Résultats de la recherche (122 résultats)

Paddy
11 Avril 2017, 22:23
Hello à tous,

Cela fait 4 ans que j'ai commencé le baclofene, je suis suivi par RDB, j'ai la "chance" d'habiter pas trop loin de son lieu de consultation pour le baclo.

La dernière fois que j'ai posté j'étais à 200 et je ne dormais plus du tout :( (enfin très peu)

J'ai arrêté le traitement d'un coup, en vacances en Corse, et j'ai connu la fameuse indifférence! Malheureusement quelques mois plus tard je replongeais.


Bref, ma femme me soutient toujours, et ça aide beaucoup! Je sais pas comment elle fait mais elle le fait, par contre elle veut absolument que je fasse le test de QI pour avoir un diagnostic" Asperger", car elle pense que c'est lié. Pas envie de détailler pour le moment.

J'ai recommencé le baclo et j'en suis a 60mg par jour, on ne désespère pas.
 
Paddy
28 Janvier 2016, 14:58
Merci pour les conseils! Je vais essayer!
 
Paddy
27 Janvier 2016, 15:54
Oui j'y ai pensé mais là c'est vraiment très dur, on verra dans 5-7 jours

Merci!
 
Paddy
27 Janvier 2016, 14:15
Hello!

Y'a du mieux, donc.

Après un passage à vide, ou j'ai augmenté ma consommation avec l'augmentation du baclo (ça peut arriver, parait-il) et bien me voilà à 250/j
50 à 13h 50 à 15h 50 à 16h 50 à 17h 50 à 17h30 pour un craving à 18h.

Depuis quelques jours, je ne finis plus mes bouteilles (quand j'en achète), hier soir 1/3 de flask et poubelle. Sur une échelle de 1 à 10 le craving est descendu à 3.

Je vois RDB tous les mois et je commence une TCC avec un autre ponte.

ES: Quelle fatigue la journée (merci le nespresso gratuit au boulot :) )! Et quelles nuits épouvantables malgré le zolpidem... Acouphènes et sensation de compression du cerveau difficile à expliquer. Vertiges. Je vais rester à 250 un moment.

Du positif! (mais c'est dur les ES)
 
Paddy
24 Décembre 2015, 17:56
Holala Merci Manue et désolé pour cet abandon. All the best to you :)

Depuis le début du baclo, niveau alcool il y a du mieux mais des rechutes... va falloir augmenter progressivement. Pas faire comme moi et passer de 180 à 300 brutalement et continuer pendant 3 semaines jusqu'à l'épuisement à cause des ei. "Faut que ça marche merde!". Ça marche pas comme ça. RDB m'aide aussi
Pour les personnes souffrant de TCA j'ai une bonne nouvelle cependant, j'étais quand même arrivé à 115 kilos et je ne me considérais pas malade vis à vis de la bouffe, quoique le double cheese était indispensable en sortant du boulot et siffler le paquet de 10 pitch au chocolat avant de dormir aussi. J'ai perdu 30 kilos. C'était pas le but mais voilà.
Parfois je pense à un double whopper with cheese mais 10 minutes après je n'y pense plus et 15 minutes après " euh bof... je préfère me faire un truc sympa à la maison"

Keeping faith, hope you will as well.

Enjoy xmas.
 
Paddy
10 Septembre 2015, 13:45
Merci Homax!

Hier soir une soirée sobre et sans craving! C'est déjà ça de gagné!
 
Paddy
08 Septembre 2015, 13:05
Merci Sylvie,

Je ne voulais pas décourager les gens en postant un "ça ne marche pas" épidermique quand j'étais au plus bas, je préférais d'attendre les vacances et j'ai bien fait on dirait!
 
Paddy
08 Septembre 2015, 12:41
Bonjour tout le monde,

Désolé pour le manque de nouvelles, mon état s'était empiré (Je me suis même cassé un doigt lors d'une cuite), la fatigue du baclo et toujours pas d'effets désirables, RDB m'avait dit que le baclo ne marchait pas sur tout le monde, bref le moral dans les chaussettes.
Puis je suis parti en vacances, la première nuit je me suis levé 3 fois dans la nuit pour fumer des clopes (comme d'habitude à 350 mg/j) et je prélevais des verres de rosé dans le cubi au frigo, j'ai décidé de réduire le baclo le lendemain pour au moins mieux dormir, puis ai continué à réduire progressivement tout au long des vacances.
Je n'ai pas acheté de vodka en cachette, juste pris des apéros et du rosé sans finir ivre le soir, pendant deux semaines, avec ma belle famille.
Le dernier soir, il ne restait plus grand chose à manger ni à boire alors je me suis contenté d'un verre et demi de rosé le soir, ça a été...

Le lendemain en arrivant chez nous de l'aéroport, ma femme a proposé du rosé à tout le monde, je n'en n'ai pas voulu, ça ne me disait rien.
Depuis quelques jours je me contente d'un ou deux verres de vin le soir, sans avoir vraiment envie de finir le deuxième, pas de vodka du tout, pas de craving, je retrouve un peu de sérénité.

La rupture travail-routine / vacances a sûrement joué, je me sens enfin reposé, je vois les choses différemment, je récupère peu à peu mes facultés sans avoir besoin d'alcool. Peut-être le début de l'indifférence?

Je suis descendu à 80 mg/j : 20 à midi, 30 à 16h et 30 à 17h. Et pour l'instant ça marche très bien, plus d'EI (insomnie, fatigue, irritabilité, paranoïa parfois)
Le baclo m'a par ailleurs aidé à continuer à perdre du poids, j'ai commencé un régime 'maison' il y a 2 ans et j'ai perdu 31 kilos depuis novembre 2013, avec une perte plus importante depuis le début du baclo en avril dernier (j'ai continué mon régime et le sport pendant le baclo même si c'était très difficile pour le sport)

Ai-je "raté" mon indifférence plus tôt dans le traitement? C'est à dire que la fatigue et les habitudes ne m'ont pas fait voir cette indifférence?

En tout cas je suis content pour le moment, je revois RDB le 14/09 pour lui raconter tout ça.

Merci :)
 
Paddy
01 Aout 2015, 19:22
Des amis médecins, m'ont dit "mais je ten prescris si tu veux!"

Mais non, comme si je devais expier mon "péché" comme le dit bien JCA, je vois RDB lundi, je lui expliquerai tout ça et ne manquerai pas de vous dire ce qu'il en pense...
 
Paddy
30 Juillet 2015, 20:38
J'ai trouvé hier un médecin qui m'a prescrit du baclofene avant de m'appeler aujourd'hui "Je me suis ravisee, pourriez vous me rendre lordonnance? Il y a trop de danger avec un tel dosage..." Je vais demain rendre l'ordonnance.
Un peu de positif: Gros coup de chance, RDB peut me voir Lundi... Ouf!
 
Paddy
24 Juillet 2015, 12:49
Oui j'ai du retourner chez le dentiste, résultat "alvéolite sèche", il n'y a pas pire niveau douleur dentaire d'après le stomato + antibiotiques (car infection).
Je ne retournerai JAMAIS voir ce médecin! J'étudie plusieurs pistes baclo
 
Paddy
21 Juillet 2015, 21:59
Merci Manue et Dragonfly.

Bon moi ca ne va pas du tout, je me suis fait arracher deux dents vendredi, je suis sous codeine et en arrêt de travail, mais je continue à boire pour anésthésier la douleur. J'en suis à 350 et mon ordonnance arrive à expiration bientot. RDB est en vacances ainsi que mon médecin prescripteur. J'ai essuyé un refus de prescription de la part du medecin traitant de ma femme, qui a aussi refusé de me prescrire des anti douleurs car "adictogènes".

See you...
 
Paddy
07 Juillet 2015, 22:29
Bonsoir tout le monde,

Renommage de sujet.

Je crois que j'ai peur de l'indifférence.

Aujourd'hui repartition modifiée, à cause du boulot, 50 à 13h, 90 à 17h, 100 à 18h, j'étais sur un petit nuage en sortant du boulot et j'ai oublié le monop, je suis revenu sur mes pas prendre une flasque de vodka "au cas ou". Je ne l'ai pas bue (honteusement) dans le metro mais juste la moitié sur les quais pres de chez moi. Et un verre de rosé avec ma femme chez moi.

Je crois que j'ai cotoyé l'indifférence, mais la peur de l'après et les habitudes sont toujours là...
 
Paddy
04 Juillet 2015, 17:31
Merci Sylvie, Antonin, et "chat" fait plaisir que quelqu'un lise les 4 pages de mon thread cool and luke!

Et bravo le chat (machine) :)

Ma fin de semaine a été un cauchemard niveau professionnel, genre c'était de ma faute si on perdait potentiellement $12,000,000 alors que je suis juste imposteur ingénieur. En temps "normal" j'aurais enquillé les cuites proportionnellement au stress. Mais là non, une bière quasiment cul sec en sortant du métro, plus par soif qu'autre chose. Et puis plus grand chose... Enfin pas de cuite monumentale, ni meme de cuite tout court...


230 aujourd'hui, il faut que je mette a jour ma signature, d'ailleurs.

@Chat: je croyais que la limite etait de 300-310 ?

Go go go!
 
Paddy
01 Juillet 2015, 13:30
J'étais désespéré ce matin, car craving hier soir, meme si pas une cuite exceptionnelle... Je doutais sévèrement de l'efficacité du traitement.

Puis j'ai cherché si Jean Claude Ameisen parlait de son frère, je l'ai connu par hasard en regardant une conférence d'Etienne Klein, et j'ai regardé ses conférences par la suite.

Et c'était là sur le site, sous mes yeux depuis le début...

Ca m'a redonné confiance (et quel orateur!)
 
Paddy
29 Juin 2015, 22:21
C'est en vente libre en pharmacie. Cà m'aide bien
 
Paddy
29 Juin 2015, 22:16
Merci de me lire la libellule :)

Je prends de la super melatonine (2mg pour m'endormir et un autre à 5 heures du matin pour finir ma nuit)
Bon courage à toi !
 
Paddy
29 Juin 2015, 20:05
Hello,

Pas de craving ce soir, mais quelle fatigue!!! :fsb2_zzz: Et je sais que demain je vais me lever à 5h du mat...
 
Paddy
28 Juin 2015, 15:28
Merci Manue, c'est en cours d'essai ;)

Renommage du topic en step 2!

Deuxième dimanche consécutif sans craving, au marché, il faisait une de ces chaleurs... Je me suis arrêté au bar portugais car je crevais de soif, le patron me sert un Mateus comme d'hab, je le bois pour étancher ma soif, puis il me dit "tu vas pas repartir sur une patte!" ok, je n'ai pas fini le deuxieme verre, pas envie.

"Désolé je dois partir"

Normalement, c'est passage par l'épicerie obligatoire pour une flask de vodka "au cas ou", là non, j'ai zappé, ca ne m'est même pas venu a l'esprit!

Je me sens lucide! Je sais qu'il faut continuer pour le craving du soir, mais je vais le faire et fuck les ES!

RDB m'a dit après pas mal d'hésitations, de consulter une psy dans le 15eme qu'il sait compétente. Je partagerai avec Sylvie et Katrine ,si c'est effectivement le cas.

Bisous,

Paddy (buveur d'eau, au moins le dimanche)
 
Paddy
27 Juin 2015, 15:31
La psychothérapie a toujours empiré mon cas, dans le meilleur des cas, j'avais le droit à de la compassion ou de la bienveillance, dans le pire une augmentation de mon mal être en manipulant le psy pour lui dire ce qu'il avait envie d'entendre. Bref remuer la merde sans apporter de solutions...

Niveau craving ca va mieux, à 200, par contre les EI... Fatigue immense, irritabilité, sommeil anarchique à coup de mélatonine. Pertes de mémoire et de concentration. Aïe aïe Aïe.

Je continue le traitement, et aussi j'ai remarqué que quand je bois (peu, comparé à avant) les EI étaient pires le lendemain.
 
Paddy
26 Juin 2015, 13:17
Merci Homax, je vais considérer l'arrêt maladie...

Antonin, mon dernier psy était horrible, il a décrété que mon alcoolisme était un "épiphénomène" alors que je venais le voir pour ça, que j'allais perdre ma famille si je n'y mettais pas plus de volonté, et autres joyeusetés. Sur la fin je buvais avant et après la séance de 30 minutes (15 minutes de thérapie, 10 pour les médocs, et 5 sur combien j'allais le payer...)
 
Paddy
25 Juin 2015, 12:23
Courage dragonfly!
 
Paddy
24 Juin 2015, 19:44
Chez des amis tunisiens on a mangé des "doigts de fatma"

Je demanderai la recette parce que là... MIAM MIAM!
 
Paddy
24 Juin 2015, 18:40
Merci la libellule!

J'espère que dans quelques années, comme pour la tuberculose, on trouvera choquant de considérer l'alcoolisme comme une "maladie honteuse"

Et que le couplet qu'on nous aura servi pendant des années ne sera plus que de l'histoire ancienne... Car en effet, sur ce forum, je ne vois que des combattents!
 
Paddy
24 Juin 2015, 15:31
En fait je vais continuer le baclo bien sur!!!!

Mais l'arret maladie c'est mal vu dans mon milieu pro... Et les vacances c'est fin aout
 
Paddy
24 Juin 2015, 15:26
Merci à tous pour vos encouragements!

En fait j'avais très peu d'EI avant de passer à 190, légère fatigue, légères pertes d'équilibres. Mais là j'ai beaucoup de choses en ma défaveur:
- Le boulot, je travaille avec l'Australie le matin, l'Europe la journée et les US (cote ouest) le soir, sacré décalage horaire! Et en ce moment c'est les 3 en même temps.
- Ma femme est intermittente du spectacle, et bosse beaucoup en ce moment (le soir, tard)
- Les grand mères sont loin et ne peuvent pas nous aider
- Pas le temps pour la piscine

(Pour la cuite de dimanche, j'ai envoyé un sms à mon beau pere, le second mari de ma mere, avec qui j'ai eu des relations horribles pendant des années, il ne daigne pas me répondre! En plus c'était ma première fête des pères)

Bref les EI (énorme fatigue et perte d'équilibre), c'est lors de ma dernière prise de 90 que c'est le plus fort. Du coup je vais faire 40 puis 50, d'après le graphique (merci Sylvie) l'effet optimum serait aussi lors du craving de 18h.

Merci encore pour vos encouragements
 
Paddy
23 Juin 2015, 20:27
En fait je ne sais meme pas si je vais pouvoir encaisser le traitement et continuer à travailler et m'occuper de ma fille
 
Paddy
23 Juin 2015, 12:27
Pas d'alcool hier soir, mais je suis épuisé...
Pas par la lutte mais par les ES je pense
 
Paddy
23 Juin 2015, 0:05
Oui c'est vrai, merci homax!
 
Paddy
22 Juin 2015, 23:12
Alors je n'ai pas d'actions dans les laboratoires pharmaceutiques mais pour ceux qui ont des problemes de sommeil, je prends de la mélatonine 15 minutes avant d'aller me coucher et ca marche super bien pour moi, et un autre quand je me réveille vers 5h du mat. En vente libre en pharmacie ;)

Et pas de gueule de bois comme avec imovane et autres
 
Paddy
22 Juin 2015, 22:55
Bonjour Antonin,

Merci pour ton témoignage, ca donne de l'espoir.
Et complètement d'accord avec toi sur la psychanalyse et l'alcoolisme
 
Paddy
22 Juin 2015, 21:24
Mon craving est à 18h d'ou la plus grosse prise à 17h.

Mon autre craving était le dimanche matin au marché
 
Paddy
22 Juin 2015, 20:26
Ma femme m'a offert un pilulier :)
 
Paddy
22 Juin 2015, 20:17
Hier soir craving terrible -> cuite :fsb2_cold:

J'étais super mal physiquement et moralement aujourd'hui.

190mg aujourd'hui -> Craving à 0

Demain est un autre jour.
 
Paddy
20 Juin 2015, 21:00
Et aussi, on a fumé de la weed, j'ai pris une taf par politesse, mais alors la weed me laisse complètement indifférent

Vivement que ce soit le cas avec l'alcool!
 
Paddy
20 Juin 2015, 19:46
Hello,

Quelques news, hier soir j'ai vu des potes pas vus depuis longtemps, j'étais un peu angoissé, alors j'ai acheté une flasque de vodka avant d'y aller. Je ne l'ai pas bue avant d'y aller -> changement
On a bu quelques pintes, mais je n'ai pas fini torché comme d'hab.
En fin de soirée, un de mes potes (londonien) me dit qu'il va se séparer d'avec sa femme (ils ont un enfant de 9 mois comme nous), j'ai pensé à ce qui m'arriverait si ça se produisait , panique dans le métro.
Donc la flasque je l'ai bue en 3 stations et là j'étais complètement torché. :(

Sur une note plus positive, sur un autre forum (de sports nautiques) sur lequel j'ai une certaine "influence" j'ai fait mon "coming out" d'alcoolique (qui au contraire de l'homosexualité est une maladie) et j'ai dit de me contacter par MP pour plus d'infos sur la notion de guérison et d'indifférence. Déjà 3 retours par MP!

J'ai envie de créer un topic du genre "spread the word" pour faire passer le message, vous en pensez quoi?
 
Paddy
19 Juin 2015, 5:18
Oui espérons! Je pense qu'il le fera.

Je sais il est 5 heure du matin, es du baclo.

Si certains veulent un rdv avec RDB ce ne sera pas tout de suite, outre les 2 mois de délai il ne sera pas la pendant les vacances.

Si mon doc est ok pour la prescription je partagerai avec Karine pour aider ceux qui sont dans ma région. Idf.
 
Paddy
18 Juin 2015, 16:51
Et pour le protocole, RDB m'a dit de poursuivre l'augmentation 10mg / 3jours et ralonger les délais entre les augmentations si EI. Et cibler pour le craving du soir.

Comme quoi, si certains en doutaient, les conseils donnés ici sont les bons. :)
 
Paddy
18 Juin 2015, 15:43
Je lui avais dit que j'avais augmenté et que j'avais rdv avec RDB, du coup il a continué à 80 mais plus rapproché dans le temps pour que je puisse tenir le rythme d'ici là. ;)

(Malin le paddy, sympa le toubib)
 
Paddy
18 Juin 2015, 14:04
Alors, désolé je n'ai pas pu répondre avant.

J'étais un peu angoissé mais je n'ai pas bu avant d'y aller, j'arrive à l'hopital 1 heure en avance (rarissime dans mon cas, procrastinateur niveau expert) Je vais voir le secrétariat, ils me disent que c'est bon que c'est le dernier bureau à droite mais comme j'ai de l'avance je peux faire un tour dans le parc. Il fait beau, je décompresse. Prêt pour la rencontre.
Je re rentre, serein, et la secrétaire me dit "ah mais il ne consulte pas ici aujourd'hui, j'y ai pensé après, mais vous étiez dans le parc... CATASTROPHE!!!
Je cours à la voiture, complètement paniqué, je ne connais pas le quartier et j'ai un quart d'heure de retard. Je pense que j'ai épuisé mon vocabulaire "fleuri" en insultes dans la voiture, puis je me suis dit "c'est un signe du destin" il ne me recevra pas, je ferais mieux de m'arrêter prendre deux bouteilles de vodka et prendre la cuite du siècle, je me reprends et je me dis que je ferai le pied de grue et que j'attendrai jusqu'à 20h s'il le faut.
J'arrive en nage à la bonne adresse, la secrétaire me dit que ce n'est pas grave, il a un peu de retard. Alleluia!

Je me calme un peu, et je rencontre un monsieur sympa (il existe réellement!enfin c'est le meme gars que j'ai vu sur google images), je lui explique mon parcours, il me pose quelques questions, je lui dis que j'ai une formation de biochimiste et là il me répond que j'en connais surement plus que lui sur l'action agoniste du baclo sur les récepteurs GABAb (je suis sur le cul)

On en vient au baclo, je lui dis que j'ai lu le livre d'OA, le sien et d'autres, et que je fais partie de ce forum. Du coup il me dit, "je n'ai donc pas besoin de vous expliquer le mécanisme d'action ni les EI"

Et là il me prescrit 230mg/jour pour 2 mois! "Vous montrerez l'ordonance à votre médecin traitant, et si il refuse, vous appellerez le service et on prend rendez vous, c'est le premier rdv qui prend du temps, après ça va... Au pire je vous l'envoie par la poste!"

MERCI Docteur!!!!
 
Paddy
17 Juin 2015, 14:35
Merci. C'est l'heure.
 
Paddy
17 Juin 2015, 12:03
Merci pour votre soutien.
c'est une peur irrationnelle, peur de mal m'exprimer, peur du jugement, peur qu'il me dise que je ne suis pas alcoolique et que c'est de la volonté qui me manque, peur que ça ne marche pas (une énième fois de plus), peur de l'après si ça marche.
irrationnel
 
Paddy
17 Juin 2015, 9:57
D day...
je vois RDB à 14h 30 et je suis en panique...
 
Paddy
16 Juin 2015, 23:49
J'avoue ne pas avoir lu les 54 pages, mais si tu es anglophone, j'aime bien cette phrase de Orwell:

"He who controls the past controls the future. He who controls the present controls the past"

Bonne nuit!
 
Paddy
16 Juin 2015, 23:42
Et promis je ferai l'effort de parler en bon français désormais :)
 
Paddy
16 Juin 2015, 23:40
Paddy

La traduction c'est "Prendre un saut de foi", ce genre d'expression que l'on ne peut pas traduire

OA en parle dans son livre, de ce changement d'attitude, qui rend plus sûr de soi

Je l'ai connu, et pour moi, ce n'est que le baclo
Avant quand il y avait un conflit, quelque chose qui me turlupinait, je rongeais mon frein, je m'en faisais une maladie

Au boulot, il y a quelques mois, j'ai percé l'abcès, à plusieurs reprises, et ma voix ne tremblait pas, il n'y avait aucune peur, aucune émotion parasite

Les problèmes se sont résolus ainsi, c'est tellement bon

Manue


Merci Manue, je me reconnais vraiment dans ce que tu dis.
Sauf pour la traduction, pour moi "a leap of faith" signifie a la fois "un brin d'espoir" et aussi "une chose que le destin m'a réservé"

Flo: moi c'est le contraire, j'ai souvent conduit ivre, et je préfère laisser les autres conduire même quand je n'ai pas bu.
Merci en tout cas, ça me fait plaisir de ne plus me sentir seul...
 
Paddy
16 Juin 2015, 21:05
"le pire c'est pour bcp on est et on restera un ou une alcoolique...."
Oui Bruno, mais si on y travaille dès maintenant, j'ai bon espoir que ça changera pour les générations futures.

Flo


Oui Flo, pour les générations futures, mais aussi certains de nos proches, ouverts et pas dogmatiques.
 
Paddy
16 Juin 2015, 20:26
Merci à vous, je vois que l'on se comprend.

RDB, c'est demain, et ça bouillonne fort tête, c'est le moins que l'on puisse dire...

Alors j'ai noté simplement quelques points clés pour ne pas être trop confus dans mon discours.

Je n'ai pas envie de rater. Par contre craving à 8-9/10
 
Paddy
16 Juin 2015, 7:46
En fait je pense que c'est un début de reprise de confiance en moi. Et aussi un peu de colère (et là je me trompe peut être) envers les personnes qui se sont trompés dans leur jugement moral, mes parents, mon ex, certains amis qui ont amplifié mon sentiment de culpabilité, même si je sais que je les ai fait souffrir. Et au niveau professionnel, comment pouvais je être au top dans une activité "intellectuelle" en ayant la gueule de bois et trois tercian pour calmer mes angoisses? Ça reste très confusant, j'aurai besoin d'un psy compétent pour m'aider avec ça.
 
Paddy
16 Juin 2015, 1:09
La traduction c'est "acte de foi" mais ça ne veut pas vraiment dire ça...
 
Paddy
16 Juin 2015, 0:19
Désolé de vous "saouler" avec l'anglais mais une autre expression qui a du sens pour moi dans la démarche baclo c'est "to take a leap of faith"

Bonne nuit.
 
Paddy
15 Juin 2015, 21:26
Pourquoi s'inscrire sur le forum? Parce que:

Malgré la diversité des parcours, nous souffonrs tous de la même maladie: la dépendance, et nous partageons un espoir commun: la guérison.
Malgré la diversité des parcours, nous souffrons tous de la même incompréhension de la part des non dépendants, ici, on se comprend et on ne se juge pas. On s'entraide.
Malgré la diversité des parcours, nous arrivons ici parce que nous avons tout essayé, et que rien n'a marché.
Malgré la diversité des parcours, nous nous reconnaissons malgré tout dans une anecdote, dans un sentiment exprimé dans un fil...
Malgré la diversité des parcours, nous sommes plusieurs à être en voie de guérison, comme moi, ou être guéris, comme plusieurs milliers de personnes. Et de vouloir aider les gens qui souffrent de cette maladie.

Alors pour tout dire, si un jour, et j'ai de très gros doutes, une étude dit que le baclofene n'a pas plus d'effet que le placebo, j'aurai trouvé ici, le courage et le soutien, nécessaire à la guérison.

(désolé pour l'anaphore)
 
Paddy
15 Juin 2015, 20:12
Alors, merci Homax, j'ai oublié de te remercier.

Je ne voulais pas dire "percée" parce que pour moi dans "breakthrough" il y a aussi "break" donc casser (mon addiction) et "through" pour "what I've been through". Voilà pour la parenthèse Shakespearienne :)

Aujourd'hui, ce matin réveil à 5h du mat (aïe aïe aïe) j'ai pris 2 cp de baclo et repris un cp de mélatonine et j'ai pu redormir jusqu'à 8h30 (je sais, j'ai la chance de me lever tard pour aller au boulot)

Du coup, 20 à midi, 30 à 15h, 80 à 17h, et 20 dans le metro en rentrant car je sentais le craving pointer son nez sournois. Pas de monop, mais quand meme un arret à l'épicerie pour prendre une flasque de vodka (au cas ou) j'ai gouté pur, à la bouteille, dégueulasse, du coup je me suis fait un verre avec du coca et du citron vert il y a 30 minutes, j'en ai bu la moitié, mais je n'ai pas envie de finir bourré et je le bois lentement...

J'ai l'impression que mon attitude vis à vis des gens change, je n'hésite pas à dire quand je ne suis pas d'accord, et je ressens plus fort mes émotions (dont et surtout, l'amour pour ma femme et ma fille)

Voilà, bonne soirée à vous, je me penche sur le sujet "pourquoi s'inscrire sur le forum" et RDB J-2, je pense à ce que je vais lui dire (tout, bien sur, mais de manière organisée)
 
Paddy
15 Juin 2015, 12:15
Sylvie: je n'y manquerai pas :)

Par contre niveau ES hier c'était pas top: Après l'absence de craving, gros mal de tête et fatigue intense, qui sont passés après une sieste.
Et j'ai fait une heure de piscine et j'ai des courbatures de partout et je me sentais moins tonique dans l'eau.

Enfin tout ça est totalement gérable.

Bonne journée!
 
Paddy
14 Juin 2015, 22:44
Et du coup ça veut pas dire grand chose en français :)
 
Paddy
14 Juin 2015, 22:40
Merci à toutes et tous (enfin Bruno)

Je suis dans une confusion extrême dans mes émotions, c'est tellement bouleversant...

Je le ferai volontiers dans quelques jours.
 
Paddy
14 Juin 2015, 19:13
Merci MM! :)

@Fripoune, c'est trop tôt pour me considérer guéri, alors je partagerai quand ce sera un peu durable. J'ai décidé d'en parler à mon entourae après 6 mois de guérison

@Sylvie: quelle joie! Et quelle colère aussi! Je suis sous le coup de l'émotion mais quel SCANDALE ces réticences à la prescription du baclo! On laisse des gens dans une souffrance immense, des familles se déchirer, d'autres ses suicider...

Si ma guérison se confirme, et j'y crois, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour que d'autres en profitent. Et Olivier Ameisen méritera un prix nobel posthume, ainsi que les médecins prescripteurs et les créateurs de ce forum.

Enfin surtout Olivier Ameisen, qui cumule les qualités de Pasteur en médecine, Galilée en termes de conception du monde, et d'Einstein en termes de génie.
 
Paddy
14 Juin 2015, 16:20
Ce qui suit est d'une importance primordiale pour moi.

Tous les dimanches matin je vais au marché, car on fait des bonnes affaires à la fin du marché sur le poisson et les fruits et légumes, mais surtout, et c'était ma motivation principale je pouvais aller boire un coup au bar portugais avec les commercants et certains habitués. Enfin "un coup", plutot 3 Mateus plus un quatrieme offert par le patron... Et ensuite je faisais un détour par l'épicerie pour faire le plein de vodka pour le reste de la journée.

Ce matin, j'y suis allé, mais ma motivation principale était de trouver des légumes de saison pour faire gouter à ma fille (bizarre). Je passe devant le bar, et je me dis que j'irai plus tard (encore plus bizarre) je finis mes courses et passe par le bar (j'aime bien, ça parle portugais, français, arabe, j'ai l'impression de voyager) le patron me sert un Mateus en me voyant arriver, sans que j'aie besoin de lui demander. Je le bois vite fait, et je n'ai plus trop envie d'un deuxieme. Le patron me dit "tu vas pas repartir sur une patte!" "Merci, ca ira aujourd'hui" (Qu'est ce qu'il m'arrive?)

Dernière étape, le monop, une montagne de bouteilles de rosé en promo attire mon regard, je passe à coté en me disant, tiens c'est l'occasion, y a plus trop d'alcool à la maison, puis je me dis que j'étais là pour prendre du paté Hénaff, j'ai oublié le rosé... Rayon conserves, une fraction de secondes je pense à prendre de la vodka, ce serait moins cher qu'à l'épicerie. Et je me retrouve à la caisse ayant oublié la vodka! Et je me dis que je n'en n'ai pas réellement besoin

Je prends alors conscience que c'est peut-être ça la fameuse indifférence.
C'est une sensation indescriptible, mais dans le ses ou ce n'est pas une révélation, mais ça arrive et ça ne m'est JAMAIS arrivé depuis plus de 12 ans.


Je raconte ça a ma femme, qui fond en larmes et moi aussi par la même occasion.

Nous avons conscience que c'est une première étape, et qu'il y aura le craving du soir à gérer, mais quel boost de motivation et de confiance dans le traitement!

Les réflexes sont toujours là mais le besoin a disparu.

Le mot anglais pour décrire ce que je ressens est 'breakthrough', je n'ai pas d'équivalent en français
 
Paddy
14 Juin 2015, 15:52
Merci Flo pour le conseil!

En fait je le fais déjà au niveau professionnel, j'envoie tous les mails pro gratifiants sur ma boite perso. Je pense que je suis un imposteur.
J'ai commencé dans la recherche en microbiologie des environnements extrêmes, c'était génial et mon directeur de recherches me prédisait un avenir brillant, mais le manque de financements a toujours repoussé ma thèse et j'ai fini par abandonner (alcool aidant).

Je me suis reconverti dans l'informatique après une formation d'un mois (!!!), mais je me sens toujours comme un imposteur parmi la palanquée d'ingérieurs des grandes écoles avec qui je travaille.

Je suivrai ton conseil en tout cas.
Merci!
 
Paddy
14 Juin 2015, 9:33
J'y crois Bruno!!!
 




forum baclofene