Résultats de la recherche (879 résultats)

isago (ex-conjointe)
14 Mars 2014, 21:19
Coucou ma Breizhou,
Contente de te lire également.
Je lis assez régulièrement et constate que tu ne ménages pas peine pour accompagner les nombreux baclonautes. Bravo! J'espère que tu te portes bien.

La force du baclofène, elle se trouve aussi parmi les belles âmes de ce forum!
 
isago (ex-conjointe)
14 Mars 2014, 21:12
Un petit coucou à tous, après un long silence.

Jamais vraiment éloignée, je lis dans l'ombre.... loin d'être toujours indifférente à cette cause bien au contraire. Mais vraiment passée à autre chose et voulant nettement me détacher de ce poids.
Je me réjouis donc ce jour de cette bonne nouvelle et tiens à faciliter tout ceux qui œuvrent de loin ou de prés pour lutter contre cette maladie qui empoisonne tant de personnes.

En profiter pour remercier le travail au quotidien des administrateurs du forum.
Dommage qu'Olivier AMEISEN ne puisse constater tout cela.

Je sais qu'il reste beaucoup à faire, que le combat n'est pas gagné, mais bravo, vous avancez!

Bonne chance à tous
Amitiés
isabelle


PS : Sylvie, je crois que je n'ai pas envoyé ma cotise. Pas bien. Vais y remédier!
 
isago (ex-conjointe)
01 Aout 2013, 21:10
Merci chers amis pour vos messages.

La vie continue pour ma part, seule toujours mais agréablement libre et cela n'a pas de prix! J'apprécie vraiment.
Je vous lis de temps en temps, mais n'arrive pas du tout à m’impliquer, j'en suis désolée. Il est vrai que j'ai voulu passer à autre chose et de ce fait, je n'arrive plus à soutenir les uns et les autres. Et pourtant je vous suis, et suis ravie de lire de nouvelles guérisons, sans arriver à vous féliciter par écrit.
Serait-ce moi qui deviendrais indifférente? J'espère que non. Pourtant je ne prends pas de baclo!


@ Bidi, je devrais me rendre à l'autonome dans la capitale, nul doute que si j'ai l'opportunité (surtout le temps entre deux rdv), je te fais signe avec très grand plaisir.

@ Édouard, que je ne vois plus, j'espère que tu poursuis tes efforts, malgré le contexte.

@ Daniel, toujours prêt à soutenir le nouvel arrivant, bravo!

@ Ma Zounette, qui a réussi avec mérite ce BTS, félicitations!

@ Sylvie, toujours bienveillante sur ce forum pour accompagner et soutenir les nouveaux, les en cours, et les anciens, bravo

@ Ma Breizhou une autre fidèle parmi les fidèle pour encourager ceux qui peinent

@ Tous ceux, avec qui j'ai échangé précédemment, je vous souhaite un bel été.


Bon courage et bonnes vacances à tous

Les vacances, pour moi, c'est mardi au soleil d'Espagne pendant 10 jours

Amitiés
Isabelle
 
isago (ex-conjointe)
22 Juillet 2013, 15:49
Je sors de mon mutisme depuis plusieurs mois sur ce forum...

Bien triste nouvelle que celle que mes parents m'ont apprise hier et j'en suis profondément émue.
C'est eux qui m'avaient fait connaitre l'existence du baclofène lorsqu'Olivier AMEISEN était interviewé par la TV en 2011.

C'est grâce à lui que j'ai compris que l'alcoolisme était une maladie, dont mon mari était atteint depuis plus de 20 ans.
C'est son livre qui m'a ouvert les yeux et permis de mieux appréhender cette addiction sans jugement.

J'avais fondé espoir sur ce traitement pour sauver mon mari (dont je me suis séparée depuis) et l'ardeur que j'avais à cette époque était bien réelle. Même si le résultat escompté est tout autre aujourd'hui. Cela n' a pas fonctionné pour lui car on ne décide pas de guérir celui qui ne le choisit pas. Mais il a permis à de nombreux baclonautes de se soigner et ça je peux en témoigner encore.

Je me souviens de mon entretien avec Olivier AMEISEN en juin 2012 au concert de Gospel (déjà 1 an), de ses propos chaleureux, du petit mot d'encouragement puisque la situation était plus que négative pour mon conjoint.

Je reste convaincue que SA découverte sauvera encore de nombreux malades, mais il n'en tirera aucun bénéficie. C'est à nous, familles, amis, proches et surtout malades sans oublier bien évidemment les médecins et les journalistes qui relaient l'information relative au baclofène, de porter les valeurs auxquelles il a consacré ses dernières années.

Merci Olivier (si je peux me le permettre) d'avoir eu l'humilité de partager Ta découverte au monde entier.
Merci aux administrateurs de leur soutien sans faille aux malades et à leur famille
 
isago (ex-conjointe)
03 Juin 2013, 21:29
Félicitations aux médecins, chers administrateurs et membres de ce fabuleux forum pour cette belle étape gagnée.
Bonne continuation aux guéris, à ceux qui touchent de tout près l'indifférence et à ceux qui ont choisi de se soigner.
Amitiés
Isabelle

 
isago (ex-conjointe)
22 Mars 2013, 22:50
Ai bien pensé à vous ce samedi 16 mars.

A la dernière rencontre à Paris, je vous avais rejoint avec grand plaisir et vous m'aviez accepté tout naturellement, comme les précédentes fois.

Poursuivez bien cette belle amitié, vous avez besoin de cette entraide pour avancer.
Bon courage à vous et que la guérison vous accompagne chaque jour.
Isabelle
 
isago (ex-conjointe)
22 Mars 2013, 22:40
Bonsoir à tous,

Un petit coucou à mes amis baclonautes que je n'oublie.

Je vous suis assez souvent sur mon téléphone, constate que les inscriptions augment, que les guérisons sont nombreuses, quelques interrogations pour certains et certaines et surtout de belle victoires consolidées pour les plus anciens, toujours aussi actifs sur le forum. L'entraide est de toujours d'actualité.

Bravo encore à tous ceux qui accompagnent avec ferveur les plus démunis face à celle maladie.

Quelques lignes pour vous donner des nouvelles. Mon ex-conjoint a tout abandonné après être monté à 300 et 1 an 1/2 de traitement.
Dommage pour lui de ne pas avoir continue quand, je constate toutes ces belles victoires.
N'étant plus à ses côtés pour le soutenir, il a lâchement baissé les bras, arrêt brutal du jour au lendemain en ayant baissé de moitié d'un coup. Comme il n'y croyait pas!
C'est vous dire que la situation, sa situation, est bien triste, seul et alcoolisé très rapidement, car je crois qu'après toute une année de traitement, le produit doit encore être plus ou moins présent dans son organisme.

J'ai beau lui conseillé de se modérer, d'aller consulter, rien n'y fait. je ne peux faire à sa place. je luis souhaite néanmoins un jour que quelqu'un lui fasse entendre raison pour se soigner dignement et non contraint et forcé, comme il a dû le prendre quand j'ai pris les choses en main.

La conciliation du divorce a eu lieu la semaine dernière, résigné il a signé. Je n'ai rien demandé. Il vit toujours dans la maison. J'y passe chaque samedi pour câliner mes chats et faire le ménage.

Quant à mon fils, il quitte définitivement le département pour s'installer dans les Yvelines début avril pour prendre un autre poste en CDI. Autre moment difficile à accepter. Voilà la famille éclatée! Mais ce sont les choses de la vie et je suis très contente pour lui. Il a besoin aussi de s'éloigner pour devenir un adulte responsable avec tous les évènements vécus durant son enfance et adolescence.

Pour ma part, je poursuis ma petite vie tranquille et sereine. Mais j'ai toujours à l'esprit d'avoir échoué pour mon ex. Grrrr ferait la Zounette....
J'avais tellement misé sur le baclo, que j'avoue ne pas avoir encore digéré cet échec. C'est aussi pour cela que je n'écris plus sur le forum. (je n'ai que peu accès à Internet aussi) Mon expérience n'est pas à conseiller aux nouveaux arrivants!


Voilà chers amis, un rapide compte rendu après deux mois de silence.
Je vous souhaite à tous de beaux jours.
Isabelle
 
isago (ex-conjointe)
20 Janvier 2013, 15:59
Chers tous,

Un petit coucou très enneigé de Picardie en ce début d'année.

Je vous souhaite à tous une excellente année 2013. Force et courage à ceux qui se battent avec le baclofène, ainsi qu'à tous ceux qui accompagnent, à tous ces guéris qui peuvent être fiers de leur démarche et de cette réussite.

Pour vous dire que je vais bien, que je poursuis cette vie paisible, sans grand confort mais avec la volonté de me battre pour moi. Même fermeté que celle que j'avais pour accompagner mon mari il y a quelque mois. J'attends la rencontre avec le juge pour la conciliation. C'est très long. Il faut compter 6 mois, encore un peu de patience (tiens cela me fait penser à une chère baclonaute!).

Alors oui, je profite de la vie, du temps, des gens qui m'entourent, de tout ce que j'avais mis de côté.
J'ai la chance d'être toujours aussi proche de mon adorable fils et partageons ensemble toujours autant de moment de complicité, mais en laissant de côté le passé. On n'en parle plus jamais.

Certes, je m’éloigne de plus en plus du forum et du baclofène, bien que je me sente toujours concernée par le problème. J'avoue vous rendre visite que très rarement sur le forum (eh oui, je m'occupe autrement). Je prends plus de travail que ma petite tête ne peut en retenir, mais au moins je suis sûre d'une chose, je suis utile à quelque chose, ou plutôt à ceux qui me sollicitent dans l'activité professionnelle!!!

Un grand merci tout particulier à ceux qui m'ont soutenus, sans me juger : Super Bidi, gentil félin Irhonard, adorable Patrick, ma Breizhou, Zabou, Gibolin, Untel, Reiz, Christophe, Mamanou, Zounette, Elemila, Win, Croque(que je regrette de ne pas avoir vu à l'AG), Espoir, Méliane, Edit (je ne sais plus le pseudo), je vais en oublier... Gillou (que je ne vois plus apparaitre), sans oublier ceux qui ont fait de ce site et forum une véritable chaîne humaine : Sylvie, Yves et Mia.


Bonne continuation à vous tous.
Amitiés
Isabelle
 
isago (ex-conjointe)
24 Décembre 2012, 1:29
Joyeux anniversaire ma Breizhou.
Ravie de me connecter à partir de mobile si rarement et "tomber" sur cette info!
Bonne continuation
Au plaisir de te revoir
Amitiés
Isabelle
 
isago (ex-conjointe)
16 Décembre 2012, 23:22
Chère Yasmina,

J'aurai certainement l'occasion de revenir sur Paris et me ferai un plaisir de venir partager un moment avec toi.
Courage.
Amitiés

Isabelle
 
isago (ex-conjointe)
16 Décembre 2012, 23:19
Chère Emma,

Je viens de lire tes posts écrits ces dernières semaines et découvre avec plaisir et émotion la guérison de ta maman. Quelle belle victoire!
Tu remercies les baclonautes et particulièrement une famille bien sympathique et tu as parfaitement raison.

Mais toi, qui t'as remercié pour ta clairvoyance, pour ton courage et ta détermination à aider tes parents.
Tu fais preuve de bienveillance et je suis en admiration devant ton dynamisme au regard de ton âge. Tes parents peuvent être fiers de toi!

Ta fraicheur est à l'image de ton physique, un visage d'ange.
Merci à toi d'avoir révélé sans tabou cette difficulté, ce combat et d'être arrivée à la guérison de ta maman. Je te l'avais déjà dit, ta démarche est peu commune, forte et courageuse; j'avoue que mon adorable fils n'aurait jamais eu le courage de venir témoigner.

Pour ton papa, il semble que le combat se prolonge et je lui souhaite d'y parvenir.

Amitiés

Isabelle
Une maman qui relit et souligne ton bel exemple Emma
 
isago (ex-conjointe)
20 Novembre 2012, 20:16
Un grand merci à nos organisateurs, sans qui ce colloque et ces belles rencontres n'auraient pas eu lieu.
Une grande absente Viva, que j'espérais vraiment rencontré comme beaucoup d'entre vous. Une prochaine fois certainement.

Déçue de ne pas t'avoir vu Croquelavie. J'étais assise à côté de Reiz qui soit dit en passant, au départ, ne voulait pas trop me laisser la place qu'il avait réservée pour notre chère Breizhou!!!http://www.baclofene.com/images/smileys/cupsmilies.gif

La prochaine fois on pourra peut-être préparer des badges pour ceux qui le veulent.

Bonne continuation
Isabelle
 
isago (ex-conjointe)
20 Novembre 2012, 20:08
Un petit coucou à tous,

Tout d'abord, a l'occasion du colloque et de l'AG, j'ai eu le plaisir de faire la connaissance de quelques-uns d'entre vous et ce fut pour moi un grand moment.
Je ne reviendrai pas sur le déroulement, bien d'autres l'ont fait avant moi et je les en remercie.
A la fin lors du colloque, j'ai eu une vague d'émotion, ben oui, quoi, c'est la fin, on n'a réglé pas les problèmes de l'alcoolisme mais on repart encore plus motivé à le combattre...
Un vrai tsunami dans mon coeur, vous étiez nombreux à être venus, nombreux à être guéris, ou en cours avec la même volonté et moi j'avais perdu.

J'ai toutefois réalisé que moi Isabelle, j'avais perdu ce combat auquel je croyais l'année précédente. L’alcoolisation massive de mon ex-conjoint était difficile à enrayer;
Le Dr BEAUREPAIRE l'a souligné, pas de résultat à 100%, il fait certainement partie des qq'uns pour qui le baclo ne fonctionne pas, surtout qu'il ne veut pas voir un psy. Je ne déciderai, ni ferai donc à sa place.
Emotion aussi de voir partir plein de personne que je ne connais pas et avec qui j'ai peut -être échangé pendant près de 9 mois, mais comment faire???

Enfin, si le baclofène rend indifférent à l'alcool, je peux vous dire qu'il ne rend pas indifférent à l'amitié et à l'humanité. Au contraire, il est vecteur de socialisation. Quelle preuve de solidarité humaine!

En effet, chers baclonautes, je ne me suis jamais sentie différente, ni mieux que vous par ce que je ne consomme pas d'alcool.
Cela va peut -être vous vous étonner ou heurter, mais au cours de repas professionnels, amicaux, les gens sont toujours étonnés que je ne boive pas!
Alors qu'avec vous cela vous parait normal. Je ne dis pas non plus que je ne bois jamais, mais cela est rare et plutôt très occasionnel (fête, anniversaire...) et du champagne de préférence.

Tout ça pour vous dire, que nous sommes égaux, baclo ou sans baclo, nous parcourons notre vie avec le même objectif, vivre pleinement les choses de la vie!

Merci à tous et surtout poursuivez vos efforts, vous méritez cette belle indifférente à l'alcol mais pas aux Hommes!
Amitiés
Isabelle
 
isago (ex-conjointe)
10 Octobre 2012, 19:22
Bonsoir à tous,

Je viens vous donner quelques nouvelles.

J'ai lâchement abandonné le forum au profit de ma petite personne. Bon je sais, ce n'est guère sympa pour vous, mais il me fallait me retrouver dans un autre contexte pour mieux rebondir.
Je vous prie de bien vouloir m'en excuser, mais j'en avais besoin pour oublier toute cette souffrance et passer à autre chose.

Je n'oublie pas pour autant tout ceux et toutes celle qui m'ont accordé leur confiance, leur soutien durant plusieurs mois. C'est à vous que je m'adresse pour vous remercier chaleureusement de votre empathie.

Je n'oublie pas non plus ce dur combat qu'est celui de vaincre la maladie "Alcool". C'est pourquoi, je serai présente à l'assemblée générale de novembre, car je crois aux effets du Baclofène, je l'ai constaté sur certains et le changement est radical; quel bonheur pour eux et leur famille!!!

Mon mari ayant décidé malgré son escapade de revenir à la maison (sa copine [rappelez-vous...] l'ayant larguée au bout d'un mois 1/2; [eh oui pas facile de supporter un alcoolique à qui on rabâche que sa femme est peu patience!!!!], peu gêné par son attitude, trouvant qu'après tout c'est aussi sa maison et par dépit pourrait continuer à vivre ainsi, à mes côtés et sans excuses....

J'ai donc entamé la procédure de divorce et ai définitivement quitté le foyer sans rien d'autres que mes vêtements! Je lui laisse le bénéficie de la maison. Je ne veux pas avoir à me reprocher de l'avoir dépouillé et vouloir sa mort comme il semble le croire!
Je préfère tout perdre, matériellement que de perdre davantage la vie. Je reconstruirai donc une nouvelle vie plus calme et plus sereine, celle dont j'avais rêvée.
C'est encore lâche, mais les sacrifices de 20 ans ne m'ont rien rapporté. Mon fils ne revient plus non plus à la maison et a pris à nouveau la poudre d'escampette pour reprendre son indépendance! La famille est don éclatée à nouveau.

Tout ça pour vous dire ou plutôt vous écrire que je vais bien, sors très souvent, suis invitée partout et que la vie est belle!!!

A tout ceux qui ont franchi le cap des soins et de la guérison, je vous renouvelle mes sincères félicitations et vous souhaite bonne continuation.
A tous ceux qui ne savent pas encore s'ils doivent se soigner, je leur dis de se décider après m'avoir lu au risque de tout perdre...
A tous les conjoints, parents, famille et amis, je vous invite à poursuivre votre accompagnement quand celui ou celle vous témoigne une vrai reconnaissance.

Amicalement
Isabelle
 
isago (ex-conjointe)
03 Aout 2012, 8:17
Eh bien pour couronner le tout, il a décidé de me faire ch*** un peu plus.
De se vautrer dans le lit en pleine nuit, nu après avoir pissé dans son pantalon dans le salon!
Il est devenu sans gêne, aucune gêne!!!!
Il continue de me narguer, car du matin il est frais, après une bonne nuit de sommeil, lui!

C'est vraiment insupportable.
Je lui ai trouvé un appart, rdv ce samedi à 10h. Il est capable ne pas y aller et comme je prends l'avion ce mercredi, il est capable de rester dans la maison et s'installer définitivement.

Moralité, il fait les pires conneries et c'est encore lui qui aura tout son confort.
Aucune honte, aucune pudeur, aucun respect, mais aussi toutes les humiliations sont pour moi.

Je crois que je vais vraiment devenir violente à son égard tellement il m'exaspère, c'est insupportable!
Je ne suis pas dans une famille chasseur, sinon les cartouches auraient été vidées ce matin...

J'ai bien conscience de ce que j'écris, qui plus est sur le net, mais je suis au bout du rouleau, je n'en peux plus. Je souhaite laisser une trace de ce que je vis au cas où tout devrait basculer. Je voudrais en finir. Mourir définitivement pour ne plus avoir à vivre cela.
 
isago (ex-conjointe)
02 Aout 2012, 18:11
Merci à tous,

Zabou,
Nous sommes propriétaires tous les deux et mariés sous le régime de la communauté; donc il est chez lui autant que moi!
Les gendarmes n'ont rien écrit la dernière fois, ils ne le feront pas davantage!

Manoumumu,
Ma famille m'a proposé de m'héberger, mais ce n'est pas à moi de fuir! C'est à lui de partir, c'est ce qu'il avait fait.

Oui ma Zounette, je vais faire attention à moi
 
isago (ex-conjointe)
02 Aout 2012, 17:10
Sylvie,

Crois moi, je suis très ferme et déterminée à le voir quitter définitivement la maison.
En plus je pars en vacances mercredi prochain. Il ne comprend donc pas pourquoi il partirai maintenant...

De ce fait, mon fils a préféré partir vivre chez sa copine, une nouvelle fois, il préfère fuir aussi!
C'est vraiment injuste.
Je continue les appels pour les apparts...

Merci de ton soutien
 
isago (ex-conjointe)
02 Aout 2012, 17:07
Daniel,

Il est tellement HS qu'il ne peut rien faire sauf boire et prendre le baclo!

Oui, j'ai ma famille qui me soutient à 100%, mais si je continue de fuir, c'est lui qui aura raison, gardera la maison, bref il a raison de faire chi**!
C'est à lui de partir dans une telle situation et non à moi.
Je lui ai proposé de racheter sa part de la maison, bien sûr. J'ai pris aussi rdv chez l'avocat le vendredi 24 août!!!

A suivre
Merci de votre lecture
Isabelle
 
isago (ex-conjointe)
02 Aout 2012, 17:02
Merci de ton conseil.

Mais les flics sont ses copains. En août, il a été emmené à l'hôpital en ambulance avec un gendarme en prime (eh oui il ne voulait pas monter dans l'ambulance tellement il était HS) et rien n'a été consigné les PV arrivent à son bureau, il a vérifié... Eh oui les gendarmes sont aussi ses copains...

Je ne pense pas qu'ils se déplacent à nouveau, encore moins pour ce qu'il considère comme un problème de couple!
 
isago (ex-conjointe)
02 Aout 2012, 16:51
Chers amis,

Comme je l'avais annoncé il y a quelques jours, le pire est arrivé.
Il est revenu à la maison mardi soir (j'étais chez des amis, suis rentrée hier soir), bien décidé à y rester car il est chez lui. Eh oui souvenez-vous sa copine l'a quitté.
Il a rendu son appart et a ramené ses affaires; comme un brave il est revenu en se disant que la "conne" allait l'accpeter à la maison.

Comment vous expliquer ce que j'endure, maintenant il est agressif, limite violent avec moi en plus de son alcoolisme. Je tente de le faire partir en vain. Mais n'y arrive pas. Je vais devoir une nouvelle fois fuire la maison avec mon fils. Oui, Il est revenu pour m'emmme****. Trop content de trouver un lieu bien agréable, ce serait dommage pour lui de partir surtout quand on est aussi le propriétaire!!!! Grrrr! ferait ma Zounette.

Je ne sais plus quoi faire, je pense au pire et ne vois plus le bout du tunnel tellemment j'en ai marre...

J'allais bien depuis quelques jours, près d'un mois très bien et me revoilà au même point que lorsqu'il buvait à la maison au quoitdien. En plus, il est congé!!!
L'avoir dans mes pattes tous les instants est un calvaire.
Je suis à bout.
Désolée chers amis de me fouler. Je tente de lui trouver un appartement, mais cela ne va jamais : "trop petit, trop cher, pas ce quartier....."

Bref, c'est vraiment injuste, je suis désespérée, désemparée
 
isago (ex-conjointe)
29 Juillet 2012, 23:52
Un grand merci à vous tous chers amis.
C'est avec une très grande émotion, que je viens de découvrir vos nombreux messages!!! Quelle chance ai-je de vous avoir!http://www.baclofene.com/images/smileys/fsb2_oui.gif

Je crois que cet anniversaire est très symbolique pour moi, tant la chaleur humaine, l'amitié, la complicité et l'amour de ma famille étaient présents.
Mais lire tous ces messages après avoir reçu toute ma petite famille toute la journée, cela me comble de joie et de bonheur.

Je vais vous faire une confidence. Je n'avais pas pleuré depuis +ou- le 20 juin (date à laquelle, je crois avoir compris que j'allais continuer à vivre sans mon conjoint!) et bien c'est gagné, mais j'ai pleuré de joie grâce à vous.http://www.baclofene.com/images/smileys/fsb2_oeil.gif

Je vous renouvelle mes remerciements et vous assure de mes pensées les plus positives.
Amicalement
Isabelle
 
isago (ex-conjointe)
29 Juillet 2012, 23:42
Merci beaucoup très chers amis de votre délicate attention ce dimanche 29 juillet 2012.
Je ne vous oublie pas bien au contraire.

Je continue de lire quelques fils, surtout poursuis ma correspondance avec mes amis du début de parcours, qui eux ont réussi mieux que moi.
Je ne regrette nullement cette étape de ma vie, j'aurai eu le plaisir de rencontrer et cotoyer de belles âmes.
J'aurai plaisir à encourager et soutenir dans un proche avenir de nouveaux arrivants.
Il me faut encore prendre de la hauteur, pour tirer un trait sur mon échec.

Je vous adresse à tous d'affectueuses pensées.
Isabelle
 
isago (ex-conjointe)
27 Juillet 2012, 7:50
Chère Win,

Quelle belle preuve de courage, tu arrives encore à faire!
Bravo pour cette modération que Yoann arrive à assurer ces derniers jours.

En tout cas tu auras tout essayé pour l'en sortir, ça c'est certain.

Bon week end
Bisous
Isa
 
isago (ex-conjointe)
24 Juillet 2012, 15:48
Tu habites dans quel coin?
 
isago (ex-conjointe)
24 Juillet 2012, 15:28
Chère Phine,

Je découvre ta situation, je sais que j'ai un métro de retard; depuis que je suis seule, donc comme toi, je survole sur le forum certains fils et n'avais donc pas vu tes messages de juin. Notre situation semble identique!

Bienvenue au club des célibataires (je ne préfère dire que ça! le reste étant déjà suffisamment humiliant).

Après le coup de massue, on réalise combien la tranquillité n'a pas de prix. Voilà ce que j'ai appris ces dernière semaines. Et je crois que c'était son dernier cadeau : ma liberté, d'agir de penser et vivre normalement, sans cette bouteille (ni par la même ocasion l'autre femme!), sans crainte...

Je te souhaite bon courage dans cette nouvelle aventure et au plaisir d'échanger.
Amitiés
Isabelle
 
isago (ex-conjointe)
24 Juillet 2012, 14:51
Chers Amis du forum,

une belle frayeur hier soir, car pour tout vous dire, mon mari (eh oui légalement, rien n'a changé!), est seul depuis 1 bonne semaine dans son appartement, sa copine l'ayant laissé tombé, après m'avoir appelé, envoyé des texto... et blabla, je n'avais rien à lui dire! Na.
C'est ballot! Il avait donc décidé de revenir à la maison!!!grrrrhttp://www.baclofene.com/images/smileys/fsb2_devil.gif

C'est sans compter sur ma détermination. J'ai dit terminé, un point c'est tout.
Hier soir il était, semble -t-il alcoolisé et l'état d'esprit peu loquasse à la conversation sensée!
Ce matin rebelote, il m'appelle à 8h prêt à charger ses meubles dans un camion, que néni, reste dans ton appart. Evite d'acheter de l'alcool, ne bois plus, soigne toi et elle te reviendra!

Je ne sais pas si je vais encore avoir autant de patience et d'efficacité dans les prochaines semaines. Toujours est-il que ce jour, j'ai échappé à une invasion!!!http://www.baclofene.com/images/smileys/fsb2_lol.gif

Donc ce n'est pas gagné et sa santé reste très fragile, alors qu'il me confirme prendre son traitement (280), ce que je veux bien croire.

Sinon, je vais bien, je m'apprête à partir avec des amis en semaine avant de partir le 08 août en Espagne, puis rejoindre une belle famille baclonaute...
A bientôt pour de nouvelles aventures.

Bon courage à tous
Amitiés
Isa
 
isago (ex-conjointe)
24 Juillet 2012, 14:32
Chère Méliane,

Je suis désolée de lire tant de souffrance à cause de cette solitude tant affective que professionnelle.

Je te propose de venir me rejoindre à la maison, ce sera camping car les dernières affaires de mon fils qui déménage son appart, arrivent à la maison demain matin!!!!
J'y suis du 02 au 07 août, si tu veux venir prendre quelques jours de congés proche de la baie de Somme, c'est avec plaisir que je t’accueille chez moi. Je pars à compter du 08 aout en Espagne et ne rentre que le 21 août pour reprendre le boulot le 22/08, ca va être chaud!!!

Un peu d'oxygène, te fera du bien et surtout chez moi depuis, 2 mois, il n'y a quasiment plus d'alcool! je n'en bois quasi jamais (un peu de bulles 1 fois), je ne risque pas de te tenter; personne n'est parfait, surtout pas moi!!!http://www.baclofene.com/images/smileys/fsb2_oeil.gif

N'hésite pas ma belle, il te faut te sortir de cette spirale!

Bisous ma belle
Isa
 
isago (ex-conjointe)
16 Juillet 2012, 19:38
Bonjour Méliane,

J'espère que tu vas mieux, que tu te sens plus positive.

Je sais qu'en cette période estivale, les activités professionnelles, projets, les idées peuvent pointer du nez, mais ne devraient voir le jour qu'à la rentrée.

Si je peux t'aider pour appréhender un nouveau dispositif, je serai ravie de t'aider par mail ou par téléphone.

Je te souhaite bon courage et t'embrasse ma belle.
Isa
 
isago (ex-conjointe)
16 Juillet 2012, 19:25
Bonjour Sissi,

Je voulais te féliciter pour cette spectaculaire guérison face à la boulimie.
C'est vraiment audacieux de ta part d'avoir tenté l’expérience.

Bon courage pour la descente, des kilos, bien entendu!

Tu as retiré ta photo afin que la nouvelle soit encore plus belle! Bravo
Amitiés
Isabelle
 
isago (ex-conjointe)
16 Juillet 2012, 19:19
Bon courage la famille Zounours et je dirai même la famille Baclozounours!http://www.baclofene.com/images/smileys/fsb2_oeil.gif

Gros bisous ma Zounette
Isabelle
 
isago (ex-conjointe)
16 Juillet 2012, 19:16
Une jolie fleur comme toi ma Bidi, ne peux que réussir!http://www.baclofene.com/images/smileys/fsb2_smyle.gif

Tu as gagné une belle bataille en te limitant , en sauvant ta vie. j'en suis admirative
Je sais que tu voudrais atteindre l'indifférence, c'est tout à ton honneur.

Si tu veux faire comme moi, c'est bien, mais moi, je refuse complètement ce qui n'est pas mieux, je suis dans l'excès inverse!
Mais c'est à toi seule de décider et je ne peux que t'encourager.

Bon courage pour la suite de tes activités professionnelles et ai hâte de revenir sur Paris pour constater l'évolution.

Maintenant c'est bientôt les vacances et c'est aussi un temps important dans l'année.

Bon courage
Je t'embrasse fort
Isabelle
 
isago (ex-conjointe)
16 Juillet 2012, 19:09
Bonjour Louloute,

Je comprends ton désarroi.
Je n'ai malheureusement aucun conseil à te donner, je sais ce que tu peux vivre, ayant vécu cette situation il n'y a pas pas si longtemps.

Je ne peux que t'envoyer un pensée positive. Si elle peut te donner force et courage, alors je t'enverrai plusieurs par jour.

Je te souhaite bon courage
Amitiés
Isabelle
 
isago (ex-conjointe)
16 Juillet 2012, 19:00
Chère Win,

Je suis mal placée pour donner des conseils.
J'ai passé plus de 20 ans à me battre contre mon ennemi l'alcool!

Si j'avais connu l'issue plutôt, je n'aurai pas attendu.
Je suis une joueuse qui n'aime pas perdre... Mais à ce jeu (et pourtant il ne s'agissait pas d'un jeu) et comme je ne supporte pas de perdre la face encore moins ma fierté, j'avoue que j'aurai dû y penser avant!

J'ai tout donné, mais vraiment tout donné et rien reçu. Je lui ai donné les plus belles années de ma vie, celles où j'étais jeune et même très jeune...

Je peux juste te dire que je préfère ma vie actuelle. Oui, j'ose le dire, je vis je respire, je pars en week end, en voyage bientôt ce que je ne pouvais plus faire, sans crainte. Je suis invitée partout et chez tout le monde. Pas et plus auparavant!
J'ai la chance d'avoir mon adorable fils, ma famille aimante, ma meilleure amie et mes amis avec et pour moi. Tout cela, je n'aurai pas pu le constater tellement, je focalisais sur cette hypothétique vie sereine avec lui et sur cette éventuelle guérison.

Alors, je peux te dire que la liberté n'a pas de prix!!! Ma liberté, d'agir, de penser, de vivre est sans aucun doute le plus beau cadeau.

Je ne lui souhaite rien de mal, mais je sais que j'aurai tout tenté pour l'en sortir si un jour il s'en sort...

Je ne peux rien te conseiller, juste te communiquer mon ressenti après tant d'années de souffrance.
Que ma situation puisse te permettre de mieux appréhender la tienne. Je comprends ce que tu endures et ne jugerai nullement ton choix

Je te souhaite beaucoup de courage quelque soit ta décision
Amitiés
Isabelle
 
isago (ex-conjointe)
10 Juillet 2012, 22:06
Chers Amis,

Merci de prendre de mes nouvelles.
Je vais BIEN, je continue ma digestion. Mais pas de baclo!

Je poursuis ma vie et pense à l'avenir. Mon fils me rejoindra dans quelques jours à la maison car il termine son apprentissage et ne sait pas encore où il trouvera du travail. Il préfère donc se "rapprocher" de moi. Sa "manman" est contente vous pensez bien!http://www.baclofene.com/images/smileys/fsb2_oeil.gif

Non, soyez rassurés chez amis, je poursuis ma vie, comme me l'a si gentiment indiqué un ami du forum.

Prenez soin de vous tous chers baclonautes.
Je reste encore très muette, car il me faut prendre encore de la hauteur pour espérer pouvoir revenir de façon active sur le forum.

Bisous à tous
Isabelle
 
isago (ex-conjointe)
10 Juillet 2012, 21:51
Bonsoir Zounette,

Enfin libérés, de ce maudit poison; je sus ravie de lire ton message et suis très contente pour toi et ton Zounours.
Ma Zounette, je suis persuadée que ton soutien et ton accompagnement constituent une aide précieuse vers la guérison.

Devant tant d'effort et au regard de votre parcours atypique, je suis admirative. Vous avez mérité tous les deux cette belle victoire.

Je vous embrasse fort tous les deux et les bébés Zouchats et les Zouchiens qui vous entourent.
Isabelle
 
isago (ex-conjointe)
30 Juin 2012, 8:34
Bonjour Méliane,

Il te faut considérer ces 2 entretiens comme des essais alors.
De nouvelles perspectives devraient être envisageables pour la rentrée de septembre dans ton domaine.
Allez on continue de croiser les doigts et je pense fort à toi.
Ca va marcher.

Bisous ma belle
Isabelle
 
isago (ex-conjointe)
30 Juin 2012, 8:26
Bonjour à tous,

Par ce beau samedi ensoleillé en Picardie, je passe juste vous dire que je vais à nouveau être indisponible tout le week end.
Bonne nouvelle, mon fils a obtenu son BTS, ce que je ne doutais pas, mais maintenant c'est confirmé.

A mes fourneaux, car ce soir c'est la fête à la maison. Toute notre petite famille sera réunie, sauf un seul manquera à l'appel bien sûr, mon fils refusant toujours de le voir!
D'ailleurs hier, hier au téléphone mon mari m'a dit qu'il était loin d'être guéri. Ah ben merci j'avais remarqué, me suis je dis en moi même (il y a des choses qui s'entendent au téléphone...); je lui ai juste transmis le commentaire qu'Olivier Ameisen m'a dit le week end dernier. Il ne pourra guérir étant donné que son manque de reconnaissance vis à vis de moi le hantera. C'est con, hein!

Sinon mes amis, je vais bien et vous souhaite à tous un excellent week end!

A ma Bidi et ma Zounette, la semaine dernière c'est avec vous que je passais cette fin de semaine bien agréable.
Quand j'y repense, je renouvellerai bien l'expérience.

Amitiés
Isabelle
 
isago (ex-conjointe)
25 Juin 2012, 12:38
Coucou Meliane, pense bien à toi ma belle pour demain, je croise les doigts. Vas y gagnante avec force et persuasion . Peux pas échanger ce soir avec toi, c'est dommage, mais devrais être plus dispo en semaine pour ton selon rdv. Bon courage ma belle. Je t'embrasse fort.
 
isago (ex-conjointe)
24 Juin 2012, 22:18
Bonsoir Chers baclonautes,

De retour de ce week end parisien, je viens vous donner quelques nouvelles.

Concert bien agréable dans cette église du quartier de la butte aux cailles.
Complété par un dîner avec quelques membres tous sympathiques, nous avons donc partagés des moments d'amitiés, d'échanges, de rire.

Véritable pause détente pour moi, qui m'a permis de rencontrer notre Zounette et notre Bidi, deux belles fidèles du forum.
J'ai donc eu le plaisir de partager deux jours (oui vous avez bien lu, 2 jours!) avec elles et suis ravie d'avoir fait leur connaissance, autre qu'en virtuel.
De découvrir des personnalités, de lier d'amitié, de se dire que dernière un ordi, il existe des gens des vrais, avec des valeurs humaines et ça, ça n'a pas de prix!

Belle solidarité que ce forum.

A vous tous chers baclonautes, bien que je ne sois plus active sur ce forum, je vous invite à poursuivre vos efforts pour vaincre votre maladie et vivre enfin libre.
Vous avez cette chance, ne laissez pas passer cette opportunité.
De belles âmes veillent sur vous, à eux aussi, j'adresse toute ma reconnaissance.

Amitiés
Isabelle
Qui continue son chemin, de façon positive; enfin elle le souhaite.
 
isago (ex-conjointe)
15 Juin 2012, 22:06
A Zabou qui m'a soutenu pendant ces quelques mois
Joyeux anniversaire
Amités
Isa
 
isago (ex-conjointe)
13 Juin 2012, 13:11
A Daniel et à Bidi,

Mon problème aujourd'hui s'éloigne de l'alcool, ce pour lequel il nous a rassemblé sur ce forum.
Par conséquent pas de chamaille, je vous en supplie, je ne prends rien de mal mais accepte votre soutien sans faille depuis mon inscription.

Ne changez nullement votre façon d'être et d'écrire, mais poursuivez votre soutien, accompagnement à ceux qui en ont besoin; à tous les nouveaux, qui attendent de vous de précieux conseils, continuez cette belle solarité qui nous a réunie.

Merci chers amis et à bientôt
Amitiés
Isabelle
 
isago (ex-conjointe)
10 Juin 2012, 23:10
Merci très sincèrement les filles;
Je vous lis souvent mais n'arrive pas à écrire! je suis terriblement perdue.
Oui je me chouchoute encore plus qu'avant et comme je n'arrive peu ou pas à manger, je ne vais avoir besoin de baclo pour perdre mes quelques kilo!
Il faut que je regarde si il y a des hôtels autour du lieu du concert.

Les autres vous dormez où? vous vous retrouvez quelque part avant?
 
isago (ex-conjointe)
10 Juin 2012, 22:20
Bonsoir à tous,

Juste un petit message pour vous tenir informés.
La maison est calme, sereine, voire triste depuis ces derniers jours. Pas un bruit!

Mon mari a quitté la maison mercredi pour aller vivre avec "sa patronne de bar", le baclofène en main!
Aucun commentaire à faire sur son choix.
Je vais donc tenter de tourner la page.

J'espère pouvoir venir au concert en fonction des heures de train pour le retour.
Bon courage à tous et au plaisir de vous revoir.

Amitiés
Isabelle
 
isago (ex-conjointe)
01 Juin 2012, 22:21
Très chers amis,

Un petit coucou de remerciement à tous ceux qui de par leurs messages en mp ou sur le forum me soutiennent ave une si grande gentillesse.
Vos marques de sympathie me touchent énormément.

Mon mari continue ses consommations excessives, le baclo aussi! a commencé ses valises, a trouvé son appartement. J'attends son départ....
Je vivrai bientôt des soirées calmes, sereines et rentrerai chez moi sans me poser cette rituelle question: Comment vais-je trouver!
Certains m'ont écrit que j'allais être libre, je commence à le croire.

Je reviendrai ultérieurement, dès que j'aurai retrouvé la pêche pour encourager ceux qui en ont besoin.

Bon week end à tous
Amitiés
Isa
 
isago (ex-conjointe)
19 Mai 2012, 21:52
Chers amis,

Vous êtes là à mes côtés depuis le début.
Je ne suis plus directement concerné par le combat qui nous a réuni sur ce forum et vous me soutenez encore et toujours.
Quelle belle solidarité au delà de l'alcool!

Croyez moi, vous pouvez tous être fiers de votre parcours, de votre choix malgré vos doutes et craintes.
Le baclofène m'a conduit sur le même chemin que vous et je ne l'oublierai jamais.

Je vais prendre encore de la hauteur et du recul pour mieux revenir et soutenir comme je l'ai fait par le passé.

Bon courage à tous
 
isago (ex-conjointe)
19 Mai 2012, 11:41
Bonjour Combo,

Contente de voir parmi les "posteurs"!
Quelles nouvelles? Comment te sens tu avec le baclo?
Prends soin de toi surtout
Biz
Isa
 
isago (ex-conjointe)
19 Mai 2012, 11:26
Coucou Win,

Tout à fait d'accord avec toi. Pense à toi, moi j'en ai fait les frais et cela ne m'a rien rapporté.
Il y a un moment où l'on ne peut décider et agir à leur place.
Je ne peux que te conseiller de prendre soin de toi et de te protéger.
J'aurai dû le faire bien avant lorsque j'avais ton âge. Je n'aurai pas tant souffert et je n'en serai pas là aujourd'hui.

Vis ta vie ma belle
Tu as fait preuve de courage.
Je t'embrasse fort
 
isago (ex-conjointe)
17 Mai 2012, 16:58
Très chers amis

Merci infiniment pour votre soutien qui me touche profondément.

@ Junon
l’alcoolisme de mon maril m'aura permis de vous connaitre et de connaitre le forum et cette belle solidarité.
Voilà en quoi, je disais qu'il y avait un "effet bénéfique".

@ ma breizhou,

Je te remercie sincèrement de ton petit mot et du Mp que tu m'as envoyé et auquel je n'ai pu répondre tellement je suis perdue.
Il faut que je reprenne goût et envie après avoir été emmurée pendant tant d'années.

@ Edouard
Bien tu m'as déjà oublié. Mon petit minois comme tu le dis, tu l'as vu a Paris! Naméo dirait notre Mimi!
Mais surtout fais moi plaisir, soigne toi, gagne cette belle guérison tant attendue!

@ Bidi, je pleurs de tes propos si élogieux à mon égard.
C'est vrai que nous n'avons échangé que peu de temps, mais j'ai espoir de tous vous revoir à l'Ag à laquelle je participerai.
J'en ai besoin, même si ce combat n'est plus le mien

@ Sirène
J'ai effectivement près de 45 ans mais tant d'années gâchées et les plus belles.
C'est cette injustice qui me rend triste, c'est moi qui aurait du partir avec et pour quelqu'un

A tous, je vous souhaite bon courage avec le baclofène
 
isago (ex-conjointe)
16 Mai 2012, 0:37
Merci Sirène,

Puisses tu dire vrai, mais là, je suis anéantie et tellement mal.
 
isago (ex-conjointe)
16 Mai 2012, 0:13
Merci de votre gentillesse à tous, mais la place est aux larmes et non à positiver pour l'avenir.
La pilule a un goût amer, je n'arrive pas l'avaler.
Quant à rencontrer quelqu'un puisque ce n'est jamais arrivé depuis toutes ces années de détresse, je pense que cela n'est donc plus envisageable.
J'ai tout perdu et une grande partie de ma vie.
Au moins, l'alcool m'aura permis de vous rencontrer, c'est au moins un effet bénéfique.

Bon courage à vous tous
 
isago (ex-conjointe)
15 Mai 2012, 13:15
Chers amis,

Merci de votre attention sur ce forum que je délaisse depuis plusieurs jours et semaines.

Pas d'amélioration pour mon mari qui a décidé de me quitter pour aller vivre une nouvelle vie auprès d'une autre.
Elle tient un bar (pas mal, le bar d'ailleurs) dans lequel il allaitdepuis 10 ans. Il l' a connu (de façon affective) quand je suis partiependant 8 mois. Il ne m'a pas pardonné, j'ai donc tout perdu.

Je ne sais pas encore quand il va quitter la maison. J'attends, il doits'organiser me dit-il. Pourtant il continue son traitement, mais boitencore comme avant, le soir.
J'ai toutefois, très peur pour lui, elle ne le connait pas, comme moiévidemment, ne connait pas sa dépendance, car elle le voir surtout lematin et en fin de journée mais jamais en soirée et au quotidien... Ildit qu'il sait qu'il va faire une connerie, est prêt à tout perdre,donc no commentaire!
Si c'est encore un échec, il ne pourra pas se ramasser et là ça va être très dur pour lui.
Elle l'a déjà laissé tomber à plusieurs reprises, elle n'a pas froidaux yeux, et est à son 3 divorces!!!.... Elle ne veut pas le supportersaoul, m'a t-elle dit et bien elle va vite déchanter. A moins que pourelle, il arrive à se contenir, mais j'en doute. Le mal est trop profond.

Personne ne comprend dans ma famille et moi je suis paumée!
A 45 ans c'est difficile de tirer un trait sur sa vie, heureusementj'ai mon fils, mais il ne sait rien encore, il commence ses épreuvesd'examen aujourd'hui! Il faut donc que je pense à autre chose, suis auboulot là donc la journée, ça va.
vous comprendrez que je ne m'en occupe plus, n'arrive plus à venir sur le forum, j'ai trop mal et cela augmente ma douleur.


A tous les co-dépendants qui comme moi se sont battus, j'espère que vos conjoint(e)s arrivent à se maintenir avant cette fameuse indifférence.

A tous ceux qui ont décidé de se soigner, faites avec force et courage, battez vous , ne regardez pas dernière, mais tournez vous vers l'avenir. Regardez et aimez vos proches, c'est eux aussi qui vous accompagnent.

Enfin à tous les guéris, je vous encourage à poursuivre votre soutien auprès de vous même, de vos proches et des membres du forum

Je reviendrai certainement sur le forum, mais pas tout de suite. J'ensuis désolée.

Je vous souhaite plein de choses positives et vous adresse mes affectueuses pensées
Isabelle
 
isago (ex-conjointe)
05 Mai 2012, 0:54
Bon anniversaire
 
isago (ex-conjointe)
05 Mai 2012, 0:45
Bonsoir à tous,

Je viens vous donner un peu de nouvelles; je sais votre inquiétude et vous remercie de votre attention à mon égard.
Je n'ai malheureusement aucune amélioration à vous communiquer.
Mon mari consomme toujours autant. Malgré les bons conseils des administrateurs afin de baisser le baclo (220) et de prendre rdv chez un psy qu'il refuse catégoriquement.
Je ne m'occupe plus de sa prescription, mais il continue de voir son médecin tous les mois, prépare ses médicaments chaque fin de journée pour le lendemain. Il les prend régulièrement, mais le baclo n'a aucun effet sur sa consommation. Il était même monté à 280 mais avec une forte consommation, il avait tendance à être très dépressif. Là un peu moins en étant redescendu.

Je ne venais plus sur le forum, j'étais lasse et n'y croyant plus pour lui, il me semblait normal de prendre un peu de hauteur.
J'ai donc décidé de penser à moi, c'est certainement très égoïste, mais au bout de tant d'années de souffrance, à rester impuissante devant son état catastrophique le soir alors que le matin ou le midi il est si bien pendant ses journées travaillées. Son problème comme vous le savez est aussi ailleurs et ma présence à ses cotés n'a aucun effet pour lui. Je dois donc accepter ce nouvel échec.

Je vous prie de bien vouloir donc excuser mon absence, mais j'étais tellement mal, que je ne pouvais soutenir qui que ce soit.
Je le suis encore, mais je dois me resaisir et je vous devais des explications.

Encore une fois, je suis admirative de celles et ceux qui ont fait le choix de se soigner, qui ont le courage de témoigner, de soutenir les uns et les autres.
Vous méritez le respect pour votre investissement et surtout la guérison.
Cette fameuse indifférence que je souhaite à tous ceux qui viendront sur ce forum, qui s'engagent dans l'aventure baclofène.

Isabelle
 
isago (ex-conjointe)
22 Avril 2012, 0:06
Chère Zounette,

Suis bien triste de lire ton dernier post.
Tu as raison de venir sur le forum l'exprimer.
Ta santé + celle de ton homme, cela fait beaucoup de chose pour une t'ite jeunette comme toi.
Allez courage ma belle, toi aussi tu vas t'en sorir.

Je t'embrasse fort
 
isago (ex-conjointe)
20 Avril 2012, 23:01
Merci Zounette,

Je sais que tu comprends cette situation.

Si seulement j'avais enore ton âage et le baclo, je crois que la siutation aurait été plus facile et mon mari serait guéri.
Mais les années et la lassitude sont passés par là et le combat est loin d'être terminé.

Affectueusement
 
isago (ex-conjointe)
20 Avril 2012, 22:56
Bonsoir Outcast,

Elle est bien triste l'histoire de ton enfance
Malgré tout, tu as réussi à surmonter cette existence et tu sembles t'épanouir dans ta vie professionnelle.
Mais le boulot ne comble pas tout, j'en conviens.

Tu dis ne pas être dépressif, mais cet amour impossible te rend malheureux.
Je souhaite que tu puisses évoluer pour enfin rencontrer quelqu'un et là partager une histoire positive et constructive.
C'est certainement ce qui te pousse à consommer, n'est-ce pas?

Bon courage avec le baclo pour diminuer.
Amitiés
 
isago (ex-conjointe)
20 Avril 2012, 22:36
Oui, quelle tristesse Daniel.
J'ai toujours autant de mal à comprendre que l'on puisse se faire si mal à soi même et aux autres!

Chère Isa, j'espère que tu vas bien aussi. Je sais que ta situation est aussi compliquée que la mienne.
Bon courage à toi aussi.
 
isago (ex-conjointe)
20 Avril 2012, 22:20
Bonsoir à tous,

Mercredi soir mon mari était vraiment bien, ce jour c'est autrement et difficilement supportable.

Il ne refuse catégoriquement de voir un psy, et de changer de médecin prescripteur.
D'ailleurs, il avait rdv en fin d'après-midi et ne l'ai appris qu'au cours de la soirée!

Alors oui je tiens, le coup, en me taisant pour éviter tout discussion sans queue ni tête.
Demain il aura tout oublié, c'est formidable. Moi non et je ne lui dirai rien car il pense que j'en rajoute et qu'en plus ce n'est pas vrai, il n'a pas surconsommer.....Blablabla

Comment lui faire comprendre que son état le soir n'est pas agréable, surtout d'entendre me rabacher dix mille fois :
"Tout ce que je dis et fais, c'est de ma faute, moi je suis mal et tellement perdu..., je suis un con, ce que je veux c'est qu'on foute la paix...." Allez, un verre de calva et ça passera...

C'est vrai que pour moi, c'est la fête!

Voilà les dernières nouvelles chers amis à qui je peux évoquer ces moments de pure tristesse.

Bon week end à tous
 
isago (ex-conjointe)
19 Avril 2012, 19:40
Bonsoir Bidi

On pourrait partir même bien plus longtemps, si nos congés sont les mêmes, mais il n'a envie de : rien!

Merci beaucoup pour tes encouragements.
J'espère qu'en septembre, nous aurons l'occasion à nouveau d'échanger de vive voix!
Bisous à toi aussi
 
isago (ex-conjointe)
19 Avril 2012, 19:04
Bonsoir Elemaih,

Je te confirme que la remise en question n'est pas à l'ordre du jour.
merci de ton soutien.
Et toi comment vas-tu? Les premiers mois sont toujours un peu pénibles. J'espère que tu te sens mieux.

Amitiés


@ FranKolo,

Je te remercie de venir aux nouvelles.
Mon mari prend du baclofène depuis fin septembre, donc je ne sais pas s'il est suffisamment ou trop avancé!
Il regarde que dans le rétro les faits qui lui semblent être les plus justes pour lui.
Les reproches sont fréquents ou alors c'est l'indifférence, mais lui ne comprend pas que j'aimerais avoir une vrai discussion.

Comme tu le dis plus tard... Mais moi il me tarde. Je suis lasse d'une telle attitude et voudrais tant VIVRE, vivre sereinement; c'est la seule chose qui me manque. Alors que d'autres ont tout perdu, je me plains...Je ne devrais pas

Bon courage à toi si tu envisages une descente avec le baclo.
Amitiés
 




forum baclofene