Résultats de la recherche (74 résultats)

Lana689
28 Novembre 2015, 21:52
coucou Anneso,

Désolée, je n'avais pas vu ta réponse.

J'ai su que j'avais atteint mon seuil car le niveau d'ES à 50mg était trop oppressant, je suis donc redescendue. les ES sont donc redescendus également et j'avais décidé au départ de remonter vu que j'avais lu que le seuil qu'il fallait atteindre était de 180mg. Mais comme je ne ressentais plus de crises de bouffe, je suis restée à 40mg et puis je suis descendue à 30mg.
mon hyperphagie est partie.
je suis ensuite descendue à 20mg mais mon medecin me conseille de remonter à 30mg pendant quelques temps. c'est à dire que je prenais un 10mg à 17 et un 10mg à 19h. Il pense que je dois prendre un 10mg à 15h.
je ne sais pas, car mes crises avaient lieu plutot le soir(vers la fin). En pleine hyperphagie ça commençait à mon repas de midi pour ne finir qu'au moment de dormir.
Alors je pense que je vais prendre plutot 20mg à 19h.

Qd tu dis que la nourriture t'obsède que veux tu dire exactement? tu y penses? ou tu veux à tout prix manger (craving?)
ne plus penser à la nourriture ça va te prendre un peu de temps. car ça a rythmé ta vie pendant un long moment, et reprendre une "route droite" ne se fait pas en un jour.
Parfois, j'y pensais aussi... puis progressivement, tu oublies... tu penses à autre chose, tu fais autre chose. ta vie se remplit d'autre chose que de nourriture.

Par contre, je ne saurais que trop te conseiller d'arreter les laxatifs. progressivement bien sur. et de manger des choses qui contiennent bcp de fibres.
(tu peux manger des asperges, du poireau, du chou, le son je crois est efficace)
pense à manger une salade ou une soupe en début de repas. cela va aider ton transit.

si tu as des vertiges, tu peux envisager de descendre à 60mg et voir si les compulsions reviennent... en fait, on doit trouver soi meme son dosage et on est tous différents.
moi ce qui m'a guidée, c'est mon corps. à 50gmg, justement j'avais des vertiges et des crises de panique. en descendant de 10 c'est parti.

En un mot, je te dirais: fais confiance au baclo et écoute ton corps. essaye d'etre un peu plus sereine (je sais c'est bateau surtout qd on travaille) mais si tu ne paniques pas trop, les compulsions vont partir avec le baclo beaucoup plus facilement.

De plus, concernant les laxatifs, il est possible que cela diminue l'effet du baclo? mais ça, je pense que sylvie ou sissi peuvent te renseigner bcp mieux.
mais quoi qu'il en soit, il te faut les arreter pour permettre à ton corps de se remettre en état de fonctionnement.
Sois confiante, tu vas en sortir. je ne crois pas qu'il y ait d'echecs avec le baclo...
bises et courage!
tiens nous au courant d'où tu en es. tu peux m'envoyer un mp si tu veux une réponse plus rapide car ça arrive dans ma boite mail.
courage! courage! et ne lache rien!
 
Lana689
20 Novembre 2015, 21:55
Bonsoir Rafal 13,

Je viens de lire tout ton fil et tu forces l'admiration par ton courage et ta détermination.

Baisser les doses, c'est également ce que j'ai fais qd j'ai trouvé les ES trop difficiles à supporter (pour moi- tout est relatif). J'étais alors à 50mg et je suis redescendue à 40mg. Je suis restée ainsi pendant environ 1 mois. puis je suis redescendue à 30mg, j'ai gardé cette dose pendant 3 mois.

Ayant été très sensible au baclofène, j'ai fais deux rechutes de crises d'hyperphagie (à ce moment j'étais remontée à 40mg) et puis je suis à nouveau redescendue à 30mg.

Depuis Aout plus de crises à l'horizon. Cela faisait 15 ans que j'étais hyperphage et que je me suis usée, dans des jeunes, du sport intensif (genre 2h de running en montagne par jour sauf le dimanche), WW, dukan, chrononutrition et meme le site recommandé par le G.R.O.S (le nom ne me revient pas) ça base le truc sur une histoire de pleine conscience( le pire pour moi de tout ce que j'ai essayé) tout ça (et la liste n'est pas exhaustive) tout ça, rien n'a fonctionné. J'ai eu recours à la chirurgie esthétique à plusieurs reprises ( ça marche sur le moment mais... avec l'hyperphagie, rien à faire ça revient)....

Ce que je veux dire c'est que seul le baclofene m'a sortie de ce trou noir qu'est l'hyperphagie. Aujourd'hui, je n'ai pas de perte de poids significative... quoi que j'ai l'impression d'une diminution de la taille des bourrelets. Je me pèse pas trop souvent pour ne pas focaliser.

je vais reprendre la marche rapide puis le petit jogging dans deux mois.

Quand on guérit de l'hyperphagie, c'est comme une transformation qui se fait, mais... ce n'est pas sans douleurs... l'entourage par exemple peut devenir notre pire ennemi...Cela peut provoquer des clashs énormes!

D'autant que, pour autant, que j'ai pu en juger, sous baclo, on se sent un peu plus... "émoustillé"... faut pas venir nous pousser dans les orties quoi...

Le plus difficile étant de trouver ton "taux", sachant que la moyenne est autour de 180mg, certains ont besoin de plus, d'autres comme moi de beaucoup moins.

Je te dirais: écoute ton corps, vois comment il réagit. et je ne sais plus qui te l'a écrit mais retire tout ce qui peut te pousser à la crise le temps du traitement.
Moi mon "peché mignon" étant les fromages, je n'en achète plus qu'un seul une fois tous les 15jours.
cela aide.
Je te souhaite vraiment un beau parcours, au bout du tunnel tu trouveras la lumière, la liberté et tu vas surtout te trouver toi... mais comme le papillon qui sort de sa chrysalide, c'est une expérience qui n'est pas sans douleurs... (je me réfère à mon expérience personnelle pour dire cela et bien sur, cela n'engage que moi)

Courage et bonne continuation!
LAna
 
Lana689
19 Novembre 2015, 17:57
Coucou Petit ange,

Bienvenue sur ce forum. Au vu de ce que tu décris, il semble que tu sois hyper-anxieuse et que cela est la cause de ton hyperphagie.

Mon avis (il n'engage que moi): tu devrais d'abord regler ton prblm d'hyperphagie et d'anxiété avant de songer à avoir un bébé.

Pour votre bien à tous!

Par ailleurs comme le dit Sylvie, le baclo ne va pas avec la grossesse et la fécondation in vitro ça fait prendre énormément de poids.

tu es jeune et tu as le temps.

Procède par étape en prenant ce qui est le plus important pour toi et commence par là.

Bon courage! tu vas y arriver! le baclofène est extraordinaire mais nous sommes très différents par rapport a ce médicament.
 
Lana689
06 Novembre 2015, 12:43
Coucou Soleil Dessus Nuages,

tu peux me dire un peu comment était ton TCA?
était ce boulimie vomisseuse ou Boulimie hyperphagique?

Ton prblm portait sur le gras uniquement?
ça se passait comment?

Moi c'était relativement simple:

Je n'ai jamais faim le matin ou parfois pas le temps, donc je ne mange pas jusqu'au dejeuner (parfois jusqu'au diner).

Qd j'avais l'hyperphagie, qd je prenais le déjeuner, je mangeais un repas normal (équilibré) mais une heure après environ, le grignotage commençait (fromage, fromage, restes du repas de midi, fromage, fruit, fruit, fromage, saucisson-sans gras- fruits, fromage...) le soir diner équilibré puis environ une heure après grignotage du meme type que celui de l'après midi et jusqu'à ce que je dorme le soir.

ça c'est complètement terminé. Ce qui fait que ma journée type c'est :
1- déjeuner le midi (pas forcément équilibré)
2- parfois un fruit en fin d'après midi
3- diner équilibré le soir
4- fin de soirée un fruit.

Actuellement, je dois corriger le fait que je bois trop de jus d'orange mais sinon voilà à quoi ça ressemble.

bises!
tu n'as pas à avoir un sentiment de pitié. En fait, c'est une maladie. Donc partant de ce constat, tu n'y pouvais rien! tu as fais au mieux.
Moi je n'assume pas mon physique qui ne me ressemble pas mais sinon, je ne ressens pas de culpabilité ou autre.

Par contre, mon apparence a fait que je me suis renfermée sur moi meme et de ce fait, je n'ai plus de vie sociale à l'heure actuelle...

A plus tard
 
Lana689
06 Novembre 2015, 1:25
Oui c'est fait, les analyses vont se faire mardi. Il parait que ça joue aussi sur le poids d'ailleurs.
 
Lana689
06 Novembre 2015, 0:07
si quelqu'un a la solution, je suis preneuse également car meme prblm et en plus, il parait que je fais des apnées du sommeil.
 
Lana689
05 Novembre 2015, 22:08
Bonsoir Sylvie,

Oui je reste patiente... je crois avoir perdu un petit 3kg mais parfois ça part puis ça revient alors tant que je n'aurais un bon 10kg de moins....
 
Lana689
05 Novembre 2015, 14:26
coucou Soleil dessus Nuages,

je n'ai pas trouvé ton fil, donc si tu veux me mettre le lien, j'aimerais connaitre un peu ton parcours.

Il n'est pas impossible que mon manque d'apétance pour le sucre y soit pour quelque chose car moi c'était fromage nature! j'ai toujours fait attention à ne pas manger gras.
par exemple, saucisson sans gras ou pour le jambon cru, je retire tout le gras.

Par contre, je faisais des orgies de fruits! la saison des lychees arrive... et je pense que je ne vais pas tomber dans les orgies que je faisais mais que je vais en profiter normalement.

Par contre, je n'ai aucune bonne nouvelle à annoncer coté poids!

J'avais pris l'année dernière un bon 15kilos. j'arrivais des DOM où le fromage est rare et je suis donc tombée dans des orgies.... inimaginables....

Mais depuis si je n'ai plus de crises compulsives, ben le poids lui... il ne bouge pas....

Je pense que ça va se débloquer à un moment... j'attends... car en 15 ans d'hyperphagie, je suis devenue obèse.(imc 34)
 
Lana689
02 Novembre 2015, 23:57
Je crois que la spécialiste sur le forum c'est Sylvie. Je pense qu'elle pourra te donner des conseils plus avisés.

Mais le niveau de douleur que tu décris est terrible! Il doit y avoir moyen de les diminuer en prenant surement comme sissi avait fait plusieurs petites prises?

Ou bien redescend un peu le baclo pendant quelques temps... et remonte par la suite si tu sens que tu as besoin.

Moi le plus haut que j'ai atteint était 50mg! cette dose me donnait trop d'ES et je suis redescendue à 40mg. ensuite 30mg et cette dose a suffit pour me sortir de l'hyperphagie.

Peut être que la dose de 70mg (j'ai vu après mon premier message ton dosage), est peut être trop élevée pour toi?
 
Lana689
02 Novembre 2015, 23:51
Bonsoir Anneso,

Tu es à combien de mg de Baclo par jour? combien de poids as tu pris?
Tu sais, j'ai pris énormément de prise de poids pendant mon traitement baclo (au début). Mon médecin m'avait donné du Lasilix (tu peux essayer il est normalement plus efficace que l'aldactone) mais sur moi l'effet a été vraiment très limité.

Je commence seulement à dégonfler depuis très peu de temps alors que je suis stabilisée depuis plus de trois mois.

Avant de basculer dans la boulimie hyperphagique, j'étais comme toi à tendance anorexique. par contre, je n'ai jamais été boulimique vomisseuse.

Fais confiance au médicament et surtout pense à boire au moins un litre d'eau par jour, cela devrait t'aider à éviter le stockage de l'eau.

Je n'ai pas vu mais as tu pu reprendre un alimentation "équilibrée"?

As tu encore des compulsions?

Bises! surtout courage! ne lâche pas! tu vas t'en sortir!
 
Lana689
02 Novembre 2015, 23:33
merci pour ton soutien Jack-Lofène
 
Lana689
31 Octobre 2015, 21:44
Coucou Swity!

Non aucun sucre. Je mange le fromage nature car je trouve que le pain en coupe le gout. Ce qui fait que je pouvais par contre manger très rapidement la boite entière.
pas de barres chocolatées non plus. rien de sucré.

Par contre quand c'est la saison, 1kg de lychees ça pouvait arriver...peut être davantage... je ne sais plus bien.

En fait, c'était vraiment les restes de repas que je pouvais manger, du fromage, et des fruits. un peu de charcuterie mais pas trop non plus car trop salé pour le coup.

je mangeais depuis mon repas du midi jusqu'à m'endormir le soir... par petites doses mais permanentes

Et niveau saucisson, je choisissais celui qui est vendu sans gras... (en fait, il y en a deux) mais j'ai oublié les noms ça fait longtemps que je n'en ai pas acheté.

pour les pâtes, il peut m'arriver d'en manger mais je choisissais les pâtes montignac (ig 10) ou bien des pates complètes. mais à moins qu'il s'agisse d'un reste de repas, je n'allais pas m'en préparer exprès.

Sissi, je vais aller voir ton lien.
 
Lana689
30 Octobre 2015, 14:06
je ne sais pas si ça a de l'importance mais je ne suis pas "sucre" du tout.

Pas de gâteaux, pas de bonbons, je n'ai même pas le réflexe qd je vais faire des courses d'en prendre.

Je mets du stévia dans mon café.

Mon addiction portait sur les fromages (principalement), les restes de repas et les fruits. (surtout les lychees qd c'est la période)... la période qui va bientôt arriver....

voilà
 
Lana689
29 Octobre 2015, 22:59
oui c'est une idée à creuser? peut etre la proposer à l'association?
enfin, moi je suis prete à répondre à toutes les questions qu'on veut si ça peut aider.

L'hyperphagie boulimique est une vraie plaie et le pire c'est qu'on nous culpabilise et qu'on l'accepte ce qui l'aggrave...

Il faut vraiment informer le plus possible
 
Lana689
29 Octobre 2015, 22:13
ah oui!! ça fait une sacé différence!

Il serait en effet très interessant de se pencher sur la question du pourquoi et du comment?

ça permettrait d'établir des profils.

J'étais gravement atteinte à un moment... Je commençais à manger à midi et je n'arrivais plus à m'arreter jusqu'à dormir le soir.
Je mangeais toutes les heures environ...
 
Lana689
29 Octobre 2015, 22:07
A vrai dire, j'avais fini par croire que la boulimie hyperphagique ferait partie de ma vie pour toujours. Je l'ai eue assez tard mais j'ai toujours eu des pblms de comportements alimentaires depuis jeune (20 ans) mais c'était du type anorexique.

Je suis tombée dans l'hyperphagie boulimique il y a 15 ans. et j'ai tout essayé pour m'en débarrasser! tout!

qu'on arrête de nous culpabiliser avec cette foutue histoire de volonté... ce n'est pas par manque de volonté qu'on se détruit.

Oui mon dosage était faible et du coup je dirais: pas vraiment d'effets secondaires sauf au tout début mais ça a pris du temps qd même! j'ai commencé le 12 mai. j'ai eu une ou deux rechute! mais là c'est stabilisé!

je pense cependant rester vigilante .

Oui Sissi, je reste à 20mg. L'idée d’arrêter me fait un peu peur par contre....

une question tout de même?: à combien se situe le taux moyen de baclo pour la guérison? je veux dire la moyenne?

combien sommes nous pour le moment à guérir à bas taux?

merci
 
Lana689
26 Octobre 2015, 21:52
Bonjour à toutes et tous,

Je vous écris pour enfin confirmer ma guérison totale de la boulimie hyperphagique grace au baclofène.
cela fait maintenant plus 3 mois que je n'ai plus eu une seule crise.

Pourtant des évènements traumatisants et d'une extreme intensité sont venus perturber ma vie, ce qui explique mon silence qui n'était pas un abandon.

Je ne sais pas si le fait de ne plus etre addict à la bouffe, je veux dire: se réfugier dans la nourriture y est pour quelque chose.

Mais aujourd'hui terminé! on ne se fiche plus de moi! il n'est plus question que j'accepte des reflexions désobligeantes sans rien dire (et bouffer pour étouffer ma colère), si colère il y a et bien qu'elle sorte!

je n'ai plus l'intention de m'auto détruire pour préserver les autres.

Cela donne des étincelles bien sur et il est impératif que j'apprenne tout de meme à tempérer cela sans pour autant étouffer mes sentiments.

Si je suis triste? et bien j'accepte aujourd'hui de pleurer. plus question de serrer les dents et de se jeter sur la boite d'époisse en rentrant.

bref, cela donne un caractère un peu plus explosif et un peu trop réactif pour le moment, mais le temps de l'apprivoiser et ce sera parfait.

Il y a des jours je ne prends que 20mg de baclo

Mais je ne suis pas décidée à l'arreter... pas encore...

Voilà les amies, j'espère que mon message n'est pas trop brouillon et que le principal est clair.

Je suis heureuse de ne plus etre obsédée par la bouffe...

Je vous souhaite à toutes et à tous, une belle guérison!

J'ai reçu la lettre de l'association cette semaine et ne me doutais pas des réticences encore face à ce traitement dont l'efficacité est indéniable. je l'ai dis justement à mon medecin (pour le cas où d'autres viendraient le voir avec des prblms d'addictions alimentaires)

Je tacherais de venir soutenir à mon tour les nouvelles baclofettes comme vous m'avez soutenues.

Merci à toutes! mille fois merci

Lana
 
Lana689
26 Octobre 2015, 21:52
Bonjour à toutes et tous,

Je vous écris pour enfin confirmer ma guérison totale de la boulimie hyperphagique grace au baclofène.
cela fait maintenant plus 3 mois que je n'ai plus eu une seule crise.

Pourtant des évènements traumatisants et d'une extreme intensité sont venus perturber ma vie, ce qui explique mon silence qui n'était pas un abandon.

Je ne sais pas si le fait de ne plus etre addict à la bouffe, je veux dire: se réfugier dans la nourriture y est pour quelque chose.

Mais aujourd'hui terminé! on ne se fiche plus de moi! il n'est plus question que j'accepte des reflexions désobligeantes sans rien dire (et bouffer pour étouffer ma colère), si colère il y a et bien qu'elle sorte!

je n'ai plus l'intention de m'auto détruire pour préserver les autres.

Cela donne des étincelles bien sur et il est impératif que j'apprenne tout de meme à tempérer cela sans pour autant étouffer mes sentiments.

Si je suis triste? et bien j'accepte aujourd'hui de pleurer. plus question de serrer les dents et de se jeter sur la boite d'époisse en rentrant.

bref, cela donne un caractère un peu plus explosif et un peu trop réactif pour le moment, mais le temps de l'apprivoiser et ce sera parfait.

Il y a des jours je ne prends que 20mg de baclo

Mais je ne suis pas décidée à l'arreter... pas encore...

Voilà les amies, j'espère que mon message n'est pas trop brouillon et que le principal est clair.

Je suis heureuse de ne plus etre obsédée par la bouffe...

Je vous souhaite à toutes et à tous, une belle guérison!

J'ai reçu la lettre de l'association cette semaine et ne me doutais pas des réticences encore face à ce traitement dont l'efficacité est indéniable. je l'ai dis justement à mon medecin (pour le cas où d'autres viendraient le voir avec des prblms d'addictions alimentaires)

Je tacherais de venir soutenir à mon tour les nouvelles baclofettes comme vous m'avez soutenues.

Merci à toutes! mille fois merci

Lana
 
Lana689
08 Aout 2015, 12:45
Bonjour les amies!

Depuis le 19 Juillet, je suis repassée à 50mg. Les effets secondaires sont très légers.Boulimia n'a pas remontré le bout de son nez.

Je ne crie pas victoire, j'attends patiemment.

Je ne suis pas passée à 60 car je n'en ressens pas le besoin. En tout cas, pour le moment.

J'espère que cette fois ça va tenir.

Hier, je repensais à ces après midis passées à engouffrer des restes de repas, des fruits... pas une heure sans manger...

ça me semble très loin...et pourtant ça n'est pas si loin que ça...

Les bénéfices du baclofene sont remarquables.

On se sent tout de même libérée.

Je continue le chemin...
 
Lana689
19 Juillet 2015, 11:20
ok sylvie.
Je vais tester 60mg pour le moment si ça se passe bien.
Si les EI devenaient trop durs, je repasserais à 50mg si la copine ne se repointe pas.

C'est un chemin parsemé d’embûches...
 
Lana689
19 Juillet 2015, 10:26
coucou les amies,

Je vous donne de mes nouvelles.... Hélas, cela n'a pas tenu!

La copine (hyperphagie) a remontré le bout de son nez... et meme si c'est une copine mourante, elle était bien toujours là.

Je suis donc repassée à 50mg et depuis hier à 60mg

Plus de crises depuis le repassage à 50mg. Pour la tuer j'ai décidé de monter à 60mg et voir si je peux le supporter.

actuellement c'est le calme plat et je ne pense plus à la bouffe... (meme effet qu'à 40mg que j'avais décris dans mes précédents messages)

Sissi avait raison de me dire d'attendre 2 mois avant de penser que j'étais guérie...

Sylvie, il me faudra remplir à nouveau les questionnaires...LOL

Mais je pense que mon indifférence doit se situer dans des taux assez bas il faut juste trouver le bon dosage.

Si tu as une idée? Sur comment faire?
 
Lana689
05 Juillet 2015, 14:52
coucou domepica,

En fait, c'est des légumes que je plante :fsb2_yes:

Je suis mordue de potager... c'est mon truc à moi!

même question pour Sylvie... "il y a autre chose"? as tu une idée de cette autre chose?

merciii :fsb2_wink:
 
Lana689
05 Juillet 2015, 13:13
bonjour Sylvie,

J'ai rempli les deux questionnaires.

Bonne journée
:fsb2_wink:
 
Lana689
05 Juillet 2015, 12:35
1) Réussite ou échec ?
- Réussite

2) A quelle quantité de baclofène étiez-vous ?
- D'abord montée à 50mg puis redescendue à 40mg

3) Au bout de combien de temps de traitement ?
-2 mois

4) Comment cette quantité est-elle répartie sur la journée ?
- 13h: 10mg, 15h: 10mg, 17h: 10mg, 19h: 10mg

5) Quelle(s) étai(en)t votre (vos) heure(s) de compulsion ?
- de midi à minuit (lol)

6) Votre quantité de baclofène à ce jour ?
- 40 mg

7) ES (effets secondaires):
Moyens-forts à 50mg: vertiges importants, crise d'angoisses, douleurs au plexus, impression de la venue d'une crise cardiaque, insomnie
Faibles à 40mg : insomnie, maux de tete.


8) A l'occasion de votre traitement, avez-vous diminué un autre traitement (benzo par exemple), si "oui", lequel/lesquels, de combien ?
- Non

9) Avez vous en complément suivi une thérapie psy ? Si oui, laquelle ?
- Non

10) quelle était la fréquence de vos compulsions ?
-quotidienne

11) De quelles natures étaient elles ? (plutôt sucre, salé, gras, ou peu importe) ?
-Plutôt salé.

12) Etiez vous boulimique ?
- Boulimique hyperphage
 
Lana689
04 Juillet 2015, 23:34
bonsoir à toutes!

Merci pour vos messages de soutien!

@ Domipeca: En fait, je ne pense plus du tout à la bouffe et mon esprit est occupé par pleins d'autres choses. Je n'ai eu à faire aucun effort pour cela. Je crois que la nature a simplement horreur du vide.

Je fais du jardinage, de la musique, je lis... je ne m'ennuie pas plus qu'avant.

Sauf qu'avant j'étais obsédée par la nourriture et que maintenant, je n'y pense plus.

Qd j'ai faim, alors je me décide à manger.

Pour te donner un exemple, j'adore la mousse au chocolat. J'en ai acheté 4 il y a quelques jours.
Avant, je mangeais les 4 en maximum 24h. Là ce midi, je m'étais dis que j'allais m'en prendre une comme dessert à la fin de mon repas et en fait, j'ai oublié de la prendre... je ne l'ai mangé que ce soir!

Vraiment c'est extraordinaire. c'est revenu comme avant l'hyperphagie.

Pour le moment, je reste prudente car je sais que 40mg c'est vraiment un faible dosage mais là ça doit faire déjà 3 semaines (ou peut etre 4) sans crises d'hyperphagie et plus le temps passe moins la bouffe est importante pour moi (ça fait de superbes économies)

Je vais laisser passer le mois d’août entier avant de me considérer guérie. En attendant, mon super doc m'a renouvelé mon baclo...

Une chose cependant, je sens que je vais avoir très peur de l’arrêter... je suis pas sure que je voudrais le faire. J'aurais trop peur de voir revenir copine hyperphagie...

Une chose m'interpelle: comment se fait il que les dosages diffèrent autant d'une personne à l'autre? question de sensibilité?
 
Lana689
03 Juillet 2015, 23:52
Coucou les ami(e)s!

Je suis assez contente en effet de me sentir libérée de la bouffe!
Je ne suis plus soumise à la bouffe (genre pendant l'après midi, je ne suis plus à fantasmer sur le repas suivant.)

De plus, je bénéficie de l'effet coupe faim du baclofene (qui n'est pas automatique d'après ce que l'on m'a dit) et donc je mange bcp bcp moins!

Mais comme tout n'est pas rose, mon médecin suspecte un syndrome de cushing chez moi et j'ai une batterie d'examens qui m'attendent.

Pour revenir au baclofene, je pense que ce médicament est très efficace et j'en suis très satisfaite. Je peux dire que pour le moment, (je reste prudente) la bouffe ne me domine plus, ce qui est extra ordinaire pour une ex-food addict. (remarquez! j'utilise "ex" déjà :fsb2_cool: )

pour le dosage bas, Sylvie m'avait dit, (je crois) qu'elle avait connu une personne avec une indifférence à 10mg!

pour moi 40mg c'est le dosage où je peux supporter les ES et pas de crises (pour le moment, je reste prudente)

Si début septembre les choses n'ont pas bougé alors je me considérerais guérie de l'hyperphagie boulimique après 11 ans de combats acharnés...

Encore merci à tous pour vos précieux échanges sur le forum qui m'ont beaucoup aidée.
 
Lana689
03 Juillet 2015, 8:43
Bonjour à Toutes,

Je vous remercie pour votre soutien. Ce forum est très réactif, c'est vraiment bien de ne pas se sentir seule.

Je viens pour vous donner de mes nouvelles:

Je suis redescendue à 40mg! je ne supportais plus le 50mg! le soir il me donnait de grosses crises d'angoisses (sensation d'étouffement, impression de crise cardiaque), vertiges importants et maux de tete.

J'ai donc pris la décision de redescendre à 40mg pendant quelques temps.

Cela n'a pas fait revenir les crises. et je suis totalement libre de l'hyperphagie depuis un petit bout de temps maintenant.

Je suis pourtant dans une période assez stressante et je ne me calme pas en mangeant.

J'ai donc bon espoir même si je reste prudente.
 
Lana689
26 Juin 2015, 9:32
ok je vais donc me fixer l'objectif de deux mois sans crises.

J'ai eu notamment des situations très stressantes qui, la dernière fois, m'avait provoqué une crise de 24h non-stop, là rien!

J'ai donc tendance à croire que ça doit être bon. Mais par sécurité je vais attendre deux mois sans redescendre.

mais une question me vient: qd on redescend et supprime le baclo, est ce que les crises sont pas susceptibles de revenir?
 
Lana689
25 Juin 2015, 23:32
Bonsoir tout le monde!

je n'avais pas vu tous vos messages (notamment domepica, calissandre, swity et Velvet), donc désolée si je ne vous ai pas répondu.

Pour répondre à la question de la dépression: je vous rassure, je n'ai aucun signe de dépression! Je me sens plutôt contente car je n'ai toujours pas de crises! aucune pulsion depuis plus d'une semaine (peut être deux? dommage que je n'ai pas tenu un journal)

Je suis toujours à 50mg par jour, je ne peux pas augmenter car j'ai beaucoup de mal avec les maux de tête et les vertiges... De plus, je ne suis pas sure que ce soit nécessaire!

Donc pour le moment, je dirais que je suis très optimiste!

A partir de combien de temps sans crises peut on se considérer guérie?

Bonne soirée à tous!
 
Lana689
21 Juin 2015, 14:06
Coucou Sissi,

Oui j'ai vu avec Sylvie pour la répartition du baclo.

Je n'ai plus d'heures de crises actuellement.

Avant le baclo c'était vers 17/18h que ça commençait. Ensuite ça a diminué. Lors de crises passagères (sous le coup d'un stress) la dernière a duré 24 sans arret.

Actuellement, je n'ai plus de crises.

Pour le moment, les améliorations se situent au niveau de crises qui ont largement diminué et presque disparues.

Ce sont des énormes améliorations. Avant, je faisais des stocks pour les crises que je cachais... je ne fais plus ça du tout!

Le changement est énorme.

Je ne pense pas, cependant, etre arrivée à l’indifférence... mais pour le moment je ne peux pas monter le dosage
 
Lana689
20 Juin 2015, 21:30
Voilà!
ça fait un mois que je suis sous baclo... un démarrage en dent de scie, des hauts des bas...
J'ai parfois cru en avoir terminé avec l'hyperphagie et puis elle a repointé son nez.

Au jour d'aujourd'hui, je ne sais pas encore si elle est partie.

Ce que je sais, c'est que je n'ai pas eu de crise malgré une situation très stressante cette semaine.

Depuis que je prends le baclo, les crises se sont tout de suite espacées et diminuées en quantité.

Les repas sont également plus légers car je ne peux plus manger autant qu'avant.

Hier par contre, j'ai eu une crise de tachycardie élevée (j'ai une tachycardie fonctionnelle), montée à 132 au repos!
Des vertiges et douleurs dans la poitrine! j'ai eu peur de finir aux urgences!

Je suis obligée de prendre 2 somnifères pour faire ma nuit.
Le premier vers minuit pour m'endormir et le deuxième vers 4/5h du matin pour finir ma nuit.

Pour le moment je reste à 50mg car je n'arrive pas à monter. trop de vertiges.
 
Lana689
16 Juin 2015, 17:50
coucou Sissi,

Non plus vraiment de pulsions insoutenables comme avant (débutées avec sensation de tension d'oppression).
Depuis que j'ai commencé le baclo, je mange principalement lorsque j'ai légitimement faim et j'arrive à m’arrêter. (alors qu'avant c'était impossible, je mangeais jusqu'à avoir des douleurs ou lorsqu'il était vraiment l'heure de dormir et encore parfois je me réveillais pour manger)
Mais actuellement, je mange encore pour calmer une émotion ou par grignotage compulsif( je ne reconnais pas l'origine forcément)
le plus ennuyeux pour le moment c'est le grignotage compulsif, je reconnais une indéniable amélioration avec le baclo:
Avant je commençais à manger à midi et je m’arrêtais à minuit, la journée était rythmée par les multiples grignotages et le repas du soir.
Actuellement, mes repas sont bien marqués mais il me reste encore des petits grignotages compulsifs (sans faim) un bout de fromage par ci par là, un fruit, un bout de ceci ou cela.
Evidemment ça n'a plus rien à voir avec avant, mais je voudrais vraiment ne plus avoir de grignotages du tout...
J'ai lu sur le forum des posts traitant des bienfaits de acides aminés et je comptais acheter de la glutamine et tu 5htp...
qu'en penses tu?
 
Lana689
16 Juin 2015, 11:38
ok Sylvie,

je vais faire cela dès aujourd'hui.

Je te tiens au courant
Merci
 
Lana689
16 Juin 2015, 11:15
Actuellement je fais

14- 1cp
16- 1 cp
19- 1 cp
21- 2 cp

(mon avatar n'est pas à jour)
 
Lana689
16 Juin 2015, 10:30
Merci Fino pour ta réponse.

C'est vrai qu'aujourd'hui je suis un peu abattue. C'est un état qui ne me ressemble pas du tout en plus.

Mais là j'ai vraiment un coup de déprime. J'ai l'impression que jamais rien ne s'arrangera...

@ Sylvie, oui le début de parcours était génial mais l'état de fatigue commence vraiment à me peser, de plus je dors très mal malgré du stilnox (je dors 4 h et j'en reprends un qui me maintient encore 3h environ)

Les EI que j'ai sont donc: fatigue énorme, troubles du sommeil, maux de tête.

A cela j'ajoute que je ne vois pas d'amélioration dans mon apparence et que même si elles sont amoindries les crises sont là... en réalité, elles sont réapparues depuis quelques jours mais de bien moindre intensité...

il n'y a plus vraiment d'heures à mes crises... hier soir par exemple, je rêvais de prendre un deuxième repas. je n'ai pas pu le faire et cela m'a énormément frustrée.

Mes crises sont sous forme de repas de plus et qd c'est une grosse crise, le repas ne finit qu'à l'heure d'aller se coucher.

Il y a aussi un contexte social extremement pauvre qui commence à me peser:

Suite au décès de mon compagnon en polynésie française, je suis partie pour venir en france en quittant tous mes amis. ici je ne connais personne, je vis chez mes parents en attendant que ma maison soit construite... tout ça me pèse énormément.
 
Lana689
16 Juin 2015, 9:43
Aujourd'hui, je me sens abattue.

J'ai peine à croire qu'un jour ça finira par marcher... j'ai essayé tellement de trucs dans le passé qui ont échoué...
Ma vie n'a pas de sens, je n'ai rien à part l'hyperphagie. ça me déprime.

Mon conjoint est decedé en janvier l'année dernière et l'hyperphagie m'a gratifiée d'un surplus de poids de 15kg alors que j'étais déjà en surplus de 15 kg.

je ne me pèse meme plus de peur que de voir ce chiffre me fasse manger davantage...

le miroir m'insulte à chaque fois que je passe devant et les vitrines dans les rues le font également.

Je n'en peux plus...
 
Lana689
06 Juin 2015, 16:56
crise qui dure depuis hier soir... tout y passe!

hé non! je ne suis pas stabilisée à 30mg...

Il faut dire que j'ai eu un très gros conflit mardi. je croyais l'avoir bien géré mais je pense que ça vient de là...

est ce que je vais un jour m'en sortir de cette hyperphagie? :fsb2_omg:
 
Lana689
05 Juin 2015, 15:11
@ Sylvie: c'est une très bonne question... et je crois qu'elle contient la réponse :fsb2_sorry:

@ Believe: tu as très probablement raison car en toute franchise avant la maladie, j'étais ainsi... très franche et je refusais de me laisser imposer des situations qui ne me convenaient pas.
La boulimie m'a permis d'avaler ces couleuvres et de les taire et je fonctionne ainsi depuis....

On dirait que le baclo a réveillé mon moi endormi sous le poids et étouffé par la nourriture...

to be or not to be... :fsb2_cold:
 
Lana689
04 Juin 2015, 15:08
merci pour vos réponses.

En effet, il me rend aussi plus bavarde alors que je préfère ne pas parler.

Je pense donc que je subis un effet désinhibiteur. Je vais donc agir en conséquence pour contrôler cela.
 
Lana689
03 Juin 2015, 22:00
Bonsoir,

est il possible que le Baclo influe sur notre comportement pour nous rendre moins patient, moins floppy?

Enfin, moins cool quoi!

Là où d'habitude je peux gérer les choses qui me rapent les nerfs, actuellement je ne peux plus du tout allant jusqu'à la grosse dispute?

Habituellement, je prends sur moi et je laisse mais là je ne peux pas du tout...

ou bien suis je fatiguée?
 
Lana689
02 Juin 2015, 23:30
Bonsoir la mouette,

je ne comprends pas pourquoi "ton dossier ne passera pas"?

pourquoi ton doc ne te le prescris pas tout simplement au lieu de faire un dossier?
 
Lana689
31 Mai 2015, 9:13
Ok Sylvie,

Je vais faire comme tu dis.

Je vais continuer à 30mg pendant quelques jours pour voir ce qui se passe et couper un de mes comprimés en deux afin de faire une prise à 21h pour supprimer les grignotages tardifs.

Je ne vais pas faire de régime mais juste faire des menus plus légers en profitant du beau temps.

Le patient glouglou guéri à 10mg c'est extra ordinaire! et je trouve que cela pointe encore plus l'incompétence des services médicaux en matière de soins contre la dépendance.

J'ai bcp lu sur les glouglou car je trouve que le mécanisme est presque le même que pour les miamiam. On leur demande d’être abstinent comme on dirait à une miamiam : "tu n'as qu à manger moins"... ceci révèle l'ignorance de l'origine du mal et provoque énormément de souffrance.( on se sent bien nul de ne pas y arriver ce qui provoque davantage de crises...)

Si j'ai atteint mon taux à 30mg en 3 semaines ça serait incroyable!! cela fait 12 ans que je vais de régimes en régimes, sport intensif, jeunes...dukan, chrono, la pleine conscience, WW, ect, j'en oublie surement .... 12 ans !!

L'effet pervers était aussi que dès que je décidais de faire un régime cela me provoquait dans la soirée des crises d'hyperphagie (vengeance du corps?), je ne pouvais donc jamais arriver au bout... et là en seulement 3 semaines, plus de crises....

ça fait drôle qd même
 
Lana689
30 Mai 2015, 14:41
Bravo Fino pour ton parcours.

Es tu stabilisée à présent au niveau de l'hyperphagie?
bises :fsb2_smile:
 
Lana689
30 Mai 2015, 14:28
coucou :fsb2_cool:

j'ai décidé de passer à 30mg aujourd'hui.

Je suis un peu à l'aveugle car je n'ai plus de crises d'orgies et mes repas sont plus petits à cause de l'effet coupe faim que le baclo me fait ressentir.

Je ne crois pas avoir lu que des gens aient pu etre guéris à un niveau si bas (en tout cas je n'ai pas vu ça sur les témoignages meme chez les glouglou) je pense donc qu'il s'agit d'un effet passager?

Est ce que l'indifférence c'est de se dire: tiens il y a un bout de fromage dans le frigo, de le prendre et puis de le reposer car finalement il n'est pas suffisamment fait? ou de manger un bout de chocolat en se disant qu'il est bien bon mais qu'on s'en garde pour plus tard?

Habituellement, fait ou pas je mange le fromage, je mange le chocolat, ect...je suis un peu étonnée et je veux pas crier victoire trop tôt car cette hyperphagie me pourrit la vie depuis 12 ans maintenant et je ne voudrais pas la voir revenir.

A votre avis, ai je atteint mon seuil? est ce que c'est ça l'indifférence? J'ai parfois quelques pensées mais je ne leur cède pas si c'est en plein après midi. Le soir , j'ai encore des petits grignotages légers (un morceau de melon, une pomme, ça dépend)

La seule chose qu'il me reste c'est justement ça: ces petits grignotages du soir. Ma dernière prise est à 19h et les grignotages font leur apparitions vers 23h. est ce que je devrais couper une prise pour prendre vers 21 ou 22h pour supprimer les grignotages du soir?

Si j'ai atteint mon seuil est ce que je peux commencer un régime pour perdre du poids ou bien est ce que cela risque de faire réapparaître l'hyperphagie?

Merci
 
Lana689
28 Mai 2015, 9:59
Bienvenue à toi Zuzu!
 
Lana689
27 Mai 2015, 19:09
Je ne vais pas monter à 30 comme prévu demain.

je crois qu'il me faudra sauter le repas du soir. là j'ai mangé et malgré que j'ai pris peu. je me sens très mal comme si j'avais fais une orgie.

je me sens très angoissée, sentiment que j n'ai pas l'habitude de ressentir.
 
Lana689
27 Mai 2015, 18:15
en fait, je me sens vraiment angoissée et fatiguée ce soir avec un état nauséeux.

Je suis fatiguée rien qu'à l'idée de devoir aller me mettre à table.
 
Lana689
27 Mai 2015, 18:03
Merci pour vos conseils.

J'ai donc décidé de laisser la sieste s'installer dans mon programme. courte (entre 20min et 30min). elle me permet de me remettre en forme.

Mon plus gros soucis depuis hier c'est le repas du soir. J'ai vraiment pas envie de manger et cela me donne des nausées.

Qd l'heure du repas arrive, je me sens pas bien du tout. Une fois a table j'arrive à manger (mais peu par rapport à avant)

Mais je dois bien reconnaitre que si j'étais toute seule je ne mangerais pas car je n'ai pas faim du tout.

On dit que le baclo n'est pas un coupe faim mais je crois bien que chez certains il l'est...
 
Lana689
26 Mai 2015, 12:59
Ok Sylvie,

Je répondrais à ce questionnaire en fin de traitement.
 
Lana689
26 Mai 2015, 9:35
bonjour Believe version 2.0 :fsb2_yeah:

Je vais aller chercher du 5htp tout à l'heure pour essayer.

Fino et Sylvie: Hihi! la petite sieste... Le seul ennui c'est la perception que ça me donne :fsb2_sorry:

D'etre malade... une fois pourquoi pas mais tous les jours ça finit par me déprimer.

Je bois un café et deux redbull par jour pour le moment et la petite sieste est toujours là.

Je suis passée sans difficulté à 25mg hier.

L'effet coupe faim du baclo est bien présent. Je ne peux plus manger de gros repas. L'effet sur les crises d'hyperphagie est là aussi puisque meme si je vois bien que je ne suis pas indifférente je ne peux plus manger un kilos de fruits ou un repas interminable le soir... ou autres...

J'ai répondu au questionnaire sur les ES pour l'ANSM mais je le ferais à nouveau en fin de traitement.

Merci pour votre aide et votre soutien.
 
Lana689
25 Mai 2015, 20:02
Merci Fino, Velvet et Nefertiti,

Velvet, je n'ai pas de nausée autrement que ce jour là. je fais donc attention à ne pas me laisser partir à nouveau en excès (si je peux lol).

les deux ES que je ressens sont: maux de tête et fatigue.

Maux de tête: c assez dur alors je prends pas mal de codoliprane... (sachant que j'ai eu une grosse addiction à la codéine il y a quelques années)

Nefertiti, tu me donnes une idée avec les huiles essentielles pour les maux de tête... je vais chercher...

Comment avez vous contré la fatigue? Elle me tombe dessus en début d'après midi m'obligeant à la sieste alors que ça ne m'arrive jamais...
 
Lana689
24 Mai 2015, 22:04
:fsb2_devil:
ce soir j'ai eu une petite crise...

elle n'est pas grosse au regard des crises que je pouvais faire mais c'est bien une crise. Par contre, elle m'a laissé des nausées, ce qui est doublement insupportable!

Disons que j'ai pris deux repas du soir... et deux petits sachets de maltesers.

j'ai vraiment la nausée! avant ça ne me faisait pas ça.

Demain je passe à 25mg! je ferais attention dorénavant pour vraiment ne pas remanger le soir après le repas car cette nausée est affreuse...

Merci à toutes pour vos partages! cela m'aide bcp de vous lire et de surfer sur les différents fils. Ainsi je ne m'inquiète pas trop pour la crise de ce soir.

Par contre, je n'ai pas vu de commentaires sur la nausée?
 
Lana689
22 Mai 2015, 18:27
Bonjour Sylvie,

merci pour ta réponse.

Si j'ai vraiment ce fameux "effet coupe faim" alors en effet, c'est la cerise sur le gâteau.

je reste prudente même si je constate pour la première fois depuis longtemps que je peux enfin m’arrêter de manger après le repas.

J'ai lu bcp de témoignages sur le forum et je vois que souvent ça fonctionne pendant quelques temps puis après une méga crise arrive... (je le redoute)

J'ai commandé le livre d'Agnès, j'espère en apprendre plus en lisant son expérience.
 
Lana689
22 Mai 2015, 9:23
Bonjour,

Cela fait une semaine que je suis sous baclo.
J'augmente tous les 4jours comme me l'a recommandé Sissi afin d'éviter les ES. Pour le moment, je n'ai qu'une fatigue qui me tombe dessus l'après midi et quelques maux de tete...

Concernant mon rapport à la bouffe, bien que je sois à niveau bas (20mg), mes crises se sont apaisées.

Je ne fais plus d'orgies mais il me reste encore des moments de grignotages. Cependant, c'est léger comparé à avant. Avant je faisais une crise par jour.
Je prenais mon repas du midi et ne pouvais plus m'arreter de manger jusqu'au soir à l'heure de dormir. Parfois, cela ne se produisait qu'au repas du soir avec impossibilité de s'arreter de manger avant minuit...
Aujourd'hui, je n'ai plus que quelques grignotage: un sandwich vers 17h (mon heure) et peut etre un yaourt ou un fruit avec une barre de chocolat vers 23h.

Par contre, qd je me sers lors du repas, je me suis rendue compte plusieurs fois que je ne peux plus manger la quantité servie... ce qui me fait penser que ma quantité habituelle devient trop grosse?

Je suis surprise car normalement le baclo n'est pas un coupe faim? or là, les quantités que je peux manger sont diminuées....

Je ne m'en plains pas car j'ai 30 kg à perdre mais je voudrais juste savoir si ça vous est arrivé aussi?
 
Lana689
17 Mai 2015, 16:26
bonjour Soleil dessus nuages!

Est ce qu'à 180mg tu as encore des crises d'hyperphagie?

Moi je débute seulement le traitement et je ressens du changement.

Je suis moins "soumise"à la crise. J'ai l'impression que je dois etre sensible au produit car depuis le début je n'ai pas eu de crises d'orgies.
Quelques petits grignotages mais rien de bien méchant à coté des crises à avoir l'estomac distendu... (je suis à 15mg pour 4 jours)
 
Lana689
17 Mai 2015, 13:03
bonjour,

Contacte Sissi en MP c'est elle qui a la liste.

Bon courage!
 
Lana689
16 Mai 2015, 14:37
ok d'accord!

merci
 
Lana689
16 Mai 2015, 14:02
Non je ne suis pas dans le protocole RTU.

je n'ai aucune précision particulière donc je pense que c'est juste comme ça...(???)

J'ai vu ces histoires de seuils en lisant un document sur le baclo trouvé sur internet.

Je veux me documenter le plus possible! je place bcp d'espoirs dans ce traitement!
 
Lana689
16 Mai 2015, 13:57
courage à toi wizligo!

Que tu es rechuté me semble logique puisque tu as arrêté le baclo bcp trop tôt!
Va vite voir le doc que Karine t'a recommandé et reprends le traitement le plus tot possible!

Il y a certains médecins qui ne méritent pas du tout leur diplôme! Je suis choquée par la manière dont il t'a reçu la deuxième fois!
en plus, pour un médecin, il m'a l'air bien ignorant!

On dirait qu'il était contrarié de voir que le baclo avait si bien marché pour toi!

Courage à toi, et ne lâche pas!

ceci sera bientôt derrière toi!
 
Lana689
16 Mai 2015, 9:41
Bonjour,

Je souhaiterais savoir si des personnes souffrant de TCA ont réussi à obtenir l'indifférence à la nourriture avec un dosage max de 120mg/jours?

Je me pose cette question car je vois que le medecin peut prescrire juqu'à 120mg sans problème mais que pour augmenter il faut un deuxième avis et qu'au dessus de 180, il faut une collégiale....

ça rend les choses très compliquées! surtout avec la difficulté de faire reconnaitre l'intéret du baclo dans les tca...
 




forum baclofene