Lien vers ce message 27 Mars 2017, 10:24
10.1. Que faire avant de se lancer dans le traitement ?

Vous êtes ici, c'est donc que vous prenez des renseignements et c'est la première chose à faire.
A vous de rechercher les points qui vous intéressent. Il y en a une multitude dans ce forum et dans cette FAQ. Attention toutefois à ne pas vouloir tout savoir à l'avance, des aspects peuvent vous paraître compliqués, leur compréhension apparaitra au fur et à mesure de l'avancement du traitement. Il vous faudra ensuite trouver le médecin qui vous accompagnera. (cf 10.3. Comment trouver/convaincre un médecin ?)

Enfin n'hésitez pas à vous inscrire sur le forum et à ouvrir un fil de discussion. Nous pourrons vous aider à trouver une posologie adaptée et vous renseigner sur tous les points de votre traitement.


10.2. Que dit l'agence du médicament ?

L'ANSM (L'Agence National de Santé et du Médicament) à mis en place en 2014 une RTU (Recommandation Temporaire d'Utilisation) pour le baclofène dans le traitement de l'alcoolo-dépendance.
En pratique, cela signifie que tous les médecins ont le droit de prescrire du baclofène pour l’alcoolo-dépendance.
Cette RTU vient d'être modifiée (Mars 2017), et profondément simplifiée, elle est reconduite pour un an.
La dose maximum qu'elle autorise est de 300mg/jour, votre médecin peut prescrire au-delà mais il sort de ce cadre légal.
Les points importants sont décrits dans cette FAQ, notamment dans les questions traitants des contre-indications et précautions d'emploi.
Une AMM (Autorisation de Mise sur le Marché) va bientôt être demandée par le laboratoire pharmaceutique Ethypharm, qui fournira le médicament à des dosages adaptés au traitement de l'alcoolo-dépendance (comprimés dosés entre 10 et 60mg).


10.3. Comment trouver/convaincre un médecin ?

Le plus simple est de se faire prescrire le baclofène par son médecin traitant.
Si celui-ci pense ne pas connaitre suffisamment le traitement, vous pouvez essayer de le convaincre en lui apportant notre documentation "Notre expérience".
Grace à la documentation et l'entraide du forum votre médecin et vous, aurez toutes les précisions nécessaires.

Vous pouvez également l’inciter à suivre une des formations dispensées par le RESAB : http://www.resab.fr/formations, dans le cadre de la formation continue (indemnisée). Ces formations ont lieu le samedi un peu partout en France, ou par e-learning (formation via internet).

Si votre médecin traitant refuse de vous prescrire du baclofène et que vous ne savez pas vers qui vous tourner, nous disposons d'une liste de médecins.
En vous inscrivant sur le forum et en en faisant la demande, nous pourrons sans doute vous fournir une adresse, mais pas forcément proche de votre domicile.


10.4. Peut-on se soigner par l'intermédiaire d'un centre d'addictologie ?


Nous ne doutons pas que certains addictologues soient tout à fait compétents dans la prescription de ce traitement.
Malheureusement, jusqu'à présent et pour des raisons peu claires, de nombreux addictologues mettent en doute son efficacité, de plus ils ne sont généralement pas très à l’aise avec ce traitement. Si vous souhaitez être suivi dans un service d’addictologie, assurez-vous que le médecin qui vous prendra en charge le fera bien dans le cadre d'une alliance thérapeutique telle qu'elle est décrite dans " 3.3. Quelle est la nouvelle relation médecin-patient ? ", et qu'il est lui-même convaincu de la possibilité d'arriver à l'indifférence.
Message édité 2 fois, dernière édition par Asso Baclofène, 30 Mars 2017, 10:26  

Plus nous sommes nombreux, plus nous pourrons aider : Adhérez