Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Début de traitement et questions

j'suis mal barré ou pas?
Avatar de mac clure
  • Age : 33 ans
  • Messages : 16
  • Inscrit : 25 Février 2018
  Lien vers ce message 25 Février 2018, 23:30
Bonjour , bonsoir
Alcoolique depuis une bonne dizaine d'années, ayant (enfin) touché le fond j'ai décidé de commencer un traitement au baclo...
Le doc a installé le traitement 10mg pdt 1 semaine, 20mg pdt 1 semaine, 30mg pdt 2 semaines, ainsi que 10 mg de valium le soir si ça va pas...
Bon moi j'ai fait n'importe quoi : je suis resté à 20 mg de baclo et 20 mg valium et quand j'ai plus eu de valium j'ai compensé avec bcp de cannabis, quand j'ai plus eu de cannabis bah j'ai compensé avec rien, c dur mais je tiens pour l'instant...
Parallèlement j'ai stoppé la clope et suis passé a la vape
En gros j'ai décidé pour l'instant de stoppé net Alcool, cannabis et tabac

Question:
Est ce j'ai fait n'importe quoi avec mon traitement et est ce que ça tiendra sur le long terme (on m'a dit qu il fallait augmenter les doses puis redescendre)?
Est ce que le baclofene agit par imprégnation avec d'autres substances addictives parceque je me suis assez facilement débarrasser du diazepam et du cannabis?

Merci et force à tout le monde!
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33718
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 26 Février 2018, 9:50
Bonjour

Le protocole de ton médecin n'est pas vraiment au point ...
Le baclofène c'est 10mg de plus tous les 3 à 7 jours jusqu'à trouver la dose efficace
En moyenne elle est autour de 180mg/j mais elle très variable d'une personne à l'autre (en gros de 30mg/j à plus de 300mg/j)

https://www.baclofene.org/fich..._experience.pdf
https://www.baclofene.org/fich...osQuestions.pdf

A mon avis, ça ne tiendra pas sur le long terme avec 20 ou 30mg/j
Il faudrait que tu puisses augmenter
Sinon, oui, ça agit sur l'addiction aux benzos et au cannabis aussi


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de mac clure
  • Age : 33 ans
  • Messages : 16
  • Inscrit : 25 Février 2018
  Lien vers ce message 26 Février 2018, 18:03
pfff ouais j'me disais aussi j'le vois demain pour le renouvellement d'ordonnance, j'vais lui taper sur les doigts, faut pas déconner j'ai assez galéré pour en arriver jusque là. De toute façon j'comptais basculer vers un addictologue vu que le généraliste a plus l'air de s'en foutre qu'autre chose ...
Merci Sylvie
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33718
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 26 Février 2018, 20:04
Oui, sauf que les addictos ne sont en général pas vraiment chaud pour donner du baclofène ...
Et n'y connaissent pas grand chose

Envoie moi un message privé en me disant vers quelle localité tu habites
Je regarderai s'il y a un médecin qui prescrit pas trop loin


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de mac clure
  • Age : 33 ans
  • Messages : 16
  • Inscrit : 25 Février 2018
  Lien vers ce message 27 Février 2018, 22:32
Après visite chez le médecin, je passe a 30 mg que je tiens, ce qui me force à installer un rythme matin, midi, soir, parce que mes insomnies le permettaient pas, je vais prendre pour compenser 5mg de valium le matin et 10 mg le soir
Parallèlement j'ai pris rdv lundi prochain avec une structure qui regroupe médecin, addictologue et psy pour faire le point et discuter de la suite
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33718
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 27 Février 2018, 23:52
Matin, midi et soir, ce n'est pas vraiment le plus efficace
Il vaut mieux faire les prises en fonction du craving en tachant de placer les cps avant


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de mac clure
  • Age : 33 ans
  • Messages : 16
  • Inscrit : 25 Février 2018
  Lien vers ce message 28 Février 2018, 9:48
le seul craving que j'ai eu était hier parceque je n'avais plus de baclofene, pas de prise le matin et rdv à 17h chez le médecin, l'attente à la pharmacie j'en parle pas... bon ça fout un peu la honte mais j'ai demandé un verre d'eau et j'en ai pris un direct avec un valium 5mg et il m'a fallu bien 4h pour redescendre. J vais voir mais si en maintenant un rythme matin, midi soir sans louper une seule prise je n'ai pas de craving allons y, et si ça déconne je vous écouterais, essaierais de les repérer et placer la prise avant.
Merci Sylvie
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33718
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 28 Février 2018, 11:15
D'accord


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 60 ans
  • Messages : 10038
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 01 Mars 2018, 12:11
Hello mac clure !

Tu as de la chance d'avoir un résultat à un si petit dosage, la moyenne étant au milieu de 30 à 300 mg et même parfois plus.

Je t'invite à lire Comment prendre le baclofène ?, ce n'est pas long !

Bien à toi,
Pascal


17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de mac clure
  • Age : 33 ans
  • Messages : 16
  • Inscrit : 25 Février 2018
  Lien vers ce message 04 Mars 2018, 10:53
salut PascAlbéric, je pense que le résultat est du à une successions de choses positives qui se sont bien articulées, ce qui m'a permis de retrouver confiance en moi, parrallèlement l abstinence a peu à peu permit de changer mon rapport à l'autre et ça c'est fou que ça fait du bien (dans ma tête s'est imprimée une suite logique que je cherche à tt prix à fuire : la colère mène à la violence qui mène à la culpabilité qui mène à la rechute), il y a aussi le fait que je ne me suis pas laissé une voix dans ma tête du genre "aller j' arrête de boire pendant 6 mois et après j'essaierais de boire avec modération" pour moi c'est des conneries, des excuses, du déni,... Je ne pourrais PLUS boire de toute ma vie point final, c'est non négociable, et depuis je change ma façon de concevoir mentalement une action ou autre, il n'y a pas de "j’essaierais", "j'espère" etc l'idée c'est "ce sera fait d'une façon ou d'une autre" ça vaut pour tout les aspects de ma vie: retrouvé un travail, mener à bien mon projet artistique, faire comprendre aux gens que j'ai pu blessé que je suis malade mais que c'est pas ce qui me définie (sinon autant porter son "étoile" d'alcoolique)
Enfin on va pas se mentir pour asseoir cette abstinence et gérer mon sevrage j'ai fumé 100gr de shit, y'a des gens qui aurait pas pu suivre
Pour finir j'me raccroche aussi au fait que oui c dur et je devrais augmenter les doses etc, mais c'est tellement plus supportable que le manque d'alcool quand t'es au fond du trou, t as plus d'argent tu traines en ville pour voir si y'a pas un fond qui traine, tu trouves tu rentres et là t'as l'impression de mourir pdt 4 jours,crise d’épilepsie à répétition donc totale confusion mentale, perte de souvenir précieux, tu restes ss la douche à chialer, j'ai été tellement de fois mentalement prêt à me suicider, c'était une pensée apaisante la mort....BREF à côté d'ça je trouve que les cravings de maintenant ils sont mignons tout plein
merci de m'avoir lu

et Sylvie j'essaye de prendre le baclo plus intelligemment par exemple je me lève, déjeune fait mes trucs et quand l'angoisse commence à monter la je prends mon premier
 
Avatar de mac clure
  • Age : 33 ans
  • Messages : 16
  • Inscrit : 25 Février 2018
  Lien vers ce message 04 Mars 2018, 11:03
j'ai trouvé très intéressante l'intervention de Christophe Bichet dans SLT, son approche résume à peu près où j'en suis pour l'instant

https://www.dailymotion.com/video/x6f90f7

c'est à partir de 12mn
sinon j'ai regardé "le dernier pour la route" avec Cluzet et ça m'a fait du bien, j'me suis senti comprit
 
Avatar de mac clure
  • Age : 33 ans
  • Messages : 16
  • Inscrit : 25 Février 2018
  Lien vers ce message 04 Mars 2018, 11:22
sinon j'ai rendez vous demain avec addictologue, médecin et psy spécialisés sur l alcool, pour pouvoir discuter avec des gens qui connaissent l'alcoolisme, parceque si ya un truc que j'ai compris c'est que les non-alcooliques sont à un pacifique de comprendre ce que je ressens et ce que j'ai vécu, et ici où je vis actuellement je connais personne de fréquentable, il y a énormément de toxicomanes (et par essence le toxicomane ne cherche rien d'autre dans l'altérité que de prendre, voler ... il y a lui et le reste du monde composé de pigeons à plumer), donc je me sens bien seul (pour dire la vérité je suis totalement seul hahaha), je pense que ça va me faire du bien
 
Avatar de mac clure
  • Age : 33 ans
  • Messages : 16
  • Inscrit : 25 Février 2018
  Lien vers ce message 10 Mars 2018, 7:30
bonjour, bonsoir
J'ai un soucis
Suite à mon entretien au CSAPA avec un médecin j'ai parlé du 10 mg de valium au couché qui n'était pas suffisant (prise vers 20h, couché vers 23h, toujours debout à 3h du matin et réveil à 7h) donc du sommeil qui s'accumule
Elle m'a prescrit du stillnox à utiliser en URGENCE quand il y a nécessité de récupérer, et du théralène
Le premier soir stillnox direct, réveil sans avoir eu l'impression de dormir, fatigue toute la journée
Hier j'ai testé le théralène et j'ai eu une sorte d'expérience de rêve éveillé, UN CAUCHEMARS INTERMINABLE, réveil terrorisé j'ai du mettre 20 mn à reprendre mes esprits et calmer ma TERREUR et mon angoisse
Vu que c'est samedi c'est fermé je peux pas lui en parler
Est ce que tout ça est normal?
Z'avez pas des idées de médoc efficaces?
Et si j'me foutais 20mg de valium dans la gueule plutôt?
Sinon moi je reprends un remède plus naturel qui a fait ses preuves, un joint d'herbe pure (j'ai arrêté le tabac)
merci de vos réponses
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 2028
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 10 Mars 2018, 11:06
Citation (mac clure)
c'est que les non-alcooliques sont à un pacifique de comprendre ce que je ressens et ce que j'ai vécu

C'est une certitude et j'irai plus loin.
Avant avoir connu le baclofène at avoir entendu les explications de Olivier Ameisen, je ne comprenais pas moi même ce que je vivais. Pourquoi dois-je tant boire ?

Actuellement j'essaie de leur expliquer, mais beaucoup n'y ont rien compris.


50 8h, 50 11h, 50 13h, 50 15h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33718
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 10 Mars 2018, 11:08
Bonjour

Concernant le Théralène, en effet certains ne le supportent pas.
Perso, je ne peux pas t'aider, je n'ai jamais eu besoin de prendre quelque chose pour dormir


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de mac clure
  • Age : 33 ans
  • Messages : 16
  • Inscrit : 25 Février 2018
  Lien vers ce message 10 Mars 2018, 19:40
Une amie m'a dit que le problème c'était la nature du théralène, un "hypnotique", donc y'a pas à chercher plus loin je ne supporte pas les hypnotiques. Elle m'a conseillé si jamais de prendre 15 mg au lieu de 10 mais de surtout pas monter à 20 (elle est calée sur le sujet je lui fait confiance) donc je vais tester ce soir et j'en parlerais au médecin lundi.
Et Jmv, actuellement j'ai même pas envie de perdre du temps à essayer d'expliquer, j'ai tenté avec mes parents (ce qui m'angoissait le plus) "regardez quel déchet vous avez mit au monde, il dit qu'il arrète et il replonge, c'est une merde sans courage qui préfère le confort de l'alcool plutôt que de faire face et prendre sa vie en main à 32 ans etc..." c'était ce qui tournait dans ma tête TOUT le temps et j'étais bouffé par la culpabilité, alors j'ai tenté vraiment d'expliquer comment ça fonctionne, qu'est ce qui c'était passé, et pour leur expliquer que j'avais besoin d'eux MAINTENANT je leur ai même envoyé http://www.alcoolespace.com/abstinence.html, ( ils habitent à 35 km de chez moi et sont passés me voir 4 fois en 8 mois pour m'apporter du courrier )
J'en ai pleuré et pleuré et puis je me suis dit un truc super important: En fait ils ne m'ont JAMAIS posé la question la plus simple qui existe "Fiston, pourquoi tu bois?"
Alors là j'ai compris qu'il ne fallait rien attendre de personne, ça freine considérablement le processus de guérison... et depuis j'me sens mieux, parceque si les rôles étaient inversés je sais que j aurais agit différemment, en un sens et ironiquement je remercie mon alcoolisme pour m'avoir permit d'être plus empathique avec les autres (peut être que je l'ai même toujours été au fond) et de savoir où je me place par rapport à eux
Je sais pas si c'est très clair mais voilà
Bisous à tous courage et force la solution est à l'intérieur de nous, les autres nous freinent même s'ils en ont pas conscience
Message édité 1 fois, dernière édition par mac clure, 10 Mars 2018, 19:46  
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 3969
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 10 Mars 2018, 20:23
salut mac clure,

Perso, j'ai été un défoncé au tramadol (900 mg/jour) + benzos (toutes, y compris stilnox), genre 10-15 baguettes de lexo en plus du tramadol pour finir par ajouter 50 cl d'eau de vie et de la bière.
Bref, déjà pour te dire que ça marche super le baclo.

Pour dormir... Les médocs qui faisaient dormir un peu profondément et longtemps... retirés du marché ! (je le sais, j'en bouffais 3 fois la dose).
Mais c'est "pour notre bien" qu'ils ont fait ça (MEPRONIZINE, NOCTRAN...).

Le théralène, c'est pas une benzo, c'est un anti-H1, les trucs contre les allergies... J'y connais rien, jamais touché. MAIS ce n'est PAS une BZD. Donc, retente.

Actuellement, il y a plus grand chose pour dormir longtemps, faut être honnête... : et le STILNOX c naze dans ton cas; c'est un inducteur; 1/2 vie de 2 - 3 heures, bref, il est éliminé du sang avant la fin de la nuit.

Faut raisonner en durée d'action:
ACTION COURTE : STILNOX/zolpidem IMOVANE/zopiclone; ça induit le sommeil, mais au bout de qqs heures, plus rien...
ACTION MOYENNE : HAVLANE/Noctamide/Normison (ça peut marcher)
ACTION LONGUE : Mogadon/Nuctalon (je pense que ça pourrait se tenter); faut en parler au médecin.

Après chaque personne a une sensibilité différente aux somnifères et la durée d’action d’un hypnotique peut varier d’une personne à l'autre; surtout avec ton passé.

Bref, le stilnox, c'est juste ce qu'il te fallait pas (à mon avis - en plus c'est hyper amnésiant et des effets assez moches si tu dors pas en le prenant), comme l'imovane qui lui aussi est un "inducteur"...



Hier j'ai testé le théralène et j'ai eu une sorte d'expérience de rêve éveillé, UN CAUCHEMARS INTERMINABLE, réveil terrorisé j'ai du mettre 20 mn à reprendre mes esprits et calmer ma TERREUR et mon angoisse


Ca c'est TYPIQUE des effets indésirables du BACLO, pas du théralène.

Bref, je serais toi, je retesterais le théralène, car les rêves éveillés, c'est le baclo... ça passe t'inquiète.
Mais c'est un effet secondaire ou indésirable super classique.


Courage

Théo
Message édité 2 fois, dernière édition par Théo (Théorbe), 10 Mars 2018, 20:32  

Adhésion et don faits.
Si réveil dans la nuit : 10 ou 20 mg.
Réveil 40 mg - 11h 20 mg - 14h 20 mg - 17h 20 mg - Coucher 50 mg ou 60 mg. Façon OA (prises déplaçables selon les consos et le ressenti) : "un petit peu, tout le temps".
Indifférent, sans EI notables, sauf concentration.
Si besoin BZD à la demande, sans limite. Et j'assume ce point. +10/20 mg de baclo également si soucis de pensées.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33718
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 10 Mars 2018, 20:26
Tes parents sont sans doute dépassés
L'alcoolisme ça fait peur dans le sens où tout le monde pense qu'on ne peut pas en guérir
Alors le plus facile est de se voiler la face ...

Perso, je pense que la question pourquoi bois tu ? ne sert pas à grand chose
D'abord parce que la réponse est difficile et puis parce que ce n'est pas parce qu'on a une idée sur le pourquoi qu'on pourra trouver comment ne plus le faire

Peut être que quand tu seras guéri, arriveront ils à en parler avec toi


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de mac clure
  • Age : 33 ans
  • Messages : 16
  • Inscrit : 25 Février 2018
  Lien vers ce message 11 Mars 2018, 6:44
BONJOUR LES AMIS !!!!!
Theorbe MERCI t'avais entièèèèèrement raison c'était le baclo, mais j'ai vérifié quand même, donc que 10 mg de valium hier, pas de théralène....
MOUAHAHAHAHAHA rebelote rêve éveillé.... mais (les filles vous pouvez sortir de mon fil de discussion siouplait?)
pas le même genre de rêve m'voyez? on se comprends
Donc effet indésirable du baclo... ça se discute HAHAHAHA
Mais question c'est bizarre des effets néfastes maintenant alors que j'ai commencé le baclo le 10 janvier?

Et sinon merci encore, vous êtes vraiment super compétents et vous m'apportez beaucoup (peut être seulement parceque quand je dis qqch j'ai la sensation que vous voyez direct de quoi je parle), franchement ça me saoule presque de "travailler" avec l'équipe du CSAPA étant donné qu'il n'y a aucun alcoolique dans l'équipe et le psy doit avoir mon âge

ha j'oubliais le rap ne doit pas parler à grand monde sur ce forum(j'me trompe peut être) mais je vous engage si vous chatez avec des plus jeunes de parler du rappeur "Guizmo" gros alcoolique pas encore abstinent mais qui a réduit CONSIDERABLEMENT sa conso, est très lucide sur lui même et donne beaucoup de force (pour moi en tout cas)
je vous engage à écouter ce morceau https://www.youtube.com/watch?v=OBwFgPDjHVI "je n'ai plus peur de me souvenir" (ça résume tout) c'est pas ce qu on a l'habitude d'entendre à la télé, la radio etc...Personnellement j'en ai chialé ça a fait remonter trop de trucs...c'est vraiment une démarche d'alcoolique repentant, il est lui aussi sur la bonne voie

merci merci
A+
Message édité 1 fois, dernière édition par mac clure, 11 Mars 2018, 7:09  
 
Avatar de jm84
  • Age : 64 ans
  • Messages : 518
  • Inscrit : 28 Juillet 2017
  Lien vers ce message 11 Mars 2018, 7:49
Salut Mac,
J'arrive un peu en cours de route, mais rassuré par les échanges de nos experts es baclo et médication associée.

Bravo pour ce parcours qui pour l'instant est un peu chaotique! L'arrêt violent de toute substance (alcool, shit, tabac) sans aide structurée et structurante risque de t'envoyer dans le mur. A la lecture de tes posts, il m'est venu des images bizarres, un peu comme si tu gobais du baclo comme tu prendrais finalement un verre d'alcool pour t'apaiser...

Perso, je maintiendrais le lien avec le CSAPA. Une équipe pluridisciplinaire (si elle est bonne car c'est très variable d'une ville à une autre) peut t'aider à hiérarchiser ta démarche ( qu'est ce que je veux soigner en priorité?) et à rendre ton parcours plus serein.

Pardon mais ton discours "plus jamais une goutte d'alcool" me fait penser aux 3 cures de sevrage classiques qui se sont avérées inutiles. Le baclofen permet l'abstinence sereine ou une consommation plaisir modérée. Chacun ici choisi son chemin.

Je te souhaite bon courage sur ton chemin


Indifférent depuis janvier 2014 à 240 mg/j. Aujourd'hui, à 160 mg/j. . Adhérez, ce n'est vraiment pas cher, c'est facile à faire...et c'est un acte nécessaire, responsable!
 
Avatar de mac clure
  • Age : 33 ans
  • Messages : 16
  • Inscrit : 25 Février 2018
  Lien vers ce message 11 Mars 2018, 9:01
Salut Mac,
un peu comme si tu gobais du baclo comme tu prendrais finalement un verre d'alcool pour t'apaiser...
Bah je pense pas trop, parce que si au début je prenais à heure fixe, j'ai écouté Sylvie et commencer à le prendre quand je sentais le "craving", et l'erreur que j'ai faite a été de confondre craving et stress, parce que ça va être dure à croire mais si le craving est l'envie irrépressible de boire, j'en ai jamais eu depuis le début du traitement, en fait j'ai jamais aimé l'alcool sauf le rhum arrangé maison, une téquila ou du mezcal de qualité, le saké Mei kwei lu chiew (56°ça rigole pas, c'est super bon et la défonce est fulgurante et ressemble un peu à un après rail de coke) et le bon vin (que j'ai pu gouter avant tout ça lors de diner familiaux ou on pète une bouteille de genre de telle année à "je sais pas combien la bouteille")
Je suis retourné une semaine dans ma ville d'origine 2 semaines après le début du traitement et j'ai rebu mais très peu si je dis pas de connerie mais surtout sans en avoir envie (c'est toujours très dur de ce rappeller précisément des choses, niveau concentration ça s'améliore mais c'est toujours trèès loin d'être ça,j'vérifierais avec mes potes)De mon point de vu en une semaine j'ai bu un shooter de chartreuse, un shooter de rhum arrangé cumbawa (parceque c'est des potes qui ont lancé une entreprise de rhum arrangé) 2 ou 3 bières desperados mais sans en avoir envie
Il faut savoir que c'est pendant cette période que je compensais avec beaucoup de cannabis...
Depuis que je suis rentré chez moi pas une goutte d'alcool et pas d'envie plutôt du dégout ... vraiment ... g l'impression que si je bois une bière ça peut passer, mais un shooter de william lawson par exemple, je rends mon repas
Un exemple je ne souffre plus de phobie sociale alors je suis allé hier soir à un concours de dance Hip Hop, et c'était cool mais depuis le passage à la vape je suis très sensible au odeurs, et un constat : les gens puent c'est une infection on dirait qu ils se douchent avec du parfum, les odeurs de transpiration dans un concours de danse je passe, mais ils y avaient des gens alcoolisés dont une personne avec qui je devais parler par rapport à un partenariat hypothétique niveau taf, et il puait l'alcool j'ai du me reculer parceque ça m'agressait
Je suis peut être dans le dénis mais je crois fermement aux vues des expérience. Que l'alcool c'est plus pour moi
Mais rassurez vous pour l'instant je refuse mais plus tard je suis pas sûr de pas dire non à un bon joint d'herbe de qualité
Faut pas déconner non plus
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33718
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 11 Mars 2018, 10:34
Tu es à quelle dose de baclofène ?


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de mac clure
  • Age : 33 ans
  • Messages : 16
  • Inscrit : 25 Février 2018
  Lien vers ce message 11 Mars 2018, 15:18
bah toujours 30 mg ,faudrait augmenter ou descendre a votre avis?
Message édité 1 fois, dernière édition par mac clure, 11 Mars 2018, 15:29  
 
Avatar de jm84
  • Age : 64 ans
  • Messages : 518
  • Inscrit : 28 Juillet 2017
  Lien vers ce message 11 Mars 2018, 16:34
Sympa ton lien musical, merci!

Pour répondre à ta question: il faut augmenter bien sûr! Il faut être très régulier et suivre un protocole précis. Sylvie, en te posant cette question, part en mode "allez, voyons comment l'aider à structurer sa démarche de soin.
Écoutes- là, ses conseils, notamment sur le ciblage, sont précieux. J'en parle en connaissance de cause pour en profiter encore maintenant alors que je me soigne depuis 2014.
Écoutes-toi aussi. La montée vers ton seuil d'indifférence est aussi liée à la capacité que ton organisme a supporter les effets indésirables notamment. Il t'appartiendra de choisir le rythme de montée en dosage dans le cadre posologique de ce médicament fabuleux. En ce qui me concerne, il m'a éé impossible de monter de 10 mg tous les 3 jours. Je suis monté très lentement, 10 mg tous les 10 jours.

En pied de post, dans nos signatures, tu trouveras souvent nos "doses" de médicaments nécessaires à notre guérison. C'est très variable: de 90 à + de 300 mg sur la base de mon observation empirique.

Et, à ma connaissance, des personnes guéries à 30 mg ne courent pas les rues


Indifférent depuis janvier 2014 à 240 mg/j. Aujourd'hui, à 160 mg/j. . Adhérez, ce n'est vraiment pas cher, c'est facile à faire...et c'est un acte nécessaire, responsable!
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33718
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 11 Mars 2018, 16:50
Augmenter, pas forcément
Tu dis ne plus avoir vraiment envie d'alcool, que ça te dégoutte
A moins que ce résultat soit du au valium
Diminuer, non plus c'est un peu tôt

Fais tes prises à heure fixe en tout cas pour éviter au max les effets indésirables
Et observe ce qui se passe au fil des jours


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 3969
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 11 Mars 2018, 17:16
Je pense pas que le VALIUM dégoute de l'alcool.
Faut prendre un peu de temps avant de modifier.
Pour moi, vu les ES (rêves éveillés), il est sensible au baclo.

Bref, fais comme Sylvie te dit.
Message édité 1 fois, dernière édition par Théo (Théorbe), 11 Mars 2018, 17:17  

Adhésion et don faits.
Si réveil dans la nuit : 10 ou 20 mg.
Réveil 40 mg - 11h 20 mg - 14h 20 mg - 17h 20 mg - Coucher 50 mg ou 60 mg. Façon OA (prises déplaçables selon les consos et le ressenti) : "un petit peu, tout le temps".
Indifférent, sans EI notables, sauf concentration.
Si besoin BZD à la demande, sans limite. Et j'assume ce point. +10/20 mg de baclo également si soucis de pensées.
 
Avatar de mac clure
  • Age : 33 ans
  • Messages : 16
  • Inscrit : 25 Février 2018
  Lien vers ce message 11 Mars 2018, 19:55
OK TOUT LE MONDE !
j'compte passer demain au centre pour en discuter avec le médecin ça vous dérange si je copie qq uns de vos post pour en discuter avec elle ? sinon j vais oublier 80% de tout ça (t'aleur j'ai lancé une machine sans fermer le tambour, je sors et rentre de chez moi inlassablement parceque j'oublie un truc essentiel, j'arrive chez moi et j'me souviens plus de ce j'ai oublié etc hahaha c'est pathétique)
Message édité 1 fois, dernière édition par mac clure, 11 Mars 2018, 19:57  
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33718
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 11 Mars 2018, 20:30
Ca aussi ça peut être du au baclofène
Tu dois en effet y être très sensible


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 2028
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 11 Mars 2018, 23:42
j'ai lancé une machine sans fermer le tambour, je sors et rentre de chez moi inlassablement parceque j'oublie un truc essentiel, j'arrive chez moi et j'me souviens plus de ce j'ai oublié etc hahaha c'est pathétique)

Hé, bienvenue au club.être comme ça c'est saoulant, ch**t, énervant et agaçant.
Ce me pose des problèmes au taf. Si je ne note pas de suite ce qu'on me demande, j'oublie et me fait engueuler.
Et puis tu dépose un document quelque part et 30 secondes après tu le cherche car oublié ou déposé.
Message édité 1 fois, dernière édition par jmv, 11 Mars 2018, 23:44  

50 8h, 50 11h, 50 13h, 50 15h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 3969
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 12 Mars 2018, 7:04
Ah ça, c'est le plus handicapant... Avec aussi l'impossibilité pour moi d'animer une réunion...


Adhésion et don faits.
Si réveil dans la nuit : 10 ou 20 mg.
Réveil 40 mg - 11h 20 mg - 14h 20 mg - 17h 20 mg - Coucher 50 mg ou 60 mg. Façon OA (prises déplaçables selon les consos et le ressenti) : "un petit peu, tout le temps".
Indifférent, sans EI notables, sauf concentration.
Si besoin BZD à la demande, sans limite. Et j'assume ce point. +10/20 mg de baclo également si soucis de pensées.
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 2028
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 12 Mars 2018, 7:25
Oui, ça aussi


50 8h, 50 11h, 50 13h, 50 15h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Avatar de mac clure
  • Age : 33 ans
  • Messages : 16
  • Inscrit : 25 Février 2018
  Lien vers ce message 12 Mars 2018, 10:02
Bon Bah je sors du centre et tout est résolu !!!
Nan j'déconne retour à la case départ
Mon médecin référente passe en fait une fois tout les 15 jours, et y'en avait pas aujourd'hui, pas un sur les 5 (panne de réveil?)
Mais bon j'ai parlé avec les infirmières qui sont septiques sur le baclo cause des cauchemars éveillées, elles m'ont même dit "si pas de craving depuis le début du traitement pourquoi garder le baclo?"
Bref j'ai pu avoir un rdv avec un autre médecin pour le 22 SUPER dans 10 JOURS
Bon dire qu'elle m'ont laissé septique serait serait un euphémisme, donc je continue comme d'hab
Sinon j'ai bien dormi genre 6 heures, un peu crevé mais plus physiquement que mentalement
Et sinon jmv et theorbe moi je post-it pour tout, surtout pour les coups de fil, c'est LAMENTABLE comme dirais Arditi
Je ne peux pas regarder de film ou de série, ni lire un bouquin (décrochage toute les 2mn) mais je peux travailler (truc répétitif en ce moment je fais le ménage dans une banque), et SURTOUT ce qui me sauve du VIDE c'est le montage vidéo, j'avais arrête depuis 4 ans, et ça exige tellement de concentration que je zappe tout le reste...
d'ailleurs j'ai l'honneur de vous présenter le premier montage de ma vie que je fais à jeun (enfin à la nicotine,faut pas déconner), j'espère que vous apprécierez

https://www.youtube.com/watch?v=79CWI_KM32A&t=10s

merci à tous, plein d'amour
Message édité 1 fois, dernière édition par mac clure, 12 Mars 2018, 10:07  
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33718
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 12 Mars 2018, 12:24

Mais bon j'ai parlé avec les infirmières qui sont septiques sur le baclo cause des cauchemars éveillées, elles m'ont même dit "si pas de craving depuis le début du traitement pourquoi garder le baclo?"


Parce que si tu supprimes le baclofène, le craving reviendra !!!
Attention à ce genre de chose ...

Elle est sympa ta vidéo !
Message édité 1 fois, dernière édition par Sylvie, 12 Mars 2018, 12:26  

Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 26169
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 12 Mars 2018, 12:54
Bonjour
J'ai lu ton fil, concernant le stilnox et le théralène, je suis surprise qu'elle t'ait prescrit les deux!
Ils n'ont pas le même objectif

Si tu en as besoin, le stilnox aide à s'endormir (insomnie d'endormissement), mais un des EI du baclo, ce sont les réveils fréquents la nuit
Mieux vaut prendre 1/2 stilnox si tu as du mal à t'endormir

Le théralène agit très longtemps, je le prenais vers 9h du soir et le matin, j'émergeais difficlement avant 10h, si tu as commencé à 20 mg avec en + le stilnox, tu devais être bien shooté

L'avantage du théralène c'est qu'il agit sur 12 heures et permet de se rendormir facilement, car contre les réveils fréquents, aucun somnifère n'a pu les empêcher chez moi

Pour terminer sur le théralène, tu peux en prendre 5 mg, je pense que ça te suffira

Vu ta sensibilité aux médicaments, pour le baclo c'est pareil, tant que ça marche comme maintenant, continue tranquillement avec tes 30 mg, pour certaines personnes, ça a suffi

Si jamais un jour tu vois que ça recommence comme avant, alors tu l'augmenteras, mais pas besoin de l'augmenter si les choses sont rentrées dans l'ordre

Essaie de le prendre à heure fixe, soit 1h ou 2h selon ta première pensée qui amène à une consommation, même si celle-ci est plus tardive, soit si tu as des habitudes de sorties où tu bois, alors 1 ou 2h avant ta sortie, c'est pas mal, mais une fois que tu fixes ton heure, garde-la bien

Le fait d'avoir un horaire fixe évite les EI (somnolences par exemple) et le cerveau adore la régularité du baclo :fsb2_yes:

Le fait de ne plus boire, ou bien rarement aide également à avoir moins besoin de baclo

Avec le baclo et la diminution de l'alcool, n'hésite pas à prendre un peu de vitamines, le matin vitamine C 500 mg, et si tu as bu beaucoup et longtemps, demande à ton doc pour un combiné de vitamines B, en général vitamine B1 a minima, une petite cure d'un mois à 100 mg/jour

Si veux cibler d'autres addictions qui te gênent, comme le joint par exemple, alors tu peux tenter aussi le baclo pour ça, mais prends ton temps

Pour le valium c'est plutôt utilisé pour le sevrage, pour éviter le déliirium, le baclo aide également, après 2 semaines, tu peux l'arrêter dans cette optique-là, sauf si tu vois que tu as des anxiétés, le diminuer très progressivement aussi jusqu'à ce que tu te sentes bien

Concernant le csapa, ta démarche me semble logique, tu as pris des décisions fermes, et dans ces centres, hormis le baclo (pas toujours gagné avec les addictos, pour le baclo, tu peux garder ton médecin tant qu'il te délivre la dose dont tu as besoin ou prendre les coordonnées si Sylvie t'a trouvé un prescripteur), car ces centres proposent gratuitement des psychiatres, psychologues, et c'est bien d'être accompagné sur ce chemin vers ton changement de vie

Leur seul gros défaut (il y a des exceptions) c'est de ne pas être de bons conseils pour le baclo

Tes 30 mg, tant qu'ils fonctionnent bien, garde-les :fsb2_yes:


Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite avec 0 consommation pour résultat
 
Avatar de mac clure
  • Age : 33 ans
  • Messages : 16
  • Inscrit : 25 Février 2018
  Lien vers ce message 12 Mars 2018, 19:44

si tu as commencé à 20 mg avec en + le stilnox, tu devais être bien shooté



Merci Manue valet pour les conseils, mais tu as mal compris certain trucs
Le premier soir j'ai pris un stillnox en complément de mon truc habituel 10mg de valium et 10mg de baclofene
Le deuxième soir j'ai pris 5mg de théralene en complément de mon truc habituel 10mg de valium et 10mg de baclofene
Mais de toute façon je retouche ni à l'un ni à lautre, j'ai rien pris hier en complément de mon truc habituel 10mg de valium et 10mg de baclofene et j'ai assez bien dormi
J'ai juste flippé quand j'ai eu ce cauchemars éveillé interminable, j'en identifiais pas la cause (je l'ai raconté aux infirmières ce matin elle ont dit "Ah ouais quand même... je comprends), flippé que ça devienne quotidien, parceque si on ajoute à l'insomnie la peur de dormir je sais pas où on va mais le corps tiendrait pas longtemps
Mais ça va aujourd hui à part que je suis parti pour aller bosser à la banque et que je me suis aperçu en arrivant devant qu on était lundi, c'est pas grave c'est tout comme ça en ce moment, ça me fatigue d'être con
On va dire que ça ira mieux...
 
Avatar de mac clure
  • Age : 33 ans
  • Messages : 16
  • Inscrit : 25 Février 2018
  Lien vers ce message 14 Mars 2018, 6:14
Salut les amis
Bon bah finalement c'est définitivement le théralène qui me cause ses cauchemars
un peu stressé à cause d'une embrouille qu'il m'est impossible de résoudre j'ai quand même opté pour 5mg de théralène au lieu de prendre 5mg de valium en plus (ce que me conseillais une copine, je le rappelle pour les deux du fond qui suivent pas , faut toujours écouter ses copines)


mais un des EI du baclo, ce sont les réveils fréquents la nuit
Mieux vaut prendre 1/2 stilnox si tu as du mal à t'endormir

Le théralène agit très longtemps, je le prenais vers 9h du soir et le matin, j'émergeais difficlement avant 10h, si tu as commencé à 20 mg avec en + le stilnox, tu devais être bien shooté

L'avantage du théralène c'est qu'il agit sur 12 heures et permet de se rendormir facilement, car contre les réveils fréquents, aucun somnifère n'a pu les empêcher chez moi



Bah déjà j'ai pas eu, à ma connaissance de réveils fréquents, avec le baclo
Et là 5mg de théralène, boum c'est reparti sur un cauchemar (moins pire que la première fois mais pfffffffff naan c'était quand même horrible)et réveil à 6h
Ce qui est con c'est que l'un comme l'autre ses cauchemars sont analysable par un gamin de 5 ans, et tournent autour de la perception des autres de mon statut d'alcoolique et le "on va te le faire payer maintenant"
Mais faut que j'attende le 27 pour voir le Psy, pffff j'ai dormi 5h j'suis mort mais plus de théralène, vive le Baclo! vive le Valium! vive les Tisanes! (Baillement) Ca va encore être folklorique aujourd'hui (Baillement)
Message édité 1 fois, dernière édition par mac clure, 14 Mars 2018, 6:26  
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene