Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Je me présente

Avatar de Marieb
  • Messages : 53
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 12 Mars 2018, 16:54

Reprise du dernier message

Merci tous

Aujourd'hui il passe a 60 mg.

C'est pas évident de faire l intermédiaire entre lui et vous mais il semble que je me débrouille pas mal, il faut dire que je le connais bien et que je suis perspicace.

En meme temps vous etes tellement tous adorables, il est normal que je vous fasse un retour sur les conseils que vous prodiguez si généreusement.

:fsb2_smile:


Je suis sur ce forum pour accompagner mon partenaire dans sa décision de guérison.
Je cherche des informations, des conseils, l'alcoolisme est entré dans ma vie avec lui il y a 6 mois et je suis totalement ignorante.


Je précise que je n'ai jamais bu, fumé ou consommé quoi que se soit assimilable à une addiction, donc j'ignore tout et je me permettrai de ve ir vous demander des precisions.

Merci
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33719
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 12 Mars 2018, 21:22
S'il n'a pas envie de boire, il faut peut être ne plus augmenter ou attendre de voir comment ça se passe avant de le faiere
Peut être aussi faire une deuxième prise à 15h et augmenter sur cette prise désormais
Parce qu'une seule prise à 17h, ça peut être difficile à supporter


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Marieb
  • Messages : 53
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 14 Mars 2018, 15:40
Sylvie c est pas si simple, il n a pas forcément envie de boire mais il boit quand même et a totalement supprime le pastis ce qui est une belle avancée.

Il a arrete la bière totalement des le 1er jour de son traitement le 5 février et le pastis depuis le 5 mars.

Reste le vin rouge, hier soir 1 bouteille quand meme ! Mais les effets sont bien moins visibles et "mauvais" que le pastis.

Il a encore de mauvais réflexes.

Pour la prise en 1 fois il pense en effet scinder la dose en 2, il m a parle de 30 mg a 16h et 30 a 17 h mais je ne sais pas si c est judicieux.

Peut etre que 15h et 17h serait mieux mais il redoute que la prise de 16h ou 15h pour le coup ne soit pas efficace pour le soir.


Je suis sur ce forum pour accompagner mon partenaire dans sa décision de guérison.
Je cherche des informations, des conseils, l'alcoolisme est entré dans ma vie avec lui il y a 6 mois et je suis totalement ignorante.


Je précise que je n'ai jamais bu, fumé ou consommé quoi que se soit assimilable à une addiction, donc j'ignore tout et je me permettrai de ve ir vous demander des precisions.

Merci
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33719
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 14 Mars 2018, 16:40
Ok, dans ce cas, il vaut mieux augmenter
Pour les prises, on peut faire ce que l'on veut, mais 1h30 ou 2h c'est en général très bien
S'il a peur pour l'efficacité, il peut commencer par faire 10 et 40


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Marieb
  • Messages : 53
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 15 Mars 2018, 7:49
D'accord mais la prise de ce médicament est particulière tout de même, la flexibilité qu il impose finalement n'est elle. Pas sourxe d échec du traitement pour certains qui ne s y retrouveraient pas ?

Ca donne l impression de devoir pas mal tatonner pour trouver la bonne combinaison dose/nb et heure de prise.

Heureusement Sylvie, Florence et les autres etes la pour nous conseiller mais il y a de tres nombreux malades qui ne beneficient pas de vos précieux conseils :fsb2_smile:


Je suis sur ce forum pour accompagner mon partenaire dans sa décision de guérison.
Je cherche des informations, des conseils, l'alcoolisme est entré dans ma vie avec lui il y a 6 mois et je suis totalement ignorante.


Je précise que je n'ai jamais bu, fumé ou consommé quoi que se soit assimilable à une addiction, donc j'ignore tout et je me permettrai de ve ir vous demander des precisions.

Merci
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7296
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 15 Mars 2018, 10:45
Sans le forum et si l'on n'a pas la chance d'avoir un médecin rodé à la prescription de baclo, je pense effectivement que la réussite de ce traitement est beaucoup plus aléatoire.
Ce n'est pas en lisant la notice du baclo qui n'est pas conçue dans le cadre d'une indication pour l'alcoolisme qu'on peut trouver les subtilités du protocole qui varie pour chacun des patients.
Je pense d'ailleurs que si le baclo obtient une AMM, cette notice sera remaniée.
Perso, j'ai vu des membres ne pas oser prendre un seul comprimé car il est écrit sur cette notice que l'on ne doit pas consommer d'alcool pendant toute la durée du traitement.
Il faut bien se dire que nous n'en sommes qu'au début de l'histoire du baclo et que pour l'instant seul règne en maître le dogme de l'abstinence qu'il nous faut commencer par détrôner.
C'est à chacun de nous d'apporter sa pierre à l'édifice afin que le baclo soit pris dans des conditions menant à la réussite.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 2028
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 15 Mars 2018, 12:45
Citation (Florence...)
Il faut bien se dire que nous n'en sommes qu'au début de l'histoire du baclo et que pour l'instant seul règne en maître le dogme de l'abstinence qu'il nous faut commencer par détrôner.

Là il y a du boulot. Et pas facile.
Personne de mon entourage ne sort de ce dogme.
Je reçois des réflexions genre "Tiens tu re-boit ? "

Ça me saoule d'essayer de leur faire comprendre. Je laisse tomber


50 8h, 50 11h, 50 13h, 50 15h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Avatar de talis
  • Messages : 490
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 15 Mars 2018, 14:58
je confirme... on prend sur soi pour expliquer la maladie, sa maladie à l'entourage proche, famille ou pas d'ailleurs, et xce n'est quand même pas facile, pas si simple mais c'est déjà un pas vers la sortie du déni

et d'évoquer le baclo, le principe des prises, comment ça fonctionne, d'expliquer et de filer le bouquin d'OA...

et pour qu’au final, on te dise, "ben, tu bois, tu rebois, tu continues, tu ne sais pas t'arrêter...tu n'as pas de volonté !"

usant, épuisant.
Message édité 2 fois, dernière édition par talis, 15 Mars 2018, 15:00  

début 26/04/17 - 160 mg (maxi 290) / en remontée / 07h : 80 - 12h : 40 - 16h : 40
adhésion et soutien faits
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33719
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 15 Mars 2018, 17:05
Bien sur, le baclofène n'est pas un traitement simple et il est évident que beaucoup échouent faute de conseils pertinents
On n'y peut pas grand chose, à part chacun participer à la formation de son médecin s'il débute, afin que les suivants essuient un peu moins les plâtres ...


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 2028
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 15 Mars 2018, 19:51
Citation (Talis)
et pour qu’au final, on te dise, "ben, tu bois, tu rebois, tu continues, tu ne sais pas t'arrêter...tu n'as pas de volonté !"

usant, épuisant.


N'essaie même pas de leur expliquer, c'est pas la peine, crois-en mon expérience.

Même étant indifférent j'ai des remarques style "Oui mais tu bois toujours, tu ne t'es pas arrêté" parce que je bois un verre de vin. De plus, celle qui me dit ça boit entre 3 et 4 verres par jour. Mais elle me reponds:"c'est toi qui a un problème avec l'alcool , pas moi!!"
Si je parle d'indifférence, je m'prends. "Bin alors, si tu es indifférent, alors tu n'as pas besoin de boire!! Être indifférent et quand même avoir envie d'un verre de vin?? ,Je ne comprends pas"

Donc. .. amuses-toi bien..


50 8h, 50 11h, 50 13h, 50 15h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Avatar de Marieb
  • Messages : 53
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 15 Mars 2018, 22:40
Comme je l'ai deja expliqué j avais comme beaucoup une fausse idee voire pas d idee du tout concernant l alcoolisme. En fait je ne voyais pas ca comme une maladie cependant je ne le voyais pas comme un vice non plus mais en fait n ayant jamais ete au contact je ne m' etais pas vraiment questionnee.

Mais des la découverte de l'alcoolisme de mon ami, jamais je n'ai considéré qu il manquait de volonté et jamais je ne lui ai dit "t'as qu'a arreter de boire". Si c etait si simple !

Il boit depuis 10 ans environ et personne dans son entourage proche ne le soutient, ne le comprend, tous ne font qu'accroitre sa culpabilité de ne pas avoir la volonte d'arreter.

Il y a encore un travail collossal pour faire évoluer les choses. Mais dire a un alcoolique qu il n a qu a arreter de boire n'a aucun sens, je me demande comment les gens ne se rendent pas compte des anneries qu ils disent. C est comme dire a un anorexique de manger.


Je suis sur ce forum pour accompagner mon partenaire dans sa décision de guérison.
Je cherche des informations, des conseils, l'alcoolisme est entré dans ma vie avec lui il y a 6 mois et je suis totalement ignorante.


Je précise que je n'ai jamais bu, fumé ou consommé quoi que se soit assimilable à une addiction, donc j'ignore tout et je me permettrai de ve ir vous demander des precisions.

Merci
 
Avatar de Marieb
  • Messages : 53
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 02 Avril 2018, 20:42
Des nouvelles, il'est a 80 mg qu il prend en 2 fois, 20 g a 9h et 60 mg a 17h.

Les ei sont réduits malgre une fatigue parfois importante, son seuil de tolérance a l'alcool a bcp diminué. Il a l'impression de beaucoup boire mais s'il comptabilise sa consommation c'est énormément moins qu'avant et il a supprimé totalement le pastis.

Les we restent des moments tres sensibles et difficiles.

Il tient bon.

Courage a tous.


Je suis sur ce forum pour accompagner mon partenaire dans sa décision de guérison.
Je cherche des informations, des conseils, l'alcoolisme est entré dans ma vie avec lui il y a 6 mois et je suis totalement ignorante.


Je précise que je n'ai jamais bu, fumé ou consommé quoi que se soit assimilable à une addiction, donc j'ignore tout et je me permettrai de ve ir vous demander des precisions.

Merci
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33719
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 03 Avril 2018, 8:55
C'est bien, ça avance !
La prise de 9h, il la fait pour quelle raison ?


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Marieb
  • Messages : 53
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 03 Avril 2018, 17:50
Parce que tout d un coup a 17h lui donnait un gros coup de fatigue qui l'empechait de travailler.


Je suis sur ce forum pour accompagner mon partenaire dans sa décision de guérison.
Je cherche des informations, des conseils, l'alcoolisme est entré dans ma vie avec lui il y a 6 mois et je suis totalement ignorante.


Je précise que je n'ai jamais bu, fumé ou consommé quoi que se soit assimilable à une addiction, donc j'ignore tout et je me permettrai de ve ir vous demander des precisions.

Merci
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33719
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 03 Avril 2018, 19:35
ok, mais dans ce cas, faire la prise à 14 ou 15h aurait sans doute été plus judicieux
Enfin, si ça lui va, c'est très bien


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Marieb
  • Messages : 53
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 04 Avril 2018, 8:50
Il dort 30 min a midi pour etre ok l apres midi.

Hier soir il m a dit de plus avoir envie de boire mais avoir des douleurs physiques sous le cœur et au ventre et que seule la consommation d'alcool, calme.

Est ce normal, le corps doit il s adapter a etre prive d'alcool ?

Merci


Je suis sur ce forum pour accompagner mon partenaire dans sa décision de guérison.
Je cherche des informations, des conseils, l'alcoolisme est entré dans ma vie avec lui il y a 6 mois et je suis totalement ignorante.


Je précise que je n'ai jamais bu, fumé ou consommé quoi que se soit assimilable à une addiction, donc j'ignore tout et je me permettrai de ve ir vous demander des precisions.

Merci
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33719
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 04 Avril 2018, 9:46
Oui, il peut y avoir des symptômes physiques à l'arrêt de l'alcool
Ca passe en quelques jours
Ces douleurs sont présentent toute la journée ou pas ?


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Marieb
  • Messages : 53
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 04 Avril 2018, 11:03
Non surtout le soir lorsqu il rentre. Il me dit tourner en rond et s'ennuyer sans l'alcool. Je lui dit que c est normal car son temps était occupe par l'alcool et qu il doit occuper ce temps a autre chose. Ce n'est pas évident mais il tient bon et nous discutins beaucoup. J admire sa volonté, je ne pense pas etre capable de cela.


Je suis sur ce forum pour accompagner mon partenaire dans sa décision de guérison.
Je cherche des informations, des conseils, l'alcoolisme est entré dans ma vie avec lui il y a 6 mois et je suis totalement ignorante.


Je précise que je n'ai jamais bu, fumé ou consommé quoi que se soit assimilable à une addiction, donc j'ignore tout et je me permettrai de ve ir vous demander des precisions.

Merci
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33719
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 04 Avril 2018, 11:24
En fait, si les douleurs ont lieu le soir, ça pourrait être à cause des 60mg de 17h
Perso, je tenterais de faire 20 g a 9h, 20 à 15h et 40 mg a 17h pour voir ce que ça donne

Après, ça ne résoudra pas le pb de l'ennui
Il faut en effet qu'il trouve d'autres occupations


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Marieb
  • Messages : 53
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 04 Avril 2018, 20:21
Merci Sylvie je vais le lui suggérer.


Je suis sur ce forum pour accompagner mon partenaire dans sa décision de guérison.
Je cherche des informations, des conseils, l'alcoolisme est entré dans ma vie avec lui il y a 6 mois et je suis totalement ignorante.


Je précise que je n'ai jamais bu, fumé ou consommé quoi que se soit assimilable à une addiction, donc j'ignore tout et je me permettrai de ve ir vous demander des precisions.

Merci
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 2028
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 04 Avril 2018, 20:31
C'est aussi un problème avec l'alcool mais plus encore avec le tabac je trouve

Ne plus boire ou si peu ne m'à pas trop posé de problème mais l'arrêt du tabac me pose problème.
Ça nous construit une vie, faut vraiment reprogrammer nos habitudes, et c'est pas simple. J'ai encore trop de place dans mes journées pour penser au tabac et ça ne facilite pas les choses .


50 8h, 50 11h, 50 13h, 50 15h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene