Résultats de la recherche (4508 résultats)

Lee Vair
11 Septembre 2020, 21:37
Totue, Pour info : Yves Brasey a sauvé mes données sur un disque dur mort alors que mon ex, dont c'est le domaine, n'y pouvait rien et qu'il ne me restait que la salle blanche et le prix qui va avec. En plus de son combat pour le baclo, ce monsieur est un magicien de l'informatique et une chouette personne.

Des zoubs
 
Lee Vair
11 Septembre 2020, 21:28
Je partage totalement. Texte simple, clair et qui fait le tour du sujet. Merci Sylvie.
 
Lee Vair
09 Aout 2020, 18:32
Sans rapport avec ton dernier post.


{...]Ce que j'aimerais pour ça, {...]c'est parvenir à nouveau enfin à être là où je suis, la tête et le corps au même endroit quoi, pas tromper sans cesse les gens comme je le fais dès que je suis en compagnie, même celle de mes proches.
C'est devenu un réflexe chez moi, une seconde nature.
C'est pas réfléchi.
Mais oui, ça se fera, c'est certain !


C'est bien le même sentiment de tromperie que je ressens, jusqu'à faire le vide quasi total pour ne pas infliger cela à l'autre et pour faire taire (un peu) la culpabilité de ne pas savoir être présente entièrement mais du coup, si on est deux , ça s'annule (sisi! Une histoire de - + - = +, un théorème super hyper fiable, légèrement adapté)

On le fera, on le sait, que les fils de nos cerveaux soient démêles ou qu'on ait appris à vivre avec.

Zoub (quand tu as inventé cette salutation affectueuse tu as remarqué que ça fait Bouz à l'envers?)
 
Lee Vair
03 Aout 2020, 21:37
Je ne sais pas s'il l'a vu sur le web ou ailleurs mais mon psy qui en 2012 lachait 300 mg de baclo par conviction a revu sa copie quand les 80 mg sont devenus la limite, il y a une semaine il m'a demandé si je voulais monter le baclo parce qu'il avait de nouveau le droit d'aller jusqu'à 180mg. Pourquoi? Selon quelle directive? J'en sais rien mais c'est positif.
 
Lee Vair
03 Aout 2020, 21:21
Merci Julie mais le jour devait être surtout spécial pour ma mère, ouille, ouch ;)

Albéric, pas de souci avec ma proprio, c'est une femme adorable, elle prend tout en charge et n'a jamais lésiné sur les réparations à sa charge en plus de n'avoir jamais augmenté mon loyer depuis que j'ai repris l'appart il y a 7 ans, bon, je suis sur le bail depuis 1997, nous avons noué de très bons rapports.
Péter un plomb dans l'ambiance électrique du moment c'est de circonstance mais bon, à quoi bon exploser devant des choses contre lesquels on ne peut rien?

KoukouKa!

J'ai décidé de me bouger et de retrouver mes amis du forum et irl: l'Excellentissime Reiz17 et sa non moins brillante moité BREIZH ChristIne (dont je conseille le fil à tous les damnés de l'alcoolisme)
En dehors de ce coup de foudre, J'ai croisé peu de personnes d'ici en vrai, le regrettable Azama et le regretté MM mais je ne desespére pas de voir pour de vrai ma jumelle Florence... le cerise et ses voisins Gégé et Moussette ainsi que Yann le lointain.

La vie est une chose, l'élan de vie, une autre alors quand il est là: 1,2,3 partez!
 
Lee Vair
02 Aout 2020, 20:41
Heureuse de te croiser tout simplement
Bise
 
Lee Vair
26 Juillet 2020, 21:28
Je viens de te lire Sylvie vis à vis de Figolin, il me semblait bien qu'il faisait du apparu/disparu et pas vraiment pour faire avancer les choses. Dommage merde, j'aimais bien être une étoile moi :loll:
 
Lee Vair
26 Juillet 2020, 21:24
Mon égo est en pleine extase Figolin mais faut peut être pas abuser ;)

Le maelstrom qui m'a demandé une difficile énergie et m'a pétri d'angoisse n'est rien à coté de vraies catastrophes et je ne veux pas m'apitoyer. Disons qu'une série noire d’évènements distincts a suffi a me faire oublier que je sais nager.
Sans ordre puisque quasi simultanés:
-Un lave linge décédé en plein labeur, cramant au passage les prises environnantes (oulala, couine, faut que j'achete une nouvelle machine, que je trouve un électricien et surtout que je paie sa facture.)

-Plaie d'argent n'étant pas mortelle, je passe aux choses sérieuses en me foutant une goutte de super décapant à peinture dans l'oeil (aglagla, ouille ouille ouille) je rince, je rince, le 15 de jesépasoù m'envoie un véhicule pour les urgences de Vichy, me précisant qu'une brulure chimique dans l’œil doit être vu rapidement. Une fois aux Urgences, on me prévient qu'il y en a pour des heures, je réitère les propos du médecin du 15. "Ah ben oui mais on a pas d’ophtalmo mais ça va aller vite"
Dans le box, sans aucune consignes, je me rince l'oeil en permanence avec un gobelet déniché et l'eau du robinet.
2h30 après, l'interne qui arrive me répète qu'il n'y a pas d'ophtalmo mais qu'elle va essayer de voir s'il y a de grosses lésions mais que quand même j'aurais du venir plus tôt :mad:
Après un rendez vous en urgence chez mon ophtalmo le lendemain: une abrasion de la cornée, c'est pas dramatique mais antibio et cicatrisant 1 semaine.

- A peine rentrée, les prises de l'appart font des étincelles et brulent, l'électricien m'explique que tout le système est aberrant, la proprio est ok pour le refaire mais temps de validation de devis oblige, je passe 1 semaine à me méfier de chaque appareil électrique sous des lumières souvent inexistantes.Nouveau compteur, youpi, mais le calme ne dure pas et ce qui doit s'allumer ne le fait pas ou alors seulement quand la lumière de ma chambre est allumée, pratique pour faire tourner une machine aux heures creuses de la nuit. Faut choisir: dormir sans ventilateur ou en pleine lumiere. Tout est encore en chantier mais pour le week end z'ont débranché la terre, parait que c'est pas top mais suis encore en vie.

-Un peu fracassée quand même puisque, assise sur ma terrasse, le vieux fauteuil à cédé sans sommation et c'est mon coude qui en a subi les conséquences. Bestiole de 70 kilos qui se vautre sur le coude contre les dalles, eh ben c'est les dalles qui gagnent. Puisque le truc plie encore, j’attends maintenant qu'il reprenne une forme humaine.

-Sans nouvelles de l'oncologue, je bouillais intérieurement : plus de traitement, des examens exigés non débriefés, silence!
Ma psy qui travaille avec l'oncologie me conseille vivement d'exiger un rv car le service est en pleine bérézina, la deuxieme onco est partie (celle que je voyais le plus fréquemment et qui tient mon dossier à jour). Je prend rendez vous et là c'est l'enfumage total "Plus de traitement car c'est la cause de la pneumopathie mais là vous allez bien, non? "Ben, pas trop et puis on fait quoi des resultats?" "Ils sont anciens, on va les refaire en septembre" C'est ma faute si t'as trainé à t'en occuper?!
Donc, rentre chez toi, on voit ça à la rentrée.

C'est tout pour le moment madame la Marquise, tout va très bien, tout va très bien .

Y'a des belles choses, votre présence indéfectible, le sein de Totue qui va bien, le soleil quand il arrête de taper et laisse place à une douce fraicheur, la biere fraiche que je vais boire en regardant le ciel...
 
Lee Vair
19 Juillet 2020, 20:56
Pas "d'allo voisin" on est dans tout le système à refaire, prévu pour jeudi, en attendant je me remémore les mots de électricien en partant "Bon j’ai mis une partie de la cuisine en sécurité mais comme on ne sait pas ce qui est branché sur quoi, j'ai vu pire hein mais c'est dangereux" Le con, pouvait pas me faire croire que tout allait rouler :fsb2_cold: jusqu'à son intervention ?

Fais gaffe avec la photo de ton sein Totu, elle risque de susciter plus d'envie que de rigolade :yes:
 
Lee Vair
18 Juillet 2020, 18:02
Sylvie et Tutu ne vous sentez pas mal, je me suis mal exprimée, oui je suis en pleine tourmente mais celle ci n'est faite que d'emmerdes concrètes à régler, du coup je ne sais plus ou me jeter, je ne prends le temps de rien et j'ai le sentiment de m'asphyxier mais je ne suis pas au fond du trou comme cela m'arrive, les "emmerdes" vont se régler, le seul souci c'est qu'elles ont débarqué en multiple escadrilles et je ne suis pas du tout "multitâche".

Soyez Zen et rassurées, il y a eu pire. ;)


Ce que vous me dites sur "je n'apporte rien", chacun avec sa jolie façon, je le reçois avec un peu de honte et beaucoup de plaisir.
J'adhère totalement Talis
Citation
dès fois "s'apporter" soi, c'est apporter tant !
mais paradoxalement l'appliquer à soi, j'ai parfois du mal.

Allez je retourne dans la tourmente! Non, souriez, ce n'est que la tourmente d'un barbecue entre fillote et amis.
 
Lee Vair
17 Juillet 2020, 22:12
Hé Tutu, elle est rigolote ton idée.
Ma "tu meurs" du moment: survivre face au système électrique, en plein délire psychotique, de mon appart. Il a eu le lave linge , la cuisinière et la plupart des prises fument ou font des étincelles, dans l'immédiat aucune perte animale (moi y compris) n'est à signaler mais je ne garanti
rien concernant électricien s'il tarde à venir.
 
Lee Vair
17 Juillet 2020, 21:47
Tu ressens un mieux?
Lundi c'est loin quand on est vendredi mais ça fini toujours par arriver. Je pense fort à toi et quand je pense fort je me mets en apnée, alors vite la suite :fsb2_bis1
 
Lee Vair
17 Juillet 2020, 21:39
Trop à vous dire en trop peu de temps et d'énergie ? C'est un peu l'apocalypse ici, pas de quoi vous inquiéter hein mais un beau sac de nœuds que j’essaierai de tourner à la rigolade quand je l'aurai -bordel de chkrogneugneu de sale paquet de noeuds- défait.

Je vous ai lu, je vous ai ressenti, les ancêtres zirreductibles ;) et ceux qui me surprennent à me lire alors que je n'apporte plus rien .

Panneau: "je reviens de suite" pour la suite
(bon, on sait tous que les mecs des boutiques ou on trouve ce genre de panneau ne reviennent jamais "de suite" ;)
 
Lee Vair
24 Juin 2020, 19:13
Résultat des courses vu par le radiologue:
Cancer et Covid n'ont pas tenus leurs promesses de performance :fsb2_bnne , le gagnant a pris son temps et s'est installé en silence mais surement et possède un beau nom de canasson : Pneumopathie interstitielle,
Mes poumons, déjà mis à mal par des années de tabagisme ont probablement été brulés par la radiothérapie et l'immuno, ce qui fait que certaines parties ont durcies et ne peuvent plus capter l'oxygène alors, je tousse, je "bronchite", je suis essoufflée et crevée mais pas crevée!(Comme d'hab tu as raison Sylvie, et pour l'effet toxique de l'immuno et pour ma capacité à m'enterrer alors que l'incinération peut attendre)

Bon, le hic c'est que ce n'est pas traitable et que cela risque de compromettre la suite de la bagarre contre mon ennemi intime.
J’attends de voir la Con-cologue pour le bilan(Le terme est adopté officiellement Totue)

C'est drôlement bon de vous avoir à mes cotés, ça fait rosir le verre des lunettes, :fsb2_bis1 Manue.

Citation
...pour que j offre des choses des mots je dois d abord me les offrir a moi même...

Quelle justesse en plus du reste Gégé, ta sophrologue est peut être déstabilisée de s'être livrée et par ta capacité à percevoir le fond du cœur mais elle va s'en remettre et te répondre, j'en met ma main au feu et ma tête à couper :yes:
Toute ma tendresse à vous deux, le couple magique.
 
Lee Vair
21 Juin 2020, 21:34
Gégé, j'ai été tellement touchée par ton post. Ton "Ma puce" m'a fait fondre les yeux d'apaisement, c'est comme un gros chagrin qui s'allégeait à mesure que coulaient les larmes, je me suis sentie à l'abri, aimée, protégée. Je crois que seul mon papa m'appelait comme ça et m'apportait ce réconfort. Un immense merci pour cette tendresse naturelle.
C'est vrai que tu as tout dit ce qui n’empêche que toutes vos interventions me sont précieuses et portent vos personnalités différentes mais toutes chargées de cette belle empathie pudique que je n'ai tellement pas l'impression de mériter.

Absolument navrée pour ta maman Tchoupi et absolument en rage sourde de constater que Covid ou pas, l'humanité de ceux qui "gèrent" nos maladies graves (cancer ou pas, regarde la solitude de Yann et de tant d'autres) n'est pas du tout là. J'espere que le nouvel oncologue aura le cœur moins sec que le Dr Connard. Ta maman a t'elle accès à un psychologue de l'équipe d'oncologie? La mienne s'occupe des personnes en situation palliative, pas forcement mourants mais sans espoir de guérison. Elle est vraiment parfaite, elle sait entendre le désarroi, les angoisses et le manque médical même si elle ne peut pas grand chose contre le 3eme problème.

Changer d'oncologue? A vichy, il y en a deux, la référente qui ne me voit plus que quand ça déconne et l'autre, très gentille mais qui laisse rouler et traite vaguement les symptômes des EI. Pas le choix de changer de lieu de traitement et puis l'herbe est elle réellement plus verte ailleurs?

Tu sais Sylvie, il y a un tracé bien précis qu'on a pas vraiment le choix de court-circuiter. Mon médecin généraliste qui gère aussi l'unité palliative de l’hôpital n'a pas la liberté de prescrire les examens à la place des oncologues et il n'est pas formé aux suivis des traitements.

Je n'ai vraiment pas l'envie de vous lâcher Tutu ma Totue, le plus difficile est de se remettre à parler, de dérouiller les articulations du silence et de l'habitude, à la fois confortable et asphyxiante, de se terrer.

Je tiens vraiment à vous et sans doute aussi à la vie mais c'est comme si m'éloigner de tout et de tous était une façon de me préparer à ne plus être. Si je ne vis plus et ne me manifeste plus, j'efface un peu la douleur et ma trace dans la mémoire de ceux que j'aime. C'est du vent surement, une illusion qui préserve d'être à vif, un peu comme le déni.

Merci de vous.
 
Lee Vair
18 Juin 2020, 21:00
:fsb2_mad:
 
Lee Vair
18 Juin 2020, 20:56
Tu es mignonne Totue et oui tu m'as fait sourire et surtout tu sais prendre des nouvelles alors que toi même subis une vie épuisante.

J'ai du perdre en route le besoin de communiquer qui pourtant me faisait un bien fou. Les nouvelles sont anciennes et pas vraiment belles:
Plus de traitement depuis Mars car le dernier tep scan montrait une inflammation massive de mon poumon et demi sans qu'un diagnostic soit posé: possible effet toxique de l'immunothérapie, covid ou pneumopathie infectieuse, un coup des martiens, retour tonitruant des crustacés.
Ce flou, ce silence médical est infernal alors je suis en boule, figée dans le silence. Incapable de faire la part des choses entre le mal être physique et mental.

Un scanner censé faire le point est prévu le 24 mais plus le temps passe plus je constate qu'un oncologue n'est pas un ange préoccupé par chaque patient, c'est un médecin qui applique les protocoles validés tant qu'ils sont supportables par l'organisme, sinon ben silence radio, aucune information donnée au médecin traitant, pas de suivi des ordonnances annexes aux chimios (je pense aux gens qui se mélangent dans les médicaments et se retrouvent sans produits essentiels comme les anti coagulants ou la cortisone).
Le radiologue qui va lire mon scanner ne sait rien du pourquoi, n'a même pas les résultats du Tep scan.
Quand a moi, avec le temps et la fatigue je laisse courir la chasse aux infos,
4 ans en juillet que le diagnostic est posé, 3 ans que le pronostic est sombre, malgré le répit inattendu de l'immunothérapie, maintenant que je n'y ai plus accès, ben j'ai plus de jus pour me battre.

Désolée Totue et tous de venir avec des nouvelles pourries que je ne sais plus teinter d'humour.
 
Lee Vair
10 Juin 2020, 17:53

[...]
Après tout, l'important, c'est peut-être pas que ce soit vrai ou pas mais plutôt que tu le ressentes comme ça et que ça t'apporte un certain plaisir.
Si c'est le cas, ça m'en apporte aussi...{...]


:fsb2_yes:
 
Lee Vair
09 Juin 2020, 19:22
Déjà presque 2 ans...
Quel sens du timing Chloé,ça c'est du cadeau même sans le joli papier et le bolduc frisotté!
C'est du bon bouleversement les retrouvailles.

Pour la pépite, j'comprend ben qu'tu comprends pas, j'ai oublié de dire que je faisais référence à ton post avec les photos dans lequel, presque sans écriture, tu sais partager l'intimité de ton jardin, ce qu'il s'y passe et ce qui te touche.

Je l'ai trouvé magnifique ce texte sans mots et rare, comme une pépite.
 
Lee Vair
07 Juin 2020, 20:51
Merveilleux ton résumé sans mot.
Tu gardes l'envie de dire, tu dis autrement et c'est beau.
Je t'ai déjà traité de pépite? Si oui, je confirme, si non, ben accepte.
 
Lee Vair
07 Juin 2020, 19:42
N'oublie pas
Lee aime Gégé aussi.

C'est très difficile ce que tu vis,quel courage! j’espère que la personne que tu vas voir va te soulager.

Bise
 
Lee Vair
08 Mai 2020, 21:16
La lime C. , cette fichue lime qui est dans ma signature, bien vu.
Raison tu as Totue mais tu sais comme cette raison est difficile à conserver quand la structure a plus de caves obscures que de salon Zen avec vue sur la beauté du monde.

Il suffirait de faire la lumière, de zigouiller les araignées, dépoussiérer, aérer ces caves, en abattre les cloisons...
Il suffirait mais j'ai lâché.
Je vous embrasse en attendant mettre le doigt sur un déclic.
 
Lee Vair
08 Mai 2020, 20:50
Ben dis donc Totue, il s'en passe des trucs :fsb2_cold:

C'est complétement fou que tu ne puisses pas avoir de correspondant au niveau du syndic, c'est quand même la base quand il y a un problème aussi sérieux. Tu n'as pas les coordonnées de sa propriétaire (quand bien même il est de sa famille) afin qu'elle prenne la mesure de que tu subis?
Il a l'air bien psycho, surtout qu'Adrien gère autrement que par de grosses baffes, l'autre sera la victime.
Des zoubs à toi et à ceux qui passent par ici.
 
Lee Vair
23 Avril 2020, 23:40
J'ai du mal à poster, c'est moitié physique moitié mental, ça zigzague entre les deux et le résultat vire au nul.

J'ai honte d'avoir répondu à Albéric en utilisant ses moches méthodes, je ne me sens pas propre mais c'est anecdotique, le plus pénible est de ne pas parvenir à dire les choses- et pourtant ce forum est mon seul journal libre de ces 7 dernières années (Putain 7 ans!) ni d'être à même de retrouver, ne serait ce qu'avec des mots, la route de ceux que j'aime.

Ca m'est bêtement plus simple d'user du verbe pour être caustique envers quelqu'un que je méprise que pour faire un pas vers l'autre qui me touche.
Moins impliquant, probablement.

A l'autre à qui on est lié, on ne peut pas se servir des facilités de langage ou autres pirouettes, l'important est le fond, ce que l'autre porte et là c'est une autre histoire!
Avoir l’energie de prendre et de donner, pour de vrai, du fond du ventre.

Je ne l'ai pas.

Faut croire que je suis plus optimiste que je le pense puisque je me dis que ça va passer et que les liens sont toujours là. Manue, je t'emprunte tes lunettes roses
.
 
Lee Vair
06 Avril 2020, 17:55
Mais enfin, vous voyez le mal partout!
Pascal s’inquiète de ma santé et de l'efficacité du traitement dans lequel il s'est investit financièrement et humainement.

Sois rassuré, le cancer s'accroche mais la demi gélule que tes 10 euros ont contribué à payer il y a quelques années m'a bien aidé.
Même si ton geste était désintéressé, c'est très ingrat de ma part de ne t'avoir envoyé qu'un remerciement privé.

Merci de me donner l'occasion de réparer ma maladresse en saluant publiquement ta générosité.

Edit: Lorsque j'ai posté, je n'avais lu que Flo et Yann mais le reste est édifiant car oui, pour la première fois sans doute je suis d'accord avec toi. Oui truc, tu as raison je te prends pour une belle tête de... ( Turc c'est pas ce qui me vient en premier).
 
Lee Vair
05 Avril 2020, 23:44
Dis toi Pascal que, comme toi, Micheline peut mal s'exprimer. Tu sais, dire des horreurs "sans faire exprès" au prétexte qu'on est parfois maladroit.

Histoire d'eau
 
Lee Vair
05 Avril 2020, 21:43
Eh éh, Gégé le filou, je t'ai vu aussi.
Totalement raccord (étonnant non?) avec la cerise:
Citation
Alors pour ma part, le confinement ne change strictement rien dans ma façon de vivre et je n'en souffre pas du tout.
Les rares jours où je rencontrais 5 personnes dans la journée, je trouvais souvent que c'était trop.
 
Lee Vair
26 Mars 2020, 22:05
J'ai appris que ce que je croyais être le fond du "non être" n'était que le petit bain de la piscine.
Il y a pire que de se sentir "caillou", une pierre est tangible, elle peut être caressée, brisée, elle peut ricocher.
j'ai appris qu'on peut se confiner jusqu'à perdre l'accès à l'existence et s'en foutre. Laisser les jours passer sans souci des autres ou de soi, juste quitter le lit quand le sommeil est à bout et rejoindre le canapé sans penser. Ne plus être là.
Comme avec l'alcool mais sans plus d'émotions à faire taire.

Pourtant, j'ouvre ma bouche ce soir auprès de vous. Une petite entaille dans la mort-vivance qui donne un sens à aujourd'hui.
 
Lee Vair
26 Mars 2020, 21:08
Il s'en dit des choses, des destructrices qui tapent au ventre et des qui font bouger la tête. Et sous ces dernières, il y a des vivants que j'admire pour leur esprit vif malgré les maux, pour leur capacité à penser hors du tout maché actuel et de l'exprimer.
Flo, Yann, Totue qui ne lache "rien" Talis (merci pour ce rappel du vocabulaire guerrier) et tout ceux qui continuent... Sans galvauder le terme, je vous aime profondément.
 
Lee Vair
27 Janvier 2020, 23:41
Je reconnais bien là ta profonde gentillesse Yann, tu connais mon peu de compatibilité avec les SMS et malgré mon absence de réponse, nul harcèlement.

Bien sur je me sens lamentable d'être autant en suspens et en silence mais rien ne vient comme si il n'y avait plus que le vide en moi.
 
Lee Vair
25 Décembre 2019, 22:21
A quasi deux mille ans près, autant dire, une poussière, on pourrait vivre en 2020 pendant BC (BREIZH Christine) ce qui serait tout de même plus moderne et sympa que de se trainer la croix de JC, cet hypothétique fils de dieu.

Y'a pas de justice!
 
Lee Vair
22 Décembre 2019, 21:48
Pas facile de se s'imaginer être digne d'amour, on est un club ici :fsb2_beer: .

Mais pourquoi les autres te montreraient qu'ils t'aiment si ce n'était pas le cas, pourquoi s'embêteraient ils à çà.
C'est ce que j'essaie de me dire quand je me sens inutile voire toxique.
C'est sur c'est pas magique, mais prendre les bonnes ondes qu'on nous envoie sans se dire que les gens se trompent sur nous, ça aide à se dire qu'on vaut peut être un peu le coup

:fsb2_bis1
 
Lee Vair
20 Décembre 2019, 23:36
C'était pas de la pitié Gégé. J'ai dit "pauvre Kelly" parce qu'elle n'a pas eu de chance, parce qu'elle porte un poids supplémentaire, par rapport aux autres gosses, qui peut lui peser.
Je suis heureuse de savoir qu'elle a envie d'en découdre avec ce qui la freine et de se tracer une belle vie.

Les petits enfants qui te sautent au cou, encore une preuve que tu es aimé Gégé, tu m'étonnes que c'est un bonheur pour toi qui te sens parfois si nul.
Tu le mérites ce bonheur là.
 
Lee Vair
20 Décembre 2019, 21:13
oui mais le problème est que je ne peux pas boire qu'un seul verre comme vous il faut que je termine la bouteille


Avant d'être indifférents à l'alcool et se contenter d'un verre, quand le plaisir y est, sans le besoin d'enquiller, nous sommes extrêmement nombreux à avoir galéré. Une bonne répartition du baclofène à une dose suffisante c'est une grande partie du boulot. Déjà, tu bois moins.
Laisse toi le temps d'avancer sans te juger.
 
Lee Vair
20 Décembre 2019, 20:57
"L'espoir", je ne connaissais pas, merci.
Pis, t'as tout compris du comment t'est ce qu'on met un lien! Comment ça remonte l'ego d'avoir pu exprimer un truc clairement :proud:
 
Lee Vair
20 Décembre 2019, 20:50
C'est bon de te lire même quand tout ne va pas droit.
Pauvre Kelly, comment est elle moralement? Les enfants ont de sacrées ressources, je lui souhaite d'être heureuse de vivre malgré cette sale maladie, quand à toi, quelle galère cette errance médicale et le fait que tu trinques autant. Est qu'il y a d'autres pistes à explorer?

Tu vois, va falloir revenir nous causer :yes:

De grosses pensées.
 
Lee Vair
19 Décembre 2019, 22:30
Ne te focalise pas sur le fait de "devoir" écrire sinon ça bloque à tout les coups
Si tu le sens, ben, quelques mots seraient un plaisir, sinon laisse venir comme ça vient et quand ça vient.
Je pense beaucoup à vous.
 
Lee Vair
13 Décembre 2019, 21:09
Citation
je pense que je le saurai dès l'instant où mon regard sur les bouteilles et autres flasks aura radicalement changé (ne sera plus obsessionnel) et que je ressentirai moins plus d'envies pressantes et irrépressibles


Je trouve que c'est une excellente définition de l'indifférence. Il n'y a plus de pulsion vers l'alcool.
Tu es d'une grande honnêteté avec toi, tu as tiré des leçons de ta première expérience avec le baclo, et avec cette approche globale de tes problématiques, (avec des gens que tu ressens positivement) tu mets tout de ton coté.

Je ne doute pas, qu'en plus de la comprendre, tu la vives prochainement la belle indifférence.
 
Lee Vair
10 Décembre 2019, 21:58
Totue ? Tu vois bien que tu brilles!
 
Lee Vair
09 Décembre 2019, 18:59
Et plus on se tait, plus on se tait...

Pour PTLF (Psychanalyse-Toi La Face), quelle rencontre! Quelle jubilation! :fsb2_+1
 
Lee Vair
06 Décembre 2019, 23:12
? bravo, à quel propos ? ? ?
Je ne fais strictement rien...


J'aimerais tellement qu'un jour tu te rendes compte qu'ici tu es la seule à te déprécier
 
Lee Vair
06 Décembre 2019, 22:57
Ils se font pas chier ces orientaux, toujours réponse à tout, Yakafokon :loll:
 
Lee Vair
06 Décembre 2019, 22:48
Pas bien grave d'avoir besoin d'en avoir, l'important c'est que tu dis ne pas forcement tout boire.

Plus de craving depuis 2013, plus aucun enchainement de bières ou d'autres alcools, pas abstinente mais bien indifférente, je conserve tout de même l'habitude d'avoir des bières dans le frigo. On peut chercher le pourquoi du pourquoi mais au fond c'est pas bien grave, ne plus être obligée de boire c'est ça la liberté, après, chacun ajuste comme il l'entend.
 
Lee Vair
06 Décembre 2019, 21:40
Pas facile...bof car il me vient un grand sourire extérieur et dans le dedans : Au cœur du pur silence, sans aucune interaction, nous gardons "la même longueur d'ombre".
C'est comme la comète de Halley, ce bidule entre nous, on y a pas droit souvent.
 
Lee Vair
06 Décembre 2019, 20:54
Je sais bien ce que c'est de se sentir nulle de ne pas y arriver.
"Et vas y que je culpabilise et que je me méprise de mon manque de volonté..."

D'ac avec JM84, tant que tu n'es pas à ta dose de Baclofène, essaies de ne pas t'en vouloir, c'est contre productif.
Bien sur que le psychologique joue et que travailler sur soi, sur le rituel de l'alcool, les habitudes c'est important mais tant que le craving n'a pas pris une bonne claque dans sa gueule avec le traitement, ce n'est pas que tu n'es pas cap, c'est que tu n'as pas encore toutes les armes pour affirmer ta volonté.

Comme tu le dis tu n'en a pas bavé 8 mois pour rien et comme le dit Sylvie "Tu y es presque"
 
Lee Vair
05 Décembre 2019, 22:05
Tu sais que tu es adorable Totue?
Je suis certaine qu'il était très bien ton avant dernier post, que veux tu les voies du binaire sont...binaires, quand ça passe pas, ben ça passe pas!
Et pis tu me trouves toujours des excuses pour être mollassonne :fsb2_bis1

Flo, ça fait un moment que ça couve, je pose ça ce soir comme une vache sa bouse, je pense à toi, follement!
 
Lee Vair
03 Décembre 2019, 18:52
M'enfin C. :loll: je donne la méthode juste au dessus.
 
Lee Vair
03 Décembre 2019, 18:50
Je me connecte en invisible quand je ne me sens pas capable d'intervenir. C'est peut être juste dans ma tête mais pour moi être en vert c'est être disponible, aidant, réactif et c'est tellement rare que je me sente ainsi.
Ca va pas faire beaucoup avancer ta question Totue, juste te dire qu'il n'y a pas que la peur d'être tracé qu'ont, peut être, certains, il y a celle de passer pour non concernée et de blesser.

Des bises, rouges et vertes.
 
Lee Vair
25 Novembre 2019, 22:11
Comme on était au grenier je savais apporté des bières sans que les parents sache . Mtn nous vivons dans un appartement depuis peu et la ma consommation est revenue .pourquoi impossible de savoir ...


Bonjour Stefy, pourquoi? Peut être parce que tu n'es plus sous l'interdiction parentale et que ta dose de baclofène est faible.
 
Lee Vair
25 Novembre 2019, 21:03
Sur la video you tube que tu veux partager, tu fais un clic droit et copier l'URL de la video puis dans ton post tu cliques sur le 5eme onglet en haut (insérez un lien hypertexte) tu colles ton lien copié dans le champ puis le nom que tu veux lui donner et qui apparaitra en rouge.

Oups, au temps pour moi, Kor t'as donné la solution la plus simple :s
 
Lee Vair
24 Novembre 2019, 22:22
Citation
Toi tu fais vraiment mentir les prévisions, et c'est tant mieux

Au moins un truc que j’ai fait dans ma vie (ok, pas exprès) merci Manue, sans rire, ça file la pêche.

J'ai bien tout lu Totue (Bien vu C.) mais malgré les "bonnes" nouvelles, je ne suis pas cap du moindre élan, je croyais vraiment hein...mais non.
Alors poster que malgré la "chance" que j'ai je ne sais pas en profiter, ben je me sens concon (Ca change de nounouille).
 
Lee Vair
24 Novembre 2019, 21:25
C'est tout à fait juste C.
Mes amours musicales sont plus souvent "chansons" (ce qui implique que je comprenne les paroles) que "musique", sûr que je ne serais pas forcement émue par la même chanson dans une langue étrangère, anglais y compris.

Quelques exceptions, des bouleversements, celui là entre autres dont le clip m'a saisi au détour d'un zapping nocturne et qui me retourne à chaque fois
Sing for absolution

Vivre sans musique ni chant, c'était pour dire qu'au quotidien, il ne me vient pas à l'esprit d'écouter ce que j'aime ou de découvrir d'autres choses.
 
Lee Vair
22 Novembre 2019, 22:01
Quand je dis que je peux tout à fait vivre sans musique, on me regarde comme si j'étais d'ailleurs...
Je suis absolument nulle, je peux écouter une musique et 2 heures après ne pas du tout la reconnaitre, cependant certaines sont ancrées en moi et puisque c'est un fil de partage, alors ben voilà:

Amsterdam, Bowie

Inconditionnelle de Brel, c'est la seule adaptation/version qui me met dans le même état que l'originale.
 
Lee Vair
19 Novembre 2019, 22:42
Y'a pas de squattage Totue, au contraire de jolis mots justes pour un ami lointain
 
Lee Vair
19 Novembre 2019, 22:34
... je "m'ennuie"... Mais en m'attardant sur mon ressenti, je pense que ce n'est pas vraiment de l'ennui, mais plus un malaise psychologique: je suis seul.e face à moi-même, je tourne en rond, je ne peux pas vraiment dire que j'ai envie de boire, mais j'ai envie d'en ressentir les effets: ressentis plus "prégnants", émotions plus "faciles" à atteindre devant un film ou une série... Je me sens mal avec seulement moi-même, sans l'alcool, je crois... Quelqu’un se reconnait-il dans ce que je décris et voudrais m'en parler?
Bref c'est assez confus tout ça, je ne suis clairement pas bien et du coup je pense que c'est ce qui va me faire craquer demain et me faire reprendre des bières pour la soirée...


C'est un point central que tu évoques, le moment ou le besoin de boire est moins présent mais où la "soif" de ressentir ce que l'alcool nous apportait de "bon" est plus forte.

Comment vivre face à soi et avec les autres si "l'aide" de l'ivresse n'est plus?

Un fil peut t'intéresser, te toucher, t'interroger même si tu n'es pas arrivée encore à l'indifference
Comment vivre sans son symptome
 
Lee Vair
17 Novembre 2019, 22:55
Mme Germaine Nounouille
Lieu dit Les œufs fêlés

03983 Vermicelle sur Allier.

Tristouille de la disparition volontaire de ton fil, j’espère que tu n'as pas subis d'autres "gentillesses" en MP.
Si cela m'arrivait, je balancerai direct les faux gentils et les "amis" poisons mais je n'ai pas ta gentillesse (au sens le plus noble du terme).
Suis une nounouille sans pitié :angry:

Je t'envoie plein de chaleur.
Bisescoeur
 
Lee Vair
11 Novembre 2019, 21:25
Toi, tu remues la cuillère dans les coquillettes. Si tu continues j’appelle Germaine
 
Lee Vair
10 Novembre 2019, 22:43
Fakir, il s'agit d'un moment d'égarement dont Yann à honteusement profité.
Et tu renchéris! Pouah! Je suis déçue, déçue :yes:

Merci pour le bisous JéJé et surtout pour tes bonnes nouvelles.

Ma Lou, a special kiss for someone special.
 
Lee Vair
05 Novembre 2019, 22:22

...Si je dois me poser la question de la place de l'alcool dans ma vie, c'est par rapport à mon pancréas...


:fsb2_cold: Ça veut dire que si ton pancréas allait bien tu n'aurais plus de raison de te soigner de l'alcool?

Edit: Je n'avais pas vu ton post Nic, du coup je dis, autrement la même chose :fsb2_sorry:
 
Lee Vair
04 Novembre 2019, 23:07
Bonsoir
Comme vous ne semblez ne rien comprendre à rien,
Nous en resterons là
Je n'ai rien contre vous, contre personne ici, finalement
Restez comme vous-êtes, vous avez sans doute raison, toutes et tous
Bon courage, bonne chance
Pierre-Michel.


C'est drôlement sympa de votre part de n'avoir rien contre "nous" (cékiçenou?)

Votre intervention visait à soutenir Albéric face aux propos odieux de Micheline. Jusque là, je comprends mais pourquoi prendre la mouche et ce ton condescendant (un petit semblant de zeugma pour faire la culturée) dés lors que d'autres rebondissent sur vos mots et s'expriment avec leurs propres nuances?
 




forum baclofene