Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Baclo...en cours

Avatar de RoseD
  • Age : 44 ans
  • Messages : 1584
  • Inscrit : 03 Novembre 2015
  Lien vers ce message 01 Juillet 2017, 23:48

Reprise du dernier message

Je suis bien consciente que je devrais arrêter de boire, faire moi-même le dernier effort pour que cette bouteille me lâche... Mais, il y a toujours un "mais": en toute circonstance, pour tout événement...
Une peur viscérale de sauter le ruisseau et mouiller ses baskets
Et cette envie qui me tenaille les tripes, à la moindre contrariété, au moicre contact social...

Oui, c'est sans doute bien la peur qui nous fait encore nous accrocher à ce tout dernier verre, à perdre un ami de longtemps, une béquille sans laquelle on ne se voit pas être, on se voit pas gérer seule la petite tristesse qui se pointe, ou répondre au visage inconnu qu'on croise.

Et pourtant, Karo, comme tu avances vite dans tes regards sur toi, avec "la certitude qu'il est temps de tourner la page".
Aurais-tu été capable d'être aussi clairvoyante il y a quelques mois, sans le baclo, mais sans doute plus sûrement sans la bouteille à outrance ?

Tourner la page à changer d'environnement et déménager.
Tourner la page à gagner cette bon dieu de confiance qui te manque. Et pourtant, si tu savais comme tu la vaux bien, cette confiance.

Tu avances si vite, Karo, que tu l'as presque déjà dépassé, cet ami qui ne te veut pas de bien.


Guns N' Roses, des flingues et des roses. Bref, toujours dans l'équilibre...

C'est fou comme un olivier malade peut parfois donner les plus belles olives du monde, au goût amer en bouche mais dont on se souviendra longtemps.

10 + 10 + 10... qui font 330 en septembre 2016. Actuellement à 20.
 
Avatar de 🌞Calista
  • Messages : 740
  • Inscrit : 14 Septembre 2014
  Lien vers ce message 01 Juillet 2017, 23:48
C'est vrai qu'ils sont cons (tellement cons)mais ils représentent la majorité.
J'aurai l'impression de devenir con comme eux si je pensais encore que j'étais un mouton noir et en les excluant de mon terrain.
Un mouton jaune ou rose peut être.
Je ne veux plus penser à la morale de l'histoire du Vilain petit canard. Brimade, revanche parce qu'il était finalement plus grand et plus beau...


Sens en éveil
70 mg
Chantier en cours
Chantier d'avant presque terminé
 
Avatar de Karo
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2175
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 01 Juillet 2017, 23:51

Est-il vraiment besoin de comprendre ou d'être connectée à ces autres qui ne comprennent rien, à ces tout justes cons qui jugent et médisent sans trop bien réfléchir ?


Ben non
Sauf qu'à être constamment déconnectée, on finit par ne plus savoir qui est le con
En l'état, c'est moi qui me sens conne


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de Karo
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2175
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 01 Juillet 2017, 23:53
Ils ne sont pas tous cons
Parfois c'est juste qu'on peut avoir des difficultés à entrer en communication


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de 🌞Calista
  • Messages : 740
  • Inscrit : 14 Septembre 2014
  Lien vers ce message 02 Juillet 2017, 0:00
Loin de moi l'idée de dire que tous les gens qui ne rencontrent pas nos difficultés sont tous des cons.
Ca m'étonnerait quand même qu'ils fassent partie des gens qui se remettent chaque jour en question .


Sens en éveil
70 mg
Chantier en cours
Chantier d'avant presque terminé
 
Avatar de RoseD
  • Age : 44 ans
  • Messages : 1584
  • Inscrit : 03 Novembre 2015
  Lien vers ce message 02 Juillet 2017, 0:02
C'est vrai qu'ils sont cons (tellement cons)mais ils représentent la majorité.
J'aurai l'impression de devenir con comme eux si je pensais encore que j'étais un mouton noir et en les excluant de mon terrain.
Un mouton jaune ou rose peut être.
Je ne veux plus penser à la morale de l'histoire du Vilain petit canard. Brimade, revanche parce qu'il était finalement plus grand et plus beau...

Oh Aspie, ce n'est pas en revanchard ou à se sentir plus grand que le mouton se dit noir et assume sa race.
Je ne les exclus pas, ces autres. Je les vois juste différents, à ne pas vouloir trop me connecter à eux pour juste me protéger.
A les comprendre juste ce qu'il faut pour ne pas vivre trop malheureuse parmi eux, sur le même terrain.


Guns N' Roses, des flingues et des roses. Bref, toujours dans l'équilibre...

C'est fou comme un olivier malade peut parfois donner les plus belles olives du monde, au goût amer en bouche mais dont on se souviendra longtemps.

10 + 10 + 10... qui font 330 en septembre 2016. Actuellement à 20.
 
Avatar de 🌞Calista
  • Messages : 740
  • Inscrit : 14 Septembre 2014
  Lien vers ce message 02 Juillet 2017, 0:05
je suis du coup sur la même longueur d'onde que toi


Sens en éveil
70 mg
Chantier en cours
Chantier d'avant presque terminé
 
Avatar de 🌞Calista
  • Messages : 740
  • Inscrit : 14 Septembre 2014
  Lien vers ce message 02 Juillet 2017, 10:33
Coucou Caro,

J'ai été trop vite sur ton post
Citation
Ce soir je viens de redécouvrir le plaisir d'être captivée par un sujet (S. Veil en l’occurrence)et j'ai été capable d'écouter le doc en entier (bon, c'était à la TV, mais je ne la regardais pas, j'écoutais seulement, et je faisais autre chose en même temps, mais c'est sacrément agréable... et quelle femme!


Je ne regarde jamais les documentaires que je me passe, Je les mets en fond sonore sur mon ordi et à l'occasion je reviens en arrière si je pense que c'est nécessaire de revenir sur le visuel. En général, à côté, je travaille ou je compulse le forum ou d'autres informations.

Je n'ai aucune faculté d'attention . Le moindre stimuli extérieur me happe ailleurs.
Tout comme je ne peux pas seulement travailler.
En général, deux sources denses d'attention suffisent à ne pas me retrouver debout dans les toilettes en train de changer une ampoule électrique alors qu'une minute plus tôt, j'étais à fond sur un tableau de gestion. Si il en faut trois, j'en mets trois en ajoutant manger par exemple.
L'alcool m'aide à me concentrer mais sur les deux premières heures. Je pense que c'est d'ailleurs cela qui m' a amené naturellement à la bouteille.
Message édité 1 fois, dernière édition par 🌞Calista, 02 Juillet 2017, 10:36  

Sens en éveil
70 mg
Chantier en cours
Chantier d'avant presque terminé
 
Avatar de Karo
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2175
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 02 Juillet 2017, 16:34
Actuellement, j'ai des difficultés à rester concentrée sur une seule chose, alors 2 ou 3, oublie cela!
Si je commence une activité, aussi simple soit-elle, bien souvent je ne la termine pas, et ça peut traîner une semaine (exemple: plier mon linge). Mon attention a sombrer dans des profondeurs qui ne se mesurent plus.
Ma capacité de concentration subit le même sort, et mon esprit divague à souhait.
Il n'y a que le soir tard que je retrouve un niveau cognitif plus acceptable, mais c'est le soir, et il n'est plus temps de débuter une activité.
Je me trouve incapable de conserver une information ou une idée en tête. Il n'est pas toujours possible de noter, et je ne pourrais pas tout noter de toute façon...
Heureusement que je ne travaille pas!


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de Solasol
  • Age : 53 ans
  • Messages : 721
  • Inscrit : 08 Avril 2017
  Lien vers ce message 02 Juillet 2017, 19:39
J'avoue que si je n'avais pas le boulot (même si je gagne très peu...) ou les enfants, ou les chats, ou même les poissons rouges,
j'aurais peur.
Car pour moi, l'ennui (ou simplement le fait d'avoir de longues plages de temps...) m'enfonce facilement dans la "débauche" alcoolisée.
Ou dans les méandres des questions sans réponse...

Et parfois, je me dis que justement, ce serait bien d'avoir une période d'une semaine, par exemple, sans boulot, sans enfants, sans chats (enfin quoi que les poissons rouges et eux ne sont pas trop dérangeants, mais les poissons, au moins, ne grimpent pas sur mon lit en pleine nuit) pour pouvoir "vivre". Revivre quelque chose d'il y a longtemps... Créer par exemple.
Et si j'avais un mois, je bougerais, j'irais revoir des copines à Bxl... ou j'irais faire un camping ququpart et me faire dorloter par la mer...
Je lirais, je prendrais mon temps...

Heu... Ca fait certainement 30 ans que ce n'est plus arrivé :fsb2_godgrace:


Je suis apte à gagner au Lotto! :fsb2_looser:
 
Avatar de Solasol
  • Age : 53 ans
  • Messages : 721
  • Inscrit : 08 Avril 2017
  Lien vers ce message 02 Juillet 2017, 20:26
Cette chose naturelle qui est vivre
 
Avatar de Karo
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2175
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 02 Juillet 2017, 21:36
Je me suis repliée tout au long de ma vie... Et les tentations de boire sont là, en société pas mieux!

Mon jardin est très moche, ça pousse mal, et je m'en occupe peu
Trop dur pour moi cette année
Les pâtissons sont en fleur, pas les courgettes (pas encore!) ni les potimarrons
Les salades semées ne sortent pas, je pense que les graines sont trop vieilles. J'en achèterai d'autres
Les patates peinent à poindre
Les fraises étaient parcimonieuses, idem pour les framboises...
Je fais ce que je peux, et je peux peu


Je comprends de mieux en mieux le rôle de l'alcool dans mon existence
C'est bien triste tout ça...


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de Solasol
  • Age : 53 ans
  • Messages : 721
  • Inscrit : 08 Avril 2017
  Lien vers ce message 02 Juillet 2017, 21:47
Je comprend de mieux en mieux le rôle de l'alcool dans ton, notre existence.

Attends! la phrase telle qu'elle est "C'est bien triste tout ça..."
C'est la phrase que mon père disait.
!!!
... Ca me touche.
Au coeur.

Car encore maintenant, en clin d'oeil, on se dit cette phrase mes soeurs et moi.




Tu fais ce que tu peux,



Caro,

Quand j'ai écris 'cette chose naturelle qui est vivre", je pensais à l'enfance. Même si elle n'était pas gaie, nous vivions. Libres.




Quant au potager, Mon Petit Lynx, si tu lui laisse le temps, il prendra!
Evidemment, le tien est énorme :fsb2_smile: :fsb2_smile:


Les Lynx, c'est très timide, dans le fond
 
Avatar de Solasol
  • Age : 53 ans
  • Messages : 721
  • Inscrit : 08 Avril 2017
  Lien vers ce message 02 Juillet 2017, 21:49
Et pourtant, ça fait au moins vingt points au scrabble
 
Avatar de Karo
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2175
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 02 Juillet 2017, 22:19
Les lynx, c'est surtout très renfermé, et très peureux

Je ne pense pas que je me sentais libre étant enfant. J'étais déjà sous la coupe de ma mère, castratrice et psycho rigide
Ce n'est pas gentil pour elle, elle a souffert dans son enfance, et elle avait probablement envie de faire mieux que cela. N'empêche que... J'en porte le poids aujourd'hui encore!
Certes, en étant enfant j'avais des rêves plein la tête, et une envie débordante de ... de tout!
Mais à avoir les pattes coupées, on avance moins bien cul-de-jatte

Merci pour ton post Sol


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de martha
  • Messages : 7108
  • Inscrit : 05 Mai 2012
  Lien vers ce message 03 Juillet 2017, 0:02
KARO,

tssssss, je viens avec mes gros sabots,

et je te dis, foi d'hérissonne que les pattes coupées
peuvent repousser, ça peut être long, mais il ne faut pas désespérer

quelques vitamines, un peu d'engrais, de l'imagination
et surtout de la disponibilité d'esprit


allez KARO, t'as tous les ingrédients chez toi,
mets les donc dans le chaudron et patiente

bises


un écrivain qui me tient à coeur, il aurait piqué la citation à Coluche, soit:

ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort, qu'ils ont raison
 
Avatar de Karo
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2175
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 03 Juillet 2017, 0:28
De la disponibilité d'esprit
Tu m'en, diras tant Martha

Point de disponibilité tant qu'enlisée dans ce miasme
...

Édit
Je suis négative
Je ferai mieux (peut-être) après quelques heures de sommeil

Sleep tight
Message édité 1 fois, dernière édition par Karo, 03 Juillet 2017, 0:30  

Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de Karo
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2175
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 03 Juillet 2017, 9:00
Je reviens sur tes mots Martha, qui sont comme toujours d'une précision décoiffante ... Mais comment fais-tu?
Il faut vraiment que je lise ton petit fil pour te connaître un peu mieux

Je m'étonne qu'on puisse voir en moi des qualités que j'ignore totalement, et tout ça par pc interposé

Patiente!
C'est la clef Martha, la patience...
J'ai l'habitude d'abandonner quasiment avant d'avoir entamer les démarches, tant l'entreprise me parait insurmontable...
Il va falloir que les choses se passent différemment cette fois

NB: Réveil à 7h00!


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de RoseD
  • Age : 44 ans
  • Messages : 1584
  • Inscrit : 03 Novembre 2015
  Lien vers ce message 03 Juillet 2017, 10:45

Je ne pense pas que je me sentais libre étant enfant. J'étais déjà sous la coupe de ma mère, castratrice et psycho rigide
Ce n'est pas gentil pour elle, elle a souffert dans son enfance, et elle avait probablement envie de faire mieux que cela. N'empêche que... J'en porte le poids aujourd'hui encore!
Certes, en étant enfant j'avais des rêves plein la tête, et une envie débordante de ... de tout!
Mais à avoir les pattes coupées, on avance moins bien cul-de-jatte

Bonjour Karo !

Ma mère elle aussi a bien souffert d'une enfance maltraitée, à vouloir faire bien mieux, à me laisser libre au contraire, tellement libre depuis que je suis née, sans savoir qu'un enfant a pourtant bien besoin d'un cadre pour devenir un adulte en capacité de décider.
Quand on te dit, depuis que tu as 2 ans : "Je t'aime, mais je ne peux pas décider à ta place de ce qui est bien pour toi", tu ne te sens pas bien libre, mais juste abandonnée.
Ma mère m'a faite indépendante. Elle ne m'a pas faite autonome.
Mon envie débordante de tout est bien là, mais moi, vois-tu, j'ai trop de pattes, à ne pas savoir lesquelles chausser pour pouvoir avancer. Nous en sommes au même point, ne pas savoir marcher.

Il n'est pas facile pour les mères de bien faire pour leurs filles. Bon sang, on ne leur en veut pas, mais elles nous laissent démunies à bien faire pour le seul enfant qu'on ait : nous.

Et l'essentiel déjà : la conscience de tout ça
Alors à bien se dire ici, à bien me dire chez ma psy, car j'ai la chance d'avoir trouvé quelqu'un en phase avec mes défaillances, nous trouverons bien à réparer un peu cette enfance imparfaite.
A nous libérer aussi de la bouteille, qu'on ne veut plus pour combler ces imperfections du passé.

Levée aussi à 7 h du mat. Je reviens de mes pénates auvergnates, un peu plus au sud de chez moi, un peu plus près de chez toi.
A m'arrêter sur une aire d'autoroute pour écrire tout ça.
Parce qu'à le garder juste en tête, je sais que je finirai la journée en trop-plein de moi-même.
Parce que je ne peux pas dire tout ça à cette femme d'à côté, qui fait la même chose que moi, en buvant son café et en fumant sa clope. Va savoir après tout si ça n'est pas une membre de notre forum à s'être sentie interpellée par les mots d'un autre ressemblant ici.
Parce que comme bien souvent, tes mots m'ont juste interpellée, toi une autre ressemblante.

Je viens polluer ton fil en ce début de semaine, à être encore trop longue :fsb2_sorry:
Je me découvre impudique entre nous à pouvoir parler comme jamais auparavant.
J'espère que tu ne m'en voudras pas trop.

Je m'en repars. Mon petit boulot m'attend bien. Il m'attendra un peu, car ce matin, Karo m'a parlé.
Mais il faut bien s'y jeter, dans cette journée qui vient, peut-être au potager pour toi ?
Je te souhaite pour aujourd'hui un petit pas de plus à faire différemment, à voir ce petit lynx un peu différemment, en confiance.
Message édité 1 fois, dernière édition par RoseD, 03 Juillet 2017, 10:46  

Guns N' Roses, des flingues et des roses. Bref, toujours dans l'équilibre...

C'est fou comme un olivier malade peut parfois donner les plus belles olives du monde, au goût amer en bouche mais dont on se souviendra longtemps.

10 + 10 + 10... qui font 330 en septembre 2016. Actuellement à 20.
 
Avatar de Karo
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2175
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 03 Juillet 2017, 12:05
La seule chose que je ne saurai te pardonner c'est ton insinuation sur ce "polluage" que tu pratiques sur mon fil
De pollution, il n'y en a point
je n'y vois qu'une contribution des plus intéressantes
Aussi je t'ordonne ma chère Rose de prendre soin de tes épines et de les faire ressortir aussi souvent qu'il te sera possible

Au fait, tu es une rose de quelle couleur?


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1434
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 03 Juillet 2017, 17:53
A propos de roseD... bien dit Karo !!!!


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... 23 décembre 2017 : fin du baclofène !
 
Avatar de martha
  • Messages : 7108
  • Inscrit : 05 Mai 2012
  Lien vers ce message 03 Juillet 2017, 18:25
KARO,

Citation
Martha, qui sont comme toujours d'une précision décoiffante ... Mais comment fais-tu?
Il faut vraiment que je lise ton petit fil pour te connaître un peu mieux


KARO, je ne cherche pas à être "décoiffante " (mais ton expression m'a amusé)
je n'ai pas de recette non plus, je suis juste moi

lis mon fil su tu veux, mais je ne suis pas certaine qu'il t'apprendra
quelque chose

tu manques de confiance en toi, et on sait maintenant d'où ça vient
tu es dans une démarche qui te demande beaucoup d'énergie

lâcher l'alcool et te reconstruire

et nous, ici, nous sommes là pour t'aider

bises


un écrivain qui me tient à coeur, il aurait piqué la citation à Coluche, soit:

ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort, qu'ils ont raison
 
Avatar de Karo
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2175
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 03 Juillet 2017, 19:36
Me reconstruire, ou peut-être juste me construire...

Mon manque d'énergie, ma lenteur, ... me pèsent énormément et mettent en péril un futur meilleur
Je subis des variations d'humeur drastiques qui me plombent...
Manue, tu avais sans doute raison lorsque tu évoquais la cyclothymie

J'ai le sentiment très très désagréable de faire du sur-place
Bien sûr que c'est exagéré, mais au sein de ma boite crânienne, mon esprit reste bloqué des heures durant sur les mêmes choses, les mêmes émotions...


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de martha
  • Messages : 7108
  • Inscrit : 05 Mai 2012
  Lien vers ce message 03 Juillet 2017, 22:29
KARO,

le baclo cogne, et si tu te sens ralentie, c'est sans doute
un EI du baclo

mais ton sens de l'observation est fidèle au poste,
je sais, c'est ce décalage qui est dur à encaisser
ou à subir, comme tu veux...

mais tu sais aussi que c'est réversible

et je ne sais plus où j'ai lu un truc très juste:
toutes les montées, aussi sinueuses qu'elles ne soient
ont aussi une descente en chemin inverse :fsb2_smile:

une chose après l'autre, on s'abrutit un peu, baclo oblige,
et puis l'indifférence et on souffle, on respire
et puis on entame le chemin inverse avec comme perspective
une nouvelle vie et la satisfaction d'un travail accompli

qu'en dis tu?


un écrivain qui me tient à coeur, il aurait piqué la citation à Coluche, soit:

ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort, qu'ils ont raison
 
Avatar de Karo
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2175
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 03 Juillet 2017, 22:55
Non Martha
Ce n'est pas juste un EI du baclo: c'est une conséquence d'un cerveau lésé
Le baclo a la particularité de taper là où ça fait mal, il me ralentit donc encore davantage
Ce qui implique qu'à la baisse, je devrais être moins ralentie...

Merci Martha, je ne croyais pas que le baclo était à incriminer dans cet état de prostration... ou si peu
J'expliquais plus volontiers ce fait par un défaut de caractère, une tare, ou encore par des problèmes psy (ce qui n'est pas faux non plus).
Tu n'es pas la première à me signaler ce phénomène pourtant


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de 🌞Calista
  • Messages : 740
  • Inscrit : 14 Septembre 2014
  Lien vers ce message 03 Juillet 2017, 23:00
Ce n'est pas plutôt les effets positifs de l'alcool qui te manquent?

Moi souvent, oui, mais je lutte. Et je lutte contre ces fichus EI qui s'accentue avec la montée (je suis à 105) un mois et 10 jours après avoir recommencé.
Message édité 1 fois, dernière édition par 🌞Calista, 03 Juillet 2017, 23:02  

Sens en éveil
70 mg
Chantier en cours
Chantier d'avant presque terminé
 
Avatar de Karo
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2175
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 03 Juillet 2017, 23:09
Changement de répartition +10

220mg
10h00/60+ 12h00/70 + 14h00/60 * 16h00/30


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de Karo
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2175
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 03 Juillet 2017, 23:13
Non Aspie
C'est aussi mon cerveau abîmé
Mes nuits trop courtes
L'ennui de n'être capable de rien...


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de 🌞Calista
  • Messages : 740
  • Inscrit : 14 Septembre 2014
  Lien vers ce message 03 Juillet 2017, 23:20
C'est dur dur les nuits. Courage.


Sens en éveil
70 mg
Chantier en cours
Chantier d'avant presque terminé
 
Avatar de Lointain
  • Age : 43 ans
  • Messages : 1924
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 04 Juillet 2017, 17:01
Coucou Karo,

De retour par chez toi pour t'envoyer une bise.
Ce manque de confiance en soi qui nous ronge...
Comment faire ?
De tout coeur avec toi.

Lointain.


Au nord de nul part.
<br / Début Baclo le 12/1/16. Depuis le 12/10/17 dosage à 200 mg/jour + 10 mg le soir avant le coucher.
. 5 prises de 40 et 50 mg espacées de 2 heures. Indifférent à nouveau depuis le 03/11/201. Adhésion faite.
 
Avatar de Karo
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2175
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 04 Juillet 2017, 23:59
Aujourd'hui j'ai vécu mon premier soir sans craving, et sans alcool
Pas parce que j'étais trop fatiguée pour aller me ravitailler,
pas parce que j'avais la gueule de bois d'un lendemain d'une soirée trop arrosée
Pas parce que j'aurais décidé depuis la matin de me mettre au vert...

Rien de tout cela
Je n'avais simplement pas envie de boire
Et ce n'est pas faute d'émotions négatives,
émotions que je semble avoir gérées différemment (même si je ne sais pas comment au juste)

Je suis passée devant la supérette au retour du jardin,celle où je m'arrête volontiers le soir parce qu'elle est ouverte tard et qu'elle est sur mon chemin
Mais je n'ai pas eu le désir de m'y arrêter

Je prends 210mg de baclo
(soit presque 3 fois 75mg)

Et il ne fait aucun doute que c'est le baclo qui m'a permis cela


J'ai rencontré la thérapeute
Nous avons longuement échangé (parce que c'est un échange!) sur ce que je suis et les raisons qui m'ont conduites à être ce truc informe en infâme (moi)
Ma réflexion et ma connaissance actuelle sur mon passé comme sur mon être sont très avancées

Le forum et des échanges avec certains membres m'ont permis d'accéder à ce niveau de clairvoyance


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 32711
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 05 Juillet 2017, 7:53
Bonjour Karo

Tu y es alors ...
C'est chouette après tout ce temps et ces difficultés !

Ta thérapeute est bien ?
As tu enfin rencontré quelqu'un de compétent ?


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Karo
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2175
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 05 Juillet 2017, 7:58
Je ne sais pas si on y est... j'espère
La thérapeute était ravie de constater que je pouvais faire de l'EMDR, mes yeux peuvent suivre.
Elle considère que j'ai vécu un trauma au cours de mon enfance et de mon adolescence à être rabaissée et cassée tout le temps, à être interdite d'émotions négatives ET positives...
A suivre


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 32711
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 05 Juillet 2017, 8:04
Ce que tu décris, c'est exactement le résultat recherché ...
Et en général, quand c'est bon, c'est bon


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Karo
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2175
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 05 Juillet 2017, 8:08
Alors j'y suis :fsb2_yes:


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1434
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 05 Juillet 2017, 16:18
Super extra démentiel Karo !!!!!!!!!!!!!

C'est quoi l'EMDR ?


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... 23 décembre 2017 : fin du baclofène !
 
Avatar de Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
  • Age : 47 ans
  • Messages : 783
  • Inscrit : 30 Novembre 2016
  Lien vers ce message 05 Juillet 2017, 17:50
Karo,

Je suis ton fil en mode discret et de fil en aiguille, j'ai vu ton avancé... Je suis heureux et peu surpris de cette situation. Tu as vraiment tout fait pour y parvenir, n'hésitant pas à bazarder ton fil pour repartir à zéro... changer de ton pour ne pas dévier de ton objectif.

Si de surcroît tu pratiques l'EMDR qui est très reconnu pour traiter les traumatismes (j'ai le même, au vu de mon parcours d'enfance... ), je pense que tu es sur la bonne voie pour te permettre de continuer d'avancer et de nous emmener encore avec toi !

Bien sur, il faut y aller avec parcimonie ! Prendre le recul nécessaire. Lorsque nous sommes devant un problème, nous générons un stress (traumatisme). Ce stress qui génère une sorte de pression, donc un état d'anxiété. Et lorsque nous résolvons une partie de ces problèmes, nous subissons en retour un sentiment qui peut se transformer en dépression.

Tout comme moi, j'ai enfoui cela sous de la culpabilité ! Culpabilité de ressentir une joie ou de ne pas avoir le droit de ressentir. Formuler ou intellectualiser, permet de mieux appréhender, mais pas forcément de comprendre voir résoudre sur le moment. Il faut un peu de temps et une phase de latence, pour que le corps aussi accepte et change de comportement. L'EMDR permet d'y aider plus facilement.

Bien à toi,


Adhérez ! Car vous aussi pouvez participer à ce combat que l’Association BACLOFÈNE mène depuis des années. Plus de 10 670 membres inscrits pour 150 adhérents! Aidez-les, aidez-vous, aidons-nous les uns les autres.
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 59 ans
  • Messages : 9683
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 05 Juillet 2017, 21:06
Génial Karo ! Je suis très content pour toi !

Bien que cela ne se pratique plus tellement, je te conseille néanmoins d'ajouter un ou deux cachets pour assoir ton indifférence. Comme tu le sens !


17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de Karo
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2175
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 05 Juillet 2017, 21:49
Sylvie

Je n'ai pas répondu à ta question quant à savoir si j'avais enfin trouvé quelqu'un de compétent.
Je n'en sais rien pour le moment.
Mais j'ai au moins rencontré une personne qui n'a pas peur devant la somme de mes tracas, à qui je n'ai pas besoin d'expliquer certains de mes gestes et qui semble comprendre d'elle-même d'où viennent mes difficultés.
Apparemment elle croit en moi, ce qui est une avancée dans ma recherche de soins.
Il est vrai que j'ai beaucoup évolué dans mon coin, que j'ai une certaine facilité à m'exprimer, et que je lui présente donc un tableau assez complet et détaillé de la situation
A suivre donc, mais elle est réceptive, intéressée, elle semble réfléchir à ce que je lui dit (sans prétendre avoir une solution toute établie) (elle n'est ni médecin, ni psychologue)
Et elle veux tenter avec moi des techniques qui me sont totalement étrangères (EMDR)

Sabine

L'EMDR: Eye movement desensitization and reprocessing
ou en français: intégration neuro-émotionnelle par les mouvements oculaires

Nouvelle approche de psychothérapie qui utilise la stimulation sensorielle des deux côtés du corps, soit par le mouvement des yeux soit par des stimuli auditifs ou cutanés, pour induire une résolution rapide des symptômes liés à des événements du passé.

Pour en savoir plus, quelques vidéos YouTube
L'EMDR : une révolution dans le monde de la thérapie


LoLo

Merci pour ton message
Je le relirai demain après avoir dormi
J'ai quelques questions, étant donné que tu es passé par là avant moi.
Je suis très consciente que je traîne mon bagage, et je t'assure que je me démène pour m'en libérer
La suite demain


Pascal

Je vais attendre que Sylvie donne son opinion sur la question...


Je suis restée bien sobre aujourd'hui encore, avec quelques pensées à partir de 17h00
La fatigue se fait bien sentir, le ralentissement s'accentue très nettement, mais je ne me plains...
Je me suis réveillée spontanément et naturellement à 7h30 ce matin x)
Alors franchement, c'est la grande classe


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de martha
  • Messages : 7108
  • Inscrit : 05 Mai 2012
  Lien vers ce message 06 Juillet 2017, 0:31
KARO,

juste un coucou

je repasserai bientôt

bon dodo


un écrivain qui me tient à coeur, il aurait piqué la citation à Coluche, soit:

ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort, qu'ils ont raison
 
Avatar de Solasol
  • Age : 53 ans
  • Messages : 721
  • Inscrit : 08 Avril 2017
  Lien vers ce message 06 Juillet 2017, 0:59
Plus fort que moi je me reconnecte en te lisant...
"Ma mère m'a faite indépendante. Elle ne m'a pas faite autonome."
(Bon, celle la n'est pas de toi justement, mais je la trouve trrrrès juste.

Les mères ont eu une histoire qui fait qu'elles n'ont pas été "mère". Certainement qu'elles ont fait ce qu'elles ont pu. Et certainement qu'il ne sert à rien de leur en vouloir.
Mais.


Je vois ma soeur qui s'escrime à ce que sa fille soit bien dans son nouvel appart, lui téléphone en lui disant "je t'ai pris du produit de vaisselle, des éponges scratch, :-), des sacs poubelles, et on a été avec "tant"solasol chercher ton canapé chez Ikéa, on passe demain (aujourd'hui donc) te le monter dans ton appart, on te le "construit", Sol a une visseuse, ça ira vite..."


Je vois ce que je prépare pour ma fille qui part en appart à Bxl...



Et ça me met en vis-à-vis notre propre histoire avec mum qui n'a jamais vu un seul de nos "kots", "studio", "appart", puis lieu de vie lorsque nous étions jeunes (et quand je dis jeune, pour moi c'était dès 17 ans).
N'a pas acheté une lampe de chevet, ne s'est pas demandé si il nous manquait de l'eau de javel, du St Marc, un pot de peinture, ou, à défaut, une petite visite sympa... )
Elle a toujours encensé notre indépendance, le fait qu'on s'en sortait "si bien", et nous, on se trouvait fortiches de s'en sortir sans l'aide des parents.

Ha ha ha .


"Je ne pense pas que je me sentais libre étant enfant. J'étais déjà sous la coupe de ma mère, castratrice et psycho rigide
Ce n'est pas gentil pour elle, elle a souffert dans son enfance, et elle avait probablement envie de faire mieux que cela. N'empêche que... J'en porte le poids aujourd'hui encore!"

C'est clair qu'on en porte le poids. Et que ça fera beaucoup de bien lorsqu'on se dégagera de ce poids.



"Les lynx, c'est surtout très renfermé, et très peureux"
Il faudrait que je t'envoie "La Hulotte" sur les lynx!
Solitaires et timides, superbes et cachés...

:fsb2_godgrace:

Allez, je vais au lit, vous avez vu l'heure, les gens! :fsb2_devil:

Bonne nuit à tous
 
Avatar de Solasol
  • Age : 53 ans
  • Messages : 721
  • Inscrit : 08 Avril 2017
  Lien vers ce message 06 Juillet 2017, 1:05
https://img4.hostingpics.net/pics/360134laHulotte.jpg

Encore un placement de produit...
mais un bon, celui là :fsb2_smile:
 
Avatar de Solasol
  • Age : 53 ans
  • Messages : 721
  • Inscrit : 08 Avril 2017
  Lien vers ce message 06 Juillet 2017, 1:09
Il est intéressant, d'ailleurs, de se repencher sur notre sortie "scolaire", ou du cocon familial.
Comment cela s'est-il passé?
Quels sont les souvenirs de cette période étrange où on rêve (ou pas) de s'éloigner des géniteurs...

On parle peu de cette période,
qui pourtant rassemble (ou éclate) pas mal d'éléments du puzzle de la Vie...
 
Avatar de ganesh58
  • Age : 57 ans
  • Messages : 417
  • Inscrit : 13 Décembre 2016
  Lien vers ce message 06 Juillet 2017, 10:17
Bravo Karo... Juste en passant... Je te suis, même si c'est dans l'ombre.
Eric


Début du traitement le 13/12/2016
Indifférence à 60mg/j au bout d'un mois en ciblant 20à12h/20à14h/20à16h
Monté jusqu'à 90mg/j
Aujourdhui à 40mg/j
" Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple." Jacques PRÉVERT
 
Avatar de Karo
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2175
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 06 Juillet 2017, 10:30
Perso, j'ai été un peu poussée vers la porte de sortie à 17 ans.
Pas vu pas entendu le père durant toute l'année, ni en bien ni en mal...
Tu sais quoi?
C'est la vie: on ne peut pas être aimé de tous
Quand c'est sa propre famille qui nous rejette, c'est moins sympa, et ça laisse des traces, mais c'est comme ça!
La clef n°1 est de comprendre qu'on n'est pas responsable (ce sont eux, les adultes à l'époque qui avaient le devoir de veiller sur nous, pas de nous écarter parce que notre présence les importunait). La clef n°2 est de découvrir et reconnaître ses qualités (ce qui revient à faire l'exact opposé de ce qu'on a appris depuis tout petit)

Bonne prise de tête du matin!
Peut-être n'est-ce pas une si bonne idée de se lever plus tôt :lol:


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de Karo
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2175
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 06 Juillet 2017, 10:31
Merci Eric
Je reste prudente et attentive, prête à dégainer un +10 si un craving pointe son nez


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1434
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 06 Juillet 2017, 11:48
Merci pour ta réponse sur l'EMDR...

bonne journée à toi


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... 23 décembre 2017 : fin du baclofène !
 
Avatar de RoseD
  • Age : 44 ans
  • Messages : 1584
  • Inscrit : 03 Novembre 2015
  Lien vers ce message 06 Juillet 2017, 12:26
Eh ben ma Karo, que de bonnes nouvelles par ici !
Un 210 qui semble bien être ton sésame à l'indifférence, et une psy qui arrive à point nommé pour parfaire le travail que tu as déjà sacrément entamé ici.
C'est chouette !
Oui, l'EMDR a fait ses preuves dans la gestion des traumatismes, à savoir qu'ils existent mais qu'on peut vivre avec différemment.
Suis bien heureuse pour toi, le lynx !
:kiss:


Guns N' Roses, des flingues et des roses. Bref, toujours dans l'équilibre...

C'est fou comme un olivier malade peut parfois donner les plus belles olives du monde, au goût amer en bouche mais dont on se souviendra longtemps.

10 + 10 + 10... qui font 330 en septembre 2016. Actuellement à 20.
 
Avatar de Karo
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2175
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 06 Juillet 2017, 12:46
En effet Rose, j'ai fait une grosse part du boulot avec le forum: la thérapeute arrive en terrain défriché, la veinarde!
Elle a une chance immense de me rencontrer :fsb2_godgrace:

Je pense que LoLo a raison de me mettre en garde sur une idéalisation de mon nouvel état: il faut y aller tranquillement, car les problèmes à régler sont nombreux, et il suffit d'un rouage grippé pour que tout s'effondre. (C'est bien ça LoLo?)
Alors ATTENTION! Prudence! Radars de sortie... Je me flique, et je CONTINUE DE M'EXPRIMER
Je vais peut-être enfin être de nouveau capable de me plonger dans la lecture
Il s'agit d'éviter la panique qui me fait partir en vrille, et qui annihile tous mes progrès.

Je vous soumets ici une autre angoisse dont j'ai pris conscience hier seulement: la peur de voir les gens mourir
Dès que quelqu'un va un peu moins bien, je vois le pire se profiler
Dès que quelqu'un déprime un peu, je pense à un suicide à venir
Dès que je n'ai plus de nouvelles (même sur une très courte période), j'imagine que la personne a les plus graves ennuis
Et si ce n'est pas le cas, si j'apprends que cette personne va très bien, alors je pense immédiatement que je suis rejetée, qu'on ne veut plus me fréquenter...
Bref, le gros délire
Message édité 1 fois, dernière édition par Karo, 06 Juillet 2017, 12:49  

Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 32711
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 06 Juillet 2017, 14:40

Dès que je n'ai plus de nouvelles (même sur une très courte période), j'imagine que la personne a les plus graves ennuis
Et si ce n'est pas le cas, si j'apprends que cette personne va très bien, alors je pense immédiatement que je suis rejetée, qu'on ne veut plus me fréquenter...

Sur ce dernier point, je crois qu'il faut que tu intègres le fait que la communication entre les personnes n'est pas toujours linéaire
Parfois on n'a pas le temps de répondre, pas le temps de donner des nouvelles ...
Je ne crois pas que les personnes "normales" rejettent quelqu'un sans sommation et sans raison


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Karo
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2175
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 06 Juillet 2017, 15:06
Je sais bien, et je le comprends après coup
Mais ma pensée première est ce sentiment de rejet ou d'abandon
Je commence à en prendre conscience, je commence à comprendre que tout le monde n'est pas hypocrite, et que même parfois on peut faire confiance à certains...

Je progresse mine de rien :fsb2_godgrace:


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 32711
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 06 Juillet 2017, 15:57

Je progresse mine de rien :fsb2_godgrace:

Parfait alors !


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1434
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 06 Juillet 2017, 17:45
Citation
Je vous soumets ici une autre angoisse dont j'ai pris conscience hier seulement: la peur de voir les gens mourir
Dès que quelqu'un va un peu moins bien, je vois le pire se profiler
Dès que quelqu'un déprime un peu, je pense à un suicide à venir
Dès que je n'ai plus de nouvelles (même sur une très courte période), j'imagine que la personne a les plus graves ennuis
Bref, le gros délire


Ben si c'est un gros délire... j'ai le même que toi !


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... 23 décembre 2017 : fin du baclofène !
 
Avatar de Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
  • Age : 47 ans
  • Messages : 783
  • Inscrit : 30 Novembre 2016
  Lien vers ce message 06 Juillet 2017, 21:02
Karo ! Tu me fais trop déliré lorsque tu dis "la thérapeute arrive en terrain défriché, la veinarde! Elle a une chance immense de me rencontrer :fsb2_godgrace:"

Tu as parfaitement raison, surtout de positiver ainsi. C'est certainement ce qui lui a plu ! Tu as effectivement déjà levé de nombreuses barrières. Tu es en "pleine conscience", prête à te révéler comme un livre ouvert. Demande lui de te payer ! Alors quoi, c'est toi qui fait tout le boulot... On ne sait jamais, sur un malentendu cela peut marcher ! :fsb2_godgrace:

Le délire que tu évoques est l'angoisse de mort existentielle... va voir ce qui est dit... Cela correspond à un sentiment profond de vide qui pourrait s'apparenter à la perte de sa propre existence, perdre le sens de soi, son acceptation en définitif... Ce problème survient plus souvent chez un sujet qui manque de confiance en soi. Il essaie de garder le contrôle de son existence, mais n'y parvient pas et angoisse à cette idée... , Donc, angoisse, anxiété, cercle vicieux... alcool.

Connaitre nos peurs, c'est avouer ces angoisses, donc guérir à moitié... Dans toute démarche d'une bonne thérapie, commence par évoqué les faits, les formuler, les associer aux traumatismes pour ensuite les accepter (grâce à l'association d'idée). La raison qui fait que ta thérapeute soit ravie, car tu es dans la démarche qui convienne. Le boulot n'en sera que facilité.

Alors, quand je te dis de faire attention... Ne rentre surtout pas dans ce jeu qui caractérise le cercle vicieux, l'anxiété. J'ai évoqué cela au début de mon fil

J'ai moi-même été extrêmement déçu de ne pas parvenir à être abstinent ou de réduire ma consommation au démarrage de mon traitement... Cela m'a plongé dans un sentiment de culpabilité et de tristesse.............. Mais cela transmet un message contraignant: "faire attention !" Et fini par créer une forme extrême d'anxiété. Nous sommes constamment sur nos gardes et lorsque l'on cède à l'appel du craving, nous culpabilisons !

Car la culpabilité est notre credo ! On culpabilise de ne pas être identique aux autres... Différent... Donc on cherche l’indifférence... Sauf que l'objectif est l'acceptation de soi, car nous sommes en réalité tous différent et fort heureusement !

D'après une citation de Bouddha "Même votre pire ennemi ne peut pas vous faire autant de mal que vos propres pensées" C’est justement ce nous nous chargeons de faire ! Faire de notre vie un véritable enfer. Ce qui explique mon avatar ! " Si je le porte à nouveau c'est pour me rappeler ce précepte et changer ma façon de voir, mais surtout d'agir.

Lorsque tu parles de rejet et d'abandon, je te renvoi à une de mes réflexions qui m'ont permis d'avancer et de lever certaines barrières... Les messages contraignants (mots) sont « un » des piliers de nos maux (blessures) ! Et que cela était dû à un traumatisme (petite enfance)… Ce que je cherchais, c’était faire corréler ces messages avec nos blessures ! Et voilà qu’un petit gars nommé Cloclo débarque sur le forum pour parfaire ma réflexion m’indique que cela est concomitant avec les blessures de l’âme ! 5 messages et 5 blessures


Le début de la fin de l’ego « Je me suis appliquée à nier la présence de mon ombre pendant des années, et c’était la raison pour laquelle il faisait de ma vie relationnelle un champs de bataille, pour attirer mon attention. » Cela peut être aussi une raison de boire afin d'attirer notre attention !?

On va me dire que j'ai déjà parlé de cela... Mais l'on revient à la psychologie car pour que le corps change, il faut agir aussi sur le cerveau. Cette phase de latence, pour que le corps aussi accepte et change de comportement.

Voila, c'est beaucoup trop et comme je ne me relis pas...

Bien à toi et je continue à te lire... Car tes réflexions résonnent !


Adhérez ! Car vous aussi pouvez participer à ce combat que l’Association BACLOFÈNE mène depuis des années. Plus de 10 670 membres inscrits pour 150 adhérents! Aidez-les, aidez-vous, aidons-nous les uns les autres.
 
Avatar de elljo
  • Messages : 4141
  • Inscrit : 07 Septembre 2014
  Lien vers ce message 06 Juillet 2017, 21:25
Salut Karo,

De bonnes nouvelles/à l' alcool,bravo.

Je partageais ton sentiment de rejet et d' abandon jusqu' à mes séances d' hynose en décembre,janvier;oups,parti :fsb2_yes: qu' est ce qu'on se sent mieux!.

Plus d' esprit torturé à se demander "qu' est ce que j' ai dit ou pas dit,fait ou pas fait?"

Le calme dans la tête

J' ai lu ton fil en diagonale,sorry,j' y ai trouvé beaucoup de points communs avec moi.On en reparlera à l' occasion,si tu veux.

A+



.


L' ennemi est bête, il croit que c' est nous l 'ennemi, alors que c' est lui
Pierre Desproges
Adhésion faite
 
Avatar de Karo
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2175
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 06 Juillet 2017, 22:49
LoLo
Je viens de jeter n œil à l'angoisse de mort existentielle et... Je me me retrouve dans la définition, mais pas dans les signes, ou pas trop
J'essaierai de te faire une réponse sur le reste, mais pas ce soir: Je tape sur le clavier avec 2 doigts, en regardant alternativement le clavier et l'écran, c'est assez fastidieux: il faudra un jour que je me décide à suivre un cours de dactylo en ligne! (je cherche toujours mes touches, même après 7 mois de forum)
J'ajoute quand même que ce travail de compréhension et prise de conscience a été réalisé ces 7 derniers mois derrière mon pc (avec 2 doigts, ce qui présente l'avantage de me laisser le temps de réfléchir). Alors merci à ce forum d'exister et d'être aussi bien peuplé


Sabine
Ce n'est pas drôle, hein!
Que de points communs au final
Donnons-nous la main, et marchons un peu ensemble au bord du canal, au chant des oiseaux, aux couleurs de l'été

Elljo
Ma thérapeute pratique l'hypnose!!!!
Après l'EMDR, c'est une piste très intéressante
Je serais ravie de parler de tout cela avec toi
A propos de fil, le tien fait partie de ceux que je me suis promis de lire... un jour


Bilan non-alcool/ baclo/ pensées et tout ce qui tourne autour

J'ai bien pensé qu'un verre de vin serait grandement apprécié le soir venu
J'y ai pensé dans l'après-midi déjà.
Et comme je ne suis partie au jardin qu'à 19h00, je pensais que ce délire disparaîtrait.
En fait non! C'est devenu une pensée en boucle.
mais je n'en ai rien fait! Je suis rentrée chez moi bien sagement. Et ça ne me manque pas ce soir
Bref J3 à 0 UA

En revanche, vers 19h30/20h00, alors que j'étais en train d'arroser mes plantations, j'ai eu un" léger malaise baclo" qui ressemble à de la confusion:
Les événements l'un après l'autre:
J'ai lâcher le tuyau
J'étais géographiquement perdue dans mon jardin
Je suis restée bloquée devant le robinet d'arrivée d'eau ne sachant plus ce que je devais faire
Je suis restée quelques instants accroupie à moitié endormie
Enfin, je me suis vautrée en heurtant une cagette
Et les choses sont à peu près rentrées dans l'ordre
Impossible de suivre une conversation

Les gens sont à éviter dans ce cas
(Surtout ceux qui savent que je prends du baclo)
Message édité 1 fois, dernière édition par Karo, 06 Juillet 2017, 22:52  

Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1434
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 07 Juillet 2017, 11:18
Citation
En revanche, vers 19h30/20h00, alors que j'étais en train d'arroser mes plantations, j'ai eu un" léger malaise baclo" qui ressemble à de la confusion:
Les événements l'un après l'autre:
J'ai lâcher le tuyau
J'étais géographiquement perdue dans mon jardin
Je suis restée bloquée devant le robinet d'arrivée d'eau ne sachant plus ce que je devais faire
Je suis restée quelques instants accroupie à moitié endormie
Enfin, je me suis vautrée en heurtant une cagette
Et les choses sont à peu près rentrées dans l'ordre
Impossible de suivre une conversation


C'est dingue Karo, ça aussi ç m'arrive depuis quelques jours : tout d'un coup je me sens shootée, je ne sais plus où je suis... et c'est toujours le soir... J'ai l'impression que c'est depuis que je prends un quart de Lexomyl le matin, mais c'est très angoissant (allez hop, une angoisse de plus)

De toute façon, tu donnes vraiment l'impression de grandement progresser vers la victoire :fsb2_smile:


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... 23 décembre 2017 : fin du baclofène !
 
Avatar de Karo
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2175
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 07 Juillet 2017, 13:44
Oui Sabine, je crois que je progresse enfin!
Et pas seulement sur l'arrêt de l'alcool, mais sur ma vie toute entière
Mes idées sont incomparablement plus claires
Je crois que je vis enfin l'effet anxiolytique de baclo car je suis beaucoup moins stressée, et je prends les choses avec plus de recul, pas tout le temps, mais de plus en plus, et c'est très reposant!!!
Je me réveille naturellement (enfin, les minettes sont-elles un réveil naturel?) entre 7h00 et 8h00.
Mes nuits restent trop courtes car je me couche tard, mais je pense que cela finira par se réguler
Je savoure enfin le baclo, au lieu de juste le subir
Et je commence à entendre la voix de ceux qui me valorisent, je deviens réceptive...

"Même votre pire ennemi ne peut pas vous faire autant de mal que vos propres pensées" Bouddha
(cité par LoLo)


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de Jéjé
  • Age : 44 ans
  • Messages : 2310
  • Inscrit : 31 Octobre 2016
  Lien vers ce message 07 Juillet 2017, 13:50
Ben jsuis content de lite ton post Karo.
 
Avatar de Karo
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2175
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 07 Juillet 2017, 13:53

C'est dingue Karo, ça aussi ç m'arrive depuis quelques jours : tout d'un coup je me sens shootée, je ne sais plus où je suis... et c'est toujours le soir... J'ai l'impression que c'est depuis que je prends un quart de Lexomyl le matin, mais c'est très angoissant (allez hop, une angoisse de plus)


Je comprends bien! Et je t'avoue que je n'étais pas fière que cela m'arrive en public
Et pourtant!
Je ne crois pas qu'il faille ajouter une angoisse la-dessus
J'ai décidé d'éviter de me trouver au jardin ou en compagnie dans ces heures, afin de "vivre" mon baclo plus sereinement.
Ce qui m'étonne, c'est qu'à 20h00 la demi-vie de ma dernière prise est épuisée. Je n'aurais pas pensé à priori avoir de tels effets à ces heures.
Mais bon!


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de Karo
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2175
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 07 Juillet 2017, 14:48
Ho ben Jéjé! Je découvre juste que tu es passé par ici!
Quelle joie tu me fais...
L'ours sort de sa tanière, et dispense ses paroles douces et réconfortantes
Sa présence sur un fil, et ce fil sautille de joie...

Merci Jéjé


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene