Résultats de la recherche (243 résultats)

talis
12 Juin 2018, 13:27
hou, là, je te remercie Florence de toutes ces infos..

j'appelle mon doc demain pour savoir si femme psychiatre peut lui faire un retour et si elle a des confrères informés de cela.

pour info, quand tu tapes "avis clinique des essarts rouen" sur google, le forum baclo arrive en 3ème position dans les résultats de recherche.
recherche google


ça, c'est plutôt pas mal, donc référencé même si comme tu le dis, cela date mais si tu regardes les avis google c'est quasi identique...
avis google
bon, c'est sur c'est comme tripadvisor, où il faut essayer avant de valider mais bon, ça donne pas trop envie

je pense que je vais voir avec mon doc cet après midi
 
talis
12 Juin 2018, 13:19
Bonjour

Perso, je pense que je ferais une prise à 3h en y mettant les cps de 11h et 16h ...
Tu ne leur as pas demander leur avis sur le baclofène ?


en fait, j'ai appelé mon doc ce matin, pour faire une demande, il l'a faite, leur a envoyé, je pensais que c'est moi qui l'a récupéré et leur envoyé mais non.
et m'a précisé qu'ils allaient me rappeler pour échanger...donc, je leur poserais la question à ce moment là. et si ça ne me convient pas, et qu'ils sont totalement contre, je cherche ailleurs
encore une fois, pas eu le courage de les appeler avant. l'impression de ne pas vouloir m'en sortir dès fois.
donc, j'attends leur appel où si je peux du boulot, je le fais cet après midi

pas de conso ce matin.
mais je démarre mes prises à 03 puis 05, 07 09 et 11h.
 
talis
12 Juin 2018, 9:20
toujours dans le dur avec mes 3 bouteilles de vin par jour. après un bon vendredi bien chargé, pas de conso samedi et dimanche.
et lundi, reprise des hostilités. j'ai donc demandé à partir e en cure ce matin,
si quelqu'un connait la clinique des Essarts à Rouen, je suis preneur d'information et éventuellement la durée approximative de ce type de cure (sevrage ? repos ?) et j'espère qu'ils acceptent le baclo

j'ai redemandé une écho également parce que je flippe pas mal, j'ai fait une prise de sang hier gamma 254...pas mal, ASAT 84, ALAT 78, j'étais à 129 ou 169 mi-janvier (600 en fin décembre). j'ai les reins qui chauffent, les intestins qui me brûlent, ça me lance dans le foie, enfin, ça commence à devenir la limite, je pense

je suis à 20/25 UA en moyenne depuis février. et tous les jours de me dire, c'est le dernier jour et d'espérer me réveiller indifférent..pffff
depuis des semaines, ce sont des conso matinales, toujours tout ou rien, mais plutôt tout..., je charge donc les 10 cps à 05h et 9 cps à 07h. je n'ai toujours pas d'EI véritable mais les réveils sont de plus en plus difficiles et j'ai la tête en vrac quand même.

je devrai peut être décaler encore plus tôt mes prises, je ne sais pas.

je passe à 290 mais mon médecin n'y croit plus trop (il m'a redescendu sa prescription 180 avec baisse de 10 tous les 07 jours (alors qu'il la maintenait à 190 pendant des semaines) et surtout il me croit à 210/220.... sdi je luis disais que j'étais à 290, je pense qu'il refuserait comme patient sauf si je parvenais à mes fins
et moi, je ne sais plus où j'en suis
 
talis
06 Juin 2018, 9:02
.
je rejoins Karine...un "effort" de 5€ avant le 03/07 ! svp

j'ai besoin aussi de ce traitement pr m'en sortir. dernier espoir peut être me concernant.
 
talis
01 Juin 2018, 8:42
oui, vais "forcer" en nocturne,

je viens même de remettre un +10 à 05h du mat, ce qui fait une plaquette
et réduit à 07h00 du mat'.

j'ai juste "un peu peur" de trop réduire les prises de l'après midi et fin de journée caqr le retour au domicile est souvent propice(sauf si l'envie est tuée avant évidemment)à une conso, à la base (mais vraiment à la base), plaisir.

pas de conso hier, une seule et unique journée mais c'est déjà pas mal pour moi...
pas d'envie matinale.
 
talis
31 Mai 2018, 8:46
j'ai pris 100mg à 5h du mat'...ça retourne un peu au réveil mais, je vais tenter de calmer mes envies matinales.
avant de passer à 290.

je "me" demande de ne pas boire pendant 5 jours...

A suivre.
merci à vous
 
talis
29 Mai 2018, 11:35
passage à 280mg depuis hier.

quelques EI, notamment oppression thoracique.

je garde toujours la même répartition avec un réveil à 05h00 pour prise de 9 cp, puis à 07h00 pour 9 également.
peut être faut il modifié. et retaper encore plus tôt.
pas encore bu ce jour (contrairement à hier) mais je pense déjà à consommer ce soir.
 
talis
29 Mai 2018, 8:12
je suis quasiment dans le même cas, à penser très souvent à "préparer" ma conso limite au lever, pour savoir comment je vais faire pour trouver ce qu'il faut, quitte même à inviter exprès pour boire un bon (et long) coup.

sauf que moi, je m'enfile toujours 15-20 UA / jour, même seul

je suis passé à 280..j'attends mon heure. pas de craving que des habitudes et des pensées et à moment craquage
et comme dit Yves, le baclo tue le craving pas les habitudes...
bon courage à toi.
 
talis
28 Mai 2018, 15:32
sérieusement, vous êtes qui ? je ne vais même employer le tutoiement.

ce serait bien d'en dire plus sur vous avant de se permettre de venir donner des leçons et critiquer à tout va en se retranchant derrière des pseudo statistiques


je n'ai pas oublié
"Très plaisante cette histoire de pet!
Quant aux critiques des pisse-vignaigres, je pense que l'on peut se permettre ce genre de facéties de corps de garde ou de salle de carabins quand, comme vous, on contribue à la qualité du site par le sérieux de votre travail pour le bien commun: la vidéo sur la pharmacocinétique par exemple.
Pour ce qui me concerne, si vous le permettez, je vous signale une petite lubie que j'ai, en relation avec le sujet: je suis un grand adepte des contrePÈTeries.
Quand j'en trouve en piochant les auteurs, je fais comme les archéologues, je mets le produit de mes fouilles dans des caisses, celles de mon épouse en l'occurence. Du coup elle m'encourage vivement à répéter ce rangement et pour ce faire, je lui laisse le choix dans la date."


ces 2 dernières phrases sont tout à votre dés-honneur, d'une finesse de folie et d'une inélégance incommensurable, pour votre femme


vous vous pensez bien trop intelligent pour nous. et cherchez bien les questions posées que vous éludez sans cesse en vous retranchant derrière des analyses inutiles incomplètes comme un donneur de leçon, à se demander ce que vous êtes venu faire là

signé : un pisse-vinaigre
 
talis
24 Mai 2018, 11:43
je vais prendre le temps également d'écrire qch sur mon (dernier?) espoir : ce baclo

malgré la décision du Conseil d'Etat, si ça peut encore servir
 
talis
24 Mai 2018, 10:12
je n'ai pas encore expérimenté la propo de Yves, comme un con, car ce sont des put***de craving au goulot. mais je pars en vrille. et je ne fais rien pour cette cure. mais, je pense que mon médecin va me l'imposer à un moment.
si au moins je pouvais attendre le soir, un repas. hier j'avais réussi à ne pas finir une bouteille avant 16h30 mais après j'ai enquillé deux en 2h de temps quand j'ai vu la décision du conseil d'Etat

suis passé à 270 mg hier, ce matin, j'ai dérouillé au réveil avec sensation de "paralysie" des membres inférieurs.
très désagréable, pour le coup, ce sont mes 1er ES depuis le démarrage du traitement, il y a + d'un an.

.
 
talis
22 Mai 2018, 14:29
je me rapproche de la cure...impossible de faire autrement si je veux stopper la spirale.

je tente quand même 270 mg dès demain en plaçant une prise à 07h dernier baroud d'honneur.

si vous connaissez des centres digne de ce nom, hauts de france, Normandie, suis preneur et qui acceptent la cure sous baclo

.
 
talis
17 Mai 2018, 8:33
c'est quoi ce truc ?
 
talis
14 Mai 2018, 13:24
Je vais tenter ça... Et aussi boire pendant les repas uniquement.
Ou ne pas boire au Moins pendant qq jour mais ça...


En maintenant cette nouvelle répartition.

.
 
talis
14 Mai 2018, 9:20
Je bois en fait tjs pareil genre 2 a 3 bouteilles de vins, au goulot, sans aucun plaisir comme si tu avalais un perrier de 33cl cul sec...
ce que je voulais dire par changement de conso, au delà de la quantité quasi identique, c'est qu'avant je ne pensais pas à boire dès mon réveil ou à imaginer comment j'allais faire pour trouver ce qu'il me fallait.

disons, qu'avant je ne savais pas m'arrêter mais je n'avais pas d'heure "fixe", c'était très très variable quand je relis ce fameux tableau , que je ne fais plus... c'était très changeant, là, c'est permanent

J'ai remodifié un peu en mettant à 05h00/05h15 pour le pic baclo arrive dès mon réveil, et augmenter de 10 la prise de 07h00 je ne sais pas si c'est la bonne solution, où si il valait mieux tapait dans les 03h 04h du mat' comme je l'avais fait.
ou je peux aussi en remettre une couche plus tôt ou augmenter plus fortement la prise de 05h15.
je pense essayer ainsi quelques jours....

je reprends le boulot ce jour...
j'ai déménagé je vis donc, enfin "chez moi"...après avoir vécu à 5 mois chez une amie, on va bien voir.
 
talis
13 Mai 2018, 15:25
Je bois en fait tjs pareil genre 2 a 3 bouteilles de vins, au goulot, sans aucun plaisir comme si tu avalais un perrier de 33cl cul sec...
ce que je voulais dire par changement de conso, au delà de la quantité quasi identique, c'est qu'avant je ne pensais pas à boire dès mon réveil ou à imaginer comment j'allais faire pour trouver ce qu'il me fallait.

disons, qu'avant je ne savais pas m'arrêter mais je n'avais pas cette envie permanente c'était très changeant, là, ce l'est beaucoup moins

J'ai remodifié un peu en mettant à 05h00/05h15 pour le pic baclo arrive dès mon réveil, et augmenter de 10 la prise de 07h00 je ne sais pas si c'est la bonne solution, où si il valait mieux tapait dans les 03h 04h du mat' comme je l'avais fait.
ou je peux aussi en remettre une couche plus tôt ou augmenter plus fortement la prise de 05h15.
je pense essayer ainsi quelques jours....

je reprends le boulot ce jour...
j'ai déménagé je vis donc, enfin "chez moi"...après avoir vécu à 5 mois chez une amie, on va bien voir.



.
 
talis
13 Mai 2018, 11:39
Allez hop je monte à 260...

Je pensais que les vacances me feraient du bien mais finalement non.

Je passe juste à 80 à 05h30 pr que cela corresponde au craving de mon heure de réveil de 06h45.

Et 80, à 70.

Ce que je ne m'explique pas malgré tt ce sont mes modifications de conso. Mais. Bon 3.bouteilles par jour c'est déjà suffisant...
 
talis
27 Avril 2018, 18:25
Franchement ça n'a rien à voir avec Theo pr le coup.

On n'a pas besoin de ce genre de post pr en rajouter non plus désolé.

Simplement ne pas. Oublier que tout à chacun peut venir voir et franchement faire une prose là dessus ça me désole.
 
talis
27 Avril 2018, 12:45
tu ne vas pas remettre ça, sérieux ?????

elle est où la demande générale ? y a une pétition sur change.org ?

Imagine juste un seul instant, que les personnes qui viennent surveiller le site, trouve ton super post !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

tu ne penses pas que ça puisse décrédibiliser le forum ???? et que des gens super bien intentionnés s'en servent ?????????????????

personnellement, je ne peux pas cautionner ce genre de choses, mais ce n'est que mon avis.

...
 
talis
23 Avril 2018, 12:06
Salut !

Tu sais, j'y réfléchis, mais souvent lorsque l'on a loupé son seuil, on part pour les sommets de baclo...
Moi, c'est clairement le PROZAC qui m'a fait chuter.
Alors, soit monter à fond...
Soit redescendre pour monter...
théo


descendre remonter...à force, je me paumes. et comme tu le dis peut être que le seuil était avant mais en prenant 3 bouteilles de vin par jour...difficile de le savoir


Coucou Talis

Jusqu'où es-tu monté avec le baclo ? 250 mg c'est ton maximum ? pourquoi tu n'augmentes pas ?

Toi si tu as envie dès ton lever à 7 heures, et qu'il t'es déjà arrivé de boire à cette heure-là, effectivement, va falloir mettre le réveil la nuit, et prendre presque tout d'ici à ton lever, tu en gardes un petit peu pour la consommation de midi, si c'est une autre habitude

Les habitudes creusent un gros sillon dans la mémoire, tu auras beau changer tes habitudes, tu auras encore à résister le matin

Oh non tu ne fais pas partie des échecs, j'en suis certaine, pas à 250 mg avec en plus des horaires que l'on doit encore adapter à ton craving :fsb2_yes:

Essaie de reprendre ton tableau, moi je le remplis le matin, il m'a été très précieux pour retrouver l'indifférence, j'ai pu voir qu'à une certaine dose, ça allait mieux que quand j'ai augmenté, j'ai aussi une colonne pour les commentaires, très précieux, voir les événements qui ont une influence par exemple


oui, 250mg est mon maxi, j'étais monté à 240 en juillet dernier pour redescendre puis remonter. si je n'augmente pas, c'est mon doc ne me file que 190 et que je n'ai rien fait pour aller en chercher plus loin sauf grâce aux bonnes âmes du site. et qu'à un moment, ça peut être tendu
pour le tableau, je sais...je faisais exactement comme toi, en précisant les observations, les ressentis, les faits marquants. ça demande la rigueur et je le faisais au taf, car c’est plus simple pour moi, et là, en étant bringuebaler dans tous les coins, j'ai perdu le fil.
pour l'échec on verra...
je sais juste que si je raconte à mon médecin que je bois 3 pifs par jour, il m'arrête le traitement, donc, faut je fasse gaffe à ne pas dire la vérité


sur les conseils, (avant je faisais 05h – 80 / 07h - 70 9h – 50 / 11h – 30 / 16h – 20)
là, j'ai redécalé ma 1ère prise à 03h45 , à 80mg, puis 07h à 70, puis, 09h - 40mg 11h - 30mg et enfin 15h30 - 20mg
cela ne m'a pas empêché de picoler au volant, au goulot, de ne plus me rappeler mes fins de soirée, de conduite bourrer et que la copine qui m’héberge en a totalement ras le bol, et pu.....que je la comprends. avant de démarrer mon déménagement à 09h samedi, j'avais déjà quasiment une bouteille de pif dans le nez. les meubles son plus lourds quand c'est comme ça. :fsb2_omg:
aujourd'hui, pas encore de conso. mais, c'est dur.
 
talis
18 Avril 2018, 9:25
6 jours plus tard, toujours la même chose, une conso de déglinguée de 2 à 3 bouteilles par jour, n'importe comment, en conduisant, etc etc, je vous passe les détails.
plus de tableau de suivi, que j'ai repris 3 jours, seulement.
comme je l'ai lu, de mémoire par Théo, l'ennui et l'angoisse, font la part belle à la picole.

tous les matins, et soir, c'est la même chose, tu te dis arrête de consommer, mais tu n'y parviens. enfin, je n'y arrive pas. à 250 mg, malgré peu d'EI, mais évidemment en consommant autant, pas facile.
Sachant que le corps et certains organes vont commencer à "s'exprimer"...et si je cumule avec ennuis de santé. et sans faire mon Théo, j'ai repris 5 kilo en 1 mois ! quelle surprise...

voilà, les nouvelles.
je suis en congés dans 10 jours, devrai pouvoir enfin emménager, est ce que sera pour autant le salut ? on verra bien à ce moment là.
 
talis
12 Avril 2018, 8:38
pour l'apéro, faut juste que je pense à faire des courses...mais j'avoue que j'avais oublié, j'essaye avant ce week end, merci du rappel

effectivement, JM, quasiment aucun EI, sauf là, le matin avec les 80 et 70 mais ça passe. pas le bonne idée de ne pas petit déj, non plus, mais ça fait 30 ans que c'est ainsi.

disons que c'est encore du 50/50...
mardi deux bouteilles de pif, le soir,
hier, une seule le soir en rentrant (car pas de psy finalement) et même au resto le midi, pas d'envie (pas envie de culpabilisation ?) mais en tout je n'ai pas tergiversé ou hésité malgré d ela bonne pression au bar.
le seul truc c'est que la bouteille je l'ai commencé par trois verres en 5 min...donc, rapido.
chaque jour suffit sa peine et est et sera différent.

ce matin, ça va. je n'irai pas au ravitaillement
 
talis
11 Avril 2018, 7:50
Mais ceux d'Yves sont aussi parfaitement valables. Il est simplement plus discret ici ;)

bien entendu que ceux de Yves sont tout aussi intéressants, de par son expérience et expertise, j'en suis bien conscient. je ne l'ai juste pas exprimé, Pascal.
je le fais avec d'autres également mais en MP selon les cas



je bois effectivement sans craving, principalement par habitude (je dis ça et ce matin, à 07h00 grosse envie/pensée, pas de craquage)
j'ai décalé cette nuit à 04h00 du mat', ma 1ère prise

pas de possibilité ce jour de "m'échapper" pour picoler vu la journée prévue donc, je saurais si je craque littéralement ce soir.

c'est justement à la lecture des % de réussite que ça me fait peur pour la suite et qq part "ma vie".
mon optimisme débordant me laisse penser que je vais dans les 46% d'échec.
Charge à moi de d'être d'être moins con que ce démon pendant un long moment et que je me fixe un bel objectif.
.
 
talis
10 Avril 2018, 16:31
oui, assurément, toujours suivi les conseils et sa fine analyse car sa présence et bienveillance m'a toujours aidé et "réconforté".

je n'ai pas d'ES, en fait, Yves, donc, de ce côté là, je ne me plains pas même à cette dose.
 
talis
10 Avril 2018, 12:56
je vois un peu si je tiens les matinées,au moins...
et sinon, comme expliqué, je décale ma prise d'heure en heure, en décalant à 04h du mat'

merci de vos suivis précieux.
 
talis
10 Avril 2018, 12:49
c'est difficile car je dois emménagé sous 4 semaines (enfin !) après 13 mois de travaux.
le pire c'est que j'ai cette bonne nouvelle là, plus la vente d'appartements que 'javais sur les bras ! donc, je fais "ma pleureuse" et pourtant...

là, ça fait 3 matins, que je tiens bon. je me force à au moins cela et demain, déplacement toute la journée + psy le sir, donc, certitude de ne pas conso de la journée
 
talis
10 Avril 2018, 11:38
Ces dernières semaines ont été éprouvantes et inquiétantes d’un point de vue conso, avec quasiment toujours 3 bouteilles de pif par jour depuis 4 ou 5 semaines. Le corps s’use et la tête aussi, de ce fait.

Manière de consommer : brutale et rapide : au goulot et une bouteille en 3 grandes gorgées, car je dois faire « vite ». je ne peux plus boire le soir, en ce moment, à table notamment quand je rentre chez l’amie qui m’héberge.

les pensées mais pas de craving sont permanents inévitablement car je veux m'en sortir donc, je tourne en rond dans ma tête et craque (sans craving) (en allant sur le forum tous les jours aussi on ne peut que penser à l'alcool, mais ça, je l’avais déjà dit mais de savoir peser les bénéfices/risques ! et ces habitudes qui persistent.
Hier j’ai réussi à ne pas consommer le matin. Mais une à midi et une en fin d’après-midi. Par contre, wouaouhhh, j’étais « jeté » après celle du midi. Certes je n’avais dormi que 2-3h mais ça m’a bien cogné. Faudrait que je refasse un test…¿¿¿¿¿¿¿¿

Ce matin, la tentation a été forte, très très forte mais j’ai bossé à 07h30 peu de magasins ouvert donc j’ai filé au taf… Mais je suis certain que si je ne pouvais pas boire, genre enfermé, quelque part, cela ne me manquerait pas ! C’est ça qui m’emm… (quand je fumais, j’avais plus de manque c’est sur)

J’ai repris mon tableau quotidien (enfin depuis hier…). Ce sera plus simple pour suivre mon propre état d’esprit.

Je vais passer à 250 ce jour, en faisant 80 à 05h ou 07h00. Je n’ai pas refait le tableau pharmacocinétique des heures de prise, je ne sais pas s’il y a un intérêt

Le 27/04/18, j’aurai un an de baclo dans les dents…ça commence à faire « long » sans résultats (mais je sais aussi pourquoi dont sevrage) enfin sans bon signe sur la durée. C’est toujours le même dilemme même si je m’accroche.
 
talis
10 Avril 2018, 9:55
je copie le message sur ton post
 
talis
10 Avril 2018, 9:35
Euh, Herbert, il était en pleine dépression.......
150 % Serbe, c'est.... tu vois Slobodan Milošević... Elle voulait le libérer.
Moi, je m'en foutais, j'étais le nez dans du côte du Rhône et du foie de veau........

Ps: elle était/est une médecin archi calée, une pointure et surtout une violoniste/altiste hors pair (la remplaçante de la précédente, amoureuse de moi, dans mon quatuor, pour Brahms et Mozart...).

Toutes sont tombées amoureuses... et voulaient des bébés... (un soupçon d'eugénisme de leur part....).

mieux vaux avoir le nez dans le côte que l'inverse...ou dans Herbert !

oui, je vois bien Slobodan et Sarajevo...donc, je comprends mieux le 150%, je pensais que tu adorais ce pays
tu aurais pu être un vrai El Masturbator (Starbuck !)

pour remonter la pente, évite la descente (de la bouteille - elle est bonne celle là ! désolé), parce qu'après c'est enchainement de 4 cols de Hors catégorie, mais ça, on le sait tous et pourtant...

Fichier joint
Télécharger
Fichier téléchargé 1 fois (images.jpg ; 455.2 KO)
images
 
talis
10 Avril 2018, 9:16
oh, là, l'ami !
gaffe au schnaps matinal, tu vas tomber amoureux d'un belge.
tiens le coup. remets toi

herbert, il t'a raconté "puissance et gloire" de Châteauvallon ou pas ?
et aussi, qu'est ce qu'une amie à 150% serbe de surcroît ?
 
talis
09 Avril 2018, 16:59
c'est pour ça que j'ai bien ri de ton jeu de mots, volontaire ou pas !
l’autodérision a du bon ! non ?
 
talis
09 Avril 2018, 15:42
sous la pédale ....euh.......faut il y voir un bon jeu de mots de ta part ?
 
talis
09 Avril 2018, 14:58
tu n'as pas vu sa photo ?

il faisait le malin avec son air pensif devant une carte de resto... :fsb2_no:

désolé, Théo , je n'ai pas pu m'empêcher.

j'espère que ça va, y compris pour ton rencard avec "l'expert"...et que tu tiens le coup :!

..
 
talis
06 Avril 2018, 14:11
wouaouhhhhh Théo ! tu reprends de la plume de la bête alors ??
si c'est ça...

https://www.youtube.com/watch?v=ZxdvI8vOuGE

ou bien ça.

https://www.youtube.com/watch?v=jYCg8vs9KIo

plutôt que Schubert....
 
talis
06 Avril 2018, 11:24
tu m'as l'air en forme, dis donc, Théo ! hier soir, comme ce matin pour un grisonnant du 69ème régiment d'infanterie


Tu vas faire des jaloux ! ^^ ^^

J'en suis à penser la même chose... mais le contact d'un peau, duveteuse ou poilue, le galbe de la chute des reins, les fesses d'un ou d'une Morphée, sa nuque,...... Blond(e), Roux(sse) ou Brun(une)....

On est .... Non, JE suis mal barré devant ce choix Cornélien (Corneille qui a écrit tous les chefs-d’œuvre de Molière)....

Seul ou seul avec un alcool mode sensuel ?
 
talis
30 Mars 2018, 9:30
c'est ce que me conseillait également Sylvie. j'avoue que 7 à 05h00 (celle là, je ne la loupe jamais vu la sonnerie de mon réveil)...après pr se rendormir c'est autre chose) et 07 à 07h, compris AD et anxio, ça remue, mais je m'en fous.
sinon, ça va devenir une situation encore plus critique

pour le boulot, j'ai été changé de direction, mais on m'avait dit que je ferais exactement les mêmes tâches...pour finalement, après mon arrivée me changer totalement, et ne faire que de l'instruction de dossier, alors que je en faisais que du suivi de chantier écolo...
se lever pour aller s'ennuyer, ce n'est vraiment pas ce qu'il me fallait ces derniers mois...

je vais me le refaire ce p**** de tableau de suivi qui m'avait tellement aidé.
 
talis
29 Mars 2018, 12:38
beaucoup d'information pour savoir si c'est placebo ou pas placebo.. difficile d'avoir un avis
quand on picole, effectivement, on voit les filles plus belles, et la vie en rose.

et il est polyvalent ce youtubeur !
https://www.youtube.com/watch?v=0zO0dqQKz2Y
 
talis
29 Mars 2018, 9:38
pas de changements, toujours une conso de 20UA jour, environ, souvent le matin, ou au mieux vers midi. j'ai tous les jours l'intention de stopper mais c'est difficile.

ce n'est pas un besoin incontrôlable, ni une envie impérieuse mais une habitude.
et l'impression que mes journées d'ennui professionnel vont passer plus vite et ma conso me donne le sourire. alors qu'on sait bien que ce n'est qu'illusion.

en plus, j'ai souvent zappé dans la journée, pour diverses raison et donc décaler souvent des prises d'une heure, voir 2 donc, ça n'arrange rien. comme disait JMV, faut que je reprenne mon tableau de suivi.

je passe donc de 05h – 70 / 07h - 70 10h – 50 / 12h – 30 / 16h – 20 à 05h – 70 / 07h - 70 9h – 50 / 11h – 30 / 16h – 20

et passe à 250 fin de semaine
 
talis
23 Mars 2018, 10:17

C'est dommage que tu ne le fait plus.

Je me souviens après l'avoir examiné qu'is est plein d'enseignement. (Souviens-toi de mon analyse que j'avais fait en MP.

Franchement faut continuer à le faire et surtout l'analyser.
C'est vraiment ta feuille de route, elle te fera avancer


oh, que oui, je m'en souviens très bien et cela faisait parti de nos 1ers échanges. ça m'avait permis d'avoir un regard extérieur et une super analyse fine de mes conso/sensations/événements, et remotivé surtout.

je reconnais que ça me permettait de faire un bilan mensuel de consommation, notamment en nb d'UA. et d' (m')alerter en cas de dérives majeures. là, je sais que je ne le fais plus parce que je sais que ça va me faire peur. mais, j'en ai surement besoin. vais essayer de reprendre ça dès lundi.

c'était mon journal de bord d'un malade picolo, et cela permettait de mettre en adéquation événements de la vie courante avec la conso et ça, c'était très instructif

hier 1.5 bt de vin "seulement"...
 
talis
23 Mars 2018, 10:11
Paresthésie, sensations de brûlures, engourdissements, picotements, surtout pieds, mollets, mains et avant-bras, ça peut aussi être les symptômes d'une polynévrite alcoolique.
J'ai cru pendant un bon moment que c'était des EI du baclo dans un premier temps et finalement les médecins m'ont diagnostiqué cette polynévrite.
Voilà principalement ce que ça me fait :
Pour les pieds, c'est comme si j'avais l'onglée, comme si j'avais mis mes pieds pendant un bon moment dans la neige. C'est engourdi, ça pique en même temps et ça fait mal.
Et sur les mollets, au moindre frottement, ça fait comme des brûlures de coup de soleil.
Je n'ai jamais eu ces sensations dans les mains et les avant-bras (deuxième stade de la maladie).


je n'en suis pas à ce stade de douleurs, en tout cas. notamment, sensation de piqure ou d brûlure au toucher
il y a 3 ans, j'ai eu les mêmes sensations pendant 3 mois, en rentrant de Guadeloupe, pour finir chez le neurologue, qui à peine passé la porte, m'a dit, c'est plus psychologique qu'autre chose. les examens n'avaient rien décelés et je 'n’étais pas sous baclo et je n'ai pas picolé pendant 2.5 mois ! et les symptômes ont disparu avec le temps.
le corps s'exprime, dis quelque chose...maintenant faut le traduire
 
talis
22 Mars 2018, 17:21
ou truffer au sens figuré :

Remplir de choses : truffer ta dinde
disséminées en abondance. truffer de fautes ou disséminer d'autres choses... là, je laisse l'imaginaire et la verve de Théo s'en charger !!!!!! comme pour le coinstot bizarre, ça a l'air sympa......hum



Je Voudrais Pas Crever (Poème)
Boris Vian

Je voudrais pas crever
Avant d'avoir connu
Les chiens noirs du Mexique
Qui dorment sans rêver
Les singes à cul nu
Dévoreurs de tropiques
Les araignées d'argent
Au nid truffé de bulles

Je voudrais pas crever
Sans savoir si la lune
Sous son faux air de thune
A un coté pointu
Si le soleil est froid
Si les quatre saisons
Ne sont vraiment que quatre
Sans avoir essayé
De porter une robe
Sur les grands boulevards
Sans avoir regardé
Dans un regard d'égout
Sans avoir mis mon zobe
Dans des coinstots bizarres
Je voudrais pas finir
Sans connaître la lèpre
Ou les sept maladies
Qu'on attrape là-bas
Le bon ni le mauvais
Ne me feraient de peine
Si si si je savais
Que j'en aurai l'étrenne
Et il y a z aussi
Tout ce que je connais
Tout ce que j'apprécie
Que je sais qui me plaît
Le fond vert de la mer
Où valsent les brins d'algues
Sur le sable ondulé
L'herbe grillée de juin
La terre qui craquelle
L'odeur des conifères
Et les baisers de celle
Que ceci que cela
La belle que voilà
Mon Ourson, l'Ursula
Je voudrais pas crever
Avant d'avoir usé
Sa bouche avec ma bouche
Son corps avec mes mains
Le reste avec mes yeux
J'en dis pas plus faut bien
Rester révérencieux
Je voudrais pas mourir
Sans qu'on ait inventé
Les roses éternelles
La journée de deux heures
La mer à la montagne
La montagne à la mer
La fin de la douleur
Les journaux en couleur
Tous les enfants contents
Et tant de trucs encore
Qui dorment dans les crânes
Des géniaux ingénieurs
Des jardiniers joviaux
Des soucieux socialistes
Des urbains urbanistes
Et des pensifs penseurs
Tant de choses à voir
A voir et à z-entendre
Tant de temps à attendre
A chercher dans le noir
Et moi je vois la fin
Qui grouille et qui s'amène
Avec sa gueule moche
Et qui m'ouvre ses bras
De grenouille bancroche
Je voudrais pas crever
Non monsieur non madame
Avant d'avoir tâté
Le goût qui me tourmente
Le goût qu'est le plus fort
Je voudrais pas crever
Avant d'avoir goûté
La saveur de la mort...
 
talis
22 Mars 2018, 12:42
Concernant mes symptômes, ce sont engourdissements AV bras, mains, mollets et pieds, sensations entre chaleur, courbatures et picotements des cuisses aux pieds, quelques mouvements involontaires des doigts, notamment, la nuit, et des sensations d’oppression thoracique et d'être rongé de l’intérieur (difficile de traduire ce ressenti) – c’est toujours aussi désagréable mais c'est récurrent et aussi(au delà de ma conso), le weekend dernier, j’ai dû oublier deux fois l’AD, zapper qq pilules de baclo et décaler mes heures de prise, ça fait beaucoup !! Toute cette succession de conneries sont responsables aussi de cela.

Pour la consommation, ce qui est très surprenant, c’est la variation dans mes habitudes et mon comportement vis à vis de la bibine. Ce peut être dès 08h00 du mat’, c’est comme ça depuis plusieurs semaines, alors qu’à une époque ce n’était que le soir. Hier, ça a été une bouteille de 09 à 12h00. Puis 2, de 17h30 à 20h30.

Quand je faisais le vrai suivi journalier sur tableur de mes ressentis, nb de prises, heures de craving etc etc, heures et nb UA de conso(ce que je ne fais plus depuis des semaines (perte de motivation?)), on pouvait s'apercevoir sur un mois entier qu'un jour, ce pouvait soir uniquement, puis le lendemain, matin midi soir, ou rien ou nuit matin, enfin, terriblement inconstant donc très très difficile de cerner, notamment le craving. Et encore plus, de discerner le craving, des pensées, des habitudes.
c'est pour cela que ma répartition a énormément varié depuis le début.

Comme je ne vis pas chez moi, en ce moment, je n’ai pas de stocks, ce qui veut dire que c’est une pulsion matinale (ou après réflexion nocturne) qui me fait en acheter tôt (ou pas, quelques fois). Faudrait que je parvienne, au minimum, à ce que ce ne soit pas mon arrêt-minute avant d’aller au taf et à repousser au plus profond de ma boîte crânienne cette habitude ! Rien que ça, déjà, ça me ferait gagner un précieux temps avant absorption de « ma béquille » (pas facile à avaler ça :fsb2_mad:)
Et aujourd’hui, rien pour le moment. il n’est que 12h00, certes.

Je ne mange quasiment jamais le matin, c’est peut être une mauvaise habitude mais c’est depuis quasiment la FAC. Sauf effectivement, lorsque je suis « de sortie » ou en vacances ou tu prends le temps le matin.
et lorsque c’est un buffet dans les hôtels, je m’empiffre car j'adore tout goûter, c’est juste que pour le taf, je me lève, prends ma douche et je pars, machinalement, sans prendre 5 min et me poser.
Laos, Thaïlande, Autriche, Allemagne, Bulgarie (mais de moins en moins), ils petit-déjeunent tous salés le matin…
Mais, je me connais, si je dois compenser par la nourriture, ça va être chaud ! tu me donnerai un sandwich, un paquet de gâteau, un jambon ou même une choucroute (faite maison) au petit déj ou à 16h00, que je mangerais…comme pour l’alcool, finalement.
mais ceci dit, y a moins d’apport calorique à manger et boire de l’eau, même beaucoup, qu’à picoler 3 b/jour, cqfd.

je donnerais beaucoup, beaucoup, beaucoup pour parvenir à reposer mon esprit et mes organes vitaux, qui dérouillent sérieusement depuis des mois, des années.
je ferais un bilan fin avril, soit un an jour pour jour après démarrage du traitement, mais avant je serais passer à 250, au moins.
 
talis
21 Mars 2018, 17:19
3 bouteilles quand même hier....super

pour la paresthésie, cela fait parti des effets probables baclo, même wikipédia en fait mention (https://fr.wikipedia.org/wiki/Paresth%C3%A9sie)

je change ma répartition dès demain.

merci
 
talis
20 Mars 2018, 21:45
Citation
on se dit que la ligne d’arrivée est encore loin.

Personne n'en sait rien en fait. Peut-être 250 mg sera ta dose seuil, peut-être 260mg....
Donc la ligne d'arrivée est dans le brouillard. On ne la voit pas arriver, puis d'un coup du l'a passée.

Et si il arrive que ton toubib ne te donne pas assez, go to Paris sans hésitation et tôt assez, car ça aussi te sera salutaire.
Donc si pas plus de 190mg ( ce qu'il te prescrit actuellement si je ne me trompe ? ), tu bouges et n'attend pas d'être dans des problèmes de stock.



Si je comprends bien tu serais un peu ennuyé par des EI. Tu parles de paresthésie ?


oui, effectivement,faut que j'y aille en prétextant une visite touristique...hmmm hmmmm
j'attends mon heure. je me reproche surtout de ne pas faire suffisamment d'effort même si ce n'est pas simple et "on" le sait.
pour la paresthésie, ça peut y ressembler, mais, je en sais pas si c'est un syndrome de manque ou d'EI du baclo



"Nacht und Nebel", ce n'est pas qu'une "expression" nazie. C'est une film, une chanson...
[/b]
Donc, courage !

merci Théo... nuit et brouillard de Jean Ferrat (tiens, ça faisait longtemps...) a bercé mon enfance

pour le magnésium j'en ai pris pendant deux semaines et après j'ai zappé comme un con... tu as raison Manue pour le café comme pour les petits défis, j'en ai trop bu ces derniers temps alors que j'avais arrêté d'en prendre matin midi et soir et surtout penser minute par minute, demi heure par demi heure, de repousser... je vais reprendre ton fil pour comprendre ton cheminement, merci à toi

ce matin, achat d'une bouteille de blanc à 8h, résisté jusque 11h. pathétique mais mine de rien...ce n'est pas rien (super la rime!)

JM....qu'est ce que je te rejoins sur le petit déj, surtout que je ne mange jamais le matin depuis trè très longtemps et comme je ne vis pas chez moi...
suis pas fan du sucré matin midi ou soir, mais les petits déj, salés, dans les hôtels étrangers...je "kiffe" (41 ans je fais le djeun's) mais comme toi, je mange un poil trop...
 
talis
20 Mars 2018, 18:51
bonsoir,

Inconsciemment, je sais que je vais encore continuer mais c'est vrai que parfois, je lâcherais tout car je suis un peu exténué par tout ça car j'espére toujours y arriver mais l'enchainement de plein de choses fait que quelques fois c'est plus dur. Bref.

J’ai eu pas mal de sensation de « brûlement » intérieur, picotement ces derniers jours dans les avants bras et membres inférieurs engourdis ou congestionnés et ça m’a fait encore une fois peur et quand on rajoute à cela des réflexions nocturnes au cours d'insomnie sur comment je m'organise pr acheter "ma béquille" le lendemain matin, on se dit que la ligne d’arrivée est encore loin.
Voilà, aussi pourquoi tant d’états d’âmes

Ma consommation a été exponentielle ces dernières semaines, surtout et avec une manière de consommer totalement changé
je suis d'accord, on ne se serait pas posé la question l'année dernière sur les 300 ou pas là, je vais grimper à 250 mg en plaçant surement un comprimé en plus à 15h00 ou 17h00. Et je verrais, car avec mes 9 boîtes pour 14 jours, mais pour l'instant, vive les bonnes âmes ou âmes sœurs, comme on veut.. et oui, Paris, n'est pas si loin, je suis d'accord. quand il faudra, je 'nurai plus le choix mais je sais que je devrais me bouger un peu plus le c...

j'essaye de ne pas dépasser la bouteille de pif en tout cas par jour.
 
talis
19 Mars 2018, 19:50
Cest exactement ça comme au quotidien, indécision, choix perpétuellement remis en cause..
Et c'est donc pareil avec le baclo.
Toujours dans le doute...toujours en manque de confiance.
Bien sur que je veux que ça marche...
 
talis
19 Mars 2018, 19:07
bon, de mon côté, surtout ne changeons rien et continuons à picoler
rien que samedi, 1 bouteille d'1L de martini (je n'en bois jamais), démarré à 08h00 du mat', du pinard au goulot et 6/7 bières, quand tu as des travaux perso à faire avec des potes, ce n'est pas franchement le meilleur moyen d'être au taquet et même d'avoir plaisir à le faire.
la semaine dernière, j'ai été deux fois bien amoché au taf..et ça, c'est bien la première fois. donc, encore une évolution négative de mon état

je me devais de me prouver une capacité d'abstinence, mais à part une cure, qu'on appellera de repos ou mise à l'écart[/i], difficile de penser que j'en suis encore capable sans ça. mais encore faut il pouvoir se le permettre d'un point de vue timing

j'ai donc une (antépénultième) grosse prise de conscience à faire et réflexion personnelle à mener, pour savoir si je ne parviens pas à l'abstinence, ne vaudrait il mieux pas prendre une décision ferme. stopper tout ça et redescendre doucement, voir comment ça se passe sans baclo...et repartir ensuite ???
je ne vais pas tenter d'être aussi radical en 48h, le 250mg est aussi envisageable mais j'avoue douter et quand je relis mes post, ça se sent quand même depuis un petit moment. donc, je réfléchis à tout ça.
car c'est usant mais comme un poème populaire japonais dit :

"Telle est la vie

Tomber sept fois

Et se relever huit"


mon médecin ne me suivra pas éternellement (là, il me laisse à 190 par confiance depuis qq mois tt en sachant que je ne suis plus à 190 depuis longtemps mais c'est de la confiance aussi), là si je lui dis ouvertement la vérité vu que je lui disais que je ne consommais que 1 jour sur 3 et pas tous les jours comme un ...

donc, un dimanche compliqué sans quasi aucune conso, mais propice à la déprime, aujourd'hui, rien pour l'instant mais il n'est pas encore très tard...




..
 
talis
19 Mars 2018, 10:24
tu assumes pleinement le fait de pouvoir être éventuellement reconnu, c'est aussi une "preuve" de guérison et d'assumer pleinement l'intégralité de cette et ces maladies.

moi, je dis bravo, tout simplement.
 
talis
19 Mars 2018, 10:11
c'est déjà une sacrée avancée de parvenir à se montrer, BG ou pas BG... :fsb2_omg:
 
talis
19 Mars 2018, 10:07
je ne suis jamais très loquace non plus sur le forum comme dans la vie, d'ailleurs...mais impossible d'émerger ne serait ce que pour vous lire en ce dimanche !
car, je me remettais de ma superbe murge de samedi...
bref. ça continue.
je repasse tout à l'heure faire un résumé de ces derniers jours pathétiques me concernant
 
talis
15 Mars 2018, 15:58
je confirme... on prend sur soi pour expliquer la maladie, sa maladie à l'entourage proche, famille ou pas d'ailleurs, et xce n'est quand même pas facile, pas si simple mais c'est déjà un pas vers la sortie du déni

et d'évoquer le baclo, le principe des prises, comment ça fonctionne, d'expliquer et de filer le bouquin d'OA...

et pour qu’au final, on te dise, "ben, tu bois, tu rebois, tu continues, tu ne sais pas t'arrêter...tu n'as pas de volonté !"

usant, épuisant.
 
talis
14 Mars 2018, 18:17
.
merci de tes encouragements, Yann

ça fait toujours plaisir. je m'accroche...

j'ai lu ton fil également, de ce fait.

.
 
talis
13 Mars 2018, 12:31
il y a quelques semaine,s c'était fin de matinée, midi,
là, ce peut être le matin, après petit déj. c'est très fluctuant selon les jours c'est pour ça que j'ai du mal à cerner.
même en prenant bien les 70 de 05h00 du mat'.
je le rabâche sans cesse mais j'en saurais tellement plus sur "moi-même" sans consommer.
prévu jeudi mais sans me mettre minable pour autant la veille
 
talis
13 Mars 2018, 10:33
c'est un peu ça, oublier la RTU...

pour la baisse, c'était une éventualité (car "on" l'avait tenté il y a quelques temps) en étant abstinent (et en tenant bon) pour remonter plus sereinement donc, je réévoquais cette piste.

et comme ça va faire un an quasi, que j'ai démarré, j'avoue perdre un peu espoir même si je l'espère toujours autant cette indifférence mais faut surtout que je botte le cul pour limiter et stopper cette conso pendant un temps suffisant et minimum.

je m'aperçois que je ne suis pas à 240, mais 230. je peux faire +10 "quelque part" dans mes prises.
 
talis
12 Mars 2018, 18:39
je pensais que ce serait le cas en prenant cette option. ça l'a été deux jours semaine dernière où j'ai constaté le ralentissement de consommation mais pas du tout ce week end ni ce lundi

donc, moins boire, franchement, non, je bois autant, et malheureusement plus vite.

je maintiens 240 mg

je vais "me" définir un jour de cette semaine.
 
talis
12 Mars 2018, 15:53
je ne sais pas trop, en fait.

mais, le baclo faisant effet à moindre dose lorsqu'on est sobre...je pourrais regrimper dans la foulée.
à voir
 
talis
12 Mars 2018, 15:11
toujours incapable de ne pas consommer mais j'essaye malgré tout de retarder au maximum le 1er verre.
cela ne suffira pas pour autant.

il me faut réussir à être exemplaire dans l'abstinence et je me demandais si je ne refaisais pas une descente à 180mg/200mg, en programmant une date et heure d'arrêt (comme j'avais fait pour la clope) de conso pour préparer mon cerveau, dans quelques jours, comme avant l'écho que j'avais eu à faire.

c'est au niveau psychologique que ça devient difficile après bientôt un an de baclo, même si je sais que je fais un peu les choses à l’envers.

suis à 240mg. quasiment aucun ES/EI.
 
talis
06 Mars 2018, 12:10
prises changées depuis hier. j'essaye de retarder au maximum le 1er verre..

Aucun EI

A suivre
merci
 
talis
01 Mars 2018, 10:51
de retour...mais toujours la tête au fond du seau

passage à 230 mg ce jour, 220 mg sans effet sur ma conso qui est de plus en plus en mode "binge driking", car je suis hébergé chez une amie qui ne veut pas me voir consommer donc, je le fais rapido avant ou en cachette.
et c'est l'ennui total au taf, donc...

incapable de rester abstinent depuis mon écho avec bon résultat. comme par hasard !

un mode de conso qui a changé ? pourquoi ? je me lève en pensant qu'à boire un verre, alors que ce n'était pas comme ça, il y a encore quelques semaines, et surtout que je commence le baclo avec un bon petit réveil à 05h00 du mat' que pour ça. alarmant et je commence à perdre espoir et devenir défaitiste et surtout je me fais toujours autant peur.
je grimpe à 230mg en espérant toujours réussir à ne pas consommer. et à bientôt, emménager "chez moi" ! un an d'attente.

je me cherche

j'ai toujours ma prescription à 190mg par mon doc. pour l'instant, au moins, il ne descend pas son ordonnance depuis 3 mois, maintenant.
 
talis
01 Mars 2018, 10:33
ils sont peut être tous au ski...
 




forum baclofene