Résultats de la recherche (511 résultats)

talis
Aujourd'hui, 14:36
toujours vivant, hein, Renaud..., toujours là, toujours sans consommer.
vivement que je sache où j'en suis de là, à dire "vivement que je reprenne", non, pas forcément. car c'est agréable de ne pas être régie par la conso mais ça, on le sait

.
 
talis
Aujourd'hui, 14:26
indispensable ou pas, tout dépend de toi et de ce que tu ressens et ce que tu penses le mieux pour toi
dire qu'on est pro ou anti cure est, à mon sens, totalement ....., chacun doit se construire son parcours, de soin, de guérison, selon sa propre personne, ses possibilités;, ses facultés, ses moyens et pas seulement financiers.
si certains parviennent à un sevrage facilement d'autres non, etc etc.

pour te répondre sur la sortie...faut déjà y rentrer. ensuite, lorsque tu y es, ils vont (doivent) te préparer à la sortie, aussi, pendant les temps d’échanges sur place et aider justement à mettre en œuvre des stratégies, t'ouvrir les yeux sur ce qui peut "faciliter" des difficultés à gérer la conso ou pas, et évoquer la rechute.
te proposer des pistes psycho des TCC etc etc. enfin, voilà, un ensemble de choses un catalogue de propositions, si je puis dire pour justement, ne aps craindre le retour à la vie normale
ce peut être des jours d'HDJ, un suivi pyscho, psychiatre, infirmière avecd es fréquences hebdo au début,
enfin, un panel d'accompagnements en sortie cure voir même en étant jusqu'au boutiste "la post-cure", la fameuse, où tu vas 3 mois loin de chez toi

enfin, tout ça pour te dire, que tu es libre de choisir, ce que tu veux. personne ne t'oblige, et surement pas les médecins, à suivre telles ou telles pistes. il n'y aucune obligation de ta part.
tu es pilote

une question à te poser : préfères tu aller en cure en étant redescendu à 80mg et ne plus boire pdt 4 semaine,s et remonter ensuite si besoin ? ou continuer à boire, en tentant de modérer ta conso ou de te sevrer , jusqu'au seuil ?
de quoi te sens tu capable ? que peux tu te permettre ?
tu n'es qu'à 130...redescendre à 80 mg et ne plus boire, est ce à privilégier plutôt que d'être à 130 et boire ? sincèrement, je n'en sais rien, et tu auras plein d'avis et surement pas le mien du tout.
mais, c'est toi, ton ressenti, ton comportement de boisson, ton travail, tes gosses enfin, savoir où tu en es.

personne ne pourra te dire le contraire que le baclo agit mieux et plus rapidement sans consommer. ça pour le coup, je sais que je ne serais pas attaqué
 
talis
Hier, 19:27
Le post précédent a été supprimé mais sache que des centres, cliniques ou HP acceptent qd même de te filer du baclo
Dans mon cas, j'étais a 130 les 2 fois et ce sont eux qui m'ont filet les ordo et les.medocs
En HP addicto, ils m'en donnent tjs depuis ma sortie à 130 mg.jour aussi

Mais oui, il faut aussi avoir un peu de chance dans son périple.

Précision : c le.deal avant ton arrivee ? Que d'être a 80 ?
Parce que si tu pars en cure et qu'ils sont anti baclo parce qu'ils ont ''peur''' ils ne vont pas te faire descendre du jour au lendemain donc si tu dois faire -10 par semaine sur un mois, tu ne vas pas perdre bcp quitte a en planquer discretos qq part.
 
talis
17 Février 2020, 10:46
j'essaye d'en placer une avant que Théo revienne par ici (-)

mis à part le fait de commencer à conceptualiser une reprise des activités d'ici quelques mois, dans l'ensemble, c'est toujours ''tranquille'' mais bien évidemment, quand on sait qu'il y a une fin c'est plus simple.
je m’imagine tellement certaines situations à prendre un verre. seul hic, ça m'arrive qq soit l'heure de la journée
enfin, chaque chose en son temps, on verra bien, comment ça se passera avant de me dire que ça va être le même chemin douloureux.


sinon, on peut trouver du baclo sans ordo, en Bulgarie. ils n'ont pas via Zentiva mais via : 5€ la boite
Fichier joint
Télécharger
Fichier téléchargé 2 fois (bacl.jpg ; 53.45 KO)
bacl
 
talis
16 Février 2020, 20:40
Ben alors, beau gosse, enfin Mouais bon...cest de toi que ça vient de face ou de profil ou de dos.lol, rien a voir avec ta soirée et nuits précédentes💔
Mais la photo du ''penseur''devant son menu de resto, elle est où ?
Je ne sais pas si.bcp s'en souviennent
Ce bon moment de doute entre poisson panga hyper toxique ou une pièce de boeuf aux hormones...


Pensées pr toi, jmv.
 
talis
16 Février 2020, 18:54
Hey Théo,

Outreu, ma patrie, le X c'était dans les.caves plutôt, d'après ''notre'' formidable promu Burgaud

I love Outreau 💝
 
talis
14 Février 2020, 18:24
Sevrage pur oui 5 à 7 jours selon ta tension et tremblements éventuels (score de cushman sueurs tremblements tension, indexs.de gravité..)
score de cushman
Je ne connais pas la valeur de ce site.mais ça te donne une idée des valeurs et infos prises.en compte

En fait, si sevrage suivi médicalement, ils vont peut être te filer un peu de valium au début et le stopper quand ton index sera au plus bas.
 
talis
10 Février 2020, 10:11
ben merde alors, qui revoilà...

.
 
talis
09 Février 2020, 21:21
Merci d'être ''revenu'' par ici.
Et pour l'enthousiasme que ça engendre, enfin pour ce qui me concerne car ça permet de continuer à y croire encore et encore et que la guérison est possible et pas que sur une trop courte période.
Alors merci.
 
talis
05 Février 2020, 17:00
ou s'ouvrir à d'autres choses/soins que ce qui était écrit dans ses livres de cours est trop difficile ?? trop éprouvant pour lui que de chercher une solution alternative aux sacro-saintes molécules usées usitées depuis des décennies malgré leurs faibles résultats !

as tu un suivi plutôt psychologue, psychothérapie, TCC ?
 
talis
27 Janvier 2020, 11:21
les soins type ondes de choc pour le coude
et la kiné pour discopathie m'ont été salvateurs, me concernant

la reconnexion (eric pearl), aussi, côté psycho

reprise du sport mais bien plus ciblé (même si tendinite était dû à l'utilisation de matériels électroportatifs)et avec parcimonie (malheureusement), aussi pour ne pas se replomber avec 6 mois d’arrêt
 
talis
22 Janvier 2020, 9:02
Fichier joint
Télécharger
Fichier téléchargé 4 fois (J. Ferrari - alcool.JPG ; 50.92 KO)
J. Ferrari - alcool
 
talis
20 Janvier 2020, 11:10
mais ce n'est point une anecdote, c'est juste la vérité.lol

oui, le goût ne m'a pas plu car insipide mais comme c'est déjà pas bon, à la la base, ce n'est pas trop dur.

on verra la suite. je savoure déjà d'ouvrir des bouteilles pour d'autres sans avoir envie de goûter, de bosser sans pensées à l'alcool.
bref, je profite. on verra sur le long terme pour finalement "mon combat ordinaire"
comme l'a si bien décrit Larcenet (synopsis) :
"Le combat ordinaire" c'est le combat de Marco, jeune trentenaire, un brin bourru, mais animé de bonnes intentions et qui, à partir de petites choses, de belles rencontres, d'instants précieux, souvent tendres, parfois troublants, va se reconstruire et vaincre ses vieux démons.

je verrais dans quelques mois pour ....
je sais que j'arrive assez facilement à être binaire. le tout ou rien, par contre, lorsqu'il faudra être dans la nuance...là, ce sera intéressant d'étudier, ajuster, et là, "je saurais".

.
 
talis
16 Janvier 2020, 14:17
Je prends la balle au (45ème) rebond pour poster

Bon, reprise du taf depuis le 16 décembre. Changement de tête, changement de lieu, changement d’habitude donc, fort propice à continuer à oublier « ma vie d’avant » professionnel en tout cas.

Arrêt total AD et anxio vers octobre – et toujours 130 mg de baclo depuis août

L’alcool n’est plus aussi omniprésent dans mon esprit, très très peu de pensées parasites sur une journée

Bon allez, faut que je raconte, ça en a fait rire certain(e) : j’ai pris une canette de fausse bière à 0.00 un soir. et oui, j’ai mis une plombe à l’ouvrir, puis une plombe à en prendre deux gorgées, pour finalement, ne pas la finir et la vider.

Ne pas en reprendre le lendemain, ni sur le lendemain. Il restait du vin en carafe chez moi le soir du réveillon, je l’ai remis en bouteille sans penser un instant en boire une lichette

Je suis indifférent à la bière à 0.00°…je rigole moi même de ma connerie

Toujours suivi par psychiatre (délivrance baclo en HP public), infirmière du même HP où j’avais fait mon séjour de mai 2019, et par une psycho avec qui ça se passe bien et avec qui je ne parle pas du tout « alcool »

Donc, je vais suffisamment bien pour apprécier. Et quasiment aux ¾ du « contrat » passé avec mon psychiatre initial

.
 
talis
15 Janvier 2020, 15:08
tu ne penses pas qu'on a assez de soucis comme ça "par chez nous" pour devoir accueillir les naufragés lyonnais ?

seraient encore capable de nous refourguer leur fête des lumières :fsb2_yeah: :fsb2_wink: :fsb2_no:
 
talis
08 Janvier 2020, 8:39
"j'adore" l'E-dito issu du lien de Sylvie
E-dito n°26 (décembre 2019)Baclofène, qui a obtenu l’AMM de Baclocur©

et ce paragraphe en particulier :

En alcoologie, plutôt que de se concentrer sur les niveaux de consommation pas toujours faciles à déclarer objectivement et fastidieux au quotidien (avec beaucoup de données manquantes), pourquoi ne pas utiliser des critères biologiques modifiés avec la consommation d’alcool.

On pourrait facilement évaluer l’impact d’une diminution de la consommation d’alcool par des critères biologiques, comme les CDT, les GGT et autres ALAT et ASAT, VGM, triglycérides et uricémie. Même s’ils ne sont pas tous spécifiques (à l’exception des CDT, très spécifiques), une amélioration du bilan biologique des patients sur 1 an (à une fréquence trimestrielle) signerait une réduction des dommages causés par l’alcool sur les populations étudiées, avec le traitement versus placebo.

Nous faisons la même chose avec la mesure du CO expiré pour les patients fumeurs pris en soin pour mesurer le bénéfice de la réduction/arrêt de la consommation, très utile ailleurs pour renforcer leur motivation.Associé à une échelle de qualité de vie et une évaluation du craving (au cours de la dernière semaine par exemple) au moment de l’évaluation, nous aurions plus sûrement qu’avec les auto-reports de consommation, la possibilité d’évaluer l’efficacité de traitements, baclofène ou autre médicaments.

Le tout, sans focaliser nos patients sur le nombre de verre ‘standard’ qu’ils consomment chaque jour. Ce qui est un comble, compte-tenu de l’objectif de toute pharmacothérapie dans les troubles liés à l’usage de substances, qui est de prendre des distances les substances elles-mêmes


en clair, un vrai suivi médical et thérapeutique pour une vraie évaluation et une voie probable ouverte vers la guérison.
est ce que je crois moi même cela possible en l'écrivant...
 
talis
07 Janvier 2020, 11:10
 
talis
23 Décembre 2019, 9:29
c'est juste par rapport au titre du fil mais oui, le baclo n'y est pas évoqué.
comme il y avait eu le mois sans alcool, ou un lien vers ricard et ses commerciaux alcoolo ?

rien de plus.
 
talis
22 Décembre 2019, 9:14
Malheureusement, y en a à qui ça peut parler. Certains ne s'en sortent pas avec du baclo, faut peut être pas l'oublier.
Il me semble très réducteur de laisser croire que lorsque le.baclo ne fonctionne pas c'est uniquement parce que la personne ne sait pas l'ingurgiter à bon escient ou trop fragile pr supporter les EI. C'est un peu ''facile'' comme constat que d'effacer les ''á côté'' du pourquoi de la conso et l'environnement général du malade.

Certains n'ont plus le temps d'attendre des mois ou annéess ,certains sont bloqués par les 80 et ne peuvent courir les.MG et les pharmacies , certains ne savent pas ou n'osent pas ou n'ont pas le fric p aller chez un psy pr conforter tt ça et que la molécule seule n'est pas suffisante.
Il faut tenter l'aventure baclo mais ne pas oublier que certains ne le peuvent pas et n'y parviennent pas même avec la forte volonté de.sen sortir.
C'est un travail de longue haleine ponctué de difficultés.

Déjà lu ou pas, si c'est une thérapie personnelle éloignée de tt lobby et pensées mercantiles, ça peut toucher des personnes et des entourages qui pensent toujours que ce n'est qu'une question de volonté en 2020...que de pouvoir s'arrêter.
 
talis
21 Décembre 2019, 23:08
Mon propos n'était pas de ne pas te lire ou ''t'acheter'' mais comme tu l'as compris c'était un peu ''sec'' de poster sur ton propre fil avec liens une auto promo.

Le plaisir ici est d'échanger sur une problématique commune
 
talis
21 Décembre 2019, 23:05
J'ai vu sur ton twitter que tu avais relayé un article sur la cacophonie baclo.
Du coup, petite question as tu envisage d'en prendre ou te l'a t on proposé ?

Je ne dis'oas que c'est une fin en soi,une obligation d'en prendre pr venir là et pr s'en sortir.

Merci de tes précisions utiles
 
talis
21 Décembre 2019, 20:41
Au delà de la promo de ton bouquin que tu viens faire là ''tranquillement'' et peu modestement à mon goût et sans ajout que le résumé que l'on trouve partout sur celui-ci.
Autant dire un vulgaire copier-coller éditorialiste que tu peux mettre sur n'importe quel site, de picolo ou pas, de fnac ou pas , de malade ou pas...
Tu vois ça manque un peu de personnalisation même si je ne suis rien mais alors rien pr me permettre de mettre en doute ta sincérité et ta bonne foi mais voilà, je suis surpris...

Tu peux nous en dire plus ?
A priori, j'ai cru comprendre qu'il y a eu un déclic dans ta vie qui t'a fait stopper net ou pas et donc,tu prônes l'abstinence totale ce qui est somme toute compréhensible enfin en tout c'est ton droit et malheureusement un certain nombre devra peut être aussi l'accepter.

As tu, cependant un avis sur le baclo à partager ici ?
Et sur le.forum aussi ? Histoire de faire partager ton expérience avec nous et en aider qsuns par la même occasion...sans forcément que l'on achète un livre.
 
talis
20 Décembre 2019, 7:48
a-t-il évoqué avec toi un suivi , même à distance, pendant ton sevrage et proposé un "si-besoin" type valium ou autre, même si par le passé, tu as réussi sans problème à bien gérer cette étape, on ne sait jamais...

.
 
talis
20 Décembre 2019, 1:50
A croire qu'ils se sont donnés le mot pr relayer l'article de The Conversation

ouest France black out

Article original
the conversation
 
talis
17 Décembre 2019, 8:17
il aurait pu chanter "ma liberté de payer" vu sa capacité à oublier de payer ses impôts.
.
 
talis
13 Décembre 2019, 21:39
bien sur que ne pas boire va permettre au baclo d'être "seul" pour travailler sur toi, en toute quiétude et sereinement sans être pollué par la boisson.

La molécule ne fonctionnant pas de la même façon sur chacun, peu importe son ancienneté d'absorption ou son nb de litres consommé à la minute donc, peut être que trop s'entourer (voir bcp trop) peut être rassurant initialement quitte à s'enlever des épaisseurs ou des nuisibles au fur et à mesure. mais bien blinder au début te ferait surement gagner du temps.

c'est rassurant pour le csapa, car ce n'est pas tjs comme ça selon les villes. ils t'ont pospsoé l'HDJ ? le médecin te suit il sur ton sevrage-sauvage (au sens réalisé par soi même) ?
 
talis
13 Décembre 2019, 15:07
c'est déjà énorme de savoir être abstinent sans passage obligé/imposé en cure ou clinique, peu importe, en milieu de "mise à distance" on dira.

je me permets une petite question (non innocente pour moi), mêle si je sais il est très tôt pour évoquer cela, comment sauras tu sans consommer si tu es indifférent ?

ton expression "juste de quoi calmer l'envie" est tendancieuse mais dangereuse. tu le sais bien.

je ne bois pas depuis des mois mais je ne me sais pas indifférent ou pas. et cette question me taraude parfois ou plus...

le réseau ELSA est par chez moi très actif et très bien formé surtout : un(e) psycho addicto, une infirmière spécialisée en l’occurrence. en tout cas, très investis dans leurs missions et très ouverts
 
talis
11 Décembre 2019, 10:17
Il est clair qu'une bonne cure de Mg peut faire du bien surtout en cette période humide et avec peu de soleil.
 
talis
11 Décembre 2019, 9:38
pour rejoindre Kor, ça ressemble à une bonne petite dépression. sais pas si un seul médecin au monde pourrait te trouver autre chose
ta course te maintenait à flot et la date passée, l'épreuve passée, plus rien, plus d’objectifs
sans en faire trop ou en rajouter, un grand sportif qui arrête sa carrière tombe vite dans ce sentiment car plus entouré, plus motivé, plus de motivation à se lever, à jeûner, à contrôler ses performances.

un gel des émotions ou l'envie de ne rien foutre d'une journée ?

.
 
talis
07 Décembre 2019, 11:38
M'est venue une question nocturne.
Lors d'une connexion en invisible,est ce que lorsqu'on passe sur un fil, cela fait une vue ?
Ou si dans ce cas, cela n'a aucune incidence sur Celui ci ?
 
talis
04 Décembre 2019, 9:12
je ne sais pas pourquoi cette case à cocher a été créée en fait. et c'est la première fois que je voyais cette possibilité là sur sur un site web mais j'avoue, je ne fais parti d'aucun autre forum et encore moins réseau social

.
 
talis
26 Novembre 2019, 19:06
tu n'y vois pas d'intérêt, tu en as le droit mais dans ce cas, pourquoi faire un mois "octobre rose" sur le cancer du sein ou Movember : la moustache en novembre pour le cancer de la prostate ?

je prends ça NAÏVEMENT comme de la sensibilisation et, comme je l'avais exprimé MAIS ce n'est que MON point de vue qui n'est pas fait pour être partagé par chacun, cela peut peut être quand même aider certains à se poser des questions. et je n'ai pas vu de caractère obligatoire avec un papier à signer.

après on pense ce qu'on veut de la FFA mais voici comment c'est décrit : "Le Dry January permettrait à chacun de voir s'il dort mieux, si l'alcool lui manque, s'il parvient ou non à s'en passer, cette pause est intéressante", assure Amine Benyamina, président de la FFA, au Parisien.

quand on lit, je suis navré mais ce n'est pas attaquable. oui, on peut aller gratter pour savoir qui se fait payer par qui, ok, je suis le 1er à le faire mais là ??? on est tous à se dire que la pub pour l'alcool est à chaque coin de rue, sur chaque abri-bus, accessible aux jeunes (malgré les - 18 ans légalement), qu'il n'y aucune mention sur les bouteilles (hormis ce pauvre macaron femme enceinte) de "alcoo ltue", et on aurait pu penser avoir des pubs anti-alcools, est ce un mal ?

bon, après, que tu compares cela avec des journées diverses...car le cancer du slip n'existe pas encore...
 
talis
26 Novembre 2019, 13:28
disons plutôt, je 'lai mis de côté. mais là, où tu as raison, c'est que j'aurais bien le temps d'y ^penser ...plus tard...
et profiter de cette totale absence.
 
talis
26 Novembre 2019, 13:26
non, rien de tout ça.
j'avais pensé écrire gris en réponse au noir ou blanc d'emma, mais tu avais déjà posté là dessus.
Et mon souci avec le gris c'est que parfois sous entendre quen l'on fzit les choses à moitié et a l'inverse, parfois, se dire qu'on ne pzut pas tt avoir et ce qu'on a c'est déjà bcp.
 
talis
21 Novembre 2019, 13:13
je trouvais ça pourtant mieux que : "le mois de la cuite, allez y picolez".

et sans ironie aucune, (se) mettre à l'épreuve : ne pas consommer pendant un mois, et de constater les difficultés physique, psychique et culturelle d'y parvenir

c'est surement un challenge pas si simple pour beaucoup (comme dirait Morano : j'ai des amis qui ont essayé..en vain) et qui peut permettre une réflexion sur sa consommation avant d'être dans le grand désarroi que nous avons pu vivre (enfin, moi, pour ne parler pour tt le monde) le plus souvent : lobby ou pas, baclo ou pas, addicto ou pas etc etc. bref, avant d'être alcoolo comme moi et de ne plus savoir comment s'en sortir

et aussi, pour ceux qui ne sont pas touchés par la maladie de comprendre enfin que ce n'est pas qu'une question de volonté...

je te rejoins sur le côté diktat et "convenu" car le discours feutré sur l'alcool m'emm.. toujours autant

.
 
talis
21 Novembre 2019, 8:03
 
talis
18 Novembre 2019, 17:13
oui, mais à la différence près qu'il ne faut ne pas oublier quand même que l'on cumule (parfois ou souvent d'ailleurs ?) des ordonnances pour parvenir à sa dose seuil maintenant et donc, on échappe au suivi médical même d'un doc de famille. les médecins peuvent donc toujours poser la question qui va leur répondre franchement ?

c'est plutôt; à ça que je pensais pour les malades rénaux qui s'ignorent.
se faire prescrire une prise de sang pour "autres choses" peut être rassurantes au moins, sur ce point.

c'est ainsi que j'avais interprété à ma façon, certes, la teneur de cet article.
 
talis
18 Novembre 2019, 16:48
c'est vrai.
mais à aucun moment, un médecin ou autre ne m'a posé la question. dont acte

cependant, c'est peut être trivial mais dans ce cas, pourquoi les canadiens en feraient ils une alerte complémentaire alors même que le PROTOCOLE DE LA RTU BACLOFENE (Version 2 – Mars 2017) indiquait seulement dans son article 5)4. "Insuffisance rénale : utiliser avec précaution chez l’insuffisant rénal"

ce qui pour moi, ne veut pas dire la même chose que le baclofène peut être reconnu coupable si le patient présente des confusions et qu'il précise dans cet article "Nous espérons une réglementation Les organismes vont maintenant se pencher sur la question et ajouter peut-être une nouvelle mise en garde concernant le baclofène"


mon post ne se voulait qu'informatif à des fins de précisions , et non destructif envers la molécule.
 
talis
18 Novembre 2019, 15:57
Les canadiens découvrent que le baclofène provoquent des EI graves en cas d'insuffisance rénales ...
https://newsbeezer.com/canadaf...fisance-renale/
Ce qui signifie sans doute aussi qu'il commence à être prescrit pour l'alcoolodépendance


ça veut quand même dire qu'il faut clairement attirer la vigilance, notamment pour les nouveaux "entrants" sur le forum en automédication, de ce risque avéré ?
"Lorsqu'un patient présentant une insuffisance rénale présente une confusion à l'hôpital, le baclofène doit être considéré comme un coupable lors de la révision de sa liste de médicaments."

là, pour le coup, rien à voir avec l'ANSM, un quelconque lobby ou l'alcool, au niveau de cette étude, comme le précise JM. il semblerait évident qu'il faille absolument informer ou interdire la prise de baclo pour les personnes souffrant d'insuffisance rénale ???

.
 
talis
13 Novembre 2019, 18:27
ça dépend si ça te fait crever aussi. c'est un peu cru mais....

vu qu'il ne montre de plus, aucune gentillesse ou reconnaissance à ton égard, ben, je ne sais pas, te reste plus qu'à lui filer de l'argent, pour maintenant :fsb2_smile:

Fais attention à toi surtout et d'abord.

.
 
talis
11 Novembre 2019, 20:13
Situation à risque...que ce tu faisais à priori.
En centre, on te bourre le mou sur ce point. Rester à distance des situations mais aussi des personnes qui, évidemment, souvent involontairement pourraient te ramener à une mauvaisengestion du passé, de l'anxiété et du coup, toucher à ton moral.

''Ne pas oublier d'être égoïste" .il.en va de sa guérison surtout.

.
 
talis
11 Novembre 2019, 15:21

Qu'il est long, le chemin...qu'il fut long...

Le chemin durera toute la vie...



peux tu juste préciser ce que tu entends par :

Mais se sentir protégée par ce qu'a fait le baclo...il nous protège bien des mois après s'être arrêté...à condition de ne pas trop exagérer...

!
 
talis
05 Novembre 2019, 7:23
Y a lenfil ''polémique'' pr les echanges vifs et insultes diverses...

.
 
talis
05 Novembre 2019, 7:08
On n'a sûrement rien compris parce qu'on est très con apparemment mais les insultes, y a pas de soucis, on les a bien lu. Au moins, sur ce point, y a pas de tergiversation possible.
Pr une personne aussi hautaine et étalant sa culture enfin faisant le malin surtout, les mots étaient choisis et assumés et ayant eu 9h de temps de réponse.
Je ne comprends pas non olus qu'on puisse l'excuser et qu'on tente de justifier ce ''bande d incultes, cassez vous, vous ne meritez pas de me lire''


.
 
talis
02 Novembre 2019, 20:10
je n'ai pas encore repris tout le fil...et je m'en excuse par avance (demain, je regarde la clinique sur leur site)

est ce qu'il réclame ta visite ? perso, pour avoir été des deux côtés de la barrière…c’est-à-dire, y aller pour voir une personne et y être allé en tant que picolo. Des fois, on a envie de voir du monde et des fois, pas du tout. Et tout dépend qui, famille ou pas.
j’ai profité aussi de ces temps de présence en hôpital pour me dire « la personne est en sécurité », ce soir, je souffle…

au delà, du fait, qu'il a réussi à se faire hospitaliser très rapidement, il vient de passer la phase sevrage, ce qui somme toute, enfermée et surveillée, n'est pas nécessairement la plus difficile (ça n'engage que moi)
et maintenant ? que propose cette clinique ? comme activité, suivi quotidien ?

concernant les GGT...ok, ça semble énorme (suis allé à 660, je crois) mais le gros avantage c’est qu’il diminue vite.
Tant que ASAT ALAT vont bien, c’est déjà ça. Voir à faire une écho en plus, pour s’en assurer

sincèrement, souffle...dis toi, que pour toi aussi, c'est un bon moment de repos à savourer. mère, enfant, famille, amis proches etc etc. ne pas penser à l'avenir de suite.
tu ne le maîtrises pas.
 
talis
02 Novembre 2019, 10:21
la cure 1 en clinique a été sauvée par les personnes rencontrées sur place, au niveau médical, c'était pitoyable et limite ...(sevrage sans aucun suivi du tout, aucune prise de tension ou possibilité de faire du sport dès ton arrivée): (ah, c'est sur, belle chambre, télé, salle de sport, self service) : un psychiatre 2 min par jour, une psycho débile 40 min semaine et des groupes de paroles totalement inutiles et sans intérêt
en cure 2 dans cette même clinique, catastrophique.

la cure en HP, était suivi médicalement (psycho, psychiatre, suivi infirmière) et surtout un suivi en post cure était proposé. par contre, chambre, environnement et pauvreté des animations. espace commun 25m² de terrasse pour 16. donc, loin d'aider dans ta reconstruction

savoir qui a fait quoi, qui est responsable de quoi, et ce qui m'a le plus aidé ? personne ne le saura. c'est là, c'est fait.


"Aujourd’hui j’en suis là. Pas d’envie, qq soit le moment ou l’événement qui se produit."
Alors . . . qu' est-ce qui foire ? Je dois te re-lire.


rien de ne foire mais j'en suis où réellement et aussi au niveau de l'alcool ?


fakir ton dernier post te racontant date du 10/09..une petite actualisation serait appréciée ;-)
 
talis
01 Novembre 2019, 10:40
Ça date aussi la mise à jour de « mes » informations car moins d’envie, rien à raconter de presque passionnant et surtout, besoin de prendre l’air…et toujours ce « à quoi bon ? » qui me trotte dans la tête
A quoi bon tout ça, à quoi bon faire tout ça…

Pour le taf, j’en saurais surement plus fin de semaine prochaine. Ce qui me manque le plus actuellement, au-delà du fait de servir à quelque chose ( !), c’est le volet relationnel. Voir des gens et trouver des solutions.
Je ne sais pas si un boulot doit occuper mais ça doit servir à quelque chose, à mon sens.

pour l’actu, faut que je cesse, on l’a vu avec Rouen, et Dupont de Ligonnès. L’état dit ce qu’il veut quand il veut et les autres aussi.
Et quand tu picoles tu prends encore plus les choses à cœur et les conneries qui y sont dîtes ; chacun dans son domaine, son boulot ou sa passion relèvent et des conneries en continue.
La seule fois où j’ai tenté France culture, je suis tombé sur la messe. Depuis, je crois que je n’y suis jamais retourné.
Parfois, je mate « quotidien » alors ok, c’est TF1 qui est derrière mais bon…mais c’est tellement affligeant mais ils ne revendiquent pas non plus des enquêtes journalistiques de fond, mais des « rappels » des contradictions, etc etc


à une époque je ne savais m’endormir qu’en écoutant des podcasts, maintenant, je m’endors tellement facilement, que j’ai beau le mettre, je n’entends qu’à peine les deux premières minutes.
Je pense qu’en picolant j’avais peur de réfléchir avant de dormir, et écouter ça me permettait d’y échapper partiellement, mais du coup, oui, portable sur l’oreiller toute la nuit


"l' addiction, c' est la rencontre de 3 facteurs: une personnalité, un produit, un contexte". C’est le psychiatre décédé depuis, qui avait dit cela lors d’une séance addiction en cure. Effectivement.
Je pense que les facteurs que tu mentionnes sont inclus dans « personnalité et contexte » mais dit avec des mots simples. Imagine tu arrives en cure broyé comme chacun, et on te dit au fait, « les gars et les filles là, bon, vous êtes alcoolo, parce que c’est neurochimique, neurobiologique, …et à la tienne », et tu te barres de suite en signant une décharge.

Cyrulnik avec la résilience, C. André avec la méditation.
Ça aide, ça soigne ??? oui. on a bien coupé des arbres, pour que Nabilla écrive un livre…pauvre planète

j’attends le lien Cyrulnik.

Attaquons mon avis sur la cure.
Un excellent bilan ? non pas du tout. L’Hp n’a pas de moyens, a des locaux pitoyables, insalubre (vraiment), je l’avais, il me semble évoqué. Le personnel soignant est là, pas forcément par choix et ça se ressent. Certains personnels bossent vraiment sur les addictions, d’autres sont là comme personnel soignant, qui pourrait s’adapter à toute pathologie. je ne jette pas la pierre ou le caillou, je fais un constat.
Mais, ceci dit, le pire est en clinique. Parce que eux, médicalement, ils sont dangereux. Locaux flamboyant mais terriblement honteux en soins et pour la sécu. Alors, moi, ces mecs qui me parlent du trou de la sécu quand on laisse faire ces cliniques, passes ton chemin.

Je pense que c’est l’ensemble, ce sont ces 3 passages en milieu « protégé » (isolement du produit avec contrôle) en un an plutôt qu’une des cures ; en fait, passé l’étape du sevrage, le boulot se fait beaucoup seul, entre certaines sessions ou groupe et aussi, avec les personnes que tu croises. Le passage 1 en clinique a été génial de par les rencontres faites, le passage 2 a été catastrophique. Même clinique, même protocole, même personnel, mais picole après 24 de sortie. Et je l’avais senti venir.
Est-ce que le baclo y est pour quelque chose. Peu importe. Comme disait le psy, je n’ai aucune preuve scientifique mais si ça fonctionne pour vous, je vous le prescris.

Aujourd’hui j’en suis là. Pas d’envie, qq soit le moment ou l’événement qui se produit. Parfois, une fulgurance qui me dirait bien, de prendre spontanément une bouteille dans une échoppe et de prendre un verre sur un parking comme certains le font spontanément. Et c’est tout.
Ce n’est pas encore un réel choix que de ne pas picoler mais ça me va ainsi. Je le vis bien ? aucune idée. Très facilement oui

J’ai repris un suivi psycho parce que ça me manquait compte tenu de certains événements perso. Toujours en attente d’un remplacement du psychiatre. Je vois toujours une des infirmière de ce dernier séjour en HP.


Un peu long comme post, désolé, et même pas une blague..y a un temps pour tout.
 
talis
31 Octobre 2019, 23:01
c'est ce que j'ai fait en t'indiquant le chemin à prendre (!) plutôt que de faire des copier-coller (ça, j'y arrive.) sur un autre fil.
 
talis
31 Octobre 2019, 22:20
je peux demander ce que ça veut dire
"Putain ce soir c'est la forme ! tu as mis mon pull élan !"


voir fil "polémique"
 
talis
31 Octobre 2019, 22:16
je rigole tout seul...désolé, cette vanne de merde m'a échappé.

toi, si tu penses que je vais faire noël avec toi, avec ton pull tout pourri sur le dos, même pas en rêve.
 
talis
31 Octobre 2019, 22:09
ce n'est pas Sésame ? non ? parce que "Sésame, tr-ouvre toi !"

purée, elle est vaseuse celle là. j'avoue
 
talis
31 Octobre 2019, 21:10
au moins, ça confirme mon ignorance.

cependant, je ne sais pas dans quel cas, j'aurais coché la case mais, j'ai appris qch alors merci à toi.

tu vois, Théo, tu as servi à quelque chose..en déclenchant des questions informatiques :-)


.
 
talis
31 Octobre 2019, 20:00
ceci dit, il y a des fois où c'est à ne plus rien y comprendre.

certains laissent des post sans qu'il n'y ait trace de leur passage au niveau des "membres qui ont visité le forum aujourd'hui".

ou sur certain profil, on ne voit pas la date et heure de leur dernier passage.

bille pour bille en informatique, je me sens bien sur ce fil de polémistes en herbe...folle !
 
talis
31 Octobre 2019, 8:19
prescrire fait autorité chez beaucoup de médecin dits indépendants...refusant voyage et visiteurs médicaux.
Mais ce médecin totalement cinglé patron de l'UMA était-il d'une violence inouïe contre le baclo et y écrit.
Comme tu dis, ce n'est pas.bon du tout ca

Connait on l'auteur ? Où il signe en collectif Prescrire ?
 
talis
29 Octobre 2019, 20:45
Un gros besoin de vos pensées.
Demain Tep scan, l'examen ou plus tu brilles plus c'est mauvais.
Vive l'obscurité!


Dépêche AFP, demain, alerte. Eclipse totale sur toute la.france et surtout chez Lee Vair.
Aucun reflet, aucune lumière, noir complet, aucune visibilite à 3 mm
merci de bien vouloir vous munir de lampes, phares et feu de joie....



Et C'est vrai...c'est pas une Dupont de Ligonnès...
 
talis
29 Octobre 2019, 17:55
même si cette polémique m'a provoqué des frissons glaçants, paralysants et angoissants



mouais, mais c'est marrant que ce soit toi qui évoque cela car imagine l'effet que peuvent faire tes posts morbides avec photos ?...

donc, écoute Pascal, n'en rajoute pas quand même....supprime tes anciennes photos et ne post plus rien de la sorte comme l'a évoqué également Sylvie et tu verras que les polémiques vont cesser sur ce point...

"la tortue" a engagé un super fil et une initiative plus que louable et je ne veux en rien gâcher de l'élan alors laissons le vivre comme il se doit sans revenir sur les deniers jours.

CQFD
 
talis
27 Octobre 2019, 23:29
Ben non, Nic, laisse donc tes post. Ne supprime rien sinon ce n'est pas drôle surtout quand ça me concerne.
 
talis
27 Octobre 2019, 22:44
je ne sais même pas si tes post appellent un commentaire, finalement.
ne les efface pas cette fois, ça changera et peut être te reliras tu demain.
quand je te lis que tu trouves déplacé ? extrême ? certains échanges...

comme le dit Yann, respecte les autres, comme te respecte (encore ???) ceux qui lisent tes supers posts que tu effaces trop facilement ensuite, comme si de rien était.
.
 
talis
27 Octobre 2019, 22:32
mon post a disparu, par erreur de ma part.
forum baclo pas un forum alcoolo

j'aurais bien évoqué le fait que ce soit à cause de...qq photos mais ce ne serait pas la blague de l'année et ce serait surtout oublier ce qui est tjs une vérité : les difficultés pour s'en sortir.

par pur respect le forum et surtout parce que j'ai écrit que je vous ferais grâce d'images, c'est promis. , j'avais une pépite que je posterais sur aucun fil, et même pas le mien.


.
 
talis
27 Octobre 2019, 15:37
pour avoir émis la demande de ne pas mettre de récits ou photos sanguinolentes, des histoires de drains, d'hématomes vidés (voir encore certaines photos visibles en avril 2018) de plaies ouvertes et autres joyeusetés, l'on m'a précisé d’aller voir ailleurs, que je n'avais le choix de ne pas lire ce fil car j’avais une âme trop sensible...

autant créer un facebook des plaies purulentes et ce serait plus facile. mais en vain...

sans oublier, cette magnifique dissertation sur les pets tellement bienvenue. et ben, oui, faut ce qu'il faut pour vendre son fil. surtout, pour rappel, à cette période nébuleuse, où le forum était beaucoup plus actif, surveillé de toute part (printemps 2018), parce que super militant contre la terrible décision de l'ANSM.

on peut effectivement venir chercher son réconfort sur le forum, mais, je suis navré, certes je ne fais pas parti de l'arrière garde, je n'ai pas de part financière dans l'asso (hein, TMM !), ni très connu des plus des anciens etc etc, je peux être jugé de ce que vous voulez, je m'en fiche pour tout dire, mais là, pour moi, c'est inutile.

A quand le fil, recette de cuisine ?

je ne sais pas, mais j'ai pourtant plus de plaisir à détester de la musique (!), échanger sur pleins de choses, apprendre des autres, échanger ou lire des fils, pour y trouver une ressource, une aide, pou apporter parfois qch, comme on le peut, avec sa petite expérience, sans inonder de toute part, que de lire ou voir, même par inadvertance, on n'a pas le choix parfois ! des photos qui, je me répète, décrédibilise totalement, à mon sens, le principe du forum...si, si, baclofène.com, aide aux malades, comme moi. et pas vidersonabscès.com

A ma connaissance, mais je suis navré de mon ignorance, il n'existe pas encore de courant thérapeutique qui en ce sens...la musique, la lecture, l'art aussi, peuvent aider à la guérison, c'est proposé (même si on peut trouver ça inutile), parler de tt,de son quotidien, ses pb, ses joies ses peines , mais "ça" ? ça aide qui ? pour quoi ? sincèrement, expliquez moi, je suis débile.
si je dois apprendre à me seringuer le pied pour laisser couler de la merde, je vous ferais grâce d'images, c'est promis.

perso, je m'en tape qu'on me lise en nombre ou pas, je veux juste guérir et si c'est par l'aide de 2 personnes plutôt que 25467 vues, je prends. le reste c'est pour flatter un égo déjà surdimensionné et s'attirer de la bienveillance malsaine.



.
 




forum baclofene