Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

J'ai arrêté de boire il y a 22 ans... et je rechute

Avatar de 🌞Calista
  • Messages : 630
  • Inscrit : 14 Septembre 2014
  Lien vers ce message 29 Juillet 2017, 16:50

Reprise du dernier message

Ce qui est bien avec un bon vieux joint c'est que l'effet est direct! J'ai jamais trop pu en fumer car je disais que ça bloquait ma tête et ça me rendait hélicoïdal (?!) faudrait que je réessaye maintenant !

Le lâcher prise ( ét sa copine pleine conscience) , j'ai passé 7 ans à les chercher chez des thérapeutes, sur Marie Claire, sur internet. Rien de rien.
Maintenant que je les ai chopé, je me suis rendue compte à quel point je connaissais le chemin depuis longtemps et à quel point je pouvais chercher longtemps.

Il n'y a pas de chemin automatique, tout le monde est unique mais pas si différent justement.

Bisous


Sens en éveil
70 mg
Chantier en cours
Chantier d'avant presque terminé
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1428
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 29 Juillet 2017, 18:35
Ah Calista toi qui connait LA réponse... TA réponse...

Je vais bosser encore un peu pour trouver la mienne :fsb2_clever:


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... Désormais à 80mg
 
Avatar de 🌞Calista
  • Messages : 630
  • Inscrit : 14 Septembre 2014
  Lien vers ce message 29 Juillet 2017, 19:09
Bien sûr Sabine, ma réponse. Celle que je cherchais et qu'on n'avait pas arrêté de m'expliquer.
Il n'y a pas de voie unique de pensée.

L'arrêt des pensées négatives a été le premier effet .

Je te suggère la lecture du livre Je pense trop de Christel Petitcollin que je viens d'ingurgiter en 24 heures.
Je vais détailler le sommaire sur mon fil. Ça servira à beaucoup qui sont bouffés par ces pensées.


P.s: mes bons vieux mécanismes ont ressurgi pendant 15 secondes. J'ai mal pris ta réponse. Comme si tu me reprochais d'avoir trouvé et de te le dire. N'ayant plus de filtre ( je les remets IRL quand même, hein! Sinon je vais me jeter sur un George Un peu Clooney si j'en croise un comme je me jetterai sur un bouquin 😘), je m'adapte en décryptant vos réponses. J'essaye de comprendre ce que vous vous êtes autorisés à dire ( je me trompe sûrement du coup 😱😱).


Sens en éveil
70 mg
Chantier en cours
Chantier d'avant presque terminé
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1428
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 30 Juillet 2017, 10:15
Ca veut dire quoi IRL ? bien sûr que non que mon post n'était pas négatif !!!! je suis si contente de savoir que tu as trouvé TA réponse ! Enfin quelqu'une qui s'en sort, ça donne de l'espoir...

Je vais tout de suite aller chercher des infos sur le livre que tu cites car le titre me parle !!!!!!!!!!!


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... Désormais à 80mg
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1428
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 30 Juillet 2017, 10:19
Calista, en lisant des résumés du livre "Je pense trop" je me dis que cela concerne des gens très intelligents, ce qui n'est pas mon cas et donc j'ai peur que ça me passe "au-dessus"...


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... Désormais à 80mg
 
Avatar de Vino
  • Age : 42 ans
  • Messages : 130
  • Inscrit : 14 Avril 2017
  Lien vers ce message 30 Juillet 2017, 11:19
Coucou Sabine. Pas assez présent sur le forum ces derniers temps pour avoir tout lu... Je vois juste que tu ne vas pas bien et que malgré tout tu passes un peu partout pour soutenir tout le monde. Pour ma part, merci beaucoup. Je ne sais que te dire sinon que j'essaierai d'être plus présent à l'avenir. Je suis avec toi, par la pensée. Bises.


Aujourd'hui à 190 mg. 40/9h 50/12h 50/15h 50/18h
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6511
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 30 Juillet 2017, 12:20
SABINE, le propre des personnes dites "très intelligentes", c'est de l'être tellement et de se remettre toujours en question qu'elles ne peuvent pas s'en apercevoir sans qu'on leur mette le doigt dessus.
D'ailleurs, plus que d'une intelligence supérieure, je pense qu'il faudrait plutôt parler d'intelligence différente.

Ces mêmes personnes passent quasiment toutes par une phase de déni, un peu comme pour l'alcool.


Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry
Que fais-tu là ? Je bois. Pourquoi bois-tu ? Pour oublier. Pour oublier quoi ? Pour oublier que j’ai honte. Honte de quoi ? Honte de boire !
Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans condition et la retire sans sommation.

 
Avatar de 🌞Calista
  • Messages : 630
  • Inscrit : 14 Septembre 2014
  Lien vers ce message 30 Juillet 2017, 12:25

D'ailleurs, plus que d'une intelligence supérieure, je pense qu'il faudrait plutôt parler d'intelligence différente.



C'est exactement cela Flo.

Comme je suis passée par une phase où j'en venais à douter de ressentir les choses réellement et qu'en parallèle, j'étais bien obligée de constater que j'avais des capacités intellectuelles pas classiques, je suis passée à côté du principal au debut.
Message édité 1 fois, dernière édition par 🌞Calista, 30 Juillet 2017, 12:29  

Sens en éveil
70 mg
Chantier en cours
Chantier d'avant presque terminé
 
Avatar de Karo
  • Age : 39 ans
  • Messages : 1858
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 30 Juillet 2017, 14:37
Je vois juste que tu ne vas pas bien et que malgré tout tu passes un peu partout pour soutenir tout le monde.


Rien à ajouter!
Merci Sabine


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1428
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 30 Juillet 2017, 15:22
Merci à vous de votre soutien.


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... Désormais à 80mg
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1428
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 30 Juillet 2017, 18:49
J'aime cette notion d'intelligence différente...

Demain j'entame la descente, mais je suis incapable de remplir le moindre questionnaire de réussite, tant pour l'alcool que pour la boulimie car la réussite n'est pas là... l'angoisse ronge l'indifférence... l'angoisse gangrène la différence d'avec l'avant baclo.

Je fais le point :
- 22 ans sans alcool. Manque perpétuel. Stratégie de substitution anesthésiante : la bouffe
- Fin 2016 : 2 mois d'alcoolisation non stop... et si peu de bouffe...
- janvier 2017 : arrêt de l'alcool, début baclofène. Reprise de boulimie
- de janvier à mars 2017 : abstinence alcool sans aucune souffrance. Test champagne : beurk c'est pas bon (alors que c'était ma drogue préférée) ; peu à peu la boulimie disparaît, un peu d'hyperphagie... qui disparaît aussi... amaigrissement...
- juin : apparition de l'angoisse.
- essais stratégiques anti-anxiété : hypnose (gentil mais peu efficace pour moi) ; homéopathie (gentil mais efficacité très très limitée) ; lexomyl (d'abord 1/4 ; en ce moment 2 fois 1/4) : ça me dénoue, j'ai un peu moins mal au plexus... ; pour dormir : seresta : 15mg...
- nouvelle stratégie : méditation (en pré-apprentissage) ; cannabis médicinal depuis 3 jours : aucun effet pour l'instant...

J'ai l'impression que, même en baissant le baclo, l'angoisse ne disparaîtra pas tant elle est omniprésente, dantesque, ubuesque parfois.

Je suis désolée, pour vous comme pour moi, d'être aussi négative. Je ne vais quand même pas mentir ici !!!!


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... Désormais à 80mg
 
Avatar de Lointain yann
  • Age : 43 ans
  • Messages : 1461
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 30 Juillet 2017, 19:51
Coucou Sabine,

Toujours cette sale angoisse/anxiété.
Ca m'ennuie pour toi.
Tu as bien raison, on est pas là pour (se) mentir.

Quand tu dis que ton "angoisse ronge l'indifférence...", est-ce que veux dire que tu a des pensées qui reviennent pour l'alcool et la bouffe ?

C'est peut-être un peu indiscret, mais est-ce que ton angoisse - qui peut-être sans objet, je le sais- porte néanmoins sur des "choses" précises ?

Bisous ma Sabine.


Au nord de nul part.
<br / Début Baclo le 12/1/16. Depuis le 12/10/17 dosage à 200 mg/jour + 10 mg le soir avant le coucher.
. 5 prises de 40 et 50 mg espacées de 2 heures. Indifférent à nouveau depuis le 03/11/201. Adhésion faite.
 
Avatar de Karo
  • Age : 39 ans
  • Messages : 1858
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 30 Juillet 2017, 19:52
Ben franchement Sabine, tu ne peux être désolée que pour toi
Et c'est pour toi que je suis désolée, mais vraiment très très navrée...
Le CBD n'agit pas comme espéré, la relaxation, la sophrologie, la méditation...
Tu vas en venir à bout de cette angoisse
Il manque une pièce dans ce puzzle, le truc qui va calmer cette angoisse
Je me demande s'il ne s'agirait pas d'une prise de conscience plutôt que seulement des exercices (simple question).


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de elljo
  • Messages : 4113
  • Inscrit : 07 Septembre 2014
  Lien vers ce message 30 Juillet 2017, 20:40
Salut Sabine,

Je viens de lire 'ton état des lieux";j' en suis fort désolée.

J' espère que cette angoisse va s' amenuiser pour enfin disparaitre.

Bises.


L' ennemi est bête, il croit que c' est nous l 'ennemi, alors que c' est lui
Pierre Desproges
Adhésion faite
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1428
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 31 Juillet 2017, 8:38
Lointain, heureusement je n'ai aucune pensée alcool ou bouffe, je voulais dire que l'angoisse ronge le plaisir de l'indifférence. Et mon angoisse porte sur des petits riens du quotidien, même pas des grands états d'âme existentiels !!!
merci à toi d'être si présent alors que ce n'est pas la joie pour toi

Karo :
Citation
Je me demande s'il ne s'agirait pas d'une prise de conscience plutôt que seulement des exercices (simple question).
oui mais une prise de conscience de quoi?... je ne sais pas...

Elijo Merci à toi, j'espère aussi que cette angoisse va disparaître car en plus, c'est physiquement douloureux puisque le ventre noué et le plexus coincé :fsb2_mad:


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... Désormais à 80mg
 
Avatar de Karo
  • Age : 39 ans
  • Messages : 1858
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 31 Juillet 2017, 9:45
C'était peutêtre une mauvaise idée Sabine.
L'angoisse,c'est la peur de quelque chose, et je pense que tu connais ce quelque chose.
Je sais que tu connais également l'origine de cette angoisse.
Je me dis qu'entre la cause de l'angoisse et ses manifestations, il y a une chaîne à casser.
Cette peur est irrationnelle, et elle trouve son origine dans un trauma

Je trouve que l'EMDR donne des résultats très surprenants sur moi
Peut-être pourrais tu partir sur cette voie?
D'autant que tu as déjà fait un grand bout de chemin vers la compréhension de cette angoisse


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1428
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 31 Juillet 2017, 10:05
L'EMDR, c'est peut-être une bonne idée Karo... mais si tu savais comme je suis fauchée en ce moment :fsb2_smile: mais je note, j'ai repéré une psy pas loin de chez moi... Affaire à suivre


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... Désormais à 80mg
 
Avatar de Karo
  • Age : 39 ans
  • Messages : 1858
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 31 Juillet 2017, 10:14
Heureusement que tu ne bois plus... ca coûte cher ce truc! :fsb2_arrow:

J'espère que le compte en banque va se refaire une santé rapidement, parce que dans le genre angoissant, c'est pas mal les problèmes de fric

Pour information, et d'après ce que m'a dit ma thérapeute, l'EMDR c'est une séance tous les 15 jours. Elle prend 50€/ séance.

Toujours à tes côtés Sabine


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de tchoupi
  • Messages : 1970
  • Inscrit : 20 Avril 2014
  Lien vers ce message 31 Juillet 2017, 11:05
J'ai un très bon pote qui a fait de l'emdr, ça semble très efficace. En tout cas j'ai constaté un réel changement chez lui. Plus calme, plus serein. Il en est très content.


"Il s’agit de viser la complétude, ce qui est à l’exact opposé de la compulsion" ;)
 
Avatar de Cloclo...
  • Age : 44 ans
  • Messages : 152
  • Inscrit : 07 Février 2017
  Lien vers ce message 31 Juillet 2017, 15:06
Salut Sabine, je ne fais que passer, mais je tiens à te faire une grosse bise et te témoigner toute mon affection.


Pour faire connaitre le Baclofène et avoir du poids dans les discussions nous devons être nombreux.
Il y a plus de 10200 inscrits sur le forum pour seulement 150 adhérents .

Alors adhérez
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1428
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 31 Juillet 2017, 15:39
Karo, Tchoupi, Cloclo : merci à vous


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... Désormais à 80mg
 
Avatar de Fripoune (zen)
  • Messages : 4407
  • Inscrit : 11 Novembre 2012
  Lien vers ce message 01 Aout 2017, 15:52
Bonjour Sabine


Je voulais te remercier
pour ton passage sur mon Fil

J'ai découvert un livre
https://livre.fnac.com/a592034...rennent-la-tete

je ne sais pas si cela pourra t'aider?

Des Bises !


Dose seuil: 300 mg ( Mars 2013)
Descente Amorcée en Juin 2014.

11/11/2017 150 mg

25/02/2016 Arrêt de la Cigarette ( Champix)
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1428
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 01 Aout 2017, 17:27
Le livre dont tu parles, Fripoune, aborde le sujet des "overthinker" (le fait de ressasser pendant des heures des pensées, des expériences et des sentiments négatifs)".
On est bien dans la problématique !!!! Merci à toi !


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... Désormais à 80mg
 
Avatar de 🌞Calista
  • Messages : 630
  • Inscrit : 14 Septembre 2014
  Lien vers ce message 01 Aout 2017, 18:55
Ca veut dire quoi IRL ? bien sûr que non que mon post n'était pas négatif !!!! je suis si contente de savoir que tu as trouvé TA réponse ! Enfin quelqu'une qui s'en sort, ça donne de l'espoir...

Je vais tout de suite aller chercher des infos sur le livre que tu cites car le titre me parle !!!!!!!!!!!

Calista, en lisant des résumés du livre "Je pense trop" je me dis que cela concerne des gens très intelligents, ce qui n'est pas mon cas et donc j'ai peur que ça me passe "au-dessus"...


J'étais passée à côté de tes réponses. Je ne les avais pas vu.

Le livre dont je t'ai parlé s'adresse à des sujets qui ont un fonctionnement intense cérébral. Le pay of est d'ailleurs: comment canaliser ce mental envahissant.

Pas de bouton off. Une sensibilité exacerbée. Une hyperlucidité.

D'ailleurs ce que j'ai trouvé intéressant dans ce livre, c'est que la couverture et la quatrième de couverture n'abordent pas le thème si repoussant d'une quelconque douance.
Il faut d'ailleurs attendre plusieurs pages pour que l'auteur fasse un lien avec une intelligence peu limitée, que nous pouvons débrider (comme une mobylette 50cm"3). Une forme d'intelligence différente comme l'a si bien exprimé Flo.(Je pensais aux lecteurs qui se sentaient trahis dès que le mot surdoué -si mal choisi, cela implique que les autres seraient sous doués- était posé).

Une intelligence globale et une pensée en arborescence si difficile à appréhender et à leur faire confiance tant l'expérience de vie a montré à la personne concernée qu'elle pouvait se mettre en échec, prendre de mauvaises décisions, être faible par ses addictions (et oui cela mène inévitablement aux addictions)...

C'est le lot de toutes personnes qui non seulement n'ont pas eu la chance (?!) de grandir dans un milieu ouvert à leurs différences,prêt à les encourager, mais également ont dû subir les préceptes d'une société et ses institutions où tout est normé, où il ne faut pas dépasser. Je ne parle pas du côté , très français, judéo-chrétien qui tend à disparaître mais qui a fait pas mal de ravages parmi nous humains et parmi ces petits animaux ultrasensibles dont je fais partie.

Je connais le livre dont parle Fripoune et il est très bien sur bien des aspects. Mais comment penser que la plupart des êtrs humains sont concernés alors que la plupart des gens que je cotoyais me répondaient, quand mes pensées m'empêchaient de vivre et dormir, débranche toi, pense à autre chose, tu verras quand tu auras réussi à aller mieux, ça s'arrêtera. Ces pensées faisaient partie de ma vie, aussi loin que je pouvais m'en souvenir et les boucles devenaient de plus en plus rapides et les angoisses liées de plus en plus grandes.

Penser que ce serait féminin, serait également nier la souffrance identique des hommes qui sont également concernés par ce phénomène de surefficience mental parce que c'est bien de cela qu'il s'agit.

Il y a beaucoup d'idées reçues sur la surefficience mentale. Notamment celles qui sont véhiculés par les fameux surdoués. ceu qui ont eu la "chance" (?) de pouvoir exprimer ces cotés trop en étant détectés par leurs parents ou un instituteur zélé. La première d'entre elles est que cette facette mène à la réussite, ensuite si précocité il y a que cela se régule avec le temps. Non et non.

Cela ne s'atrophie pas non plus mais quand je me rends compte que je devais passer 19h sur 24 à utiliser mon cerveau à faire des boucles, chercher les sources de mon mal être, jouer à des jeux censés me focaliser sur autre chose que la bouffe et l'alcool (et surtout m'éloigner de mes pensées), à culpabiliser de ce que j'avais pu dire ou faire la veille, il y a 6 mois ou 5 ans, à remettre à demain ce que j'avais commencé étant sûre que tout aller encore foirer, je comprends mieux aujourd'hui pourquoi je suis tombée à côté de cet aspect "performant" de mon cerveau.

Aujourd'hui, ces enfants là, on leur explique pourquoi ils ressentent tout et trop fort.On leur apprend qu'ils voient (entendent, sentent, etc.. selon les cas) l'intégralité du décor et que leur interprétation est plus poussée que les gens dans la norme. Cela leur suffit à mettre cela de côté pour se focaliser sur les autres + de leur spécificité et surtout cela leur permet de ne pas se construire une personnalité évitante ( ou rebelle ou insensible ou les 3 ou encore une autre).


Sens en éveil
70 mg
Chantier en cours
Chantier d'avant presque terminé
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1428
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 02 Aout 2017, 8:38
Merci Calista, mais je ne pense pas qu'en ce moment, des livres suffiraient à me délivrer de la douleur physique dans le plexus que crée l'angoisse dès le réveil. Et je me rends compte, après avoir suivi les séances gratuites de Petit Bambou conseillées par Sonia, que je ne peux pas "méditer" sereinement tellement j'ai mal à ce foutu plexus, je ne sens que du négatif dans mon torse et donc je ne peux pas utiliser vraiment la respiration qui est au centre de la méditation...


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... Désormais à 80mg
 
Avatar de 🌞Calista
  • Messages : 630
  • Inscrit : 14 Septembre 2014
  Lien vers ce message 02 Aout 2017, 8:47
Je comprends évidemment,

Prends tu des AD ou anxios?


Sens en éveil
70 mg
Chantier en cours
Chantier d'avant presque terminé
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1428
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 02 Aout 2017, 10:48
Je prends du prozac depuis le burn-out, et du Lexomyl (1/4 le matin, mais je sens que ce n'est pas suffisant) + du seresta pour dormir... Jamais de ma vie je n'aurais pensé prendre autant de saloperies... Et puis, pour info, je prends aussi du baclofène, c'est un médicament qui me sauve la vie côté alcool et bouffe et qui me la pourrit côté EI, sauf que le baclo c'est comme un psy qui te mettrait le doigt justement là où ça fait mal. J'accuse donc le baclo de trop de lucidité quand il cible les neurones... :fsb2_smile:


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... Désormais à 80mg
 
Avatar de Karo
  • Age : 39 ans
  • Messages : 1858
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 02 Aout 2017, 10:58
[...] sauf que le baclo c'est comme un psy qui te mettrait le doigt justement là où ça fait mal. J'accuse donc le baclo de trop de lucidité quand il cible les neurones... :fsb2_smile:


Oui, c'est exactement ça!
Ce qui montre à mon sens qu'il y a des choses à creuser...
Ces EI ne sortent pas de nul part,
il semblerait que nous ne soyons plus capable d'utiliser nos moyens de défenses habituels (et je ne parle pas de l'alcool ou la bouffe, mais plutôt d'un truc genre faux self ou refoulement). Nous ne pouvons plus nous mentir...
Et zut!


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1428
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 02 Aout 2017, 17:11
Oui Karo, c'est bien pour cela que j'ai dit plus haut que mon analyse, effectuée il y a plus de 30 ans est désormais obsolète. J'ai mis en place, subrepticement, tout en douceur, tout en silence, des stratégies de refoulement extrêmement subtiles, bien au-delà du faux-self. A moi, désormais, de les débusquer, de les traquer dans mes non-dits comme dans mes dits, dans mes comportements comme dans mes non-agissements.

Longtemps j'ai cru que cette stratégie anesthésiante je l'avais reportée (avec la fin de l'alcool pendant 22ans) sur la bouffe. Or, avec le manque de l'alcool, j'ai vite compris que la bouffe ne suffisait pas à masquer l'anxiété. J'ai donc "caché" l'angoisse derrière le boulot en excès (il est vrai que j'ai toujours exercé des métiers passionnants, sauf ces 6 dernières années qui m'ont conduites au burn-out).

Autre stratégie pour caresser l'anxiété dans le sens du poil : me noyer dans la lecture, préférer des soirées livres plutôt que des sorties entre amies. Et fuir les autres, les fuir de plus en plus, parce que je ne parlais pas le même langage qu'eux et que je ne comprenais pas leurs pensées et leurs propos.

J'ai aussi beaucoup milité pour la visibilité lesbienne. Et puis, un jour, l'investissement m'est apparu factice, trop près des autres, à fuir aussi donc.

Mon goût inné pour la solitude a fait le reste... Je me suis cachée sous ma couette de culture et d'amour de l'art. Avec le baclo, cachée, je ne sais plus faire...
Message édité 1 fois, dernière édition par sabine2043, 03 Aout 2017, 10:56  

Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... Désormais à 80mg
 
Avatar de cuillère
  • Messages : 253
  • Inscrit : 04 Février 2016
  Lien vers ce message 03 Aout 2017, 17:19
Bonjour Sabine!
Un petit mot en passant pour te souhaiter d'être rapidement apaisée. Peut-être en baissant un peu ça améliorera déjà les choses?
Bonne soirée


30 mg à 8h45 40mg à 15h30 40mg à 17h30 65mg à 20h30
soit 175mg/jour
Début du traitement le 17 février 2016 - arrêt total des crises de boulimie vomitive à 130mg (le 28 mars 2016 soit un mois et dix jours après le début du traitement).
J'ai continué à monter pour faire céder l'alcool jusqu'à 210mg/jour. Descente très progressive entamée en juillet 2017. Plus aucune pulsion alcoolique dès début septembre 2017.
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1428
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 03 Aout 2017, 17:55
Merci Cuillère !!! affaire à suivre


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... Désormais à 80mg
 
Avatar de 🌞Calista
  • Messages : 630
  • Inscrit : 14 Septembre 2014
  Lien vers ce message 05 Aout 2017, 15:03
Je connais les précautions que tu prends en interagisssant avec moi, mais si il y avait bien quelqu'un dont j'aurai besoin pour parler du phénomène du burn out, c'est bien toi que je choisirai.

Cette peur du burn out, déjà vécu 2 fois, m'a amené à considérer l'arrêt de mon activité et surtout à décentrer mon ambition ( je comprends aujourd'hui que je l'assimilais à mon besoin de faire et à celle de ressentir une certaine considération ou le contraire).


