Résultats de la recherche (17 résultats)

Coucoune
07 Juin 2021, 9:06
Merci Kor, je vais lui parler de toi, c’est très gentil.

JM 84, je suis désolée pour ton fils, je comprends ta colère. Peut-être qu’un centre spécialisé pourrait l’aider à récupérer sa capacité respiratoire ? Le cœur de mon mari a retrouvé une capacité normale après un mois dans une clinique respiratoire.

J’ai pensé contacter sa psy, mais si je lui dis qu’il ne prend plus ses médicaments et qu’il s’isole, elle va vouloir l’hospitaliser (il est contre), et j’ai peur de perdre mon fils, il m’en voudra,
 
Coucoune
07 Juin 2021, 8:13
Le sélincro n’a pas marché. Je vois mon fils sombré dans l’alcoolisme, s’isoler et je ne sais pas comment l’aider. J’ai beau lui parler du baclofène qui nous a soigné son père et moi, il ne veut pas se soigner, il est dans le déni. Depuis sa rupture brutale après neuf années de vie commune, il est dépressif. Sa psy ne lui est pas d’une grande aide, à part le mettre en arrêt depuis trois mois. Il a arrêté tout médicament. Il n’a plus de vie sociale, s’est coupé de ses amis, de sa famille. Il risque de prendre son emploi vu ses gamma gt. J’ai peur. Je me sens impuissante, inutile pour aider mon fils dans sa dérive. C’est une épreuve terrible pour une maman de ne pas savoir comment aider son fils.
 
Coucoune
01 Mai 2021, 9:44
Bonjour jm84,

A l’heure actuelle, le Sélencro agit plus sur la cigarette que sur l’alcool. Mais il arrive à dégoûter mon fils de prendre un verre. Il n’arrive pas à le boire, il a envie de vomir.

Il faut voir les résultats à long terme. Je ne renoncerai jamais au baclofène, je connais le miracle qu’il a accompli sur mon mari et sur moi. Il connaît notre avis à ce sujet.

Mon fils a 33 ans et fait confiance à son traitement psychiatrique actuel. Je ne peux que le conseiller.

Bonne journée à vous-aussi, merci.
 
Coucoune
30 Avril 2021, 22:18
Merci beaucoup, Gavroche.

Bon week-end.
 
Coucoune
30 Avril 2021, 18:43
Merci Nic, merci Kor, c’est très gentil à vous, en espérant que ça dure dans le temps car c’est encore tout récent.
Bon week-end à vous aussi.
 
Coucoune
30 Avril 2021, 13:16
Bonjour à tous,

Mon fils utilise le sélincro depuis un mois. Il commence à en ressentir les effets positifs.

Il peut rester plusieurs jours sans boire et s’il touche un verre ou deux, il ne replonge pas.

Passez une bonne journée.

Coucoune
 
Coucoune
27 Avril 2021, 13:26
Bonjour Coucoune,

Merci de votre message

Poussé de la main pour passer n'est pas une violence conjugale ,et surtout si l'examen médical de son ex n' rien révélé.
C'est aberrant de voir cela.et surtout la réaction de la mère vouloir le faire emprisonner pour harcélement c'est horrible.
Mais vous êtes là aussi pour votre fils et c'est cela qui compte.

Il s'en sortira soyez-en sur

Plein de courage à vous et à votre fils



Merci Riquinita,

Oui, la manière dont s’est passée cette rupture est effectivement particulièrement choquante.

C’est ce qui est dur à encaisser pour mon fils.

Plein de courage à vous aussi et à votre fils, merci beaucoup.
 
Coucoune
27 Avril 2021, 13:13
Oui, merci beaucoup, Karine, de nous avoir mises en relation, c’est très gentil à toi. Je débute sur le site, tes conseils m’aident. Tu as très bien su comprendre que trouver une personne dans un cas similaire au nôtre était d’une grande aide.
 
Coucoune
27 Avril 2021, 12:57
Merci Gavroche,
Mon fils est suivi par un psychiatre.
Il va lui demander à nouveau demain du baclofène après un mois sous Sélincro où son état est pire qu’avant.
S’il refuse, je me tournerai vers vous.
 
Coucoune
27 Avril 2021, 11:07
Merci JM84, il n’y a pas de mal.
Kor et Karine, il y a un point sur lequel vous êtes tous les deux d’accord, c’est que le Sélincro est inefficace, je vous ai très bien compris. Il n’agit pas et rend mon fils deux fois plus malade, nous avons pu le constater.
Demain,, il revoit le psy, il va demander à nouveau du baclofène.
Je vous tiens au courant.
Merci de votre aide.
 
Coucoune
27 Avril 2021, 10:58
Bonjour Riquinita,

Je vous remercie de m’avoir répondue.

Votre fils aussi a eu sa dose de coups durs, heureusement que vous êtes là.

Pendant qu’il était au boulot, mon fils a reçu un sms disant qu’elle le quittait. Il est aussitôt rentré chez lui pour avoir une explication. Elle avait vidé toutes ses affaires. Il a tenté de l’appeler en vain. Une main courante pour violences conjugales a été déposée. L’examen médical de son ex n’a rien révélé. Il nous a assuré que suite à une dispute, il l’avait poussé de la main pour passer. Pendant six ans, il ne devra commettre aucune infraction sous peine d’être emprisonné. C’est un choc pour lui comme pour nous. Le plus dur à digérer pour lui est qu’elle ne lui réponde pas, il ne comprend pas que ce soit allé aussi loin, au lieu de se séparer proprement. C’est sa mère à elle qui répond qu’elle allait le faire emprisonner pour harcèlement s’il essayait d’avoir le moindre contact avec sa fille. Oui, je ne vous le fais pas dire, elles ne sont pas sympas leurs amies pour leur faire subir de telles épreuves.

Moi-aussi, je pense très fort à vous et à votre fils. Il faut qu’il se batte pour son fils. Il va y arriver, je sens qu’il a une maman forte et qu’il a déjà fait un bon bout de chemin vers la guérison.

Je vous souhaite beaucoup de courage et vous dis à bientôt. Encore merci de m’avoir écrit, ça m’a fait du bien.
 
Coucoune
27 Avril 2021, 8:07
Bonjour Riquinita,
J’espère sincèrement que ton fils va mieux. Je suis de tout cœur avec toi dans l’épreuve que tu traverses.
Mon fils, suite à une rupture après neuf ans de vie commune, a sombré dans l’alcoolisme et la dépression.
Il vit seul, refuse qu’on se voit depuis quinze jours. Je vis la peur au ventre et ne dors plus.
Il est arrêté depuis un mois, revoit la psychiatre demain et pense se faire prolonger encore quinze jours. Au delà, il perdrait son emploi. Il est sous Sélincro. Il me dit consommer plus à se rendre malade comme un chien, se faire peur tout seul, ne plus se reconnaître dans une glace, avoir honte. Il ne dort plus, pleure beaucoup quand je l’ai au téléphone. J’ai peur, j’ai mal de ne plus le voir, de ne pas pouvoir lui apporter à manger, mon aide, lui parler ...
Mon mari et moi avons guéri de notre alcoolisme grâce au baclofène. Lui à 30 mg, moi à 80 mg. Nous sommes restés un an sans boire puis avons décidé de boire un verre de vin à table en mangeant. Aucun de nous n’a rechuté. A ce jour, nous ne prenons plus de baclofène.
Nous lui avions dit de demander au psy du baclofène, il lui a donné du Sélincro, son état est pire. J’espère que demain le baclofène va lui être prescrit.
Je te souhaite beaucoup de courage et que ton fils guérisse.
C’est Karine qui m’a conseillé de te parler, en tant que maman dans la souffrance de voir son fils malade.
A bientôt, j’espère.
 
Coucoune
26 Avril 2021, 21:01
Bonsoir Karine,

Je te remercie de tes conseils.
 
Coucoune
26 Avril 2021, 20:25
Bonsoir Kor,

Oui, il est très difficile de se sentir aussi impuissant pour aider son fils quand on a été soit-même alcoolique.

J’ai guéri avec 80 mg, mon mari 30 mg.

A ce jour, nous ne prenons plus de baclofène, buvons un verre de vin à table, et n’avons jamais rechuté.
 
Coucoune
26 Avril 2021, 10:02
Bonjour jm84,

Je vous remercie de m’avoir donné votre avis sur le Sélincro. Je suis entièrement de votre avis.

Mon fils a 33 ans. Mon mari et moi avons guéri de notre alcoolisme avec le baclofène. Il en a pourtant demandé au psychiatre.
 
Coucoune
26 Avril 2021, 7:46
Bonjour Sylvie,
Je vous remercie de m’avoir donné votre avis que je transmets à mon fils.
Personnellement, j’ai guéri de mon alcoolisme grâce au baclofène. Le psychiatre a préféré lui donner Sélincro. Vu son inefficacité sur lui, il va lui redemander du baclofène.
Je vous tiens au courant.
Merci.
 
Coucoune
25 Avril 2021, 20:31
Bonsoir,
Mon fils de 33 ans est alcoolique. Le psychiatre l’a mis sous Selencro depuis un mois. Je suis inquiète, je ne sais pas comment l’aider, je me sens impuissante. Sa consommation ne baisse pas, il boit un litre et demi de Ricard en trois jours. Je suis très inquiète. Merci des conseils que vous pourrez m’apporter.
 



forum baclofene