'y arriver.
Je pense que je fais tout pour y arriver, c'est pour cela que j'ai décidé de me faire soigner.
J'ai donc décidé d'aller voir un médecin, une addictologue qui m'a proposé du baclo.
Alors voilà mon histoire :
Premier RDV avec le médecin le 8/11 pour première prise le 11/11 (jour de l'armistice !).
C'est une pro, donc bons conseils :
donc on commence le 11/11 à 5mg pour 10mg de plus tous les 3j.

Voià quel est mon profil :

Consommateur de vin tous les soirs, avec 8 à 10 unités. Parfois 12 donc je pars en vrille.
Craving à partir de 19h (début de ma consommation).
Je suis maintenant à 170mg avec des prises vers 11h, 14h, 17h, 20h pour adapter les 170mg en tout.
C'est moi qui ait essayé la posologie ces derniers jours.
J'essaie d'adapter ma consommation de baclo pour stopper le tout.
MOn médecin m'avait conseillé 14h + 20h.
J'ai vu sur le forum que c'était mieux de lisser la prise.

J'ai besoin de vos conseils.
Je suis un grand fan de ce forum, car je pense que vous êtes la solution.

Merci à vous.
Alexandre.


PS : je ne sais pas quoi vous dire. J'ai tellement été ému devant certains témoignages.
Message édité 2 fois, dernière édition par Princesse_Leia, 31 Décembre 2016, 16:13  

Début du traitement : novembre 2016.
Montée très progressive et stagnation à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 270mg. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017.
Encore merci à Sylvie, Yves et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 44 ans
  • Messages : 270
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 28 Décembre 2016, 23:45
Hello,
Je réponds à nouveau et très vite.
Désolé, mais j'ai tellement besoin de savoir.
Je suis à 170mg/voire 180mg ne sais plus ce que j'ai pris ce jour.
Pour information, j'ai pris des doses de 40mg depuis 11h toutes les 4h.
Je suis assez zen, même assez dans le coton depuis ce matin. Bref, je voudrais avoir votre avis demain matin.
Bises et à demain matin.
Alexandre.


Début du traitement : novembre 2016.
Montée très progressive et stagnation à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 270mg. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017.
Encore merci à Sylvie, Yves et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Manue
  • Age : 47 ans
  • Messages : 25310
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 29 Décembre 2016, 0:04

Je suis à 170mg/voire 180mg ne sais plus ce que j'ai pris ce jour.


Bonjour et bienvenue Alexandre
Merci pour ta présentation!

J'ai mis en citation la phrase la plus embêtante, il te faut un pilulier, tous les soirs, tu mets la dose du lendemain dedans, à ces doses-là, c'est impossible de faire sans
Puis si tu ne prends pas les doses à heures fixes depuis le début, mets une alarme sur ton téléphone

Ensuite tu parles de craving et de consommation à la même heure
Le craving, c'est l'envie de boire, ça arrive souvent avant la consommation, c'est le moment où tu commences à penser à ta consommation, et où cette pensée ne peut plus partir et augmente jusqu'à craquer (pensée irrépressible)

L'heure à laquelle cette pensée commence, c'est l'heure de ton craving, le but est d'avoir pris tout le baclo 1 heure avant ce craving

Pour répartir le baclo, toutes les deux heures, dernière prise 1 heure avant le craving

As-tu remarqué une modification de tes consommations/vitesse/verre pas fini?

Manue


Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j'apprends - Nelson Mandela
 
Avatar de Yves Brasey
  • Age : 63 ans
  • Messages : 1328
  • Inscrit : 28 Mars 2011
  Lien vers ce message 29 Décembre 2016, 0:06
Bonsoir Princesse_Leia,

Il y a ici http://www.baclofene.com/index.php?p=download&id=10961 un extrait de notre bouquin pour bien savoir comment répartir le baclo.
Il est évident qu'il faut tout revoir... des prises de baclo à 11 h et 20 h pour une conso à partir de 19 h, c'est n'importe quoi...
Imagine la même chose avec de l'aspirine... tu as mal à la tête à 19 h et tu prends de l'aspirine à 11 h (c'est trop tôt) et à 20 h (c'est trop tard).
La première des choses à définir, ce n'est pas l'heure de ton premier verre, c'est l'heure de ta première envie (peut-être que c'est la même... mais souvent c'est "non").

A +
Yves


"Il est plus difficile de briser un préjugé qu'un atome" ALBERT EINSTEIN "Les miracles ne se produisent que dans l'âme de celui qui les attend" STEFAN ZWEIG. Citations choisies par le Dr Ameisen en préambule de son livre.
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 44 ans
  • Messages : 270
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 29 Décembre 2016, 0:32
Hello,

Tout d'abord, merci pour vos retours.

Je suis tellement heureux d'avoir des commentaires, de faire partie de ce forum, j'ai besoin de cela.
C'est compliqué pour moi en ce moment, et j'ai donc besoin de présence, de discuter avec des personnes comme vous, qui sont informées.

@Velvet : merci pour votre avis.
Concernant l'heure du craving, c'est compliqué, je n'ai jamais envie de boire avant 19h, j'y pense juste vers 18h, comme d'habitude une heure avant...

@Yves : c'est un honneur de vous parler et encore merci de m'aider.
J'ai eu l'occasion de lire tous vos témoignages et vos contributions sur le Net. Bravo à vous.
J'ai téléchargé votre guide sur la posologie et je vais le lire avec attention.
Je fais ce que je peux, mais que voulez vous dire par "c'est n'importe quoi" ? Je suis à 180mg et forcément je suis preneur d'une meilleure posologie !
Je vois mon addicto le 17/01, et je serai tellement heureux de lui annoncer une réussite, elle est tellement sympa.

Encore merci pour votre contribution et toute votre oeuvre.
Bien à vous,
Alexandre.


Début du traitement : novembre 2016.
Montée très progressive et stagnation à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 270mg. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017.
Encore merci à Sylvie, Yves et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Manue
  • Age : 47 ans
  • Messages : 25310
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 29 Décembre 2016, 0:41
Alexandre
Voilà, tu as fixé ton heure de craving à 18h - ce qui donne une dernière prise de baclo à 17h, les autres à 15h 13h 11h

Pour déterminer tes prises, comment les fais-tu actuellement? combien prends-tu à chaque dose?
Message édité 1 fois, dernière édition par Manue, 29 Décembre 2016, 0:41  

Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j'apprends - Nelson Mandela
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 44 ans
  • Messages : 270
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 29 Décembre 2016, 1:05
Hello Velvet,

Merci pour ton retour.
Pour information, j'était en train de lire le document que m'a envoyé Yves dans le message ci-dessus.
C'est un peu technique, mais il faut bien cela pour caler la bonne posologie !

Pour le reste : oui, je commence à boire vers 19h l'apéro avec des verres de vin blanc de qualité ! ; - )
Au début, j'ai suivi le ryhtmne proposé par mon addicto : prise de baclo à 15h puis 20h pour début de consommation vers 19/20h.
Etant donné que j'avais réduit ma conso (6 unités) vers 140mg, elle m'a conseillé de rester à cette dose il y a une semaine.
Mais j'ai eu une rechute (8 unités) il y a une semaine, donc j'ai décidé de continuer seul l'augmentation du baclo jusqu'à 180mg ce jour.
En voyant les témoignages du forum et les taux de réussite, j'ai décidé seul de lisser la posologie : soit 40*4 dès le matin vers 10h tous les 3h environ,
avec des prises à 50 en milieu de journée pour arriver à 180mg vers 20h ce jour (180mg depuis ce jour).
Je vois que Yves me dit que je suis à côté de la plaque et je suis en train de lire son guide. Donc je vais adapter en fonction demain.
Pour rappel, je monte à 10Mg tous les 3 jours depuis le 11/11, soit un mois et demi, avec des ES très supportables.

Voilà pour le descriptif.

Encore merci pour passer un peu de temps avec moi.
Bien à toi,
Alexandre.


Début du traitement : novembre 2016.
Montée très progressive et stagnation à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 270mg. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017.
Encore merci à Sylvie, Yves et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 31289
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 29 Décembre 2016, 9:02
Bonjour

Perso, je placerais mes prises à 13h, 15h et 17h en diminuant la dose à 140mg/j pour ne pas être shooté par le changement

40 à 13h, 50 à 15h et 50 à 17h

Ca serait bien plus efficace


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 44 ans
  • Messages : 270
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 29 Décembre 2016, 9:46
Bonjour Sylvie,
Ok super, merci pour ce retour.
C'est globalement la méthode qui ressort dans le doc que m'a fourni Yves hier.
Je pars là dessus et je vous tiens informés.
Bonne journée.
Alexandre.


Début du traitement : novembre 2016.
Montée très progressive et stagnation à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 270mg. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017.
Encore merci à Sylvie, Yves et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 44 ans
  • Messages : 270
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 30 Décembre 2016, 22:01
Bonsoir,
Juste un rapide message pour vous informer du statut actuel depuis que j'ai suivi les conseils de Sylvie. Tout se passe bien :
Le premier soir avec cette posologie (jeudi soir), pas d'ES néfastes supplémentaires à 140 avec ce rythme, mais consommation tout de même assez élevée (environ 8 unités).
Deuxième soir (vendredi, donc ce soir), toujours pas d'ES néfastes, et consommation un peu plus réduite (6 unités). Et avec un peu moins envie de boire (moins vite et plus calme).
J'attend de voir encore 2 ou 3 jours commme cela, quitte à passer à 150mg via le rythme suivant : 40 à 13h - 50 à 15h - 60 à 17h.
J'espère vraiment que le traitement va faire effet d'ici peu, j'y crois beaucoup.
Bonne soirée.
Bien à vous,
Alexandre.


Début du traitement : novembre 2016.
Montée très progressive et stagnation à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 270mg. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017.
Encore merci à Sylvie, Yves et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Yves Brasey
  • Age : 63 ans
  • Messages : 1328
  • Inscrit : 28 Mars 2011
  Lien vers ce message 30 Décembre 2016, 22:35
Bonsoir Alexandre,
Dès demain tu peux passer à 150 mg.
Attention de ne pas conduire une auto vers 17/18 h (risque de micro-somnolences).
Amicalement,
Yves


"Il est plus difficile de briser un préjugé qu'un atome" ALBERT EINSTEIN "Les miracles ne se produisent que dans l'âme de celui qui les attend" STEFAN ZWEIG. Citations choisies par le Dr Ameisen en préambule de son livre.
 
Avatar de Manue
  • Age : 47 ans
  • Messages : 25310
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 30 Décembre 2016, 22:51
Alexandre
Génial! tu es bien conseillé et au 2ème jour, tu as déjà des effets positifs des prises mieux placées
En plus tu as supporté le changement alors comme dit Yves, il n'y a plus qu'à augmenter maintenant :fsb2_yes:


Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j'apprends - Nelson Mandela
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 44 ans
  • Messages : 270
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 30 Décembre 2016, 22:56
Hello à vous tous,

Merci pour ces conseils. Je vais donc augmenter à 150mg pendant 3 jours.
Je suis encore en congés, donc pas besoin de conduire, et début janvier je travaille de la maison donc ce sera facile de gérer au niveau des ES, je ferai attention.
Pour l'instant tout se passe bien, en espérant que je connaisse une amélioration évidemment.
Je vous tiens informés sous 3 jours.
Encore merci, vos retours me font chaud au coeur.

Bien à vous,
Alexandre.


Début du traitement : novembre 2016.
Montée très progressive et stagnation à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 270mg. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017.
Encore merci à Sylvie, Yves et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Yves Brasey
  • Age : 63 ans
  • Messages : 1328
  • Inscrit : 28 Mars 2011
  Lien vers ce message 30 Décembre 2016, 23:03
Avec un peu de chance, la guérison est pour demain... :fsb2_yes:
Question de bien finir l'année. :fsb2_yes:


"Il est plus difficile de briser un préjugé qu'un atome" ALBERT EINSTEIN "Les miracles ne se produisent que dans l'âme de celui qui les attend" STEFAN ZWEIG. Citations choisies par le Dr Ameisen en préambule de son livre.
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 44 ans
  • Messages : 270
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 30 Décembre 2016, 23:15
Hello Yves,
Ce serait génial, en effet. Mais peu importe le temps que ça prendra.
J'ai lu des heures entières ce forum qui est une mine d'or et une véritable source de motivation.
On verra, si ce n'est pas 150mg ce sera plus, mais j'y crois.
Je reviens vite sur le forum pour vous faire part du suivi.
Encore merci. Bonnes fêtes de fin d'année et meilleurs voeux.
Bien à vous,
Alexandre.


Début du traitement : novembre 2016.
Montée très progressive et stagnation à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 270mg. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017.
Encore merci à Sylvie, Yves et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Yves Brasey
  • Age : 63 ans
  • Messages : 1328
  • Inscrit : 28 Mars 2011
  Lien vers ce message 30 Décembre 2016, 23:31
Comme tu étais à 180 mg et que tu restes chez toi, passe directement à 160 mg, avec le ciblage, cela devrait déclencher l'indifférence. Ce qui ne t'empêchera pas de boire quelques verres pour passer la nouvelle année :fsb2_yes:


"Il est plus difficile de briser un préjugé qu'un atome" ALBERT EINSTEIN "Les miracles ne se produisent que dans l'âme de celui qui les attend" STEFAN ZWEIG. Citations choisies par le Dr Ameisen en préambule de son livre.
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 44 ans
  • Messages : 270
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 02 Janvier 2017, 21:20
Bonsoir Yves, Sylvie, et les tous les autres,

J'espère que vous allez bien, et surtout, je vous souhaite à tous une merveilleuse année 2017.

De mon côté, je vais bien, voici le statut :

Samedi 31/12 à 160mg :
13h : 50 - 15h : 50 - 17h : 60.
Pour information nous avons un peu consommé un peu de vin le midi (3,4 verres environ pour les fêtes), mais je n'allais pas rajouter dans la posologie le matin pour compliquer, sachant que c'était une consommation raisonnée.
Et que maintenant que reprend le boulot, je ne consomme plus jamais le midi en semaine.
Soir du réveillon : 3 bières + un mini verre de manzana. Très peu car entourée de ma conjointe et 2 copines pour un réveillon express, et pas besoin de forcer et de montrer que j'avais envie de boire plus qu'elles.

Dimanche 01/01 à 160mg :
13h : 50 - 15h : 50 - 17h : 60.
Pour information (bis) nous avons un peu consommé un peu de vin le midi (3,4 verres environ pour les fêtes), mais je n'allais pas rajouter dans la posologie le matin pour compliquer, sachant que c'était une consommation raisonnée.
Le soir : environ 2 verres de blanc et 3 verres de rouge.
Avec toujours depuis le vendredi 30/12 une consommation plus raisonnée, moins rapide.

Ce soir, lundi 02/01, passage à 170mg (c'est moi qui l'ai décidé pour voir) :
13h : 50 - 15h : 50 - 17h : 70
Pareil, une consommation plus raisonné à partir de 19h30 avec :
2 verres de blanc, et 4 verres de rouge, donc 6 unités (une de plus qu'hier soir).
Une impression de moins vouloir consommer mais quand même de le faire pour voir, c'est un peu étrange.
Un peu comme si je voulais voir comme avant, alors que finalement je pourrais limiter.
J'ai toujours l'impression de me servir des grands verres pour être sur de ne pas manquer, quelque part je le sais.
C'est très étrange cette sensation d'être plus détendu, de ne pas avoir tant besoin mais de se servir quand même ce verre de trop.

Globalement, Sylvie avait raison : assez gros shoot dû à la concentration de baclofene sur une tranche horaire plus réduite (13/17h) avant le craving ciblé vers 18/19h.
Sensation assez forte de bien être, d'être vraiment dans le coton après la 2ème et la 3ème prise après 17h.

Mais globalement, ce n'est que du positif.
Un peu shooté mais avec des ES supportables, plus détendu et une consommation qui passe de 8/9 unités à 5/6 unités avec la posologie proposée par Sylvie/Yves.

Je me propose de rester pour l'instant à 170mg pendant quelques jours avec du (13h/50, 15h/50 et 17h/70). Vous en pensez quoi ?

Encore merci pour votre aide précieuse.
Au delà de mes voeux pour 2017, vous méritez le meilleur.

Bien à vous,
Alexandre.


Début du traitement : novembre 2016.
Montée très progressive et stagnation à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 270mg. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017.
Encore merci à Sylvie, Yves et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Yves Brasey
  • Age : 63 ans
  • Messages : 1328
  • Inscrit : 28 Mars 2011
  Lien vers ce message 02 Janvier 2017, 21:37
Bonsoir Alexandre,

Tous mes vœux aussi en particulier pour une prompte guérison... en tous les cas, tu n'en es pas loin... peut-être même que si tu avais fait un truc un peu brutal comme les + 20 mg que je t'avais proposé, ce serait fait. :fsb2_yes:

Si tu ne veux pas augmenter de suite, au lieu de :
- 13h : 50 - 15h : 50 - 17h : 70 tu peux essayer :
- 13h : 30 - 15h : 60 - 17h : 80 puis :
- 13h : 10 - 15h : 70 - 17h : 90.
A très bientôt,
Yves


"Il est plus difficile de briser un préjugé qu'un atome" ALBERT EINSTEIN "Les miracles ne se produisent que dans l'âme de celui qui les attend" STEFAN ZWEIG. Citations choisies par le Dr Ameisen en préambule de son livre.
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 44 ans
  • Messages : 270
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 08 Janvier 2017, 15:22
Bonjour à vous, Yves et tous les autres lecteurs du forum (et meilleurs voeux 2017 pour tous ceux qui liront ce message).

Désolé pour la réponse tardive après 6 jours, mais j'avais besoin d'un peu de recul.

Donc voilà le statut :

Mardi 03/01 : 170 mg.
13h : 30 15h : 60 17h : 80
Sale journée stressante : prise de tête avec ma conjointe et conso qui dérape, environ 7/8 unités.

Mercredi 04/01 : 170 mg.
13h : 30 15h : 60 17h : 80
Après la sale soirée d'hier, nous passons la soirée chacun de notre côté.
Je prend un apéro seul avec deux bières dans un bar (je n'ai jamais bu des bières aussi lentement de ma vie en période de stress). Je pars ensuite au restaurant : Total de la soirée : 6 unités.

Jeudi 05/01 : 170 mg.
13h : 30 15h : 60 17h : 80
L'ambiance s'est un peu détendue à la maison, depuis mardi ou nous avons frôlé la rupture.
Consommation entre 5 et 6 unités (on est déjà loin des 9/10 quelques jours plus tôt).

Vendredi 06/01 : 180mg.
Je sais qu'en ce moment, je bois un peu plus tard le soir, donc je décide de décaler d'une heure les prises sachant que sensation de craving plutôt vers 19h pour conso à 20h. Je passe à 180mg.
14h : 20 16h : 70 18h : 90
Ca passe : environ 5 unités dans la soirée. Donc on passe une soirée tranquille.

Samedi 07/01 : 190mg.
Ce soir est une étape importante : nous sommes invités chez un couple d'ami que nous aimons beaucoup mais monsieur est un gros épicurien spécialiste de la bouteille c'est un test pour moi.
Je décide de passer à 190mg juste pour ce soir là, pour voir, sans me forcer. Je préviens ma conjointe qu'il faut me faire confiance juste avant de rentrer chez eux.
Même prise horaire mais avec cette posologie :
14h : 20 16h : 70 18h : 100 (cela me parait étrange de prendre 100 en une fois, j'ai eu un peu peur...)
Mon ami me propose un très très bon whisky (j'adore le vin surtout) ce que je ne consomme que très rarement : allez Go. Puis un deuxième car il est vraiment bon pour une fois.
Je suis en confiance, et j'ai raison. A table, normalement avec eux, je consomme une bouteille entre l'entrée le repas et le dessert + le digestif au minimum, quand c'est pas deux digestifs, pour finir plié en deux.
Au final : 2 whisky et 3 verres de vin avec une consommation 2 fois moins rapide que notre couple d'ami. Ils ont du se dire que j'étais crevé. Pas de digestif, j'avais envie de rentrer.
Donc 5 unités pour une soirée qui se devait d'être chargée. Je crois que le baclo a vraiment fait le boulot.

Donc voilà, un premier succès à 190mg, même ma conjointe a admis que j'étais différent ce soir (indifférent pas encore sans doute), mais je n'ai pas forcé.
J'ai passé un bon moment tranquillement, j'avais juste envie de rentrer me reposer.

Après voici le revers de la médaille : les ES...
Depuis une semaine, les nuits sont beaucoup plus difficiles au niveau des insomnies surtout le début de semaine.
La prise de bec du mardi avec ma conjointe était lié à un excès de fatigue et de l'incompréhension entre nous sur les effets du traitement.
Lundi, mardi et mercredi, j'ai du cumuler 4h de sommeil par nuit, c'était vraiment crevant. J'avais vraiment une sale gueule.
Ca va un peu mieux depuis 2/3 jours, j'arrive à cumuler 6h par nuit avec des reveils toutes les 2h (j'ai besoin de beaucoup plus) et parfois un petite sieste la journée (j'ai la chance de travailler à domicile la plupart du temps).
Bref, je m'en sors plutôt par trop mal au niveau des ES, mais j'ai bien senti que le passage à 170/180 commençait à faire de l'effet sur moi.
Et je vous parle pas des 2 rêves/cauchemars hyper réalistes que j'ai vécu : 2 expériences uniques dont je me souviendrais toute ma vie.

Voilà.

Pour ce soir, j'hésite entre 180 et 190, avec la même posologie horaire.
Encore merci à Yves, Sylvie et les autres qui m'ont permis de reprendre confiance et de détendre l'ambiance à la maison.

Excellente fin de WE à vous tous.
Alexandre.
Message édité 1 fois, dernière édition par Princesse_Leia, 08 Janvier 2017, 15:28  

Début du traitement : novembre 2016.
Montée très progressive et stagnation à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 270mg. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017.
Encore merci à Sylvie, Yves et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Manue
  • Age : 47 ans
  • Messages : 25310
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 08 Janvier 2017, 15:28
Jeudi 05/01 : 170 mg.

Vendredi 06/01 : 180mg.

Samedi 07/01 : 190mg.

Je crois que tu as brûlé une étape Alexandre, tu arrives à retrouver ton sommeil après quelques jours d'augmentation, là, le retour aux 180 mg serait bien, soulagement immédiat, et les tenir 3 jours minimum

Super résultat pour la soirée, mais ne te mets pas la pression même si c'est tendu à la maison, pour aller plus vite
Faut le temps que ça agisse sur le cerveau et éviter les EI si possible


Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j'apprends - Nelson Mandela
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 44 ans
  • Messages : 270
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 08 Janvier 2017, 15:31
Hello Velvet,
Merci beaucoup pour ton retour.
Je suis d'accord, je pensais rester à 180mg quelque temps, surtout que je pars à Paris demain soir pour une formation et que dans ce contexte, j'aurai beaucoup moins l'occasion de consommer comme habituellement.
Je suis passé à 190mg pour me permettre un "shoot" me prouvant que je pouvais passer cette soirée test. Et cela a marché. Mais paradoxalement, j'ai passé une nuit à peu près acceptable au niveau réveil et insomnie.
Je vais rester à 180mg quelques jours pour voir.
Bien à toi,
Alexandre.


Début du traitement : novembre 2016.
Montée très progressive et stagnation à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 270mg. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017.
Encore merci à Sylvie, Yves et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Yves Brasey
  • Age : 63 ans
  • Messages : 1328
  • Inscrit : 28 Mars 2011
  Lien vers ce message 08 Janvier 2017, 16:03
Super Alexandre, si ce n'est pas l'indifférence, cela y ressemble fort :fsb2_yes:
Pour les ES, c'est un mauvais moment à passer, mais ils vont tous disparaitre prochainement. :fsb2_yes:
Bravo.
Yves


"Il est plus difficile de briser un préjugé qu'un atome" ALBERT EINSTEIN "Les miracles ne se produisent que dans l'âme de celui qui les attend" STEFAN ZWEIG. Citations choisies par le Dr Ameisen en préambule de son livre.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 31289
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 08 Janvier 2017, 17:00
Un bien chouette résultat !
Mais en effet, ne précipite pas les augmentations


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 44 ans
  • Messages : 270
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 08 Janvier 2017, 21:45
Hello,
Merci à vous tous.
Je vais partir demain sur Paris, et j'aurai forcément une pensée pour vous tous.
J'espère que ce voyage pro me fournira la force pour conserver cette lancée.
Je vous donnerai quelques nouvelles dès que possible.
Bien à vous,
Alexandre.


Début du traitement : novembre 2016.
Montée très progressive et stagnation à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 270mg. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017.
Encore merci à Sylvie, Yves et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Manue
  • Age : 47 ans
  • Messages : 25310
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 08 Janvier 2017, 23:28
Alexandre
J'ai effectivement pensé après coup que les 190 mg c'était bien pour prévoir la soirée, et ça a drôlement bien fonctionné
Tu dois frôler ta dose seuil là :fsb2_yeah:


Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j'apprends - Nelson Mandela
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 44 ans
  • Messages : 270
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 22 Janvier 2017, 22:08
Hello à vous tous,

ça fait longtemps que je ne me suis pas connecté sur le forum, même si je pense à vous tous les jours.

Je suis de très près mon traitement et j'ai donc eu mon RDV avec mon médecin-addicto le 17/01.
J'ai expliqué vos conseils avec beaucoup de confiance, en expliquant les effets bénéfiques. Elle a acquiescé, avec un peu de jalousie mais comprenant que je me prenais en main.
J'ai varié entre 180mg et 190mg, sachant que les ES ont été difficiles pour moi dès que j'approchais les 190mg trop vite avec des insomnies trop fortes et donc beaucoup de fatigue.

En résumé, depuis que j'ai suivi la posologie et le rythme proposé par Yves et Sylvie depuis 2 semaines, j'ai évité tout dérapage (au dessus de 5 unités) donc pas de "grosse torche" depuis.
C'est déjà une victoire, mais je n'ai pas connu la véritable indifférence. Je continue une consommation entre 4 et 5 unités le soir ce qui est déjà pas mal, et me permettant de mieux vivre au domicile avec ma conjointe.
Le problème étant que passé 190mg, c'est tout de même compliqué au niveau ES et insomnie, donc je continue pour l'instant à 180mg pour pouvoir récupérer un peu.
J'espère que tout va se stabiliser et j'essaie de faire attention.

J'ai demandé à mon doc d'entamer un suivi psy, comme conseillé dans le doc que m'a envoyé Yves (pour tous les patients qui approchent les 200mg et qui ont du mal à connaître l'indifférence).
Je pense que le baclo fait en effet son boulot, je vois bien qu'il fait tout pour étouffer le craving, mais je pense aussi que je dois faire le mien.
C'est toujours cette histoire de ce verre de blanc de trop à l'apéro, et ce verre de rouge de trop au café.
Je fais de mon mieux. Il n'y a plus de gros dérapage. Toute cette expérience va dans le bon sens, j'y crois toujours et je ne me décourage pas.

Ci-dessous mon planning que j'enregistre chaque jour.

Encore une fois, vous verrez que le WE, j'ai une consommation raisonnée les samedi ou dimanche midis.
Je n'ai pas changé la posologie pour ne pas tout dérégler sachant que mes consommations posent surtout problème le soir.


Bien à vous,
Encore merci pour votre aide.

Alexandre.


06/01/2017 14h : 20- 16h : 70 - 18h : 90 180 5 Déclenchement positif de l'effet baclofene.
07/01/2017 14h : 20 - 16h : 70 - 18h : 100 190 7 Samedi 2 verres le midi + Repas amis 5 verres
08/01/2017 14h : 20- 16h : 70 - 18h : 90 180 7 Dimanche 2 verres le midi et 5 le soir
09/01/2017 14h : 20- 16h : 70 - 18h : 90 180 5 Consommation uniquement le soir
10/01/2017 14h : 20- 16h : 70 - 18h : 90 180 5 Consommation uniquement le soir
11/01/2017 14h : 30 - 16h : 70 - 18h : 90 180 5 Consommation uniquement le soir
12/01/2017 14h : 30 - 16h : 70 - 18h : 90 180 4 Consommation uniquement le soir
13/01/2017 14h : 30 - 16h : 70 - 18h : 90 180 4 Consommation uniquement le soir
14/01/2017 14h : 30 - 16h : 70 - 18h : 90 180 6 Samedi 2 verres le midi et 4 le soir
15/01/2017 14h : 30 - 16h : 70 - 18h : 100 190 6 Dimanche 2 verres le midi et 4 le soir
16/01/2017 14h : 30 - 16h : 70 - 18h : 100 190 4 Consommation uniquement le soir
17/01/2017 14h : 30 - 16h : 70 - 18h : 90 180 5 Visite Docteur adicto
18/01/2017 14h : 30 - 16h : 70 - 18h : 90 180 4 Consommation uniquement le soir
19/01/2017 14h : 30 - 16h : 70 - 18h : 90 180 5 Consommation uniquement le soir
20/01/2017 14h : 30 - 16h : 70 - 18h : 90 180 4 Consommation uniquement le soir
21/01/2017 14h : 30 - 16h : 70 - 18h : 90 180 6 Samedi 2 verres le midi et 4 le soir
22/01/2017 14h : 30 - 16h : 70 - 18h : 90 180 7 Dimanche 2 verres le midi et 5 le soir


Début du traitement : novembre 2016.
Montée très progressive et stagnation à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 270mg. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017.
Encore merci à Sylvie, Yves et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Manue
  • Age : 47 ans
  • Messages : 25310
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 22 Janvier 2017, 22:55
Si tu souhaites augmenter, je te suggère d'ajouter une prise afin de diluer les grosses prises, la dose totale a son rôle à jouer exactement
De très bons résultats, très encourageants!


Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j'apprends - Nelson Mandela
 
Avatar de Yves Brasey
  • Age : 63 ans
  • Messages : 1328
  • Inscrit : 28 Mars 2011
  Lien vers ce message 22 Janvier 2017, 23:21
Bonsoir Alexandre,

Merci pour ce CR.
Je pense que tu as tout compris.
Déjà, 4/5 unités, c'est bien, c'est une consommation réputée à faible risque.
Tu écris que n'as pas pas rencontré l'indifférence, c'est dommage mais l'important c'est que le craving ait disparu.

"Je pense que le baclo fait en effet son boulot, je vois bien qu'il fait tout pour étouffer le craving, mais je pense aussi que je dois faire le mien." je suis d'accord avec toi. Mais quel est ton objectif ? maitriser ta consommation ou zéro conso ?

En France, il y a 6 millions de sur-consommateurs, dont 2,5 millions de malades dépendants.
Certains, guéris au baclo, changent de catégorie : ils passent de malades alcoolodépendants à sur-consommateurs non alcoolodépendants.
Dans ce cas, la diminution de la conso passe par une volonté et un choix, aidés ou pas par un psy, pour comprendre, analyser et se débarrasser des causes de cette sur-consommation (ennui, somnifère, anxiolytique, antidépresseur, habitudes, etc.)

Amicalement,
Yves


"Il est plus difficile de briser un préjugé qu'un atome" ALBERT EINSTEIN "Les miracles ne se produisent que dans l'âme de celui qui les attend" STEFAN ZWEIG. Citations choisies par le Dr Ameisen en préambule de son livre.
 
Avatar de Lointain yann
  • Age : 43 ans
  • Messages : 1451
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 26 Janvier 2017, 21:50
Salut princesse Leila,

Je te souhaite bon courage pour la suite de ta démarche contre l'alcool, et de heureux hasards dans ta vie.

Biz.

Yann.


Au nord de nul part.
<br / Début Baclo le 12/1/16. Depuis le 12/10/17 dosage à 200 mg/jour + 10 mg le soir avant le coucher.
. 5 prises de 40 et 50 mg espacées de 2 heures. Indifférent à nouveau depuis le 03/11/201. Adhésion faite.
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 44 ans
  • Messages : 270
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 15 Mai 2017, 21:01
Bonsoir à tous,

J'ai un peu honte de revenir si tard quand je vois la date de mon dernier post.
Pourtant, je suis revenu très souvent sur le forum pour lire les témoignages de la communauté.
Courant février j'ai enfin pu débuter mon nouveau projet professionnel et tout s'est accéléré.
je n'ai pas passé de temps à écrire sur le forum, j'ai juste vécu ma vie avec le baclofène.

Mon parcours depuis le mois de janvier n'est pas très original :
Mon baclo-doc a décidé de me laisser à 180mg pendant plusieurs semaines voyant que je restais à 5 unités le soir.
Parfois 4, parfois 6, mais je restais en zone démilitarisée pour reprendre mes termes et je remercie le baclofène et ma doc et tout le suivi du centre.

En février, il a fallu que je rende enfin mes analyses médicales, j'avais tellement peur après mon passé.
J'ai tardé et je me suis fait engueulé par ma doc, il fallait que je sois un peu courageux.
Et puis finalement j'ai rendu mes analyses GGT, CDT, analyses rénales, bref tout ce qu'il faut.
Pour un mec comme moi qui fuit les réalités, la vie a été plutôt sympa : le bilan est à peu près normal. Donc tout va bien.

Tout ce parcours m'a aussi ouvert les yeux sur plusieurs sujets, dont la stigmatisation dont les alcooliques sont victimes.
Lors de mes analyses dans le laboratoire, l'infirmière un peu réactionnaire m'a regardé en me demandant "pourquoi êtes vous là ? pouvez vous décliner votre identité SVP ?". J'avais l'impression d'être en garde à vue.
Je lui indiqué qu'il suffisait de regarder le papier en tête de l'ordonnance "centre addictologique" pour comprendre. Elle m'a regardé avec un regard noir.
Ensuite, lors d'une augmentation de baclofene sur l'ordonnance (de 160 à 180 à l'époque je crois) le pharmacien a analysé l'ordonnance pendant 10 mn en me regardant bizarrement avec tout un tas de questions.
Des gens attendaient derrière moi. Encore une fois, j'avais l'impression de passer en comparution immédiate.
J'ai parlé de tout cela à ma doc. Et là... Quelle hauteur, quelle attention : elle m'a indiqué que tout cela était normal, que ces pharmaciens voulaient faire la loi mais qu'ils ne comprenaient pas.
Elle m'a orienté vers une pharmacie du centre ville qui travaille en proximité avec le centre d'addictologie, et depuis l’accueil est tellement différent. Bref tout va bien.

Depuis, mes visites régulières au centre d'addictologie sont différentes.
Je le vis comme un parcours positif.

J'ai beaucoup lu les documentations que m'avait envoyé Yves. J'avais lu qu'à partir de 200mg il fallait se poser des questions.
J'ai donc débuté une thérapie comportementale et cognitive avec une jeune fille adorable du centre.
C'est curieux et très intéressant, j'arrive à m'analyser, essayer de me comprendre, de me lire pour chaque verre.
Mais pour autant c'est difficile, je stagne à 4/5 verres avec ce mini craving qui perdure au début entre pulsion et plaisir, puis plaisir et mauvaise habitude et puis cette ivresse recherchée qui finalement ne viendra pas heureusement grâce au baclofene.
C'est très curieux. Le baclo fait son boulot, et moi je n'arrive pas encore à faire le mien. J'ai un peu honte, mais finalement je suis fier de l'admettre. C'est un petit combat intérieur en moi.
Tout cela n'est pas très intéressant, en comparaison avec d'autres sujets qui souffrent bien plus que moi.

Voilà. depuis 2 semaines, ma doc a accepté de monter à ma demande à 200mg.
Comme tous les sujets, j'essaie d'apprendre à me connaître et de varier mes doses.
Et encore une fois, après avoir beaucoup lu les docs que m'a envoyé Yves j'ai compris un truc : je suis un sujet sur lequel le baclofene monte très vite, dès 30 mn après la prise, je ressens les effets.
Donc j'ai compris que lorsque je prenais du baclofene vers 18/18h30 pour une consommation vers 19h30 c'était parfait.
Donc ça peut faire peur, mais avec 2 prises en 2*100mg : 100mg vers 16h30 et 100mg vers 18h30, mon craving en prenait un coup à 19h30.
Alors oui, le shoot est assez costaud à la 2ème prise et j'espère que 200mg en 2 fois à 2h d'intervalle ce n'est pas trop dangereux, mais c'est ce qui me permet de tenir à 4 verres tranquille.
Ensuite, je suis persuadé que je suis le genre de sujet qui pourrait connaître la saincro-sainte indifférence vers 230/250 mg, mais si seulement je faisais un peu d'effort pour limiter ma conso parallèlement...
Cela me permettrait aussi de limiter un peu les ES, surtout les légères insomnies dans la nuit surtout avec des prises tardives vers 18h30.

Pour finir, je voudrais remercier Tuco sur le forum. Dans l'expérience, dans l'écriture, je me vois beaucoup en lui.
Ce mec est super, il est vraiment courageux et je pense à lui tous les jours à travers ma propre expérience.
Sauf que Tuco est un peu plus courageux que moi, il s'est fixé des challenges de conso.
Son parcours est magnifique en 2016 et après 250mg il a fait un super boulot. J'irai le féliciter ce soir sur le forum.

Désolé pour le pavé (comme dit Tuco).
Cela m'a fait plaisir d'écrire et vous retrouver.

Bises à vous tous.
Bonne soirée.


Début du traitement : novembre 2016.
Montée très progressive et stagnation à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 270mg. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017.
Encore merci à Sylvie, Yves et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Lointain yann
  • Age : 43 ans
  • Messages : 1451
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 15 Mai 2017, 21:16
Salut Alexandre,

Heureux de te lire et d'apprendre que ta conso reste basse.
Je croyais que tu avais disparu du forum...et du Baclo.

Pour la réaction de ta pharmacienne et du labo, je n'ai que deux mots : pauvre C..S.
Pour un labo, c'est dingue, je n'avais jamais lu ça auparavant ; et des bilans hépatiques j'ai du en faire trois ou quatre... :fsb2_beer:

A plus et bon courage à toi.

Lointain.


Au nord de nul part.
<br / Début Baclo le 12/1/16. Depuis le 12/10/17 dosage à 200 mg/jour + 10 mg le soir avant le coucher.
. 5 prises de 40 et 50 mg espacées de 2 heures. Indifférent à nouveau depuis le 03/11/201. Adhésion faite.
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 44 ans
  • Messages : 270
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 15 Mai 2017, 21:19
Hello Yann,
Je viens de laisser un message sur ton fil pour te remercier pour ton dernier message en janvier. J'ai l'impression qu'il n'a pas été enregistré.
Je n'avais pas eu l'occasion de te remercier. Merci beaucoup pour ton attention, je vais suivre ton actualité. Encore merci.
Bien à toi,
Alexandre.


Début du traitement : novembre 2016.
Montée très progressive et stagnation à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 270mg. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017.
Encore merci à Sylvie, Yves et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Lointain yann
  • Age : 43 ans
  • Messages : 1451
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 15 Mai 2017, 21:41
Ca marche.

L'important est que tu parviennes à continuer, avec ton travail en entreprise, en plus.
Il faut beaucoup de courage.

Au plaisir de te lire aussi.

Lointain.


Au nord de nul part.
<br / Début Baclo le 12/1/16. Depuis le 12/10/17 dosage à 200 mg/jour + 10 mg le soir avant le coucher.
. 5 prises de 40 et 50 mg espacées de 2 heures. Indifférent à nouveau depuis le 03/11/201. Adhésion faite.
 
Avatar de Yves Brasey
  • Age : 63 ans
  • Messages : 1328
  • Inscrit : 28 Mars 2011
  Lien vers ce message 15 Mai 2017, 22:04
Bonsoir Alexandre,

Merci pour ce post et content de te retrouver.

Deux commentaires sur ta remarque "je stagne à 4/5 verres avec ce mini craving qui perdure au début entre pulsion et plaisir, puis plaisir et mauvaise habitude et puis cette ivresse recherchée qui finalement ne viendra pas heureusement grâce au baclofene."
- 1) les nouvelles normes sont passées à deux verres par jour, femmes et hommes confondus, avec deux jours sans alcool par semaine. Soit 10 unités par semaine. C'est ici : https://www.pourquoidocteur.fr...es-consommation
Mes commentaires par rapport à ça : Je pense qu'avec le même souci de santé publique, ils devraient aussi proposer deux jours sans pain, deux jours sans sucre et deux jours sans sel. :fsb2_smile:

Tout à leur honneur " Huit experts ont été retenus parmi 22 candidatures reçues par un comité de sélection après examen de l’expérience et des déclarations publiques d’intérêt."
Sauf que le Pr Philippe Nubukpo hormis le remboursement légitime de quelques dizaines de repas, hôtels, déplacements, a tout de même perçu plus de 12 000 € "autre hospitalité" de Lundbeck. C'est le site transparence santé du gouvernement, chacun peut le vérifier https://www.transparence.sante...?execution=e1s1
S'ils considèrent qu'il n'y a pas de liens d'intérêts sur un tel sujet, c'est que je ne dois rien comprendre. Compliments au comité de sélection.

- 2) sans tomber dans cet espèce d'intégrisme à 10 unités par semaine, je pense quand même que 4/5 verres tous les jours (soit 28 à 35 unités), c'est trop. Par contre, à toi de voir s'il s'agit encore de craving (et donc monter le baclo) ou psy (et en discuter avec ta psy). :fsb2_yes:

Amicalement,
Yves


"Il est plus difficile de briser un préjugé qu'un atome" ALBERT EINSTEIN "Les miracles ne se produisent que dans l'âme de celui qui les attend" STEFAN ZWEIG. Citations choisies par le Dr Ameisen en préambule de son livre.
 
Avatar de Jack-Lofène
  • Age : 48 ans
  • Messages : 5197
  • Inscrit : 17 Aout 2014
  Lien vers ce message 16 Mai 2017, 5:39
Salut,

180mg c'est un peu plus que la moyenne que l'on retrouve dans de nombreuses statistiques, donc pas étonnant si ça n'est pas suffisant pour toi.
C'est vraiment dommage que ces addictologues aient autant de mal à comprendre qu'il n'y a pas de hauts ou bas dosages, mais juste une dose efficace.

Citation
j'espère que 200mg en 2 fois à 2h d'intervalle ce n'est pas trop dangereux

Si la somnolence n'est pas trop forte, il n'y a pas à avoir peur.


Plus nous sommes nombreux, plus nous pouvons aider : Adhérez
FAQ-Toutes vos questions sur le traitement - Comment créer et suivre une discussion- Documentations de l'association - ⚓️
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 44 ans
  • Messages : 270
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 15 Juin 2017, 20:50
Bonsoir à tous,

Désolé, je participe peu mais je lis énormément de choses intéressantes sur ce forum, encore merci à vous tous.


Citation
180mg Si la somnolence n'est pas trop forte, il n'y a pas à avoir peur.


@ Jack merci pour ton avis, bizarrement, je fais partie des utilisateurs du Baclo qui ne subit pas de somnolence dans les EI. Mon problème ce sont plutôt les insomnies.
Je crois que je suis assez résistant au baclofène, et je n'ai finalement que peu d'ES/EI, juste des problèmes de réveils nocturnes et d'insomnies en montée dans la posologie.
Le fait d'être assez résistant a décidé mon baclo-doc de faire une montée en accord avec moi, j'y reviens plus bas.

Citation
sans tomber dans cet espèce d'intégrisme à 10 unités par semaine, je pense quand même que 4/5 verres tous les jours (soit 28 à 35 unités), c'est trop. Par contre, à toi de voir s'il s'agit encore de craving (et donc monter le baclo) ou psy (et en discuter avec ta psy).


@Yves, tu as tout compris, c'est ce que je vais expliquer ci-dessous.

Donc après une véritable analyse de moi même, après cette thérapie TCC qui continue dans le bon sens, mon baclo-doc qui accepte de monter ce mois ci à 220, voilà le constat:
J'ai toujours ce mini-craving qui me garde en zone démilitarisée à 4/5 verres par jour, parfois 6 si je fais le con.

J'ai parfaitement conscience que sans effort, je pourrais boire moins, 3 ou 4 verres max.
C'est totalement hallucinant de voir à quel point le Baclofène fait son boulot tant bien que mal avec ses petits bras, face au côté obscure qui recherche l'ivresse.
Avec ma Thérapeute TCC on a parlé de tout. Elle est parfaite : on a tout identifié, tout analysé. Je sais presque ce qui cloche chez moi, j'arrive presque à me voir dans un miroir, et pourtant...

Après mon dernier RDV TCC, j'ai enchaîné l'heure suivante chez mon baclo-doc le même jour dans le même centre, c'était la journée.
Elle revenait d'un séminaire d'addicto avec de grands spécialistes internationaux (en compagnie de ma thérapeute TCC, belle équipe). Je les aime toutes les deux.
Elle m'expliquait l'avis des américains, des espagnols, etc sur le baclofène... j'ai vraiment de la chance.
Elle a rencontré un autre addicto français qui lui disait : "tu sais, tant qu'il y a craving, il ne faut pas hésiter à monter le traitement".
Bref, elle était motivée pour mon cas à monter : nous sommes passés à 220 / jour pour moi.
Je trouve que c'est déjà beaucoup mais j'y crois. J'ai souvenir de nos échanges avec Yves et vous autres quand j'étais à 180.

Alors, voilà mes conclusions après toutes vos contributions :

- Beaucoup de témoignages indiquent que l'indifférence vient plus facilement avec le moins d'alcool possible.
- Moins d'alcool permet d'avoir moins d'ES/EI donc moins d'insomnie pour moi.
- Se fixer des objectifs de consommations pourraient m'aider à faire du baclo un véritable allié.
- Je dois être à la hauteur des gens qui m'aident, dont ces formidables femmes (Doc et TCC) qui tentent de m'aider.

J'ai la solution au bout des doigts.
C'est incroyable de comprendre tout cela et de vivre avec ce putain de craving de merde.

Bises à tous.
Alexandre.

PS : spéciale dédicace à Tuco, que je lis et relis, et qui a trouvé la solution entre 300 et 250 mg tout simplement parce qu'il y a mis un peu de volonté et d'amour.
Message édité 1 fois, dernière édition par Princesse_Leia, 15 Juin 2017, 20:52  

Début du traitement : novembre 2016.
Montée très progressive et stagnation à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 270mg. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017.
Encore merci à Sylvie, Yves et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 44 ans
  • Messages : 270
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 15 Juin 2017, 20:58
Hello à nouveau,

Juste pour rappel.

Mon craving intervient en fin de journée, je bois vers 19h30/20h.

Etant donné que le baclo fait très vite effet sur moi (même si je suis résistant), voici ma posologie à 220mg à ce jour.

16h30 : 110mg.
18h30 : 110mg.

Forcément pas mal de réveils nocturnes et un peu d'insomnies car les prises sont tardives.
Si vous avez des idées, je suis preneur.
Mais j'ai besoin de ces shoots pour éviter le craving en fin de journée.

Bien à vous tous.
Alexandre.


Début du traitement : novembre 2016.
Montée très progressive et stagnation à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 270mg. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017.
Encore merci à Sylvie, Yves et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Jack-Lofène
  • Age : 48 ans
  • Messages : 5197
  • Inscrit : 17 Aout 2014
  Lien vers ce message 16 Juin 2017, 8:55
Salut Alexandre.

Pour l'insomnie,c'est sur que tes prises tardives n'arrangent pas trop.
Mais bon pas le choix si tu veux cibler le craving.
J'imagine que tu t'endors bien mais que tu te réveil à la fin d'un ou deux cycles (90mn)
As-tu essayé quelques somnifères ponctuellement pour faire des nuits plus correctes de temps en temps ?
Ou bien de prendre 1 ou 2 baclo (ou plus compte tenu de ta dose) en sublinguale quand tu sens que le réveil est parti pour durer ?


Plus nous sommes nombreux, plus nous pouvons aider : Adhérez
FAQ-Toutes vos questions sur le traitement - Comment créer et suivre une discussion- Documentations de l'association - ⚓️
 
Avatar de kirt
  • Age : 49 ans
  • Messages : 111
  • Inscrit : 04 Mars 2014
  Lien vers ce message 16 Juin 2017, 11:56
Salut Alexandre
Craving à 19h30 20h, ca sent l'apéro comme on dit, j'avais le même problème que toi à ces heures ci.
Moi aussi, je pensais que je n'étais pas loin de l'indifférence mais, je gardais 4 à 5 unité d'alcool/jour.
J'ai testé ce que certains on fait avant moi en m'abstenant une soirée pour voir, très dur le premier soir, un peu mois le deuxième et le troisième...
Je t'explique cela, pour savoir si c'est encore un craving ou si tu est tout simplement dans l'habitude.
Chez moi le principe à fonctionné, pourquoi pas essayer.
Bon courage
Kirt


Debut du traitement le 14 avril 2014.Indifférent le 15 06 2016 à 370 mg
 
Avatar de kirt
  • Age : 49 ans
  • Messages : 111
  • Inscrit : 04 Mars 2014
  Lien vers ce message 16 Juin 2017, 14:01
Salut Alexandre
Craving à 19h30 20h, ca sent l'apéro comme on dit, j'avais le même problème que toi à ces heures ci.
Moi aussi, je pensais que je n'étais pas loin de l'indifférence mais, je gardais 4 à 5 unité d'alcool/jour.
J'ai testé ce que certains on fait avant moi en m'abstenant une soirée pour voir, très dur le premier soir, un peu mois le deuxième et le troisième...
Je t'explique cela, pour savoir si c'est encore un craving ou si tu est tout simplement dans l'habitude.
Chez moi le principe à fonctionné, pourquoi pas essayer.
Bon courage
Kirt


Debut du traitement le 14 avril 2014.Indifférent le 15 06 2016 à 370 mg
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 44 ans
  • Messages : 270
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 16 Juin 2017, 20:56
Hello,

@Jack

Citation
Pour l'insomnie,c'est sur que tes prises tardives n'arrangent pas trop.
Mais bon pas le choix si tu veux cibler le craving.
J'imagine que tu t'endors bien mais que tu te réveil à la fin d'un ou deux cycles (90mn)
As-tu essayé quelques somnifères ponctuellement pour faire des nuits plus correctes de temps en temps ?
Ou bien de prendre 1 ou 2 baclo (ou plus compte tenu de ta dose) en sublinguale quand tu sens que le réveil est parti pour durer ?


On est bien d'accord, tu as tout compris.
J'ai bien vu que les prises tardives me procuraient forcément des réveils nocturnes, et souvent tôt dans la soirée.
Mais bon, j'essaie de gérer, et j'ai noté qu'avec la stabilité de la posologie, cela s’atténuait.
Je préfère en rester là pour l'instant et ne pas prendre une petite dose avant le sommeil.

@Kirt


Citation
Craving à 19h30 20h, ca sent l'apéro comme on dit, j'avais le même problème que toi à ces heures ci.
Moi aussi, je pensais que je n'étais pas loin de l'indifférence mais, je gardais 4 à 5 unité d'alcool/jour.
J'ai testé ce que certains on fait avant moi en m'abstenant une soirée pour voir, très dur le premier soir, un peu mois le deuxième et le troisième...
Je t'explique cela, pour savoir si c'est encore un craving ou si tu est tout simplement dans l'habitude.
Chez moi le principe à fonctionné, pourquoi pas essayer.


Merci pour ton post et ton aide.
Tu as tout compris, ça sent encore l'apéro et ce que j'appelle le mini-craving.
Tu as raison, et c'est ce que lis sur le forum tous les jours.
Je dois puiser dans ma volonté pour limiter les consommations et viser un peu une sorte d'abstinence jour après jour pour aide le baclo.
Après, je me sens faible, j'ai du mal à imaginer une soirée sans un verre.
Donc pour l'instant, je dois me fixer un objectif de 3 verres / soir à 220 mg, ce serait déjà une sorte de mini-victoire.
Ce soir c'était 4.5 verres. J'ai RDV avec ma psy TCC mardi, elle sera très fière si je fais 3 verres d'ici là.
Je sens que je peux le faire car c'est facile. Il faut juste que je prenne un peu confiance en moi.

Bises à tous.
Alexandre.


Début du traitement : novembre 2016.
Montée très progressive et stagnation à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 270mg. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017.
Encore merci à Sylvie, Yves et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Lointain yann
  • Age : 43 ans
  • Messages : 1451
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 16 Juin 2017, 22:26
Salut Alexandre,

"C'est incroyable de comprendre tout cela et de vivre avec ce putain de craving de merde"

Tu sembles galérer avec ton craving qui reste et qui t'entrave.
Moi aussi.
Pour la compréhension qui contredit la compulsion, je crois que beaucoup ici, à un moment de leur parcours contre la bouteille, ont connu ou connaissent cela.
C'est peut-être la mémoire de la Bouteille aussi qui joue.
C'est super que tu sois bien accompagné niveau psy.
Pour la confiance en soi, le forum aide beaucoup.

Bon courage à toi et à bientôt.

Lointain.


Au nord de nul part.
<br / Début Baclo le 12/1/16. Depuis le 12/10/17 dosage à 200 mg/jour + 10 mg le soir avant le coucher.
. 5 prises de 40 et 50 mg espacées de 2 heures. Indifférent à nouveau depuis le 03/11/201. Adhésion faite.
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 59 ans
  • Messages : 9182
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 17 Juin 2017, 17:34
Bonjour Alexandre,

Je découvre seulement ton fil aujourd'hui. Beau parcours et je vois en plus que tu ne fais que deux grosses prises.

Le conseil de Kirt est excellent. Fais l'effort de t'abstenir de toute consommation ou au pire, diminue-la drastiquement. Tu aideras le baclo a faire son office.

À te lire,
Pascal

Message édité 1 fois, dernière édition par PascAlbéric, 17 Juin 2017, 17:34  

17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
http://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 44 ans
  • Messages : 270
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 18 Juin 2017, 21:11
Hello,

@Lointain

Citation
Bon courage à toi et à bientôt.


Merci pour ton post et le suivi de mon histoire.
Je vais effectivement avoir besoin de courage pour tenir un peu mes objectifs.

@Pascal

Citation
Je découvre seulement ton fil aujourd'hui. Beau parcours et je vois en plus que tu ne fais que deux grosses prises.
Le conseil de Kirt est excellent. Fais l'effort de t'abstenir de toute consommation ou au pire, diminue-la drastiquement. Tu aideras le baclo a faire son office.


Merci beaucoup pour tes petits mots.
C'est un honneur de te voir sur mon fil, car j'ai lu une bonne partie de ton histoire passionnante.
J'ai lu une bonne partie de ton fil que je suis en train de finir en ce moment. Quelle histoire...

Oui en effet, les conseils de Kirt, les tiens, et tous les témoignages comme ceux de Tuco que j'ai beaucoup suivi confirment la règle.
J'ai le sentiment que je fais partie des personnes qui résistent bien au Baclofene, je suis déjà à 220 mg/jour.
Une nette diminution de la consommation, mais toujours ce mini-craving qui nécessite un travail sur soi, et donc un peu d'aide pour la molécule qui fait, elle, son travail.

Donc comme évoqué, je vais tenter de passer la semaine à 3ua/jour au lieu des 4/5 ua et puis baisser petit à petit.

Je vous tiens au courant.
C'est toujours un plaisir de vous lire.

Bonne soirée à tous.
Alexandre.


Début du traitement : novembre 2016.
Montée très progressive et stagnation à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 270mg. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017.
Encore merci à Sylvie, Yves et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 44 ans
  • Messages : 270
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 18 Juin 2017, 21:17
Hello,

Juste pour information, j'ai légèrement modifié ma posologie.

Sachant que je suis résistant au baclofène.
Mais qu'il fait très vite son effet (environ 30/45 mn après la prise).

16h30 : 100mg
18h30 : 120mg

Pour envie de consommer vers 19h30.
Il y a du mieux ce soir avec cette posologie.

Je résiste bien au shoot.
Bien entendu, quelques insomnies dans la nuit, mon seul EI génant mais qui se stabilise en montée.

Bonne soirée.
Alexandre.


Début du traitement : novembre 2016.
Montée très progressive et stagnation à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 270mg. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017.
Encore merci à Sylvie, Yves et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Lointain yann
  • Age : 43 ans
  • Messages : 1451
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 18 Juin 2017, 21:23
Salut Princesse Alexandre :fsb2_yeah:

Moi aussi je galère. Je résiste très bien au Baclo (230 mg/j avec des E.I...comme l'insommnie)

Ceci dit, un grand message virtuel en forme de main tendue pour te filer un peu de courage juste pour ta semaine à venir.

A bientôt.

Yann.


Au nord de nul part.
<br / Début Baclo le 12/1/16. Depuis le 12/10/17 dosage à 200 mg/jour + 10 mg le soir avant le coucher.
. 5 prises de 40 et 50 mg espacées de 2 heures. Indifférent à nouveau depuis le 03/11/201. Adhésion faite.
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 44 ans
  • Messages : 270
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 18 Juin 2017, 21:31
Hello Yann,

Il faut regarder le bon côté des choses :

Citation
Moi aussi je galère. Je résiste très bien au Baclo (230 mg/j avec des E.I...comme l'insommnie)


Quand je lis les témoignages sur le forum, je me dis que les insomnies ne sont pas le pire des EI...

J'essaie de le gérer comme je peux, j'essaie d'en tirer une forme de positif.
Par exemple, j'essaie de réfléchir à ma vie pendant ces nuits les yeux ouverts.
Je fais un exercice tout simple : je me dis que nous sommes en 2017 et je tente de me projeter 10 ans en arrière en 2007 en essayant de noter le maximum de souvenirs à cette date.
Surtout se souvenir de tous les événements à cette période.
En essayant de me souvenir qui j'étais à cette date, ce que je faisais, et pourquoi je le faisais et ce que je voulais.
Je tente ensuite de les noter quelque part dans mon esprit, D'ailleurs, il faut que je les note un jour.

Et puis je continue l'exercice 10 ans avant en 1997 et là, je me projete dans ma jeunesse. Puis en 1987, etc..
Forcément, je me souviens de 1987 quand j'étais en pleine adolescence, cette période où j'en voulais à la terre entière mais après c'est trop loin car je suis né en 1973 ; - )

C'est assez puissant comme exercice. Assez flippant même.
Et puis au final, je m'endors.

J'essaie juste de me situer pour m'en sortir.
Une sorte de résistance face à la crise de la quarantaine et mon problème d'alcool à gérer (parmi tout le reste).
Je pense juste que le passé peut aider à régler le présent et le futur.

Au plaisir de te lire et de tous s'en sortir.
Bien à toi,
Alexandre.
Message édité 1 fois, dernière édition par Princesse_Leia, 18 Juin 2017, 21:38  

Début du traitement : novembre 2016.
Montée très progressive et stagnation à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 270mg. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017.
Encore merci à Sylvie, Yves et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Solasol
  • Age : 52 ans
  • Messages : 711
  • Inscrit : 08 Avril 2017
  Lien vers ce message 19 Juin 2017, 6:57
Bonjour Princesse Alex,

Aucun conseil à donner :fsb2_smile: sur le baclo en lui-même, je tâtonne. Et, au contraire de Lointain et toi, j'hypersomnie dès 14 heures :fsb2_godgrace: :fsb2_godgrace:

Pour le reste, je trouve que les EI sont pas trop forts... Je touche donc du bois.


J'aime bien quand tu parles de la projection 10 ans en arrière, puis 20 puis 30...
J'aurais tendance de mon côté à me projeter dans 10 ans.
Deux possibilités évidemment :
soit l'angoisse totale (on assomme / on respire : biffez mention inutile)
Soit un petit sourire plein d'humanité et de quiétude : dire qu'il y a 10 ans, je merdouillais avec le Baclo, ce qui était tout de même une réelle envie de sortir de l'alcool...

Je choisis de plus en plus la deuxième option.

Elle ne me tend pas les bras, c'est moi qui les tends vers elle :fsb2_smile:

Ouaip, je te souhaite aussi de t'en sortir, quoi qu'il arrive c'est la meilleure chose à faire

Bonne journée à toi,

Sol
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1428
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 19 Juin 2017, 8:01
Bonjour Alex,
Grâce à Yann, je viens de découvrir ton fil... Intéressant ta méthode pour compter les moutons... Perso, je suis en train d'essayer l'homéopathie : opium9CH : 5 granules au coucher (sur les conseils de roseD). Je vais cet après-midi voir un homéopathe pour un traitement de fond, si ça t'interesse, je te donnerai la prescription...

Bon courage à toi et bonne route !


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... Désormais à 80mg
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 31289
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 19 Juin 2017, 9:04

Mais qu'il fait très vite son effet (environ 30/45 mn après la prise).

16h30 : 100mg
18h30 : 120mg

Pour envie de consommer vers 19h30.
Il y a du mieux ce soir avec cette posologie.



Dans ce cas, je pense que tu devrais tenter

17h00 : 90mg, 18h45 : 130mg (décalage des prises et léger resserrement des heures)
Tu finiras bien par le remplir le questionnaire !


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 59 ans
  • Messages : 9182
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 19 Juin 2017, 15:29
@Pascal
Merci beaucoup pour tes petits mots.
C’est un honneur de te voir sur mon fil, car j’ai lu une bonne partie de ton histoire passionnante.
J’ai lu une bonne partie de ton fil que je suis en train de finir en ce moment. Quelle histoire...


Hou là, ne m’en jette pas trop
;) Mais l’honneur (et le plaisir) est partagé.
Mon histoire n’est pas un exemple, mais c’est vrai qu’il y a des rebondissements et qu’elle n’est pas cousue de fil blanc.

Bon, tu fais de l’introspection, génial, et Sylvie t’a proposé un schéma en conséquence. Cela et le conseil de Kirt, tu es parti pour gagner plus facilement que moi !

Bonne continuation,
Pascal


17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
http://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 44 ans
  • Messages : 270
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 19 Juin 2017, 20:38
Hello,

@Solasol

Citation
J'aime bien quand tu parles de la projection 10 ans en arrière, puis 20 puis 30...
J'aurais tendance de mon côté à me projeter dans 10 ans.
Deux possibilités évidemment :
soit l'angoisse totale (on assomme / on respire : biffez mention inutile)
Soit un petit sourire plein d'humanité et de quiétude : dire qu'il y a 10 ans, je merdouillais avec le Baclo, ce qui était tout de même une réelle envie de sortir de l'alcool...


Je suis d'accord avec toi.
J'ai la quarantaine passée. Et j'ai une petite fille qui a presque 4 ans dans quelques semaines.
C'est ce que j'essaie de faire, me remémorer ma vie en arrière pour me projeter dans l'avenir, pour elle.
Pour lui permettre d'avoir un père qui sera à la hauteur.

Merci pour tes mots d'encouragement. Je te souhaite aussi le meilleur.

@Sabine2043

Citation
Perso, je suis en train d'essayer l'homéopathie : opium9CH : 5 granules au coucher (sur les conseils de roseD). Je vais cet après-midi voir un homéopathe pour un traitement de fond, si ça t'interesse, je te donnerai la prescription...


Merci pour les conseils, je vais me renseigner sur l'homéopathie que je ne connais pas trop.
Je vais surtout faire confiance à mon corps qui peu à peu supporte les EI avec le temps du traitement et la stabilisation.
J'ai remarqué qu'avec la stabilisation des prises, les insomnies étaient plus supportables.

@Sylvie.

Citation
Dans ce cas, je pense que tu devrais tenter

17h00 : 90mg, 18h45 : 130mg (décalage des prises et léger resserrement des heures)
Tu finiras bien par le remplir le questionnaire !


Merci beaucoup à toi Sylvie de prendre du temps pour suivre mon fil et me conseiller sur ma posologie.
J'ai pu constater à quel point tu as pu aider tant de personnes sur le forum.

En effet, cela me parait intéressant et cela peut certainement filer un coup à ce mini-craving qui perdure.
Tu as compris que je supportais bien le baclofene et les grosses prises.
Je te tiens au courant cette semaine.

@Pascal

Citation
Bon, tu fais de l’introspection, génial, et Sylvie t’a proposé un schéma en conséquence. Cela et le conseil de Kirt, tu es parti pour gagner plus facilement que moi !


Oui, faire de l'introspection, c'est déjà bien. Mais avoir de la volonté c'est encore mieux.

Je me répète encore et encore : je dois être au niveau. 4 ou 5 ua, puis 3, puis 2 puis 0 un jour...
Il y a tout un tas de personnes qui m'aident : Mon baclo-doc, ma psy TCC, le baclo qui fait le boulot, vous tous qui me suivez.
Si je ne suis pas capable d'y mettre un peu du mien, c'est que je ne suis pas à la hauteur. C'est le genre de paroles que je me répète.
Et je ne parle pas de mon environnement familial, ma conjointe, ma petite fille, etc... Je ne vais pas me faire hara-kiri ce soir...

Bises à vous tous.
Bonne soirée.

Alexandre.
Message édité 2 fois, dernière édition par Princesse_Leia, 19 Juin 2017, 20:41  

Début du traitement : novembre 2016.
Montée très progressive et stagnation à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 270mg. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017.
Encore merci à Sylvie, Yves et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Haddock76
  • Age : 38 ans
  • Messages : 493
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 19 Juin 2017, 21:22
Bonsoir Alexandre,

je viens te présenter mes encouragements. Tu es très bien encadré, coaché... aussi la fin du combat est proche!

Sans doute qu'en te contraignant encore plus à limiter ta consommation, ça le ferait plus rapidement encore!

J'attends avec impatience l'annonce de ta victoire en tout cas!

Bonne soirée,

Biz,

Haddock.


Début du traitement le 23 août; actuellement 40 mg à 10 h 00 puis 60 mg à 13 h 00 et 60 mg à 16 h 00! Indifférence ressentie pour la première fois le 13 octobre! Baisse entamée le 12 février. Je me pose des questions. Suis-je indifférent? Dois-je remonter pour être sûr? C'est compliqué.
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 44 ans
  • Messages : 270
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 20 Juin 2017, 21:32
Hello,

Le shoot proposé par Sylvie s'est bien passé. Je suis certainement bien résistant au baclo.
J'ai passé la soirée à 4,5 ua ce soir, un peu moins de 5 ua, on est donc loin des 3u fixé comme objectif.
La première bière partagée avec ma conjointe a été consommée très lentement. Avec un max d'effet sur le Baclo et puis peu à peu...
Mais j'avais encore envie de boire un peu avant le dernier verre. Même si le dernier verre avait presque un goût dégueulasse...

Je m'en veux car j'ai passé ma séance de CTT à faire le fier en exposant mes objectifs de 3ua/soir.
Nous avons même évoqué mon objectif d'abstinence courant de l'été.
Sachant que je dois partir en vacances fin aôut en famille et que là... tout le monde boit un peu mais raisonnablement.
J'ai donc signalé qu'une abstinence totale en famille serait compliqué.
Ma famille boit raisonnablement lorsque nous sommes tous en famille à l'étranger dans le Sud, mais me voir moi, le bon vivant de la famille sans boire c'est l'équivalent de :
- Mon fils à une cirrhose.
- Mon fils est malade et ne nous dit rien car il passé par les AA.
Ce serait comme laisser une plaquette de Baclofène au pied de ma maman :fsb2_smile:

Et je compte bien tenir mon objectif de 3u / soir dans les prochains jours avec 220 avec la posologie de Sylvie.
Je sais que cela va marcher avec une micro-volonté.
Déjà, respections cet objectif. Ensuite on verra cet objectif début juillet pour passer à 2u.

Je dois voir mon addicto semaine prochaine.
Je pense qu'une augmentation à 230/240 pour finir l'été serait bien.

Sinon, au passage, merci @Haddock76 pour tes encouragements.

Bises à tous.
Au plaisir de vous lire.
Alexandre.
Message édité 1 fois, dernière édition par Princesse_Leia, 20 Juin 2017, 21:33  

Début du traitement : novembre 2016.
Montée très progressive et stagnation à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 270mg. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017.
Encore merci à Sylvie, Yves et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Jack-Lofène
  • Age : 48 ans
  • Messages : 5197
  • Inscrit : 17 Aout 2014
  Lien vers ce message 20 Juin 2017, 21:39
Ce serait ballot d'atteindre l'indifférence avant Aout, constater que tu n'a plus envie de boire et être obligé de le faire. :)


Plus nous sommes nombreux, plus nous pouvons aider : Adhérez
FAQ-Toutes vos questions sur le traitement - Comment créer et suivre une discussion- Documentations de l'association - ⚓️
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 44 ans
  • Messages : 270
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 21 Juin 2017, 21:05
Hello,

@Jack

Citation
Ce serait ballot d'atteindre l'indifférence avant Aout, constater que tu n'a plus envie de boire et être obligé de le faire. :)


J'aime cette petite pointe d'ironie :fsb2_wink:
Oui en effet, ce serait ballot, encore faut-il que j'y mette du mien pour que ce soit enfin un peu drôle :fsb2_wink:

Finalement, la posologie de Sylvie fonctionne assez bien : 90mg à 17h et 130mg à 18h45.
Gros shoot à 19h30/20h qui me fait boire le premier verre lentement et laisse les autres avec un goût un peu amer.
On s’arrête encore à 4,5 ua. Je ne suis pas arrivé au 5ua. Encore une fois le baclo fait bien son taf, et moi je ne fais pas encore l'effort.
Je vais arrêter de vous saouler avec cela tant que je ne ferai pas l'effort de viser les 3u et d'y arriver, c'est promis.

Juste une petite dédicace à ma thérapeute TCC hier qui m'a posé une bonne question :

"qu'est ce qui vous fait peur lorsque vous imaginez cette première soirée sans boire un verre ?"

Question bête mais remplie de sens.

J'ai eu du mal à répondre dans les premières secondes...

J'ai expliqué qu'avec le baclofène ce ne serait sans doute pas si difficile, à part les premiers soirs, pour reprendre les propos de Kirt et de Pascal et de vous autres les amis sur le forum.
Et puis j'ai réfléchi. J'ai simplement dit : "j'ai peur qu'on m'enlève ma seule petite période de bien être le soir ou je peux me détendre"
"Elle m'a répondu : "c'est normal, l'alcool amène un peu de plaisir, de bien être, c'est aussi pour cela que les gens en consomment...".
On s'est regardé sans parler ...

Et puis on a reparlé de "reboot de cerveau" pour reprendre l'expression de Tuco mon modèle sur ce forum, et puis on a reparlé d'indifférence, etc...
Bref, j'ai compris que le chemin était encore long mais qu'elle était là et qu'il fallait encore du temps pour guérir.

Voilà, juste des paroles comme ça.

Bonne soirée à tous.
Alexandre.
Message édité 1 fois, dernière édition par Princesse_Leia, 21 Juin 2017, 21:08  

Début du traitement : novembre 2016.
Montée très progressive et stagnation à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 270mg. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017.
Encore merci à Sylvie, Yves et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 31289
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 21 Juin 2017, 22:47
Essaie un truc demain : pas d'alcool
Je pense que ce sera beaucoup plus facile que de viser les 3 UA
Quand tu commences, tu actives le craving, c'est lui qui t'empêche d'atteindre ton objectif

Fais le un soir, je suis sure que tu en tireras de la fierté ...


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 59 ans
  • Messages : 9182
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 22 Juin 2017, 4:06
Oui Alexandre, fais-le un soir et continue trois jours. Ce troisième jour est crucial, car c'est généralement à ce moment-là que le craving est à son paroxysme.
Et si tu passes ce cap, chapeau !


17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
http://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 44 ans
  • Messages : 270
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 22 Juin 2017, 20:45
Hello à vous,

En résumé :

@Sylvie

Citation
Essaie un truc demain : pas d'alcool
Je pense que ce sera beaucoup plus facile que de viser les 3 UA
Quand tu commences, tu actives le craving, c'est lui qui t'empêche d'atteindre ton objectif
Fais le un soir, je suis sure que tu en tireras de la fierté ...


Quand j'ai vu ta contribution sur mon fil, je me suis dit : elle va me proposer 80mg à 17h et 140mg à 18h45 :fsb2_wink:
Toi la spécialiste de la posologie !

Pour tout te dire, je me suis connecté ce matin et j'ai vu ta réponse. J'ai eu un choc... Et j'y ai pensé toute la journée.
Sauf que j'ai passé une journée de merde en me disant que c'est ce soir que je devais le faire.
Résultat : le même qu'hier donc entre 4 et 5 ua ce soir et donc le même sentiment qu'hier soir. Ce qui veut dire que je peux faire mieux donc 3ua.
Mais je suis d'accord, je dois tenter cette première soirée sans alcool et je vais le faire dans les prochains jours.
Passer de 4 à 5ua à 0, c'est finalement assez expérimental et va permettre de me tester véritablement.

@Pascal

Citation
Oui Alexandre, fais-le un soir et continue trois jours. Ce troisième jour est crucial, car c'est généralement à ce moment-là que le craving est à son paroxysme.
Et si tu passes ce cap, chapeau !


Pour le coup là, tu me fais flipper.
Kirt indiquait que le premier soir était le plus dur et que le deuxième un peu moins et que le troisième permettait de stabiliser le truc.

Je ne vais pas me trouver d'excuse.
Le baclo fait bien son boulot.
Il faut absolument que je tente une soirée à 0 alcool à titre expérimental (au pire je vais me coucher direct après avoir ingurgité mon repas avec un litre de salvetat mon eau préféree).

Bonne soirée à tous.
Alexandre.
Message édité 1 fois, dernière édition par Princesse_Leia, 22 Juin 2017, 20:47  

Début du traitement : novembre 2016.
Montée très progressive et stagnation à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 270mg. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017.
Encore merci à Sylvie, Yves et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene