Résultats de la recherche (490 résultats)

jm84
17 Janvier 2020, 9:02
Cool Talis, tu es arrivé au bout du chemin et tu ancres cette étape en poursuivant ton travail avec les professionnels de santé.

:fsb2_bnne


Je vais donc arrêter de surveiller ton fil et venir te voir ici ou ailleurs de temps en temps.

Ce sera avec plaisir

Jean-Marie
 
jm84
13 Janvier 2020, 11:08
Hello Céline, bienvenue ici!

S'il en existe un, Sylvie le trouvera. Sinon, tu as la possibilité de te déplacer?

Au plaisir

Jean-Marie
 
jm84
30 Décembre 2019, 9:01

Moi mon truc c'est la moto. J'avais mis ça de côté depuis des années par manque de temps. Je m'en suis racheté une l'année dernière et j'ai en projet d'aller rouler sur piste, c'est moins risqué


Vaut mieux pas méditer sur une moto et vaut mieux pas penser moto quand tu médites, ce n'est pas compatible!!!
 
jm84
29 Décembre 2019, 9:33
Hello,

En guise de médecine douce, je ne pensais pas à la tisane!

En ce qui me concerne, j'ai choisi la méditation (si, si, ça s'apprend, même si on est surbooké (20 ans en profession libérale...), le Tao (l'art du bâton) et la peinture au pastel... Un voilier pour m'évader...

Tout est à peu près rentré dans mon emploi du temps pro (15 mn de méditation/jour, 1 h de bâton/ semaine, 3 ou 4 mois pour sortir une marine et une sortie en mer, à portée de réseau GSM pour rédiger mes documents pro le soir par semaine. Voilà le menu quand je bossais.

Je n'ose pas te donner mon emploi du temps aujourd'hui...

C'est cool d'essayer d'excentrer en partie la résolution d'un pb de santé, quel qu’il soit, surtout quand la psyché s'en mêle comme avec l'alcool.

Bon courage sur ta route vers la guérison
 
jm84
28 Décembre 2019, 8:48
Bonjour à toi,

GT OU? J'avoue ne pas toujours suivre ou intervenir sur des fils "techniques" où l'on parle de répartition, d’imprégnation, de ciblage... Je ne me reconnais aucune compétence dans ce domaine.

En revanche, je réagis à ce que tu as écris à propos du peu d'enthousiasme suscité par tes posts. Et là, en effet, je trouve que tu as raison. J'abandonne souvent des fils ou l'échange Sylvie/auteur est omniprésent.

Je n'ai donc pas plus que les précieux conseils et questions de Sylvie à te proposer sauf peut-être de ,t'interroger sur ce que tu vis autour de ta prise en charge pragmatique de ton addiction: hygiène de vie, sport, culture, vie sociale, médecine douce complémentaire...

Quelques fois, on trouve une réponse à ses EI dans ces éléments périphériques à un protocole de soin. J'en parle en connaissance de cause dans ce que vis une personne très proche...

Au plaisir et bon bout d'an comme on dit dans le Sud

Jean-Marie
 
jm84
28 Décembre 2019, 8:31
Bonjour à tous,

Très belles fêtes de fin d'année à tous, pensées positives et solidaires pour celles et ceux d'entre nous pour qui ces "temps symboliques" sont plus générateurs de souffrance...

Grande discussion avec mon médecin chez qui je vais faire renouveler mes 80 mg quotidien. Il m'exhibe avec fierté son 17/20 obtenu par la revue prescrire. Ne me demandez pas les critères de notation de ce concours.

Je lui ai expliqué (prudemment!) la contradiction de m'avoir suivi bien au delà de ces 80 mg et d'être un lecteur assidu de cette revue. En guise de réponse, il m'a dit lire aussi la presse locale et de passer sur les pages sportives et les articles qui parlent de Laeticia Hallyday. Sur le coup, je partage complètement sont avis, du moins sur la presse régionale.

Anecdote, bus 3 verres de vin au soir de Noël après 4 mois à zéro alcool. Rebus 2 verres le lendemain. Retour à zéro alcool sans le moindre problème...

Je me demande encore comment certains peuvent douter de l'efficacité du baclofen...

A bientôt sur les fils des uns et des autres... et n'oubliez pas votre adhésion : :fsb2_onn :fsb2_aplos

Jean-Marie
 
jm84
25 Décembre 2019, 9:45
Salut Gavroche,

Je te suis depuis le début. Tu sembles bien entouré ici, je ne vois pas de bonne raison d'enrichir le soutien des frères et sœurs :fsb2_aplos . Tu sembles bien entouré sur le plan médical si j'ai tout compris.

Je vois 3 interrogations qui j'espère ne seront pas lues comme des ombres au tableau :fsb2_onn

Placer la barre haute (tu utilises les mots "radical", abstinence totale, béquille est... Donnes toi le droit de trébucher si cela t'arrive, fais preuve de bienveillance avec ton corps et ta psyché...

Choisir le 1er janvier? Hum, je choisirais le 6: tu tire les rois et tu tires la révérence à l'alcool sous la forme que tu connais...

Un psy (chanalyste lacanien, c'est quoi ce truc?? :fsb2_casinf qui ne considère pas l'alcoolisme comme un maladie est à fuir

Tes mots décrivent une pensée structurée, je ne me fais absolument aucun souci pour toi!

Bonne route!

Jean-Marie
 
jm84
23 Décembre 2019, 7:53
Hello,

Heu, pardon...
Ce n'est pourtant pas l'alcool de la veille...
C'est peut être mes lectures et intervention matinales...

Mais...

Que viennent faire ces articles ici? Je veux dire: mis à part un rappel que l'alcool n'est pas bon pour la santé et un lointain rapport avec les neurotransmetteurs....

Non, je ne vois pas... :fsb2_help1
 
jm84
17 Décembre 2019, 18:25
Hello,

Je te lis depuis le début et je mesure en effet le chemin parcouru. C'est cool!

En revanche, je partage l'avis de Sylvie, je ne diminuerais pas le baclo.

A propos de libido dont tu parles plus haut, je ne suis pas sûr que le baclofen, à cette dose, y soit pour quelque choses.

Si j'osais...un contexte de divorce, de violence intra familiale...

A bientôt,

Jean-Marie
 
jm84
17 Décembre 2019, 9:09
Une proposition si elle est réalisable: se procurer les adresse mail de ceux qui sont responsables des décisions de limitation à 80 mg et on leur envoie de lien en notre nom propre.

Lobby contre lobby!

Bien sûr, si on est 10 ou 15 à le faire, ils se marreront les lobbyistes mais au moins, ils recevrons l'info et notre désaccord, un de plus! Sur le fil de témoignage, on a les moyens de faire un MP allant dans ce sens.

S'il le faut, je m'y colle, sf pour les adresses mail
 
jm84
16 Décembre 2019, 11:43
Salut Odroumaine, Sylvie a raison, pas de pressio et tant pis pour les périodes de fêtes et les excès!
 
jm84
04 Décembre 2019, 12:13
C'est avec plaisir.
Sylvie va sûrement venir te conseiller. La règle est de cibler le moment où l'envie est là. Donc, ta prise de 16 heures est aux poils.

Ton médecin a raison de te donner du baclofen. Si tu continues à boire, c'est que ta dose n'est pas encore suffisante.

La patience est une grande vertu dans ce traitement, donc patience!

A bientôt
 
jm84
04 Décembre 2019, 8:44
Mon parcours en fer de lance? Tant mieux :fsb2_yes:

Voilà pourquoi il faut conseiller aux nouveaux de lire les fils des autres...

Ou aller ici sauvons le baclofen, sauvons-nous raconter son histoire quand on est sorti d'affaire

Bonne journée
 
jm84
03 Décembre 2019, 17:29
Hello Olive, moi, je n'en pense que du bien! C'est du positif bien sûr. Je ne vois pas la complication, c'est plus une observation de ce qui se passe pour toi.

Et oui, il faut continuer à augmenter.

Bien amicalement

Jean-Marie
 
jm84
03 Décembre 2019, 17:02
salut jean marie
par contre, persuader 1 addicto que le baclo c est super, c est comme dire a 1 caissiere de supermarchés, que les caisses automatiques c est genial ( tu m auras compris)
,( ce parcours baclo est 1 exorcisme)
j etais a 2 btles et demie de vin la veille, et le lendemain plu aucune envie, j ai bu 2 gorgees, et suis parti m acheter du coca
aujourdui je bois de l eau, prochaine etape, me debarrasser du coté psychologique ( qui consiste a boire tjrs qq chose


Bon, j'ai extrait quelques morceaux choisi, je verrai bien si ça colle avec ce que je veux te dire!

J'aime beaucoup ta comparaison des addicto avec les caissières, je me suis bien marré! J'aime bien aussi l'exorcisme, bien sûr que l'alcool est un démon...

Et enfin, à propos de l'habitude de toujours boire quelque chose, n'est ce pas simplement, et pour l'instant, un besoin de t'hydrater? Mon corps s'était habitué à mes 6 litres de vin quotidien. Le seul truc sensé que m'avait conseillé le premier addicto, en dehors de l'abstinence à la con, c'était de compenser ces 6 litres par la même quantité d'eau. C'est ce que j'ai fait. Cela a duré mes 6 mois d'abstinence. Quand j'ai atteint l'indifférence, j'ai continué à boire 3 à 4 litres de flotte, coca et autre thé etc pendant presque un an je crois... Aujourd'hui, tout est régulé.

Bien amicalement
 
jm84
03 Décembre 2019, 16:48
Bonjour, C'est bien d'avoir laissé un message Chayana. C'est tout à fait normal que cela ne fonctionne pas pour deux raisons me semble-t-il.

La 1ère, c'est qu'avec 12 cachets, tu n'as pas encore une dose suffisante.

La 2ème et c'est la plus importante, c'est que ta répartition n'est pas bonne. Tes 2 cachets à 20 heures ne servent à rien. Il vaut mieux, pour l'instant, prendre 4 à 10 h, 4 à midi et 4 à 16h. Et encore, c'est du provisoire A quel moment commences-tu à boire? Tôt le matin? En soirée?

Je te rassure, sur toi, comme sur nous tous, ça fonctionnera, courage et à bientôt
 
jm84
03 Décembre 2019, 11:39
Je crois que l'on a tous connu cela. J'envisage sérieusement de réprendre.


D-Day


Si on se racontait tout ce que l'alcool nous a poussé à abandonner... Si on savait tout... On s'inscrirait aux AA pour pénitence!

PS: la prochaine fois que je prépare un voyage, fini mappy, je t'écris!
 
jm84
03 Décembre 2019, 8:40
Bonjour à toi,

La réponse à ton désespoir de ne pas arriver à "résister", "tenir le coup" est très simple et pas du tout inquiétante: tu n'as pas encore atteint ton seuil! On est quasiment tous passé par des alcoolisation massive durant nos montées. Certains ont vécu des "trébuches" (indifférent mais une période de reprise de l'alcool).

Tu n'as pas à t'inquiéter de cela, tu as juste à poursuivre tranquillement ta montée.

A propos de ce psychiatre, personnellement, j'en changerais. Un médecin qui ne prescrit pas de baclofen risque d'induire dans son travail avec toi que ce médicament ne marche pas. Bon, c'est vu de ma fenêtre bien sûr. Si tu te sens bien quand tu rentres dans son cabinet, c'est l'essentiel.

Bon courage
 
jm84
03 Décembre 2019, 8:27
Hello Nic,

C'est une chouette initiative d'avoir joué le VRP auprès de ta pharmacie, même si celle ci se défend et se justifie des doses délivrées. La graine est semée et tu as fait ton boulot de colibri.

En ce qui me concerne, je n'y ai pas pensé. En revanche, j'avais demandé, en 2015, un RV avec le médecin chef centre addicto dans lequel j'avais fait 3 cures et vécu 3 échecs, j'attends toujours la réponse à mon mail et à mes 2 messages téléphoniques :fsb2_onn

@ plus

Jean-Marie
 
jm84
02 Décembre 2019, 9:05
Salut D,

Oups, en effet, la gestion du sommeil, ou plutôt la gestion de l'absence de sommeil quand on travaille, est primordiale...

Je ne suis pas médecin mais entendre dire les toubibs que tout est ok et afficher une tension à 21 me laisse interrogatif...

Je ne suis pas expert en répartition de baclo, je vais laisser Sylvie intervenir si elle vient par là...

En revanche, et pour l'avoir vécu, j'ai recherché d'autres approches pour résoudre, ou tout au moins réduire mes troubles du sommeil: j'ai trouvé dans le qi gong et la méditation un moyen thérapeutique qui convient bien à mon tempérament.

Je t'invite à y réfléchir voire faire un essai (un "scanner" en méditation est une expérience à la portée de tous est assez surprenant...et apprenant.

Bien amicalement,

Jean-Marie
 
jm84
02 Décembre 2019, 8:53
Hello Marie Pierre,

Merci pour ton passage sur mon fil sur lequel je t'ai répondu.

Tu es bien entourée ici, c'est pourquoi je n'interviens pas. Je te lis et j'apprécie tes diverses interventions ici et là..

Bises

Jean-Marie
 
jm84
02 Décembre 2019, 8:48
Hello Marie Pierre,

Le Rhône est en effet en crue et, compte tenu que j'habite sur une île au milieu du fleuve, je suis concerné! Toute fois, la maison étant à 6 mètres au dessus du lit supérieur, je ne suis pas impacté. On dort mal, c'est tout.

Le débordement dont tu parles est un débordement provoqué: on libère l'eau sur un partie basse et sur un immense parking afin de protéger le centre ville. Seuls les campings sont impactés et les places de parking plus difficiles à trouver.

Merci pour tes bons vœux pour Christine, la bagarre continue :fsb2_yes:

Bien amicalement
 
jm84
27 Novembre 2019, 8:14
Hello Olive,

Tu conclus ton pavé en attendant plus que jamais notre soutien... Apparemment, ton meilleurs soutien, c'est toi même... Tu as l'art de déposer ta parole, ce qui signifie ton besoin de la déposer.

Cela, ça me convient...

Tu dis également que tu avais "tenu" ta consommation en laisse et que cet événement familial avait influencé sur ta consommation; l'indifférence n'est pas là mais tu t'en approche; pour l'instant, tu "tiens" plus ou moins bien, tu travailles ton espoir d'une harmonie familiale...

Cela me convient moins...

Peut-être que nos souffrances résultent d'un ensemble d'événements. Peut-être aussi espères tu tout résoudre d'un seul coup. N'est-ce pas trop? Te centrer sur ta démarche de soin pour mieux agir par la suite sur ta relation à ton père?

Pas de conseil à te donner, juste une réflexion à te soumettre...

Bien amicalement
 
jm84
27 Novembre 2019, 7:49
Ah tiens, un débat sur ce fil qui somnole victime d'une montée en dose trop rapide peut-être :fsb2_mdr1

Je vais donc optimiser la valeur ajoutée de cet événement /non événement en disant que, quelque soit l'intérêt d'une telle manifestation, il permet un échange d'opinion plus ou moins tranchée.

Au risque d'utiliser le discours macroniste, je suis partagé entre la nécessité de créer un mois de sensibilisation à l'alcool ou pas. Je suis donc d'accord avec une partie de ce chacun dit ici.

Voilà une langue forestière qui ne fera pas avancer le débat mais qui m'aura permis ce matin de ne pas me recoucher en voyant la pluie à nouveau tomber sur le Vaucluse.

Bien amicalement
 
jm84
26 Novembre 2019, 10:19
Bonjour et bienvenue ici.

Le fonctionnement de ce forum est simple. Si tu veux lire ou contribuer à des sujets existants, tu cliques en haut à droite sur "sujets non lus".

Sinon, juste au dessus, tu as un onglet "aide pour utiliser le forum"

Bien à toi
 
jm84
25 Novembre 2019, 9:02
Bonjour,

Bienvenue sur le forum. Tu vas trouver ici aide et réconfort de la part de celles et ceux qui ont vécu la même chose. Je suis impressionné par ta réaction violente au baclofen à si petite dose mais je n'ai pas l'expertise.

Bon courage dans ta démarche de soins et au plaisir de te lire
 
jm84
25 Novembre 2019, 8:56
Hello Chayana

Bienvenue ici tout d'abord.

C'est peu fréquent de voir des gens s'inscrire quand il sont en cours de traitement car je suppose que, pour arriver à 12 comprimés, tu as dû commencer ton traitement il y a quelques temps.

Mes copains ci dessus ont raison, c'est important de déposer sur ton fil ton histoire avec l'alcool...Enfin, il n'y a pas d'obligation si tu dépose ta parole ailleurs bien sûr.

Le ciblage des cravings contribue à optimiser ta réussite, Sylvie viendra t'aider pour peu que tu indiques les moments où tu bois et la façon dont tu répartis tes prises.

Quant au dégoût dont tu parles, il n'a plus lieu d'être pour la simple raison que tu n'es plus dans le déni de ton addiction et que tu te soignes. Tu ne te sens pas dégoûtée d'avoir encore mal au crâne après avoir avalé un cachet de paracétamol? Non, bien sûr, tu vas juste chercher la façon dont tu vas pouvoir te débarrasser de ce foutu mal de tête.

Au plaisir de te lire,

Jean-Marie
 
jm84
25 Novembre 2019, 8:43
Hello Nic,

Pas glop ou pas top en effet, ces EI. En revanche, c'est cool l'indifférence hein? :fsb2_yes:

En ce qui concerne tes prises, Sylvie est la mieux placée et vas sans doute venir te rendre une petite visite car, bien sûr, même si cela n'a pas d'importance de sauter une prise, c'est à ne pas répéter plusieurs jours de suite.

Tu est en gros à 3 prises de 80 mg, bien ciblées puisque indifférent. Et si tu passais à plus de prises moins dosées? 4 fois 60 par exemple. L'incidence d'une prise manquée serait moindre CQFD. Mais là, je parle d'un sujet dont je n'ai pas l'expertise...

Bien amicalement,

Jean-Marie
 
jm84
25 Novembre 2019, 8:32
Hello,

Voilà qui conclut finalement à une belle histoire à raconter sur les fils de ceux qui sont encore sur le chemin. Me voici personnellement tranquille, vais donc cesser la surveillance de ton fil.
Je te retrouverai ailleurs sur le forum
:fsb2_bis1
 
jm84
20 Novembre 2019, 8:50
Super bonne nouvelle :fsb2_bnne :fsb2_aplos :fsb2_bis1

Les EI disparaîtront bien sûr.
 
jm84
19 Novembre 2019, 9:21
Temps mort! Tu as raison, il vaut mieux stopper et maintenir la situation en l'état. Patience, certains ont fait une pose de 10 jours me semble-t-il avant de poursuivre leur montée.

Bon courage pour cette journée :fsb2_zzz:
 
jm84
19 Novembre 2019, 9:11
Oups, pardon, l'OH est la combinaison chimique de l'alcool. J'ai quelques fois des vieux réflexes pro qui reviennent en surface!
 
jm84
18 Novembre 2019, 8:07
Hello,

Ta chérie semble vouloir "te suivre" dans ta consommation... Vous partagez ta démarche de soin avec le baclo?

L'ennui que tu décris dans ton post est bien connu de toutes les victimes d'addiction de toute sorte qui se sont soignées. C'est simplement le mot qui change: on parle de "manque" aussi. l'OH prend quelque fois une certaine personnalité humaine. On parle aussi de l'alcool comme étant un "compagnon". C'est souvent le cas quand tu prends le temps de discuter avec des SDF... Leurs seuls véritables "amis": leur chien et leurs canettes.

Tu les supprime petit à petit de ta vie, tu commences à te projeter dans la sobriété et ton inconscient te joue un tour de passe passe en déclenchant cet ennui...

Chez moi, ça a disparu mais cela a pris du temps. Le temps est notre véritable ami alors que nous avons tous été impatient que la baclo règle le problème rapidement et surtout qu'il règle TOUT. Ce qui n'est pas le cas bien évidemment.

Patience donc, l'ennui disparaîtra.

Jean-Marie
 
jm84
16 Novembre 2019, 10:08
Salut D-Day,

Hum, j'ai lu ce que tu vis sur quelques fils. Notamment sur celui de mon ami Franck. Il était descendu, avait trébuché comme il le disait et avait dû monter au dessus de son ancien seuil avant de retrouver la liberté.

C'est un peu pour cela que l'on préconise une descente lente et prudente sans doute...

Bon, mon message peut être lu de 2 manières. Je te suggère de lire la version positive!

Si tu es dans une relation de confiance avec ton médecin, et s'il est formé, il a dû entendre parler de cet étrange phénomène...

Nota bene: post basé sur ma mémoire qui, depuis mon départ à la retraite, me joue quelques tours. Sylvie corrigera si nécessaire.

A plus,

Jean-Marie
 
jm84
14 Novembre 2019, 11:46
Bonjour Maritin,
Le rendez-vous n'a donc pas eu lieu, la médecin m'a contactée la veille (j'avais pris le rendez-vous en ligne en précisant l'objet de ma visite) pour me dire en substance qu'elle préférait ne pas me recevoir, car elle ne prescrit pas de Baclofène dans le cadre d'une alcoolodépendance... ce qui semble être faux, puisque par le passé elle l'a fait pour un autre patient du forum (malheureusement décédé entre temps). En gros, elle m'a envoyée sur les roses et dit de me débrouiller avec ma MG. J'ai gardé mon rendez-vous chez un addictologue à Bruxelles qui prescrirait du Baclofen au delà de 75 mg, j'espère que ça ira...


Hello, mon MG tient le même discours aux nouveaux patients alors qu'il m'a prescrit jusqu'à 240 mg/jour. Par contre, il renvoie les patients vers des médecins prescripteurs... Quelques fois, il ne faut pas chercher à comprendre ou à décrypter... En tout cas, tu ne sembles pas avoir besoin de monter bien haut pour en profiter c'est super!

Bien amicalement, Jean-Marie
 
jm84
14 Novembre 2019, 8:28
Hello Oli

Bienvenue ici. Pascal a raison et tu le confirmes par tes différents posts: tu es plutôt bien informé(e) sur les bases du protocole. C'est sans doute la raison pour laquelle Sylvie s'est fendue d'une comparaison avec les incendies que je ne lui connaissais pas!

Sauf erreur ou omission, je n'ai pas lu dans tes posts une idée de la quantité d'alcool que tu bois. Pas de voyeurisme mais plus une information qui peut être utile. Elle pourrait notamment expliquer cette difficulté à réduire, pour l'instant ta conso.

C'est plutôt cool de se soigner très tôt dans sa vie, on est quelques uns ici à nous y prendre bien tard.

Bien amicalement, Jean-Marie.

PS: mon prénom est en double genre. Pourtant, personne ne m'a posé une question sur ce qui prédominait dans ma personnalité. En fait, on en a absolument rien à faire de la façon dont les internautes vivent. Notre point commun est le seul intérêt.
 
jm84
11 Novembre 2019, 12:34
Hello Lee,

Eh oui, les TEP scan, sont vraiment les truc les plus flippants quand on attend le résultat et les plus sympa quand rien ne s'éclaire. Cool pour toi!

Bien amicalement

Jean-Marie
 
jm84
10 Novembre 2019, 8:53
...même si l'article est conclu par ceci:

Une étude suggère que la prescription de baclofène pour la dépendance à l'alcool "devrait être reconsidérée"
 
jm84
09 Novembre 2019, 8:19
Bouif, j'étais loin du compte! A mon avis, plus aucun médecin ne prescrit 100 cachets/jours...

Je nuancerais ce que tu écris Nic... Mais bon, tu dois commencer à me connaître, j'aime bien la nuance...enfin pas toujours! Bien sûr qu'il faut accepter que le baclofen ne fonctionne pas pour tout le monde. Les études le prouvent. Notamment, comme je l'écrivais, en présence de pathologies psychiatriques.

Ce qui est récent, à mon échelle de connaissance, c'est que la molécule fonctionne mieux en absence de consommation excessive d'alcool. A mon époque, comme dirait le vieux con que je suis, on n'en parlait pas. En ce qui me concerne, je ne me dispensais pas de mes 2 ou 3 litres de vin dans la soirée...

Aurais-je eu de la chance? Je ne le crois pas. Parce qu'il y a une 2ème condition qui optimise la GUÉRISON ou plutôt deux: il faut y CROIRE et il faut faire un BRAS (ou un doigt...) d'HONNEUR à tous ce corps médical malade de ses certitudes ou friand de ses intérêts financiers. Parce que c'est un peu ce qui pourrait expliquer la morosité ambiante du forum en ce moment. Le corps médical lobbyiste est en train de gagner.

Là où je te rejoins Nic, c'est qu'il appartient à chacun de décider du seuil au-delà duquel il n'ira pas. C'est d'autant plus respectable de choisir qu'il s'agit, à mon sens, d'une réflexion d'homme ou de femme consciente de sa maladie, loin, très loin du déni dans lequel elle s'est noyée auparavant.

Bien amicalement

Jean-Marie
 
jm84
08 Novembre 2019, 18:00
Merci Florence pour le partage.

Sans le lire, on a une petite idée de la réponse! Mon frangin a été cadre chez Roussel Uclaf. Il m'a raconté qu'aucun doctorant ne payait son pot de soutenance de thèse. Les médecins sont bien évidemment sous influence des labos dès le berceau...

J'ai partagé la vie d'une chirurgienne dentiste. Je ne me souviens pas qu'elle ait financé une seule fois la totalité de nos vacances. Les labos ajoutaient une journée de "congrès" à un séjour d'une semaine en Martinique et le tour était joué!

Voici sans doute un résumé du pouvoir des labos sur le corps médical...
 
jm84
08 Novembre 2019, 14:55
Pas de souci Théréna, en matière de ciblage, je n'ai pas plus de compétence que toi. Il ne s'agissait pas d'une critique envers ce que tu disais :fsb2_no:

Bien amicalement
 
jm84
08 Novembre 2019, 8:12


Après, si tu as déjà toot essayé, c'est que tu n'es pas réceptif au baclofène malheureusement.



Oups, on est bien loin de ces conclusions pessimistes Théréna. En lisant de nombreux fils et en me centrant plus sur leur contenu que sur des conseils que je ne donnais pas, faute de compétences, j'ai pu constater que la molécule agissait toujours, à l'exception de quelques rares cas. Il y avait un prix à payer. Certains sont montés au-delà de 30 comprimés/jour. Je ne connais pas le record absolu mais il se baladait à 50 je crois...

Les échecs du traitement venaient souvent de pathologies psy associées ou d’intolérance au médicament.

Nic (hello!) a encore quelques aventures, pas forcément glop, à vivre avant d'envisager d'abandonner ce traitement.
 
jm84
07 Novembre 2019, 12:05
Salut Cooper,

Bienvenu ici!

Tu n'as pas répondu à la question de Sylvie. A quel moment de la journée ressens-tu l'envie irrépressible de boire de l'alcool? Y en a-t-il plusieurs dans la journée?

C'est important de bien cibler tes prises de médicaments et Sylvie est d'une aide précieuse sur ce plan.

A bientôt
 
jm84
07 Novembre 2019, 8:09
Hum, ça sent bon la liberté n'est ce pas? :fsb2_aplos

Je te propose malgré tout de rester vigilante, c'est vraiment super de devenir indifférent à de faibles doses mais l'alcool est un démon malin... J'ai vécu un moment semblable à 90 mg. Un espèce d'état de grâce... A cette étape, j'ai choisi de monter ma dose pour "ancrer" mon indifférence... qui s'était avérée pas très solide, voire très placebo! J'ai poursuivi ma montée jusqu'à trouver mon seuil. La suite, plus bas, dans ma signature

L'objectif de mon post ne vise pas autre chose que de te livrer mon expérience. Je souhaite de tout coeur que ce soit différent pour toi.

Jean-Marie
 
jm84
06 Novembre 2019, 10:49
Hello,

Petit passage sur ton fil. Je constate que tu es bien entourée et que ton cheminement ne t'amènera pas à de hautes doses, c'est une très bonne nouvelle. Tu m'as beaucoup fait rire dans ton 1er post en citant la psychiatre. Faire du lobbying en faveux d'un médicament qui n'a plus aucune valeur marchande, fallait oser!

Aujourd'hui, ou plutôt quand tu seras prête et si tu en as l'envie, tu pourras lui démontrer que cela fonctionne.

Ces nuits d'insomnie peuvent aussi être traitées par le théralène qui est non addictif. Du haut (ou du bas si l'on parle de mon train de vie!)de ma retraite, l'insomnie n'a plus vraiment d'importance mais quand on bosse...

Bonne journée soirée/ nuit!

Jean-Marie
 
jm84
06 Novembre 2019, 7:27
Hello Nico, merci pour ce retour vers le passé de quelques uns d'entre nous ici :fsb2_mdr1

Des news?
 
jm84
31 Octobre 2019, 8:20
Comme j'ai pu l'écrire par ailleurs, 10 ans d'étude développent la compétence, l'appétence (pour l'argent) mais pas forcément l'intelligence... Je ne fendrai même pas de lire cet article tant ta description de son contenu est explicite Sylvie.

Je me pose quand même une question: où sont les MP? Eux aussi sont lecteurs de cette revue. Il n'y a pas de droit de réponse à prescrire? C'est pourtant inscrit dans la loi...
 
jm84
31 Octobre 2019, 8:14
Hello Lucie, merci de ton passage sur mon fil, bises
 
jm84
30 Octobre 2019, 7:33
Salut Yann, merci pour ton passage.

C'est en effet sympa, triste et déroutant cette partie de ma vie. L'alcool devient, petit à petit, un non événement.

La médecine déclare avoir fait beaucoup de progrès dans la prise en charge de la douleur et des EI de la chimio... Nous passons beaucoup de temps à savoir où sont passés ces progrès...

Mais bon, je vais stopper là ce hors sujet.
 
jm84
29 Octobre 2019, 11:47
Merci vous deux pour votre retour :fsb2_bis1

MP, le mot "tentation" n'est plus d'actualité en ce qui concerne l'alcool, la résistance non plus... Tout ceci me parait bien simple, comparé à ce que vit Christine. Merci pour cette pensée dans sa direction.

@Kor, c'est dingue hein? Même les pharmaciens me regardent avec le sourire! Je mesure ma chance d'avoir pris soin de moi à la bonne époque.

Du courage? Je n'en manque pas même si quelques fois, je cède et m'enfuis une journée prendre l'air.

Du courage, il en faudra pour tous ceux qui sont encore sous la domination de l'alcool.
 
jm84
29 Octobre 2019, 8:12
Hello vous tous,

Un peu de nouvelle du front même s'il s'agit d'un non événement.

Dans ma signature, j'écris zéro alcool et 80 mg. C'est partiellement vrai dirait la défense. C'est un mensonge dirait le procureur. Oups, pardon, j'ai de temps en temps un petit retour de flamme de mon ancienne vie avant ma retraite. Aujourd'hui, ce serait plutôt un retour de flemme :fsb2_mdr1 .

Voici mesdames et messieurs les jurés (ça va passer :fsb2_div12 ) ma propre version:

Je suis bien à 80 mg,c'est un fait. Symboliquement, et cela m'inquiète beaucoup pour les malades, c'est assez libérateur, je l'avoue. Me voici de retour dans la légalité. Soupir de soulagement de mon MP qui ne me fera désormais qu'une seule ordonnance et qui, pour la 1ère fois de puis ma prise en charge, à vérifié mes constantes... Il est redevenu médecin, il a repris la main. Car jusqu'à maintenant, c'était plutôt moi qui gérait mon parcours (il a remplacé mon 1er MP et m'a accueilli à 240 mg à l'époque.

Je ne suis pas à zéro alcool mais j'ai des circonstances atténuantes (grrr!!). J'ai voulu vérifier, d'une part, que les 80 mg étaient suffisants (c'est le cas) et, d'autre part, les bienfaits de l'indifférence. J'ai bu, depuis le 19 septembre dernier, 3 verres de vin, à 3 occasions différentes. Cad 1 verre de moins que je buvais tous les jours et ce jusqu'au 18 septembre au soir.

Le baclofen marche, c'est étonnant non?

Bien amicalement,

Jean-Marie
 
jm84
23 Octobre 2019, 7:12
Hello Nico,

Je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée d’effacer tes messages que tu écris quand tu les considères comme non adapté... Les relire le lendemain peut avoir une vertu thérapeutique.

Pour appeler les gens à ce besoin, tu peux par exemple t'en excuser par avance dans ta signature.

A bientôt, bien amicalement

Jean-Marie
 
jm84
21 Octobre 2019, 10:20
Garde espoir la miss! Bien sûr, le baclofen ne convient pas à tout le monde, notamment quand les pathologies sont multiples ou certaines pathologies associées. Mais il me semble que c'est sur des doses bien plus hautes. Laisses toi 8 jours de répis
 
jm84
21 Octobre 2019, 9:21
Bonjour Arizona, je ne suis ni bipolaire, ni borderline, je ne connais pas les effets néfastes du baclo sur ces maladies.Mon expérience m'a appris la patience. Il m'est arrivé de faire des paliers de 10 jours. Zéro EI important.

Bonne journée
 
jm84
20 Octobre 2019, 17:12
Très belle nouvelle en effet!

Tu peux augmenter de 10 mg et voir ce qu'il se passe.

C'est encourageant!
 
jm84
20 Octobre 2019, 10:30
Lol Théo, vu de ma fenêtre, je doute que Nic ouvre tes liens opéra :fsb2_mdr1 :fsb2_zik

En tout cas, autant j'aime te savoir de retour et te lire, autant l'opéra :fsb2_zzz:

:fsb2_bis1
 
jm84
18 Octobre 2019, 7:13
rebonjour a vs 2 , j ai 1 medecin qui me prescrit ( normalement) c est 1 nouveau , il m avait prescrit 20 cachets jour, donc je verrais quand j y retournerais car j ai de l avance en medocs
concernant les cures ,je n ai pas demandé pour le baclo, mais je ne pense pas,si je dois encore interrompre le traitement c est chiant, pour les dates,( 1 semaine a l hosto) je dois appeler lundi,il y a 1 liste d attente, bcp de gens s inscrivent car ils paument leur permis, JM j ai lu que tu avais fait des cures?


Salut Nico, j'ai fait 2 cures avant le baclo. Toutes les deux ont bien fonctionné bien sûr: tu arrêtes de picoler. C'est même plutôt facile. Mais tu rentres (je suis entré!) dans la catégorie des "frustrés", vivant en permanence dans le regret de ce produit miracle qui soigne, en quelques mn, tes pires dépressions. Bref, tu es dépendant de l'alcool toute ta vie.

Avec le baclo, je ne t'apprendrai rien de plus. Ceci étant dit, aucune raison d'interrompre ton traitement pendant ton hospitalisation.

Bon courage et à plus
 
jm84
17 Octobre 2019, 15:09
Tu as vu avec Sylvie pour un médecin prescripteur?

Je n'ai pas connu de post cure et d'ailleurs, je me suis mal exprimé. Il est évident que si tu n'accompagne pas ce sevrage avec le baclo, le risque de rechute sera élevé. Je pensais plutôt à trois semaines en maison de repos avec bien sûr une montée en baclo. Tu as une date?
 
jm84
16 Octobre 2019, 20:21
Tu peux aussi augmenter de 5 mg pendant 4 jours par exemple. Encore une fois, plus la montée est lente, plus les risques d'EI diminuent
 
jm84
16 Octobre 2019, 20:18
Hello Nic,

Ton addicto a raison, 8 jours de traitement suffisent à traiter la dépendance physique. Ceci étant dit, un petit temps de "post cure" dans une structure adaptée peut être un plus si tu te sens fragile. Il te suit niveau baclo?
 




forum baclofene