Résultats de la recherche (151 résultats)

Jean yves
06 Octobre 2017, 18:23
Bonjour et merci pour vos réponses.
Ben j'ai fait le contraire, je suis redescendu à 60 et ça va beaucoup mieux (pour les envies d'alcool).
Pour le reste rien ne s'arrange hélas, mais le spectre de rempiler le problème alcool par dessus s'éloigne à grands pas.
Les craintes de revoir ultérieurement revenir les problèmes d'alcool m'avaient poussées à augmenter par anticipation la dose de Baclo à la fin du printemps.
Funeste erreur qui a entraînée un dérèglement complet de l'équilibre acquis.
Leçon apprise, ne pas augmenter la dose alors qu'aucun craving ou qu'aucune envie ne se sont manifestés.
Les tca se sont calmées également depuis que j'ai diminué.
Je réagi bizarrement à ce médicament depuis le début, mon doc à découvert un étonnant problème de thyroïde, ceci explique peut être cela.
A bientôt
 
Jean yves
27 Septembre 2017, 16:46
Bonjour Coleen et merci pour ton message. Ben oui tu vois juste .... Tout va de traviole depuis le début de l'année et bien entendu dans ces cas là les litrons vous offrent leurs plus beaux sourires charmeurs. J'arrive encore à les ignorer à peu près, mais jusqu'à quand ?
Bon courage à toi.
 
Jean yves
19 Septembre 2017, 17:22
Merci Sylvie,le problème sera non pas le médecin mais la pharmacie. Je sais qu'ils sont très à cheval la dessus
 
Jean yves
18 Septembre 2017, 14:04
Merci pour vos réponses à tous, comme je sentais depuis un moment que ça risquait de tourner au vinaigre, j'avais augmenté doucement en symbiose avec mon médecin jusqu'à 80 en début d'été.
Pur hasard par rapport à la nouvelle législation.
Donc je crois que là je suis un peu bloqué !
Les cravings ne sont pas revenus depuis 2 ans, mais je me remets facilement à boire soit seul quand ça va mal (2/3 verres, pas des litres) ou en société même si ça va bien.
J'arrive à tenir avec la volonté, mais je sais que c'est illusoire à long terme.
J'ai franchement l'impression que le baclo ne me fait plus aucun effet et ce depuis plusieurs mois maintenant. J'ai même testé des journées sans baclo pour voir et franchement je ne ressens aucune différence, pas plus ou moins d'envies vis à vis de l'alcool.
Je n'ai pris aucune "cuite", mais je sais bien que j'étais limite à plusieurs reprises. Suis plus embêté d'ailleurs par des problèmes de TCA que d'alcool + le retour en force de la cigarette. D'ailleurs j'ai repris 3kgs.
L'impression d'un effet dominos très désagréable à vivre et même si j'ai la capacité de "prendre sur moi" et de me raisonner, cela devient très pénible.
Je sais que de nombreux traitements dans moultes pathologies sont de moins en moins efficaces au fil du temps, le corps s'habitue aux molécules, je me demande si ce n'est pas ce qu'il m'arrive actuellement avec le baclo.
 
Jean yves
12 Septembre 2017, 15:23
bonjour tout le monde,
Avez vous une éventuelle idée sur la marche à suivre lorsqu'on replonge après 2 ans d'indifférence ?
 
Jean yves
08 Avril 2017, 7:15
Cachou, laisser tomber si près du but alors que le plus dur est fait .... ce serait plus que dommage

Il n'y a pas de guerres gagnées sans batailles perdues, alors on panse ses blessures et on repart au combat !
 
Jean yves
31 Mars 2017, 10:52
Coleen, l'entreprise va mieux mais ça reste toujours fragile ....

Pour ton action, je crois que Manue te dis que le don de soi à forte dose vide le réservoir de ses propres ressources ...
Je suis d'accord avec ça.

Peut être faudrait il penser à te ménager un peu pour ne pas finir par perdre ton efficacité au service des autres ...

Se préoccuper de soi c'est également re-générer son énergie pour avoir la capacité de s'occuper du reste de l'humanité.

Apprendre à être égoïste (hou le vilain mot), c'est aussi éviter de se foutre par terre et de devenir inutile autant à soi même qu'a ceux en difficultés.

Toujours aussi délicat le jean-yves :fsb2_cool:
 
Jean yves
30 Mars 2017, 11:29
T'es pardonné Jéjé ... mais que je ne t'y reprenne pas ! 😉
 
Jean yves
30 Mars 2017, 8:41
Content de te retrouver Coleen, toujours à fond dans les maraudes humanitaires?

Humour noir Jéjé ?
 
Jean yves
29 Mars 2017, 6:20
En ouvrant mon frigo ce matin pour y prendre la bouteille de lait, je me suis aperçu brusquement qu'il y avait à côté une bouteille de champagne entamée. Reste d'un apero avec des amis du weekend. Elle est sûrement bonne à jeter car probablement éventée.

Étonnant paradoxe que l'action du baclo qui guéri ou pas l'alcoolisme, je ne sais, mais qui fait oublier ce produit que la plupart d'entre nous consomment pour oublier.

Amusant, non, cette imbrication des oublis !
 
Jean yves
28 Mars 2017, 6:14
Merci pour ton passage sur mon fil Elljo, tu es la bienvenue.
 
Jean yves
24 Mars 2017, 16:43
Bonjour Cachou, j'ai lu ton fil et je pense que tu es sur la bonne voie vu tes résultats plus que probants à l'extérieur.

Pour ce qui est de tes difficultés lorsque tu es chez toi, je crois que le rituel est encore très présent dans ton quotidien .... il faut casser le rituel, tout chambouler chez toi.

Je ne te parle pas de travaux pharaoniques et coûteux, mais le lieu où tu consommes habituellement (un bureau avec un ordi ?) , déplace tout les meubles, vire les rideaux, change ton fond d'écran, enlève les tableaux ou posters accrochés au mur et mets en d'autres à la place.

En gros l'idée c'est de déménager sans bouger de chez soi .... ça s' appelle "sortir de sa zone de confort" et c'est efficace pas que pour l'alcool.

Quand à l'indifférence, arrête de la guetter, elle débarquera toute seule sans prévenir.

Pour l'instant l'objectif numéro 1 c'est de traverser tes craving du soir, le reste n'à aucune importance.

A un moment tu as cité "mon cas" d'indifférence à 40, oui j'ai eu de la chance mais je reste persuadé que d'avoir traversé les cravings sans consommer y est pour beaucoup.

Donc on se tient strictement aux horaires de prises définis par Sylvie, on augmente suivant le rythme éprouvé de 10 mg tout les 3 jours et on fait tout ça avec rigueur.

Le seuil où tu atteindras l'indifférence, aucune importance, te prends pas la tête avec ce truc là.

Les Ei du baclo ..... ils sont moins graves que ceux de l'alcool ....

Les dérapages! ce qui est fait est fait, c'est demain qui compte et pas hier. Donc rigueur sur les prises et ça roulera impec.

Désolé si je t'ai paru un peu sec, c'est ma nature.
 
Jean yves
24 Mars 2017, 15:55
Comment il fait le bracelet pour savoir si je dors et bien j'en sais rien du tout c'est plein de capteur ces trucs-là.

Non seulement il me donne la durée de sommeil mais également, l'heure de début, l'heure de fin ainsi que les périodes de réveil et les périodes de sommeil agité.

C'est relié à mon smartphone et ça donne également la consommation de calories dans la journée ainsi que différents paramètres sur l'activité du jour.

Faut sortir de sa cambrousse le père Jack 😂

Comme chez moi, le sommeil et très lié à la digestion, je commence par limiter l'apport calorique le soir et, également, me contraindre à ne pas lutter contre l'endormissement du style je veux absolument voir la fin du film alors que je pique du nez.

Si ce n'est pas suffisant alors éventuellement j'augmente temporairement le baclo qui a tendance à me faire dormir.


Fichier joint
Télécharger
Fichier téléchargé 24 fois (20170324_155042(2).jpg ; 180.8 KO)
20170324_155042(2)
 
Jean yves
24 Mars 2017, 8:39
Pour surveiller le sommeil, j'ai décidé d'établir des moyennes sur 8 jours glissants, si ça descend aux alentours de 6h/nuit (seuil propre à chaque personne), je sais qu'il va falloir prendre des mesures.

Comme c'est pas simple et casse pied de noter quotidiennement sa durée de sommeil, j'ai acheté un petit bracelet électronique qui le fait à ma place et m'envoie un mail toute les semaines pour récapituler ma moyenne .... c'est beau le progrès pour les fainéants !
 
Jean yves
23 Mars 2017, 14:00
Merci pour tout vos commentaires, donc si je comprends bien, pas de happy pilule en vue!

Je suis monté doucement en vitesse de croisière à 60 mg/jour + une grosse séance de detox bio + tu me recopieras 1000 fois "je suis un âne" .... et ça c'est réglé en 24h.

Le sommeil est de retour, je crois que ce fut le déclencheur, 3 semaines avec des nuits en moyenne de moins de 4h .... ça devait finir par casser.

La zen attitude mêlée d'hyper activité est revenue, donc tout est OK.

Enseignement de cette expérience, je crois qu'il faut surveiller de près son sommeil après la survenance de l'indifférence si on ne veut pas se prendre les pieds dans le tapis.

--------------------------------
Sabine, non, j'étais parfaitement à jeun lorsque j'ai écrit ce texte
--------------------------------
Cachou, non, je ne me laisse pas emporter par les divers gadins pris au cours de ce parcours baclo, comme tout les intervenants de ce forum d'ailleurs
--------------------------------
Jack, merci pour la remise à l'heure des pendules. Toujours pertinentes tes interventions.
--------------------------------
Jéjé, ben oui j'ai un coeur d'artichaut .... Mais une tronche de vieux sale con .... et des fois ça m'arrange !
 
Jean yves
13 Mars 2017, 7:19
Patatras bim boum paf, le vaisseau argenté, qui filait vers le firmament dans une béatitude de bon aloi, s'est écrasé comme une grosse bouse dans les champs de jonquilles hier.

Cela faisait bien quelques jours que le moteur droit donnait des signes de faiblesse pollué qu'il était par un niveau de stress en zone rouge.
Je n'y avais pas porté une attention particulière, oubliant cette récurente et insidieuse dépression printanière qui me fait annuellement un p'tit coucou de sa main droite gantée de noir tout en arborant un sourire malicieux.

Donc ce matin, mesure (a) on passe à 60 au lieu de 40, mesure (b) on part à la recherche d'un destressant si possible pas trop chimique et qui bousille pas tout le système hormonal ....

si quelqu'un avait une suggestion lumineuse sur ce dernier point, et bien il serait fort aimable de me fournir le nom de la happy pilule ....
 
Jean yves
19 Février 2017, 12:27
Merci, mais n'en jetez plus sur "ma plume" sinon je vais faire une crise de narcissisme aiguë !
Si vous avez besoin d'un coup de main ou d'un soutien ou de rien du tout, je peux être présent. Mais attention, les mots compassion et diplomatie ne font pas partie de mon existence.
Il peut quand même parfois m'arriver d'être gentil avec les autres .... nous avons tous nos faiblesses :fsb2_smile:
 
Jean yves
19 Février 2017, 10:55
Bonjour Baclolo, belles lurette que je n'avais pas pointé mon nez ici.
Heureux de t'avoir fait marrer un peu, c'est toujours çà de pris.
J'en suis où ?
.... j'ai passé les 1 an de Baclo en ce début de mois de février et, hormis le coup de dégazage sauvage en pleine mer de fin d'année dernière où j'étais grimpé jusqu'à 6/jour pendant 1 mois, je suis toujours à ma dose de confort de 4/jour.
Oui le Baclo çà fonctionne et pas que pendant 15 jours.
L'alcool aujourd'hui, ni un ami ni un ennemi, j'en consomme comme le commun des mortels en étant plus rapidement saturé qu'eux .... donc je sers souvent de chauffeur pour les retours .....
La clope à fait son retour sournois au détour d'un couloir sombre en fin d'année , alors je vapote, me voilà entraîné dans les bras de la branchitude !
Juste en passant pour les personnes qui portent ce forum à bout de bras .... merci de m'avoir sauvé la vie
 
Jean yves
23 Novembre 2016, 13:28
Merci Sylvie,
Comme toujours concis et clair ...
 
Jean yves
23 Novembre 2016, 12:56
Flo,
tu es moi au Féminin
Rien à rajouter
bienvenue dans le monde (dé) enchanté des tout à fond !
 
Jean yves
23 Novembre 2016, 12:52
Il y a longtemps que je n'ai plus d'EI avec le baclo, d'ailleurs toutes les molécules génèrent des EI surtout dans les premiers temps,
j'ai perdu 14 kgs avec une combinaison T3+clenbuterol et c'était plus que sportif au début puis après plus rien.

Je voulais arrêter parce-que je n'en voyais plus l'utilité (pas futé le mec) et que le fait d'aller quémander ma petite dose tout les mois m'est relativement insupportable.

Je déteste l'idée d'être dépendant d'une "autorité" pour un problème qui touche à l'intime (je suppose comme tout les intervenants de ce site)
Vivement que le baclo soit renouvelable à vie sans être obligé d'aller voir des médecins pas toujours hyper compétents tout les mois.

Le challenge pour moi c'est de gérer l'orientation de ma maladie addictive au lieu d'être mené par le bout du nez par cette dernière.
Ambitieux, oui ... et alors !
 
Jean yves
23 Novembre 2016, 12:15
Flo,
j'ai toujours été persuadé que la maladie ce n'est pas l’addiction à l'alcool mais l'addiction à : tout court ....
Sur ce forum "le choix" c'est alcool, sur d'autres c'est drogues, sur d'autres c'est sexe, sur d'autres c'est le trading, sur d'autres c'est la pelote basque ... sans fin
Peut être que l’addiction primitive c'est la vie tout simplement, sans addiction à , pas de découvertes, pas d'artistes, pas d'explorations ...
Le baclo soigne alcool + TCA , j'ai essayé tout ces derniers mois de choisir mon addiction, je suis passé par sexe puis sport puis maigreur et j'ai réussi dans tout ces domaines.
J'avais réussi à re-aiguiller l'addiction alcool sur une autre voie et le train vient de dérailler ... et çà je ne le supporte pas, je ne supporte pas l'idée d'échouer face à mes propres exigences.
Je ne supporte pas l'idée de me trahir et d'être faible minable vis à vis de moi même et de ceux qui se battent tous les jours pour accéder à leur propre libération.
JE me suis déclaré la guerre à moi même et comme toujours je vaincrais, et comme toujours avec l'aide de ceux qui voudront bien me suivre.
Aujourd'hui est mieux qu'hier et demain sera meilleur qu'aujourd'hui !
 
Jean yves
23 Novembre 2016, 11:26
Salut Flo,
un pov'type qui c'est cru plus chanceux que les autres c'est un con , ... non ?
Pour ma défense, je suis hyper sensible à la molécule baclo (dixit mon médecin pour qui je fais parti des "cas" hors normes)
40 mg et ça chouine, il croyait quoi le gonze ... que ça pouvait durer éternellement ???
Si on pouvait vivre sans cerveau (moi en premier), qu'est ce qu'on pourrait être heureux !!
 
Jean yves
23 Novembre 2016, 10:57
Jack,
champagne ... ben oui, tant qu'à être bourré, autant être bourré chic !
et je suis incapable d'avaler des alcools forts (une bénédiction d'ailleurs)
 
Jean yves
23 Novembre 2016, 10:54
Oui Athelstan, je vais me lancer dans les joies du yoyo
Je m'en veux beaucoup d'être aussi con (vieux con est une triste réalité)
Mais on va relancer mes protocoles expérimentaux qui ont fait la joie de ce site durant quelques semaines.
Merci à vous 2 pour vos réponses, RDV baclologue demain matin.
 
Jean yves
23 Novembre 2016, 10:45
Merci,
non il n'y a pas trop d'alcool dans le sang.
Gama GT à 17 la semaine dernière.
Çà fait du bien d'avoir affaire à des gens intelligents quand on ne l'ai pas soi même.
 
Jean yves
23 Novembre 2016, 9:33
Bonjour à vous,
petit (gros) accroc dans le parcours, l'indifférence est en train de se faire la malle discrètement, sournoisement avec un grand sourire narquois .... "t'y a cru hein pov'type !"

Histoire sentimentale qui part en vrille en septembre
(si, si, même les vieux ont des histoires de cœur compliquées dignes d'un ado attardé) + le déclencheur de l'alcoolisation à outrance de 2012 (URSSAF) qui refait surface
... et tout le blindage a volé en éclat.

Pas encore catastrophe mais depuis plusieurs semaines je trouvais qu'un 3ème verre à l'apéro du vendredi (et du samedi et du dimanche) avec les copains c'était une bonne idée ....
et puis depuis quelques jours, un coup de champagne le matin pour se sentir zen , c'est souverain !

Pas de pleurnicheries, examinons le problème, les 40 mg/jour ont fait leur temps ... va falloir grimper
(velléités d' arrêt cet été comme quoi !)

Saturation des récepteur par le baclo ?? peut être la piste à suivre ...

Je connais l'arithmétique de l'augmentation, merci de ne pas me la réciter.

Sylvie (je crois me souvenir) est passée par là ...
donc si elle pouvait avoir la gentillesse de mon donner son sentiment (les autres aussi), je lui en serait fort reconnaissant.

Cordialement

Jean yves
 
Jean yves
09 Aout 2016, 18:07
Bonjour à tous.
Un petit tour en passant pour dire que j'ai du annuler ma descente pas à cause de l'alcool d'ailleurs.
Au bout de 10 jours environ après être repassé de 40 à 30, j'ai commencé à me sentir déprimé et à me jetter sur la nourriture, au niveau alcool RAS.
Suis remonté fissa à 40 et en moins d'une semaine tout est rentré dans l'ordre.
Je pense qu'il y a un problème simple avec le protocole de descente, il ne tient pas compte de la dose de stabilisation.
10 en moins pour moi = 25% de molécules en moins dans le corps d'un coup.
Cela revient au même que de descendre de 40 pour une personne stabilisée à 160 !
Suis dans la merde ....
Il faudrait des cachets plus petits , mais je ne crois pas que ça existe. Donc je sens bien que je n'ai pas fini d'aller quémander ma petite ordonnance tout les mois ....
Je retente le coup en septembre en essayant de couper les cachets sans trop m'énerver.
A bientôt et bonne route à tout le monde !
 
Jean yves
20 Juillet 2016, 12:52
Bonjour à tous et merci pour vos sympathiques messages. Karine, pas de risque avec la photo c'est celle de mon voisin (j'déconne ...)

Personne n'à dit que j'étais très beau, suis vexé je ne reviendrai plus ici !

Je sais très bien ce que je fais, ça permettra à ceux que je pousse à venir ici pour eux ou un proche à me reconnaître plus facilement.

Quand aux autres .... ne faisant pas de prosélytisme mais ne cachant rien non plus ... et bien j'assume.

Les alcooliques ne sont plus anonymes me semble t'il :fsb2_smile:

A bientôt
 
Jean yves
14 Juillet 2016, 14:09
Bonjour à tous.
Je reviens faire un tour ici comme je l'avais promis à Sylvie pour témoigner à l'attention notamment de ceux qui parcourent anonymement ce forum comme je l'ai fait pendant longtemps.
Le problème alcool ne fait plus partie de ma vie ni de mes préoccupations actuelles, je n'y pense plus c'est tout.
Je bois pafois entre amis 1 apéro, 1 verre de vin et ce n'est ni un problème ni un sujet de cogitations intenses pour moi.
Voilà, le Baclo m'à libéré de l'alcool, certainement pas de l'état de dépendance à .... d'autres choses passionnantes et non létales.
Je remercie tout ceux qui m'ont aidés ici et en premier lieu Sylvie. D'ailleurs, ils ne m'ont pas aidé mais juste sauvé.
J'ai décidé que 2017 serai une année non baclo, donc j'ai entamé la descente en début de semaine avec l'aval de mon baclologue.
Dans 1 premier temps je suis repassé de 40 à 30 et je prévois la descente suivante : septembre 20, novembre 10 et janvier 0.
Au passage, je suis content d'avoir perdu 12 kg depuis le début en février ... si ça peut motiver certains à se lancer.
A ceux qui sont en route, je leur dis tenez bon et patience, à ceux qui non pas commencés, je leur dis arrêtez de réfléchir et foncez nous rejoindre.
A bientôt.
 
Jean yves
03 Mai 2016, 16:15
J'ai augmenté à 40 mg depuis 4 jours par sécurité.

Ai revu le baclologue ce matin qui me dit en gros de me débrouiller avec mon ressenti et qui "m'encourage" en me disant : vous savez il y en a qui prennent plus de 2 plaquettes par jour.
Très gentil ce baclologue, mais il ne se souvient jamais où j'en suis avec les doses (c'est vrai que c'est compliqué puisqu'elles n'ont pas changées depuis 3 mois !)
Comme c'est un fan de la formation sur le tas, il y a toujours un ou une stagiaire avec lui. Du coup certains problèmes "délicats" dont je voudrais discuter avec lui, et bien je les remets dans ma poche avec mon mouchoir par dessus.

Je suis gâté avec un médecin traitant qui me rit au nez quand je lui dit que je suis alcoolique et un baclologue qui perd la boule !

Je sens que je vais faire comme d'hab, expérimenter et essayer de me débrouiller tout seul.

J'ai de plus en plus envie d'aller bricoler du coté des hormones où j'ai lu pas mal de choses intéressantes même s'il y a des risques.

Le baclofène a tué mes cravings, viré le deuxième pingouin et c'est tant mieux tout çà.
Maintenant c'est à moi de trouver les solutions aux problèmes qui m'ont amenés un jour à prendre du baclofène.

Je sens que ça va fumer dans mon labo, ça me rappelle le jour où je me suis extrait une molaire tout seul.
 
Jean yves
29 Avril 2016, 8:35
Oui Athelstan, je pense que tu décris très bien le problème.
Des pensées pour l'alcool, non je n'en ai pas même après une soirée entre amis.
Je crois avec un petit peu de recul qu'à ce jour, j'ai peur de l'alcool et certainement de moi même également.
Mais comme dit le dicton populaire, la peur n'évite pas le danger.

Non Jack, je n'ai pas de rang à tenir vis à vis des autres, le refus de l'échec c'est uniquement envers moi.
 
Jean yves
28 Avril 2016, 10:46
Salut Coleen et Carabus .. et aussi les autres.

Comment çà va ? moyen moyen.

J'ai du mal avec l'indifférence, je viens de lire les derniers messages du fil de Vic et je me retrouve en partie dans ce qu'elle décrit.

Je n'ai pas perdu mon indifférence mais elle est moins forte, pas de craving ni de conso excessive, ni de conso solitaire, par contre le dégoût de l'alcool ou tout au moins la saturation rapide ont disparus.
En soirée socialisée, c'est moi qui doit décider d'arrêter, ce n'est plus le Baclo qui le fait à ma place. Le déciderai je toujours .....

Je suis devenu indifférent à l'indifférence et à tout le reste également.
Un spleen printanier de mauvais aloi que je traîne depuis des années et qui s'est amplifié cette saison avec le départ de l'alcool.

Mauvais sommeil, je teste actuellement le déplacement du dernier 10mg de 18h30 à 12h00 pour voir si ça peut améliorer ce point.

Je ne sais pas si je dois augmenter ou pas, je vois le baclologue la semaine prochaine.
Je sais que psychologiquement, une décision d'augmentation signerait un aveu d'échec duquel j'aurais beaucoup de mal à me remettre.

Je viens vous lire de temps en temps mais je suis mal à l'aise pour m'épancher sur mes petites misères, moi qui suis certainement considéré ici (à juste titre) comme un privilégié avec mes 30mg.

Pour intervenir sur les fils des autres, comme j'ai un niveau de diplomatie assez proche de zéro, je préfère m'abstenir pour l'instant.

Vouali, voualou, ça ira mieux plus tard.
 
Jean yves
16 Avril 2016, 7:43
J'en peu plus...Hier j'avais tellement l'cafard qu'j'ai pensé diminuer l'Baclo !!
au moins quand j'buvais un peu j'avais moins d'problèmes..

Coleen, tu es l'invincibilité personnifiée sur ce forum, même si une des chenilles du char s'est coincée dans la tranchée, tu n'as pas le droit d'abandonner. Accélère et franchis l'obstacle bordel de m...e !

Prise de sang taux de TSH pas fiable dans 50 à 80 % des cas suivant Kent Holtorf, médecin président de l'Académie de l'hypothyroïdie USA. Alors "septembre j'avais rien et l'indifférence à déclenchée tout ça" .... c'est des conneries!

Pour les nuits j'ai expérimenté le problème pendant 1 an en Belgique dans les années 2000. Puisque je ne dormais pas, je ne me couchais pas, ça ne sert à rien de tourner toute la nuit dans son lit en ressassant je ne sais quoi. Les médocs direct à la poubelle. Je faisais plein de trucs utiles la nuit, comme programmer des robots industriels (mon métier/passion de l'époque). Tout les 5 jours, super nuit de sommeil et ça a fini par se réguler tout seul au fil des mois!

Tu fais ce que tu veux bien entendu, je ne suis pas médecin, juste expérimentateur. Mon principe: médoc qui ne fonctionne pas et n'apporte rien de positif = direct à la benne.

Réponse un peu abrupte peut être, mais je n'arrive pas à te conceptualiser en mode midinette.
 
Jean yves
11 Avril 2016, 7:25
Vue la contestation générale, je remets le pingouin.

Comme il a beaucoup évolué depuis le début, je ne peux honnêtement laisser le petit être perdu sur la banquise.

Le Baclo, un stéroïde mental ... gare à celui qui voudrait se mettre en travers de ce nouveau pingouin!
 
Jean yves
10 Avril 2016, 16:49
Oui Jack, tu as remarqué, le pingouin a muté. Encore un EI du Baclo certainement ......
 
Jean yves
10 Avril 2016, 8:51
Bonjour,

Je suis repassé depuis vendredi à ma prise standard 2 matin + 1 à 18h30.

Au bout de 3 jours avec 30mg en une prise matinale, retour dans l'après midi des nausées + tournis.

Moralité de l'histoire, quand on a un dosage + un timing qui vont bien : on ne touche à rien !

Surtout que c'était une décision de changement motivée uniquement par la fainéantise.

Pour le magnésium, c'est trop tôt pour voir un quelque effet si ce n'est que mon stock de PQ fond à vue d'oeil.
 
Jean yves
08 Avril 2016, 9:04
Bonjour VIC,

essaye d’analyser tes consos (faibles) pour voir si ce n'est pas tout simplement un résidu d'habitudes automatiques qui n'ont rien à voir avec une notion de manque ou de besoin.

Si c'est le cas, tu peux modifier ça sans avoir nécessairement besoin d'une augmentation de baclofène.

Au début, quand j'entrais dans la cuisine, je me retrouvais souvent devant le frigo porte grande ouverte. Réflexe pavlovien que j'ai annulé en me moquant de moi même.

Je crois beaucoup en les vertus salvatrices de l'auto-dérision.

A bientôt

J.yves
 
Jean yves
06 Avril 2016, 16:09
Bonjour,

réponse du baclologue pour le magnésium mélangé à un futur traitement de l'hyper-tension, pas de problèmes.

Je vais m'y coller au magnésium et comme il m'avait été conseillé (Carabus je crois), je vais rechercher la version Marin.

Le baclologue m'a conservé au niveau des 30mg/jours malgré l'accroc de fin mars.

J'ai hâte de passer les 3 mois de plateau (le 3 mai) pour voir si je peux me stabiliser à cette dose pour un bon moment. J'ai conservé en tête l'expérience négative de Sylvie.

Il faudrait pouvoir se préparer à l'indifférence, on rêve de l'atteindre, et quand elle est là on est stressé à l'idée de la perdre.

L'être humain est bien compliqué ... perpétuel insatisfait !
 
Jean yves
05 Avril 2016, 12:49
Salut Jack,
Je suis 100% d'accord avec ta conclusion.

De plus, nombre de personnes oublient qu'à l'origine l'alcool était un médicament dont une des vertus très utilisée sur les champs de bataille était son effet anesthésiant.

Traitement baclo = moins ou pas d'alcool = plus forte perception des douleurs physiques.

Tu as de la chance d'arriver à réguler ton humeur grâce au Baclo !

En passant: merci de continuer à partager avec nous.
 
Jean yves
05 Avril 2016, 5:44
Super appétissante comme lecture au ptit'dej x)

Je vois le baclologue demain, je lui en parle.

Merci pour la doc.
 
Jean yves
04 Avril 2016, 21:47
Parfait ce weekend sans accrocs.

Ton envie de ce soir ... tu es fière à juste titre de ta réussite du WE et ton cerveau est passé en mode récompense.

Comme il n'à pas encore bien compris que tu avais changée, il te récompense de ne pas avoir bu en te proposant de fêter ça avec une bouteille de rosé.

Ne t'inquiète pas, il changera et toi avec.
 
Jean yves
04 Avril 2016, 11:23
Alors ce Dimanche ?
 
Jean yves
04 Avril 2016, 11:00
Bonjour Shirley,

je n'ai pas souvenir d'être descendu à 20mg durant 2 jours, mais comme j'ai fait beaucoup d'expériences c'est possible.

Les 30 en 1 prise me conviennent très bien, je vais continuer de cette façon là. C'est plus simple pour moi car la prise de 18h30 était plus qu'aléatoire au niveau de l'horaire malgré la sonnerie sur le téléphone.

Je sais que plus tard, la planification d'une descente sera hyper compliquée en raison de ma dose de départ, -10 sur un seuil à 140 = 7% de baisse, pour moi =33% de baisse ce qui est plutôt violent.

La seule fois où j'ai du couper un Baclo en 2 c'est le 1er jour, pour ne prendre que 5mg. Résultat, un demi comprimé tout écrabouillé et l'autre transformé en farine. Ce n'est pas simple.

Velvet, j'ai déjà eu le conseil du magnésium, mais je veux demander d'abord l'avis de mon médecin car j'ai un gros problème d'hyper-tension non soigné qui traîne depuis plusieurs années, je ne veux pas faire de mélanges inappropriés.
 
Jean yves
03 Avril 2016, 6:32
Non, je n'arrête rien, je n'en ai jamais exprimé l'intention.

Je teste à partir de ce matin la prise unique des 30mg.
 
Jean yves
02 Avril 2016, 9:23
Bonjour Orangette,
Ne stresse pas trop pour demain, c'est pas l'épreuve de philo du bac ou l'examen du permis de conduire.

Tu arrives à te contrôler quand tu es seule ce qui est difficile, en société c'est beaucoup plus facile.

Comme c'est toi qui organises tu seras de toute façon déjà bien occupée à gérer l'intendance et ça éloignera la préoccupation alcool.

Super toutes les astuces que les autres t'on données.

Si tu as envie d'un verre, bois le avec tes amis. Si tu as besoin d'un verre, essayes de l'éviter.

Passes un bon moment dimanche, tu as toutes les cartes en main pour que ce soit une belle journée.
 
Jean yves
02 Avril 2016, 9:05
État physique : perte de masse grasse, augmentation de la pilosité --> ça sent le dérèglement hormonal ce truc là où alors lychantropie

poisson-10(1)
 
Jean yves
01 Avril 2016, 12:04
Merci Jack de ne pas avoir retenu l'adjectif grincheux dans ta confirmation.

Homme des cavernes, voilà l'explication de mon intérêt récent et soudain pour le régime paléo !

:fsb2_beer:
 
Jean yves
01 Avril 2016, 6:15
Merci à tous pour vos avis.

Quand j'ai posté sur cet incident c'était pour avoir le point de vue de personnes expérimentées ayant du recul.

État du sujet hier soir : alcool RAS, tout est rentré dans l'ordre.

Dossier refermé, affaire classée.

Question : regrouper les 30mg en une prise unique le matin pour ressentir l'effet relaxant du Baclo (que je n'ai jamais eu), bonne ou mauvaise idée ?

Dans 48H, je suis à 2 mois d'indifférence et j'ai noté les modifications suivantes:

Sommeil : quelque soit l'heure du coucher, réveil définitif entre 4h30 et 5h00.
État mental : anxiété en hausse. Agressivité en forte hausse. Hyper activité en phase de stabilisation avec des pics dans les 2 sens. Sentiment malsain de domination, difficultés à supporter la contradiction (je tourne au vieux con grincheux)
État physique : perte de masse grasse, augmentation de la pilosité --> ça sent le dérèglement hormonal ce truc là où alors lychantropie :fsb2_yes:
Sexualité : après un plongeon spectaculaire, très (trop) forte remontée de la libido à la limite de l'obsession. Anorgasmie en net recul. EJP chronique en cours d'installation (pas drôle). Dans l'ensemble, ce domaine reste le principal point noir de part son instabilité.

Je reste toutefois bien conscient que la balance bénéfices/inconvénients du Baclo demeure fortement positive.

Encore merci pour votre soutien.
 
Jean yves
31 Mars 2016, 12:14
Big crash.

Hier la journée que j'appelle "le black day" et qui se produit une fois par an.
C'est le jour du bilan avec la comptable.
A chaque fois, pression énorme, engueulades à n'en plus finir et journée hyper longue dans un état de stress indescriptible.

Bingo, suis rentré à 20h complètement fatigué, épuisé nerveusement et physiquement avec un taux d'anxiété énorme et j'ai craqué ... 2 kirs et 2 verres de rouge en 4h de temps !

Je savais très bien ce que je faisais et je me suis même forcé à finir tout ça ; <<finis le ton verre connard puisque c'est ce que tu veux ! >>
Je sais que je n'ai pas perdu mon indifférence, avec les stocks d'alcool présents chez moi, j'aurai pu continuer toute la nuit si j'avais voulu.

C'est juste que l'alcool a débarqué dans ma vie pour compenser certains problèmes et que si l'alcool a disparu, les problèmes eux sont revenus.

Que faire ?

Je suis un farouche opposant à tout ce qui ressemble de près ou de loin à un AD ou à un psychiatre et quand je lis les témoignages sur ce forum à ce sujet , ça me conforte dans ce sens.

Augmenter le Baclo, je n'en vois pas du tout l'utilité.
Je me demande par contre si le changement d'heure récent n'a pas une influence, je suis toujours précis pour mes heures de prises, mais mon horloge interne est obligatoirement décalée.

Mon hyperactivité du début a muté en hyper fatigue avec une montée en flèche du taux d'agressivité.

J'ai rdv chez le baclologue la semaine prochaine. Franchement là je suis un peu perdu, je ne sais même pas si je dois lui parler de cette péripétie.

L'épisode d'hier, je mets mon mouchoir par dessus et on passe à autre chose ? je ne suis, ce matin, ni honteux, ni en larmes en train de m'arracher la peau du visage à coup de griffes.

Décidément, l'indifférence n'est pas un long fleuve tranquille !

Edit*******************
Rien du tout hier qui pouvait ressembler à un quelque début de craving.
 
Jean yves
27 Mars 2016, 7:19
j'ai encore du mal à y croire car avc si peu je pense que c'est pas possible

Bonjour Lise,

C'est vrai que penser être indifférente à 65 mg ça ne fait pas très crédible !

Lis donc ma signature.
 
Jean yves
27 Mars 2016, 7:04
Je viens de découvrir cet excellent fil et j'ai décidé de le remonter avec mon petit témoignage.

Après avoir parcouru pendant plusieurs mois de façon anonyme ce forum, je me suis inscrit pour 2 raisons.

La 1ère, faire un truc que je déteste au plus profond de mon être : demander de l'aide.
La seconde, acter officiellement le début de quelque chose d'important : mettre en route un changement de comportement radical dans ma vie.

Je ne regrette rien, je n'ai rencontré que des gens formidables ici, et moi qui suis de nature peu altruiste, j'ai réussi à m'intéresser aux autres.

S' inscrire sur ce forum, c'est signer un contrat avec soi même.

A tous les anonymes qui lisent ce fil, lancez vous !
Il n'y a rien à perdre ici, bien au contraire.
 
Jean yves
27 Mars 2016, 6:02
Bonjour Emmanuel,

le Baclo, c'est pas obligatoire, c'est juste une voie inconnue de soi même que l'on décide un beau jour d'emprunter en espérant pouvoir s' éloigner de l'alcool.

Il y a dans tout ça beaucoup d'attente, d'espérance et également d'impatience ... donc d'éventuelles déceptions si un truc se met un peu de traviole.

Les doses pour l'indifférence sont différentes pour tous mais tout le monde y parvient un jour ou l'autre.

Les effets secondaires, nausées et vertiges dûs à 2 litres de rouges ou à 2 comprimés de Baclo. Quel est le pire ?

Oui, je te confirme, le Baclo m'a guérit de la dépendance à l'alcool (score questionnaire alcool = 33).

Le seul truc compliqué à gérer dans l'indifférence, c'est la disparition de l'alcool dans la boîte à outils de sa vie.

Bonne route avec nous.

Jean yves.
 
Jean yves
22 Mars 2016, 10:02
Bonjour Neillia,
désolé de ne pas avoir répondu mais je n'étais pas dans le coin ces jours derniers.

Plutôt costaud pour tenir une abstinence totale plus de 40 jours sans aucune aide.

Il me semble qu'il serait judicieux de se lancer rapidement dans l'aventure Baclo pour que le désir d'abstinence puisse passer du statut de torture quotidienne à celui de choix raisonné.

Content que mon témoignage ai pu apporter une aide à quelqu'un.

Courage.
Jean yves
 
Jean yves
18 Mars 2016, 9:59
Bravo Orangette,
tu as bien raison d'être fière de ce que tu as fait car il faut bien du courage pour se lancer.
C'est déjà une première preuve de ton début de guérison.

Excellente l'idée de tout noter, ça sera utile pour bien cibler le Baclo et visualiser également les progrès.

Pour le fait de grossir (c'est bien un truc de filles çà :fsb2_wink: ), l'alcool c'est plein de sucre donc le fait de diminuer la conso diminue également la quantité de sucre ingurgitée quotidiennement.
Bien entendu il ne faut pas se jeter sur les paquets de bonbecs pour compenser.
Perso, j'ai perdu 1,5 kg en un mois sans rien faire de particulier juste parce-que je n'apporte plus ce sucre quotidien à mon organisme.

Bonne route avec nous, prends bien tes cachetons à heures fixes et régulièrement et tout se passera bien.

Jean yves
 
Jean yves
17 Mars 2016, 12:21
Vic,
tu devrais changer le titre de ton fil.

Un truc du genre "Libérée au 67ème Jour"
 
Jean yves
16 Mars 2016, 19:30
Ton idée doit être géniale, mais c'est quoi OVS ??
 
Jean yves
16 Mars 2016, 15:04
Quand je parle de mentir pour éviter ce genre de weekend c'est dans le genre :
"Merci pour ton invitation, c'est sympa, mais désolé je suis déjà pris ce weekend là"
 
Jean yves
16 Mars 2016, 6:01
tumblr_ntehk05QVl1tkxxq7o1_500

Puisque la dose actuelle apporte les effets attendus, je ne vois pas l'utilité de grimper plus haut. Tu as enfin atteint le seuil.
 
Jean yves
16 Mars 2016, 0:37
Bonsoir Shirley,
S'abstenir j'y ai déjà pensé mais ça me fait un peu peur.
Parce que le Baclo n'est pas prévu pour cette option.
Parce que s'abstenir c'est pour moi comme ériger une digue derrière laquelle la pression s'accumulerait.
Si le barrage venait à céder, ce serait une catastrophe.

Augmenter la dose ?.Pour l'instant tout est équilibré, plus de pulsions solitaires, alors pourquoi modifier mon seuil.

Je n'ai pas envie de toucher à cette alchimie qui fonctionne assez miraculeusement pour moi.

Je préfère rester dans le mode "surveillance" dans lequel je passe automatiquement dès qu'une situation à risque se présente.

Je me suis reprogrammé dans cette optique et ça fonctionne bien.

Le principe est simple, à chaque verre que l'on me tend, 2 questions : en as tu envie ? En as tu besoin ?
Seule une réponse positive est tolérée pour la 1ere question suivie ou non de la consommation complète ou partielle du dit verre.

Si un jour la réponse est oui pour la 2ème question alors je reverrai mon dosage baclo.
 




forum baclofene