Résultats de la recherche (481 résultats)

[ʇuǝɹnɐl]
28 Mars 2020, 12:33
Marie-pierre et les autres, honteusement désolés pour ces interventions polluantes sur ce fil... J'ai effacé ceux-ci. Très mauvais idée d'intervenir avec 2 grammes dans chaque bras. Je crois Nic l'avait compris, mes propos étaient contradictoires, mais surtout totalement décousus, voir ridicule... :fsb2_omg:

Premier black-out depuis des années... Meme si l'alcool n'excuse pas tout, j'esperes votre indulgence sur ce forum dédié aux malades alcooliques. Et la, nul doute que la maladie est revenue.

Sinon, ce fil est une bonne idée pour répondre à certaines interrogations. Notamment à ce confinement pour nous malade qui nous retrouvons seuls, et comme tu le dis : avec" ses interrogations, ses peurs éventuellement, ses colères.
 
[ʇuǝɹnɐl]
27 Mars 2020, 15:31
Bonjour Florence, j'espères que tu vas bien !

Moi je me suis réveillé ce matin avec une gueule de bois.... Vokda/Orange hier soir... Le truc à ne pas faire, écrire sur le forum la tete à l'envers. A lecture de ce que j'ai écrit hier soir, c'est typique du gars bourré qui fait des déclarations à tout va ! Mais bon, le fond est sincère.

Alors oui, je me souviens de cet échange que nous avions eu sur ton pseudo, Flocerise. Tu terminais les yaourts à la cerise que n'aimaient pas tes enfants. Tu avais hérité d'un petit surnom; Maman cerise ou quelque chose dans le genre. Tres touchant, ca met resté. Ainsi que d'autres échanges; tel ces cahiers que tu noircissais de tes pensées ! Obliger de t’arrêter sur le bas coté pour écrire ! Et oui toi, pourquoi !? On était pas toujours d'accord, rien de grave, cela n’enlève en rien que tu es une belle personne. Merci de m'avoir accueilli et soutenu.

Grosse rechute hier... une bouteille de vodka. Moi qui n'ai plus l'habitude des alcools forts, je suis très mal aujourd'hui. Cela faisait quelque temps que mes consommations augmentaient. La, c'est le pompon...

La dernière fois c'était avec du whisky/coca, cela m'a calmé et je n'ai rien retouché pendant plusieurs jours/semaines. La je suis un peu perdu. Meme si je connais le chemin, je ne me sens pas reprendre la route, la route du baclofene.

Prends soin de toi FloCerise !
 
[ʇuǝɹnɐl]
02 Juillet 2019, 10:38
Ouh là là !!! Cela fait bien longtemps que je ne suis pas venu... déjà que je n’intervenais pas ou plus trop... Enfin, je continue à lire les interventions mais je me sens étrangement éloigné, plus vraiment concerné. C'est assez bizarre, quand je repense à ce temps passé sur le forum dans le but de trouver des réponses et surtout me sentir compris et soutenu. Un véritable passage salvateur dont je remercie sincèrement tous les membres du forum pour cette aide.

Alors pour les nouveaux qui se posent des questions concernant le baclo "une seule chose à savoir : cela fonctionne !". Ensuite, il faut se reconstruire pour accepter et mettre en oeuvre une nouvelle vie sans alcool, ou plutôt sans béquille.

Ce qui m'a aussi aidé, c'est la reprise du sport afin de compenser le soir plutôt que de m'assommer, cela associé au régime Cétogene qui m'a permis de perdre 36kg. Devoir réduire son apport en glycémie à 20g/jour c'est difficile au début, mais le résultat est sans conteste. Moins envie de sucre, moins envie d'alcool par conséquence, qui s'est traduit par une perte considérable de poids et un état de santé incroyable.

J'ai quitté ma femme alors que l'idée même me provoquait un craving, par peur de la confrontation, de la situation avec mes enfants et de me retrouver seul face à mes démons... Alors, oui... une fois dans mon petit studio, j'ai ré-ouvert les vannes. Le baclo avait fait son job, cela ne dépendait plus que de moi ! Il y a une phase d'acceptation, de deuil afin de définitivement tourner la page et d'éviter des rechutes.

Aujourd'hui, contrairement à ce que je pensais, craignais, pressentait rien de mauvais n'est arrivé... Nous sommes passés certes par une phase difficile avec ma femme, mes enfants, mais nécessaire. l’impérieuse nécessité d'avancer quoi qu'il advienne. Les choses finissent par se réguler à l'instar d'un traitement, de ce traitement.

Je ne prends pratiquement plus de baclo à part pour m'aider à m'endormir quand cela est nécessaire. J'ai eu une embardée qui m'a tellement mis mal, que je n'ai pas retouché un verre durant plus d'un mois ! Impossible de me mettre petit comme auparavant, aucune envie... Je n'aime plus perdre le contrôle ou de me retrouver dans un état pitoyable avec le lendemain des séquelles physiologiques tellement insupportables. Meme un simple mal de tète !

Moi qui adorait le vin, je n'ai du boire que deux bouteilles depuis le début l'année... Je ne supporte plus les alcools forts. Normal, car en infléchissant les comportements à risque et aidé par la cétose, mon corps à retrouver un état normal de fonctionnement et n'accepte plus les abus.

Une fois débarrassé de ce parasitage (craving) lié à la dépendance, le cerveau retrouve des fonctions cognitives que l'on pensait perdu. Des capacités retrouvées avec l'envie d'avancer sans stress, sans besoin de reconnaissance et surtout sans culpabilité ! Ce cercle pernicieux qui pousse à la consommation malgré l'efficacité du baclo.

A chacun de trouver sa formule afin de permettre à cette molécule de réaliser son job et notamment de pérenniser ce retour à l'anormal. On s'intéresse alors à un possible destin hors de ce forum, qui est avant tout une aide collaborative ou nous sommes unis dans une même quête : la guérison.

Un parcours qui peut sembler difficile, long ou contraignant... Alors que contrairement, ce qui l'est véritablement, c'est de ne rien faire. Continuer à ce complaire, par habitude, par nécessité absolu de répondre à ce désagréable besoin irrépressible de boire.

Alors courage, soutenez-vous et prenez soin de vous !
 
[ʇuǝɹnɐl]
21 Décembre 2018, 18:25
Salut RoseD

Je viens de te lire et j'en suis désolé, mais je pense sincèrement que tu vas rebondir.

Il n'y a pas à chercher qui l'on est ou ce que l'on est... On est qui on est ! Une personne, unique, avec une maladie difficile à gérer. Ton discours me fait penser à une chanson de Claude François "On Est Qui, On Est Quoi".

Alors je pourrais te dire: On ne change pas; on s'approche ou s'éloigne de qui on est. ou Être qui on est et s'assumer, c'est la seule façon d'être bien dans sa peau. Ça peu aider ! Mais je te sais suffisamment intelligente pour faire la part des choses.

Tiens, pendant que j'y pense, à parler de tomber, je vois que ton chat ne s'est toujours pas cassé la margoulette de son étagère depuis ! :lol:
Elle est sacrément solide ! Pourtant je n'aurai pas parié un kopeck dessus ! :fsb2_godgrace:

Petite note humoristique pour faire passer tout cela !

Bises
Ex-LoLo
 
[ʇuǝɹnɐl]
21 Décembre 2018, 18:10
Moi tout pareil que RoseD :fsb2_omg:

A part que je n'ai pas totalement arrêté le Baclo (juste pour dormir; un baclo et au dodo).
J'ai fait une rechute qui s'est accentuée dernièrement, mais je ne suis pas dans des états lamentables...
J'arrive à faire des break d'une semaine, mais si je retouche, c'est reparti... C'est le sport qui me maintien.
Point positif, j'ai enfin quitté ma femme et cela c'est passé sans trop d’accrocs contrairement à mes craintes !
J'avais perdu 36 kilos et j'en ai repris 10 à cause de l'alcool, pas cool ! Mais je pense pouvoir me reprendre.

J'ai des nouvelles de manière épisodique de Bruno (nono59) et de Jean-Nicolas (Aime_Aime).

Je viendrais donner des nouvelles prochainement.

Bonnes fêtes de fin d'année à tous (sans alcool, la fête est plus folle ! Inch'allah...)
 
[ʇuǝɹnɐl]
20 Décembre 2018, 21:14
Salut val !
Qui d’autre que Laurent alias lolo !
Prends soin de toi
Bises
 
[ʇuǝɹnɐl]
23 Octobre 2018, 16:43
Salut à tous, cela faisait longtemps !

J'ai entendu cela toute la journée en boucle à la radio et j'ai pensé à vous (à nous !)
Le baclofène autorisé dans le traitement de l'alcoolisme

Pas de "blanc-seing", certes mais une petite avancée... On en parle à la radio et de mon point de vue, tant que l'on en parle et en bien de surcroit, c'est plus de personnes qui iront vers le traitement. Ce qui a en quelque sorte fait prendre la décision de l'ANSM en ce sens.
Le baclofène aide à décrocher de l'alcoolisme ? Ces deux études viennent le confirmer

On parle aussi de l'utilisation dans le TCA, mais de maniere péjorative, plus comme usage détourné pour certains en régime amaigrissant.
Le baclofène ne doit pas être utilisé pour des "régimes amaigrissants" met en garde le gendarme du médicament

Moi cela ne m'a jamais aidé à maigrir, bien au contraire...
 
[ʇuǝɹnɐl]
11 Juin 2018, 16:24
Sylvie, quelque soi l'age cela reste une bonne chose de le fêter. Ce n'est plus, désormais, une excuse pour se mettre minable...

Ton cadeau altruiste et humanitaire, nous pousse et nous encourage à être au moins meilleur déjà pour soi en décidant de se soigner.

Un jour et un fil pour nous permettre de te remercier, cela n'est pas de trop. Alors, j'en profite aussi (en retard) et te remercie pour ton aide sans faille.

J'abonde dans le sens de JulieM, adhérer à l'association est certainement un geste qui te parlera plus. Merci
 
[ʇuǝɹnɐl]
30 Mai 2018, 12:52
Joyeux anniversaire Caroline !

Vrai self, faux self... l'apanage des HP. Tu es intelligente et bienveillante, une belle personne. Tu seras faire face comme avec le baclofene.

Il ne s'agit que d'un autre chemin à parcourir, voir à monter ! mais pour mémoire, ce n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement...

Il y a donc des hauts et des bas. Nous serons la pour les deux.

Et au fait ! Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec on atterrit dans les étoiles. Alors bien vu pour ton projet ambitieux.

Bises
 
[ʇuǝɹnɐl]
11 Avril 2018, 16:19
Merci Annaaa !
Que d’embûches sur nos parcours... Mais toujours debout et vivant ! Je suis tout autant heureux pour toi, car moi aussi "les envies de boire ont disparu comme par magie, je n'y pense même plus...". Lors d'un repas d'affaires, mon partenaire et un fournisseur ont pris une bière pour accompagner le repas, j'ai pris de l'eau pétillante... Et je n'ai pas bloqué sur leur bière. Pas d'envie, rien, nada, que tchi, walou,.. !

Excellent Rose, croquer la pomme... :fsb2_godgrace:

Pascal, Albéric, « elfe puissant » ou encore « roi des elfes » Je te salue !

Alors pas vraiment d'accord avec toi et les avis sont discordants... D'autant que, ce que nous mangeons désormais est plus facile, voir de la bouillie, par rapport à l’alimentation de l'homme préhistorique... Donc forcément ! Je connais bien Sissi pour avoir eu des échanges et elle n'a pas tort lorsqu'elle parle d'inflammation. Le syndrome métabolique et l'insulinorésistance .

Deux livres ont profondément changé ma vision des choses avec un impacte considérable sur ma vie : "FAT - Pourquoi on grossit de Gary Taubes" et "Le dernier de verre de OA" bien évidement. La problématique ayant été que j'avais des difficultés à mettre en oeuvre le premier du à mon alcoolisme. Je l'avais évoqué au début de mon fil.

Dire qu'il faille manger 5 fruits et légumes (contaminés pour la plupart) par jour est une bêtise, d'autant que l'objectif réel est de 400g/jrs. Cette recommandation ne tient pas compte de l'index glycémique de certains fruit ou légumes, ce qui peut augmenter la glycémie. Tout comme le fait de nous avoir rabâcher qu'il fallait boire du lait pour la vitamine D, alors qu'il en contient moins que certains autres produits et qu'il ne serait pas adapté à l'homme voir dangereux...Inforemation que l'on a largement propagée pur faire vivre l'industrie laitière.

Comme ce foutu "petit-déjeuner" inventé pour faire du blé ! :fsb2_godgrace: Alors que nous réveillons notre organisme, on lui inflige des produits lourd et à fort IG, comme du pain ou des céréales (76g de glucide pour 100g) avec du lait... Il n'a besoin que d'une chose dans un premier temps, c'est d’être hydrater. Et le terme "déjeuner" veut bien dire, sorti du jeune...

J'invite donc à lire cet extrait de : extrait de FAT- POURQUOI ON GROSSIT, de Gary Taubes.

Il attire l'attention sur les glucides, soit les hydrates de carbone que l'on trouve partout : Plus nous mangeons de glucides, et plus ces glucides sont sucrés et faciles à digérer, plus nous sécrétons d’insuline – autrement dit plus notre taux d’insuline sanguin est élevé et plus nous retenons de graisse dans nos cellules adipeuses. D’où par la suite l'insulinorésistance.

Lorsque notre taux d’insuline est élevé, nous accumulons de la graisse dans nos tissus adipeux ; lorsque ce taux baisse, les tissus adipeux libèrent de la graisse qui est alors brûlée par notre organisme pour produire de l’énergie. D'ou la raison de baisser les glucides pour bruler les graisses. « Les glucides génèrent de l’insuline qui génère de la graisse ».

Bien sur, il faut faire de "l'exercice physique"... J'ai perdu mes dix premiers kilos sans rien faire... Et c'est grâce à cette perte que j'ai enfin pu reprendre une activité physique et sans cette "diete" je serais cassé en deux du à des douleurs . "Ce sont ces glucides qui nous font grossir et, parce qu’ils nous font accumuler de la graisse corporelle, qui augmentent notre sensation de faim et nous rendent plus sédentaires."


Nous n'avons certes pas la même vie et les mêmes besoins, mais eux n'avaient ce développement fulgurant de certaines maladies (syndromes métaboliques, l’obésité, le diabète, mais aussi l’hypertension ou les maladies coeliaques) est incontestablement lié à notre alimentation.

Après, nous ne sommes pas tous égaux devant la bouffe ! Certains ont un organisme qui va réguler l'insuline les évitant ainsi de grossir (ma femme par exemple...).

Prenez soin de vous !
 
[ʇuǝɹnɐl]
09 Avril 2018, 17:30
Ta "fraise", même sucrée, est la bienvenue ! :fsb2_godgrace:

Non pas de tout temps, bien au contraire! L'homme consommait des fruits seulement lorsque que c'était la saison, en hivers ne consommait que de la viande et la graisse animal et en période de disette devait jeûner. On ne mangeait pas ce qui poussait sous terre, nous étions seulement des chasseurs-cueilleurs. Ce que tu évoques est bel et bien l'avènement de l'agriculture, il y a de cela 10 000 ans qui a suivi avec la révolution industrielle. Cela n'est rien comparé à l'évolution de l'homme et de son véritable mode de consommation...

La question n'est pas de se passer totalement des glucides, mais surtout des sucres raffinés. Le pain blanc n'apporte pas de nutriments indispensables... son index glycémique élevé favorise le phénomène de prise de poids et son composant de base, blé, est riche en gluten susceptible de poser quelques soucis d’ordre intestinal... On parle aussi de "régime paléo" ou LCHF.

Tu peux manger des légumes à faible IG, mais la répartition doit être en priorité des lipides et des protéines. Les lipides sont un meilleur carburant que les glucides. On nous vend du light en matière grasse en disant que c'est meilleur pour nous, alors que le véritable problème c'est le sucre. Et dans le light il y a encore plus de sucre....

Je suis anti-régime et si je dis qu'il ne s'agit pas d'un régime, c'est que le mode de fonctionnement est plus lié à un état biologique inhérent au métabolisme du corps humain qui existe depuis des années. C'est ce qui me plait, c'est concret.

Les nouveaux-nés exclusivement nourris au sein entrent dans un état de cétose dans les 12 heures qui suivent la naissance, et les cétones obtenues .... Contrairement au glucose, les cétones n'excitent pas le cerveau puisqu'elles stimulent la production de GABA (un inhibiteur cérébral, un type de Valium° naturel)...

Après peu importe le terme, c'est le résultat qui compte ! Je me sens mieux, beaucoup mieux ! J'ai perdu plus de 15 kilos (soit l'équivalent 2 pack d'eau que je portais tous les jours...) je n'ai plus de douleurs dans les articulations, je ne suis plus fatigué après un repas (pic d'insuline), plus de douleurs ou colon irritable, je réfléchis mieux et suis plus serein.... Je revis quoi !

Désolé de ramener ma science... Si Las passe par la, il va encore me traiter lolo-pédia ! :fsb2_clown:
 
[ʇuǝɹnɐl]
09 Avril 2018, 14:38
Théo, pour toi cela sera une belle part ! Tu le mérites.

Rose, tu es plus que la cerise sur le gâteau, tu es cette crème douce et onctueuse... Merci.

Pascal, bien vu aussi puisque je ne bois désormais que de l'eau ! Mais, le "hello lo" en clin d'oeil à mon pseudo "lolo" démontre, si besoin est encore, la vivacité d'esprit de Lee.

J'étais sur que tu allais rebondir sur le fait que cela vienne de Zoelho ! Son site est excellent et très bien documenté, tu nous l'avais déjà fait connaitre. Merci.

Hontannette, je te retourne le compliment ! Tu devrais désormais changer ton pseudo pour t'appeler "Fièrrannete !" vu la manière dont tu as su faire face.

Effectivement, ce "régime" permettait au départ de soigner les crises d'épilepsies" avant de s’apercevoir qu'il influe sur d'autres maladies, dont le cancer qui semble aimer le sucre. On parle de "régime", mais en réalité une "diète" et surtout une façon normal de faire fonctionner son corps avant que n'apparaisse l'alimentation industrielle, qui est cause de nombreuses maladies. Etre en cétose est un état naturel qui existe depuis des millénaires et les nouveaux-nés passent du temps en cétose sont dans une certaine mesure céto-adaptés. Tous ceux qui ont un métabolisme en bonne santé auront une cétose minimale surtout la nuit en dormant.

Bien évidement, je te le conseil car le retrait des glucides favorisent le passage du glucose aux cétones, donc la production de corps cétoniques qui sont considérés comme des médicaments naturels.

La difficulté réside dans le fait de passer en cétose, donc d'être céto-adapté. Il faut au minimum une semaine et aider l'organisme en faisant de préférence une diete (jeun). Pour savoir si l'on est en cétose, il faut être muni d'un lecteur de Glycémie et Cétonémie. La glycémie doit être comprise entre 3,3 et 4,4 mmol/l (ou entre 60mg/l et 80mg/l) et la cétonémie entre 1,8 et 3,2 mmol/l (voir ce site).

Bon courage à toi et merci.
 
[ʇuǝɹnɐl]
09 Avril 2018, 13:53
Et oui ! L'homme à la cape et à la canne ! Mémorable :fsb2_wink:
Tu dois être impressionnant et très élégant. Bises
 
[ʇuǝɹnɐl]
09 Avril 2018, 13:17
Vois par exemple Laurent qui était aussi après moi, et qui a changé d'avis après quelques correspondances privées.


C'est faux ! :fsb2_no: Je ne le connais pas ce gars la.... Non mais voyons ! :fsb2_godgrace:

En réalité, je n'avais rien contre toi. J'ai juste tenter de te poser des questions et t'ouvrir sur d'autres sujets plus personnels, mais d'une façon quelque peu maladroite et intrusive. Le réel problème c'est que je ne te comprenais pas et parfois lorsque l'on ne comprend pas on rejette ou on exècre. C'est plus facile. En prenant du recul, je me suis aperçu que c'est contre moi que j'étais en colère... Je me suis ouvert et cela m'a permis de mieux te comprendre et t'accepter ta vision des choses. Autant pour l'un comme pour l'autre.

Je ne suis pas d'accord avec toi sur tout et reconnait parfois que tu es comme un éléphant dans un magasin de porcelaine (comme ce post), ou pour reprendre la citation d'une personne "un gentil balourd" ! Mais ce que je retiens surtout c'est gentil et généreux. Ton empathie et tous ce que tu as pu apporter au forum le prouve sans conteste. Pour cela je te suis reconnaissant et heureux de te connaitre mon ami belge.

Théo, mon ami so much pain... Beaucoup de colère et de tristesse en toi. Tu es en colère contre Baclohelp, contre l'administration, l'état, ton père, ton patron.... Que tu sois en mode autodestruction me chagrine et comme le dit si bien Florence, cela ne t'aidera pas. Dur d'avancer en étant aveugler ainsi.

Je vous embrasse !
 
[ʇuǝɹnɐl]
04 Avril 2018, 20:24
Hello Lo,
Et une madame en plus pour te féliciter :fsb2_yes:

Et te tester? Quelle bonne idée malgré ce qu'en pensait Laurent.


J'adore ! :fsb2_clown: Ne change rien ! Tiens pour la peine :fsb2_kiss:


Oui karo, et des ami(e)s aussi :fsb2_wink:


Théo, Reste encore un peu, il reste du gâteau !
 
[ʇuǝɹnɐl]
04 Avril 2018, 15:55
Merci Mesdames ! Et à tous... Ce résultat est aussi grâce à votre soutien.

Il va me falloir remplir le questionnaire, mais je vais attendre encore un peu et faire un jour ce que je déconseillais, me tester...

Surement durant les vacances ou un anniversaire, mais pas avant d'avoir perdu le reste de mes poignées d'amour.

Bien à vous
 
[ʇuǝɹnɐl]
03 Avril 2018, 13:47
Bonjour à tous,

Voila, je ne viens et n'intervient plus très souvent... Depuis février je ne bois plus une goutte! Afin de définitivement tourner la page de l'apéro du soir, qui me maintenait dans une relation pernicieuse avec l’alcool, j'ai arrêté en démarrant un régime cétogene et me suis mis au sport induisant une perte de poids de plus de 15 kilos à ce jour.

Il s'agit de bannir le sucre (glucides ou carbohydrates) de son alimentation, très présent dans l'alcool et certains aliments dont; pates, pain, riz, ...). Le principe de ce régime étant qu'au lieu de tirer l'énergie du glucose, nos cellules vont la tirer des graisses. En dessous de 15/20g de glucides, on passe en cétose ce qui favorise la production de corps cétoniques. Véritables médicaments naturels pour le corps.

La première semaine est difficile, car il faut changer ces mauvaises habitudes en sus de l'alcool. Mais ensuite il y a un regain d'énergie induit par les corps cétoniques qui utilisent la graisse comme remplacement du glucose. On se sent mieux et l'on maigrit... Complémenter par une activité physique, qui m'était pourtant difficile, cela accélère la remise en forme. J'avais un début de diabète de type II qui a disparu et plus aucunes inflammations diverses, de mal de crane, de douleurs abdominales, d'anxiété... Le must étant la perte de poids et de retrouver la forme que je pensais impossible voir insurmontable.

La ou j'ai été le plus surpris c'est que mon envie de sucre à disparu ainsi que l'alcool... ce qui en définitif me semble logique. Avec ce régime, il y a une forte augmentation de GABA qui à une influence relaxante essentielle (comme pour le baclo). Mais sans le baclofene préalablement, il m'aurait été impossible de tenir.

Le plus difficile est la composition de ces repas, surtout si l'on n'est pas amateur de viandes. La composition étant essentiellement les lipides (bon gras) et les protéines. Il faut pour cela calculer afin d'optimiser ces apports pour chaque groupe de macro-nutriments. Et 15g de glucides par jours, c'est compliqué ! Sachant que pour 100g de riz il y 28g de glucides. Mais il existe des solutions, tel que le konjac.

Alors au lieu de me morfondre ou terminer devant la télé avec une bière, je suis à la salle de sport à me dynamiser le corps et l'esprit.

Je suis toujours à 2 baclo le soir pour m'endormir, mais la fatigue du sport fait le travail. Le baclofene fonctionne, de la même manière que pour ce régime cela m'était difficile d'y croire ! Mais il reste ensuite à se prendre en main pour avancer.

Prenez soin de vous.
 
[ʇuǝɹnɐl]
14 Mars 2018, 19:24
RoseD, ou es-tu ?? Rien depuis Janvier...

Je me suis rappelé de cela, il y a pratiquement 1 an.

Mais si le cas échéant tu devais t'absenter (voir nous quitter :fsb2_cry: ) je n'en serai pas triste, puisque cela voudrait dire, à l'instar des autres, que ta vie "sans filtre" t'a rattrapé ! Et il faut s'en réjouir et non pas s'en attrister ! Qu'enfin on passe plus de temps dans la "vraie vie" que sur le forum. Pour moi cela m’apparaît comme naturel. Mais si cela t'es encore nécessaire, forcément que l'on apprécie ta compagnie

J'ai compris tous les mots, j'ai bien compris, merci, mais Lolo, le forum ne m'est pas "encore nécessaire". Ce n'est pas une étape. Ca fait juste partie de ma vie maintenant, comme le baclo. Un lieu où je peux certes trouver des réponses, mais aussi un lieu convivial où j'aime passer, comme au café du coin pour raconter mes ennuis et entendre ceux des autres, tous réunis par notre secret commun. Cela m'apparaît comme naturel.
Et au café du coin, je n'y passe pas ma vie... J'y passe et puis j'oublie. C'est la vie, c'est la vie...
"A l'instar des autres" : On me dit qu'aujourd'hui, on me dit que les autres font ainsi. Je ne suis pas les autres.

Mais il est vrai que tu es encore tout jeunot dans le baclo et sur ce forum, guéri, et c'est une belle réussite, grâce au baclo et aussi à ta motivation et à ce recul sur toi-même, mais à force de traîner tes guêtres ici, tu apprécieras peut-être de continuer à y venir encore longtemps :fsb2_wink:
:


Alors, j’espère que tout va bien pour toi et à ton instar je le déserte de plus en plus, rattrapé par la vie après le baclo. Une autre étape à passer... J'y passe et puis j'oublie. C'est la vie, c'est la vie...

Bises
 
[ʇuǝɹnɐl]
14 Mars 2018, 16:48
Bien joué ! Excellente contre attaque en bon et due forme. Factuel et concis et qui forcément jette le trouble...

il ne reste plus qu'à propager l'info, le twitter, le placer dans des commentaires faisant écho du baclo et la sauce montera toute seule.
 
[ʇuǝɹnɐl]
14 Mars 2018, 14:52
Forcément ! 1,2,3 soleil... Et hop, un rayon autre que celui qui te mine et tu pointes ton nez. J'aime bien le style Sinéad O'Connor qui te va à ravir.

Comme il y avait pas eu d'activité sur ton fil ces tous derniers jours, je suis venu te passer le bonjour. :fsb2_godgrace:

Un ex-fichu alcoolo !
 
[ʇuǝɹnɐl]
14 Mars 2018, 11:44
Salut à tous, Je vous lis de temps en temps mais plus vraiment le temps d'intervenir malgré mon empathie pour vous tous.

Et oui, une fois la problématique alcool résolu, il faut s'atteler à d'autres taches et rattraper ce temps perdu à s'autodétruire.

J'ai mis le problème de ma femme de coté, puisque cela me rendait anxieux et accentuait ma consommation, même si elle n’était pas irrépressible ou avec un foutu craving. Je me suis remémoré ce qui avait été dit ici [Les A.A. disent: "Pas de mariage, pas de divorce la première année"] et je comprends mieux pourquoi...

Je me suis appliqué les conseils que je dispense aux autres "J'ai cette aptitude à prendre de la distance avec les choses et ne pas concevoir le problème comme un problème, mais une solution". Pour mémoire; Le problème n’est pas le problème. Le problème est votre attitude face au problème.

Je me suis donc attelé à un autre objectif : moi ! J'ai arrêté de boire et j'ai repris le sport. J'ai déjà perdu plus de 10 kilos grâce au régime cétogene qui me débarrasse au passage d'un début de diabète. Je n'ai plus envie de sucre, donc plus envie d'alcool non plus... Les premiers jours ont été quelque peu difficile, mais passé la semaine, cela devient une routine.

Je ne prends pratiquement plus de baclo, à part pour dormir. Je peux sincèrement dire ce qu'est "l'indifférence". L'apéro du soir ne me manque pas puisque je n'y pense même pas...Le sport compense grâce à l'endorphine qui me fait disparaître le manque d'envie et me rend plus stable, calme, moins dépressif.

Je suis parti une semaine avec mes enfants profitant de faire des sorties et activités sportives et relaxantes dont le hammam et sauna. J'ai déjà prévu une autre semaine avec mon frère et 2 semaines de congés en août avec mes enfants et j’espère d'ici la avoir retrouvé la forme souhaitée.

En réalité, le plus dur n'est pas de guérir de l'alcoolisme, le baclo fonctionne et nous sommes désormais nombreux à le prouver ! Je dirais qu’après le baclo/alcool, il y a une autre vie. Celle-ci est fonction de ce que l'on décide, de ces choix. J'ai décidé et fait le choix de vivre.

Prenez soin de vous tous,
 
[ʇuǝɹnɐl]
28 Février 2018, 13:35
Un mot ! MOT :fsb2_godgrace:
 
[ʇuǝɹnɐl]
29 Janvier 2018, 21:54
Oui mais mentalement il faut être soit complètement cingler pour vivre ainsi ou dans le déni à savoir alcooliser au possible! La, je suis obligé d’aller me coucher parce que madame squatte le salon... et parfois regarde la télé! Mais bon, il faut que tous le monde soit couché ! J’ai le lit pour moi tout seul! Youpi...
pour ma santé mentale il n’y a pas d’ autres choix.
 
[ʇuǝɹnɐl]
29 Janvier 2018, 21:33
Bon, moi le langage avec ma femme est impossible voir incompréhensible... partir devient une nécessité avant de devenir complètement dingue... Tout et son contraire... Je comprends désormais la nécessité de boire pour fuir.

Le pire c'est que j'ai beau me forcer, je n'ai pas envie boire. Faut insister pour essayer d’être... je ne sais pas d'ailleurs !?

D'après elle mon fils ne va pas bien, alors elle a pris un rendez-vous au CMPP ! Nous y sommes allez et le psychiatre a trouvé celui-ci parfaitement normal, juste un peu trop axé sur le plaisir... un môme de 14 ans ! Tout ça pour ça... Le problème, ce n'est pas le môme, mais la mère...

Courage fuyons...

Bises au forum
 
[ʇuǝɹnɐl]
27 Janvier 2018, 21:15
Bien vu JMV ! Je n'aurai pas mieux dit.

Merci Edouardo, me amigos ! Tu vois, tes gros sabots sont tout aussi emprunt d’empathie plus que tu ne le penses. J'aime bien ta métaphore avec les bourrelets.

La situation s'enlisse mais la décision est prise. Une brique a été posée aujourd'hui pour passer à la suite. Ma femme se complet de cette situation, ce qui est totalement ubuesque. Comment peux-t-on accepter de vivre ainsi...

La bise au forum
 
[ʇuǝɹnɐl]
25 Janvier 2018, 12:23
Voila que les belges envahissent mon fil ! c'est qui le bavard !? :fsb2_godgrace:

Je réitère : C'est cela qui est bien avec ce forum, c'est un espace de partage et que son propre fil devient un lieu d'échange au-delà de sa propre personne

Merci pour les bisous masculins et musclées avec ou sans déo ! La Bise aussi l'ami Belge.
 
[ʇuǝɹnɐl]
23 Janvier 2018, 18:09
Salut vieux frère ! Merci de ton passage.

J'ai un problème d'apnée du sommeil qui a été résolu par l'appareillage. Le risque n'étant pas le baclo, mais bien l'apnée qui détériore et provoque des risques aggravés, comme l'indique si bien Théo. Je faisais une apnée toutes les deux minutes (soit 30mn sur 1h) avec des ronflements qui empêchaient ma femme de dormir... Ainsi que moi par la même occasion. Je me réveillais fatigué, car je ne dormais pas vraiment. Cela a été une libération grâce à cet appareillage. Je ne peux plus dormir sans et mes nuits sont enfin reposantes. Surtout lorsque je buvais, car c'était pire.

Sans le baclo, je serais toujours alcoolique et sans cet appareillage j'aurai pu faire un AVC. Quel bonheur de se réveiller en pleine forme, d'avoir un véritable sommeil. Je me souviens la première fois m’être endormi avec et m’être réveillé le lendemain dans la même position, cela sans être réveillé une seule fois par mes apnées et ronflements. Une nuit d'un seul trait !

As-tu commencé ton traitement ? Crois-moi, cela fonctionne et même si l'on revient parfois à la bouteille, ce n'est plus pareil. Lorsque l'on n'a plus besoin d'un support pour atténuer ces anxiétés on se retrouve face à soi-même et l'on gère ça différemment.

A te lire,
 
[ʇuǝɹnɐl]
23 Janvier 2018, 17:40
Bonjour à tous,

Merci à vous tous. C'est cela qui est bien avec ce forum, c'est un espace de partage et que son propre fil devient un lieu d'échange au-delà de sa propre personne.

Merci Théo, le magicien musicien. Ainsi qu'Edouard, j'ai de la place au vu de mes interventions peu nombreuses. Comme toi, j'intervenais plus souvent chez les autres que chez moi. Et à ton instar, je me mets souvent les pieds dans le plat involontairement, mais toujours avec empathie difficile à percevoir.

Vos messages me réconfortent et je vous en remercie très sincèrement. Désolé si je ne suis pas venu vous répondre mais je suis un peu perdu en ce moment... Entre dire et faire, il y a une très grande différence. Y a qu'à, faut qu'on... Alors, je me sens plutôt un peu con. Moi qui élaborait de grandes théories ou de grands discours dans mes différents posts, la pratique est tout autre lorsqu'il s'agit de soi.

J'ai trouvé de quoi me loger, mais je n'ai pas encore fait le pas. C'est plus dur et compliqué que je ne le pensais. Le cœur a ses raisons que la raison ignore. L'irrationalité de la situation face à la raison. L'intelligence n'a pas mot mon cher Théo.

C'est effectivement ce je ressens Martha, insurmontable montagne de souffrances à venir. Et je ne me sens pas le courage de l'affronter... Difficile d'être factuel lorsqu'il y a l'affect. Madame dort toujours sur le canapé et ne dit rien. La situation lui convient !? Nous n'arrivons pas à échanger. Moi qui tient le perchoir face à des auditoires parfois impressionnants, à prendre des décisions lourdes de conséquences financières, je n'arrive pas à parler à ma femme...

L'alcool est présent, mais rien de véritablement inquiétant. Aucunement la recherche de l'ivresse ou d'un rempart pour fuir cette situation. Je n'en ai pas envie et n'en ressent nullement le besoin, mais je me force...Ubuesque me irez-vous. Je veux être lucide afin de disposer de mes moyens pour ne pas réagir sous l'effet euphorique et trompeur de l'alcool. Cela ne m'apportera rien qui puisse m'aider à gérer cette situation, à part la rendre encore plus difficile.

D'ailleurs Steff, je préfère le cannabis à l'alcool mais son addiction, pour ma part, est difficilement gérable. Je n'ai pas envie de remplacer une addiction par une autre, tant que je ne suis pas clair avec moi-meme.

J'ai changé de médecin au vu de l'attitude de l'actuel. Celui-ci a déjà testé le baclo sur ces patients sans résultat probant. Il a été abasourdi par ma posologie et le fait que je sois monté à plus de 300mg... Il m'a prescrit 80mg sans difficulté et aurai certainement fait plus, mais je ne prends pratiquement plus rien, si ce n'est pour dormir. Il a été surpris que cela ai réellement fonctionné sur moi. De surcroît, au vu de ma profession... Il ne connait pas le terme craving et prescrit matin/midi et soir... Par contre, avec le pharmacien très bonne surprise ! Totalement dans le sujet et convaincu du potentiel baclo. Celui-ci m'a confirmé que la posologie faite par le médecin ne pouvait pas fonctionner, qu'il fallait absolument un accompagnement dans les prescriptions. Nous avons longuement échangé et ce fut très intéressant pour lui comme pour moi. J'ai proposé au médecin le document de l'association, mais il n'en a pas voulu... bientôt à la retraite.

Je tourne à 60mg parfois 80mg et parfois, juste pour dormir. C'est étrange, je n'aime plus cet effet pourtant tant recherché et pour lequel il m'a fallut me battre afin de l'éradiquer. Oui Lee, j'ai vu la gueule d'affamée, mais c’était comme une mémoire fantôme...

Ce qui m’inquiète le plus, c'est mon poids... J'ai atteint une zone dangereuse qui rime avec morbide... Chaque chose en son temps.

Donc, pour résumer: parler à ma femme pour enfin sortir de cette situation. Puis, l'autre marche insurmontable : parler à mes enfants. Je pense qu'en réalité, nous nous complaisons dans cette situation car aucun de nous deux souhaitent subir l'incompréhension le regard triste de ceux-ci.

Vous vivez tous des situations difficiles, mais vous êtes présent pour les uns et les autres. Une pensée pour toi mon Jéjé. RoseD'or, dont les mots résonnent avec tant de justesse sur ce forum. Ma petite Annaa banana ! Et à ma pote, Karo ! sans son indéfectible soutien à m'écouter durant mes longs trajets vers Paris.

Alors, le changement, c'est maintenant... Et pour toujours, vous resterez ma plus belle histoire d’amitié.

Portez-vous bien, prenez-soin de vous.
 
[ʇuǝɹnɐl]
05 Janvier 2018, 21:14
Merci Calluna ! Heureux de ton passage parmi nous.

La situation est compliquée, plus que je ne le pensais. Toujours plus difficile à dire qu'à faire... Je ne trouve pas de location que me convienne. Je fait le difficile... Mais je n'ai pas envie de prendre une location ou je ne me sentirais pas bien en sus.

L'alcool revient un peu, mais pas comme avant. Bien qu'un soir, j'ai entre-perçu cette "gueule d'affamée" dixit la fameuse fumeuse de résine de chocolat. J'en aurai bien besoin parfois.

Allons ! courage fuyons... vers ce cet avenir qui nous tend la main.
 
[ʇuǝɹnɐl]
04 Janvier 2018, 22:17
Alors personne ne trouve une foutue ressemblance avec obi !?
Moi perso c’est celle avec le sabre laser. A moins que je me soit trompé !?

Ok je sors avec Théo 6-PO :fsb2_arrow:
 
[ʇuǝɹnɐl]
04 Janvier 2018, 21:57
Mince alors ! Il est passé ou Pascal ? Il y a la photo d'Obi-Wan Kenobi un peu partout !
Si Alexandre (alias Princesse_Leia) passait par la, il dirait "Au secours Obi-Wan Kenobi, vous êtes mon seul espoir".
Enfin, il y a le baclo aussi !

Bonne année à toi Obi Pascal Kenobi !
 
[ʇuǝɹnɐl]
03 Janvier 2018, 21:33
Alors, voila voila... Bonne et heureuse année à tous. Très sincèrement et avec toute mon amitié.

C'est l'an un ! Celui ou je vais prendre mon indépendance après mon indifférence... Me séparer de celle qui est ma femme devant l'éternel et devoir l'expliquer à mes petits cœurs. Ce qui me le brise en plusieurs morceaux... Les mots ne sont que des illusions d'une simplicité apparente devant des enfants.

Ils sont tellement angélique que pour eux l'amour est tout aussi éternel que l'union de leur parent. Je suis leur exemple, celui qu'il faut suivre et qu'ils adorent. Impossible de dormir sans le bisou du soir et dés le réveil, c'est aussi la première pensée. Pour moi, ils sont mon oxygène, ma raison d’être. Me réveiller sans eux, ou me coucher sans leur baiser sera tout aussi dur, pour eux comme pour moi. Mais il me faudra y faire face comme me séparer de l'alcool.

Je sais désormais que je fuyais cette réalité par cette forme de déni, en me disant que tout cela était de ma faute. Et c'était mieux ainsi. Le seul coupable. Permettant ainsi de faire perdurer ce cycle infernal de culpabilité et alimentant ainsi cette addiction.

Alors lorsque je reprend un autre verre, c'est pour le lever à votre santé à tous ! Merci à vous.
 
[ʇuǝɹnɐl]
03 Janvier 2018, 21:05
Salut Karo-on-line,

80, 140... ou un peu plus, un peu moins ! après avoir connu l'indifférence, difficile de dire ce qu'il faut faire. Moins j'en prend, moins je bois ! Va comprendre... L'indifférence pour moi est de ne plus vouloir se mettre KO. Je ne peux pas boire une bouteille de vin entière, pas d’intérêt, ni l’appétence. Surtout finie cette irrépressible envie incontrôlable. Qui l'aurai cru ? C'est fini, mais il reste à régler certains problemes, sans aucun doute.

Rien a voir avec ma démarche de l'année dernière... Je pensais cela incroyable, voir impossible ! Et pourtant... Il reste désormais d'autres démarches qui sont toutes aussi difficiles mais pas insurmontables.

Merci d’être la mon ami"e" ! Je suis heureux et fier d'avoir suivi et lu tes difficultés qui démontrent que le baclo fonctionne. Tu me fais penser à Bruno (Nono59) qui malgré les EI n'a rien lâché. Alors continue ta route et continue à nous faire réfléchir par tes ressenties.

Bien à toi,
 
[ʇuǝɹnɐl]
31 Décembre 2017, 13:56
Martha, comme je l'ai écrit plus haut "C'est la démarche qui est évoquée". Une démarche parmi tant d'autre. Ce qui importe c'est d'en avoir une et ce qu'elle permet d'apporter à la personne qui cherche. Je ne peux que l'encourager.

Qui veut trop tôt saisir la certitude finira par le doute. Je l'ai dit sur mon fil :

Beaucoup de mes certitudes ont volés en éclat. Ce qui nous empêche de changer, ce ne sont pas seulement nos doutes mais bien plus souvent nos certitudes...


Karo, pour rester sur le sujet "la certitude d'être nul met à l'abri des affres du doute de soi..." Alors oui, je cite Lacroix, mais lorsque c'est bien dit, pourquoi s'en priver. Saches que l'on ne se débarrasse pas de ces démons, on les tient à l'écart. Tu nous a montré ta capacité à grimper un chemin qui monte très haut. Et comme tu le signes si bien, ce n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse. Donc parfois, accepter qu'il puisse y avoir un down fait partie de la démarche.

Bien à toi
 
[ʇuǝɹnɐl]
30 Décembre 2017, 19:12
Certes les parents parfaits n'existent pas, mais ce qu'évoque ce philosophe est effectivement l'image que ce fait un orphelin de ces parents. Ici nous parlons de ce que nous avons vécu avec nos parents du à un patrimoine intergénérationnelle. Une structure psychique et émotionnelle parasite qui nous a été légué par nos parents, du à leur propre vécu et transmis par leur parents...

Je vais plutôt cité Bruno :

Le manque de confiance en soi est une des causes de notre mal être ,comme toutes les émotions sauf que nous avons refusé de les vivre et on les as refoulées à l'intérieur de nous et nous sommes soi des "enfants en colère" "enfants apeurés" bref il faut soigner notre enfant intérieur pour pouvoir guérir .


C'est la démarche qui est évoquée. Déposer un bagage qui ne nous appartient pas pour continuer ou plutôt mener sa route sans ces entraves. Ils n'ont pas pu le faire, nous avons les moyens et la pleine conscience (comme dirait Bruno) pour y parvenir. Il faut le comprendre pour mieux l'accepter et s'en défaire.

Certains ne pardonnerons jamais de ce que leur ont fait leur parents ou proches. Il s'agit en réalité de compréhension, d'acceptation car ils sont dans un schéma qui leur pourrit la vie et qu'ils n'ont d'autres alternative que de transmettre pour se décharger sans véritablement y arriver. C'est triste, mais est-ce condamnable ? A l'instar d'une maladie mentale on ne condamne pas les personnes responsables de leur actes.

«N’est pas pénalement responsable la personne qui était atteinte, au moment des faits, d’un trouble psychique ou neuropsychique ayant aboli son discernement ou le contrôle de ses actes. La personne qui était atteinte, au moment des faits, d’un trouble psychique ou neuropsychique ayant altéré son discernement ou entravé le contrôle de ses actes demeure punissable ; toutefois, la juridiction tient compte de cette circonstance lorsqu'elle détermine la peine et en fixe le régime.Nouveau Code pénal, article 122-1 »

Qui sait voir le fou qu’il est, est sur la voie de la sagesse » Sebastian Brant, La nef des fous (1494).

Après être sorti du déni, il reste un travail d'acceptation. Mais pour cela, il n'existe pas de Baclo...
 
[ʇuǝɹnɐl]
22 Décembre 2017, 18:45
Calluna, merci à toi.

Recoller les morceaux serait comme me dire, tu reprendras bien un autre verre ! :fsb2_no:

Non, je n'en suis plus la. Je tente de faire un départ sans heurt. Après tant d'année dans le déni, le plus dur est de ne pas reprendre les mauvaises habitudes et de se tenir aux objectifs. L'échec fait partie de l'apprentissage.

Théo, mon ami "So Much Pain". Non, je ne bois pas, mais parfois devant une situation quelque peu conflictuelle on retrouve les vieux schémas de fuite, comme je l'évoque à Calluna.

Je tourne environ à 80mg et aujourd'hui"hui je n'ai rien pris d'ailleurs... Quoi qu'il en soit, je ne peux plus boire à outrance comme cela fut jadis. Je suis devenu "un petit joueur" :fsb2_godgrace:

Et oui Calluna, à l'inverse ou il fallait plus, toujours plus, pour trouver le nirvana du black out (si l'on peut appeler cela comme ça). Le fait de prendre le baclo réduit tes consommations jusqu'à l'indifférence ou ton verre peu traîner sur le coté jusqu'à l'oublier totalement, voir ne pas trop abuser sinon sa cogne... On retrouve la résistance d'une personne lambda avec le peu d’intérêt que cela procure.

Demain je visite une maison pour démarrer cette nouvelle année sur les bonne résolutions !
 
[ʇuǝɹnɐl]
21 Décembre 2017, 20:57
Calluna ! Te revoilà, me revoilà...

Moi ça va, à part que je suis en pleine crise de couple. Et oui, la sortie de l'alcool (du déni) met à jour les véritables problemes que l'on tentait de dissimuler.

Je ne bois plus, malgré de très légères embardées mais qui ne seront plus jamais ce que j'ai pu connaitre. Meme l'apéritif du dimanche me permettant d’être bien KO pour le reste de l’après-midi est révolu. Ce dimanche dernier, j'en ai bu un et l'effet qu'il m'a fait (un petit verre pourtant) m'a déplu. Je n'ai pas voulu boire de vin... Dingue !

je connais l'indifférence et de n’être plus obligé de me battre contre moi-même afin d'assouvir un besoin irrépressible.

Le baclo ca marche et bon nombre de personnes qui se sont inscrites à la même date que toi sont sorties de l'alcool ! Qu'attends-tu l'ami !? 3L/J c'est énorme ! Enfin, c'est ce que je buvais, je n'en reviens pas d'ailleurs... Dingue number 2.

Pourquoi se battre contre un ennemi invisible ? Une bataille qui est perdue d'avance comme tu as pu malheureusement le constater. L'abstinence est un sacerdoce qu'il n'est pas la peine de s'infliger puisqu'il existe un médicament. Que vas-tu faire ?

Quoi que tu décides, on est la !

Bien à toi
 
[ʇuǝɹnɐl]
21 Décembre 2017, 0:21
Calluna !
Je n'y croyais plus. Pas de réponse à mes MP... Désolé de lire cela. Alors, bienvenue chez toi !
A bientôt
 
[ʇuǝɹnɐl]
20 Décembre 2017, 22:14
Ca me tracasse tout cela... Et si on utilise un aspirateur !? Bah oui ! Moderne le gars.

Con comme un manche d'aspirateur... Ca le fait moins. Forcément ! Mais c'est plus high tech, surtout avec un Dyson.

J'ai bon ou pas ? Je ne sais plus dans quel sens le prendre... Foutu bon sens ! Je vais me coucher.
 
[ʇuǝɹnɐl]
20 Décembre 2017, 22:06
Ouais d'accord, mais j'ai bon ou pas ! Ca m'angoisse toutes ces questions...
Une fois, j'ai aussi salué un technicien de surfaces ! Alors bon... J'ai un doute la.
Je vais prendre un baclo, ce sera tout de suite plus clair, enfin dans 1h au moins...
Ah bah oui, mais moi ca me fait dormir !!! Voilà que je rêver de balai... Foutu forum !
 
[ʇuǝɹnɐl]
20 Décembre 2017, 21:31
LEE... tu peux répéter la question !? :fsb2_shocked:

Quoi qu'il m'est arrivé de trébucher dessus !! j'ai tout bon docteur ?
 
[ʇuǝɹnɐl]
20 Décembre 2017, 17:19
Je n'ai pas tout compris... pourtant l'on me dit extrêmement intelligent ! :fsb2_yes:
 
[ʇuǝɹnɐl]
18 Décembre 2017, 21:34
What a fuck !?
Hey Karo... Alors on se denigre un peu histoire de reprendre les bonnes vieilles habitudes ! Rester dans ce schéma simpliste qui fait que l on ne se pose aucune question... Régression. Ouais, pourquoi pas. Non sérieusement... Personne n'attend rien de toi sauf toi. Foutu faux self.
Certes aucune révolution terrestre, la terre elle continue sa course. On ne s'en fout pas... On te lit, on te suis et on espère avec toi. Jolie parcours que le tiens. Alors un echec est aussi, si ce n'est plus, important une réussite. On apprend autant, surtout sur soi-même.

Très grande belle personne que tu es !

J'aime bien quand tu clash comme cela ! Un peu de colère accumulé qui ressort... Laisse toi aller.
 
[ʇuǝɹnɐl]
14 Décembre 2017, 19:44
Il y a aussi les armes et la drogue (celle aussi que l'on donne sur ordonnance) qui sont de telles pompes à finances que cela ne s’arrêtera pas de sitôt ! Un film excellent BARRY SEAL sur comment la CIA à financer le cartel de medellin afin de mener une opération de déstabilisation. En les formant à l'utilisation des armes tout en les approvisonnant et fermant les yeux sur leur business très lucratif au states... On oublie nos propres affaires de ventes d'armes par la France. Alors, faire du business avec des lobbies mis en place par de grands groupes pharmaceutiques... Cela rempli les poches de certains. Heureusement, aujourd'hui il existe des lanceurs d'alertes. Et nous on a THEO ! :fsb2_godgrace:
 
[ʇuǝɹnɐl]
14 Décembre 2017, 14:00
C'est une these qui a aurait été soutenue publiquement le 18 Novembre 2016 (mais il est indiqué 2017 avec une autre étude de cas en 2013), donc bien avant la démarche de l'ANSM. Mais il y a une certaine similitude avec le rapport de l'ANSM...
 
[ʇuǝɹnɐl]
12 Décembre 2017, 21:30
Salut Steff,

Mon ami le belge m'a rappelé à ton bon souvenir.

Et je suis retombé sur un de tes posts : le pardon. Certains ici se posent la question du pardon.

J'ai pardonné à autrui, à ma mère surtout, incapable elle-même de comprendre ces propres gestes de maltraitances à mon égard. Comment le pourrait-elle ?

Te lire, ici apprécierais.
 
[ʇuǝɹnɐl]
12 Décembre 2017, 20:42
Lee,

Pour conclure... Difficile d’être lucide quand il s'agit de soi, à la lumière de la vérité et non pas de nos craintes. Mais tu l'es, ce que je pensais évidement. Je te souhaite de prendre les bonnes décisions pour la suite de ton traitement, sans que cela t'affaiblisse plus et que le remède soit pire que le mal.

Continue à venir nous raconter tes anecdotes qui nous font du bien à nous aussi. Et n'abuse pas ou abuse de ces effets psychoactifs dont on aimerait en connaitre la substance, puisque normalement il n'y a rien dans le CBD ?

Plus qu'une pensée.
 
[ʇuǝɹnɐl]
09 Décembre 2017, 22:31
Que dire... A part la méthode couet.
On le lit dans tes écrits depuis un certains temps.
Foutu parents ! Mais bon... On aurait fait quoi à leur place ?!
Je suis heureux pour toi, autant que si c'était pour moi.
Tu apportes beaucoup. Merci karolina jolie !
 
[ʇuǝɹnɐl]
09 Décembre 2017, 21:30
Théorbe, je vais te redire ici, ce que je t'ai dit ailleurs...

Théorbe, «La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine … mène à la souffrance.» Dixit Yoda... Je te l'ai déjà dit et cela me peine énormément, on ressent beaucoup de souffrance dans tes écrits. Je pense à toi mon ami à la cape.

Qu'est ce que l'on peut faire pour toi ?
 
[ʇuǝɹnɐl]
09 Décembre 2017, 15:34
 
[ʇuǝɹnɐl]
09 Décembre 2017, 15:20


J'ai modifié le lien qui ne permettait pas de prendre connaissance de la globalité de l’information.

La démarche semble bien engagée.
 
[ʇuǝɹnɐl]
05 Décembre 2017, 21:12
La situation est trop bizarre... Ma femme dort sur le canapé ! Et elle a refait un lit tout propre m'a t elle dit... Lit dans lequel il ne se passe plus rien depuis des années. On pourrait coller une caméra pour un film de Disney World qu'il n'y aurait aucun passage de couper. Je rebois un peu plus que d'habitude. Faut me comprendre...
 
[ʇuǝɹnɐl]
05 Décembre 2017, 20:23
Alors !? Le baclo... il est toujours en cours... Mais toi ? qu'est-ce qui est en cours ?
 
[ʇuǝɹnɐl]
03 Décembre 2017, 22:40
Instruction de la demande d’AMM du baclofène dans le traitement de l’alcoolo-dépendance - Point d'informationhttp://ansm.sante.fr/S-informe...t-d-information
 
[ʇuǝɹnɐl]
03 Décembre 2017, 22:35
:fsb2_godgrace: Désolé Babouchka!

Il faut faire une recherche sur le sujet pour le retrouver.... Je suis sur un portable, insupportable pour écrire...
 
[ʇuǝɹnɐl]
03 Décembre 2017, 22:27
En même temps il a changé de nom et j'ai eu du mal à le retrouver...

Pour être honnête je ne crois pas que cela les empêchera de pomper ! Foutu Shadocks...

Je n arrive à retrouver sur leur site, avant qu'ils fassent certainement marche arrière, qu'il fallait que la baignoire reste remplie !? Apres avoir découvert le ciblage du craving... J'avais été tres étonné par cette posologie. Cela faisant suite à une remarque désobligeante de Nono à leur égard qui m'avais incite à jeter un œil... Je me suis posé la question si ça pouvait marcher !?

Quoiqu'il en soit Sylvie, faut lâcher prise. On s en fou. Vaux mieux qu'ils pompent des choses intelligentes que de dire n'importe quoi... Car pour mémoire Nono il était arrivé sur le forum dans un sale état après avoir fait un passage chez eux...

Je profite de dire cela grace aux vues de Pascal ! Il draine du monde, ce qui est ambivalent avec cette situation.
 
[ʇuǝɹnɐl]
03 Décembre 2017, 21:54
 
[ʇuǝɹnɐl]
03 Décembre 2017, 21:40
Je crois que c'est l'information qui était attendue Sylvie. Se ranger du coté de Baclohelp sans forcément adhérer à tout.

Pascal a voulait unifier, mais sa démarche maladroite n'a pas laissé le temps de donner cette information pourtant primordiale. On est désormais tous dans le même bateau.

Peux-tu alors, répondre à sa requête en passant le fil en visible...

Peu importe qui copie, cela ne restera qu'une pale copie. Et s'ils font mieux et permettent de faire connaitre le combat, cela ne sera qu'un plus pour tous.

Merci
 
[ʇuǝɹnɐl]
03 Décembre 2017, 11:10
Je peux d'ailleurs envoyer le lien du livre "Trop Intelligent pour être heureux" ainsi que celui de "Je pense trop" si certains ont envie de le découvrir.


Cela m’intéresse Calista. Merci d'avance.

Je te réitère ma question; pourquoi ne pas placer ce fil en visible pour tous ?
 
[ʇuǝɹnɐl]
03 Décembre 2017, 11:06
Calista, Pascal souhaite que ce fil revienne en visible pour tous, afin qu'il profite à tous.

Sylvie l'a déplacé du fait que certains y venaient pomper allègrement les idées qui en découlaient. Sylvie exècre ces personnes. Pascal a lui un différent avec Sylvie...

Il semble désormais que la démarche soit commune et doive nous rallier, afin de rappeler l'ennemi commun : l'alcool et tout dernièrement la modification de la RTU par l'ANSM. Ne pas se tromper d'ennemi, ou plutôt d'objectif.


Ah bien si quand même, idiot que je suis !

Je crois avoir trouvé comment mettre tout le monde d'accord avec cette polémique autour du fil « On en parle sur le WEB (en bien ou en mal) » : lui laisser sa nouvelle vocation et en créer un nouveau.

Pascal


Pascal, en agissant ainsi, oui, tu es un idiot ... créant en réalité une nouvelle polémique, et ne mettant personne d'accord, pire en jetant de l'huile sur le feu.

J'ai compris que tu souhaitais unifier les différents protagonistes autour de cette bataille, mais ta démarche est tronquée par ton comportement et ton différent avec Sylvie. De plus, connaissant ton penchant pour tes nombres de vues cela te dessert considérablement...

Réfléchi et explicite clairement ce que tu souhaites.
 




forum baclofene