Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Calluna

Avatar de Carabus
  • Age : 52 ans
  • Messages : 3438
  • Inscrit : 09 Octobre 2013
  Lien vers ce message 02 Janvier 2017, 21:43

Reprise du dernier message

Calluna,

Bonne résolution pour 2017 : Tu vas prendre du Baclofène.


Bonne année à tous, avec des combats à mener, des défaites et des victoires mais toujours en donnant tout.

Avec le Baclofène, il y aura plus de victoires que de défaites,
tu vas te libérer de l'alcool et l'indifférence va t'apporter plus
de sérénité vis à vis de tes tentations et de ta consommation.

Bon courage pour la suite ...


"Les seules choses qui sont impossibles à finir sont celles que l'on ne commence pas." Lynn Johnston

Indifférent à 210 mg ... Actuellement à 60 mg/j le matin => Ma dose de confort de 40 mg avant les séances de SMT semble remise en question.
 
Avatar de Manue
  • Age : 47 ans
  • Messages : 25526
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 03 Janvier 2017, 0:02
Calluna
Tu as fait un choix, c'est le plus important, alors je te souhaite une belle route 2017 avec le baclo et avec nous :fsb2_yeah:


De Mark Twain : “On ne se débarrasse pas d’une habitude en la flanquant par la fenêtre ; il faut lui faire descendre l’escalier marche par marche.”
 
Avatar de martha
  • Messages : 6396
  • Inscrit : 05 Mai 2012
  Lien vers ce message 04 Janvier 2017, 23:29
CALLUNA,

j'aime bien ton pseudo

il y a eu quelques polémiques

stp ne fais pas attention

je te souhaite une bonne bacloroute

tiens nous au courant

je viendrai te lire

bises
 
Avatar de Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
  • Age : 47 ans
  • Messages : 756
  • Inscrit : 30 Novembre 2016
  Lien vers ce message 08 Janvier 2017, 16:30
Mon cher Calluna !

Je voulais savoir ou tu en était dans ta démarche ? Je suis heureux pour toi, mais comme il est dit; la décision t'appartient.

En ce moment, je lis "Baclofène, la fin de notre addiction" et je voulais partager ces citations avec toi.

« Et je reste consciente que ce remède magnifique pour les alcoolo-dépendants fonctionne aussi sur les toxicomanes de la bouffe, mais plus difficilement. Je ne veux pas détruire l’œuvre d’art d’un autre, s’il ne prend pas lui-même la décision et le risque. »

« J’en suis à sept mois de traitement. Je n’ai rien mis en péril de mon quotidien, de ma famille, ni de mon travail. Je n’avais pas encore tout détruit, tout gâché. J’allais seulement dans la vie avec un frein à main et un secret, et une immense énergie, »

« Mon état d’esprit aujourd'hui est serein, puisqu'une petite pilule à trois sous m’a révélée à moi-même, en me faisant économiser vingt ans de thérapie, même s’il reste encore du boulot (et puis j’aime ça !). Et ma devise ? Allez : carpe diem ! Tournée générale ! »

Bien que cela soit tirée d'une personne dont le problème était d'ordre TCA, cela reflète bien le sentiment qu'apporte cette délivrance. Aujourd'hui je ne bois plus comme un soiffard, sans retenu et cherchant à tout prix à combler un vide sans fond... Parfois je ne termine même plus mes verres tellement que cela me semble suffisant. Cela m'étonne moi-même !

J'en profites pour te présenter mes vœux, comme a l'accoutumé durant cette période propice à prendre les bonnes résolutions pour l'année qui se profile.

Bien à toi l'ami


Adhérez ! Car vous aussi pouvez participer à ce combat que l’Association BACLOFÈNE mène depuis des années. Plus de 10 670 membres inscrits pour 150 adhérents! Aidez-les, aidez-vous, aidons-nous les uns les autres.
 
Avatar de calluna
  • Messages : 57
  • Inscrit : 02 Décembre 2016
  Lien vers ce message 10 Janvier 2017, 13:00
Merci pour tes vœux, je te les retourne bien volontiers.

J'ai fini Beaurepaire, ce que j'apprécie chez ces deux défenseurs (lui et Ameisen), c'est qu'ils défendent le baclo sans critiquer les autres méthodes comme les AA. Ils ont une vue globale du problème et encouragent toutes les initiatives, toutes les bonnes volontés.

J'ai trop lu chez certains que prendre du baclo c'était n'avoir aucune volonté et s'en remettre à la seule chimie et chez d'autres que les AA niaient la maladie. Vous me pardonnerez cette sortie à la limite d'un Bayrou en campagne mais la vérité est entre ces deux attitudes mêlant curiosité, bienveillance et empathie.

Sinon depuis la fin des fêtes, je suis à une ou deux bières par jour et encore pas tous les jours, bref je suis redescendu à une consommation plus normale mais non dénuée du risquede rechute.

Pas encore de baclo donc.
Message édité 1 fois, dernière édition par calluna, 10 Janvier 2017, 13:01  
 
Avatar de Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
  • Age : 47 ans
  • Messages : 756
  • Inscrit : 30 Novembre 2016
  Lien vers ce message 10 Janvier 2017, 20:50
Mon cher Calluna, Heureux de te lire.

Bien que tu es parfaitement raison sur la forme, sur le fond il faut cependant prendre du recul et considérer les enjeux des uns et des autres. Imagine si cette pilule à deux sous révèle à ces gens qui vivent depuis des années dans une contrainte d'abstinence totale, qu'il existait un moyen de les soigner radicalement... Ces mêmes personnes de bonne volonté en premier lieu, sachant cela, seraient alors dans une situation extrêmement délicate.

Les gens qui te veulent le plus de bien, sont souvent ceux qui te font le plus de tort ! Le point de vu est en fonction de la place que l'on occupe et de sa situation.

Pour la suite tu es donc le seul juge ! Parfois, avec simplement le recul nécessaire et une bonne vue d'ensemble, on parvient alors à reprendre les choses en main.

Bien à toi


Adhérez ! Car vous aussi pouvez participer à ce combat que l’Association BACLOFÈNE mène depuis des années. Plus de 10 670 membres inscrits pour 150 adhérents! Aidez-les, aidez-vous, aidons-nous les uns les autres.
 
Avatar de Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
  • Age : 47 ans
  • Messages : 756
  • Inscrit : 30 Novembre 2016
  Lien vers ce message 23 Janvier 2017, 15:25
Salut Calluna !

Un petit mot pour te dire que l'on attend de tes nouvelles !
Comment cela va-t-il depuis ces derniers jours au niveau conso ?

Au plaisir de te lire...

Bien à toi


Adhérez ! Car vous aussi pouvez participer à ce combat que l’Association BACLOFÈNE mène depuis des années. Plus de 10 670 membres inscrits pour 150 adhérents! Aidez-les, aidez-vous, aidons-nous les uns les autres.
 
Avatar de calluna
  • Messages : 57
  • Inscrit : 02 Décembre 2016
  Lien vers ce message 20 Décembre 2017, 22:57
Hello !

De retour !

Que s'est-il passé en un an?
De l'eau à coulé sous les ponts, de l'alcool sous le manteau.
Des consommations montant parfois jusqu'à 3 litres/jour.

J'ai bu tout mon 2017. J'ai dû connaître moins de 10 jours d'abstinence éparpillés, paumés sans vraie raison.
Et pourtant j'y crois toujours à cette abstinence.
Et pourtant je reviens sur ce forum.

Je vais m'installer confortablement parmi vous et je verrai bien où cela me mènera.
Message édité 1 fois, dernière édition par calluna, 20 Décembre 2017, 23:08  
 
Avatar de Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
  • Age : 47 ans
  • Messages : 756
  • Inscrit : 30 Novembre 2016
  Lien vers ce message 21 Décembre 2017, 0:21
Calluna !
Je n'y croyais plus. Pas de réponse à mes MP... Désolé de lire cela. Alors, bienvenue chez toi !
A bientôt


Adhérez ! Car vous aussi pouvez participer à ce combat que l’Association BACLOFÈNE mène depuis des années. Plus de 10 670 membres inscrits pour 150 adhérents! Aidez-les, aidez-vous, aidons-nous les uns les autres.
 
Avatar de calluna
  • Messages : 57
  • Inscrit : 02 Décembre 2016
  Lien vers ce message 21 Décembre 2017, 8:53
Je n'ai vu tes mp qu'hier, ça datait !
Je vais aller voir ce que tu deviens.
 
Hors ligne las Masculin
Avatar de las
  • Age : 39 ans
  • Messages : 2739
  • Inscrit : 20 Décembre 2012
  Lien vers ce message 21 Décembre 2017, 19:47
Où en est tu du baclo ( poso)


« Qui ne s’est jamais laissé enchaîner Ne saura jamais ce qu’est la liberté. »
de Serge Gainsbourg
 
Avatar de Manue
  • Age : 47 ans
  • Messages : 25526
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 21 Décembre 2017, 20:49
Si tu crois en l'abstinence, je vais te raconter ma petite histoire

Janvier 2004, je retrouve mes frères et soeurs biologiques, et je bois
ça faisait quelques mois que je pouvais m'arrêter, m'abstenir, puis deux choses sont arrivées, l'alcool triste, et la non possibilité de m'arrêter

2004, j'échangea avec mes frères et soeurs, ça me donne une motivation pour ne pas être la soeur alcoolique
Je suis allée chez les AA, de là, 9 ans d'abstinence tranquille et heureuse
2013, après le décès de mon père en 2011, je suis perdue, je prends un anti-dépresseur (AD), et dès le premier jour, je reprends le verre, mais ça ne tient pas, janvier 2013
Puis juillet 2013, je ne sais pas ce qui se passe, je rechute totalement, après 9 ans d'abstinence, je ne veux plus me passer d'un verre, je fais une recherche google, et je tombe sur ce forum
Je démarre alors le baclo
Les premiers mois, ça a été rechute totale, mais avec le baclo, au lieu de passer ma journée de 18h à 6h à boire du vin blanc, je me retrouve à boire quelques bières pendant 2 heures

J'ai connu ce qu'on appelle l'indifférence avec le baclo, je ne me suis jamais forcée à ne pas boire, mais ça s'est imposé, tranquillement

L'abstinence, c'est ne plus pouvoir boire une seule goutte d'alcool, l'indifférence (Baclo), c'est s'en fiche royalement, pouvoir boire un verre, si l'occasion est là, mais ne plus être soumis à cette énorme envie qu'on appelle le craving

Car pour moi, craving, grosse envie, égal passage à l'acte, aucune volonté de ma part

Le baclo me permet de supprimer ce craving, de boire ou ne pas boire


De Mark Twain : “On ne se débarrasse pas d’une habitude en la flanquant par la fenêtre ; il faut lui faire descendre l’escalier marche par marche.”
 
Avatar de Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
  • Age : 47 ans
  • Messages : 756
  • Inscrit : 30 Novembre 2016
  Lien vers ce message 21 Décembre 2017, 20:57
Calluna ! Te revoilà, me revoilà...

Moi ça va, à part que je suis en pleine crise de couple. Et oui, la sortie de l'alcool (du déni) met à jour les véritables problemes que l'on tentait de dissimuler.

Je ne bois plus, malgré de très légères embardées mais qui ne seront plus jamais ce que j'ai pu connaitre. Meme l'apéritif du dimanche me permettant d’être bien KO pour le reste de l’après-midi est révolu. Ce dimanche dernier, j'en ai bu un et l'effet qu'il m'a fait (un petit verre pourtant) m'a déplu. Je n'ai pas voulu boire de vin... Dingue !

je connais l'indifférence et de n’être plus obligé de me battre contre moi-même afin d'assouvir un besoin irrépressible.

Le baclo ca marche et bon nombre de personnes qui se sont inscrites à la même date que toi sont sorties de l'alcool ! Qu'attends-tu l'ami !? 3L/J c'est énorme ! Enfin, c'est ce que je buvais, je n'en reviens pas d'ailleurs... Dingue number 2.

Pourquoi se battre contre un ennemi invisible ? Une bataille qui est perdue d'avance comme tu as pu malheureusement le constater. L'abstinence est un sacerdoce qu'il n'est pas la peine de s'infliger puisqu'il existe un médicament. Que vas-tu faire ?

Quoi que tu décides, on est la !

Bien à toi


Adhérez ! Car vous aussi pouvez participer à ce combat que l’Association BACLOFÈNE mène depuis des années. Plus de 10 670 membres inscrits pour 150 adhérents! Aidez-les, aidez-vous, aidons-nous les uns les autres.
 
Avatar de calluna
  • Messages : 57
  • Inscrit : 02 Décembre 2016
  Lien vers ce message 21 Décembre 2017, 21:32
Ce qui me dérange avec le Baclo, c'est que ceux qui l'utilisent boivent moins mais quand même encore beaucoup.
Qui boit moins de dix unités/semaine ?
Qui a tout arrêté ?

L'abstinence me convient mieux d'un point de vue cérébral car elle fait appel à la volonté et je crois qu'il y a encore une part de volonté dans notre envie de boisson.
Je ne veux me réduire à une pharmacologie existentielle.

Mais je vous soutiens à fond !!
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 55 ans
  • Messages : 1233
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 21 Décembre 2017, 21:40
Calusta,
Perso je suis à moins de 10 verres semaine, je suis en moyenne à 3-4 verres, sans faire appel à la volonté.

Mais je respecte beaucoup ton choix


50 8h
62,5 12h00
62,5 16h00
37,5 19h
12,5 au coucher
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que la mémoire court terme qui bugge de temps en temps
 
Avatar de calluna
  • Messages : 57
  • Inscrit : 02 Décembre 2016
  Lien vers ce message 21 Décembre 2017, 21:55
Là j'ai tenu 4 jours sans boire, sans envie, puis ce soir une bière et une bouteille de rouge cause repas chinois au calme.
Le Baclo aurait-il empêché cela ?
Ben je vais tenter l'expérience en scientifique, je vais me faire prescrire du Baclo et je vais voir ce qui change. Mais j'attendrai mes prochaines vacances pour commencer, je ne peux me permettre d'avoir des problèmes de concentration au boulot.
Je vais contacter Karine pour voir si la liste réduite à un nom s'est allongée depuis.
Message édité 1 fois, dernière édition par calluna, 21 Décembre 2017, 21:55  
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 55 ans
  • Messages : 1233
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 21 Décembre 2017, 22:26
Citation
Le Baclo aurait-il empêché cela ?

Dans mon cas oui, clairement, c'est juste impossible pour moi. Mon corps n'en veut plus après 2 verres. Dernière fois que je suis allé au resto, j'avais pris un pichet de 25cl, juste impossible de finir le 2eme verre. Genre on termine vite son verre avant de partir, ça marche plus chez moi. Vraiment l'impression que je vais être malade si j'insiste


50 8h
62,5 12h00
62,5 16h00
37,5 19h
12,5 au coucher
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que la mémoire court terme qui bugge de temps en temps
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 55 ans
  • Messages : 1233
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 21 Décembre 2017, 22:32
Citation (calusta)
Ben je vais tenter l'expérience en scientifique, je vais me faire prescrire du Baclo et je vais voir ce qui change. Mais j'attendrai mes prochaines vacances pour commencer, je ne peux me permettre d'avoir des problèmes de concentration au boulot.


Ok pour commencer pendant tes vacances, mais tes vacances risquent d'être trop courte pour arriver à ton seuil.
Perso, j'ai aussi besoin de toute ma concentration pour le taf ( directeur financier ), le baclo ne m'a pas embêté.

Aussi que veux-tu dire par "expérience scientifique " ?


50 8h
62,5 12h00
62,5 16h00
37,5 19h
12,5 au coucher
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que la mémoire court terme qui bugge de temps en temps
 
Avatar de Karine
  • Age : 46 ans
  • Messages : 18592
  • Inscrit : 14 Mai 2013
  Lien vers ce message 22 Décembre 2017, 9:36
A présent que tu as un médecin reste ici, c'est bien que tu tentes le baclo, ça fonctionne l'abstinence est difficile

ne t'inquiète pas pour les effets secondaires par avance, certains n'en ont pas d'autres plus, en général ils s'estompent avec le temps, ils sont souvent moins pire que ceux de l'alcool


Vidéo à ne pas manquer : témoignage d'une guérison -----et ce reportage-----Alcoolisme, des remèdes miracle ?

Le nombre d'adhérents fait la force de l'assoc pour que le baclofène soit reconnu ADHEREZ. Ce n'est pas une question financière, chacun donne selon ses moyens. C'est le NOMBRE qui compte.
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 59 ans
  • Messages : 9407
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 22 Décembre 2017, 14:52
Hello calluna !

Il me semble comprendre que tu vas t'inscrire dans l'aventure baclofène...

Ce qui me dérange avec le Baclo, c'est que ceux qui l'utilisent boivent moins mais quand même encore beaucoup.
Qui boit moins de dix unités/semaine ?
Qui a tout arrêté ?

L'abstinence me convient mieux d'un point de vue cérébral car elle fait appel à la volonté et je crois qu'il y a encore une part de volonté dans notre envie de boisson.
Je ne veux me réduire à une pharmacologie existentielle.

Mais je vous soutiens à fond !!

Deux choses dans ce post :
Tu dis être dérangé par les personnes qui continuent à boire « beaucoup », mais tu ne vois pas celles qui boivent peu ou pas du tout.
En fait, il est très difficile à un alcoolique de concevoir l'indifférence, le détachement par rapport à la bouteille. Et quand cela arrive brusquement, il y a une certaine incrédulité avant de comprendre que le baclofène fait son effet. Et cela peut être tellement bluffant que l'on peut crier au miracle !
Une fois indifférent, tu auras le libre choix de consommer ou pas.


Ensuite, c'est fou comme ta volonté te réussit jusqu'à présent ;)
J'ai commencé à chercher à arrêter l'alcool en 1998 et en juin 2012, je me vois encore expliquant à ma femme ce que me faisait enfin le baclofène. Elle a eu comme remarque « C'est donc bien chimique » Sur le coup, j'ai été déçu qu'elle n'ait pas encore compris que la volonté n'y était pour rien.


J'ai l'habitude aussi de laisser un petit topo pour la 1ère partie du traitement. Je t'invite à le lire avec attention de revenir vers nous avec tes questions éventuelles.

Bien à toi,
Pascal

Le fonctionnement du baclofène est assez simple, mais sa mise en œuvre est parfois compliquée et en tout cas toujours personnelle (l’idéal étant de s’approprier le traitement). Et nul ne peut prédire que l’on sera indifférent à telle dose.

Avant de commencer le traitement

Il faut faire un petit bilan sanguin avec notamment la fonction rénale (Taux de créatine). En effet le baclofène est en très grande partie éliminé par les reins. Une insuffisance rénale est une contre-indication au traitement.

Comment prendre le baclofène ?

https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_778740EvolutionPosologie.jpg (Clique pour agrandir)

Peut-on continuer à boire ?

Oui, mais il y a plus de risques d’avoir des effets indésirables et la dose seuil risque très fort d’être plus haute et donc le traitement plus long. Regarde le graphique ci-dessous, il est assez éclairant.

Source : Association Baclofène)
https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_342555DoseefficaceConso.png (clique pour agrandir)

La phase d’augmentation (progression)

On doit commencer doucement, dix milligrammes. Il semble qu’il faut au moins trois jours pour que le cerveau assimile le dosage et de pouvoir alors augmenter de 10 mg. Cela peut être moins, mais on déconseille plus. (Augmenter fort et trop rapidement peut entrainer des effets indésirables).

Le ciblage

Le baclofène mettant entre 0h30 et 1h30 pour atteindre le maximum dans le sang, c’est ce qu’on appelle le pic sérique, on prend une moyenne d’une heure.
Ensuite, il faut que ce pic coïncide avec les premières pensées à l’alcool, car il va finir par les chasser. C’est le ciblage. Il ne sert à rien de prendre du baclofène plus tard.
Tu pourras lire qu’il faut cibler le craving, c’est-à-dire le moment où la compulsion devient la plus forte et est irrésistible. Mais des pensées ont eu lieu bien avant.
Par exemple, si on a des pensées à 15h30 du style « bien vite 17h30 que je commence à boire », c’est bien 15h30 qu’il faut cibler et pas 17h30.
Donc les 10 premiers milligrammes une heure avant : 14h30.
Trois jours (ou plus) après, on augmente de dix et ainsi de suite ...

Toutefois, il arrive un moment où la dose en une prise devient trop forte. On en fait alors une deuxième deux heures avant, ici 12h30. Si nécessaire une troisième encore, à 10h30.
On préconise deux heures pour ne pas être shooté. Tu peux moduler cet espacement pour réduire les effets indésirables en augmentant la durée (ou au contraire les rapprocher pour un maximum dans le sang à l’heure visée, mais attention aux effets indésirables).

L’idéal est d’aller crescendo, par exemple dans des proportions 10, 20 et 30
L’image ci-dessous montre la progression sérique. Note que la demi-vie(*) est d’environ 4 heures.

https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_827761Ecran20170710121218.jpg (clique dessus pour l’agrandir)

Tu peux télécharger ce fichier vierge en .xls à l’adresse http://www.baclofene.com/index.php?p=download&id=1888 et en .ods à l’adresse http://www.baclofene.com/index.php?p=download&id=8544
Attention, il ne faut pas d’autres fichiers Excel ouverts.
Tu peux ainsi expérimenter tes répartitions et essayer, on le répètera jamais assez, d’idéalement t’approprier le traitement.

L’imprégnation

Enfin, il se peut que le ciblage entraine malgré tout des effets indésirables. Il faut alors passer à l’imprégnation, c’est-à-dire se contenter d’imprégner le cerveau en ventilant le dosage tout au long de la journée.

Il y a encore d’autres possibilités comme prendre quelques grosses prises ou de plus nombreuses et plus petites. Il n’y a pas de posologie type. Il faut essayer, s’approprier le traitement.

La règle des « 3P »
  • Ponctualité (Régularité) ; en montée, avant l’indifférence, le cerveau n’aime pas l’irrégularité et c’est souvent une cause d’effets indésirables et d’échec.
    Pour t’aider un pilulier et des alarmes sur le smartphone par exemple.
  • Patience ; le temps moyen pour parvenir à l’indifférence est de deux mois. Mais ce n’est qu’une moyenne et j’espère que cela sera le cas pour toi.
    La posologie moyenne est de 175mg, mais cela oscille entre quelques dizaines et trois cents voire plus.
  • Persévérance ; il en faut souvent, car les effets ne sont pas toujours sensibles durant la montée. Si certains voient leur consommation diminuer, d’autres pas et doivent attendre l’indifférence qui arrive d’un coup, sans crier gare, laissant place quelques (petits) jours à l’incrédulité :).


Utilise la feuille de route pour suivre ta progression, la consommation et l’apparition/disparition d’effets indésirables. Cela pourra t’être utile.
( http://www.baclofene.com/index.php?p=download&id=7904 )


(*) La demi-vie est le temps mis par une substance (molécule, médicament ou autre) pour perdre la moitié de son activité pharmacologique ou physiologique. En pharmacologie, la demi-vie désigne par extension le temps nécessaire pour que la concentration d’une substance contenue dans un système biologique soit diminuée de la moitié de sa valeur initiale (par exemple la concentration d’un médicament dans le plasma sanguin). Ce paramètre varie légèrement d’un individu à l’autre, selon le processus d’élimination et le fonctionnement relatif chez l’individu. En pratique, on considère qu’un médicament n’a plus d’effet pharmacologique après cinq à sept demi-vies.


17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
http://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 31797
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 22 Décembre 2017, 18:09
Ce qui me dérange avec le Baclo, c'est que ceux qui l'utilisent boivent moins mais quand même encore beaucoup.
Qui boit moins de dix unités/semaine ?
Qui a tout arrêté ?

Je ne crois pas qu'il faille raisonner de cette façon
Le baclofène, à bonne dose, supprime la dépendance
Pourquoi dans ces conditions faudrait il s'obliger à se limiter à 0,5,10 verres par semaine ?

Voici la conso des personnes indifférentes depuis plus de 2 ans, selon qu'elles sont encore sous baclo ou pas

ConsoIndifferentsPlus2Ans
Message édité 1 fois, dernière édition par Sylvie, 22 Décembre 2017, 18:12  

Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Age : 39 ans
  • Messages : 2037
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 05 Janvier 2018, 23:01
Herrmann Hesse
Adepte ?
Moi j'adore....


Adhésion et don faits.
Dose 20(lever)-20(13h)-20(18h)-40(coucher) + (si besoin) 10 à 30. 100 mg/jour. Plus de toxiques depuis mi-octobre 2017, plus d'alcool depuis mi-novembre 2017.
Antidépresseur : 60 mg de fluoxétine.

S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
Avatar de calluna
  • Messages : 57
  • Inscrit : 02 Décembre 2016
  Lien vers ce message 13 Janvier 2018, 22:01
Adepte bien sûr.
Un auteur qui compte.
Tu vois que tu peux avoir des points communs avec des apothicaires qui aiment tourner la page.
Bon sinon ce Baclo, je n'en suis pas loin mais je fais de l'apnée la nuit, mon épouse me parle de pauses dans ma respiration et je suis souvent plein de sueur, je bosse dur la nuit, au réveil ce qui laisse penser à de l'apnée.
Contre indication formelle ? Possibilité de claquer en pleine nuit avec le Baclo ?
Qui prend du Baclo avec apnée limite grand bleu ??
Merci
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6767
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 13 Janvier 2018, 22:08
Pour l'apnée, ce n'est pas mon cas mais tu devrais trouver des échos ici.
Pour la sudation excessive, on m'a conseillé le Ditropan, prescrit à l'origine contre les troubles urinaires.
À raison d'un demi-comprimé tous les soirs, au bout de 3 jours, j'étais débarrassée de ce désagrément.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Age : 39 ans
  • Messages : 2037
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 13 Janvier 2018, 22:33
Peut-être avais-tu des apnées avant le baclo ? Auquel cas, il faudrait régler le problème.
Tu sais que le seul moyen de savoir, c'est l'enregistrement en consultation spécialisée...

Tu bois avec le baclo ? C'est une situation qui aggrave ce genre de situation.

Ton épouse décrit quoi ? des arrêts de respiration et puis des grandes inspirations ?
Tu ronfles ? il y a les orthèses pour cela. Le ronflement, ce ne sont pas des pauses.

Toi, tu te réveilles ? Sensation de ne plus pouvoir respirer (un ES du baclo qui passe mais qui est très paniquant).

Bref, le problème est complexe.

Et non, tu ne vas pas claquer en pleine nuit (en tout cas, pas à cause du baclofène; toujours pas de mort au baclofène de documentée) mais, SI ce sont de véritables pauses respiratoires importantes, tu vas fatiguer ton cerveau, ton coeur, passer en HTA et autres joyeusetées... Et il est vrai que le baclo n'aide pas (les pauses doivent être traitées avant le traitement par baclo).

Je n'ai rien contre les pharmaciens, sauf ceux qui viennent agresser (tous les 6 mois) des humains qui rament pour se sortir de leurs addictions...
Et il y a des bons et des moins bons dans tous les domaines...

Hesse ;) Mon préféré, Der Steppenwolf... moi tout craché... Toi ? ^^

Courage


Adhésion et don faits.
Dose 20(lever)-20(13h)-20(18h)-40(coucher) + (si besoin) 10 à 30. 100 mg/jour. Plus de toxiques depuis mi-octobre 2017, plus d'alcool depuis mi-novembre 2017.
Antidépresseur : 60 mg de fluoxétine.

S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
Avatar de calluna
  • Messages : 57
  • Inscrit : 02 Décembre 2016
  Lien vers ce message 13 Janvier 2018, 23:28
Merci pour vos réponses.
Flo, Ditropan pour la sudation ? Je n'ai jamais vu cette indication pour cette molécule, je vais regarder ça.
Theorbe, je n'ai pas pris de Baclo à ce jour. Mes apnées décrites par mes proches, mon épouse et mon chat me font hésiter. Le Baclo relâche les muscles déjà à l'arrêt en apnée...
Hesse, oui le Loup mais aussi le jeu des perles de verre, Knulp, Narcisse et Goldmund Demian et tant d'autres.
L'univers de Hesse me parle.
 
Avatar de Florence...
  • Age : 55 ans
  • Messages : 6767
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 13 Janvier 2018, 23:33
Effectivement Calluna, le Ditropan n'est pas indiqué pour les sudations excessives.
C'est, je crois, RDB qui s'est aperçu par hasard qu'il faisait aussi effet contre les sudations et c'est Sylvie qui m'a donné le tuyau.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Age : 39 ans
  • Messages : 2037
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 14 Janvier 2018, 10:52
Oui, je ne les oublie pas les autres... Demian a été le premier que j'ai lu. Et puis, on me surnommait (des amis khâgneux) le "Loup des steppes"...
Je l'ai lu.
Ce fut un choc. Un vrai. Je "me" lisais. L'Araucaria :). Et cet être coincé entre deux mondes; perdu.
Comme le Zarathoustra d'ailleurs... Alors là, chaque page est un choc; une résonance.
Narcisse et Goldmund aussi.
Siddhartha, c'est différent.

On peut voir la "filiation" Nietzsche, Hesse, Zweig, etc... enfin, il y a une sorte de famille de pensée, je trouve.

Si tu fais des apnées, faut te faire bilanter avant le baclo.... enfin, tu connais la musique.

Flo a raison pour le ditropan : ici, on est les pro du hors AMM (cynisme ironique).


Adhésion et don faits.
Dose 20(lever)-20(13h)-20(18h)-40(coucher) + (si besoin) 10 à 30. 100 mg/jour. Plus de toxiques depuis mi-octobre 2017, plus d'alcool depuis mi-novembre 2017.
Antidépresseur : 60 mg de fluoxétine.

S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 59 ans
  • Messages : 9407
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 14 Janvier 2018, 11:06
Les apnées sont accompagnées de ronflements. Sinon, la respiration est heureusement plus calme lorsqu'on dort !

Personnellement, j'ai une CPAP et j'en suis extrêmement content !



17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
http://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de calluna
  • Messages : 57
  • Inscrit : 02 Décembre 2016
  Lien vers ce message 19 Janvier 2018, 22:09
Je fais des apnées, je ronfle énormément et mon épouse m'entend arrêter de respirer comme si je faisais le Grand bleu dans le lit et en effet c'est la mer quand je me réveille.
Donc j'ai bien peur que le baclo me laisse au fond des océans.
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Age : 39 ans
  • Messages : 2037
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 19 Janvier 2018, 22:12
Faut bilanter et appareiller avant le baclo...


Adhésion et don faits.
Dose 20(lever)-20(13h)-20(18h)-40(coucher) + (si besoin) 10 à 30. 100 mg/jour. Plus de toxiques depuis mi-octobre 2017, plus d'alcool depuis mi-novembre 2017.
Antidépresseur : 60 mg de fluoxétine.

S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
Avatar de calluna
  • Messages : 57
  • Inscrit : 02 Décembre 2016
  Lien vers ce message 19 Janvier 2018, 22:15
Il y a vraiment un risque de mort subite avec le Baclo sous apnée ?
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Age : 39 ans
  • Messages : 2037
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 19 Janvier 2018, 22:21
Là, je crois qu'il n'y a pas de réponse... Pas d'étude...
Au risque de faire le militant : il n'y a Toujours pas de cas de mort due directement et essentiellement au baclo.
Pas un cas de mort due au baclo.
Que des polymorbidités et polymédications... Avec l'étude foireuse que l'ANSM a utilisée pour le nouvelle RTU.

Tout ce que je sais, c'est que les apnées du sommeil sont l'une des rares CI... (cf. l'excellentissime livre de Renaud de Beaurepaire - à lire absolument).

Myorelaxant... ou certes. Affaissement du pharynx, descente de la langue... OK...
Mort subite ? mais comment ? tu te réveillerais si tu avais une apnée trop forte; j'y crois pas trop perso.
Ou alors il faut avoir le coeur en très très sale état.
Non, la mort sous baclo, j'y crois pas.

En revanche, je crois en l'aggravation des apnées et donc de l'hypoxie cérébrale et cardiaque...

"Les apnées du sommeil, à ne pas négliger et possiblement révélées ou aggravées plutôt
qu’induites par le baclofène. Il faut les traiter en envisageant un appareillage de
ventilation à pression positive".

Association Baclofène
Message édité 2 fois, dernière édition par Theorbe (Théo), 19 Janvier 2018, 23:05  

Adhésion et don faits.
Dose 20(lever)-20(13h)-20(18h)-40(coucher) + (si besoin) 10 à 30. 100 mg/jour. Plus de toxiques depuis mi-octobre 2017, plus d'alcool depuis mi-novembre 2017.
Antidépresseur : 60 mg de fluoxétine.

S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 59 ans
  • Messages : 9407
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 20 Janvier 2018, 22:56
Sincèrement, je sens la différence avec ou sans CPAP.
Mon masque doit être changé. Il a glissé l'autre nuit, j'étais sur mon dos et j'ai dû ronfler car je me suis réveillé avec l'impression d'être un lendemain de cuite


17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
http://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de Laurent... [ʇuǝɹnɐl]
  • Age : 47 ans
  • Messages : 756
  • Inscrit : 30 Novembre 2016
  Lien vers ce message 23 Janvier 2018, 18:09
Salut vieux frère ! Merci de ton passage.

J'ai un problème d'apnée du sommeil qui a été résolu par l'appareillage. Le risque n'étant pas le baclo, mais bien l'apnée qui détériore et provoque des risques aggravés, comme l'indique si bien Théo. Je faisais une apnée toutes les deux minutes (soit 30mn sur 1h) avec des ronflements qui empêchaient ma femme de dormir... Ainsi que moi par la même occasion. Je me réveillais fatigué, car je ne dormais pas vraiment. Cela a été une libération grâce à cet appareillage. Je ne peux plus dormir sans et mes nuits sont enfin reposantes. Surtout lorsque je buvais, car c'était pire.

Sans le baclo, je serais toujours alcoolique et sans cet appareillage j'aurai pu faire un AVC. Quel bonheur de se réveiller en pleine forme, d'avoir un véritable sommeil. Je me souviens la première fois m’être endormi avec et m’être réveillé le lendemain dans la même position, cela sans être réveillé une seule fois par mes apnées et ronflements. Une nuit d'un seul trait !

As-tu commencé ton traitement ? Crois-moi, cela fonctionne et même si l'on revient parfois à la bouteille, ce n'est plus pareil. Lorsque l'on n'a plus besoin d'un support pour atténuer ces anxiétés on se retrouve face à soi-même et l'on gère ça différemment.

A te lire,


Adhérez ! Car vous aussi pouvez participer à ce combat que l’Association BACLOFÈNE mène depuis des années. Plus de 10 670 membres inscrits pour 150 adhérents! Aidez-les, aidez-vous, aidons-nous les uns les autres.
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 59 ans
  • Messages : 9407
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 23 Janvier 2018, 21:21
J'étais à une apnée/minute.


17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
http://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene