Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

J'ai arrêté de boire il y a 22 ans... et je rechute

Avatar de 🌞Calista
  • Messages : 745
  • Inscrit : 14 Septembre 2014
  Lien vers ce message 11 Juillet 2017, 12:03

Reprise du dernier message

Tu vas voir, tout ça est très intuitif.(comme un iphone)
Tu commences (continue) déjà à penser aux autres qui pourraient en profiter.


Sens en éveil
70 mg
Chantier en cours
Chantier d'avant presque terminé
 
Avatar de 🌞Calista
  • Messages : 745
  • Inscrit : 14 Septembre 2014
  Lien vers ce message 11 Juillet 2017, 12:14
Jéjé a quasiment le même titre que toi mais à l'envers.


Sens en éveil
70 mg
Chantier en cours
Chantier d'avant presque terminé
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1434
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 11 Juillet 2017, 14:56
Mazette Christa... je crois que je n'ai pas compris ta réponse à ma question... je ne dois pas être assez intuitive...

Et pour Jéjé, c'est vrai je n'y avais pas pensé !!!!!!!!!!! :fsb2_smile:


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... 23 décembre 2017 : fin du baclofène !
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 62 ans
  • Messages : 10739
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 14 Juillet 2017, 19:55
Sabine, je crois que peu importe l'endroit où tu mets ton fil, l'important étant de papillonner à gauche et à droite et de déposer un petit mot pour que la curiosité et la solidarité fasse office.

Le sourire est contagieux, l'empathie est contagieuse.

Bises,
Pascal

Message édité 1 fois, dernière édition par PascAlbéric, 14 Juillet 2017, 19:56  

Ressources diverses

Comment prendre le baclo ? | le baclofène fait-il dormir ? - Feuilles de route (alcool et TCA) - Outil d'aide à la répartition - Foire Aux Questions - Tout savoir sur le baclofène - Initiation aux TCC (Thérapies Cognitivo-Comportementales) - Mindfulness Méditation / Pleine conscience / « Vivre le moment présent » - auto-hypnose - Acides Aminés - autres ressources +/- zen...
Profitez !
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 50 ans
  • Messages : 26395
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 14 Juillet 2017, 22:28
Coucou Sabine
Je reprends ton fil, as-tu tenté de ne garder que l'ignatia le matin, pour moi c'est le plus efficace contre le stress
Après tu peux tenter un peu de baclo avant d'aller dormir, il se peut que tu aies un manque de baclo la nuit

Et puis à défaut de pouvoir aller voir une psy, et son coût, chercher l'origine de cette angoisse matinale
Est-ce qu'elle passe dans la journée?


Actuellement 60 mg de baclo avec de longues périodes à la même dose depuis les 120 mg (la moitié de la dose d'indifférence mérite un palier très long)
Consommations uniquement festives et en bonne compagnie (2 jours par an). Indifférence acquise à 260 mg.
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1434
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 15 Juillet 2017, 8:02
Merci PascAlberic :fsb2_smile:

Manue, j'ai essayé l'ignatia, je sais qu'à toi il te fait du bien, mais pour moi ça ne marche pas.

L'origine de mon angoisse du matin est d'avoir à affronter la journée et tous ces petits détails qui d'habitude sont sans incidence sur mon humeur et qui, désormais, prennent la proportion d'une infranchissable montagne... Je voudrais me remettre à l'auto-hypnose mais je me dérobe sans cesse.... :fsb2_mad: Je vais mal, très mal même et je ne me calme un peu que lorsque je prends un quart de Lexomyl...

Je pense que je devrais commencer à baisser le baclo, mais autant je me sens prête par rapport à l'alcool, autant ce n'est pas clair par rapport à la bouffe...
en tout cas, je ne vis plus

C'est gentil à toi de venir sur mon fil alors que je t'ai bêtement "maltraitée" et que je m'en veux encore !!!!


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... 23 décembre 2017 : fin du baclofène !
 
Avatar de Karo
  • Age : 42 ans
  • Messages : 2270
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 15 Juillet 2017, 15:21
Tu vas mal, très mal...

J'ai dans l'idée que l'auto-hypnose pourrait peut-être t'aider
Tu procrastines Sabine, et tes pensées sont en boucles qui t'empêchent d'avancer
Un truc qui marche pas mal pour moi, c'est de poster mes angoisses sur un forum du nom de baclofene.com
Coucher ses idées sur un écran permet de mettre un chouia de distance entre elles et soi,
et qui sait? Peut-être quelqu'un t'apportera-t-il une clef pour ouvrir ce coffre d'angoisses.
Parce que dans le fond, tu sais de quel type d'angoisses il s'agit, tu sais même d'où elles viennent
Ce qui te fait défaut, c'est la manière de traiter ces satanées angoisses, pour qu'elles te lâchent la grappe...
Et tu n'es pas sure de ton seuil concernant la bouffe, cela n'est pas pour calmer lesdites angoisses


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de martha
  • Messages : 7699
  • Inscrit : 05 Mai 2012
  Lien vers ce message 15 Juillet 2017, 17:47
SABINE,

lexomil et autres anxiolytiques ?

j'en ai pris pendant quelques années
j'ai fait le tour de la panoplie proposée,
je connais tous leurs petits noms :fsb2_mad:

je savais très bien de quoi il en retournait

entre me faire terrasser par les angoisses
et la béquille chimique, pour moi pas d'hésitation,
et si c'était à refaire, idem

quand le gros des problèmes sont réglés, le sevrage
benzo n'est pas une sinécure

d'ailleurs, 1/4 de lexomil par rapport à l'ampleur de
tes angoisses, me paraît de la petite bibine (enfin insuffisant)?

quand j'ai eu ma phase "angoisses sévères" j'avais un anxiolytique
à disposition, et à gérer en fonction des crises,
donc pas de posologie fixe, pour moi ç'a très bien fonctionné

j'espère juste t'aider un peu à y voir plus clair

courage, bises


un écrivain qui me tient à coeur, il aurait piqué la citation à Coluche, soit:

ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort, qu'ils ont raison
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1434
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 15 Juillet 2017, 18:21
Bien vu Karo...

Je n'ose pas poster mes angoisses tellement je les trouve "petites", nulles, étriquées...

Je fais surtout un constat qui maximalise lesdites angoisses : je suis quelqu'une extrêmement, farouchement indépendante... Je suis notamment incapable de vivre avec quelqu'une. Au bout de 2 ou 3 jours, j'étouffe, je rue dans les brancards, je demande à respirer... à vivre comme j'aime : sortir mon chien à 3heures du matin, passer l'aspirateur à 6heures du mat, me coucher à 20H30, manger directement dans la casserole... etc etc et j'aime la solitude.

Sauf que là, j'ai tellement peur de tout que je me dis : si tu étais en amour, si tu étais deux, tu n'aurais pas à affronter tes angoisses toute seule... la voiture qui tombe en panne, c'est plus facile à deux... le frigo neuf qui fait un cm de trop parce que je me suis trompée en l'achetant, à deux on dédramatise plus aisément (cela dit, j'ai pris mon rabot électrique et j'ai raboté le plan de travail d'un cm...toute seule)... Et quand un connard me dénonce parce que j'ai fait repeindre mes volets en rouge basque alors que c'est interdit dans une ville labellisée "ville d'art et d'histoire" et que je suis obligée de les faire repeindre en blanc... je ne m'en remets pas... A deux ça se gère mieux (sûrement ?) plutôt que de ruminer sachant que le prix de la re-peinture me prive de vacances...

Voilà, je regarde les couples autour de moi, celles-ceux qui s'engueulent mais vivent ensemble quand même... elles-eux peuvent radoter à deux, se calmer, dédramatiser en disant à l'autre ce qui la fait souffrir... moi pas ! C'est un choix de vie qui a toujours été identitaire, un choix qui était moi. Et là, désormais, ce choix me fait souffrir... Je ne renie pas ma vie et ma façon de vivre (à préférer les 5 à 7 et les week-ends à deux plutôt que le quotidien en couple qui est pour moi un tue-l'amour). Mais ma préférence pour la solitude m'est difficile depuis cette vie d'angoisse baclofénienne... Pas un aveu d'échec, mais juste un constat : ce serait moins dur si j'avais une moitié... et pourtant je n'ai pas d'envies d'amour, pas de libido... juste envie de parler à deux dans le noir...


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... 23 décembre 2017 : fin du baclofène !
 
Avatar de pierremichel
  • Age : 60 ans
  • Messages : 815
  • Inscrit : 29 Mars 2012
  Lien vers ce message 15 Juillet 2017, 20:06
Bonsoir Sabine,
Et si j'ai bien compris (autrement tu effaces, hein !)
Pascal a raison

Sabine, je crois que peu importe l'endroit où tu mets ton fil, l'important étant de papillonner à gauche et à droite et de déposer un petit mot pour que la curiosité et la solidarité fasse office.

Le sourire est contagieux, l'empathie est contagieuse.

Bises,
Pascal



Alors, je vais faire de façon empathique,
Voila, l'alcoolisme, et/ou la boulimie, c'est une problématique inhérente à une personnalité qui ne s'assume pas
En l'occurrence, une orientation amoureuse
On veut être deux, mais comment faire ? on voudrait être deux, mais avec le/la même ?
Il faut être patient(e); moi, j'ai trouvé sur un site dédié !
Ca n'a pas été facile; il était "clean", moi j'avais des problèmes, évidemment
Il ne m'a rien passé ! mais l'amour étant là, je me suis laissé faire, il ne m'a jamais laissé tombé, mais il m'aidait en me mettant devant mes réalités de vie; je les acceptait, ou rien n'était possible, avec lui
Alors j'ai assumé et j'ai changé, pour lui; rien ne peut se faire si l'on ne ressent pas un fort sentiment pour l'autre, si l'on accepte pas un sentiment de confiance; il faut se "donner"
Avec ses côtès moches, ses faiblesses, ses à peux-près, ses besoins et ses envies, la vie quoi...
Nous sommes des personnalités fines, extra-sensibles; nos excès ont mis ces particularités en exergue
Je crois qu'il faut s'en rendre compte, et accepter une différence imposée, normative à la fin
Beaucoup d'efforts, je crois, sont nécessaires,
Des bises,
Pierre-Michel.





Message édité 3 fois, dernière édition par pierremichel, 15 Juillet 2017, 20:10  

Qui donne ne doit jamais s'en souvenir; qui reçoit ne doit jamais oublier.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 35497
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 15 Juillet 2017, 20:41
Moi je voulais juste revenir sur cette histoire de diminution du baclo
Ce n'est pas parce que tu ne sais pas encore manger équilibré (ce que tous les gens non atteints de TCA sont loin de faire) que tu n'a pas la possibilité d'envisager la descente
Surtout si tu penses le baclo responsable de tes angoisses

Manger plus ou moins équilibré et souffrir de TCA n'est pas la m^me chose
Bien sur, ne pas savoir manger découle de la maladie, mais la maladie n'est plus là ...

Essaie de te faire confiance et surtout plaisir
Les yaourts zéro %, c'est dégueulasse et la pizza n'est pas un crime
Essaie peut être de manger ce dont tu as envie sans focaliser sur ce que tu manges
Message édité 2 fois, dernière édition par Sylvie, 15 Juillet 2017, 20:43  

Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de 🌞Calista
  • Messages : 745
  • Inscrit : 14 Septembre 2014
  Lien vers ce message 15 Juillet 2017, 20:46
C'est drôle, ce que tu dis Sylvie. Plusieurs jours que ni mes copines boulimie, hyperphagie ou toc alimentaire (j'hyperphage toujours la même chose jusqu'à ce que je trouve autre chose) ne se pointe. Mais vu que mes enfants sont là et qu'ils me demandent une tartine nutella en plus de celle au beurre et les fruits que je leur impose, et bien, j'ai croqué dedans à pleine dents ce matin. Et ça avait beau être des calories vides, My god que c'était bien bon.

A quelle dose de baclo es tu montée, Sylvie?
Message édité 1 fois, dernière édition par 🌞Calista, 15 Juillet 2017, 20:47  

Sens en éveil
70 mg
Chantier en cours
Chantier d'avant presque terminé
 
Avatar de martha
  • Messages : 7699
  • Inscrit : 05 Mai 2012
  Lien vers ce message 15 Juillet 2017, 21:48
LES AMI(E)S,

ne passons pas à côté de l'urgence de l'état de SABINE !!!!!!!

pour l'avoir vécu, je sais que des angoisses sévères ou importantes,
non traitées peuvent vous bloquer (ainsi que votre jugement)
vous pourrir la vie, vous déconnecter du réel et même vous mettre en danger

d'autant plus, que ces angoisses n'ont la plupart du temps
rien de rationnel, et c'est bien là le début d'un cercle vicieux

vous avez identifié une situation anxiogène, dans le réel, et bien
vous pouvez agir, mais posez vous la question:

SABINE peut-elle définir l'objet de ses angoisses ???
je crois que non, à mon avis elle a besoin d'une aide médicamenteuse,
le temps de sortir la tête hors de l'eau et arriver à se projeter à nouveau

:fsb2_smile: :fsb2_smile: :fsb2_smile:


un écrivain qui me tient à coeur, il aurait piqué la citation à Coluche, soit:

ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort, qu'ils ont raison
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1434
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 16 Juillet 2017, 9:40
Merci Martha, j'ai désormais une aide médicamenteuse : un AD, du Lexomyl (1/4 le matin) et du séresta pour dormir... Moi qui ne prenait jamais rien à part le levotyrox pour mon absence de thyroïde... là je fais fort... ça m'angoisse encore plus de prendre tous ces trucs et le comble c'est de me dire que si je baisse le baclo, les angoisses vont peut-être rester :fsb2_cold: parce que je suis sûre que le baclo sert de révélateur... J'ai eu 3 séances d'hypnose sur l'anxiété mais ça n'a rien donné, donc il faut que je reprenne l'auto-hypnose. Mais c'est décidé, début aout je commence à baisser de 0.5 tous les 15 jours. Sylvie, je vais essayer de me faire confiance !!!!

En tout cas, merci à vous de votre présence, ça fait du bien !!!!


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... 23 décembre 2017 : fin du baclofène !
 
Avatar de Karo
  • Age : 42 ans
  • Messages : 2270
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 16 Juillet 2017, 9:56
Plus j'y pense et plus je suis persuadée que le baclo n'est effectivement que le révélateur de nos "faiblesses", comme s'il empêchait nos défenses habituelles et si performantes de se mettre en place. En ce sens, il nous laisse démunis, et c'est très difficile. Il faut ériger de nouvelles stratégies compensatoires plus performantes encore, plus performantes parce que non biaisées cette fois, et non destructrices!
Je finis par me demander comment j'ai pu vivre toutes ces années avec des idées aussi fausses sur moi, et je m'étonne de ce que le baclo (aidé du forum) déclenche: des réactions en cascade, des prises de conscience, dans un cerveau soumis aux effets de la molécule

Je suis confiante Sabine que tu vas dépasser ce point, et trouver TA solution.
Je trouve d'ailleurs que l'intervention de Martha est vraiment très appropriée, celle de Sylvie également. Entre ces deux là, tu tiens toutes les clefs.
Je partage en partie ton soucis de la solitude désirée vs le désir de partager.
A tout affronter seule, on se sent bien petite par moment

Réapprendre à se faire confiance, et pas de façon artificielle

Faisons-le ensemble Sabine


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de tchoupi
  • Messages : 2160
  • Inscrit : 20 Avril 2014
  Lien vers ce message 16 Juillet 2017, 16:38
Sabine, pourquoi n'essaye tu pas la meditation guidé ? je suis sure que cela t'apporterais un peu de soulagement.

il y a l'application petit bambou qui est gratuite, que tu peux telecharger sur ton smartphone, qui est tres bien pour s'initier

Apres tu peux trouver des seances de christophe andré sur youtube pour approfondir

C'est pas comme l'auto hypnose ou tu dois gerer ta seance de A a Z, en meditation guidé, tu n'a juste qu'a écouter, respirer, et te detendre. c'est tres simple d'utilisation. et ça offre reellement la possibilité de prendre du recul par rapport aux angoisses

Allez hop un casque sur les oreilles et c'est parti !!

Ca serait deja un premier pas de fait pour t'autoriser a prendre du temps rien que pour toi et pour ton bien être. Et je sais a quel point c'est loin d'etre evident de franchir ce cap lorsqu'on est hypertendu


"Il s’agit de viser la complétude, ce qui est à l’exact opposé de la compulsion" ;)
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1434
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 16 Juillet 2017, 16:45
Karo, dans ce que tu dis, tout est dit !!! Merciii

Tchoupi, c'est une idée, je vais aller voir Petit bambou et Christophe André dès demain... dès que j'arrête de me trouver des choses à faire à la place de... :fsb2_mad:


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... 23 décembre 2017 : fin du baclofène !
 
Avatar de baba
  • Messages : 1341
  • Inscrit : 21 Novembre 2014
  Lien vers ce message 18 Juillet 2017, 17:57
La sophrologie aussi aide bien à décompresser.

Mon baclodoc qui est un bon me fait prendre 2 comprimés de prozac,
Il sait ce que il fait, en plus il est psy, je n ai aucune crise d angoisse,
Et le baclo qui me rend zen, je suis très calme et détachée des choses et des sentiments.

Peut être même trop.

Il m à aidée à me faire évoluer, à m affirmer, à me rendre confiance en moi. .

Et malgré tous les problèmes qui me tombent dessus, je garde le sourire et le moral..
 
Avatar de Lointain
  • Age : 10 ans
  • Messages : 2937
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 18 Juillet 2017, 18:00
Coucou Sabine,

Je comprends ce que tu vis.

Bises pour toi.

Lointain.


Pou den einai tipota.
 
Avatar de ganesh58
  • Age : 59 ans
  • Messages : 430
  • Inscrit : 13 Décembre 2016
  Lien vers ce message 19 Juillet 2017, 12:59
Salut Sabine,
Je ne sais pas où tu en es du régime de ton chien, j'ai vu qu'il avait déjà bien maigri...
Voici un article qui peut t'intéresser (et d'autres peut-être?) Nourrir son chien sainement

Bravo pour tes efforts malgré les difficultés et d'aider ici dès que tu peux.

Bises

Eric


Début du traitement le 13/12/2016
Indifférence à 60mg/j au bout d'un mois en ciblant 20à12h/20à14h/20à16h
Monté jusqu'à 90mg/j
Aujourdhui à 40mg/j
" Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple." Jacques PRÉVERT
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1434
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 19 Juillet 2017, 18:54
Merci à tous de vos interventions et conseils !
En ce moment, très très fauchée donc impossible d'aller voir un psy et pourtant je pense que c'est ce qu'il me faudrait, un comportementaliste je pense... Je crois que l'hypnose ne marche pas vraiment sur moi... je vais tenter l'approche proposée par Tchoupi...

Ganesh : Oscar a fini son régime ! il est quasi svelte !!!! à moi maintenant de respecter les doses pour qu'il ne reprenne pas ce qu'il a perdu :fsb2_smile:

Ma soeur (qui est aussi ma meilleure amie et mon meilleur soutien dans le parcours baclo) arrive demain soir et, comme tous les ans pour mon anniversaire, m'emmène à Blaye dans un endroit merveilleux... sauf que cette année, je suis terrorisée à l'idée de quitter ma maison... Elle qui veut tant me faire plaisir et me changer les idées, je ne peux pas lui dire à quel point l'anxiété me gâche le plaisir de ce WE... mais j'espère quand même que je vais me détendre...

C'est terrible de ne pas arriver à maîtriser cette anxiété. Je n'arrive pas à me raisonner : je nous vois avoir un grave accident, je vois Oscar agresser un gros chien ou refuser d'avancer par peur d'un bruit (ben oui, c'est ça les chiens de la SPA, très perturbé la petite bête...)... rien que des catastrophes... Bof bof bof...

J'emporte mon PC pour continuer à communiquer :fsb2_smile:


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... 23 décembre 2017 : fin du baclofène !
 
Avatar de Karine
  • Age : 49 ans
  • Messages : 18820
  • Inscrit : 14 Mai 2013
  Lien vers ce message 19 Juillet 2017, 19:38
Sabine

Pour l'anxiété qui te ronge apparemment, voit peut-être un médecin homéopathe, des complexes comme zénalia ou sédatif PC aident bien, il y a aussi des plantes passiflore, Escholzia aubépine et autre, les ampoules de lithium en oligo thérapie aident aussi


Le nombre d'adhérents fait la force de l'assoc pour que le baclofène soit reconnu ADHEREZ. Ce n'est pas une question financière, chacun donne selon ses moyens. C'est le NOMBRE qui compte.
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1434
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 20 Juillet 2017, 9:25
Merci Karine, l'homéopathie et les plantes c'est ce que j'ai essayé en premier, ça n'a pas fonctionné... Puis l'hypnothérapie qui n'a pas fonctionné non plus...


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... 23 décembre 2017 : fin du baclofène !
 
Avatar de 🌞Calista
  • Messages : 745
  • Inscrit : 14 Septembre 2014
  Lien vers ce message 20 Juillet 2017, 10:05
Salut Sabine,

J'ai vu passer dans un vieux post les différents jobs que tu avais fait et j'avais un truc à te dire par rapport à mon expérience et je n'arrive ni à retrouver ce post ni à me souvenir de ce que je voulais te demander.
Et ça m'énerve parce que quand j'ai un truc au bout de la langue, je continue à chercher.
Peux tu rafraîchir ma mémoire de poisson rouge si tu veux bien?

Au fait, bon anniversaire en retard

Bisous


Sens en éveil
70 mg
Chantier en cours
Chantier d'avant presque terminé
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1434
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 20 Juillet 2017, 10:41
Calista : les jobs que j'ai fait :
- Editrice d'art
- Journaliste
- Webmaster éditoriale
- Documentaliste
Ca t'aide ???


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... 23 décembre 2017 : fin du baclofène !
 
Avatar de 🌞Calista
  • Messages : 745
  • Inscrit : 14 Septembre 2014
  Lien vers ce message 20 Juillet 2017, 10:57
Ah oui voilà c'est ça. C'était par rapport à Webmaster éditoriale, je suis en train de me lancer dans l'apprentissage de trucs pour être mon propre webmaster et que je n'arrive pas à reprendre des cours, je me demandais si il y a moyen d'apprendre autrement (je sais qu'il y a des trucs comme wix ou autre mais je veux que cela me ressemble plus).

Editrice d'art, tu me fais rêver. A 19 ans , j'avais réussi à raccrocher une formation diplômante d'architecture intérieur (je croyais que ça voulait dire décoration d'intérieur à l'école) et il y avait une section d'histoire de l'art et j'ai adoré à tel point que j'ai imaginé tous les métiers possibles liés à cette passion dévorante, mais je ne suis pas allée plus loin car mon niveau de graphisme et mes lacunes en maths m'ont précipité à la porte de sortie manu militari par le corps enseignant!!! )


Sens en éveil
70 mg
Chantier en cours
Chantier d'avant presque terminé
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1434
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 20 Juillet 2017, 12:34
Pour être webmaster editorial, j'ai passé un master multimédia (je crois que c'était le premier en France en 1990 !)... donc aucune idée de la façon de procéder maintenant... sauf qu'à ta place j'irais voir du coté des MOOC sur Fun Mooc ou alors peut-être du côté Ecole des Arts et métiers

Sinon, mon parcours a été une maitrise d'histoire de l'art + un DUT d'édition librairie (ah oui j'ai aussi été libraire...) et j'ai une une chance énorme : entrer dans l'un des plus grands musées de France au service edition...


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... 23 décembre 2017 : fin du baclofène !
 
Avatar de martha
  • Messages : 7699
  • Inscrit : 05 Mai 2012
  Lien vers ce message 20 Juillet 2017, 13:19
SABINE,


en ce moment je suis désespéramment à la recherche de bonnes nouvelles,

en voilà au moins une:


Citation
Oscar a fini son régime ! il est quasi svelte !!!!



bravo à TOI et à OSCAR :fsb2_smile: :fsb2_smile: :fsb2_smile:


bises


un écrivain qui me tient à coeur, il aurait piqué la citation à Coluche, soit:

ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort, qu'ils ont raison
 
Avatar de baba
  • Messages : 1341
  • Inscrit : 21 Novembre 2014
  Lien vers ce message 20 Juillet 2017, 20:35
La sophrologie tu peux en trouver sur internet.
Ça calme bien....
 
Hors ligne Ava
Avatar de Ava
  • Messages : 34
  • Inscrit : 04 Septembre 2016
  Lien vers ce message 21 Juillet 2017, 15:15
Bon anniversaire Sabine!!!! :fsb2_beer:
je ne sais pas si c'est aujourd'hui mais on ne dois pas en être loin!

j'ai lu ton fil et suis touchée par ce que je sens déborder de souffrance et
par ton courage à faire face.

De toute cette angoisse qui s'exprime en faisant feu de tout bois pour ne te laisser aucun répit,
j'entends la ou les voix des multiples part de toi qui tentent de se faire entendre sans trouver oreille pour les recevoir. Des parts de toi que le recours à l'alcool ou à la bouffe permettait de faire taire, ou de recouvrir, ou d'apaiser.
Comme Tchoupi (et d'autres) et d'autres le disent, le baclo est venu mettre un terme au recours à ces stratégies (délétères certes mais qui avaient néanmoins une fonction protectrice).

Le baclo a manifestement ce pouvoir de nous libérer de l'addiction, cad des chaines qui nous lient au recours à certaines stratégies (comportements, produits..) d'évitement (émotions, pensées, sensations..) ou d'apaisement.

Epée à double tranchant qui libère de la stratégie nocive mais d'un même mouvement, abat le gardien de la boite de pandore et libère son contenu.

Nous voici comme "rattrapé" et jeté à nouveau au milieu de l'arène, dépossédé, des défenses mises en place par défaut et au prix de notre santé et de notre liberté. Sans ces boucliers, nous sommes à nu, démunis comme l'enfant que nous étions certainement à l'époque dans cette même arène. Nous n'avions pas les moyens de proteger l'enfant blessé autrement qu'en éteigant l'incendie de la peur ou de la souffrance. Et aujourd'hui qu'en est il? En avons nous les moyens?


Début du traitement le 10/09/2016, montée très lente (de 5mg tous les mois et demi), indifférente au tabac à 105mg. A 265 mg en 3 prises.
 
Hors ligne Ava
Avatar de Ava
  • Messages : 34
  • Inscrit : 04 Septembre 2016
  Lien vers ce message 21 Juillet 2017, 15:40
J'ai cette impression que le baclo nous rend notre responsabilité, qu'il redonne cette possibilité au "grand", à l'adulte que nouds sommes devenu d'entendre le "petit" en nous qui a souffert et qui souffre toujours, dont la souffrance n'a pas été entendue à l'époque parce qui'il n'y avait pas de "grand" pour la recevoir.
En supprimant grace au baclo ce qui nous empêche d'entendre le "petit" crier sa terreur ou pleurer sa detresse en nous, nous avonsle choix:

- Dialoguer avec les parts de nous même qui s'affontent, reccueillir la parole du petit en nous, accueillir sa souffrance, sa demande.

-Choisir, comme nous l'avons fait jusqu'alors de nous tourner le dos, de faire la sourde oreille, d'ignorer ces parts de nous. Mettre en place de nouvelles stratégies d'évitement, d'appaissement, de comblement.


Début du traitement le 10/09/2016, montée très lente (de 5mg tous les mois et demi), indifférente au tabac à 105mg. A 265 mg en 3 prises.
 
Avatar de 🌞Calista
  • Messages : 745
  • Inscrit : 14 Septembre 2014
  Lien vers ce message 21 Juillet 2017, 16:03
C'est exactement cela la possibilité de repartir au moment où nous avons ressenti le besoin de boire de l'alcool.
Et c'est donc à ce moment qu'il faut prendre le taureau par les cornes!


Sens en éveil
70 mg
Chantier en cours
Chantier d'avant presque terminé
 
Hors ligne Ava
Avatar de Ava
  • Messages : 34
  • Inscrit : 04 Septembre 2016
  Lien vers ce message 21 Juillet 2017, 16:35
le problème du second choix c'est qu'il faut s'attendre à une rechute tôt ou tard mêm si les nouvelles stratégies sont "nourrissantes" et saines (art, sport...)
et finalement c'est p.être là la bonne nouvelle du baclo, c'est qu'attendu qu'il nous plonge dans une indifférence généralisée, il nautorise pas d'issue de secours, que nous puissions nous fuir une fois encore.

Bref, je ne sais pas si je suis claire, un des EI du baclo sur moi c'est qu'il me défonce, un peu à la manière d'une drogue.

En attendant des bisous et profite bien de ton WE d'anniversaire!

Dans tous les cas, c'st ce que m'évoquent tes difficultés Sabine. Alors tiens nous au courant, si l'hypnose ou la sophro ne t'aident pas à apaiser tes angoisses et si la grille de lecture que je viens d'évoquer te fait écho, je pourrai toujours te refiler les pistes que je compte utilser pour moi.

PS: pour te dire à quel point le baclo m'attaque: j'ai commencé à écrire mon message vers midi...il est 17h30...la honte... :fsb2_omg:


Début du traitement le 10/09/2016, montée très lente (de 5mg tous les mois et demi), indifférente au tabac à 105mg. A 265 mg en 3 prises.
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1434
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 21 Juillet 2017, 16:43
Baba, je vais regarder de plus près par rapport à la sophrologie, je voudrais aussi exploiter les pistes données par Tchoupi sur la pleine conscience....

Martha toi au moins tu es contente , Oscar l'est moins car il me dit qu'il crève de faim et que les haricots verts c'est pas son truc...

Ava, tu décris PARFAITEMENT notre réalité pré et post baclofénienne !!! C'est un soulagement de lire ta propre "pleine conscience"
Mon anniversaire était le 4 juillet, mais comme c'est aussi la fête de l'indépendance US, je ne voulais pas le fêter le même jour que Trump... donc je le fête ce we, dans la citadelle de Blaye, dans un hôtel fabuleux qui domine l'estuaire, où les propriétaires adorent les chiens (ce qui est de plus en plus rare...).

Christa je te réponds en MP

Voulez-vous que je vous dise comment je me sens, hélas ?... En ce moment, il se trouve que dans la pile de livres que j'ai commandée plusieurs concernent le nazisme et la seconde guerre mondiale... Alors je vous dis comment je me sens : comme ces femmes que l'on a tondues à la libération parce qu'elles s'étaient "compromises" avec l'ennemi, ces femmes qui l'on promena nues dans les villes avec un panneau "je suis la putain des fritz" ou autres joyeusetés... Un peintre dont j'ai hélas oublié le nom a peint plusieurs portraits de ces femmes... Et c'est moi... Pourtant, je n'ai rien fait de mal, je ne me suis compromise qu'avec moi-même, mais c'était déjà trop...
pas bien gai pour un anniversaire...


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... 23 décembre 2017 : fin du baclofène !
 
Avatar de tchoupi
  • Messages : 2160
  • Inscrit : 20 Avril 2014
  Lien vers ce message 21 Juillet 2017, 16:58
Ava, je rejoins tes paroles, mais je suis moins douée pour l'expliquer !

Mais par contre, à mon avis, le cerveau peux prend le pli de l'addiction , pas forcément suite à un traumatisme d'enfance.

Un peu de timidité qu'on essaye de gérer par la biais de l'ivresse par exemple, expérience au premier abord positive, le cerveau imprimé le mécanisme biologiquement et hop tu te fais une bonne rayure du système.

Quand c'est un traumatisme vraiment profond, le baclo à du mal à derayer le système. L'addiction est devenu un outil de survie psychique.

Je suis convaincu que c'est pour ça que mes seuils ne tenais pas.

C'est tellement complexe

Le baclo reste quand même un formidable outil quoi qu'il advienne. Ne serait ce que pour arrêter cette souffrance repetitive.

Je pense aussi que ton angoisse Sabine, elle est la , parce que, va savoir pourquoi (l'hypnotherapie en parallèle à sûrement bien aidé) le baclo à fait taire les symptômes mais que le travail de fond sur toi même n'a pas encore été réalisé. Tu vis de pleins fouet les angoisses que tu etouffais par la bouffe et l'alcool.

Il faut que tu trouves le moyen de comprendre et d'apaiser ca. C'est vraiment dommage que tu ne puisses pas aller voir mon hypnotherapeute. Je sais pas comment faire pour t'aider. Jte promet que ça me fait vraiment chier pour toi.


"Il s’agit de viser la complétude, ce qui est à l’exact opposé de la compulsion" ;)
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1434
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 21 Juillet 2017, 17:05
Ava nos messages se sont croisés... Non ce n'est pas la "honte" d'avoir mis plusieurs heures à écrire des messages, d'autant que ça valait le coup car ils sont très forts tes messages...

Ce que je peux te dire c'est que, contrairement à tchoupi, l'hypnose ne marche pas vraiment sur moi (l'effet bénéfique ne dure que le temps de cligner des yeux...)... Je vais essayer du côté de la méditation...
J'attendais beaucoup du cannabis médicinal mais, malgré ma réclamation, je n'ai pas encore reçu le flacon...


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... 23 décembre 2017 : fin du baclofène !
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1434
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 21 Juillet 2017, 17:14
Merci Tchoupi, contrairement à ce que tu crois, tu dis parfaitement bien les choses... et merci que "ça te fasse chier pour moi" , ça aussi c'est bien dit...

Tchoupi, non l'hypnose n'a pas vraiment marché, c'était juste comme un pansement avec anesthésiant dedans et la douleur reprenait dès que sortie de chez l'hypnothérapeute... je ne veux pas me leurrer, ce n'est pas, comme pour toi, une panacée.

J'ai fait 5 ans d'analyse, j'ai payé la piscine de la maison de campagne de ma psychanalyste à l'époque, j'ai largement déterré les démons à l'origine de la souffrance... Cela fait près de 30ans que j'ai fait cette analyse et elle est désormais obsolète... mais pas le courage de reprendre à zéro...

C'est complètement dingue cette histoire, mais je vous aime toutes et tous de me soutenir. J'ai besoin de vous et vous êtes là... Merci


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... 23 décembre 2017 : fin du baclofène !
 
Avatar de martha
  • Messages : 7699
  • Inscrit : 05 Mai 2012
  Lien vers ce message 21 Juillet 2017, 17:18
SABINE,

pauvre vieux, le petit OSCAR

Citation
Martha toi au moins tu es contente , Oscar l'est moins car il me dit qu'il crève de faim et que les haricots verts c'est pas son truc...


conseil, en semaine tu fais régime,
et le WE, (même que tu pourrais inclure le mercredi)
tu lui lâches des extras

je sais, c'est assez nul, mais il a perdu le bougre :fsb2_smile:
et je pense que tu n'es pas fâchée pour autant, car on dit
animal svelte = espérance de vie augmentée :fsb2_smile:

tu sais: même pour nous "bougres d'ânes"
- 30% dans l'assiette (quelque soit sa composition)
+ 30% d'exercice et te voilà svelte comme Oscar

c'est une recette qui marche, mais qui ne fait pas vendre
des magazines à un débit époustouflant

bises et croquettes pour Oscar


un écrivain qui me tient à coeur, il aurait piqué la citation à Coluche, soit:

ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort, qu'ils ont raison
 
Hors ligne Ava
Avatar de Ava
  • Messages : 34
  • Inscrit : 04 Septembre 2016
  Lien vers ce message 21 Juillet 2017, 17:19
Merci Sabine,
alors je te laisses voir côté sophro méditation et canabis qd tu l'auras reçu. si ça ne marche pas, tiens nous au gaz, je te donnerai mes pistes, sait-on jamais. en tout cas j'attends ta réponse, ça sert à rien de te saturer avec des dizaines de propositions à la fois/. je t'embrasse. j'ai les yeux qui se croisent je vais prendre l'air


Début du traitement le 10/09/2016, montée très lente (de 5mg tous les mois et demi), indifférente au tabac à 105mg. A 265 mg en 3 prises.
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1434
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 21 Juillet 2017, 20:47
Martha, Ma soeur avait mis dans son sac un reste de muffin du petit déjeuner qu'un ami nous avait préparé avant notre départ en we... Nous étions en train de déjeuner, lorsque j'ai vu Oscar léchant les restes de la serviette en papier qui avait entouré ledit muffin... Ma soeur avait eu le tort de laisser son sac par terre... et c'est discrètement qu'il s'est servi, le bougre... Cela dit il est en "stabilisation" et la quantité de croquette a bien augmenté, c'est juste qu'il passe son temps à essayer de m'attendrir et j'ai beau dire : "quand c'est non c'est non"... il ne me croit pas vraiment... et il n'a pas tort...


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... 23 décembre 2017 : fin du baclofène !
 
Avatar de Lointain
  • Age : 10 ans
  • Messages : 2937
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 22 Juillet 2017, 16:33
Coucou Sabine,

Je n'ai n'écris pas en ce moment.
Mais je vous lis et je pense à toi.

Bisou.

Lointain.


Pou den einai tipota.
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1434
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 24 Juillet 2017, 15:46
Merci Lointain, moi aussi je pense à toi et à tous ceux qui souffrent...

Prises de conscience terribles ce we sur cette angoisse sans fin qui m'empêche de vivre... j'ai essayé de la cacher à ma soeur puisque c'est elle qui m'invitait pour ce " we de rêve", mais impossible de tricher avec elle... Elle est repartie ce matin assez atterrée par mon état...

et moi aussi je suis atterrée par moi-même !

J'ai commandé le livre de Christophe André : "3 minutes à méditer"... je pense que l'idée de Tchoupi d'essayer du côté de la méditation est une bonne piste. J'ai aussi téléchargé l'appli "petit bambou"... mais encore faut-il s'y mettre et là je tourne en rond, en trouvant toujours quelque chose d'autre à faire...


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... 23 décembre 2017 : fin du baclofène !
 
Avatar de Karo
  • Age : 42 ans
  • Messages : 2270
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 24 Juillet 2017, 15:50
Cela signifie-t-il que tu reconnais l'origine de ton angoisse (ta terrassante angoisse)?


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1434
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 24 Juillet 2017, 16:45
Karo, je me suis mal exprimée... j'ai pris conscience, durant ce we, à quel point mon angoisse m'empêche de vivre...

L'origine de cette angoisse, je la connais (en 4 ans d'analyse, je n'ai pas payé la piscine de ma psychanalyste pour rien !!!!). Mais il ne suffit pas de connaître l'origine du mal pour endiguer le mal...

Acte manqué : je n'avais pas finalisé ma commande de cannabis médicinal... je pouvais donc toujours l'attendre... J'ai repassé commande... affaire à suivre


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... 23 décembre 2017 : fin du baclofène !
 
Avatar de martha
  • Messages : 7699
  • Inscrit : 05 Mai 2012
  Lien vers ce message 24 Juillet 2017, 17:08
SABINE,

j'avais un peu zappé ces derniers temps,
dont l'épisode "Oscar et le muffin"

si tu savais..., Lily est une "goinfrette" et chapardeuse
par dessus

j'ai beaucoup de mal avec son éducation,
je me fais aider, mais on est loin du compte,

et elle a une force physique incroyable, un coup
de pattes maladroit, tu le sens passer

elle a aussi son arsenal de séduction,
sacré Lily

bises :fsb2_smile:
Message édité 1 fois, dernière édition par martha, 24 Juillet 2017, 17:09  

un écrivain qui me tient à coeur, il aurait piqué la citation à Coluche, soit:

ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort, qu'ils ont raison
 
Avatar de RoseD
  • Age : 46 ans
  • Messages : 1610
  • Inscrit : 03 Novembre 2015
  Lien vers ce message 24 Juillet 2017, 17:39
Oh Sabine, ces angoisses...

L'application Petit Bambou, la pleine conscience, c'est encore ce que j'ai trouvé de mieux pour juguler l'angoisse qui monte, qui me fait prendre la clope, qui me faisait prendre le verre en abus.
Ca fait pas tout, mais ça vaut le coup.
Pour moi, c'est Christophe André, https://www.youtube.com/watch?v=fuDXc1Hr9UE
Des séances de 10 minutes pour vivre juste l'instant présent, sa respiration, son corps, les sons qui nous entourent.
Juste l'instant présent à se sentir vivant, libéré quelques minutes du passé et de l'avenir, tous deux générateurs d'angoisses.
La contrainte de s'y mettre, je connais...
Mais le bienfait d'après, qu'on ressent à force de s'y coller.
Tu te poses sur ton canapé, tu fermes les yeux et tu te laisses guider par la voix, juste à te faire du bien.
Ca fait une petite ouverture à s'explorer, et de corps et d'esprit, à se connaître un peu, sans effort et sans rumination.

Sinon, y a un petit produit pas bien donné, mais qui fait son effet rapidement : D-Stress booster, du magnésium à haute dose, des petits sachets à prendre en cas d'urgence. Ou D-stress, moins cher, 3 cachets à prendre sur le moment. Je sais que chez moi, ça marche bien.

Chez moi non plus, le baclo n'a pas d'effet anxio. Parfois même, quand le manque s'en fait sentir, y a une nervosité qui s'installe.

Tenter de se retrouver sans nos béquilles toxiques et avec nos médicaments qui soignent.

Une bise pour toi, Sabine.


Guns N' Roses, des flingues et des roses. Bref, toujours dans l'équilibre...

C'est fou comme un olivier malade peut parfois donner les plus belles olives du monde, au goût amer en bouche mais dont on se souviendra longtemps.

10 + 10 + 10... qui font 330 en septembre 2016. Actuellement à 20.
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1434
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 24 Juillet 2017, 18:21
Pardon roseD : c'est toi qui m'avait parlé de méditation (et non pas Tchoupi... j'ai confondu !!!)

J'aime beaucoup la voix de Christophe André (et je crois que la "voix" que l'on écoute est essentielle dans la méditation comme dans l'hypnose !)

Tout ce que tu dis me semble parfaitement VRAI !

Cela dit D-Stress et D-Stress Booster, tu m'en avais également parlé et là j'ai cru que j'allais péter les plombs tellement l'effet a été puissant (et négatif) sur moi... comme quoi, on est vraiment tous différents dans nos réactions...

Comment vas-tu toi ?


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... 23 décembre 2017 : fin du baclofène !
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1434
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 25 Juillet 2017, 9:44
Je me suis quand même décidée à suivre la première séance d'apprentissage de la méditation de petit bambou... J'ai trouvé ça très bien... Je crois que la méditation peut être une piste pour moi ! merci Sonia !!


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... 23 décembre 2017 : fin du baclofène !
 
Avatar de tchoupi
  • Messages : 2160
  • Inscrit : 20 Avril 2014
  Lien vers ce message 25 Juillet 2017, 10:17
Haaaa c'est cool que ça te plaise !!!!


"Il s’agit de viser la complétude, ce qui est à l’exact opposé de la compulsion" ;)
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1434
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 25 Juillet 2017, 16:58
Voui, même que demain matin je ferai la deuxième séance (j'ai posé un post-it sur mon PC)


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... 23 décembre 2017 : fin du baclofène !
 
Avatar de cuillère
  • Messages : 502
  • Inscrit : 04 Février 2016
  Lien vers ce message 27 Juillet 2017, 15:33
Bonjour Sabine,

je profite de mon retour ici après un looong silence, comme toujours (je suis incorrigible)pour te laisser une pensée. D'ailleurs depuis ton message de mai j'ai dans un coin de ma tête le fait de venir lire ton fil et enfin te répondre et je ne l'ai pas fait parce que je faisais un "break" du forum.

Je suis bien désolée pour toi de lire que tu es en proie à ces angoisses, retirer la carapace d'addictions greffée sur ce qui nous ronge au fond peut avoir ce genre de conséquences...

J'espère que tu vas trouver un moyen nouveau de les dompter, je suis désolée de ne pas être plus en capacité de te donner des pistes...


30 mg à 11h45 - 50mg à 14h30 - 100mg à 17h30
soit 180mg/jour
Début du traitement le 17 février 2016 - arrêt des crises de boulimie vomitive à 130mg (le 28 mars 2016 soit un mois et dix jours après le début du traitement).
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1434
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 27 Juillet 2017, 16:33
Cuillere, c'est curieux, hier je me disais que j'allais t'envoyer un MP car cela fait bien longtemps que tu ne t'es pas manifestée... Comment vas-tu ?

Je viens de recevoir le cannabis médicinal commandé... je vais tester ce soir... peut-être ces deux gouttes en sublingual m'aideront-elles à juguler l'angoisse qui me tord le ventre


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... 23 décembre 2017 : fin du baclofène !
 
Avatar de 🌞Calista
  • Messages : 745
  • Inscrit : 14 Septembre 2014
  Lien vers ce message 27 Juillet 2017, 18:12
Pas d'ataraxie en vue de mon côté mais des bisous de Marseille pleins de confiance et de sérénité.


Sens en éveil
70 mg
Chantier en cours
Chantier d'avant presque terminé
 
Avatar de Lointain
  • Age : 10 ans
  • Messages : 2937
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 27 Juillet 2017, 18:50
Coucou Sabine,

Alors on se met au cannabis ce soir :)) ?

Bises pour toi.


Pou den einai tipota.
 
Avatar de cuillère
  • Messages : 502
  • Inscrit : 04 Février 2016
  Lien vers ce message 27 Juillet 2017, 19:24
Haha sabine, tu vois les grands esprits se rencontrent ;)
j'espère que ton test de cannabis va fonctionner, ce sont des gouttes??


30 mg à 11h45 - 50mg à 14h30 - 100mg à 17h30
soit 180mg/jour
Début du traitement le 17 février 2016 - arrêt des crises de boulimie vomitive à 130mg (le 28 mars 2016 soit un mois et dix jours après le début du traitement).
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1434
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 28 Juillet 2017, 10:23
J'ai pris mes 2 gouttes de cannabis en sublingual hier soir et ce matin (un goût épouvantable). Je me suis dit que pour voir si ça marche, il faut que j'arrête le Lexomyl... J'ai donc tenu jusqu'à 11 heures, et là, tellement mal, qu'obligé de prendre mon 1/4 de Lexomyl... Je suppose qu'avec le CDB, il faut être patient aussi et prendre le temps de lui laisser faire son effet... je vais donc m'accrocher.
En tout cas, la livraison s'est faite en 5 jours avec un suivi très précis et une livraison par Fedex.. donc adresse de commande tout à fait fiable !
Allez, je retourne chez Bambou pour faire ma 3e séance de méditation et je viens de recevoir le livre (et le CD) de Christophe André : "3 minutes à méditer"... Franchement on ne peut pas dire qu'on ne se donne pas les moyens de s'en sortir hein !!!!


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... 23 décembre 2017 : fin du baclofène !
 
Avatar de cuillère
  • Messages : 502
  • Inscrit : 04 Février 2016
  Lien vers ce message 28 Juillet 2017, 10:47
Effectivement tu donnes tout ;) tu as bien raison

Bonne journée sabine!


30 mg à 11h45 - 50mg à 14h30 - 100mg à 17h30
soit 180mg/jour
Début du traitement le 17 février 2016 - arrêt des crises de boulimie vomitive à 130mg (le 28 mars 2016 soit un mois et dix jours après le début du traitement).
 
Avatar de martha
  • Messages : 7699
  • Inscrit : 05 Mai 2012
  Lien vers ce message 28 Juillet 2017, 16:04
SABINE,

juste un coucou

j'attends ton retour sur les gouttes de cannabis

vivement que tu viennes à bout de ces angoisses !!!

bises :fsb2_smile:


un écrivain qui me tient à coeur, il aurait piqué la citation à Coluche, soit:

ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort, qu'ils ont raison
 
Avatar de Karo
  • Age : 42 ans
  • Messages : 2270
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 29 Juillet 2017, 16:16
Citation
Toujours pas d'ataraxie en vue, mais je me satisferais pleinement d'un peu de calme et de silence.


Karo, c'est ce que je me dis aussi tous les matins et à longueur de journées....


Nos nous disons souvent la même chose
Je n'ai pas toutes tes angoisses en revanche, et j'avance sur les miennes, beaucoup de choses se mettent en place!
Quel est ton ressenti aujourd'hui avec le CBD?

Je te suis Sabine


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de sabine2043
  • Messages : 1434
  • Inscrit : 16 Décembre 2016
  Lien vers ce message 29 Juillet 2017, 16:39
Et bien, après 2 jours de gouttes de cannabis... aucun calme à l'horizon... je suppose qu'il faut quand même un peu de temps... en tout cas, ça ne me fait pas planer du tout (dommage !!!!)

Ma soeur m'appelle et me dit : "mais pourquoi ne pars-tu pas quelques jours?" Ma réponse : "parce que je suis paralysée... par l'angoisse"... je n'avais aucune autre réponse rassurante à lui faire, je sais qu'elle va encore s'inquiéter davantage, mais si je ne lui dis pas à elle et à vous... car "paralysée" est le mot le plus juste : impossible d'agir, de bouger tellement mes tripes sont nouées, et je stresse de plus en plus même en sortant mon chien (il a peur de tous les bruits et il agresse tous les gros chiens qui passent à sa portée...). Je ne maîtrise plus rien. Et sur Petit Bambou, ils n'arrêtent pas de dire au cours de "leçons" d'initiation à la méditation qu'il faut apprendre à lâcher prise... Je ne demande que ça non de dieu !

J'entends plusieurs personnes, sur leur fil, parler de la fameuse ataraxie dont je rêve et dont, pas plus que d'autres, je ne vois le "a" d'"amour de soi", le "t" de "trêve de mal-vivre", le "a" d'"auto-flagellation réduite à néant", le "r" de "repos délivrance", le "a" de "autrement vivante", le "x" de "née sous X addictions", le "i" de "indifférence à la souffrance intérieure" et le "e" de "éden, éden, "den"...

J'ai envoyé la pétition à signer à une dizaine d'amis/famille qui l'ont tous fait en me souhaitant bon courage, mais je ne suis sûrement pas celle qui en a le plus besoin, quand je pense à vous toutes et vous tous qui êtes en montée, c'est un assassinat collectif ce qu'on vous fait là ! J'ai lu que Sylvie, sur un fil, conseillait de dire au pharmacien qu'en cas de sevrage radical, il y a un gros risque côté santé et que si vous vous retrouvez à l'hôpital à cause d'un refus de délivrance, vous porterez plainte contre la pharmacie. Ben je trouve que c'est une excellente idée de les menacer, eux et leurs certitudes !!!!!


Début baclo, mi janvier 2017. Indifférente à l'alcool à 110 mg (début mars 2017) . Relation apaisée à la nourriture à 120mg (avril 2017). J'entame les 6 mois de stabilisation à même dose (120mg en imprégnation : 20mg toutes les 2 heures).
J'ai commencé la descente le 31 juillet : 5mg tous les 15 jours... 23 décembre 2017 : fin du baclofène !
 
Avatar de 🌞Calista
  • Messages : 745
  • Inscrit : 14 Septembre 2014
  Lien vers ce message 29 Juillet 2017, 16:50
Ce qui est bien avec un bon vieux joint c'est que l'effet est direct! J'ai jamais trop pu en fumer car je disais que ça bloquait ma tête et ça me rendait hélicoïdal (?!) faudrait que je réessaye maintenant !

Le lâcher prise ( ét sa copine pleine conscience) , j'ai passé 7 ans à les chercher chez des thérapeutes, sur Marie Claire, sur internet. Rien de rien.
Maintenant que je les ai chopé, je me suis rendue compte à quel point je connaissais le chemin depuis longtemps et à quel point je pouvais chercher longtemps.

Il n'y a pas de chemin automatique, tout le monde est unique mais pas si différent justement.

Bisous


Sens en éveil
70 mg
Chantier en cours
Chantier d'avant presque terminé
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene