Nouveau sujet RĂ©pondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Nouvel indifférent en 3 mois (Irlande, automédication)

Je commence mon traitement aujourd'hui
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 09 Mai 2015, 8:04

Reprise du dernier message

- Confusion mentale. Je n'arrive meme plus a comprendre l'anglais parfois et je travaille dans un environnement anglophone donc c'est pas jouable sur le long terme.
- Faiblesse générale, au point d'etre quasi incapable de marcher parfois, je dois rester assis pour récupérer. Impossible de me motiver pour faire la vaisselle alors que avant le Baclo, j'étais tres actif.
- Endormissement (ca, j'avais déjà avant mais c'est de pire en pire alors que je pensais que ca se calmerait).
- Angoisse (ca, c'est nouveau)
- Insomnie: je me réveille tous les jours vers 1 ou 2h00 du mat et ca peut me prendre plusieurs heures pour me rendormir. Ca aussi, c'est nouveau, j'avais eu avant mais ca n'avait pas duré.

Bref, j'ai attendu en espérant que ca se calmerait mais c'est de pire en pire donc j'ai déjà réduit a 187.5mg/j. Avec un peu de bol, ca sera suffisant pour me sentir mieux et pouvoir bosser. Le but n'est pas de réduire pour réduire mais pour diminuer les EI pour etre capable de bosser normalement.


DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 60 ans
  • Messages : 10037
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 09 Mai 2015, 10:15
Oui, j'avais presque les mêmes. Je ne dirais pas confusion mentale pour la compréhension, mais problèmes de concentration. Une collègue m'a un un jour dit " Mais rentre chez toi ! Pascal ! "
Pas d'angoisses

J'étais à 500 mg et j'ai baissé à 300 par paliers de 50 mg de 2 ou 3 semaines, je ne sais plus.
puis par 12,5 mg
et à 250, 2 prises de 125, je suis passé à la prise unique. D'abord à 16h, puis le matin avec le déjeuner. (en Belgique, on déjeune, dîne et soupe)
Fin d'année passée, j'ai fait une insuffisance rénale à cause des diurétiques et je me suis payé deux jours d'EI du baclo et du Lyrica (ils sont éliminés par les reins). Vertiges, confusion mentale, essoufflement, respiration saccadée (EI du Lyrica), cauchemars, insomnies, spasmes musculaires, myoclonies

Je n'ai plus supporté la prise unique et j'en fais deux de 100 mg matin et midi. Pas d'heures fixes, après le repas.

VoilĂ , tu sais tout
Message Ă©ditĂ© 1 fois, dernière Ă©dition par PascAlbĂ©ric, 09 Mai 2015, 10:16  

17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33716
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 09 Mai 2015, 10:51
Diminuer ton nombre de prises, ne me semble pas une bonne chose compte tenu de l'effet manque que tu ressens
Je pense que pour tes insomnies, tu devrais ajouter un cp quand tu te réveilles la nuit, ça pourrait t'aider

Pour tes EI, tu devrais essayer de prendre de la vitamine B12, m^me si à priori, ça ne concerne pas ceux que tu as, mais on ne sait jamais

Et regarder le fil d'Antonin pour les faiblesses musculaires
l'Arcalion 200 l'a pas mal aidé
Message Ă©ditĂ© 1 fois, dernière Ă©dition par Sylvie, 09 Mai 2015, 10:51  

Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 60 ans
  • Messages : 10037
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 09 Mai 2015, 13:06
Oui, comme je le disais à 8:52, tes problèmes de manque sont une autre donne.


17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 09 Mai 2015, 17:00
Apres un tour en ville, je rajouterai en EI:

- nervosité/agressivité latente
- légères hallucinations/ réalité augmentée: dur a expliquer mais c'est un peu comme sous champignons hallucinogènes a petite dose (j'ai expérimenté il y a une vingtaine d'années): vision plus précise, ouïe au rasoir. Je vois tous les défauts de la peau, les couleurs ressortent plus fortement/plus contrastées. Les gens me font penser a une sorte de bestiaire d'apocalypse par leur apparence/comportement. Je les vois se comporter de façon très rapide, limite agressive (mon interprétation sur le moment) Bon, j'exagère un petit peu mais l'idée est la, meme si c'est vivable. Pareil pour les sons: ils m'agressent, ils me "coupent le cerveau" par leur stridence.
- retour de phobie sociale deux fois dans l'après midi et CA, ca fait vraiment peur. Certainement du au stress et a la sensation d'agression que je ressentais.

Bref, vous comprenez surement mieux maintenant pourquoi je commence a descendre.

Eh beh, t'étais pas a la fete non plus Pascal! Merci a toi et Sylvie encore une fois pour vos avis éclairés.
Message Ă©ditĂ© 1 fois, dernière Ă©dition par DimIrlande, 09 Mai 2015, 17:02  

DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33716
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 09 Mai 2015, 17:59

- retour de phobie sociale deux fois dans l'après midi et CA, ca fait vraiment peur. Certainement du au stress et a la sensation d'agression que je ressentais.


Ca c'est peut ĂŞtre du Ă  un effet manque de baclo, qu'en penses tu ?


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Ratatouille
  • Age : 73 ans
  • Messages : 54
  • Inscrit : 03 Mai 2015
  Lien vers ce message 10 Mai 2015, 12:10
Hello Dim,

Comme toi , je suis nouvelle sur le site et comme toi je m'auto- préscrit. 21 jours de prises j'en suis à 110mg. ES horriblement débilitants. Palpitations , acouphénes , vertiges, rêves en boucle , impossibilité de s'endormir car cerveau hyper-actif.
Depuis hier , tout cela s'est un peu calmé. Je dors mieux et mes vertiges sont en voie de diminution.

Je ne me fais pas d'illusions, je prévois leurs reprise lors de la prochaine augmentation,donc demain.
tant
Bon. coté traduction , je pourrais le faire bien que je ne sois pas une traductrice, mais mon anglais est fluide. EN ce moment , je ne m'en sens pas trop la force, mais dés que... et en remerciements pour l'appui qui m'est offert sur ce forum, je le ferai.
En attendant, le livre du Dc.O .Ameisen :" Le dernier verre" a été traduit en anglais:" THE END OF MY ADDICTION."
Je ne sais pas si tu l'as lu , mais je te le conseille. La version anglaise poourrait t'aider á convaincre ton médecin traitant.

J'ai eu de la chance , car le produit n'est pas encore trop préscrit au Quebec (voilá , je l'ai dit), mais Elle m'a gardé pendant un an avec des prises qui n'augmentaient que tous les 3 MOIS. De quoi devenir dingue car je ne voyais pas la fin du tunnel. Aprés un an , je n'en étais qu'á 100mg. COmme je commençais á ruer dans les brancards, et qu'elle renaclait á augmenter les prises, je ne me suis pas obstinée et j'ai tout simplement réduit mes doses et en renouvellant mes prescriptions chaque mois j'ai réussi á me constituer un stock qui me permettra d'aller jusqu'á 200mg sans aucun probléme. A ce moment lá, je verrais á trouver un médecin plus á l'ecoute, ou bien á me confesser á la mienne.

Mais á ce moment là, je mettrais ma maxime en place :" Il n'y pas de problémes, rien que des solutions".
 
Avatar de Karine
  • Age : 47 ans
  • Messages : 18691
  • Inscrit : 14 Mai 2013
  Lien vers ce message 10 Mai 2015, 12:16
Ratatouille nous avons quelques médecins prescripteurs au Québec.


Le nombre d'adhérents fait la force de l'assoc pour que le baclofène soit reconnu ADHEREZ. Ce n'est pas une question financière, chacun donne selon ses moyens. C'est le NOMBRE qui compte.
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 11 Mai 2015, 19:31
Sylvie: oui, je pense aussi. Du coup, j'ai modifié tres légèrement mes prises pour en rajouter une en journée et ca c'est mieux passé aujourd'hui. On verra sur le long terme. Et surtout, je reste a 187.5mg/j pendant un bon moment et je m'observe. J'ai nettement moins l'effet "je m'endors tout le temps" pour l'instant. Je croise les doigts. Si je sens que l'indifférence m'échappe, je remonte direct.

Ratatouille: Merci, pas besoin de traduction, je lui ai donné la doc en anglais. Demain, ma femme va voir la médecin et pourra lui dire que c'est vraiment efficace mais de toute façon, en Irlande, ils sont super strict sur les doses a respecter et comme l'état n'a pas mis en place un protocole d'essai, c'est 30mg/j max... En attendant, je verrai ce que je peux faire pour faire connaitre le Baclo ici. Peut être avec l'aide de la médecin, qui sait?

Bon courage en tout cas. Accroche toi et dis toi bien que une fois l'indifférence acquise, on arrete d'augmenter et normalement, les ES disparaissent! Et je pense que Karine t'as déjà envoyé un mail avec une adresse de médecin prescripteur au Quebec. Si ce n'est pas le cas, si que;qu'un pouvait s'en charger.


DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Avatar de Ratatouille
  • Age : 73 ans
  • Messages : 54
  • Inscrit : 03 Mai 2015
  Lien vers ce message 11 Mai 2015, 22:12
Accroche -toi aussi Dim.

TU vas y arriver et certainement convaincre ton MD. Et ensuite , il y aura des retombées favorables en Irlande pour tous ceux qui ont notre maladie sous une forme ou une autre.

Je vais travailler á cela au Québec.... il me faut simplement trouver la forme .
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 02 Juin 2015, 21:36
Réduction aujourd'hui a nouveau de 12.5 mg/j. Je passe donc a 175mg/j. Ca fait trois bonnes semaines que j'ai fait ma première diminution de dose.

Les effets secondaires sont super dérangeants en réduisant aussi je vois. Je dors très très mal la plupart du temps. Je me relève deux fois par nuit et je regarde un film en attendant que le sommeil revienne. Ca me démange de partout et je me gratte, ce qui reveille ma femme, raison pour laquelle je finis par me lever et regarde des films pour ne pas bousiller sa nuit. Puis je suis complètement dans les vapes en journée. Et parfois, je suis complètement sur les nerfs aussi, parfois non.

J'ai toujours ces hallucinations légères / réalité exacerbée qui dérange pas mal mais on s'habitue. C'est juste que je vois tous les défauts des visages des gens * 100 (pores de peau énormes, etc). Ca donne une résultat étrange ou j'évolue dans un monde de laideur (meme les gens beaux deviennent laid, truc de fou) mais ca ne dure pas plus d'une ou deux heures en général. C'est drôle, j'ai parcouru le forum et j'ai l'impression d'être le seul a avoir cet EI la, non?

Des fois, je me sens super bien mais la plupart du temps pas terrible. Par contre, j'ai récupéré mon cerveau ce qui est une bonne chose pour le boulot (boulot qui me déplaît finalement, fait ch..er.)

Le week end dernier, on a passé 3 jours a voyager en bagnole dans le Connemara (je recommande, magnifique). Deux soirs d'affilée on est allé au pub/restau. A chaque fois, j'ai consommé une pinte d'une bière a moins de 4 degres, pas eu envie de plus, pas eu besoin.

C'est drôle comme on s'habitue a l'indifférence au final. Ca ne choque plus, on n'a plus peur de se mettre a boire comme un fou après la première bière. Le fond de vin sucré est toujours dans sa bouteille depuis janvier, jamais été tenté de le boire alors que je n'achetais ce vin au final que pour le degré, et le prix, pas le gout (15 degrés ;) ) (!!!!). Les bières dans le frigo. Rien ne me tente. Mais j'apprécie vraiment énormément ma bière au restau, simplement je n'aime pas qu'elle soit trop forte :)

Bref, bon courage a tous ceux qui sont sur le chemin de l'indifférence!


DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33716
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 03 Juin 2015, 0:04
Pas cool le sommeil ..
As tu essayé de prendre un cp quand tu te réveilles ?


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de joséphine62
  • Age : 56 ans
  • Messages : 3589
  • Inscrit : 24 Novembre 2014
  Lien vers ce message 03 Juin 2015, 6:51
super Dima, bonne route.


début du TT le 07/12/2014 indifférente le 06/02/2015 à 120 mg descente le 01/06/2015 100MG
"celui qui attend que tout danger soit écarté pour mettre les voiles, ne prendra jamais la mer"
Thomas FULLER

Echangeons nos recettes de cuisine
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 03 Juin 2015, 7:24
Sylvie: Oui, j'avais pris l'habitude de prendre 12.5 mg quand je me réveillais mais vu que ca ne changeais pas vraiment grand chose, j'ai arrêté (ca ne m'endormais pas, il faudrait peut etre 25mg). Et.. ca change rien. Donc je vais répartir ces 12.5 mg ailleurs dans la journée. J'ai remarqué que quand je les prenais la nuit, ma journée était plus merdique. Je fais encore des essais de répartition des fois mais pas trop car meme avec des doses et horaires réguliers, les effets changent du jour au lendemain, tres bizarre.

J'arreterai de descendre quand je serai capable de passer une journée pas trop handicapante. Je ne bois plus comme un trou et j'ai récupéré mon cerveau donc je ne me plains pas, bien loin de la, mais je serais bien content le jour ou la molécule arrete de faire le yoyo dans mon corps.

Coucou Jo, ca fait plaisir de te lire, je pense souvent a aller sur ton fil mais la dernière fois que j'ai voulu savoir comment tu allais, il y avait tellement de discussion qui partait dans tous les sens que j'ai laissé tomber ;) Mais je suis sur que tout va bien et que l'indifférence te plait. Promis, je prendrais mon courage a deux main et je parcourrai ton fil un de ces 4 ;)
Message Ă©ditĂ© 1 fois, dernière Ă©dition par DimIrlande, 03 Juin 2015, 7:34  

DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Avatar de joséphine62
  • Age : 56 ans
  • Messages : 3589
  • Inscrit : 24 Novembre 2014
  Lien vers ce message 03 Juin 2015, 8:05
Voici le lien qui résume ma situation Etat des lieux


début du TT le 07/12/2014 indifférente le 06/02/2015 à 120 mg descente le 01/06/2015 100MG
"celui qui attend que tout danger soit écarté pour mettre les voiles, ne prendra jamais la mer"
Thomas FULLER

Echangeons nos recettes de cuisine
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 07 Juin 2015, 8:34
Journal de bord: Réaugmentation en urgence hier (a 187.5 mg/j) apres quelques nuits de deux heures de sommeil seulement et surtout une nervosité extreme. Le Baclo etant un myorelaxant, j'ai l'impression que quand je baisse, ca a un effet "myostressant": les jambes tiennent difficilement en place et surtout, surtout, toute la surface de mon corps me "chatouille", je dois me gratter, ce qui réveille ma moitié car je me tourne, me retourne dans le lit, me gratte, etc. Du coup, je me leve pour ne pas la déranger et je regarde un film en attendant de sentir le sommeil revenir. Et j'ai recommencé a prendre 12.5mg en milieu de nuit pour aider l'endormissement meme si j'ai pas l'impression que ca aide. Bref, très dur a vivre quand meme donc je change de tactique.

En réaugmentant, forcement, ma capacité de concentration baisse, mon énergie aussi, je me traine. Pas agréable mais j'ai pu dormir 5 heures au moins...

Le but sera donc de baisser de 6mg en 6mg, tous les mois si possible. J'ai acheté un outil pour couper les pilules de 25mg en 4. Avec ca, j'espère que ca ira mieux. Mais je pense que c'est du a l'effet "manque de Baclo" qui me réveille et mets mes nerfs en pelote. Ca pose la question de "comment je vais réussir a descendre les doses sans trop souffrir". Mais au final, si je trouve une dose de confort, pas forcement envie de descendre. Je veux juste une dose a laquelle je me sens bien toute la journée (ou la plus grande partie), je peux dormir et surtout réfléchir suffisamment pour garder mon boulot. Lors de la deuxième descente de 12.5 mg, l'effet sur le cerveau fut très fort: j'ai retrouvé quasiment toutes mes capacités de reflexion, ce qui est une bonne chose. Bon, le traitement me coutant 100 euros/mois non remboursé (en France, j'imagine qu'on vous rembourse en partie + je dois aller chercher les médocs en Ukraine), donc si la dose se confort s'éloigne un peu des 200mg, je serais quand meme content financièrement mais c'est pas le plus important.

Sinon, l'anecdote amusante de l'indifférence: Vendredi, apres une grosse semaine de stress, je me sentais de boire une bière pas forte (je n'aime plus les bières fortes en général). Je suis allé dans un supermarché dans le but d'en acheter une mais comme elle coutait 2 euros (l'alcool est tres cher en Irlande), j'ai fini par me dire "pour ce prix la, je peux avoir ce gateau que j'aime bien". Et j'ai acheté le gateau et laissé la bière :)

Et finalement, hier, j'ai fini par acheter ma pinte de Guinness que j'ai siroté tranquillement sans aucune envie d'aller au dela. Très plaisant que je regarde vers le passé!

Voila, a suivre, j'Ă©cris ca surtout pour garder une trace de ce qui se passe. Bon Dimanche a tous! ;)


DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33716
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 07 Juin 2015, 9:02
Oui en effet, je pense que tu souffres pas mal de l'effet "manque" de baclo

Dans ce cas, répartir des petites prises au long de la journée et ne baisser que très petites doses par très petites doses
Ta stratégie est la bonne
Pas cool tout ça ...
Message Ă©ditĂ© 1 fois, dernière Ă©dition par Sylvie, 07 Juin 2015, 9:02  

Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de joséphine62
  • Age : 56 ans
  • Messages : 3589
  • Inscrit : 24 Novembre 2014
  Lien vers ce message 07 Juin 2015, 10:17
Supplémente toi en vitamines B1-B6, ça aide contre l'asthénie. Ça pourrait bien aussi avoir un effet sur tes démangeaisons.

Tu es Ă  l'Ă©coute, c'est bien. Bonne route.


début du TT le 07/12/2014 indifférente le 06/02/2015 à 120 mg descente le 01/06/2015 100MG
"celui qui attend que tout danger soit écarté pour mettre les voiles, ne prendra jamais la mer"
Thomas FULLER

Echangeons nos recettes de cuisine
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 10 Juin 2015, 9:41
Journal de bord: Alors ca! C'est vraiment intéressant! J'avais entendu parler de l'annulation des EI par une simple modification de dosage mais c'est la premiere fois que ca m'arrive.

Résumé des épisodes précédents: Arrivé a 180 mg/j, j'étais indifférent. Je suis monté a 200 pas précaution et j'y suis resté plus de deux mois Au bout de deux mois, les EI, au lieu de se stabiliser, se sont grandement aggravé au point d'handicaper salement ma journée. Je suis maintenant persuadé que cette aggravation était due a une modification du jour au lendemain des mes heures et doses de prises: je restais a 200mg mais au lieu de prendre régulièrement 10mg toutes les deux heures en imprégnation, je diminuais les doses journalières pour retrouver ma capacité de penser et j'augmentais d'autant les doses du soir en mode ciblage.

Bref, je décide donc de descendre et je diminue de 12,5 mg a 187.5mg/j : pendant les 3 semaines a ce régime, mon sommeil commence a être perturbé, je dois me lever la nuit et des démangeaisons intempestives surviennent la nuit, surement dues a l'effet "manque" de Baclo. Pendant tout ce temps, je continue a avoir des EI particulièrement handicapants (légeres hallucinations, faiblesse générale, étourdissements, etc).

Je décide donc de diminuer encore de 12.5mg/j a 175mg/j--> catastrophe: 5 jours avec en moyenne 2h00 de sommeil par nuit, intense sensations de fourmillement qui m'obligent a me gratter la nuit et donc a me lever pour ne pas réveille ma tendre et douce. Nervosité extreme, envie de littéralement tout casser des qu'on m'agresse un tant soit peu et justement, tout m;agresse: les sons, les lumières, les voix, et ce, meme si on me parle doucement.

En conséquence de quoi, je décide la mort dans l'ame de re-augmenter de 12.5mg/j il y a trois jours. Sauf que je n'ai ajouté cette dose de 12.5mg/j qu'une journée, puis je suis descendu a nouveau a 175mg/j (donc meme dose que deux jours avant, désolé, pas facile a suivre).

Et la: miracle: sommeil retrouvé, fourmillements et obligation de se gratter quasiment disparus, je dors enfin plus de 5h00 par nuit et je me sens en pleine possession de mes facultés mentales et en pleine forme toute la journée depuis trois jours!!! Ca faisait tellement longtemps que c'est une vraie renaissance pour moi! Donc pour l'instant, je croise les doigts pour que ca dure et je garde ma dose a 175mg/j. Je considererai la prochaine descente de dosage avec une infinie precaution...

C'est absolument hallucinant que je sois capable de dormir et que je me sente si bien avec la meme dose qu'il y a 5 jours ou j'étais vraiment mal. La seule chose que j'ai faite c'est de rajouter 12.5mg UNE journée, truc de fou! Bref, je profite et je croise les doigts ;)

@Flo: l'asthénie était due uniquement au Baclo, tout va bien mais merci pour le conseil ;)


DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Avatar de Paddy
  • Messages : 125
  • Inscrit : 31 Mars 2015
  Lien vers ce message 10 Juin 2015, 10:11
'Top o' the morning' (comme disent les américains)

Je viens de découvrir ton thread, alors tout d'abord, félicitations!

J'ai vécu en Irlande aussi, et si je peux t'aider, je le ferai, je suis développeur web. MP moi si tu veux!

Cheers!


recommençage
 
Avatar de joséphine62
  • Age : 56 ans
  • Messages : 3589
  • Inscrit : 24 Novembre 2014
  Lien vers ce message 10 Juin 2015, 10:55
Comme je n'ai pas tout compris, dis moi si je me trompe. Tu n'as rien changé à ta répartition, juste rajouté une journée 12,5?


début du TT le 07/12/2014 indifférente le 06/02/2015 à 120 mg descente le 01/06/2015 100MG
"celui qui attend que tout danger soit écarté pour mettre les voiles, ne prendra jamais la mer"
Thomas FULLER

Echangeons nos recettes de cuisine
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33716
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 10 Juin 2015, 12:09
Pas tout compris non plus, mais ne change rien ..
On croise les doigts


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 10 Juin 2015, 13:34
Haha. Je me doutais que ca allait etre dur a suivre mais oui Jo, c'est ca: tout allait au plus mal, j'ai augmenté de 12.5mg une seule journée et tout va bien depuis :) Merci Paddy, avec un nom comme ca, forcement tu as un lien avec l'Irlande ;) Et merci pour l'offre!
Message Ă©ditĂ© 1 fois, dernière Ă©dition par DimIrlande, 10 Juin 2015, 13:34  

DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 21 Juin 2015, 11:02
Nouvelle descente de 12.5 mg/j. Je passe donc a 162.5mg/j.

Les EI de la descente sont vraiment pénibles mais restent vivables (le soulagement que je notais ici la dernière fois n'a pas duré). Ceci dit, j'ai un boulot extrêmement stressant donc quand j'ajoute ca au stress que le Baclo me met (nerfs en pelote, littéralement. ), ca donne parfois un cocktail explosif, je dois me surveiller pour ne pas exploser. Mais j'ai remarqué ce matin en loupant ma prise de 7h00 du mat que ca allait mieux, les nerfs a peu près en bon état. Je pense donc tenter de regrouper mes prises comme Albéric le suggérait, on verra. Le cerveau, lui, remarche a peu près, pas a 100% mais 75-80% on dira. Largement suffisant pour bosser (a 200mg/j, je tournais a 30-40% max, incapable de penser correctement d'ou ma descente pour pouvoir continuer a bosser)

Coté indifférence, je n'ai aucune idée de quand j'ai bu une goutte la dernière fois et rien ne me tente donc elle est bien la. A vrai dire, je ne pense a l'indifférence que quand je passe sur ce forum, le reste du temps, les bouteilles restent a leur place et ne me font pas de l'oeil comme avant, point. Une remarque en passant: je me rappelle parfaitement que la dernière fois que j'ai bu une bière, ca a calmé cet effet nerfs en pelote du au Baclo et ce fut donc un soulagement... temporairement car 3 heures après rebelotte. C'est assez ironique, mais ca ne me pousse pas a consommer.

Je note ca ici pour me souvenir d'a quelle date j'ai descendu ;)


DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33716
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 21 Juin 2015, 11:15
Attention vas y doucement pour le regroupement
Tu es très sensible au baclo


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 21 Juin 2015, 14:35
Effectivement, j'ai eu un gros effet manque de Baclo a 13h00, obligé de prendre 12.5mg. Tu connais ton sujet Sylvie. A vrai dire, je ne suis plus tres sur de vouloir baisser de 12.5mg. Ca ne va peut être que faire empirer la chose, je vais rester a mes 175mg/j encore un peu je pense. Laisser une chance a la stabilisation et éventuellement bouger un 12.5 mg a un autre moment mais doucement, comme tu le conseille, Sylvie, avec raison.

Tiens, en passant: a 13h00, retour de ce que j'appelle la "réalité augmentée" (je vois fortement les défauts physiques des personnes, tout est légerement plus gros aussi, comme au travers d'une loupe legere) et de mon vieil ennemi la phobie sociale. Donc la aussi tu avais raison, le retour de phobie sociale ET ces legeres hallucinations sont dues a un effet manque de Baclo. Le truc bien c'est que du coup, j'ai réalisé que ca faisait un bail que je n'avais pas eu ces deux EI.
Message Ă©ditĂ© 1 fois, dernière Ă©dition par DimIrlande, 21 Juin 2015, 14:47  

DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33716
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 21 Juin 2015, 15:24
Comment fais tu tes prises au juste ?
Et tes 12,5mg tu as tenté de les supprimer sur quelle prise ?


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 21 Juin 2015, 16:03
Ah oui, tiens, ca fait longtemps que j'ai pas posté ma répartition. La voici donc. Parfois, si j'en ressens le besoin, je prends 12.5mg a 9h00 du mat et je les retire de la prise de 17h00. Mais en général, c'est comme sur le graphique ci dessous.

Aujourd'hui, c'était un peu particulier. J'ai pris ma premiere prise a 9h00 au lieu de 7h00, puis j'ai essayé d'attendre voir si je me sentais bien sans Baclo -> Non, donc je reprend la répartition habituelle. Il y a une prise de 25mg a 2h00 du mat maintenant pour contrer le réveil en pleine nuit. Par contre, je ne peux pas mettre mon réveil pour celle la pour ne pas réveiller ma moitié donc il m'arrive de la prendre a 3h00, voire 4h00, bref, quand je me reveille naturellement. Ca a un impact tu penses sur ma journée? Le reste est réglé précisément mais pas cette prise la.


Fichier joint
Télécharger
Fichier téléchargé 86 fois (Screen Shot 2015-06-21 at 15.55.12.png ; 81.34 KO)
Screen Shot 2015-06-21 at 15.55.12


DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 28 Juin 2015, 4:35
Je profite de mon insomnie quotidienne pour donner des nouvelles qui sont ma foi bonnes cette fois ci et enfin!

En voyant ma répartition la dernière fois, j'ai décidé d'y apporter une petite modification en ajoutant une prise a 9:00, ce qui donne une imprégnation comme vous le voyez dans le graphique ci dessous.

Et.... plus d'EI. Enfin si, sinon je ne serais pas debout depuis 2h00 du mat' mais c'est le seul qui reste, ca et l'envie de me gratter a ce moment la, moins forte qu'avant. Faiblesse musculaire partie, hallucinations disparues. Idem pour les fourmillements (impression que mon sang charriait des aiguilles: insupportable) et la nervosité extreme ( une voix, meme pas forte m'agressait, meme chose pour lumiere, son, sensation de toute sorte). Et quand je me réveille en milieu de nuit, je prend mes 25mg mais souvent, ca ne suffit pas pour me rendormir et comme je commence a me gratter et que je ne veux pas réveiller ma douce, je me leve.

A vrai dire, ce dernier EI m'arrange bien: mon nouveau boulot est un cauchemar de stress qui m'a permis, apres un arret pour destresser deux jours (j'étais a un doigt du burn out, pas deux), de réaliser que je ne pouvais pas m'épanouir dans le customer support, branche dans laquelle je bosse depuis 5 ans, et que je devais retourner a mon métier d'origine: la programmation. Dont acte: ca fait une semaine que je développe une version light d'un WikiPedia pour la musique. Il sera surement fini ce soir et j'envoie mon CV/Lettre de motivation dans la foulée pour au moins une offre d'emploi. Mais ce développement, je le fais des que j'ai un moment de libre. Les insomnies ont du bon: en semaine, je bosse sur mon programme/je me forme 2 ou 3 heures le soir, puis 2 heures au milieu de la nuit, ensuite j'enchaine mes 8h00 de boulot "normal" et rebelotte.

Le fil d'Albéric m'a confirmé qu'il ne fallait pas que je fasse le c..n: j'arrete la descente la. Ca s'est enfin stabilisé. C'est une véritable renaissance pour moi apres des semaines/mois de galere. Il reste un peu d'EI mais largement tolérables et mon cerveau fonctionne correctement donc je ne bouge plus pour l'instant!

Niveau indifférence, j'ai bu une bière la semaine dernière, une pas forte comme je les aime maintenant, mais j'ai apprécié le petit effet de l'alcool, pour aussi leger qu'il soit comparé a avant le Baclo. Meme si cela ne m'a pas poussé a en boire une deuxième (pas tenté du tout), je me pose la question: Indifférents, quand vous buvez un peu d'alcool, vous ressentez quelque chose, meme léger, ou rien du tout? J'ai l'impression que l'effet etait un peu plus fort que quand j'étais a 200 mg. Je peux me tromper hein. Mais ce jour la, je me suis dit que j'allais faire une pause de quelques mois dans la descente et observer consciencieusement ma réaction a l'alcool. Je voulais boire une bière plus forte hier soir pour tester (elle traine dans le frigo depuis deux mois), puis j'ai oublié et quand j'y ai repensé, cela ne me faisait vraiment pas envie donc j'ai laissé tomber. Donc, coté indifférence, ca va, je ne m'inquiete pas. Je suis surtout curieux...

Voila, sur ce, je retourne programmer, puis dormir un peu, le sommeil m'appelle enfin. Bon dimanche a tous!


Fichier joint
Télécharger
Fichier téléchargé 81 fois (Screen Shot 2015-06-28 at 04.37.04.png ; 84.25 KO)
Screen Shot 2015-06-28 at 04.37.04
Message Ă©ditĂ© 4 fois, dernière Ă©dition par DimIrlande, 28 Juin 2015, 4:42  

DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Avatar de joséphine62
  • Age : 56 ans
  • Messages : 3589
  • Inscrit : 24 Novembre 2014
  Lien vers ce message 28 Juin 2015, 8:25
bonjour Dim,

Citation
Indifférents, quand vous buvez un peu d'alcool, vous ressentez quelque chose, meme léger, ou rien du tout?


Je ne ressens pas grand chose, ni plaisir ni culpabilité. L'alcool en soi n'a pas d’intérêt, ce qui compte c'est le moment fêté.


début du TT le 07/12/2014 indifférente le 06/02/2015 à 120 mg descente le 01/06/2015 100MG
"celui qui attend que tout danger soit écarté pour mettre les voiles, ne prendra jamais la mer"
Thomas FULLER

Echangeons nos recettes de cuisine
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 26163
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 28 Juin 2015, 10:57
Je ressens le plaisir du premier verre, puis au deuxième, le goût n'est plus agréable
Et je ne veux plus l'ivresse du tout

Manue


Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite avec 0 consommation pour résultat
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33716
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 28 Juin 2015, 12:45
Ta courbe est chouette, bien régulière
Parfait si tu n'as plus d'EI !

Pour l'alcool idem que Joséphine

Mais ne te mets pas le cerveau au court bouillon sur ce truc ...
Je ne m'inquiète pas une seconde pour toi et ton indifférence


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 28 Juin 2015, 17:51
Ok, merci les filles. Quand a moi, je ressent du plaisir a boire une bière contrairement a vous, c'est la ou se situe mon léger doute. En plus du plaisir du gout, un léger plaisir de l'effet . Je viens de terminer mon projet perso donc je vais surement fêter ca avec une bière forte ce soir pour tester, on verra. Enfin, si je n'oublie pas de la boire comme hier ;)

Ah oui, et pour la courbe, l'outil aide bien a visualiser. Sans lui, je n'aurai pas légèrement décalé mes prises pour avoir une belle courbe régulière et la baisse de EI qui va avec.
Dim
Message Ă©ditĂ© 1 fois, dernière Ă©dition par DimIrlande, 28 Juin 2015, 17:52  

DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 02 Juillet 2015, 22:41
J'ai fini par trouver la motivation pour boire cette bière forte. Je viens de la finir. Effectivement, je ne ressens presque rien et j'ai mis pas loin de 3h00 a la finir. Et ne me parlez pas d'en reprendre une.

Donc demain, je baisse de 12.5 mg/j. Je vais les retirer sur la prise de 2h00 du mat, c'est surement la ou ca aura le moins d'impact. Ca fait exactement un mois que j'ai fait la dernière diminution de prise.

Niveau EI.. je croise les doigts, je n'en avais quasiment plus ces derniers temps et j'étais tenté de rester a 175mg/j mais ma femme dit avec raison que si je peux descendre sans risquer de retomber dans l'alcool, autant le faire... doucement, toujours et en faisant attention comme Sylvie m'a expliqué.


DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33716
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 02 Juillet 2015, 23:02
Je pense que je les enlèverais plutôt à 23h, histoire "d'aplatir" la courbe, mais c'est toi qui vois


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 02 Juillet 2015, 23:09
hmm. Pas faux. Tu as le meme esprit que moi: a la fois mathématique et esthétique ;) Je vais tenter 12.5 de moins a 23h00... donc maintenant (heure irlandaise). Pourquoi attendre demain? Je commence aujourd'hui.


DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 26163
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 03 Juillet 2015, 6:04
Dim,
Le plaisir de la bière, je l'ai toujours, mais incapable d'aller au-delà de 4.2 degrés, c'est précis
Et puis surtout, le plaisir s'arrête maintenant après un verre, impossible d'y revenir ensuite

Ce plaisir là, je ne le trouve pas embêtant, et surtout, l'ivresse ne m'intéresse plus du tout, le dégoût arrive bien avant et je n'ai pas envie de gâcher mon bien-être, cette détente par un verre de trop

Manue


Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite avec 0 consommation pour résultat
 
Avatar de DimIrlande
  • Age : 43 ans
  • Messages : 127
  • Inscrit : 06 DĂ©cembre 2014
  Lien vers ce message 17 Mars 2017, 16:28
Salut, je reviens vite fait sur le forum grâce à un gentil message de Hcat.

Ca fait donc quasiment deux ans que j'ai posté mon dernier message et... tout va bien. J'ai réduit la dose de 200mg/J à 137.5 mg/j et je ne me considère plus comme indifférent mais comme "consommateur normal".

En gros, je peux boire une bière ou un verre de vin et m'arrêter là, tout comme je peux continuer à boire quelques verres et ressentir une ivresse mais jamais au point de finir sous la table à ramper.

Ma femme considère que j'ai un rapport à l'alcool d'une personne normale et en est très contente, tout comme moi.

Voila voila, je vais quand même continuer à réduire mais doucement car plus je réduit, plus je ressent les effets de l'alcool je pense,c'est pour cela que je suis toujours à 137.5mg (5 pillules et demi de 25mg/j)

Dim, qui va fĂŞter la St Patrick ce soir avec quelques pintes mais pas trop ;)

PS: Bonjour d'Irlande Ă  tous ceux que je connais et aux rares qui se rappellent de moi.
PPS: toujours impossible de se fournir officiellement en Baclofene en Irlande, je continue donc Ă  l'acheter en Ukraine quand j'y vais. Vous ne vous rendez pas compte de la chance que vous avez de vivre en France Ă  ce niveau lĂ .


DĂ©but du traitement le 06/12/2014
Indifférence au bout de trois mois a 200mg/j. En phase de réduction: 175mg/j avec ciblage le soir mais petites doses en journée pour éviter l'effet "manque de Baclo"
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7294
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 17 Mars 2017, 16:43
Je fais partie de ceux qui se rappellent très bien de toi et je te remercie pour ton retour.
C'est très important pour chacun d'entre nous, guéri ou non, de pouvoir lire les expériences des vieux de la vieille.
Merci encore pour ça et n'hésite pas a réitérer de temps en temps, quand tu le sens et si ce n'est pas trop contraignant pour toi.
D'ailleurs, il me semble qu'il existe un fil consacré à ce sujet et où tu pourrais peut-être dupliquer ton post afin que plus de personnes y aient accès.
Je ne peux pas t'envoyer le lien maintenant mais je le ferai dès que je pourrai.
Ă€ moins que d'autres qui passent par lĂ  avant ne le fassent Ă  ma place.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu lĂ  ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33716
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 17 Mars 2017, 17:14
Je me souviens moi aussi fort bien de toi !
Et suis vraiment contente d'avoir de tes nouvelles
Elles sont bonnes, c'est parfait !

C'est clair qu'on a de la chance en France
Mais ça viendra ailleurs aussi
Aujourd'hui il ne fait plus aucun doute que l'AMM est proche

Quand la France aura l'AMM, les autres pays emboiteront le pas


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de HCat
  • Age : 54 ans
  • Messages : 384
  • Inscrit : 12 FĂ©vrier 2014
  Lien vers ce message 17 Mars 2017, 19:07
Rebonjour donc,

Contente d'avoir ces news.

Alors:

Bonne Saint Patrick!

A plus.Cat.


Atomic Sky.(Indochine)
http://www.youtube.com/watch?v=ZBv9l1DRYkg

seuil en Ă©tant abstinente: 30mg 2mois,
diminution et zéro Baclo depuis Janvier 2014

la vie est belle. indochine
 
Avatar de Jack-Lofène
  • Age : 49 ans
  • Messages : 5210
  • Inscrit : 17 Aout 2014
  Lien vers ce message 17 Mars 2017, 23:09
Bonjour Dim.
Bravo et merci pour ces bonnes nouvelles.
On se bouge pour le baclo et j'espère qu'il sera accessible au plus grand nombre.

J’espère que vous vous êtes bien amusé pour cette St Patrick


Plus nous sommes nombreux, plus nous pouvons aider : Adhérez
FAQ-Toutes vos questions sur le traitement - Comment créer et suivre une discussion- Documentations de l'association - ⚓️
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 26163
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 17 Mars 2017, 23:54
Dim
Tu postes pour la Saint-Patrick!!!
Super bonnes nouvelles, descente très lente, et tant mieux, à ton rythme, ne pas prendre de risque, je vote pour :fsb2_yes:

Et oui les anciens se souviennent de toi :fsb2_yeah:

C'est intéressant ce que tu dis, qu'en diminuant le baclo, l'ivresse revient, et c'est le danger, j'en prends bonne note pour moi


Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite avec 0 consommation pour résultat
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7294
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 20 Mars 2017, 12:13
J'ai retrouvé le fil sur lequel je pense que ton témoignage serait le bienvenu Dim : APPEL A TÉMOIGNAGE : "2 ans de baclo et tout va bien"


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu lĂ  ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Emy3
  • Age : 43 ans
  • Messages : 433
  • Inscrit : 29 Novembre 2014
  Lien vers ce message 05 Avril 2017, 6:56
Coucou Dim

Joyeux anniv'!

Des bises!

Émilie


De 660 mg/jr Ă  220 mg/jr Ă  ce jour

L'indifférence fut enfin au Rdv!
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33716
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 05 Avril 2018, 11:30
Bonjour Dim

Je viens de te voir passer
Tu vas toujours bien ?


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Ebène
  • Age : 52 ans
  • Messages : 1714
  • Inscrit : 23 Aout 2013
  Lien vers ce message 13 Avril 2018, 22:22
Coucou Dim

Je suis heureuse de voir que tu "bois comme tout le monde" et c'est ce que tu souhaitais.
ça sert à ça le baclofène :fsb2_yes:
Bonne chance pour la suite.
Bises


Indifférente à 200mg. Descente doucement 10 mg
le 3 avril 2015 : 100 mg ; réaugmentation suite au décès de ma mère à 200mg et descente de nouveau à 60 mg
Il est indispensable de rester TRES vigilant si on ne passe pas à 0 alcool mais c'est pas grave; il faut le savoir c'est tout! />Le nombre d'adhérents fait la force de l'association pour que le baclofène soit reconnu ADHERER ce n'est pas une question financière, chacun donne selon ses moyens
 
RĂ©pondre Remonter en haut de la page




forum baclofene