Sens en éveil
70 mg
Chantier en cours
Chantier d'avant presque terminé
 
Hors ligne Ava
Avatar de Ava
  • Messages : 34
  • Inscrit : 04 Septembre 2016
  Lien vers ce message 05 Aout 2017, 15:10
Salut Sabine,
Je profite d'une petite bulle d'emergence pour te faire un coucou, j'ai vu que tu vas amorcer la descente, de tout coeur avec toi!!
je pense beaucoup à toi en ce moment car l'angoisse m'est tombée dessus sans crier gare, d'un coup. La nuit, le jour, tout le temps.
Moi qui suis adepte de la méditation depuis 16ans, là chez moi c'est sans efficacité.
des gros bisous


Début du traitement le 10/09/2016, montée très lente (de 5mg tous les mois et demi), indifférente au tabac à 105mg. A 265 mg en 3 prises.
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1428
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 05 Aout 2017, 19:05
Calista : oui j'ai des réticences à communiquer avec toi, sachant que je ne fais pas partie des zèbres, des douanceux ou autres HP qui te tiennent tant à coeur (j'ai même fait le test de QE, dont le résultat est d'une banalité affligeante :fsb2_smile: ). Mais ça ne me gène aucunement de raconter l'histoire de mon burn-out qui, à posteriori, me semble incroyable de "masochisme". Je vais aller le raconter sur ton fil.

Ava : Mince alors, si tu me dis que la méditation ne fait rien contre tes angoisses, moi qui compte tellement sur cette solution après en avoir essayé tant d'autres ! Mais qu'est-ce qu'on peut faire car, comme tu le dis c'est nuit et jour et ça fait mal physiquement (personnellement c'est le plexus qui est douloureux tellement il est coincé, donc je me disais que le "souffle" de la méditation m'aiderait...). Je pense que désormais, au bout de 10 jours je peux dire que le cannabis médicinal ne fonctionne pas sur moi non plus (ce que j'ai lu sur le sujet c'est que le CBD fonctionne sur l'anxiété sociale, et ce n'est pas de problème de prise de parole en public ou autre type de problème relationnel dont je souffre.

Comme toi Ava, je souffre d'anxiété "pure", qui n'a même pas besoin d'un "prétexte" (contrariété, problèmes du quotidien, difficulté bancaire ou administrative...) pour se mettre en branle. Juste la peur.


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... Désormais à 80mg
 
Avatar de 🌞Calista
  • Messages : 630
  • Inscrit : 14 Septembre 2014
  Lien vers ce message 05 Aout 2017, 19:55
Ca tombe bien que tu parles du test du QE, sans que ça remette en question quoi que soit sur le reste, je l'ai fait quand tu l'as proposé.Et je 'ai pas été surprise tant que cela (depuis mes derniers travaux) d'être carrément dans les mauvais élèves de l'intelligence émotionnelle.
C'est bien naturel, d'ailleurs sinon la relation avec les autres aurait coulé comme de l'eau de source. J'y aurai perdu mon latin (celui que je n'ai jamais appris).

J'attendrai que tu racontes ces burn out si le coeur t'en dit ou tout autres choses.

P.S la seule source de méditation qui marchait pour moi et en dernier recours (c'est à dire quand je devais dormir un peu) c'était celle-ci

J'avais quand même un pacte avec moi-même : Ne pas chercher à consulter ce drôle de bonhomme et ne pas rechercher les mots que je ne connaissais pas quand la séance commençait.


Sens en éveil
70 mg
Chantier en cours
Chantier d'avant presque terminé
 
Hors ligne Ava
Avatar de Ava
  • Messages : 34
  • Inscrit : 04 Septembre 2016
  Lien vers ce message 05 Aout 2017, 19:59
Non non Sabine!! je ne voulais surtout pas te décourager!
Je suis désolée, c'est parce que je vais à l'économie quand j'écris...
Sur moi actuellement en effet ça ne contribue pas à m'apaiser mais il faut peut être que je trouve d'autres voies, ça fait tellement longtemps que mon cerveau a sans doute repris un certain contrôle là ou justement on lui demande de lâcher prise. C'est un phénomène courant (alors qu'il y a des années j'ai justement accédé par cette voie à des états d'unité et de béatitude indescriptibles...) bref tout ça pour dire que comme toi c'est quelque chose que tu découvres, ça peut fonctionner!

Moi aussi j'ai un plexus tout le temps en tension et qui m'oppresse, quand ça part en attaque panique évidement ça empire c'est le plexus cardiaque. C'est le même chez toi?


Début du traitement le 10/09/2016, montée très lente (de 5mg tous les mois et demi), indifférente au tabac à 105mg. A 265 mg en 3 prises.
 
Hors ligne Ava
Avatar de Ava
  • Messages : 34
  • Inscrit : 04 Septembre 2016
  Lien vers ce message 05 Aout 2017, 20:18
Merci Calista pour le lien!! je vais tout de même tenter!!


Début du traitement le 10/09/2016, montée très lente (de 5mg tous les mois et demi), indifférente au tabac à 105mg. A 265 mg en 3 prises.
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1428
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 06 Aout 2017, 8:01
Oui Ava c'est le même type de tension sur le plexus! Je l'appelle mon angoisse viscérale car ça fait des noeuds partout :fsb2_mad:

Ne t'inquiète pas, je ne vais pas me laisser décourager et "j'attaque" Christophe André...

Calista
: j'ai essayé pendant 15 jours cet hypnothérapeute sur youtube pour des séances sur le stress... je n'ai vu aucune différence... mais peut-être que 15 jours ce n'est pas suffisant....
Message édité 1 fois, dernière édition par sabine2043, 06 Aout 2017, 8:03  

Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... Désormais à 80mg
 
Avatar de RoseD
  • Age : 43 ans
  • Messages : 1520
  • Inscrit : 03 Novembre 2015
  Lien vers ce message 06 Aout 2017, 11:54
Chère Sabine,
La pratique de la pleine conscience, c'est le souffle, le corps, les sons qui nous entourent, les pensées à laisser passer, devenir un nuage, sans désir, sans souvenir, à apaiser l'esprit l'espace d'un instant.
Si respirer est une douleur via ton plexus souffrant, alors choisis plutôt les séquences dédiées aux sons qui t'arrivent, aux pensées à lâcher.
chez Christophe André, dans sa version longue sur YouTube, une séquence est consacrée au "corps douloureux".
Ce n'est pas se concentrer sur sa douleur, mais la remettre en perspective dans un tout, ton corps et les multiples sensations qui s'en dégagent. Ca apaise ma douleur au ventre de ne pas la savoir seule, à prendre tout l'espace.
Oublier ce plexus et trouver un refuge dans un autre point de ton corps qui lui,
est bienfaisant, un lieu qui n'est pas douloureux, où tu te sens bien. Bien te concentrer sur lui, laisser venir les sensations bénéfiques et y revenir quand l'angoisse est trop forte, un lieu refuge.
J'utilise aussi la petite appli "Méditer", par C.André, achetée pour quelques euros. J'en use et j'en abuse quand les pensées se bousculent, quand la douleur est trop forte, quand l'angoisse m'emprisonne.
Idem, il y a une séquence dédiée à "apprivoiser la douleur".
Ca me calme.

Il est important de se comprendre, et de lire, et de lire, mais ça ne m'apprend pas à vivre mieux au quotidien. Ce corps qui est là, et qu'on a tant fait souffrir de bouffe et d'alcool par le passé, comme une grammaire à me comprendre, je choisis de partir de lui, de l'écouter enfin.
Car quand le corps est apaisé, plus solide, je trouve une unité de moi jamais connue auparavant.
Mon esprit s'en trouve plus clair à comprendre et à accepter le passé, plus apaisé à faire de bons choix pour l'avenir.
Je ne parle que de moi, en espérant te donner un espoir pour enfin te faire respirer, Sabine.


Guns N' Roses, des flingues et des roses. Bref, toujours dans l'équilibre...

C'est fou comme un olivier malade peut parfois donner les plus belles olives du monde, au goût amer en bouche mais dont on se souviendra longtemps.

10 + 10 + 10... qui font 330, et c'est mon dernier mot. Actuellement à 200.
 
Avatar de Fripoune (zen)
  • Messages : 4407
  • Inscrit : 11 Novembre 2012
  Lien vers ce message 06 Aout 2017, 12:07
Euh, c'est peut-être bête
ce que je vais annoncer, proposer
mais depuis des jours que je te lis, Sabine

Ne pourrais-tu pas envisager
plutôt que la méditation
un(e) expert(e) dans le rééquilibre des Énergies

Tu sais les Chakras,
les courants qui circulent dans ton corps

Il me semble que le PLEXUS
est un endroit clé.

Sophie.


Dose seuil: 300 mg ( Mars 2013)
Descente Amorcée en Juin 2014.

11/11/2017 150 mg

25/02/2016 Arrêt de la Cigarette ( Champix)
 
Avatar de RoseD
  • Age : 43 ans
  • Messages : 1520
  • Inscrit : 03 Novembre 2015
  Lien vers ce message 06 Aout 2017, 12:40
Oh oui, Fripoune, excellente idée !
Un médecin chinois peut-être, cette médecine étant justement basée sur le bon équilibre des énergies.
Le plexus, le foie, des points clé où le qi peut être bloqué, les émotions contenues depuis trop longtemps.
Perso, je suis cette piste aussi.
Message édité 1 fois, dernière édition par RoseD, 06 Aout 2017, 12:41  

Guns N' Roses, des flingues et des roses. Bref, toujours dans l'équilibre...

C'est fou comme un olivier malade peut parfois donner les plus belles olives du monde, au goût amer en bouche mais dont on se souviendra longtemps.

10 + 10 + 10... qui font 330, et c'est mon dernier mot. Actuellement à 200.
 
Avatar de 🌞Calista
  • Messages : 630
  • Inscrit : 14 Septembre 2014
  Lien vers ce message 06 Aout 2017, 13:29
En te proposant ce lien, j'en ai profité pour le réécouter et ça m'a fait flipper. Alors di Ca ne t'a jamais aide, oublié le. Je devais encore avoir besoin d'une voix autoritaire et caverneuse qui m'intime l'ordre de dormir.

Vous m'intéressez beaucoup les filles avec le rééquilibre des energies. J'ai beau avoir un cerveau beaucoup plus disponible, je dois le rendre à l'évidence que j'ai beaucoup de choses à rééquilibrer. Objectif perte de poids car mes 30 kg gagnés cette année pèsent lourd sur mon énergie retrouvée et cap également sur les chalets 😘.

Contente de te lire Rose 😘


Sens en éveil
70 mg
Chantier en cours
Chantier d'avant presque terminé
 
Avatar de tchoupi
  • Messages : 1970
  • Inscrit : 20 Avril 2014
  Lien vers ce message 06 Aout 2017, 13:53
Tiens c'est marrant , ces histoires d'énergie suis en plein dedans. Suis allée voir un magnétiseur un peu par curiosité ( bon et puis aussi parce que j'ai un pb à régler quand même!) Et il m'a parlé d'émotion bloqué dans le plexus justement !

Et j'ai l'impression d'en avoir tiré un bénéfice mais j'attend de voir si ça perdure dans le long terme, voir si ça se confirme.

Bon après ce genre de truc, je reste sceptique, mais ça m'a pas coûté bien cher, donc j'y suis allée gaiement ! J'en ai parlé sur mon fil hier soir justement !

Mais j'étais aussi sceptique pour l'acupuncture,et on m'avait conseillé une adresse que j'ai testé ( c'était il y a 10 ans!) Et contre toute attente ca avait très bien marché pour le pb concerné ( par contre l'addiction il avait pu rien faire, mais aujourd'hui je comprend pourquoi ça ne peux pas marcher pour ça)(enfin en ce qui me concerne en tout cas)

C'est aussi un truc d'énergie l'acupuncture en fait apparemment.

Et la médecine chinoise, j'ai une adresse , je dois appeler depuis un bon mois,mais j'ai tjrs pas eue le temps de le faire,je vais le faire à la rentrée.

Je connais pas encore trop trop tout ça, je connais que le yoga dans ce domaine.que j'ai pas mal pratiqué à une époque. Ça réglais toujours pas le pb d'addiction ( pareil que pour l'acupuncture, aujourd'hui je comprend pkoi) mais par contre c'est une période où j'avais jamais aussi bien dormi de ma vie! (Déjà que je dors bien,mais là c'était encore meilleur!)

Donc oui moi aussi je pense que c'est une bonne piste ce domaine. Enfin en tout cas moi je suis en train de l'explorer.pas pour un pb d'angoisse certes, mais je pense qu'avec de bon praticien, ça peux être que du plus !!

Mais bon faut quand même rester prudent et critique,parce que dans tout ce qui est du domaine du bien être, à mon avis,il y a bcp de charlatans.c'est pas super règlementé tout ça.


"Il s’agit de viser la complétude, ce qui est à l’exact opposé de la compulsion" ;)
 
Avatar de Lointain yann
  • Age : 43 ans
  • Messages : 1461
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 06 Aout 2017, 18:16
Gros bisous Sabine. :fsb2_wink:


Au nord de nul part.
<br / Début Baclo le 12/1/16. Depuis le 12/10/17 dosage à 200 mg/jour + 10 mg le soir avant le coucher.
. 5 prises de 40 et 50 mg espacées de 2 heures. Indifférent à nouveau depuis le 03/11/201. Adhésion faite.
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1428
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 06 Aout 2017, 19:17
Bon sang les enfants vous n'êtes pas raisonnables... je vous laisse une demi-journée (pour me plonger dans un super polar, promener mon chien, peindre des rembardes de fenêtres... bref les occupations classiques d'un dimanche de stresseuse...)

Et quand je reviens, je trouve des posts d'une incroyable richesse, d'une densité à me faire pleurer

Merci à vous tous, si présents, si chaleureux... j'en suis si émue...

Oui le "rééquilibrage des énergies"... je n'y connais pas grand-chose... pas sûre qu'au fin-fond de la Charente on puisse trouver des spécialistes...

Mais je sens que Christophe André pourrait être une "piste" pour moi... Sauf que dans la méditation tout est à base du souffle, de la respiration... Or je n'arrive plus à "respirer"...

Dans "3 minutes à méditer", il y a donc des fichiers audio pour chaque séance. Voici le commentaire de la séance "angoisses, inquiétudes et ruminations" :
"L'anxiété n'est pas un délire, mais une amplification et un emprisonnement.
Certes, les points de départ de nos inquiétudes se situent bien dans le réel,
mais si l'angoisse s'en saisit, elle nous entraîne alors dans le virtuel, le virtuel des déformations et des dramatisations,
puis celui du désespoir.
Nous pouvons dans ces moments perdre quelque temps tout contact avec le monde et la raison;
Alors, il faut juste commencer par revenir dans le réel, pour nous accorder un premier temps
d'apaisement et de recul.
Le réel, c'est notre souffle, notre corps, les sons, et l'univers de l'instant présent.
Le réel, c'est la cellule de dégrisement pour nos angoisses,
ces cuites d'affolements et d'inquiétudes.
Le réel, le concret, c'est ce qui va nous arracher au torrent de l'anxiété où nous sommes en train de nous noyer."


Ca me parle, certes, mais cela suffit-il ?
Message édité 1 fois, dernière édition par sabine2043, 06 Aout 2017, 19:19  

Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... Désormais à 80mg
 
Avatar de Fripoune (zen)
  • Messages : 4407
  • Inscrit : 11 Novembre 2012
  Lien vers ce message 06 Aout 2017, 19:54
Sinon Sabine,

Si tu as la possibilité, après Christophe ANDRE,
tu peux investir dans ceci :

Les Chakras

Il y a d'autres titres, ce n'est qu'un exemple.
L'essentiel est ton bien-être !


Dose seuil: 300 mg ( Mars 2013)
Descente Amorcée en Juin 2014.

11/11/2017 150 mg

25/02/2016 Arrêt de la Cigarette ( Champix)
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1428
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 07 Aout 2017, 7:43
Fripoune, merci, le livre a l'air très intéressant (d'après le résumé). Je note les références


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... Désormais à 80mg
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1428
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 07 Aout 2017, 9:13
Pour vous remercier, voici une super recette de gaspacho d'avocat :
- dans mixer, un avocat coupé en morceaux + jus d'un citron + 20cl d'eau de coco (attention pas du lait de coco mais bien de l'eau, on en trouve dans les magasins bio ou même dans les rayons du monde des grandes enseignes). Bien mixer et mettre au frigo. Ca donne une superbe entrée, très saine et très gouteuse .... :fsb2_smile:


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... Désormais à 80mg
 
Avatar de tchoupi
  • Messages : 1970
  • Inscrit : 20 Avril 2014
  Lien vers ce message 08 Aout 2017, 12:26
Miam ! je vais tester je t'en donnerais des nouvelles !!! :)


"Il s’agit de viser la complétude, ce qui est à l’exact opposé de la compulsion" ;)
 
Avatar de aurel
  • Age : 45 ans
  • Messages : 918
  • Inscrit : 28 Septembre 2015
  Lien vers ce message 09 Aout 2017, 18:16
Cc Sabine,

J'espère que tes soucis d'angoisse vont vite s'apaiser. .
Je t'envoie plein de courage


Début du TT : jeudi 24 septembre 2015 : 10h: 5mg; 14h: 5mg ; 18h: 5mg
Descente depuis le 3 août: 10h: 30mg; 12h: 80mg; 14h: 70mg; 16h: 70mg; 18h30: 50mg


En ce moment: 17h 70mg 19h: 20mg total: 90mg
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1428
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 10 Aout 2017, 10:47
Merci Aurel !!!!!!!!!!


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... Désormais à 80mg
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1428
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 14 Aout 2017, 9:28
voilà : état d'angoisse viscérale générique et chronique...
J'ai baissé de 5mg et j'ai déjà envie de manger... Surtout que personne ne me dise que je dois remonter ou rester à cette dose, le baclo je vais continuer à descendre parce que l'expérience est trop difficile pour moi...
Je me sens comme après le burn-out et la TS : sauf qu'après la ts, j'ai passé un mois en hopital psy et 2 mois en maison de repos, donc sous médoc et hyper-protégée... là je n'ai rien pour me protéger de l'angoisse qui me paralyse même chez moi. Quand mon médecin rentrera de vacances, je lui demanderai l'adresse d'un psychiatre pour essayer de régler ce problème qui me bouffe la vie.
En attendant je vais vous laisser quelques jours car ça ne sert à rien de ruminer davantage. VOus avez essayé de m'aider en me proposant plein de solutions, mais ça ne marche pas. Je vais toute fois continuer Christophe andré que SOnia m'a fait découvrir, car j'espère qu'au bout d'un certain temps ça me fera du bien. En tout cas merci à vous et à bientôt...


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... Désormais à 80mg
 
Avatar de Karo
  • Age : 39 ans
  • Messages : 1858
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 14 Aout 2017, 9:54
Je te souhaite un apaisement rapide


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de Lointain yann
  • Age : 43 ans
  • Messages : 1461
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 14 Aout 2017, 11:41
Sabine,

J'espère que tu trouveras un psy apte à apaiser ta souffrance.
Je te comprends.

Reviens quand tu le pourras, près de la cheminée, comme tu me l'avais écris après mon arrivée ici.

Gros bisous à toi Sabine.


Au nord de nul part.
<br / Début Baclo le 12/1/16. Depuis le 12/10/17 dosage à 200 mg/jour + 10 mg le soir avant le coucher.
. 5 prises de 40 et 50 mg espacées de 2 heures. Indifférent à nouveau depuis le 03/11/201. Adhésion faite.
 
Avatar de Shirley
  • Age : 47 ans
  • Messages : 1244
  • Inscrit : 04 Novembre 2015
  Lien vers ce message 14 Aout 2017, 17:59
Bonjour Sabine,
Je suis de tout cœur avec toi, je sais à quel point c'est douloureux de vivre angoissée ...

Je t'embrasse bien fort .. 😘😘😘😘😘


Début du traitement 15 juin 2015. (8h,40), (11h,40), (14h,40), (21h,10), soit 130 mg. Indifférente depuis le 3 octobre 2016 à 240 mg. Descente entamé le 29/12/2016
 
Avatar de Annaaa
  • Age : 36 ans
  • Messages : 232
  • Inscrit : 04 Octobre 2016
  Lien vers ce message 15 Aout 2017, 9:25
Bonjour sabine

Je comprends comme cela doit t'être difficile à vivre ces angoisses, ça semble vraiment oppressant !

Je n'ai pas de conseils à te donner là dessus l'aise j'espère de tout coeur que tu trouveras un médecin qui t'aidera à te soulager !!

N'oublies pas, c'est toi qui m'a dis qu'on allait y arriver hein !! Alors même si y a des moments plus galères que d'autres, ce qui est certain c'est qu'on va y arriver !!!

Grosses bises et prends soin de toi surtout.


Début du baclofène juin 2016, 220 mg par jour depuis le 11/08/17 ( 70 mg à 12h et 14h et 80mg à 16h) indifférente depuis le 04/08/17, juste quelques consos depuis mais rien de grave (environ 3 par mois au lieu de 15) je vise toujours l'abstinence ! Je redécouvre la vie 🤗💃🏽
 
Avatar de cuillère
  • Messages : 253
  • Inscrit : 04 Février 2016
  Lien vers ce message 16 Aout 2017, 12:18
Bonjour Sabine,
je pose un petit mot ici pour le moment où tu reviendras, je comprends bien ton besoin de prendre du recul.

J'espère que la baisse progressive du baclo va enfin t'apaiser et que tes angoisses vont se calmer.

Courage, et à bientôt j'espère!


30 mg à 8h45 40mg à 15h30 40mg à 17h30 65mg à 20h30
soit 175mg/jour
Début du traitement le 17 février 2016 - arrêt total des crises de boulimie vomitive à 130mg (le 28 mars 2016 soit un mois et dix jours après le début du traitement).
J'ai continué à monter pour faire céder l'alcool jusqu'à 210mg/jour. Descente très progressive entamée en juillet 2017. Plus aucune pulsion alcoolique dès début septembre 2017.
 
Avatar de Cloclo...
  • Age : 44 ans
  • Messages : 152
  • Inscrit : 07 Février 2017
  Lien vers ce message 16 Aout 2017, 15:36
Sabine, je t'embrasse très fort.


Pour faire connaitre le Baclofène et avoir du poids dans les discussions nous devons être nombreux.
Il y a plus de 10200 inscrits sur le forum pour seulement 150 adhérents .

Alors adhérez
 
Avatar de colibris
  • Age : 56 ans
  • Messages : 1596
  • Inscrit : 28 Novembre 2014
  Lien vers ce message 16 Aout 2017, 16:05
Bonjour Sabine,

J'espère que tu reviendras très vite en pleine forme.

Courage !!!


Date de l'indifférence le 29/03/2015
Seuil : 180 mg
Date de la descente le 23/08/2015
Prise actuel : 100 mg
20 mg à 12h00 ; 80 mg à 15h00
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1428
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 29 Aout 2017, 15:50
Merci à vous tous de vos messages chaleureux...
Les nouvelles ne sont pas très bonnes : toujours noyée sous des torrents d'angoisse... mais j'ai fait lancer par mon médecin un protocole de séjour en clinique psychiatrique car je ne suis plus capable de m'assumer toute seule.... Je vous tiendrai au courant. Bises à tous.


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... Désormais à 80mg
 
Avatar de ganesh58
  • Age : 56 ans
  • Messages : 362
  • Inscrit : 13 Décembre 2016
  Lien vers ce message 29 Aout 2017, 16:04
Bisous Sabine, plein de pensées pour toi...


Début du traitement le 13/12/2016
Indifférence à 60mg/j au bout d'un mois en ciblant 20à12h/20à14h/20à16h
Monté jusqu'à 90mg/j
Aujourdhui à 40mg/j
" Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple." Jacques PRÉVERT
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene