Résultats de la recherche (4555 résultats)

Lee Vair
17 Juin 2021, 20:55
Coucou Malex, pour changer le titre de ton fil , tu vas sur ta première page, premier message. là tu cliques sur la deuxième icône en haut à droite(editer) et tu peux modifier le titre de ton fil.
Toutes mes félicitations pour ton parcours et l'aide que tu apportes.
 
Lee Vair
13 Juin 2021, 19:33
Malex, je trouve ton post génial. :fsb2_1010

Un grand bol d'air et d'espoir!
T'as lu ça belle Isa?
Il y a un possible hors l’indifférence, un chemin différent pour arriver au même endroit.
C'est peut être pas le plus facile à arpenter mais tu nous montres tous les jours que t'as de bonnes chaussures.

Un gros coucou écrit en petit pour toi Yannnix
 
Lee Vair
07 Juin 2021, 21:47
:loll: , c'est vrai que gâcher du Ricard pour détruire sa maison et un peu celle du voisin c'est moche mais à la décharge de cet homme, on peut noter que ses proches lui avait enlevé l'alcool à bruler.
Pis, t’inquiète, il a pas du en gâcher beaucoup, la plus grande partie ayant été préalablement glougloutée.

Un peu de Ricard perdu pour une telle réussite, sois un peu indulgente!
 
Lee Vair
01 Juin 2021, 21:26
Jean Pierre Foucault à une question d'une forumeuse qui préfère rester anonyme ( x) :loll: )

Citation
j’ai baissé mes prises du matin et de midi à 1/2 comprimés. Histoire de voir..
J’ai eu le sentiment d’etre moins fatiguée.. ou moins à coté de la plaque.


Bonjour Isabelle06, est ce que cette impression se confirme aujourd'hui? Merci.

Ce serait une bonne nouvelle d'avoir des journées plus "confortables" qui useraient moins ton moral et te permettraient de te focaliser sur ce qui reste compliqué le soir.
 
Lee Vair
09 Mai 2021, 21:48
Citation
...Ce soir c'est la gastro a la maison.. enfin personne n’est en forme...


Ça peut peut être aussi expliquer ta mauvaise nuit ;)
 
Lee Vair
28 Avril 2021, 18:34
Très heureuse pour toi. Un gros souci de moins!
 
Lee Vair
13 Avril 2021, 21:22
Citation
Comment as tu fait pour surmonter tout cela?..


Un mélange de "plus rien à perdre", l'aide du forum et le suivi journalier en MP par Yves Brasey, mon conjoint de l'époque qui se soignait en même temps et aussi le reportage qui se faisait avec un journaliste dont j'ignorais à l'époque qu'il avait souffert de la même maladie mais qui était d'une pertinence folle. (C'était Stéphane Mallard)

Surtout écouter son corps, ne pas monter à tout prix. Comme dit Sylvie, c'est une course de fond.

Prend le temps qu'il faut et garde à l'esprit que c'est une maladie multi factorielle. Prendre des cachets et guérir, c'est pour beaucoup réducteur, y'a toute la vie qui va autour avec ce qu'on se trimballe chacun de failles, il y a aussi les bénéfices secondaires de l'alcool, ce coté réconfortant (Je vais faire quoi si je n'ai plus ça?) qui est bien plus doux que la lutte contre.

Y'a pas de recette miracle, à part ne pas lâcher, s'approprier le traitement en fonction de ce qui est supportable et être patient et indulgent envers soi.

Ça va le faire.
 
Lee Vair
12 Avril 2021, 21:02
Prise dans mes propres méandres, je te lis sans avoir toujours la ressource de réagir.
Heureuse que tu sois revenue malgré ce que tu as pris pour un echec et qui ressemble plus à un plateau dans ton escalade vers l’indifférence.
Les témoignages de réussite ne reflètent pas toujours la difficulté de ce traitement car une fois débarrassé de la pulsion alcoolique, c'est pas qu'on oublie qu'on en a bavé mais ce n'est plus le plus important. Alors que quand on est encore dedans, même si:

Citation
Après tout, 6 mois sur des années de dépendance, ce n’est rien...
Et la baisse de la conso, même si elle stagne, est bien présente.


c'est pas simple de s'imaginer sortir vainqueur avec les EI qui s'enchainent et le glouglou qui continue.

Le sentiment de pédaler pour rien est très fréquent dans les fils des personnes qui ont réussi, les doutes, la peur d'échouer aussi, ça fait partie du pack.

Toutes mes pensées.
 
Lee Vair
02 Avril 2021, 19:48

J’ai lu des etudes qui disent que lorsque l’idee de l’abstinence est trop dure à envisager, la réduction de la conso, aidée par le baclofene, peut etre un tremplin en douceur vers l’abstinence..


Nous sommes toute une génération ici à avoir laisser le baclofene agir seul sans nous imposer d'abstinence. Comme le dit Flo plus haut, l'idée était même très angoissante de devoir se restreindre, perso, c'était inenvisageable.
Au fil du traitement je tenais le compte des verres bus sans me les interdire, en me demandant simplement si j'avais vraiment envie de celui là ou s'il appartenait à l'habitude.

Tu te débrouilles très bien avec ton système de verre(s) de coté, ton attention porté au ciblage...
Pas de stress, passe une "sacrée" soirée.
 
Lee Vair
18 Mars 2021, 22:26
:loll: :loll: :loll: Jean Pierre Foucault, tu me gâtes ;)

Citation
Le gout du rosé est altéré.. vinaigre.


Peux être, peux tu essayer te remémorer physiquement ce ressenti degeu quand tu envisages le premier verre et penser à une boisson qui te tenterais plus, pour sortir prendre ton moment à toi, quand bien même, tu te prends un rosé après, au moins tu retardes le premier verre et tu casses un peu l'habitude pause de ta journée= nécessité de l'alcool.

Je te souhaite que cette descente te soit bénéfique, il n'y a pas que les mg qui comptent, tout le recul que tu prends en te servant de ton journal, ton désir de faire le tour du problème... sont parties prenantes du traitement.

J'ai envie de te dire quand même de ne pas te taper la tête sur la question si vaste de "Pourquoi je bois?"
Autant, noter dans ton journal pourquoi tu bois, factuellement, au moment où tu le fais peut être une aide, autant la question dans son ensemble me semble plus source d'angoisse qu’immédiatement utile à ton traitement.

Pas à pas, marche après marche, ok c'est facile d'écrire cela quand on est plus dans l'urgence d'en finir avec cette saloperie, mais c'est pas si mal de ménager sa monture surtout quand c'est soi même.

Allez, Jean pierre rend l'antenne ;)
 
Lee Vair
17 Mars 2021, 23:06
:yes: :fsb2_aplos

Tu as tout en main!
 
Lee Vair
16 Mars 2021, 23:55


...J’ai honte...

...Je suis désolée de ce coté de moi même que je ne sais justifier..

...Non, je n’ai pas d’excuses à cela..

...Arriver après la bataille n’a rien de très glorieux....



Loin de moi l'idée de sortir tes mots de leur contexte mais cette culpabilité que tu portes et cette pression que tu te met sont terribles. Pas facile de s'en défaire, je peux pas dire le contraire car au bout de 9 ans je tombe encore dedans mais c'est la première chose qu'on m'a dite ici : Essaie de laisser tomber la culpabilité (vis à vis de l'alcool bien sur mais dans tellement d'autres domaines), c'est un poids inutile et contre productif.

A l'époque, une jolie phrase tournait : "La personne la plus importante de ta vie c'est toi" car,
je l'ai interprété comme ça, c'est du soin que tu vas t'apporter que découleront toutes les belles choses que tu apporteras aux personnes les plus importantes de ta vie et par ricochets à ceux qui sont dans le même bateau, cette "nef des fous"du forum dans laquelle nous voguons.

Tu connais les affres du voyage (Tes hallus m'ont ramenées dans ces temps fous ou le réel s’emmêle à l'inconscient) et tu vis le mauvais temps mais tu es là, pas dans le trou de souris du déni, tu partages ton chemin et à mon sens c'est la plus belle des contributions.
 
Lee Vair
07 Mars 2021, 21:39
Ka, que je sois proche ou pas de la personne, je souhaite sincèrement à chacun de sortir de la dépendance.
Aucune rechute, aucun échec ne me réjouit.
J'ai été franche avec Fripoune qui me demandait des comptes sur mon absence de réponses à 3 personnes dont elle mais loin de moi l'idée d'une guerre et j'espere que sa rechute sera vite derrière elle.

Bise et du courage à toi aussi mais tu n'en manques pas.
 
Lee Vair
07 Mars 2021, 0:06
Peut être que le noctamide qui n'est pas un somnifère mais un inducteur de sommeil accompagné d'un anxio au coucher pourrait te permettre une nuit tranquille sans conséquence la journée. J'ai pris de l'imovane un temps, les lendemains étaient dégueulasses!
Je t'encourage comme Kor à tenir ton journal.
A mon époque, tous les jours je répondais à Yves Brasey par mail aux mêmes questions :
Heure de la première pensée à l'alcool, heure de premier verre bu, qu'est ce qui déclenchait la conso et j'ai oublié le reste. Comme un journal très précis qui m'a beaucoup aidé.
C'est un outil précieux pour avancer. Tu peux le relire, voir ce qui change et ce qui persiste.

Biz du soir.
 
Lee Vair
06 Mars 2021, 23:33
L'absence de retour est plus que pas "sympa" et ça me tourneboule.

Que dire à part que rien n'a pu sortir d'autre, j'ai passé plus d'une heure à écrire et effacer sur mon fil et celui d'Isabelle et de Lucie. Blocage total, je ne pouvais simplement pas réagir à autant de ressenti, débordée, noyée.

Ce qu'ont envoyé de fort Isabelle et Flo, la rechute de Lucie, et tout le passif, les réponses que je n'ai pas faite en MP, tout est arrivé de plein fouet.
J'ai été lâche en finissant par valider mon post, enfin les mots de Flo qui me semblaient tout éclairer parce que je ne m'autorisais pas au silence total, au moins tenter de dire que je ne pouvais pas dire.

En ce qui concerne Ta pomme , bien entendu je suis désolée de ta rechute et je te souhaite de retrouver l’indifférence mais cela s’arrête là .
Je suis une louve en amitié, et tu as montré un visage très différent de tes propos publiques à quelqu'un qui m'est cher et ça, ça ne passe pas.

Effectivement je ne suis pas quelqu'un de "sympa".
 
Lee Vair
05 Mars 2021, 22:06
Une fois de plus Florence...cette gémellité improbable qui nous lie s'invite:

Citation
...En fait, je m'interdis d'intervenir car je me sais inconstante depuis plusieurs années déjà.
D'une part, je me dis que lorsqu'il m'arrive de trouver un semblant d'énergie, il me faut commencer par être plus présente auprès des personnes avec lesquelles j'ai déjà échangé et à qui je ne donne même pas de nouvelles.
D'autre part, à l'époque où j'étais très active sur le forum, il s'est trouvé des personnes qui finissaient par compter sur moi, ce qui requérait beaucoup de disponibilité de ma part.
J'ai toujours cette disponibilité en matière de temps, mais ce n'est plus du tout le cas quant à ma disponibilité d'esprit. Du coup, par crainte de ne pas être capable d'être présente quand il faut, je préfère me taire.
Je sais que c'est idiot, qu'intervenir de temps en temps serait peut-être mieux que rien, mais je ne sais pas faire les choses à moitié...
 
Lee Vair
03 Mars 2021, 22:47
Tellement de choses à te dire et si peu de mots.

En résumé,
- Non, alcoolique 1 jour, 10 ans, 30 ans c'est pas alcoolique toujours.
- Non, baisser ta posologie quand cela devient insupportable n'est pas régresser.
- Les doutes, les jours ou la conso augmente, les ras le bol... c'est tellement dur à vivre mais tellement normal au fond, le baclo n'agit pas toujours en ligne droite.

Ne te tapes pas sur les doigts, ça fait mal et ça sert à rien ;)
 
Lee Vair
03 Mars 2021, 22:11

...Il n’y a pas de hontes à cela..
Nous sommes tous dans le même bateau...
Si tu souhaites parler ici ou en mp...
Quoi que soit ce down.. tu n’es pas seule...


C'est très troublant et touchant de lire cela de ta part Isabelle, une petite nouvelle qui "m’accueille" comme je l'ai été il y a 8 ans.
Je reprend de plein fouet l'importance de l'entraide et de la solidarité dans ce combat qui nous anime
Si le baclofène a été le médicament qui m'a sorti de l'alcoolisme, c'est le monde du forum qui a tout initié, qui m'a porté, écouté, déculpabilise, conseillé et qui a continué bien au delà de la lutte contre l'alcool.

Tu as choppé l'esprit du forum à bras le corps comme tu le fait avec ton désir d'en finir avec la dépendance. Tu mènes ton combat tout en t'impliquant auprès des autres (Je pense au fil de Malex qui me touche sans que j'ai eu la force d'intervenir)

Mon "down" est lié, entre autre, à une vieille dépression qui me laisse parfois comme un caillou, physiquement et moralement mais c'est jamais la mort car il y a toujours un moment où un petit bout de soleil s'immisce et vient effleurer le caillou au fond de l'eau et paf, pendant un temps, il redevient vivant.

Je ne vais citer personne car je n'oublie personne, il ne reste plus au caillou qu'à se mettre à écrire.

Zoub* général.




* Elle est ma préférence à moi©
 
Lee Vair
01 Mars 2021, 21:55
:fsb2_up01 and DOWN






Pfffff, crevée, j'ai passé toute mon énergie à modifier ces BZ#¨ù|[RrrGrogneugneu de [Color and size]
 
Lee Vair
07 Décembre 2020, 21:46
Rooo lala nous sommes passé près d'une cata :loll:
 
Lee Vair
07 Décembre 2020, 21:22
Flo, y'avait du figuré aussi, comme un appel du pied sous la table mais on sait bien que ça ne marche pas comme ça. C'est pas la page blanche qui donne l'impulsion de la remplir.
J'aimerais pouvoir te rejoindre mais les mots peinent de mon coté aussi.

Merci Nic, mais je ne suis qu'un témoignage qui a pu passer à une heure de grande audience, celui qui a réussi a faire accepter par M6 d’intégrer le baclofène à l’émission c'est le journaliste Stéphane Mallard. A l'époque, j'ignorais qu'il était concerné de très près par le sujet, ça c'est un mec L'alcoolisme:une maladie qui se soigne.
 
Lee Vair
07 Décembre 2020, 20:28
"Voir en dolby stéréo", je vous kiff Fakir.
 
Lee Vair
07 Décembre 2020, 20:22
Jm ne dit pas que tu écris trop mais comme tes posts sont sur 3 discussions (fils) différentes, c'est plus compliqué de te retrouver.
Rien ne t’empêches sur un même fil de parler de sujets différents, ton suivi par les membres du forum en sera facilité.
Ceci dit il n'y a pas de règles, c'est simplement une question de lisibilité.
 
Lee Vair
06 Décembre 2020, 22:53
Je retiens surtout et toujours
Citation
Dans tous les cas, la posologie maximale autorisée est de 80 mg/jour

:fsb2_cold:
 
Lee Vair
06 Décembre 2020, 21:28
Bonsoir,

Tu te débrouilles bien malgré les effets indésirables qui peuvent effectivement être très pénibles. Conso diminuée de moitié à 80 mg, c'est très bon signe.
Sylvie a raison, tu as encore 30 jours pour apprivoiser le baclofène et ta dose seuil doit être assez basse puisque tu constates déjà une nette amélioration.

Citation
Mon problème c’est que j’ai l’impression que si j’essaies d’arrêter mon traitement, ou de le réduire, ma consommation s’en ressent directement et je repars dans les excès.


C'est une évidence tant que tu n'as pas atteint la posologie qui te priveras du besoin de consommer. Ensuite tu pourras réduire le traitement petit à petit tout en gardant sans doute une dose de confort qui n'entraine pas d'effets indésirables mais te préserve d'une rechute.

Je comprend très bien ton rituel, c'est un peu "ton" moment et rien ne t'empêcheras de le conserver mais il te sera plus facile de l’alléger en alcool quand la pulsion sera moins forte. Il faut du temps à la tête pour reconstruire un moment qui depuis des années est bâti,en partie, sur l'ivresse.

Bonne soirée.
 
Lee Vair
29 Novembre 2020, 19:48
J'aimerais bien savoir faire, mais même pour la page ça n'a pas fonctionné.
:fsb2_cry:
 
Lee Vair
28 Novembre 2020, 20:49
Loulou, c'était chouette de regarder passer les canards avec toi mais là je crois que tu as enfilé tes bottes à l'envers. :fsb2_mad:

C'était juste histoire de débloquer la page.
 
Lee Vair
28 Novembre 2020, 19:21
Tout juste ma Totue. J'aime beaucoup Barbara mais celle ci me fait particulièrement écho. :fsb2_bis1
 
Lee Vair
27 Novembre 2020, 21:44
Sans vouloir parler à sa place, l'ancêtre :fsb2_smile: reiz17 que j'ai vu en Aout est toujours en bonne forme.
Pour ma part cela fait 7 ans.
On sait bien qu'il n'y a pas que le baclofène qui intervient dans l' "indifférence" mais sans je suis persuadée que je serais toujours au fond de la bouteille.
Je te souhaite tellement de trouver ta propre issue.
 
Lee Vair
25 Novembre 2020, 21:46
Une "chansonnette" pour toi Tutu.
 
Lee Vair
14 Novembre 2020, 21:13
:fsb2_aplos Tu as raison Nic, une pensée également pour l'humble Esteban et pour le manifestant qui n'a pas hésité a exposer fermement ses idées. Sans eux, rien de tout cela n'aurait été possible comme on dit aux Césars ;)

:fsb2_bnne et 50 :fsb2_bis1 Gégé
 
Lee Vair
14 Novembre 2020, 19:42
Dis, t'a t'on dit que t'"allitèrais" comme personne?
Par contre, pour le reste, je ne te remercies pas, j'ai essayé l'auto-admiration et je me suis brulé les yeux :proud:
 
Lee Vair
13 Novembre 2020, 21:32
Bon, la prosternation c'est peut être too much mais je reste admirative de ta manière de dire les choses sans emportement.
Et comme dit Talis: non mais!
 
Lee Vair
10 Novembre 2020, 23:15
:fsb2_aplos
Et encore, il n'y a pas de smiley qui se prosterne.
 
Lee Vair
08 Novembre 2020, 22:52
Les gars,
Flo/intolérante :D , ça ne vous gène pas aux entournures?
 
Lee Vair
08 Novembre 2020, 22:07
J'espere que tu ne subis qu'un coup de froid, peut être pas besoin d'un petit covidounet sur tes épaules.

"Sois spontané": grandiose! Et très intéressante cette double contrainte. merci, merci Tutu.
 
Lee Vair
08 Novembre 2020, 21:58
Sans doute que le baclo n'est pas la panacée et que beaucoup de nouveaux outils restent à découvrir pour englober la maladie alcoolique.
Je suis profondément désappointée pour toi Gaday et pour tous ceux pour qui la molécule et l'entraide du forum n'ont pas suffit, à terme, à sortir de cette saloperie.
Pour ma part, après avoir testé la panoplie du "vouloir" du psycho ou médicamenteux proposée, y'a pas photo.
Depuis 7 ans, je suis sortie de la pulsion alcoolique grâce au baclofène ainsi qu'à l'appui du forum et cette idée portée que oui, ça ne pouvait que le faire.
La vie n'est pas forcement devenue plus belle mais cet engrenage tueur n'existe plus.
Je ne sais pas quelle solution sera la tienne mais je te souhaite vraiment de la trouver.
 
Lee Vair
03 Novembre 2020, 22:44
Je l'aime bien ta Siensse Petit Rocher cause que je la comprend et j'en redemande.
En même temps "Finement con", je mettrai plutôt ça du coté de l'oxymore :fsb2_smile:
 
Lee Vair
03 Novembre 2020, 22:24
"J'ai appris aujourd'hui" ce qu'était une aporie et c'est chouette, merci à toi championne des surnoms diverzévavriés :fsb2_bis1
 
Lee Vair
03 Novembre 2020, 22:06
Figolin,
je ne vois pas en quoi la compréhension d'un phénomène enlève la curiosité et l'émotion qu'on peut ressentir en l'observant, que ce soit une floraison, le va et vient des marées, les nuances du ciel ou encore le manège des fourmis et tout ce qui se joue sans nous d'immense ou de minuscule.

Par contre, je suis entièrement d'accord avec ton post au sujet de la seconde citation: Je suis également dans ma propre boucle délétère depuis des années et ma phrase est de trop. J'aurais du expliquer ce qui m'épuisait dans le comportement de Steph ou me taire.
Sincèrement merci.
 
Lee Vair
31 Octobre 2020, 1:12
Pas bien de mots mais avec toi, le bas, le haut et avec votre présence si précieuse les "GégéMoussette"
 
Lee Vair
31 Octobre 2020, 1:03
En avant pour le risque

Parce que je crois que la maitresse d'école est toujours ce cancre
 
Lee Vair
31 Octobre 2020, 0:26
Dacodac, les filles,
J'avions rien compris et je savions même point qu'on pouvait r'cevoir des nouvelles dans la boite à mèle
Citation
C' est à mon sujet ? Ou à propos de toi ? Y réfléchir va me permettre d' occuper ce qu' il me reste à ne pas dormir, cette nuit.


Tutu tu te tues à te turlupiner :fsb2_mad: ;)
Comme Flo (étonnant non?), j'ai le mot dans les sabots alors ne cherche pas plus loin. :fsb2_onn :fsb2_bis1

Loulou, ça roule pour Axel, 2eme année d'école d'ingénieur en informatique. Avec un DUT pas très coté et surtout un Bac L, elle fait figure d'extraterrestre dans ce monde de prépas. Elle a une capacité de travail impressionnante qui ne s'explique pas génétiquement. :fsb2_eton01
 
Lee Vair
26 Octobre 2020, 23:29
N'oublie pas de regarder le reportage complet sur les vertus de la méditation, moi, je "bloque".
 
Lee Vair
26 Octobre 2020, 23:07
Tutu,
Malade "que" psychiquement", pfff, avant le cancer,je n'étais malade "que" psychiquement à vouloir en mourir et à tenter de le faire, alors ce "que", on sait bien qu'il ne sert qu'à culpabiliser plus encore.
On peut dire que c'est rien "l'insoutenable lourdeur d'être" en regard des horreurs du monde mais quand on est dedans, c'est tout.
Je prends tes analogies comme un partage de nos ressemblances, par contre, elles s’arrêtent, et ça m’énerve, à la compréhension du post de Flo.
Pourquoi que moua je kapte pa :fsb2_fou06 ?
Ouin ouin, couine couine etc.

Edit: StephEsteban, au cas où tu lises les réactions à ce que tu postes frénétiquement, je suis désolée de te voir dans la même boucle depuis des années.
 
Lee Vair
24 Octobre 2020, 21:35
Tu as raison Loulou,
Je croule sous la chance et je reste écroulée alors que hein, bon! En plus j'ai une terrasse.

Citation
tu tiens le coup avec tout ce qui t'es arrivé, te rends tu compte de la chance que tu as?


Ben non, je ne tiens pas le coup et le passé que tu emploies est toujours mon présent. Si l'alcool n'est plus un problème, le cancer et le comkidi mon psy "symdrome dépressif anxieux sévère" me freinent dans la contemplation des fleurs qui poussent.

Citation
...Alors essaie de arrêter un peu ton alanguissement...Cesse de te laisser porter ainsi...


Pas con! Je n'y ai jamais pensé!

Ce que tu me dis n'est pas méchant, je sais que la depression laisse les autres impuissants, autant, entre autre, que l'alcoolisme. C'est humain de vouloir secouer la personne quand bien même on est soi même dans l'impossible, mais au mieux c'est inutile et au pire culpabilisant.

C. l'ina, pourquoi pas? Comme pourquoi pas...tout ce que je ne fais pas, parce que l'envie n'existe pas?

Petit rocher Lointain, tu sais tout cela, j'aimerai être cap qu'on s’atteigne par les mots, à défaut sache que tu comptes dans mes silences.

Rosy merci, je te retourne ton message. J'ai lu l'alcool qui revient et j'en suis désolée mais tu nous a montré et surtout tu t'es montré capable de le tenir en respect alors, jamais un sans deux. :fsb2_bis1

Merci de ton passage Veillant, Chapeau Maman! Ma mère aussi(jamais fumeuse) a eu raison du squatteur du souffleur en laissant un lobe au passage.
Vu le stade 4 de ma bestiole et les 4 ans qu'elle me chatouille, je suis dans les 4% qui survivent à 5 ans.
4 ans que tu es suivi, c'est donc un signe positif ;) Serieusement, c'est quoi ces nodules?
 
Lee Vair
01 Octobre 2020, 21:02
Pas de réponse forcée Tchoupi, j'espere que le ciel se dégage et que les turbulences vous fichent la paix, merci à toi. Si tu en as l'envie, donne moi des news en MP, je pense souvent à votre traversée.
Arf,pas de cartes pOstales C. mais un moment plein de tout et de riens entre amis qui n'ont rien à se prouver .
8 jours loin de mon incapacité à vivre. Un bol d'air incroyable, aucun besoin de faire semblant, de mouliner pour savoir comment être.
Depuis je suis partie pour un autre voyage dans un pays que je connais trop : l'apathie.
Je fais taire les angoisses concernant ma santé physique et mentale en vivant a minima. Après le refuge du lit, j'attaque celui du canapé et des films moyens en boucle en attendant le retour au lit.
Je ne conseille pas du tout ce pays!

Hcat, tu es si discrète que je t'ai loupé. :fsb2_bis2
 
Lee Vair
20 Septembre 2020, 21:13

Pour moi, l'abstinence, même consentie est une privation de liberté au même titre que la dépendance.
Dans le fait de devoir absolument boire (alcoolisme) et devoir absolument ne pas boire (abstinence), je vois une aliénation, même si c'est une aliénation différente.
De la même façon, et pour imager un peu, admettons que je n'aime pas faire du vélo.
Et bien , je n'aimerais pas mieux qu'on m'interdise d'en faire.
La liberté, pour moi, elle est là ; non pas forcément dans l'idée de faire quelque chose mais dans celle de pouvoir le faire, si ça nous chante.
Bref, j'imagine que si j'envisage les choses sous cet angle-là, je ne dois pas être la seule.


:fsb2_+1
 
Lee Vair
11 Septembre 2020, 21:37
Totue, Pour info : Yves Brasey a sauvé mes données sur un disque dur mort alors que mon ex, dont c'est le domaine, n'y pouvait rien et qu'il ne me restait que la salle blanche et le prix qui va avec. En plus de son combat pour le baclo, ce monsieur est un magicien de l'informatique et une chouette personne.

Des zoubs
 
Lee Vair
09 Aout 2020, 18:32
Sans rapport avec ton dernier post.


{...]Ce que j'aimerais pour ça, {...]c'est parvenir à nouveau enfin à être là où je suis, la tête et le corps au même endroit quoi, pas tromper sans cesse les gens comme je le fais dès que je suis en compagnie, même celle de mes proches.
C'est devenu un réflexe chez moi, une seconde nature.
C'est pas réfléchi.
Mais oui, ça se fera, c'est certain !


C'est bien le même sentiment de tromperie que je ressens, jusqu'à faire le vide quasi total pour ne pas infliger cela à l'autre et pour faire taire (un peu) la culpabilité de ne pas savoir être présente entièrement mais du coup, si on est deux , ça s'annule (sisi! Une histoire de - + - = +, un théorème super hyper fiable, légèrement adapté)

On le fera, on le sait, que les fils de nos cerveaux soient démêles ou qu'on ait appris à vivre avec.

Zoub (quand tu as inventé cette salutation affectueuse tu as remarqué que ça fait Bouz à l'envers?)
 
Lee Vair
03 Aout 2020, 21:37
Je ne sais pas s'il l'a vu sur le web ou ailleurs mais mon psy qui en 2012 lachait 300 mg de baclo par conviction a revu sa copie quand les 80 mg sont devenus la limite, il y a une semaine il m'a demandé si je voulais monter le baclo parce qu'il avait de nouveau le droit d'aller jusqu'à 180mg. Pourquoi? Selon quelle directive? J'en sais rien mais c'est positif.
 
Lee Vair
03 Aout 2020, 21:21
Merci Julie mais le jour devait être surtout spécial pour ma mère, ouille, ouch ;)

Albéric, pas de souci avec ma proprio, c'est une femme adorable, elle prend tout en charge et n'a jamais lésiné sur les réparations à sa charge en plus de n'avoir jamais augmenté mon loyer depuis que j'ai repris l'appart il y a 7 ans, bon, je suis sur le bail depuis 1997, nous avons noué de très bons rapports.
Péter un plomb dans l'ambiance électrique du moment c'est de circonstance mais bon, à quoi bon exploser devant des choses contre lesquels on ne peut rien?

KoukouKa!

J'ai décidé de me bouger et de retrouver mes amis du forum et irl: l'Excellentissime Reiz17 et sa non moins brillante moité BREIZH ChristIne (dont je conseille le fil à tous les damnés de l'alcoolisme)
En dehors de ce coup de foudre, J'ai croisé peu de personnes d'ici en vrai, le regrettable Azama et le regretté MM mais je ne desespére pas de voir pour de vrai ma jumelle Florence... le cerise et ses voisins Gégé et Moussette ainsi que Yann le lointain.

La vie est une chose, l'élan de vie, une autre alors quand il est là: 1,2,3 partez!
 
Lee Vair
02 Aout 2020, 20:41
Heureuse de te croiser tout simplement
Bise
 
Lee Vair
26 Juillet 2020, 21:28
Je viens de te lire Sylvie vis à vis de Figolin, il me semblait bien qu'il faisait du apparu/disparu et pas vraiment pour faire avancer les choses. Dommage merde, j'aimais bien être une étoile moi :loll:
 
Lee Vair
26 Juillet 2020, 21:24
Mon égo est en pleine extase Figolin mais faut peut être pas abuser ;)

Le maelstrom qui m'a demandé une difficile énergie et m'a pétri d'angoisse n'est rien à coté de vraies catastrophes et je ne veux pas m'apitoyer. Disons qu'une série noire d’évènements distincts a suffi a me faire oublier que je sais nager.
Sans ordre puisque quasi simultanés:
-Un lave linge décédé en plein labeur, cramant au passage les prises environnantes (oulala, couine, faut que j'achete une nouvelle machine, que je trouve un électricien et surtout que je paie sa facture.)

-Plaie d'argent n'étant pas mortelle, je passe aux choses sérieuses en me foutant une goutte de super décapant à peinture dans l'oeil (aglagla, ouille ouille ouille) je rince, je rince, le 15 de jesépasoù m'envoie un véhicule pour les urgences de Vichy, me précisant qu'une brulure chimique dans l’œil doit être vu rapidement. Une fois aux Urgences, on me prévient qu'il y en a pour des heures, je réitère les propos du médecin du 15. "Ah ben oui mais on a pas d’ophtalmo mais ça va aller vite"
Dans le box, sans aucune consignes, je me rince l'oeil en permanence avec un gobelet déniché et l'eau du robinet.
2h30 après, l'interne qui arrive me répète qu'il n'y a pas d'ophtalmo mais qu'elle va essayer de voir s'il y a de grosses lésions mais que quand même j'aurais du venir plus tôt :mad:
Après un rendez vous en urgence chez mon ophtalmo le lendemain: une abrasion de la cornée, c'est pas dramatique mais antibio et cicatrisant 1 semaine.

- A peine rentrée, les prises de l'appart font des étincelles et brulent, l'électricien m'explique que tout le système est aberrant, la proprio est ok pour le refaire mais temps de validation de devis oblige, je passe 1 semaine à me méfier de chaque appareil électrique sous des lumières souvent inexistantes.Nouveau compteur, youpi, mais le calme ne dure pas et ce qui doit s'allumer ne le fait pas ou alors seulement quand la lumière de ma chambre est allumée, pratique pour faire tourner une machine aux heures creuses de la nuit. Faut choisir: dormir sans ventilateur ou en pleine lumiere. Tout est encore en chantier mais pour le week end z'ont débranché la terre, parait que c'est pas top mais suis encore en vie.

-Un peu fracassée quand même puisque, assise sur ma terrasse, le vieux fauteuil à cédé sans sommation et c'est mon coude qui en a subi les conséquences. Bestiole de 70 kilos qui se vautre sur le coude contre les dalles, eh ben c'est les dalles qui gagnent. Puisque le truc plie encore, j’attends maintenant qu'il reprenne une forme humaine.

-Sans nouvelles de l'oncologue, je bouillais intérieurement : plus de traitement, des examens exigés non débriefés, silence!
Ma psy qui travaille avec l'oncologie me conseille vivement d'exiger un rv car le service est en pleine bérézina, la deuxieme onco est partie (celle que je voyais le plus fréquemment et qui tient mon dossier à jour). Je prend rendez vous et là c'est l'enfumage total "Plus de traitement car c'est la cause de la pneumopathie mais là vous allez bien, non? "Ben, pas trop et puis on fait quoi des resultats?" "Ils sont anciens, on va les refaire en septembre" C'est ma faute si t'as trainé à t'en occuper?!
Donc, rentre chez toi, on voit ça à la rentrée.

C'est tout pour le moment madame la Marquise, tout va très bien, tout va très bien .

Y'a des belles choses, votre présence indéfectible, le sein de Totue qui va bien, le soleil quand il arrête de taper et laisse place à une douce fraicheur, la biere fraiche que je vais boire en regardant le ciel...
 
Lee Vair
19 Juillet 2020, 20:56
Pas "d'allo voisin" on est dans tout le système à refaire, prévu pour jeudi, en attendant je me remémore les mots de électricien en partant "Bon j’ai mis une partie de la cuisine en sécurité mais comme on ne sait pas ce qui est branché sur quoi, j'ai vu pire hein mais c'est dangereux" Le con, pouvait pas me faire croire que tout allait rouler :fsb2_cold: jusqu'à son intervention ?

Fais gaffe avec la photo de ton sein Totu, elle risque de susciter plus d'envie que de rigolade :yes:
 
Lee Vair
18 Juillet 2020, 18:02
Sylvie et Tutu ne vous sentez pas mal, je me suis mal exprimée, oui je suis en pleine tourmente mais celle ci n'est faite que d'emmerdes concrètes à régler, du coup je ne sais plus ou me jeter, je ne prends le temps de rien et j'ai le sentiment de m'asphyxier mais je ne suis pas au fond du trou comme cela m'arrive, les "emmerdes" vont se régler, le seul souci c'est qu'elles ont débarqué en multiple escadrilles et je ne suis pas du tout "multitâche".

Soyez Zen et rassurées, il y a eu pire. ;)


Ce que vous me dites sur "je n'apporte rien", chacun avec sa jolie façon, je le reçois avec un peu de honte et beaucoup de plaisir.
J'adhère totalement Talis
Citation
dès fois "s'apporter" soi, c'est apporter tant !
mais paradoxalement l'appliquer à soi, j'ai parfois du mal.

Allez je retourne dans la tourmente! Non, souriez, ce n'est que la tourmente d'un barbecue entre fillote et amis.
 
Lee Vair
17 Juillet 2020, 22:12
Hé Tutu, elle est rigolote ton idée.
Ma "tu meurs" du moment: survivre face au système électrique, en plein délire psychotique, de mon appart. Il a eu le lave linge , la cuisinière et la plupart des prises fument ou font des étincelles, dans l'immédiat aucune perte animale (moi y compris) n'est à signaler mais je ne garanti
rien concernant électricien s'il tarde à venir.
 
Lee Vair
17 Juillet 2020, 21:47
Tu ressens un mieux?
Lundi c'est loin quand on est vendredi mais ça fini toujours par arriver. Je pense fort à toi et quand je pense fort je me mets en apnée, alors vite la suite :fsb2_bis1
 
Lee Vair
17 Juillet 2020, 21:39
Trop à vous dire en trop peu de temps et d'énergie ? C'est un peu l'apocalypse ici, pas de quoi vous inquiéter hein mais un beau sac de nœuds que j’essaierai de tourner à la rigolade quand je l'aurai -bordel de chkrogneugneu de sale paquet de noeuds- défait.

Je vous ai lu, je vous ai ressenti, les ancêtres zirreductibles ;) et ceux qui me surprennent à me lire alors que je n'apporte plus rien .

Panneau: "je reviens de suite" pour la suite
(bon, on sait tous que les mecs des boutiques ou on trouve ce genre de panneau ne reviennent jamais "de suite" ;)
 




forum baclofene