Résultats de la recherche (640 résultats)

Solasol
25 Aout 2018, 17:35
Il était simple, le temps où j'imaginais "que tout allait s'arranger".
Beau, d'ailleurs, et heureux. Et sans boisson.

Bang. Coup dans la vie. Retour d'échos, bang bang bang

J'ai passé quasi une année sans boire, sans avoir eu envie de boire (comme si le fait d'avoir pris du baclo, même si je n'avais pas continué, m'avais sortie de la nauséeuse fange...

Bang, coup dans la vie, je me penche vers l'alcool.


Ca vaut la peine d'en parler, les personnes qui, comme moi, peuvent vivre des jours, des mois sans boire, et retombent car un sujet les tient par les tripes, par le coeur, par le cerveau,
...
...
...

Un fil conducteur qui ne vous lâche pas.


Je parle sans honte.
Je ne comprends pas ma façon de fonctionner.


Bang. L'histoire "demonhommeavecquij'aivécuavecquij'aieudesenfantsquimetuehuitansencoreplustard" Bang.


Pas grave, je sais que demain ira mieux.
 
Solasol
19 Aout 2018, 23:01
 
Solasol
03 Aout 2018, 7:37
"retrouver l'envie et agir pour la réaliser."

Yesssss!!!
(dans le plus british accent londonien)



Bon annif même si c'était, hier mais aujourd'hui, ici, en Belgique :fsb2_godgrace:
 
Solasol
29 Juillet 2018, 12:04
J'ai lu de ci de là la bagarre contre la cigarette.
J'essaierais bien l'hypnose (oui, le truc le plus loukoum possible! :fsb2_smile: Aucun effort en perspective, le rêve).

Aveugle est un grand mot. L'oeil voit ce que devait voir Monet, des taches de couleurs (qui firent sa gloire).

Je répondais hier à un message alimentaire (alcool et sucre de Los osos). Lorsqu'on fait un régime sans (mauvais) sucre, on ne peut plus boire. Dans les différentes raisons quant à l'arrêt étonnant de mes compulsions alcoolisées dévastatrices, il y a eu aussi l'envie de manger bien. La médecin m'avait donné du magnésium. Je continue à prendre tous les matins un jus de citron chaud avec du gingembre et du curcuma, magnésium et chrome. C'est peut-être la bouée rêvée, rêvée dans le sens lampe d'Aladin, le citron du matin, éviter le sucre, revenir au poids de croisière "d'avant", s'y tenir, compter 500 calories par verre ingurgité... Le sucre appelle le sucre, la première bière appelle les quatre suivantes fissa.
Repenser à toutes les conneries que j'ai pu faire en ayant bu. Remercier encore mes enfants et leur regard heureux maintenant.

Des petites idées qui passent. Un film de Rohmer...
 
Solasol
29 Juillet 2018, 11:39
haha Lointain,
mais je ne sais pas pourquoi le temps passe si vite. C'est un peu de sa faute :fsb2_smile:

Ce qui n'empêchait nullement les pensées papillons!
 
Solasol
29 Juillet 2018, 11:36
Bonjour jmv,
je ne sais pas encore si je suis là ou pas (improvisation selon le soleil :fsb2_smile: )
On va un peu bouger les mômes et moi mais je ne sais pas encore quand.
Merci pour l'invit ^^
 
Solasol
29 Juillet 2018, 11:25
En relisant un peu plus haut, je vois que tu n'as pas de nouvelle des graines envoyées. Honte sur moi de ne pas t'en avoir donné plus tôt!
:fsb2_red:

La machine à mots est cassée??? Peut-être juste posée sur le côté...

Tkt, diraient mes mômes
 
Solasol
28 Juillet 2018, 20:11
Hey, Yann,
comment vas-tu?
 
Solasol
28 Juillet 2018, 19:52
Je te demanderais bien "quels autres?"

Mais c'est une question énorme, alors elle ne vaut pas la peine.
 
Solasol
28 Juillet 2018, 19:41
A mon avis, si l'âne de la photo est gentil, tu dois l'être :fsb2_yes:
 
Solasol
28 Juillet 2018, 19:33
Hugh, Lee

C'est quoi, cette histoire d'amour? (Reiz17)

J'ai cru lire qu'il fallait arrêter la nicotine?

Bon, je n'y connais rien.


Alorsss, le crabe recule, la marée descend, la plage est libre
Enfin!

Eh bien, girl, profite.

Procrastine et aime ça. Utilise le bout de tes doigts pour écrire
encore
les plus belles choses, les plus merdique, la sauce qui prend ou pas selon, l'orage


Remarque que ma ponctuation n'est pas aléatoire
ni l'orthographe


à bientôt, Lee
 
Solasol
28 Juillet 2018, 19:16
Il est gentil, ton âne!

Je souris

Bise Edouard!
 
Solasol
28 Juillet 2018, 18:59
Bonjour Los osos,
A mes yeux, ce que tu dis est bien réel. Je ne sais pas si tu viendras revoir ton post.

Le manque de sucre...
.. Je ne suis pas aussi regardante que toi sur la nourriture, mais par contre, c'est vrai que dans l'alcool, il y a du sucre.
Et que peut-être, le corps a aussi besoin de cela...

Et que boire est lié aussi à la malnutrition(enfin... à la mal nutrition, au fait de ne pas manger, tout simplement).

C'est vrai que le fait d'être à jeun pousse à boire.

C'est vrai que le manque de sucre pousse à boire.


Et sans doute que c'est vrai qu'on ne se nourrit pas bien quand on boit, et qu'on boit quand on ne se nourrit pas bien.

Après, il y a tout le bordel dans la tête, et ça, tu peux manger tant que tu veux, aussi bien que conseillé etc. le craving creuse et arrive comme une obligation, comme un truc évitable mais impossible à gérer.

Malgré une bonne nutrition, le corps est alcoolique et n'a ni oreille ni raison.


Quand le corps est alcoolique, il est malade et n'en fait qu'à sa tête, au détriment de tout (et de tous).
 
Solasol
28 Juillet 2018, 18:46
C'était donc la Bonne anée!


2018. Que s'est-il passé...?
Je lis, de temps en temps, un fil, je n'ose pas trop ouvrir le "forum alcool, alcoolisme..." car je ne suis pas ce qu'on appelle une "indifférente".
Mais.
Pour rappel, j'étais loin, j'avais peur, j'ai pris du baclo avec l'aide de Sylvie, de tout le monde, de ma doctoresse qui n'a aucun problème là-dessus (ha ouiche! quand je lis les réticences encore et encore, c'est ri-di-cule!).

Et donc, le mot "alcool", je le sais, pourrait me faire chavirer.

Depuis septembre, je ne me suis pas pris la tête seule. Je me suis retrouvée deux trois fois en flagrant délit d'amitié alcoolisée où je n'ai pas refusé, sans pourtant retomber. Je ne sais pas pourquoi.
J'ai perdu une grande, très chère amie en mars, à n'y rien comprendre puisque elle était saine, bio, non fumeuse, non buveuse, heureuse... Je ne pige pas, mais il n'y a rien à piger dans le kanker, rien.


Alors... Baclo? (arrêté par oubli de mon pilulier dans ma voiture au démarrage du GR corse)
GR 20?
Avocats? (hé oui, de déposer la m..., sans l'avoir voulu, dans les dossiers d'une personne qui "s'occupe du dialogue"... ou quelque chose comme ça, ne plus rencontrer le pervers qui rabat, qui détrousse, qui assomme, qui éteint, qui ridiculise, qui écrase, qui... qui... bref, par qui on se laisse tuer)

Je prends tout. Je ne suis pas indifférente mais je ne tombe plus dans ma compulsion solitaire. J'ai eu, par exemple, un cubi de rosé durant des semaines et des semaines dans mon frigo (amis de passage, même pas acheté perso), et je l'ai vidé dans l'évier. En le vidant, je me disais "je pourrais le garder", "ça serait bien si jamais"

Le deuil m'avait fait aussi sombrer. le deuil cette année ne m'a pas fait sombrer.



Je n'ai pas de conjoint :-) "libérée, retrouvée... etc." mais sans doute la confiance énoooorme de mes enfants, la peine qu'ils avaient, le bonheur de maintenant, !!!oulà, c'est énorme la peine!!! qu'ils avaient (pas de la rage, pas du dégoût... Juste une peine sur leur visage, sur leur retrait, sur leurs mots gentils le lendemain matin... et je voulais en sortir pour être une maman "normale", une chouette maman...)

Bref, voilà.

Maintenant, j'essaie de saisir à bras le corps une quelconque nouveauté. Financièrement parlant, c'est la dèch (mais quelle folie me fit acheter une maison à 30 ans??? Mais quelle géniale idée ce fut!!! financièrement, la maison est payée, je ne paie pas de loyer. C'est énorme!!! quand on ne gagne pas sa vie! ...)
J'ai stoppé mon statut d'indépendant, je ne m'en sortais plus, j'essaie actuellement de voir quelle formation je pourrais faire... Secrétaire, médicale? coach scolaire, aide vétérinaire, coach scolaire, secrétaire??? je n'ai plus aucun statut et j'ai jusqu'à septembre pour trouver la formation qui fera que je pourrai travailler dans quelque chose de positif...




Je ne vous ai pas tout raconté, et de toute façon, tout cela n'est pas très intéressant, mais si. Chaque vie est vraiment intéressante, douloureuse et belle... Mon oeil droit a déconné, le voilà en quelques semaines aveugle. Peut-être une épine lors du débroussaillage du fond du jardin. un truc bêta. C'est con, mais qu'est ce qu'on se sent vieillir :-) :-) :-)

Je n'ai parlé que de moi. pas grave.

Sortir de l'alcool est la plus belle chose, la meilleure chose, l'absolue chose, VRAIMENT !!!
Retour sur l'enfance...


A bientôt, Florence, Yann, Edouard, undeuxtrois, et tous!
 
Solasol
28 Juillet 2018, 17:56
Dans mon potager, les pommes de terre sont à maturité, les tomates et les courgettes se pressent au portillon, les poireaux font le guet et donne un air aligné à la brousse, les poids sont mangés (par nous), les choux sont mangés (par les limaces et les papillons), et... et...
J'avais mis tes graines sur un petit aménagement spécialement prévu aux fleurs.
Ca ne discontinue pas. Malgré le sol sec (et les limaces en début de saison), ça fleurit de toutes sortes sans arrêt. j'adore!

Moi qui n'ose jamais cueillir une fleur car elles sont trop belles, trop rares, et tellement pour les abeilles, j'ai fait un bouquet bucolique ravissant pour un anniversaire.


Comme j'ai lu quelques derniers messages, je vois que tu parles de Pierre Rabhi.
Je ne vais certainement pas polémiquer sur l'homophobie (à en lire Theorbe, mon père devait être un homo refoulé... Peut-être, mais je pense que c'était bien plus l'éducation reçue qui en faisait un gars qui n'appréciait pas les homosexuels, bref)
Notre maison en Ardèche n'est pas très loin des jardins agro écologiques de Rabhi et toute sa bande. Un miracle.
Oui, j'ai rencontré des gens fabuleux, amoureux de la vie, de la Vie; qui ont, eux, retrouvé le sens de la culture de la terre.

... ... J'essaie de trouver une métaphore...
Oui, quelque chose d'aussi simple que "regarde où le chêne est beau et prends en de la graine".


Allez, je vais faire un petit tour par ici, ça fait longtemps :-)
 
Solasol
04 Mai 2018, 20:58
Ca fait un lourd temps que je pense à vous, à toi
Une envie de sourire, que tu m'emmènes,

Que je lis, haha, en silence
silence
silences

Merde, la vie a une fin



Tu aurais dû tant écrire



Silence, je viens , non je ne viens pas, mon amie avec un grand A est morte du cancer
Merde au cancer, merde au cancer, merde au cancer
j'ai dix ans, et si tu n'm'crois pas hey
barre ta gueule à la récré!


Lov,
Sol
 
Solasol
02 Janvier 2018, 21:13
Salut, Talis,
comment te dire que..
Il m'a fallu du temps
et je m'en sors petit à petit.

Les médocs, ça aide, le jus de citron le matin, aussi,
l'envie d'aller mieux, l'envie de ne plus pleurer,

le bonheur de ne plus boire, de tenir le coup et puis de se sentir tellement mieux
même si la vie n'est pas plus facile.


Oui, la motivation c'est de soupirer à l'aise, de respirer le matin, d'imaginer la vie belle...

Avec parfois la rechute, le rocher qui fait mal

Je t'assure que c'est chouette, la vie sans alcool.
Et je t'assure que il ne faut pas s'en vouloir quand on retombe. Ce n'est pas retomber, c'est juste souffrir.

courage, Talis, on peut s'en sortir.
 
Solasol
02 Janvier 2018, 20:34
Et plus, fieke!
 
Solasol
02 Janvier 2018, 20:31
Rheum, toussent tous
 
Solasol
02 Janvier 2018, 20:14
Il se fait que
comment dire à ceux qui


C'est vraiment mieux sans l'alcool.
Malgré les difficultés qui restent, à tous ceux qui me lisent, Bon djoum quel bonheur de ne plus pleurer...


Je ne sais comment dire pour cette année 2018, plus ronde, joyeuse, compliquée,
merdique parfois,
prenez soin de vous...

Voilà, c'est ce que j'ose dire, vous, c'est le number one.

Bonne année? bonne année

Parce que on ne sait jamais!

Sol
 
Solasol
01 Janvier 2018, 4:46
J'en ai le sourire tout doux et rempli

Avec tout sles sousous, je ris!!!


bise yannou!
 
Solasol
01 Janvier 2018, 4:12
A tous et toute,
ce dernier jour de 2017, ce premier jour de 2018, une nouvelle année commence,
prenons la carrément UP!
Souhait pour vous, pour moi,
beaucoup de douceur et de douceurs


Douce bise à toi, Karo,
à toi, Flo
à toi Pascalbéric,
à Lee,
à Lointain,
à tous,
à Manue,
à tous et toutes,
merci
 
Solasol
24 Décembre 2017, 11:58
CON c'est un acronyme.
Chic On Nettoie.
Si pas pire.
 
Solasol
24 Décembre 2017, 11:19
Bonjour tout le monde!!!
Il fait gris sur la Belgique mais partout des loumiotes brillent et scintillent,
c'est Noël.
Un jour de paix que je vous souhaite doux et chaleureux!

Je pense TRES souvent à vous, ce trimestre est passé vite, parfois l'alcool me manque, c'est le geste et l'envie d'abandon
mais de façon surprenante, je tiens a route. Le Baclo fait peut-être du bien post prises, peut-être le citron matinal gorgé de gingembre et de curcuma... Flou artistique et beaucoup de choses à résoudre encore (c'était pour les nouvelles)

Je ne vous lâche pas, et je vous envoie mille bisous enguirlandés :fsb2_smile:

A très bientôt (c'est un voeux :fsb2_yes: )

Sol
 
Solasol
03 Novembre 2017, 21:16
Manue,

... oui, j'ai eu un frère et des soeurs..
Ma chérie one est morte à 53 ans. Ma soeur, ma maraine...
beurk ça nous a fait un mal énorme...
`

Evidemment, j'imagine qu'adoptée, c'est quelque chose `
d'énorme.`

...
Tu aimais tes parents adoptifs?
C'est quoi être parent? C'est quoi les enfants :fsb2_godgrace:

Je sais qu'on peut être mal..
 
Solasol
03 Novembre 2017, 21:09
J'ai vraiment envie de dire,
aux femmes surtout,`
aux hommes aussi

même si on est seul(e)
`
C'est vraiment important de se sortir de l'alcool.


J'aimerais tant que la fille de la copine de Dominique s'en sorte.
 
Solasol
03 Novembre 2017, 20:55
Je suis
quelqu'une qui est enclore avec un père merdouille.
Qui est génial.

Mon chat se fait petit sur les genoux

genoux cailloux choux

choux surtoux
 
Solasol
03 Novembre 2017, 20:51
Ce qui est incroyable, c'est qu'un enfant aime l'école :fsb2_godgrace: :fsb2_godgrace: :fsb2_godgrace: :fsb2_godgrace:

Mais comment peut-on aimer l'école quand il ne faut pas bouger?


Oui mais ce n'est pas grave!
 
Solasol
03 Novembre 2017, 20:49
Je ne sais plus...
Nous habitions à la campagne le we, et mes soeurs et moi nous occupions des vaches de la ferme, des chiens et des chats...

Soupîr.

Un chien que ma soeur et moi aimions énormément s'est fait dézingué, enfin tué de manière atroce..

Non, je n'ai pas rebu.
C'est intéressant, car il y a quelque jours, je me suis posé la question.
J'avoue, non, je me suis posé la question, prendre une bière??? prendre un cubi???

C'était ma façon d'avancer.


Et non. Rien.

Je ne me comprends pas.
 
Solasol
03 Novembre 2017, 20:28
https://genius.com/9817544

Le sourire de dépression...
 
Solasol
03 Novembre 2017, 20:24
Aujourd'hui est un jour étrange...


:fsb2_godgrace:

Deux mois sans

Après, n'ai-je plus envie?


Je veux dire, à ceux qui boivent et qui me lisent, que c'est mieux sans. Oui, ça c'est con.
Oui, c'est mieux sans.


Je ne sais comment expliquer cela.

...Malgré que ma vie n'a pas changé, malgré les difficultés financières,
malgré les merdâtres problèmes avec les z'avocats (que je n'ai pas demandé)
... malgré mes problèmes financiers,

C'est vraiment mieux sans. Je n'ai pas le moral up, je n'ai pas tout d'un coup un truc qui me sort de de..
Mais je trouve que la vie est plus douce, plus belle avec mes enfants, plus belle avec la lumière du matin, plus belle avec le fait de rentrer chez soi et de prendre un livre dans lelit, un bon livre, et de s'endormir sobre... Et de se réveiller sobre...


A toutes qui me liront,
c'est vraiment mieux!

La vie, on l'a, pour une fois
la vie, on l'a pour toujours
Regard arrière? pourquoi?

Solitaire question, non?
 
Solasol
03 Novembre 2017, 20:07
Hello Floriane,
la belgitude te répond, le petit plat pays,
ses petits hauts, ses grands bas...

J'ai lu que l'alcool est solitude?
OUI.

L'idée d'en finir est-elle liée à l'alcool? Non et oui. Boire tue toute envie et toute possibilité d'avancer...
...
Prendre le temps, s'offrir le temps, ça fait tellement longtemps que tu n'y penses pas
que tu n'y arrives pas.

Prends le Baclo, Floriane, tu veux en sortir de la spirale infernale!
Tu es dans les premières marches vers la vie. Prends ton temps
Tu sais, ici tout le monde a souffert ou souffre énormément,

Tu n'es pas "responsable",

Bise, Floriane,
grâce au Baclo, tu pourras sortir de cette addiction de merde,


Aie confiance aussi, ici, sur le forum :fsb2_godgrace: :fsb2_cold:
 
Solasol
27 Octobre 2017, 20:55
(Quand je parle école, je parle des années d'enfance, on va dire de 5 à ... 10-12 ans. Après, on se tasse...
 
Solasol
27 Octobre 2017, 20:54
J'ai toujours eu un regard étonné, si pas suspicieux vis à vis de ceux qui aimaient l'école...
Comment est-ce possible?

Je me rappelle de vacances avec ma belle-fille de ±7ans, nous étions en pleine balade sur de la rocaille brûlante en direction de la mer, et elle papotait et elle papotait, et de quoi parlait-elle? De l'école!!! de ses copines, de ses profs, de vivement septembre [sic].
j'ai failli la tuer.
Pour étouffer cette folie insane. :fsb2_godgrace:


C'était pas tant les cours, c'était l'enfermement. Le rien faire. Etre assis. L'horreur...

...


Quelqu'un a vu l'émission "la grande librairie" hier soir?
https://www.france.tv/france-5...-librairie.html
Jubilatoire et splendide. Cette culture générale superbe, ce respect d'autrui, de la langue (joli passage!), de l'horreur de Luccini devant la phrase mal tournée de je ne sais plus quelle ministre ou sa tête juste après avoir vu la petite libraire parler de harry Potter...
Passais saluer ma mère hier soir, et on n'a pas décroché de l'émission.


La neige arrive, paraît il.

Bises à tous!
La neige oui, la belle affaire, mais le froid...
 
Solasol
27 Octobre 2017, 20:38
Et alors, Karo?

Quoi de neuf avec ce P***n ça marche?
 
Solasol
27 Octobre 2017, 13:39
Bonjour Floriane,
ce que tu écris, c'est "ça". Exactement ça.
La solitude, l'enfermement, le mensonge, la force de faire semblant, les lendemains de veille où on y croit parce que qu'on ne boit pas...

Alors chapeau, ça y est, tu as osé :fsb2_wink:
J'ai aussi eu du mal à commencer (suis assez "anti" médicament, et en même temps c'est faux. J'ai pris des grosses doses de cortisone dans ma jeunesse et ça m'a sauvée (en faisant mal aux genoux, en troublant la vision, en gonflant... mais ça m'a sortie d'une maladie "grave". Donc, quand il faut il faut. Et en fait... ça aide:fsb2_yes: )

Donc bravo!

Et puis il y a le forum. Ca, c'est magique. Et quand on s'écroule le nez dans le verre, il y a toujours quelqu'un(e) ou quelques un(e)s.

Bref, tu ne le sais pas encore mais tu es sur la belle route!

Peur du médoc, oui (des EI aussi), peur de quiter la dive bouteille (oui!), surtout ce côté calmant (mais ouiii! L'alcool dénoue, calme!!! le meilleur des AD...
mouaich, demande à mes mômes :fsb2_cry:
(ils n'ont pas ri tous les jours, et la honte, le dégoût de soi, la honte, le dégoût, le désespoir, le je suis sans volonté, nulle, blablabla...

bref car ce mot est po-si-tif!

Ok, ça va jalonner ton chemin, tu t'arrêteras même encore de temps en temps (peut-être) pour pleurer ou gerber sur le bas côté, bref pour te murger un coup, croire que tout cela ne sert à rien, que c'est trop lent, caliméroter un max, enfin, non, ça c'est moi :fsb2_yes: ), dire "je suis "retombée" alors que non, c'est juste un arrêt pipi...

Et aller vers... haha!!! vers ce que nous tendons.

Et là, ça fait quasi deux mois que à part une bière (une simple Jupiler), je n'ai rien bu. Je ne chante pas victoire, hola non, yéméconnais, mais physiquement!!! et moralement!!! le grand Woaw quoi!.

Il n'y a pas photo.
Oui, l'alcool ça déstresse... Donc, ça c'est dans la colonne de gauche (les avantages). A droite, dans l'autre colonne, les désagréments, on peut y aller!

Belle journée à toi, on croise les doigts,

Sol
 
Solasol
27 Octobre 2017, 9:42
Bonjour Elo,
un petit mot d'encouragement pour toi!

Le fait que tu prennes le Baclo est déjà cette première marche, énorme, qui est de reconnaitre un problème et vouloir en sortir.
Cette base est très importante à mes yeux! Vouloir en sortir,
après, vouloir être mieux, si pas carrément bien, on peut même y croire :fsb2_smile:

Je suis dans une phase où je ne bois pas... Tout ce que je peux dire, c'est que physiquement et moralement c'est le jour et la nuit.
Y arriver, en souffrir (de ne pas boire), ne pas y croire, chacun passe par des chemins différents et tortueux, c'est lent, ou pas,
c'est dérangeant de ne pas consommer parfois, car c'est un réel anti dépresseur (à mes yeux) complètement déprimant (à mes yeux).
Et puis, quelques semaines sans et, alors que la vie n'a pas changé, les problèmes sont les mêmes, le stress, le manque de confiance en soi... les cubes de cette fondation de guingois, ... il y a cependant la fatigue en moins, la culpabilité en moins, la "fierté" en plus, très personnelle puisque personne dans l'entourage personne ne peut imaginer parfois le petit diable et le petit ange qui tourbillonnent dans la tête, ... bref, c'est clair : on est mieux sans.

C'est simplissime ce que j'écris :fsb2_godgrace:

Plein de courage pour toi, ce chemin mène vers un ciel tendre

(un peu de Belgitude :fsb2_smile: Pour représenter le combat)

https://img4.hostingpics.net/pics/839548Milou.jpg
 
Solasol
27 Octobre 2017, 9:09
Des pensées, tous les jours,
des sourires parce que c'est important,
et une plume qui vole jusqu'à toi, légère et pleine de sens.
 
Solasol
20 Octobre 2017, 9:23
Auusi, juste un ps.
Il y a des personnes terriblement peu photogéniques (ex. ma mère qui est plutôt jolie femme et toujours affreuse sur les photos...)
Peut être que Bribri est de ces gens?

Mais tu as raison, certaines ont un visage sublime dans leur grand âge. Je pense aussi à Emanuelle Riva, si belle.

Des histoires de femmes...
 
Solasol
20 Octobre 2017, 9:20
4h43, Florence! Ce sont les aurores des aurores, ça!

Ce que j'admire chez Brigitte B., c'est qu'elle n'est pas passée par la chirurgie esthétique.
A-t-elle eu le passage de la cinquantaine facile? Je n'en sais rien.
Ce passage lent et sournois, dès 45-48 ans, où se modifient les éléments simples qui faisaient qu'on était physiquement nous depuis des décénies :fsb2_smile:
Elle a à présent le physique plus épais mais garde sa bohême...

Je ne parle pas de la personnalité de l'actrice, juste de son physique.

Et-ce plus difficile quand on a été très jolie? Et qu'on a été admirée et désirée de partout?


"Mourir, la belle affaire, mais vieillir!" disait Brel.
Parfois, je me demande si toutes ou beaucoup de femmes passent par ce "chagrin/dégoût/refus/abnégation/beurk" par lequel je suis passée et dans lequel je m'embourbe encore concernant le vieillissement.

Je me rappelle d'un élève qui m'a demandé mon âge (oui, certains sont comme ça),
je devais avoir alors 50 ans, je lui ai donc répondu "60".
J'ai lu plein d'admiration dans ses yeux :fsb2_godgrace:

Halala la vie.

Flo, Tu as des gauras?
 
Solasol
19 Octobre 2017, 13:12
J'ai un problème avec ce fil, Lee. Soit je dois remonter toutes les pages (90) et, fausse manip, j'ai arrêté, soit je fais "répondre", j'arrive tout de suite à la fin et je n'ai que ton dernier post.
Ca refuse d'aller direct vers les dernières pages.

Bon, donc, à lire ce dernier post,
courage pour ces nausées et cette fatigue gluantes.
Hiberne en douceur,
si c'est possible,

et je t'envoie un gros kiss du plat pays!
 
Solasol
19 Octobre 2017, 12:57
OMG
Je connais l'assassin.

Le bleu : L'Adn est encore fraîche! Ca ne remonte pas à plus d'une demi-saison, commissaire..
La Commissaire : Heum, oui, vous avez raison... Jetons ces reliques au plus vite!
Le bleu : Mais, commissaire, et L'enquête?
La Comissaire : Je vous en ficherai, moi des enquêtes! Allons voir là-bas si nous n'y sommes pas.

(tiré de : "L'insoutenable légèreté du passé")



Haaaa les photomatons, l'Amélie Poulain du forum :fsb2_smile:


Tu n'aimais pas donner cours?
Ou tu saignais tes élèves?

Pour ma part, je n'ai pas aimé l'école. Sa staticité (ça se dit, ça?). Ne pas bouger 8 heures, par jour, c'était pour les vieux. Comment pouvait on infliger ça à un enfant???
D'où, quand je donne cours à mes ados, j'ai toujours peur qu'ils ne s'ennuient, que ça ne les intéresse pas, qu'ils soient moi petite :-)
Voilà, je viens peut-être de découvrir la source de l'énorme stress qui me tort les boyaux avant chaque cours.
Ce que je pense être une timidité maladive n'est peut-être qu'un transfert du petit moi. Du moi petit. Enfin, de Micro-Sol.


Bon, et les parents qui jamais ne mettent un tantinet leurs enfants en valeur et toujours appuient sur le "peut mieux faire", sont
je vais ouvrir au chat qui miâoule,
sont ...
A vous de trouver le mot ou les mots :fsb2_godgrace:
 
Solasol
19 Octobre 2017, 9:56
En nettoyant ma terrasse le we passé (oui, il faisait beau, oui, je sais, les feuilles n'ont pas fini de tomber, ça sera à refaire), j'ai trouvé trois cadavres. De bière. Trois marques différentes, les étiquettes usées par le temps.
Trois cadavre sur une terrasse.

No comment.

:fsb2_looser:

Je suis douée pour cacher mes morts, à un tel point que même moi, je les oublie.
 
Solasol
19 Octobre 2017, 9:51
Hargh, ces situations où on voudrait juste faire dilete, pom Z (annuler pour les Anciens Appelistes), display...
:fsb2_godgrace:

C'est bien que tu lui en ai reparlé! et pan!

J'ai une photo de classe des années... houla, par là bas : chemisier bleu, cravate, cheveux peignés... on dirait juste que j'attends la mort :fsb2_godgrace: Toi, au moins, tu souris, tu as l'air de t'en fiche complètement, de l'école (ce doit être le nez rouge, ou cette impitoyable auréole...
 
Solasol
19 Octobre 2017, 9:40
Hello mon p'tit Lynx,
Il y a plein de choses dans ce que tu écris! Et dans les réponses. Partout.
Je retiens un passage de Yann : Il est plus difficile de construire quand on est adulte que quand on est enfant.
Tellement vrai. Pas insurmontable non plus...
Bha, entre retaper une vieille bicoque et construire une nouvelle, il n'y a pas photo! A moins d'être très riche (ce que nous ne sommes pas), la vieille bicoque aura toujours ses problèmes, son humidité ascendante, ses courants d'air, ses petites fenêtres qui font son charme à l'extérieur et rendent l'intérieur si sombre à devoir à perpet allumer la lumière... On est les vieilles (ou moins vieilles :fsb2_smile: ) bicoques. Ca n'empêche nullement le beau jardin, et de tempérer les défauts au profit d'une peinture claire, d'un bon pull l'hiver, d'un pyjama seyant le matin...
Et puis, dans une vieille bicoque, ça ne fait pas peur d'abattre un vieux mur inutile. Dans une neuve où tout est parfait, tout est tout frais, on oserait pas.


Ton cerveau n'est pas monté à l'endroit? "On" a peut-être pas bien lu le mode d'emploi et du coup, ça bringuebale (merci Ikea)?
Ou peut-être que tu t'acharnes sur le cerveau bringuebalant alors que c'est le sol qui est de guingois? Je dis tu, ça peut être "nous", bien sûr.

Tu écris : "Ne plus boire fait-il de soi une meilleure personne?"
Selon quel regard?
"Meilleure" est-il le bon terme?
"Au yeux des "autres", ne plus boire n'est que du positif. Ils n'ont pas tort. Que ce soit les "enfin, elle fait preuve d'un peu de volonté", les "je suis tellement content(e) pour elle!", les "il était temps!" enfin, toutes ces pensées qu'on peut imaginer chez "eux" ou qu'on peut lire dans les regards... [petite parenthèse, les enfants (mes) ne mentent pas: il y a une quiétude qui doucement s'installe. Très doucement car la peur, je le leur ai mis dans le ventre. ... Enfin, plein de choses à écrire là-dessus, j'y viendrai sur mon fil...)]

Pour nous-même...
Là, ça fait plus d'un mois que je n'ai pas bituré. Je ne me sens pas "meilleure".
Je me sens "mieux". Physiquement.
Moralement? Ho boaf, il y a eu une ou deux petites fiertés de ne pas être tombée dans le cubi lors des attaques de l'hom (mon motif préféré). Le côté "mieux" est surtout physique, mais moralement, les ombres passent comme celle d'un nuage sur le pré. Un coup de froid, les questions turlipinantes qui agressent... Tout est là sans l'être. Comme si il y avait une mise en perspective, du plus important (positif) au plus pénible (négatif). Sans à y réfléchir, sans faire du yoga, de la respiration, du zen, un stage de Chichangchung... Non, ... Comme ça. Comme si... le fait de ne pas m'alcooliser me permettait cette mise en perspective, même pas une mise, me permettait de ne pas prendre en pleine g. le négatif, à m'en écrouler...

Je touche du bois pour que ça dure. Je ne sais pas pourquoi c'est comme ça "maintenant".

Donc, en réponse à cette question, meilleure je n'en sais rien, pour soi-même. Mieux est le physique, le temps qui passe, les envies, le rire, le sommeil, ... la gestion des sentiments (houla, le gros mot!)...

Ouaip, je ne parle que de ce que je connais et vis, et je te le partage.


A te lire, je sens ces envies qui sont juste derrière la porte, ces réussites (oui, parce qu'un beau jardin, un beau potager, c'est une grande réussite!!! Seuls les non initiés ne peuvent pas comprendre, que djeu les pardonne :fsb2_smile: ), qui, à tes yeux petites, sont de beaux pas dans la vie. Un chouia, une étincelle, tout cela ne demande qu'à démarrer. trouver le bout de la pelote? Qui te dit qu'il n'y a que deux bouts dans cet enchevêtrement? Une vie est, à part pour certains élus, faites de plein de bouts de ficelles (selle de cheval).

Je trouve que tu vas de l'avant. Avec plein de questions ou de constats, mais les choses bougent.

Par les anfractuosités entre tes questions et de ton non amour de toi (cette belle m. commune), il y a de la lumière qui passe.

Bise,

Sol
 
Solasol
18 Octobre 2017, 21:29
J'ai bien fait de jeter un coup d'oeil,
la fillette au nez rouge ne restera pas longtemps, si je lis bien...?

Pourtant, elle a du peps!

Encore une belle journée, j'imagine que dans ta région aussi, le soleil a brillé ces derniers jours. Bigre, que ça fait du bien!

Une bonne soirée à toi,
et à tous,

sol
 
Solasol
18 Octobre 2017, 20:52
Florence, j'adore ta photo!
Une enfant parfaite! Heureusement qu'elle a le nez rouge! :fsb2_smile:
 
Solasol
14 Octobre 2017, 9:25
Bonjour tout le monde!
une belle journée ensoleillée s'annonce un peu partout,
un gros souhait : que tout le monde puisse en profiter!

Sans autres considérations, je vais. Je m'étais amusée à abattre une partie de muret dans la maison (amusée ou fut-ce un réflexe nerveux suite à une ènième surprise de l'hom, peut-être. Je me suis ... dorlotée, félicitée, heureusée, je n'ai pas foncé m'acheter une bouteille. J'ai abattu le muret et...) et de fil en aiguille, j'ai dû refaire toute la pièce. Le muret tenait au mur qui en a pris un coup, il a fallu rebétonner, replâtrer, dégager les meubles suspendus, plafonner, repeindre, remettre les meubles mieux, plus beaux, plus d'espace, plus clair, la petite pièce est métamorphosée. Je remercie mes valeureux outils et ma tunique de peintre rouge bariolée.
Ca a pris du temps.
Maintenant, il n'y a plus que les merdouilles d'avocateries qui traînent autour de moi (il devrait réellement y avoir une loi qui ne permette pas à un conjoint d'attaquer plus de dix ans en arrière. Comme pour les banques qui ne délivrent plus d'extraits de comptes de plus de dix ans, revenir dix ans plus tôt dans l'histoire d'un couple, d'une famille, c'est aller égratigner ce qui allait et les (quelques ou multe) belles périodes du couple. Débile) Bref. Je jure que je finis cela début de semaine et puis que vogue les galères. Je range tous les classeurs d'avant 2015 dans les archives et c'est bon.[Avant deux-mille un, on était encore en Fbef! Drôle d'aperçu du coût (du coup) de la vie]

Et j'ai eu et ai du boulot, et ça c'est chouette aussi puisque c'est l'angoisse de l'indépendant. Je pense que je finirai bien l'année :-)

Du coup. Et bien du coup, je ne suis pas venue beaucoup par ici, non pas parce que je n'avais pas envie, loin de là! Peut-être une petite crainte de fleurer les arômes de mes chutes et rechutes... Et puis ça va.
Toujours pas de Baclo.
Du magnésium avec un verre de citron/gingembre/curcuma tous les matins.
Je ne dis pas que parfois, je ne pense pas à un verre... Bizarrement, ça tient le cap pour le moment. D'abord c'est assez rare, et puis il y a cette fatigue en moins (plus d'alcool plus de Baclo plus d'alcool) qui me porte.
Après la Corse, il y a eu une grosse rechute. Ca a été le blanc et le noir, aller bien puis aller très mal. C'était limpide comme comparaison.
Et la destruction du muret m'a prouvé qu'il y avait d'autres moyens d'expugner son désespoir/rage/angoisse etc.
Si si, d'y aller franco avec une masse pour dézinguer les briques enchevêtrées, ça soulage :fsb2_godgrace:

Voilà, je parle de moi, mais ce sont les nouvelles du bateau.

Je vous fait un énorme kiss!!!
à bientôt,

sol (qui va enfin!!! arracher ses pommes de terre en espérant qu'elles soient toujours là sous la terre)
 
Solasol
19 Septembre 2017, 11:08
Elle avait un numéro gravé sur le bras.``

Comment parler d'elle?
Elle était hautaine et difficile, n'acceptait pas de bise, se retirait dès qu'on (des cons) parlait de notre vie

Elle a été dans les camps de concentration, a eu peur des douches, s'en est sortie parce qu'elle était jolie, l'horreur


C'était Ganesh, son oiseu, qui aurait pu raconter
 
Solasol
19 Septembre 2017, 10:46
ma tante s'était occupée des cambodgiens lors de la guerre
et elle avait eu trois familles qui ont habité chez elles. Sa maison était grande, elle avait perdu son mari en 44, elle avait tant de choses à dire
 
Solasol
19 Septembre 2017, 10:43
Merci, Ganesh

Ganesh était un oiseau, un ménate, de ma tante
Elle aurait espéré qu'il parle.


Elle est morte avant l'oiseau. J'ai donc eu Ganesh dans une cage, dans ma maison d'avant, je veux dire simpliste.
Et ce ménate m'a répété à tout vent "le chien couché"



C'était en 82 :fsb2_godgrace:
 
Solasol
19 Septembre 2017, 9:32
Bonjour tout le monde!

Alors que je pense bien à vous, que je veux me connecter pour donner et prendre des nouvelles, et bien cette entrée de septembre se passe de façon vertigineuse, trop rapide, très remplie, et nous sommes déjà le 19!

Première chose : Rien bu depuis fin août. Pas envie du tout. Je croise les doigts, mais ce n'est pas un effort.
Je ne prends pas de baclo ni rien pour le moment (enfin, depuis la Corse). J'ai enfin repris rv chez la MG jeudi... mais je ne sais pas trop quoi lui dire.

La rentrée scolaire, l'aménagement de l'aînée à Bruxelles (1h de route et pas mal d'aller retours sans passer par la case Ikea [merci secondemain.be!]), du boulot urgent, ma mum qui a besoin d'aide, et un chat dont la patte s'est infectée après une morsure, une envie de ranger et nettoyer à fond dès que j'ai un peu de temps (parce que la bohême, c'est mon choix (vraiment?) mais la chienlit, comme dirait de Gaulle, NON! :fsb2_godgrace:

Et voilà, je suis navrée, désolée, de ne pas avoir fait signe.

Je ne sais pas, Sylvie, si je vais reprendre le baclo. ... En fait, j'avoue me sentir tellement moins fatiguée sans. C'est peut-être bête, je ne suis pas contre le fait d'en reprendre si je vois que ma bonne volonté s'essouffle, et peut-être que la marche Corse m'a fait tant de bien que je me rends compte que c'est "ça"! C'est ça qu'il faut (me faut)... Cette virée m'a ouverte à quelque chose de moi à moi... Je ne peux pas expliquer mais c'est positif, ça donne envie de recommencer, ça donne un but simple, agréable, un petit combat contre la vieillesse et contre les méandres parfois imbuvables apportés par certains (un certain :fsb2_godgrace: hahaha)


Merci pour le ciel et le chaton, Yann! Merci pour ton mot Flocerise (d'ailleurs, ça m'a bien empoignée :fsb2_smile: hé ho Solasol, t'as vu???)
et de toute façon, merci
 
Solasol
27 Aout 2017, 20:30
J'ai une chance incroyable
j'ai trois enfants en bonne santé
je suis en bonne santé
et leur père est en bonne santé


Merci
 
Solasol
27 Aout 2017, 20:07
Un sourire de Yann c'est un cran plus haut!

Lee, serait-il possible de reprendre tous les posts, d'en faire un livre,
car un livre est pour d'autres,
parce que tout ce qui est écrit ici est primordial, dès le début.

Parce que tous les mots et les posts sont beaux


que tes réponses ou tes désidératas sont superbements (ou casspièment) écrits...


L'alcool, les médocs, la personne, la maladie, la peur, ou pas
tes silences que beaucoup comprendront


N'efface rien, je te demande?


Et n'efface rien de ta vie nom de doum!

j'hésite, j'envoie ça en mp ou là...

Où Là
 
Solasol
27 Aout 2017, 19:38
C'est marrant.
Je m'assied ce soir devant l'ordi, calme.

...Ces derniers jours ebouriffés ne m'ont pas empêchée d'arracher des ronces et des orties, sur un mètre carré, de transpirer, d'essayer, je pense, de ne pas penser.


Je crois qu'il faut arriver à ne pas penser. Impossible donc.


Les avocats sont des fruits à la chair délicieuse. Je les regarde de travers. Ca coûte cher, un avocat.
Ma camionnette, mais c'est vraiment idiot cela, me touche. Elle est revenue le pot déglingué et la fenêtre du conducteur dans la portière. Tout cela est réparé. Je l'aime ma camionnette, je ne veux pas la quitter. {de toute façon, je n'ai pas les sous}
J'ai conduit aujourd'hui mon aînée dans la nouvelle vie qui est celle des études supérieures. A Bruxelles. Je savais que ça me tordrait le coeur de ne plus lui crier biiiizzzzouuuu, bonne nuiiiit! le soir et d'entendre sa réponse Bonneeeee nuiiit, smmaaak!
Ce sont les plus belles années, celles des études sup, le début ... Nous avons fait, encore une fois, le chemin de son appart (elle coloue) à l'école, et retour... Puis on a mangé un bout de fromage et je lui ai dit "j'y vais".

J'arrive ici, je lui téléphone, tu n'auras pas d'eau demain pour ta journée! Je lui indique un Paki du coin où elle pourra trouver une petite bouteille...
On est con, quand on est mère.


Je regrette le silence absolu du père. Hé, Sol! tu attendais quoi? Qu'il te contacte pour dire c'est génial? Ou pour dire combien coûte la coloc, on va voir ensemble comment faire? Ou, c'est chouette
tout simplement?



Je me suis un tantinet racrapatotée ces derniers jours. Telle la grenouille. Effrayée.
Ce n'est pas grave.


Ha si... Quelque chose de grave... Un truc que je raconte.
En revenant d'Ardèche, le lendemain, je me suis enfoncée, j'ai essayé de tenir la barre en buvant, et à quelle heure? j'ai foncé dans mon lit.
Il y a quelques jours, ma mum m'a envoyé dans la gueule (m'a gentiment dit, m'a à peine remise en question...) "tu ne penses pas que tes enfants souffrent de te voir dans cet état? Tu ne pourrais pas faire un effort? C'est toi qui crée leur crise d'adolescence!"


Les insectes vrombissent vers la lumière et la couleur.
Je vrombis vers le sombre et la tremblance.
Non non non
je suis coupable vis à vis d'eux, mais tout le reste?!?!?
Un poing d'interrogation comme un point dans le sternum.

Bref, je me suis racrapotée, pas sûre de moi, mais heureuse de les emmener, tout de même, vers ce qu'ils aiment.


J'ai peur.

Peur de n'être pas bien.



Je reviens ici doucement, vais je reprendre du Baclo? J'ai eu tellement peur en voiture...
La liberté est belle si on parvient à l'aimer, n'est-ce pas?


Le soleil brille, seuls les adultes y font attention.

Voilà. J'ai écrit. Sorry, je n'ai pas tout lu, ça ne fait qu'une heure que j'ai rallumé
 
Solasol
22 Aout 2017, 21:10
o baclo, Lee, c'est pas top.
 
Solasol
22 Aout 2017, 20:51
Wep. Ces soins sont durs.
Faut que ça aille, quoiqu'il arrive.
 
Solasol
22 Aout 2017, 20:16
Non.


Retour

j'aurais aimé prendre du temps et là
trois jours que je suis ici, at home, pleutre, pull et manches sur mes mains,
rien à dire

Non, Karo, ça ne va pas trop.
 
Solasol
11 Aout 2017, 16:36
Trois jours
 
Solasol
11 Aout 2017, 15:51
Seule et avec vous
 




forum baclofene