Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Bonjour vous tous, j'ai besoin d'un peu d'aide.

Je suis heureux de discuter un peu.
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Age : 43 ans
  • Messages : 3227
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 06 Février 2018, 11:16

Reprise du dernier message

Je sais, je voulais juste charrier mon Belge Flamand-Wallon préféré ;)


Sauvons le baclofène : https://www.baclofene.com/inde...=599244#p599244
Adhésion et don faits.

S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
Avatar de talis
  • Messages : 391
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 06 Février 2018, 11:39
"non di dju"

ce n'est pas "nom de Dieu" ? on le retrouve aussi en France

le top des wallons :
http://www.topito.com/top-meilleures-insultes-belges-wallonie-plat-pays


j'adore !!!!!!!!!!!

..
Message édité 4 fois, dernière édition par talis, 06 Février 2018, 12:03  

début 26/04/17 - 270 mg- en augmentation

répartition actuelle : 05h – 90 / 07h - 80/ 9h – 50 / 11h – 30 / 16h – 20

adhésion faite
 
Avatar de Suratan
  • Age : 28 ans
  • Messages : 494
  • Inscrit : 06 Mai 2017
  Lien vers ce message 06 Février 2018, 13:50
Heureux anniversaire Alexandre !
Plein de bonnes choses.

Bise


Début du traitement le 11.06.17
Indifférent depuis le 23.10.17 à 270 mg (60 mg 09:00 / 60 mg 11:00 / 70 mg 15:00 / 80 mg 17:00)
En descente depuis le 05.04.18
Actuellement 240mg (50 mg 09:00 / 40 mg 11:00 / 30 mg 13:00 / 30 mg 14:30 / 30 mg 16:00 / 30 mg 17:30 / 30 mg 19:00)
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 1554
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 06 Février 2018, 14:15
Littéralement oui, ça veut dire Nom de Dieu. Mais au final le sens n'est pas du tout le même

Car dans nom de Dieu, Dieu est évoqué, par contre "dju", c'est pas pareil le "dieu" n'est pas évoqué dansle sens


50 8h
50 12h00
50 16h00
50 19h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 1554
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 06 Février 2018, 14:19
Je sais, je voulais juste charrier mon Belge Flamand-Wallon préféré ;)

Oh oui, autant que tu veux, j'adore.
Surtout que nous avons un don particulier pour l'auto dérision

Belge flamand-Wallon est le terme exact qui me convient. Car je suis unitariste, et non séparatiste, régionaliste, communautariste.
Je suis avant tout Belge, puis accessoirent Wallon

et merci pour le préféré :fsb2_wink: :fsb2_yeah:


50 8h
50 12h00
50 16h00
50 19h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 1554
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 06 Février 2018, 14:22
"non di dju"

ce n'est pas "nom de Dieu" ? on le retrouve aussi en France

le top des wallons :
http://www.topito.com/top-meilleures-insultes-belges-wallonie-plat-pays


j'adore !!!!!!!!!!!

..

Croustillant, j'avoue que je ne les connaissais pas toutes


50 8h
50 12h00
50 16h00
50 19h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Avatar de talis
  • Messages : 391
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 06 Février 2018, 15:19
Bôreu d' troyes et pikeu d' gades"
Traduction: "Enculeur de truies et piqueur de chèvres

celle là, il fallait aller la chercher quand même. excellent


début 26/04/17 - 270 mg- en augmentation

répartition actuelle : 05h – 90 / 07h - 80/ 9h – 50 / 11h – 30 / 16h – 20

adhésion faite
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Age : 43 ans
  • Messages : 3227
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 06 Février 2018, 15:58
"I' n'a nin tote ses frites dins l'minme satcho"
Traduction: "Il n'a pas toutes ses frites dans le même sachet."

"Vas' tchîre è Moûze, ôn vèrrai t'coû !"
Traduction: "Va chier dans la Meuse, on verra ton cul."

Une tendresse pour ces deux là.
Je ne sais pas, la Meuse, ça me parle.

Et je ne pense pas actuellement avoir toutes mes frites dans le même sachet ;)


Sauvons le baclofène : https://www.baclofene.com/inde...=599244#p599244
Adhésion et don faits.

S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 45 ans
  • Messages : 367
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 06 Février 2018, 20:12
Hello à vous tous,

Sylvie, Suratan, JM, Thé, Emilie, Talis, etc...
Merci pour tous vos messages qui me font vraiment plaisir.

J'ai eu droit à une très belle journée aujourd'hui, avec des bonnes nouvelles, avec plein de petits messages d'anniversaire pendant mon taf.
Pour une fois je pars plus tôt du bureau. Je pars diner avec ma conjointe dans un super bar à vins. Ils ont aussi une très bonne bière que j'avais dégusté la dernière fois.

Je vous embrasse.
Alexandre.


Début du traitement : 11/11/2016 (Armistice). Décès de Princesse Leia le 27/12/2016 - Sur le forum le 28/12/2016.
Montée très progressive et stagnation plusieurs mois à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg. Indifférent le 24/11/2017 à 270mg
Aujourd'hui à 280mg en consolidation - Posologie modifiée et lissée depuis l'indifférence 11h : 100 - 13h : 90 - 18h : 90.
Encore merci à Sylvie, Samuel, Yves, Jack et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 1554
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 06 Février 2018, 20:19
Bon app. . Tu me donnes envie


50 8h
50 12h00
50 16h00
50 19h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 1554
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 06 Février 2018, 20:21
Citation
Il n'a pas toutes ses frites dans le même sachet."

Expression qu'on utilise souvent. On peut dire aussi qu'il n'est pas tout droit dans sa tête


50 8h
50 12h00
50 16h00
50 19h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 1554
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 06 Février 2018, 20:24
La Meuse est un fleuve qui passe tout près de chez moi
voir ici
Message édité 1 fois, dernière édition par jmv, 06 Février 2018, 20:25  

50 8h
50 12h00
50 16h00
50 19h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 45 ans
  • Messages : 367
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 21 Février 2018, 23:29
Hello à tous,

Tout d'abord, j'espère que vous allez bien.

Mon fil est forcément tombé aux oubliettes avec aussi peu d'activité ces derniers jours.
Mais je n'oublie pas le forum, j'y pense tous les soirs, comme à chaque fois que je prends ma dose, oui... comme tous les soirs

Tous les soirs, je prends ma première dose de 100mg à 16h dans les toilettes du bureau.
Tous les soirs, je prends ma deuxième dose de 180mg à 17h30 dans les toilettes du bureau.
Tous les soirs je sors du bureau vers 20h, je rendre à la maison, j'embrasse ma fille, je passe un peu de temps avec elle avant son dodo.
Tous les soirs, je prends un grand jus de tomate avec beaucoup de Tabasco, puis une grande bière blanche à 0% pour accompagner mon repas.
Tous les soirs, je dîne, je discute un peu de la journée avec ma conjointe, avant de m'allonger avec elle dans le canapé devant la TV et je sombre direct.

Avec ça, si je ne suis pas un mec d'habitude, je ne sais pas qui je suis...

Cela fait un mois que je ne vois pas le temps passer, énormément de travail, des journées qui se ressemblent toutes.
Au fond, tout va bien : le travail, la vie de famille, les enfants. Pas trop d'anxiété, le Séroplex qui remplit sa mission.

Au niveau consommation...
Chaque soir, le même rituel : mes apéros au jus de tomate, mes bières à 0%, et pas envie d'alcool.
Parfois j'y pense, j'ai un peu envie de boire par nostalgie, ça dure une ou deux secondes.
Les WE et quelques rares sorties rapides où l'occasion se présente : content de consommer mais au bout de 3 verres c'est suffisant.
Sauf il y a 10 jours, un samedi soir : mon anniversaire en famille avec une envie d'un apéro bien chargé.
Je me suis servi un double gin-tonic et quelques verres en suivant : le cocktail avec le gros ciblage du soir n'a pas fait bon ménage.
Résultat : gros trou noir, plongée dans le canapé juste après le repas et ma conjointe qui me fait la tête le lendemain.
J'aurai du écouter Sylvie depuis longtemps : lisser sur la journée depuis que je suis indifférent maintenant...

Mis à part ça, ma vie n'est pas très trépidante.
Tous les jours se ressemblent.

Cela fait presque 3 mois, jour pour jour que je suis indifférent, et j'ai enfin un peu de recul.

Comme prévu, l'indifférence m'a mis à nu. J'ai pu regarder avec clairvoyance ma vie passée et celle que je vis actuellement.
J'ai pu constater que mes problèmes conjugaux n'étaient pas seulement dus à l'alcool, mais que le temps avait lui aussi un peu abîmé notre relation.
J'ai pu aussi constater que le temps qui passe laisse des traces sur moi, sur elle, sur nous.

J'ai un peu vieilli ces derniers mois, je suis devenu plus sage et je suis nostalgique de ma jeunesse passée.

Parfois, j'ai envie de boire un peu en écoutant de la musique à très fort volume.
J'aimerais bien me lâcher sur une piste de danse, fumer un joint comme lorsque j'étais jeune, fermer les yeux, m'évader.
Tout cela me manque un peu parfois. Juste une fois, revivre cela.

Je ne sais pas pourquoi je vous raconte tout cela. J'avais juste envie de parler un peu.
Nos échanges me manquent aussi. J'espère que vous ne m'en voulez pas après tant d'absence.
J'ai juste pris ce rythme de merde, un mélange d'habitude, de fatigue et de routine liée au travail.

Je vous embrase.
Alexandre.

Message édité 1 fois, dernière édition par Princesse_Leia, 21 Février 2018, 23:31  

Début du traitement : 11/11/2016 (Armistice). Décès de Princesse Leia le 27/12/2016 - Sur le forum le 28/12/2016.
Montée très progressive et stagnation plusieurs mois à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg. Indifférent le 24/11/2017 à 270mg
Aujourd'hui à 280mg en consolidation - Posologie modifiée et lissée depuis l'indifférence 11h : 100 - 13h : 90 - 18h : 90.
Encore merci à Sylvie, Samuel, Yves, Jack et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Suratan
  • Age : 28 ans
  • Messages : 494
  • Inscrit : 06 Mai 2017
  Lien vers ce message 21 Février 2018, 23:56
Merci pour ces nouvelles l'ami.
Ca roule pour toi !

Comme le disait Sylvie sur mon fil :
Ca fait plaisir d'avoir de tes nouvelles que je trouve plutôt bonnes !
Ne te tracasse pas si tu ne peux pas venir souvent, c'est normal de ne pas avoir le temps


J'ai dû aussi faire un longue pause forum durant laquelle je ne pouvais plus venir lire et écrire. Je vois parfaitement ce que tu ressent, même si c'est un sentiment difficile à expliciter.

3 Mois déjà ! Comme le temps passe vite.
Tu as fait un dérapage. Moi aussi. Mais finalement tu te rend compte que cela n'a pas d'impact sur "l'après" ? J'ai bon ??

Concernant la nostalgie : J'ai remarqué la même chose. Parfois, je me dis : avant je me serais enchainer 5-6 bières + le soir. Cette pensée ne me rebute pas, ne me dégoute pas. Au contraire, parfois, je vois ça avec une certaine mélancolie ou nostalgie. Comme toi visiblement. C'est assez bizarre j'en conviens !

Je m'étais interrogé récemment sur mon fil sur "vous arrive t-il de prendre une cuite depuis votre indifférence ?" !

Pour les conseils envers ces dames, je ne suis pas le mieux placé.

Bises l'ami, content d'avoir eu des niouzes !


Début du traitement le 11.06.17
Indifférent depuis le 23.10.17 à 270 mg (60 mg 09:00 / 60 mg 11:00 / 70 mg 15:00 / 80 mg 17:00)
En descente depuis le 05.04.18
Actuellement 240mg (50 mg 09:00 / 40 mg 11:00 / 30 mg 13:00 / 30 mg 14:30 / 30 mg 16:00 / 30 mg 17:30 / 30 mg 19:00)
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 32519
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 22 Février 2018, 16:04
Idem, contente d'avoir eu de tes nouvelles ...


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de ganesh58
  • Age : 57 ans
  • Messages : 414
  • Inscrit : 13 Décembre 2016
  Lien vers ce message 22 Février 2018, 16:09
Coucou Alexandre, content d'avoir des nouvelles... Moi non plus je n'en donne pas beaucoup...
Mais je continue à lire...


Début du traitement le 13/12/2016
Indifférence à 60mg/j au bout d'un mois en ciblant 20à12h/20à14h/20à16h
Monté jusqu'à 90mg/j
Aujourdhui à 40mg/j
" Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple." Jacques PRÉVERT
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 1554
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 22 Février 2018, 16:43
Citation (Princesse_Leia)
J'aimerais bien me lâcher sur une piste de danse, fumer un joint comme lorsque j'étais jeune, fermer les yeux, m'évader.
Tout cela me manque un peu parfois. Juste une fois, revivre cela.

Mais vas y surtout, te gène pas. Le principe baclo est que y aller fort 1 jour ne remet pas la machine en route.
Donc, surtout te gène pas...... si t'y arrive.

J'ai voulu me tester un jour, voilà ce que ça a donné:
https://www.baclofene.com/inde...=592278#p592278

On te voit dans la vie à 100km/h ( un peu genre "l'homme pressé" avec Delon ).

Citation (Princesse_Leia)
J'ai pu constater que mes problèmes conjugaux n'étaient pas seulement dus à l'alcool, mais que le temps avait lui aussi un peu abîmé notre relation.

Bien évidemment, d'est comme ça chez moi aussi. Faut pas croire que la joie revient parce que plus d'aclcoolo-dépendant at home.

Citation (Princesse_Leia)
J'ai un peu vieilli ces derniers mois, je suis devenu plus sage et je suis nostalgique de ma jeunesse passée.

On ne reconnaîtrait déjà plus ?
A moins que tu associe sagesse - vieillesse . J'en connais tout de même qui sont pas sages....
Citation (Princesse_Leia)
Je ne sais pas pourquoi je vous raconte tout cela

Moi non plus :fsb2_godgrace: :fsb2_godgrace:

Bref, on a le plaisir de voir que tout va bien chez toi, si ce n'est que ton régime de 70 heures/semaine de taf

Amitiés amigos


50 8h
50 12h00
50 16h00
50 19h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Avatar de Karo
  • Age : 39 ans
  • Messages : 2124
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 22 Février 2018, 17:56
Beaucoup de nostalgie et d'incertitude dans ton post...
Je vois cela comme un passage un peu obligé à l'arrêt de l'alcool.
Tous, nous sommes plus ou moins apeurés quand nous débutons le baclo.
Tous, nous nous motivons et nous nous soutenons pour mener à bien ce combat parfois difficile.
Tous, nous sommes euphoriques quand nous constatons que nous sommes libérés...
Et l'échange via le forum crée une émulation (chose fantastique soit dit en passant).
Et puis s'ensuit un retour à quelque chose de plus normal, de plus lissé.
On ne peut pas vivre perpétuellement dans un état émotionnel excessif.
Vient alors le moment du bilan: ce qu'on a fait, ce qu'on fait, ce qu'on voudrait faire et être, ce qu'on aurait voulu...etc.
Je pense qu'il est important à ce moment précis de tourner son esprit vers les choses positives: il y en a. Beaucoup même!
(Tu as un enfant qui se porte bien, tu as un travail qui tou(rne bien, ... tu es en bonne santé _je te laisse compléter la liste.)

Nous vivons très intensément pendant toute la période de titration, l'esprit obnubilé par le baclo (combien en prendre? quand? faut-il augmenter? vais-je réussir à m'en faire prescrire suffisamment? à quoi joue l'ansm?...)
Cela retombe ensuite et laisse un vide, lequel peut être un appel d'air pour tout un panel de pensées négatives.

C'est le temps du bilan, mais c'est aussi le temps de la vie réelle, sans le filtre de l'alcool, la vie à laquelle nous sommes bien obligés de nous confronter (n'est-ce d'ailleurs pas ce que nous voulions, même si ce que nous voyons à ce moment précis n'est pas ce que nous espérions?).

Ce n'est pas une fatalité, ce n'est pas une fin, c'est juste un passage.
En effet, il faut se reconstruire, établir de nouvelles marques, se (re)découvrir.
De nouveaux projets, de nouvelles idées vont émerger... qui vont réactiver la pompe à motivation et à émotions.
Et l'élan va revenir.

Il faut s'accorder un peu de temps, et beaucoup de bienveillance.

Comme pour l'alcool, c'est un challenge que tu vas mener à bien. Tu changeras même certaines de tes habitudes qui perdront de leur intérêt ou de leur raison d'être (si, si!), pour créer de nouvelles habitudes plus en adéquation avec ta personne.
Au final, tu te sentiras une nouvelle jeunesse...


Moi aussi je pense encore souvent au forum, alors que je suis indifférente depuis un bail maintenant.
Moi aussi j'ai encore des conso excessives occasionnellement (mais j'ai compris_enfin!_ que ça ne remettait pas en question cette libération justement, j'identifie les causes de ces excès).
Message édité 1 fois, dernière édition par Karo, 22 Février 2018, 22:32  

Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 1554
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 22 Février 2018, 19:34
Excellente analyse Karo, bravo

Je me retrouve tout à fait là dedans


50 8h
50 12h00
50 16h00
50 19h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 45 ans
  • Messages : 367
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 22 Février 2018, 23:23
Hello à tous,

Merci à vous Sylvie, Suratan, ganesh58, et JM...
Vos posts me font très plaisir.

Et toi Karo... Merci mille fois. Ta plume est toujours aussi magnifique. Ton analyse est si juste, je l'ai relu 3 fois ce soir.
Tes mots illustrent parfaitement mon état d'esprit et sont teintés d'espoir pour la suite. C'est adorable de ta part.

Cet après-midi, j'ai revu Cécilia ma thérapeute TCC, ça faisait près d'un mois qu'on ne s'était pas vu car le RDV a dû être reporté.
Je lui ai fait part de mon état d'esprit et d'une certaine nostalgie. J'en suis même arrivé à dire "je crois que je me fais même un peu chier en ce moment".
Et c'est exactement ce que décrit Karo : après cette période intense à la recherche de l'indifférence, il y a ce vide, cette mise à nu.

Sinon, nous avons évoqué le principe de la descente avec mon addicto la dernière fois. J'y pense tous les jours. J'en ai pas envie, j'ai même un peu peur.
Je me sens bien à 280mg, avec ce shoot en fin de soirée qui me détend. Je m'y suis habitué, moi le mec addict à ses habitudes.
Je suis un anxieux et je suis traité pour cela.
Sur le coup, je me créé de l'anxiété tout seul, je joue à la victime : "laissez moi tranquille moi le malade avec mon traitement, je me sens bien" :fsb2_wink:
Je vais pourtant devoir y passer. Je vois mon addicto la semaine prochaine pour tenter de négocier un ou deux mois de plus avec la même posologie.

Cela m'a fait extrêmement plaisir de vous lire et de discuter avec vous depuis hier soir.
Et ça me fait du bien de revenir sur le forum.

Je vous embrasse.
Alexandre.


Début du traitement : 11/11/2016 (Armistice). Décès de Princesse Leia le 27/12/2016 - Sur le forum le 28/12/2016.
Montée très progressive et stagnation plusieurs mois à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg. Indifférent le 24/11/2017 à 270mg
Aujourd'hui à 280mg en consolidation - Posologie modifiée et lissée depuis l'indifférence 11h : 100 - 13h : 90 - 18h : 90.
Encore merci à Sylvie, Samuel, Yves, Jack et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 32519
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 22 Février 2018, 23:34
Elle en a dit quoi ta thérapeute ?

Ne te tracasse pas pour la descente ...
Négocie pour qu'elle soit douce, mais je suis certaine que ça va très bien se passer


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 45 ans
  • Messages : 367
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 22 Février 2018, 23:43
Hello Sylvie,

Ma Thérapeute n'en dit pas grand chose : elle rit surtout parce que je lui raconte des conneries du genre :
"Vous serez tous responsables au centre lorsque vous me retrouverez alcoolisé dans le caniveau !"
Elle pense que je dois rester positif et avoir confiance en moi, bref, elle fait son boulot de TCC.

Je lui ai indiqué que j'étais d'accord pour baisser de 10mg tous les ans. :fsb2_wink:

Dans tous les cas, merci pour tes encouragements Sylvie.
Mais pour l'instant, je vais négocier une stabilisation sur 6 mois comme indiqué dans le protocole du guide de l'association.

Bises.
Alexandre.


Début du traitement : 11/11/2016 (Armistice). Décès de Princesse Leia le 27/12/2016 - Sur le forum le 28/12/2016.
Montée très progressive et stagnation plusieurs mois à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg. Indifférent le 24/11/2017 à 270mg
Aujourd'hui à 280mg en consolidation - Posologie modifiée et lissée depuis l'indifférence 11h : 100 - 13h : 90 - 18h : 90.
Encore merci à Sylvie, Samuel, Yves, Jack et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 32519
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 22 Février 2018, 23:46
Bonne négociation alors !
Tu nous diras ...
Et puis, au pire, l'Espagne n'est pas très loin :fsb2_godgrace:


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Karo
  • Age : 39 ans
  • Messages : 2124
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 23 Février 2018, 0:00
Alexandre

Chaque fois que tu répètes que tu es un mec à habitudes, tu t'enfermes un peu plus dans cette définition... Et tu crées une angoisse à l'idée de changer ces habitudes. Tu t'enfermes dans un fonctionnement.
Je ne dis pas que tu n'as pas besoin de cette répétition et de ces repères dans la vie.
Mais tu n'es pas juste un mec à habitudes.
Elles te rassurent à n'en pas douter, elles te font du bien, et il n'y a rien de blâmable à cela.
Mais se définir d'une manière aussi définitive, c'est s'interdire d'être autrement, et se poser des obligations injustes pour soi et qui vont à l'encontre de son propre bien-être, de sa liberté.

Depuis plus de 10 ans, je me définis comme une personne handicapée. Et bien crois-moi: je n'ai rien essayé, je ne me suis lancée aucun défi (digne de ce nom) depuis tout ce temps!!!
Je me suis interdite d'envisager que je pouvais avoir la moindre capacité, je me suis privée de toute considération pour une vie meilleure et plus épanouissante. Je me suis fermée à tout compliment... etc. Me définir comme personne handicapée m'a plus handicapée que ma lésion cérébrale elle-même.

Je pense que tu vois où je veux en venir?

Edit: Il faut sortir de sa zone de confort. Full stop.
Message édité 1 fois, dernière édition par Karo, 23 Février 2018, 0:10  

Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 1554
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 23 Février 2018, 0:57
Citation (Princesse_Leia)
Sinon, nous avons évoqué le principe de la descente avec mon addicto la dernière fois. J'y pense tous les jours. J'en ai pas envie, j'ai même un peu peur.
Je me sens bien à 280mg, avec ce shoot en fin de soirée qui me détend. Je m'y suis habitué, moi le mec addict à ses habitudes.

J'ai été exactement comme toi: tout va bien pourquoi changer ?
Au final pourquoi descendre un jour puisque tout roule comme ça.
Je suis d'ailleurs resté mes 6 mois en dose seuil. Sauf que j'ai parfois le cerveau qui bugge de remis en temps.

Et puis j'étais comme toi. J'avais peur de la descente, je lisais les fils sur la descente, vu que la pente peut être très glissante si on n'y prend pas garde.

Et, de manière très naturelle, après ce test de "binge drinking" qui a bien fait marrer tout le monde, j'ai entamé tranquillement ma descente, au rythme de 1/2 comprimé par mois. C'est vrai que de mon côté je n'ai pas à négocier avec mon médecin. Elle me fait confiance et me suit.
Sans vraiment l'exprimer, elle me considère comme suffisamment "connaisseur" .

Mais au final, sans préméditer quoi que ce soit, J'ai décidé de le faire. Et je ne dirais pas que ça m'est venu du jour au lendemain, mais le processus de réflexion et d'analyse à été assez vite.


50 8h
50 12h00
50 16h00
50 19h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 32519
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 23 Février 2018, 1:59

J'ai été exactement comme toi: tout va bien pourquoi changer ?


A mon avis, parce que les médicaments, quels qu'ils soient, si on peut s'en passer c'est mieux
Parce que le baclofène est une molécule puissante qui occasionne des EI à forte dose
Parce qu'une fois guéri, on peut diminuer
Et parce que, quand on a les pieds sur terre et un cerveau en bon état, il n'y a aucune raison que la descente se passe mal


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 1554
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 23 Février 2018, 8:33
Merci Sylvie pour ces précisions.

Le cerveau en bonne état, va falloir que je travaille ça :fsb2_wink:


50 8h
50 12h00
50 16h00
50 19h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Age : 43 ans
  • Messages : 3227
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 23 Février 2018, 9:23
Salut Alex,
Un peu absent, je suis retourné dans l'appart et aujourd'hui, je fais dépanner la voiture qui n'a pas roulé depuis... 8 mois.... (un coup de booster et changement de batterie j'imagine).

Karo a tout bien dit; je ne peux que te dire que je ressens ces mêmes sensations que toi.

Et puis, j'aimais ces restos somptueux avec mes 2 bouteilles... et puis les cocktails...
Et c'est vrai que le shoot baclofène peut être agréable...

Perso, de passer de 140 à 100/jour, cela m'a fait beaucoup de bien.

Je ne fonctionne pas au craving; je lutte surtout contre une dysphorie qui est à l'origine de tout.

Je pense que quand j'aurai un peu stabilisé (là, je suis tjs à mes 2-2-2-4), je me fixerai plutôt une dose journalière.
En même temps, il faudra que ça se passe bien avec le taff : c'est là où je t'admire.

En somme, une fois encore, Sylvie a raison :lol:


Sauvons le baclofène : https://www.baclofene.com/inde...=599244#p599244
Adhésion et don faits.

S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
Avatar de Suratan
  • Age : 28 ans
  • Messages : 494
  • Inscrit : 06 Mai 2017
  Lien vers ce message 23 Février 2018, 12:58

En somme, une fois encore, Sylvie a raison :lol:


Sylvie à toujours raison ! :fsb2_mad:


Début du traitement le 11.06.17
Indifférent depuis le 23.10.17 à 270 mg (60 mg 09:00 / 60 mg 11:00 / 70 mg 15:00 / 80 mg 17:00)
En descente depuis le 05.04.18
Actuellement 240mg (50 mg 09:00 / 40 mg 11:00 / 30 mg 13:00 / 30 mg 14:30 / 30 mg 16:00 / 30 mg 17:30 / 30 mg 19:00)
 
Avatar de Nomade
  • Messages : 22
  • Inscrit : 18 Février 2018
  Lien vers ce message 23 Février 2018, 13:59
Merci a Karo pour cette perspective!
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 45 ans
  • Messages : 367
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 25 Février 2018, 22:09
Alexandre

Chaque fois que tu répètes que tu es un mec à habitudes, tu t'enfermes un peu plus dans cette définition... Et tu crées une angoisse à l'idée de changer ces habitudes. Tu t'enfermes dans un fonctionnement.
Je ne dis pas que tu n'as pas besoin de cette répétition et de ces repères dans la vie.
Mais tu n'es pas juste un mec à habitudes.
Elles te rassurent à n'en pas douter, elles te font du bien, et il n'y a rien de blâmable à cela.
Mais se définir d'une manière aussi définitive, c'est s'interdire d'être autrement, et se poser des obligations injustes pour soi et qui vont à l'encontre de son propre bien-être, de sa liberté.

Depuis plus de 10 ans, je me définis comme une personne handicapée. Et bien crois-moi: je n'ai rien essayé, je ne me suis lancée aucun défi (digne de ce nom) depuis tout ce temps!!!
Je me suis interdite d'envisager que je pouvais avoir la moindre capacité, je me suis privée de toute considération pour une vie meilleure et plus épanouissante. Je me suis fermée à tout compliment... etc. Me définir comme personne handicapée m'a plus handicapée que ma lésion cérébrale elle-même.

Je pense que tu vois où je veux en venir?

Edit: Il faut sortir de sa zone de confort. Full stop.


Hello Karo,

Je pense savoir ou tu veux en venir, mais j'ai envie de te dire : non je ne suis pas sur, développe STP.
Rien que pour te pousser encore et encore à rédiger sur mon fil, tellement j'aime te lire.

Laisse moi te faire au moins un compliment et surtout même un encouragement : tu as au moins une capacité extraordinaire c'est ton écriture.
Tu devrais songer à écrire pour de bon. Devenir une auteure, une romancière, ou écrire simplement ta bio.
Tu pourrais rester chez toi, et faire plaisir aux autres. Tu ferais du bien à tout le monde, et toi la première.

Je t'embrasse.
Alexandre.


Début du traitement : 11/11/2016 (Armistice). Décès de Princesse Leia le 27/12/2016 - Sur le forum le 28/12/2016.
Montée très progressive et stagnation plusieurs mois à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg. Indifférent le 24/11/2017 à 270mg
Aujourd'hui à 280mg en consolidation - Posologie modifiée et lissée depuis l'indifférence 11h : 100 - 13h : 90 - 18h : 90.
Encore merci à Sylvie, Samuel, Yves, Jack et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Karo
  • Age : 39 ans
  • Messages : 2124
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 26 Février 2018, 2:30
Merci pour le compliment!
L'écriture attendra.
Je me satisfait pleinement des quelques lignes jetées sur le forum

Et puis je suis handicapée, alors faut pas trop m'en demander :fsb2_godgrace:


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 45 ans
  • Messages : 367
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 12 Mars 2018, 23:26
Hello à tous,

Pour une fois que je ne sombre pas trop tôt à cette heure ci, je viens donner des news.
Toujours le même rythme de travail, la même posologie et la même consommation. Toujours indifférent.

Bon, j'ai revu mon addicto il y a 15 jours. On a fait un point sur la situation, et elle a compris que j'avais pas mal de boulot et pas mal de stress.
Elle préfère ne pas baisser pour l'instant. Elle m'a même demandé où j'en étais de mon stock "underground" pour compléter ses ordonnances à 230mg.
Je lui explique que j'arrive un peu au bout mais qu'il me reste un peu d'avance dont mes deux boites du Maroc.
Et là, elle me sort : "je crois que nous avons pas mal de boites de Baclofène en stock au centre, je vous en mets de côté ?" le tout avec un petit sourire complice.
Je suis sorti du RDV avec le sourire, il faisait beau. C'était déjà un peu moins de stress en moins.

En ce moment c'est dur, beaucoup de stress au boulot, mon associé qui gère super mal la pression, il me rend dingue.
J'ai vraiment envie de l'envoyer chier parfois. Mais je serre les dents, je prends énormément de recul, j'ai quand même bien muri depuis quelques temps.
Je me rends compte que mon traitement contre l'anxiété (Seroplex) et l'absence d'alcool me rendent tout de même plus résistant au stress et à la pression.

Au niveau consommation ça va toujours. Pas envie de boire en semaine, je n'y pense toujours pas.
Le WE, je consomme toujours un peu le midi. Etant donné que je modifie ma posologie avant de déjeuner je passe de 280mg le soir en deux prises à 80mg vers 11h et 200 ou 220 en fin de journée.
Et je me rends compte que 80mg c'est assez peu pour le midi. Pas du tout de craving mais une bonne petite envie de consommer avec des flashbacks de l'ancienne vie.
C'est marrant mais je pense souvent à Sylvie et ses conseils à ce moment là. Je me demande si je suis vraiment sorti de l'auberge.

Déjà, il faudrait sérieusement que je modifie ma posologie et que je lisse mes 280mg sur la journée.
Sachant que si je peux couvrir un peu mieux le repas du midi le WE ce serait bien. Et surtout éviter un peu le shoot du soir.
Samedi soir prochain, j'ai une soirée avec un couple de bons vivants, si je pouvais encore éviter de sombrer comme une m.... avec mes 280mg du soir ce serait cool :fsb2_wink:

Alors selon toi Sylvie, comment faire ?
Et à vous autres, je vous embrasse bien fort.

Je tente de revenir un peu plus tard sinon demain ou rapidement dans la semaine.

Gros 3isous
Alexandre.


Début du traitement : 11/11/2016 (Armistice). Décès de Princesse Leia le 27/12/2016 - Sur le forum le 28/12/2016.
Montée très progressive et stagnation plusieurs mois à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg. Indifférent le 24/11/2017 à 270mg
Aujourd'hui à 280mg en consolidation - Posologie modifiée et lissée depuis l'indifférence 11h : 100 - 13h : 90 - 18h : 90.
Encore merci à Sylvie, Samuel, Yves, Jack et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 32519
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 13 Mars 2018, 0:29
Il me semble évident que tu aurais pu modifier depuis fort longtemps ...

Je te propose de faire 100 à 11h, 90 à 15h et 90 à 18h00
Je suis quasi certaine que ça ne changera rien au niveau alcool et que ça sera plus confortable
Je pense aussi que tu devrais pouvoir commencer à diminuer :fsb2_yes:
Tu es bien plus sorti de l'auberge que tu ne le penses

Cool pour le stock ...


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de lily75
  • Messages : 98
  • Inscrit : 19 Octobre 2017
  Lien vers ce message 13 Mars 2018, 9:51
Bonjour Alexandre
Je vais aller dans le sens de Sylvie car à 120mg par jour et désormais indifférente, je prenais une dose beaucoup plus forte le soir (heure du craving) et les ei insupportables dont le fait de m'endormir comme une m...pour reprendre ton expression, que ce soit dans les transports, sur le canapé et plus embêtant au théâtre ou ciné.
Pascal m'a dit qu'une fois l'indifférence atteinte peu importait la répartition et Sylvie m'a proposée une nouvelle répartition (en quatre fois plutôt qu'en trois et même dose à chaque fois), j'ai eu peur de le faire mais n'en pouvant plus des effets secondaires trop forts je l' ai fait, j'ai fait confiance ;)et j'ai eu bien raison car cela n'a rien changé à mon indifférence et je me sens beaucoup, beaucoup mieux!
Tu ne risques rien à essayer, au mieux tu te sentiras beaucoup mieux, au pire tu reviendras à ton ancienne répartition.
Lance toi!pas dans le vide, ou si, mais avec des moniteurs qui sont là pour te guider ( je fais le parallèle avec mon tout récent baptême de parapente, c'était juste...wouaouh;))
Lily


120 mg par jour, 40 à 9h30, 30h à 12h30, 30 à 15h30, 20 à 18h; indifférente,en phase de stabilisation,
Je dois tant à ce forum
Adhérez https://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 45 ans
  • Messages : 367
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 14 Mars 2018, 23:54
Bonjour Alexandre
Je vais aller dans le sens de Sylvie car à 120mg par jour et désormais indifférente, je prenais une dose beaucoup plus forte le soir (heure du craving) et les ei insupportables dont le fait de m'endormir comme une m...pour reprendre ton expression, que ce soit dans les transports, sur le canapé et plus embêtant au théâtre ou ciné.
Pascal m'a dit qu'une fois l'indifférence atteinte peu importait la répartition et Sylvie m'a proposée une nouvelle répartition (en quatre fois plutôt qu'en trois et même dose à chaque fois), j'ai eu peur de le faire mais n'en pouvant plus des effets secondaires trop forts je l' ai fait, j'ai fait confiance ;)et j'ai eu bien raison car cela n'a rien changé à mon indifférence et je me sens beaucoup, beaucoup mieux!
Tu ne risques rien à essayer, au mieux tu te sentiras beaucoup mieux, au pire tu reviendras à ton ancienne répartition.
Lance toi!pas dans le vide, ou si, mais avec des moniteurs qui sont là pour te guider ( je fais le parallèle avec mon tout récent baptême de parapente, c'était juste...wouaouh;))
Lily


Bonsoir Lily,

Merci beaucoup pour ton message.
J'avais suivi le début de ton fil au départ lorsque j'étais un peu plus présent sur le forum. Je suis très heureux de voir que tu as réussi. Félicitations.

Il me semble évident que tu aurais pu modifier depuis fort longtemps ...

Je te propose de faire 100 à 11h, 90 à 15h et 90 à 18h00
Je suis quasi certaine que ça ne changera rien au niveau alcool et que ça sera plus confortable
Je pense aussi que tu devrais pouvoir commencer à diminuer :fsb2_yes:
Tu es bien plus sorti de l'auberge que tu ne le penses

Cool pour le stock ...


Hello Sylvie,
Merci beaucoup pour ton conseil.
En effet, j'aurais du débuter depuis bien longtemps cette modification de la répartition.
Tu me connais, je suis un mec d'habitude, et je crois que je m'étais habitué à ce shoot du soir, comme une sorte de gentil camé à ma dose de Baclofène du soir.
Je viens de commencer ta répartition aujourd'hui, et bizarrement, j'était assez shooté vers 16h... bon j'ai un peu oublié celle de 11h et je l'ai pris à 13h c'est vrai... :fsb2_wink:
Vers 19h, j'étais encore plus défoncé après la 3ème prise, mais en même temps je suis vraiment crevé à cause du boulot et de mes réveils nocturnes qui perdurent depuis longtemps encore.
C'est vrai que ce soir, je ne suis pas tombé d'un coup puisque je suis encore devant mon écran.
Demain, je vais prendre ma prise de 11h à la bonne heure et voir ce que cela donne. L'objectif étant de me détacher un peu de ces grosses prises du soir...
Surtout que samedi soir, j'ai ce repas avec ce couple fêtard... Et je ne dois pas sombrer comme d'habitude après 3 ou 4 verres, au risque de me taper encore des réflexions...

Bises.
Alexandre.


Début du traitement : 11/11/2016 (Armistice). Décès de Princesse Leia le 27/12/2016 - Sur le forum le 28/12/2016.
Montée très progressive et stagnation plusieurs mois à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg. Indifférent le 24/11/2017 à 270mg
Aujourd'hui à 280mg en consolidation - Posologie modifiée et lissée depuis l'indifférence 11h : 100 - 13h : 90 - 18h : 90.
Encore merci à Sylvie, Samuel, Yves, Jack et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 32519
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 15 Mars 2018, 2:15
Oui, enfin, c'est peut être normal d'être shooté à 16h en prenant 190mg avant ...
Et puis il te faut sans doute quelques jours pour t'habituer au changement
Espérons que bientôt tu arrives à mieux dormir


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 59 ans
  • Messages : 9641
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 15 Mars 2018, 17:08
Pourquoi les prendre si tard, il y a une raison ?

par exemple toutes les quatre heures, aux repas du matin, de midi et au goûter ; 8, 12 et 16 h.


C'est ce que je fais (mais en deux prises de 150). Je les mets avec mes autres médocs et vitamines. Une au matin avec le café, et une autre à midi après avoir mangé. Et je ne suis pas du tout régulier et cela n'a aucune incidence (plus d'EI)

Message édité 2 fois, dernière édition par PascAlbéric, 15 Mars 2018, 17:12  

17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 45 ans
  • Messages : 367
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 16 Mars 2018, 23:09
Pourquoi les prendre si tard, il y a une raison ?

par exemple toutes les quatre heures, aux repas du matin, de midi et au goûter ; 8, 12 et 16 h.


C'est ce que je fais (mais en deux prises de 150). Je les mets avec mes autres médocs et vitamines. Une au matin avec le café, et une autre à midi après avoir mangé. Et je ne suis pas du tout régulier et cela n'a aucune incidence (plus d'EI)



Hello Pascal,

Merci pour ta réponse.
La proposition de Sylvie est déjà une étape pour moi qui me va bien. J'attends de voir ce que cela va donner.
D'autant plus que mon craving était quand même ciblé le soir, et je n'ai pas envie de tout prendre trop tôt pour me rassurer :fsb2_wink:

Bien à toi,
Alexandre.


Début du traitement : 11/11/2016 (Armistice). Décès de Princesse Leia le 27/12/2016 - Sur le forum le 28/12/2016.
Montée très progressive et stagnation plusieurs mois à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg. Indifférent le 24/11/2017 à 270mg
Aujourd'hui à 280mg en consolidation - Posologie modifiée et lissée depuis l'indifférence 11h : 100 - 13h : 90 - 18h : 90.
Encore merci à Sylvie, Samuel, Yves, Jack et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de edouard
  • Age : 52 ans
  • Messages : 2619
  • Inscrit : 24 Novembre 2011
  Lien vers ce message 16 Mars 2018, 23:21
Salut princesse de seignosse.
Dès que je lis ton pseudo je pense à l'autre.
Je suis désolé, tu m'as l'air très bien.
Mais si impossible pour moi.
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 45 ans
  • Messages : 367
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 16 Mars 2018, 23:23
Hello,

Je racontais cette soirée à venir demain soir avec ce couple de bons vivants.
Cela rappelle à ma conjointe les quelques mauvaises soirées que j'ai du passer déjà indifférent avec le mélange Alcool + gros dosage en ciblage le soir.
C'était au début de mon indifférence, il y a eu 2 soirs qui ce sont mal passés, tout simplement parce que j'ai eu du mal à gérer les 5/6 verres habituels dans ce genre de soirée avec le dosage du soir.
Depuis, lorsque nous sortons le soir ou au restaurant, au bout de 3/4 verres je sature, comme la plupart des personnes indifférentes.

Si je vous raconte tout cela, c'est pour vous fournir le témoignage d'un type, ancien alcoolique, qui galère pour obtenir "le pardon" de sa conjointe.

Alors que les années pendant ma maladie n'ont pas été si compliquées, si malheureuses.
Les mauvais souvenirs se résument à des soirées trop alcoolisées, avec certes mes cravings du soir de plus en plus fréquents, mais nous avons toujours eu une vie stable.
J'ai pris les choses en main, j'ai assumé et je suis parti seul dans un centre pour me faire traiter.

Et tout cela me fatigue, alors pour illustrer cela, je vous copie le sms que j'étais obligé d'envoyer ce soir, suite à une prise de tête rapide.

Concernant demain soir, je t’ai demandé de me faire confiance, et j’ai bien compris que c’était trop compliqué pour toi. On verra.
Moi j’ai confiance en moi. Et ça ne sert à rien d’envenimer la situation en mettant la pression et en faisant des réflexions pendant la soirée.
Tu n’as pas assez de visibilité sur ma progression dans mon parcours, mon traitement et mon ressenti.
Nous l’avons décidé ainsi. Ma Thérapeute TCC : « c’est votre parcours ». Toi : « je ne me vois pas jouer le rôle d’infirmière ». Moi, je sais que je progresse.
J’ai bien compris que nous ne pourrons pas effacer ce que tu as vécu. Ce n’est pas une raison pour me le faire payer maintenant alors que je vais mieux.
Si rien ne marche, tu pourras encore rompre, parce que quelque chose est cassé, et je le comprendrai.
De la même manière, je peux aussi prendre cette décision : tout simplement parce que j’ai tout fait pour nous sauver et que ce ne sera pas suffisant à tes yeux.
C’est aussi simple que cela.
Au-delà de la libération de l’addiction, l’indifférence fournit un merveilleux atout : la clairvoyance.
Bisous.


Si je vous copie cela, c'est que j'en ai vraiment gros (comme dirait Perceval).
Quand je pense que je vous disais que ça allait mieux dans mon couple. :fsb2_wink:

Vive le Baclofène, source de lumière.

Bises à tous.
Alexandre.
Message édité 9 fois, dernière édition par Princesse_Leia, 16 Mars 2018, 23:34  

Début du traitement : 11/11/2016 (Armistice). Décès de Princesse Leia le 27/12/2016 - Sur le forum le 28/12/2016.
Montée très progressive et stagnation plusieurs mois à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg. Indifférent le 24/11/2017 à 270mg
Aujourd'hui à 280mg en consolidation - Posologie modifiée et lissée depuis l'indifférence 11h : 100 - 13h : 90 - 18h : 90.
Encore merci à Sylvie, Samuel, Yves, Jack et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 45 ans
  • Messages : 367
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 16 Mars 2018, 23:59

C'est le temps du bilan, mais c'est aussi le temps de la vie réelle, sans le filtre de l'alcool, la vie à laquelle nous sommes bien obligés de nous confronter (n'est-ce d'ailleurs pas ce que nous voulions, même si ce que nous voyons à ce moment précis n'est pas ce que nous espérions?)


Je me sens obligé de reposter une phrase de ma plume préférée.

Bises à tous.
Alexandre.


Début du traitement : 11/11/2016 (Armistice). Décès de Princesse Leia le 27/12/2016 - Sur le forum le 28/12/2016.
Montée très progressive et stagnation plusieurs mois à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg. Indifférent le 24/11/2017 à 270mg
Aujourd'hui à 280mg en consolidation - Posologie modifiée et lissée depuis l'indifférence 11h : 100 - 13h : 90 - 18h : 90.
Encore merci à Sylvie, Samuel, Yves, Jack et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Age : 43 ans
  • Messages : 3227
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 17 Mars 2018, 0:42
Ça me touche beaucoup ce que tu nous balances là...
3ises
Théo


Sauvons le baclofène : https://www.baclofene.com/inde...=599244#p599244
Adhésion et don faits.

S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 1554
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 17 Mars 2018, 2:01
Karo,
Tu ne peux pas mieux dire.
J'en avais parlé assez longuement sur mon fil lors de gros coup de flip qui m'a valu un séjour en HP.


50 8h
50 12h00
50 16h00
50 19h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 1554
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 17 Mars 2018, 2:24
Citation (Princesse_Leia)
Si je vous copie cela, c'est que j'en ai vraiment gros (comme dirait Perceval).
Quand je pense que je vous disais que ça allait mieux dans mon couple. :fsb2_wink:


Bin oui comme je te l'avais expliqué, ce n'est pas si simple. J'ai eu aussi cette période d'euphorie familiale et de couple genre "Tu sais on est fier de toi, quand on a vu comment tu gérais"

Mais ça n'a duré que quelques jours. Ils ne comprennent rien à l'indifférence. Ma femme est tellement binaire que quand elle me voit me servir un verre elle me dit: "Tu ne vas pas complètement arrêter comme je vois" Bin non, je n'ai jamais décidé d'être totalement abstinent. "Mais je be comprends pas. Si tu es indifférent, alors ne pas boire t'est aussi indifférent que de boire !"
Elle a oublié la notion de plaisir de boire un verre alors qu'elle en boit 3 grands verres tous les soirs.

Donc c'est comme pour toi. Tu es indifférent alors pourquoi boire 5 ou 6 verres ?
Bin oui, le plaisir d'être avec les potes, l'alcool social en quelques sortes.

Faut lui montrer et lui faire ouvrir les yeux qye de boîtes même 5 à 6 verres ne redémarre pas la machine de l'addiction.

Moi je ne peux pas le faire. Max 3 verres sur une soirée et je suis à saturation. Pas moyen de faire plus.


50 8h
50 12h00
50 16h00
50 19h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Avatar de lily75
  • Messages : 98
  • Inscrit : 19 Octobre 2017
  Lien vers ce message 19 Mars 2018, 14:25
Bonjour Alexandre,
Tes messages et notamment le dernier me touchent. J'ai commencé à boire il y a trois ans, au moment où mon couple battait sérieusement de l'aile. Je n'ai pas divorcé uniquement parce que mon mari ne supportait pas cette idée, un peu "mon fils ma bataille". Je n'ai pas réussi à fermer les yeux sur cette souffrance programmée.
Alors "j'ai pris sur moi", et j'ai bu.
Là où je veux en venir... est-ce l'alcool le vrai problème entre toi et ta compagne? Ou ne serait-ce pas plutôt un symptôme?
Sans l'alcool, on n'a pas d'autre choix que de se confronter aux vrais problèmes, sans béquille cette fois-ci. Il faut trouver l'énergie et le courage de le faire, et c'est loin d'être évident.
Aujourd'hui je me dis que j'ai bien fait de ne pas avoir réussi à fermer les yeux. Peut-être un peu par lâcheté, surtout pour mes enfants. On est arrivé à un équilibre, une sérénité familiale.
C'est déjà beaucoup, moi ça me suffit. Cela a demandé beaucoup de discussions, d'efforts, et quelque part, d'amour, même s'il n'est plus le même qu'il y a vingt ans. Je ne me demande plus, ne me torture plus à me demander quelle serait ma vie si j'avais divorcé, si je serais plus ou moins heureuse. J'ai fait mon choix. Il n'y a pas de recette, de solution toute faite. Il y a ce qu'on tolère, ce qu'on peut accepter et ne pas accepter; chacun a ses propres limites.
Lily


120 mg par jour, 40 à 9h30, 30h à 12h30, 30 à 15h30, 20 à 18h; indifférente,en phase de stabilisation,
Je dois tant à ce forum
Adhérez https://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 45 ans
  • Messages : 367
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 09 Avril 2018, 22:38
Hello à tous,

Cela fait très longtemps que je ne suis pas venu écrire sur le forum, je suis juste passé rapidement pour prendre des nouvelles de certains sur leur fil et de l’actualité Baclofène.

Déjà, merci pour les quelques derniers messages sur mon fil avec mes fidèles, et surtout les adorables MP de Karo et de Lilly pour lesquels je dois encore répondre.

Après 3 mois à m’enterrer à cause du travail, de mon traitement et de ma récente indifférence, je vais mieux, j’y vois un peu plus clair.
J’ai vraiment repris des sensations, j’écoute énormément de musique, je ressens à nouveau des émotions intérieures. Je commence enfin à me sentir bien.

Tout d’abord, merci à Sylvie pour ses conseils toujours parfaits sur la posologie. En passant du ciblage à 100 + 180mg le soir, vers 100 + 90 + 90, c’est en effet moins costaud.
Cela me permet d’éviter le gros shoot du soir, de ne pas m’effondrer après le repas et surtout de sombrer lors des soirées où je consomme un peu avec les amis.

Le soir je suis encore fatigué, mais j’arrive à maintenir un peu d’éveil pour rester avec ma conjointe devant quelques bons films visionnés sur la TV.

Ma conjointe, mon couple, parlons-en.

Je m’étais juré l’été dernier de ne plus parler de ma vie sur le forum, d’en rester à mon expérience Baclofène, ma posologie, etc.
J’ai eu l’impression de vous faire perdre votre temps avec cela sur le forum.
Pourtant, le couple et les évènements personnels font partie de la vie, surtout lorsqu’on passe de l’addiction à l’indifférence.

J’ai énormément travaillé sur mes sources d’anxiété avec ma thérapeute TCC depuis 3 mois. Maintenant que je sais que l’anxiété était en grande partie la source de mon addiction alcoolique depuis des années.

Mes deux principaux vecteurs d’anxiété actuellement sont :
1/ La gestion de mon entreprise avec mon associé qui peut être exécrable en période de stress. Là-dessus, il va falloir que je fasse avec, sans me laisser marcher sur les pieds.
2/ La gestion financière de mon couple qui s’est assainie depuis, surtout de mon côté avec le remboursement de plusieurs crédits grâce au versement de mes indemnités liées au plan de départ volontaire de mon ancienne entreprise.

Sur ce deuxième point, je n’ai jamais évoqué sur le forum les problèmes de gestion financière de ma conjointe qui est une grande dépensière.
J’ai beaucoup échangé ces derniers jours avec mon addicto et ma TCC sur ce sujet.
Ma conjointe ne va très bien depuis quelques semaines, je le sais. Et j’ai surtout noté qu’en ces périodes difficiles, elle gérait encore moins bien ses finances.
Ces derniers temps, elle est capable de cramer plusieurs centaines d’euros en quelques jours sur diverses dépenses.
Elle passe énormément de temps sur des sites de commerces électroniques, soi-disant pour passer le temps, parce que « ça la détend » selon elle.
En échangeant avec mon addicto plus précisément sur son comportement et ses dépenses, elle m’a sorti « c’est une forme de craving ». Vous n’imaginez pas ma tête lorsque j’ai entendu cela…
Et puis : « le meilleur service que vous pouvez lui rendre, c’est d’arrêter de lui renflouer son compte lorsqu’elle est à découvert, il faut arrêter avec cela ».

J’ai eu plusieurs fois des discussions avec ma conjointe sur sa manière de gérer l’argent.
Sa seule réponse : « c’est vrai que je n’ai jamais été très économe, mais il n’y a pas de plus de problème que cela ». Elle est complètement dans le déni.

Pour le reste, mis à part le socle de notre couple cimenté par un amour fort et toujours présent, cela ne va très bien depuis pas mal de temps déjà.
Des aléas d’humeur entre nous, presque aucune relation sexuelle depuis mon indifférence (de son fait) alors que nous avions énormément de relations avant…

Nous avons décidé ensemble de commencer une thérapie de couple. J’ai pris les devants en prenant RDV avec une thérapeute conseillée par ma TCC et mon addicto.
Seul problème, c’est à mon centre de soutien à Bayonne, et ça, elle ne le sait pas encore, il va falloir enfin qu’elle mette les pieds dans mon univers.
Ce sont mes deux partenaires addicto et TCC qui souhaitent que cela se passe comme ça. Selon elles, cela fait partie de mon parcours. RDV dans quelques jours.

Tout cela pour expliquer que j’ai repris des forces depuis mon indifférence. J’y vois de plus en plus clair.
Je tente de prendre des mesures pour arranger ma vie. Mais, entre mon associé et ma conjointe (le boulot et mon couple), ce n’est pas facile.
J’essaye de rester diplomate et de comprendre, mais de ne plus subir.

Concernant la posologie et les consommations, ç’est globalement inchangé.
Toujours à 280mg. Toujours indifférent, malgré quelques tentations en période de gros coups de stress avec le boulot ou ma conjointe et sa façon de gérer le fric.
Parfois le soir, des pensées d’alcool en rentrant, et puis je regarde la bouteille et rien ne se passe.
L’autre soir, après un gros coup de stress, j’ai tout de même pris exceptionnellement un soir de semaine une Grimbergen 50cl bien fraiche. J’ai bien aimé et plus envie derrière.
Le WE, je consomme les midis, ces bons repas avec du vin sont bons avec une vraie bonne sieste derrière. Plus envie de re-consommer derrière.
Parfois, les soirs des WE, je consomme avec des amis et comme dit plus haut, ça se passe bien maintenant.
Ma conjointe qui ne me faisait toujours pas confiance a compris que ma nouvelle posologie m’évitait de sombrer (mais elle ne l’a toujours pas admis évidemment).

Bref, 280mg me conviennent toujours, mais en accord avec mon addicto pour l’instant on attend un peu avant de baisser finalement.
Avec des coups de stress récents et ces quelques tentations, on va attendre un peu.
Comme le disait Théo il y a quelques semaines sur mon fil, je devrais repartir sur quelques semaines à 0ua, histoire de déconnecter vraiment le cerveau.

J’ai toujours des ordonnances à 230mg sur 28 jours me permettant d’obtenir 240mg par jour. Mon stock « underground » était quasiment épuise, il me restait seulement mes 2 boites achetées au Maroc. Heureusement, mon addicto m’avait promis quelques boites et elle a tenu promesse : lors de la dernière consultation, elle m’a ramené 10 boites !
« Ce sont des boites que nous gardons de plus en plus, non utilisées par certains patients qui nous les rendent, nous devrions normalement les bruler, mais elles peuvent servir à des patients comme vous… »
Voilà de quoi tenir jusqu’à fin juin. J’ai vraiment de la chance avec ce centre et mes deux médecins…
Alors pour fêter cela avec vous, je vous envoie ci-dessous une photo de Princess Leïa toute fière.

Pour le reste, vis-à-vis de l’association et du forum, je ne suis pas fier de moi.
Pas assez présent sur le forum car trop recentré sur moi ces derniers temps mais j’en avais besoin.
Pas assez présent sur le forum pour soutenir les autres, pour la lutte collective. Je m’en veux énormément.

Je vais changer cela, de plusieurs manières et en revenant déjà beaucoup plus souvent sur le forum maintenant que j’ai récupéré des forces.
Et surtout en commençant par renouveler mon adhésion ce soir.

Merci de m’avoir lu.

J’ai pensé à vous tous les jours. :fsb2_yes:
Alexandre.

Fichier joint
Télécharger
Fichier téléchargé 4 fois (Princess.jpg ; 77.31 KO)
Princess
Message édité 4 fois, dernière édition par Princesse_Leia, 09 Avril 2018, 22:45  

Début du traitement : 11/11/2016 (Armistice). Décès de Princesse Leia le 27/12/2016 - Sur le forum le 28/12/2016.
Montée très progressive et stagnation plusieurs mois à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg. Indifférent le 24/11/2017 à 270mg
Aujourd'hui à 280mg en consolidation - Posologie modifiée et lissée depuis l'indifférence 11h : 100 - 13h : 90 - 18h : 90.
Encore merci à Sylvie, Samuel, Yves, Jack et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Karo
  • Age : 39 ans
  • Messages : 2124
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 09 Avril 2018, 22:46
Enfin une photo de toi! :fsb2_wink:


Rien à dire Alexandre. Tu gères...
Continue surtout.


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Age : 43 ans
  • Messages : 3227
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 09 Avril 2018, 23:13
Rien à dire, sauf que grâce à cette photo, pour une fois, je comprends quelque chose à la guerre des étoiles ;) !!

PS : Tu manques de virilité; pas mon style :)
Et tu es assis sur un tas de substance qui m'apparaît plus que douteuse... Produit de contrebande (sans jeu de mots) sans doute...
Moi je ne fais confiance qu'à l'ANSM
.



Continue Alex ;) !
Message édité 2 fois, dernière édition par Theorbe (Théo), 10 Avril 2018, 8:38  

Sauvons le baclofène : https://www.baclofene.com/inde...=599244#p599244
Adhésion et don faits.

S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
Avatar de Karo
  • Age : 39 ans
  • Messages : 2124
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 09 Avril 2018, 23:16
Je ne connais pas "la guerre des étoiles", jamais vu! :fsb2_arrow:


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Age : 43 ans
  • Messages : 3227
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 09 Avril 2018, 23:24
Pff moi dans le désordre et je panne rien.... et il doit manquer un épisode....


Sauvons le baclofène : https://www.baclofene.com/inde...=599244#p599244
Adhésion et don faits.

S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
Avatar de Karo
  • Age : 39 ans
  • Messages : 2124
  • Inscrit : 08 Décembre 2016
  Lien vers ce message 09 Avril 2018, 23:26
Dans ce cas, je propose réunion de tous les baclonautes et visionnage de LGE (je ne suis pas persuadée que je vais accrocher, mais j'ai mon smartphone pour faire des jeux...)


Adhérez! Pour que d'autres se libèrent de leur addiction et pour que vive l'association.

Si haut qu'il peut grimper un chemin qui monte n'est rien d'autre qu'un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement.Pierre Dac ; Les pensées (1972)
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Age : 43 ans
  • Messages : 3227
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 10 Avril 2018, 1:31
Il y a des sabres lasers et des princesses et un truc du genre : tu es mon fils ;)


Sauvons le baclofène : https://www.baclofene.com/inde...=599244#p599244
Adhésion et don faits.

S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 32519
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 10 Avril 2018, 1:58
Il t'en a fallu du temps pour changer tes prises !

Perso, je pense depuis longtemps que tu ne devrais pas te focaliser sur ta conso
C'est complétement anodin une bière qui n'en appelle pas d'autres ...

Pour ton couple, aie ...
Déjà, les histoires de dépenses impulsives, ça craint
Tu pourrais toujours lui suggérer de prendre du baclofène, mais je ne crois pas qu'elle acceptera

Et puis l'absence de relations sexuelles depuis ton indifférence
Est ce que quelque part ta dépendance ne l'arrangeait pas ?
Ne la réconfortait pas par rapport à sa propre dépendance ?

Bon, vous verrez bien ce que la thérapie de couple donnera, c'est bien de tenter ça
Et puis si ça échoue, je ne m'inquiète vraiment pas pour toi
Charmant comme tu es, tu ne resteras pas seul très longtemps :fsb2_godgrace:


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Age : 43 ans
  • Messages : 3227
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 10 Avril 2018, 8:33
Je ne doute pas du bon goût de Sylvie.
Donc, si tu es libre :)
Entre mecs, (mecs mecs), c'est sacrément plus simple la vie.....

Edit : bon, ok, mauvais départ pour la thérapie de couple que cette proposition.....
Message édité 2 fois, dernière édition par Theorbe (Théo), 10 Avril 2018, 8:35  

Sauvons le baclofène : https://www.baclofene.com/inde...=599244#p599244
Adhésion et don faits.

S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 1554
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 10 Avril 2018, 9:52
Hello Alex,

Heureux d'avoir de tes nouvelles. Je vois que dans l'ensemble, ça va bien,

PAr contre.....
Citation (Princesse-Leia)
/ La gestion financière de mon couple qui s’est assainie depuis, surtout de mon côté avec le remboursement de plusieurs crédits grâce au versement de mes indemnités liées au plan de départ volontaire de mon ancienne entreprise.
Sur ce deuxième point, je n’ai jamais évoqué sur le forum les problèmes de gestion financière de ma conjointe qui est une grande dépensière.
Ces derniers temps, elle est capable de cramer plusieurs centaines d’euros en quelques jours sur diverses dépenses.
« c’est vrai que je n’ai jamais été très économe, mais il n’y a pas de plus de problème que cela ».


Ah bin ça j'ignorais complètement. Bienvenue au club et c'est super dur à gérer. Je me prends la tête avec elle depuis des années avec ça et aucun moyen de contrôle, si ne n'est que confisquer sa carte bleue. C'est épuisant et stressfull.

C'est effectivement du craving et ça se soigne au baclo aussi. Mais pour le lui faire avaler du baclo pour ce type de problème, bonne chance. Surtout que comme la mienne, elle est dans le déni. La tienne avoue avoir une faiblesse, la mienne est persuadée qu'elle est économe qais qu'on ne gagne pas assez. Notre ruine provient de ça essentiellement. Faut vraiment essayer de trouver quelque quelque chose, perso je n'ai rien trouvé. J'angoissais terriblement quand j'allais consurer l'état du compte en banque, j'angoissais 2 fois plus à la lecture des statements, et hop grosse dispute.

Ca m'a tellement épuisé que je n'allais plus voir les comptes. J'étais dans la politique de l'autruche.

Si tu trouves un moyen, refile-le moi si tu veux bien, ça me rendra un bon service.

Et bon courage avec ça


50 8h
50 12h00
50 16h00
50 19h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Age : 43 ans
  • Messages : 3227
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 10 Avril 2018, 9:55
Courage les mecs....

Jm, j'avais pas mesuré cet état de fait...
Alex, pas bon tout ça....

3ises

Théo


Sauvons le baclofène : https://www.baclofene.com/inde...=599244#p599244
Adhésion et don faits.

S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 1554
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 10 Avril 2018, 18:18
Courage les mecs....

Jm, j'avais pas mesuré cet état de fait...
Alex, pas bon tout ça....
3ises
Théo


C'est inimaginable comme c'est oppressant. Surtout pour moi qui, de par mon métier ai une vision à long terme et vois clairement où on va tout droit.
Alors qu'elle ne connais pas une ligne de ce qu'est la gestion financière et ne voit rien arriver.
Des jours j'en pleurais.


50 8h
50 12h00
50 16h00
50 19h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Avatar de Theorbe (Théo)
  • Age : 43 ans
  • Messages : 3227
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 10 Avril 2018, 18:26
On est les Cassandre de notre époque.......
Condamnés.


Sauvons le baclofène : https://www.baclofene.com/inde...=599244#p599244
Adhésion et don faits.

S'ils pouvaient souffrir, ils sauraient - La liberté, c'est le droit de se tromper.
« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».
 
Avatar de Princesse_Leia
  • Age : 45 ans
  • Messages : 367
  • Inscrit : 28 Décembre 2016
  Lien vers ce message 12 Avril 2018, 22:46
Hello à tous,

Je viens donner quelques nouvelles, enfin surtout répondre à vos super réponses et posts.


Il t'en a fallu du temps pour changer tes prises !
Pour ton couple, aie ...
Déjà, les histoires de dépenses impulsives, ça craint
Tu pourrais toujours lui suggérer de prendre du baclofène, mais je ne crois pas qu'elle acceptera

Et puis l'absence de relations sexuelles depuis ton indifférence
Est ce que quelque part ta dépendance ne l'arrangeait pas ?
Ne la réconfortait pas par rapport à sa propre dépendance ?

Bon, vous verrez bien ce que la thérapie de couple donnera, c'est bien de tenter ça
Et puis si ça échoue, je ne m'inquiète vraiment pas pour toi
Charmant comme tu es, tu ne resteras pas seul très longtemps :fsb2_godgrace:


Merci beaucoup Sylvie, et surtout merci pour le compliment ! :fsb2_wink:

Concernant les dépenses compulsives, en fait, c'est assez irrégulier. Cela se traduit par un manque de responsabilité et de recul.
Parfois, elle est capable de péter les plombs, et de dépenser sans compter sur internet en plusieurs achats ou lors d'une session en magasin. Ensuite, pendant plusieurs jours, elle se calme.
Je pense que cela correspond avec ses humeurs et surtout les périodes où elle va plus ou moins bien.
Mon addicto pense qu'il y a une sorte de léger craving. Je pense surtout que cela correspond à une recherche de dopamine.
De la même manière lorsqu'elle passe du temps sur Internet pour des trucs vraiment futiles comme les réseaux sociaux.
Pour la prise de Baclofene, c'est impensable avec elle, sachant qu'elle a souvent des migraines, des petits bobos par ci par là. Ma conjointe est un concentré d'EI sans Baclofène.
Nous avons souvent cette discussion sur la différence entre dopamine (plaisir) et serotonine (bonheur).
Je lui explique comment ma cure de serotonine (seroplex pour le traitement de l'anxiété) m'a fait énormément de bien et m'a aidé à me reconcentrer sur les choses importantes dans la vie.
En ce moment, elle manque un peu de joie, a du mal à se concentrer sur les choses les plus profondes, elle reste dans la superficialité pour passer le temps (Internet, la TV, etc).
Il faut dire qu'au niveau Pro, ce n'est pas la joie pour elle. Et pour le couple, ce n'est pas mieux... Je viendrai donner des nouvelles après notre premier RDV avec la thérapeute familiale...

Concernant l'absence de relation sexuelle, le plus dur pour moi est l'absence d'explication, de comprendre les causes.
Elle avait commencé à faire sa grève un peu avant l'indifférence, prétextant qu'elle attendait de me voir presque abstinent, qu'elle avait trop subi avec moi et l'alcool.
Faux procès. Il y avait déjà un problème alors que nous avions beaucoup de relations avant mon indifférence.
Je pense qu'il n'y a presque plus aucun désir pour moi chez elle, et pour un mec qui aime toujours sa femme, je peux vous assurer que c'est dur à gérer.


Je ne doute pas du bon goût de Sylvie.
Donc, si tu es libre :)
Entre mecs, (mecs mecs), c'est sacrément plus simple la vie.....
Edit : bon, ok, mauvais départ pour la thérapie de couple que cette proposition.....


Hello Théo,
Merci pour ta proposition. :fsb2_wink:
Les mecs, j'ai presque essayé à l'époque des grandes soirées électro fin des 90s.
Disons que je plaisais beaucoup à un jeune homme en soirée qui a voulu m'entrainer alors que j'étais bien allumé.
Il était tout ce qu'il y avait de charmant et super sympa, mais même complètement à l'ouest j'ai pas pu.
Je sais que je suis hétéro maintenant. Un jour peut être, je te tiens au courant sans faute ! :fsb2_wink:
Surtout qu'intellectuellement, tu es tout à fait mon type d'homme ! :fsb2_smile:



Hello Alex,
Heureux d'avoir de tes nouvelles. Je vois que dans l'ensemble, ça va bien,

Par contre.....
Citation (Princesse-Leia)
/ La gestion financière de mon couple qui s’est assainie depuis, surtout de mon côté avec le remboursement de plusieurs crédits grâce au versement de mes indemnités liées au plan de départ volontaire de mon ancienne entreprise.
Sur ce deuxième point, je n’ai jamais évoqué sur le forum les problèmes de gestion financière de ma conjointe qui est une grande dépensière.
Ces derniers temps, elle est capable de cramer plusieurs centaines d’euros en quelques jours sur diverses dépenses.
« c’est vrai que je n’ai jamais été très économe, mais il n’y a pas de plus de problème que cela ».


Ah bin ça j'ignorais complètement. Bienvenue au club et c'est super dur à gérer. Je me prends la tête avec elle depuis des années avec ça et aucun moyen de contrôle, si ne n'est que confisquer sa carte bleue. C'est épuisant et stressfull.
C'est effectivement du craving et ça se soigne au baclo aussi. Mais pour le lui faire avaler du baclo pour ce type de problème, bonne chance. Surtout que comme la mienne, elle est dans le déni. La tienne avoue avoir une faiblesse, la mienne est persuadée qu'elle est économe qais qu'on ne gagne pas assez. Notre ruine provient de ça essentiellement. Faut vraiment essayer de trouver quelque quelque chose, perso je n'ai rien trouvé. J'angoissais terriblement quand j'allais consurer l'état du compte en banque, j'angoissais 2 fois plus à la lecture des statements, et hop grosse dispute.
Ca m'a tellement épuisé que je n'allais plus voir les comptes. J'étais dans la politique de l'autruche.
Si tu trouves un moyen, refile-le moi si tu veux bien, ça me rendra un bon service.
Et bon courage avec ça


Hello JM,

Merci mille fois pour ton avis cher ami.
J'ai donné quelques précisions ci-dessus à la réponse de Sylvie.
Comme indiqué, je pense que chez elle, c'est variable et parfois gérable même si elle aussi est dans le déni.
Fort heureusement, nous avons deux comptes bancaires séparés et juste un compte commun sur lequel elle ne peut pas dépasser le découvert autorisé.
Mon addicto m'a clairement dit : "ne renflouez plus son compte perso, ce n'est pas lui rendre service".
Donc, elle ne pas creuser plus que cela les comptes du couple, juste éventuellement faire défaut sur les quelques prélèvements qu'elle doit gérer (facture eau et quelques autres trucs pour les grandes).
Le reste, c'est moi qui gère. Mais de toute façon, nous devons bientôt refaire un point sur nos capacités et notre organisation financière.
Comme expliqué il y a quelques jours, j'essaie de rester calme et constructif, l'indifférence m'aide beaucoup pour cela.

De toute façon, je vais tout essayer, Thérapeute familial, certainement sexologue, etc.
Au moins, je ne pourrai pas me reprocher de ne pas avoir tout fait.


Sinon, côté consommation ça va.
J'ai eu quelques pensées d'alcool le soir de ces derniers jours sans consommer (pas de craving), je ne consomme toujours pas la semaine.
Certainement dues à quelques WE où nous avons consommé avec des amis et quelques périodes de doutes.
Moi aussi j'ai douté sur mon indifférence ces derniers temps. Encore une fois, il faudrait que je me mette complètement au vert au niveau alcool comme conseillé par Théo.

Cette semaine, je suis en congés et je profite de la petite.
Je fais la sieste la journée en même temps qu'elle et cela me décale complètement et augmente la durée de mes réveils nocturnes (mon seul EI que je n'arrive pas à régler).
J'ai profité d'un réveil nocturne pour le transformer en insomnie cette nuit et lire (ENFIN) le livre d'Olivier AMEISEN presque d'une traite (je l'avais un peu commencé il y a 2 jours).
Je suis descendu vers 2h du mat dans le salon pour remonter vers 6h30 après plus de 200 pages de lecture.
Je n'ai pas pu m'empêcher de verser une larme lorsqu'il découvre à 270mg l'indifférence à Mégève dans le salon de thé en observant le type qui boit un whisky à côté de lui.

L'histoire d'Olivier est extraordinaire. Ce livre est magnifique.

Je redescends passer un peu de temps avec ma conjointe devant la TV.
Je reviens vite vous voir. Encore merci à tous pour votre aide.

Bises à tous.
Alexandre.
Message édité 4 fois, dernière édition par Princesse_Leia, 13 Avril 2018, 16:16  

Début du traitement : 11/11/2016 (Armistice). Décès de Princesse Leia le 27/12/2016 - Sur le forum le 28/12/2016.
Montée très progressive et stagnation plusieurs mois à 180mg. Consommation réduite de 50% depuis 180mg. Indifférent le 24/11/2017 à 270mg
Aujourd'hui à 280mg en consolidation - Posologie modifiée et lissée depuis l'indifférence 11h : 100 - 13h : 90 - 18h : 90.
Encore merci à Sylvie, Samuel, Yves, Jack et tous les membres du Forum Baclofène. Vous êtes tous des Héros.
L'UNION FAIT LA FORCE ! http://www.baclofene.org/adhesion-a-lassociation/adhesion
 
Avatar de Suratan
  • Age : 28 ans
  • Messages : 494
  • Inscrit : 06 Mai 2017
  Lien vers ce message 13 Avril 2018, 0:16
Salut Alexandre. C'est bon de lire des tes nouvelles.
Tu t'exprime super bien en plus :p Ca roule plutôt pas mal dans l'ensemble. Tu fais te ton mieux ;) et tu mène plutôt bien ta barque ;).

La grosse galère avec Mme, je suis en plein dedans moi aussi ! Le coté dépensière, je connais pas mal aussi !

Vous feriez un joli couple avec Théo :D

Bon courage pour la suite, j'espère que ça va s'arranger entre toi et Mme !


Début du traitement le 11.06.17
Indifférent depuis le 23.10.17 à 270 mg (60 mg 09:00 / 60 mg 11:00 / 70 mg 15:00 / 80 mg 17:00)
En descente depuis le 05.04.18
Actuellement 240mg (50 mg 09:00 / 40 mg 11:00 / 30 mg 13:00 / 30 mg 14:30 / 30 mg 16:00 / 30 mg 17:30 / 30 mg 19:00)
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene