Résultats de la recherche (1177 résultats)

Lointain
25 Octobre 2022, 5:15
Bonjour Cega,

Je n'avais pas compris que tu rapportais les propos de ton addictologue quant au C.B.D seulement pour la dépendance à une quelconque drogue (tabac, alcool, etc...).

J'ai cru que son propos relatif au C.D.B en tant qu' "effet de mode" valait pour la prescription de C.B.D en général, quel que soit la maladie concernée.


P.s : pour info, la maladie de Charcot et les neuropathies ne sont pas des "pathologies", mais des maladies (graves).

Bonne journée.

Yann.
 
Lointain
23 Aout 2022, 15:41
Coucou Nic,

Un petit coucou pour toi en passant.

J'espère que tu vas toujours bien.

C'est cool que tes GT demeurent à un taux bas : je ne bois rien du tout depuis 4 ans et mes GT sont à 32. :fsb2_godgrace:

Si tu parviens à "gérer" une consommation d'alcool désormais très modérée le soir, une consommation que tu apprécies, il n'y a pas de raison que tu t'en prives - mais c'est juste mon avis.

D'autant que tu sais ce qu'est une grosse consommation d'alcool, vu la quantité de vin que tu pouvais boire au quotidien par le passé (lorsque je buvais parfois du vin, je buvais aussi 2 ou 3 bouteilles dans la journée :fsb2_beer: :fsb2_mad: ).

Si je puis me permettre, fait juste bien gaffe que ta consommation n'augmente pas insensiblement au fil des semaines, puis des mois. Car tu sais bien que l'alcool, pour nous, est très fourbe.

Bises.

Yann.
 
Lointain
17 Aout 2022, 17:13
Bonjour Frank93,

Vous semblez vous êtes inscrit ici aujourd'hui.

Ce n'est pas "assez fréquent" que la prise de cannabis engendre de l'agressivité.
C'est même absolument l'inverse.
Et vu le nombre très important de fumeurs en France, c'est heureux....

Aussi, ce que vous dites du "THC" est sans fondement scientifique.

Le THC est le "principe" psychotrope qui est actif dans le cannabis.
C'est tout.
Il n'est pas la cause d'un comportement agressif "assez fréquent".
Seule une très faible minorité de fumeurs, pour des raisons variées, réagit mal à la prise de cannabis, et développe des comportements de type violent, et/ou paranoïaque.

Lointain.
 
Lointain
04 Aout 2022, 18:43
Coucou Ruiqinita et Pitch,

Riquinita : peut-être que l'expérience de Pitch relative à ses démarches pour arrêter l'alcool, et d'autres produits, pourra être bénéfique à ton fils si bien sûr il veut bien l'entendre, c'est-à-dire s'il veut bien que tu la lui racontes et expliques ?...C'est juste une idée.

Très bonne soirée à toi, et à Pitch.

Yann.
 
Lointain
04 Aout 2022, 18:32
De rien Las,

Oui, pour ceux qui peuvent éprouver une forme de "rage", chacun à ses raisons personnelles.

Où en es tu de ta consommation actuellement ?
Bois tu encore un peu ?

Bises.

Yann.
 
Lointain
03 Aout 2022, 18:26
Coucou Greg,

Merci pour ton message.
Comme tu le sais, il n' y a pas de souci.
Ca arrive d'écrire ou de parler un peu vite, et ça m'est déjà arrivé aussi, évidemment.
On passe à autre chose. :fsb2_yes: .

Je t'embrasse.

Yann.
 
Lointain
03 Aout 2022, 18:23
Coucou Las,

Je crois avoir compris.
Moi aussi, parfois, j'éprouve une sorte de "rage", mais évidemment pour des raisons qui me sont propres.

Bon courage à toi à ton nouveau centre d'addictologie, et pour le reste aussi.

Yann.
 
Lointain
01 Aout 2022, 17:45
De rien Riquinita. Ce n'est pas grand'chose.

J'espère surtout que ton fils pourra aller mieux, petit à petit.

A plus également.

Yann.
 
Lointain
01 Aout 2022, 16:39
"sans commentaire , pour moi veux dire que tu a trop de fierté."

Ah ?

Réponse :

. 1) Riquinita sur un autre Fil m'a rappelé que je ne lui avais pas encore répondu au sujet de l'association Baclofène + cannabis. Alors je suis venu lui répondre ici uniquement sur ce sujet.

. 2). Tu viens ensuite écrire ici en me parlant de Kor et de sa pensée positive (P.P.C), alors que toi, comme d'autres membres, savent parfaitement ce que je pense de cette branche très récente de la psychologie, d'autant lorsqu'elle est pratiqué en profane ou en amateur sur le Net.

. 3). A sujet, je te réponds donc "sans commentaire", car je n'ai absolument aucune envie de parler de la "pensée positive", ni de "kor" évidemment, et encore moins en l'absence de ce dernier. Aussi, je n'ai aucun souci de "bataille". Je ne n'ai tout simplement plus rien à dire ici, ou ailleurs, sur la "pensée positive".

. 4). Mais donc, selon ton jugement, je te cite : "sans commentaire, pour moi veux dire que tu as trop de fierté". Si tu veux, pas de souci.

. 5). Conclusion : si tu veux parler de la "pensée positive" pour aider une personne en "dépression" et qui est sujet à une forme d'anxiété sévère, je pense qu'il faudrait plutôt que tu en parles à Riquinita pour que cela puisse aider éventuellement son fils, car je ne me sens en rien concerné par ce machin, et ce pour un paquet de raisons.

. 6) Ajout : que j'ouvre un nouveau Fil ? Comme tu le sais, j'ai déjà eu un Fil pendant 5 ans. Et, comme je te l'ai déjà dit, je ne compte pas en ouvrir un nouveau, car cela n'aurait aucun intérêt pour moi ou pour les membres du Forum.

Très bonne soirée à toi.

Yann.
 
Lointain
01 Aout 2022, 16:27
Sans commentaire.
 
Lointain
01 Aout 2022, 16:14
Coucou Greg,

Non : je ne vois pas.

Bisous.

Yann.
 
Lointain
01 Aout 2022, 15:49
Bonjour Riquinita,

Excuses moi pour temps de réponse un peu long.

Je comprends que le sens de ma réponse précédente pouvait prêter à confusion.

Je vais formuler autrement ce que je voulais te répondre au sujet de l'association du cannabis et du Baclofène :

. A mon seul avis, si une personne utilise le Baclofène pour réduire sa consommation de cannabis, et que cette personne est donc très motivée pour cette fin, je ne crois pas que le Baclofène réduise l'effet en lui-même du cannabis, mais je crois que le Baclofène peut permettre la réduction du nombre de ses prises de cannabis quotidienne, tout comme le Baclofène peut permettre de réduire le nombre de verres qu'un alcoolo-dépendant boit chaque jour ou lui permettre d'arrêter complètement de boire.

. En revanche, si une personne prend du Baclofène sans avoir pour objectif premier de réduire sa consommation de cannabis, et donc si la motivation de cette personne à réduire ou arrêter sa consommation de cannabis est faible, alors l'effet très relaxant, voire l'effet "anxiolytique", du cannabis, va s'adjoindre à l'effet des prises multiples de cannabis que cette personne fera dans une journée : cette personne sera donc encore plus "défoncé" par l'association du cannabis et du Baclofène.

J'espère que j'aurai été plus clair.

Je te souhaite une très bonne fin de journée, et soirée.

Yann.

P.s : édit pour des mots oubliés : j'ai tapé trop vite.
 
Lointain
31 Juillet 2022, 16:45
Coucou Riquinita,

C'est une très bonne idée ton nouveau Fil.

Yann.
 
Lointain
27 Juillet 2022, 19:55
Coucou,

Au cas où un membre se trouverait en situation financière délicate, et donc en difficulté pour payer son traitement de Baclofène, je peux le dépanner car j'ai constitué un petit stock.

Perso, je ne prends plus de Baclofène, donc je peux dépanner...

Voilà.

Yann?
 
Lointain
23 Juillet 2022, 20:07
Bonsoir Riquinita,

Pour le "mélange" Baclofène / cannabis, je ne crois pas - sauf peut être rares exceptions - que le cannabis réduise l'effet du Baclofène.
Au contraire, si le Baclofène ne fonctionne pas pour réduire la consommation de cannabis d'une personne, il va encore accentué l'effet de "défonce" du cannabis, vu que c'est un puissant myorelaxant (comme tu le sais sûrement, bien sûr).

Aussi, j'avais lu ton message où tu nous apprenais que ton fils s'était scarifié, et où tu manifestais ta grande inquiétude pour lui.
Je suis désolé qu'il soit si mal au niveau psychique.
Perso, je suis en dépression depuis longtemps, et je suis en "dépression extrême" depuis 5 ans.

Malgré tout, je te souhaite une très bonne soirée.

Yann.
 
Lointain
23 Juillet 2022, 17:06
Bonjour Riquinita,

Je te réponds en fonction de mon expérience et de quelques lectures médicales sur la consommation de cannabis.
En effet, j'ai beaucoup fumé de cannabis (Shit) vers 27/29 ans, et vers 40 ans (Shit, puis herbe).
J'en ai fumé aussi durant mon adolescence.

A ma connaissance, et selon ce que j'ai vu voir chez mes camarades de fumette, je n'ai jamais constaté une quelconque influence du cannabis sur la prise de médicaments dont la finalité est de guérir d'une maladie physique.

En revanche, si une personne est en dépression sévère ou qu'elle est sujet à un trouble anxieux très important, et qu'on lui a prescrit un traitement par médicaments pour sa maladie psychique, ce dernier "fonctionnera" peut-être moins efficacement si cette personne fume beaucoup.

Comme tu dois déjà le savoir, l'effet du cannabis peut être délétère pour une personne souffrant déjà d'une maladie psychique à un degré sévère.

Cependant, ce n'est pas obligatoire : il y a des personnes qui trouvent du réconfort dans la consommation de cannabis, alors que les A.D ou anxiolytiques ne les aidaient pas : ceci est d'ailleurs carrément nié par le corps médical.

Yann.
 
Lointain
30 Juin 2022, 20:40
Coucou Pitch,

J'ai dû prendre environ 3/4 minutes pour écrire ce message, le relire, et en corriger les fautes de grammaire/orthographe éventuelles.

Très bonne soirée à toi.
 
Lointain
30 Juin 2022, 13:41
Coucou Pitch,

De quel Trauma me parles-tu ?

Je ne comprends pas ton propos...

Ma rupture est survenue à cause d'une mauvaise prise en charge lors d'un début de traitement au baclofène par mon addictologue au C.S.A.P.A de Nîmes, c'est un fait.

Exemple : 4 jours avant ma rupture, je me suis rendu au C.S.A.P.A de Nîmes, alors que je n'avais pas de R.D.V programmé, dans état d'angoisse catastrophique, lequel avait alors pour cause le Baclo qui décuplait mon anxiété.
Je prenais du Baclo depuis environ 2 mois.

J'étais dans un tel état que la secrétaire du C.S.A.P.A m'a regardé avec un air un peu affolée.
Elle m'a dit que l'on allait me recevoir, de ne pas m'inquiéter, etc...

Une infirmière m'a reçu et m'a fait passé 2 tests :

Test d'anxiété : 9/10.
Test de dépression : 8/10.

Bêtement, j'ai crû que l'addictologue allait en tenir compte; or il n'en a rien fait.

Il s'est pointé dans le bureau durant 5 minutes, m'a posé 2/3 questions, puis a décidé que je pouvais continuer à prendre un dosage de baclofène à 180 mg/j dans l'état de détresse psychologique où je me trouvais !, avant de se barrer.
Alors que ça crevait les yeux que je devais a minima être hospitalisé, que l'on devait a minima me proposer une hospitalisation, et baisser mon dosage de Baclofène !
Mais non.
Ca aurait été une autre maladie, on aurait été dans un cas d'erreur médicale grave.

Car c'est un fait avéré que les personnes en dépression, et/ou sujet à des crises d'anxiété/angoisse, doivent être tout particulièrement suivi lors du début de la prise de Baclofène, surtout lorsque le dosage est haut.
A l'époque je l'ignorais.
Je l'ai appris ensuite sur le Forum.

Je réponds donc à Riquinita qui s'inquiète de possibles effets secondaires graves ou important du Baclofène au niveau relationnel par ma propre expérience.

Bisous aussi.
 
Lointain
30 Juin 2022, 12:14
Bonjour Riquinita,

Perso, c'est lors de la montée en baclofène que j'ai eu des effets secondaires dévastateurs pour ma vie :

. Accroissement très important de mon anxiété/angoisse et de ma dépression.
. Perte de contrôle après voir bu, et le jour suivant aussi, alors que je n'étais donc plus alcoolisé.

Les conséquences pour ma vie ont été absolument destructrices et sans retour possible.

J'ai été très mal accompagné lors de ma montée en Baclofène par le C.S.A.P.A de Nîmes et le résultat a été une catastrophe.

Voilà.

Yann.
 
Lointain
27 Juin 2022, 18:18
Bonsoir à nouveau Nicolas,

Je ne sais pas si ce type de montre est fiable ou non.
Je veux dire là que je n'y connais rien du tout.

En revanche, dans l'hypothèse où cette donnée que te fournit ta montre "Garmin" serait exacte, il en découle qu'un R.D.V avec ton M.G serait une très bonne chose.

Perso, j'ai mis une année à admettre mon niveau de fatigue, et je n'aurai pas dû, notamment en fonction des risques médicaux que je t'ai décrit ce matin ici.
L'apnée du sommeil est en effet une pathologie très sérieuse qu'il faut traiter dès que possible.

Mais c'est à toi de voir.

Ceci dit, très bonne soirée à toi.

Yann.
 
Lointain
27 Juin 2022, 16:06
Bonsoir Nicolas,

Il n'y a que deux symptômes repérables qui peuvent indiquer que l'on souffre d'apnée du sommeil :

. Une fatigue excessive après avoir dormi, et ce sur une longue période
. Un ronflement très sonore

Sinon, on ne se réveille pas en sursaut, ni rien de ce genre.

En fait, les micro-réveils qui ponctuent le sommeil d'une personne souffrant d'apnée n'induisent pas que la personne se réveille "vraiment" : ces micro-réveils sont consécutifs aux apnées et entraînent une réduction drastique du temps de sommeil récupérateur, le sommeil profond. On dort sans "vraiment" dormir, en somme.

Yann.
 
Lointain
27 Juin 2022, 12:27
Bonjour à nouveau Nicolas,

Pour te répondre, l'apnée du sommeil a pour cause physique un affaiblissement des muscles des voies aériennes supérieures.
Et la prise d'alcool en quantité importante sur le moyen ou long terme peut être une cause de l'apnée du sommeil, car l'alcool affaiblit peu à peu les muscles des voies aériennes supérieures.
Certains médicaments, dont le Baclofène, peuvent aussi causer cette maladie.


Aussi, comme beaucoup de maladies, l'apnée du sommeil survient petit à petit, jusqu'au jour où la fatigue devient trop intense pour que l'on puisse la supporter.
Un médecin généraliste sérieux procède d'abord à un interrogatoire clinique, puis, très souvent, prescrit à son patient de passer en ambulatoire ou durant une hospitalisation d'une nuit un test du sommeil.

Pour info, l'apnée du sommeil lorsqu'elle est modérée ou sévère nuit gravement à l'apparition du sommeil profond par lequel on récupère de sa fatigue de la journée.
Ainsi, une personne qui souffre d'apnée du sommeil peut dormir 8 heures, et n'avoir qu'une heure seulement de sommeil profond réel, voire moins.
Il n'est alors pas étonnant que la personne soit déjà très fatigué au réveil.

Si ta fatigue te gêne beaucoup et surtout si elle perdure, il serait plus prudent que tu consultes ton M.G.

Yann.
 
Lointain
27 Juin 2022, 7:57
Bonjour Nicolas,

Je viens de lire que tu te sens très fatigué après avoir pourtant dormi.

Comme te l'a suggéré à raison Sylvie, je me permets à mon tour de t'écrire que tu fais peut-être de l'apnée du sommeil.

Je souffre moi-même d'apnée du sommeil, et je suis appareillé depuis 10 jours après avoir passé un test du sommeil ( = Polysommographie) auprès de mon neurologue, et cela se passe bien.

Sans vouloir t'alarmer, il sera prudent que tu parles de ta fatigue persistante à ton médecin généraliste.

Car l'apnée du sommeil, à long terme, est un facteur puissant quant à l'apparition de troubles cardio-vasculaire.

Aussi, le Baclofène, en tant que myorelaxant, sur le long terme, à l'instar d'autres médicaments, peut être la cause de l'apparition d'une apnée du sommeil (= effet secondaire).

Voilà. A toi de voir.

Bon courage à toi en tous cas.

Yann.
 
Lointain
26 Mai 2022, 5:01
C'est marrant de vouloir remettre de l'huile sur le feu, dans mes souvenirs tu avais bien stipulé à Jm84 de ne plus te citer ou même te parler... donc la moindre des choses c'est d'en faire autant...


Bonjour Cher Kor,

Il me semble que tu ne souhaitais plus me parler parce que j'ai osé critiquer la si haute "pensée positive" dont tu es un fidèle disciple, non ?

En quoi cet échange te regarde-t-il personnellement ?

Tu fouines toujours ainsi dans les affaires des autres ?

C'est une sorte de "Toc" chez toi de vouloir tout contrôler ?


Sinon, cher donneur de leçons n°-2, mon M.P initial à destination de Bigmelon avait pour sujet son propos pourri et dénigrant sur Sylvie :

Conséquemment, qui es tu donc pour venir me dire où et comment je dois écrire ici ?


Ceci dit, évites vraiment de me chercher la merde car ce n'est pas une bonne idée, crois moi.

Bonne journée.

Yann.


Cher YANN..

Je crois que tu fais erreur ce n'est pas à cause du fait que tu m'avais soi-disant critiquer sur mes pensées positives mais sur le fait que tu avais effacé tous tes messages de mes fil...

Nuance...

Je préfère rester avec mes pensées positives car avec tes théories philosophiques ça serait pas mal de te les appliquer à toi-même car tes menaces et ton agressivité ne m'impressionne vraiment pas du tout...



Bonjour Cher Kor,

"Mes théories philosophiques"...Non : des études, longues.
Ce ne sont donc pas mes "théories"...

Aurais tu des soucis de compréhension en lecture ?

Mais tu dois confondre la philosophie, et son histoire, avec "développement personnel", "Pensée Positive", et "management de soi".

Sinon, tu confonds aussi agressivité et répartie - tout en feignant de n'être pas venu distiller ton petit point de vue.
Aussi, à ce sujet, vu comment tu as pu poursuivre - entre autres - Karine de manière obsessionnelle, tu me fais doucement sourire.

Egalement, j'ai en effet effacé mes post de tes Fils et j'ai critiqué la pensée positive dont tu es un adepte fidèle.

Mais tu as toujours raison, de toutes les façons. Marie-Pierre en a l'amer souvenir.

Enfin, aucune menace de ma part à ton égard, sauf à être parano.

Lointain


Je maintiens ce que je te dis tu devrais appliquée à toi-même ce que tu as appris avec tes loooooongues études en philosophie, tes menaces du 7 mai ne M'IMPRESSIONNE PAS...




Mais oui, Kor, maintiens donc ce qui te chantes en matière de philosophie vu que tu n'y connais apparemment rien.

Car, vois tu, la philosophie n'est pas et n'a jamais été une sorte de catalogue rempli de maximes à appliquer chaque jour de la semaine, à la façon d'un livre composé de recettes de cuisine (lundi carotte, mardi patate, mercredi c'est chorizo, etc...)
En revanche, ça, c'est ton crédo, ton doudou, ta marotte : une belle phrase-slogan pour "penser" positif chacune de ses journées comme un winner au pays des bisounours.

A contrario, la philosophie se divise en métaphysique, ontologie, épistémologie, histoire des sciences, philosophie morale et politique, logique et logique mathématique, et esthétique.

En conséquences des études de philosophie prennent donc du temps, comme toutes les disciplines que l'on peut vouloir apprendre à l'université (Lettres classiques, Histoire, Mathématiques, etc...).
C'est mal selon toi ?
En même temps, chacun fait comme il le sent : certains décident vers 25 ans de reprendre leurs études, d'autres préfèrent se défoncer en free-party. On ne peut pas tout avoir, hein ?

Aussi, manque de bol, ce que tu imagines devoir être des sortes de leçons que l'on tirerait pour soi de "longuuuuuues études de philosophie" - je te cite, toi, et ton bizarre mépris - n'ont très souvent rien à voir avec un quelconque humanisme béât pétri de (trop) bons sentiments. Les lectures incontournables que l'étude de la philosophie morale et politique implique en témoignent.

Mais il n'est jamais trop tard pour apprendre.

Bye.

Lointain.
 
Lointain
26 Mai 2022, 1:52
Bref j'ai pas de temps à perdre avec toi...

Reste avec tes idées arrêtez...

C'est facile de dire à Karine "remontes le fil et demande à JM84, mais si tu n'avais pas posté ton message deux semaines après celui de JM84 rien de tout ça ne serait arrivé...



Kor, tu as bien pourri le Fil dédié au "COVID" durant des plombes avec JM84, entre autres, parce que tu jugeais que Karine y tenait ou y rapportait des propos "extrémistes", dans le sens de fasciste (Mussolini, Hitler, toussa...)?

Non ?

C'en est arrivé à un si haut point de violence verbale, et de calomnies, que Sylvie a dû fermer le Fil dont Marie-Pierre avait initié l'ouverture.

Perdrais-tu la mémoire ?


Aussi, je me suis permit de répondre à JM84 qui venait (encore) donner une leçon ici, mais toi, Kor, tu t'en es mêlé.


Mais, selon toi : "si tu (= donc moi, yann) n'avais pas posté ton message deux semaines après celui de JM84 rien de tout ça ne serait arrivé..."

Moralité ou sens de cette proposition : Yann, tu n'avais pas le droit de répondre à JM84. C'est moi, Kor, qui le dit, l'impose. Car en répondant à JM84 tu es responsable de tout. C'est toi le fautif. (Amen).

Quel sens de la mesure et de l'exactitude chez toi, Kor, quel sens du juste et de l'injuste....c'est épatant. :fsb2_godgrace:


Et maintenant aussi, comme par un heureux hasard, toi, Kor, tu trouves Les propos de Karine super vachement mieux, alors que tu ne pouvais pas l'encadrer : c'était une extrémiste. Une fasciste.

Pour mémoire quand même, à ce moment, l'un de tes comparses voulait également offrir un livre "d'histoire" à Sylvie pour lui rafraichir la mémoire quant à ce que les nazis avaient fait durant seconde la guerre mondiale.( :fsb2_hilar01 ). C'est dire l'ambiance...

Tu écrivais alors que tu "luttais contre les extrémismes depuis que tu étais dans le ventre de ta mère", et que toi, Kor, tu "évolu(ais) dans les plus hautes sphères du Baclofène" (je cite deux de tes propos parmi d'autres avec exactitude...).

Te souviens tu aussi de tes propos en off à l'endroit de Karine ?


Et c'est toi qui te permet de venir me dire maintenant que je suis le responsable de ce qui est "arrivé" récemment sur cet autre Fil parce que j'ai osé poster "un message à JM84" ?

Mais tu es un véritable sophiste, Kor.

Car la réalité est bien plus simple :

Tu t'es mêlé de ce que j'ai écrit à JM84 parce que je me suis tiré de ton Fil de "développement personnel", ce qui t'a fait enragé, et que j'ai critiqué sur mon ancien Fil les torrents de phrases et d'images de "pensée positive" que tu déverses sur ce Forum où ils n'ont rien à y faire, lesquels en ont culpabilisés plus d'un ici. Te souviens tu de Marie-Pierre ?

Alors dès que j'ai écrit mon message à JM84, tu m'es tombé dessus avec un petit message fielleux.

Mais inverser les rôles est bien l'un des signes majeurs de la violence.
N'est-ce pas toi qui avait écrit sur ton Fil que dans la vie réelle on te considérait comme une personne "violente", ?

Bonne journée.

Lointain.
 
Lointain
16 Mai 2022, 11:51
Mais c'est à se tordre de rire :

En 5 années ici, j'ai dû écrire au maximum dix fois quelques post relatifs à la philosophie et tu viens me prendre la tête avec ces messages alors que tous les jours depuis plusieurs années tu répliques des images et des maximes de "pensée positive" au point d'avoir fait fuir au moins trois anciens membres ?

Sinon, de quelle menaces me parles tu ?

De ça ? : "(...) me cherche pas la merde. Ce n'est pas une bonne idée. Crois moi".

Alors, pour ta comprenette, cette phrase signifie, que, verbalement, lâches moi.

J'espère avoir été plus clair cette fois.

Alors, évites donc de faire ta petite victime, comme avec Karine il y a quelques temps, hein, alors que je n'ai sricto sinsu écrit aucune menace ici envers toi.

Sinon, ça se confirme : tu sais tout, tu as toujours raison.

Content, ? Heu-reux ?

Lointain.
 
Lointain
16 Mai 2022, 11:26
He ben ces rancunes, disputes font quoi dans "On en parle sur le Web" ???
J'aurai plein de liens à mettre, mais trop de polémiques... chacun ces choix.

Avec des ancien(es) Jm nous avait invité dans sa Yourte avec Sylvie et environ 13 autres baclofiles et c'était super enrichissant merci !
.


Bonjour Karine,

Si tu remontes le Fil, demandes à JM84.

Bonne journée.
 
Lointain
16 Mai 2022, 11:24
C'est marrant de vouloir remettre de l'huile sur le feu, dans mes souvenirs tu avais bien stipulé à Jm84 de ne plus te citer ou même te parler... donc la moindre des choses c'est d'en faire autant...


Bonjour Cher Kor,

Il me semble que tu ne souhaitais plus me parler parce que j'ai osé critiquer la si haute "pensée positive" dont tu es un fidèle disciple, non ?

En quoi cet échange te regarde-t-il personnellement ?

Tu fouines toujours ainsi dans les affaires des autres ?

C'est une sorte de "Toc" chez toi de vouloir tout contrôler ?


Sinon, cher donneur de leçons n°-2, mon M.P initial à destination de Bigmelon avait pour sujet son propos pourri et dénigrant sur Sylvie :

Conséquemment, qui es tu donc pour venir me dire où et comment je dois écrire ici ?


Ceci dit, évites vraiment de me chercher la merde car ce n'est pas une bonne idée, crois moi.

Bonne journée.

Yann.


Cher YANN..

Je crois que tu fais erreur ce n'est pas à cause du fait que tu m'avais soi-disant critiquer sur mes pensées positives mais sur le fait que tu avais effacé tous tes messages de mes fil...

Nuance...

Je préfère rester avec mes pensées positives car avec tes théories philosophiques ça serait pas mal de te les appliquer à toi-même car tes menaces et ton agressivité ne m'impressionne vraiment pas du tout...



Bonjour Cher Kor,

"Mes théories philosophiques"...Non : des études, longues.
Ce ne sont donc pas mes "théories"...

Aurais tu des soucis de compréhension en lecture ?

Mais tu dois confondre la philosophie, et son histoire, avec "développement personnel", "Pensée Positive", et "management de soi".

Sinon, tu confonds aussi agressivité et répartie - tout en feignant de n'être pas venu distiller ton petit point de vue.
Aussi, à ce sujet, vu comment tu as pu poursuivre - entre autres - Karine de manière obsessionnelle, tu me fais doucement sourire.

Egalement, j'ai en effet effacé mes post de tes Fils et j'ai critiqué la pensée positive dont tu es un adepte fidèle.

Mais tu as toujours raison, de toutes les façons. Marie-Pierre en a l'amer souvenir.

Enfin, aucune menace de ma part à ton égard, sauf à être parano.

Lointain
 
Lointain
16 Mai 2022, 11:14
Salut Pitch,

C'est bien noté ce que tu as écrit ici sur moi.

Bonne journée.
 
Lointain
07 Mai 2022, 22:46
Coucou Pitch,

Je passe vite pour te dire que je viendrais te parler ailleurs du sujet du "perfectionnisme".
Je connais bien le sujet...

Très bonne nuit à toi, ami.

Bisous.

Yann.
 
Lointain
07 Mai 2022, 13:45
Coucou Pitch,

Eh ben...que de bonnes nouvelles d'un coup. :fsb2_yes: .
Ca fait bien plaisir à lire.

Alors donc, si j'ai bien compris, ton ex-compagne est revenue vers toi et vous allez vivre ensemble à nouveau ? C'est bien ça ?

A tout bientôt.

Bisous.

Yann.
 
Lointain
07 Mai 2022, 10:49
Coucou Nico,

J'ai lu ta présentation et elle m'a beaucoup touché, notamment au sujet de ta famille et ton ressenti quant à ta propre vie.

Hélas, il y a des médecins qui ne comprennent rien à l'addiction.

J'en ai rencontré un qui refusait le Baclofène, et racontait n'importe quoi à son sujet : ce médecin est addictologue au C.S.A.P.A et au service d'addictologie du C.H.U de la "grande" ville où je réside.

Aussi, bienvenue à toi sur le Forum, et bon courage surtout pour que l'alcool sorte de ta vie, grâce à ta prise du Baclofène.

Yann.
 
Lointain
07 Mai 2022, 9:55
Coucou Mademoiselle Lee,

Je suis bien content de lire une si bonne nouvelle quant à ton moral, malgré ce que tu nous dis de tes nuits.

Ca fait super plaisir de te lire ici.

Sinon, je pense à peu près pareil que toi au sujet du Baclofène et du Forum - si je t'ai bien compris évidemment.

J'espère que tu demeures super positive...Nan, j'déconne. :fsb2_godgrace:

Bisecoeur.

Yann.
 
Lointain
07 Mai 2022, 8:59
Ah, voilà la deuxième! Il ne manque plus qu'Isabelle est le trio est refermé!

Bon, plus sérieusement, je suis réactif est en bon pédant, je me mets à votre niveau. On voit bien que tu ne m'as jamais lu et, surtout, que tu n'es pas venue au 2 rencontres que j'ai organisée en Provence.

Bien, fin de l'épisode en ce qui me concerne


Et voilà le melon qui démontre en live que c'est bien un Gros melon. :fsb2_godgrace:

Sinon, Duchmoll, il n'y a pas de "trio" (sauf dans votre cerveau) et ce n'est pas trois membres qui ne supportent pas votre pédance et votre arrogance, mais une bonne dizaine, et ça date pas d'hier. :fsb2_hilar01

Lointain.
 
Lointain
07 Mai 2022, 8:58
C'est marrant de vouloir remettre de l'huile sur le feu, dans mes souvenirs tu avais bien stipulé à Jm84 de ne plus te citer ou même te parler... donc la moindre des choses c'est d'en faire autant...


Bof, tu sais Kor, Lointain est sans doute un des 2 ou 3 à n'avoir pas guéri des vérités que j'ai dû lui asséner. Je lui ai envoyé des MP, dans un premier temps pour lui dire que j'étais désolé. J'ai fini par lui envoyer un sms poli mais moins désolé.

Donc, rien que pour le plaisir de satisfaire à sa demande, je poste à son attention un joli T du C!

Je profite de cette joyeuse occasion pour te biser Kor, je te lis ici et là et je prends toujours plaisir à le faire!



"Des vérités que je lui ai dû lui asséner".


Non, mais je rêve...Vous avez un melon encore plus gros que je ne me l'imaginais. Genre Pastèque.

Ensuite, désolé, mais je ne vois guère de quelles "vérités" me concernant vous me causez.

Enfin, vos M.P, ben... je ne les ai jamais lu car j'avais bloqué votre pseudo en M.P, après que j'avais en effet reçu un M.P de votre part qui n'était pas du tout "désolé", et non "un sms".

Aussi, pour votre insulte (" un joli T du C !"), si ça peut vous défouler....Ca pisse pas loin :fsb2_godgrace: . Comme vous, du reste.



Lointain.
 
Lointain
07 Mai 2022, 8:50
C'est marrant de vouloir remettre de l'huile sur le feu, dans mes souvenirs tu avais bien stipulé à Jm84 de ne plus te citer ou même te parler... donc la moindre des choses c'est d'en faire autant...


Bonjour Cher Kor,

Il me semble que tu ne souhaitais plus me parler parce que j'ai osé critiquer la si haute "pensée positive" dont tu es un fidèle disciple, non ?

En quoi cet échange te regarde-t-il personnellement ?

Tu fouines toujours ainsi dans les affaires des autres ?

C'est une sorte de "Toc" chez toi de vouloir tout contrôler ?


Sinon, cher donneur de leçons n°-2, mon M.P initial à destination de Bigmelon avait pour sujet son propos pourri et dénigrant sur Sylvie :

Conséquemment, qui es tu donc pour venir me dire où et comment je dois écrire ici ?


Ceci dit, évites vraiment de me chercher la merde car ce n'est pas une bonne idée, crois moi.

Bonne journée.

Yann.
 
Lointain
03 Mai 2022, 1:53
Bonjour,

Sans vouloir te froisser, ton médecin addictologue dépasse son champ de compétences au sujet du C.D.B pour juste affirmer son préjugé.

Le C.D.B serait juste un "Effet de mode" ?...

J'ai rarement lu pareille stupidité suffisante. L'expression elle-même reflète bien l'ignorance érigée en avis (pseudo) scientifique.

Ce médecin addictologue est-il Algologue ? A-t-il au moins quelques notions en la matière ?

Car cet addictologue pourrait essayer de donner son "avis" sur le C.D.B aux membres des associations de malades (Neuropathie, cancer(s), etc...) et il sera bien reçu...à coup pieds dans le luc, par ici la sortie.
Il pourrait essayer aussi de donner son avis très éclairé dans certains centre anti-douleurs, et il se fera remettre à sa place fissa.

Je suis touché par 2 maladies d'ordre neurologique graves.

un grand nombre de centres anti-douleurs multiplient depuis deux ans les protocoles de soins à base de C.D.B suite aux très nombreux retours de leurs patients qui ont vu leurs douleurs décroitrent par la prise de C.D.B.
Je le sais pour être membre de l'association des malades de la Neuropathie des Petites Fibres et de la Maladie de Charcot.

Certes, tous les malades qui ont pris du C.D.B n'ont pas vus leur état s'améliorer.
Mais la proportion de malades ayant été, à des degrés variables, soulagés de leurs douleurs au point souvent de pouvoir reprendre une activité qui les passionnait, est très importante.
Et les médecins suivent le mouvement, du moins ceux qui ne sont pas obtus ou tout simplement à la ramasse.

Bref, cet addictologue raconte n'importe quoi.

Yann.
 
Lointain
02 Mai 2022, 22:48
Eh oui... Et c'est reparti..

Il suffit de 2 personnes, dont le web master, pour détourner l'objet d'un forum.

Ce sera ma dernière contribution pour cette fois ci.


Dixit l'ancien soutien inconditionnel de Théo....
Même quand Théo s'en était pris à Sylvie dans un gros délire parano-psychotique, il n'a rien dit, rien écrit...mais là, il vient encore faire la leçon.

Décidément, quelle plaie sur les forums ce genre de BigMelon. :fsb2_godgrace: .


Je ne compte même plus le nombre de membres qui ne supportaient pas l'arrogance et la suffisance de notre psy de service.

Bon débarras.

Yann.
 
Lointain
21 Avril 2022, 16:58
Coucou Pitch,

Ce que tu as écrit sur l'alcool est si juste.
Bien que je ne boive plus du tout depuis 4 ans, et que je ne boive plus avec excès depuis 6 ans, la mémoire de ce à quoi l'alcool m'a amené me fait chaque jour encore plus mal.

Bisous.

Yann.
 
Lointain
12 Avril 2022, 14:43
Coucou Piticat,

A lire les symptômes que tu nous dépeins et dont tu souffres, sans vouloir t'alarmer, je trouve la réponse de ton médecin un peu "légère".

Est-ce que ton médecin te connait bien ?
Est-ce qu'il t'a proposé de te faire passer un test pour la dépression : c'est un test objectif composé d'un semble de questions que tous les médecins généralistes sont habilités à faire passer à leurs patients ?

A te lire.

Et bon courage à toi, surtout.

Yann.
 
Lointain
03 Avril 2022, 19:16
Coucou Capitaine,

C'est sûr que l'alternance sobriété/alcoolisation ne peut qu'être nuisible pour ton moral, mais tu le sais bien sûr.

Lorsque cela est encore possible, et c'est ton cas, je crois que l'on parvient à "redonner un vrai sens à sa vie", après avoir arrêté l'alcool durant assez longtemps, ou après un temps très long.

Je me permets d'écrire que c'est "ton cas", car je te lis depuis longtemps, et je sais que tu aimes le sport, que tu as un travail, une famille, et que tu n'as de problèmes santé grave - ce qui ne veut pas dire que j'imagine que tout va parfaitement bien dans ta vie, hormis la présence de l'alcool, et que tu n'as aucun souci ou problèmes personnels.

"Le déclic"...je ne sais guère quand et comment il survient.
En revanche, la seule chose que je crois est qu'il vaut mieux qu'il ne survienne pas lorsque l'arrêt de l'alcool est imposé par une quelconque catastrophe personnelle.
Et ce genre de catastrophe, bien qu'elle se développe souvent très lentement et insidieusement, survient du jour au lendemain.

Aussi, je me permets de rejoindre l'avis très juste de Athelstan quant à l'influence très néfaste de l'anxiété sur la consommation d'alcool.
Il y a longtemps maintenant, sur le Forum, avec d'autres membres le sujet de "l'anxiété" avait été abordé longuement sur plusieurs Fil.
Ce n'est pas un "scoop" : tous les membres étaient sujet à l'anxiété...donc : alcoolisation.

Bref, je suis bien d'accord avec Athelstan quant au fait que la réduction de ton anxiété pourrait participer grandement à ce que l'alcool sorte de ta vie, quittes à ce que se soit par la prise de Seresta au quotidien (dans les limites d'une prescription médicale suivie,bien sûr).
Ce n'est pas "l'idéal", mais je crois que la prise d'un anxiolytique est bien moins nocive et bien moins dangereuse pour sa vie que l'alcool et tout ce qu'il peut provoquer.

J'espère que ton R.D.V avec ton psychologue te fera du bien et que tu pourras parler comme tu le souhaites.

Bon courage à toi, Haddock.

Yann.
 
Lointain
29 Mars 2022, 22:18
Coucou Pitch,

Je te répondrai en M.P.

Très bonne nuit à toi.

Bisous.

Yann.
 
Lointain
29 Mars 2022, 19:00
Coucou Pitch,

Eh Oui...on est désormais deux "accrocs" aux benzos...(et tramadol pour ma pomme). :fsb2_godgrace:

"Maintenant que le problème alcool est balayé, les dernier problème son visible, le cerveau lâche jamais, il cherche le bon équilibre de la personne et va ce servir de tout son système nerveux je pense."

C'est très, très, juste.

Dame Lee m'avait dit lorsque le Forum était vivant et les échanges nombreux cette phrase : Sans l'alcool, on prenait ensuite "la réalité" comme "un bus en pleine tronche" (je cite de mémoire).

Et selon l'âge de chacun(e), le niveau de son compte en banque, son état de santé, sa solitude ou non, etc....la réalité (= les "problèmes"), ça peut faire très mal, ça peut amener à plein de choses....

Aussi, Oh que oui...ce salopard de cerveau et sa mémoire ne "lâche(nt)" jamais rien, sauf si on est très, très jeune, ou que l'on a eu la chance que les dégâts de l'alcool ne soient pas trop importants dans une vie.

Bisous.

Yann.
 
Lointain
29 Mars 2022, 18:21
Coucou Isabelle,

"Je ne suis plus dans le déni et c’est bien ça le pire…..
Se détruire en pleine conscience…."

Bien que je sois sorti de l'alcool, tes deux phrases m'ont vraiment frappé par leur justesse, et m'ont touché personnellement pour d'autres raisons que les tiennes.

Comment est ta consommation actuellement ?

Yann.
 
Lointain
29 Mars 2022, 15:52
Coucou Las,

J'espère que tu vas bien, au niveau de l'alcool et dans ta vie.

Yann.
 
Lointain
21 Mars 2022, 9:37
Coucou Pitch,

Bon courage pour ton travail aujourd'hui.

Bises.

Yann.
 
Lointain
20 Mars 2022, 11:53
Coucou Pitch,

Un petit coucou pour toi.

Bon courage pour toi.

Je t'embrasse.

Yann.
 
Lointain
20 Mars 2022, 11:32
Coucou Capitaine,

Comment vas-tu ?

Bon courage et bon dimanche à toi.

Yann.
 
Lointain
04 Mars 2022, 18:54
Coucou Ecureuil,

Je ne suis pas sujet à l'addiction à la nourriture, mais je suis ancien alcoolo-dépendant, aujourd'hui soigné par le Baclofène.

Comme tu dois le savoir, il y a plusieurs membres en revanche qui souffrent de TCA et qui viendront sûrement en parler avec toi.

J'espère que tu pourras ainsi échanger et te sentir moins seule avec ta souffrance.

Yann.
 
Lointain
28 Février 2022, 11:22
Coucou,

https://zupimages.net/up/22/09/gjw6.jpg

Yann.
 
Lointain
19 Février 2022, 13:43
Un coucou pour toi Lee.

Bisecoeur.

TiRocher.
 
Lointain
06 Février 2022, 18:36
Bonsoir Malex,

Bonsoir Lointain

:fsb2_mdr1 Même "réédité", je me dis... pfiouuuuu... heureusement que mon commentaire, le mien, était positif, n'est-ce pas ?! :fsb2_mdr1

La préface de ce fil précise pourtant bien l'esprit prégnant de ce topic.
La dialectique de ce topic, dans son intégralité tout comme dans ses spécificités quotidiennes, n'est que de positivité, de bonne humeur et de bon humour.
😊

Rien d'autre - et c'est pas mal, déjà... Et sans aucune autre prétention.

Pour le dire autrement, chaque vignette et chaque mot postés par mes soins, ici, ne sont à prendre qu'avec pure légèreté et, surtout, à distanciation de soi, i.e. à distanciation du "moi égotique" réel propre à chaque individu.

Des sujets lourds et profonds de nature psychologique, philosophique, voire métacognitive, ce fil "très léger" ne peut les supporter.
Ils ne peuvent donc être abordés qu'ailleurs - et a minima, en un lieu adapté.


En tout cas, c'est déjà chouette que tu aies joué le jeu des trois mots, et c'est bien là l'essentiel, hein !
😏


∞∞∞∞∞∞∞∞∞


Et hop ! Encore un p'tit tour... puis elle s'en va...

Just for fun [et] pour le meilleur et pour le rire !


Pas de souci.
Rien à répondre de pertinent à ton message.
J'ai effacé mes 2 messages sur ton "Topic".
Bonne continuation à toi sur ce Fil.

Lointain.
 
Lointain
29 Janvier 2022, 10:34
Coucou Dreddy,

A ce que je comprends de ta réponse, tu ne souffres pas de dépression, bien que ton moral ne soit pas au "top".
C'est ce que j'avais cru comprendre en te lisant précédemment.

Etant donné ta souffrance physique, c'est bien compréhensible.

Je suis désolé que tu souffres autant, et que tu sois "bloquée" dans tes mouvements.


Si j'ai évoqué "la dépression sévère" comme possible contre-indication à la prise de Tramadol c'est parce que son usage peut devenir une sorte d'échappatoire dangereux à un très grand mal-être, tout comme peuvent l'être l'alcool, ou une autre drogue dure.

Le risque est alors une insensible augmentation du dosage de Tramadol jusqu'à sa limite autorisé (400 mg/j), voire ensuite son dépassement, et donc une dépendance claire et nette.
La même chose peut d'ailleurs se produire avec la prise de Benzodiazépine (Les "Calmants").

Mais tout cela est bien connu.


Etant donné le faible dosage qui est le tien, si j'ai bien compris, soit 37,5 mg/j, le risque de dépendance est assez faible - à mon seul avis.
D'autant que tu es fortement consciente du risque de dépendance inhérent à ce médicament.


Personnellement, on m'avait prescrit, avec deux autres médicaments, du Tramadol à l'occasion d'une maladie neurologique - une Névralgie Pudendale - qui me causait des douleurs atroces, comme pour la plupart des personnes atteintes par cette maladie.
J'étais donc complètement indifférent de devenir "accroc" au Tramadol tant que ce médicament combiné aux deux autres pouvait soulager mes douleurs.

Aussi, aucun A.D n'a jamais permit de traiter ma dépression sévère : seul le Tramadol m'apaise un tant soit peu.
Du coup, je suis donc aussi indifférent à la dépendance que j'ai développé vis-à-vis de ce médicament, puisque si un quelconque A.D avait fonctionné pour ma "dépression sévère", j'en serai tout autant dépendant.
Mais je suis encore loin du dosage maximum de 400 mg/j.
Mon dosage est stable depuis depuis 4 années.


Si je t'écris cela me concernant, c'est relativement au sujet de la dépendance à un médicament qui agit contre la douleur physique :

Jusqu'où la douleur est supportable pour une personne donnée ?
Jusqu'à quel seuil de douleur une personne peut-elle "refuser" de prendre un anti-douleur dont l'un des effets secondaire est une probable dépendance en cas de dosage important et une prise sur une longue durée ?


Je crois que la réponse appartient à chacun, tant nous sommes très inégaux dans la résistance à la douleur physique - ce n'est évidemment en aucun cas un jugement moral de ma part.


Ma mère à aussi subi, comme toi, des piqûres mais pour des douleurs très fortes à l'une de ses hanches.

Je comprends vraiment ta "peur" que la douleur ne revienne, car, comme je te l'ai écrit brièvement, j'ai hélas une assez importante expérience de la douleur physique depuis 4 années :
Douleurs continues; puis douleurs intermittentes; douleurs fortes, sourdes, handicapantes; variation de l'intensité des douleurs, etc...

Je te souhaite d'avoir le moins mal possible aujourd'hui.

Yann.
 
Lointain
28 Janvier 2022, 11:52
Coucou Dreddy,

Je ne suis pas médecin comme Phil.

Je parle donc comme simple usager du "Tramadol".

Je souffre, entre-autres, d'une "arthrose sévère" tout en bas du dos.
Aussi, pour cette pathologie, et d'autres, je prends du tramadol qui m'est prescrit avec ma posologie de Baclofène dosée à 160 mg/j.

Il n'y a pas à ma connaissance de contre indication entre la prise de ces 2 médicaments - sous réserve de l'avis scientifique de Phil bien sûr.

Cependant, le Tramadol, du moins en début de traitement, a un effet assez fort : aussi son dosage doit être adapté à ta personne pour que tu ne sois pas trop fatigué ou que tu ne sois pas trop "euphorique".

Aussi, la seule contre indication que je verrai à l'emploi de ces 2 médicaments serait un état de grande dépression (dépression sévère).
C'est pourtant mon cas. Mais je suis un cas à part - pour le dire ainsi.

Car la dépendance au Tramadol peut alors s'installer tant l'effet de ce médicament est agréable, apaisant, planant, etc...

Voilà.
Si cela peut t'aider un tant soit peu...

Bon courage avec ta douleur au dos, car je sais à quel point c'est dur et pénible : je sors à peine d'une crise de douleur(s) de 3 semaines que mon ostéopathe ait parvenu à soulager.

Yann.
 
Lointain
13 Janvier 2022, 16:50
Coucou Nic,

:fsb2_aplos

Bises.

Yann.
 
Lointain
11 Janvier 2022, 19:12


Coucou Nicolas,

Ca marche. A demain en M.P.

Bon courage à nouveau pour ta soirée.
Essaies de ne pas boire, ou vraiment pas beaucoup.

Yann.
 
Lointain
11 Janvier 2022, 19:10
"La Forme c'est le Fond qui remonte à la surface". Victor Hugo.

Yann.
 
Lointain
11 Janvier 2022, 17:21
Coucou Nicolas,

Je te remercie pour ta réponse.

Demain, mercredi, je t'envoie un M.P au sujet de ma propre expérience lorsque l'on arrête l'alcool trop tard.

Je ne suis hélas pas le seul dans ce cas parmi les anciens alcoolo-dépendant, mais l'arrêt de l'alcool trop tardif dans une vie peut avoir des conséquences catastrophiques - et je pèse bien l'emploi de ce mot.
Il faudrait vraiment que tu y penses.

Aussi, si tu décides de ne boire qu'un jour sur deux, tu risques d'installer une routine d'alcoolisation qui empêchera le Baclofène d'agir au mieux pour réduire ta consommation d'alcool, puis, éventuellement, de la faire cesser complètement.
Réfléchis-y, s'il te plait.

Bon courage à toi pour aujourd'hui et ce soir, Nicolas.

Yann.
 
Lointain
10 Janvier 2022, 15:51
Coucou Nicolas,

Rassures toi : tu "n'ennuies" pas tout le monde ici.
En effet, je ne crois pas que ce soit la question.

Ce que pense Malex et a écrit Malex ne reflète que la pensée de Malex, ainsi que sa façon de te l'écrire.
Néanmoins, la pensée de Malex est légitime puisqu'elle ressent envers toi et ta démarche pour ne plus boire une forme de lassitude très agacée, après avoir longuement tenté de t'aider dans ta démarche - pour le dire ainsi, peut-être maladroitement.

Cependant, donc, ne va t'imaginer que tu n'aurais plus ta place ici, que tu "ennuies" les membres, etc...Non.
Ce n'est pas le problème.

Il est en revanche peut-être venu le moment pour toi de faire une sorte de bilan quant à ta démarche vis-à-vis de l'alcool.
Il est donc peut-être venu le moment que tu songes à décider si tu veux faire des efforts supplémentaires pour te débarrasser de l'alcool, même si cela peut-être très dur, du moins au début, dans les premiers temps.

- Ceux ne sont que 2 pistes à ce sujet :

. Voudrais tu te forcer à ne pas boire durant le plus de jours possible (un, deux, trois jours...) ?
. Voudrais tu réfléchir longuement à ce que tu perdras à moyen et long terme si tu continues à boire : santé, couple, compagne, etc..( sur ce sujet j'ai hélas une belle expérience et je peux te la transmettre si tu le souhaites) ?

Bon courage à toi.

Yann.
 
Lointain
31 Décembre 2021, 9:37
Coucou Baclofénix,

Rien à ajouter à tes messages qui sont hélas très justes au sujet des pharmaciens.
Il y a tant de membres qui ont pu hélas témoigner de leurs galères avec certains pharmaciens...
J'imagine comme tu as dû faire preuve de sang-froid pour ne pas t'énerver franchement certaines fois.

De mon côté, j'ai eu du bol, car à Nîmes comme au Havre, je n'ai jamais eu affaire qu'à deux pharmacies pour mon Baclo :
Jamais un mot ou un regard de travers, ni un sous-entendu. On ne m'a jamais parlé de dosage à 80 mg...j'ai toujours eu le dosage indiqué par mes médecins depuis 5 ans.
Ceci pour rejoindre ton propos sur le fait que comme dans toutes professions, il ne faut pas "généraliser" au niveau du comportement professionnel très variable des pharmaciens.

Très bon réveillon à toi.

Yann.
 




forum baclofene