Résultats de la recherche (8932 résultats)

PascAlbéric
20 Septembre 2022, 21:48
Hello Mathieu,
On ne se connait pas, mais un médecin qui prescrit les bonnes doses ne court pas les rues !

et puis une réaction à un post d'il y a 9 mois est désuet
 
PascAlbéric
19 Septembre 2022, 21:24
Voilà comment je pense m'y prendre pour un fort craving à 18h avec pensées vers 15h30 16h

11h : 20 mg
13h30 : 20 mg
16h : 30 mg

Qu'en pensez-vous ?

C'est bien, mais ce serait mieux en avançant d'une heure tes prises pour mieux cibler tes pensées.

Enfin, tout cela est théorique, c'est surtout selon tes ressentis
 
PascAlbéric
12 Septembre 2022, 16:16
Ce dont je n'ai jamais entendu parler est d'avoir plus de craving avec plus de baclofène.

Hé bien, Sylvie, j'ai déjà eu l'impression que lorsque j'augmente, c'est quelque part lors de la descente, c'est-à-dire bien après le pic sérique, que le craving semble plus intense.

C'est principalement lorsque je fais une grosse prise suivie de petites d'entretien que cela arrive.
 
PascAlbéric
08 Septembre 2022, 15:46
Hello ChrysTeens,

Je me suis contenté de lire les derniers posts, mais je suppose que ta fille est adolescente ?

C'est quand j'ai mis sur papier tout mon parcours, que mon fils ainé est venu vers moi avec un "Je t'aime mon Papounet" Il a en effet compris que c'est bien une maladie dont la cause est en grosse partie chimique. Pas une tare ou une question de volonté.

Il a aussi compris que cela pouvait être génétique. Pourtant, bien qu'il n'aie aucune affinité avec l'alcool, c'est zéro de zéro alcool pour lui et sa femme.

Donc, si c'est possible, engager un dialogue pour qu'elle puisse comprendre cela. Nous pouvons t'aider à trouver des textes ou des mots que tu agences selon ton cas.


Bon, je crois que tu sais qu'il faut placer tes prises AVANT ta consommation. J'ai même vu que tu avais une répartition " 1 2 2 " Tu as donc une certaine maitrise de ton traitement.
Tu dois savoir que l'on disait que l'idéal est " 1 2 3 ", mais je le mets à l'imparfait, car c'est au cas par cas.
Par exemple moi, j'expérimente un schéma inverse : une grosse prise, puis de + petites pour l'entretenir.

Bon courage,
Pascal
 
PascAlbéric
08 Septembre 2022, 14:20
Nous avons accueilli ce samedi après-midi un chiot Beagle.
Mais lundi en début d'après-midi, il a commencé à convulser.

Ce n'est pas un sale quart d'heure qu'il a passé, mais presque 24 heures.

Bref, on a déduit que, malgré le nettoyage, il aurait gobé une gélule de baclofène...
Cela ne pouvait être qu'assez ancien et j'ai eu une conversation en privé avec ma femme de ménage...

Soit, je ne sait pas quel dosage : mais entre 75 et 150 mg. Le petit loulou devait peser entre 5 et 7 kg...

Tout au début du baclo, on disait qu'il n'était pas létal en donnant l'exemple d'un chien qui avait survécu à je ne plus combien de mg/kg.
Ce qui est faux, car on le dit mortel à partir de 10 mg/kg.

Bref, il en a réchappé. Et je crois que si c'est assez vieux, cela devait être 100 ou 125 mg, soit environ 20 mg/kg

Allez,
Bises
 
PascAlbéric
06 Septembre 2022, 20:13
J'ai eu un instit qui nous a expliqué que nous mourions qu'une seule fois ... un seul R
mais que nous nous nourrissions plus d'une fois ... deux R

Belle citation de Théo. Heureusement que Corinne l'a citée, car c'est sa seule trace, l'originale ayant disparu
 
PascAlbéric
06 Septembre 2022, 19:39
Le vent de Belgique ...
 
PascAlbéric
06 Septembre 2022, 19:34
Et bien oui, cela évolue dans le temps.

Si auparavant et surtout au début, cela me provoquait moult EI qui m'empêchaient de dormir, c'est plutôt l'inverse maintenant !
 
PascAlbéric
06 Septembre 2022, 19:26
Bonjour,

Je crois que l'arrêt n'a pas été si brutal que cela.
Tu peux toujours remonter et descendre dans les règles de l'art, mais mais mais, il me semble, Sylvie, que l'acouphène soit justement le seul EI qui puisse ne pas disparaitre à l'arrêt du baclofène.
 
PascAlbéric
25 Aout 2022, 21:34
Une solution naturelle est l'ornithine, un acide aminé semi-essentiel.

L’ornithine fait partie du cycle de l’urée; ce cycle transforme l’ammoniac toxique en urée.
Pendant ce processus, l’ornithine se lie à l’ammoniac, lequel se transforme en arginine; celle-ci absorbe l’eau et qui ensuite se transforme en urée, et enfin à son tour, est expulsée à travers les reins, de sorte que l’ornithine est à nouveau libre pour se lier à l’ammoniac.

Elle est à prendre le soir, avec un grand verre d'eau, une demi-heure avant le coucher en augmentant progressivement: 1 gramme le 1er jour, puis augmenter d’un gramme les jours suivants jusque 4 grammes.
Là, continuer à cette dose jusqu’à ce que le sommeil revienne et que tu sois en pleine forme le lendemain matin. (on croise les doigts)
Redescendre alors à 1 ou 2 grammes.

Si tu te réveilles la nuit, tu peux reprendre 1 gramme, même à deux heures du lever.
Il n’y a aucun effet indésirable, elle n’est pas addictive, ne nécessite pas une descente avant l’arrêt, tu peux l’arrêter du jour au lendemain et la reprendre sans aucun désagrément.

C'est au moins un bon défatiguant pour le lendemain

tu peux en trouver à bon prix là : https://fr.myprotein.com

Bon courage !

PS : évite aussi le baclo 5 heures avant le coucher
 
PascAlbéric
25 Aout 2022, 21:03
Hello Loli/Alice.

Pourquoi en prendre le matin alors que tes pensées sont en fin d'après-midi ?

Les Effets Indésirables (EI) peuvent arriver dès 10 mg comme ... jamais. C'est la 1ère fois que j'entends parler de cette barre de 80 mg. Du coup, cela devient psychosomatique

Repère tes pensées durant le WE ou les congés, et place ta prise 1h ~ 1h30 avant. Soit régulière : cela fonctionne mieux.
Tu augmentes cette prise doucement et quand tu sens que les EI approchent, fait une seconde prise 2 heures plus tôt, et ainsi de suite.

Courage !
 
PascAlbéric
22 Aout 2022, 20:36
Si tu as une tendance dépressive, il faut traiter ta dépression.

Le baclofène est un traitement au long cours. Qui dure doc longtemps.

Une fois que tu es détaché de l'alcool, tu dois garder le même dosage (ou presque) durant plusieurs mois.

Si ton objectif est de ne plus boire du tout, alors tu baisser baisser le baclofène doucement (-10 mg / mois)

Si tu veux encore boire, il faut que ce soit avec modération, mais tu dois surveiller tes émotions quand tu baisses (toujours -10g / mois)

Si tu veux descendre plus vite, c'est au maximum -10 mg / 2 semaines

Est-ce clair ?
 
PascAlbéric
20 Aout 2022, 11:38
Ah bravo Pitch ! c'est joliment illustré
 
PascAlbéric
11 Aout 2022, 10:25
Bonjour l'ami,

Cette vidéo, en plus de montrer l'utilisation du fichier tableur "Pharmacocinétique, Outil d'aide à la répartition du baclofène parle aussi un peu de la manière de répartir ses doses.

J'ai corrigé le sous-titrage (automatique) de la vidéo (qui était approximatif) Il y a des outils de traduction inclus dans Youtube : cela veut dire que cela peut être automatiquement traduit en russe.

Peut-être le mettrais-je aussi en anglais, mais ce sera pour plus tard car c'est fastidieux.


 
PascAlbéric
07 Aout 2022, 7:29
In fact, some people sensitive to baclofen only increase once a week, on weekends.
 
PascAlbéric
07 Aout 2022, 7:11
Hello,
No, you have to stay regular.
It is more effective and you will have less risk of undesirable side effects ("EI" in French)
As Sylvie said, increases slowly. You can go faster, but you increase the risk of undesirable effects
 
PascAlbéric
01 Aout 2022, 20:51
Bonjour Zhenya,

Bienvenue ici !

Bravo pour avoir commencé le baclofène.
Pour la traduction, là, c'est ok
J'ai remarqué que les phrases courtes étaient mieux traduites.

Peux-tu nous raconter (en phrases courtes) comment le baclofène est perçu en Russie ?

Est-il possible d'avoir des prescriptions de 300 mg et même plus ?

Mais raconte-nous aussi ton parcours
 
PascAlbéric
21 Juillet 2022, 17:06
Salut à toi !

côté sexe c’est plat de chez plat lol 😂 érection très longue à venir, ma femme s’occupe très bien de moi pourtant et quand c’est dur c’est parti pour des heures de plaisir lol 😂 enfin pour elle MDR 🤣 je bande terriblement mais aucune ejaculation en vue mon capitaine 😭 très frustrant comme situation…


C'est une bonne chose si tu arrives à avoir une érection. Sinon, c'est la pilule bleue (sur prescription) ou tout simplement de l'arginine, 45 à 60 minutes avant les préliminaires.

Pour l'éjaculation, c'est autre chose. Soit ta femme profite de la durée, soit tu fais travailler ton imagination !
 
PascAlbéric
21 Juillet 2022, 15:33
Par déduction : Décidé à m'en sortir
 
PascAlbéric
21 Juillet 2022, 15:25
13 ans ... c'est pas mal. Si je compte bien, c'est 2022 - 13 = 2009

Et comme le forum date de 2011 , personne n'a pu te connaitre ici.

Bonne continuation !
 
PascAlbéric
21 Juillet 2022, 15:15
Salut Gégé,

Je pense souvent à toi par rapport « au poisson d'or »
Figure-toi qu'il faudra en Belgique Wallonne montrer un permis de détention animal, tout cela pour une quarantaine de salopards...
Son gérant pense migrer son magasin en France !

Bien à toi,
Pascal
 
PascAlbéric
21 Juillet 2022, 15:09
Pfff

Rien compris de ce que vous racontez.

Pas grave, je fonctionne mieux ailleurs
 
PascAlbéric
18 Juillet 2022, 14:30
Bon,

Si je comprends bien, on me demande donc de dégager. Ce n'est pas la première fois.

Allez d'autres chats à fouetter
 
PascAlbéric
17 Juillet 2022, 19:40
Bonjour,

À mon humble avis,

la scarification est souvent le signe d'un mal être quasiment propre aux adolescentes, mais qui peuvent perdurer chez l'adulte.

D'abord, ne jamais culpabiliser, emmener chez le médecin qui soignera les plaies et devrait l'envoyer vers un soutien psychologique

Bàt,
Pascal


.
 
PascAlbéric
17 Juillet 2022, 19:30
Bonjour ou bonsoir Nicolas,

Ce qu'il me manque le plus c'est resto un bon Richard en apero er du vin en mangant. C'est la que j'ai le plus dire.

Cela veut bien dire que tu n'es pas indifférent et qu'il te faut augmenter le baclofène.

Yann et Sylvie t'ont indiqué la piste de l'apnée du sommeil : je la confirme. Cela fait 10 ans que je suis équipé et je ne serais plus faire sans, même pour une simple sieste.

Le grignotage (comme le café et le tabac) est une autre addiction qui remplace l'alcool. D'ailleurs, les TCA qui se font opérer peuvent passer de cette addiction à une autre.

Demande de l'aide ici ou ailleurs pour bien poser tes prises et, un petit peu à la fois, cela devrait aller.

Courage !
 
PascAlbéric
16 Juillet 2022, 17:27
Hello Pitch,

Je ne sais à qui tu t'adresses en un langage incompréhensible, mais tu n'aides pas à résoudre les problèmes.

D’ailleurs, il n'y a plus rien ici !

rien, nada, la cata
 
PascAlbéric
13 Juillet 2022, 13:59
Regarde ce que te propose Karine.

Il y a aussi RdB

Bàt,
Pascal
 
PascAlbéric
13 Juillet 2022, 13:48
Il faut faire une prise de sang complète.

C'est simple et ton médecin pourra en tenir des conclusions
 
PascAlbéric
13 Juillet 2022, 13:41
@PASCAL
oublie le passé stp, sinon j'écris gros post
genre, il n'y avais pas de téléphone avant et sa 5G, c'est pour cela que beaucoup de message son passé par la...
BIZ
ZEN

Vazy, je suis curieux de te lire
 
PascAlbéric
10 Juillet 2022, 16:51
Bonjour Rosalie,

Curieux que tu n'es pas eu de réponse. Le Forum n'est plus ce qu'il était...

Hé bien, il faut recommencer et en plaçant bien tes prises.

Je ne viens plus si souvent qu'avant. Si tu as besoin d'aide, envoie-moi un MP !

Courage,
Pascal
 
PascAlbéric
20 Juin 2022, 18:17
Merci Las.
Oui, j'ai laissé les fenêtres ouvertes (la saison s'y prête) et diffusé des huiles essentielles.
Je suis passé entre les gouttes.

Autre chose.

Pour le compagnon d'une amie, je ne sais plus qui a été hospitalisé assez longtemps avec la possibilité de garder le baclofène.
Ou bien si vous avez une idée d'un endroit où cela est possible, merci de me l'indiquer ici ou en MP.

Bien à vous,

Pascal


 
PascAlbéric
08 Juin 2022, 15:04
Bonjour,

Il y a une part psychosomatique importante, cela se voit dans des études avec placebo.

Ils sont diabolisés. Mais ils sont transitoires.

  • Bien cibler, c'est-à-dire prendre le baclo 1h AVANT les 1ères pensées ou le craving. Après, c'est trop tard
  • Être régulier :
    • cela fonctionne mieux
    • l'irrégularité peut accentuer les EI

  • Si EI, attendre qu'ils diminuent avant d'augmenter
  • généralement, on augmente de 10 en 10 tous les 3 jours, mais cela peut être aussi tous les 7 jours (par exemple le samedi)


Bon courage !
 
PascAlbéric
08 Juin 2022, 13:53
Mauvaise nouvelle : ma femme est revenue d'un séjour à Madère cette nuit, et s'est réveillée avec fièvre, mal de tête, mal de gorge et toux ... testée positive au covid.

Heureusement, la maison est grande et on va s'éviter. Grand danger pour moi.

On a remarqué une recrudescence de cas positifs en Belgique, mais hospitalisations et décès en baisse. Le taux R test en dessous de 1.

Je crains que l'été, avec toutes ces masses qui se déplacent et se croisent dans les aéroports ne va pas faire du bien.

J'ai remis en route mes diffuseurs avec du Ravintsara, huile essentielle dont les vertus anti-infectieuses sont reconnues.

Wait and see
 
PascAlbéric
24 Mai 2022, 15:12
En fait, c'est parce que les TCA ne supportent pas facilement les éventuels EI que l'on préconise une augmentation lente, 5 mg par 5 mg.

Rien ne t'empêche d'aller 10 par 10, mais comme tu sembles être sensible, mieux vaut ne pas aller trop vite.

Pour l'Histoire, le Dr Olivier Ameisen augmentait par 20 mg ! Mais il n'était pas sujet aux Effets Indésirables (et les a longtemps niés). On s'est assez vite rendu compte que cette augmentation rapide était génératrice d'EI.
Comme il était aussi coutumier de démarrer directement à 30 mg !

Il n'est donc pas rare de voir des progressions par paliers de 5 mg tous les 7 jours...

Le traitement par le baclofène est une « science » empirique avec des principes généraux mais devant être adaptés au cas par cas : ce n'est pas parce qu'un schéma a fonctionné pour X que cela sera le cas pour Y ou Z.
 
PascAlbéric
24 Mai 2022, 10:18
À moins d'être sensible, 15 mg ne sont pas grand chose. La moyenne efficace est d'environ 180 mg
 
PascAlbéric
20 Mai 2022, 10:13
Ben perso, je dirais qu'il n'y a plus de forum, plus de motivation de ceux qui restent et dont je fais partie et pas vraiment grand monde pour tenter l'aventure
On s'est fait b.. en beauté ...

Sur ce sujet et sur d'autres, ainsi va la vie :fsb2_cold: Amen
On va dire que ceux qui sont venus avant 2017-2020 ont eu beaucoup de chance

L'encéphalogramme est aussi plat du côté des communautés Facebook sauf une arythmie chez les TCA.

Je ne reconnais pas mon parcours ni celui de mes compagnons de rames dans le forum actuel. Je n'aurais probablement pas su m'adapter aux conseils de modération voire d'abstinence qui ont cours désormais. C'est un langage d'addictologue que j'aurais fui car j'en avais trop bouffé sans autre effet qu'une culpabilisation.

Ces conseils de modération ou d'abstinence visent simplement la diminution des EI.

La tentation du baclofène venait pour moi de cette promesse qu'il allait tuer la pulsion sans que ma volonté de réduire la consommation ait à intervenir et c'est ce qu'il s'est passé en 6 mois.

Tu as tout-à-fait raison, la majorité des alcooliques se sont tournés vers le baclofène grâce à cette promesse. Mais maintenant, les EI diabolisent tellement le baclofène qu'il faut d'abord les rassurer et proposer des stratagèmes d'évitement.
 
PascAlbéric
18 Mai 2022, 17:28
Hello 3D

Très belle démarche de venir jusqu'ici.

On attend le retour avec le patricien que Sylvie t'a conseillé et espérant qu'il soit positif.

Le principal est qu'il prescrive !
Après, pour les détails de posologie, ce sera probablement ici

Je te conseille d'ailleurs de lire le post que je viens d'écrire là : posologie

Et puisque que tu es scientifique, je te conseille le livre de Renaud de Beaurepaire : « Vérités et Mensonges sur le baclofène »
Le bénéfice/risque alcool/baclofène sera toujours en faveur de ce dernier.

Et un petit dernier pour la route :



À te lire,
Pascal


.
 
PascAlbéric
18 Mai 2022, 17:20
Bonjour Catherine,

Il y a une différence entre craving (le moment où la pulsion est la plus forte) et les 1ère pensées, quoique qu'elles puissent parfois se confondre.

Base-toi sur le weekend où les jours de vacances et détermine le 1er moment pour la dernière prise (une heure avant).

Il n'est pas obligatoire d'en faire directement trois ! C'est même, je trouve, une mauvaise habitude.

On devrait commencer avec une seule et puis quand cela commence à « titiller » (des effets secondaires indésirables), on passe à une 2ème prise et puis une 3ème, idéalement dans un rapport 1 2 3 (par exemple 10, 20 et 30 mg)

Ceci dit, rien n'empêche d'habituer le cerveau avec 3 x 5 mg répartis dans la journée (jusqu'à 5 heures avec le coucher) pendant une semaine ou deux.


Bon courage !
Pascal


 
PascAlbéric
18 Mai 2022, 16:59
Hello Lau !
(j'adore ce genre de rime)

Oui, voici ce que je sais pour les TCA :
  • il est essentiel de ne plus vomir.
  • Tant que que le baclofène ne fonctionne pas, tu ne dois pas faire une obsession de ton poids, cela va se rétablir plus tard.
  • Pas question de régime restrictif : ton cerveau va chercher à compenser et cela va déclencher des crises
  • Par contre, il faut chercher à manger équilibré en bannissant les mauvaises graisses, sucres, ... Je ne suis pas contre le chocolat noir quasiment pur, supérieur ou égal à 70%. Mais en quantité raisonnable (une paire de carrés par jour).
  • Manger régulièrement et dès le matin : dans la francophonie mais hors France, les noms des repas ont une certaine logique :
    • Le déjeuner est le 1er repas de la journée : « dé - jeûner » rupture du jeûne de la nuit.
    • Avec une éventuelle collation au milieu de la matinée pour celles et ceux qui ont du mal à manger le matin.
    • Le diner est le repas de la mi-journée, il a pourtant la même étymologie que le déjeuner(*)
    • Puis le souper, plus léger (à partir d'une soupe) permet aussi d'avoir le ventre bien vide le matin pour bien déjeuner !

      Tout cela, avec nos modes de vies actuelles, est certes maintenant archaïque... Mais quand on sait s'y tenir, on vit mieux !

  • On retrouve la saison des fruits et légumes, use et abuse
  • Et bien entendu, essaie aussi de limiter l'alcool (et si d'actualité, le tabac et le café)

Bon courage !
Pascal


(*)Les verbes déjeuner et diner, ainsi que leurs nominalisations (le déjeuner et le diner), proviennent du même verbe du latin populaire, disjunare, forme raccourcie de disjejunare. Celui-ci remontait à son tour à l’adjectif jejunus ‘à jeun’ du latin classique (ou à son dérivé verbal jejunare ‘jeuner’ du latin tardif), auquel on a adjoint le préfixe dis-⁠ ‘cesser de’. Disjejunare signifiait littéralement ‘rompre le jeûne (de la nuit)’ et s’appliquait donc au premier repas de la journée. Notons que l’anglais breakfast ‘déjeuner’ a eu recours à une formation similaire, puisqu’il est composé de break ‘rompre’ et de fast ‘jeûne’.
Déjeuner et diner formaient aussi au début de l’ancien français un seul et unique verbe dont les formes étaient déterminées par la position de l’accent tonique dans sa conjugaison.(...)
Un nouvel infinitif desjeuner a été créé au XIIe siècle à partir de la forme à radical accentué. Étant donné qu’on ne prenait souvent que deux repas principaux au Moyen Âge (le premier entre 10 et 11 heures du matin et le second, entre 16 et 19 heures), disner conserva le même sens que desjeuner durant cette période, c’est-à-dire celui de ‘prendre le premier repas de la journée’. Quand on prit l’habitude à la Renaissance de consommer quelque chose le matin avant le travail (parfois seulement une portion de vin), on éprouva le besoin de faire la distinction entre ce moment et le repas pris au milieu de la journée. Desjeuner continua de désigner le premier repas léger de la journée et disner fut choisi pour se rapporter au deuxième repas, probablement parce qu’il n’était plus senti comme un composé de dé-⁠ et jeuner. Desjeuner et disner perdent leur s au XVIIIe siècle, remplacé par un accent circonflexe pour dîner (qui disparaitra dans la forme rectifiée diner, recommandée à partir de la fin du XXe siècle). Déjeuner, lui, sauf quelques attestations aux XVIIIe et XIXe siècles, n'a pas reçu d'accent, à cause de la prononciation en [eu] ouvert du digramme eu, contrastant avec celle en [eu] fermé de jeûner. Un nouveau décalage horaire se produit en France, d’abord à Paris, au début du XIXe siècle. Les repas se prenant de plus en plus tard, déjeuner et dîner commencent graduellement à s’employer respectivement pour le repas du milieu de la journée et pour celui du soir. L’expression petit déjeuner remplace déjeuner pour le repas du matin, puisque ce repas est généralement plus léger que le repas du midi (déjeuner). Petit déjeuner est parfois abrégé en petit-déj(’) depuis les années 1970 ; dans la langue familière, on lui connait aussi un emploi verbal rare depuis les années 1950 (elle petit-déjeune). D'autres régions de la francophonie conservent les désignations traditionnelles déjeuner, diner et souper pour les trois repas principaux de la journée. (...)
 
PascAlbéric
13 Mai 2022, 21:42
Je suppose que Sylvie t'a envoyé vers RdB ?

Il faut lui parler de tes idées noires. C'est l'effet indésirable le plus dangereux et à traiter en priorité. Je te propose de faire une pause tant que ce n'est pas traité.

Ceci dit, réussir à ne pas boire plusieurs jours par semaine est positif. Bravo !

Bon courage !
Pascal
 
PascAlbéric
12 Mai 2022, 16:24
Bonjour,

Assure-toi de cibler tes premières pensées Par exemple, j'en avais vers 15~16 heures pour commencer à 17 heures. Mais le craving était à 18 heures.

Tu les repères le weekend et tu restes régulier.

Si tu as des EI après une augmentation, tu attends qu'ils passent (ou soient supportables) avant d'augmenter à nouveau.

Faire l'effort de réduire la consommation d'alcool pourrait aussi aider.

Une autre voie est d'espacer tes prises.

J'ai encore de temps en temps des suées et je prévois en conséquence essuies et rechanges, mais il y a aussi le Ditropan (Oxybutynine)

Bon courage !


 
PascAlbéric
22 Avril 2022, 21:45
Une bonne semaine sans venir ici
Une bonne semaine sans Facebook

Hé bien donc, aucun manque.

Alors qu'avant ...
 
PascAlbéric
05 Avril 2022, 14:42
En lisant ton dernier post et les EI, cela me fait aussi penser à une insuffisance rénale que j'ai eu.

Tu as tout intérêt à faire une vérification du bon fonctionnement de tes reins !
 
PascAlbéric
05 Avril 2022, 10:56
Bonjour,

Tu as donc parcouru le forum pour trouver des informations. Je te propose la lecture de « Comment prendre le baclofène ». Et dedans, tu trouveras cette vidéo :

 
PascAlbéric
26 Mars 2022, 13:45
Une anecdote pas triste : Pas/plus de PQ dans les toilettes hommes...

J'ai donc utilisé la technique séculaire de la main gauche (pour les droitiers). Mais l'évier était assez loin et les aller/retours donc assez laborieux.

Je ne vous dis pas le scandale que j'ai créé et regretté en voyant une jeune fille en pleurs.

---

Vu la faible fréquentation du forum & groupes Facebook, pourrions-nous (re)programmer cela fin de l'été 2022 ?
 
PascAlbéric
22 Mars 2022, 11:41
Je compte descendre de 10 tous les 15 jours.
Est-ce une bonne idée ? Des problèmes de sommeil haché, mais je gère. Quelques hallucinations visuelles mais je me suis habitué à ses étranges compagnons. Une grosse fatigue vers 21 heures.

Bonjour,
Comme tu ne sembles pas indifférent à 100%, ce verre résiduel pourrait être fatidique si tu baisses de trop. En tout cas, il est utopique de viser le zéro baclo tant que tu n'es pas à zéro alcool.
J'opterais pour une diminution mensuelle et arrêter quand tu sens un mal-être ou un retour d'envies. Et même arrêter quand tes EI sont supportables et chercher à encore diminuer ta consommation.

Bonne continuation
 
PascAlbéric
17 Mars 2022, 11:33
Bonjour,

Mes collègues spécialistes TCA te le diront, la première chose à arriver pour une BV est de ne plus vomir. Sinon, le baclofène peut se prendre en sublingual.

L'objectif est de cibler les 1ères pensées. Celles du weekend, de jours de congés. Si pas de pensées décelables, on cible alors le craving.

la prise doit se faire une heure à une heure trente avant. Augmenter doucement, pas plus vite que tous les trois jours et pas plus de 10 mg. Généralement, les TCA augmentent par paliers de 5 mq tous les 3 à 7 jours.

Suivant les ressentis, on ajoute une 2ème et 3ème prises à deux heures d'intervalle.

J'ai un prescripteur sur Tournai, mais il ne te conseillera pas.
 
PascAlbéric
15 Mars 2022, 21:39
J'ai encore eu une suée cette nuit.

En fait, j'agis préventivement avec une sortie de bain en essuie-éponge sous moi et un essuie sur l'oreiller. J'ai un tee-shirt de rechange et si nécessaire d'autres essuies. Il ne me faut que quelques minutes pour me recoucher et me rendormir.
 
PascAlbéric
15 Mars 2022, 21:33
(...) Mon addictologue ne sait pas ce que je fais, il me fait confiance (à tort). (...)

Bah, les addictologues connaissent rarement le bon usage du baclofène, donc ne t'en fais pas de côté-là !
 
PascAlbéric
15 Mars 2022, 20:14
Merci.

Mais quels sont ces effets ?
Par exemple, si je ne prends plus rien demain et que je vais travailler, est-ce que c'est dangereux ?


Oui, cela peut être dangereux. As-tu lu la notice ? C'est quand même un minimum !

À part de légers vertiges et une fatigue gérable, je n'ai pas d'effets secondaires.
Je m'endors toujours devant le PC le soir mais j'arrive à anticiper et gérer. Je bois beaucoup moins, je ne finis jamais mes bières. Je suis passée de 2L par soir à à peine 1L (3, parfois 4 bières de 25 cL).
C'est vraiment agréable.
Moins d'épisodes de confusion également, et je me sens plus en forme globalement.
Je confirme que le traitement a complètement guéri mon TCA, je suis indifférente à mon poids, je n'ai plus de restrictions alimentaires, je ne pèse plus mes aliments, je ne compte plus les calories et surtout je ne ressens plus aucune culpabilité après avoir manger.
Rien que pour ça je ne regrette pas de prendre ce traitement.


Comment répartis-tu ta dose ?
À quelle heure commence-tu à avoir envie de boire ?
Explique-nous cela.
 
PascAlbéric
14 Mars 2022, 19:15
Je reviens sur mon dernier post,

La dernière fois que je l'ai fait, il y a eu Jacques, un patient expert disparu des radars, qui me l'avait reproché. C'est vrai que cela prend de la place dans le fil de l'accueil.

Et cela me fait penser au jour où j'ai déposé mes meilleurs vœux d'an neuf chez beaucoup que Karine a faillit en faire un infarctus, me mettant en demeure de les retirer !
Je me demande maintenant pourquoi j'ai cédé.

Allé, je vais rentrer mes poules et ramasser l’œuf

Édit : et pour dire qu'à l'époque, le fil de l'accueil occupait une journée ou moins, alors que maintenant il fait plusieurs mois !
 
PascAlbéric
14 Mars 2022, 19:07
bravo !

Je suis admiratif pour celles et ceux qui y arrivent comme toi.

Bonne continuation !
 
PascAlbéric
14 Mars 2022, 18:21
Hello Nicolas !

En plus du médecin, reviens ici régulièrement. Bon on est moins nombreux qu'avant, mais on est là !

Et attention de ne pas répéter les erreurs du passé, une fois indifférent, il vaut mieux s'abstenir de boire un long moment. Ce n'est pas gênant lorsqu'on est indifférent ! Tu recevras ici les informations nécessaires pour gérer ce moment-là

Pour le moment, concentre-toi sur le 1er objectif : retrouver l'indifférence

Bien à toi,
Pascal

et pour rappel : « Comment prendre le baclofène ». Et dedans, tu trouveras cette vidéo :

 
PascAlbéric
14 Mars 2022, 17:13
Pour ton système hépatique, je te conseille une cure de Chardon Marie. J'ai été agréablement surpris de son efficacité.

Perso, je l'ai pris chez Dieti Natura 2 gélules avec un verre d'eau une demi-heure avant les 3 repas durant un mois
 
PascAlbéric
13 Mars 2022, 21:04
Ce fil a vraiment du mal à tenir ses objectifs. Ou ne se tenir qu'à ses objectifs.

J'ai fait une tentative hier là, complètement ignorée...
 
PascAlbéric
12 Mars 2022, 9:27
Les députés européens soutiennent le vaste “plan cancer”... mais pinaillent sur l'alcool

Tensions autour de l’alcool

Un élément a cependant cristallisé certaines tensions au sein de l'hémicycle, au grand dam des eurodéputés ayant travaillé plus d'un an pour aboutir à ce large texte: les mentions concernant l'alcool. Les nuances de vocabulaire, entre "consommation" et "abus", ou par exemple la recommandation initiale d'interdire le parrainage du sport par des marques d'alcool, ont fait l'objet d'une bataille d'amendements, qui a fini par légèrement diluer le propos.

Consommation Abus d’alcool

Si les boissons alcoolisées sont toujours bien mentionnées parmi les facteurs de risque dans le texte final, des amendements sont passés qui recentrent par exemple sur les événements sportifs destinés aux mineurs d'âge la demande d'empêcher le parrainage par des marques d'alcool. Là où on parlait de "consommation d'alcool" comme facteur de risque pour de nombreux cancers, on est passé à l’“abus".

Lobby de l’alcool bien implanté


Ces changements restent symboliques, surtout portés par une grande part des eurodéputés PPE (premier groupe, droite conservatrice et centre-droit), ECR (conservateurs et réformistes, droite nationaliste et eurosceptique) et ID (identité et démocratie, extrême droite) mais plusieurs élus ont regretté cette évolution, poussée selon eux par un lobby de l'alcool bien implanté.

“Vingt ans en arrière”

"J'ai eu l'impression de me retrouver vingt ans en arrière, avec le tabac, quand les gens en niaient les dangers et disaient qu'il fallait quand même continuer de fumer", a commenté en marge du vote la socialiste Marie Arena, insistant sur le fait que l'objectif était surtout “d'informer correctement le citoyen”. Ses collègues de la commission BECA Cindy Franssen (CD&V, PPE) et Hilde Vautmans (Open Vld, Renew) ont indiqué trouver particulièrement dommage qu'un tel détail du rapport vole parfois la vedette dans le débat, alors que le travail était bien plus large.


https://www.7sur7.be/sante/les...lcool~a5dde5fc/
 
PascAlbéric
11 Mars 2022, 17:52
En d'autres temps, on m'aurait demandé des nouvelles de mon fils. En d'autres temps.

J'ai été surpris par l'activité d'hier. J'ai aussi usé de la méthode de Malex en d'autres temps : essayer de réactiver l'un ou l'autre participant.

Démarche louable, que j'espère concluante !
 
PascAlbéric
10 Mars 2022, 20:07
Magnifique !

Je suppose que tu n'augmentes plus ?
 
PascAlbéric
07 Mars 2022, 10:58
Merci pour ton témoignage, Athelstan.

Mauvaise nouvelle. Lors du repas familial de samedi, la petite était souffrante toute l'après-midi. J'ai aussi surpris mon fils prendre un pouf de Ventolin et donc me dire qu'il ne se sentait pas en forme.
Hier, tous les quatre malades. Puis vers 21h mon fils, en souffrance respiratoire, appelle sa mère pour l'emmener aux urgences, pouls à 150, oxygène pas bon, il se fait même tutoyer d'avoir trop attendu.
Dans la nuit, on le renvoie chez lui (encore merci maman) avec une grosse grippe.
Et puis ce matin, le verdict tombe : positif covid. Et ce pour la deuxième fois, mais bien plus malade que la 1ère fois. Triple vacciné en plus !

Il était à côté de moi à table. Il ne me reste plus qu'à attendre.
De toute façon, j'ai systématiquement un gros épisode de douleurs neuropathiques à mon pied fantôme avant que la fièvre n'arrive. Je me ferais tester au plus tard à ce moment-là.

ÉDIT : Il ne va pas mieux. Il va être hospitalisé et mis sous oxygène :(
 
PascAlbéric
05 Mars 2022, 20:00
Autre nouvelle,

Il y a 10 jours, notre fils, qui vit en concubinage depuis je ne sais combien de temps et qui a déjà deux enfants, nous déclare qu'il va se marier... dans 10 jours, donc aujourd'hui.
En fait, il voulait que ce soit purement administratif et surtout pour protéger sa femme, qui ne travaille pas, et aussi ses enfants.
Ainsi, en cas de malheur, elle aura au moins une pension de survie.

Bref, ils se sont quand même senti obligés de prévenir leurs parents ;)

Donc le strict minimum, mais quand même un petit cérémonial et un repas familial. Le tout en sobriété. J'ai quand même bu deux portos à l'apéro, puis à l'eau le reste de la journée et maintenant ma bière vespérale. Mais que c'est fatiguant quand on veut dialoguer avec des personnes qui, en fait, monologuent. Pour finir, j'abandonne et j'entends un bruit de fond. Ma femme m'a fait la même remarque.
Et on remet cela demain avec qu'avec belle-maman qui voulait échapper à ce brouhaha.

Allez, une bonne chose de faite (fête)
 




forum baclofene