Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Ciblage

Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33437
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 07 Janvier 2018, 19:54

Reprise du dernier message

Cela ne me convainc pas vraiment même si cela vient de RDB, parfois il dit des trucs un peu en l'air
Je lui redemanderai à l'occasion


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 3669
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 07 Janvier 2018, 20:45
Te prends pas la tête avec l'eau; bois en de l'eau ! et prends ton baclo. :lol:
Une demi-vie reste une demi-vie, sauf dans les insuffisances rénales ou les diurèses pathologiques.
Message édité 1 fois, dernière édition par Théo (Théorbe), 07 Janvier 2018, 20:47  

Adhésion et don faits.
 
Avatar de talis
  • Messages : 464
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 07 Janvier 2018, 20:53
Je vais mettre "ton slogan" dans ma signature.😊

Pr le.sevrage (je n'ai d'ailleurs aucun effet secondaire ce jour, aucune sudation, rien) c'est aussi hyper important de boire beaucoup donc évacuation rapide ou pas.je bois de la gazeuse.
Et ne m'en prive pas.
Après tt ce que mon foie et mes.reins ont vu passer...je peux leur offrir cela.

Fait tenir dans le temps.demain c boulot, ca va m'occuper normalement la tête la journée


début 26/04/17 - 150 mg (maxi 290) / stabilisé depuis début sept 2018 / 07h : 50 - 12h : 50 - 16h : 50
adhésion et soutien faits
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 3669
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 07 Janvier 2018, 20:58
Tu ne risques pas de sevrage en baclofène en buvant de l'eau, t'inquiète.
Toi, il te faut surtout PLUS du TOUT d'ALCOOL.
Stabiliser tout cela.

Courage ;) Ca va le faire


Adhésion et don faits.
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 60 ans
  • Messages : 9937
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 08 Janvier 2018, 17:01

Après tt ce que mon foie et mes.reins ont vu passer...je peux leur offrir cela.


Et bien oui, tes reins : plus tu bois, plus tu les fais travailler.
Puisque je suis passé par là, je comprends très bien pour l'eau gazeuse. Mais ce n'est pas l'idéal quand tu dépasses le litre et demi. Essaie de passer à de l'eau faiblement minéralisée. En France, vous avez par exemple la Volvic




17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 3669
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 08 Janvier 2018, 19:44
Pascal, les reins "travaillent" quand on manque d'eau...
Une personne qui n'a plus qu'un rein doit, au contraire, bien s'hydrater au risque de "fatiguer" son unique rein...

Il y a des PP de facs très complets sur l'excrétion des molécules hydrophiles, lipophiles, selon leur degré de liaison aux protéines, etc... et sur la filtration passive, la réabsorption active des glomérules, des tubules, etc... Le rein, c'est méga compliqué.

Et la minéralité des eaux, on s'en fiche... les œdèmes, quand ils arrivent sont dus au baclo, au relâchement des fibres musculaires lisses de la media, pas du tout au sel de l'eau...

Et pour talis, actuellement, si l'eau gazeuse lui permet de pas toucher à l'alcool : banco. La volvic, je serais incapable d'en boire; c'est dégueu pour moi; les gazeuses, c'est bon; et pour te rassurer, il y en a de peu minéralisées.

Je n'ai jamais entendu que quelqu'un allait mourir d'un excès d'eau gazeuse, sauf dans des cas graves de polydipsies psychiatriques où la personne pisse ses électrolytes et a une défaillance cardiaque par dilution du Na+ plasmatique.
Mais là, on parle de très grosses quantités.

Donc, au risque de passer pour un buté :lol:

Te prends pas la tête avec l'eau; bois en de l'eau ! et prends ton baclo. :lol:
Une demi-vie reste une demi-vie, sauf dans les insuffisances rénales ou les diurèses pathologiques.


Adhésion et don faits.
 
Avatar de talis
  • Messages : 464
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 08 Janvier 2018, 22:00
la Volvic, une horreur, la seule eau que je ne peux boire ! Hepar passe encore et beaucoup de magnésium c'est bon pour ce que j'ai
Perrier ou San Pé et peu d'eau plate, suis pas fan sauf si il n'y a que ça.
Comme je ne bois quasiment aucun jus, aucun soda , qq fois du pepsi max, sinon eau gzaeuse.

De temps en temps, on te dit que ce n'est pas bon pour les reins car trop salés! Et sont pas trop salés ces sacrés bons plats préparés par les industriels que beaucoup ingurgitent ? Ça, c'est encore plus nocif

En tout cas, je bois bien trois bouteilles par jour, je ne vais pas plus pisser que les autres, je pense et dans tous les cas, c'est toujours mieux qu'avant

Je prends mon baclo, je bois de l'eau et zéro conso
Message édité 1 fois, dernière édition par talis, 08 Janvier 2018, 22:13  

début 26/04/17 - 150 mg (maxi 290) / stabilisé depuis début sept 2018 / 07h : 50 - 12h : 50 - 16h : 50
adhésion et soutien faits
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 3669
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 08 Janvier 2018, 22:06
Ben c'est bien.
Je bois aussi mes 3 bouteilles - moi c'est indifférent, il faut juste que ce soit gazeux; j'ai les reins nickels et mon ionogramme est nickel.
Même le iono urinaire.

Un objectif : baclo et pas d'alcool.

Courage !

Théo


Adhésion et don faits.
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 1950
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 08 Janvier 2018, 22:11
C'est ça l'industrie agro-alimentaire
Et que dire des additifs exhausteurs de goût ? Ils dénature tellement le gout des préparations que la nouvelle génération en perd ses repères.
Quand je prépare une mayonnaise, ils ne l'aime pas, trop d'huile. Bin oui pour faire une mayo faut de l'huile, sauf que la mienne n'est pas faite à l'huile de palme.

Mes les mayo industrielles ont meilleur goût.

Mais bon, si trop salés, ça fait boire...


50 8h, 50 11h, 50 13h, 50 15h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Avatar de talis
  • Messages : 464
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 10 Janvier 2018, 13:24
mercredi, 0 conso depuis samedi après midi

pas d'envie majeure, petits cravings vers les 18h00....le petit verre d'après taf mais pas de craquage

est ce la crainte de l'écho du 20 ? l'abstinence forcée ? j'avoue, je m'en tape un petit peu, je ne me pose pas la question. je ne bois pas. point.

le baclo fait/fera peut être son effet ou pas.

Demain, ce sera les 5 jours de sevrage physique qui seront terminés, la suite sera plus complexe à gérer, surement. pas à pas, jour après jour, pas d'euphorie.
Message édité 1 fois, dernière édition par talis, 10 Janvier 2018, 13:26  

début 26/04/17 - 150 mg (maxi 290) / stabilisé depuis début sept 2018 / 07h : 50 - 12h : 50 - 16h : 50
adhésion et soutien faits
 
Avatar de Annaaa
  • Age : 37 ans
  • Messages : 292
  • Inscrit : 04 Octobre 2016
  Lien vers ce message 10 Janvier 2018, 14:06
Bravo Talis, c’est vraiment une super nouvelle vraiment !!!

Continue de prendre soin de toi ! Bises


Début du baclofène juin 2016, 220 mg par jour depuis le 11/08/17, j'ai cru trouver l'indifférence mais ce n'est pas vraiment ça... 180mg par jour depuis quelques mois, j'envisage la baisse et de me débrouiller autrement en comptant sur ma force. Ca n'est pas gagné, satané addiction 😢
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 3669
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 10 Janvier 2018, 14:22
Oui, te prends pas la tête.
Au pire, un petit coup de baclo sous la langue si tu vois que tu penses/lorgnes sur la bouteille.
Perso, je suis pour qu'on ne boive pas qqs temps, le temps de s'installer dans sa répartition.
Surtout d'où tu viens... Le foie, il faut lui laisser du temps...
Le mien, après deux mois sans alcool il n'est pas encore clean (stéatose hépatique majeure).

Et surtout, tu vas avoir un peu ce que l'on a tous ressenti, le vide laissé par la bouteille; l'ennui; et lui c'est le pire.

Moi, quand je voyais l'ennui poindre, je me foutais sur le forum; sur le net; j'ai lu pas mal de choses aussi.

Après, si ton boulot t'occupe l'esprit, c'est bien aussi.

Courage,

3ises

Théo.


Adhésion et don faits.
 
Avatar de talis
  • Messages : 464
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 10 Janvier 2018, 15:22
je me devais de ne pas boire, j'y parviens depuis qq jours.

j'attends avec impatience cette écho et prise de sang pour savoir où j'en suis.

question ennui : le boulot ne m'aide pas vraiment mais pas d’envie de consommer pour autant. et suis toujours moins tenté ici que là, où je vis en ce moment

le soir, ça va, je file bosser sur mon chantier perso. c'est plutôt quand je rentre, après la douche. mais, même si chez la personne qui m'héberge, il y a du vin d'ouvert, des bouteilles dispo, non, ça ne me tente pas. j'avais tenté une gorgée d'une bière à 0.0°C, pas pu. cela rappelle inévitablement trop le goût (que ce soit bon ou pas)

le 20/01, cela fera 2 semaines d'abstinence, si le baclo doit jouer son rôle, il le fera. d'ici là, il y a encore quelques jours...comme je le disais, je ne sais pourquoi je ne bois pas réellement : la peur, le baclo, l'abstinence volontaire franchement, j'avoue, peu m’importe : "je prends"
et même si mes angoisses et forte anxiété reviennent du coup, reviennent tant pis, je repose mon foie et le reste...mais il est clair que ce n'est pas si facile.

je tiens. zéro conso, et bois de l'eau. :-)
Message édité 1 fois, dernière édition par talis, 10 Janvier 2018, 15:36  

début 26/04/17 - 150 mg (maxi 290) / stabilisé depuis début sept 2018 / 07h : 50 - 12h : 50 - 16h : 50
adhésion et soutien faits
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 3669
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 10 Janvier 2018, 20:03
C'est l'écho qui sera vrt informative; je t'ai dit, la prise de sang, si cela fait peu de temps que tu as stoppé, ne t'attends pas à des miracles. ca met du temps à redevenir normal; mais ce qui est super, c'est de ne pas boire; et ça, tu l'as déjà ! ^^
Donc, continue.
Et si il y a des envies, peut-être monter ?
Et parle de tes angoisses à ton MG...

Zéro conso et de l'eau ;) !


Adhésion et don faits.
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 1950
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 10 Janvier 2018, 20:37
Talis,
C'est comme Théo le dit zéro alcool.
Et remonter le baclo si possible. ( voir un autre médecin )

Faut que tu puisses arriver à ta dose.

Allez courage


50 8h, 50 11h, 50 13h, 50 15h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 26048
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 10 Janvier 2018, 20:52
J'ai repris les dernières nouvelles et sincèrement : ouah!!!! comme je suis contente et fière de toi

Beaucoup ont connu l'indifférence grâce à au moins une soirée d'abstinence, qui a révélé l'indifférence, l'absence de craving, les envies qui ne sont plus que passagère (des fois faut serrer les dents, mais ça dure quelques minutes), on dirait que c'est ce qui t'arrive :fsb2_yes:

J'avoue qu'au fil de la lecture, j'ai eu la trouille quand tu as démarré le sevrage seul, ton doc t'a cependant prescrit les anxios, très bien

Si je peux me permettre, à l'hôpital, quand on fait un sevrage, il y a un supplément de vitamines, je te recommande la vitamine B1 (et elle seule car les autres sont trop délicates si prises en excès), la vitamine B1, si prise en excès, est simplement éliminée, et j'en ai lu des articles là-dessus

En pharmacie, je ne sais pas ce qu'ils proposent, sinon j'achète sur internet la vitamine B1 Solgar, ce sont des gélules de 100 mg, j'en prends une par jour quand j'ai fait des excès, pendant quelques jours, ça remet les neurones en place, la différence est incroyable

Une cure d'un mois serait bien pour toi, je te laisse en discuter avec ton doc

Concernant la remarque de Pascal sur les litres d'eau, j'hallucine, dire que 3 bouteilles d'eau pétillante sont potentiellement dangereuses à une personne qui buvait 5 bouteilles de vin, allo la terre :fsb2_mad: :fsb2_mad: :fsb2_mad:

Si tu prends trop de sel via l'eau gazeuse, tu le verras en terme d'oedèmes (pieds, doigts des mains gonflés), et demande à ton doc de te prendre la tension aussi

Sinon il y a la Salvetat qui est presque sans sel, sans doute d'autres, mais l'eau gazeuse, le coca-light et le café m'ont accompagnée pendant mes 9 ans d'abstinence, et encore maintenant, le Ricoré et l'eau sont mes boissons, car je bois compulsivement (ça va avec la clope)

Je trouve important, en cas de compulsion (du geste, de la sensation dans la gorge) de trouver une boisson qui nous convient

S'il ne fallait dire qu'un mot pour toi : Bravo :fsb2_godgrace:


Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite - 200 mg en octobre 2018 - descente uniquement si EI forts - pas de consommation jusque là, pas d'occasion spéciale ;-)
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 3669
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 10 Janvier 2018, 22:07
Oui Bravo ! J'avais oublié.
Manue a raison, ça peut pas te faire de mal : B1 et B6.
Mais il y des vitamines bien dosés peut-être moins chères du labo RICHARD en pharmacie (B1 et B6).
Après, le Magné B6, pas mal.
Mais pas besoin de te shooter avec les vitamines :

Des petites doses filées dans le temps. Ton sevrage est derrière toi de toute façon.

Ou alors, un truc pas mal, les compléments genre 100% des AJR en 2 gélules. Tu couvres un peu tout et risques rien, et c'est efficace et pas cher (Azinc).

Mais pour avoir frôlé la pancréatite fulminante... je peux juste te re re re dire : du baclo, de l'eau et 0 alcool pour l'instant.

Pense que chaque molécule d'alcool fait péter une cellule de ton foie... ça aide à ne pas boire...
Et on parle pas du pancréas qui peut s'enflammer d'un coup...

Alors, courage, tu tiens le bon bout !!


Adhésion et don faits.
 
Avatar de talis
  • Messages : 464
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 11 Janvier 2018, 10:59
Merci à vous. 5ème jour…

J’ai des pensées bien évidemment, mais pas d’envie particulière, pas de craving réel comme j’ai pu connaitre. Des pensées mais sans obsession majeure. et toujours plutôt le soir quasi uniquement maintenant vers 18h00, en général et 20h juste avant repas, mais ça passe...

Pour les vitamines, j’en prenais déjà un peu, mais, je vais me faire une bonne cure d’un mois en complément. Ça me fera du bien dans tous les cas. Je vais demander à mon pote pharmacien ce qu’il me conseille, vu que ce n’est pas remboursé de toute façon

Manue, effectivement, me lancer seul ainsi en sevrage, du jour au lendemain, alors que je consommais 4 bouteilles de pinard par jour n’était pas chose aisée voir intelligente.

Mais, bon, je l’ai fait aussi par le passé (donc, je connais à peu près les symptômes…et les mauvais signes éventuels), et même si mon médecin aurait préféré que je parte en cure de repos/sevrage, 15 jours, je ne peux me le permettre en ce moment. Quand j’ai reçu les résultats d’analyse et mes 600 GGT, j’ai pris peur, et donc, ça a dû agir comme un électrochoc. Je ne sais pas.

Je prenais déjà des anxio mais à petite dose 0.25 * 3 d’alprazolam par jour, ce n’est franchement pas beaucoup. J’en ai juste pris un de plus au coucher pour dire de passer peut être une meilleure nuit.

Boissons du moment : perrier, salvetat (je n’aime pas trop, mais c’était en promo. Désolé de cette petitesse financière!), pepsi max et café. Tisane quand j‘y pense. je crois que c’est aussi important de varier les boissons. Si ce n’est que de l’eau, à un moment, ça devient fade, et j’avais déjà remarqué que si je ne prenais que ça, il manquait cette variation de goût, que l’on pouvait retrouver dans les différents breuvages (cépage, couleur, origine, etc etc…).

Sur la remarque sur l’eau…je te rejoins. Franchement, je ne suis pas inquiet sur ma consommation d’eau pétillante…après ce que j’ai fait vivre à mes organes, ils doivent justement adorer ces bulles là et être joyeux que ça pétille un peu…ça, j’en suis sûr. Je préfère un œdème (et encore, va falloir aller le chercher celui-là à cause d’une surconsommation d’eau) à un foie ou un pancréas qui va mal !

Comme je le dis, je le prends comme ça vient, je ne consomme pas et voilà. et que ça dure un peu. Je ne m’emballe pas, j’essaye juste de profiter de ces moments de lucidité.

Ce n’est pas de la totale indifférence, c’est une certitude cependant mais au moins un léger détachement. Mais, ça, je ‘l’avais déjà dit courant novembre et j’avais bien replongé par la suite donc je pèse mes mots…et prends beaucoup de pincettes en écrivant cela et vigilance accrue.

J’ai mes examens le 20/01. Ce n’est pas une (date de) fin en soi pour autant sinon, je vais m’en mettre une bonne en sortant du centre médical. Je veux profiter de ces 10 prochains jours pour continuer ce travail de fond, que le baclo agisse peut être et que je retourne mon cerveau pour que les conso éventuelles futures ne soient qu’exceptions, et non pas l’inverse, que la conso soit « ma » norme et l’abstinence ponctuelle.

Merci de vos retours et encouragements


0 conso, 190 baclo, plein d’eau
Message édité 2 fois, dernière édition par talis, 11 Janvier 2018, 11:05  

début 26/04/17 - 150 mg (maxi 290) / stabilisé depuis début sept 2018 / 07h : 50 - 12h : 50 - 16h : 50
adhésion et soutien faits
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 3669
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 11 Janvier 2018, 12:00
A valider avec Sylvie, mais si tu montais un peu sur 17h (et 13h ?).
En même temps, si tu tiens...
Ou un baclo sous la langue, mais quand ? les envies, mieux vaut les anticiper...
La répartition est liée à ton taff ?

Bon, si ça tient, ne bouge pas et attends les avis éventuels.

A ce rythme, le 20/01, la prise de sang aura diminuée en GGT; regarde aussi tes ALAT. C'est directement lié au foie.

Courage


Adhésion et don faits.
 
Avatar de talis
  • Messages : 464
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 11 Janvier 2018, 12:33
non, non, pas du tout lié au taf...c'est bien une alarme à 05h du mat' que pour les médocs, mais ça ne me dérange pas, si ça fonctionne. la répartition a évolué en fonction des informations que j’indiquais sur le forum et des conseils et expérience de Sylvie.

pour les ALAT j'étais à 110 (norme <41), ASAT 139 (normal <40)

je ne pense pas faire évoluer les 190, dans l’immédiat. je me dis que si je ne bois pas, 190, ce serait même peut être trop...donc, à voir, sur la durée peut être avant de modifier.
mais oui, si grosse envie qui revient ou rechute, faudra changer qch
Message édité 2 fois, dernière édition par talis, 11 Janvier 2018, 12:43  

début 26/04/17 - 150 mg (maxi 290) / stabilisé depuis début sept 2018 / 07h : 50 - 12h : 50 - 16h : 50
adhésion et soutien faits
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 3669
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 11 Janvier 2018, 13:00
Ok, alors consolide bien en évitant même les demi-verres de vin ou de rhum ou de ce que tu aimes...


Adhésion et don faits.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33437
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 11 Janvier 2018, 20:18
Tu as parfaitement raison, si tu le peux, ne bois pas du tout
Par contre, je pense que j'augmenterais un peu le baclo à 13h et 17h
Il est clair que sans boire tu auras besoin d'une moindre dose, mais celle que rtu as n'est pas forcément suffisante

En tout cas bravo pour tes efforts !


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de talis
  • Messages : 464
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 11 Janvier 2018, 20:34
Je passerais à 200 mg ou je décale une dose matinale ?
Et je passe à 30mg à 17h ?
Je pensais attendre un peu pour modifier mais j'avoue avoir encore qq envies de fin de journée donc je n'y suis pas, comme tu le dis très justement.
Message édité 1 fois, dernière édition par talis, 11 Janvier 2018, 20:38  

début 26/04/17 - 150 mg (maxi 290) / stabilisé depuis début sept 2018 / 07h : 50 - 12h : 50 - 16h : 50
adhésion et soutien faits
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33437
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 11 Janvier 2018, 21:48
Passe à 200mg/j et augmente sur 17h
Tu es à 40 sur cette prise si ta signature est à jour


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de talis
  • Messages : 464
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 11 Janvier 2018, 21:53
Comme un c..., la signature n'est pas à jour.
Cest 60 a 5h, 50 ou 60 à 7h00 ( je me suis paumé sur ce créneau je crois) 50 à 11h00 et 20 à 17h00

J'augmente à 17h00. Je laisse 50 à 7h00 et je passe à 40 à 17h00


début 26/04/17 - 150 mg (maxi 290) / stabilisé depuis début sept 2018 / 07h : 50 - 12h : 50 - 16h : 50
adhésion et soutien faits
 
Avatar de talis
  • Messages : 464
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 14 Janvier 2018, 20:50
8ème jour sans alcool. 0 UA !

toujours des pensées (je ne dis pas qu'un petit verre de bon vin ne m'effleure pas l'esprit mais ça dure 5 min) mais pas d'envie majeure et encore moins de craving.
même si je n'en suis pas au stade d'Alexandre ou Jean Marie (fil : j'ai besoin d'un peu d'aide).

on verra pour me tester plus tard. pour l'instant, je continue ma route d'abstinent motivé.

suis à 190 "réel" maintenant (je ne me trompe plus la matin), je verrai pour augmenter à 200, selon ce qu'il adviendra dans les prochains jours voir juste après les examens médicaux selon les résultats, histoire de ne pas craquer.

donc toujours à l'eau et au baclo


début 26/04/17 - 150 mg (maxi 290) / stabilisé depuis début sept 2018 / 07h : 50 - 12h : 50 - 16h : 50
adhésion et soutien faits
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33437
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 14 Janvier 2018, 21:30
Bravo pour ta détermination !
Perso, j'augmenterais un poil histoire d'être protégé, mais c'est toi qui le voit
En tout cas, sois fier de toi !!!


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de talis
  • Messages : 464
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 14 Janvier 2018, 21:44
Merci...

Sans consommer, je n'ai aucun EI, même avec anxio et AD

Tu as raison, je grimpe à 200mg dès demain, +10mg sur la prise de 17h00.


..
Message édité 2 fois, dernière édition par talis, 14 Janvier 2018, 21:52  

début 26/04/17 - 150 mg (maxi 290) / stabilisé depuis début sept 2018 / 07h : 50 - 12h : 50 - 16h : 50
adhésion et soutien faits
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 3669
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 14 Janvier 2018, 23:04
Oui, c'est un bon plan.
Courage; et comme dit, si tu évites les petits verres (comme tu le fais ^^), ça ne viendra que plus vite !

Théo.


Adhésion et don faits.
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 1950
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 15 Janvier 2018, 0:28
Allez super, la fin du calvaire approche.
Faut que t'arrives à monter jusqu'à indifférence et sans boire.
Et ce que nous avons décrit sur l'indifférence tu le raconteras à ton tour.


50 8h, 50 11h, 50 13h, 50 15h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Avatar de talis
  • Messages : 464
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 18 Janvier 2018, 13:14
toujours pas de conso, baclo à 200, reste quelques pensées (plutôt que des envies, d'ailleurs) souvent en rentrant le soir mais franchement furtive et après j'oublie.

analyse de sang de ce jour résultats :

ASAT 30 - norme <40 (au lieu de 139 fin d'année )
ALAT 48 - norme < 41 (au lieu de 101)
GGT 149 - norme < 60(au lieu de 611)


une première étape de passé.

comme m'a dit mon doc, c'est un encouragement à prolonger l'abstinence et le 0 UA. et il a apprécié ma capacité à m'être ressaisi.

le plus dur commence, tenir sur le long terme.


....
Message édité 2 fois, dernière édition par talis, 18 Janvier 2018, 14:11  

début 26/04/17 - 150 mg (maxi 290) / stabilisé depuis début sept 2018 / 07h : 50 - 12h : 50 - 16h : 50
adhésion et soutien faits
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 3669
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 18 Janvier 2018, 13:20
Ben oui, et tu me fais penser à mes analyses ! continue et ça va aller.
Si ça ce n'est pas de l'encouragement, descendre tes GGT aussi vite !
Et 48 en ALAT ! moi, j'en suis à 62 alors que je ne bois plus rien depuis deux mois. Mais on a pas le même pb.
Tu vas voir, ça va aller super !


Adhésion et don faits.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33437
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 18 Janvier 2018, 16:23
Super alors !
Et oui, prolonge le 0 UA quitte à augmenter un peu le baclo sur la dernière prise
Bravo pour tes efforts !


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 1950
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 18 Janvier 2018, 21:17
Citation (Talis)
le plus dur commence, tenir sur le long terme.


Tu y arriveras, tiens bon et b'hésité pas à monter les doses pour y arriver le plus vite possible.


50 8h, 50 11h, 50 13h, 50 15h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Avatar de talis
  • Messages : 464
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 20 Janvier 2018, 20:16
tout va bien pour mon foie ! les résultats sont normaux, énorme soulagement.

mais du coup, craquage total ce midi et ce soir, je le sentais venir, je me doutais que j'allais réagir comme ça, trop prévisible. et je n'en suis pas fier. 15 UA

si demain matin, j'ai envie de (re)plonger, je monte à 210...


début 26/04/17 - 150 mg (maxi 290) / stabilisé depuis début sept 2018 / 07h : 50 - 12h : 50 - 16h : 50
adhésion et soutien faits
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 3669
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 20 Janvier 2018, 20:38
Dis toi que c'est une chance énorme d'avoir un foie normal !
Moi, j'ai été soulagé de pas avoir de fibrose, mais il a une stéatose majeure.
Alors, si tu ne veux pas entendre parler de ces choses, faut tenir.

Il faudrait anticiper l'envie : 210, c'est peu pour 200, c'est juste 5% de plus...
Je laisse les pros te conseiller, mais perso, je suis incapable de craquer (cf. la tuile du jour).
Sur des benzos, ok; mais alcool, impossible.

Monter encore ??? Tu as un souci de prescription non ?

Et répète-toi que les examens normaux, ils ne le resteront que si on ne retombe pas dans les excès...

En tout cas, super pour toi ;)


Adhésion et don faits.
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 1950
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 20 Janvier 2018, 21:55
talis,

Les émotions positives, les soulagements d'un stress sont des éléments qui conduisent à boire aussi.

Un peu comme un moment de "récompense" par rapport à un effort.

Perso, je n'attendrais pas, je monterais à 210

Allez, ça avance, tu fais 3 pas en avant, 2 pas en arrière, 4 pas en avant. CE chemin n'est pas facile mais au final les choses s'améliorent globalement.

Allez, on y va pour les 4 pas en avant :fsb2_yes:


50 8h, 50 11h, 50 13h, 50 15h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33437
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 20 Janvier 2018, 22:56


craquage total ce midi et ce soir, je le sentais venir, je me doutais que j'allais réagir comme ça, trop prévisible.


Malheureusement, ça ne m'étonne pas
Je m'en doutais, la trouille te mettait à l'écart de l'alcool, plus de trouille, tu te lâches ...

C'est humain et personne ne peut t'en vouloir ni te faire la morale

SAUF que les conditions ne sont pas favorables (baclo restreint) et que l'alcool à haute dose, et 15 UA ce n'est pas rien, conduit à la mort à plus ou moins long terme
Tu es en sursis et il faut absolument que tu réagisses

Donc tu augmentes direct le baclo de 10 en 10 tous les 3 jours tant que tu n'as pas d'effet indésirables trop invalidants
ET tu fais un véritable effort pour restreindre ta conso
Tu ne peux pas rester comme ça parce que ton foie, pour l'instant va bien !!


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de talis
  • Messages : 464
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 21 Janvier 2018, 11:32
beau craquage d'euphorie! Et Je m'en doutais clairement, j'y pensais déjà qq jours avant mes exams selon les résultats et si positifs. Mais je pensais quand même sacraliser cette conso et pas faire ça comme "avant"...

malheureusement c'est fait pour hier. Faut que j'accepte ma rechute.

Ce matin, pas de gueule de bois mais pas fier. Une conso ponctuelle ?? Je ne sais pas, j'aimerais bien le croire mais j'ai un gros doute mais peu importe, je me remets en mode abstinence dès ce jour et fait grimper le baclo rapidement.

Les examens devaient être un tremplin et un sérieux encouragement pour continuer ma route à 0 UA.
Je sais que si je déconne je vais droit dans le mur et si mes analyses de sang montrent que je consomme, mon médecin dira stop au baclo donc, je n'ai aucun autre choix possible que d'arrêter "mes conneries" et prendre cette conso comme une grosse alerte et un rappel à l'ordre.


début 26/04/17 - 150 mg (maxi 290) / stabilisé depuis début sept 2018 / 07h : 50 - 12h : 50 - 16h : 50
adhésion et soutien faits
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 3669
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 21 Janvier 2018, 11:44
Tu as raison. Un rappel à l'ordre.
Moi aussi j'ai merdé grave suite à ma pancréatite/hépatite/gastrite : j'ai continué l'alcool (fortes doses de façon ponctuelle) et puis le baclo et des black out... et des dépenses graves et autres conneries... Mon foie me faisait mal en continue.
Mais j'ai continué à monter le baclo.

Là, c'est "juste" une rechute pour toi; l'alcool est un pur danger pour toi; il n'y a pas photo, continue comme Sylvie te l'indique.

Toujours au risque de me répéter et de me faire mal voir, au début de ton traitement, 0 alcool et plus longtemps c'est 0, mieux c'est.
Comme je le dis, on a toute la vie pour boire plus tard....

Courage.


Adhésion et don faits.
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 45 ans
  • Messages : 438
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 21 Janvier 2018, 19:49
Hello Talis,

Je n'ai pas contribué sur ton fil, mais je te suis depuis le début.

Bon pour le craquage, c'est fait et tu ne pourras pas revenir en arrière.

Maintenant concentre toi à fond sur les sensations de ces derniers jours avant cette rechute.

Tu as ressenti des choses positives avec cette abstinence et le Baclofène qui t'a aidé. Tu as commencé à voir le bout du tunnel, tu te sentais de mieux en mieux.

Concentre toi uniquement la dessus.

Dis toi seulement une chose : j'étais bien comme ça, je vais m'en sortir et tout ira bien. Un jour tout ira mieux, je serai guéri et je pourrai reprendre du plaisir à consommer normalement.

J'ai lu dans tes mots que tu étais fier de ces derniers jours. Tu te sentais bien.
Ne pense qu'à ça et ne te pose plus de question.

Tu vas y arriver. Courage.

Bises.
Alexandre.
Message édité 1 fois, dernière édition par Princesse_Leia, 21 Janvier 2018, 19:51  

Début du traitement : 11/11/2016 (Armistice). Décès de Carrie Fischer (Princesse Leia), le 27/12/2016 - Sur le forum le 28/12/2016.
Montée très progressive et stagnation plusieurs mois à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg. Indifférent le 24/11/2017 à 270mg
Aujourd'hui à 280mg en consolidation - Posologie modifiée et lissée depuis l'indifférence 11h : 100 - 15h : 90 - 17h : 90.
Encore merci à Sylvie, Samuel, Yves, Jack et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de talis
  • Messages : 464
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 22 Janvier 2018, 10:03
comme tu le dis Alexandre, je vais essayer de garder le positif de ces 15 derniers jours avec cette capacité à ne pas consommer..

j'avais une date butoir avec mes exams, je vais m'en trouver une autre quitte à m'infliger des analyses de sang toutes les deux semaines, comme ça, sur de ne pas tricher.

c'est clair que j'étais bien, au moins dans ma tête.

je ne suis pas à ma dose d'indifférence. donc, je vais grimper demain ou mercredi à 220 mg

je te remercie de ton suivi
Message édité 1 fois, dernière édition par talis, 22 Janvier 2018, 10:06  

début 26/04/17 - 150 mg (maxi 290) / stabilisé depuis début sept 2018 / 07h : 50 - 12h : 50 - 16h : 50
adhésion et soutien faits
 
Avatar de talis
  • Messages : 464
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 29 Janvier 2018, 9:53
consommation difficile à contrôler depuis une semaine.

je repars dans un état d'esprit en abstinence, dès ce jour, après un weekend compliqué, mais en reprenant vos derniers posts d’encouragement.

bon début de semaine


début 26/04/17 - 150 mg (maxi 290) / stabilisé depuis début sept 2018 / 07h : 50 - 12h : 50 - 16h : 50
adhésion et soutien faits
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 3669
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 29 Janvier 2018, 12:09
Faut voir avec Sylvie; monter encore un peu ?


Repense à ton foie, tes GGT, tes ALAT... le stress de l'échographie.

Moi, le matin, quand je pense à tout ce que j'ai mis de côté pour me SAUVER de la fibrose (cirrhose), de l'explosion de l'abdomen (la ligne blanche en déhiscence, une hernie ombilicale débutante, l’œsophage qui remontait en sortant littéralement de l'abdomen) et de la pancréatite aiguë et de la gastrite... à savoir que j'ai envoyer chier mon boulot et que ça me fout dans une merde pas croyable... je me masse le ventre : il est plat.
Le foie a diminué de volume.
Je ne me sens plus "gros du bide" (je ne grossissais que du bide).

Je vois mes enzymes hépatiques quasi normaux - allez, je vais dire que c'est du 98% bon ...

Ben quand je me tâte le bide, je sais pourquoi j'en suis là : pour ne pas crever.

Reste mes anticorps...

Mais toi, tu es sur le bon chemin, alors faut continuer !


Adhésion et don faits.
 
Avatar de talis
  • Messages : 464
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 29 Janvier 2018, 12:54
ah, c'est clair que j'étais tellement content de voir mes analyses, de la non envie des 15 jours et la peur de continuer, continuer, recommencer mes conneries et pourtant, cela ne m'arrête pas. fais ch...

je n'ai pas le choix et me le répète chaque jour. j'avais retrouver un moral "correct" pendant abstinence et là, hop, reparti comme il y a un mois, comme par hasard quand je bois

quand je lis "vos" difficultés (voir plus) médicales, je me dis que j'ai encore la chance que rien ne soit (encore) grave mais je continue à conso. et ça me fout bien les boules.


je dois passer à 220mg.


début 26/04/17 - 150 mg (maxi 290) / stabilisé depuis début sept 2018 / 07h : 50 - 12h : 50 - 16h : 50
adhésion et soutien faits
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 1950
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 29 Janvier 2018, 13:47

je dois passer à 220mg.


Dont acte


50 8h, 50 11h, 50 13h, 50 15h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Avatar de talis
  • Messages : 464
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 05 Février 2018, 13:20
après, mes 15 bons jours d'abstinence dans l'attente de mes examens (qui se sont révélés plus que corrects), c'est reparti de plus belle.

à part la nuit, c'est matin midi soir, journée. bref, un vrai bordel. je sais que je devais prolonger le 0 UA, et là, c'est un peu dur sans possibilité de partir en cure de repos/sevrage...

je suis passé à 220 mais 20/25 UA jour souvent. je fais le max pour limiter la conso et voir modifier la répartition car mes habitudes de conso changent car beaucoup d'alcoolisation très massive et rapide (car le soir, je ne peux pas boire, suis pas chez moi...).

j'essaye de me reprendre un peu en main cette semaine. me suis trop satisfait de ces examens. je ne pouvais me les souhaiter mauvais mais finalement, si ce n'est que reculer pour mieux sauter !


début 26/04/17 - 150 mg (maxi 290) / stabilisé depuis début sept 2018 / 07h : 50 - 12h : 50 - 16h : 50
adhésion et soutien faits
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 3669
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 05 Février 2018, 14:09
Je vais te redire les ravages de l'alcool... Mais quand ça nous tient... Je buvais APRES ma pancréatite en urgence...
Il faut soit aller en cure, soit augmenter/changer la répartition.

Moi, je te conseillerais bien une vraie imprégnation... un truc qui te couvre la journée; c'est chiant, il faut plein de prises.... Mais si tu bois toute la journée...

Là, il faut l'avis de Sylvie.

Si l'envie c'est tout le temps... faire 2 ou 3 prises de plus, en diminuant la prise (genre 30-40), mais en augmentant le total sur la journée ?
Message édité 1 fois, dernière édition par Théo (Théorbe), 05 Février 2018, 14:13  

Adhésion et don faits.
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 3669
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 05 Février 2018, 14:22
Fichier joint
Ce fichier joint n'existe plus sur ce serveur
2018 02 05 Posologie
PROPOSITION à valider


Un truc dans le genre, mais à valider... avec les anciens !


Adhésion et don faits.
 
Avatar de talis
  • Messages : 464
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 05 Février 2018, 15:02
salut Théo,

le nb de prises ne me dérange pas. je veux surtout y arriver.

j'essaye de descendre en conso. cette nuit le sevrage a été un peu pénible. mais, je vais me rajouter un anxio avant le coucher


début 26/04/17 - 150 mg (maxi 290) / stabilisé depuis début sept 2018 / 07h : 50 - 12h : 50 - 16h : 50
adhésion et soutien faits
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 3669
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 05 Février 2018, 15:43
Oui, ça tu peux. Mais bon alcool et Benzo, c'est pas le super mélange... surtout si tu te prends des grosses doses.

Pour les conso, faudrait voir avec quelqu'un qui a l'expérience des "grosses conso"...
Ma proposition me paraît pas mal; après, il faudra peut-être encore augmenter...

Tu fais partie des gens à "hautes doses" de baclo... 240 mg sur 24 h, ça ne "fait" que 10 % de hausse pour toi.
Mon schéma ferait une bonne imprégnation...

Mais demande l'avis de Sylvie en MP ? non ?


Adhésion et don faits.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33437
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 05 Février 2018, 16:39
En fait, je n'en sais rien, mais pourquoi pas tenter cela ...
Ou alors, il faut faire les prises ou au moins une prise la nuit, 2h avant le lever
Message édité 1 fois, dernière édition par Sylvie, 05 Février 2018, 16:41  

Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de talis
  • Messages : 464
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 05 Février 2018, 16:41
je ne sais pas si je suis un cas désespéré ou désespérant ou les deux ! :fsb2_wink:

mais, je vais tenter...si faut rechanger dans une semaine..je reviendrais sur la méthode précédente


début 26/04/17 - 150 mg (maxi 290) / stabilisé depuis début sept 2018 / 07h : 50 - 12h : 50 - 16h : 50
adhésion et soutien faits
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 1950
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 05 Février 2018, 19:51
Tu es un cas avec qui la victoire sera une grraaanndde victoire, pour tous mais surtout pour toi.

Je n'irai pas jusqu'à dire que ce jour on débouchera le champagne, mais c'est tout comme.


50 8h, 50 11h, 50 13h, 50 15h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 26048
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 05 Février 2018, 21:10
Je suis un peu remontée dans ton fil mais pas suffisamment pour avoir un petit topo à part dans ta signature

Tu dis consommer le midi et le soir, ce que je vois dans ta répartition de baclo c'est que tu tentes de cibler le midi et le soir, mais ce qui m'ennuie c'est le gros trou entre les deux prises, 7h et 13h, ça fait 6h, donc le baclo redescend à 0, comme si tu n'en avais pas pris, ça te fait deux petites doses dans la journée

D'après ce que je ressens en prenant le baclo, c'est qu'il vaut mieux le prendre en continu, car la non envie est le but à atteindre, et la dose totale de baclo bien sûr

Le fait que tu n'aies pas bu pendant un certain temps, ça aide beaucoup

Est-ce que tu bois tous les jours maintenant ou bien est-ce que cette période sans consommation a modifié les choses?

Ta première envie dans la journée c'est quand tu te lèves? et ta première consommation?

Je n'ai pas suivi tout ton parcours, donc désolée si je suis totalement à côté de la plaque, mais vu la dose que tu prends, même si l'indifférence est toujours à 1 comprimé près, je prendrai tout le baclo à 2 heures d'intervalle, à toi de voir à quelle heure tu veux commencer, mais le but est d'empêcher la première pensée/envie de la journée

Et il n'y a aucune raison, avec la dose totale, qu'il y ait soudainement un craving le soir, dans ce cas, ce serait plutôt une habitude, que tu peux contrer en mangeant, en buvant un jus de tomate bien épicé, et par la suite, augmenter le baclo

Si tu veux prolonger la période de prise, en faire toutes les 2h30, mais pas plus, pour que le baclo se cumule bien dans ton organisme, et surtout dans le cerveau

C'est le cumul qui fera que la dose va être plus forte et soigner les neurotransmetteurs, le but n'est pas ici d'empêcher de boire, mais bien de guérir le cerveau (ça devrait t'assommer aussi un peu :fsb2_sorry: )

Juste une idée en passant :fsb2_yes:


Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite - 200 mg en octobre 2018 - descente uniquement si EI forts - pas de consommation jusque là, pas d'occasion spéciale ;-)
 
Avatar de talis
  • Messages : 464
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 06 Février 2018, 10:11
suis un cas difficile et bien atteint, en fait JM ? :fsb2_wink: je le pense clairement

Manue
oui, la conso est redevenue quotidienne mais j’avais tellement apprécié de ne pas boire pendant deux semaines. Comme chacun ici dès qu’il cesse, ce sent mieux.

En tenant une répartition toutes les 3h (quasi) 07h00 – 50 / 10h00 – 40 / 13h00 – 40 / 16h00 – 50 / 18h – 40 et voir un peu comment ça se passe, et en reprenant mon tableau des heures de cravings, je continue à 220 jusque fin de semaine, histoire de ne pas trop tout bousculer d’un coup, et j’avise si il faut réduire les créneaux de prise, selon les changements constatés

Vous tiens informé. Merci de vos retours précieux


début 26/04/17 - 150 mg (maxi 290) / stabilisé depuis début sept 2018 / 07h : 50 - 12h : 50 - 16h : 50
adhésion et soutien faits
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 60 ans
  • Messages : 9937
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 06 Février 2018, 10:22
Le traitement est difficile quand on sort du schéma classique du craving unique dans la journée.

Mais donc oui, tu dois passer à l’imprégnation avec des prises toutes les 2 h 30 ou 3 h comme l’ont suggéré Théo et Manue, plus celle 1 h 30 à 2 h avant le lever.

N’oublie pas d’être régulière, prends note de tes ressentis, de ta consommation ; cela t’aidera à construire ton traitement.

Pascal


17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 1950
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 06 Février 2018, 17:44
suis un cas difficile et bien atteint, en fait JM ? :fsb2_wink: je le pense clairement

Un cas plus atypique dirais-je

Pour les buveurs du matin au soir, il n'est pas faux qu'une pososlogie imprégnation avec un peu de ciblage matin et fin de journée, cà a fonctionné avec moi.
Si tu regardes ma signature, tu verras que mes ciblages sont modérés.
62,5 m'ont suffi à tuer le matin. Grande chance pour moi, because en prenant 75mg le matin, vers 10h du matin je tombais en confusion.

Puis un léger reciblage fin d'aprem ( 75mg ) et j'ai eu la recette gagnante.
En fait, j'ai été de ceux qui ont monté en mode impregnation, puis arrêt de la montée et début de ciblage.

Il y a de bonnes chance qu'il en soit de même pour toi. Comme quoi l'imprégantion n'est pas toujours une mauvaise méthode.


50 8h, 50 11h, 50 13h, 50 15h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 60 ans
  • Messages : 9937
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 06 Février 2018, 22:01
Comme quoi l'imprégantion n'est pas toujours une mauvaise méthode.

Non, bien entendu. Elle est plus douce aussi, mais il semble qu'il faille monter plus haut en dosage


17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 1950
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 07 Février 2018, 0:15
Comme quoi l'imprégantion n'est pas toujours une mauvaise méthode.

Non, bien entendu. Elle est plus douce aussi, mais il semble qu'il faille monter plus haut en dosage

Je sais pas au final
Dans mon cas, comment aurai-je pu le savoir ?
Aucune idée.
J'y suis arrivé avec EI = quasi rien.
Pas sûr qu'un ciblage plus offensif aurait été aussi "confortable"

C'est comme en début de traitement, qu'est-ce qui est le mieux ? Cibler dès le premier jour où imprégner les premiers jours pour habituer le corps puis cibler ?


50 8h, 50 11h, 50 13h, 50 15h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33437
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 07 Février 2018, 2:52
Perso, je suis persuadée que le ciblage est la meilleure solution pour la plupart des personnes
J'ai très souvent vu un changement radical en terme d'efficacité chez des personnes qui passaient de l'imprégnation au ciblage
Je n'ai jamais vu l'inverse (plus d'efficacité en passant en imprégnation)

Reste le cas de ceux qui ont trop d'EI ou des EI de "manque", là l'imprégnation est intéressante

Imprégner, puis cibler, bof
C'est ce que j'ai fait parce qu'à l'époque on ne ciblait pas
Je me suis pris un violent shoot en rapprochant mes prises brusquement ...

On habitue le cerveau aux prises que l'on fait, que ce soit le ciblage ou l'imprégnation
Alors pour moi, autant partir direct sur la méthode la plus efficace, quitte à imprégner plus ou moins ensuite en cas d'effets secondaires du baclofène


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene