Résultats de la recherche (729 résultats)

talis
11 Janvier 2022, 20:20
comme ça, t'évites le fond ;-)
 
talis
11 Janvier 2022, 17:07
un jour sur 2 ?
euh....désolé, mais encore là, ça questionne.


.
 
talis
03 Janvier 2022, 21:39
j'ai oublié un grand LOL à ton attention...........Karine
 
talis
03 Janvier 2022, 21:38
on se la fait courte ??? mais en couleur
cette fameuse cabale....????????



Je découvre la traduction de Bella Ciao chantée en Manifs.
Traduite par l'avocat Carlo Brusa qui lutte pour la liberté, contre le liberticide, Président de Réaction19 .
Ca va en emmerder peut-être :) .. Superbe chanson, vive la résistance ❣️ La liberté. Le peuple UNI, sans extrême LOL



Je vais finir par t'adorer tu sais car tu exceptionnellement un cas d'école,. médicalement j'entends. Pr résoudre les énigmes de l'humanité.
Tu es d'une.............profonde. (t'as vu je n'ai pas dit ce que je pensais car quand je ne dis pas, tu penses qd même 🙃, t'as compris là ???

lien qui vous est présenté et proposé par madame K sur ce charmant monsieur : lien de KARINE
lien qui vous est présenté et proposé par madame K sur cet adorable monsieur (bis) lien KARINE 2


THESE DE C BRUSA.
Comme nous l’avions déjà démontré (6), le complotisme covido-sceptique et anti-vaccin se place du côté de l’extrême-droite. Et il ne faut pas gratter longtemps pour trouver de l’antisémitisme. D’ailleurs, samedi, des étoiles jaunes étaient arborées, des analogies étaient faites entre nazisme et pass sanitaire. Cet amalgame est intolérable et c’est souiller la mémoire des personnes juives déportées au nom de la solution finale du III Reich visant à anéantir toute la population juive, et c’est une insulte à toute personne victime de la barbarie nazie. Utiliser la Shoah pour dénoncer les mesures de Macron atténue et euphémise la gravité du nazisme, c’est intolérable. Les larmes de Joseph Szwarc, rescapé de la rafle du Vel D’Hiv’ sont là pour en témoigner (5). Les idées d’extrême-droite sont en train de contaminer une partie de la gauche présente dans ces manifs et c’est très préoccupant.
[/size]


Donc tu es définitivement investie d'une mission : destruction du forum ? et surtout le plus navrant décrédibiliser les membres ? tes soutiens sans faille te remercient
Allez steup....dis moi dis nous....tu es vraiment là pour ça ?

je suis totalement dégouté. dommage de penser que ce sont des membres bienveillants (je ne mets même pas dans ce lot) qui voulaient nuire au forum mais le raccourci sera fait

Allez à ciao, bonsoir.
c la dernière sinon on risque de lire demain : "Quant à Kor talis qui ne voulait plus participer au forum, mais qui vient juste pour l'enfoncer ..."

ce serait tellement facile de dire que je suis plus proche d'un mec qu iveut aider qu'une facho... mais le raccourci est encore imaginable ici...


PS :N'en déplaise à nic, "dsl talis ,pas le bon fil", si c'est le mien et j'en fais ce que je veux ! et il ne peut être fermé, enfin normalement, sans mon accord
 
talis
02 Janvier 2022, 12:33
Et bien, c’est toujours LE sujet sensible ou le « pas touche à » …

La présomption d’innocence. Euh…ça fait combien de semaines que ça dure ces posts ? à un moment…on commence à devenir un peu suspect, non ?
Y a un peu des arguments qui laisse à penser que…enfin qq preuves d’idées à tendance un tantinet facho ?

Il a été simple de démontrer de manière plutôt pédagogue et explicatif qui se cachait derrière ça en pensant plutôt au forum qu’à attaquer une personne et ton amie
et en rappelant qq règles et objectifs du forum et ce qu'il était interdit de faire
En pensant presque naïvement que c’était une erreur d’appréciation initiale car parfois, on peut se faire berner (voir mes 1ers posts à ce sujet).
Et non, finalement, on peut être innocent plusieurs fois et être bien lourd sur le sujet et même balayer avec légèreté d'un revers de la main quand on doit se justifier…

et il est clair que c’est en toute innocence que ce soit toujours le même type de liens puants qui soient déposés. Bien sûr qu’elle souhaite répandre ses idées extrêmes.

Quel rapport entre l’histoire d’une personne et le fait qu’elle ait le droit de tout. Sous prétexte qu’une personne en aurait chié dans sa vie elle peut faire ce que bon lui semble…
personne n'a le monopole du malheur.
ya t il un barème pour savoir ce que l'on a le droit ou pas de faire selon les événements dramatiques de sa vie ?
On n’est pas juste là en train de débattre du pour ou contre des masques sur les gosses. Désolé et tu avais pourtant demandé de ne plus poster des choses en lien avec cela. Mais…

Honte : honte que l’on puisse dénoncer des post haineux, mensongers et dangereux ?

Rendre responsable certains membres que le forum est devenu ce qu’il est (mais il est devenu quoi ?), ce n’est pas très beau et je le prends aussi pour moi car j'avais lancer le truc sur les posts fâcheux et fachos je devrais MOI avoir honte de ce que j’ai fait. sûrement pas.
mais je laisse la place

Question subsidiaire : Le site pourrait-il avoir des problèmes, en tant qu’association que de laisser en ligne des idées interdites et condamnables ?
simple question car je n’en connais pas la réponse.


.
 
talis
31 Décembre 2021, 20:27
J’ai bien vu un Mp de toi mais n’ai pas souhaité l’ouvrir. « désolé » enfin non, même pas.
Sauf erreur de ma part, je n’ai pas du livrer bcp d’info sur mon département ou ville ce qui me semblerait étrange mais je peux aussi avoir fait l’erreur de le préciser à un moment.
Dans tous les cas, je n’ai pas envie de te répondre même si tu m’invectives en public.

Même si tu étais investie d’une mission par''le'' forum, je laisse sylvie faire une demande via un fil dédié ou en MP directement.
il ne me semble pas que tu es une quelconque légitimité à demander cela, de quel fichier parles tu ?

e, je me sens obligé mais ça me pèse vraiment de te répondre….suite à ton post encore encore et encore avec tes idées et………………. sur « ton » Dr….Que tu victimises… qui date du 26/12 et nous sommes le 31…
et merde,

Apparemment l'armée est avec lui, espoir peut-être... sans lien à chacun de chercher
non, sans lien sauf avec ton super facho avec son super discours ?????? non, mais vraiment, tu es sérieuse tu continues ???? je le mets en rouge celui là comme tu adores

BRAVO encore et toujours…tu as le droit de déposer cela. Franchement/b]
vraiment ça prend 2 minutes de vérifier ton post du 26
ce que tu soutiens
ce que tu soutiens 2
celui là est gratinée pr lasoirée :
ce que tu soutiens 3 - le meilleur ?
mais si francis est sur le coup….

[b]mais tu continues à avoir le droit de prospérer ici. Et oui, je ne me suffis pas de de lire «je connais K. depuis longtemps, ce ne sont pas ses idées » ou mieux encore, "c’est une ancienne" etc etc… je crois que c’est bon pour moi, mais en même temps qui suis je pr venir à ton encontre.


Je ne voulais vraiment pas être con ce soir, même si je n’ai aucun souci à l'être avec toi.

J’abandonne ici le fait de penser que tu ne puisses pas déverser tes idées et ça me navre.

Lee Vair l’a bien écrit (sauf si je me trompe mais j’espère qu’elle me corrigera) : le silence à ton encontre est meilleur juge mais finalement...


Je constate tu es plus rapide et enclin à venir ce soir après un simple post de fin d'année sur un autre fil, plein d'espoir et positif,
Qu’à répondre lorsque tu es mise devant tes convictions..., prétextant que tu n'es pas souvent sur le forum que tu n'as pas le temps de vérifier tes top discours....et à des contradictions de tes idées négationnistes.

Je ne souhaite pas que tu reviennes ‘’ par ici’ polémiquer. Mais tu dois tellement te faire plaisir à le faire....

Bonne soirée mais pas à toi
 
talis
31 Décembre 2021, 18:32
Oui, également.

De mon côté, je ne fêtais même plus ce plaisir quotidien d’avoir oublié l’obsession et l’asservissement du produit tellement c’était loin

et pourtant j’ai tenté… j'avais cruellement envie (et non besoin) de me tester pour "savoir"

Arghhhh…..

résultat : A quoi bon finalement. Mon plaisir est définitivement ailleurs.

Alors oui, faire d’une force, son abstinence et la partager ! Carrément !!!
 
talis
21 Décembre 2021, 17:02
je en sais aps si il faut nécessairement faire un travail sur soi même ais ce que je pensais parce que 'jaieu cette chance malgré tt ce qu’on pense des cures en HP, d'avoir un suivi post-cure proposé :
1 RDV mensuel minimum avec psychiatre prescripteur baclo de surcroît (pendant un an puis en consult externe)
1 RDV mensuel avec une infirmière de la cure (choisie en sortant), et plus, si besoin

du coup, ce manque affectif que tu ressens t'oriente vers la bibine ?

tu devais reparler baclo avec la psychiatre ? si le baclo t'a permis l'indifférence précédemment, tu peux au moins y croire ?
 
talis
21 Décembre 2021, 16:54
Lorsque j’évoquais un objectif, c’était ta durée de non conso dans un 1er temps. Ton objectif à long terme, effectivement, était celui de boire à l’occasion et sans pulsion
je reprends ton post :
Pourquoi ne te sentais-tu pas capable de ne pas boire lors de la 1ère invitation que tu décris ? et du coup, pk ne pas avoir apporté des softs à ta convenance ?
tu écris d’ailleurs « on avait apporté quelques bière ». ce qui m’interpelle au-delà du craquage finalement prévisible c’est la position de ton mari. Il t’a laissé consommer, en fait ? et du coup, en a été témoin.
Car tu mentionnes à la fin « Mon mari a baissé les bras et ne me fais plus du tout confiance… », mais c’était cautionné pour le coup ta conso ? C’est ça que j’ai du mal à saisir mais peut-être en aviez-vous discuté avant de cette soirée de ta reconso ? (attention, je ne juge en rien, j'essaye de comprendre)
Comme, vous remettez cela la semaine suivante chez son collègue, t’emmener en soirée sachant que c’est « difficile » pour toi et que la conso va être inévitable.

Tu écris « j’ai tenté un sevrage je n’ai pas tenu 10 jours », mais si tu as bien réussi ton sevrage (physique = 5 jours en moy) mais la suite a été plus compliquée. Ce circuit de récompense qu’il te faut mettre à distance.
si tu ne veux plus aller chez la/le psy, arrêtes et fais autre chose.

« Donc, pour faire un bilan realiste, quand j ai le courage de prendre mon médicament (seresta), je suis capable de ne pas consommer sans tout le stress et la colere qui allaient avec lors de mon sevrage. » tu sais déjà ce que tu peux faire au moins en solution immédiate. Ce n’est pas rien

Althestan, te le rappelle aussi justement, et reprends aussi les échanges initiaux, la patience. Accepte de prendre le temps. et de te poser pour avancer tes idées, tes pions. vise déjà la vraie mise à distance sur un très long terme. (facile en ces moments de fête et de beuverie...!!!)

Pitch, aucunement besoin d'une autorisation pour poster, en tout cas pas de la mienne. il est intéressant de confronter nos points de vue (baclo) et idées pour s'en sortir.
 
talis
18 Décembre 2021, 9:35
bonjour Isabelle,

as tu su identifier le moment où tu as rebasculé ? je reviens avec souvent ou trop souvent les même questions mais, qu'avais tu comme objectif ?

car justement, comme tu le dis, le baclo n'a pas fonctionné sur toi, ce peut être une question de posologie mais pas toujours. c'est un enesemble et lorsqu'on a mis presque ces derniers espoirs dans la molécule, c'est douloureux.
pour toi d'abord, pour les autres ensuite.

Au niveau de ton boulot, qui, même si il n'est peut être pas responsable de tout avait précipité ton mal être, ça se passe bien ?

comment vois tu maintenant la suite ? que consommes tu ?

le combat n'est pas fini, il est long.
 
talis
14 Décembre 2021, 10:13
bonjour nico,
même sans la spécialité addicto, le pb de l'alcool t'a t il été posé pdt ton séjour et par exemple, la question : pourquoi buvez vous? question centrale, majeure dans ton cheminement personnel, sais tu identifier les éléments toxiques (matériels, humains, financiers) qui t’ont amené à user de la bouteille ?
parce qu'effectivement, cela t'a permis de t'isoler du produit, comme j'ai pu le faire également, et c'était déjà une sacrée étape, par contre, ensuite, je ne sais pas si c'est le plus dur qui commence mais le plus long, oui : le travail sur soi.
et tu le dis toi même finalement

Il y a sûrement une part d'habitude comportementale, ou autre chose à explorer.


ta rupture est elle une conséquence?

PS : pour l'anxio, as tu un AD en plus ?
 
talis
03 Décembre 2021, 16:51
Hold-On, la suite de Hold-UP, 1 an après d'expérience. PRIMUM NON NOCERE, surtout ne pas nuire... sans polémique

https://www.lesalonbeige.fr/ho...ient-de-sortir/

Re edit : je l'ai retrouvé https://www.facebook.com/watch...ere%20hold%20on
.


Et allez, ça continue... tu es parfaite pour jeter le discrédit sur un forum et ses membres. continue
et arrête de faire semblant de ne pas savoir ce qui se cache derrière ça et de jouer la vierge effarouchée.

mais, si ton objectif est de pourrir le forum et de faire fermer les fils les uns après les autres, tu vas y arriver. puisque ça semble être la seule parade à ton propos.

Le Salon Beige condamné en justice
Le responsable du blog traditionaliste Le Salon Beige, avait publié un photomontage comparant [b]le traitement des militants de La Manif pour tous au sort des enfants juifs pendant l’Occupation

voici le genre d'article que tu soutiens :
« Le coronavirus cache de plus en plus le corano-virus islamiste qui s’est propagé par les effets de la tsunamigration et de l’islamigration. Le gouvernement et les médias alignés dissimulent la réalité d’émeutes dans nombre de ville comme Grigny, encadrées par des »grands frères » islamistes, tels qu’il y en a, nombreux, parmi les cinq mille détenus libérés par la ministre de la justice Nicole Belloubet. […] Se développant sur les deux axes de l’avortement (élimination de deux cent mille enfants à naître chaque année) et de l’immigration (plus de deux cent mille entrées chaque année), notre pays subit le processus d’un génocide par substitution »
Quelques jours plus tard, Le Salon Beige dénonce les mesures exceptionnelles prises par le gouvernement pendant le confinement pour permettre la délivrance de Rivotril injectable, un sédatif qui, suggère-t-il, a pour objectif d’euthanasier les personnes âgées. Il compare alors les pharmaciens délivrant des produits abortifs à des « kapos nazis ». Et de poursuivre : « Maintenant, les pharmaciens délivrent en plus, des produits induisant la mort. »
le site n’hésite pas à parler de « gaystapo »

sont vraiment sympas tes potes ! top discours là aussi ???

salon beige conspirationniste

Le site est classé dans le top des sites complotistes français les plus visités selon Conspiracy Watch.
Le site est aussi classé rouge par l'outil Décodex du Monde, recensant les sources « diffusant régulièrement de fausses informations ». Parmi celles-ci, une affirmation selon laquelle Les Restos du cœur refuseraient les dons alimentaires contenant du porc, une rumeur infondée affirmant que les vaccins envoyés en Afrique contiendraient des agents anti-fertilité40. Une rumeur reprise par le Salon Beige et Riposte Laïque selon laquelle un chant islamique aurait été appris aux enfants d'une école maternelle publique vient d'un mail de témoignage mensonger, créé de toutes pièces pour délibérément tromper les rédacteurs du site qui n'ont procédé à aucune vérification

dans les 1ères minutes de "ton" film, y a jean dominique michel :
conspirationniste JD MICHEL
et un détail : Le 13 mars 2021, il reproduit sur son blog un article issu du site complotiste Réseau international [archive] relatif au Code de Nuremberg.


uje te rappelle en passant que le racisme n'est pas une opinion, mais un délit
je te remets bien tout en rouge
 
talis
19 Novembre 2021, 17:07
bonjour Nicolas je rebondis sur le post de Stéphane

J'ai l'impression Nico que tu ne lâches pas prise, que limite tu te forces à ne pas guérir.


et je me suis permis de faire des extractions de tes posts du mois en cours.

tu y es arrivée comment toi sylvie?


commentt tu as éliminer ces récompenses??



je me sens un peu seul ici... je patauge dans mes augmentations etc...
je suis seul et dasubusé.... je pense m^meme à abandonner.. c pour dire mont état d'esprit actuel... j'adore ce forum, mais encore une fois je me sens si seul... bref.. bonne nuit


Le stop,.Le.bilan je vais le faire.


merci Athelstan pour ton post mais je me posais la question de savoir quelles sont les questions que tu as pu te poser, tes réflexions pour en arriver là?
En fait je ne sais même pas si je veux arrêter l 'alcool


@ Florence effectivement c'est une belle méthode...je vais la tenter, mais je bois uniquement des bières et du vin... tu commencerais comment ?

@ sylvie je suis à 275 de baclo, donc tu me conseilles quelle répartition?
@ Stéphane, merci ca me donne du courage tes conseils... comment as tu su réagir à temps? quel était ta démarche...
comment toi Stéphane tu n'es pas monté si haut en baclo?


Quels sont les moyens que tu as mis en oeuvre toi?


Le stop,.Le.bilan je vais le faire. /quote]
l'as tu fait finalement ?


Du coup, est ce que toi tu te poses les bonnes questions : veux tu arrêter ? et comment ?


tu as eu un certain nombre de conseils sur ton fil voir en MP, est ce que ça a fonctionné ? même partiellement? lesquels ? quelle piste penses tu explorer ?
 
talis
10 Novembre 2021, 12:43
j'en étais bien incapable également à une époque ou plutôt, j'étais bien au fond du trou, comme toi, et prêt à tout abandonner et puis...
un sursaut, un déclic, un post, un moment de lucidité,un MP et ...petit à petit, un bénéfice après l'autre, un jour après l'autre, avec un objectif lointain, mais une gestion de soi au quotidien.

à mon avis, mais c'est juste mon avis, fais un stop, un bilan, un restart et tu repars. mettre à plat. le baclo, ton souhait, t'entourer, communiquer, et mettre un max de choses en place puis en œuvre psycho, soins alternatifs, arrêt maladie, sport, anxio, cure, poso baclo, activités autres.
le valium tu en es où ?
le sport ? le boulot ?
qu'est toxique dans ton environnement qui déclenche ? (je ne crois pas uniquement à la récompense, dsl) les questions à se poser pour au moins dans un 1er temps, mettre de côté cela et t'éviter des situations à risque.

reprends tes posts et les échanges de fin aout début sept. cela peut t'encourager, car ce n'est pas si vieux. et même vers le 08/11, tu indiques ne pas avoir bu une journée entière ! tu penses que j'y parvenais ? absolument, pas. même pas une 1/2 journée. je ne dis pas que je suis un modèle, mais alors surement pas mais...garde espoir en toi
alors, je ne dis pas qu'en bon sportif, c'est plus simple, mais la volonté quand il faut te remuer et te bouger le c...à priori, tu l'as, mets toi en ce mode là. mais en acceptant que ça va être long, accepte ça et tu deviendras patient.

tu as eu un certain nombre de conseils sur ton fil voir en MP, est ce que ça a fonctionné ? même partiellement? lesquels ? quelle piste penses tu explorer ?


quant à ton sentiment de solitude. ce n'est pas évident parfois, non pas de te répondre, mais de savoir comment te répondre. et quand bien même, tu es seul avec toi même, souvent, le jour et pire encore la nuit. et on ne sait plus comment s'en sortir. la tâche est grande. ok, ça, c'est un fait. mais, elle est possible ?
mais je pense aussi que c'est un ressenti, ce sentiment de solitude.

par ailleurs, il va te falloir être égoïste pour t'en sortir, toi seul va compter. ne l'oublie pas
 
talis
09 Novembre 2021, 12:01
tu es abstinent depuis combien de temps?


j'ai choisi de ne pas consommer, plutôt, ce qui n'est pas tout à fait la même. autrement dit, je en sais pas comment cela se passerait si je reprenais un verre mais ne pas consommer, me va bien aussi. alors ? y a un peu d'Athelstan aussi, dans mon histoire (si il me le permet)

une bonne période 2020/2021 16 mois puis là, depuis mi-fév 2021, jusqu'à ce jour.
 
talis
09 Novembre 2021, 11:57
Salut tais, ici suis a de grosses journées de travail j'ai commencé à 15hr pour finir à 3h du mat samedi et dimanche, je n'ai pas bu samedi par la force des choses, je me voyais mal boire à 3h du mat seul chez moi... mais le second jour ou j'ai eu terminé à 3h du mat, avec les collègues pour se féliciter on a quand même bu... donc au final je suis resté un jour samedi sans boire.

Toi tu t'es mis en mode sevrage tout seul? en fait c'est vraiment ces putains d'habitudes qu'il faut que je cesse mais je n'arrive pas à trouver de trucs pour palier à cela.


les deux dernières fois oui..mais, attention, surveillance forte quand même, au moins, la tension et la prise de seresta, et boire boire boire entre 2 et l par jour, eau plate ou autres (hors excitant) et un peu/pas mal sucré pour tromper le cerveau.
je (me) connaissais aussi un peu comment cela ça allait se passer (d'un point de vue ES) pour l'avoir fait en clinique puis en HP. à

pour les habitudes, tu trouveras sur le forum pas mal de bons conseils sur ce sujet. plus longtemps tu ne consommeras pas, plus tes habitudes vont s'en trouver modifié. parfois, c'est r&récompense, parfois c’est l’habitude mais dans tous les cas, tjs une bonne raison, pour boire un verre voir "mieux" encore, on trouvera toujours l'idée d'un parcours pour trouver ce verre à boire ou un apéro à partager.
peut être t'éloigner dans un 1er temps de ces lieux et peut être de personne pour te recentrer sur toi et éloigner un minimum ton envie et attendre le sevrage physique pour attaquer la suite, plus sereinement.
 
talis
09 Novembre 2021, 11:53
si tu te retrouves dans ce que j'ai écrit et moi même ressenti, le temps va faire son œuvre. un peu de patience.
 
talis
07 Novembre 2021, 11:23
pour évoquer mon expérience, j'avais également ce terme alcool tt le temps en pensée.
pas.un craving physique du tout, mais, tout le temps, mes pensées revenaient vers l'alcool.

c'est avec el temps et la non conso que petit à petit ça a disparu et que je n'étais plus obnubilé par le mot et non pas l'acte de boire.
c'est insidieux.
ce sont les associations systématiques de la vie courante créée pdt tt ce temps à picoler qui fait que
je ne dors pas, alcool.
je me lève pr le boulot, je stresse, alcool.
je vais tondre, alcool récompense
je fais du sport, j'ai bien sué, alcool.
je vois des potes, alcool.
je stress, alcool.
mauvaise.nouvelle, alcool
je fais la fête, alcool.
et même après des semaines, ça restait...
ce n'était pas un besoin véritable ou en tt cas suffisant.et à mon sens, pas du craving.
 
talis
05 Novembre 2021, 11:52
désolé de ma réponse simpliste mais : en me disant que je n'en aurais pas. et ne pas faire les choses pour ça.

sinon, tout est prétexte à aller prendre un verre, une canette et faire des courses : j'ai bien bossé, je mérite, allez hop.

c'est un peu, comme évoqué avec le sport, à un moment, tu "commences" ta récompense avant d'avoir fini ton activité et puis, à un moment, tu ne fais même plus l'effort attendu car tu as trop pris de récompe,se avant d'avoir commencé. c'est , à mon sens, le même schéma.
 
talis
05 Novembre 2021, 11:45
ce qu'il y a c'est qu'il n'y a jamais de bons moments propices pour stopper. les amis qui débarquent, le climat personnel, les fêtes de fin d'année...
mais en attenant, le travail de sape de l'alcool continue à faire son boulot.

quand je te disais un temps donné, c'est une période que tu te fixes. 1 mois, 3 mois, 6 mois, un an. parce qu'"à minima une grosse pause", il n'y' a pas de durée et ...ça peut te sembler encore un échec si tu craques peut être trop vite.
 
talis
03 Novembre 2021, 21:50
j'ai oublié un truc
le circuit de la récompense. j'ai arrêté de fonctionner ainsi. ça ne fonctionne pas enfin au moins pr moi, c trop facile sinon...
c'etait la porte ouverte à me mettre des mines et peu importe la raison.. toute activité ou tt moment devient propice à récompense...même le petit et moindre.effort.
et comme tu le dis, tu commences ta récompense avant.

tu es en train de te prendre en. main et tu sembles te poser les.bonnes questions.
 
talis
03 Novembre 2021, 21:27


Salut talis, j'essaie mais je n'y arrive pas... cette foutu pompe sur le chemin du travail... a chaque fois je me dis... allez a quoi bon ca ne te sers à rien, car c'est une bière faible, à la maison, j'ai des bières fortes... mais rien n'y fait, j'y passe quand même... aujourd'hui j'ai fait l'effort de ne pas aller chercher du vin au magasin, j'ai bu mes 4 bières fortes ( évidemment je ne suis pas saoul , c'est des bières à 10°) mais a force d'en boire j'ai l'habitude... quand j'en bois avec mes collègues, après 3 ils s'arrêtent car c'est trop fort pour eux... alors que pour moi ce n'est que l'échauffement... voil ce a quoi je suis devenu, une loque...

le paradoxe, c'est que je me rends compte qu'en diminuant je serai plus performant en course...mais c'est tellement plus fort que moi...
Je me suis dis, ok;... si tu veux boire, tu cours puis tu auras ta récompense... et bien des fois j'ai bu avant d'aller courir et ce qui est fou c'est qu'a ces moment je courrais bien... à n'y rien comprendre...

bref, cela fait 3 voir 4 semaines que je ne dors que 4 5 hrs par nuit, je suis sur les genoux et à chaque fois le lendemain j'ai la tête dans le cul pour aller bosser... un cercle vraiment vicieux..
Mon discours n'est certainement pas claire et concordant mais je vous écris comme viennent mes sentiments...


je comprends et j'ai fait aussi, la consommation avant le sport...le squash notamment. comment te dire...une merde.
et pourtant, je n'ai pas cessé. en vélo ? allez un petit bidon de blanc, à l'ancienne...
et pourtant, c'est tellement désagréable mais on continue, on reproduit tt le temps. et on s’épuise et puis...on arrête ? de toute façon, plus de plaisir, alors.
ce n'est pas positif ce que je t'écris mais c'est ce que j'ai vécu

tu essayes comment pour te mettre en mode sevrage ? saurais tu le faire seul ? c'est à dire, en gros, t'enfermer t'entourer et prendre du Seresta. 3 jours seulement à en baver , au mieux
 
talis
02 Novembre 2021, 10:53
la seule "je" ne sais pas mais en tout cas, tu n'as pas encore essayé de tenter de ne pas boire pendant au moins un temps donné, il me semble.
à toi de te définir un "juste" objectif entre 0 et 1 an ?
 
talis
01 Novembre 2021, 15:39
baclo / alcool on sait que c'est plus difficile.

penses tu (pvr) te mettre en mode stop et sevrage ? pour tenter...si le.baclo ne t'apporte pas l'effet escompté.

pr toi, pr ton corps et pour le sport aussi 😉
 
talis
18 Octobre 2021, 8:10
salut Isa,
comment s'est passé ton week-end ? qu'envisages tu en ce début de semaine ?


je voulais également te "ramener" à ce post :



Il faut quand même que je témoigne des effets positifs de l'arrêt de l'alcool sur ma vie, pour ne pas que les personnes qui lisent mon fil puissent penser que ce n'est que souffrance.
Au contraire, la souffrance est dans les moments de manque, principalement le soir, quelques minutes par journée, donc c'est relativement court.

Je n'ai plus le visage bouffi quand je me réveille, je retrouve les traits fins de mon visage et je me retrouve donc en tant que moi même et plus en tant que personne dégradée physiquement.
Je passe de très bonnes nuits, je me réveille sereine, sans jamais me demander ce que j ai pu écrire la veille et à qui j'ai pu écrire...
Je ne me jette plus sur les bouteilles de soda sucrés le matin pour étancher ma soif.
Je ne végète plus des heures sur le canapé le matin en attendant que ma gueule de bois passe....
Au lieu de cela, je prépare le petit dej à ma famille, sans peine et sans mal de tête.
Je ne suis plus sans arrêt en colère contre le monde entier.
J'ai une certaine quiétude et les événements me déstabilisent nettement moins qu'avant.
Je n'ai plus à me poser la question de combien de bouteilles il me reste et de paquets de cigarettes.
D'Ailleurs, je suis passée de 30 cigarettes par soir à 3 ou 4 maxxx et pas tous les soirs.
A partir de 18h, je n'entre plus dans une sorte de transe frénétique pour tout boucler au plus vite afin de sortir me terrer avec ma conso, seule.
Au contraire, je flâne, tranquilouxxxxx
Nous prenons les repas du soir bien plus tard qu'avant, plus d'empressement.
J'ai repris de nouvelles habitudes, les soirs, je ne suis plus loin de mon mari, lui seul devant la télé tous les soirs.... Au contraire, nous nous lovons dans le canap ou dans notre lit pour regarder des films ou nos séries préférées.
Nous ne nous disputons quasi plus jamais.
Il ya certainement des tonnes de choses que j'ai du zapper mais pour le moment, celles ci sont déjà pas mal!!





.
 
talis
14 Octobre 2021, 8:01
tu ressens uniquement l'appel et tu consommes ? combien ?
car cela sous entend que le cocktail alcool/seresta est tjs là.
tu parles de l'appel de la conso de 21h. lorsque tu as décidé de boire (ex du mardi soir), est ce que tu attends 21h, ou tu démarres avant ? parce que l'appel de conso ne tient pas dans ces cas là.

le choix de s'autoriser une conso régulière même si pas quotidienne était dangereux et tu le savais, je pense.

l’abstinence la plus longue possible serait un passage important voir obligée ?
le boulot ne soigne pas mais il peut te faire plonger, à mon sens

PS : consultation psychiatre en vue ? même si bon...
 
talis
05 Octobre 2021, 12:31
Isabelle,

tu n'es pas venue poster suite à ta reprise.
en espérant que ce soit juste un contretemps..

.
 
talis
05 Octobre 2021, 10:42
Je suis d'accord avec toi Talis pour un 1er examen, une échographie suffit en gros mais elle ne détecte pas s'il y a nécrose du pancréas, seul une scanner ou une IRM le peut.

Pas la peine d'écrire en rouge :)

J'ai déjà été assez hospitalisée pour ça et ma mère est décédée d'un cancer du pancréas, le moins soignable, vient ensuite celui du poumon mais il y a toujours des solutions..



J’écris : « oui une écho (…) et je suppose qu'ils ne vont pas se limiter au foiE mais prolonger pancréas puis rein »

Tu écris : « L'échographie, c'est pour le foi, pour le pancréas il faut un scanner ou un IRM pour voir s'il est endommagé »

tu viens poster pour contredire, d'où : « Voici un de MES compte rendu d'échographie, sauf erreur de ma part et si je lis bien, ce sont bien pancréas, foiE, vésicule, tronc, rate et reins qui ont été échographiés et étudiés. »

Je n’ai pas écrit que l’échographie était suffisante mais toi, tu écris, qu’elle ne sert à rien sauf pour le foiE, et ça, c’est faux.

Quant à l’utilisation du rouge, je n‘ai pas vu de charte informatique ou de bonne conduite l’interdisant.

Échanges clos.

Greg pour ta bonne information : Pour le foiE, juste après l'échographie, c’est le scanner qui est l'examen de deuxième intention pour l'exploration de la pathologie hépatique et il en va de même pour les autres organes vitaux

tu peux donc commencer par une écho..tu verras ensuite selon le résultat.

.
 
talis
03 Octobre 2021, 17:42

L'échographie, c'est pour le foi, pour le pancréas il faut un scanner ou un IRM pour voir s'il est endommagé
.


Ah là là...

Voici un de MES compte rendu d'échographie, sauf erreur de ma part et si je lis bien, ce sont bien pancréas, foiE, vésicule, tronc, rate et reins qui ont été échographiés et étudiés.

je maintiens donc, Greg, 1ère étape, passer ton écho



Fichier joint
Télécharger
Fichier téléchargé 69 fois (écho abdo.jpg ; 135.9 KO)
écho abdo
 
talis
02 Octobre 2021, 13:25
ah non. pas besoin. c'était plus à des fins de précisions si tu souhaitais compléter ton analyse.

oui une écho après une ''petite'' période de jeûne, c'est à dire diminuer l'apport de graisse et sucre de l'alcool, pour au moins le dégonfler un peu...enfin je te dis, je ne sais pas ce que ça vaut mais rien que psychologiquement, on le sent moins dur, moins lourd.
et je suppose qu'ils ne vont pas se limiter au foie mais prolonger pancréas puis rein


ça va le faire.
 
talis
02 Octobre 2021, 12:34
HELLO

prise de sang reçu
R.A.S
sauf Gama.G.T
183 ( moyenne homme 12-64 ) en rapport a une prise de sang le 6.2019, (soit le jour de mon deuxieme essai baclo) était a 290

lipase correct 52 ( moyenne homme 6 a 72 ) donc encore un peut haute
je continue le régime, douleur bien diminué, il faut que je trouve des aliment plus riche en fibre que les lentille

POUTOUX


et ce n'est pas motivant et rassurant ? super !

les GGT descendent rapidement, ce n'est rien. c'est un marqueur de l'alcool mais pas que seul responsable parfois de cette augmentation.
par contre, ce sont les CDT qui sont plus intéressants mais peut être ton MG ne les a pas demandé ?


Prise de sang Gamma GT
La prise de sang de gamma GT pour dépister l’alcoolisme chronique ne semble fiable qu’à 75 %, la norme étant variable selon le sexe de l'individu. Les Gamma GT peuvent être augmentés par d'autres facteurs comme la prise d'un médicament, de maladie hépatiques,...
Lorsque l'examen sanguin revient positif, il est complété par un dosage des CDT.

CDT pour alcool
La transferrine carboxy déficiente (CDT) est très spécifique de la consommation d'alcool dans le sang et en particulier en mettant en avant la consommation chronique, régulière et excessive d'alcool par un automobiliste.
Le taux de CDT reste faible lorsque la consommation d'alcool est occasionnelle même en quantité importante.

Certaines pathologies ne sont pas un facteur influençant sur la CDT.
Après 2 mois de consommation excessive d'alcool, le volume des globules rouges dépasse les 98 µ3. Il faudra généralement attendre un sevrage de 3 mois pour normaliser les VGM.
 
talis
02 Octobre 2021, 12:25

si jamais, tu avais une crainte sur le seresta (même si c'est clairement le mieux adapté et le plus sécurisant pour le sevrage)...tente dans un 1er temps la ou le buspirone. (un anxio aussi mais sans le côté sédatif et donc accoutumance)



cocktail ravageur, même à faible dose.

maintenant que c'est fait, t'accabler ne va servir à rien et tu ne peux revenir dessus, 2 jours sans conso impérative et là, seresta, ou buspirone si tu as des craintes de te retrouver dans un état végétatif.

pense surtout à prendre l'air, avoir une activité minimum et beaucoup échanger sur tes ressentis. Althestan te l’explique très bien. parle parle parle et change toi les idées. et ne reste aps seule dimanche soir et fais toi accompagner si tu as une crainte de passer par la case Epicerie lundi matin

et en boisson ? penses surtout à en prendre lundi dans ton sac. et à la moindre envie, c'est direct au goulot pour bien caler tout ça, quitte à ...toutes les 5 minutes.


.
 
talis
28 Septembre 2021, 10:51
je me permets une petite remarque sur ton post quand tu écris :
"C’est ce qui me fait le plus culpabiliser ce soir, car avant hier j’ai eu une discussion avec mon grand, très conscient de mes états… je lui avais fait la promesse de ne plus consommer et de me sevrer…
Et je n’ai même pas su tenir 2 soirs…
"

à mon sens (et uniquement), faire des promesses aux autres, quel qu’ils soient, est une erreur. s'en faire à soi, oui, pour soi, pour sa confiance, pour surgonfler sa volonté propre.

mais c'est ensuite, en faisant ce qu'il faut et t'en sortir, tu vas leur prouver et leur montrer, après surement des difficultés, des rechutes, des chutes de vélo (;-)) mais pas de promesses...
je pense que tu vas perdre leur confiance. ne promets pas, mais en te sortant de là, ce sera leur plus belle fierté.
(que de te voir re-vivre)

si jamais, tu avais une crainte sur le seresta (même si c'est clairement le mieux adapté et le plus sécurisant pour le sevrage)...tente dans un 1er temps la ou le buspirone. (un anxio aussi mais sans le côté sédatif et donc accoutumance)


"Tellement de choses à mettre en place et elles me paraissent toutes plus dures à envisager les unes que les autres…" - [b]chaque chose en son temps, pas à pas, jour après jour, idée après idée, victoire après victoire"
 
talis
26 Septembre 2021, 18:26
comme tu l'écris, un sevrage un lendemain de cuite c'est encore plus dur...mais ? où en es tu ?

entoure toi de ce qu'il faut : les bonnes personnes, le benzo qui va bien, et de l'eau et ta volonté manifeste de faire un vrai beak avant de commencer autre chose, autrement, mais (un peu) plus tard...

comme le dit ALthestan. trouve toi un truc pour t'évader.
le sport m'aide aussi beaucoup, mais évidemment, post sevrage. en tout cas, qch qui va t'occuper l'esprit totalement pdt les 1ers jours pour qu'à aucun moment, le mot alcool vienne te saluer. si tu commences à te mettre en pause réflexion, la marche, le silence etc etc uniquement...aie...ça peut être vraiment impossible. (ex : si tu te mets à l'escalade, si tu penses à l'alcool, tu tombes.)
 
talis
24 Septembre 2021, 7:46
salut
où en es tu ? ta petite pause ? réussite ?
 
talis
17 Septembre 2021, 12:52
tu l'as bien compris que c'est surtout vraiment, que tu puisses passer tes exams sans que ta conso interfère sur tes résultats.
et que tu puisses faire front au stress actuel en tte lucidité. tout ça, tu le sais bien. c'est plutôt un encouragement à tenir

ça m'avait aidé quand je devais faire mon écho..."étrangement" arrêt total de conso sans souci pdt 10 jours, rien que de flipper
 
talis
17 Septembre 2021, 12:35
Salut à tous,

les jours se suivent et ne se ressemblent pas!
Aujourd’hui est un jour sans alcool après 5 jours de consommations assez fortes! Je souffre peu du manque mais je pense à l’alcool! 115 jours sans depuis le début de l’année!

Toujours des maux de ventre et un rendez-vous chez le médecin dans une dizaine de jours!
En dehors de consommations très élevées pendant les vacances, j’ai été soumis à des épisodes de stress intenses à la reprise et je pense que ça m’a retourné le bide!!!


tu ne penses pas qu'entre le stress, le bide et "le reste", te faire une vraie pause de conso de xx jours (que tu te fixerais), serait judicieux en ce moment ? justement, pour voir un peu, notamment si analyse médicale dans 10 jours
 
talis
15 Septembre 2021, 8:29

Il l’a diminuait.. Et à la fin, il me donnait envie de mourrir car je le considerait comme un un dernier recours à ma maladie..
Je pense que pour les personnes dans mon cas, qui ne supportent pas les effets secondaires du traitement, il convient de de sacraliser le baclofene..
Admettre que ce traitement ne fonctionne pas sur tout le monde, que ce n’est pas la pillule miracle et que certains restent sur le carreaux…
Cela fonctionne sur certaines personnes, grand bien leur fasse. Mais pas sur tout le monde..
Et je pense que c’est aussi à prendre en considération.. sinon.. que nous reste - il?…


c'est pour ça que ton témoignage est intéressant et important aussi.
et ce n'est pas forcément parce qu'on s'y prend pas mal, qu'on ne fait pas ce qu'il faut ou qu'on ne respecte pas à la lettre une poso ou un "programme etc etc que le baclo ne fonctionne pas. ce serait trop facile et hyper culpabilisant.

quand on sent que c'est son dernier et absolu recours...la réalité de l'échec est brutale et peut être particulièrement impossible à admettre.
 
talis
06 Septembre 2021, 19:19

Mais là j'en peux plus j'ai 39 ans et je ne cesse de me blesser, alors que je ne fait aucun sport de contact, alors je présumé qu'il y a ma prise de poids ( 7 kilos, suite à l'alcool évidemment), le fait de boire tous les jours depuis des mois, ( ca n'aide pas pour les bien être des muscles) et peut être le surcharge de sport mais cela j'en doute car j'ai tjs été habitué à faire bcp de sport....


je crois que tu as réussi à résumer ce qu'il se passait.
7 kilos, c'est bcp pr la course à pieds qui reste un sport traumatisant pour les membres inférieurs. alors, forcément, ça tape dur sur genoux, articulations et muscles (lésions diverses même infimes)
la conso fait que le corps s'épuise et à force, ça craque un peu., sans parler des nuits sans véritable sommeil, alors, tout cela fragilise ton corps
qu'en penses tu, à ton tour ?

pour avoir pris "pas mal" de kilos à un moment, j'ai vécu ça (+ douleurs dorsales et lumbago...) mais rien de rédhibitoire, ça, c('est la bonne nouvelle !

mais après le plaisir retrouvé de courir sans (trop de) surcharge.?

tout est lié, c'est un ensemble, mais ça tu l'as compris.

je ne sais pas (désolé) si tu fais d'autres sports, mais essaye dans un 1er temps d'alterner et de recourir sur terrain meuble type sous bois (désolé, ça fait un peu professeur ...tu t'y connais surement plus que moi.
je voulais juste apporter un avis...et de mettre hors de cause le baclo, enfin, je pense que là, oui.
 
talis
03 Septembre 2021, 15:49
ça ne peut que te faire du bien..à tout point de vue
et viser même un peu plus que 2 jours, non ?
 
talis
30 Aout 2021, 16:08

Je suis convaincu qu’une fois les vacances passées, je vais m’attaquer sérieusement au problème! Je crois qu’au dosage actuel de 100mg/j le baclofene ne sert plus du tout, peut-être juste à diminuer mon anxiété au réveil! Alors je vais stopper net ma consommation et plus tard je diminuerai le Seresta pour l’arrêter complètement avant de m’attaquer gentiment à la fluoxetine. Je pense que le seresta m’a fait perdre énormément au jogging car depuis que j’en prends, ce n’est plus ça... je monte moins haut en fréquence cardiaque et je fatigue à des fréquences plus basses qu’avant du coup!



tu penses "attaquer" comment ? tu as pu reprendre le sport depuis ton retour de vac ? pas sur que ce soit les 50mg de seresta qui te fasse perdre autant mais en tout cas, ce peut être aussi un objectif que de l'arrêter pour retrouver tes aptitudes.

PS : l'art du "on-off", je connais.
 
talis
30 Aout 2021, 15:45
Je ne sais pas limiter ma consommation! Pour moi c’est beaucoup plus facile de ne pas boire! J’en suis à 108 jours sans alcool depuis le début de l’année… j’espérais avec l’avance prise les 40 premiers jours de l’année ne pas passer en dessous de un jour sur 2 mais c’est raté et ça ne va pas être facile d’y arriver cette année!


si je comprends bien, tu t'es fixé un nb de jours de conso annuel (et un nb d'U.A ?) alors imaginons, qu'en fin d'année, il te reste, je ne sais pas, 10 jours sur ton quota de droit à consommer, tu te donneras l’autorisation de boire ?
effectivement, difficile de penser à une conso raisonnée et surtout lissée dans ce cas.
 
talis
27 Aout 2021, 9:52
les chutes, les rechutes font malheureusement parties du périple.
tu as su ne pas consommer et tu as trouvé ça agréable...garde ça dans un coin de ta tête.
peux tu te fixer peut être un objectif ?
 
talis
25 Aout 2021, 16:34
c'est peut être cela Florence, hier ma compagne m'invite manger des moules ( elle sait que j'adore ca)j'ai bu un Ricard en apéro ( comme d'habitude.. tiens tiens le mot habitude revient) ensuite un demi de rouge... Mais c'est vrai que pour le moment ne boire que du soft lors du repas c'est inimaginable pour moi pour l'instant... j'adore un bon verre de vin en mangeant...encore une fois une habitude...
Mais tu as raison, cette peur de ne plus boire...
Avant, je parle de cela il y a quelques années, j'avais l'alcool festif, c'est à dire que je buvais entre pot en sortie, rassemblement etc... ensuite l'alcool n'a plus été festif, car j'avais pris l'habitude de boire seul, tous les jours... au début ce n'était qu'un verre de vin en mangeant sans plus, mais ensuite la consommation a augmenté pour devenir ce que vous savez maintenant...
et CETTE FOUTUE HABITUDE, d'après sport avoir la récompense...


désolé, je rebondis un peu tardivement mais je voulais revenir sur cette conso-récompense.
je l'ai connu, et bien connu. après le sport, après la tondeuse, après l'effort, après les travaux, après un déménagement, etc etc
oui, ce n'est pas évident au début car en plus de cela, en groupe, on se sent encore plus isolé...mais vraiment ça passer. pour avoir été grand adepte de qq pintes d'après squash...même avant que ça ne déborde..pas de mon verre mais de mon foie, j'avais cette habitude, bien ancrée.
et puis, au début, c'est difficile, tu rechignes et puis à la longue, après qq semaines après que chaque situation soit passée, tu t'habitues à perdre cette habitude.
parfois, ça revient, clairement, mais...vraiment, c'est comme la clope, il y en a qui ne sont que apr habitude que apr aplisir.
là, c'est pareil.

une bière bue en 30sec, parce que tu as si soif, vraiment utile ?
je trouve maintenant, qu'il m'est plus difficile de ne pas prendre un bon vrai verre de vin avec un bon repas que de l'alcool de soif
mais, il faut du temps...vraiment du temps aussi, et chacun est différent mais, parfois, oui, une petite binouse des familles serait bonne mais...le peut on encore?
 
talis
23 Aout 2021, 12:06
10mg, ce n'est pas ça qui te met dans le gaz
je ne sais pas si en prendre si peu à un impact réel.
désolé je n'ai pas repris ton historique, tu le prends pr anxiété ou pr accompagnement au sevrage
par contre, j'ai vu que tu faisais pas mal de sport donc je suppose que tu as de la caisse donc je suppose aussi que tu resisterais mieux à ce medoc que qqun qui peut être plus fragile ou plus frêle.
pr en avoir pris 150, je tenais tjs debout sans aucun pb.mais je ne suis spas un exemple pr les ES
 
talis
23 Aout 2021, 10:51
tu prends combien de valium en mg ?
 
talis
06 Aout 2021, 7:17
j'ai fait la même chose avec l'anesthésiste pour une opé d'un canal carpien quand il faut donner la liste des médocs.
il m'a demandé pourquoi j'en prenais, en répondant, pour l'alcool, il m'a dit "si ça fonctionne, pourquoi pas, c'est top".
effectivement, lui ne prescrira surement jamais le baclo mais pour autant, il a bien des potes dans d'autres disciplines médicales.
 
talis
03 Aout 2021, 13:57
salut,

non, et c'est si juste, à mon sens aussi : le baclo ne fait pas tout et quand on l'a compris, on a fait un grand pas. la régulation des émotions est terriblement importante, selon la sensibilité des personnes.

félicitations pour le sevrage à domicile. je sais comment c'est hard et parfois dangereux.

.
 
talis
02 Aout 2021, 12:46
délicat de savoir si cela te sera possible ou pas de reconsommer, quand même, tu sais.
on aimerait tous cela possible mais parfois...


Petit coucou du soir.
Se pourrait il que le baclo « soigne »? Enfin je m’explique : qu’il referme la porte ouverte? Je ne sais pas si je suis très claire.
Est ce que apres un traitement, le miens aura duré 9 mois, on pourrait penser que le baclo a soigné, sans parler de guerrir peut etre, la maladie?

penses tu que l'on peut guérir véritablement ? l'on reste malade à vie, avec tt ce que cela sous entend comme vigilance et surveillance de soi ?

question complémentaire : as tu tjs un suivi psy ou psycho ? enfin, une psychothérapie, quoi
 
talis
02 Aout 2021, 8:25

Nous arrivons avec 2 jours d’avance par rapport aux autres et pour l’instant je n’ai pas bu! Je risque fort de ne pas tenir alors oui j’espère réussir au moins à lever le pied!

Voilà un petit aperçu de ma vie. Au quotidien c’est très difficile d’alterner entre excès et sevrages. Je sais très bien qu’il va falloir que ça cesse. Je suis écrasé par le stress, l’angoisse, l’anxiété... même si ça ne se ressent pas quand on me voit! Les apparences sont trompeuses et je sais jouer la comédie...je ne dévoile pas mon jeu.

sans parler aussi, de l'usure et la fatigue que cela engendre de faire le yoyo. la crainte de ne pas parvenir à stopper l’engrenage est épuisante aussi. si cela t'était possible de mettre un gros coup d'arrêt, ce serait peut être bon. à la rentrée ? il n'y a pas de bons ou mauvais moments. les vacances, les anniversaires, les fêtes, les amis, etc etc. y aura tjs une raison (même à s'en inventer) pr boire un coup surtout si tes potes ont tendance à "pas mal consommer".

il est clair aussi que les vacances qui t'attendent ne sont pas les plus propices pour aller en ce sens. peut être peux tu essayer de sauver les meubles...c'est très con ce que je dis, mais...
 
talis
31 Juillet 2021, 13:43
l'alcool apporte enfin contient énormément de sucre.
le cerveau va le réclamer,
sans tomber dans l'excès, à se goinfrer de sucré, varier ses boissons type jus tomate, soda 0% ( tant pis pour les additifs néfastes), jus de fruits sans sucres ajoutés, par exemple.
L'eau pouvant sembler bien fade au début.
 
talis
29 Juillet 2021, 10:55
salut,
en vacances du forum ? en espérant que ça va.
où en es tu ?
 
talis
28 Juillet 2021, 10:09
c'est quand même super récent cette durée de non conso comparée à "l'avant"..., ne pas l'oublier.
et aussi, tu es fatiguée. ton corps se repose de mois et années d’excessivité. lui, il n' pas oublié pr le moment.
le psychiatre qui me suivait, m'avait dit : 1 an. un an pour le corps et le cerveau oublient la molécule.

tu peux aussi te donner une date de fin, minimum..comme ça, tu ne penses pas aux diverses situations, comme celle de la piscine ou autres joyeusetés de l'été
d'un point de vue moral et confiance, c'est bon aussi de parvenir à atteindre ton objectif.
et ensuite, tu aviseras selon toi, ton ressenti et peut être aussi, ton bien être à ,ne plus boire !

tu as la lucidité actuellement pour savoir ce qui est bon pour toi en ce moment, c'est un avantage très intéressant
 
talis
26 Juillet 2021, 18:41
la même que toi, Malex... je n'ai plus ce poids, cette pensée, cette envie qui m hantait.
ce mot alcool que tu entends, vois, cherches et entends partout.

une libération totale....tu n'es plus sous emprise physique et psychologique, et put*** que c’est libérateur, jouissif et comme tu le dis, tu as l’impression que tu peux tout faire de tes journées et de tes semaines à venir. rien ne sera "fonction de"...l'alcool mais uniquement fonction de toi. et c'est bon.

je ne sais pas si je peux encore prendre de l'alcool, mais je sais que je peux vivre sans et sans que ce soit une torture.

.
 
talis
22 Juillet 2021, 12:14
Le baclofène ne diminue pas ton anxiété ? Tu en prends le matin ?
Sinon, je suis d'accord avec Malex. Te tester maintenant ne me semble pas une bonne idée


le baclo n'a jamais joué un rôle d'anxio, me concernant. j'en prends à partir de 07h.
j'avais repris 150 de seresta fin d'année début d'année. là, je suis à 0, je préfère même si je vois revenir des vagues. faut juste que je réussisse à contrecarrer autrement

pour ce qui est d'un test, effectivement, ce n'est pas du tout le moment et l'envie n'est pas du tout là
 
talis
22 Juillet 2021, 12:10

Talis, plus j'avançais dans la lecture de ton fil et plus je regrettais amèrement un truc que j'avais écrit avec légèreté, du genre : "Le premier qui se teste prévient l'autre". Quelle grosse connerie !
Compte-tenu de qui tu es et d'où tu viens, avec un tempérament aussi anxieux, avec un fonctionnement binaire ON/OFF, c'est-à-dire TROP ou RIEN, je partage à 100 % tes craintes … Quand on lit ton historique, ça devient tellement une évidence …
Je suis très soulagée de lire que tu ne comptes pas te tester, de peur que les vannes redeviennent grandes ouvertes ce jour-là. Et même, très sincèrement, j'espère que tu ne mettras pas en pratique cette idée de sitôt.
Alors, oui, l'indifférence, c'est celle de ton projet de vie mais en tenant compte de son vécu et en restant lucide sur sa relation (toxique) avec l'alcool.



ah, non,, t'inquiète, justement, je trouvais ça intéressant mais sans que ce soit à se tirer la bourre pour être le 1er..sachant que 1er n'aurait pas voulu dire vainqueur...

j'ai lu que depuis...te concernant, tu avais tenté et à priori, réussi, je vais aller faire un saut "par chez toi" et j'espère que c'est toujours ,,la même,,

.
 
talis
12 Juillet 2021, 13:00
il en est où de ses démarches ?
c'est surprenant et dommage de ne pas venir par ici finalement..il pourrait exprimer son mal être et surtout donner son ressenti et sa manière de consommer pour qu'il puisse être aidé très précisément par les ''competents'' du forum.
 
talis
12 Juillet 2021, 10:25
talis]comme tu le poses si bien "est-ce ça la vraie indifférence ?"
malex : A mon avis, la VRAIE indifférence, c'est celle que tu choisis selon ton propre projet de vie : rester abstinent à vie ou reconsommer raisonnablement tout en étant heureux avec ton choix, quel qu’il soit.
.
[/quote]
on est d'accord que je ne suis pas dans l'indifférence dans la mesure où je ne peux choisir la seconde solution. je n'y suis pas (encore?) parvenu. alors aurais je vraiment le choix finalement ? comme je n'avais pas eu le choix que de passer par la case abstinence.
il faudrait retenter et retenter ? et si ça ne fonctionne pas, là, plus de choix possible et il sera arbitraire.

aussi, oui, l'envie de prendre ce verre, commence sérieusement à être présente. sauf que...je le crains tellement, que je ne me presse pas. je pars en vacances pour faire rando montagne seul une semaine...pas envie de gâcher par cette non-maitrise alors, je vais décaler cette idée.
sachant d'autant plus, que je subis des angoisses matinales fortes très fortes au réveil depuis plusieurs semaines, chose qui ne m’était pas arrivé depuis longtemps et que je n'explique pas clairement, je crains énormément l'alcool-anxio et ça...rien que pour ça...je vais attendre sagement sinon, ce ne sera pas l'alcool plaisir si c'est encore jouable.

j'avais penser tester il y 2 semaines en Dordogne en étant accompagnée et avec du vrai bon vin.et l'occasion suffisante ne s'est pas présentée et ce fut sans aucune perturbation ou regret. mais j'en ai ramené quand même.lol

et effectivement, ce serait avec bcp bcp bcp d’humilité, et de vigilance.

après passage de 240 à 140, merci Kor... et après quasiment 5 mois sans conso, avec un meilleur résultat, ça le fait grave... en avoir conscience est toujours aussi jouissif.
 
talis
11 Juillet 2021, 14:24
allez donne un peu plus de details..:-)
ton suivi psy ? psycho ? qu'en est il ?
la course à pieds ?
conso moindre , ça fait combien d'UA?
 
talis
11 Juillet 2021, 14:15
n'aurait il pas envie de passer par ici ton ami ?

,
 




forum baclofene