Résultats de la recherche (6 résultats)

violeta
16 Décembre 2017, 21:50
Merci de vouloir m'aider les filles mais j'ai une cheville super bousillée à la base et quand c'est comme ça ont peut rien y faire. Hier soir j'ai du marche 30 min pour aller chercher ma fille et la j'ai eu mal par compensation dans "tout" le pied, l'autre pied aussi et même un peu les genoux, en fait je me déséquilibre et par compensation d'autres articulations en soufrent. Du coup aujourd'hui j'ai du faire très attestions à la quantité de marche et m’asseoir dès que possible. Mon problème est très particulier. Après mes 8 entorses mal soignées j'ai plus refait d'entorse mais 2-3 ans après la dernière entorse j'ai commencé à avoir des douleurs bizarres dans le pied puis l'autre pied (je comprenais plus rien), j'était bien embêté à la marche mais je marchais quand même, impossible de courir, j'ai consulté des orthos dans toute la France et j'ai jamais eu deux avis pareils mais bon je me suis fait une idée quand même qui disait vrai ou faux et ça a duré plus d'un an et enfin j'ai trouvé pas dans le privé mais à l’hôpital à cote de chez mois un chirurgien et je l'ai laissé faire. Mes douleurs aujourd'hui sont presque comme avant l'intervention: une sorte de douleurs compensatoires diffuses. Bon bref impossible de résumer tout ça mais je suis presque sure maintenant que le maintient musculaire était affaibli par le baclo je peux plus marcher normalement d'ou ma décision d’arrêter. Je pense qu'il n'y a rien à faire vraiment, je suis un cas vraiment particulier, j'ai besoin de marcher plus que j'ai besoin de soigner mes pulsions alimentaire: vraiment pour moi le choix se pose comme ça, si je veux pouvoir marcher je peux pas prendre le baclo. Et là quand je vais l’arrêter je sais pas encore combien de temps il lui faudra à ma cheville pour s'en remettre, ça m'a fait peur hier soir de peiner de marcher. Si ce n’était pas cette cheville je supportais très bien le baclo et je pense qu'il n'y avait pas de problème d'aller aussi vite (et même pourquoi pas plus vite mais bon là sur la vitesse les avis divergent trop ;-) )

Snowie, merci mais je pense pas que le Dr sur "ton" fil puisse m'aider tu comprends :-(
 
violeta
15 Décembre 2017, 17:46
Bonjour,

Merci Annia pour ta réponse. Non par du tout, il n'agit pas sur l'hyperphagie. Un maintient de la cheville ne peut pas aider (j'avais essayé dans dans le passé). Mon problème est très particulier, imagine tu connais beaucoup de personnes avec 8 entorses à la meme cheville ? Cette cheville ne s'est jamais complètement remis donc le moindre "déséquilibre" provoque les douleurs, un exemple j'ai mis des chaussures un peu usées à la fin de l’été et ça m'a crée une douleurs qui a duré 4 semaines. Depuis des années je ne mets plus de chaussures autre que les mêmes baquettes tout l'hiver et les mêmes sandales toute l’été par exemple (avec semelles ortho binesur). Ce matin j'ai ressenti une "urgence" d’arrêter (progressivement) le baclofene. Les douleurs sont difuses par compensation et l'autre pied commence aussi à faire mal un peu par compensation et tout se développe à la marche comme avant l'intervention chirurgicale.

Voila donc je vais descendre progressivement. J'arrive presque à me faire à l'idée, à faire le deuil même si c'est difficile, j'y croyait tellement... Je pense aux choses positives, ma rencontre virtuelle avec Sissi ma fait améliorer tant de choses dans mon alimentation et ma manière de ma soigner. J'ai appris tant de choses en naturopathie, je sens et j'ai un effet positif énorme et même si la sensation de deuil est plus forte que ça avec le temps ça passera comme un deuil justement et il me restera que le positif (enfin j'espere).
 
violeta
14 Décembre 2017, 21:56
Bonjour tout le monde.

Une baclopot m'a conseillé d’ouvrir ici mon fil et voila je le fais. J'ai 38 ans, le surpoids a "gâché" toute mon enfance mon adolescence après j'ai su améliorer et maîtriser un peu mais bon j'ai 20kg en trop à ce moment ou je vous parle. Le 1er novembre j'ai découvert un commentaire que Sissi avait mis sur le Facebook d'une clinique niçoise qui protique la ballon gastrique c'est la ou j'ai découvert le mot magique "baclofene", avant ca je savais même pas que j’étais malade, j'avais jamais entendu le mot "barbare" hyperphagie. Mon état d'hyperphagie s'était agravé depuis 1 ans progressivement car passage de salarié à mon compte pour vende des bijoux sur internet au lieux de travailler comme développeur logiciel. J'ai tente en octobre de reprendre Weith Wachers mais sans succès cette fois ci d'ou mon désespoir, j'ai payé 4 mois de WW mais j'y vais même plus.

J'ai réussi a me procurer le baclo et j'ai commencé le 24 novembre, ça m'a laissé le temps de bien étudier des témoignages, des commentaires, lire des livre sur le baclo. J’étais presque sure d'y arriver : de toute façon ce qui est sure c'est que ça marche si on arrive a atteindre notre dose. J'ai arrêté de développer mon activité depuis que j'ai découvert le baclo grace à Sissi, je fais qu'envoyer mes commandes ce qui prends pas plus d'une heure par jour, tellement je suis obsédée par la réussite du baclo comme juste avant j’étais obsède par la réussite de mes ventes à telle point que je cuisinais plus, je travaillais tout le temps, dès que je pouvais, la semaine comme le weekend, le jour comme le soir et donc je pouvais manger toute la journée toutes les 30min à peu près pour me calmer (comme la cuisine n’est pas loin).

J'ai donc commencé le 24 novembre à 8/10/14/18/22h à 5/5/10/5/5mg et j'ai augmenté de 10mg tous les 5 jours (mon baclodoc m'avait prescrit début 30mg puis augmenter de 10 toutes les semaines). Comme tout ce passait très bien je suis arrivé vite à 60mg dose à laquelle je suis aujourd'hui (8/11/15/18/20h à 10/15/15/10/10mg). J'ai peux avoir des pulsions à n'importe quelle heure. Le 5ème jours à 60mg j'ai eu un problème pas commun. J'ai une cheville fragilisée par 8 entorses et 2 interventions légères qui se remet à ma faire mal. Au début je voulais pas croire dans l’hypothèse que le relâchement des muscles de la cheville était la raison mais aujourd'hui s'était le deuxième jour de ce problème de cheville et ça se confirmé : j'ai fais des recherches et j'ai trouvé d'autres cas de douleurs articulaires sous baclo même si c'est rare. Voici une explication:

"Les genoux, aouaille! L'articulation la plus compliquée du corps, donc celle qui va se gripper le plus vite. Le baclofène induit un déséquilibre du maintien des articulations, puisque non seulement le tonus musculaire est abaissé, mais que le corps entier va chercher comment compenser ça avec le système tendino-ligamentaire... quoi faire? Bon, à l'instinct je dirais "ostéo" pour diminuer les douleurs en recherchant un équilibre général, mais aussi kiné pour voir si on peut compenser ça en renforçant ailleurs... et de toute façon, des anti-inflammatoires (voir avec ton médecin lequel serait plus indiqué dans ton cas, il y a des mélanges avec anti-douleurs par exemple)." source (http://www.baclofene.com/index.php?p=topic&p_id=94731&sid=a0976da8fe1b4d011c4b0a64edebc33f)

Donc je sais pas ce que je vais faire, je commence à accepter que je vais peut être devoir arrêter alors qu'il y a deux jours tout allait tellement bien, j'étais presque sure que j'allais y arriver. J'en ai parlé à Sissi hier soir mais je lui ai dit que peut être que je me suis inventé ces douleurs et que c’était imaginaire car je suis de nature angoissée mais aujourd'hui je suis plutôt sur mon autre hypothèse que c'est réel: donc même si j'avais augmenté plus lentement comme elle préconise ça n'aurait pas pu empêcher les douleurs articulaires. Si je redescend un peu ça sert à rien aussi, soit j'augmente et plutôt vite si possible soit j’arrête non ?

Je sais pas comment ça va évoluer mais j'ai vécu un enfer avec ces douleurs dans la cheville il y 8 ans car les chirurgiens ne comprenaient pas pourquoi j'avais mal, c’était pas un truc trop grave mais j'imagine toujours le pire moi d'ou ma souffrance pendant 1 an et demie le temps de trouver Le chirurgien qui m’inspirait le plus de confiance et m’a operé la cheville. Mais bon elle reste fragilisée, les ligaments ont été déchirés, cicatrisés plein de fois peut-être et elle a besoin de Muscles. Et ma fille de 3 ans a besoin de moi...

Bien à tout ceux qui ont eu la patience de me lire ;-)
 
violeta
14 Décembre 2017, 14:59
Bonjour Force-,

Je sais pas si tu es encore sur le forum mais il m'arrive la même chose que toi je pense (suis a 60mg/j). Une douleur de la cheville se "réveille" sous baclo. J'ai fais une tonne de recherches et j’ai trouve ca:

"Les genoux, aouaille! L'articulation la plus compliquée du corps, donc celle qui va se gripper le plus vite. Le baclofène induit un déséquilibre du maintien des articulations, puisque non seulement le tonus musculaire est abaissé, mais que le corps entier va chercher comment compenser ça avec le système tendino-ligamentaire... quoi faire? Bon, à l'instinct je dirais "ostéo" pour diminuer les douleurs en recherchant un équilibre général, mais aussi kiné pour voir si on peut compenser ça en renforçant ailleurs... et de toute façon, des anti-inflammatoires (voir avec ton médecin lequel serait plus indiqué dans ton cas, il y a des mélanges avec anti-douleurs par exemple)."
(source Petits moyens infirmiers pour diminuer les ES

Voilà EI rare, même pas décrit sur la notice, au début j'ai supposé exactement ça et j'ai eu très peur de devoir arrête le baclo à cause de ca (j'ai une petite fille maintenant je dois m'en occuper), après j'ai cru que mon imagination avait crée cette douleur par angoisse (ça m’était déjà arrivé d'avoir inventé une douleur au poignet par angoisse, et j'y croyait long temps et j'avais vraiment mal) mais après réflexion encore je me dit que c'est peut être le problème décris plus haut car j'ai trouvé plusieurs témoignages de douleurs articulaires sous baclo.

Tu as continué le baclo ?
 
violeta
14 Décembre 2017, 12:29
Bonjour Dorlotine,

Tu en ai ou ? Tu as pu supporté tes douleurs articulaires ?
 
violeta
12 Décembre 2017, 18:00
Nouvelle sur le forum j'ai lu ton fil pour m'inspirer ;-)

Tiens nous au courant pour ton arrêt, si ça marche ou pas en plus Noël approche ! J’espère attendre mon seul moi aussi un jour comme toi et je me demande si certaines arrive à l'arrêter sans rechute.
En ce qui concerne les pharmacies c'est peut être moins évident qu'avant mais je trouve que pour celles qui augmentent comme moi la pharmacie est le moindre obstacle. Pour le moment j'ai qu'une première ordonnance de 30mg/j jusqu’à 60mg/j en un mois et s'est passé sans problème particulier. Je vais voir la semaine prochaine la deuxième ordonnance mais bon il y a toujours moyen de se procurer le baclofene.
 



forum baclofene