Résultats de la recherche (99 résultats)

kobouser
15 Mai 2019, 22:46
Salut,

Quelles sont les nouvelles?

À+
 
kobouser
15 Mai 2019, 22:29
Salut Nono73,

j'ai juste eu droit au catalogue des ES induits par le baclofène et à un exposé sur la vie merveilleuse que serait la mienne si j'arrêtais ce médicament pour me tourner vers l'abstinence...
Peut-être apprendront-il ce qu'est l'addiction à ton contact...?

Franchement y a pas photo, bye bye la picole et sans regrets :fsb2_yes:
Je partage cette absence de regret alors qu'au départ, je pensais simplement vouloir continuer à boire une bière de temps en temps, comme tout le monde...

As-tu eu besoin de changer tes habitudes en sortant du travail? Tes fréquentations, etc...?
On sait maintenant à minima que tu ne t'es pas remis au sport :fsb2_eat1 :fsb2_eat1 :fsb2_eat1

:fsb2_mdr1 :fsb2_mdr1 :fsb2_mdr1

À+
 
kobouser
15 Mai 2019, 22:07
Salut,

Je pose un pied sur ton topic.
Merci de partager ton suivi de descente!

À+
 
kobouser
15 Mai 2019, 21:56
Salut et bienvenue,

Si le traitement avait fonctionné il y a 10 ans il fonctionnera à nouveau cette fois :)

À+
 
kobouser
12 Mai 2019, 11:41
Salut lucrece22,

Bienvenue sur le forum :)

À+
 
kobouser
11 Mai 2019, 20:59
Salut Marybelle,

J'étais complètement passé à côté de ton topic...
Content de lire qu'une personne de plus est libérée de cette addiction grâce à ce médicament magique :)

Ta première question me taraude depuis que j'ai atteint l'indifférence :) j'espère que non.
Le premier des deux qui arrive à zéro baclofène tient l'autre au courant?

Pour la seconde, j'avais lu plusieurs topics d'anciens qui parlaient des paliers de descente mais je serais bien incapable de les retrouver.
J'ai gardé en tête que l'idée générale était d'y aller très doucement et de stabiliser à une dose un certain temps avant d'envisager une autre descente.
(Les verres résiduels semblent aussi être responsables de plusieurs rechutes mais tu n'es pas concernée)

À+
 
kobouser
09 Mai 2019, 21:10
Salut,

Éventuellement prendre un vapo avec un dosage en nicotine assez faible correspondant à 5 clopes dans un liquide neutre puis descendre très progressivement ce taux de nicotine jusqu'à 0.
Après quelques semaines/mois à zéro nicotine, l'arrêt total est envisageable.

À+
 
kobouser
06 Mai 2019, 21:04
Salut Karolyn,

il y a sûrement un truc dans mes habitudes et celles que je fréquente

:fsb2_bnne

À+ ;)
 
kobouser
06 Mai 2019, 20:59
Salut Bartleby,

Évite de t'en vouloir :) ça n'aide pas à guérir!

Es-tu toujours à 140mg ou as-tu augmenté?
Ne faudrait-il pas le faire si ce n'est pas le cas?

Ne te décourage pas s'il t'arrive de glisser après trois jours à prendre sur toi.
Tu n'es sans doute pas encore à ta dose :suspect:

À+
 
kobouser
06 Mai 2019, 20:22
Salut D-Day,

Te casse pas la tête et suis simplement ton traitement en augmentant régulièrement.
À un moment, tu sentiras quelque chose de différent en toi sans faire d'effort.

L'abstinence est inconcevable lorsque le cerveau est toujours addict puisqu'on ne peut dans tous les cas pas s'y astreindre.
Une fois que le baclofène aura fait son office, tu auras tout loisir de choisir de boire à l'occasion ou de ne plus le faire.

Courage :)

À+
 
kobouser
20 Avril 2019, 23:05
Salut,

Merci pour vos messages :)

Après 3 mois à 110mg, je suis passé à 100mg ce soir.

À +
 
kobouser
15 Avril 2019, 21:53
:fsb2_bnne
 
kobouser
11 Avril 2019, 22:33
Salut,

Je me pose sur ton fil.

Bon courage.

À+
 
kobouser
11 Avril 2019, 22:14
Salut Karolyn,

Ça finira par le faire, tu ne dois pas être loin de ta vraie dose seuil!

Peut-être que ça t'aiderait d'éviter les situations risquées autant que possible pour aider l'augmentation?
Facile à dire pour moi qui n'ai aucune vie sociale sorti du travail mais force est de constater que tout le monde passe son temps à proposer de boire un verre à la moindre occasion...
Sauf que tout le monde ne souffre pas de cette addiction.

Ici au moins, on connaît la puissance de l'appel de l'alcool.

Prends soin de toi.

À+
 
kobouser
11 Avril 2019, 21:04
Salut,

2 mois c'est bien :)
Je te souhaite d'y ajouter de nombreux!

À+
 
kobouser
11 Avril 2019, 21:00
Salut,

Merci pour vos messages et conseils.

C'est juste qu'auparavant, tout me glissait dessus.
Ce n'est plus le cas.

Je préférais avant, de ce point de vue uniquement :D
Je m'étais trouvé de nouveaux projets dès le début du traitement, pour détourner mon attention le plus possible de l'apéro.
Avec peu d'effet les premières semaines.

    Et pourquoi différer ta descente ?
    Je diffère car je préfère prendre mon temps.
    J'ai picolé comme un con par maladie pendant 22 ans, j'assieds cette indifférence offerte par le baclofène.

    J'avais lu beaucoup de topics avant de me lancer l'an dernier. La descente, les paliers, etc...
    À l'époque où l'état d'indifférence ne me semblait être qu'une utopie.
    Cette partie du traitement me semble importante contrairement à d'autres points que j'ai appliqués de façon plus personnelle.

    L'idée étant que mon cerveau devienne aussi addict à la sobriété qu'il a pu l'être pour la démonte...

    #BaclofèneILoveIt
    https://orig00.deviantart.net/29a3/f/2014/016/a/5/i_love_it_from_tomskas_coming_out_85631_by_shadow_darkwolf-d72gdr5.gif

À+
 
kobouser
11 Avril 2019, 20:36
Salut PascAlbéric,

Tu gères niveau conso!
Les effets secondaires qui font passer des nuits terribles sont vraiment pénibles en effet...

Bon courage :)
 
kobouser
11 Avril 2019, 20:31
Salut,

Où en es-tu niveau consommation et répartition des prises de baclofène?

À+
 
kobouser
11 Avril 2019, 20:29
Salut,

Tu tiens le coup?

À+
 
kobouser
01 Avril 2019, 0:07
Salut Hadrien03,

Tu fais le bon choix en prenant le taureau par les cornes :)

À+
 
kobouser
31 Mars 2019, 23:57
Salut mini8834,

Il ne faut pas laisser tomber en effet.
Augmente la dose de baclofène tranquillement et ça finira par fonctionner :)

À+
 
kobouser
31 Mars 2019, 14:54
Salut PascAlbéric,

Bonne descente!
2UA, t'es dans les clous de l'OMS :)

À+
 
kobouser
31 Mars 2019, 14:44
Salut,

Depuis l'indifférence en juin dernier, j'en suis à envisager qu'avoir le cerveau libre d'éthyle rendrait une part de sensibilité jusqu'alors anesthésiée.
Je trouve assez désagréable d'avoir à m'y adapter parfois :fsb2_mdr1 :fsb2_onn

(je pensais baisser de 10mg le 20/03, mais je ne l'ai finalement pas fait)

À+
 
kobouser
31 Mars 2019, 14:19
Salut Nono73,

La dose seuil atteinte, à priori, on peut gérer la posologie un peu comme on le souhaite...
Tu pourrais tout répartir différemment notamment 12h et 14h pour les mettre sur 16h pour le moment pour viser à terme la prise unique en dehors des heures d'activité.

C'est toi qui le sens en fonction de l'absence de craving ou pas, notamment le week-end. Je n'avais pas du tout géré de la même façon que toi.
Tu prends du baclofène toute la journée, il n'est pas impossible que ta fatigue y soit liée.

Pour finir, l'apéro ne t'appelant plus:
1. Tu as plus de temps libre (sans contrat de travail à temps partiel)
2. Ton pouvoir d'achat a augmenté (sans aide du gouvernement)
==> Cours t'acheter une paire de basket (sport), un aspirateur, une plante verte (environnement direct) pour continuer à changer de vie :fsb2_bnne

:fsb2_clown: Paraît que le sport donne de l'énergie...
 
kobouser
31 Mars 2019, 12:23
Salut Karolyn,

J'espère que tout va bien depuis le 18.

À+
 
kobouser
28 Mars 2019, 21:32
Salut Nono73,

Je me demande si ce n'est pas une fatigue normale (en fin de journée) que l'alcool empêche de ressentir quand on s'en met plein...?
Pour la grosse fatigue générale, de mémoire, ça m'a pris un trimestre peut-être.

À+
 
kobouser
12 Mars 2019, 0:42
Salut Nono73,

Je pense que c'est une bonne idée de prendre ton temps pour envisager la descente.

À+
 
kobouser
12 Mars 2019, 0:17
Salut Karolyn,

Il y a ce que le baclofene apporte. Et il y a aussi le cerveau et les habitudes à reconfigurer.

+1

À+
 
kobouser
18 Février 2019, 5:55
Salut,Ça ne semble pas cohérent d'attendre plus longtemps alors que tu as déjà bien rechuté.

a ce jours bon,
c'est presque pareil mais la pulsion est 3 fois moins forte, entre 19 a 21 h max
Peut-être qu'une prise unique de traitement en débutant directement à 30mg à 18h serait adaptée, ton corps connaissant déjà la molécule...?

À+
 
kobouser
10 Février 2019, 19:33
Salut Nono73,

Pas mal ton dernier post :), plaisant à lire!
    ==>#BaclofèneILoveIt
    https://orig00.deviantart.net/29a3/f/2014/016/a/5/i_love_it_from_tomskas_coming_out_85631_by_shadow_darkwolf-d72gdr5.gif

À+
 
kobouser
09 Février 2019, 16:51
Salut Karolyn,

Content pour toi 😊 tes longs efforts sont enfin récompensés!
Tu devrais apprécier la liberté maintenant...

À+
 
kobouser
27 Janvier 2019, 23:53
Salut,

Merci de prendre des nouvelles julieM :)

Ma période de stabilisation est terminée depuis une semaine.
Elle aura duré un peu plus de 7 mois.

L'alcool m'indiffère certes mais il me fait tout de même peur, l'angoisse de voir le craving revenir me rendait prudent...
Il fallait aussi plus de calme dans mon environnement professionnel pour envisager la descente que je pensais initialement entamer mi-décembre.
Prendre 120mg à vie pour être sûr de ne plus jamais subir aurait pu être envisageable mais finalement, tout se passe bien à 110mg.

Je resterai vigilant et augmenterai ma dose de Baclofène au moindre signe de retour de pensées un peu tenaces.
Et je mettrai ce fil à jour évidemment, le partage d'expérience est important!

Je profite de ce message pour souhaiter les meilleurs vœux et la réussite des projets à toutes et tous !!
(on est toujours en janvier...)

À+
 
kobouser
27 Janvier 2019, 21:48
Salut Karolyn,

D'après ce que tu écris, tu ne prends pas des cuitasses très violentes comme ça pouvait être le cas auparavant...
C'est plutôt positif :)

À+
 
kobouser
11 Décembre 2018, 21:46
Salut Karolyn,

J'adore ton dernier post :fsb2_yes:

À+
 
kobouser
06 Décembre 2018, 23:51
Salut JC 1000,

Je pose une ancre sur ton fil vaporeux laissant penser que l'office moléculaire est désormais rendu.

À+
 
kobouser
01 Décembre 2018, 23:54
Salut Karolyn,

Tu fais bien de t'écouter.
Chacun sait ce qu'il doit faire pour soi-même :)

À++
 
kobouser
01 Décembre 2018, 23:48
Salut Sylvie,

J'y ai pensé mais ne l'ai pas mis en pratique...
Je pense que ça m'arrange que plus personne ne me voie prendre les comprimés au boulot.

C'est vrai que c'est un peu con :P je vais y réfléchir.

Merci pour ton message et encore une fois, pour ta présence :)

@++
 
kobouser
01 Décembre 2018, 23:30
Salut,

Merci pour vos messages et votre soutien.

Je suis effectivement toujours à ma dose seuil Morgane, 120mg pris en une seule fois à 20h.
J'ai vu mon médecin récemment et après en avoir discuté, je vais commencer à descendre tranquillement d'ici peu de temps.

J'ai cette hantise terrible de voir le craving revenir mais
    1. je ne peux pas rester éternellement à 120mg bien que depuis l'AMM j'obtienne la quantité prescrite sans souci
    2. j'ai le sentiment qu'après 6 mois sans picoler, mon cerveau a dû intégrer qu'il n'en aura plus
Je baisserai donc de 10mg par mois en surveillant ce qui se passe en moi.

Actuellement, je n'ai plus vraiment d'effet indésirable.
Je ressens juste ce qui s'apparente à un manque environ 2 heures avant ma prise de baclofène.
Je me sens sans énergie, je marche presque en traînant les pieds mais ce n'est pas vraiment gênant car la journée de travail est terminée.
Ça se calme 1/2 heure à 3/4 d'heure après l'ingestion des 12 comprimés.

Je n'ai plus rien bu contenant de l'alcool depuis presque 6 mois... Pas même un gâteau qui en contiendrait ^^' je ne veux plus.
Ce traitement ne m'a pas apporté que la sobriété.
Je crois que depuis l'indifférence, je suis plus à mon écoute d'une part et à celle de mes proches d'autre part.
Ma femme et moi avons tapé quelques fous rires, je crois que nous sommes à nouveau connectés. Elle aura été patiente.

J'ai assez bu Manue, oui.
Mais aussi assez pris de psychotropes pour tenter d'apaiser, d'étouffer ma rage envers l'injustice et la destruction inhérentes à la société humaine.
Depuis 2 jours, je ne fume plus de cannabis non plus.
C'était la dernière plante que je consommais, avec le tabac uniquement à cette occasion puisque je suis passé à la cigarette électronique il y a 2 ans et demi.

Je vais continuer ma route à jeûn...
Le moi d'il y a 20 ans me chierait à la gueule, mais c'est normal, il sortait de l’œuf :P

Ce qui m'aura poussé à faire le nécessaire pour sortir du trou:
    - Le Dernier pour la Route visionné en 2015 et qui m'a poussé en tenter de réduire ma consommation pour la première fois
    - Le Dernier Verre en 2016 après l'échec cuisant de l'auto-restriction et juste avant le premier refus de ma généraliste de prescrire le Baclofène que le livre m'avait fait découvrir
    - Ce forum et les multiples morceaux de vies qu'il contient en 2018
Merci donc
    - à Hervé Chabalier dont le film tiré de son livre m'a ouvert les yeux sur mon état
    - à Olivier Ameisen pour avoir testé le médicament pour soigner l’alcoolisme
    - à Sylvie pour faire durer ce forum et pour m'avoir communiqué le numéro de téléphone de celui qui m'a donné accès à ce médicament
    - à mon super médecin dont je n'ose écrire le nom parce que je ne sais pas s'il apprécierait. C'est un pur médecin engagé #bigUp
Cette communauté est essentielle pour celles et ceux qui cherchent à s'en sortir

@++
 
kobouser
13 Novembre 2018, 14:57
Salut Nono73,

Ou 16h plutôt que 17h comme c'est l'heure du craving.

À+
 
kobouser
07 Novembre 2018, 1:34
Salut Karolyn,

Ça semble une bonne idée de rester à ta dose actuelle et d'attendre plus de calme pour juger. Pour les sales effets, ça peut prendre un moment pour que le corps s'habitue mais ça finit par arriver.

Pas de perte de contrôle depuis 3 semaines presque... C'est ça?

À+
 
kobouser
24 Octobre 2018, 19:54
Salut Karolyn,

Très content pour toi et tes nouvelles :)

À+
 
kobouser
14 Octobre 2018, 23:35
Salut Karolyn,

Peut-être trouver quelque chose qui t'occupe le cerveau?
Essayer de fabriquer des baguettes comme le boulanger j'avais tester, c'était pas mal...

Bon courage ;)

À+
 
kobouser
14 Octobre 2018, 21:45
Salut,

J'allais répondre sur le fil de kazoo et en prévisualisant... plus rien des derniers messages !

Il n'y avait pas de polémique sur son topic mais une certaine désynchronisation de communication on dira.
J'y ai lu et appris des choses notamment sur les impacts de l'alcool sur la santé qui ont été suivies de réactions que je n'ai pas comprises.

Certain-e-s ont le sang chaud...

Bon courage pour ton poste de modo Morgane :)

À+
 
kobouser
26 Septembre 2018, 0:02
Salut,

Content pour toi =)

À+
 
kobouser
23 Septembre 2018, 11:40
Salut,

@jmv:
J'ai adopté le prise à 20:00 pour être chez moi et limiter la gêne des effets le soir. Ça me permet de bosser un peu si besoin les effets se présentant plus tard.

Pour le reste, j'ai pu tester l'indifférence grâce à un petit doigt glissé gentiment à mon travail.
Le truc qui m'aurait à coup sûr enchaîné à un comptoir pour le week-end complet.
Il ne s'est rien passé.
La rage n'a pas généré de biture.

Je suis dégouté professionnellement mais trop content personnellement.

    #BaclofèneILoveIt
    https://orig00.deviantart.net/29a3/f/2014/016/a/5/i_love_it_from_tomskas_coming_out_85631_by_shadow_darkwolf-d72gdr5.gif

À+

edit:ajoutSlogan
 
kobouser
15 Septembre 2018, 10:47
Salut,

    @julieM
    Je suis patient et j'essaie de m'imaginer la situation inverse. Pas cool...
    On s'aime donc ça rentrera dans l'ordre petit à petit.
    Merci pour ton message.

    @kazoo
    Ça fait 800 fûts minimum...
    Une soixantaine pour une personne à faible risque...
    Effectivement, ça ne fait pas rire.

Jeudi, je suis parti bosser en ayant oublié de préparer ma boîte à Baclofène...
Pas trop stressé puisque maintenant -et pour moi- l'heure de prise impacte simplement celle de l'apparition des effets.
J'arrive chez moi après un trajet durant lequel je me suis répété de vraiment les prendre directement en arrivant parce que 20h, ça fait quand même tard pour 120mg.
Évidemment, je ne suis absolument pas le plan.
Je discute, je mange...
À 23h, coup de pression:"J'ai pris? J'ai pas pris?" avec l'idée de "risque de crise d'épilepsie en cas d'arrêt brutal"... Donc finalement je prends tout à 23h10!
Stress...
"Et ça fait quoi si je les ai déjà pris?"

Au final je ne les avais certainement pas pris et la prise nocturne n'a eu aucun impact sur mon sommeil ni mon état au travail le matin.

#ÇaPeutServirDeLeSavoir

À+
 
kobouser
07 Septembre 2018, 19:04
Salut Karolyn,

Tes derniers posts sont positifs!
Tu as raison d'adapter tes prises, le dodo c'est très important =)

Pourquoi ne pas tester
6 à 11:00
6 à 15:00
6 à 16:30

À+
 
kobouser
20 Aout 2018, 23:43
Nagrom, oui voilà :lol: un genre de bébé un peu plus fripé

Merci Théo.

julieM, effectivement pardon. Je n'avais pas fait le lien avec le truc du maillot ^^"
Pour la fierté de la famille, petit à petit, ça se retisse. Pas de distance particulière avec ma descendance (on s'aime réciproquement et j'espère qu'ils n'ont pas de trop sales souvenirs de moiEnUltraPire) mais une conjointe doit supporter puis digérer des moments d'une grande violence. Ça prend plus de temps et c'est normal au vu du temps et de la redondance des propos horribles qu'il a fallu pour fragiliser l'amour (On s'aime aussi réciproquement à la base) .
Je crois qu'il était grand temps que je me prenne en main ;)

À+
 
kobouser
20 Aout 2018, 4:34
Salut,

Merci de vos réponses.
C'est plus clair.

En gros, je me suis un peu emballé pour les 50 centimes par boîte (^.^") alors que c'est à la CPAM/mutuelle que ça coûte le plus au final pour les honoraires de délivrance.
Je peux récupérer la dose nécessaire mais en plus de visites, ce n'est pas si grave...

À+
 
kobouser
20 Aout 2018, 0:11
Salut,

jmv, franchement c'est cool pour toi. Ça fait plaisir car tu en as vraiment bavé avec ton traitement.

Nagrom, tu ne m'as pas piqué.
Je suis navré si mon post t'a donné cette impression.
J'ai profité de ta question pour apporter ma réponse par rapport à cette notion (?) de tester l'indifférence.
Je peux dire que même une méga-tuile sa mère la hyène qu'on n'a pas encore imaginée pourrait me tomber sur la courge que je ne risquerais pas de refaire les mêmes choix mortifères que par le passé en me servant de l'occasion pour justifier une nouvelle hydratation massive.
J'ai la peau beaucoup moins sèche depuis que je ne tise plus à outrance mais je ne sais pas si c'est lié :=$

Karolyn, c'est le but de mon fil: raconter l'histoire d'un péon alcoolo et de son traitement. Pour les futurs utilisateurs de Baclofene qui se questionnent encore et pour me conserver une trace de cette période de transition importante.

[edit]
Kazoo, effectivement je ne me suis pas penché sur la quantité de fûts de mousse que j'ai glissés tranquillement :P je pense que ça doit pouvoir faire flipper...
J'étais assez polyglotte niveau apéro, il y aurait sans doute d'autres trucs liquides et éthyliques à compter.
(;¬_¬) la loose...

Florence, c'est pour ça que ce que j'essaie de faire comprendre dans ce fil est que c'est ma façon de voir et de faire.
Que ce soit pour les prises différentes les jours chômés ou autre...
[/edit]

[edit2]
Sylvie, je te prie de m'excuser.
Je te remercie encore vivement
    ● pour ce forum
    ● pour ton investissement au service
      • du Baclofène
      • des utilisateurs/patients
      • des gens que tu formes à mieux comprendre le mécanisme
Tu déchires!

J'aurais sans doute pu faire différemment pour moins galérer mais je n'avais pas envie d'étaler ça sur le forum et au final ce n'est qu'un mal pour un grand bien \o/

Et je remercie aussi PascAlbéric pour les documents!

Et tous quoi, ceux qui œuvrent pour l'information, l'avancée de la considération de ce traitement!
[/edit]

Tous les alcooliques et autres addicts devraient avoir la possibilité de tester ce traitement au Baclofène au-delà des 80mg.

    [petitSlogan]

      #BaclofèneILoveIt
      https://orig00.deviantart.net/29a3/f/2014/016/a/5/i_love_it_from_tomskas_coming_out_85631_by_shadow_darkwolf-d72gdr5.gif

    [/petitSlogan]

À+
 
kobouser
19 Aout 2018, 20:46
Salut,

Quand tu écris:
Le 17 un demie verre en me forçant
Le 18, 2/3 d'une bouteille en me forçant. C'est idiot de se forcer je sais.. C'est comme un ancrage, une habitude. Besoin de me sortir de ça.

C'est très positif :)

À+
 
kobouser
18 Aout 2018, 23:06
Salut,

Se tester... Pourquoi pas?

Personnellement, j'avais "arrêter de picoler" en tête.
Là, c'est bon.
La dernière période de ma vie dans cet état de sobriété se situe quand j'avais 16 ans. Un gamin qui croit connaître la réalité de ce monde...
Je n'ai pas encore 40 ans et je me retrouve avec le même cerveau, les mêmes pensées qu'à 16 ans mais avec l'enrichissement de ces années d'expérience.
J'apprécie le monde et la vie differemment désormais, j'ai de vraies responsabilités d'adulte et je m'en sors, avec ma coéquipière depuis presque 20 ans, plutôt bien.

Me tester pour découvrir potentiellement que finalement je ne suis pas indifférent et augmenter la dose de baclofene? Franchement, pas envie.
Ce médicament me claque trop le citron et je n'en prends que le soir. Je n'imagine même pas me caler 120mg le matin pour terminer ensuite la journée de travail.

Nan... À la place, je profite de ne pas avoir envie de piyave. Je ne vais surement pas tout risquer juste pour prouver que c'est bon, je suis guéri.
Le résultat est déjà là et je m'en satisfais.
J'ai peut-être beaucoup de chance d'avoir une barrière hémato-encéphalique bien perméable au medicament...

Se tester pour être sûr de ne plus vouloir picoler parce qu'on a justement voulu arrêter en se soignant pour (avec les moments désagréables en contrepartie parfois...) et qu'on y est parvenu.
Je l'ai lu.
J'y ai beaucoup pensé les 2-3 premières semaines sans bière puis ça m'est passé.
L'alcool a trop de pouvoir sur moi pour que je joue avec à la légère.

Chacun fait comme il souhaite, comme il le sent.
Ma façon de faire est celle de ce topic.

Après 22 ans de picologie quotidienne sans jamais faillir, le 18 juin 2018, j'ai cèdé mon poste de mec qui boit le plus sans jamais vomir.
C'est de toute façon une compétence qui n'a que très peu de reconnaissance professionnelle ou personnelle :loll:

[edit]
Et merci pour vos messages.

Ce forum est une vraie richesse pour tous les dépendants notamment alcooliques.
[/edit]

À+
 
kobouser
16 Aout 2018, 12:08
Salut,

Je tiens tout d'abord à te remercier d'avoir bien voulu nous transmettre des informations concernant ton métier et ses missions.
C'est instructif et ça remet les pendules à l'heure.

Lorsque j'ai débuté le traitement, j'ai fait preuve de transparence avec le pharmacien de mon quartier. Je n'ai rien caché.
Tout se passait parfaitement bien jusqu'aux 120mg qui m'ont donné accès à la sobriété.

Depuis lors, je ne peux retirer que 8 boîtes à chaque passage.
J'ai une ordonnance à 120mg pour 4 semaines renouvelable 3 mois.
Ça fait donc, au vu de la RTU, 80mg × 28 jours × 3 mois soit environ 22 boîtes que, selon ma compréhension, je devrais pouvoir récupérer légalement.

Le "problème" est que sur chaque passage, la CPAM m'ôte 4€ forfaitaires.
Je me dis que si je n'étais passé qu'une fois au lieu de trois, j'aurais économisé 8€.

Ma compréhension est-elle erronée ou devrais-je évoquer ce point avec mon pharmacien ?
Merci d'avance.

À+
 
kobouser
16 Aout 2018, 2:49
Salut,

    Je prends enfin le temps nécessaire à une réponse.
    Je me suis installé à mon clavier et non sur mon smartphone comme habituellement.

    Merci pour vos messages. Je vous prie d'accepter mes excuses pour l'absence de réponse jusqu'à maintenant.
    J'étais concentré et ne voulais pas spécialement étaler mon mal-être. Mais là, c'est bon, je suis sorti du creux de la vague: je vais raconter ma life!
    @julieM: Nan nan, je ne fais pas le beau à la plage. Trop focalisé sur ma belle et notre descendance pour avoir un quelconque intérêt pour ça :loll:


Je n'ai pas bu d'alcool depuis le 18 juin.
La date m'a fait sourire (France libre, tout ça tout ça...)

Citation (monExpérienceConformeAuxDifférentsTopicsDuForum...DoncPasDePlusValueDansLeTexteQuiSuit :fsb2_mad: )
J'EN AI CHIÉ.

Habituellement, je dors peu. 4 heures peuvent me suffire car j'ai un sommeil très profond immédiatement ou presque quand je lâche l'affaire et que je me laisse dormir.
Genre quand je dors, je suis mort :fsb2_yes:
Sauf ces deux derniers mois: j'ai "dormi" un peu comme lors d'une sieste d'1/4 heure, entre deux eaux en mode détendu.
Mais vraiment la sale sieste cauchemardesque qui durerait de 2:00 à 6:30 où on craque et finit par se lever!
Première fois de ma vie où je suis à deux doigts de chialer en me disant "putain, je ne vais plus jamais réussir à dormir avec ce médoc' de merde!!!" :fsb2_clown:
Et pourtant, je l'aime ce baclofène...
J'ai donc passé 3 jours fin juillet à me coucher très tôt (20h la pire journée) afin de rester à peu près opérationnel.

À ça s'est ajouté ce défaut de déglutition bien pénible aussi et potentiellement plus intéressant que la fatigue.
Visualisons-nous ingurgiter prudemment:
    une chip? (je ne mets pas de "s", y'en a qu'une hein, c'est pas toute une poignée)
    une rondelle de carotte...?
    Pire, notre propre salive! (chacun la sienne pour commencer)
Et que pendant cette action -qui peut sembler anodine- sans prévenir, un des muscles qui s'occupe de faire avaler dise soudainement: "NON! Je ne participerai pas plus avant à cette entreprise!"
Que se passe-t-il? La nourriture reste où elle se trouve. Et de manière propice, elle choisit un endroit sympa au niveau de la gorge.
Étant tous humains, nous conviendrons de l'inconfort et de l'éventuelle frayeur générée par l'expérience.

Résultats de ces 2 mois écoulés: pas épais et claqué


Mais voilà, il faut ce qu'il faut.
Quasiment 2 mois sans apéro.
Parfois, j'y pense. C'est fugace. Comme le lapin que tu croises dans la lumière des phares avant d'entendre le *POC* de sa petite tête sur le pare-choc de ta voiture.
C'est mignon presque! (Et puis, il ne faut pas t'en vouloir. Quand tu l'as vu ce lapin, il était déjà trop tard, tu ne pouvais déjà plus rien faire...)

Je suis tout à fait conscient que le but du traitement n'est pas l'abstinence mais l'indifférence et pouvoir boire un coup sans en enchaîner 15.
Je n'ai pas ce goût du risque.
Citation (deLaSeuleChoseQueJ'aiEnTête)
ne plus jamais boire de ma vie et ne jamais risquer de mettre en péril cette chance d'avoir pu me soigner du picolisme
Je crois avoir bu tout ce que je devais.
J'ai vécu autant de cuite en 22 ans qu'un mec lambda qui se torche une fois par semaine le samedi n'en vivrait (le conditionnel, c'est évidemment parce que notre longévité n'atteint pas cet âge avancé) en plus de 150 ans.
Je ne sais pas si vous avez déjà testé de faire ce calcul! Ça déchire ce chiffre extravagant hahaha!!

Depuis quelques jours, les effets non souhaités se dissipent: je dors mieux et je mange toujours en prenant garde d'avoir un verre d'eau à portée de main :fsb2_wink:
J'apprécie.

Je me suis renseigné un peu et la bière apporte 400 calories par litre à la louche. Et plutôt une Heineken qu'une Leffe bien grasse...
Selon ma corpulence, j'ai besoin d'en gros 1900 kcal.
Je me mettais donc entre 60 et 90% de mon besoin alimentaire en bière dans le bide tous les jours.
Je ne mangeais pas beaucoup pour ne pas prendre de poids...
Maintenant, je dois faire plus attention à mon alimentation pour ne pas être affaibli. Ça me va.

Ces petits désagréments ne sont vraiment pas grand chose sachant que
    La dernière Coupe du Monde que j'ai vue sans alcool avant celle de cette année avait lieu en 1994
    La dernière période durant laquelle je n'ai pas bu pendant plus de 24 heures remonte à 1996
    La femme qui me supporte et que j'adore depuis 15-20 ans n'avait aucune référence de moi sans alcool
et qu'aujourd'hui je crois vraiment que tout ça, c'est juste devenu mon histoire...

Le méchant fils de pute caché dans un recoin de ma personnalité qui sortait parfois inopinément quand j'étais bien bien au fond de la défonce alcoolique, ne reparaîtra plus.
Il faudra désormais du temps pour que les gens qui le connaissent n'aient plus peur de ses apparitions imprévues et fracassantes.
Le temps, c'est le moins que je puisse leur offrir pour tenter de me rattraper après ce qu'ils ont dû vivre et faire semblant de digérer pour m'éviter un bannissement durable de leur vie.

Finalement, la connerie avait aussi une limite pour moi!


À+
 
kobouser
07 Aout 2018, 19:15
Salut Karolyn,

Tu sembles très proche du but...
Une demi-bouteille :fsb2_yes: ce n'est pas une si grande quantité!

Si tu te sens, essaie de ne rien boire le jour d'une de tes prochaines augmentations de 10mg.
Juste pour voir...

À+
 
kobouser
23 Juillet 2018, 20:53
Je n'ai plus de craving à midi. Je ne dois pas le provoquer.
[...]
Juste cette impression bizarre que je peux/dois faire le deuil de la bouteille qui m'a accompagné pendant tant d'années. Plus que tout c'est ce que je veux. Pourtant c'est étrange de lâcher cette béquille

https://orig00.deviantart.net/bd28/f/2015/128/8/f/tomska_i_love_it_by_misterchive-d8sniol.gif
 
kobouser
17 Juillet 2018, 20:44
Salut,

Cool ça commence :)

Je pense aussi que tu devrais tenter un cachet de plus sur la dernière prise.

Content pour toi!

À+
 
kobouser
15 Juillet 2018, 20:13
Salut et merci pour vos messages
https://api.fifa.com/api/v1/picture/tournaments-sq-4/254645_w

[edit: première Coupe du Monde depuis celle des États-Unis sans une goutte d'alcool/]
 
kobouser
09 Juillet 2018, 20:13
Professionnel le docteur, cool.
 
kobouser
08 Juillet 2018, 1:23
Salut,

    Et pour toi, l'effet coupe faim est la cerise sur le gâteau !
    Absolument :fsb2_yes:

    Tu continues à faire des prises différentes le weekend et la semaine ?
    Quelles sont tes heures de prises ?
    Quand tu dis H-2 et H-1, ça veut dire que tu changes d'heure de prise en fonction de ton départ ?
    Ce n'est plus nécessaire actuellement je pense, je dois prendre la dose-seuil (si tant est que j'y sois) tous les jours.
    Je peux prendre à l'heure qui me va en gardant 18:00 comme "heureDeCraving" à tuer, manière de garder une référence.

    Citation
    Je te demande tout ça car c'est différent des conseils généraux (comme de ne pas faire de prises différentes le weekend et la semaine, le prendre à heure fixe), et comme tu as réussi avec ta propre méthode, c'est très important pour notre "base de connaissances"
    C'est, selon moi, tout à fait ce qui est préconisé: s'approprier le traitement.
    J'ai testé ce mode de prise du médicament qui, dans mon cas, semble avoir été concluant; Ce n'est pas forcément adapté à tou-te-s...
    Mon journal existe pour deux raisons:
      - me servir de feuille de route et ultérieurement d'historique que je ferai sans doute lire à mon épouse
      - permettre à ceux qui cherche(ront) à se soigner d'avoir une histoire de plus pour se faire leur idée sur ce que donne ce traitement

    Citation
    ... sauf que je ne me suis jamais mise à Linux, connaissant windows depuis sa naissance, c'est difficile après 25 ans de passer à autre chose
    Il n'est jamais trop tard :fsb2_clever:

Presque 3 semaines sans picoler. je n'y aurais jamais cru tellement c'était une de mes priorités journalières jusqu'alors...

Le soir, comme beaucoup, j'ai de gros coups de pression d'endormissement; J'ai cru me briser la nuque en me réveillant en sursaut parce que me tête partait trop en arrière. 1 seconde maximum.
La déglutition qui ne fonctionne clairement pas comme d'habitude, c'est le petit plus inattendu et qui fait peur. Vraiment.
Conséquence: toujours pas de nourriture après 20:00 pour éviter la mort imprévue mais 10 Kg de moins sur la balance. Le baclofène me coupe l'appétit en plus de ça.
Un vrai plus pour l'été ahaha :)

#beauEnMaillotSansPuerLaBière

À++
 




forum baclofene