Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Effets Baclo, ou pas ???

Avatar de FIFI
  • Age : 45 ans
  • Messages : 758
  • Inscrit : 09 Juillet 2014
  Lien vers ce message 18 Septembre 2014, 7:43

Reprise du dernier message

Mais je le laisse quand même, ce matin ça me fait rire.

Je précise que j'étais dans un sale état hier soir, légèrement cuité, ça faisait bien longtemps.

Bonne journée

..


Juin 2014 : début du Baclo | Juillet 2017 : Indifférent à l'alcool (420mg/j) | à ce jour : 80mg/j
 
Avatar de nicoco
  • Age : 47 ans
  • Messages : 657
  • Inscrit : 11 Juin 2014
  Lien vers ce message 21 Septembre 2014, 13:50
salut FIFI,

ohhh, merci de l'avoir laissé !!

il est drôle ton post, façon 2ème degré, comme souvent quand on est "attaqué", on a (je trouve...) un humour plus cinglant, parfois très drôle ...

et là en le relisant (la 1ère fois surprend un peu ;) )...

je m'aperçois qu'il est vraiment drôle :fsb2_godgrace:

alors MERCI !

plus sérieusement :

mes nuits sont : des entrainements à une course en solitaire !!!

je m'explique :

nuits hachées de périodes de non endormissement, variables de 30 min à 1h30...

ou réveil très (trop ?) tôt pour ne pas afficher un manque au compteur... rapidement !

(réveil à 5 heures, sensation "d'avoir fait le plein"... avec seulement 4 ou 5 h de sommeil...

ET CA DURE DEPUIS DES MOIS !!!

alors le déficit devenait vraiment handicapant...

puis là : 3 nuits en 4 jours d"'orgies en sommeil"

encore 10h38 ce matin !!!

le pied !!!
je ne sais pas sur quoi je l'ai mis (le pied...) mais je prie pour que ça ne change pas :)

merci de ton intérêt à cette interrogation

et toi comment sont les tiennes ?

à +

Nico


monté jusqu'à 330 mg en décembre 2014 !
posologie en descente douce pour cause d'ES envahissants : , 13h 50mg, 15h 80mg, 17h 100 mg, coucher 10mg pour un total de 240 mg

mais dans quelle étagère ?
 
Avatar de ButterflyBelieve
  • Age : 35 ans
  • Messages : 2151
  • Inscrit : 08 Avril 2014
  Lien vers ce message 22 Septembre 2014, 17:58
ça me fait comme des fourmillements dans la gorge, l'oseophage et le ventre, sensation qui s'estompe lorsque je vais nager ( à cause du froid ?)

à cause de ça je fais bêtement une crise car on dirait que les vomissements me soulagent, mais bon niveau ES c'est bien pire encore .

Alors que faire ???


75 mg nouveau seuil mais triste
 
Avatar de FIFI
  • Age : 45 ans
  • Messages : 758
  • Inscrit : 09 Juillet 2014
  Lien vers ce message 23 Septembre 2014, 0:11
Hello Nicoco,

Oui marrant le post mais un peu trash tout de même. Parfois ça nous prend... tu connais ça aussi je pense.

Pour les nuits... les fameuses nuits que j'ai tant redouté à une période...

Déjà il vaut mieux dormir un peu trop que pas assez, tu es donc en bonne voie à présent.

Ensuite, tout dépend de la qualité de ton sommeil.
Passer 10h38 allongé dans son lit et n'avoir eu que 1h de sommeil profond n'est pas réparateur.

Il faudrait creuser un peu mais si tu confirmes dormir beaucoup plus à présent, il n'y a pas grande raison de s'inquiéter je pense.

Bon courage tout de même, c'est pas drôle tous ces effets qui vont, qui viennent sans prévenir.

..


Juin 2014 : début du Baclo | Juillet 2017 : Indifférent à l'alcool (420mg/j) | à ce jour : 80mg/j
 
Avatar de Volute
  • Messages : 594
  • Inscrit : 21 Septembre 2014
  Lien vers ce message 06 Octobre 2014, 7:13
Bonjour flocerise,

Euh, je pense avoir lu de travers et imputer au baclo un ED dont je t'ai parlé en MP,
J'ai juste confondu les pieds et tu sais quoi.... :fsb2_wink:
Bon, je ne sais pas bien si le baclo a son importance dans ce changement,
mais tout cela reste entre nous, hein?


T'as adhéré toi?
c'est bien, n'oublie pas de renouveler...
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7294
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 06 Octobre 2014, 9:06
Non non Volutes, tu n'as rien confondu du tout. Il me semble que tout cela est du même ordre.
Je te réponds en MP dans la journée.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de nicoco
  • Age : 47 ans
  • Messages : 657
  • Inscrit : 11 Juin 2014
  Lien vers ce message 06 Octobre 2014, 18:13
salut à tous,

donc le meilleur sommeil est bien une réalité :)

je sais même que c'est le Théralène mon sauveur !

1 comprimé avant de dormir et j'enchaine 9 h de sommeil :)

je me réveille encore souvent, à la différence que je me rendors facilement... ça change tout !


me restent tous les autres ES :)

les nouveautés :

- décharges électriques légères dans les mains (accompagnées de signaux sonores type cloche...)
- flash lumineux hallucinatoires


présence du grain de poivre, joue et nuit, à suivre (des nouveaux remèdes à tester)


je pense comme déjà échangé avec certains d'entre vous, que moins on y prête d'attention... et moins ils sont présents aussi ... ces satanés ES !

bizàtous

Nico


monté jusqu'à 330 mg en décembre 2014 !
posologie en descente douce pour cause d'ES envahissants : , 13h 50mg, 15h 80mg, 17h 100 mg, coucher 10mg pour un total de 240 mg

mais dans quelle étagère ?
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7294
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 06 Octobre 2014, 18:39
- Les décharges électriques, on est plusieurs à les avoir ressenties. La plupart du temps, ce n'est pas douloureux, ce sont plutôt des chatouillis. J'en ai quand même eu quelques-unes qui étaient plutôt du genre clôture électrique. Pas agréable du tout. Mais ça reste très rare.

- Les grains de poivre, tu nous tiens au courant ;) .

- Les hallucinations sonores, j'ai ça aussi dans ma collec d'ES. Ça ne me gêne pas, c'est très doux. C'est soit des cloches, comme toi, enfin... comme celles que tu entends, soit une petite musique toute douce et assez lointaine. Ça m'est même arrivé d'aller vérifier sur mon PC s'il n'y avait pas une vidéo qui s'était déclenchée intempestivement.

- Les hallucinations visuelles, nous sommes aussi plusieurs à en avoir. Là encore, ce n'est pas du tout désagréable. Ça ne dure pas longtemps. D'après mes souvenirs : un chat, un aigle, des plumes et des fils entremêlés, souvent très colorés et très mobiles. Ça se produit la plupart du temps juste après le réveil.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de nicoco
  • Age : 47 ans
  • Messages : 657
  • Inscrit : 11 Juin 2014
  Lien vers ce message 06 Octobre 2014, 22:36
coucou ;)

mes hallucinations visuelles sont plutôt des flash lumineux, comme un flash photo....

une fois parfois 2 rarement plus

pas trop gênant, parfois surprenant

hallu sonores : comme des tous petits coups de gong :) pas bien fort, mais clairement audible, pas trop gênant non plus...

les mini décharges dans les mains : pas gênant, petites fourmis presque, mais minuscules décharges qd même : seul effet troublant... qd je tiens un verre... j'ai toujours l'impression que je vais le lâcher !!! (c'est pas subliminal comme message mdr)

je n'ose pas imaginer que ça puisse augmenter :fsb2_omg:

bisou

Nico


monté jusqu'à 330 mg en décembre 2014 !
posologie en descente douce pour cause d'ES envahissants : , 13h 50mg, 15h 80mg, 17h 100 mg, coucher 10mg pour un total de 240 mg

mais dans quelle étagère ?
 
Avatar de nahiaguette
  • Messages : 53
  • Inscrit : 28 Juillet 2014
  Lien vers ce message 18 Octobre 2014, 6:01
Hello,

Des es référencés, j'en ai plein, on en parle même pas ; et des bizarres, j'en ai aussi !

- Lors du premier réveil de nuit, j'ai besoin de me gratter. Je ressens une petite démangeaison, puis une autre ailleurs, puis une suivante, toujours plus impérieuse. Et je finis par me gratter partout méthodiquement, c'est carrément jouissif ! Une fois que j'ai fait le tour, c'est terminé jusqu'au lendemain.

- Autre es bizarre : je suis devenue maniaque !... Je me crispe dès que je vois un truc poussiéreux ou pas rangé. La patience des miens est mise à rude épreuve... hum.

- Moins rigolo : j'entends mon téléphone sonner tout le temps, y compris la nuit, et parfois la porte aussi.

- Encore moins rigolo, j'ai le nez congestionné depuis 5 mois, presque 24h/24, et particulièrement en position allongée. Ne plus pouvoir du tout respirer par le nez, c'est extrêmement désagréable. Et pas de traitement, car les seuls efficaces à base de cortisone sont hautement addictifs au-delà de 5 jours.

- Triste aussi : plus aucun plaisir sexuel. Et plus de légèreté ou d'humour. ...c'est pas marrant non plus pour mon entourage.

Actuellement à 170 mg en 6 prises, en palier long depuis 2 mois, j'attends de voir si mes es s'estompent pour reprendre l'augmentation. Quand j'arrive par miracle à dormir à peu près bien, les es sont très supportables le jour suivant.

Mais j'y suis presque : ma consommation de vin s'est stabilisée à 2 verres le soir.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33714
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 18 Octobre 2014, 10:04
Intéressant le fait qu'une bonne nuit minimise les EI


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7294
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 18 Octobre 2014, 10:17
Bonjour Nahiaguette !

Pour ce qui est des démangeaisons, j'en ai aussi mais c'est un peu différent :
Je ressens quelques légères démangeaisons mais le problème, c'est que je ne sais pas déterminer exactement où, mais seulement la zone à peu près concernée. Ça m'arrivait avant le Baclo aussi mais pas à ce point-là.
Les hallucinations auditives, j'en ai aussi et il y en a d'autres. Perso, ce sont les cloches de mon petit village que j'entends au lointain ou une petite musique douce. Rien de dérangeant.
Et enfin, pour le nez, j'ai ça aussi et c'est toujours accompagné de mes yeux qui pleurent, d'une hyper salivation et de picotements dans la gorge. Quand la crise est passée (ça dure une dizaine de minutes à chaque fois plusieurs fois dans la journée et dans la nuit), mon nez se débouche tout seul sans que je me mouche. Ce n'est pas du tout la même chose que lorsque j'ai un rhume par exemple, mais je n'ai encore rien trouvé pour y remédier. Si tu trouves, ça m'intéresse !

Quant à la maniaquerie, ce serait bien que tu m'en donnes un peu parce que chez moi, c'est pas ça du tout. J'ai bien quelques manies qui sont apparues mais ça ne concerne pas du tout le ménage.
Et pour la libido, ça semble être un effet courant. Je ne pense pas que ce soit mon cas mais ça n'aurait rien de dérangeant pour mon entourage si ça l'était parce que... pas d'entourage !

J'ai aussi des hallucinations visuelles quand je regarde ton avatar ;) .
Non, sans rire, j'en ai aussi mais elles ne sont pas du tout de cet ordre et pas du tout dérangeantes non plus.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 26157
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 18 Octobre 2014, 10:26
Coucou
Pour le nez bouché en permanence, idéalement, le spray marin, non addictif, tu peux l'utiliser plusieurs fois par jour
Pour la position couchée, relever la tête, un oreiller de plus, ou quelque chose pour surélever le matelas

Les démangeaisons me semblent liées à la maniaquerie, j'ai connu cela à une époque où je sortais d'une dépression, j'allais très bien, j'étais même trop euphorique, et le soir, ça démarrait pour la séance de grattage, j'ai même eu une sorte d'allergie sur les pieds et les mains, des cloques, horribles

Tout ça est passé avec le temps, rien à faire vraiment, peut-être prendre un anxio dans la journée
Voire un antidépresseur qui agit bien sur les anxiétés aussi

Pas trop de café non plus

Pour le téléphone qui sonne, ça m'arrive régulièrement, mais ce n'est vraiment pas gênant
Ta consommation s'est stabilisée à deux verres de vin, tu es dans les normes
Reste à savoir si cela te demande un effort

Si oui, n'hésite pas à augmenter, les ES ça passe et ça repasse

Manue


Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite avec 0 consommation pour résultat
 
Avatar de ButterflyBelieve
  • Age : 35 ans
  • Messages : 2151
  • Inscrit : 08 Avril 2014
  Lien vers ce message 19 Octobre 2014, 16:52
ah oui ça moi aussi came le faisait, mon téléphone sonnait tout le temps dans ma tête:) cet ES passe ;) lol le temps que le cerveau s'habitue


75 mg nouveau seuil mais triste
 
Avatar de nicoco
  • Age : 47 ans
  • Messages : 657
  • Inscrit : 11 Juin 2014
  Lien vers ce message 20 Octobre 2014, 13:01
Bonjour Nahiaguette !

moi aussi, le nez bouché depuis des semaines... du coup, plus d'odorat et plus de goût !!!

moi qui adore cuisiner, je ne peux plus rien goûter, plus rien sentir !!

un cauchemar :fsb2_omg:

bon courage à toi

biz

Nico


monté jusqu'à 330 mg en décembre 2014 !
posologie en descente douce pour cause d'ES envahissants : , 13h 50mg, 15h 80mg, 17h 100 mg, coucher 10mg pour un total de 240 mg

mais dans quelle étagère ?
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7294
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 20 Octobre 2014, 15:47
C'est bizarre parce que moi, même avec le nez bouché (mais sachant que c'est par intermittence) ça ne me fait pas du tout comme lors d'un rhume, pas de perte de goût.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de nicoco
  • Age : 47 ans
  • Messages : 657
  • Inscrit : 11 Juin 2014
  Lien vers ce message 22 Octobre 2014, 11:09
un autre ES fatigant : cette absence complète de libido...

m..... à mon âge, c'est un peu tôt pour faire Mars Mai Septembre...

où es tu mon seuil ??? je suis parfois impatient !!!


monté jusqu'à 330 mg en décembre 2014 !
posologie en descente douce pour cause d'ES envahissants : , 13h 50mg, 15h 80mg, 17h 100 mg, coucher 10mg pour un total de 240 mg

mais dans quelle étagère ?
 
Avatar de ButterflyBelieve
  • Age : 35 ans
  • Messages : 2151
  • Inscrit : 08 Avril 2014
  Lien vers ce message 03 Novembre 2014, 22:53
oh dis donc moi clest l'inverse ma libido a pris l'ascenseur :fsb2_shocked:


75 mg nouveau seuil mais triste
 
Avatar de ButterflyBelieve
  • Age : 35 ans
  • Messages : 2151
  • Inscrit : 08 Avril 2014
  Lien vers ce message 15 Novembre 2014, 13:37
je n'ai jamais faim :-/ le comble pour une ex boulimique mais le baclo me coupe la faim et me fait clairement gonfler le ventre .

je suis obligée de me dire de manger qqch sinon je passerai la journée sans manger et clest pas psy mais vraiment physiologique, je n'ai jamais ressenti ça avant :-/

y'a t'il une solution ?


75 mg nouveau seuil mais triste
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7294
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 15 Novembre 2014, 13:50
Alors là Believe, je ne peux pas te dire !
Perso, le Baclo m'a fait retrouver l'appétit normal que j'avais perdu depuis longtemps et j'ai enfin pu prendre des kilos bien que tout cela soit resté très raisonnable. Disons que j'ai stabilisé sans aucun effort à mon poids "idéal".
Mais je ne pense pas être un cas très courant en la matière.
D'autres sauront peut-être t'apporter une réponse...
Message édité 1 fois, dernière édition par Florence..., 15 Novembre 2014, 13:51  

Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Simon
  • Age : 30 ans
  • Messages : 68
  • Inscrit : 01 Septembre 2014
  Lien vers ce message 24 Novembre 2014, 21:42
Florcerise, Nicoco, je suis navré de "bumper" de vieux posts...
Mais votre intolérance au bruit m'a interpellé !

Au plus j'avance dans le temps, au moins je supporte le bruit violent : les enfants qui hurlent, les travaux dans la cours, les voitures qui klaxonnent, les gens qui s'interpellent à 50 m... C'est une trait caractéristique de l'hypersensibilité (pas nécessairement conjointe à l'introversion !). Le baclofène aurait-il un effet sur l'hypersensibilité, à ce titre ?

Je vous joins le lien d'un article qui m'avait bien intéressé, il y a quelque mois : http://www.huffingtonpost.fr/2..._n_5539377.html . Un article qui relève un peu le niveau de "aufeminin.com", et "doctissimo.fr". Maintenant, que vous le dites, je me demande si je ne suis pas devenu encore plus intolérant depuis le début du traitement... -_-


This will be my monument.
Début du traitement : 10 septembre 2014, 15 mg.
Pic du 25 août au 30 novembre 2015, 190 mg.<br/>Indifférent !
En descente, actuellement 80 mg (depuis mai 2017).
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7294
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 24 Novembre 2014, 23:48
Non non Simon ! Tu as tout à fait raison de reprendre un vieux post.
D'ailleurs, ça fait belle lurette que je dois reprendre mon fil depuis le début pour faire une petite synthèse de tout ce qui a été posté.
Tous les soirs je me dis que je le ferai demain...

Et oui, tout à fait encore, le Baclo peut avoir un effet sur l'hypersensibilité, même si tout le monde n'y est pas sujet.
Et j'ajouterais même qu'il peut aussi avoir un effet sur l'hypersensibilité tactile (paresthésie).
Perso, au début, c'était plutôt agréable, cette paresthésie, mais plus ça va, plus c'est très difficile à supporter.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de TRISTAN  ( soigné )
  • Age : 61 ans
  • Messages : 1628
  • Inscrit : 08 Février 2012
  Lien vers ce message 30 Novembre 2014, 16:59
Il est un propos de Nicolo sur ton fil qui me jouie a discuter " La libido. "

Je vais avec raison poster en vieux de notre forum. Nous avions évoqué ce manque dans nos anciens posts.


Sachez qu'après avoir décroché et diminué les smarties, les envies sont belles et bien présentes.

Cela va de soi. A chacun sa mène.


je comprends qu'on déserte une cause pour savoir ce qu'on éprouvera à en servir une autre.
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7294
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 15 Décembre 2014, 18:18
Avant le Baclo, il m'arrivait parfois d'avoir de légères démangeaisons et de ne pas savoir déterminer là où me gratouiller. Je situais à peu près la zone, mais pas l'endroit exact.
Depuis quelques temps, cela m'arrive de plus en plus fréquemment.
Est-ce que quelqu'un a déjà rencontré ce petit problème anodin ?


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 26157
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 15 Décembre 2014, 21:02
Durant le baclo, depuis 15 mois environ, malgré l'arrêt temporaire, la reprise, disparition totale de douleurs, genre, mal au dos, ou mal aux côtes

Depuis la légère descente, retour des douleurs

Trop de baclo, ou pas assez?


Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite avec 0 consommation pour résultat
 
Avatar de FIFI
  • Age : 45 ans
  • Messages : 758
  • Inscrit : 09 Juillet 2014
  Lien vers ce message 21 Décembre 2014, 23:43
@Tristan : C'est le contraire pour moi, plus je prend les smarties et plus je me rapproche du Superman...
J'appréhende la descente plus tard -sourire-


Juin 2014 : début du Baclo | Juillet 2017 : Indifférent à l'alcool (420mg/j) | à ce jour : 80mg/j
 
Avatar de xennos
  • Age : 33 ans
  • Messages : 302
  • Inscrit : 05 Novembre 2014
  Lien vers ce message 01 Mai 2015, 17:03
Je prendrai le temps de lire l'intégralité du fil mais moi un truc amusant:
Avant le baclo je faisais souvent d'énormes rhumes. Toujours avec le même scénario:
gorge qui gratte, pique (moins qu'une angine mais un peu) puis né qui coule abondement, yeux qui pleures puis sur la fin ca tombe sur les bronches à tousser puis ca se termine.
Le tout dure environ une semaine à 10 jours. (fièvre aux alentours de 38/38.5)
Depuis que je suis sous baclofène (novembre 2014) je n'ai plus eu du tout ce genre de chose.
Ca m'arrange bien parce que c'était la seule "maladie" qui me gênait énormément, le faite que je n'ai pas rencontrer ca de tout l'hiver me fait dire que ca n'est pas un hasard.

Voilou


EX-Xennos

Suite à Hospitalisation en HP retour à 40mg.
Deuxième montée en cours début octobre: 300mg
10h: 50mg 15h: 50mg 17h: 200mg
 
Avatar de xennos
  • Age : 33 ans
  • Messages : 302
  • Inscrit : 05 Novembre 2014
  Lien vers ce message 01 Mai 2015, 17:20
Désolé du double post,
j'ai aussi remarqué un dégout pour le café.
J'ai énormément de mal à savoir quand j'ai envie de fumer ou pas.
Je croyais que la nicotine agissais pas sur les mêmes récepteurs.
Pourtant Ameisen en parle dans son livre donc...


EX-Xennos

Suite à Hospitalisation en HP retour à 40mg.
Deuxième montée en cours début octobre: 300mg
10h: 50mg 15h: 50mg 17h: 200mg
 
Avatar de xennos
  • Age : 33 ans
  • Messages : 302
  • Inscrit : 05 Novembre 2014
  Lien vers ce message 09 Mai 2015, 12:46
Certains ont parlé d'une sensation étrange sur le viage. Je l'ai aussi.
Je ressens cela comme si j'avais un coup de soleil sur le nez.
Je sens vraiment ca s'accentue dans la journée avec la montée en dosage.
Je me masse souvent le haut du nez de chaque coté avec une sensation assez étrange mais relaxante.


EX-Xennos

Suite à Hospitalisation en HP retour à 40mg.
Deuxième montée en cours début octobre: 300mg
10h: 50mg 15h: 50mg 17h: 200mg
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7294
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 29 Mai 2015, 11:18
Xennos (désolée pour la réponse si tardive), au niveau des sensations sur le visage j'ai eu :
- nez très froid
- sensation de masque sur le pourtour du visage, comme si j'avais mis un masque à l'argile qui aurait séché et les traits figés.
Avec des fourmillements et des sensations de brûlures également.
Ces deux EI (?) sont apparus à la montée puis ont disparu spontanément.
Ils sont réapparus à la descente.

Sinon, j'ai aussi depuis quelques temps des sensations de brûlures également sur la langue, comme si j'avais mangé un truc trop chaud alors que ce n'est pas le cas.
Je sais que d'autres ont connu ça, notamment Manue, si mes souvenirs sont bons.

Autrement et encore dans la bouche, j'ai de plus en plus souvent l'impression d'avoir des miettes d'aliments sur la langue alors que ce n'est pas du tout le cas non plus.
Est-ce que quelqu'un a déjà eu ça ?

Flo


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 26157
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 29 Mai 2015, 13:58
Flo
C'est systématiquement une sensation d'anesthésie de la bouche, en effet, même sensation que lorsqu'on se brûle la langue, je n'y avais pas pensé comme ça

Pour les miettes d'aliments, non, pas eu celui-là :fsb2_mad: jamais vu par ailleurs non plus

La sensation de poivre coincé dans la gorge était revenue, puis j'ai noté qu'elle est partie depuis quelques jours

Il me reste des fourmis dans la nuque, vue trouble, quand les ES montent, et sur toute la soirée, les acouphènes arrivent, jusqu'à ce que je dorme, les fourmis dans la nuque et la nuque raidie restent également

Manue


Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite avec 0 consommation pour résultat
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7294
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 29 Mai 2015, 14:05
Manue, je veux pas te faire peur et voir tout maintenant sous ce jour-là, mais la polynévrite alcoolique peut aussi porter atteinte à la vue, d'après ce que m'a dit mon médecin.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de bageal
  • Messages : 46
  • Inscrit : 06 Mars 2015
  Lien vers ce message 03 Juin 2015, 21:47
Bsr tout le monde.
Bon, les ES, je les ai presque tous.
Mais, tous (presque) sont gérables...
Mais il y a un truc, je m'interroge: Effet Baclo ou pas?
J'ai fait une chirurgie bariatrique.
Résultat: je suis passé de 120 à 80 kgs.
Avant, j'avais mal aux articulations.
Après: no problemo.
Sauf...
Sauf depuis 15 jours où j'ai mal aux hanches.
Comme avant...
Y aurait-il quelque chose (lié à l'effet myo-relaxant du Baclo) qui empêcherait les muscles des hanches de faire leur boulot?
Bsr
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 26157
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 05 Juin 2015, 0:28
Bageal

Moi aussi j'ai des douleurs au niveau des hanches, l'une à droite, à duré quelques jours, c'était il y a longtemps

Celle de gauche dure depuis des semaines, uniquement en flexion (un tendon?)
Très mal aux pieds aussi

Manue
Message édité 1 fois, dernière édition par Manue Velvet, 05 Juin 2015, 0:39  

Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite avec 0 consommation pour résultat
 
Avatar de joséphine62
  • Age : 56 ans
  • Messages : 3589
  • Inscrit : 24 Novembre 2014
  Lien vers ce message 05 Juin 2015, 19:39
Moi aussi j'ai des douleurs aux hanches, je ne me l'explique pas.

Peut-être devrions nous poser la question à Phil?


début du TT le 07/12/2014 indifférente le 06/02/2015 à 120 mg descente le 01/06/2015 100MG
"celui qui attend que tout danger soit écarté pour mettre les voiles, ne prendra jamais la mer"
Thomas FULLER

Echangeons nos recettes de cuisine
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7294
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 05 Juin 2015, 19:51
Oui Jo, je pense que ce serait le bon endroit.
Comme je le disais en introduction, ce fil n'a aucune prétention médicale.
Mais là, ça fait quand même 3 qui ont ce problème de hanches : Bageal, Manue et Jo.
Ça vaut probablement le coup de s'intéresser à ça de plus près, sachant que c'est peut-être une coïncidence et que ça n'a peut-être rien à voir avec le Baclo.
C'est d'ailleurs pour ça que j'ai créé ce fil avec ce titre.
Par ailleurs, je regrette bien de ne pas l'entretenir comme il conviendrait.
Mon intention était de faire des points récapitulatifs de temps en temps, en recensant les divers témoignages mais ben... je peux pas être partout !
Mais je n'ai pas dit mon dernier mot !

Merci de vos contributions à tous !

Flo


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de joséphine62
  • Age : 56 ans
  • Messages : 3589
  • Inscrit : 24 Novembre 2014
  Lien vers ce message 05 Juin 2015, 21:25
j'ai posté la question là A votre santé !


début du TT le 07/12/2014 indifférente le 06/02/2015 à 120 mg descente le 01/06/2015 100MG
"celui qui attend que tout danger soit écarté pour mettre les voiles, ne prendra jamais la mer"
Thomas FULLER

Echangeons nos recettes de cuisine
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7294
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 05 Juin 2015, 21:36
Merci Jo !
Comme ça, on fait avancer le truc, mine de rien.
On n'est pas des stars hein, mais si on peut être un des multiples rouages de la machine qui fait avancer le lutte contre l'alcoolisme, qu'est-ce que ce serait bien !!!

En tout cas moi j'aime cette idée, de faire avancer la machine, si lourde à mettre en branle...


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7294
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 01 Septembre 2016, 10:31
J'ai de gros troubles de la mémoire concernant les paroles, celles que j'entends ou celles que je produis.
Concernant les actes, c'est bon, ça fonctionne.
On me dit des trucs et je les oublie complètement, je n'imprime pas du tout, ou bien je dis des trucs que j'ai déjà dits en pensant les formuler pour la première fois.
C'est très gênant pour mon entourage et pour moi, ce phénomène qui peut être qualifié de radotage.

D'autres membres vivent-ils cela et dans quels circonstances, à quelle fréquence etc...

Merci pour vos témoignages !

(Je m'aperçois que je ne suis pas revenue sur ce fil que j'ai créé depuis juin 2015. Pas surprise ! Ma décente aux enfers a commencé à cette époque. J'aimerais tant pouvoir enfin en sortir...)


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33714
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 01 Septembre 2016, 11:06
J'ai eu ce genre de chose en période de diminution du baclo mais ça ne concernait pas que les paroles
J'ai une excellente mémoire et là j'étais incapable de me souvenir avoir téléphoné, vu ou écrit à quelqu'un la veille
Du coup mode radotage aussi
Ca fait flipper ...

C'est passé rapidement en un mois si mes souvenirs sont bons


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Mollse
  • Messages : 31
  • Inscrit : 03 Septembre 2016
  Lien vers ce message 04 Septembre 2016, 10:13
Bonjour je suis nouvelle sur le forum on ne m'a pas encore prescrit de Baclofène mais j'entends que cela peut provoquer des acouphènes ! Ma mère souffre d'acouphènes depuis plusieurs années et c'est un calvaire une horreur pour elle....
merci de bien vouloir m'expliquer si cela est assez régulier comme effet secondaire ! Merci encore


Mollse
Besoin daide
10h:5mg 13h:5mg 16h:5mg 20h:5mg
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7294
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 04 Septembre 2016, 10:56
Bonjour Mollse et bienvenue !

Oui, les acouphènes sont assez fréquents mais ils ne sont pas systématiques et peuvent ne pas être très intense.
Perso, c'est un effet que j'ai rencontré assez tôt dans mon traitement.
C'était désagréable mais très supportable.
J'ai continué à augmenter mon dosage (jusqu'à 280) et ils sont partis spontanément au cours de ma montée.
De plus, comme pour la plupart des EI (effets indésirables) il existe des moyens qui peuvent les atténuer, notamment le fait d'écouter des "bruits blancs".
On te renseignera plus précisément sur tout ça si tu dois t'y trouver confrontée.
Et n'oublie pas que le seul fait de craindre les EI peut les générer.

Et merci Sylvie pour ton témoignage.
Message édité 1 fois, dernière édition par Florence..., 04 Septembre 2016, 10:57  

Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de elljo
  • Messages : 4141
  • Inscrit : 07 Septembre 2014
  Lien vers ce message 04 Septembre 2016, 11:35
J' ai exactement le même problème depuis que je prends le baclo:mes fils n' arrêtent pas de me dire que je radote.

Le pire est que je répète des choses insignifiantes,et que j' oublie de dire des choses importantes que je pense avoir dites!

Comme je vis seule,je me parle dans ma tête,je rumine mes soucis,mes questionnements,mes inquiétudes.

J' oublie aussi où je range des objets;

Cela est du ,je crois,au baclo,anxiolytiques et morphine ..cela fait un effet détonnant;


Depuis l' indifférence ,en mai 2016,et l' absence d' alcool cela allait mieux, l' anesthésie générale(1h30) a relancé la machine;je vais me sevrer d' anxio,imnovane,morphine petit à petit, en espérant retrouver ma normalité.


L' ennemi est bête, il croit que c' est nous l 'ennemi, alors que c' est lui
Pierre Desproges
Adhésion faite
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7294
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 04 Septembre 2016, 11:51
"J' ai exactement le même problème depuis que je prends le baclo:mes fils n' arrêtent pas de me dire que je radote.

Le pire est que je répète des choses insignifiantes,et que j' oublie de dire des choses importantes que je pense avoir dites!

Comme je vis seule,je me parle dans ma tête,je rumine mes soucis,mes questionnements,mes inquiétudes.

J' oublie aussi où je range des objets;
"

C'est tout à fait mon cas Elljo.
Merci pour ton témoignage.
Ce qui diffère chez moi, c'est que je ne prends ni anxiolytiques, ni morphine.
Quant aux problèmes engendrés par mon anesthésie générale, même si elle a été de courte durée, c'était encore bien autre chose : perte totale de mes repères dans le temps, et aussi, mais moindre, dans l'espace.
Pour le temps, pendant plusieurs mois, si par exemple je rencontrais quelqu'un dans la matinée et que je le revoyais dans l'après-midi, j'étais incapable de savoir si je l'avais vu le matin ou 2 semaines auparavant.
Du coup, je me suis claquemurée chez moi tellement ça me mettait dans des situations inconfortables vis à vis de ceux que je rencontrais.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7294
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 02 Novembre 2016, 18:50
Un EI du Baclo dont je suis désormais certaine (apparu à un certain dosage, disparu à la descente et réapparu à la remontée) : simultanément et plusieurs fois par jour pendant 5 à 10 minutes, nez qui se bouche, gratouillis dans la gorge, hypersalivation et yeux qui pleurent.

Hormis boire un peu pour atténuer les gratouillis, je n'ai rien trouvé pour empêcher cela.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7294
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 14 Décembre 2016, 19:40
Âmes sensibles, s'abstenir...

Le Baclo me fait péter.
Et vous ?

EI très supportable malgré tout puisque si le son est là, l'odeur n'y est pas.
Un EI en argent en quelque sorte, puisqu'il n'a pas d'odeur, et sans grand inconvénient puisqu'il ne nuit pas au bonheur, sans toutefois y contribuer.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 26157
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 14 Décembre 2016, 22:35
Bien de faire remonter ce fil
Pour les gratouillis dans la gorge, rien de tel que le spray au propolis, et le miel

J'ai eu des périodes avec beaucoup de gaz en effet, c'est délicat, car les traitements ont aussi l'effet de faire barrière au médicaments (charbon actif), à prendre donc très éloigné de la dernière prise


Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite avec 0 consommation pour résultat
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7294
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 16 Décembre 2016, 19:46
Merci MANUE !

Je ressens, comme pas mal ici, l'impression d'avoir la tête dans un étau.
Ce n'est ni douloureux, ni tout le temps, mais c'est oppressant.

En même temps que cette oppression, et à chaque fois, j'ai la sensation que mon corps est très lourd, tellement lourd qu'il pourrait traverser le matelas sur lequel il est posé, et mes mains sur ma tête semblent aussi peser si lourd qu'elles pourraient s'enfoncer dans ma tête.
À ces moments-là, le moindre mouvement m'est pénible, bien que là encore ce ne soit pas douloureux.

Je sais que LEE a connu cet EI, mais j'aimerais savoir s'il en existe d'autres et dans l'affirmative, si ces personnes ont trouvé un truc pour combattre cela.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7294
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 30 Janvier 2017, 13:42
Quelqu'un ici a-t-il déjà fait des crises de somnambulisme à cause du Baclo ?


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Hors ligne Jo Féminin
Avatar de Jo
  • Age : 30 ans
  • Messages : 118
  • Inscrit : 03 Octobre 2016
  Lien vers ce message 01 Février 2017, 13:17
Hello les baclo!
Concernant les EI que j'ai pu avoir depuis octobre:

- Vertiges
- Nausées
- Problème d’élocution ( en buvant)
- Plus du tout d'appétit.. je ne mange que le soir.
- Insomnies
- Problème respiratoire
- Toux avec glaires que la nuit.

Le pire de tous: Myoclonies très puissantes. Grosses décharges dans tous le corps.
Corps totalement au repos donc gros besoin d'étirements en pleine nuit.


Début du traitement 2 Octobre 2016.

Actuellement 170: 5,5 à 10h.
5,5 à 13h
6 à 16h.
Si petite envie: 1/2 cp sous la langue
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 26157
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 01 Février 2017, 21:43
Salut Joe
pour la toux avec glaires, je te suggère de surélever ton buste avec des oreillers, si possible des gros bouquins sous le matelas, ça évite déjà de s'étouffer, et boire beaucoup d'eau dans la journée, des boissons chaudes si possibles, pour rendre le mucus plus fluide

Si tes EI sont trop forts, et insupportables, tu peux ajouter une prise sur les 3 que tu as, ça dilue le baclo mais ouste les EI, pas besoin de souffrir pour arriver à l'indifférence


Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite avec 0 consommation pour résultat
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7294
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 15 Novembre 2017, 13:06
Ça n'a peut-être rien à voir avec le baclo, ce n'est pas du tout douloureux ni gênant, mais c'est bizarre...

Un jour, je me suis aperçue que quand je tirais la langue, sans la contracter, en la laissant bien à plat, elle avait une forme de feuille de kalanchoé comme ça, c'est à dire toute crantée sur le pourtour et les crans même un peu plus marqués que sur la photo.
Je ne sais pas du tout quand c'est apparu.
Toujours est-il qu'après être montée à 300 mg de baclo, je suis actuellement à 150 mg et que ma langue est redevenue normale.
Donc en fait, j'aimerais que vous vous tiriez la langue devant un miroir et que vous me disiez si vous remarquez quelque chose de cet ordre.
Merci !


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de HELP 85
  • Age : 41 ans
  • Messages : 368
  • Inscrit : 06 Juillet 2012
  Lien vers ce message 24 Février 2018, 12:51
Bonjour "FLO" j'aime beaucoup ton fil ICI.

-mes E.I à 220mg sont :
1°)-spasmes aux mains ( elles pianote toute seule sur mon clavier de P.C ! ) .
2°)-Cerveaux embrumé.
3°)-Confusion mental ( actuellement là, je cherche mes mots pour écrire ce message par exemple ...).
4°)-Sudation execive la nuit uniquement ( pas besoin de chauffage dans la chambre mais plutôt besoin d'une serviette éponge ! ).
5°)-L'endormissement brutal ! même au volant ... (c'est bien l'E.I le plus dangereux bien sur ...).
6°)-L'Apnée du sommeil ( cette nuit encore j'ai flippé, respiration lente et longue qui me réveil en sursaut pour respirer ! ).
7°)-La bouche qui transpire ? ou Salivation execive plutôt ?... ( je passe un temps infini à me laver les nioques... ça c'est plutôt positif ).

les seuls moyens pour réduire mes E.I, c'est de diminuer mes prise de Baclo ou plutôt ma consommation d'Alcool ...


" Tourner la page c'est bien, mais changer de livre c'est mieux ! "
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7294
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 24 Février 2018, 13:41
j'aime beaucoup ton fil ICI.

En tout cas celui-là est nettement plus lisible que mon fil "principal".
Dommage que je ne l'entretienne pas mieux que ça et que je le néglige, faute d'énergie.

Alors tes EI, d'après ce que je vis ou ai vécu, et d'après ma lecture du forum depuis 2014 et les souvenirs qu'il m'en reste :
- spasme au mains
Je ne pense pas avoir connu ou vu ça quelque part.
En revanche, les coups de courant dans les mains, ça oui !
Je n'y ai trouvé aucun remède si ce n'est d'attendre patiemment que ça passe.
- cerveau embrumé et confusion mentale
Je crois que peu nombreuses sont les personnes qui n'ont pas connu cela.
Hélas, là encore, pas grand chose à y faire à ma connaissance mais je sais que Manue préconise la vitamine B1 et en retire certains bénéfices.
- sudation excessive la nuit
Alors ça, c'est aussi très fréquent et j'en ai bavé aussi.
Mais là, j'ai un remède qui a vraiment été radical : le ditropan (1/2 comprimé le soir).
A l'origine, c'est un médoc prescrit pour les troubles urinaires mais sur les sudations, ça a vraiment fait merveille chez moi. Au bout de trois jours, plus rien.
Du coup, j'en ai toujours en stock.
J'en ai pris pendant quelques semaines au départ puis j'ai arrêté.
J'ai été tranquille avec ces sudations pendant un bon moment.
Quand c'est revenu, j'en ai repris un peu puis arrêté à nouveau et là, ça fait plusieurs mois que je n'en prends plus sans que ce soit revenu.
Vois avec ton médecin au cas où il y aurait des interférences néfastes avec ton traitement (avec le baclo, pas de contrindication mais peut-être qu'avec d'autres médocs ?).
De toute façon, il te faut une ordonnance pour t'en procurer.
- endormissements brutaux
Là encore, c'est très courant et on n'a pas de solution vraiment viable si ce n'est d'être très vigilent et de cesser toute activité à risque lorsqu'on sent que ça va venir (conduite bien sûr, mais aussi toute utilisation de machine et fumer).
Il m'est même arrivé de dormir debout. C'est ma perte d'équilibre qui me réveille.
Je m'endors aussi parfois dans les discussions, alors qu'on me parle, ou alors que je suis en train d'écrire un mail etc.
Peut-être un conseil : plutôt que de lutter contre ces coups de pompe, faire une micro sieste (si c'est possible).
Ou sinon au contraire, s'activer un peu (marcher dehors, avoir une petite activité physique)
- apnée du sommeil
Je ne vis pas cela personnellement (ou plutôt très rarement) mais c'est aussi très fréquent.
C'est d'ailleurs un des seuls EI dont je n'ai pas trop souffert depuis le début de mon traitement (janvier 2014)
Il me semble avoir remarqué, à vue de nez, que c'était un EI plutôt masculin, mais je n'ai pas fait de recherches précises sur le sujet et de toute façon, ça ne sert pas à grand chose de le savoir (si toutefois c'est avéré).
Je n'ai pas souvenir de noms de membres à t'indiquer pour que tu puisses les contacter.
- salivation excessive
Je connais ça aussi.
D'après ce que j'ai vu, le baclo entraîne plus souvent le contraire (bouche sèche).
Perso, c'est à tel point que parfois je suis obligée de cracher.
Heureusement, ce n'est que quelques minutes de temps en temps.
Ça va de paire pour moi avec les yeux qui pleurent.

Voilà !
Tout ça à prendre avec prudence parce que je n'ai aucune formation médicale.
C'est juste ce qui résulte de mon observation ici et de ma propre expérience.
Message édité 4 fois, dernière édition par Florence..., 25 Février 2018, 14:12  

Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de HELP 85
  • Age : 41 ans
  • Messages : 368
  • Inscrit : 06 Juillet 2012
  Lien vers ce message 25 Février 2018, 13:09
Bonjour "FLO", ayant comme E.I =La Comfusion Mental, je me suis accroché à ce 1er poste ICI pour te donner mes E.I

" Il me semble intéressant de recenser les effets plus ou moins gênants (ou au contraire les effets bénéfiques) du Baclo. Je ne parle pas ici des effets les plus souvent rencontrés, comme les insomnies, les acouphènes, les coups de pompe, déjà répertoriés, mais des désagréments (ou choses agréables) qui vous paraissent liés au traitement.
Bien sûr, cela ne permettra pas d’obtenir des certitudes quant à leur origine (Baclo ou pas ?) mais ça permettra peut-être d’y voir un peu plus clair et d'élargir nos connaissances quant aux divers effets du Baclo. "


Ces E.I que j'ai m'ensionné sur mon post sont ceux que j'ai eu et qui reviennent de temps à autres. :fsb2_mad: + ou - :fsb2_cool: + ou - :fsb2_sorry: + ou - :fsb2_omg: + ou - :fsb2_zzz:

Maintenant,
je te remerci d'avoir répondu aussi clairement à tous mes E.S / E.I . c'est génial ! Bon, j'avais parcouru un peu le site pour savoir que tous mes effets "indésirable" ne pourront être atenué quand diminuant mes prises de baclo ou ça répartition et de surcroit réduire ma conso d'alcool. :fsb2_godgrace:

au plaisir de te relire "flo" :fsb2_wink:

P.S : Je ne connais pas toute les fonctionnalités de mon P.C (depuis quelque semaines je suis passé de Windos à Mac) et je ne connais pas non plus toute les subtilité de ce site ... (même si j'y étais en 2012) pour répondre à un poste qui mériterait un "J'AIME" par exemple.
- Alors je suis désolé si mes messages sont ambigû ou mal compris (je fais de mon mieux :fsb2_clever: )
(la preuve : je viens de découvrir la fonction "prévisualisation" pour compléter mes méssage "d'émoticonne" et de couleur sans me tromper ! c'est pour vous dire à quel niveau je suis !!! ... :fsb2_yes: alors ça me :fsb2_sorry: ...


" Tourner la page c'est bien, mais changer de livre c'est mieux ! "
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7294
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 05 Mars 2018, 11:57
Merci Craving.
Cela va peut-être me donner du courage pour entretenir un peu ce fil.
Depuis le début, j'avais l'intention de faire de temps en temps des petites synthèses de vos témoignages mais... mais je ne fais pas toujours ce que j'ai envie de faire.
Ma panne d'Internet n'a pas arrangé les choses.
Il me faut me remettre un peu dans le bain pour l'instant.
Et si tu repasses par là et que tu as pris du Ditropan contre la sudation nocturne excessive, ce serait bien que tu nous dises s'il a été aussi efficace pour toi que pour moi.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Jéronimo
  • Age : 43 ans
  • Messages : 76
  • Inscrit : 01 Février 2018
  Lien vers ce message 23 Avril 2018, 20:39
Bonsoir tout le monde,

Je viens de découvrir ce fil je le trouve très intéressant. Alors concernant les EI, pour ma part c'est surtout l'endormissement brutal le plus souvent et effectivement la micro sieste semble le mieux (si on peut bien sûr). J'ai remarqué en laissant aller le truc que ça dure pas longtemps je me réveille vite mais j'ai l'impression d'être totalement déconnecté au réveil alors qu'une poignée de minutes se sont écoulées. Par contre je suis réveillé par le second EI qui m'affecte : l'apnée et ça c'est flippant par que j'ai l'impression de m'étouffer,comme quand on sort de l'eau quand on est resté dedans trop longtemps en dessous.

Et le pompom c'est aujourd'hui que ça m'est arrivé : les hallucinations. Je dormais cet après midi sur mon canapé et quand je me suis réveillé 2 fois brutalement et j'ai vu à côté de moi un mannequin. Alors c'était pas glamour, pas un manequin canon qui défile. Non un mannequin en plastique,comme ceux sur, lesquels on met les vêtements dans les magasins ou ceux des crach-tests. J'avoue que ça a été assez dérangeant pour moi comme expérience. Est-ce certains d'entre vous ont eu des hallucination de ce genre?

Si je rencontre Marie-Madeleine ou des pygmées, je vous tiens au courant.

Bonne soirée.

Jéronimo


6h30 120mg 8h30 120mg 10h30 70mg

« Un grand nombre de petites victoires valent mieux qu’un grand échec. » - inconnu.
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7294
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 24 Avril 2018, 0:07
J'ai eu pas mal d'hallucinations visuelles tout au long de mon parcours.
C'était à chaque fois au réveil et pendant quelques secondes.
Deux fois, c'était un peu comme toi et assez inquiétant.
J'ai vu une sombre silhouette humaine qui se penchait sur moi allongée et c'était assez flippant.
Toutes les autres fois, c'était au contraire très agréable.
C'était des choses très colorées et très fines qui tombaient en pluie devant moi.
J'ai même réussi à prolonger un peu ces hallucinations en fermant et ouvrant les yeux successivement plusieurs fois.
En revanche, il m'est impossible de provoquer cela volontairement.

L'apnée, j'ai connu ça aussi mais vraiment très ponctuellement.
Message édité 1 fois, dernière édition par Florence..., 24 Avril 2018, 1:44  

Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Jéronimo
  • Age : 43 ans
  • Messages : 76
  • Inscrit : 01 Février 2018
  Lien vers ce message 25 Avril 2018, 9:27
Salut Florence

Merci de ton témoignage, ça me rassure. Depuis ça ne m'est plus arrivé et figure-toi que je trouve ça presque dommage, genre frustré le type. Et ç'est vrai que le mannequin en question, il se penchait vers moi.

Bon en bon addict, il fut un temps où je me serais dit comme avec chaque substance découverte :"tiens c'est pas mal ce truc là qui donne des hallus, je vais en prendre plus pour me défoncer..."

Restons sérieux, la véritable défonce maintenant c'est la vie.

Bises
Jéronimo


6h30 120mg 8h30 120mg 10h30 70mg

« Un grand nombre de petites victoires valent mieux qu’un grand échec. » - inconnu.
 
Avatar de julieM
  • Age : 34 ans
  • Messages : 535
  • Inscrit : 23 Avril 2018
  Lien vers ce message 29 Juin 2018, 2:56
J'ose ? Oui j'ose... vous ne me verrez pas rougir!!

Depuis que j'ai atteint l'indifférence (31 mai), ma libido est décuplée...
Habituellement je n'ai pas de soucis particulier de ce côté là mais c'était souvent chéri qui "lançait la machine" (pas géniale l'expression, je vous l'accorde, mais elle résume bien le processus !).

Or, depuis près d'un mois, je le sollicite bien plus souvent que notre fréquence habituelle... Bien-sûr, il ne s'en plaint pas, mais il trouvait cela "pas normal" (il s'inquiète des EI du baclo somnolences / insomnies / sensations d'être saoule). Mais, ce soir, il a modifié son point de vue sur la question "tu peux continuer à le prendre ton médicament" !

Et oui, je me sens plus libérée sexuellement, il suffit d'une caresse pour que je m'embrase et mon plaisir est également multiplié... ce qui multiplie aussi celui de mon homme...

Au début j'ai craint un déplacement d'addiction (je suis TCA) mais maintenant je le prends comme un cadeau, un ES version "cerise sur le gâteau"!

Ce n'est peut être pas directement le baclo qui provoque cela, c'est peut-être simplement grâce à lui. En effet, j'ai l'esprit libéré des pensées obsédantes, je me sens mieux dans ma tête et dans mon corps donc la juste place est désormais faite aux autres "plaisirs de la vie"!

Le baclofene a donc agit sur plusieurs versants de mon quotidien (aussi par son côté anxiolitique) au-delà du 1er effet recherché; il a révolutionné ma vie !

Je sais que la route est encore longue mais j'espère de tout coeur que cet équilibre encore précaire va se stabiliser et s'ancrer... Que c'est bon d'enfin VIVRE tout simplement !


Début du traitement le 28/03/18
Indifférence le 31/05/18 dose seuil 140mg
retour du craving le 10/07/18 après changement de répartition à cause des somnolences...
Montée jusqu'à 240mg sans succès... descente pour retrouver l'indifférence... Actuellement 140mg : 30mg à 10h, 50mg à 12h et 60mg à 14h
Le secret du changement consiste à concentrer son énergie pour créer du nouveau et non pour se battre contre l'ancien
 
Avatar de Therena
  • Age : 52 ans
  • Messages : 541
  • Inscrit : 13 Mai 2018
  Lien vers ce message 29 Juin 2018, 5:18
Bonjour Julie,
plutôt cool l'effet désinhibant de la molécule qui permet l'épanouissement de la femme.
Un ES positif à l'évidence.


Ce qui ne me tue pas me rend plus forte (Nietzsche)
90 mg : 16h 30 mg / 18h 30 mg / 20h 30 mg
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene