Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Bonjour vous tous, j'ai besoin d'un peu d'aide.

Je suis heureux de discuter un peu.
Avatar de C'est Gagné :-)
  • Age : 45 ans
  • Messages : 3419
  • Inscrit : 14 Septembre 2012
  Lien vers ce message 07 Janvier 2018, 20:15

Reprise du dernier message

Hola Principeza,

"The big Lebowski" est ma comédie favorite.
Je l'ai vu 2 fois au ciné et plus de 20 fois en DVD !

A une époque on m’appelait le Duc ;-)

J'adoreeeeeeeeeeeeeeeeee ce film !!!

Princess là tu as fais mouche ;-)

Merâme (merci de l'âme, j'aime inventer des mots parfois), mais celui là je ne l'ai pas inventé pour toi ;-)

Stéphane

Ps : cette scène est une de mes favorites :-)))

https://www.youtube.com/watch?v=Lkkr25teA1w


"La meilleur façon de s'assurer que l'on abordera la mort sans remords c'est, dans l’instant présent, de se conduire de manière responsable et avec compassion pour autrui" Dalaï-lama
https://www.youtube.com/watch?v=QprXlfVkpH4
Depuis fin novembre 2017, à 160mg, l'eau pétillante redevient ma source de vie, d'inspirations et d'envies principales.
 
Avatar de C'est Gagné :-)
  • Age : 45 ans
  • Messages : 3419
  • Inscrit : 14 Septembre 2012
  Lien vers ce message 07 Janvier 2018, 20:18
Et celle là.
Ce film est la meilleure comédie au monde !!!

Je suis mort de rire à chaque visionnage.
Je connais les dialogues par coeur ;-)

Toutes les scènes y sont cultes !!!

https://www.youtube.com/watch?v=-r7sZDoWcaw

https://www.youtube.com/watch?v=UtCUYUFtUdk


"La meilleur façon de s'assurer que l'on abordera la mort sans remords c'est, dans l’instant présent, de se conduire de manière responsable et avec compassion pour autrui" Dalaï-lama
https://www.youtube.com/watch?v=QprXlfVkpH4
Depuis fin novembre 2017, à 160mg, l'eau pétillante redevient ma source de vie, d'inspirations et d'envies principales.
 
Avatar de C'est Gagné :-)
  • Age : 45 ans
  • Messages : 3419
  • Inscrit : 14 Septembre 2012
  Lien vers ce message 07 Janvier 2018, 20:20
C'est un chef d'oeuvre !!!
Le meilleur film des frères Coen !!!

Tu m'as donné envie de le revoir pour la 88éme fois ce soir ;-)
Je l'ai en double en dvd ;-)

https://www.youtube.com/watch?v=txOR7hY6yvI

Merci Princess !!!
Message édité 1 fois, dernière édition par C'est Gagné :-), 07 Janvier 2018, 20:21  

"La meilleur façon de s'assurer que l'on abordera la mort sans remords c'est, dans l’instant présent, de se conduire de manière responsable et avec compassion pour autrui" Dalaï-lama
https://www.youtube.com/watch?v=QprXlfVkpH4
Depuis fin novembre 2017, à 160mg, l'eau pétillante redevient ma source de vie, d'inspirations et d'envies principales.
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 45 ans
  • Messages : 338
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 09 Janvier 2018, 0:04
C'est un chef d'oeuvre !!!
Le meilleur film des frères Coen !!!
Merci Princess !!!


Tiens C'est Gagné : - )
Celle ci est pour toi !

Bises.



Début du traitement : 11 novembre 2016 (Armistice). Inscription sur le forum le 28/12/2016.
Montée très progressive et stagnation plusieurs mois à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 280mg - Posologie 16h30 : 100 - 18h00 : 180. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017 à 270mg.
Encore merci à Sylvie, Samuel, Yves, Jack et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Lointain
  • Age : 43 ans
  • Messages : 1671
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 09 Janvier 2018, 0:10
Salut Alexandre :fsb2_wink: ,

Excellent film.
J'adore aussi.

Bises l'ami.


Au nord de nul part.
<br / Début Baclo le 12/1/16. Depuis le 12/10/17 dosage à 200 mg/jour + 10 mg le soir avant le coucher.
. 5 prises de 40 et 50 mg espacées de 2 heures. Indifférent à nouveau depuis le 03/11/201. Adhésion faite.
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 45 ans
  • Messages : 338
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 10 Janvier 2018, 22:18
Hello à tous,

Un peu d'actualité Baclofène pour ce soir.

Suite à l'indifférence ressentie à 270mg en novembre et aux quelques évènements de fin d'année en soirée, j'ai décidé de consolider à 280mg depuis début janvier.
J'ai aussi décidé de faire des soirées à 0 ua les soirs des WE lorsque je reste à la maison.
Donc uniquement quelques consommations les samedi ou dimanche midi en WE avec des bons repas.

L'objectif étant de bien laisser l'indifférence s'installer sur ce début d'année.

Depuis la semaine dernière, aucune envie le soir, juste toujours quelques pensées furtives toujours liées au passé, à ces habitudes pendant des années.
Ce soir, j'aurais bien pris un verre de vin juste pour voir. J'ai regarde la bouteille, et puis finalement non.
Je me mets un peu trop la pression en appliquant ce régime strict de 0 ua tous les jours de la semaine.
Je devrais essayer de boire un verre de temps en temps un soir de semaine à la maison, juste pour voir.

Demain soir, j'ai un cocktail professionnel qui va durer une heure en début de soirée. Je verrai bien.

Je ne pense presque plus jamais à l'alcool, sauf lors de ces pensées de quelques secondes du type "flash" qui sont plus liées à mes anciennes habitudes.
Il faut que je me laisse du temps, que je sois patient. Je sais que le temps sera mon allié. On n'efface pas des années d'alcoolisme comme ça en quelques jours.

Pas trop d'EI, mis à part ces réveils nocturnes et ces difficultés à se rendormir, donc forcément de la fatigue, mais rien de grave.
C'est toujours la même chose lorsque je passe un palier en augmentation, on retrouve les EI qui reviennent.

Voilà, finalement j'ai de la chance d'avoir enfin trouvé un peu de sérénité... à 270, puis 280mg...

Bises à tous.
Alexandre.


Début du traitement : 11 novembre 2016 (Armistice). Inscription sur le forum le 28/12/2016.
Montée très progressive et stagnation plusieurs mois à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 280mg - Posologie 16h30 : 100 - 18h00 : 180. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017 à 270mg.
Encore merci à Sylvie, Samuel, Yves, Jack et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
En ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 55 ans
  • Messages : 1254
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 10 Janvier 2018, 22:44
Hello à tous,

Je me mets un peu trop la pression en appliquant ce régime strict de 0 ua tous les jours de la semaine.
Je devrais essayer de boire un verre de temps en temps un soir de semaine à la maison, juste pour voir.

Pas trop d'EI, mis à part ces réveils nocturnes et ces difficultés à se rendormir, donc forcément de la fatigue, mais rien de grave.
C'est toujours la même chose lorsque je passe un palier en augmentation, on retrouve les EI qui reviennent.


trop la pression pour 0 ua, c'est exactement ce Amandine, ma doctoresse m'a dit un jour que je me mettais trop de pression, lorsque j'expliquais que j'avais des doutes sur l'indifférence.

Quant aus EI, tu fais beaucoup mieux que moi, si peu d'EI pour 280 mg en 2 prises aussi rapprochées, ouahh, certain que perso, je serais totalement azimuté à ce régime


50 8h
62,5 12h00
62,5 16h00
37,5 19h
12,5 au coucher
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que la mémoire court terme qui bugge de temps en temps
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Age : 39 ans
  • Messages : 2057
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 10 Janvier 2018, 23:46
On a tous des façons différentes de réagir au baclo... Perso, j'ai les mêmes ES en montant ou en descendant... Ce qui compte, c'est la variation de baclo. Ou plutôt le % de variation (variation relative).
Quand j'envisage une baisse ou une hausse, je me couvre aux BZD très longue 1/2 vie (= prazépam).
Je suis passé de 180 à 140 sans aucun pb.

+10 pour Alex font plus de vagues que -40 pour moi... bref, je crois qu'il faut vrt à gérer notre baclo, avec des grandes règles générales, mais des réglages bien particuliers et fins pour nos situations particulières.

Alex, après c'est juste un avis perso, mais tu préfères pas 0 conso qqs temps ? Perso, je n'ai plus de pensées du tout.
Et j'ai l'impression de consolider la situation en ne buvant pas. D'ailleurs, en buvant, j'ai dû monter à 180 pour stopper... Là, tout se passe bien à 140. Mais avant, à 180, 0 UA.
Et pourtant, mon vieux père se siffle bière et vin sous mon nez, bibi cherchant les bouteilles de bière fraîches et remplissant la bouteille au cubi de bordeaux.

Ok, j'ai un "avantage", mon état de santé m'oblige à 0 UA...

Je ne suis pas très clair...
Bon allez, dodo.


Adhésion et don faits.
Dose 20(lever)-20(13h)-20(18h)-40(coucher) + (si besoin) 10 à 30. 100 mg/jour. Plus de toxiques depuis mi-octobre 2017, plus d'alcool depuis mi-novembre 2017.
Antidépresseur : 60 mg de fluoxétine.

S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
Avatar de Karo
  • Age : 39 ans
  • Messages : 2008
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 11 Janvier 2018, 0:02
Tu as la chance de supporter de telles doses. A 80mg je commence a ne plus fonctionner.
L'essentiel est de trouver un équilibre. Il ne faut pas te priver outre mesure.
Tu fais bien de pousser un peu plus. Après seul le temps peut faire la différence...
À 50 mg, Je ne suis pas tranquille. J'attends de voir les prochains jours.
Bravo pour ta réactivité...


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 59 ans
  • Messages : 9418
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 12 Janvier 2018, 6:10
Quant aus EI, tu fais beaucoup mieux que moi, si peu d'EI pour 280 mg en 2 prises aussi rapprochées, ouahh, certain que perso, je serais totalement azimuté à ce régime

Les sensibilités sont différentes d'une personne à l'autre et varient dans le temps.
Avoir des EI canons à 10 mg n'est pas impossible, tout comme avec un placebo.

Parfois, ne pas avoir d'EI n'est pas une chance, car il faut monter haut pour avoir l'indifférence, et allonge la durée du traitement.


17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de lily75
  • Messages : 82
  • Inscrit : 19 Octobre 2017
  Lien vers ce message 12 Janvier 2018, 16:33
Hello Alexandre,
A la lucarne de ma petite expérience (que ce soit dans le traitement, puisque je l'ai commencé le 18 octobre, et mon problème d'addiction, qui date d'environ 2/3 ans), je rejoins Theo, je pense qu'il vaudrait mieux que tu restes à 0 ua si tu peux le faire.
Toi-même tu parles d'habitudes: justement, si tu y arrives aujourd'hui, et j'imagine au prix de certains efforts, à mon sens il faut continuer et faire taire définitivement ces habitudes.
Moi-même j'ai drastiquement baissé ma consommation mais je pense qu'"au nom des habitudes", bien ancrées, je n'arrive pas encore ou très rarement à être à 0 ua. J'hésite entre cette raison, ou le fait de ne pas être encore à la dose me permettant d'arriver au seuil d'indifférence.
Alors je me dis que si toi tu y arrives, autant continuer sur cette lancée et ne pas tenter le diable;)
Enfin ce n'est que mon humble avis!
Lily


120 mg par jour répartition nouvelle pour limiter les effets secondaires 30 à 13h, 40 à 15h 50 à 17h
Indifférente? peut-être;) à suivre;)
Je dois tant à ce forum
Adhérez https://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 45 ans
  • Messages : 338
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 13 Janvier 2018, 18:26
Hello à tous,

Désolé pour le délai de réponse, encore une semaine bien chargée de boulot.

Tout d'abord, je vous remercie de tout coeur pour vos avis. C'est toujours un plaisir de découvrir chaque post en réponse sur son fil.
Ceux de mes fidèles : JM, Théo... La contribution de Karo, la plus belle plume du forum, qui me remplit de bonheur.
Pascal, OBI WAN le maître Jedi qui maîtrise parfaitement le combat contre les EI.
Et aussi les chouettes contributions des nouveaux venu(e)s comme Lily (dont je suis le fil depuis le début !)

Merci à vous.

Maintenant que les remerciements sont faits, voici quelques précisions.

Je pense qu'il y a une légère confusion à cause de moi. Il ne faut pas confondre "pensées furtives du type flash concernant alcool" et craving ou envie de boire.
Je considère normal d'avoir des pensées très brèves sur l'alcool durant l'indifférence après tant d'années de boisson.
Lorsque la semaine, j'ai ce genre de pensée, je passe devant une bouteille chez moi, et je n'ai clairement pas envie de consommer. Je m'interroge seulement après cette pensée "flash".
C'est ce que j'explique dans mon post précédent : lorsque je vois la bouteille, je me dis à quoi bon ?
Toute la journée, je ne pense pas du tout à l'alcool. Lorsque je passe dans les rayons des supermarchés, tout ces alcools forts qui me servaient à faire des cocktails ne m'intéressent pas vraiment.
Je continue de me poser des questions, c'est normal, finalement en période d'indifférence récente.

Ensuite, c'est vrai, je suis parfois content de consommer.
L'autre soir, à ce soir cocktail professionnel, il y avait du Prosecco. Généralement, je le préfère en Spritz bien dosé ! :fsb2_yeah: :fsb2_red:
J'étais content de boire enfin quelques verres pour me tester en semaine. Les coupes étaient assez petites.
En 2 heures, j'en ai bu 3, et à la fin, j'étais un peu écoeuré. J'avais des idées bizarres, entre me resservir, continuer ou stopper et manger sain.
Finalement, j'étais fatigué et je voulais rentrer chez moi.
Je n'avais aucune envie de consommer, j'avais juste envie d'une bonne bière blanche à 0% que j'adore à la maison avec un bon plat qui m'attendait.
C'est comme toutes les fois où j'ai consommé au Maroc pour le jour de l'an : j'étais content de boire, et puis rapidement, j'en pouvais plus. Le lendemain rien pas d'envie.

C'est pour cela que je ne veux plus me prendre la tête.
Je pense que j'ai trouvé le bon équilibre à cette dose.

Maintenant, vous avez raison : je dois faire attention à deux choses :
1/ Ma posologie est dangereuse : toujours du ciblage costaud sur la soirée donc possibilité de partir en vrille avec le mélange alcool/baclofène (ça je le sais).
2/ Indifférence fragile, donc moins je consomme sur la longueur, plus je nique les habitudes. Je le sais aussi. Je pense d'ailleurs faire plusieurs semaines à 0ua prochainement.

Encore une fois, j'ai trouvé un équilibre à cette dose.
Ce soir je sors avec ma conjointe en ville. Je sais que nous allons consommer 2 à 3 verres en passant du bon temps.
Je n'aurai pas envie de plus. Et tout ce passera bien.

Je me laisse du temps. Je m'observe. Je vous lis.
Et je vous embrasse très fort.
Alexandre.
Message édité 2 fois, dernière édition par Princesse_Leia, 13 Janvier 2018, 18:33  

Début du traitement : 11 novembre 2016 (Armistice). Inscription sur le forum le 28/12/2016.
Montée très progressive et stagnation plusieurs mois à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 280mg - Posologie 16h30 : 100 - 18h00 : 180. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017 à 270mg.
Encore merci à Sylvie, Samuel, Yves, Jack et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
En ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 55 ans
  • Messages : 1254
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 13 Janvier 2018, 19:01
Alex,
Tu es effectivement indifférent
Tu le décris comme je le vis.
C'esr normal de se poser des questions sur alcool plaisir / craving.
Actuellement je me la pose encore cette question. J'ai aussi des pensées furtives dues à notre "experience" et à notre vécu.

Indifférence veut dire retour vers une relation normale avec l'alcool, et une relation normale inclut l'envie de passer un bon moment. Puis tu te rends compte que tu es vite rassasié.

Moi aussi j'ai toujours le goût du bon vin, et je ne m'en privé pas.

Concernant tes forts ciblages, en principe tu peux revenir en mode imprégnation, étaler tes prises sur la journée. Perso, je ne le fais pas parce que ma posologie ne me gêne pas.

Heureux de te lire, tu rayonnes de bonheur.
Là sur le coup, je t'envie, vraiment.

De mon coté, j'ai vu pour le première fois la psychiatre qui prend mon dossier en charge . Elle me fait part qu'elle ne prescrit pas de baclo parce qu'elle ne connait pas mais qu'elle aimerait le faire et m'a demandé de la former ! Le monde à l'envers.

Bises
Jean-Marie
Message édité 1 fois, dernière édition par jmv, 13 Janvier 2018, 19:12  

50 8h
62,5 12h00
62,5 16h00
37,5 19h
12,5 au coucher
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que la mémoire court terme qui bugge de temps en temps
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 31835
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 13 Janvier 2018, 20:19
Ca me semble clair, tu es indifférent ...
Tu peux changer tes heures de prise
En ajouter une par exemple pour diminuer la "pression"
Mais ça n'a rien d'obligatoire


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 45 ans
  • Messages : 338
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 13 Janvier 2018, 23:03
Hello à vous tous,

Vous avez vu ?

Moi j'ai le bras long ! Quand on me chauffe trop, et bien j'ai la vraie Princesse Leia (Sylvie) qui vient remettre de l'ordre ! :fsb2_yeah:

Alors maintenant tout le monde se calme !
Bien entendu, je plaisante :fsb2_wink:

Encore une fois, merci à vous toutes et tous.
J'ai besoin de vous tous. C'est le titre de mon fil, et le résumé de ma vie.

Je vous embrasse.
Alexandre.
Message édité 1 fois, dernière édition par Princesse_Leia, 13 Janvier 2018, 23:18  

Début du traitement : 11 novembre 2016 (Armistice). Inscription sur le forum le 28/12/2016.
Montée très progressive et stagnation plusieurs mois à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 280mg - Posologie 16h30 : 100 - 18h00 : 180. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017 à 270mg.
Encore merci à Sylvie, Samuel, Yves, Jack et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 45 ans
  • Messages : 338
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 13 Janvier 2018, 23:24
Hello à vous tous,

Pour conclure la soirée je vous invite à écouter l'ensemble de cet album des Talking Heads : "Remain in Light".

https://fr.wikipedia.org/wiki/Remain_in_Light

Un des meilleurs albums des 80s.

Dont voici un apéro.

Bises à tous.
Alexandre

Message édité 2 fois, dernière édition par Princesse_Leia, 13 Janvier 2018, 23:32  

Début du traitement : 11 novembre 2016 (Armistice). Inscription sur le forum le 28/12/2016.
Montée très progressive et stagnation plusieurs mois à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 280mg - Posologie 16h30 : 100 - 18h00 : 180. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017 à 270mg.
Encore merci à Sylvie, Samuel, Yves, Jack et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de talis
  • Messages : 294
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 14 Janvier 2018, 6:50
En tout cas, vos témoignages d'indifférence font "rêver" et sont précieux car entre envie craving et pensée, on est qq fois un peu perdu.

Et ça motive. Merci
JM cela me fait penser à alimenter ton fil sur l'après indifférence


début 26/04/17 - actuellement à 220 mg- en augmentation/diminution/ajustement
nouvelle répartition au 06/02 : 07h00 – 50 / 10h00 – 40 / 13h00 – 40 / 16h00 – 50 / 18h00 – 40

adhésion faite
 
En ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 55 ans
  • Messages : 1254
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 14 Janvier 2018, 9:49
C'est juste, perso je le suis rendu compte dans quelle merde je me suis fourré 3 mois plus tard. Et je me suis fourré dans des merdes ça c'est clair

Mais Alex n'est pas du tout dans le même contexte que moi.

Ceci dit, je m'aperçois que je fume moins. Ça reste beaucoup mais moins quand même. Je ne m'explique pas pourquoi.

Février, je tente le tabex. Ce qui me fait un peu peur, c'est que personne ne connaît la molécule et que j'en suis déjà à 3 psychotropes. J'ignore du coup les possibles interactions.

Surtout avec la recette de Sam


50 8h
62,5 12h00
62,5 16h00
37,5 19h
12,5 au coucher
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que la mémoire court terme qui bugge de temps en temps
 
Avatar de talis
  • Messages : 294
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 14 Janvier 2018, 11:24
tu vas finir comme les cyclistes d'il y a quelques décennies avec ce fameux "pot belge" !

je comprends que tu te poses la question des interactions,

je ne connais pas du tout ce médicament, mais j'ai trouvé cet article (certes de 2015) mais la conclusion...m'a fait "sourire"...

http://www.prioritesantemutual...-pour-les-labos


début 26/04/17 - actuellement à 220 mg- en augmentation/diminution/ajustement
nouvelle répartition au 06/02 : 07h00 – 50 / 10h00 – 40 / 13h00 – 40 / 16h00 – 50 / 18h00 – 40

adhésion faite
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Age : 39 ans
  • Messages : 2057
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 14 Janvier 2018, 11:41
Une étude clinique en France ?

Quel laboratoire pharmaceutique se lancerait-il dans une telle aventure, et en France de surcroit ? Comme le soulignait mon confrère et ami le Pr Henri-Jean Aubin en janvier 2015 (Figaro Santé), « la cytisine est digne d’intérêt ; les industries pharmaceutiques ne s’intéressent pas à cette molécule car elle est peu rentable. Sa commercialisation en France n’engendrerait que de faibles bénéfices ».


Bref, oui, rien de nouveau sous le soleil.

JM, toi je crois que tu en es à 125 d'amitriptylline en LP, les 237,5 de baclo et du TEMESTA ?
Il faudrait trouver une monographie sérieuse du Tabex.
Et demander à un médecin qui soit "open".

Ca ne me semble pas anodin du tout comme molécule (proche du CHAMPIX ??).


Adhésion et don faits.
Dose 20(lever)-20(13h)-20(18h)-40(coucher) + (si besoin) 10 à 30. 100 mg/jour. Plus de toxiques depuis mi-octobre 2017, plus d'alcool depuis mi-novembre 2017.
Antidépresseur : 60 mg de fluoxétine.

S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
En ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 55 ans
  • Messages : 1254
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 14 Janvier 2018, 14:28
Le problème du champix est qu'il est depressif quand on est fragile. Cet EI ne se trouve pas dans la liste des EI du tabex .
Mais c'est que je n'ai de retour que celui de Sam.


50 8h
62,5 12h00
62,5 16h00
37,5 19h
12,5 au coucher
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que la mémoire court terme qui bugge de temps en temps
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 45 ans
  • Messages : 338
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 14 Janvier 2018, 17:40
En tout cas, vos témoignages d'indifférence font "rêver" et sont précieux car entre envie craving et pensée, on est qq fois un peu perdu.
Et ça motive. Merci
JM cela me fait penser à alimenter ton fil sur l'après indifférence


Hello Talis,
J'ai lu ton fil et JM m'en a parlé lorsque nous nous sommes rencontrés à Paris.
Tu étais proche de l'indifférence et tu peux y arriver.
D'après ce que j'ai lu, tu avais deux problèmes : arriver à te limiter à 0ua et trouver un prescripteur qui te laisse le temps.
Tu le sais, tout le monde a du te le dire, la dose seuil est bien plus basse sans consommation.
Je ne sais pas où tu en es de tes prescriptions (190 je crois) mais il faudrait trouver un médecin qui te prescrive plus.
J'ai certainement du louper un épisode sur ton fil, et je sais que c'est compliqué pour toi, avec les travaux, le déménagement et tout le reste.
Mais garde espoir. Il y a quelques mois, j'écrivais sur mon fil que l'indifférence me faisait rêver aussi.

Bon courage.
Alexandre.
Message édité 1 fois, dernière édition par Princesse_Leia, 14 Janvier 2018, 18:33  

Début du traitement : 11 novembre 2016 (Armistice). Inscription sur le forum le 28/12/2016.
Montée très progressive et stagnation plusieurs mois à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 280mg - Posologie 16h30 : 100 - 18h00 : 180. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017 à 270mg.
Encore merci à Sylvie, Samuel, Yves, Jack et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
En ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 55 ans
  • Messages : 1254
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 14 Janvier 2018, 17:46
[i]Une étude clinique en France ?

JM, toi je crois que tu en es à 125 d'amitriptylline en LP, les 237,5 de baclo et du TEMESTA ?
Il faudrait trouver une monographie sérieuse du Tabex.
Et demander à un médecin qui soit "open".

Ca ne me semble pas anodin du tout comme molécule (proche du CHAMPIX ??).


Plus de temesta mais toujours un peu de prazepam.
Va être supprimé pour un anxio genre atarax je crois.
amitriptylline en LP n'existe plus, reste plus que le conventionnel , mais bon c'est fait chez Lundbeck

Concernant le cytisine, je vais prendre un rdv en tabacologie pour le reste. Le sevrage nicotine c'est une chose, par contre le manque psychique, c'est autre chose.
Par contre, je me surprends à constater que ma conso tabac a diminué presque de moitié sans y avoir mis un effort particulier. J'ai l'impression que j'ai un subconscient qui commence à agir. J'ai surtout beaucoup de mal le matin et quand je roule en voiture.

Mais je crois de plus en plus que ça va aller vite. Je panique pour mes dents


50 8h
62,5 12h00
62,5 16h00
37,5 19h
12,5 au coucher
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que la mémoire court terme qui bugge de temps en temps
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 45 ans
  • Messages : 338
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 14 Janvier 2018, 18:03
C'est juste, perso je le suis rendu compte dans quelle merde je me suis fourré 3 mois plus tard. Et je me suis fourré dans des merdes ça c'est clair
Mais Alex n'est pas du tout dans le même contexte que moi.


Hello JM,

Nous avons échangé ensemble sur ces sujets et nos vies respectives.

Avec le recul, je me suis demandé comment tu avais pu subir cette situation qui s'envenime alors que tu as l'esprit si clair depuis que je te connais.
C'était certainement l'alcool qui t'empêchait d'y voir clair sur les dernières années

Moi aussi, l'alcool m'effaçait la réalité de ma situation, et je suis passé très prêt de la séparation avec ma conjointe plusieurs fois, avec un bébé qui venait d'arriver.
Te connaissant, je ne t'imagine pas ne pas sortir de cette situation : tu as les idées bien en place, tu as de la volonté. Tu vas y arriver.

Finalement, tu es beaucoup moins paumé qu'elle, tu sais quelle est la solution pour repartir à zéro : ce que l'on nomme le T0 dans le jargon professionnel.
Finalement l'indifférence, c'est un peu cela : un nouveau T0 qui est notre nouvelle chance à tous. Repartir sur de nouvelles bases.
Et après, il est légitime que l'on souhaite que l'environnement suive notre projet de nouvelle vie.
On a fait ce qui était nécessaire pour repartir sur de bonnes bases et on a envie que tout le reste suive.

J'ai lu beaucoup de témoignages sur le forum de patients qui guérissaient et qui se rendaient compte que finalement le problème ne venait pas seulement d'eux.
Je me souviens de "mon maître" Tuco en 2016 (j'invite tous les membres à relire ses fils remplis de vie et d'honnêteté) :
Il se battait contre son alcoolisme à 300mg puis finalement a trouvé son indifférence à 250mg après plusieurs mois d'abstinence.
Pendant ce temps là, sa conjointe se sifflait des verres de rosé et lui reprochait encore son passé alors que lui, prenait le Baclofène en cachette.
Il s'en est sorti, et d'un coup, toute la réalité de sa vie, son passé, l'alcoolisme croissant de sa conjointe lui sont ressortis en pleine face.
Il a compris qu'un nouveau (énorme) chantier de reconstruction l'attendait.

Toi, JM, tu as trouvé ton T0. Et un nouveau chantier t'attend.
Certainement tout aussi compliqué, voire plus.
Mais au moins tu as les bonnes bases pour l'affronter.

Tu le sais, j'ai été diagnostiqué comme sujet anxieux (TAG). Je suis sous Séroplex pour cela.
Je ne sais pas d'où cela vient, j'aimerais bien le savoir, car cela m'a rendu alcoolique.
En attendant, je me rassure en me rappelant ma meilleure qualité : je suis un mec optimiste.

C'est un truc que j'essaie de partager quand je discute avec les autres sur le forum, comme Yann par exemple.
Je hais l'injustice, c'est le genre de truc qui me rend fou depuis tout gosse.
Je ne peux pas croire que des mecs comme toi, comme Yann, comme Théo et tous les autres que j'aime sur le forum ne s'en sortent pas.
Toutes ces personnes extraordinaires méritent le meilleur.

Tu vas y arriver.
Sois juste patient.

Je t'embrasse.
Alexandre.


Début du traitement : 11 novembre 2016 (Armistice). Inscription sur le forum le 28/12/2016.
Montée très progressive et stagnation plusieurs mois à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 280mg - Posologie 16h30 : 100 - 18h00 : 180. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017 à 270mg.
Encore merci à Sylvie, Samuel, Yves, Jack et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
En ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 55 ans
  • Messages : 1254
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 14 Janvier 2018, 18:34
Alex,
Merci pour tes encouragements et ta vision très optimiste de la chose.

En fait, ce qui me tombe très dut, c'est que je m'aperçois que depuis mon enfance, je me suis trop laissé vivre, manque d'initiative, peu de prise de décision et j'ai l'impression que j'ai tout laisser aller et que le résultat est que je suis entrain de payer très cher tout ce passé .
Alors oui je dois regarder vers l'avant mais je n'arrive pas à ne plus tourner la tête en arrière état voir le désastre majoritaire causé par l'alcool.

Pour avancer, soit je patiente encore pour les terrains alors que sa co.... de promoteur immobilier est totalement inactive. Je l'ai eu moi même au tel. Elle sait qu'ils sont trop chers mais n'informe pas ma femme en ce sens. Annonce qu'elle applique une diminution de prix mais ne met pas le site immoweb à jour.
En fait je craignais que ma femme fasse traîner les choses mais m'aperçois surtout que, En réalité elke a l'art de s'enquaquer avec des incompétents profonds et rien ne bouge.

Ou soit j'y vais au forcing et là, je risque de prendre des coups et pas des moindres. Je la mets dans la merde + les mômes.

Alors que c'est peut être une histoire de quelques mois ? Je ne sais pas.

Je vais me faire conseiller d'abord.

Puis verrai ce que je fais.


50 8h
62,5 12h00
62,5 16h00
37,5 19h
12,5 au coucher
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que la mémoire court terme qui bugge de temps en temps
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Age : 39 ans
  • Messages : 2057
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 14 Janvier 2018, 21:53
Alex, JM,

Je ne sais pas trop quoi dire après vos échanges; surtout ce soir où je suis un peu au fond.
Le TAG, l'angoisse, c'est mon démon qui m'a poursuivit depuis mon adolescence et peut-être bien avant.
C'est cela qui m'a fait prendre EUPHYTOSE, puis NEUROCALCIUM (avec du phénobarbital), puis LEXOMIL (à 17 ans), puis tout... tous les AD, toutes les benzos, pour dormir, pour l'angoisse.. j'ai chez moi des boîtes de trucs retirés du marché... Il y a un an : TAG atroce; là, burn out et harcèlement => TAG atroce et dépression.
Mon AD n'est pas indiqué pour les TAG (PROZAC), mais je le supporte mieux que ceux indiqués (notamment l'EFFEXOR).
Déjà, si je sortais de la dépression.
Le baclo fait beaucoup pour moi et la dysphorie. Du coup, l'angoisse est abaissée...

Le tabex, la cytisine, a priori, il y a peu de données : juste que c'est un alcaloïde qui agit sur les monoamines (en quantité excessive, mais c'est quoi cette quantité ?); le LAROXYL est inhibiteur non sélectif de la recapture des monoamines; le prazépam et la baclo ne poseront pas de soucis je pense; le seul risque c'est l'interaction LAROXYL/TABEX, à mon avis...

Tenter le coup et stopper direct si tu as les effets du surdosage ? Ça ferait un syndrome sérotoninergique ?
Je ne pense pas qu'un tabacologue va te dire d'acheter du Tabex sous le manteau...
En fait, je trouve que les ES du TABEX sont superposables à ceux de la varénicline et même des Traitements Substitutifs à la Nicotine...

En résumé, faut pas prendre tout cela à la légère... Surtout si tu as d'autres soucis de santé.

Le T0... Moi, plutôt l'impression d'être au 0 tout court.

Et la disparition du LAROXYL LP, encore une histoire de sous; c'est évident que cela shootait les gens de prendre 50 ou 100 en libération immédiate.
Bref.


Adhésion et don faits.
Dose 20(lever)-20(13h)-20(18h)-40(coucher) + (si besoin) 10 à 30. 100 mg/jour. Plus de toxiques depuis mi-octobre 2017, plus d'alcool depuis mi-novembre 2017.
Antidépresseur : 60 mg de fluoxétine.

S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
Avatar de talis
  • Messages : 294
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 15 Janvier 2018, 9:56
"Tu étais proche de l'indifférence et tu peux y arriver.
D'après ce que j'ai lu, tu avais deux problèmes : arriver à te limiter à 0ua et trouver un prescripteur qui te laisse le temps.
Tu le sais, tout le monde a du te le dire, la dose seuil est bien plus basse sans consommation.
Je ne sais pas où tu en es de tes prescriptions (190 je crois) mais il faudrait trouver un médecin qui te prescrive plus
"

merci Alexandre de ton retour.
oui, j'y crois encore même si ce n'est pas simple, c'est clair
effectivement, mon doc se limite à 190 avec sur ordo une baisse de 10, tous les 7 jours. donc, ça me fait 9 boîtes pour 2 semaines. après, je gère le complément avec mon petit stock...

9ème jour sans conso. comme quoi, c'est possible. et effectivement, si je parviens à une vraie abstinence sur le long terme et que mon MG accepte de me laisser à 190, c'est encore jouable. (je prends 200 depuis ce jour)
je ne sais pas si j'étais proche ou si je suis proche, mais, comme je me suis déjà avancé, par le passé sur ce point, en pensant à "un certain détachement" et que j'avais bien replongé la tête la première, je fais maintenant attention à ne pas trop m'avancer.
toujours est il que je 'n'ai pas d'envie majeure, et jour après jour, j'espère me retourner le cerveau pour inverser tout ça. les 600 GGT m'ont bien calmé et l'écho hépatique de samedi, me motive fortement.
Message édité 1 fois, dernière édition par talis, 15 Janvier 2018, 9:57  

début 26/04/17 - actuellement à 220 mg- en augmentation/diminution/ajustement
nouvelle répartition au 06/02 : 07h00 – 50 / 10h00 – 40 / 13h00 – 40 / 16h00 – 50 / 18h00 – 40

adhésion faite
 
En ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 55 ans
  • Messages : 1254
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 15 Janvier 2018, 19:05
Alex, JM,

Tenter le coup et stopper direct si tu as les effets du surdosage ? Ça ferait un syndrome sérotoninergique ?
Je ne pense pas qu'un tabacologue va te dire d'acheter du Tabex sous le manteau...
En fait, je trouve que les ES du TABEX sont superposables à ceux de la varénicline et même des Traitements Substitutifs à la Nicotine...

En résumé, faut pas prendre tout cela à la légère... Surtout si tu as d'autres soucis de santé.


Je ne vais pas aller voir un tabacologue pour qu'il me file de Tabex sous le pied, de toute façon, en général ils ne savent pas ce que c'est.
Mais le problème de l'addiction au tabac n'est pas seulement nicotinique, il y a tout l'aspect dépendance psy. J'igonre comment gérer.

Là il peuvent m'aider j'imagine. ( Quoique s'ils aident à l'abstinence comme certains addicto anti-baclo aident pour l'alcool ? )

Concernant les ES, côté Champix il y a quand même états dépressifs, ce que je ne retrouve pas avec la cytisine. Et des échos que j'en ai, c'est un ES assez fréquents si tu es un peu fragile, ce qui est pleinement mon cas.


50 8h
62,5 12h00
62,5 16h00
37,5 19h
12,5 au coucher
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que la mémoire court terme qui bugge de temps en temps
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Age : 39 ans
  • Messages : 2057
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 15 Janvier 2018, 21:14
Le Champix, j'ai survolé les ES, je n'ai pas trouvé dépression, mais un sacré paquets d'autres merdes...
Les échos que j'en ai : pas bon du tout... Et vu ton état, bof...

Le côté psy... là... je n'ai pas trop d'idées... je suis un ex fumeur de havanes; j'ai décroché sans problème; je sais que la cigarette, c'est un autre monde; et n'ayant pas pratiqué...

talis, Alex a raison dans son analyse.
Mais on en revient au prescripteur et à la pharmacie...
moi je fais 2*80 avec deux médecins...
toi, il t'en faudrait trois.... ou un autre en complément...
J'admets que l'exercice est merdique...


Adhésion et don faits.
Dose 20(lever)-20(13h)-20(18h)-40(coucher) + (si besoin) 10 à 30. 100 mg/jour. Plus de toxiques depuis mi-octobre 2017, plus d'alcool depuis mi-novembre 2017.
Antidépresseur : 60 mg de fluoxétine.

S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
Avatar de talis
  • Messages : 294
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 15 Janvier 2018, 21:48
Ilfaut que je me bouge pour aller voir un des deux prescripteurs transmis en MP.
Seul hic, une heure pour l'un sans savoir si il va encore au delà de la rtu et l'autre deux heures au sud ouest de Paris...

je dois appeler pour au moins savoir si c'est possible ou pas, après j'aviserai. Le temps de route n'est rien pr se soigner, j'en conviens.

mon MG m'a renouvelé trois ou 4 fois à 190...même si il y indique une baisse initialement tous les 4 jours, là il est passé à 7. Faudrait que je lui demande 190 sans baisse. Au moins pour gérer les prochains temps...

Il me semblait que le champix avait été interdit en France ? C'est une idée?
En tout cas, très mauvaise presse depuis qq années à cause des ES et psycho surtout


début 26/04/17 - actuellement à 220 mg- en augmentation/diminution/ajustement
nouvelle répartition au 06/02 : 07h00 – 50 / 10h00 – 40 / 13h00 – 40 / 16h00 – 50 / 18h00 – 40

adhésion faite
 
En ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 55 ans
  • Messages : 1254
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 15 Janvier 2018, 21:54
Citation
e suis un ex fumeur de havanes; j'ai décroché sans problème; je sais que la cigarette, c'est un autre monde; et n'ayant pas pratiqué...


Moi c'est cigarillos. C'est dans quelle case ?


50 8h
62,5 12h00
62,5 16h00
37,5 19h
12,5 au coucher
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que la mémoire court terme qui bugge de temps en temps
 
En ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 55 ans
  • Messages : 1254
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 15 Janvier 2018, 22:02
Citation

Le Champix, j'ai survolé les ES, je n'ai pas trouvé dépression, mais un sacré paquets d'autres merdes...


Voir ici le beau cocktail proposé par le champix

https://www.google.be/search?q...le&ie=UTF-8

Y a de quoi planer sur mars quand même.
Message édité 1 fois, dernière édition par jmv, 15 Janvier 2018, 22:03  

50 8h
62,5 12h00
62,5 16h00
37,5 19h
12,5 au coucher
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que la mémoire court terme qui bugge de temps en temps
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Age : 39 ans
  • Messages : 2057
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 16 Janvier 2018, 11:24
Oui, le CHAMPIX est pour moi une sacrée merde...
Cigarillos ? tu inhales la fumée ? donc comme cigarettes.
Le havane tu joues avec la fumée entre le nez et la bouche; impossible d'inhaler, tu cracherais tes poumons; on ne fume pas un cigare en plein vent...


Adhésion et don faits.
Dose 20(lever)-20(13h)-20(18h)-40(coucher) + (si besoin) 10 à 30. 100 mg/jour. Plus de toxiques depuis mi-octobre 2017, plus d'alcool depuis mi-novembre 2017.
Antidépresseur : 60 mg de fluoxétine.

S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
Avatar de ganesh58
  • Age : 56 ans
  • Messages : 383
  • Inscrit : 13 Décembre 2016
  Lien vers ce message 16 Janvier 2018, 14:27
J'ai essayé le Tabex.
Pour moi ça a eu un peu le même effet que le Baclo pour l'alcool = indifférence au tabac, plus de sensation de plaisir à prendre une cigarette et pas de sensation de manque (craving). C'est assez bluffant !
Reste comme pour l'alcool à se débarrasser de l'habitude et du réflexe mais pour moi de tout ce que j'ai essayé c'est ce qui fonctionne le mieux.

Merci Sam pour le tuyau !...


Début du traitement le 13/12/2016
Indifférence à 60mg/j au bout d'un mois en ciblant 20à12h/20à14h/20à16h
Monté jusqu'à 90mg/j
Aujourdhui à 40mg/j
" Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple." Jacques PRÉVERT
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Age : 39 ans
  • Messages : 2057
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 16 Janvier 2018, 18:55
Eric nous donne un témoignage direct !

Mais est-ce que tu étais sous anti-dépresseur ? Moi, c'est le truc qui me gène pou JM...

Bref, le Tabex, un scandale baclo bis ?


Adhésion et don faits.
Dose 20(lever)-20(13h)-20(18h)-40(coucher) + (si besoin) 10 à 30. 100 mg/jour. Plus de toxiques depuis mi-octobre 2017, plus d'alcool depuis mi-novembre 2017.
Antidépresseur : 60 mg de fluoxétine.

S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
En ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 55 ans
  • Messages : 1254
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 16 Janvier 2018, 19:18
Ganesh.
Pourrais tu me dire ton plan de posologie, combien de cps et comment tu as conduit ton traitement, je dois arrêter de fumer asap, tu peux le faire en MP si tu préfères, d'avance un grand merci. Pas d'effets secondaire ?

Théo, cytisine = scandale baclo bis ? Certainement.

Je vais te donner le ter.
Sais-tu que le staphylocoque doré se soigne très bien par la phagotherapie ?
Le truc consiste sur surveillance médicale d'injecter au patient un virus qui va aller se loger sur la bactérie et la fait exploser. Ce n-est pratiqué qu'en Géorgie.
Ils règlent le problème en 2-3 mois de temps. C'est un budget mais si c'est pour sauver ta jambe ? Comme pour notre pauvre Pascal.
Mais voilà. ...Ce virus se trouve facilement dans les eaux usées donc to cheap et donc aucun avenir pour voir venir ça chez nous.

Quater: combien de temps a-t'il fallu pour que l'helicobacter de pilory soit reconnu et que enfin on soigne les gens avec l'anti-bop qui va bien ?

Et puis toutes les geandioseries de l'ansm dont le dernier en date est l'histoire du levothyrox.
Non, à la réflexion le dernier en date concerne plutôt la limitation du baclo. Grandiose aussi.

Que vont-ils nous sortir du chapeau bientôt avec Ethypharm ?
Message édité 1 fois, dernière édition par jmv, 16 Janvier 2018, 19:18  

50 8h
62,5 12h00
62,5 16h00
37,5 19h
12,5 au coucher
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que la mémoire court terme qui bugge de temps en temps
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Age : 39 ans
  • Messages : 2057
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 16 Janvier 2018, 19:22
Bah, la carence actuelle de vaccins est pas mal non plus...
Les ados non vaccinés contre l'hépatite B et le DTP en rupture... la rage, le BCG...

J'ai lu qu'un labo a vendu des lots de traitements de chimio périmés de plusieurs années... pour des centaines de milliers d'euros...

Bah, on va pas reprendre la chanson de Brassens "Quand on est... on est..."...

Je te sens remonté JM ;)


Adhésion et don faits.
Dose 20(lever)-20(13h)-20(18h)-40(coucher) + (si besoin) 10 à 30. 100 mg/jour. Plus de toxiques depuis mi-octobre 2017, plus d'alcool depuis mi-novembre 2017.
Antidépresseur : 60 mg de fluoxétine.

S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
En ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 55 ans
  • Messages : 1254
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 16 Janvier 2018, 19:39
Citation

Je te sens remonté JM ;)


Je suis moi même financier dans mon métier (comme quoi les cordonniers les plus mal chaussés ) mais pas un financier pur et dur, mais le financier qui se battrait pour équilibrer et rentabiliser des causes justes.

Je ne pourrai jamais accepter qu'au jour d'aujourd'hui, on empêche de sauver des vies par manque de rentabilité.
La médecine est capable de tant de choses extraordinaires aujourd'hui que seul l'empathie du patient doit être la raison de vivre du secteur.

OM ne pouvait admettre que la médecine, avec ce qu'elle est la capable de faire ne soit pas capable de soigner les additions.
On a la réponse.


50 8h
62,5 12h00
62,5 16h00
37,5 19h
12,5 au coucher
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que la mémoire court terme qui bugge de temps en temps
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 25536
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 16 Janvier 2018, 20:01
Salut Alex
Pour les derniers posts je vois que tu es sorti d'affaire
Restent les weekends où tu t'autorises une consommation
Avant les fêtes de fin d'année, je buvais tous les jours, après, plus rien, quelle que soit la dose de baclo

BDR je crois, ou un autre, parlait de mémoire, avec le temps et grâce au baclo, on peut modifier la mémoire, mais dans ton cas, j'ai envie de dire, ne plus boire le weekend ou dans des occasions festives, juste pour voir comment ça se passe
Tu as toujours le secours de faire tes courses et boire un verre, mais le but est de modifier les habitudes, lorsque tu as l'occasion de boire, ce serait de ne pas boire, prendre un jus de fruit, ou autre

à ce moment-là, si c'est trop difficile, augmenter encore de 10 mg, ça peut beaucoup aider, c'est ce qui fait la différence entre l'effet baclo, et la vraie indifférence

Et surtout ne pas baisser trop vite, je parle d'expérience

Manue


De Mark Twain : “On ne se débarrasse pas d’une habitude en la flanquant par la fenêtre ; il faut lui faire descendre l’escalier marche par marche.”
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Age : 39 ans
  • Messages : 2057
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 16 Janvier 2018, 20:56
Entièrement d'accord avec Manue. A 100%.
Je recopie un de mes post :

"Je vais juste ajouter mon leitmotiv : je pense que lorsque l'on est arrivé, parfois par des chemins tortueux, avec ou sans alcool pendant la montée en baclo (avec alcool, on monte plus haut, je pense) à l'indifférence, il faut reste abstème (= sans alcool). Il faut consolider. Vider la mémoire de l'égalité alcool = soulagement.
Combien de temps ? cela dépend des gens, de notre passé, de notre conso, que sais-je...
Perso, je suis en équilibre, et chaque jour sans consommer d'alcool ou de tramadol éloigne de mon souvenir le soulagement procuré par ces molécules.

Pas du tout envie de me tester. D'autant que mon foie lui ne sera pas d'accord.

Alors, peut-être y a-t-il des échecs en voulant le beurre et l'argent du beurre (je suis un peu excessif, ok...).

Mais le baclo reste LA molécule qui permet de stopper. A nous après de gérer ce cadeau.
Et il n'y en a pas d'autres.

Ok, je sors aussi."

En somme, je pense que quand on est indifférent, une période de pas d'alcool du tout ne nuit pas.... La mémoire du soulagement de l'alcool, j'aurais trop peur de la réactiver en ce moment. Ok, moi, j'ai la frousse pour mon foie - et ça motive - mais sans baclo, je n'y arriverais pas-c'est le cadeau à ne pas gâcher.
Plus le temps passe sans alcool, moins je le vois.
Je faisais déjà les courses pour les autres en vin, sans en avoir envie; les fêtes, je n'ai rien bu; ou deux demi-verres, avec difficulté.

Et véritablement, chaque jour, je n'ai plus envie; avant (en novembre), c'était un fond de verre dilué dans beaucoup d'eau. Là, même ça, je ne le vois plus, je n'y pense plus, je bois mon verre d'eau.

Je n'ai pas de solution; ce n'est que mon vécu; mais j'ai l'impression de me consolider chaque jour sans alcool.
Comme je l'ai dit : on a toute la vie pour boire avec modération. Pourquoi se presser ?

Et je pense aussi qu'avoir bu pendant ma montée en baclo (mais avec le burn out et tout le toutim, j'étais amoché), ça m'a fait monter trop haut (180); la première fois, 60 et je ne buvais plus......

Courage à toi !

3ises

Théo


Adhésion et don faits.
Dose 20(lever)-20(13h)-20(18h)-40(coucher) + (si besoin) 10 à 30. 100 mg/jour. Plus de toxiques depuis mi-octobre 2017, plus d'alcool depuis mi-novembre 2017.
Antidépresseur : 60 mg de fluoxétine.

S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
Avatar de talis
  • Messages : 294
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 16 Janvier 2018, 21:42
j'aime bien ton expression relative au baclo "le cadeau à ne pas gâcher".

j'ai continué de picoler en prenant le baclo en montée, résultat, suis monté à 240...pour rien.
suis redescendu ensuite, pour remonter doucement en étant abstinent, dans l'attente d'atteindre l'indifférence, peut être

je pense que tu as raison, sur le 0 UA, la difficulté est d'y parvenir et c'est quelques fois très dur...vaut mieux démarrer le baclofène après 5 jours de sevrage (physique)

comme je l'ai écrit, il y a quelques jours, il faut retourner son cerveau et lui indiquer que consommer est l'exception, et non, l'inverse. l'abstinence est la "normalité"

mais là aussi, ce n'est que mon avis
Message édité 1 fois, dernière édition par talis, 16 Janvier 2018, 21:42  

début 26/04/17 - actuellement à 220 mg- en augmentation/diminution/ajustement
nouvelle répartition au 06/02 : 07h00 – 50 / 10h00 – 40 / 13h00 – 40 / 16h00 – 50 / 18h00 – 40

adhésion faite
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 45 ans
  • Messages : 338
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 20 Janvier 2018, 17:23
Bonjour vous tous,

Je ne suis pas mort. Je vais bien. Merci pour vos contributions sur mon fil.
Je me connecte tous les soirs en rentrant vers 20/21h, mais j'ai énormément de boulot, juste la force de me connecter sur le forum pour lire les contributions. Mais pas la force de répondre.
Je m'endors direct : 280mg en ciblage après le taf, ça cogne.

Je pense à vous tous les jours.
Je reviens ce soir.

Je vous embrasse.
Alexandre.


Début du traitement : 11 novembre 2016 (Armistice). Inscription sur le forum le 28/12/2016.
Montée très progressive et stagnation plusieurs mois à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 280mg - Posologie 16h30 : 100 - 18h00 : 180. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017 à 270mg.
Encore merci à Sylvie, Samuel, Yves, Jack et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
En ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 55 ans
  • Messages : 1254
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 20 Janvier 2018, 17:27
Hello Alex,

Tu as un ciblage costaud aussi.
Sylvie dit que lorsqu'on est indifférent, on peut revenir à une posologie imprégnation, mieux réparti sur la journée.

Or tu l'es indfifférent.
Donc pourquoi pas ?


50 8h
62,5 12h00
62,5 16h00
37,5 19h
12,5 au coucher
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que la mémoire court terme qui bugge de temps en temps
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 45 ans
  • Messages : 338
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 20 Janvier 2018, 17:30
Hello JM,

Parce que je flippe encore un peu. Je vais l'expliquer ce soir.
J'ai passé la semaine complètement indifférent, même en consommant par mondanité.
Tu connais la formule : on ne change pas une formule qui gagne. J'y pense tous les jours.

A toute.
Bises.


Début du traitement : 11 novembre 2016 (Armistice). Inscription sur le forum le 28/12/2016.
Montée très progressive et stagnation plusieurs mois à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 280mg - Posologie 16h30 : 100 - 18h00 : 180. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017 à 270mg.
Encore merci à Sylvie, Samuel, Yves, Jack et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
En ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 55 ans
  • Messages : 1254
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 20 Janvier 2018, 17:55
Je te comprends, je ne l'aurais pas fait de suite non plus.

Après mon coup de flip , je sentais que j'avais trop souvent des pensées vers le vin. J'avais donc plus ciblé sur l'aprem

Ça ne m'à pas trop réussi. J'avais le cerveau qui buggait.

Mais quand même, quand je bois c'est 1 verre mais ça vient plus souvent.

Ce n'est pas la recherche d'alcool, pas du tout, mais l'envie de boire un breuvage qui a bon goût et autre chose que café soda.

Aussi, je ne m'explique pas pourquoi, j'ai diminué ma consommation de tabac de moitié.
Message édité 1 fois, dernière édition par jmv, 20 Janvier 2018, 17:56  

50 8h
62,5 12h00
62,5 16h00
37,5 19h
12,5 au coucher
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que la mémoire court terme qui bugge de temps en temps
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 45 ans
  • Messages : 338
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 20 Janvier 2018, 18:18
Hello à nouveau,

Bon finalement, les filles sont parties faire des courses, et donc je suis seul, c'est le bon moment pour donner des nouvelles maintenant avant que je sombre après mes 280mg de fin de journée.

Tout d'abord, je le redis, je suis désolé de mon absence sur le forum sur les derniers jours.
Je me connecte globalement 3 à 4 fois par jour pour checker mes fils favoris, surtout le soir. Ceux de Karo, de Théo, de JM et plein d'autres surtout les nouveaux.
Impossible pour moi de contribuer après une journée de boulot de plus de 10h, je lis, je souris, et je m'endors.
J'ai toujours souhaité contribuer en essayant d'être constructif, et là, le soir, je n'ai pas la force d'être créatif.

Pour autant, tout va bien. Je rentre dans mon rythme d'indifférent et de forcené du boulot qui me renforce dans ma nouvelle vie.
Toujours à 280mg : 100mg à 16h30 et 180mg à 18h00. Bien shooté à 19h. Je rentre à la maison vers 20h. Aucune pensée d'alcool la journée ni le soir.
Parfois en période de stress, je pense à ces périodes où je buvais pour me faire du bien. Je regarde la bouteille et je n'en ai pas envie, mais alors pas du tout.

Le soir, je carbure au jus de tomate avec du Tabasco à donf.
Et puis toujours à mes bières 0% aromatisées.

Je suis donc à O ua tous les soirs de la semaine : question de principe, surtout parce que je n'ai pas envie d'autre chose, sauf lorsqu'une occasion se présente. C'est le moyen de me tester.
Et à chaque fois c'est la même chose : je suis content de boire, même un peu tout émoustillé :fsb2_wink:
Pas de craving, mais du plaisir. Je bois un verre tranquillement et prêt pour un deuxième. Au troisième, je sature.
J'ai fait un pot après une présentation pro mercredi soir. Après 3 verres de vin, j'étais un peu écoeuré.
Le samedi et le dimanche midi, c'est un peu différent : je déplace une prise de 80mg avant le repas.
Etant donné que je subis mes vieilles habitudes avec mes bons repas du WE les midi, je suis tout de même content de consommer, sans partir en live.
Ensuite pas d'envie particulière. A chaque fois que je consomme, je n'ai plus envie de re-consommer.

Je ne pense jamais à l'alcool le reste du temps. Je sais que je suis indifférent.
J'ai décidé de ne plus prendre la tête pendant un temps.

Ensuite, je suis complètement d'accord avec Manue, Théo et Lylie.
Il faudra que je passe par une période de quelques semaines à O ua pour oublier complètement l'alcool, l'éliminer du cerveau.
Mais pour l'heure, je reste comme cela, je profite et j'essaie surtout de réaliser que c'est enfin possible.

Bisous. Et à ce soir, si je tiens le choc.
Je pense à vous tous.
Alexandre.
Message édité 1 fois, dernière édition par Princesse_Leia, 20 Janvier 2018, 18:21  

Début du traitement : 11 novembre 2016 (Armistice). Inscription sur le forum le 28/12/2016.
Montée très progressive et stagnation plusieurs mois à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 280mg - Posologie 16h30 : 100 - 18h00 : 180. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017 à 270mg.
Encore merci à Sylvie, Samuel, Yves, Jack et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 45 ans
  • Messages : 338
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 20 Janvier 2018, 18:26
Re,

Petite anecdote : je suis parti faire des grandes courses ce matin et je suis rentré avec plein de cabas en sortant de la voiture.

Lorsque je suis rentré dans la maison j'ai criée aux filles "Bonjour vous toutes, j'ai besoin d'un peu d'aide !" (plaisir personnel)
Ma conjointe est venue me voir : "c'est super la façon dont tu t'es annoncé ! on a tous besoin d'aide dans la vie !".

Elle n'a jamais lu mon fil.
Anecdote véridique.

C'est vous mon fil.
Bises à tous.
Alexandre.
Message édité 1 fois, dernière édition par Princesse_Leia, 20 Janvier 2018, 18:26  

Début du traitement : 11 novembre 2016 (Armistice). Inscription sur le forum le 28/12/2016.
Montée très progressive et stagnation plusieurs mois à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 280mg - Posologie 16h30 : 100 - 18h00 : 180. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017 à 270mg.
Encore merci à Sylvie, Samuel, Yves, Jack et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Age : 39 ans
  • Messages : 2057
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 20 Janvier 2018, 19:30
Salut Alex,

Je suis heureux de voir que tout roule pour toi !
Je me reconnais bien dans ce que tu décris, sauf que je suis à l'heure actuelle, incapable de boire de l'alcool; une forme de répugnance. Même un fond de verre.
Aujourd'hui, très forte émotion : je n'ai même pas pensé alcool.

Je suis certainement trop dosé, mais, pour l'instant je ne travaille pas, et comme tu le dis, pourquoi changer une équipe qui gagne ?

Toi, c'est jus de tomate ? ^^ Moi, c'est désormais la boisson que je prends dans les bars quand je suis (très rarement) obligé de sortir.
Avec Perrier.

Les cocktails, on verra cela plus tard. Surtout que pour l'instant, un vrai dégoût de l'alcool.

Et tes bons repas du WE :lol: ; là, moi j'ai du mal à manger juste un peu; ma vieille mère se désespère.
Mais tu aurais vu la tête du MG que j'ai revu : il en croyait pas ses yeux; j'ai même été repesé (-15 kg mini.).
Et toi, tu manges ! Et apprécies ton vin dominical !
Bon, le PROZAC doit jouer pour moi c'est certain.

Après, c'est mon idée, mais l'alcool semble avoir disparu de mes idées, comme le tramadol...
Je pense qu'une période sans alcool, finalement, c'est aussi une façon de "se tester".
Et (après on l'on peut me dire que je suis en surdose de baclo), mais plus le temps passe, moins j'y pense.
Je n'ai même plus besoin de me dire "n'y pense pas"; c'est envolé...

Bon, toi, tu bosses et là, je dis chapeau... Je ne serais pas capable de faire mon taff actuellement - il faut dire que c'est assez complexe et que je ne peux pas l'expliquer.
Mais des journées aussi longues, sous baclo ! tu es le superman du forum !

Et l'anecdote préjuge de très bonnes choses ;) C'est super !

3ises,

Théo
Message édité 1 fois, dernière édition par Theorbe (Théo), 20 Janvier 2018, 19:31  

Adhésion et don faits.
Dose 20(lever)-20(13h)-20(18h)-40(coucher) + (si besoin) 10 à 30. 100 mg/jour. Plus de toxiques depuis mi-octobre 2017, plus d'alcool depuis mi-novembre 2017.
Antidépresseur : 60 mg de fluoxétine.

S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
En ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 55 ans
  • Messages : 1254
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 20 Janvier 2018, 21:28
Hello à nouveau,
Impossible pour moi de contribuer après une journée de boulot de plus de 10h, je lis, je souris, et je m'endors.


Pffft, que 10 heures? rien du tout , quand je travaillais en hotellerie, je montais jusqu'à 16 /jour. C'était néanmoins infernal comme vie, je ne l'ai pas fait longtemps


Et à chaque fois c'est la même chose : je suis content de boire, même un peu tout émoustillé :fsb2_wink:
Pas de craving, mais du plaisir. Je bois un verre tranquillement et prêt pour un deuxième. Au troisième, je sature.
J'ai fait un pot après une présentation pro mercredi soir. Après 3 verres de vin, j'étais un peu écoeuré.


C'est exactement comme ça que je le vis. Sauf que actuellement mes pensées sont plus fréquentes. J'avoue que je ne reste pas 5 jours sans boire. Après un verre de vin, parfois mais rarement 2, je n'en veux plus.
Je m'inquiète d'ailleurs de la fréquence de ces pensées, mais semble-t'il il n'aurait pas à s'inquéter.

Ensuite, je suis complètement d'accord avec Manue, Théo et Lylie.
Il faudra que je passe par une période de quelques semaines à O ua pour oublier complètement l'alcool, l'éliminer du cerveau.
Mais pour l'heure, je reste comme cela, je profite et j'essaie surtout de réaliser que c'est enfin possible.

J'en suis là aussi. Et c'est effectivement un réflexe par habitude, le petit moment qui fait du bien, la "récompense" de la semaine ou quelque chose comme ça
Mais perso, je reste un peu dubitatif, car trop fréquent chez moi actuellement je trouve.



Ma conjointe est venue me voir : "c'est super la façon dont tu t'es annoncé ! on a tous besoin d'aide dans la vie !".

Elle n'a jamais lu mon fil.
Anecdote véridique.

Voilà un couple qui parle d'une seule voix. Tu as beaucoup de chance. Soignes là bien


50 8h
62,5 12h00
62,5 16h00
37,5 19h
12,5 au coucher
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que la mémoire court terme qui bugge de temps en temps
 
Avatar de talis
  • Messages : 294
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 21 Janvier 2018, 10:10
Bon, je n'y suis pas encore à cette dégustation de deux verres maxi en récompense mais ça donne envie...
Ça me remotive de vous lire pour repartir en 0 UA malgré mon craquage d'hier, même si on sent que l'on est souvent border line au moins vous en êtes conscients donc vigilants.
Bravo les gars
Message édité 1 fois, dernière édition par talis, 21 Janvier 2018, 10:11  

début 26/04/17 - actuellement à 220 mg- en augmentation/diminution/ajustement
nouvelle répartition au 06/02 : 07h00 – 50 / 10h00 – 40 / 13h00 – 40 / 16h00 – 50 / 18h00 – 40

adhésion faite
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 45 ans
  • Messages : 338
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 21 Janvier 2018, 18:54
Hello Talis,

Je viens de te répondre sur ton fil.
Accroche toi mon gars. Serre les dents.
Tu es dans le dur, mais tu n'es pas loin d'y arriver.

Bises.
Alexandre.
Message édité 1 fois, dernière édition par Princesse_Leia, 21 Janvier 2018, 18:54  

Début du traitement : 11 novembre 2016 (Armistice). Inscription sur le forum le 28/12/2016.
Montée très progressive et stagnation plusieurs mois à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 280mg - Posologie 16h30 : 100 - 18h00 : 180. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017 à 270mg.
Encore merci à Sylvie, Samuel, Yves, Jack et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Suratan
  • Age : 28 ans
  • Messages : 454
  • Inscrit : 06 Mai 2017
  Lien vers ce message 23 Janvier 2018, 10:54
Salut Alexandre, je vois que ça roule bien pour toi.
Je suis sincèrement heureux pour toi et pour ta famille. Et je suis fière de toi !


Petite anecdote : je suis parti faire des grandes courses ce matin et je suis rentré avec plein de cabas en sortant de la voiture.

Lorsque je suis rentré dans la maison j'ai criée aux filles "Bonjour vous toutes, j'ai besoin d'un peu d'aide !" (plaisir personnel)
Ma conjointe est venue me voir : "c'est super la façon dont tu t'es annoncé ! on a tous besoin d'aide dans la vie !".

Elle n'a jamais lu mon fil.
Anecdote véridique.


J'adore ton anecdote c'est magnifique !

Tu n'as plus de temps pour écrire sur le forum mais tu te débrouille quand même mieux que moi (ton fil est le seul que j'ai à jour actuellement, et il y à plein de nouveaux à découvrir en plus je crois) ! Félicitations !
Message édité 1 fois, dernière édition par Suratan, 23 Janvier 2018, 10:55  

Début du traitement : 11.06.17 - Indifférent depuis le 23.10.17 à 270 mg
Actuellement 270mg :
60mg 9:00
60mg 11:00
20mg 40mg 13:00
70mg 60mg 15:00
60mg 50mg 17:00 19:00
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 45 ans
  • Messages : 338
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 05 Février 2018, 21:49
Hello à tous,

Cela fait 2 semaines que je ne suis pas venu poster sur le forum.
Le mois de janvier est passé à la vitesse de la lumière.

Je m'en veux de ne pas être plus présent sur le forum, j'espère que vous ne m'en voulez pas.
Je pense très souvent à vous, même tous les jours. A chaque prise... :fsb2_wink:

J'ai passé ces derniers jours à bosser et rien d'autre. Notre activité marche très bien mais nous demande énormément de temps.
Submergé par le taf, je rentre chez moi vers 20h30/21h, je n'ai presque pas le temps de voir ma fille.
Je rentre, je mange et je m'effondre après une longue journée de travail et 280mg de Baclofène dans le corps.
Mes nuits sont toujours un peu difficiles, pas mal de réveils nocturnes, même avec une posologie stabilisée depuis longtemps déjà.
Le soir, je n'ai même plus la force de lire, de me connecter sur le forum. Je regarde un peu la TV et je m'endors.

Tout cela n'est pas très drôle, mais je n'ai pas le choix.
Je tente de regarder les choses du bon côté. Le taf marche bien, mon associé et mes collègues sont contents.
J'ai finalement moins de sources d'anxiété.

Au niveau alcool, je suis toujours indifférent. Pas de consommation le soir, sauf rares occasions.
Seuls les samedis et dimanches midi comme d'habitude : à ce moment, je suis content de boire, pas de craving mais je me lâche un peu avec 4 ou 5 unités avant une grosse sieste.
Les midis en WE, je prends 80mg avant le déjeuner et 200mg le soir. Et puis la semaine je repars sur 280mg le soir la semaine.

L'autre soir, je suis sorti de chez le dentiste et j'avais encore très mal.
J'ai pris un double Ouzo bien tassé pour calmer la douleur (une vieille technique que j'avais en Grèce lors d'une grosse douleur dentaire).
Pas eu envie de continuer derrière.

Il y a 10 jours j'ai revu mon addicto : elle me disait que j'étais bien. Elle me conseillait d'arrêter de m'observer tout le temps, de lâcher un peu prise ...
Elle me proposait aussi de commencer à descendre les doses. Je l'ai regardé avec de grands yeux : "vous venez de faire monter mon niveau d'anxiété comme jamais !"
Il est hors de question que j'entame maintenant la descente. Pour moi, c'est encore beaucoup trop tôt. Elle a vite compris...

En réalité, je ne sais pas vraiment où j'en suis.

L'indifférence m'a un peu déstabilisé : je vis la tête baissée, recroquevillé dans le travail sans me poser trop de questions.
Mais au fond de moi, je sais qu'il faut retrouver un peu l'équilibre. De retrouver de vraies sensations...

Demain, j'aurai 45 ans (j'avais pipoté sur la date d'anniversaire sur le forum pour brouiller mon identité, quel naze je suis).
Et maintenant que je me sens guéri, il est grand temps que je redonne un sens à ma vie.

Je vais tenter d'être plus présent les prochains jours.
C'est la moindre des choses vis à vis de vous.
Vous m'avez tous aidé et je ne l'oublierai jamais.

Je vous embrasse.
Alexandre.


Début du traitement : 11 novembre 2016 (Armistice). Inscription sur le forum le 28/12/2016.
Montée très progressive et stagnation plusieurs mois à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg.
Aujourd'hui à 280mg - Posologie 16h30 : 100 - 18h00 : 180. Premier sentiment d'indifférence réelle le 25/11/2017 à 270mg.
Encore merci à Sylvie, Samuel, Yves, Jack et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 31835
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 05 Février 2018, 22:58
Bonjour Alexandre

Je vais te reproposer ce que ja t'avais déjà proposer : répartir tes prises dans la journée pour plus de confort

Et puis, perso, commencer à diminuer, je ne trouve pas ça une mauvaise idée
Ca fait un moment que tu es indifférent ...

Rien ne t'empêche de le faire sans en parler à ton médecin histoire qu'elle ne change pas l'ordonnance

Et puis mercredi si tu n'es pas trop fatigué, regarde donc la 2
Il y a un de tes amis dont le prénom commence par S qui est en train de tourner une séquence pour le débat qui va suivre le film :fsb2_yes:
Message édité 1 fois, dernière édition par Sylvie, 05 Février 2018, 22:59  

Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Suratan
  • Age : 28 ans
  • Messages : 454
  • Inscrit : 06 Mai 2017
  Lien vers ce message 05 Février 2018, 23:13
Salut Alexandre,
Je m'inquietais de ne pas avoir eu de nouvelles depuis le 21.01 quand j'ai regardé ton fil tout à l'heure !

Je vois que ça se passe bien de ton coté. C'est top !

l'aventure de la descente pour bientôt ! Moi aussi je vais amorcer ça. Je vais essayer de le faire le plus en douceur possible.

Pas mal Sylvie :
http://www.programme-televisio...ncais#171107629
A ne pas manquer !

Bise.
Message édité 1 fois, dernière édition par Suratan, 05 Février 2018, 23:14  

Début du traitement : 11.06.17 - Indifférent depuis le 23.10.17 à 270 mg
Actuellement 270mg :
60mg 9:00
60mg 11:00
20mg 40mg 13:00
70mg 60mg 15:00
60mg 50mg 17:00 19:00
 
En ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 55 ans
  • Messages : 1254
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 05 Février 2018, 23:59
Citation (Princesse_Leia)
Je m'en veux de ne pas être plus présent sur le forum, j'espère que vous ne m'en voulez pas.

ne m'en voulez pas,
ne m'en voulez pas, vite dit ça
Nous, on vient voir tous les jours et à chaque fois on s'dit:"Non di dju, I n'est nin ko v'nou. Sur qu'il no z'a rouvi ci la" (traduction : non di dju (intraduisible) il n'est pas encore venu. Probablement qu-il nous a oublié. (en fait, c'est du wallon.)

Citation (Princesse_Leia)

Il y a 10 jours j'ai revu mon addicto : elle me disait que j'étais bien. Elle me conseillait d'arrêter de m'observer tout le temps, de lâcher un peu prise ...
Elle me proposait aussi de commencer à descendre les doses. Je l'ai regardé avec de grands yeux : "vous venez de faire monter mon niveau d'anxiété comme jamais !"
Il est hors de question que j'entame maintenant la descente. Pour moi, c'est encore beaucoup trop tôt


Je comprends que ça peut être angoissant de descendre. Perso, avec en plus un directeur qui se comporte en gamin de M. .de, pratique le harcèlement moral, délire complètement. J'avais dans l'idée d'aller voir mon président mais lui et le directeur feraient partie de la franc maçonnerie. Et là. ..Les loups ne se mangent pas entre eux...
Bref, tout ça s'accumulant je ne suis pas prêt pour descendre. Ma doctoresse l'à d'ailleurs confirmé de ne pas descendre tout de suite.

Par contre pour toi, il me semble que ton indifférence n'est pas si ancienne? Depuis quand es-tu indifférent ?
Et puis, Sylvie a raison me semble-t'il, passer les prises en mode imprégnation. Mais me sembke-t'il trop tôt pour descendre
Citation (Princesse_Leia)
Et maintenant que je me sens guéri, il est grand temps que je redonne un sens à ma vie.

Tu ne sembles pas vraiment en recherche de sens à ta vie. Y-a-t'il un souci de ce côté là ?

T'as du taff à ne pas en finir ; ta boîte fonctionne bien. Il y a déjà un sens à ta vie là.

En tout cas, bien content que ça roule pour toi.

Et oui; fais comme tu as toujours fait, débarque apporter des news

Bises
Jean-Marie


50 8h
62,5 12h00
62,5 16h00
37,5 19h
12,5 au coucher
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que la mémoire court terme qui bugge de temps en temps
 
Avatar de Emy3
  • Age : 42 ans
  • Messages : 416
  • Inscrit : 29 Novembre 2014
  Lien vers ce message 06 Février 2018, 6:35
Coucou Alexandre

Joyeux anniv'!

Des bises!

Émilie


De 660 mg/jr à 220 mg/jr à ce jour

L'indifférence fut enfin au Rdv!
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Age : 39 ans
  • Messages : 2057
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 06 Février 2018, 9:45
Salut Alex !

Oui, comme le dit JM, tu as tout pour toi ;). Il a d'ailleurs tout dit comme je pense. Pas grand chose à ajouter - et en plus, je pane rien au wallonneries diverses ou belgeries connexes.
Répartir plus, pourquoi pas; je n'ai que mon retour et j'étais sans craving, donc imprégnation obligatoire, c'est chiant à gérer je trouve pour les descente. Toi, à voir, tu sembles très résistant à la molécule.
Je suis partagé.

Descendre, je serais un peu comme toi... Seulement, moi, là, je suis incapable de travailler, toi si !
Intérêt de descendre de suite ?
Je ne sais pas; plutôt côté JM encore une fois.

Je suis très heureux pour toi que ça roule; et Bon Anniversaire ! (le "menteur de jour" - remarque, j'ai fait comme toi, en bon parano).
3ises

Théo


Adhésion et don faits.
Dose 20(lever)-20(13h)-20(18h)-40(coucher) + (si besoin) 10 à 30. 100 mg/jour. Plus de toxiques depuis mi-octobre 2017, plus d'alcool depuis mi-novembre 2017.
Antidépresseur : 60 mg de fluoxétine.

S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
Avatar de talis
  • Messages : 294
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 06 Février 2018, 9:59
content d'avoir de tes nouvelles ! et des bonnes surtout !


début 26/04/17 - actuellement à 220 mg- en augmentation/diminution/ajustement
nouvelle répartition au 06/02 : 07h00 – 50 / 10h00 – 40 / 13h00 – 40 / 16h00 – 50 / 18h00 – 40

adhésion faite
 
En ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 55 ans
  • Messages : 1254
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 06 Février 2018, 10:12
je pane rien au wallonneries diverses ou belgeries connexes.

J'imagine, c'est pour cela que je l'ai traduit en français
Citation (jmv)
non di dju (intraduisible) il n'est pas encore venu. Probablement qu-il nous a oublié. (en fait, c'est du wallon.)


50 8h
62,5 12h00
62,5 16h00
37,5 19h
12,5 au coucher
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que la mémoire court terme qui bugge de temps en temps
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Age : 39 ans
  • Messages : 2057
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 06 Février 2018, 10:16
Je sais, je voulais juste charrier mon Belge Flamand-Wallon préféré ;)


Adhésion et don faits.
Dose 20(lever)-20(13h)-20(18h)-40(coucher) + (si besoin) 10 à 30. 100 mg/jour. Plus de toxiques depuis mi-octobre 2017, plus d'alcool depuis mi-novembre 2017.
Antidépresseur : 60 mg de fluoxétine.

S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene