Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Fil de lea-ink

Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 31286
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 30 Octobre 2017, 9:39

Reprise du dernier message

Bonjour

Que deviens tu ?
As tu trouvé un autre médecin ?
Et tes somnolences ?


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de lea-ink
  • Age : 22 ans
  • Messages : 34
  • Inscrit : 07 Mars 2017
  Lien vers ce message 12 Novembre 2017, 15:53
Bonjour Sylvie,

Je ne suis pas encore retourné chez le médecin et je ne suis pas allé chez un nouveau. J’ai fait une descente car j’arrivais à bout, le fait de ne plus me reconnaître à cause du baclo, des ES qui ne disparaissent pas...

Je suis actuellement à 120 mg avec des grosses somnolences vers 21h-21h30 chose qui n’est pas évident dans ma vie de couple. Sinon j’ai une notion du temps complètement déréglée, des jours ou je n’ai aucunes motivation et un peu déprimé enfin voilà c’est loin d’être la joie...

Je ne suis pas prête à augmenter à nouveau mais je ne sais pas si je dois continuer à diminuer.
Actuellement je n’en travail plus mais je pense reprendre le travail au plus tard en janvier cependant avec ce genre de traitement c’est pas forcément évident, si en plus on ajoute trois/quatre prises d’acide aminés dans la journée, je ne sais pas comment faire pour pouvoir prendre tout ça au travail etc bon j’y suis pas encore mais c’est une des raisons qui m’a aussi poussé à diminuer le baclo.
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 59 ans
  • Messages : 9175
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 02 Décembre 2017, 11:51
Allo Lea quelles nouvelles ?


17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
http://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de lea-ink
  • Age : 22 ans
  • Messages : 34
  • Inscrit : 07 Mars 2017
  Lien vers ce message 05 Décembre 2017, 14:49
Je suis perdue actuellement ...

Je suis à 100mg et les pulsions sont de nouveau présente. Je prend des AA je n’ai pas changé le dosage au début cela marchais et actuellement ce n’est plus ça.

J’en ai marre, je ne sais plus si j’arrete Totalement le baclo ou pas. Si je dois uniquement m’aider des AA, si je dois essayer de changer radicalement d’alimentation...

Enfin voilà je supporte plus d’etre Malade, de ne pas vivre comme tout le monde
 
Avatar de Manue
  • Age : 47 ans
  • Messages : 25307
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 05 Décembre 2017, 16:14
Bonjour Léa
Je viens de découvrir ton fil et tout lire
Ton médecin ne te suit pas cependant il t'a fait une ordonnance de 160 mg, il suffit aussi d'y retourner plus souvent pour que tu puisses augmenter

En diminuant ta dose, les pulsions reviennent, preuve que le baclo peut agir positivement sur toi

Essaie de déterminer à quelle heure sont tes pulsions, le moment où tu te dis, je vais manger encore, après le repas
Est-ce toujours après le repas? quand tu commences à manger peut-être?

Côté musculation, le baclo est un myorelaxant, donc oui, il peut affaiblir la force musculaire, le but étant de s'adapter au baclo, donc de ralentir, que ce soit physiquement, ou mentalement, on est tous passés par là, devoir faire avec les somnolences, mais c'est une bonne chose

N'hésite pas à reprendre l'augmentation, dis-toi bien que c'est une maladie, comme l'alcool, il y a des pulsions, le cerveau est ainsi fait, et le baclo est capable de calmer ces pulsions, pour peu qu'on les calme, personnellement c'est 2 heures avant que je prends un max de baclo pour calmer l'envie


Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j'apprends - Nelson Mandela
 
Avatar de lea-ink
  • Age : 22 ans
  • Messages : 34
  • Inscrit : 07 Mars 2017
  Lien vers ce message 05 Décembre 2017, 19:02
Bonsoir Manue,

Mon médecin m’a fait mon ordonnance à 160 mg en m’en disans que c’etait La dernière fois et que je devais descendre jusq’a Au moins 80-60mg ...

J’ai déjà regarder l’heure des pulsions et changer encore et encore les prises etc mais les pulsions ne se déclares plus forcément aux mêmes heures et ainsi de suite. Ça deviens compliquer.

Je ne fais plus de muscu vu que je suis complètement déprimé actuellement et que j’ai du mali à sortir de chez moi, je n’arrete pas de m’adapter Au baclo jusqu’a Maintenant et je commence à fatigué sérieusement ... en attendant je ne travail pas et je n’est pas les idées à assez clair pour enfin trouver ma voix professionnelle donc je n’avance pas, que ce soit côté professionnel ou santé.

Quand je me suis rendu compte qu’a Un certain dosage je « n’était « plus moi même j’ai décidé de diminuer et je ne me vois pas augmenter à nouveau ...
Je suis fatigué de me battre depuis toutes ces années, j’avais mis beaucoup d’espoir dans le baclo mais j’avais pas mesurer comment cela allais me changer, la difficulté etc
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 59 ans
  • Messages : 9175
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 06 Décembre 2017, 18:10
Bonsoir Léa,

Je te suggère de descendre à un niveau où tu n'as plus d'effets indésirables, d'attendre une paire de mois, puis de recommencer à monter doucement.

Qu'en penses-tu ?


17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
http://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de Manue
  • Age : 47 ans
  • Messages : 25307
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 06 Décembre 2017, 18:21
Léa
Oui le baclo nous change
Il peut aussi provoquer une dépression, et de là, j'ai envie de te dire, demande à ton médecin s'il connaît un psychiatre, auprès duquel tu pourrais te confier, avoir un anti-dépresseur (ceux actuellement utilisés ont un effet anxiolytique également)

Ta situation, si j'ai tout compris, c'est que tu es chez tes parents

Qu'en est-il de ta recherche d'emploi?

Indeed, pôle emploi, apec

Si tu ne te sens plus la force, alors il est temps d'aller voir un psy comme dit ci-dessus

Le fait de guérir des pulsions alimentaires, ne guérit pas de tout, comme tu le décrits, mais c'est justement un moment pour se recentrer

Le baclo fatigue, diminue les facultés intellectuelles, mais oblige aussi à un repos et à une réflexion sur ce que tu as envie de faire

Si tu es inscrite à Pôle emploi, ou bien au rsa, tu peux demander pour avoir une formation

Quand j'étais au rsa, je ne travaillais plus, mais j'étais obligée d'aller aux ateliers deux fois par semaine, ça m'a suffit à reprendre du poil de la bête

Bisous

Manue


Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j'apprends - Nelson Mandela
 
Avatar de lea-ink
  • Age : 22 ans
  • Messages : 34
  • Inscrit : 07 Mars 2017
  Lien vers ce message 08 Décembre 2017, 16:19
Salut Manue,

Les anti-dépresseurs j'en ai fait de toutes les sortes et maintenant que j'en suis débarrasser je ne veux plus y toucher ... les psy c'est pareil dans mon coin je les aient tous essayer et cela ne m'a jamais réellement aidé.
Cela fait maintenant 7 ans que j'ai était diagnostiqué de TCA et bien plus longtemps que je suis malade, et j'ai un peu près tout essayé. J'ai était hospitalisé pendant plusieurs mois, j'ai fait un peu près toutes les médecines non conventionnelle, j'ai également déjà essayé beaucoup de médicaments, de plantes ... enfin voilà dans le meilleur des cas je vais mieux quelques mois puis je retombe...

Non je ne suis plus chez mes parents, c'est bien pour cela qu'il faudrait que je retourne travailler un jour car mon chômage n'est pas élevé, cependant je n'ai pas de diplômes, je suis fatigué de travailler en usines et je ne me voit pas du tout faire cela toute ma vie. C'est pour cela que depuis mars (la fin de mon contrat de 18 mois de nuits sans coupures) je ne suis pas allé travailler car j'aimerais trouver un métier qui me plait.
Oui je suis inscrite au Pole emploi et j'ai suivis très récemment une espèce de formation pour essayer de trouver sa voix, sa formation etc sauf que de la il n'y a rien de concluant qui en ai sortis. Je pense que ça viens du fait que je ne suis pas bien dans ma tête et dans ma peau...

Donc soit j'essaie encore un peu d'arriver au bout de cette putain de maladie, soit je retourne en intérim pour aller en usine et tenir bon le plus longtemps possible avant que je fasse à nouveau une sorte de burn-out parce que mes TCA n'ont pas était soigné correctement.
C'est ce qu'il se passe depuis que je travail donc depuis 6 ans, je met ma santé de côté parce que j'ai besoin de travailler, parce que je me dit qu'en allant bosser je penserais à autre chose etc et finalement ça se termine toujours pareil, je fini mes contrat dans un tel état que je dois reprendre ma santé en main depuis le début, soit parce que la boulimie est trop forte, soit parce que c'est l'anorexie qui pointe son nez ou alors c'est parce que je retombe en dépression...

Donc le dilemme est compliqué.
Je suis une personne très (trop) perfectionniste et me dire que je n'arrive pas à trouver quoi faire comme métier et ne pas arrivé à guérir me gave à un tel point qu'a chaque fois que cela m'arrive je me sent complètement perdue et j'ai l'impression que tout est à refaire.
Je me met plus bas que terre dès que je n'ai plus de contrôle et c'est repartie pour un tour.

Bref je pense que tu aura compris que je ne suis plus capable de prendre de décisions importante et que je suis complètement perdue. En tout cas je te remercie de prendre le temps de venir sur mon fil et d'y répondre et me proposer des solutions.

PascAlbéric

C'est ce que mon copain m'a dit de faire, pour le moment je ne sais pas encore si je vais avoir la force de le faire
 
Avatar de Manue
  • Age : 47 ans
  • Messages : 25307
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 08 Décembre 2017, 16:26
Léa
Demande un rdv avec Pôle emploi, j'y suis allée hier et c'était franchement chouette
Tu peux trouver des formations par toi-même et leur proposer un devis, d'ici janvier 2018, ils connaîtront leur budget pour te dire oui ou non

Essaie de voir ce qui te plaît côté boulot, en mettant de côté les freins, juste en te lâchant et voir ce que tu aimes

Il y a des formations qualifiantes prises en charge par la région (tout ce qui est aide soignante, infirmières, etc)

Pense à ce dont tu rêvais quand tu étais plus jeune

N'hésite pas à ouvrir les possibilités et voir ensuite la formation que tu peux suivre, tu peux aussi faire une formation en alternance, c'est avantageux pour l'employeur et toi, ça te forme et ça te paye

et aussi sur l'onisep voir un peu tous les métiers en fonction de ce que tu aimes

Tu peux aller sur emploi store, et chercher une formation

Je viens de voir le PCE chez Pôle emploi, c'est un accompagnement avec un psy pour une reconversion, ça permet de faire le point

Courage

Manue

Edit, Pôle emploi a aussi une liste de formation, mais en fin d'années, elles sont rares car ils n'ont pas le budget final, ma conseillère m'a dit de la contacter mi janvier, car les formations arrivent au fur et à mesure

Sur ton espace candidats, normalement, tu as le contact avec ta conseillère, mets-toi en rapport avec elle, la mienne a pris une heure hier, je ne m'y attendais vraiment pas

Et elle m'a dit de rester en contact pour savoir quelles formations arriveraient en janvier
Message édité 1 fois, dernière édition par Manue, 08 Décembre 2017, 16:28  

Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j'apprends - Nelson Mandela
 
Avatar de lea-ink
  • Age : 22 ans
  • Messages : 34
  • Inscrit : 07 Mars 2017
  Lien vers ce message 08 Décembre 2017, 19:25
Je suis convoqué lundi à pôle emploi et d’ailleurs je ne sais pas trop quoi leur dire.

Le soucis c’est que je ne sais pas ce que je veux faire, je n’arrive pas à me voir dans quoi que ce soit... donc je ne peut pas leur demander qu’il me paie une formation si je ne sais pas quoi faire ... puis je sort de deux mois ou j’etait censé réfléchir à ça sauf que c’est mal tombé parce que j’ai déménagé en même temps et que j’etait pas bien donc difficile de se concentrer sur son avenir professionnel...
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene