Nouveau sujet RĂ©pondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Alcoolo-indépendance ou "sobriété heureuse"

En descente de baclo
Avatar de loulou33
  • Age : 57 ans
  • Messages : 6874
  • Inscrit : 04 Juillet 2012
  Lien vers ce message 17 Aout 2017, 0:39

Reprise du dernier message

https://www.youtube.com/watch?v=RyV2d-Svffk


Ni tout a fait la mĂȘme
Ni tout a fait une autre
 
Avatar de gégé 50
  • Age : 65 ans
  • Messages : 3301
  • Inscrit : 04 Aout 2013
  Lien vers ce message 17 Aout 2017, 7:16
bonjour Florence.............................................;;;;;;
je viens ce matin traquilou prendre de tes nouvelles aprÚs notre mésaventure d hier

Janine est partie ce matin pas trĂšs en forme

bonne journée

bisous..........................................
Gégé
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7185
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 17 Aout 2017, 19:01
Un petit tour Ă  la bergerie pour en revenir Ă  mes moutons...

Alcool
Je tiens la route mĂȘme si ma bouteille de pastis actuelle se vide plus vite que la derniĂšre (qui m'a fait 4 mois et 2 jours). C'est normal puisque j'ai reçu plus de personnes.
Consommation plus Ă©levĂ©e pour ma pomme mĂȘme si ça demeure dans le cadre que je m'Ă©tais fixĂ©, et invitĂ©s consommateurs de pastis Ă©galement.
Donc pour moi, rien d'inquiétant.

Tabac
Ça roule aussi.
Il faudrait peut-ĂȘtre que je diminue mon taux de nicotine (18 mg) mais j'ai un peu peur que ce soit prĂ©maturĂ©.
AprĂšs, si ça l'est effectivement, rien ne m'empĂȘche de remonter.
Je vais donc faire ça puisque j'ai une fiole de 12 en stock.

Polynévrite
Alors lĂ , c'est une autre paire de manches.
Je n'en ai pas parlé depuis longtemps pour ne pas tout mélanger, mais ça se gùte.
Douleurs dans les pieds en recrudescence alors qu'elles étaient censées soit stagner, soit diminuer.
En accord avec mon psy, qui me suit Ă©galement sur ce versant-lĂ  en plus de mon MG, j'ai repris de la B1 pendant une semaine.
Je crois bien que c'Ă©tait pire.
Du coup, retour aux bains de pieds quand j'en ai vraiment ma claque.
Autrement, ces douleurs sont continuelles, jours et nuits, à diverses intensités selon mes activités.
Déjà que si ça continue comme ça, c'est pas le pied pour mes pieds, mais si le mal progresse également sournoisement et qu'il s'étend au-delà des pieds et des jambes, ça craint !
Donc je sais pas trop quoi faire sur ce coup-lĂ .
Il va falloir que je reprenne un rendez-vous chez mon MG pour cibler ce problĂšme avec lui puisque pas grand chose Ă  dire pour le reste.
Le hic, c'est que ça fait désormais plus de 2 ans que je vis avec ces douleurs et c'est usant.

EI
Mis à part de la fatigue, un manque de concentration, un impact négatif sur ma libido et un goût atténué des aliments que j'aime, je ne subis quasiment plus d'EI.
Et mĂȘme pour tout cela, je ne sais pas trop quelle part attribuer au Baclo.
À noter aussi une probable hypomanie modĂ©rĂ©e, bien que ces deux termes puissent paraĂźtre antagoniques.
Le Ditropan a réglé d'un seul coup mes problÚmes de suées nocturnes et mes trop fréquentes envie de pipi.

Baclo
190 mg, en descente douce, progressive et vigilante (- 10 toutes les 2 Ă  3 semaines environ)
Message Ă©ditĂ© 1 fois, derniĂšre Ă©dition par Florence..., 17 Aout 2017, 19:02  

Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu lĂ  ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7185
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 17 Aout 2017, 19:48
Des zoubs pour toi et ta bonne mémoire alors Manue !

Oui oui Gégé, tout va bien et j'ai retrouvé l'usage de mes 4 roues.

Alors Flocerise...
C'est parce que lorsque mes enfants (qui apparaissent en filigrane tout au long de mon fil) étaient petits, ils aimaient moins les yaourts à la cerise et comme perso ça m'était égal, c'est moi qui les mangeais.
Je suis donc devenue "Maman Cerise".
Il y avait aussi Vincent Banane etc.
A chacun son fruit préféré.
Par la suite, lorsqu'un pote est venu me connecter à Internet, il m'a fallu trouver un pseudo et Flo, Florence etc étaient pris et je n'aime pas m'adjoindre un numéro.
C'est Vincent qui a proposé Flocerise et c'est resté comme ça depuis pour pas mal de choses (boßtes mails etc).
J'ai repris mon prénom derniÚrement pour une raison qui m'appartient mais ça m'est complÚtement égal qu'on m'appelle encore Flo ou Flocerise (mais surtout pas Floflo, merci !).

Manue a expliqué pour les zoubs.
Ça, c'Ă©tait encore un truc avec mes enfants, lorsque je leur laissais un petit mot sur la table quand je devais m'absenter.
Petit Ă  petit, j'ai Ă©tendu cela Ă  tout le monde, sans le faire exprĂšs.
Y a pas trÚs longtemps, je me suis dit que c'était idiot parce qu'au départ justement, c'était réservé à mes enfants.
J'ai donc aboli cela ici.
Puis j'ai fini aussi par abolir complĂštement cette appellation, mĂȘme avec mes enfants, parce qu'ils ont grandi et que je me suis dit que c'Ă©tait bĂȘte de rester coincĂ©e comme je l'Ă©tais dans le passĂ©.
C'est aussi le symbole d'une démarche plus générale.

VoilĂ  Manue, Calista, vous savez tout !

Manue : je ne sais pas si ce genre de poÚme à un nom spécifique en fait.
Il fait partie de poÚmes à contraintes métriques et parmi eux, ceux construits avec des vers croissants puis décroissants dont voici un exemple (Victor Hugo : Les Djinns)

Hugo allonge les vers d'une syllabe orale Ă  chaque strophe, jusqu'Ă  arriver Ă  huit syllabes Ă  la septiĂšme strophe, et passe Ă  dix syllabes Ă  la huitiĂšme.
Cela donne pour chaque premier vers de chaque strophe
Murs, ville,
(...)
Dans la plaine
(...)
La voix plus haute
(...)
La rumeur approche.
(...)
Dieu ! la voix sépulcrale
(...)
C'est l'essaim des Djinns qui passe,
(...)
Ils sont tout prÚs ! - Tenons fermée
(...)
Cris de l'enfer! voix qui hurle et qui pleure !
(...)
AprÚs cette strophe en décasyllabes,la mesure des vers décroßt, on revient à huit, puis à sept, à six, à cinq, à quatre, à trois et on finit comme au début par des vers de deux syllabes.
"On doute
La nuit...
J'Ă©coute : -
Tout fuit,
Tout passe
L'espace
Efface
Le bruit."

L'intégralité ici


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu lĂ  ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de martha
  • Messages : 7141
  • Inscrit : 05 Mai 2012
  Lien vers ce message 17 Aout 2017, 21:38
FLO,


tu as fait du chemin et tu nous as fait participer

aux étapes, je fais parti de ceux qui ont apprécié

nul doute, c'Ă©tait douloureux pour toi


et maintenant, moi je te souhaite de pouvoir tirer

un trait sous ce passé douloureux


tu as des enfants bien ancrés dans la vie, tu peux

en ĂȘtre fiĂšre, puisses tu apprĂ©cier ta vie nouvelle


je te souhaite le meilleur

grosses bises


un écrivain qui me tient à coeur, il aurait piqué la citation à Coluche, soit:

ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux Ă  avoir tort, qu'ils ont raison
 
Avatar de Lointain
  • Age : 43 ans
  • Messages : 1973
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 18 Aout 2017, 13:25
Coucou Florence,

J'aime beaucoup ce poĂšme.

Bises.


Au nord de nul part .
<br / DĂ©but Baclo le 12/1/16. Depuis le 12/10/17 dosage Ă  200 mg/jour + 10 mg le soir avant le coucher.
. 5 prises de 40 et 50 mg espacées de 2 heures. Indifférent à nouveau depuis le 03/11/201. Adhésion faite.
 
Avatar de Lee Vair
  • Age : 52 ans
  • Messages : 5963
  • Inscrit : 12 DĂ©cembre 2012
  Lien vers ce message 20 Aout 2017, 21:25
Tellement d'accord avec toi,Lointain ce poĂšme m'a permit d'approcher Victor Hugo sans avoir le sentiment de me trouver devant une montagne. Merci Flo


Avoir la conscience de sa cage, c'est avoir la lime pour les barreaux. Reiz17
 
Avatar de loulou33
  • Age : 57 ans
  • Messages : 6874
  • Inscrit : 04 Juillet 2012
  Lien vers ce message 20 Aout 2017, 21:26
Oseras tu dire sur mon fil ?


Ni tout a fait la mĂȘme
Ni tout a fait une autre
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7185
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 23 Aout 2017, 1:51
Dire quoi Loulou ?

Un petit tour dans ma rocaille...

Pas loin de chez moi, il y a un grand cactus prÚs d'un grillage, dont certaines "oreilles" étaient tombées sur le sol.
Je les ai ramassées pour faire un essai de bouturage.
Ces oreilles étaient restées dans un sac plastique pendant un bon moment et je n'y pensais plus.
Pour faire ces boutures, il faut sectionner bien net chaque oreille puis la laisser cicatriser quelques temps et enfin planter sa base dans la terre.
J'étais un peu sceptique quant à la reprise et trÚs surprise du résultat qui ne s'est pas fait attendre.
Voyez plutĂŽt leur croissance en un mois...
cactus 1 15-07
cactus 2 15-07

cactus 1 22-08
cactus 2 22-08
A l'origine, chaque oreille Ă©tait simple et il Ă©tait impossible de deviner qu'il en sortirait des petites.

Si vous voulez faire l'expérience de ce bouturage, ne faites pas comme moi, prenez des gants !
J'ai mis plusieurs jours à me débarrasser des piquants qui s'étaient fichés dans mes mains...


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu lĂ  ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de gégé 50
  • Age : 65 ans
  • Messages : 3301
  • Inscrit : 04 Aout 2013
  Lien vers ce message 23 Aout 2017, 7:48
bonjour Florence

promis je ne te parlerai plus a l oreille trop de risque de blessures
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7185
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 23 Aout 2017, 8:45
Oui Gégé, il vaut mieux pour toi !
Qui s'y frotte s'y pique.
Contente de te trouver ici avec un air enjoué dÚs le matin !


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu lĂ  ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de gégé 50
  • Age : 65 ans
  • Messages : 3301
  • Inscrit : 04 Aout 2013
  Lien vers ce message 23 Aout 2017, 9:19
oui si je pouvais en dire autant de moussette ce serait bien
mais c est loin d ĂȘtre le cas
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 25902
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 23 Aout 2017, 20:19
Gégé
N'hésite pas à te confier sur ton fil, ce sera avec plaisir que nous partagerons ce que tu vis, tu le sais hein?

Flo,

Flocerise, zoubs, c'est devenu un vocabulaire forum, juste pour toi
Le retour à Florence, tu le laisses mystérieux............

Non non pas de floflo, t'inquiÚte, c'était une boutade, mon meilleur ami est sorti avec sa Floflo depuis 5 ans, il l'appelait ainsi, mais il n'est pas doué pour les surnoms, je vous passerai le surnom dont il m'avait affublée lors de notre vie de couple :fsb2_cold:

Pour les plantes, je suis comme pour tes cactus, j'aime à faire des expériences, et je trouve que les résultats sont encore plus jouissifs que d'acheter une plante toute faite (ma plus belle a été d'utiliser la nourriture de mes tourterelles, à savoir des graines de tournesol, les mettre dans un pot, et voir de magnifiques tournesols grandir et fleurir)

Victor Hugo, Ă  l'Ă©cole, j'aimais faire les commentaires de texte, se baser sur les figures de style et dĂ©cortiquer un poĂšme, et Victor Hugo, pour ça, c'est juste un rĂ©gal, ses poĂ©sies sont trĂšs accessibles, "Demain dĂšs l'aube, Ă  l'heure oĂč blanchit la campagne"

C'est un pur joyau cet auteur, j'ai d'ailleurs prévu de lire Notre Dame de Paris, aprÚs avoir passé 2 mois complet à me repasser en boucle le spectacle

Pour moi c'est la seule poésie accessible et non dépressive (par comme les Fleurs du Mal, accessibles, mais trÚs sombres), que j'ai aussi beaucoup aimé décortiquer

Zoubs

Manue


“Patience ! Avec le temps, l'herbe devient du lait.”
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7185
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 28 Aout 2017, 13:13
D'ordinaire lorsque je ne poste pas, c'est mauvais signe.
Ce n'est pas le cas ici.
Sans avoir retrouvé une forme olympique, je vais de mieux en mieux.
Au niveau du mental principalement parce que sur le plan physique, c'est quand mĂȘme un peu moyen.
En plus des douleurs de la polynĂ©vrite, je dois maintenant faire face Ă  une fatigue handicapante ainsi qu'Ă  des courbatures venues de je ne sais oĂč.
Je vais tĂącher de cerner le problĂšme lors d'un prochain rendez-vous chez mon MG.

Mais revenons au mental...
Je vais nettement mieux.
Il m'est difficile de vous expliquer pourquoi ici pour de multiples raisons dont une grande complexité qui m'amÚnerait à entrer dans les détails de mon histoire, ce que je ne peux ni ne souhaite faire.
De toute façon, dans les faits, il ne s'est pas passé grand chose et ceux-ci sont trÚs secondaires pour moi.
Je préfÚre mettre l'accent sur mes ressentis.
C'est dans ma tĂȘte que s'est passĂ© un sacrĂ© remue-mĂ©ninge, une grande "cogitagitation".
Je reprends souvent ce terme, non pas seulement pour le jeu de mots, mais parce qu'il reflĂšte vraiment ce que je vis depuis longtemps maintenant.

Étant donnĂ© mon incapacitĂ© Ă  vous relater vraiment les choses, je vais faire appel une fois de plus Ă  mes copines, les allĂ©gories...

Imaginez que petit à petit et trÚs insidieusement, je me sois fait enrÎler dans une secte, une secte dont j'aurais été l'adepte ainsi que le gourou.
Mon esprit ne supportant pas l'incohĂ©rence de ce que j'ai vĂ©cu m'a fait Ă©mettre des hypothĂšses d'oĂč sont parties mes croyances.
Comme j'ai toujours trĂšs peur d'ĂȘtre déçue, j'envisage toujours le pire.
De fil en aiguille, j'ai fini par croire à ce pire qui est devenu ma religion dans laquelle je me suis effondrée.
Or il y a maintenant un peu plus d'un mois, de nouveaux indices se sont révélés qui m'ont permis de me rendre compte qu'en imaginant ce pire, je m'étais complÚtement fourvoyée.
Ça ne change rien dans les faits, mais ça change tout dans ma tĂȘte.
Le poison qui courait dans mes veines s'en va peu Ă  peu.
Pour reprendre cette image de la secte, je dirais qu'il me faut maintenant me défaire de mes anciennes croyances et du fonctionnement que j'avais adopté à cause d'elles (notamment ma constante auto-dévalorisation).
Ce fonctionnement m'était devenu si familier que je ne peux pas m'en débarrasser d'un seul coup mais j'ai bon espoir d'y parvenir progressivement.

Du coup, je vis en ce moment une période charniÚre pendant laquelle je ne sais plus trop par quel bout prendre les choses ce qui m'amÚne à un certain mutisme.
Par ailleurs, outre mes trois virages hypomaniaques, j'ai vécu récemment des troubles psy dont j'ignorais l'existence et qui m'ont bien fait croire que j'étais devenue complÚtement folle et que j'allais y rester.
J'ai parfois été à deux doigts de demander mon hospitalisation tellement je me sentais me barrer dans l'irréalité.
Je pense principalement au trouble de dépersonnalisation/déréalisation (Merci à Karo et Calista qui m'ont permis de mettre des mots sur ce que j'ai vécu).
Ce n'est pas quelque chose de grave en soi, mais quand ça vous tombe dessus et que vous ne connaissez pas du tout ce phénomÚne, ça fait vraiment trÚs trÚs peur.
Je pense que c'est ce que j'ai vécu qui a provoqué cela mais il est fort probable que le Baclo ait renforcé ces troubles.
J'ai la chance d'avoir un suivi de prÚs de la part de mon psy, sinon je crois que ça aurait pu trÚs mal tourner.

VoilĂ  !
Je ne suis pas certaine d'avoir été trÚs claire malgré l'application que j'ai mis à rédiger ce post.
J'en suis désolée.
J'aurai peut-ĂȘtre Ă  y revenir lorsque j'aurai fait un peu plus de rangement dans mes pensĂ©es.
Message Ă©ditĂ© 1 fois, derniĂšre Ă©dition par Florence..., 28 Aout 2017, 19:41  

Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu lĂ  ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de tchoupi
  • Messages : 1989
  • Inscrit : 20 Avril 2014
  Lien vers ce message 28 Aout 2017, 15:34
DĂ©personnalisation/dĂ©rĂ©alisation, j'y Ă©tais rĂ©guliĂšrement sujette quand j'Ă©tais enfant/ado. C'etait du Ă  de trop grosses montĂ©es d'angoisse. Ça a presque disparu quand je suis tombĂ© dans la boulimie. Un symptĂŽme en avait remplacĂ© un autre.

Pour le reste, c'est cool de lire que tu es sur la voie de l'Ă©panouissement. Changer son systĂšme de croyance, c'est du cognitif, c'est le bon chemin vers le mieux :fsb2_yes:


"Il s’agit de viser la complĂ©tude, ce qui est Ă  l’exact opposĂ© de la compulsion" ;)
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 25902
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 28 Aout 2017, 22:30
Flo
Ouh la, tu soulÚves un sacré liÚvre, le peu que je viens de lire sur la dépersonnalisation me parle beaucoup trop, je regarde un film dans lequel je ne participe pas, carrément

Pour en revenir à la polynévrite, il y a des examens à passer pour ça, tu sais

"Examens et analyses complémentaires

L'électromyogramme confirme l'existence d'une atteinte neurogÚne périphérique et la mesure de la vitesse de conduction nerveuse montre un ralentissement.

La biopsie neuromusculaire est parfois utile pour le diagnostic de la cause (amylose, périartérite noueuse)

Un Doppler des membres inférieurs élimine une artérite des membres inférieurs.

La ponction lombaire normale élimine une polyradiculonévrite.. "

Parce que oui ok on a parlé de polynévrite, mais si maintenant la vitamine B1 te fait plus mal qu'autre chose, il va falloir chercher autrement
Que ton MG te dirige vers un neurologue, ce serait vraiment bien

Aucune raison que tu souffres et doivent prendre des médicaments contre cette souffrance qui ne soigne pas la raison de base

Pour le reste, génial, je me réjouis que tu ailles mieux et te sois libérée d'un poids

En te lisant, ça me fait penser à une dépendance affective, le fait d'aller bien ou mal par rapport aux autres

Une idée en passant d'une professionnelle de résolution d'incidents :fsb2_godgrace:

Zoubs

Manue


“Patience ! Avec le temps, l'herbe devient du lait.”
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7185
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 29 Aout 2017, 19:07
Si c'était réguliÚrement Tchoupi, je me demande comment tu as fait pour traverser ça.
Je n'ai subi cela que quelques jours à 3 reprises environ et je l'ai vraiment trÚs mal vécu.
D'ailleurs, j'ai beau faire des efforts, je suis incapable de me souvenir de l'intégralité de ces moments-là, un peu comme lors de mes black-out dus à l'alcool.
Je suppose qu'inconsciemment, je rejette ces souvenirs qui m'ont été trÚs difficiles à vivre.

Alors toi aussi Manue, tu as vécu de telles situations ?

Sinon Manue, je suis vraiment désolée et je t'assure que je ne le fais pas exprÚs mais je vais encore naviguer à contre courant.
Les examens que je pourrais passer ne feraient que confirmer ce diagnostic de polynévrite.
Je ne pense pas que ce soit nécessaire.
Mon ancien MG, mon nouveau MG, mon psy, l'anesthésiste que j'avais rencontrée avant mon intervention de juin 2015 et pour finir le neurologue que je suis allée consulter, ont tous émis ce diagnostique de polynévrite.
Les innombrables lectures que j'ai faites sur le sujet le confirment Ă©galement.
Le traitement qui a été mis en place a porté ses fruits, les symptÎmes ont bien régressé.
Par ailleurs, j'ai aussi consultĂ© un angiologue et rien Ă  signaler de ce cĂŽtĂ©-lĂ , c'est mĂȘme plutĂŽt pas trop mal pour une tabagie d'une quarantaine d'annĂ©es.
Alors la vitamine B1 ne fait plus d'effet, on est bien d'accord, mais ça ne veut pas du tout dire qu'il y a autre chose en cause.
Il faut bien garder à l'esprit que certains dégùts de la polynévrite sont hélas irréversibles.
Le neurologue l'avait bien Ă©crit dans son compte rendu :
"Il s'agit maintenant d'une situation sĂ©quellaire avec peut-ĂȘtre encore un potentiel de rĂ©cupĂ©ration mais c'est loin d'ĂȘtre certain."
Quant à la raison de base Manue, c'est que j'ai été alcoolique pendant plus de 20 ans.
Si je ne bois plus d'alcool désormais (ou vraiment trÚs peu), ça ne change rien à mon passé d'alcoolique.
Quoi que je fasse, je ne peux pas rayer cette vingtaine d'années de la carte.

Pour ce qui est de la dĂ©pendance affective, je ne crois sincĂšrement pas ĂȘtre concernĂ©e.
Je dirais mĂȘme que je me situe Ă  l'opposĂ© de cette dĂ©pendance.
Autant j'aime ĂȘtre utile, autant je fuis dĂšs lors qu'on me fait sentir que je suis indispensable.
Je dis depuis longtemps déjà que je ne me suis jamais sentie aussi proche de mes enfants que lorsqu'ils étaient éloignés géographiquement.
J'adore qu'on se retrouve ponctuellement mais j'étouffe trÚs vite si ça se prolonge.
Je suis accro aux nouvelles pour tous ceux que j'aime, je suis trÚs curieuse de ce qu'ils vivent, mais dÚs lors que je sais qu'ils vont bien et qu'ils me font part de leurs expériences, ça me satisfait et je n'éprouve pas le besoin de les rencontrer trÚs réguliÚrement.
Le plupart des personnes que je connais vont tous les week-ends soit dans la famille, soit chez des amis.
C'est un rythme qui ne me conviendrait pas du tout.
Mais cela dit effectivement, si un de mes proches ne va pas bien, ça me sape le moral, et s'il va bien, je m'en réjouis pour lui.
Mais ça, je pense que c'est le lot de tout le monde sans qu'il soit question de dépendance affective.
J'ai d'ailleurs du mal à faire comprendre ça autour de moi.

Donc voilĂ  Manue.
Je suis vraiment désolée de ne pas abonder dans ton sens, mais je mentirais si je le faisais.
:fsb2_sorry:


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu lĂ  ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 25902
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 29 Aout 2017, 20:37
Flo
Tu n'as vraiment pas Ă  ĂȘtre dĂ©solĂ©e, on discute ensemble, mais tu as raison de prendre tes prĂ©cautions, pour les autres lecteurs comprennent, Ă  un moment donnĂ©, j'ai Ă©crit Ă  Flo en lui faisant le reproche vis-Ă -vis de mes conseils :fsb2_sorry:

La dépendance affective, je la situais par rapport à ton histoire qui t'a fait tant souffrir, et aprÚs d'autres nouvelles, te font aller mieux

Pour la polynévrite, j'ignorais qu'il pouvait y avoir des séquelles irréversibles, je n'ai pas creusé la question, la bonne nouvelle c'est que tout ça a été contrÎlé avant que ça ne dégénÚre en pire (korsakov et compagnie)

J'espĂšre que tu trouveras de quoi te soulager, je ne sais pas pourquoi, mais tout d'un coup je pense Ă  une bonne plante mĂ©dicinale qui soulage la douleur (si tu vois de quoi je parle :fsb2_godgrace: ), elle peut mĂȘme faire rire (lĂ  tu vois c'est sĂ»r)

Et je :fsb2_arrow: sur la pointe des pieds

Des bisous

Manue


“Patience ! Avec le temps, l'herbe devient du lait.”
 
Avatar de tchoupi
  • Messages : 1989
  • Inscrit : 20 Avril 2014
  Lien vers ce message 29 Aout 2017, 21:07
Écoute je sais pas. Je le vivais un point c'est tout. Peut ĂȘtre que quand t'es mĂŽme tu subis les choses diffĂ©remment. J'avais des bouffĂ©e d'angoisse, c'Ă©tait surtout dans une situation oĂč j'Ă©tais confrontĂ© aux autres. L'impression de ne plus ĂȘtre moi mĂȘme , comme si je n'existais plus et que la situation n'Ă©tait pas rĂ©elle, comme si j'Ă©tais transportĂ© dans une autre dimension. D'ailleurs j'arrivais plus Ă  parler quand ça me tombais dessus. En effet c'Ă©tait trĂšs dĂ©sagrĂ©able. Mais c'est devenu un peu flou comme souvenir, ça remonte Ă  loin maintenant.
Mais bon tu sais, je me rend compte aujourd'hui , maintenant que tout ça c'est loin derriĂšre moi, Ă  quel point j'Ă©tais embourbĂ©e puissance mille dans l'anxiĂ©tĂ©. Je souffrais de trouble anxieux gĂ©nĂ©ralisĂ© mais j'Ă©tais nĂ©e dedans, j'Ă©tais comme ça, du coup je ne me rendais pas compte Ă  quel point j'Ă©tais atteinte. Je pouvais mĂȘme pas m'imaginer que c'Ă©tait possible de vivre sereine comme je le suis aujourd'hui.
Enfin ... C'est un peu difficile à expliquer tout ça. Mais cette hyper anxiété, c'était mon état normal.donc je me posais pas trop de question, je ne pouvais que subir. Surtout quand t'es jeune, l'immaturité fais que ça te traverses sans avoir à l'esprit que ça n'est pas normal de vivre ça.
Quand ça se manifestais pas d'une certaine façon, hop ça prenais tout de suite une autre forme, et la liste est longue. Mais c'était hors du champs de ma conscience tout ça.

Je veux pas m'avancer ni dire de bĂȘtises, mais j'ai le sentiment que manue vis un peu la mĂȘme chose que moi. Enfin que moi je vivais plutĂŽt. Sauf qu'elle a la maturitĂ© pour s'en rendre compte maintenant. L'anxiĂ©tĂ© qui est la depuis la naissance de par un certain contexte , et qui est devenu un fondement de la personnalitĂ©. Limite une racine bien plantĂ© dans la terre !

Bon je m'etale un peu, je vais m'arrĂȘter lĂ  quand mĂȘme.

En tout cas , ça me fait sincÚrement plaisir de lire que tu vas mieux, car ta détresse m'avait transpercé le coeur. Je sais tellement ce que c'est(comme nous tous ici d'ailleurs j'imagine) C'est inhumain de souffrir comme ça.
Il devrais y avoir une police de l'angoisse :=) allez hop contravention, retrait de points et en prison l'angoisse !! Ça serait tellement plus simple au pays des Bisounours! :loll:

Des bises flo et Passe une bonne soirée !!


"Il s’agit de viser la complĂ©tude, ce qui est Ă  l’exact opposĂ© de la compulsion" ;)
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7185
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 30 Aout 2017, 18:20
Eh oui Manue ! Malheureusement, les dégùts occasionnés par la polynévrite sont parfois irréparables.
Mais je m'estime heureuse d'avoir découvert cette maladie (grùce à toi) avant d'avoir atteint un stade avancé.
Petit rappel...
Comme j'ai confondu ses symptÎmes avec les EI du Baclo et qu'à cette époque j'allais chez un généraliste qui ne connaissait que trÚs peu le Baclo, je ne lui parlais quasiment jamais de ces EI, mise à part la fatigue, par crainte qu'il me refuse une augmentation.
J'ai donc baissé le Baclo (pour rien) cependant que la maladie gagnait du terrain.
Or, comme le meilleur moyen de la stopper c'est d'arrĂȘter de consommer, en baissant le Baclo, j'avais tout faux !
Et effectivement, si rien n'est fait, cela débouche sur de la démence alcoolique (Korsakoff ou Wernicke) et dans ces cas-là, il n'y a plus grand chose à faire.
Quant Ă  la plante qui fait rire, j'ai bien refait quelques essais il n'y a pas longtemps mais c'est loin d'ĂȘtre concluant.
Tout d'abord, je n'ai pas envie de me mettre la tĂȘte en vrac pour soulager mes pieds.
Ensuite, je sais que je suis un terrain trÚs propice à l'addiction et je n'ai pas envie de m'en ajouter une supplémentaire.
A la place, je connais une bonne activité sportive (si tu vois de quoi je parle :fsb2_godgrace: ) qui soulage complÚtement la douleur tout le temps qu'on la pratique.
L'inconvĂ©nient, c'est qu'il ne m'est pas possible de la pratiquer aussi souvent que je le voudrais pour de multiples raisons. Elle peut mĂȘme faire du bien au corps et Ă  la tĂȘte et tout partout. On la pratique le plus souvent Ă  deux et tout terrain confortable est propice au jeu, mais le lit en est le lieu le plus conventionnel (lĂ  tu vois c'est sĂ»r :fsb2_wink: ).

Merci Tchoupi pour ton témoignage !
Ça fait toujours du bien de savoir qu'on n'est pas seul Ă  vivre telle ou telle chose. Mais j'imagine effectivement que le ressenti est trĂšs diffĂ©rent selon l'Ăąge, le dĂ©part Ă©tant cependant le mĂȘme : cette fichue anxiĂ©tĂ© qui m'a toujours habitĂ©e.
Ce qui m'a fait flipper notamment, c'est de me voir faire des choses complĂštement inadaptĂ©es Ă  la situation que je vivais, mais de les faire quand mĂȘme.
J'ai vraiment cru ĂȘtre devenue complĂštement folle.
Quand j'en ai parlĂ© Ă  mon psy par la suite, il m'a rassurĂ©e en me disant que tout pendant que j'ai conscience d'ĂȘtre folle, c'est que je ne le suis pas.
C'est bien joli mais c'est trĂšs difficile Ă  vivre.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu lĂ  ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Lee Vair
  • Age : 52 ans
  • Messages : 5963
  • Inscrit : 12 DĂ©cembre 2012
  Lien vers ce message 31 Aout 2017, 17:34
Ce post de 13:13 du 28 aout, je crois que nous sommes quelques uns ici Ă  l'avoir attendu de toutes nos forces.
Toi seule pouvait trouver le réagencement à opérer et le moment adéquat.
J'en pleure d'apaisement.


Avoir la conscience de sa cage, c'est avoir la lime pour les barreaux. Reiz17
 
Avatar de HCat
  • Age : 54 ans
  • Messages : 381
  • Inscrit : 12 FĂ©vrier 2014
  Lien vers ce message 31 Aout 2017, 18:29
Pareil

(lol)

A plus. Cat.


Atomic Sky.(Indochine)
http://www.youtube.com/watch?v=ZBv9l1DRYkg

seuil en Ă©tant abstinente: 30mg 2mois,
diminution et zéro Baclo depuis Janvier 2014

la vie est belle. indochine
 
Avatar de 🌞Calista
  • Messages : 745
  • Inscrit : 14 Septembre 2014
  Lien vers ce message 01 Septembre 2017, 10:49
Ce post de 13:13 du 28 aout, je crois que nous sommes quelques uns ici Ă  l'avoir attendu de toutes nos forces.
Toi seule pouvait trouver le réagencement à opérer et le moment adéquat.
J'en pleure d'apaisement.


Comme Lee Vair a toujours les meilleurs mots et qu'elle te connait mieux que moi, je n'ai rien d'autre Ă  ajouter.

Je t'embrasse


Sens en Ă©veil
70 mg
Chantier en cours
Chantier d'avant presque terminé
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7185
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 01 Septembre 2017, 18:41
Merci les filles !
C'est surtout un heureux concours de circonstances qui m'a fait agir d'une certaine maniĂšre au bon moment.
Mais peu importe la source, l'apaisement est bel et bien lĂ  et je suis heureuse de pouvoir le partager avec vous.
Maintenant, il me reste à mettre un peu d'ordre dans mes pensées pour pouvoir réintégrer le cours de ma vie.

Sur le plan médical, et surtout polynévrite, j'ai rendez-vous mardi prochain avec mon MG.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu lĂ  ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Lointain
  • Age : 43 ans
  • Messages : 1973
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 03 Septembre 2017, 1:42
Coucou Flo,

J'espĂšre que tes diverses douleurs, tu parviens Ă  les apprivoiser.

<a href=[img]http://zupimages.net/up/17/35/hjo1.jpg" />" alt="http://zupimages.net/up/17/35/hjo1.jpg" alt="[img]http://zupimages.net/up/17/35/hjo1.jpg" />" />

Je fais comme je peux, je pense Ă  toi.

Bises.
Message Ă©ditĂ© 1 fois, derniĂšre Ă©dition par Lointain, 03 Septembre 2017, 1:42  

Au nord de nul part .
<br / DĂ©but Baclo le 12/1/16. Depuis le 12/10/17 dosage Ă  200 mg/jour + 10 mg le soir avant le coucher.
. 5 prises de 40 et 50 mg espacées de 2 heures. Indifférent à nouveau depuis le 03/11/201. Adhésion faite.
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7185
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 03 Septembre 2017, 18:57
Merci Yann pour la photo !
Elle (et celles que tu as postées sur les autres fils) me fait penser à un album jeunesse que j'ai (mais ne parviens pas à retrouver) et qui nous emmÚne faire une balade à travers un lugubre chùteau.
Dans chaque illustration, on retrouve un chat noir dissimulé, comme le fil conducteur de notre visite.
On suit ce chat à travers le chùteau et pour finir, on tombe sur une petite souris cachée au fin fond d'une boßte à chaussures.

Mes douleurs oui, si elles persistent et que je n'ai pas les moyens de m'en débarrasser, il va me falloir les apprivoiser afin de vivre en bonne intelligence avec elles.
Tu as trouvé le mot juste.

Faire ce qu'on peut porte toujours ses fruits.
Je récolte avec plaisir les fruits de tes pensées.
Ils me sont réconfortants.

Ceux qui Ă©taient Ă  mes cĂŽtĂ©s l'an dernier se souviennent peut-ĂȘtre de l'objet mystĂšre que j'avais photographiĂ© sous une certain angle en vous demandant de quoi il s'agissait.
La voici Ă  nouveau :
index
J'avais l'intention de donner d'autres points de vue petit à petit pour vous amener à trouver ce qu'était cet objet, mais c'était sans compter la perspicacité de Moussette qui avait trouvé du premier coup.
Je me demande toujours comment elle avait fait.
Il s'agissait donc d'un casse-noisette déniché dans un dépÎt vente (celui que je fréquente désormais réguliÚrement et dans lequel j'ai trouvé le "gaming chair").
Manque de bol, nous étions au mois d'octobre, la saison des noisettes était passée et je n'avais pas pu tester son efficacité.
Je suis donc partie à la cueillette hier et je ne suis pas rentrée bredouille, voyez plutÎt (mon saladier est grand et trÚs profond mais ça ne se voit pas sur la photo) :
noisettes
J'ai testé le bel engin et il fonctionne à merveille.
Il casse les noisettes sans risque de les Ă©crabouiller (Ă  condition toutefois qu'elles soient d'une bonne taille).
De toute façon, je lui aurais pardonné son inefficacité puisque c'était un bel objet.
Attention hein !
Si je rĂ©agis ainsi quant aux objets, il n'en va pas de mĂȘme avec les ĂȘtres humains chez lesquels le critĂšre esthĂ©tique entre en jeu en tout dernier lieu.
Lorsqu'il entre en jeu, ce qui n'est pas non plus systématique.

Sinon, en recherchant la photo de ce casse-noisette, je suis retombée par hasard sur un texte que j'avais partagé avec vous et je ne résiste pas à l'envie d'en faire profiter aussi ceux qui étaient absents à ce moment-là.
Vous aviez été nombreux à l'apprécier.

Je vous salue, névrosés !
Parce que vous ĂȘtes sensibles dans un monde insensible,
n'avez aucune certitude dans un monde pétri de certitudes,
Parce que vous ressentez les autres comme s'ils Ă©taient vous-mĂȘmes,
parce que vous ressentez l'anxiété du monde et son étroitesse
sans fond et sa suffisance,
Parce que vous refusez de vous laver les mains
de toutes les saletés du monde,
parce que vous craignez d'ĂȘtre prisonniers des limites du monde,
Pour votre peur de l'absurdité de l'existence,
Pour votre subtilité à ne pas dire aux autres
ce que vous voyez en eux.
Pour votre difficulté à gérer les choses pratiques
et pour votre pragmatisme à gérer l'inconnu, pour votre réalisme
transcendantal et votre manque de réalisme au quotidien,
Pour votre sens de l'exclusivité et votre peur de perdre vos amis
proches, pour votre créativité et votre capacité à vous extasier,
Pour votre inadaptation à "ce qui est" et votre capacité
d'adaptation Ă  "ce qui devrait ĂȘtre", pour toutes vos habiletĂ©s
si grandes et pourtant inutilisées,
Pour la reconnaissance tardive de la vraie valeur de votre grandeur
qui ne permettra jamais l'appréciation de la grandeur
de ceux qui viendront aprĂšs vous,
Parce que vous ĂȘtes humiliĂ©s alors que vous veillez Ă  ne pas humilier
les autres, parce que votre pouvoir immense est toujours mis Ă  bas
par une force brutale ;
Et pour tout ce que vous ĂȘtes capables de deviner,
tout ce que vous n'exprimez pas, et tout ce qui est infini en vous
Pour la solitude et l'étrangeté de votre cheminement
Soyez salués !

J.H. Dabrowski, La NĂ©vrose n'est pas une maladie


J'aurais juste envie de remplacer la premiĂšre ligne par : "Je vous salue, alcooliques !".
Sauf que si Dabrowski estime que "La NĂ©vrose n'est pas une maladie", l'alcoolisme lui, en est bel et bien une.
Message Ă©ditĂ© 2 fois, derniĂšre Ă©dition par Florence..., 04 Septembre 2017, 3:31  

Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu lĂ  ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de HCat
  • Age : 54 ans
  • Messages : 381
  • Inscrit : 12 FĂ©vrier 2014
  Lien vers ce message 03 Septembre 2017, 19:16
Je sais pas trop quoi dire

Alors

Lol

A plus. Cat.


Atomic Sky.(Indochine)
http://www.youtube.com/watch?v=ZBv9l1DRYkg

seuil en Ă©tant abstinente: 30mg 2mois,
diminution et zéro Baclo depuis Janvier 2014

la vie est belle. indochine
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7185
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 03 Septembre 2017, 19:25
Des fois y a juste rien Ă  dire Cat.
Faut pas se forcer.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu lĂ  ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Karo
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2187
  • Inscrit : 08 DĂ©cembre 2016
  Lien vers ce message 04 Septembre 2017, 10:11
Splendide ce texte Flo... Comme il me fait penser Ă  autre chose aussi
Bonnes noisettes


Adhérez! Pour que d'autres se libÚrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7185
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 04 Septembre 2017, 11:40
Je trouve aussi Karo.
Et à cette occasion, j'ai découvert que je me faisais une idée tout à fait erronée de ce qu'on appelle "névrose".
En fait et en gros, c'est tout simplement un trouble mental dont le troublé à parfaitement conscience.
Je ne voyais pas du tout ça comme ça jusqu'alors.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu lĂ  ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de RoseD
  • Age : 44 ans
  • Messages : 1591
  • Inscrit : 03 Novembre 2015
  Lien vers ce message 04 Septembre 2017, 17:18
Oui, merci Flo pour ce texte.
A me chercher et Ă  ne parler qu'Ă  moi-mĂȘme depuis un bon moment avec toute la conscience dont je suis capable, j'en ai conclu Ă  peu prĂšs la mĂȘme chose de moi...
Du temps, tant de temps pour poser les mots justes...alors qu'il suffisait de passer par chez Flo pour se lire en limpidité et en exactitude :fsb2_wink:
Merci.
A n'avoir pas la vision de tout ça, j'étais fragile à en mourir.
A le savoir maintenant, j'en suis heureuse et plus solide.
La conscience des maux qui n'efface pas les maux mais qui les fait bien nĂŽtres Ă  s'en accomoder et Ă  en vivre presque bien.


Guns N' Roses, des flingues et des roses. Bref, toujours dans l'Ă©quilibre...

C'est fou comme un olivier malade peut parfois donner les plus belles olives du monde, au goût amer en bouche mais dont on se souviendra longtemps.

10 + 10 + 10... qui font 330 en septembre 2016. Actuellement Ă  20.
 
Avatar de RoseD
  • Age : 44 ans
  • Messages : 1591
  • Inscrit : 03 Novembre 2015
  Lien vers ce message 04 Septembre 2017, 17:23
Oh oui, je me souviens de cet outil bien mystérieux...sur lequel je n'avais pas eu la perspicacité de Moussette.
Je suis heureuse de le retrouver, car en mĂȘme temps, je retrouve Florence qui, comme lui, s'est faite bien mystĂ©rieuse Ă  elle-mĂȘme.
Qui, comme lui, a retrouvé sa fonction à merveille et sans s'écrabouiller.
Un bel objet en soi, pour soi et pour les autres.

Edit Ă  cette heure-ci pour remplacer "Flo" par "Florence". C'est tellement plus joli.
Message Ă©ditĂ© 1 fois, derniĂšre Ă©dition par RoseD, 04 Septembre 2017, 18:52  

Guns N' Roses, des flingues et des roses. Bref, toujours dans l'Ă©quilibre...

C'est fou comme un olivier malade peut parfois donner les plus belles olives du monde, au goût amer en bouche mais dont on se souviendra longtemps.

10 + 10 + 10... qui font 330 en septembre 2016. Actuellement Ă  20.
 
Hors ligne las Masculin
Avatar de las
  • Age : 39 ans
  • Messages : 2779
  • Inscrit : 20 DĂ©cembre 2012
  Lien vers ce message 04 Septembre 2017, 19:34
Je trouve aussi Karo.
Et à cette occasion, j'ai découvert que je me faisais une idée tout à fait erronée de ce qu'on appelle "névrose".
En fait et en gros, c'est tout simplement un trouble mental dont le troublé à parfaitement conscience.
Je ne voyais pas du tout ça comme ça jusqu'alors.


C'est presque dire, a mon sens, que chaque personnes qui dĂ©couvrent un aspect psy en soi est un nĂ©vrosĂ© mais comme tu le prĂ©cises trĂšs bien c'est en gros ou peut ĂȘtre que je suis hors sujet aussi.


« Qui ne s’est jamais laissĂ© enchaĂźner Ne saura jamais ce qu’est la libertĂ©. »
de Serge Gainsbourg
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 25902
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 04 Septembre 2017, 22:03
Flo
Je redécouvre le texte sur la névrose avec un nouvel oeil, celle d'une personne qui reçoit le boomerang d'avoir toujours tenté de m'intégrer à cette vie "normale" (faux self pour en revenir au vocabulaire zébrique)

Merveilleuses noisettes, bien fraßches, délicieux, en plus avec ce si bel outil :fsb2_yeah:

Depuis mon arrĂȘt maladie, le blues prend le dessus, mais lĂ , tu as rĂ©ussi Ă  me faire sourire Ă  deux reprises :

Tout d'abord, je n'ai pas envie de me mettre la tĂȘte en vrac pour soulager mes pieds.

C'est trĂšs imagĂ©, je vois la distance Ă  parcourir entre la tĂȘte et les pieds :fsb2_no:

pendant que j'ai conscience d'ĂȘtre folle, c'est que je ne le suis pas.

Un bon point rassurant :fsb2_mad:

à propos de névrose, "nous sommes tous des névrosés", je ne sais pas de qui est cette citation, mais je l'ai toujours entendue

Tchoupi et Flo

Tchoupi : Je veux pas m'avancer ni dire de bĂȘtises, mais j'ai le sentiment que manue vis un peu la mĂȘme chose que moi. Enfin que moi je vivais plutĂŽt. Sauf qu'elle a la maturitĂ© pour s'en rendre compte maintenant. L'anxiĂ©tĂ© qui est la depuis la naissance de par un certain contexte , et qui est devenu un fondement de la personnalitĂ©. Limite une racine bien plantĂ© dans la terre !


Flo: A la place, je connais une bonne activité sportive (si tu vois de quoi je parle :fsb2_godgrace: ) qui soulage complÚtement la douleur tout le temps qu'on la pratique.
L'inconvĂ©nient, c'est qu'il ne m'est pas possible de la pratiquer aussi souvent que je le voudrais pour de multiples raisons. Elle peut mĂȘme faire du bien au corps et Ă  la tĂȘte et tout partout. On la pratique le plus souvent Ă  deux et tout terrain confortable est propice au jeu, mais le lit en est le lieu le plus conventionnel (lĂ  tu vois c'est sĂ»r :fsb2_wink: ).


Je voulais en parler sur mon fil, mes recherches m'amĂšnent directement Ă  ce point
La psy qui travaille à cÎté de Doc Magique et qu'il m'a recommandée, pratique la psychothérapie corporelle

Jamais entendu parler, mes recherches m'ont amenée à découvrir combien le cerveau peut faire oublier le corps, le corps est parfois le moyen de dire stop, c'est trop (fin 2016, gastro et fiÚvre, puis symptÎme grippal, puis rhume qui a duré 4 mois, et maintenant eczéma, sans parler des méthodes de contournement habituelle par la nourriture et autre)

en + ils Ă©voquent aussi le burnout

Celui par qui tout est arrivé, "Le corps, le soi et l'ùme", son livre est en ligne, passionnant livre de Jack Lee Rosenberg

Tout à l'heure, mon collÚgue m'a écrit "demande, si tu as besoin de quoi que ce soit", et la premiÚre réponse qui m'est venue à l'esprit "des bras chaleureux qui me serrent"

J'ai mis un gilet tout doux il y a quelques jours, et j'ai senti un bien-ĂȘtre immĂ©diat

Alors j'ai trĂšs hĂąte pour cette psy corporelle parce que dans le burnout, il y a justement sĂ©paration du corps et de la tĂȘte et mon corps n'a eu que cesse de me parler

En espérant que cela vous parle aussi :fsb2_yes:
Bisous

Manue


“Patience ! Avec le temps, l'herbe devient du lait.”
 
Avatar de Lointain
  • Age : 43 ans
  • Messages : 1973
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 05 Septembre 2017, 16:05
Coucou Flo,

Seul :

<a href=[img]http://zupimages.net/up/17/36/z3pk.jpg" />" alt="http://zupimages.net/up/17/36/z3pk.jpg" alt="[img]http://zupimages.net/up/17/36/z3pk.jpg" />" />

NĂ©nuphares :

<a href=[img]http://zupimages.net/up/17/36/6s0j.jpg" />" alt="http://zupimages.net/up/17/36/6s0j.jpg" alt="[img]http://zupimages.net/up/17/36/6s0j.jpg" />" />

Bises pour ta journée.

Yann.
Message Ă©ditĂ© 1 fois, derniĂšre Ă©dition par Lointain, 05 Septembre 2017, 17:05  

Au nord de nul part .
<br / DĂ©but Baclo le 12/1/16. Depuis le 12/10/17 dosage Ă  200 mg/jour + 10 mg le soir avant le coucher.
. 5 prises de 40 et 50 mg espacées de 2 heures. Indifférent à nouveau depuis le 03/11/201. Adhésion faite.
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7185
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 05 Septembre 2017, 21:59
Rose, Las, Manue, Yann, je reviendrai un peu plus tard pour vous répondre parce que pas trop le temps ce soir.

LĂ , je vais juste vous parler de ma visite chez mon MG cet aprĂšm.
Il se trouve que mon médecin souffre aussi d'une neuropathie (mais pas d'origine alcoolique).
Il comprend donc trĂšs bien ce que peuvent ĂȘtre ces douleurs.
Pour lui, ce n'est qu'un pied et seulement depuis 6 mois mais il trouve que c'est déjà bien assez comme ça.
Bref, lui aussi est passé par le Lyrica et lui non plus n'a pas du tout supporté (terribles effets secondaires).
Par ailleurs, il existe un médoc un peu équivalent dont Sylvie, Phil et mon psy m'avaient déjà parlé : le Neurontin (gabapentine).
Je ne voulais pas essayer car comme c'est un cousin du Lyrica, je freinais des 4 fers.
Or mon mĂ©decin l'a pris, lui, et m'a dit ne pas du tout avoir subi les mĂȘmes EI qu'avec le Lyrica et que ça le soulageait bien.
C'est donc parti pour ça, à petite dose dans un premier temps.
A suivre donc...

Sinon, il m'a confirmé que sans retour de l'alcool, la polynévrite ne pouvait absolument pas progresser.
Ouf !

Quant à mon état de fatigue générale, je l'ai évoqué au début puis on a parlé du Neurontin et du coup c'est parti aux oubliettes.

Par ailleurs, je lui ai demandé quel était son attitude depuis la modification de la RTU (il prescrivait déjà le Baclo avant la RTU), et il m'a répondu qu'il allait continuer à le prescrire comme avant.
Mais il a dit à Gégé et Moussette (dont c'est aussi le MG) que sans l'existence de l'association et du forum, il ne prendrait pas le risque.
Ça tombait bien, il Ă©tait accompagnĂ© d'une stagiaire et ça fait une de plus qui peut constater la rĂ©ussite de ce traitement.
Rien n'est à négliger...


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu lĂ  ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7185
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 09 Septembre 2017, 15:06
Avant toute chose...

Lorsque je suis allĂ©e chez mon MG l'autre jour, et comme celui-ci soigne beaucoup de patients baclovores, je me suis dit qu'il Ă©tait peut-ĂȘtre intĂ©ressant qu'il connaisse le tuyau du Ditropan pour contrer l'hyper-sudation nocturne dont beaucoup souffrent ici (pour ma part, je rappelle qu'il a Ă©tĂ© 100% efficace. Je l'ai arrĂȘtĂ© il y a quelques jours pour voir ce que ça donne sans et jusqu'alors, je n'ai pas eu de problĂšmes de sudation).
Il m'a dit que la sauge Ă©tait trĂšs efficace aussi d'aprĂšs les retours de ses patients.

Alors sinon...

Chez moi la vie reprend son cours et me prend de court.
AprÚs des années d'isolement dues en grande partie à l'alcool, puis un enfermement encore plus sévÚre dû à mon indisponibilité d'esprit ces deux derniÚres années, j'essaie de retrouver une vie "normale" mais ça ne m'est pas facile.
Certaines petites choses anodines prennent chez moi l'aspect d'un exploit.
Un exemple...
J'ai reçu chez moi et avant hier, trois invités, un couple d'amis et ma mÚre.
Ce sont des personnes avec lesquelles je suis parfaitement à l'aise donc ça n'aurait pas dû me poser de problÚmes.
Et bien ils sont arrivés à 12:45 et repartis à 6 heures plus tard et ça m'a mise complÚtement HS.
C'est comme si j'avais pris un bain de foule pendant tout ce temps-lĂ  et mĂȘme si je les aime beaucoup, j'Ă©tais contente de les voir partir.
Cela dit, nous avons tous passé un trÚs bon moment.

Et pour en revenir (tardivement :fsb2_sorry: ) Ă  vos posts...

Oui Rose, je ne suis pas surprise que ce texte te parle comme il m'a parlé.
Mais tu serais peut-ĂȘtre surprise de voir sur quoi a beaucoup bossĂ© ce fameux Dabrowski, psychologue, psychiatre, mĂ©decin, Ă©crivain et poĂšte (rien que ça !).
Je te laisse fouiner un peu autour de ce bonhomme.
Quant Ă  Flo, Flocerise ou Florence, peu importe, tu fais comme tu le sens.
Et moi aussi j'aime mon prénom.

Je ne comprends pas bien comment tu pourrais ĂȘtre hors sujet Las.
Et oui, je pense qu'on est tous plus ou moins nĂ©vrosĂ©s et que jusqu'Ă  un certain point, ça n'a rien de gĂȘnant.

Contente de t'avoir fait sourire Manue !
Certains de mes posts n'ont pas plus d'ambition que cela.
Sinon, lorsque j'Ă©voquais ce remĂšde Ă  mes douleurs qui peut ĂȘtre perçu comme une "psychothĂ©rapie corporelle", je pensais tout simplement Ă  quelque chose de trĂšs prĂ©cis plutĂŽt genre Kamasutra.
HĂ©las...

Merci pour ton regard posé autour de toi Yann.
Il me conforte dans l'idée que pour voir de jolies choses il suffit parfois tout simplement d'ouvrir les yeux...

Et pour finir, j'ai fait faire un petit travail Ă  ma niĂšce qui manie bien Photshop.
A partir de l'avatar trÚs disgracieux que j'avais mis pendant quelques temps ici, je lui ai demandé de me refabriquer deux visages symétriques.
Voilà ce que ça donne :
Flo démon
et
Flo ange
Et bien Ă  l'heure actuelle, je ne ressemble ni Ă  l'une, ni Ă  l'autre.

Édit : dĂ©solĂ©e pour ma lenteur Ă  rĂ©pondre Ă  vos MP.
D'une part je suis encore pas mal à cÎté de mes pompes, d'autre part ma vie en dehors du forum me prend pas mal en ce moment.
Message Ă©ditĂ© 1 fois, derniĂšre Ă©dition par Florence..., 09 Septembre 2017, 15:16  

Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu lĂ  ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Karo
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2187
  • Inscrit : 08 DĂ©cembre 2016
  Lien vers ce message 09 Septembre 2017, 15:28


Et bien Ă  l'heure actuelle, je ne ressemble ni Ă  l'une, ni Ă  l'autre.


Et c'est tant mieux! :fsb2_godgrace:

Concernant l'épuisement suivant ton invitation, il est tout à fait normal: tu n'es plus dans cette dynamique depuis longtemps. Recevoir du monde fait appel à des ressources bien précises d'attention et de concentration (notamment) qui puisent énormément sur les ressources internes. Ce sont des ressources que l'on épargne quand on est seul. D'ailleurs, tu fais partie de ces gens qui s'isolent pour se ressourcer (ce n'est pas le cas de tout le monde). C'est bien que le monde (la foule) te fatigue.
AprÚs une réception, à plus forte raison chez moi, je suis lessivée aussi: il faut faire attention aux hÎtes, il faut suivre le rythme du service, il faut tenir une conversation... (tant de choses qu'on ne fait pas lorsqu'on est seul). Et les moments de répit sont rares voire inexistants. En plus, il y a eu toute la préparation, depuis l'élaboration du menu, la mise en ordre de la maison, jusqu'à la réalisation des plats et le service.
J'ajoute que je suis fatiguée aussi (bien qu'un peu moins) lorsque c'est moi qui suis invitée: il faut maintenir une attitude adaptée, tenir des propos (cohérents autant que possible...).

Alors ne te flagelle pas pour t'ĂȘtre sentie fatiguĂ©e, c'est juste normal!

Ce qui compte au final, c'est que tout le monde ait passé un chouette moment.

Bravo en tout cas. Ça c'est du progrùs!


Adhérez! Pour que d'autres se libÚrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7185
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 10 Septembre 2017, 19:02
Je suis d'accord avec toi Karo : tant mieux si je ne ressemble Ă  aucune des deux.
J'avais espéré qu'il y en ait une à peu prÚs potable sur les deux, mais pas du tout.

C'est sûr que ça fait belle lurette que j'avais invité quelqu'un, tout du moins lorsque j'étais seule.
Quand Marie était à la maison, ça nous arrivait de temps en temps, mais c'était elle qui faisait quasiment tout le boulot.
Et de toute façon, mĂȘme dans ces moments-lĂ , ce n'Ă©tait pas moi qui en prenais l'initiative.

Sinon, cet état de fatigue, je le subis depuis quelques semaines déjà.
Je dormirais bien tout le temps si je m'Ă©coutais, je ne sais pas pourquoi.
Et ça ne va pas s'arranger puisque le Neurontin que je prends à cause de ma polynévrite est trÚs costaud dans ce domaine.
Pour ce qui des effets sur mes douleurs, je n'ose pas trop me prononcer.
J'ai cru que c'Ă©tait un peu mieux mais ce n'est pas vraiment net.
Et puis j'ai eu aussi certains jours oĂč ça ne changeait clairement rien.

Depuis quelques temps aussi, je m'aperçois qu'il n'y a pas que la fatigue qui m'empoisonne, il y a aussi... la paresse !
Je n'ai jamais été aussi paresseuse qu'à l'heure actuelle.
J'aimerais bien mettre ça sur le dos du Baclo mais bon, faut pas exagĂ©rer quand mĂȘme...


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu lĂ  ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 25902
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 10 Septembre 2017, 19:22
Bonsoir Flo
J'ai eu un collÚgue avec qui nous faisions un concours de paresse, il a été trÚs efficace et nous a créé un tas d'outils pour nous faciliter la vie
Comme quoi, la paresse n'est pas un vice

J'espĂšre que le neurotin va te soulager, et ouf, pas de problĂšme tant que l'alcool ne revient pas

Avant ma rechute, j'allais réguliÚrement passer la journée chez mes cousins, je n'avais rien à faire, si ce n'est mettre les pieds sous la table

Je m'y sentais bien, je me laissais totalement aller, juste profiter de leur amour

Ă  un moment donnĂ©, il fallait que je rentre, j'avais mal Ă  la tĂȘte, mĂȘme sans devoir rien faire, le fait d'ĂȘtre dehors, avec d'autres personnes, me prenait beaucoup d'Ă©nergie

Mais la question essentielle est, est-ce que tu as pris du plaisir avec cette visite?

Ă  l'Ă©poque, j'en prenais beaucoup, c'est juste une question de dosage

Bisous

Manue


“Patience ! Avec le temps, l'herbe devient du lait.”
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7185
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 10 Septembre 2017, 19:28
Oh la la ! Je remets les pieds ici et je vois que Moussette n'allait déjà pas bien le 23 août.
Je ne voyais pas cela si ancien et ça me fait vraiment de la peine.
Tant que tu me le disais par écrit Gégé, ça me touchait bien sûr, mais depuis que j'ai vu Moussette comme ça, c'est encore bien pire.
Ça m'a vraiment fait un choc...

Tu recevras bientĂŽt un petit assortiment de graines Manue.
C'est en cours de préparation.

Quant Ă  Hugo, oui pour ce qu'il a fait.
Mais derniÚrement, j'ai appris des choses sur le bonhomme, sa personnalité, et ça m'a fait tout drÎle.
Je crois que c'est quelqu'un que je n'aurais pas aimé connaßtre.

Et puis pour prolonger ici mes histoires de jardin, voilà la récolte que j'ai faite aujourd'hui :
récolte 2
Tomates jaunes, de Crimée, cerise, cocktail, quelques framboises et fraises de deuxiÚme floraison et... la fin des haricots.
J'ai oublié de mettre la courgette que j'ai récoltée aussi.
A l'avenir, il ne me restera plus que quelques choux, piments, poivrons et courges butternut.
J'ai vraiment de la chance car vu la négligence dont j'ai fait preuve cette année, je m'en tire finalement pas trop mal.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu lĂ  ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 25902
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 10 Septembre 2017, 19:59
Coucou Flo
Oui des fois mieux vaut ignorer les choses sur certaines personnes, notamment Hugo, je ne veux mĂȘme pas savoir

Je sais juste que j'ai fait d'excellents commentaires de texte Ă  l'Ă©cole et que j'Ă©coute en boucle notre dame de paris sur youtube
Je n'ai pas encore acheté le roman, maintenant j'hésite, mais bon, il est mort

Tes photos de tomates me font penser à Vince, cool hand luke, pour les noires de crimée il me mettait l'eau à la bouche, en faisant des tomates farcies, tout simplement

CÎté courgettes, je retrouve le goût de l'enfance, on en avait des tonnes d'un coup, ma mÚre les faisait en vinaigrette ou bien en omelette, slurp, le tout est d'y mettre de l'ail

Tu as bien de la chance d'avoir des framboises, je n'en achĂšte mĂȘme plus, elles sont hors de prix et n'ont aucun goĂ»t, le dernier plaisir que je me suis fait, c'est de la confiture de framboises, au moins, c'est sucrĂ©

Butternut me rappelle encore le fil de Vince, je crois que cuite au four, avec un peu d'huile d'olive, ça le fait

Sinon un couscous, c'est toujours bon d'y mettre de la courge comme légumes

Pour les poivrons, soit crus, je coupe en tranches trÚs fines les poivrons, des champignons de Paris, tout ça dans une salade, un peu de jambon cru
Sinon bien sĂ»r, cramĂ©s au four, enfermĂ©s dans un sac plastique et puis Ă©pluchĂ©s et conservĂ©s ou mangĂ©s avec de l'huile d'olive et de l'ail (je profite de mon arrĂȘt maladie pour me manger de l'ail)

Sinon pour les tomates, pour les dĂ©guster, car du jardin, elles doivent ĂȘtre excellentes, un simple carpaccio, huile d'olive, basilic et mozzarella ou feta

Miam

Je me régale des photos, mes parents ont toujours eu un jardin, mais pour moi c'était la grosse corvée, je ne connaissais pas mon bonheur de manger des mirabelles, questches, et autres légumes frais

Zoubs

Manue


“Patience ! Avec le temps, l'herbe devient du lait.”
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7185
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 11 Septembre 2017, 18:56
J'aime la gourmande qui est en toi Manue.
En rÚgle générale, j'apprécie les gourmands.
Quand je pense que la gourmandise fait partie des 7 péchés capitaux...
Quelle bĂȘtise !!!
J'ai souvent remarqué que les gens qui sont difficiles à table, qui n'aiment rien, qui refusent de goûter dÚs que ça sort un peu de l'ordinaire, sont des tristes dans la vie en général.
Je n'aime pas mieux les goinfres qui se jettent sur la nourriture pour avoir les meilleurs morceaux ou comme s'ils craignaient de manquer.
Mais toi Manue, tu ne fais partie ni des premiers, ni des seconds.
DĂšs que tu parles de nourriture, on y lit surtout du plaisir et c'est ce plaisir que tu nous donnes Ă  partager Ă  dĂ©faut de pouvoir ĂȘtre Ă  ta table.
Sinon oui, pour les tomates, autant je suis incapable de distinguer une courgette du commerce d'une courgette de mon jardin, autant pour les tomates, c'est complÚtement différent.

Et puisqu'on est dans le jardin, restons-y...

Avant-hier, je suis allée cueillir mes derniers haricots avant de les arracher.
J'avais autour du cou une Ă©charpe trĂšs moche mais Ô combien confortable et j'avais pris un saladier pour y mettre ma rĂ©colte.
Au bout d'un moment, j'ai remarqué un truc bizarre.
Mon Ă©charpe qui traĂźnait dans le saladier agrippait les haricots au moindre contact et les retenait prisonniers dans ses petits bras poilus.
J'avais beau secouer, ils restaient bien accrochés et il a fallu que je les arrache un à un.
Voyez plutĂŽt :

haricots Ă©charpe
Cette photo n'a pas été prise sur le champ jardin.
Je n'ai pas encore trouvé le moyen de faire pousser des haricots déjà équeutés.
Mais je vous assure que le moindre frĂŽlement et hop ! les haricot se font attraper.
Pourtant, les haricots semblent avoir une cosse lisse si l'on n'y regarde pas de trop prĂšs.
Et bien apparemment, elle doit ĂȘtre recouverte de minuscules crochets un peu comme le fameux Velcro.
Je doute de pouvoir présenter mon piÚge à haricots au concours Lépine.
Il est malheureusement aussi efficace qu'inutile... :fsb2_cry:

Voililou !


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu lĂ  ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7185
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 11 Septembre 2017, 19:06
Oui oui Manue, j'ai apprécié ces quelques heures que j'ai passé en compagnie.
Malgré tout, il était temps que ça se termine et je n'aurais pas aimé enchaßner sur une autre invitation le lendemain, que je sois invitée ou que j'invite.
En fait, lorsque je suis avec des gens, je pense plus de trucs que lorsque je suis seule puisqu'ils m'apportent du grain Ă  moudre.
Mais parallÚlement, je ne peux pas me permettre de mettre de l'ordre dans tout ça puisque je me dois de participer aux conversations.
Du coup, j'ai trÚs vite besoin de me retrouver seule pour faire un peu de rangement dans tout ce nouveau qui est entré en moi grùce à eux.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu lĂ  ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Hors ligne las Masculin
Avatar de las
  • Age : 39 ans
  • Messages : 2779
  • Inscrit : 20 DĂ©cembre 2012
  Lien vers ce message 11 Septembre 2017, 19:23
Comme quoi il vaut mieux lire et ce taire que de sortir des banalités.
Je suis content de lire que tu vas bien.


« Qui ne s’est jamais laissĂ© enchaĂźner Ne saura jamais ce qu’est la libertĂ©. »
de Serge Gainsbourg
 
Avatar de Karo
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2187
  • Inscrit : 08 DĂ©cembre 2016
  Lien vers ce message 11 Septembre 2017, 19:49

Sinon, cet état de fatigue, je le subis depuis quelques semaines déjà.

Depuis quelques temps aussi, je m'aperçois qu'il n'y a pas que la fatigue qui m'empoisonne, il y a aussi... la paresse !


La fatigue? Euh...! Tu dormais trÚs peu depuis un bail. Le baclo engendre ce désagrément.
Tu baisses le baclo, la fatigue se fait sentir. C'est en tout cas vrai pour moi.
Et puis tu viens de traverser des moments houleux, un peu trop riches en émotions. Ces passages sont exténuants.
Alors repose-toi, sans plus de question, et sans te juger!

Je prends conscience aussi Ă  quelle point je suis paresseuse. Mais est-ce de la paresse?
Je me suis extraite de la vie depuis trĂšs trĂšs longtemps.
Faire quelque chose Ă  ce jour est toute une histoire.

Ça va s'arranger Flo


Adhérez! Pour que d'autres se libÚrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7185
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 11 Septembre 2017, 20:08
Pourquoi dis-tu cela Las ?
Je n'en suis pas encore au stade d'aller bien, mais je vais mieux, assurément.

Oui Karo, le Baclo y est certainement pour quelque chose dans ma fatigue, mais pas parce qu'il m'empĂȘche de dormir.
Au contraire, avant le Baclo, je "devais" prendre des somnifĂšres et des anxios pour pouvoir dormir.
J'Ă©tais insomniaque depuis ma petite enfance.
Le Baclo m'a fait dormir et j'ai pu me passer de mes béquilles.
Sauf que si depuis le Baclo je m'endors trÚs facilement, pendant trÚs longtemps il m'a obligée à me lever à cause d'envies trÚs fréquentes de faire pipi (toutes les heures pendant un bon moment, puis un peu moins grùce à d'autres médicaments).
Le sommeil haché que j'ai en ce moment, je ne l'associe pas à des insomnies.
C'est juste un mauvais rythme de vie que j'ai pris et que je n'arrive pas Ă  quitter.
Je vis quasiment la nuit depuis quelques temps alors forcément, lorsque j'ai des impératifs dans la journée, ça coince.
Je serais bien incapable de dire combien d'heures je dors quotidiennement parce que trĂšs souvent, je suis dans un Ă©tat de demi-sommeil ou de demi-veille.
Je frĂŽle aussi parfois le somnambulisme.
Et oui aussi assurément, des émotions j'en ai éprouvé un sacré panel depuis quelques mois.
Des trucs que je ne savais mĂȘme pas que ça existait.
Et ça oui, c'est éreintant !

"Je me suis extraite de la vie depuis trĂšs trĂšs longtemps.
Faire quelque chose Ă  ce jour est toute une histoire.
"
Je me retrouve aussi beaucoup lĂ -dedans.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu lĂ  ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Hors ligne las Masculin
Avatar de las
  • Age : 39 ans
  • Messages : 2779
  • Inscrit : 20 DĂ©cembre 2012
  Lien vers ce message 11 Septembre 2017, 20:52
Je répondais sur la névrose tic tac mon horloge forum est détraqué.
Bien, mieux qu' importe, l'essentiel est de ce sentir bien ou mieux, ce que je te souhaite mais tu dois le savoir.
Message Ă©ditĂ© 1 fois, derniĂšre Ă©dition par las, 12 Septembre 2017, 13:57  

« Qui ne s’est jamais laissĂ© enchaĂźner Ne saura jamais ce qu’est la libertĂ©. »
de Serge Gainsbourg
 
Avatar de ghisnissa
  • Age : 59 ans
  • Messages : 1742
  • Inscrit : 08 Juillet 2017
  Lien vers ce message 12 Septembre 2017, 6:51
C'est quoi RTU ?

Ouais.
Ouais, ouais.

Flo avec 3 points ;) je pense beaucoup Ă  toi.

Mais ne sais que dire.
Ou trop Ă  dire.
Alors je me tais sur ton fil.


Tout le monde pensait que c'Ă©tait impossible.
Un imbécile est venu qui ne le savait pas, et qui l'a fait.
(Marcel PAGNOL)
 
Avatar de 🌞Calista
  • Messages : 745
  • Inscrit : 14 Septembre 2014
  Lien vers ce message 12 Septembre 2017, 12:57
La gourmandise, la luxure, la colĂšre, l'envie, la paresse, l(es) envie (s) dans ma nouvelle façon de vivre je prends. L'orgueil aussi du coup si en fait c'est de la fiertĂ© de se rĂ©aliser. On peut ĂȘtre fier sans que cela aille contre les autres. L'avarice ce serait con de la prendre alors que je ne l'ai jamais eu mais la notion de se prĂ©server est intĂ©ressante.
Des bisous


Sens en Ă©veil
70 mg
Chantier en cours
Chantier d'avant presque terminé
 
Avatar de edouard
  • Age : 52 ans
  • Messages : 2644
  • Inscrit : 24 Novembre 2011
  Lien vers ce message 12 Septembre 2017, 14:01
Voila que la la douanceuse prĂȘche le vice dans sa conquĂȘte de sa libertĂ©.
Non, ne penser qu'Ă  soi et Ă  ses qualitĂ©s n'est pas forcĂ©ment mauvais mais catĂ©goriser les ĂȘtres est une façon bien convenues de les exclure.
Je te souhaite plein de relations.
 
Avatar de 🌞Calista
  • Messages : 745
  • Inscrit : 14 Septembre 2014
  Lien vers ce message 12 Septembre 2017, 14:16
Voila que la la douanceuse prĂȘche le vice dans sa conquĂȘte de sa libertĂ©.
Non, ne penser qu'Ă  soi et Ă  ses qualitĂ©s n'est pas forcĂ©ment mauvais mais catĂ©goriser les ĂȘtres est une façon bien convenues de les exclure.
Je te souhaite plein de relations.


En quelques posts je serai devenue la douanceuse...

Je pense avoir beaucoup moins catĂ©gorisĂ© les gens que toi sur ce seul message... et beaucoup plus m'ĂȘtre investie sur ce forum pour m'arrĂȘter Ă  ces quelques mots trĂšs con ( venus).

C'est plutÎt bien, je comprends mieux pourquoi j'ai été m'enfouir tout au fond de moi pendant 40 ans .

Mais c'est fini cela et je continue à parler 😘
Message Ă©ditĂ© 1 fois, derniĂšre Ă©dition par 🌞Calista, 12 Septembre 2017, 14:19  

Sens en Ă©veil
70 mg
Chantier en cours
Chantier d'avant presque terminé
 
Avatar de edouard
  • Age : 52 ans
  • Messages : 2644
  • Inscrit : 24 Novembre 2011
  Lien vers ce message 12 Septembre 2017, 14:20
Tu sais, malgré l'estime qu'on peut avoir de soi, malgré son ùge, on peut tjrs se tromper, si si.
 
Avatar de edouard
  • Age : 52 ans
  • Messages : 2644
  • Inscrit : 24 Novembre 2011
  Lien vers ce message 12 Septembre 2017, 14:29
Mais ceci dit, je t'encourage Ă  parler oui!!'
Tu as tout ce qu'il faut pour.
 
Avatar de 🌞Calista
  • Messages : 745
  • Inscrit : 14 Septembre 2014
  Lien vers ce message 12 Septembre 2017, 14:30
Tu sais, malgré l'estime qu'on peut avoir de soi, malgré son ùge, on peut tjrs se tromper, si si.


A brûle pourpoint je dirai que je n'ai pasl'impression de me tromper en disant que tu te trompes sur ce que tu penses de moi et les mauvaises intentions concernant ton intervention.
Puis je réfléchirais un peu plus et me dirais certainement que je ne me trompe pas.
J'aurai peut ĂȘtre la connerie de me demander ce qui t'a motivĂ© et j'aurai certainement de la compassion . Une possible propension Ă  prĂ©server des valeurs judeo chretiennes absurdes quand on connaĂźt soi mĂȘme les limites entre le bien et le mal Ă  ne pas dĂ©passer.

Mais je ne sais pas, je ne suis pas allée jusqu'à penser à tout cela.


Sens en Ă©veil
70 mg
Chantier en cours
Chantier d'avant presque terminé
 
Avatar de edouard
  • Age : 52 ans
  • Messages : 2644
  • Inscrit : 24 Novembre 2011
  Lien vers ce message 12 Septembre 2017, 14:32
Oui, je pense que tu peux abandonner ces pistes de çomprĂ©hension... 😜
 
Avatar de 🌞Calista
  • Messages : 745
  • Inscrit : 14 Septembre 2014
  Lien vers ce message 12 Septembre 2017, 16:30
Oui, je pense que tu peux abandonner ces pistes de çomprĂ©hension... 😜


D'accord 😂😂

Il faut toujours repondre d'accord quand on comprend que c'est un Ăąne qui nous fait face.


Sens en Ă©veil
70 mg
Chantier en cours
Chantier d'avant presque terminé
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7185
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 12 Septembre 2017, 17:24
Entre bien et mieux, la différence est importante pour moi, LAS.
Le mieux, c'est que j'ai enfin réussi a reprendre ma vie en mains, à ne plus courber le dos pour subir passivement les coups.
Le bien, ce sera quand j'aurai réussi à réparer ce qui a été cassé et à me redresser.
Certaines choses ne sont pas réparables hélas !
Il m'en faudra trouver des substitus.
Mais je n'en suis pas lĂ .
Je me contente de réparer pour l'instant, et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il y a du boulot...

RTU, GHIS, c'est Recommandation Temporaire d'Utilisation Ă  l'intention des prescripteurs.
Avant mars 2014, le baclo pouvait ĂȘtre prescrit par les mĂ©decins, mais pas dans le cadre de la maladie alcoolique et pas au-delĂ  de 80 mg/jour (principalement contre la sclĂ©rose en plaques), ce qui fait que beaucoup d'entre eux ne voulaient pas se mouiller Ă  le prescrire.
Tel que le vent tourne en ce moment, on en revient au problÚme d'avant la RTU, mis à part le fait que les médecins peuvent désormais officiellement prescrire dans l'indication de l'alcoolisme, autrement dit un quasi retour à la case départ.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu lĂ  ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de edouard
  • Age : 52 ans
  • Messages : 2644
  • Inscrit : 24 Novembre 2011
  Lien vers ce message 12 Septembre 2017, 22:23
hi-han
 
Avatar de 🌞Calista
  • Messages : 745
  • Inscrit : 14 Septembre 2014
  Lien vers ce message 13 Septembre 2017, 14:25
Un ùne est un animal qui présente plus de signes d'autonomie et de débrouillardise qu'un cheval mais qui est buté comme pas possible. Du coup il est limité .


Sens en Ă©veil
70 mg
Chantier en cours
Chantier d'avant presque terminé
 
Avatar de Lee Vair
  • Age : 52 ans
  • Messages : 5963
  • Inscrit : 12 DĂ©cembre 2012
  Lien vers ce message 13 Septembre 2017, 21:12
C'est toujours un plaisir de lire les gens se pourrir avec de belles phrases et un cerveau derriÚre, un plaisir futile et un peu coupable car vous avez probablement mieux à faire de cette énergie dépensée à vous tirer dessus.


Avoir la conscience de sa cage, c'est avoir la lime pour les barreaux. Reiz17
 
RĂ©pondre Remonter en haut de la page




forum baclofene