Résultats de la recherche (4268 résultats)

Lee Vair
Hier, 20:22
Pardon pour le ti-boutte d'temps mais il m'est impossible de poster, je suis sur mon surf et là, je profite de la Wifi qu'une famille de dauphins a mise à ma disposition.
Partie de la côte hawaïenne, trop surfaite, je tente de rejoindre les environs de Saint-Nazaire, prépare toi Reiz mon chat, je pense sonner chez vous aux environs de 21h07 le 23 juillet, au plus tard.

Tu vois Manue, la natation, c'est peanuts, je brave le gros temps (merci JM de ne pas me traiter de vieux gréement) .

Bon, pour de vrai de vrai, la pneumologue m'a prescrit, attention: Une réadaptation à l'effort :loll: . Je lui ai précisé que dans mon cas il devait plutôt s'agir d'une "initiation" à l'effort.
Pour elle, essoufflement et vertiges au moindre effort ne viennent pas de ma capacité pulmonaire mais de la fonte des quelques muscles qui me restaient.

Du coup, le kiné sera un bon coup de pied aux fesses pour reprendre pied dans le "maintenant".
Vous aussi.
Il est temps de quitter ma grotte.
 
Lee Vair
10 Juin 2018, 19:58
A terme on est tous foutus Gégé.

En attendant, t'en dirais quoi de passer quelques examens pour comprendre d'où vient cette fatigue?

Toutes mes pensées.
 
Lee Vair
10 Juin 2018, 19:54
Je suis comme toi Mamanou, je n'en reviens pas et j'ai encore du mal à me remettre en route, en plus je suis pleine du rouge à lèvres des :fsb2_kiss: ;)

Cat, merci d'être passée j'ai tellement de retard sur FB :s

Gros becs aux deux joyeuses canadiennes.
Un bémol Lucie sur
Citation
Dans ton cas ce serait de faire « comme si » tu étais guérie.

Je ne sais pas par quoi passera l'accord corps esprit mais certainement par un leurre.

Je ne suis pas le monsieur de la chanteuse et le contexte est bien différent.
Croire en quelqu'un, il me semble que c'est plus facile que de croire en soi mais bon, les dernières nouvelles vont faire leur effet. J'étais en train de m'enterrer et ce n'est plus à l'ordre du jour, ça va bien me monter au cerveau c't'affaire.

Oui Ka, j'envisage de refaire soit de la natation soit des séances de kiné pour récupérer un peu de muscles, de respiration et faire bosser le coeur. J'ai rendez vous mercredi prochain avec une pneumologue , histoire de voir ou j'en suis en capacité pulmonaire et quelle activité sera la plus bénéfique.
Actuellement je suis très vite essoufflée et quand je m’entête les vertiges me rappellent à l'ordre, alors peut être qu'en décrassant la machine avec une activité physique encadrée, je pourrai gagner un peu plus de résistance.Des bises d'ici pour toi là bas.

Une immunothérapie proposée quelque soit le pourcentage d'expression du Pd-l1 c'est drôlement encourageant ça Phil. Je répond pour le moment au traitement avec seulement 5%, alors si la molécule permet d'éviter une première ligne de l'affreuse chimio à tout les moins de 50% c'est super.
Ce n'est pas ton domaine, je sais bien, c'est d'autant plus touchant que tu t'y intéresses.
C'est pas le mien non plus mais une fois concernée, j'ai eu besoin de comprendre comment fonctionnaient les traitements quand bien même ils échouaient, une soif de contrôle inutile contre le cancer mais qui me maintenait la caboche à peu près étanche.

Des bises aussi en dessous de ta carapace de totue Marie pierre, que le temps te devienne enfin plus clément chez toi.

Ma Lou enfin, compagne de bottes de pluie et de contemplation des canards qui passent ou restent, merci de ta joie.
Je suis très heureuse pour toi de te lire posée et te souhaite de tenir au mieux la rampe.
Kisses from mi touyou.


Ma première loi promulguée jeudi est de stopper l'herbe, dont j'abusais pour rester en état végétatif, et le tabac qui allait avec.

Y'a pas à tortiller, je n'ai aucune tempérance.
Le baclofène me maintient loin de l'alcool refuge mais pour les pétards...Je suis vite passée des quelques uns autorisés par l'oncologue au grand n'importe quoi.
C'est aberrant avec un cancer du poumon mais je ne trouvais pas le déclic.
C'est fait!
Maintenant c'est à moi de tenir bon.
 
Lee Vair
07 Juin 2018, 20:33
Voilà, c'est officiel, je fais partie des chanceux pour qui l'immunothérapie fonctionne.

Non seulement des nodules ont régressé, d'autres ont disparu mais surtout ils ne s'illuminent plus autant au Tep Scan.

Pan, on y coupe la lumière et on y fout un grand coup dans sa gueule au troupeau de crabes!
Il a rien vu venir avec le coup de la perf qui dure 30 minutes, il était habitué à du bien lourd qui déguenille le malade avant qu'il ne le fasse.
Alors la petite poche de Keytruda qui rend même pas malade, ça a du les faire exploser de rire les crustacés, avant de les exploser tout court.

Bon, l'immuno se guérit pas mais elle peut augmenter considérablement la survie.

En tout cas, elle vient foutre un beau bordel dans mes plans, celle là! :happy:
V'là qu'il va falloir que je me remette à vivre, heureuse tant qu'à faire, en attendant la prochaine mort.

Tchoupi t'as raison pour le scud mais je me suis en parti défoulée en racontant l'histoire de "Faut qu'ça rentre" et de ma pitié pour ses partenaires sexuels à tout le personnel médical que j'ai croisé en deux jours et demi très médicalisés :fsb2_yes:
Du coup, ça augmente le nombre de gens à se foutre de sa gueule (dont sa collègue) et c'est toujours jouissif à raconter.

JM, tant mieux si je t'aide à relativiser tes douleurs mais ce n'est pas du tout mon intention en livrant les miennes. Je ne crois pas qu'il y ai d'exemple à donner ni d’échelle mesurant la souffrance que chacun ressent.

Y'a pas de "ce que j'ai c'est rien à coté de ce que tu as"

Je t'assure que si je me fous un coup de marteau sur le doigt, les douleurs liées au cancer passent en queue de peloton.

Manue, je sais que nous savourons de concert les détails médicaux. là, y'en a un p'tit peu mais c'est pas de haut vol, je me rattraperai ;)
Oui, l’expérience d'Alain est un exemple extrêmement positif mais le pourcentage de réponse au traitement étant faible, je me préparais au pire.

Je ne connais pas le traitement d'Alain mais celui que je reçois (Keytruda) exige, pour être utilisé en première intention, que le patient et sa tumeur ait un pourcentage de Pd l1 (ouais une enzyme un truc comme ça, qui trompe le système immunitaire en lui masquant les cellules cancéreuses) supérieur à 50.

Je n'avais que 5%, par conséquent je n'étais éligible qu'en deuxième intention (après échec de la chimio de la mort.

Il n'existe pas encore d'étude sur la réponse au traitement des gens entre 1 et 49% mais, apparemment, je fais une deuxième fois parti des chanceux. :suspect: Suis pourtant pas cocue puisque célibataire convaincue...j'aurais du jouer au truc ou que la télé elle te dit que, vlam, t'es riche, mais bon, je suis assez riche comme ça de ce que j'ai appris aujourd'hui (clin d'oeil aux vieux fouineurs).

Phil, un, j’espère n'avoir pas dit trop de conneries sur ce cher Pd-l1 et deux, merci beaucoup de rester attentif, tu m'as toujours été d'une grande aide médicale et humaine.

Yann, reçu tes bises au fond de mon petit cœur mais dis moi, au fond de ton répondeur, tu as reçu les miennes?
OUI BON! J'assume, la téléphobe a eu un instant de faiblesse à ton égard ;)

Heureuse et touchée de te lire Olive que je connais si peu, merci de m'avoir soutenu, ailleurs et d'être là aussi.

Sylvie, oui, c'est une très bonne nouvelle et tu y as contribué, je pense, en me mettant et me suivant sur la piste du Cbd.
Faut pas croire mais la dame que vouvoie Kazoo n'a pas que le baclofène dans ses manches.
Sorcière :fsb2_red:

Rosy la belle vie, Martha la fidèle, Mamanou reine des :fsb2_kiss: , tourbillonesque Stef et vous tous aux regards silencieux mais que je sais bienveillants, merci de me permettre de fêter avec vous ce moment très spécial.
 
Lee Vair
07 Juin 2018, 8:47
Ah ah, il fait moins le malin le crabe! Très heureuse pour toi.
 
Lee Vair
06 Juin 2018, 21:52
Les résultats, c'est pour quand?

Toutes mes pensées en forme de fer à cheval, doigts croisés et autre patte de lapin.
 
Lee Vair
06 Juin 2018, 19:27
D'accord avec Sylvie, vous avez eu bien du courage de prendre le baclofène malgré ce rapport. Qu'est ce qui vous a convaincu d'essayer?
 
Lee Vair
06 Juin 2018, 19:18
De l'eau est passée sous mon pont blessé.
Ou en es tu?
 
Lee Vair
05 Juin 2018, 19:50
Y'a tellement longtemps que...
Par où commencer?
Le Tep scan m'angoisse toujours autant, c'est que, comme un cochon avec les truffes, cet engin détecte les zones cancéreuses avec beaucoup de talent et aucune pitié.

Je suis partie, statistiquement et par nature pessimiste - l'immunothérapie ne fonctionnant que dans 19% des cas- mais avec les tripes bien accrochées à ce petit espoir.
Deux opposés en une seule bestiole, ça tiraille, ça se cogne, ça bouffe la vie mais j'ai, depuis longtemps, inconsciemment développé une protection imparable: je dors!

Une heure en VSL, allongée à l’arrière, une autre heure après l'injection: Black out! Sommeil amnésique. Limite si je n'ai pas replongé pendant le scanner.

Par contre les minutes éveillées sont longues à devoir supporter l’éternel et fréquent manipulateur radio qui considère que la priorité dans la pose d'un cathéter c'est "qu'ça rentre" même si ça fait gueuler.
Je n'ai pas osé lui demander si c'était également une priorité dans sa vie intime.

Dés le départ j'ai su que "oui, vous pourrez parler au medecin".
Un pompon qu'on ne décroche pas à chaque fois mais là, les minutes à l'attendre durent le temps qu'il faut à 20 manipulateurs radio pour me labourer les veines, et encore, en prenant leur temps.

Il a pris le temps d'un bureau pour me dire qu'il n'avait fait qu'une lecture rapide et donc imprécise et "blabla je ne peux rien te dire de plus que ce que tu sais" et puis, je ne sais ce que j'ai pu dire ni ce qu'il a reçu mais il est retourné comparer rapidement avec le dernier Tep Scan d'avant l'immunothérapie et il m'a dit qu'il n'y avait, à première vue, aucune extension en dehors des poumons (déjà un poids en moins) et, accrochez vous bien, non, mieux que ça, il y aurait une réduction des métastases.

Jeudi, je retourne en immunothérapie, l'oncologue aura alors le compte rendu validé.

Encore sous le choc, là, je vous embrasse fort et de force pour ceux qui sont là en se demandant pourquoi.
 
Lee Vair
25 Mai 2018, 19:34
Vrai Loulou que j'en ai bavé pourtant j'étais heureuse d'avoir décroché ce Cdd dans une librairie presse.
J'étais enfin indifférente et j'avais décroché ce job en bataillant pour une fois. Whaou, la reine du monde!

Seulement les 280 mg de baclofène avec hallucinations qui duraient toute la nuit mêlés aux objectifs impossibles des Thénardiers qui m'employaient ont fait de cette expérience un des plus sales moment de cette "vie professionnelle" qui m'a toujours effrayée.
J'ai su par la suite que tous les 4 mois, le couple changeait d'employé presse, ça m'a aidé à me sentir moins incapable mais quand même, j'avais le sentiment de me dépasser physiquement et intellectuellement pour un résultat lamentable. Je patinais totalement dans la semoule, au point que je me plantais dans des additions simples.

Depuis, je n'ai plus retravaillé à part des heures de ménage.
Je vais pas toucher un max et je m'en fiche, le principal c'est que je ne connaisse plus l'angoisse insupportable de devoir aller travailler et de valoir quelque chose.

Phobie du travail ça sonne "feignasse" alors que je ne me fichais pas la paix une seconde.
Quand je travaillais, il fallait que je fasse toujours plus pour me sentir apte et j'ai souvent démissionné quand bien même on me renvoyait que tout allait bien, juste par incapacité à gérer la pression que je m'infligeais.

Ne plus avoir l'obligation de chercher et vivre un travail c'est pour moi, au delà des problématiques physiques, un vrai bénéfice psychologique.
Seulement pour ce soulagement, je regrette que le cancer ne se soit pas manifesté plus tôt :fsb2_smile:

A propos de lui, j'écris petit pour pas qu'il s’aperçoive de quelque chose, j'ai activité Tep scan le 5 juin, histoire de voir s'il avance ou s'il recule...
 
Lee Vair
24 Mai 2018, 17:55
C'est fou qu'il soit sorti si tôt!
y'a vraiment urgence à vider les lits au détriment du soin.
 
Lee Vair
24 Mai 2018, 12:12
:fsb2_cold: C'est à qui cette tête là si Matitchat est sur le coussin?
Fichier joint
Télécharger
Fichier téléchargé 21 fois (Ou est le chat 2.jpg ; 6.906 KO)
Ou est le chat 2
 
Lee Vair
22 Mai 2018, 19:18
Bien d'accord aussi avec Gégé.
Si c'est important pour la personne, gratifiant, structurant...c'est bien d'y avoir accès.

Loulou, tu demandes si c'est bien ou mal ces pourcentages de handicap.
Certes, tu préférerais que Yo aille bien plutôt que d'avoir le "privilège" des 80%, moi aussi.
Mais, le choix, on l'a pas.
 
Lee Vair
22 Mai 2018, 18:39
Je ne dis rien mais je n'en pense pas moins.
Les tripes un peu serrées pour le 31 mais la pensée optimiste:
N'importe quelles cellules un tant soit peu malignes jetteraient l'éponge devant une nana qui se fait la Corse en moto.
 
Lee Vair
22 Mai 2018, 18:02
L'intervention est passée et le chir est satisfait, pour le moment c'est tout bon.
C'est du pas à pas de toute manière, comme dit Moussette, les jours après les jours, vivre dans le présent...
Mais quand la tête est sombre et tourne sur elle même, c'est pas toujours simple de penser et d'agir ainsi.
Je suis de tout cœur avec vous et spécialement avec toi Gégé parce que tu as la double peine, des soucis graves à répétition et les compères Alcool et dépression qui se nourrissent l'un de l'autre.
 
Lee Vair
21 Mai 2018, 17:08
J'ai trouvé, c'est lui qui prend la photo! 8-) :proud:
 
Lee Vair
21 Mai 2018, 16:23
Tu m'épates vraiment Sandrine!
J’espère bien que ce voyage tu le fera, mais pas entre deux chimios!
Fuck la masse sombre.

Citation
La seule obligation, c'est quand il faut travailler, je me demandais si tu avais la possibilité de trouver quelques heures?


Manue, je viens de recevoir le renouvellement de mon invalidité à 80%, c'est la seule chose bénéfique de ce cancer et de mes troubles mentaux: J'ai le "droit" de ne pas travailler! :D
Ça tombe bien en même temps, bosser a toujours été une torture mentale et je me vois mal assurer physiquement ne serait ce que quelques heures de boulot. On va dire que j'ai le souffle un peu court ;)

Merci Martha la SFF, mais pourquoi au juste ne veux tu plus de fil?

Baisers en vrac et non exhaustifs.
 
Lee Vair
20 Mai 2018, 13:48
Faut des yeux de Matitcha pour trouver Matitcha?
 
Lee Vair
19 Mai 2018, 19:41
Très joli pseudo, totue! :no:
Dans le genre valorisant, tu es à fond.

J'aimerais tant que l'indulgence pour soi même puisse s'offrir.
 
Lee Vair
18 Mai 2018, 19:20
C'est bien le problème de l'envie de rien,
ta proposition est très sympathique Jm mais comme je l'ai dit à Édouard, je n'ai pas l'âme aux rencontres aussi amicales soient elles.

Tu as raison Hontanette, ce serait bénéfique et des amis, j'en ai mais c'est comme pour les rencontres, je m'en isole.

Faut pas croire, je ne suis pas seule mais enfermée dans le même train train rassurant que celui de quand j'étais très malade comme si j'avais peur de me remettre à vivre pour éviter la déception d'un échec du traitement.

Ben ouais, je mérite des coups de pieds au cul, trop bête pour vivre simplement.

Oh, oh, je plaisante hein, s'agirait pas d'abimer les fesses de la dame dans l'avatar.
 
Lee Vair
18 Mai 2018, 13:46
Trouvé aussi le caméléon.
 
Lee Vair
17 Mai 2018, 21:29
Pour le cas de la "chatte" de la mère Michelle, j'adhère totalement aux propos de Flo.
Étonnant, non?
 
Lee Vair
17 Mai 2018, 21:15
Peut être bien que ton boulot aussi prenant soit il est plus "facile" à gérer que ta vie perso.
En tout cas tu m'as l'air de suivre de bonnes pistes.
Vraiment de tout cœur avec toi.
 
Lee Vair
17 Mai 2018, 21:02
Tout mis bout à bout, il en faut de la force mais t'es pas tout seul Gégé, ta famille est heureusement soudée et les maux de chacun sont ceux de tous.
Porte pas ça tout seul.
 
Lee Vair
17 Mai 2018, 20:32
Aucun matit'cha en vue pour mes vieuzieux.
Tu n'aurais pas poussé le vice jusqu'à le teindre en vert herbe?!
 
Lee Vair
17 Mai 2018, 19:52
Merci, merci mais je ne me fais pas de soucis, je sais que vous êtes là.

C'est apparemment incompréhensible pour beaucoup dans la vraie vie mais c'est comme ça, on se préoccupe mutuellement des autres et pas par politesse, entre proches.
C'est précieux.

Autant les séances de chimio étaient lourdes dés le premier jour autant l'immunothérapie passe quasiment comme une lettre à la poste, par contre, pour le temps de traitement, c'est aussi comme à la poste, on te vends une prestation "Perfusion de 40 minutes" qui dure en fait des plombes :rolling:

Physiquement, j'ai presque la pèche :fsb2_beer: et pourtant, rien, isolement quasi total, nuits de 12 heures, le reste du temps, je traine en pyj, ordi, les chats, vidéos et de la déconnexion au pétard.

Comme quand j'étais alcoolique, je me dis tous les jours que demain...
Mais demain est le même parce que c'est plus fort que ma volonté.

La cancéreuse est forte sans jamais avoir décidé de l'être, sans comprendre pourquoi elle l'est mais la dépressive, elle, est à la traine, y'a pas de volonté qui tienne, ce qui fonctionne pour l'une ne s'allume pas chez l'autre.
Et ce ne sont pas les seules dans ma tête.

L'onco psychologue m'invite à rassembler ces morceaux de moi et j'ai bien envie d'accepter même si je commence à peine à envisager les travaux.

Cette femme sait se servir de ce que je lui envoie pour me retourner ce que je ne voyais pas et qui s'avère troublant mais pertinent et puis, ça me fait une occasion de quitter mon pyj.

Bref tout cela pour dire que je suis une chieuse qui, quand elle va mieux d'un coté, couine de l'autre et qui vous remercie de ne pas m'avoir déjà foutu à l’équarrissage.
 
Lee Vair
17 Mai 2018, 15:14
Je suis d'ac avec Sylvie, si opération prévue, le chir doit savoir ce qu'il enlève, il est possible qu'il ne puisse pas dire, par contre, tout ce qu'il devra enlever. C'est pendant l'opération qu'il y a parfois plus de travail que prévu.

L'attente, les imprécisions c'est bien aussi pénible à vivre que le cancer,
ça bouffe le cerveau.
De tout mon cœur avec vous.
 
Lee Vair
16 Mai 2018, 16:38
Las, ça te sers à quoi de venir piquer et repiquer JM?

Si tu ne sais pas quoi faire viens à la maison, y'a justement un mur à peindre et si c'est flou, on s'en fout puisque c'est du blanc!

Bienvenue, bien sur, hérissonne dévastée S.F.F.
Que l'horreur de la situation ne te fasse pas perdre pied, et classer le monde en innocents et coupables. Marion n'y gagnera rien.

Mais quel ton péremptoire! :fsb2_red:

Y'a une petite leevair dans la grosse qui lui fait écrire, contre sa volonté, "mais d’où je sais comment qu'il faut faire ou pas, moi?"

Demain, 3eme séance d'immuno et le 5 juin le tep scan de la mort qui tue.
Hasta luego compañeros.
 
Lee Vair
10 Mai 2018, 17:46
Voula, voula, y'a du passage coloré par ici, du Blanc-muguet au Violet-Tourmente en passant par le Rose-Y72, :fsb2_smile:

Égoïste, soumis au jugement des offusqués et au déchiquetage des commentateurs compulsifs...
Édouard,si tu cessais de penser à la place des autres, tu t’enlèverais un gros poids des épaules, un poids inutile.
En plus, tu as parfaitement raison, je ne suis pas la seule sur qui pèse le "devoir mourir" et l'angoisse inhérente à ce destin.
Des bien malades, des qui crèvent de solitude, de peur, d'impuissance, des qui rament et s'épuisent contre l'alcool et la bouffe, y'en a plein le forum.
La désespérance ne se mesure pas à la pathologie.

Jéjé, pour quelqu'un qui doute de savoir s'exprimer, tu as des mots drôlement justes, j'ai un regret, ne plus voir la photo de l'ours contre sa montagne.
Avec l'été, il va peut être ressortir :fsb2_smile: .

Pas vive à l'écriture, je vais pourtant plutôt bien physiquement et moralement mais y'a pas, j'ai la chique bloquée
 
Lee Vair
08 Mai 2018, 19:28
Merci Karine d'être toujours là.
Je fais partie des personnes qui t'ont malmené en croyant t'aider à avancer, crois bien que je le regrette amèrement.
 
Lee Vair
07 Mai 2018, 17:53
Alors soyons comme les nouvelles, optimistes!
Bizavoux
 
Lee Vair
05 Mai 2018, 16:41
Oui Sol, il va voir sa gueule à la récré le crabe bouffeur de vie!
J'ai 10 ans aussi!
Il a eu ton Amie mais moi je suis en vie et je suis contente de t'emmener une envie de sourire.
 
Lee Vair
03 Mai 2018, 17:31
Outremer... Quelle belle couleur et qui vient de si loin, merci Lucie.

Moi je dirais qu'il y en a une belle bande d'angelots qui laisse des traces d'ailes un peu partout. :fsb2_wink:
 
Lee Vair
02 Mai 2018, 20:11
Je viens de lire que Paganini le surnommait "l'orgue angélique".
C'est superbe.
 
Lee Vair
01 Mai 2018, 15:35
Quand on lit Emy3 c'est qu'il y a de l'anniv dans l'air.

Comment vas tu Kirikou? Ça frise toujours?
Moi c'est du poil de sanglier qui me pousse de partout, c'est quand même rigolo les surprises de la chimio :s
 
Lee Vair
30 Avril 2018, 18:38
Sages? :no:
 
Lee Vair
30 Avril 2018, 18:35
Coucou les zigotos qui trainent par ici.
Les analyses étaient bonnes, la séance d'immuno s'est bien passée et je suis plutôt en forme.
Juste pas grand chose à raconter mais je vous ai à l'oeil.
 
Lee Vair
30 Avril 2018, 17:51
22 ans de dépendance alcoolique et de dépression chronique pendant lesquels j’ai demandé et reçu des soins.

Ceux qui existaient.

J’ai connu la batterie classique, psychothérapie, hopital psy, appel à la volonté, calmants, anti dépresseurs, Aotal, revia…
Abstinence sous Esperal qui rend malade à la moindre goutte d’alcool, deux fois 1 an et toujours la rechute au bout.

Décembre 2012, j’entends parler du baclofène.
Mon médecin ne connait pas ce médicament dans le cadre de l’alcool.
Je lui parle de l’association Baclofène, de son forum et des conseils de posologie et de répartition de ce médicament, des résultats impressionnants…

Il veut bien tenter mais refuse de dépasser la dose maximum fixée à 90 mg/jour.
Or je sens bien que quelque chose commence à bouger en moi.

Je trouve un psychiatre qui sans connaitre le Baclofène est conscient de l’impasse des « traitements » existants contre l’alcoolisme et accepte de me suivre.

Je ne dirai pas que l’aventure fut de tout repos mais en mai 2013, à 280mg/jour, je découvre que plus rien ne m’attache à l’alcool, plus aucune pulsion !

Dans les pires moments je buvais une bouteille de rhum ou de pastis par jour et voilà que ce besoin viscéral est mort.
La dose de baclofène parait énorme et elle l’est à supporter mais la délivrance qui s'en est suivie vaut 1000 fois ces 6 mois de bataille.

Cela fait 5 ans maintenant, je conserve une dose de Baclofène de 80 mg qui ne me pose aucun problème pas plus que ne m’en pose l’alcool.

N’autoriser que 80mg de Baclofène est criminel pour tous ceux dont le seuil est plus haut.
C’est aussi la meilleure façon de discréditer ce médicament qui effectivement a peu de chance d’être efficace à cette dose.

En attendant, je suis en vie et je peux m’exprimer, ce qui ne serait probablement plus le cas sans ce traitement.
 
Lee Vair
29 Avril 2018, 20:59
Bien d'ac avec Karine pour les fautes d'orthographe, ta pensée est claire c'est ça le plus important.

Du mieux que je peux avec vous dans ces épreuves.
 
Lee Vair
29 Avril 2018, 20:25
Il y a quelque part un fil sur ce sujet précis mais je ne me souviens pas de qui :s

Edit
baclofene INTERDIT a Dubai !

Re Edit
Tu y a déjà posté :fsb2_sorry:
 
Lee Vair
28 Avril 2018, 18:12
C'est lourd tout cela Gégé, alors sois un peu gentil avec toi.

On est bien placés ici pour savoir que l'alcool est une issue royale quand le monde est trop dur.
Alors, je trinque avec toi!

N’empêche, ce monde, aussi effrayant soit il, c'est le tien, celui de ta famille. Y'a les malheurs qui vous frappent bien plus souvent qu'à votre tour et aussi de l'amour, de la solidarité.
Votre force c'est d'être soudés, alors faut pas que tu restes trop longtemps à bécoter l'ivresse Gégé, sinon ce sera encore plus difficile pour chacun, toi y compris.

Toutes mes pensées.
 
Lee Vair
26 Avril 2018, 21:11
Rhooo Yann, c'est tout moi textogirl ;)
Quand je dicte encore ça peut le faire mais écrire :fsb2_sorry: .

On peut dire que tu fais partie d'un cercle très fermé, chanceux va!
Te voilà le 5eme d'ici dans mon téléphone.
Une folle, je suis, toujours entre deux appels et deux avions, une vie sociale à la Kim Kardachiant (je ne sais vraiment pas l'écrire alors... tant qu'à faire)

Un baiser lumineux sur ta "sombritude"
 
Lee Vair
26 Avril 2018, 19:58
A défaut de Dame, l'état civil m'attribue la case Femme en tout cas et de ce que j'ai pu constater, j'ai trop de titis et pas assez de zigounette pour passer incognito sous les douches à l'armée.

Ah cette chanson!
Tu tapes très fort.
Tiens, en forme de réponse ;)
L'homme de la Mancha. Aldonza

L'immuno est remise à demain, trop de monde aujourd'hui.
La structure a 7 ans je crois, prévue pour 17 patients, elle en accueille une quarantaine actuellement sans avoir gagné d'espace supplémentaire.
Le cancer à de l'avenir apparemment.
 
Lee Vair
25 Avril 2018, 20:22
Bien heureuse de te voir heureuse et merci pour tes mots.
 
Lee Vair
25 Avril 2018, 18:58
Te voici chez toi, joyeux emménagement.
L'aide de Sylvie pour la répartition de baclofène te sera précieuse.
 
Lee Vair
25 Avril 2018, 18:12
Bonjour Lancelo, c'est vrai qu'en créant ton propre fil tu aurais un point d'ancrage et toute la liberté d'y écrire ton histoire, tes hauts, tes bas et tout ce que tu as à cœur d'exprimer.
Ce serait aussi plus simple pour nous de t'épauler.
Et ça éviterait les quiproquos et ce genre de question

Bon, dac o dac, merci de me répondre enfin...
Y sont où les autres ?


"le reste du monde", les autres sont sur ce forum et t'y attendent.
A bientôt.
 
Lee Vair
25 Avril 2018, 14:02
Non, Jeff t'es pas tout seul!
 
Lee Vair
25 Avril 2018, 13:55
Ouf pour Kelly.
Pour Rodrigue, le tep scan ne montre pas de localisation précise du cancer?
J’espère que sa chimio ne sera pas trop pénible et efficace.

Décidément moi aussi je vote pour toi Gégé et sans attendre 2022.
Ici c'est un peu une Zone A Défendre même si nos baraquements sont virtuels.
 
Lee Vair
24 Avril 2018, 19:31
Et ça donne quoi ta nouvelle thérapie ?
A priori, pas de rejet
C'est quand ta prochaine séance ?


2eme séance jeudi mais déjà j'ai la thyroïde qui fait des siennes sur les analyses, alors j’espère que le reste du bilan va coller avec la poursuite du traitement.
Je ne ressens pas d'effets secondaires à part des maux de tête et de la gratouille mais ce n'est pas trop gênant.
Le plus difficile c'est de sortir du trou et de rattraper le courant.

A vite.
 
Lee Vair
24 Avril 2018, 18:19
Voilà un moment que je me ronge pour vous dire pourquoi je ne dis rien.

Et puis Flo, la cerise sur mon gâteau, a posté le dedans de sa tête sur son fil et paf! ça a éclairé le dedans de la mienne comme souvent.
Mais là nous sommes au mot près si j'avais eu les mots prêts alors
j'emprunte, puisque plus proche de ce que je ressens, y'a pas.
(Oui, Flo, je pense au chèque ;) )

Je voudrais vous dire...

Je voudrais vous dire que si je suis peu présente parmi vous en ce moment, c'est pas parce que je vous oublie.
Je voudrais vous dire que je continue à vous lire, bien que de façon très désordonnée et pas autant que je le voudrais.
Que j'ai très souvent très envie d'intervenir.
Que si je ne lis pas vos MP malgré mon envie et ma curiosité de leur contenu, c'est parce que je ne suis pas certaine de pouvoir y répondre aussitôt et que je me dis que si je les lis et que je n'y réponds pas, vous allez vous demander ce qui cloche.
Ça, c'est tout simplement ce que je me demande moi-même lorsque j'envoie un MP, que je le sais ouvert, et qu'on ne me répond pas. Mais vous êtes probablement plus intelligents que moi et n'en faites peut-être pas un tracas comme je le fais bêtement.

Je voudrais vous dire qu'il ne m'est rien arrivé de grave, que je ne collectionne plus les tuiles comme ce fut le cas à une certaine époque.
Que ma situation n'a rien d'inquiétant.

Mais voilà je manque juste d'énergie, de carburant.
C'est tout.
C'est pas tout ce que je voudrais vous dire, mais c'est tout ce que je peux dire.
Pour l'instant...
 
Lee Vair
20 Avril 2018, 19:57
Merci Manue, ton post m'incite à sortir de ma flemme et à reprendre le fil pour essayer de capter pourquoi on en est arrivé à la presque extrême onction (qu'il approche le curé, je pense pouvoir lui faire mal avant de claquer :yes: )


(... )il me serait important après ma mort que quelqu'un fasse le lien avec vous qui êtes des proches (...)

Récapitulatif rapide, mon cancer est métastasé depuis juillet 2017. Après une réponse partielle aux dernières chimios, il est reparti comme en 14.
Un cancer métastasé ne peut pas guérir, même si cela m'emmerde profondément. Tout ce qui peut m'arriver de mieux c'est de durer un peu en état correct.
Donc, non, Lucie, il n'y a pas de nouveau diagnostique et je ne suis pas si mal en point.
C'est seulement que, par la force des choses, un coté pragmatique m'est venu.
Le jour ou j'ai parlé à cette amie de votre importance, du souhait que j'avais que quelqu'un vous parle quand je ne le pourrais plus, et que j'ai eu le sentiment que, pour elle, cette partie de vie n'existait pas, je me suis senti amputée.

Voilà ce que je n'ai pas su exprimer. C'était juste ça.

Rien de morbide, pas de soins palliatifs encore en vue (JM, tu es allé trop vite en besogne mais pas de quoi ficher le camp :fsb2_no: )

Je suis ok avec toi Manue, chacun sa manière d'appréhender l'information, c'est encore plus compliqué quand ce que je vous livre n'est pas de l'info mais ce que j'en tire.
Z'êtes bien bon d'essayer de suivre. :yes:

"Battez vous, tuez vous mais ne vous faites pas de mal" c'est ce que nous disait mon père en souriant quand mes cousins et zines venaient jouer à la maison.
Il nous disait aussi "Vous arriveriez à faire du mal dans un champ labouré" :loll: :fsb2_sorry:

Bon, je fais comme tout le monde alors, je :fsb2_arrow:
 
Lee Vair
19 Avril 2018, 20:35
Et bien, quelle ambiance!

Alors JM, ne te préoccupes pas que cela se passe sur mon fil, je ne suis pas si fragile et ne souhaite pas du tout être protégée des dérapages. En plus si "Chez moi", j'ai le droit d'ouvrir ma gueule :fsb2_yes:

Tu me touches Ghis, je suis ton fil et tes difficultés et je lis aussi ton verbe qui vaut mieux qu'un "Tu pues"
Si tu as été choquée par des propos de JM, je ne doute pas que tu puisses l'exprimer de façon plus "organisée" et moins gratuitement méchante.

Je reviendrai sur ce que j'ai mal exprimé vis à vis de "Quand je serais morte"
La réalité m'a épuisée pour aujourd'hui.

Battez vous, tuez vous mais surtout, ne vous faites pas de mal :fsb2_smile:
 
Lee Vair
17 Avril 2018, 20:01
Espace de liberté comme sur chaque fil si on le souhaite.
Je ne suis pas spécialiste du tout des forums mais je ne crois pas qu'on y trouve souvent cette liberté possible et je ne remercierais jamais assez Yves et Sylvie pour ce monde en plus où combattre ses maux ou en tout cas les exprimer.
Et oui au superficiel et au profond, aux pirouettes qu'on ne peut expliquer...

Tout à l'heure, j'essayais de dire à une amie combien il me serait important après ma mort que quelqu'un fasse le lien avec vous qui êtes des proches.
Je ne sais pas à quoi je m'attendais mais je n'ai pas été déçue.

"Mais moi je n'y connais rien à ce forum, et ces gens, tu ne les connais même pas..."

Une part de vie résumée au mot "forum", juré, je ne suis pas loin de flipper :cold:
 
Lee Vair
16 Avril 2018, 17:14
Arf? Coincé le fil? Tout emmêlé?
Ça fait quoi un fil qui coince? J'ai rien senti. :fsb2_no:

Mes chats ont du faire les andouilles pendant la nuit, je ne vois que ça. Pour eux, une ficelle c'est le pied alors un fil entier...

Au cas où, j'ai quand même graissé les sauts de pages, vérifié le parallélisme et la pression des mots.
1h30 de main d’œuvre quand même!
Et pour enlever le noir des lettres sous les ongles, je vous raconte pas.

Mais non en fait c'est juste que je savais pas quoi dire je crois bien.
J'ai pas plus à dire mais je me manifeste pour que Théo ne mette pas à exécution son plan machiavélique auquel certes je ne saurais résister.

Hasta luego compagneros
 
Lee Vair
14 Avril 2018, 12:29
Même pas possible de voir 2mn le radiologue? C'est de pire en pire, plus le temps de dire quelques mots et surtout la trouille de dire trop ou pas assez.
J’espère que le chir aura vite le résultat final.

Courage, mais vous n'en manquez pas.
 
Lee Vair
10 Avril 2018, 18:49
Calista, ne te laisse pas écraser par des chimères et étouffer sous les :fsb2_kiss:

D'ailleurs, pour toi Théo, une périprostipute peu gâtée par la nature et aveugle de surcroit, ce qui n'aide pas pour le maquillage : :fsb2_clown:
Par contre, là, ou je ne :loll: pas c'est que tu fais insulte à ton intelligence en te répandant sur Albéric avec des termes comme "Belge" ou "roux".

Avoir des antipathies et des clashs, je vais pas te jeter la pierre Pierre. ;)
Mais là tu tombes dans le bas de gamme, la fin de série, la catégorisation qui éclate les gamins de cm1 et les vieux cons (même jeunes), vu que tu n'entres pas dans ces catégories, j'aurais tendance à penser que le mal être et les degrés ne te lâchent pas la grappe et que là, il va falloir voir à voir, Jedï.
Sinon je reprends ma part d'herpès virtuel!
 
Lee Vair
10 Avril 2018, 13:51
Non, j'ai lu juste par amour des mots, surtout le passage en Grec.
J'ai tout un tome d'étiquettes de vêtements en réserve, j'en salive d'avance.
 
Lee Vair
10 Avril 2018, 13:22
Ça fait de la lecture, je viens de terminer la notice d'utilisation de ma bouilloire :fsb2_smile:
 
Lee Vair
09 Avril 2018, 21:10
Partager du foie de veau :s avec Herbert Léonard :(
Tu dois emballer du monde avec cette anecdote :loll:
 
Lee Vair
09 Avril 2018, 13:49
:loll: :loll: :loll:
 




forum baclofene