Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Démarrage baclofène et EI

Avatar de PascAlbéric
  • Age : 59 ans
  • Messages : 9175
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 26 Novembre 2017, 3:30

Reprise du dernier message

Hé bien Soff, cela ressemble fichtrement à ma première expérience : je voulais abandonner, je commence à descendre et PAF, l'indifférence me tombe dessus !

Si je puis me permettre, assois ton seuil en ajoutant 10 mg, puis attends 15 jours et change ta répartition pour essayer d'atténuer tes EI
Bises,
Pascal


Message édité 1 fois, dernière édition par PascAlbéric, 26 Novembre 2017, 3:33  

17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
http://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de soff
  • Messages : 47
  • Inscrit : 10 Juillet 2017
  Lien vers ce message 26 Novembre 2017, 11:36
merci pour vos messages !

pascal, j'ai déjà eu tellement de mal à trouver cette répartition que je n'ose pas trop bouger pour l'instant...
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 31286
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 26 Novembre 2017, 11:38
En effet, perso, je ne toucherais à rien ...


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de soff
  • Messages : 47
  • Inscrit : 10 Juillet 2017
  Lien vers ce message 27 Novembre 2017, 11:16
bonjour,

hier j'ai été complètement malade d'EI et le soir, je n'ai pas pu faire ma dernière prise de 45 mg, impossible de m'asseoir, impossible d'avaler la moindre gorgée d'eau. donc je suis restée à 200 mg au lieu de 245. j'ai eu peur d'avoir fait une bêtise d'avoir raté une prise.
le craving n'est pas revenu. ce matin je me sens tjrs indifférente. me conseillez vous de remonter à 245 par "sécurité" ? je pense que ce serait plus raisonnable, mais au niveau des EI, c'est tellement difficile...

ma répartition actuelle
7h 50
9h30 50
12h 50
14h30 50
17h 45

merci de votre aide !
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 31286
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 27 Novembre 2017, 11:52
A mon avis, c'est plus prudent en effet
Zapper une prise ponctuellement n'a pas d'incidence
Redescendre de 45mg juste après le seuil, c'est autre chose
Surtout pour les TCA où on remarque des seuils moins stables

J'espère que tu n'auras pas autant d'EI ce soir
Si c'est le cas, tente peut être de reculer ta prise et de la prendre au moins de façon partielle
Et si vraiment ça ne passe pas, zappe ...


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de soff
  • Messages : 47
  • Inscrit : 10 Juillet 2017
  Lien vers ce message 27 Novembre 2017, 14:12
c'est bien ce que je pensais, merci sylvie.
oui je peux aussi retarder ma prise si vraiment je suis trop mal.
 
Avatar de Vio [Snowie]
  • Age : 49 ans
  • Messages : 451
  • Inscrit : 01 Janvier 2017
  Lien vers ce message 28 Novembre 2017, 7:52
Mince, pourtant ça passait crème , ta répartition, non ?


TCA : début Baclo : 24/07/2017 - > 25mg à 13h / 25mg à 15h / 35mg à 17h - soit 85mg/ jour.
, presque plus de crises !
Faites vivre l’association , adhérez !
 
Avatar de soff
  • Messages : 47
  • Inscrit : 10 Juillet 2017
  Lien vers ce message 28 Novembre 2017, 13:05
crème, non...
je suis très très fatiguée et certains soirs, j'ai de forts maux de têtes, des acouphènes... c'est l'inconvénient quand on prend le baclo à hautes doses. quand j'étais à faibles doses, je me trouvais fatiguée déjà. eh bien je ne connaissais pas la fatigue des 245 :))
c'est même une question de savoir si je vais pouvoir rester à ce dosage longtemps, est ce qu'on s'habitue et qu'on devient moins fatigué au fil du temps ? toi par exemple, depuis le temps que tu es à la même dose, tu vois les EI s'estomper ou c'est pareil ?
 
Avatar de Vio [Snowie]
  • Age : 49 ans
  • Messages : 451
  • Inscrit : 01 Janvier 2017
  Lien vers ce message 28 Novembre 2017, 19:22
Ben , finalement je suis assez sensible . J’ai augmenté de 5 mg , en prenant 40 mg à 17 h , le lendemain j’avais des œdèmes. Du coup j’ai rebaissé.
Question es : à 85 mg depuis un certain temps maintenant , toujours le même : assez stone le soir, maintenant quoi , et je m’endors invariablement à 22h35 . C est précis hein.
Par contre je me réveillais la nuit, ça c est terminé. Donc oui ça s atténue , je dirais , sauf la fatigue je pense .
Demande à Cuillère, elle est plus haut .
Bises


TCA : début Baclo : 24/07/2017 - > 25mg à 13h / 25mg à 15h / 35mg à 17h - soit 85mg/ jour.
, presque plus de crises !
Faites vivre l’association , adhérez !
 
Avatar de soff
  • Messages : 47
  • Inscrit : 10 Juillet 2017
  Lien vers ce message 30 Novembre 2017, 17:17
ok, tu me rassures un peu.
La fatigue, déjà, c'est un sacré handicap, alors si les autres es s'estompent, ça me permettra d'avoir des soirées plus sympa.
22h35, c'est déjà bien. Moi c'est parfois 20h20 et ça fait vraiment très très trop tôt !
 
Avatar de Manue
  • Age : 47 ans
  • Messages : 25307
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 30 Novembre 2017, 17:22
Ce qui est efficace, c'est de baisser de 20 mg, et d'attendre quelques jours pour que les EI s'estompent
Ensuite reprendre la bonne dose


Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j'apprends - Nelson Mandela
 
Avatar de soff
  • Messages : 47
  • Inscrit : 10 Juillet 2017
  Lien vers ce message 05 Décembre 2017, 10:32
Bonjour à vous,
depuis que j'ai atteint mon seuil de baclo (à 245mg) il y a environ 2 semaines, l'angoisse ronge tous mes instants. parfois, c'est un sentiment de regret, parfois un sentiment de gâchis, et globalement c'est surtout une sensation de vide vertigineuse. je n'ai plus envie de bouffer, non, mais qu'est ce que j'ai mal d'angoisse. dans le ventre.
moi qui adorais la solitude, je flippe désormais dès que je suis seule.
je regrette tout. J'ai un sentiment d'urgence permanent.
je suis en panique tout le temps.
je me demande si je suis capable de vivre avec cette angoisse, j'ai peur que ce soit irréversible. je ne sais pas quoi faire.
est ce qu'il y a d'autres expériences de ce genre ?
pardon pour ce message un peu alarmiste, je crois que j'ai besoin de votre aide.
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 55 ans
  • Messages : 653
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 05 Décembre 2017, 10:58
Bonjour à vous,
depuis que j'ai atteint mon seuil de baclo (à 245mg) il y a environ 2 semaines, l'angoisse ronge tous mes instants. parfois, c'est un sentiment de regret, parfois un sentiment de gâchis, et globalement c'est surtout une sensation de vide vertigineuse. je n'ai plus envie de bouffer, non, mais qu'est ce que j'ai mal d'angoisse. dans le ventre.
moi qui adorais la solitude, je flippe désormais dès que je suis seule.
je regrette tout. J'ai un sentiment d'urgence permanent.
je suis en panique tout le temps.
je me demande si je suis capable de vivre avec cette angoisse, j'ai peur que ce soit irréversible. je ne sais pas quoi faire.
est ce qu'il y a d'autres expériences de ce genre ?
pardon pour ce message un peu alarmiste, je crois que j'ai besoin de votre aide.


Soff
C'est normal, c'est ce qui est entrain de m'arriver aussi. Tu n'as plus ton "alcool médicament" et tu te retrouves face à des problèmes qui ne sont pas d'aujourd'hui.
Tu dois y faire face
J'ai lancé le sujet ici sur mon fil ( lis-le et tu vas voir que tu vas te retrouver dans ma description
Baclofene pour une personne dépendant à l'heroin et cocaïne

Aussi, j'ai beaucoup de regrets sur des décisions que j'avais prises ou pas prises dans ma vie et ça me la fout mal.

Je commence un programme de psychothérapie, car beaucoup d'angoisses ente autre pour ces raisons

Ce que je te conseille de faire aussi. C'est hyper important, je sais que j'en sortirai pas sans cela


62,5 8h
50 12h00
75 16h00
37,5 19h
12,5 au coucher
Indifférence depuis le 3 aout 2017 - aucun EI -
 
Avatar de Vio [Snowie]
  • Age : 49 ans
  • Messages : 451
  • Inscrit : 01 Janvier 2017
  Lien vers ce message 05 Décembre 2017, 19:32
Soff, je suis d’accord avec Jean-Marie , ce serait bien si tu pouvais voir quelqu’un. En attendant exprime-toi le plus possible ici. Ou sur tous les fils, peu importe , tout le monde te comprendra.
Moi aussi, je regrette plein de trucs . Mais au moins tu as pris le dessus sur cette saloperie . Je ne sais pas quel âge tu as , mais je suis sûre qu’il n’est pas trop tard.
Bises


TCA : début Baclo : 24/07/2017 - > 25mg à 13h / 25mg à 15h / 35mg à 17h - soit 85mg/ jour.
, presque plus de crises !
Faites vivre l’association , adhérez !
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 31286
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 05 Décembre 2017, 20:44
Je crois qu'en premier lieu, il faudrait que tu contactes ton prescripteur
Il saura surement te rassurer et t'aider


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de soff
  • Messages : 47
  • Inscrit : 10 Juillet 2017
  Lien vers ce message 06 Décembre 2017, 8:00
je suis suivie déjà... l'angoisse est trop violente
j'ai 39 ans
je vais contacter RDB si j'y arrive ce matin.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 31286
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 06 Décembre 2017, 9:26
Je pense que tu pourrais diminuer un peu le baclo de 10 ou 20mg
C'est peut être lui qu'il te file des angoisses ou les amplifie
Message édité 1 fois, dernière édition par Sylvie, 06 Décembre 2017, 9:26  

Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de soff
  • Messages : 47
  • Inscrit : 10 Juillet 2017
  Lien vers ce message 06 Décembre 2017, 13:10
j'ai pu le joindre, il me conseille de baisser le baclo et de prendre du xanax pour essayer de calmer l'insupportable.

je n'étais pas préparée au vide laissé par l'absence des crises. pas imaginé que ce vide soit si profond...
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 31286
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 06 Décembre 2017, 13:17
Je pense que ça va se tasser au fil du temps
En attendant, essaie peut être de pratiquer un peu de sport pour te détendre
Aller marcher par exemple
Tu travailles ou pas ?


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Age : 39 ans
  • Messages : 1006
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 06 Décembre 2017, 13:24
Bonjour à vous,
depuis que j'ai atteint mon seuil de baclo (à 245mg) il y a environ 2 semaines, l'angoisse ronge tous mes instants. parfois, c'est un sentiment de regret, parfois un sentiment de gâchis, et globalement c'est surtout une sensation de vide vertigineuse. je n'ai plus envie de bouffer, non, mais qu'est ce que j'ai mal d'angoisse. dans le ventre.
moi qui adorais la solitude, je flippe désormais dès que je suis seule.
je regrette tout. J'ai un sentiment d'urgence permanent.
je suis en panique tout le temps.
je me demande si je suis capable de vivre avec cette angoisse, j'ai peur que ce soit irréversible. je ne sais pas quoi faire.
est ce qu'il y a d'autres expériences de ce genre ?
pardon pour ce message un peu alarmiste, je crois que j'ai besoin de votre aide.


Je vivais la même chose.
Perso, j'ai baissé le baclo, ait retrouvé le sommeil et j'admets que je m'autorise parfois un "calmant", mais c'est très ponctuel.
Quand le sentiment d'urgence débarque.
Mon psy veut m'orienter vers des neutoleptiques un peu thymorégulateurs; mais les ES, vu que je ne peux pas me permettre une PRISE de poids, me font refuser; je reste sur l'HALDOL (1 à 1,5 mg pas plus), que je connais depuis longtemps... et comme dit un peu partout, je m'autorise des doses (une grosse dose unique qui dure donc sur, allez, deux jours) de LYSANXIA (très longue demi-vie), en cas d'angoisse.
Mon futur me paraît absolument VIDE. Et c'est vrai que l'angoisse devient quasi existentielle.

Donc, là, avec mes 110 de baclo comme traitement anxiolytique +++ et antidépresseur (un peu, faut pas exagérer), je gère les poussées d'angoisse avec 1 mg d'HALDOL et 40 - 60 de prazépam (dose unique); bon, je suis TRES RESISTANT aux BZD... (cf. mon passé de camé) donc VA DEMANDER CONSEIL à ton médecin.

Mais l'option "léger neuroleptique", parfois, c'est très efficace.

L'ATARAX pas mal aussi (à voir s'il n'y a pas des interactions avec le baclo). Demande à ton Médecin.

Le Xanax, je pense que c'est bien pour toi et qu'il a raison; surveille juste les envies d'alcool... perso, j'ai ma bouteille préférée devant moi tout le temps : si je commence à penser à elle, je prends mes baclos de "secours"... ou remonte de 10 sur qqs jours.

Oui, le vide... Comme tu dis, le vide....

Courage
Message édité 1 fois, dernière édition par Theorbe (Théo), 06 Décembre 2017, 21:27  

Consommations: 700-900 mg tramadol; + d'1/2 litre de schnaps 55° (+ de 24 UA) et bière (+ de 14 UA) + 10-20 baguettes LEXOMIL par jour.
Adhésion et dons faits.
Dose 40-30-30-20 +/- 10 à 30. 120 mg/jour
Plus d'alcool le 19/11/2017, tramadol et BZD stoppés d'un coup le 14/10, le lendemain d'une crise d'Hépatite-Pancréatite-Gastrite sans Hp due au tramadol=gastro-toxique et à l'alcool. Stéatose hépatique majeure.
Obligation d'être abstinent - S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient.
 
Avatar de soff
  • Messages : 47
  • Inscrit : 10 Juillet 2017
  Lien vers ce message 06 Décembre 2017, 15:25
merci Theorbe.
je ne souhaite pas trop accabler mon corps de produits chimiques, déjà, avec le baclo, j'ai le sentiment de lui faire prendre cher...

sylvie, oui je travaille, et heureusement. cela fait partie des rares choses que j'ai réussi à sauver du carnage malgré ma boulimie.
du sport, j'en ai fait à l'excès (plus de 3h par jour) pendant des années afin d'éliminer les surplus de mes crises et c'est justement depuis mon indifférence que je peux enfin me reposer. je n'ai pas envie de m' y remettre pour l'instant. et puis je n'en ai pas la force.
j'ai demandé à ma mère de gérer ma fille cet après midi, je me repose. le xanax m'a un peu dénoué le ventre, j'ai dormi un peu. le sentiment d'angoisse est envahissant. c'set comme si j'avais vécu un choc ou un deuil. comment n'ai je pas pu me préparer à ça...
 
Avatar de Manue
  • Age : 47 ans
  • Messages : 25307
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 06 Décembre 2017, 19:46
Le baclo permet éventuellement de faire face à l'anxiété, en le prenant au lever par exemple

Il faut absolument éviter le café, je suis passée au ricoré depuis très longtemps, et cette boisson me calme

Mais je prends aussi des anxio, en plus de mon antidépresseur censé guérir de l'anxiété

Un anxio de fond, un tous les matins (10 mg de lysanxia), je n'y fais même plus attention, et j'ai le xanax en libre service, souvent j'en ai besoin en début d'après-midi, j'en prends 1/2 de 0.25 mg, et j'en prends un le soir assez tard, pour pouvoir dormir une nuit entière

Mon doc est tout à faire pour, il me dit que c'est trop pratique pour s'en passer

Après il y a la résolution de cette anxiété, les médicaments oui, mais la source de l'anxiété, c'est direction psy, une TCC est souvent envisagée une fois que l'on est guéris

Car une psy avant d'être guéris, c'est être encore trimballés, le baclo nous permet la guérison de l'addiction
Mais il reste la suite


Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j'apprends - Nelson Mandela
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 59 ans
  • Messages : 9175
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 06 Décembre 2017, 20:25
Bonsoir Soff,

Ce que j'aimais faire quand j'avais encore ma voiture, c'était aller me promener dans une forêt. Cela me ressourçait merveilleusement. Je laissais vagabonder mes pensées tout en admirant le paysage.
En cette saison, il est plus facile d'observer la faune, pour autant que l'on s'aventure assez profondément.

La science confirme désormais qu'étreindre un arbre a une influence bénéfique sur la santé.

Courage !


17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
http://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 31286
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 06 Décembre 2017, 21:05


Un anxio de fond, un tous les matins (10 mg de lysanxia), je n'y fais même plus attention, et j'ai le xanax en libre service, souvent j'en ai besoin en début d'après-midi, j'en prends 1/2 de 0.25 mg, et j'en prends un le soir assez tard, pour pouvoir dormir une nuit entière

Mon doc est tout à faire pour, il me dit que c'est trop pratique pour s'en passer


Franchement, je trouve ton médecin un peu olé olé !
Les benzos, ce n'est pas à prendre au long court
D'ailleurs c'est hors AMM ...


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Age : 39 ans
  • Messages : 1006
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 06 Décembre 2017, 21:25
Oui, je confirme que les BZD au long court, ça rend addict...... (cf. ma signature) :fsb2_omg: :fsb2_dead:
Mais, Sylvie, depuis quand se soucie-t-on de l'AMM ?... :lol:
Message édité 2 fois, dernière édition par Theorbe (Théo), 06 Décembre 2017, 21:43  

Consommations: 700-900 mg tramadol; + d'1/2 litre de schnaps 55° (+ de 24 UA) et bière (+ de 14 UA) + 10-20 baguettes LEXOMIL par jour.
Adhésion et dons faits.
Dose 40-30-30-20 +/- 10 à 30. 120 mg/jour
Plus d'alcool le 19/11/2017, tramadol et BZD stoppés d'un coup le 14/10, le lendemain d'une crise d'Hépatite-Pancréatite-Gastrite sans Hp due au tramadol=gastro-toxique et à l'alcool. Stéatose hépatique majeure.
Obligation d'être abstinent - S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient.
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Age : 39 ans
  • Messages : 1006
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 06 Décembre 2017, 21:33


Un anxio de fond, un tous les matins (10 mg de lysanxia), je n'y fais même plus attention, et j'ai le xanax en libre service, souvent j'en ai besoin en début d'après-midi, j'en prends 1/2 de 0.25 mg, et j'en prends un le soir assez tard, pour pouvoir dormir une nuit entière

Mon doc est tout à faire pour, il me dit que c'est trop pratique pour s'en passer


Franchement, je trouve ton médecin un peu olé olé !
Les benzos, ce n'est pas à prendre au long court
D'ailleurs c'est hors AMM ...


Disons que le LYSANXIA longtemps... tu vas forcément devoir monter en dose un jour pour avoir le même effet anxiolytique...
Hors l'AMM, qui, selon moi, est un concept qui castre pas mal de médecins, des BZD au long court, et tu finis comme moi. Un alcoolo des BZD (ou des morphiniques).

Le baclo m'aide vraiment contre l'angoisse.
Je ne connais pas ton fonctionnement anxieux... mais le XANAX, c'est plus pour les attaques de panique (ponctuel); le prazépam (LYSANXIA), c'est mieux pour les angoisses en continue - TAG; mais, et Sylvie a raison, et je reboucle sur mon ATARAX (qui n'est pas une BZD ! et ne crée pas d’accoutumance), si cet état devient durable, il faut penser à autre chose que les BZD.
Perso, le baclo constitue un fond qui me stabilise bien côté angoisse - le problème, le gel des émotions.
Après, rien n'est parfait.

Et LE TRUC du vieux routard des BZD (enfin, pour enfoncer le clou) : il NE FAUT PAS PRENDRE DEUX BENZOS DIFFERENTES EN MEME TEMPS !

Tes récepteurs sont saturés en LYSANXIA (vu que tu en prends tous les jours et que le LYSANXIA reste très longtemps dans le sang); à chaque prise de XANAX, au niveau des récepteurs aux BZD, il y a concurrence entre le XANAX (alprazolam) et le LYSANXIA (prazépam) qui veulent s'y lier; le XANAX, qui arrive d'un coup (à quelle dose - tu dis que c'est open bar, donc peut-être bcp ?) va chasser du récepteur le prazépam pour y prendre place; MORALITE : du coup, tu te crées des MINI-SEVRAGES en LYSANXIA à chaque prise de XANAX.
Ceci déstabilise ton cerveau, ton humeur, et il n'est pas certain que ce XANAX pris ne va pas te générer un gap d'angoisse le temps que ces molécules arrêtent de se battre.

MORALITE 2 : C'est n'importe quoi comme prescription.

ON NE MELANGE PAS LES BenZoDiazépines.


Un conseil : choisir la bonne benzo selon la forme de ton angoisse; l'utiliser sur un temps court; sinon, utiliser des neuroleptiques légers qui désamorcent la machine à angoisse ou de l'ATARAX (hydroxyzine).

Ok, je fais camé des BZD; mais j'en bouffe depuis l'âge de 17 ans....... et je les connais bien celles là.
Message édité 2 fois, dernière édition par Theorbe (Théo), 06 Décembre 2017, 21:48  

Consommations: 700-900 mg tramadol; + d'1/2 litre de schnaps 55° (+ de 24 UA) et bière (+ de 14 UA) + 10-20 baguettes LEXOMIL par jour.
Adhésion et dons faits.
Dose 40-30-30-20 +/- 10 à 30. 120 mg/jour
Plus d'alcool le 19/11/2017, tramadol et BZD stoppés d'un coup le 14/10, le lendemain d'une crise d'Hépatite-Pancréatite-Gastrite sans Hp due au tramadol=gastro-toxique et à l'alcool. Stéatose hépatique majeure.
Obligation d'être abstinent - S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient.
 
Avatar de Vio [Snowie]
  • Age : 49 ans
  • Messages : 451
  • Inscrit : 01 Janvier 2017
  Lien vers ce message 06 Décembre 2017, 23:46


sylvie, oui je travaille, et heureusement. cela fait partie des rares choses que j'ai réussi à sauver du carnage malgré ma boulimie.
du sport, j'en ai fait à l'excès (plus de 3h par jour) pendant des années afin d'éliminer les surplus de mes crises et c'est justement depuis mon indifférence que je peux enfin me reposer. je n'ai pas envie de m' y remettre pour l'instant. et puis je n'en ai pas la force.
j'ai demandé à ma mère de gérer ma fille cet après midi, je me repose. le xanax m'a un peu dénoué le ventre, j'ai dormi un peu. le sentiment d'angoisse est envahissant. c'set comme si j'avais vécu un choc ou un deuil. comment n'ai je pas pu me préparer à ça...


Est ce que tu dors correctement ?
Ça me fait penser à de l’épuisement ?


TCA : début Baclo : 24/07/2017 - > 25mg à 13h / 25mg à 15h / 35mg à 17h - soit 85mg/ jour.
, presque plus de crises !
Faites vivre l’association , adhérez !
 
Avatar de soff
  • Messages : 47
  • Inscrit : 10 Juillet 2017
  Lien vers ce message 07 Décembre 2017, 9:17
non, je ne crois pas que ce soit de l'épuisement. ça a plus à voir avec une dépression je pense, ou uen crise d'angoisse qui s'éternise depuis 15 jours.

soit ce sont les regrets qui me minent, le fait que ma vie ne ressemble à rien de ce qu e j'aurais voulu parce que j'ai tout construit autour de la boulimie
soit c'est ce vide qui m'envahit, vide qui était déjà présent à l'origine et masqué par le symptôme boulimique ensuite. et que le symptôme étant soigné, plus rien ne vient soulager ce vide.

RDB m'a conseillé de baisser le baclo et de prendre du xanax, c'est ce qu ej'ai fait hier. j'ai dormi. mais au réveil, le vide me défie de nouveau.
ma conjointe, ma fille, mes parents, mes amis, tous sont là mais rien ne remplit ce vide. hier soir, j'ai cru que j'allais me foutre en l'air de douleur. mais avant, j'aimais la vie, alors ne vous inquiétez pas, je m'accroche.

merci à tous, qui venez sur mon fil, ça fait chaud au coeur.
 
Avatar de Annia
  • Age : 29 ans
  • Messages : 105
  • Inscrit : 06 Aout 2017
  Lien vers ce message 08 Décembre 2017, 21:57
Bonsoir Soff,

De retour sur le forum, je viens de découvrir ton fil et ton histoire me touche beaucoup.
J'ai la chance de ne pas connaître la dépression personnellement, mais mon frère en souffre.
J'espère que les conseils du médecin vont rapidement t'aider.

Tu ne parles plus des crises, sont-elles totalement absentes à présent ?
Je pense en effet qu'il faut apprendre à se reconstruire ... notre quotidien se construit autour d'un noyau - certes destructeur - et lorsqu'il disparait - d'autant plus que ça a été brutal pour toi - il faut tout revoir. C'est vraiment peu évident ...

Tu es entourée voilà une belle chose. Maintenant j'espère que ces idées noires vont disparaître très rapidement et que tu vas pouvoir construire un nouveau noyau sain sereinement.

Je t'embrasse


Début le 08.08.2017
100mg : 10 à 9h ; 40 à 11h ; 30 à 13h ; 10 à 15h ; 10 à 17h
 
Avatar de Vio [Snowie]
  • Age : 49 ans
  • Messages : 451
  • Inscrit : 01 Janvier 2017
  Lien vers ce message 09 Décembre 2017, 7:33
Mais ta vie n’est pas vide . Tu parles de conjointe, de ta fille , de ton boulot, de tes amis . C’est pas vide , ça .
Qu’est-ce que tu entends par «vide » ?
Message édité 1 fois, dernière édition par Vio [Snowie], 09 Décembre 2017, 7:34  

TCA : début Baclo : 24/07/2017 - > 25mg à 13h / 25mg à 15h / 35mg à 17h - soit 85mg/ jour.
, presque plus de crises !
Faites vivre l’association , adhérez !
 
Avatar de Lointain yann
  • Age : 43 ans
  • Messages : 1443
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 09 Décembre 2017, 8:27
non, je ne crois pas que ce soit de l'épuisement. ça a plus à voir avec une dépression je pense, ou uen crise d'angoisse qui s'éternise depuis 15 jours.

soit ce sont les regrets qui me minent, le fait que ma vie ne ressemble à rien de ce qu e j'aurais voulu parce que j'ai tout construit autour de la boulimie
soit c'est ce vide qui m'envahit, vide qui était déjà présent à l'origine et masqué par le symptôme boulimique ensuite. et que le symptôme étant soigné, plus rien ne vient soulager ce vide.

RDB m'a conseillé de baisser le baclo et de prendre du xanax, c'est ce qu ej'ai fait hier. j'ai dormi. mais au réveil, le vide me défie de nouveau.
ma conjointe, ma fille, mes parents, mes amis, tous sont là mais rien ne remplit ce vide. hier soir, j'ai cru que j'allais me foutre en l'air de douleur. mais avant, j'aimais la vie, alors ne vous inquiétez pas, je m'accroche.

merci à tous, qui venez sur mon fil, ça fait chaud au coeur.


Salut soff,

Lorsque j'ai lu ces deux lignes ("Soit..., soit...), je m'y suis complètement complètement reconnu - bien que ce ne soit pas la boulimie qui a été mon addiction/(mauvaise)solution.

Je te souhaite de t'en sortir.

Yann.


Au nord de nul part.
<br / Début Baclo le 12/1/16. Depuis le 12/10/17 dosage à 200 mg/jour + 10 mg le soir avant le coucher.
. 5 prises de 40 et 50 mg espacées de 2 heures. Indifférent à nouveau depuis le 03/11/201. Adhésion faite.
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene