Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

début du traitement: espoir

Avatar de Theorbe (Théo)
  • Messages : 3515
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 10 Janvier 2018, 14:47

Reprise du dernier message

Me suis vacciné, j'ai constaté que les piqûres, prises de sang ou vaccin, sont PLUS douloureuses sous baclo.
Douleur même un peu rémanente...

Pour ton sommeil, tu as testé un baclo immédiatement au coucher ??

Après, moi, je fais partie des gens que le baclo fait dormir, mais alors dormir..... dormir....

A valider avec Sylvie.

l'HEPT-A-MYL, tu es allée à 2 trois fois par jour ??
Message édité 1 fois, dernière édition par Theorbe (Théo), 10 Janvier 2018, 14:49  

Adhésion et don faits.
70-90 mg/24 heures.

IMPRÉGNATION : 20-(10 ou 20)-(10 ou 20)-30; lever-13h-18h-coucher. Si besoin, baclofène à la demande. Indifférent à nouveau.
S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
Avatar de lily75
  • Messages : 105
  • Inscrit : 19 Octobre 2017
  Lien vers ce message 10 Janvier 2018, 16:57
Pour le coup c'est étrange, car le baclofène me fait somnoler aussi, j'ai du mal à me concentrer le soir sans "micro-sommeils", mais une fois au lit, j'ai les oreilles qui bourdonnent, je me sens lourde, lourde... mais je n'aime pas cette sensation et dors mal. Malgré tout l'endormissement finit par arriver. Et quelques fois, je me réveille en pleine nuit, très difficile de me rendormir. Disons que le baclofène me fait dormir, mais mal.
Je prends l'heptamyl trois fois par jour, et même deux cachets le matin, mais à vrai dire je n'en vois pas beaucoup les effets; les chutes de tension arrivent assez brutalement plusieurs fois par jour.


80 mg par jour, 20 à 9h30, 20h à 12h30, 20 à 15h30, 20 à 18h; indifférente,en phase de baisse
Je dois tant à ce forum
Adhérez https://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Messages : 3515
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 10 Janvier 2018, 19:58
Brutalement, genre 30 minutes à 1 heure après tes prises de baclo ?
Renseigne-toi sur 6 hept-a-myl/jour ?


Adhésion et don faits.
70-90 mg/24 heures.

IMPRÉGNATION : 20-(10 ou 20)-(10 ou 20)-30; lever-13h-18h-coucher. Si besoin, baclofène à la demande. Indifférent à nouveau.
S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
Avatar de lily75
  • Messages : 105
  • Inscrit : 19 Octobre 2017
  Lien vers ce message 16 Janvier 2018, 11:55
Hello vous tous,
Théo, je ressens effectivement la montée du médicament au bout d'une demi-heure et cela dure longtemps, toute la soirée. Avec une forte somnolence.
Hier les effets indésirables étaient très forts, impossible de travailler à 18h, j'ai du partir. L'impression d'avoir une fourmilière dans la tête. Des vertiges (je n'arrive même pas à marcher droit parfois!).
Je suis comme dans un état second.
Et lorsque je me mets à somnoler, je ressens des décharges électriques, cela vous le fait aussi?
Je me mets à dormir de plus en plus en mal. Aucun problème pour l'endormissement, ou peu, mais je me réveille systématiquement une ou deux heures après, cette nuit réveillée vers 00h30, je me suis réveillée toutes les 10 minutes jusqu'à 2h, de guerre lasse suis allée dans le salon lire un peu, me suis rendormie vers 3h15...et avec des rêves bizarres, un sommeil agité.
Je vois mon médecin demain matin, je vais lui parler de cela car je me sens crevée; mais j'ai peur qu'un somnifère ne soit pas compatible avec le baclofène?


80 mg par jour, 20 à 9h30, 20h à 12h30, 20 à 15h30, 20 à 18h; indifférente,en phase de baisse
Je dois tant à ce forum
Adhérez https://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de ganesh58
  • Age : 57 ans
  • Messages : 432
  • Inscrit : 13 Décembre 2016
  Lien vers ce message 16 Janvier 2018, 15:58
Pour ma part en début de traitement Baclo, impossible de dormir.
Le doc m'a prescrit un somnifère sans problème, donc compatible.
Je le prenais un soir sur trois seulement car peur d'être accro mais ça m'a bien aidé pour récupérer du sommeil.
Ensuite le sommeil s'est vite régulé.


Début du traitement le 13/12/2016
Indifférence à 60mg/j au bout d'un mois en ciblant 20à12h/20à14h/20à16h
Monté jusqu'à 90mg/j
Aujourdhui à 40mg/j
" Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple." Jacques PRÉVERT
 
Avatar de lily75
  • Messages : 105
  • Inscrit : 19 Octobre 2017
  Lien vers ce message 16 Janvier 2018, 18:34
Merci, je vais en parler au médecin demain.
A part ça, ma consommation reste la même, et ce depuis un mois je dirais: un à deux verres par jour. Hier un. Et je ne bois plus chez moi.
Donc beaucoup, beaucoup mieux qu'"avant" (puisque j'en étais plutôt entre 6 et 8 verres par jour, en gros un peu plus d'une bouteille de vin) mais toujours pas d'indifférence, et j'espère ne pas avoir à monter "trop haut" pour y arriver...


80 mg par jour, 20 à 9h30, 20h à 12h30, 20 à 15h30, 20 à 18h; indifférente,en phase de baisse
Je dois tant à ce forum
Adhérez https://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Messages : 3515
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 16 Janvier 2018, 19:40
Essaie de ne pas boire du tout : ça limite la hausse en baclo et les ES...
Si ce n'est pas trop pénible, ça ne peut être que bénéfique.
Mais c'est juste mon avis...


Adhésion et don faits.
70-90 mg/24 heures.

IMPRÉGNATION : 20-(10 ou 20)-(10 ou 20)-30; lever-13h-18h-coucher. Si besoin, baclofène à la demande. Indifférent à nouveau.
S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
Avatar de lily75
  • Messages : 105
  • Inscrit : 19 Octobre 2017
  Lien vers ce message 17 Janvier 2018, 11:05
Bonjour à tous!
Théo: je ne pense pas que la prise d'alcool soit liée dans mon cas à l'augmentation des EI, déjà parce que je bois peu, et ensuite parce que je relie vraiment la virulence des EI au moment où j'augmente le dosage. De plus, ils apparaissent une demi-heure après la dernière prise jusqu'à augmenter crescendo toute la soirée, alcool ou pas. Je ne nie pas que l'alcool a pu décupler la force des EI, mais c'était au début, quand je continuais à boire beaucoup en prenant le médicament.
J'ai vu mon médecin ce matin. Il pense que je ne suis pas très loin du seuil, mais qu'il faut prolonger les paliers pour limiter les effets secondaires. Je ne sais pas trop si l'augmentation du baclofène va me permettre d'atteindre ce seuil, ou s'il ne faudrait pas plutôt un "déclic" intérieur et arrêter de boire par la force de ma seule volonté. Que je n'ai pas en ce moment, je l'avoue. Mais je pense que ça viendra. Car à vrai dire, je ne sais même pas trop pourquoi je bois ce verre le soir (rarement deux); je n'en ai pas si envie que ça, du moins beaucoup moins qu'avant. Hier soir, parce que les EI étaient moins forts, j'ai senti que j'aurais pu enchainer les verres, "comme avant". Je ne l'ai pas fait, heureusement, mais ça m'a traversée l'esprit.
Il m'a prescrit un somnifère à base de plantes, pourvu que ça marche! en tout cas la trousse à pharmacie se remplit!!;)
Mais surtout, il m'a dit un truc que je trouve très intéressant (que vous savez peut-être tous d'ailleurs!): il m'a expliquée que nous n'étions pas tous égaux face au baclofène, ce qui expliquait le dosage différent selon les personnes, car cela dépendait de l'épaisseur des méninges. Ce médicament doit dépasser cette barrière pour atteindre les cellules nerveuses. Or, dans mon cas, manifestement la barrière est épaisse!;) En revanche, le médicament passe aussi dans le sang ce qui entraîne les EI que l'on connaît...
Il m'a dit que des recherches étaient menées pour trouver un "transporteur", comme c'est le cas pour la pénicilline. Imaginez demain, pouvoir prendre ce médicament à moindre doses et donc sans EI ou presque!
Ce matin les EI me lâchent un peu, et ça fait un bien fou de se sentir dans son état normal! encore plus quand on n'est pas nauséeuse, dans le gaz en raison de la cuite de la veille!
Et le ciel est bleu ici, assez rare en ce moment pour être noté, à savourer sans modération!!;)
Lily


80 mg par jour, 20 à 9h30, 20h à 12h30, 20 à 15h30, 20 à 18h; indifférente,en phase de baisse
Je dois tant à ce forum
Adhérez https://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Messages : 3515
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 17 Janvier 2018, 12:05

Mais surtout, il m'a dit un truc que je trouve très intéressant (que vous savez peut-être tous d'ailleurs!): il m'a expliquée que nous n'étions pas tous égaux face au baclofène, ce qui expliquait le dosage différent selon les personnes, car cela dépendait de l'épaisseur des méninges. Ce médicament doit dépasser cette barrière pour atteindre les cellules nerveuses. Or, dans mon cas, manifestement la barrière est épaisse!;) En revanche, le médicament passe aussi dans le sang ce qui entraîne les EI que l'on connaît...
Il m'a dit que des recherches étaient menées pour trouver un "transporteur", comme c'est le cas pour la pénicilline. Imaginez demain, pouvoir prendre ce médicament à moindre doses et donc sans EI ou presque!


Oui, les anciens du forum te le confirmeront... Et même dans les ES, je trouve qu'il n'y a pas vrt de règle.
La barrière hématoencéphalique, Jack m'en avait parlé à mon arrivée.

Un transporteur ? Il est optimiste ton Médecin ;)

EN tout cas, bravo pour ton courage.


Adhésion et don faits.
70-90 mg/24 heures.

IMPRÉGNATION : 20-(10 ou 20)-(10 ou 20)-30; lever-13h-18h-coucher. Si besoin, baclofène à la demande. Indifférent à nouveau.
S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33089
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 17 Janvier 2018, 12:50
Si l'augmentation du baclofène te permettra de trouver ton seuil
Sauf qu'il faut supporter les EI ...

Theorbe, oui, un transporteur pourrait améliorer les choses
D'ailleurs il en existe un pour le baclofène
Sauf que le médicament en question n'est plus commercialisé


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de lily75
  • Messages : 105
  • Inscrit : 19 Octobre 2017
  Lien vers ce message 17 Janvier 2018, 15:09
Je les supporterai, et il faut que j'accepte d'augmenter moins souvent, le chemin sera plus long mais je suis ultra motivée. Car quand les EI me lâchent un peu, je me sens dix mille fois mieux dans mes baskets que lorsque je buvais beaucoup. Et puis je ne me sens pas seule dans ce parcours, bien accompagnée par mon médecin, mon mari, les amis qui sont au courant, vous. Et ça y fait beaucoup.
D'ailleurs le médecin m'a dit ce matin qu'il fallait l'être (motivé), que ce devait être une démarche personnelle et que les échecs étaient souvent dus aux patients qui ne venaient pas d'eux-mêmes mais "traînés" par un proche.


80 mg par jour, 20 à 9h30, 20h à 12h30, 20 à 15h30, 20 à 18h; indifférente,en phase de baisse
Je dois tant à ce forum
Adhérez https://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Messages : 3515
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 17 Janvier 2018, 16:01

Theorbe, oui, un transporteur pourrait améliorer les choses
D'ailleurs il en existe un pour le baclofène
Sauf que le médicament en question n'est plus commercialisé


Google me refuse le nom de la molécule; c'est quoi ? ^^

Lily, oui, il faut être motivé. Notre pharmacie se remplit; mais ce n'est que transitoire.
Et pense à tout ce que tu ne bois pas.
Moi, quand j'ai évacué les bouteilles au recyclage, je me suis rendu compte à quel point les choses avaient changé.
Désormais, ce sont les autres qui vident les bouteilles; plus moi.

Tu vas aussi connaître cela.

PS: ton médecin a l'air super au courant ! Bravo à lui et super pour toi !


Adhésion et don faits.
70-90 mg/24 heures.

IMPRÉGNATION : 20-(10 ou 20)-(10 ou 20)-30; lever-13h-18h-coucher. Si besoin, baclofène à la demande. Indifférent à nouveau.
S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33089
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 17 Janvier 2018, 17:53
Je ne me souviens plus du nom, mais le médecin de Lily (PJ) le connait


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de lily75
  • Messages : 105
  • Inscrit : 19 Octobre 2017
  Lien vers ce message 17 Janvier 2018, 17:58
Merci Theo pour ces encouragements.
Je fais déjà la différence, je ne m'arrête plus tous les soirs pour m'acheter ma bouteille de rosé, je ne vais plus tous les matins jeter ma bouteille dans le local à ordures. Et ça fait un bien fou.
Je me dis même que je suis aujourd'hui dans la norme des "recommandations" pour une femme, voire en-dessous! Car je crois que c'est deux verres par jour. Or la plupart du temps, je n'en suis qu'à un. Un mais seule, avant de rentrer chez moi.
Donc j'aimerais pouvoir être à 0 (enfin sauf dans les moments de convivialité, comme"'avant"), mais je me rends compte du chemin parcouru, et je savoure. Je sais qu'il en reste à faire.
Oui comme je l'avais évoqué au début de mon fil, j'ai un médecin "précurseur" et plus qu'au fait du sujet, je me rends compte de ma chance. Je le vois tous les 15 jours, et bien entendu la question d'augmenter ou pas ne se pose même pas.
Quant à la pharmarcie, cela me fait plus sourire qu'autre chose car je sais que c'est transitoire. Il m'a prescrit aujourd'hui le "somnifère", et lorsque je lui ai parlé de mes sudations nocturnes, il a rigolé et m'a dit qu'on allait attendre que je stabilise pour ajouter un médoc supplémentaire!;)


80 mg par jour, 20 à 9h30, 20h à 12h30, 20 à 15h30, 20 à 18h; indifférente,en phase de baisse
Je dois tant à ce forum
Adhérez https://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Messages : 3515
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 17 Janvier 2018, 18:18
J'ai aussi eu au début (lors de ma première tentative, qui avait super bien fonctionné, mais j'ai stoppé le baclo à cause du taff, reprise trop rapide, question d'argent) des ES assez forts (pas de sudation mais les rêves éveillés, des passages de "parano" assez forts et une fois la sensation de plus pouvoir respirer); et puis, ça a disparu - et c'était même pas une question de dose; les ES du baclo ne sont pas superposables à tous; il y a des grandes lignes; après, il a notre "idiosyncrasie", enfin notre personnalité et la façon dont le corps réagit; et si tu as PJ comme médecin, ce n'est pas moi qui vais te donner des conseils!
Juste te dire que les ES ça peut disparaître du jour au lendemain. Et transpirer, bah, ce n'est "que" transpirer.

Tu es entre de bonnes mains ;)

Théo


Adhésion et don faits.
70-90 mg/24 heures.

IMPRÉGNATION : 20-(10 ou 20)-(10 ou 20)-30; lever-13h-18h-coucher. Si besoin, baclofène à la demande. Indifférent à nouveau.
S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
Avatar de lily75
  • Messages : 105
  • Inscrit : 19 Octobre 2017
  Lien vers ce message 22 Janvier 2018, 11:17
Hello vous tous,
Ma fin de semaine a été compliquée, beaucoup de choses à faire, que ce soit au travail, associatif, amical, alors que je ne dormais plus et que les effets secondaires ne me laissaient aucun répit.
J'ai cru que cette semaine ne finirait jamais, mais ô miracle, j'ai enfin fait une nuit complète la nuit de samedi à dimanche, idem cette nuit, et plus d'effets secondaires ou presque -tiens donc?;)
J'en suis toujours à 115mg et n'ai aucune envie d'augmenter pour le moment, je veux reprendre un peu de forces. Surtout que demain je subis une intervention, avec anesthésie générale (pas de contre indication avec le baclofène, je vais "rater" mes prises de 13 et 15h et prendre 70 mg à 17h), donc pas besoin d'en rajouter;)
Enfin tout ça pour dire que oui Théo, tu as raison, les effets peuvent disparaître du jour au lendemain, et ça fait un bien fou! Je sais bien que ce sera "rebelote" quand je vais décider d'augmenter à nouveau (et encore que 5 mg), il faut s'écouter aussi et ne pas vouloir aller trop vite.
Lily


80 mg par jour, 20 à 9h30, 20h à 12h30, 20 à 15h30, 20 à 18h; indifférente,en phase de baisse
Je dois tant à ce forum
Adhérez https://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33089
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 22 Janvier 2018, 11:31
Chouette pour l'absence d'effets indésirables !
On va croiser les doigts pour que ça reste comme ça ...


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de lily75
  • Messages : 105
  • Inscrit : 19 Octobre 2017
  Lien vers ce message 29 Janvier 2018, 14:34
Hello vous tous,
Absente quelques jours car 1°) j'ai subi une intervention chirurgicale la semaine dernière et 2°) même pas le courage de tapoter sur mon clavier car les EI sont revenus en force, vu que j'ai augmenté il y a trois jours (120 mg). Avec des insomnies toutes les nuits à la clef, je n'en peux plus. Toujours le même scénario: je somnole très vite le soir, je m'endors, et 1h30/2h après je me réveille, impossible de me rendormir avant 5h du matin au moins. J'ai pris un vrai somnifère cette nuit, meilleure nuit même si pas extraordinaire. Les trucs aux plantes ne font rien.
Très franchement, je ne sais pas si je vais pouvoir augmenter encore. Ou pour le moins, je vais encore prolonger les paliers. En tout cas depuis quelques temps, je ne vois pas de changement par rapport à ma consommation, cela est-il vraiment nécessaire de monter encore? j'en suis à un voire deux verres max par jour, qq fois à 0.
Ma répartition est la suivante: 40 à 13h, 40 à 15h, 40 à 17h; pensez-vous qu'elle soit bonne? Je ne sais pas si efficacité et limitation des EI sont compatibles?
Merci de votre aide
Lily


80 mg par jour, 20 à 9h30, 20h à 12h30, 20 à 15h30, 20 à 18h; indifférente,en phase de baisse
Je dois tant à ce forum
Adhérez https://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Karo
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2194
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 29 Janvier 2018, 14:51
Ta conso est faible! Te convient-elle? Que vises-tu?
Une petite modification de ta répartition est possible pour achever ces derniers verres:
30 à 13h, 40 à 15h, 50 à 16h.
Je pense que ça fera le job.
Tu n'es vraiment pas loin, accroche toi.

Je n'ai pas de conseil concernant les insomnies, j'en suis désolée.
Pour la petite histoire, je prends conscience maintenant seulement que moi aussi j'ai souffert d'insomnie, à mon niveau. Je faisais des nuits de 2 à 7 heures, alors que je dors actuellement entre 7 et 9 heures.

On conseille ici le théralène ou l'atarax, parce que c'est non addictif. Parles-en à PJ.

En tout cas, bravo, et pour ta persévérance et pour le résultat actuel.

Ton opération s'est bien déroulée? Es-tu en arrêt?


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33089
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 29 Janvier 2018, 15:09

30 à 13h, 40 à 15h, 50 à 16h.

Tu veux dire 30 à 13h, 40 à 15h, 50 à 17h, je pense Karo


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de lily75
  • Messages : 105
  • Inscrit : 19 Octobre 2017
  Lien vers ce message 29 Janvier 2018, 15:13
Merci pour vos réponses Manue et Sylvie, je vais donc modifier ma répartition avant d'augmenter à nouveau: 30 à 13h, 40 à 15h et 50 à 17h.
Effectivement le dosage n'est pas très fort, mais les EI le sont...:( la dernière fois cela est passé au bout de quelques jours et je me sentais revivre, et là avec 5 mg de plus,patatra, rebelote...
alors si je laisse passer 15 jours avant d'augmenter à nouveau, me "retaper" un peu comme je l'ai fait la dernière fois, j'aurai peut-être le courage de me confronter aux EI de nouveau. Et peut-être, qui sait que cette nouvelle répartition va faire le job.


80 mg par jour, 20 à 9h30, 20h à 12h30, 20 à 15h30, 20 à 18h; indifférente,en phase de baisse
Je dois tant à ce forum
Adhérez https://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de lily75
  • Messages : 105
  • Inscrit : 19 Octobre 2017
  Lien vers ce message 29 Janvier 2018, 16:11
Ah et Manue, pour te répondre (je n'oublie pas que tu as été la première à m'accueillir sur ce forum;))!
Mon opération s'est bien passée, merci, même si comme toute opération et leurs suites, ce n'est jamais une partie de plaisir.
Pour ma conso, eh bien je ne sais pas en réalité. Je crois que j'aimerais me passer de ce verre tous les soirs, et en même temps je me dis "pourquoi? après tout ce n'est pas dangereux pour la santé". Et puis je suis dépendante, même si ce n'est qu'un verre, je crois que j'ai du mal à m'en passer.Et ça ne me plaît pas beaucoup.
J'ai juste peur de moi et de ne pas arriver à tenir sur la durée. Mais ça il n'y a que le temps qui me le dira.
Je me dis que si je ne veux pas augmenter ou pas beaucoup, il faudrait que je fasse appel à ma volonté.


80 mg par jour, 20 à 9h30, 20h à 12h30, 20 à 15h30, 20 à 18h; indifférente,en phase de baisse
Je dois tant à ce forum
Adhérez https://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Karo
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2194
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 29 Janvier 2018, 17:33

30 à 13h, 40 à 15h, 50 à 16h.

Tu veux dire 30 à 13h, 40 à 15h, 50 à 17h, je pense Karo


Bien sûr!
Merci Sylvie

Lily,

Je comprends ton insatisfaction par rapport à ce verre: je trouve que c'est effectivement entretenir la dépendance.
Je raisonnerais comme toi.
Tu n'es probablement pas encore à la bonne dose!
D'ailleurs, si tu adoptes la répartition que je te suggère, attention de ne pas faire le changement d'un coup, mais sur plusieurs jours (tu es manifestement sujette aux EI, il ne faudrait pas que tu sois encore plus shootée).
Peux-tu envisager de t'imposer des jours sans alcool (à l'instar de Princesse-Leïa)? Ce n'est pas facile, perso je n'y parvenais pas.

J'ai eu beaucoup de mal avec les EI, et j'ai été bien incapable de tenir ma dose seuil longtemps. J'ai baissé rapidement, et certainement trop vite. J'ai dû remonter ensuite... pour baisser de nouveau très vite (pas simple le baclo!).
Il ressort de cela que c'est le temps (et le baclo bien sûr) qui m'a permis de me débarrasser de cette addiction. Les habitudes se délitent, l'état d'esprit évolue... etc. J'ai de l'admiration pour tous ceux qui tiennent le protocole (montée régulière => seuil => maintien de la dose seuil plusieurs mois => descente tranquille). L'admiration n'a en fait pas sa place, car la réaction face au baclo ne dépend pas d'une quelconque volonté.
J'avoue que je dois encore me tester, mais que quoiqu'il en soit, s'il reste chez moi une quelconque propension à vider la bouteille, ce n'est pas le baclo qui l'annihilera. Je bois de moins en moins, 6 jours sans, et sans le moindre effort, sans la moindre envie. Je prends entre 30 et 50 mg de baclo. Et je m'en sors très bien. Et je n'ai pas d'EI!!!!

120 mg n'est ni une faible dose, ni une forte dose. Cela dépend de la façon dont on réagit.
Tu fais déjà appel à ta volonté pour suivre ce traitement, tes résultats sont très bons. Sois fière de toi!
On peut espérer que tes EI se tassent, comme précédemment.
Il ne fait aucun doute que tu vas finir par ne plus le vouloir ce verre qui te fait tant de bien dans l'immédiat.


PS: moi, c'est Karo :fsb2_wink:
Message édité 1 fois, dernière édition par Karo, 29 Janvier 2018, 17:34  

Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de lily75
  • Messages : 105
  • Inscrit : 19 Octobre 2017
  Lien vers ce message 29 Janvier 2018, 17:45
Oups Karo, désolée!!!!
Que veux-tu dire par modifier la répartition sur plusieurs jours? Tu ferais comment?
Effectivement les EI sont forts en ce qui me concerne, et difficilement compatibles avec ma vie pro, et même familiale... j'en ai un peu marre de me sentir une "loque" et de dire à mes enfants que "maman est fatiguée", parce que je me sens incapable de les gérer correctement.
Là tout de suite j'ai eu un entretien avec une de mes collaboratrices trente minutes après ma prise de 15h, j'ai eu du mal à trouver mes mots, j'ai l'impression d'être bourrée, je me demande ce qu'ils doivent penser de moi...!
Alors oui ça va se tasser dans quelques jours, mais cette fois-ci je ne suis pas certaine d'augmenter à nouveau.
Je vois le PJ demain matin, je vais lui en parler.


80 mg par jour, 20 à 9h30, 20h à 12h30, 20 à 15h30, 20 à 18h; indifférente,en phase de baisse
Je dois tant à ce forum
Adhérez https://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Karo
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2194
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 29 Janvier 2018, 18:29
Tu déplaces 1 comprimé par jour, voire 1 tous les deux jours (selon ton ressenti)
40/40/40
30/40/50

Euh... comment dire?

En fait, il n'y a qu'1 comprimé à déplacer. Donc, changement en une fois


( et là je baisse les yeux, et je m'éclipse sur la pointe des pieds... Pardon!)

:fsb2_godgrace: :fsb2_arrow:


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de Lointain
  • Age : 43 ans
  • Messages : 2014
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 29 Janvier 2018, 18:37
Salut lily,

Depuis le temps que je me le demande : est-ce toi qui a dessiné ton avatar ?

Je le trouve très beau.

Yann.


Au nord de nul part .
<br / Début Baclo le 12/1/16. Depuis le 12/10/17 dosage à 200 mg/jour + 10 mg le soir avant le coucher.
. 5 prises de 40 et 50 mg espacées de 2 heures. Indifférent à nouveau depuis le 03/11/201. Adhésion faite.
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Messages : 3515
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 29 Janvier 2018, 20:24
Tu déplaces 1 comprimé par jour, voire 1 tous les deux jours (selon ton ressenti)
40/40/40
30/40/50

Euh... comment dire?

En fait, il n'y a qu'1 comprimé à déplacer. Donc, changement en une fois


( et là je baisse les yeux, et je m'éclipse sur la pointe des pieds... Pardon!)

:fsb2_godgrace: :fsb2_arrow:


MDR !


Adhésion et don faits.
70-90 mg/24 heures.

IMPRÉGNATION : 20-(10 ou 20)-(10 ou 20)-30; lever-13h-18h-coucher. Si besoin, baclofène à la demande. Indifférent à nouveau.
S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
Avatar de Karo
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2194
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 29 Janvier 2018, 22:36
Tu déplaces 1 comprimé par jour, voire 1 tous les deux jours (selon ton ressenti)
40/40/40
30/40/50

Euh... comment dire?

En fait, il n'y a qu'1 comprimé à déplacer. Donc, changement en une fois


( et là je baisse les yeux, et je m'éclipse sur la pointe des pieds... Pardon!)

:fsb2_godgrace: :fsb2_arrow:


MDR !


Tu m'étonnes!


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de lily75
  • Messages : 105
  • Inscrit : 19 Octobre 2017
  Lien vers ce message 30 Janvier 2018, 11:46
OK merci Karo, effectivement je vais faire la modif (unique;)) aujourd'hui.
J'ai vu mon médecin ce matin, je vais rester à 120 mg au moins jusqu'au 20 février. Je suis en vacances à partir du 23 et même si cela peut paraître le moment idéal pour augmenter, cela ne l'est pas pour moi car je les attends avec impatience et n'ai pas envie qu'elles soient gâchées par des EI trop forts.
Je pense qu'il faut que je me mette à travailler sur moi-même et tenter de supprimer ce verre quotidien, sans avoir à augmenter le dosage.
Il m'a prescrit un somnifère qui fait effet pour les réveils nocturnes, car en effet, aucun problème pour l'endormissement.
Encore l'enfer cette nuit, coucher à 00h15, réveil à 1h15, je n'ai pu me rendormir qu'à 5h pour un réveil, laborieux, à 6h30.
J'ai du mal à décrire ce qui m'empêche de me rendormir, car je me sens pourtant extrêmement fatiguée, mais je ressens une sensation de lourdeur, de tête qui tourne et des décharges électriques quand je finis par me rendormir qui me réveillent à chaque fois en sursaut.
Bref, aujourd'hui cela va faire 5 jours que j'ai augmenté de 5mg, j'espère que j'arrive bientôt au bout des EI et que je vais pouvoir me "reposer" durant les trois semaines qui viennent.
Bonne journée à tous,
Lily


80 mg par jour, 20 à 9h30, 20h à 12h30, 20 à 15h30, 20 à 18h; indifférente,en phase de baisse
Je dois tant à ce forum
Adhérez https://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33089
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 30 Janvier 2018, 12:24
As tu essayé de prendre un 1/2 cp de baclofène au coucher ?


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Messages : 3515
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 30 Janvier 2018, 12:45
Je testerais, étant dans le cas où le baclo m'aide à dormir...


Adhésion et don faits.
70-90 mg/24 heures.

IMPRÉGNATION : 20-(10 ou 20)-(10 ou 20)-30; lever-13h-18h-coucher. Si besoin, baclofène à la demande. Indifférent à nouveau.
S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
Avatar de lily75
  • Messages : 105
  • Inscrit : 19 Octobre 2017
  Lien vers ce message 30 Janvier 2018, 14:51
Je ne sais pas, dans la mesure où le baclofène me fait m'endormir, ce n'est pas le problème. Et mes insomnies sont clairement dues au baclofène car lors de la dernière augmentation, une fois que les EI se sont estompés, j'ai très bien dormi.
J'en suis à un stade où prendre ces comprimés devient difficile. Mais je sais aussi que grâce à eux je n'en serais pas là aujourd'hui. Donc je continue, of course.
Je me pose surtout la question de la suppression de ce fameux verre "de transition" le soir, car en soi, médicalement, il n'est pas dangereux. Mais ce n'est pas satisfaisant non plus, et surtout, le PJ m'a dit ce matin que cela pourrait rendre la descente plus compliquée, car si je garde cette habitude, j'imagine que les risques sont plus grands d'enchainer les verres à nouveau sans la protection maximale du médicament.
Je me laisse le mois de février pour réfléchir, et pourquoi mettre en place quelque chose comme "un soir sur deux" dans un premier temps puis "un soir sur trois" etc...afin d'éviter une nouvelle augmentation.


80 mg par jour, 20 à 9h30, 20h à 12h30, 20 à 15h30, 20 à 18h; indifférente,en phase de baisse
Je dois tant à ce forum
Adhérez https://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Messages : 3515
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 30 Janvier 2018, 15:50
Perso, je pense qu'il y a une composante "habitude" qui persiste au-delà de l'arrêt de l'envie de boire.
Nos rituels.
Et entretenir le rituel c'est non seulement conserver pour plus tard cette faille (pour une rechute) mais aussi conserver la mémoire de l'alcool dans le cerveau.

Je serais toi, je ferais en sorte de ne plus boire. Comme je dis toujours, tu as toute la vie pour boire avec modération; donne toi le temps - à toi et ton cerveau - de te vider de la mémoire alcool.

Perso, je ressens un cercle vertueux à ne pas boire : sans augmenter le baclo, plus le temps passe sans alcool, moins je "vois" l'alcool.
Je peux descendre les bouteilles vides du soir de mon père sans même avoir une pensée.

Mettre de la bière au frais : rien.

Je crois très fort en la "compulsion" qui demeure même après l'indifférence : elle se déplace : bouffe, eau gazeuse, autres choses... mais en insistant, elle finit par disparaître...


Adhésion et don faits.
70-90 mg/24 heures.

IMPRÉGNATION : 20-(10 ou 20)-(10 ou 20)-30; lever-13h-18h-coucher. Si besoin, baclofène à la demande. Indifférent à nouveau.
S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
Avatar de Karo
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2194
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 30 Janvier 2018, 16:20
Je suis d'accord avec Théo: il faut déconditionner la machine, laquelle fonctionne sur le même schéma depuis ... (parfois des décennies). Cela semble compliqué, mais en fait, lorsqu'on est prêt, que le baclo a bien fait son travail et qu'on a commencé à moins se flageller pour tout et n'importe quoi, alors l'automatisme alcool perd de son poids.

Perso, je n'étais pas capable de limiter mes conso comme on te recommande de le faire. Cela m'a pris un peu plus d'une année pour être vraiment détachée, même si j'étais indifférente: je ressentais l'envie/le besoin de boire, et c'était une parade à mes sentiments négatifs. Le baclo avait fait son travail, et très bien. Je ne pensais pas à m'approvisionner, je ne réfléchissais pas à qui j'allais rendre visite qui m'offrirait un apéro... Par contre, le soir, face à moi-même, j'avais toujours envie de me noyer.
J'ai remonté le baclo! Et tout s'est calmé.
Dans le même temps, j'ai commencé à considérer ma vie sous un angle différent, assurément plus porteur.

Les choses se font. Parfois au détour d'une rencontre, d'une prise de conscience, d'une expérience.
Bien sûr, je te souhaite que cela aille plus vite pour toi.
On n'est pas tous englué dans un merdier psycho affectif profond.

(J'espère n'avoir pas écrit d'ânerie cette fois :fsb2_godgrace: )


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Messages : 3515
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 30 Janvier 2018, 18:18
Un félidé n'écrit pas d'âneries ;)


Adhésion et don faits.
70-90 mg/24 heures.

IMPRÉGNATION : 20-(10 ou 20)-(10 ou 20)-30; lever-13h-18h-coucher. Si besoin, baclofène à la demande. Indifférent à nouveau.
S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
Avatar de lily75
  • Messages : 105
  • Inscrit : 19 Octobre 2017
  Lien vers ce message 30 Janvier 2018, 19:04
Je pense que vous avez raison.
J'en suis toujours à avoir dans l'après-midi cette pensée d'un verre en me disant "vivement", et puis juste après, je me dis que je n'en ai pas si envie que ça. Ce n'est plus une envie impétueuse, une compulsion. J'ai cette pensée depuis environ 2/3 ans et elle est devenue automatique.
Bon maintenant il faut que je trouve par quoi je vais remplacer ce verre;)
Je suis d'accord avec Theo, le "problème" c'est que j'ai l'impression d'avoir plus envie de sucre qu'avant, la consommation se détourne sur autre chose. A surveiller tout de même;)


80 mg par jour, 20 à 9h30, 20h à 12h30, 20 à 15h30, 20 à 18h; indifférente,en phase de baisse
Je dois tant à ce forum
Adhérez https://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Messages : 3515
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 30 Janvier 2018, 20:11
Moi, c'est simple, ça a été l'eau gazeuse !
Et la bouffe par un moment, mais, vite cela s'est calmé.


Adhésion et don faits.
70-90 mg/24 heures.

IMPRÉGNATION : 20-(10 ou 20)-(10 ou 20)-30; lever-13h-18h-coucher. Si besoin, baclofène à la demande. Indifférent à nouveau.
S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
Avatar de Karo
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2194
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 30 Janvier 2018, 22:20
Bon ben moi j'ai pas compensé: je bois de l'eau gazeuse ... en quantité normale, je mange ... normalement (je ne mangeais presque plus, c'est revenu)..., je mets du sirop dans l'eau, mais pas excessivement, ... pas d'excès (apparemment)

:fsb2_arrow:


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 59 ans
  • Messages : 9833
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 31 Janvier 2018, 9:25
Message édité 1 fois, dernière édition par PascAlbéric, 31 Janvier 2018, 9:26  

17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de lily75
  • Messages : 105
  • Inscrit : 19 Octobre 2017
  Lien vers ce message 31 Janvier 2018, 16:42
Merci PascAlbéric pour le lien, très intéressant. Je vois que le baclofène agit bénéfiquement pour certains sur le sommeil, et moins pour d'autres... je me suis reconnue dans quelques témoignages.Je suis vraiment épuisée. Le "donormyl" pris hier soir n'a rien fait. Et depuis ce matin je me sens encore plus stone que d'habitude, je me demande si ce n'est pas l'effet du somnifère qui agit encore. Ou si c'est du au changement de la répartition depuis hier(30 à 13h, 40 à 15h et 50 à 17h).
Le soir je somnole très vite, de manière incontrôlable, parfois même dans les transports au retour du travail; puis devant la télé je pique du nez régulièrement. Je m'endors très bien, et paf, une heure trente/deux heures après, je me réveille, je me sens mal, nauséeuse, la tête qui tourne; et souvent impossible de me rendormir avant 5h. De plus, le problème avec les somnifères quels qu'ils soient, c'est qu'ils me rendent encore plus "lourde" que ne le fait le baclofène et je déteste cette sensation; elle m'angoisse même un peu.
Le médecin m'a prescrit un autre somnifère, plus puissant, mais j'ai fait trois pharmacies hier et toutes en rupture de stock. Je refais une "tournée" ce soir;)
Je crois malheureusement que je n'ai qu'à prendre mon mal en patience, et attendre que les EI passent. Je me dis qu'avec le changement de répartition fait hier, cela risque de prendre plus de temps...:(


80 mg par jour, 20 à 9h30, 20h à 12h30, 20 à 15h30, 20 à 18h; indifférente,en phase de baisse
Je dois tant à ce forum
Adhérez https://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de lily75
  • Messages : 105
  • Inscrit : 19 Octobre 2017
  Lien vers ce message 31 Janvier 2018, 20:13
Yann
Je me rends compte avoir oublié de te répondre!
Oh non ce n'est pas moi! Je ne dessine ni ne peins, et encore moins exposee dans les plus grands musees;)
Il s'agit d'une toile que j'adore de Kirchner.
"La femme à la toilette" je crois.
Elle est exposee à Beaubourg.


80 mg par jour, 20 à 9h30, 20h à 12h30, 20 à 15h30, 20 à 18h; indifférente,en phase de baisse
Je dois tant à ce forum
Adhérez https://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de lily75
  • Messages : 105
  • Inscrit : 19 Octobre 2017
  Lien vers ce message 01 Février 2018, 10:38
Bonjour vous tous,
Bon, effets secondaires moins forts hier soir, même si j'ai encore piqué du nez sur le canapé;); réveil vers 00h30 mais là, je me suis beaucoup plus facilement rendormie et ai enfin pu dormir d'une traite jusqu'à ce matin. Ca fait un bien...!
Donc je pense et espère sortir des EI virulents après augmentation du dosage!:)) pouvoir me "retaper" un peu, refaire du sport, être à bloc dans mon travail et ma vie tout court, et j'espère pouvoir avoir la force de me passer de ce p... de verre quotidien.
De toute façon, si je sens que je n'y arrive pas, et encore pire, que je bois plus, j'augmenterai à nouveau...mais pas tout de suite.


80 mg par jour, 20 à 9h30, 20h à 12h30, 20 à 15h30, 20 à 18h; indifférente,en phase de baisse
Je dois tant à ce forum
Adhérez https://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de lily75
  • Messages : 105
  • Inscrit : 19 Octobre 2017
  Lien vers ce message 03 Février 2018, 11:18
Bonjour !
Comme quoi les choses peuvent basculer d'un jour à l'autre: avant hier soir me suis arrêtée dans un café avant de rentrer chez moi et à ma grande surprise aucune envie d'alcool alors ai commandé un ... chocolat viennois ;)
Et hier soir, suis rentrée chez moi avant de repartir dans le cadre d'une activité associative, habituellement j'en aurais profité pour déguster un verre de vin blanc. Et bien non, pas envie, me suis fait un thé. Idem lors du repas que je partage avec l'association, bien entendu j'ai toujours, je dis bien toujours, bu un verre ou deux, sabs parler de ceux que j'aurais enchaine chez moi, j'ai commandé un schweppes agrumes puis une tisane chez moi.
Je rentre dans les détails car ce sont trois situations qui habituellement étaient synonymes de prise d'alcool et là sans aucun effort j'y ai renoncé. C'est la première fois que je vis cela et ça fait vraiment bizarre.
Serait ce ça la fameuse indifférence? Je n'ose y croire... en tout cas ça tombe juste au moment où je suis passée à 120 et surtout où les EI me laissent enfin à peu près tranquille!
Je voulais vous faire partager cela car je suis passée par des moments difficiles et je ne voudrais pas que les petits nouveaux ;) se découragent en lisant le témoignage de ces instants compliqués
Alors bien entendu tout cela est frais mais j'ai la sensation de revenir de loin et je me sens comme libéree d' un poids. Sans ei ou presque, plus d'alcool, cela en deux jours m'a redonnee la pêche, surtout intellectuellement, j'ai "carbure " au travail et surtout en fin de journée, concentrée sur ce que je faisais sans calculer mon heure de départ pour me laisser le temps de boire un verre avant de rentrer.
Bref, je vous tiendrai bien sûr au courant de la suite!


80 mg par jour, 20 à 9h30, 20h à 12h30, 20 à 15h30, 20 à 18h; indifférente,en phase de baisse
Je dois tant à ce forum
Adhérez https://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7190
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 03 Février 2018, 11:24
Quel plaisir de te lire ce matin !


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33089
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 03 Février 2018, 11:40
C'est super ce qui t'arrive, ça ressemble drôlement à l'indifférence !
Je crois que cette fois, c'est bon :fsb2_yes:


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Lointain
  • Age : 43 ans
  • Messages : 2014
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 03 Février 2018, 11:40
Coucou Lily,

Ca ressemble fort à de l'indifférence.
C'est super pour toi.


Au nord de nul part .
<br / Début Baclo le 12/1/16. Depuis le 12/10/17 dosage à 200 mg/jour + 10 mg le soir avant le coucher.
. 5 prises de 40 et 50 mg espacées de 2 heures. Indifférent à nouveau depuis le 03/11/201. Adhésion faite.
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Messages : 3515
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 03 Février 2018, 12:16
Bah ça c'est une super nouvelle !


Adhésion et don faits.
70-90 mg/24 heures.

IMPRÉGNATION : 20-(10 ou 20)-(10 ou 20)-30; lever-13h-18h-coucher. Si besoin, baclofène à la demande. Indifférent à nouveau.
S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
Avatar de Karo
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2194
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 03 Février 2018, 13:23
Ah oui, je suis d'accord avec tout le monde.
C'est chouette...


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 1795
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 03 Février 2018, 13:29
C'est génial, bravo


37,5 8h, 50 11h, 50 13h, 50 15h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 59 ans
  • Messages : 9833
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 03 Février 2018, 19:08
Ah bien voilà !...


17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de lily75
  • Messages : 105
  • Inscrit : 19 Octobre 2017
  Lien vers ce message 16 Février 2018, 15:54
Bonjour à tous,
Cela fait 15 jours maintenant que je pense avoir atteint l'indifférence. Je ne bois plus le soir seule, quand je bois c'est lors de dîners ou de "verres" entre amis, et jamais avec abus. Et encore, par exemple hier soir, j'étais à un spectacle avec table et chaises, je suis allée au bar commander et j'ai pris... un coca zero. Aucune envie d'alcool.
Le bemol: les effets secondaires se sont calmés après ma dernière augmentation, mais ont repris de plus belle depuis quelques jours, je ne comprends pas pourquoi. Lors du spectacle en question, j'ai du lutter pour ne pas m'endormir. Ce soir je devrais sortir or cela nécessite d'avoir une attention soutenue, je vais y renoncer. Car cela me demande beaucoup d'efforts, quasi surhumains, de rester éveillée.
Ce n'est pas grave quand je suis devant la télé, mais autrement...!
Cela vient après ma dernière prise, à 17h, ça monte crescendo pour atteindre le max vers 21/22h: vertiges, oreilles qui bourdonnent, cette envie irrépressible de dormir, nausées.Et je ne parle pas des insomnies qui reviennent, dues justement aux effets que je viens de décrire. Ces effets vont-ils passer? Cela prend combien de temps?
Je vois le PJ le 20 février, je ne sais pas s'il sera favorable à ce que je baisse "déjà" le dosage, ce serait bien... dire que la dernière fois que je l'ai vu, avant que j'en arrive à l'indifférence, on prévoyait d'augmenter après le 20...;)
Bref, d'un côté je n'en reviens pas, je reviens de si loin, je n'arrive même plus à imaginer comment je pouvais boire un verre après l'autre comme je l'ai fait; de l'autre je n'arrive pas encore à savourer et à me sentir bien car les effets secondaires sont trop forts, je me sens hs.
Lily


80 mg par jour, 20 à 9h30, 20h à 12h30, 20 à 15h30, 20 à 18h; indifférente,en phase de baisse
Je dois tant à ce forum
Adhérez https://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de PuraVida
  • Messages : 134
  • Inscrit : 29 Avril 2015
  Lien vers ce message 16 Février 2018, 16:44
Tant mieux garde le cap...quand aux effets secondaire hélas moi personnellement je n’ai pas trouvée de remède
 
Avatar de lily75
  • Messages : 105
  • Inscrit : 19 Octobre 2017
  Lien vers ce message 18 Février 2018, 2:35
Je n'en peux plus. L'expression qui me vient spontanément est "au bout du rouleau"
Aux insomnies, à ma fatigue continuelle s'ajoute un terrible mal de dos car je passe mes nuits sur le canapé
N'y a t il pas un moyen d'atténuer les ES?
Je vois le PJ le 20 février mais très franchement dans l'état où je suis je ne me vois pas aller au travail lundi. Je n'ai pas honte de le dire mais j'aimerais demander un arrêt de travail mais je ne sais même pas si dans ce cas c'est possible, un arrêt pour quel motif ?? Avez vous déjà été arrêté ?
Merci de votre aide
Lily


80 mg par jour, 20 à 9h30, 20h à 12h30, 20 à 15h30, 20 à 18h; indifférente,en phase de baisse
Je dois tant à ce forum
Adhérez https://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33089
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 18 Février 2018, 3:04
Bonjour Lily

C'est pas la joie alors ...
Perso, je diminuerais de 10mg
Olivier Ameisen l'a fait très vite et n'a pas rechuté

Et je demanderais un arrêt de travail bien sur : motif mal de dos m'empêchant de dormir ou insomnie occasionnant un mal au dos
Bien des personnes se mettent en arrêt maladie pour une broutille, toi tu en as vraiment besoin !

Peux tu attendre ton rdv avec PJ pour cela ?
Je sais qu'il te l'accordera

Sinon, il faut voir avec ton MG


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de lily75
  • Messages : 105
  • Inscrit : 19 Octobre 2017
  Lien vers ce message 18 Février 2018, 3:07
Merci Sylvie de ta réponse rapide ça fait du bien au moral;)
J'ai diminué hier soir de 10 mg et rien du tout...voire pire.
Si je vais voir un MG dois je lui parler du baclofene ?


80 mg par jour, 20 à 9h30, 20h à 12h30, 20 à 15h30, 20 à 18h; indifférente,en phase de baisse
Je dois tant à ce forum
Adhérez https://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de PuraVida
  • Messages : 134
  • Inscrit : 29 Avril 2015
  Lien vers ce message 18 Février 2018, 10:15
Je passe par les mêmes ES que toi et je suis en arrêt depuis un bout de temps mon médecin est au courant que c’est du au baclo alors je suis en arrêt pour sevrage.
Ton employeur ne peux pas connaître le motif seul l’an sécurité social, pour te rassurer les Médecins conseil CPAM ne te jugerons pas et préfére que tu leurs dise là vérité lors des contrôles CPAM mieux vaut être clair avec eux si tu as besoin d’un arrêt prolongé.
Je t’expliquerai tout ca en détail si tu le souhaite.
L’alcoolisme est une maladie et le traitement est fiable mais lourd au début.
Tu n’as pas de raison de t’inquiter Si tu veux te mettre en arrêt...
Tiens moi au courant par mp je suis dispo lundi matin...
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33089
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 18 Février 2018, 12:04
L'idéal en effet serait de lui parler du baclofène, mais ça peut être délicat selon qu'il est au courant ou non de ta dépendance et opposé ou pas au baclofène
Donc fais comme tu le sens
Tu peux aussi prétexter une gastro, des symptômes de la grippe, etc.


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de PuraVida
  • Messages : 134
  • Inscrit : 29 Avril 2015
  Lien vers ce message 18 Février 2018, 20:24
Ou même des malaises vertiges, et en même temps ce qui n’est que faux !
 
Avatar de lily75
  • Messages : 105
  • Inscrit : 19 Octobre 2017
  Lien vers ce message 19 Février 2018, 15:52
Des news: nuits toujours aussi courtes (2 ou 3 h max), et le mg m'a prescrit sans difficultés un arrêt de travail d'une semaine (Je lui ai dit la raison de mes insomnies, elle n'a pas été jugeante). Sachant que je pars en vacances samedi, j'espère que ces jours de repos + le fait de voir les ei finir par diminuer suffiront à me "retaper".
Peut être même que mon médecin prescripteur, que je vois demain, me dira qu'on baisse le d'usage?
A bientôt
Lily


80 mg par jour, 20 à 9h30, 20h à 12h30, 20 à 15h30, 20 à 18h; indifférente,en phase de baisse
Je dois tant à ce forum
Adhérez https://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Karo
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2194
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 19 Février 2018, 17:04
L'insomnie que tu décris est exactement ce que j'ai vécu. Mes nuits duraient entre 1 et 5 heures.
Mais je ne travaillais pas, et j'avais peu (voire pas) d'obligations.
En réalité, je m'étais dégagée progressivement de tous mes engagements, de sorte qu'il ne me restait plus que le baclo à gérer.
Tu fais infiniment mieux que moi.
Je comprends que cela soit pénible. On sait tous que sans la certitude que ces effets disparaissent et que le traitement fonctionne, alors on ne s'infligerait pas cette souffrance.
On se sent diminué, parfois incapable; ce qui peut engendrer une remise en question profonde mais inutile puisque ce que l'on vit ne reflète pas son moi réel, mais seulement un moi fortement chamboulé par le baclo.

J'ai la conscience que cela ne te soulage pas. Je n'ai pas de solution à te proposer, sinon une baisse de 10 comme Sylvie (qui ne t'a nullement aidée).
Cet arrêt maladie, suivi de vacances va probablement être plus utile.

Tu sembles être arrivée à bon port. Il s'agit désormais de rester à quai un petit moment (c'est-à-dire d'essayer de tenir la dose un peu avant d'envisager la descente).
En tout cas, tu gères cela très bien, ce qui me laisse admirative.


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 25957
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 19 Février 2018, 20:55
Ton avatar me fait penser à un tableau de gauguin

J'en suis toujours à avoir dans l'après-midi cette pensée d'un verre en me disant "vivement"
Je ne sais pas si tu as toujours cela, mais à quelle heure cela se passe-t-il? car c'est exactement l'heure du craving, de l'envie, et il faut avoir pris tout le baclo 1h ou 2h avant cette pensée

Pour ce qui est des nuits hachées, je pense que justement, ta prise de 17h est trop tardive, maintenant que tu es indifférente, tu n'as plus besoin d'augmenter, tu peux ajuster tes prises de façon à prendre ton baclo en le finissant à 16h maximimum

Ensuite pour les nuits hachées, un document qui m'a fait du bien
Fichier joint
Télécharger
Fichier téléchargé 32 fois (nuit complete de sommeil.doc ; 37 KO)


Aucun somnifère n'a jamais empêché mes réveils intempestifs dus au baclo, pas la peine d'essayer
Pour m'endormir, un bouquin, ça marche directement
je me réveille, ok, soit je me retourne, soit je vais faire pipi, soit je retourne sur mon ordin pour 1/2 heure et je retourne au lit avec un bouquin
En arrêtant de s'en faire pour ça, ça détend et ça permet de faire une nuit en plusieurs fois

Sinon personnellement, je prends 1/2 xanax le soir, et ça me permet de faire une nuit complète sans réveil
Mais ça, c'est une autre histoire


Indifférence atteinte à 260 mg depuis le 05/05/18 (date chère à mon coeur le 05/05 =^^=), depuis, diminution à 220 mg cause forts EI, maintenant, tout baigne ;-)
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene