Résultats de la recherche (2 résultats)

Cathyacht
12 Septembre 2017, 9:14
:fsb2_sorry: moi aussi,ça m. A semblé très étrange, cette totale indifférence. Avec l.alcool, j.ai eu tous les sentiments possibles, de la curiosté au dégoût en passant par le désintérêt. Mais l.indifférence, c.est le début de ma vie.Tout semble possible.Pourtant,on redescend vite sur terre.Actuellement, je suis effarée et scandalisée de constater que la France est un pays anti progrès, mais tellement pro fric. Je regrette de ne pas pouvoir remercier le docteur Ameissen autrement qu.à titre posthume mais c.est de tout cœur.Je pensais naïvement que n.importe qui en aurait fait autant. Mais non, pas du tout , nous avons eu de la chance de tomber sur un médecin génial avec des valeurs tellement humaines. Encore merci Olivier.
Je ne tiens plus du tout l'alcool, au bout de deux verres,


C'est marrant, moi depuis que je suis indifférent, je ne dirais pas que je ne tiens plus l'alcool, j'ai l'impression que ça ne me fait plus rien.

Parfois je prends un verre puis un second et j'ai l'impression que j'ai pris un3 consommation sans alcool, comme si je n'en ressentzisplus les effets ou du moins comme si ils étaient hyper aténués.

En deux ans je ne vois que deux exceptions, en deux ans et je serais bien incapable d'expliquer pourquoi il y a eu deux fois la première après avoir pris une bière et la seconde après avoir pris un verre de vin et je le sentais vraiment shooté après ce seul verre avec la sensation de le dire, il ne faut vraiment pas que j'en prenne un deuxième parce que je vais être bourré. A part ces deux drôles d'occasion à chaque fois que je prends un verre ou max deux j'ai l'impression que ça ne me fait pratiquement rien, c'est légèrement agréable mais je pourrais ne pas me rendre compte du fait que j'ai pris un verre d'alcool.

J'ai d'ailleurs une anecdote à ce sujet. Alors que lorsque j'avais des problèmes d'alcool, je n'ai jamais bu un verre, JAMAIS avant midi, et encore c'était exceptionnel si tôt. Alors que j'étais indifférent à l'alcool depuis 2 ou 3 mois maximum, un matin en me levant, avant même que l'horloge n'affiche les 7 heures du matin, j'ouvre le frigo pour me servir une bonne rasade de multifruit histoire d'aborder la journée de boulot survitaminé, je trouve le goût bizarre... à la fois âcre et amer, et je vois ma compaggne se bidonner derrière mon dod ! Comprenant l'entourloupe je vous l'ai pourri à 7h00 du matin la donzelle ! J'avais vidé d'une traite un verre entier de "planteur antillais" à à pein 7h du mat ! Elle avait oublié de retirer l'étiquette pour signifier le danger. En langage maison une bouteille dont on a retiré l'étiquette est souvent le signe d'un contenu dont on doit se méfier de l'apparence.

Bref ce matin là je n'ai ressenti à mon grand étonnement et alors que j'étais à jeun, aucun des effets de l'alcool auxquels j'aurais pu m'attendre dans une telle circonstance.

Nous en rions maintenant, mais à l'époque, en plein traitement pour arrêter de boire et encore incertain des effets à long terme du baclo, sifflet un verre entier de punch maison n'était pas le genre d'expérience que je souhaitais tenter à 7h du matin avant d'aller retrouver mes collègues de bureau...
 
Cathyacht
12 Aout 2017, 19:49
Tu fais dans ce cas partie de l AMM. C.est un médicament prescrit dans les troubles de la spasticité. Mon ami en a souffert et pourtant, ni son neurologue, ni son généraliste ne lui ont prescrit ce médicament. Pourtant, il présentait d.autres troubles, addiction au jeu,troubles ni polaire, je ne sais pas ce qu.il a pu leur raconter exactement. Mais à mon grand regret, rien n'a été fait. Je suis moi même une alcoolique guérie, cad que mon corps et mon cerveau pouvaient supporter des doses importantes de toxiques. Je sais maintenant que je suis libre.
Je te souhaite le meilleur, prends soin de toi
 



forum baclofene