Résultats de la recherche (252 résultats)

Therena
19 Mai 2019, 21:55
Bonsoir pollution.

Merci pour ton passage sur mon fil.
Tu as raison de lire un peu tous les fils pour chercher des similitudes avec ton propre vécu et chaque bacloroute.

L'ultra contrôle pourrait être considérée comme une addiction. En tout cas, c'est un moyen de contrôle de notre hypersensibilité et c'est typique des TCA et des alcoolodependants.

A mon humble avis, les addictions sont liées à notre problème de neuromediateurs mais aussi à notre besoin de tout contrôler.

Les restrictions ouvrent la porte aux compulsions.

Le baclofene me permet d'être sereine au quotidien et de ne plus être obsédée par la nourriture.
J'ai lu les témoignages d'indifférence, une notion que l'on ne peut pas appréhender sans l'avoir vécue. Franchement, je ne m'attendais pas à la vivre car je ne savais pas à quoi m'attendre.

J'avais également peur du vide laissé par l'addiction. Ce vide, je le ressentais avant et après mes crises, mais je ne le ressens plus maintenant. Le baclofene me donne une sensation de plénitude et il n'y a plus de place pour ce vide ou ce froid qui me glaçait les os précédemment.

Maintenant je fais juste attention au sucre qui peut me faire replonger et à mon hypersensibilité qui me toujours présente mais j'arrive à relativiser sans que le mal-être s'installe.

Chacun aura son propre parcours et personne ne peut prédire ses réactions.
L'important est de s'accrocher et de ne pas perdre espoir.

La force du forum est l'entraide. La plupart des EI éprouvés sont connus et il existe des moyens pour les contrer.

Courage.

Bises
Catherine
 
Therena
17 Mai 2019, 23:45
Bonsoir Ludivine,

J'ai été BV pendant 30 ans et quand j'ai entendu parler du baclofene, j'ai voulu tenter l'expérience.

J'ai mis 9 mois pour trouver l'indifférence et j'ai découvert un nouveau monde, celui d'une vie sans l'obsession de la nourriture.

Tu as bien raison de vouloir toi aussi tenter l'expérience.

Sylvie, l'administratrice du forum va t'envoyer l'adresse d'un prescripteur, il te suffit de lui envoyer un message.
Pour ce faire, tu vas dans messages privés, en haut à droite de la page d'accueil et tu lui envoies un message privé pour lui préciser ta localisation exacte.

Bon courage et à bientôt.
 
Therena
16 Mai 2019, 21:59
Bonsoir Pascal,

Si tu ne le sens pas, tu fais bien de rectifier le tir rapidement.

Prends bien soin de toi.

Des bises.

Catherine
 
Therena
16 Mai 2019, 15:50
bonjour Bartleby et merci pour ton petit message sur mon fil.

Je suis soulagée de lire qu'il ne doit pas s'agir d'une polynévrite. Ce matin, en lisant ton post, j'ai pensé directement à la maladie de Flo et je me suis dit qu'après l'hypomanie, tu pouvais parfaitement te passer d'une maladie aussi handicapante.

A la montée, les EI peuvent être très forts mais souvent ils disparaissent comme ils étaient venus.

A propos du goût des aliments, je confirme que c'est très perturbant. L'avantage pour les TCA est de modérer nos ardeurs car les aliments deviennent tous insipides.

Moi qui vapote de la menthe plus ou moins forte, la menthe glaciale me fait éternuer alors que je ne la sens même pas. :fsb2_no:

A propos de l'hypomanie, tu as pu apprécier ses bons côtés qui permettent une désinhibition quasi totale, le revers de la médaille étant les moments de déprime d'autant plus sensibles. L'alternance des phases up/down est très perturbante mais pour une cyclothymique comme moi, les montagnes russes deviennent une habitude.

Cela peut se traduire par un besoin d'écrire avec pléthore d'idées qui se bousculent ou par des monologues interminables lorsqu'un interlocuteur a la gentillesse d'être à l'écoute (le pauvre est vite saoulé). Je me rends compte que mon besoin pathologique de m'exprimer doit être fatigant pour mon entourage.

Bises

Catherine
 
Therena
15 Mai 2019, 9:15
Bonjour en fait il faudra diminuer de 10 mg par.mois et non passer à une prise de 10 mg.

Pour la fatigue, tu peux prendre des gélules de guarana que tu achètes en grande surface dans le rayon des compléments alimentaires.

Tu as la chance d'être indifférent à très bas dosage donc tu as beaucoup de chance.

A bientôt
 
Therena
11 Mai 2019, 20:29
Bonsoir, il est conseillé de garder sa dose seuil entre 1 et 6 mois selon la présence d'EI ou non puis de descendre de 10 tous les mois.

Si tu descends trop vite, les pulsions risquent de revenir et tu seras obligée d'augmenter pour retrouver ton indifférence.

Il n'y a pas de miracle, tu es indifférente parce que tu prends 180 mg de baclofene.
Ne descend pas trop vite, tu risques d'avoir des EI et de perdre ton indifférence.

Certains ont baissé trop vite et ont dû remonter beaucoup plus haut pour la retrouver.

Être libérée de ses pulsions n'a pas de prix. Tu peux boire un verre par plaisir sans réamorcer le craving.

Bises
 
Therena
09 Mai 2019, 17:04
tout le monde l'a reçu et Sylvie a effacé la liste des membres pour éviter un envoi en masse de messages indésirables.
 
Therena
09 Mai 2019, 11:40
bonjour Laurie,

tu as fait un premier pas en trouvant ton prescripteur et en t'inscrivant sur le forum.

Personne ne peut prévoir les EI qu'il aura mais en augmentant doucement, tu ne devrais pas avoir de problèmes.

L'important est de cibler ton craving, c'est-à-dire le moment où tu commences à avoir envie de faire une crise et non l'heure à laquelle elle se produit.

Si tu parviens à trouver cette heure, nous pourrons te conseiller pour placer tes prises de manière optimale, si cela commence dès le matin alors il faudra commencer les premières prises dès ton réveil.

As-tu une idée à ce sujet ?

A bientôt.

Catherine
 
Therena
09 Mai 2019, 11:04
bonjour Spark,

mon prescripteur sur Nantes est parti à la retraite et il est remplacé à compter du 3 juin pour un autre médecin. Je t'envoie ses coordonnées en MP.
Si tu souhaites un rendez-vous plus rapidement, tu peux envoyer un MP à Sylvie.

A bientôt
 
Therena
06 Mai 2019, 19:32
Bonsoir Flo,

Soit le vendeur a voulu la faire passer pour une véritable allemande comme Opel a été racheté par PSA, soit tu es une pro du photomontage. J'espère qu'il ne t'a pas vendu une Corsa en la faisant passer pour une Golf..
Une coccinelle de plus dans ton jardin.

Pour rebondir sur tes propos relatifs au forum, il est vrai que bien peu de personnes postent mais ton imagination va venir faire monter l'audimat.
Plus sérieusement, je trouve que tu as oublié un élément important dans ton analyse : les TCA postaient peu et il y avait un clivage entre les 2 parties du forum quand je suis arrivée en mai, il y a un an.
Julie a commencé à poster chez les alcoolodependants et j'ai suivi car j'avais aussi connu une période d'alcoolisme.

D'ailleurs c'est Jean-marie qui m'avait accueilli et j'avais trouvé son ouverture d'esprit générale quand j'avais expliqué ce que signifiait BV.
 
Therena
05 Mai 2019, 23:12
Bonsoir,

En ciblant, je n'ai pas pu atteindre l'indifférence et mon craving s'est déplacé et commençait dès le matin.
J'ai baissé de 50 mg du jour au lendemain pour passer de 140 à 90 mg. Je n'ai eu aucun problème. Après je suis restée à la même dose et j'ai placé mes prises en fonction de mes ressentis.
Je suis indifférente depuis le 7 février et je tourne à 60 mg/jour.

Mon protocole est totalement atypique.
Je ne peux que te relater mon expérience.

Chacun réagit à sa manière face au baclofene et il n'est pas possible de prédire comment tu réagiras.

Si tu sens que le baclofene est responsable de ta dépression, fais toi confiance et baisse de 30 mg.

Je repartirai la baisse en faisant -10 sur chacune de tes 3 prises mais ce n'est que mon avis. Le but étant de diminuer la dose globale et de voir si l'indifférence tient.

Si elle tient et que tu te sens mieux alors tu verras si tu dois encore baisser et/ou redistribuer tes prises.

Essaie et viens nous donner des nouvelles.

Courage.
Bises
 
Therena
05 Mai 2019, 19:05
Bonjour,

Pour un craving à 12h, tu dois faire ta dernière prise à 11h donc il vaut mieux décaler tes prises pour finir à 11h.
Quand on souhaite diminuer parce que l'on a atteint l'indifférence, il faut baisser de 10 mg par mois.

Si tu étais dépressive avant le baclo, comme tu n'as plus la boulimie pour combler le vide, certaines personnes voient leur dépression augmenter.

As-tu déjà essayé de prendre un antidépresseur ?
Baisser le baclo n'aura pas d'incidence sur ta dépression.
Ce n'est que mon avis.

Sylvie devrait passer sur ton fil pour te donner son avis.

Bises
 
Therena
01 Mai 2019, 20:00
Bonsoir d-day,

Pour les rêves hyperréalistes, ils peuvent faire remonter de vieilles angoisses ou bien faire suite à un problème vécu durant la journée.
Au début, ils me paniquaient et je luttais pour ne pas dormir. Puis j'ai appris à les contrôler en me demandant si c'était un cauchemar ou non et en me forçant à me réveiller.

Adolescente, j'avais connu des cauchemars de ce type et j'en étais venue à bout en me parlant et en me forçant à me réveiller.

Donc reprendre le contrôle de son inconscient.

Courage.

Bises
Catherine
 
Therena
30 Avril 2019, 20:29
Bonsoir, ce peut être aussi l'hypomanie. Les pensées se succèdent sans que l'on puisse contrôler quoi que ce soit et donc se focaliser sur un point précis. Si le tercian te permet de dormir un peu, c'est bien.
Moi il me rend vaseuse et incapable de rien faire.

Courage

Bises
Catherine
 
Therena
23 Avril 2019, 22:53
Oui j'ai effacé mon message.
La répartition proposée par Sylvie est très bien.
Il faut commencer au réveil et prendre un petit déjeuner en même temps pour éviter les effets indésirables.

Bises
 
Therena
23 Avril 2019, 3:03
bonsoir Bartleby,

ta prose est toujours aussi agréable à lire et tu possèdes un réel talent pour nous faire partager ton évolution.

Quand je suis arrivée sur le forum, j'ai aussi voulu relater mon expérience de manière à ce qu'elle puisse être utile aux autres.
En effet, étant une BV (boulimie vomitive), j'ai fait une recherche par mots clés qui ne m'a amené que bien peu de résultats.
2 hypothèses s'offraient à moi :
- soit j'étais la seule BV et donc bien seule pour avancer
- soit j'étais la seule à être honnête et à appeler "un chat, un chat" et non un félin de peur de choquer

J'ai donc décidé d'être totalement transparente et d'adopter le surnom de "Dame cuvette" car je voulais avoir une autre perspective de vie que ces toilettes dans lesquels je finissais mes journées.

Toi aussi, tu as choisi la transparence et tu as fait de ton hypomanie une force, la force qui te permet d'avancer et de devenir un homme nouveau.

Ce que j'ai appris avec mes enfants c'est que leur amour est inconditionnel et qu'ils ne jugent pas mais s'adaptent au contexte.
Ton fils n'est pas emballé par le changement mais il déteste le bordel et appréciera de se retrouver dans une maison relativement bien rangée, à condition bien sûr de ne pas avoir à participer.
Quand je décide de ranger, ma fille m'aide et en 2 heures, c'est plié et la maison est méconnaissable.
Quant à mon fils, dès qu'il sent le rangement arriver, il se terre dans sa chambre en priant pour que je ne vienne pas le solliciter. Comme il est d'une maladresse au moins équivalente à la mienne au même âge que lui, il est tranquille, je ne fais pas appel à lui. Il m'arrive néanmoins de pénétrer dans son antre pour faire "un grand ménage par le vide". Pas le choix quand on habite dans un T3 de 61 m2 sans cave.

Génial de terminer ces vacances avec ton fils avec une conso égale à zéro. Demain est un autre jour et tu apprends à t'aimer. C'est essentiel dans le processus de guérison de s'accepter tel que l'on est.

Bises
 
Therena
21 Avril 2019, 18:00
Bonjour,

Il faut donner le temps au temps : augmenter à son rythme, être à l'écoute de son corps et de ses ressentis.

J'ai mis 9 mois à atteindre l'indifférence après avoir tenté le ciblage puis l'imprégnation.
Je fonctionne différemment.
A chacun son parcours. Il faut laisser le temps au temps, essayer des répartitions, observer. Mon craving initialement à 18h s'est beaucoup déplacé : le matin dès le réveil, le soir après minuit. Comme j'en avais assez de courir après lui et qu'il courait plus vite que moi :fsb2_godgrace:
J'ai fini par modifier mes prises et les faire en fonction de mes ressentis.

Prends ton temps, observe les résultats. Ce n'est pas une course. L'importance est de trouver la solution, ta solution.

Pour ma part, après 30 ans de boulimie vomitive, je n'en étais pas à quelques mois près.

Si je peux me permettre de te donner un conseil : viens régulièrement nous parler de ta répartition, de tes EI, de tes ressentis.
Nous sommes là pour t'aider mais il faut que tu nous donnes les moyens de t'aider.

Bises
Catherine
 
Therena
19 Avril 2019, 14:22
bonjour Karl et bienvenu sur le forum.

Merci pour ton témoignage et félicitations pour ton indifférence.

Au plaisir de te lire

Therena
 
Therena
19 Avril 2019, 13:56
bonjour,

les addictions rythment ta vie et tu te fatigues toute seule avec tes propres contradictions.

J'aurais pu écrire ces mots car ils résument bien ma situation : boulimie, achats compulsifs, surveillance de mon ex-copain, surinvestissement dans mon boulot et je pourrais en trouver bien d'autres.

J'ai trouvé mon équilibre avec le baclo que je prends selon mon ressenti et mes besoins.
Je n'avais pas la sensation d'être hyper angoissée et pourtant le baclo me calme et me permet d'être sereine.

Il m'a fallu du temps et beaucoup de tâtonnements pour en arriver à ce résultat. S'il n'est pas pérenne, tant pis. J'accueille ce soulagement avec plaisir et je te souhaite de trouver également cette sérénité.

Tu sors, tu profites de tes enfants et/ou petits-enfants, tu te surveilles (en ne validant pas les paniers que tu as remplis durant la nuit), tu agis, c'est l'essentiel.

L'action est le seul moyen pour contrecarrer ces addictions, en essayant d'avoir toujours une longueur d'avance.
On tombe, pas grave, on se relève. C'est devenu une habitude pour nous et c'est ce qui fait notre force, cette capacité à toujours rebondir.

Courage.

Des bises.

Catherine
 
Therena
17 Avril 2019, 10:01
bonjour D-Day,

le baclofène est anxiolytique et la lune de miel en début de traitement reste un classique.

Je te souhaite bien sûr de guérir à la dose la plus faible possible.
 
Therena
17 Avril 2019, 9:53
bonjour,

le Tercian ne va pas arranger ta concentration. J'en ai pris un peu le soir pour dormir mais j'étais dans le coltard le lendemain.

Dans mon cas, le Guarana a fait des miracles sur la concentration à très court terme, celle qui permet de savoir où tu en es et d'enchaîner les tâches.

Par contre, l'hypomanie ne permet pas la concentration et le cerveau est distrait par tout ce qui passe (une mouche qui vole, un bruit parasite, etc.).

A toi de trouver tes propres solutions, il le faut pour ne pas te sentir frustré.

Amitiés

Catherine
 
Therena
12 Avril 2019, 22:44
Bonsoir,

Il y a plusieurs types de bipolarité.
Avant de prendre du baclofene, j'ai été diagnostiquée comme bipolaire. Chez moi, pas d'alternance de phases "down" et "yo" mais j'étais cyclothymique donc une labilité de l'humeur à gérer. Je prends un thymoregulateur très léger depuis des années.

Quand j'ai commencé le baclofene, je me suis retrouvée en hypomanie directement. Je ne dormais plus, j'étais en pleine forme et me sentais invulnérable.

Mon baclodoc étant un psy m'a arrêté car j'avais d'énormes problèmes de concentration au travail et je n'arrivais plus à gérer. Il a augmenté mon thymoregulateur et tout s'est calmé petit à petit. J'étais à 50 mg de baclofene à l'époque.

Maintenant je suis indifférente, à 80 mg par jour environ et je surveille mes changements d'humeur, surtout quand je dors très peu et que j'ai beaucoup de pression au travail.

J'avais vu que tu dormais très peu et que tu te sentais très bien alors que tu deprimais avant. Comme tu analyses très bien la situation et que d'autres personnes t'ont parlé de l'hypomanie, je ne suis pas intervenue avant.

Si le tercian te permet de dormir c'est l'essentiel.

:fsb2_bis1
 
Therena
09 Avril 2019, 11:21
bonjour Bartleby,

c'est le type d'expérience que je vis souvent à profiter d'un moment agréable avec d'autres personnes sans que notre addiction vienne nous perturber.

Tu étais persuadé que ton mal être était visible et t'empêchait d'avoir une vie sociale épanouie. Parfois il suffit d'un simple relooking pour se sentir mieux et refléter une certaine confiance en soi. Toujours ce problème d'image mais quand tu es positif, les autres te renvoient une image positive, c'est logique.

Si tu étais resté fermé dans ton coin, ton nouveau costume ne t'aurait pas aidé. Tu as su prendre sur toi et cela a été payant.

L'important est de rester positif et de profiter de la vie. Fais-toi plaisir en renouvelant ta garde robe pour te sentir plus en adéquation avec ton nouveau moi.

:fsb2_bis1
 
Therena
07 Avril 2019, 20:41
Bonsoir Caroline,

Pour moi le baclo n'est pas en cause mais le Lyrica + le laroxyl + l'effexor fatiguent tous les 3.

J'ai suivi ton parcours car tu étais anorexique et le baclofene t'a aidé à soigner ta dysmorphophobie.

Je ne connais pas ton poids actuel mais si tu n'es pas habituée à prendre autant de psychotropes, ton organisme t'envoie peut-être seulement un message d'alerte .

Vois avec ton psy ou ton généraliste pour ajuster tes traitements.

Courage.

A bientôt

Catherine
 
Therena
06 Avril 2019, 0:50
Bonsoir,
Je n'avais pas saisi l'aspect humoristique de ton aventure mais plutôt ton désarroi de te retrouver avec tant de bières fortes.

En attendant, je suis ravie que tu n'aies pas réussi à en finir une.

C'est top comme début de weekend.

Bises
 
Therena
05 Avril 2019, 21:13
N'utilise pas ton téléphone non plus pour tes comptes. Si tu l'as utilisé en wifi il est infecté également ainsi que potentiellement tous ceux qui se sont connectés en wifi chez toi...
 
Therena
05 Avril 2019, 21:09
Bonsoir Martha,

Avec un ransomware, tu ne dois surtout pas consulter tes comptes car le pirate informatique récupère tes identifiants et mots de passe.
Ton ordinateur portable est infecté ? Ton smartphone aussi ? Si tu utilises la wifi il captera tout. En général ce type de virus se récupére sur les réseaux sociaux.
Je ne m'y connais pas suffisamment en informatique pour t'aider.
Tout ce que je peux te conseiller c'est de modifier tous tes mots de passe en étant hors connexion à partir d'un autre ordinateur pas en wifi. Les données présentes dans ton cloud, photos et vidéos sont certainement infectées. Nettoie les fichiers cachés et tous les historiques de navigation. Tu peux télécharger advanced system Care 12.3 pour ce faire. Avec un peu de chance il trouva ton virus. C'est un outil de nettoyage comme CCleaner mais plus puissant.
Si le virus réapparaît alors il faut faire appel à un professionnel

Tu peux essayer de demander de l'aide sur un forum. Tu trouveras des geek qui prendront la main sur ton ordi à distance et vont t'en débarrasser.
Regarde un peu sur le net si tu trouves des personnes qui sachent faire ça.

Surtout ne te connecte pas à tes comptes. Le pirate te laisse tranquille pour le moment pour que tu te sentes en sécurité et ensuite il va hacker tes mots de passe.

Essaie le logiciel que je t'ai donné et tiens nous au courant.

Bises
Catherine
 
Therena
03 Avril 2019, 17:06
bonjour Bartleby,

tu es propriétaire de ton fil et peu importe la longueur de tes posts. Moi aussi j'ai un esprit d'analyse et pas de synthèse alors au début, j'écrivais une partie de la nuit pour mettre à plat mes idées et me relire ensuite pour mieux comprendre mon cheminement. Un jour j'ai tout relu et j'ai repris mes posts pour les synthétiser et que mon fil puisse servir aux autres sans qu'ils soient obligés de se perdre dans les méandres de mes pensées.

Si tu pleurs plus facilement en ce moment, c'est que tu as accepté de lâcher prise et de ne plus tout contrôler. Les émotions vont te submerger car les addicts sont souvent des hypersensibles et leur addiction leur permettait d'avancer sans culpabiliser. Aujourd'hui tu te retrouves seul face à tes questionnements.

Le lâcher prise peut justifier l'augmentation de ta consommation. Cela fait partir du chemin que tu devras parcourir et personne ne suit la même voie.

Pour tes angoisses nocturnes, j'ai pu lire que tu prends du baclo la nuit qui te permet de te rendormir sereinement. Pour certains, le baclo est anxiolytique, pour d'autres il empêche de dormir (c'est mon cas).

La méthode de Théo (prendre du baclo selon son ressenti et donc son propre besoin) a très bien fonctionné sur moi et m'a permis d'atteindre enfin l'indifférence.

Pour moi, il y a 3 méthodes :
- ciblage si craving identifié
- imprégnation si craving diffus
- prise selon son ressenti pour les craving diffus et si le baclofène permet de calmer les angoisses

J'ai opté pour la 3ème méthode même si le baclofène n'était pas vraiment un calmant pour moi (ou du moins je ne l'identifiais pas comme tel comme il m'empêchait de dormir). Pourtant peu à peu, je me rends compte qu'il agit ainsi et surtout pour bloquer le circuit émotions / mal-être / recherche d'un moyen permettant d'éradiquer ce mal-être. Le baclo au quotidien élimine ce mal-être et permet de voir le verre à moitié plein alors que tu le voyais à moitié vide.

Peut-être que l'indifférence viendra te cueillir au hasard d'une augmentation décisive.
Si ce n'est pas le cas, observe-toi, surveille-toi et quand tu sens que ça ne va pas et bien tu prends du baclo à n'importe quelle heure du jour et de la nuit dans la limite de ta dose journalière. C'est ce que je fais et ça fonctionne très bien.

Il faut aussi apprendre à faire confiance au baclo et à se faire confiance.

:fsb2_bis1
 
Therena
03 Avril 2019, 16:28
et oui, chaque chose à sa place,

l'alcool pour ta fille, l'herbe dans la cuvette et ton boss aux prud'hommes

le grand nettoyage de printemps...

Courage

Des bises
 
Therena
03 Avril 2019, 14:21
bonjour las et félicitations pour avoir su redresser la barre. L'alcool est anxiogène comme toutes les addictions quand on a le malheur de les laisser peu à peu revenir dans nos vies.

Apparemment certains rechutent parce qu'ils sont à 0 baclo. Nous sommes tous inégaux à ce niveau.

Merci d'avoir remis en place un certain parasite sur le fil de Lee. Chacune de ses interventions me met en colère car il s'attaque aux personnes lorsqu'elles sont vulnérables et se nourrit du mal être des autres.

Je te souhaite de trouver une réponse à tes propres questionnements et de retrouver l'envie d'avancer.
 
Therena
01 Avril 2019, 18:53
bonjour,

ne t'inquiète pas si tout n'est pas parfait immédiatement.
Chacun a son propre parcours avec le baclofène.

Je suis montée en ciblant à 140 sans résultats.
Maintenant je m'observe et j'adapte mes prises à mon ressenti.
Il faut laisser le temps au temps et apprendre à se faire confiance.

Le baclofène a une action anxiolytique mais il ne fait pas tout.

Si je peux me permettre un conseil, essaie de planifier des sorties pour éviter les longs moments de solitude chez soi qui sont souvent propices aux craquages.

Tu te lèves en m'étant pas sereine et bien tu prends une première dose de baclo et tu vas faire un tour le temps qu'il agisse. J'ai de la chance car il met 20 minutes pour agir chez moi. Si ce n'est pas ton cas et bien profite du soleil. Tu rentres quand la pulsion est passée.
Tu te rends compte que tu zappes sur le net à chercher un truc qui te parait indispensable et bien tu éteins l'ordinateur et tu fais autre chose.
En gros, tu te surveilles et bientôt tu auras rempli ta journée et tu n'auras plus le temps de penser aux tentations.

Cela peut paraître ridicule mais cela fonctionne.

Bises
 
Therena
01 Avril 2019, 15:35
J'avais rêvé de remplir ce questionnaire alors je me lance.

1) Réussite ou échec ? Réussite

2) A quelle quantité de baclofène étiez-vous ? entre 80 et 100 mg

3) Au bout de combien de temps de traitement ? 9 mois

4) Comment cette quantité est-elle répartie sur la journée ? 30 à 14h, 30 à 18h, 20 le soir et ajustement selon mon ressenti

5) Quelle(s) étai(en)t votre (vos) heure(s) de compulsion ? 18h au départ puis 23h

6) Votre quantité de baclofène à ce jour ? 80 mg

7) ES (effets secondaires):
F : phase maniaque au début avec arrêt de travail (bipolarité antérieure)
M : rétention d'eau au niveau des jambes, difficulté d'endormissement si prise trop tardive

8) A l'occasion de votre traitement, avez-vous diminué un autre traitement (benzo par exemple), si "oui", lequel/lesquels, de combien ?J'ai conservé mon traitement psy

9) Avez vous en complément suivi une thérapie psy ? Si oui, laquelle ? EMDR commencé

10) Quelle était la fréquence de vos compulsions ? Tous les soirs

11) De quelles natures étaient elles ? (plutôt sucre, salé, gras, ou peu importe) ? A 20 ans de tout puis boulimie sucrée exclusivement

12) Etiez-vous boulimique ? BV depuis l'âge de 20 ans après une anorexie mentale. 30 ans de calvaire
 
Therena
29 Mars 2019, 15:14
bonjour et bienvenue sur le forum,

Cuillère se bat contre la double addiction et s'est déjà débarrassé de la boulimie.

Son fil est là : A boire et à manger

Bon courage et nous serons là pour t'épauler.
 
Therena
27 Mars 2019, 2:50
Une autre noctambule te souhaite un bon anniversaire en te remerciant pour tout.
Bises
Catherine
 
Therena
26 Mars 2019, 23:27
Bonsoir fofo,

Concernant la fatigue je te conseille de prendre une gélule de guarana. Tu le trouveras en grande surface au rayon des compléments alimentaires.

Quant à l'effet shooté, il signifie juste que ton corps répond très bien au baclofene et à faible dose. Tu n'auras pas besoin de monter très haut en dosage pour voir tes crises disparaître.

Fais néanmoins attention si tu conduis car j'ai eu un petit accrochage par manque de discernement. Donc quand tu te sens à côté de la plaque, fais attention à toi.

Courage.
 
Therena
24 Mars 2019, 18:21
Bonjour tout dépend de ton craving. A quelle heure commencent tes crises ?
 
Therena
14 Mars 2019, 19:04
Bonjour,
Pour la fatigue tu peux essayer les gélules de guarana. On en trouve en grande surface au rayon des compléments alimentaires. C'est très efficace.

Courage
 
Therena
10 Mars 2019, 22:05
Comme ton craving était dans l'après-midi, tu peux augmenter de 5 ta dernière prise.
Il n'y a pas de vérité générale avec le baclo. Chacun réagit à sa manière.
Si cela peut te conforter alors pourquoi pas. L'important est son ressenti.
 
Therena
10 Mars 2019, 20:36
Bonsoir,

Je pense qu'il est inutile que tu augmentes, laisse le temps faire le reste du travail. L'indifférence n'arrive pas du jour au lendemain chez les TCA. D'abord les compulsions se calment et tu dois réapprendre à gérer les sensations de faim et de satiété. Peu à peu l'indifférence s'installera quand le cerveau aura appris à fonctionner normalement.

Si le craving revient alors tu devras augmenter.

Courage et à bientôt.
 
Therena
06 Mars 2019, 23:58
Bonsoir solyane,

Tu as raison de taper fort dès le matin puisque tu te lèves avec un craving déjà présent.
Et de la chance d'avoir très peu d'EI.
Pour la fatigue et la somnolence tu peux prendre des gélules de guarana. C'est ce qui me permet de tenir au travail.
Soit patiente, ce n'est pas un sprint mais une course de fond. Tu peux prendre tes comprimés en sublingual pour être sûre de les garder. En 10 minutes le baclofene passera dans le sang. A jeun tu seras certaine de ta concentration sérique en baclofene.

J'ai mis 9 mois à parvenir à une indifférence stable. Accroche toi, j'y suis arrivée après 30 ans de boulimie vomitive mais j'ai dû gérer beaucoup d'EI et surtout la restriction cognitive qui me faisait tout calculer.

Courage.
A bientôt

Catherine
 
Therena
03 Mars 2019, 19:43
Bonsoir,

Je confirme que le baclofene ne se prend pas matin, midi et soir mais selon l'heure de son craving.

Effectivement alcool + baclo ne font pas bon ménage.

Pour ma part, pour tenir le coup, je prends des gélules de guarana.

Courage
 
Therena
28 Février 2019, 8:58
merci Phil,

mon MG a fait refaire l'analyse car elle pensait à un artéfact.

Pour le moment je suis sous Aspégic 100. Elle attend les résultats de mon frottis pour aller plus loin et faire faire une biopsie d'un ectropion et va m'envoyer vers un hémato pour en savoir plus.

Mon père est décédé après son 5ème AVC et ma mère d'un cancer du sein qui a métastasé.
 
Therena
28 Février 2019, 8:50
Tu peux poser ta question directement au médecin du forum.

A votre santé
 
Therena
28 Février 2019, 8:39
Bonjour Julie,

Si le valium permettait de stopper les addictions, cela se saurait.

J'ai eu à faire face à plusieurs addictions dans ma vie, l'une chassant l'autre.

Le mélange café valium fait planer. Tu es accro à cette sensation pour éviter de te confronter à la réalité.

Les 3 cafetières de café doivent te donner des palpitations et le cœur doit encaisser.

Le baclofene s'il est prescrit correctement et à doses suffisantes peut te permettre de sortir de ce cercle vicieux de la dépendance.

Tu es arrivée sur le forum donc tu n'es plus seule.

Sylvie va passer sur ton fil pour te donner son avis.

Courage et à bientôt
 
Therena
28 Février 2019, 8:34
Bonjour Julie,

Si le valium permettait de stopper les addictions, cela se saurait.

J'ai eu à faire face à plusieurs addictions dans ma vie, l'une chassant l'autre.

Le mélange café valium fait planer. Tu es accro à cette sensation pour éviter de te confronter à la réalité.

Le baclofene s'il est prescrit correctement et à doses suffisantes peut te permettre de sortir de ce cercle vicieux de la dépendance.

Tu es arrivée sur le forum donc tu n'es plus seule.

Sylvie va passer sur ton fil pour te donner son avis.

Courage et à bientôt
 
Therena
26 Février 2019, 17:40
bonjour Alex,

il faut augmenter de 10 mg tous les 3 ou 4 jours, pas plus vite. Si on augmente plus rapidement, le risque d'effets indésirables est élevé et en outre, il faut laisser le temps à l'organisme de s'imprégner des doses de baclofène.

Même si tu n'as pas d'effets secondaires, en montant trop vite tu peux passer à côté de ton seuil et donc perdre un temps précieux et surcharger ton organisme en médicament pour rien.

Je suis une TCA et BV également. Un seul conseil : prends ton temps si tu veux un résultat durable dans le temps.

Courage
 
Therena
25 Février 2019, 20:59
Bonsoir,

Je n'étais pas encore intervenue sur ton fil mais les addictions multiples sont courantes.

Je suis une TCA (BV). J'ai eu une période d'alcoolisation massive,accro au shit quand j'ai fumé, achats compulsifs sur internet.
Quand j'ai décroché de l'alcool, j'ai tout transféré sur le coca jusqu'à ce qu'un jour je me suis lâchée sur mon coffre de voiture qui ne voulait pas le livrer mon coca comme si c'était une bouteille de blanc.
On est addict où on ne l'est pas. Pas de miracle.

Ne t'inquiète pas, le baclofene traité toutes les addictions. Violaine a traité sa boulimie d'abord puis est remonté en baclo pour ses achats compulsifs. Cuillère a traité parallèlement alcool + TCA.

C'est le circuit de la récompense qui doit être contrôlé et le baclofene permet de remédier aux désordres liés à nos neuromediateurs qui s'emballent.

Si tu veux discuter, surtout n'hésite pas. Tu n'es plus seule.

Bises
Catherine
 
Therena
25 Février 2019, 10:00
Bonjour et bienvenue sur le forum,

Je suis une TCA soignée par le baclofene. Désolée d'être passée à côté de ton post.

Tu peux envoyer un message privé à Sylvie pour qu'elle trouve un prescripteur dans ton secteur.
Pour cela, tu vas dans "messages privés" en haut à droite et tu crées un nouveau message à son attention.

Lorsque tu auras ton ordonnance, il faudra revenir vers nous pour nous dire à quelle heure se situe ton craving (pensées pour la nourriture) afin de placer tes prises de manières optimale.

Courage

Therena
 
Therena
21 Février 2019, 1:07
bonsoir,

la sécheresse des muqueuses nasales et le nez bouché sont des effets secondaires du baclofène au début. Ne t'inquiète pas.

Pour ma part, je place 2 oreillers sous ma tête pour ne pas être gênée pendant la nuit et j'utilise du Pivalone comme pour un rhume ou un spray aux huiles essentielles (remède plus naturel).

Pour les désordres intestinaux, je n'ai pas eu ce problème (pourtant je suis une TCA) mais je crois savoir que c'est assez classique au début.

Il faut que l'organisme s'habitue à la molécule.

Courage

Therena
 
Therena
21 Février 2019, 1:00
courage Marie-Pierre,

pour la première fois de ma vie alors que je ne fais plus de crises, les résultats de ma prise de sang sont problématiques. Je sais donc parfaitement ce que tu peux ressentir alors nous allons nous battre pour trouver les raisons de ces anomalies. Les spécialistes sont là pour trouver des réponses.

J'espère sincèrement qu'il n'y aura rien de grave de ton côté. En se focalisant sur l'aspect psy, c'est malheureusement le corps qui en pâtit et nous nous retrouvons au pied du mur à attendre le verdict.

Tu te doutes bien que j'ai horreur de l'inaction d'autant que le cerveau imagine toujours le pire. Mais le pire ne sera pas pour nous.

:fsb2_bis1
 
Therena
20 Février 2019, 22:02
bonsoir Marie-Pierre,

je suis très heureuse de ton retour parmi nous.

Après la cure de Talis, Emma va nous narrer ses aventures.

Jamais 2 sans 3 dit-on...

Je sais que je suis lourde mais je ne désespère pas.

:fsb2_bis1

Catherine
 
Therena
19 Février 2019, 21:48
Et bien tu te lances et nous serons tous présents pour t'aider.

Bises

Catherine
 
Therena
19 Février 2019, 21:10
C'est un peu rapide pour le début mais tu verras bien selon ton ressenti.
Par contre le baclofene ne se prend pas matin, midi et soir.
Quand se situe ton craving ?
 
Therena
18 Février 2019, 21:26
bonsoir Phil,

Une augmentation anormale du taux de plaquettes : 666 000 peut-elle être liée au baclofène ?

Ma prise de sang de vendredi dernier a donné 662 000 et on vient de m'en refaire une ce soir en urgence pour vérifier et je suis à 666 000.

Je précise que ma NFS a toujours été normale.

Merci d'avance.

Catherine
 
Therena
18 Février 2019, 0:25
Bonsoir Chris,

Il me paraît opportun d'augmenter à 17h, la dernière prise avant le craving.

Courage
 
Therena
16 Février 2019, 18:04
C'est tout à fait cela.
Quand on regarde un gâteau par exemple l'organisme sécrète de l'insuline car il se prépare à la prise alimentaire de sucre donc la glycémie baisse en prévision. Ce n'est pas un mythe malheureusement.

Bon weekend à toi aussi
 
Therena
14 Février 2019, 23:31
A mon avis ça vaut le coup de démarrer à 6h et de mettre le réveil le weekend si vraiment tu te réveilles beaucoup plus tard.
A une période je faisais 3h, 5h, 7h.

Les fluctuations de la glycémie peuvent êtres dus aussi à des pics d'insuline. Le fameux pic d'insuline quand on passe devant une pâtisserie, le pic d'insuline fait baisser la glycémie et le glucose est stocké sous forme de graisse et en plus la faim est déclenchée.

Je te donne juste mon avis, après c'est toi qui voit.
 
Therena
13 Février 2019, 23:26
En outre, si tu es en hypoglycémie avant le déjeuner comme celui-ci ne t'apporte pas de sucres rapides, l'organisme va consommer des calories pour digérer ton repas et donc la glycémie va encore baisser. Cela pourrait expliquer tes envies de sucre qui correspondraient à un besoin de l'organisme.
Souvent lors des crises, le corps demande ce qui lui manque.
Moi qui suis une BV, mes crises sont généralement sucrées mais lorsque mon poids était vraiment trop bas après trop de crises, mes compulsions devenaient salées.

Encore une fois, ce n'est que mon ressenti en lisant tes posts, je peux me tromper.
 
Therena
13 Février 2019, 23:10
Bonsoir Marion,

Tes envies de sucre ne seraient-elles pas liées à une hypoglycémie ?
Ton petit déjeuner ne comporte pas de glucides lents et la néoglucogénèse qui permet la transformation des acides aminés en glucose est possible mais ce n'est pas la façon normale d'obtenir du glucose. L'organisme a besoin de lui pour fonctionner et une hypoglycémie peut engendrer des craving.
Manger physiologique est une chose mais les céréales complètes sont nécessaires.

Ce n'est qu'une piste mais je me permets de te donner mon avis. J'espère que tu ne m'en voudras pas.

Bises
Catherine
 
Therena
13 Février 2019, 22:04
Bonsoir.
A mon avis, il serait intéressant que tu commences tes prises au lever quand tu prends ton café de manière à placer au moins 3 prises conséquentes avant le déjeuner. Comme cela tu auras une dose maximale de baclofene à ce moment pour t'éviter de déraper.

Sylvie passera sur ton fil pour donner son avis.

400 g de légumes plus des poissons gras c'est parfait. Tu as de la chance de pouvoir garder une telle quantité d'aliments.
Malheureusement j'en suis incapable. Il me faut des petites quantités car j'ai une béance du cardia de naissance et forcément un RGO.

Tu as tout pour réussir, l'important étant de placer tes prises de manière optimale.

Tu vas y arriver.

Bises
Catherine
 




forum baclofene