Résultats de la recherche (97 résultats)

Marc Henri
13 Juin 2013, 13:45
Bonjour à toutes et à tous.
Je vous écrit ce petit mot parce que je ne suis plus très présent en ce moment parmi vous.
Veuillez m'en excuser, c'est juste que ma vie est un peu difficile en ce moment et je ne me sens pas aidant les autres.
Je suis toujours là quand même.
Au plaisir de vous lire encore et encore.
Marc.
 
Marc Henri
12 Juin 2013, 12:07
Merci les amis pour vos message d'encouragement.

J'étais en train de le pousser à installer internet chez lui. Il a désormais un PC mais l'installation reste compromise tant qu'il s'alcoolise.
En effet, il est au RSA et ne peut pas dépenser en alcool et en internet.
Je vais le travailler au corps pour ça.

Je dois lui faire comprendre qu'il est reparti dans la mauvaise direction.
Évidemment je dois " l'attraper" lorsqu'il n'a pas bu. Ça va pas être facile mais je ne désespère pas.

Merci à vous.
Marc.
 
Marc Henri
12 Juin 2013, 6:49
bonjour a toutes et a tous,
merci Sissi pour ton avis et tes conseils.

hier je n'ai pas as appelé flo mais je vais le faire aujourd'hui.

il a besoin et je dois continuer à l'aider. c'est dégueulasse de ma part de ne pas continuer.
quand je me remémore lorsque j'étais dans son cas, je n'ai pas eu de soutien de la part de mes amis ou copains, et à l'époque ça m'aurait bien aidé.

je le rappelle ce matin et je vous tient au jus.
merci.
marc
 
Marc Henri
11 Juin 2013, 22:23
Merci beaucoup.
Vos messages me rassurent.
Je n'aime pas les défaites mais je prends peut-être tout ça trop à coeur.
Je me sens démuni par moments.
Marc.
 
Marc Henri
11 Juin 2013, 22:04
Merci Sophie
La solution est en lui, ça c'est sûr. J'essaie de l'y amener mais il est dans la résistance, le déni effectivement.
Marc.
 
Marc Henri
11 Juin 2013, 21:29
Bonsoir,
Je me suis décidé à ouvrir mon fil sur mon pote Flo.

Je l'ai connu en post-cure.
C'est un mec très sympa, artiste dans l'âme.
Je ne l'ai connu qu'abstinent mais depuis quelques temps, il consomme à nouveau.
Je tente de l'aider du mieux que je peux mais comme tout le monde le sait c'est un long chemin vers l'abstinence ou l'indifférence.

Il a commencé à re-consommer crescendo. D'un ou deux verres de vin, il est très vite retourné vers la bouteille de rhum.

Il y a 3 semaines, lui et ses potes on passé une soirée à boire et à fumer des pétards.
Il lui a prit l'idée de faire un tour de scooter et s'est planté tout seul. Clavicule cassée, côtes cassées. Intervention de la police, positif à l'alcool et au cannabis évidemment.
Convoqué au commissariat pour répondre de ses consommations, il est convoqué au tribunal pour ça.

Deux jours plus tard, il lui prend l'envie d'aller à un concert. Il boit plus que de raison et se bat avec 3 gars malgré ses blessures.
Bilan énorme bosse sur le tête et aggravation de ses blessures.

Il a un pote parasite qui passe toutes ses soirées avec lui, chez lui et le pousse à consommer.

Tous les soirs depuis un mois, je l'appelle avec la crainte qu'il ne lui soit arrivé encore malheur.

Hier soir ça été l’apothéose, je l'appelle, il avait bu, son pote aussi.
Impossible de discuter, son pote l'interpellais sans cesse et il lui répondait oubliant que j'étais là. J'ai au début pris sur moi mais au bout de 5 minutes d'attente à les entendre avoir des discussions de personnes alcoolisées, j'ai raccroché. Je lui ai laissé un message aujourd'hui lui racontant cela. Je lui ai écrit que je ne désirais plus lui parler lorsqu'il est alcoolisé.

Bon en fait je suis désemparé devant tout ça.
Il est de plus en plus alcoolisé et ce que je lui dit est oublié le lendemain.
Bon ça c'était pour la présentation.
Je lui ai longuement parlé du baclo lui expliquant ce qu'il avait à y gagner.
Un jour il me répond : ça y est, je suis décidé, je prends rendez-vous avec mon médecin et je lui demande pour le baclo.

Le problème est que toute la bonne volonté a été balayée en deux secondes par le rhum.

J'ai de plus en plus de mal avec lui.
Je lui ai dit aussi qu'il pourrait se faire hospitalisé à nouveau, histoire de reprendre calmement ses esprit et d'envisager un traitement sous baclo.
Oui me dit-il, mais je suis sûr qu'à chaque fois son courage est dû à l'absorption d'alcool.
Comment l'aider. Je ne sais plus.

Amicalement.
Marc.
 
Marc Henri
11 Juin 2013, 19:26
Salut daniel
Je le fais, je le fais, je manque juste d'un peu de temps.
Je m'y attaque le plus vite possible.
Merci.
 
Marc Henri
11 Juin 2013, 16:58
Coucou,
Merci loulou pour ton mot de soutien.

Tu me parles d'alcool, je n'ai pas envie d'y retourner, mais je me rends compte que j'étais vachement moins emmerdé et moins triste.
Depuis que j'ai arrêté je n'ai jamais eu autant de mauvaises nouvelles et autant d'emmerdes.
Je commençais à être bien et tout à coup, pour qui pour quoi, elle m'annonce ça.
Je ne suis pas son ami et encore moins son confident. Sa vie sexuelle et amoureuse ne m'interesse pas.
Je crois que je ne comprendrais jamais les femmes.

Bref, passons à autre chose. prochaine étape : le tribunal et après je vais pouvoir reprendre ma vie totalement en main.
Vive le travail, vive mes filles puis allez, vive moi. lol

Bises.
Marc.
 
Marc Henri
10 Juin 2013, 22:40
Salut mikas.
Merci pour ton petit mot.
Marc.
 
Marc Henri
10 Juin 2013, 22:05
Merci do-mi.
Bonne soirée à toi aussi.
Marc.
 
Marc Henri
10 Juin 2013, 20:40
Bonsoir do-mi.
Merci pour tes paroles. C'est important dans ce cas là de ne pas se sentir seul.
Je lui ai déjà dit que je l'aime toujours...

Je ne suis vraiment pas pressé de rencontrer quelqu'un d'autre. je vais déjà digérer ça, me recentrer sur les choses importantes de la vie.
Je dois mettre ça dans la case aléas de la vie.

Merci encore.
Marc.
 
Marc Henri
10 Juin 2013, 11:44
Salut à vous.
Aujourd'hui c'est moi qui ai besoin de soutien et surtout d'écrire ce qui arrive.
Je suis toujours amoureux de ma deuxième épouse, de qui j'ai divorcé il y a un an.
Je l'ai eu au téléphone ce matin et dans la discussion, elle me glisse : je voulais te dire quelque chose de vive voix mais je te le dis maintenant au cas où. J'ai retrouvé quelqu'un dans ma vie, je te le dis pour que tu ne sois pas surpris si tu nous vois ensembles.
Un coup d'épée en plein coeur.
C'est le juste retour des choses. J'ai moi même eu deux aventures dont mon épouse a eu écho par le biais des réseaux sociaux.
Ces nanas là je ne les aimait pas. J'ai coupé court à ces relations lorsque j'entendais des je t'aime etc...
Je ressens le mal que j'ai pu lui faire. C'est horrible.
Comment j'ai pu faire autant de mal à la personne que j'aime?

J'ai relativisé l'autre jour en me questionnant sur une éventuelle remise en couple avec elle et le résultat fut que ce n'était pas possible. Mais l'affect est là et on ne peux rien contre la parole de son coeur.

Je n'ai plus aucune envie de boire ou autre chose dans le même style, je dois faire le dueil de cette relation que je n'ai pas encore fait.
Mon espoir l'a emporté sur la raison. Une nouvelle leçon de vie.
Ce qui ne tue pas nous rend plus fort il paraît. Et c'est vrai. J'ai juste à digérer cette émotion.
Merci à vous d'avoir prit le temps de me lire.
Marc.
 
Marc Henri
10 Juin 2013, 0:45
Coucou,
Pas de problème.
Bises.
Marc.
 
Marc Henri
09 Juin 2013, 21:32
Salut Daniel.
Les grands esprits se rencontrent, j'étais en train d'y penser.
Il vient de m'en faire une belle encore.
Je vais ouvrir ce fil.
Merci.
Marc.
 
Marc Henri
08 Juin 2013, 22:23
Marc, ça ne te manque pas l'alcool.
Le quoi?
 
Marc Henri
08 Juin 2013, 22:00
bonjour Vianney.
Je me permet de te poser deux questions qui me sont venues en lisant ton fil.
Que recherches-tu dans la consommation d'alcool?
Que recherches-tu dans la consommation de poppers?

Pour avoir utilisé aussi du poppers, vu les effets que celà peut provoquer, je ne t'apprend rien en te disant que c'est super dangereux. La vaso-dilatation au niveau du cerveau que cela provoque, en un temps infime, peut très vite basculer en AVC. Ca ne prend que quelques dixièmes de seconde.
Touefois, maintenant le "nouveau" poppers n'a rien à voir avec les anciennes formules. Il est désormais plus composé d'huiles essentielles qu'autre chose. Peut être arrives-tu encore à te procurer de l'ancien? Dans ce cas là attention danger.

Le poppers dilate les vaisseaux sanguins, veines, artères. Il accélère le rythme cardiaque, alors quand tu utilise du poppers avec de l'alcool, celui-ci est distribué à tout ton corps encore plus vite et plus fort. L'alcool dilate aussi le système sanguin. Quand tu gonfles une chambre à airn au bout d'un moment si tu insistes, elle éclate. C'est à ce genre de choses auxquelles tu t'exposes.


perso j'ai abusé aussi de toutes sortes de substances et je peux te dire que je ne suis pas vieux (36 ans) mais mon corps a bien morflé et me le reproche tous les jours.
Amicalement.
Marc.
 
Marc Henri
08 Juin 2013, 19:25
Coucou do-mi
Merci pour ta remarque judicieuse.
Je pense que cela peut interesser beaucoup de monde.
A faire tourner sans hésiter!!
Bises.
 
Marc Henri
08 Juin 2013, 19:21
C'est sur la capacité à resister, pas la guerre.
Merci do-mi pour la précision.
 
Marc Henri
08 Juin 2013, 12:22
Bonjour à tous et à toutes.
J'ai mis ce texte sur un de mes fils mais je pense qu'un nouveau est nécessaire.
J'ai eu la par mon père de pouvoir lire ce texte.
Il traite de la résistance.
Lisez le en entier même si vous ne vous sentez pas concerné au début.
Amicalement.
Marc.
Fichier joint
Télécharger
Fichier téléchargé 203 fois (Wade-Oppression.pdf ; 235.7 KO)
 
Marc Henri
08 Juin 2013, 11:15
bonjour,
J'ai eu la chance, par l'intermédiaire de mon père de pouvoir lire ce texte.
Il parle de la résistance. Même si au début vous ne vous sentez pas concerné, lisez le en entier. C'est très instructif.
Marc.
Fichier joint
Télécharger
Fichier téléchargé 978 fois (Wade-Oppression.pdf ; 235.7 KO)
Fichier sur la capacité à resister.
 
Marc Henri
07 Juin 2013, 21:15
merci
Je vais voir sur son fil tout de suite.
Bises.
 
Marc Henri
07 Juin 2013, 21:01
je pense comme tu le dis que ça peut m'être utile.
Je réfléchis encore un peu et je me lance ou pas.
Bises.
 
Marc Henri
07 Juin 2013, 20:49
coucou,
non non ce n'est pas quelqu'un du forum mais je peux quand même ouvrir un fil pour voir l'évolution chez lui?
Avec vos avis et conseils je peux sûrement arriver à faire pour lui.
Merci.
Bises.
Marc.
 
Marc Henri
07 Juin 2013, 20:37
salut daniel.
Ouai c'est une bonne idée.
Je vais suivre tes conseils.
Merci.
Marc.
 
Marc Henri
07 Juin 2013, 19:59
Coucou,
merci pour vos bonnes paroles.
Je viens d'avoir flo (mon pote) au téléphone. Il n'a rien consommé de la journée ou alors très peu car je n'ai rien détecté chez lui, en général on ne me trompe pas, j'ai l'habitude.
Même mieux que ça, il a un de ses potes qui est arrivé chez lui ce matin, il était très alcoolisé m'a dit flo. Il lui a proposé un café et le gars voulait un coup de rouge. Flo l'a renvoyé chez lui!!
Je suis trop content quand il m'annonce des choses pareilles.
Pouvu que ça dure... comme on dit i keep my fingers crossed.
Bises.
Marc.
 
Marc Henri
07 Juin 2013, 14:48
Merci beaucoup dom pour tes conseils.
Je suis en train de lui faire installer internet car il n'est pas équipé.
Le pc est trouvé.
Je vais lui faire gentillement comprendre le bien qu'il va tirer de son abstinence ou indifférence.

Merci.
Bises.
 
Marc Henri
07 Juin 2013, 10:48
Bonjour swity

Je te remercie chaleureusement pour tes ondes positives. Plus j'en ai et mieux je me porte!!
Mon long parcours m'a permis de voir désormais la vie autrement, je prends cela comme une chance, je ne serais sûrement pas le même sans tout ça.
Je peux même dire que ça aurait été dommage de ne pas vivre tout ça pour ne pas en arriver à comprendre la vie telle qu'elle s'offre à moi. Malgré les douleurs et les peines.
Je t'envoie à mon tour un maximum d'ondes positives, qu'elles te gardent dans ton chemin.

Bises.
Marc.
 
Marc Henri
06 Juin 2013, 13:06
Salut do-mi,
Merci pour ta réponse.
Mon pote n'a que sa mère qui désespère et qui perd toute motivation. Il a 48 ans.
Sinon il a des potes mais qui picolent à coté de lui. J'ai essayé de lui faire entendre que ses fréquentations étaient nuisibles pour lui mais bon, c'est lui qui décide.
Sinon ya moi. Je fais ce que je peux à mon niveau.
Bises.
Marc.
 
Marc Henri
05 Juin 2013, 23:14
Bonsoir tout le monde,

J'ai un pote qui retombe dans des consommations excessives. Il a peur de la vie sans alcool.
Peur de quoi? bordel!!
Ou alors c'est une façon de garder un pied dans son alcoolisme?
Que veux t-il vraiment?
Je ne comprends pas.
D'où peut provenir cette foutue peur de divorcer avec ses consommations d'alcool?

Je cherche mais je ne trouve pas.
Si quelqu'un a déjà ressenti ça, je serais preneur d'une explication.
Désolé pour le ton du message mais tout ça me dérange beaucoup.
Merci à vous.
Marc.
 
Marc Henri
05 Juin 2013, 22:28
Bonsoir olivia.

Bienvenue parmi nous. Tu as du le voir mais moi c'est Marc.
Tu prends les choses comme il faut. C'est un très bon début!!
Je pense que tu te poses des tonnes de questions, alors n'hésite pas à les poser.
Tu trouveras des réponses ici sur le forum.
Amicalement.
Marc.
 
Marc Henri
04 Juin 2013, 23:40
coucou c'est encore moi.
Je ne t'ai pas répondu sur mes bijoux il me semble. Et tu ne m'as pas dit si tu est rentrée pour mes livres.
Si tu peux et veux me donner ton adresse mail pour que je t'envoie tout ça.
Marc.
 
Marc Henri
04 Juin 2013, 23:33
Salut do-mi,

J'aime bien tes petits messages de temps en temps.
C'est très agréable.

Je te souhaite aussi une bonne nuit. Et je te dis aussi à bientôt.
A te lire de nouveau.
Marc.
 
Marc Henri
04 Juin 2013, 0:50
Bonne nouvelle!!!!!
 
Marc Henri
03 Juin 2013, 17:41
coucou do-mi.
Je t'envoie à mon tour plein de pensées positives.

Marc.
 
Marc Henri
03 Juin 2013, 12:19
Salut do-mi,
Désolé, je tarde à répondre, j'étais en pleine bagarre avec mon pc.
Obligé de tout réinstaller...enfin bref.Merci pour ton message sur les ES.
Je suis stabilisé à 150 depuis 5 mois alors les décharges? Grande question.
Ça n'a duré qu'une journée.
Sinon pour répondre à ta question sur la maxi augmentation, il est vrai que j'avais changé de "planète".
Un peu dangereux même dans mon comportement. J'aurais sauté par la fenêtre croyant que j'étais capable de voler!!
J'ai bien appris la leçon.
Amicalement.
Marc.
 
Marc Henri
30 Mai 2013, 20:06
salut
J'ai pas eu le temps de poster dans la journée mais je le fait demain promis
:fsb2_sorry:
 
Marc Henri
30 Mai 2013, 11:14
Bonjour xavier.
Tout d'abord bienvenu sur le forum.
Dans toutes le histoires de vie, je me retrouve toujours un peu, beaucoup.
Il y a toujours pleins de similitudes.
Je suis abstinent depuis 9-10 mois, à vrai dire je ne compte plus vraiment.
Je vais te poster dans la journée ce que j'ai fait en parallèle du baclofène pour vivre au mieux mon abstinence.
A tout à l'heure.
Marc.
 
Marc Henri
29 Mai 2013, 17:37
@ do-mi je t'ai envoyé un mp.

@ sévrin, merci de me faire partager tes symptômes.
Mes décharges étaient vraiment ciblées sur les avant-bras, les mains et la nuque.
En fait elles partaient de la nuque.
Ce la n'a duré qu'une journée.

Il est vrai que maintenant que j'y pense, lors de ma première tentative de baclo, les décharges augmentaient proportionnellement avec l'augmentation de baclo.
Mais c'est à prendre avec précautions parce j'avais déconné sur les doses. Jusqu'à 500mg.
Il est vrai toutefois que ça doit jouer.
L'autre jour, à part de la fatigue je n'ai rien repéré de spécial, pas d'augmentation de baclo non plus.
Je n'ai pas eu le temps d'aller voir mais sylvie a posté un tableau récapitulatif des ES. Gros travail!! bravo!!
Amicalement.
Marc.
 
Marc Henri
29 Mai 2013, 14:58
Bonjour Victor.

Tout d'abord bienvenu parmi nous.
Si vous désirez des info sur les médecins prescripteurs et ou une posologie, vous pouvez contacter zounette et sylvie.
Amicalement.
Marc.
 
Marc Henri
27 Mai 2013, 23:47
merci à toi aussi
 
Marc Henri
24 Mai 2013, 22:37
oui j'arrive à dormir, de ce côté là je n'ai jamais eu de problèmes.
Il est vrai que je me couche tard et que je me lève tôt mais cela me convient.
Et toi? as-tu des problèmes de sommeil?
 
Marc Henri
24 Mai 2013, 22:35
Salut do-mi
Je te répond tardivement, je te prie de m'excuser.
J'en ai discuté avec d'autres membres du forum et je ne donne pas suite.
Il ne veux que communiquer par téléphone mais moi je ne fais jamais ça.
Les écrits restent et les paroles s'envolent.
Le seul "truc" possible est de faire le forçing pour qu'il se fasse hospitalisé.
Amicalement
Marc.
 
Marc Henri
24 Mai 2013, 22:32
Je répond à ta question : je vais bien.
Je m'occupe le corps et l'esprit et ainsi tout roule.
Je fabrique des bijoux, ça me passionne!!
Amicalement
Marc.
 
Marc Henri
24 Mai 2013, 22:29
Salut loulou
Me revoilà.
Comment vas-tu?
 
Marc Henri
21 Mai 2013, 12:29
Coucou c'est encore moi coquelicot2011

J'ai oublié de te dire que j'ai transpiré comme un fou aussi cette nuit comme lors d'un sevrage.
On va voir la suite.
Marc.
 
Marc Henri
21 Mai 2013, 12:20
Bonjour et bienvenue lilas18!!
C'est un grand pas que tu viens de franchir!
Bravo!
Si je peux t'aider je le ferais.
Amicalement.
Marc.
 
Marc Henri
21 Mai 2013, 9:38
Bonjour coquelicot 2011.

j'ai posté hier un peu quelque chose dans ce style là au niveau des ES.
Je résume.
J'ai fait un essai il y a quelques temps avec le baclo, surdosage et beaucoup d'effets secondaires surtout des décharges électriques dans les bras et les mains. environ 500mg.
Je suis de nouveau sous baclo depuis 9 mois mais je suis raisonnable. et oui j'ai grandi!! 150mg.
Je n'avais aucun ES jusqu'à hier, les décharges et les picotements sont revenus.
Aujourd'hui au réveil, plus rien.
Daniel m'a répondu que certaines personnes se sont rendu compte que certains ES pouvaient être cyclique.
En faisant le bilan, la première fois je ne dormais presque plus avec mon surdosage. Hier j'avais fait une petite nuit. De ma faute, pas à cause du baclo.
Y aurait-il un rapport?
J'ai lu que tu avais du mal à dormir.
Je ne sais pas, mais comme je te l'ai dit, aujourd'hui je n'ai plus rien.
Je ne fais que constater, en aucun cas je n'affirme que tout viens du sommeil.
Je veille au grain sur moi, et si je détecte quelque chose, coïncidence ou pas je te ferais signe.
Amicalement.
Marc.
 
Marc Henri
21 Mai 2013, 9:23
Salut loulou33,
Excuse moi je ne t'ai pas répondu hier mais j'avais pas vu ton message.
Alors à mon tour je te souhaite une belle et agréable journée.
Marc.
 
Marc Henri
20 Mai 2013, 20:28
Merci Daniel
Je vais noter les dates pour voir si c'est cyclique chez moi.
Je vais voir aussi avec le sommeil si ça joue.
Je te tiendrais au courant si tu veux de mes résultats.
Merci.
Marc
 
Marc Henri
20 Mai 2013, 13:35
Bonjour à tous,
Je viens faire appel à vos expérience quant au baclofène.
Lors de ma première tentative j'avais surdosé à 500mg et j'étais pourri d'ES, jusque là normal. Ce que j'avais surtout c'était des décharges électriques dans les bras et les mains.
Ça fait maintenant 10 mois que je suis à 150mg et je n'avais jusqu'à aujourd'hui aucun ES.
Ce matin je me lève, je prends mon baclo et une heure après, décharges électriques dans les bras, les mains, et le cou.
J'ai cherché des points communs entre les deux essais et je me suis rendu compte que la première fois je ne dormais presque plus tellement j'étais euphorique.
Là je viens de passer une petite nuit pour moi, environ 5 heures.
Je ne sais pas si il y a une relation entre les deux.
Est-ce que quelqu'un aurait eu ce même genre d'effet?
Merci.
Marc.
 
Marc Henri
19 Mai 2013, 15:46
Bonjour à tous.
Je viens faire appel à votre solidarité.
Je voudrais savoir si quelqu'un d'entre vous a les coordonnées de ghostof?
Il n'est plus en état de réfléchir correctement et donc incapable de se prendre en charge. Dans cet "etat on est capable du pire.
Envoyez moi ça en mp au cas où.
Merci à tous.
 
Marc Henri
16 Mai 2013, 19:23
Salut Alberic.
Un peu fâché c'est vrai mais surtout consterné de voir et d'entendre ça.
Sur le moment ça m'a tellement scotché que je n'ai rien dit.
Mon généraliste qui me suis depuis longtemps, s'est renseigné, s'est inscrit sur le forum alors qu'il part en retraite dans quelques mois.
Il a lu le livre de MrAmeisen que je lui avais prêté ainsi que les miens.
Il fait partie des VRAIS médecins qui ont pour but de SOIGNER ses patients, heureusement que ceux-là existent.
Je vais voir le psychiatre parce qu'on me l'avais conseillé en sortant de post-cure.
Je suis partagé entre y retourner et essayer de l'encourager à se renseigner sur les traitements au baclofène, et de l'envoyer promener gentillement sans être du tout insultant.
Mais si maintenant se sont les patients qui forment les médecins, où va-t-on?
Je pourrais peut-être lui demander comment on fait une vidange de voiture ? Il sait peut-être.
Non mais c'est un petit coup de gueule, sûrement un coup d'épée dans l'eau mais je n'aime pas garder ça sur le coeur, j'en ai trop souffert de tout garder pour moi, ce qui finissait en alcoolisation pour essayer d'oublier tout ça.
Je ne comprends pas cette attitude.
 
Marc Henri
16 Mai 2013, 19:04
Je crois que je rêve.
le psychiatre me dit : c'est bien monsieur tricot, vous prenez du baclofène. Vous le supportez bien? Oui je lui répond.
Il me dit : Si vous voulez des renseignements je ne suis pas en mesure de vous les donner, le baclofène je ne connais pas, allez sur des forums ou sur internet, eux connaissent les posologies et les dosages.
Non mais je suis en plein rêve!!!! Il va être temps de se renseigner un peu!!
Sa clientèle est composée à 90% de personnes alcooliques et il n'est pas capable de leur prescrire un médicament qui fonctionne tout ça parce que Monsieur préfère vivre sur ses acquis et prescrire le "kit" alcoolo qui n'a jamais fonctionné!!!
Moi j'ai écrit deux bouquins là-dessus et je ne suis pas médecin!! Il veut peut-être que je lui donne des cours du soir?
Tu m'étonnes qu'il y ait autant d'échecs et de "rechutes".
La consommation d'alcool tue environ 120 personnes par jours, combien de familles détruites à cause de ça? combien de personnes désormais dans la rue par désocialisation? Combien de chômeurs? Quelle sont les sommes dépensées pour des cures et des cures, des hospitalisations inutiles en psychiatrie? combien de pharmacodépendants suite à tout ça?
Trou de la sécu!!! parfois faut pas aller chercher bien loin!!
Ça me révolte un peu d'entendre tout cela!!!!
 
Marc Henri
14 Mai 2013, 15:52
Salut.
Merci pour vos messages, ils m'ont fait du bien.
Amicalement.
Marc.
 
Marc Henri
11 Mai 2013, 22:15
Bonjour,
Pour ma part, la première fois, j'ai eu de la somnolence, insomnies (pas de problème pour m'endormir mais au bout de 4h impossible de dormir, une pêche incroyable, une libido boostée, de l'hyper activité, fuites urinaires la nuit, des décharges électriques dans les bras et les mains.
La seconde fois rien de spécial.
 
Marc Henri
09 Mai 2013, 19:54
merci christine.
Je sais bien que de toute façon il l'aurais bue cette bière.
Avec tout ça je me pose désormais la question de savoir à quel niveau, a quel degré, se situe le copinage?
 
Marc Henri
09 Mai 2013, 19:13
Merci
ce qui me gêne aussi c'est que désormais je 'milite" contre les comportements addictifs et je me permet d'offrir de l'alcool. C'est un illogisme et je n'ai pas eu à mon avis la bonne solution.
Je crois que si il y a une prochaine fois, quitte à ce qu'il se fâche je lui expliquerais et je partirais.
 
Marc Henri
09 Mai 2013, 19:04
Bonjour sylvie,
Je lui en ai parlé, je lui ai expliqué par quoi j'étais passé et que désormais je prenais du baclo depuis plusieurs mois.
Il m'a encore répondu, je ne peux rien faire alors je trouve mon réconfort comme ça et de toute façon je ne veux pas arrêter.
 
Marc Henri
09 Mai 2013, 18:36
Bonjour tout le monde.
Je ne suis pas beaucoup sur les fils mais je suis tout de même présent en m'interressant à la lecture des fils afin de ne pas mettre quelque chose qui aurait déjà été mis.
J'écris aujourd'hui car je me suis retrouvé dans une situation délicate et très désagréable pour moi en plus je m'en veux du résultat et c'est très dur à vivre.
J'ai un pote avec lequel je faisais de la course auto et ensemble nous buvions énormément.
A cause de sa dépendance, sa femme la quitté.
Il est parti dans le sud et a continué à boire jusqu'au jour où il est tombé dans ses escaliers en béton et s'est fait un trauma crânien.
Résultat, 1 an d'hospitalisation en fauteuil roulant pendant 8 mois, amnésie partielle, trachéotomie, perte de la parole...
Il est revenu après là où j'habite.
L'autre jour, je le vois au bar et je m'arrête pour le voir.
Il me reconnais, c'est déjà positif.
Il m'explique en gros ce qui lui est arrivé.
Il a beaucoup de mal à parler, n'a plus le droit de travailler, de conduire, de marcher trop longtemps à cause de son coeur.
Il est seul et me dit : tu vois marc malgré cela je bois toujours et je n'ai pas envie d'arrêter.
Je prends un café, lui a déjà sa bière de servie.
Nous discutons un peu comme des anciens combattants du passé et tout se passe bien jusqu'au moment où j'ai fini mon café et lui sa bière.
Je commande un autre café et lui veux une autre bière.
Là je ressent un gros malaise chez moi.
Je lui dit franchement : tu sais pascal, moi je ne bois plus, je sais tout ce que ça fout en l'air et toi aussi tu le sais bien.
Ça me fais chier pour toi de t'offrir de l'alcool, par là j'ai l'impression de t'aider à mourir et je ne le veux pas parce que t'es mon pote, tu as toujours tes enfants qui ont besoin de toi, tu as des difficultés, certes, mais il est jamais trop tard.
De là il me répond : tu sais marc je ne veux pas arrêter, de l'alcool j'en boirais jusqu'au bout.
J'ai hésité longtemps et je lui ai finalement offert sa bière.
En repartant j'en ai pleuré.
Je lui ai offert du poison qui le tue un peu plus tous les jours.
Je suis encore triste de ce que j'ai fait.
Je sais que je suis coupable dans l'histoire.
Je ne cherche pas auprès de quiconque de l'empathie mais des moyens pour que ça n'arrive plus.
Un bon point pour moi dans l'histoire c'est que je n'ai pas bu à nouveau malgré ma tristesse.
Merci.
Marc.
 
Marc Henri
26 Avril 2013, 8:11
Bonjour pipamia, et aussi à tout le monde
Je connais malheureusement depuis le temps beaucoup de personnes alcooliques ou drogués...
Certains n'ont aucun soutien, ont honte vis à vis de leurs proches n'ont pas d'aide de leur famille et sont condamnés par eux au lieu de les aider.
Franchement, je te jure que ta démarche me fait monter les larmes aux yeux.
D'en avoir parlé et agit ensembles avec ton papa, son soin ne peut que réussir.
Je ne sais pas mais je pense que ton papa est très fier d'avoir une fille comme toi.
J'ai moi aussi la chance d'avoir de l'aide de la part de toute ma famille, sinon je ne sais pas où j'en serais.
Encore bravo à toi et à ton père.
Amicalement.
Marc.
 




forum baclofene