Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Le premier pas...

Avatar de Haddock76
  • Age : 39 ans
  • Messages : 591
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 14 Mai 2018, 9:11

Reprise du dernier message

Bonjour les amis,

je viens vous donner quelques news.

Ce fut une semaine chargée à tous points de vue et intense! Je n’ai pas vu le temps passer! Ça a été ponctué de consommations excessives... plusieurs réunions de famille... retrouvailles avec mon meilleur ami. Je suis allé assister aux obsèques de mon ami qui était enterré sur ses terres natales... 1000 kms dans la journée et un moment bien sûr chargé d’emotions!

Enfin j’ai bouclé hier mon premier marathon en 4h19’08´´. Je suis content de ce résultat d’autant qu’a part le mercredi où je n’ai bu qu’une bière et le samedi où je me suis limité, j’ai consommé pas mal d’alcool ce qui est néfaste pour la performance 😁.

Je suis passé à 250 mg/j et il faudra que lors de mon prochain rendez-vous je réclame plus à mon medecin car je tape dans mes réserves stratégiques (pas d’alerte pour le moment car j’ai pas mal de stock mais le stock me rassure).

Voilà je vous souhaite une bonne journée à tous.

Biz,

Haddock.


Début du traitement le 23 août 2016! Indifférent au mois d’octobre 2016 à 170 mg/j, j’ai commencé à entreprendre ma baisse en juillet 2017 sous la pression de la nouvelle RTU. Après une baisse compliquée, j’ai senti à 110 mg/j que ma consommation dérapait et en remontant, j’ai lâché prise. Après une remontée trop rapide, je me suis senti à nouveau libéré à 230 mg/j le 8 mars 2018 mais je suis sans doute monté trop haut et les EI restent. Je baisse donc raisonnablement pour tenter de modérer les EI.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33426
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 14 Mai 2018, 9:18
Pas cool pour ta conso ...


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Haddock76
  • Age : 39 ans
  • Messages : 591
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 15 Mai 2018, 0:48
Juste un petit message avant d’aller me coucher trop tard une fois de plus alors que je manque de sommeil...

Je crois qu’il faut que je cible le midi alors dès demain je pense faire 80 / 90 / 90 mg à 7h30 / 9h15 / 11h et on verra bien!

Ce qui est étrange c’est qu’ aujourd’hui après une dernière prise vers 13h, j’ai ressenti de forts ES vers 19h!

Je vous raconterai comment ça se passe...

Bonne nuit à tous.

Biz,

Haddock.


Début du traitement le 23 août 2016! Indifférent au mois d’octobre 2016 à 170 mg/j, j’ai commencé à entreprendre ma baisse en juillet 2017 sous la pression de la nouvelle RTU. Après une baisse compliquée, j’ai senti à 110 mg/j que ma consommation dérapait et en remontant, j’ai lâché prise. Après une remontée trop rapide, je me suis senti à nouveau libéré à 230 mg/j le 8 mars 2018 mais je suis sans doute monté trop haut et les EI restent. Je baisse donc raisonnablement pour tenter de modérer les EI.
 
Avatar de Haddock76
  • Age : 39 ans
  • Messages : 591
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 15 Mai 2018, 9:39
Bonjour les amis,

pour compléter mon message d’hier, je pense ne jamais avoir été indifférent. A 170 mg/j, je me suis senti très bien, boosté en plus par l’hypomanie! Je pouvais me passer d’alcool pendant plusieurs jours consécutifs mais en revanche, je n’ai jamais ressenti ni dégoût, ni désintérêt pour l’alcool!

Donc je poursuis la montée en espérant qu’elle ne m’entrainera pas trop haut tout de même.

Biz à tous,

Haddock.


Début du traitement le 23 août 2016! Indifférent au mois d’octobre 2016 à 170 mg/j, j’ai commencé à entreprendre ma baisse en juillet 2017 sous la pression de la nouvelle RTU. Après une baisse compliquée, j’ai senti à 110 mg/j que ma consommation dérapait et en remontant, j’ai lâché prise. Après une remontée trop rapide, je me suis senti à nouveau libéré à 230 mg/j le 8 mars 2018 mais je suis sans doute monté trop haut et les EI restent. Je baisse donc raisonnablement pour tenter de modérer les EI.
 
Avatar de Haddock76
  • Age : 39 ans
  • Messages : 591
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 15 Mai 2018, 20:13
260 mg aujourd’hui et j’ai bu!

Je suis frustré pour 2 raisons ce soir. La première c’est que je cède à des tentations légères; rien à voir avec les besoins d’avant le baclofene.

La 2éme raison est que je n’ai plus rien à boire pour ce soir à la maison 😢.

Toujours loin d’être tiré d’affaire il me semble. Pourtant quand j’etais à 170 mg en 3 prises espacées de 3 heures chacune, le pic sérique était bien moins important qu’ aujourd’hui et je maîtrisais mieux ma consommation d’alcool.

La galère.

Biz et bonne soirée.

Haddock.


Début du traitement le 23 août 2016! Indifférent au mois d’octobre 2016 à 170 mg/j, j’ai commencé à entreprendre ma baisse en juillet 2017 sous la pression de la nouvelle RTU. Après une baisse compliquée, j’ai senti à 110 mg/j que ma consommation dérapait et en remontant, j’ai lâché prise. Après une remontée trop rapide, je me suis senti à nouveau libéré à 230 mg/j le 8 mars 2018 mais je suis sans doute monté trop haut et les EI restent. Je baisse donc raisonnablement pour tenter de modérer les EI.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33426
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 16 Mai 2018, 0:06
Peut être que tu maitrisais à coup de volonté ?
Tu bois beaucoup ?


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Haddock76
  • Age : 39 ans
  • Messages : 591
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 17 Mai 2018, 18:53
J’ai passé une semaine dans la famille, avec plus ou moins d’alcool selon les jours! Grosse fiesta jeudi avec beaucoup trop d’alcool consommé!

Là rien hier et rien aujourd’hui et tout va bien! Par contre hier, après avoir pris mes 260 mg de baclo, je suis monté faire une sieste à 15 heures et exceptée la pause repas du soir, plus de so et plus d’image jusqu’à ce que mon réveil sonne ce matin à 4h30.

Demain je vais passer à 270 mg. A suivre.

Biz,

Haddock.
Message édité 1 fois, dernière édition par Haddock76, 17 Mai 2018, 18:53  

Début du traitement le 23 août 2016! Indifférent au mois d’octobre 2016 à 170 mg/j, j’ai commencé à entreprendre ma baisse en juillet 2017 sous la pression de la nouvelle RTU. Après une baisse compliquée, j’ai senti à 110 mg/j que ma consommation dérapait et en remontant, j’ai lâché prise. Après une remontée trop rapide, je me suis senti à nouveau libéré à 230 mg/j le 8 mars 2018 mais je suis sans doute monté trop haut et les EI restent. Je baisse donc raisonnablement pour tenter de modérer les EI.
 
Avatar de Haddock76
  • Age : 39 ans
  • Messages : 591
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 21 Mai 2018, 13:57
Bonjour à tous,

petit point me concernant. Je suis actuellement à 270 mg/j en 3 prises de 90 mg espacées de 2 heures. Pas mal d’EI, le plus gênant étant le coup de fatigue incontrôlable 3/4 heures après la dernière prise. Je fais aussi des rêves dont je me souviens systématiquement et chose étrange, il m’arrive de me réveiller et de reprendre mon rêve à l’endroit où je l’avais laissé.

Côté consommation, pas d’alcool depuis mardi soir et pas de manque du tout mais je sais que je vais devoir poursuivre la montée car si je n’ai plus de craving, les pensées sont toujours là... par exemple j’envisage un petit barbecue après mes nuits et je ne le conçois pas sans mes 2 apéros et ma demi-bouteille de 🍷! Je ne me vois pas non plus passer une soirée entre amis sans alcool! Donc pour résumer, il y a beaucoup de mieux mais je ne veux pas me faire avoir car je pense ne jamais avoir connu l’indifference! A 170 mg/j en octobre 2016, j’etais capable de me passer d’alcool pendant de très longues périodes (jusqu’a 25 jours par mois alors que je consommais tous les jours 10/15 UA dès lors que je ne travaillais pas avant le baclofene) mais pour certains repas ( barbecue / raclette / tartiflette...) je ne les envisage même pas sans alcool alors que même si savourer un bon verre est bien agréable, l’absence d’alcool ne devrait pas me gêner je pense!

Bref, j’espère avoir été assez clair dans mes explications. Je sais que les posts d’anciens perdent de leur intérêt mais merci à ceux qui continuent à me suivre et participent à ce fil!

Biz,

Haddock.


Début du traitement le 23 août 2016! Indifférent au mois d’octobre 2016 à 170 mg/j, j’ai commencé à entreprendre ma baisse en juillet 2017 sous la pression de la nouvelle RTU. Après une baisse compliquée, j’ai senti à 110 mg/j que ma consommation dérapait et en remontant, j’ai lâché prise. Après une remontée trop rapide, je me suis senti à nouveau libéré à 230 mg/j le 8 mars 2018 mais je suis sans doute monté trop haut et les EI restent. Je baisse donc raisonnablement pour tenter de modérer les EI.
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 1944
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 21 Mai 2018, 14:36
Et bin cher Capitaine, te voilà bien proche de l'objectif
Lorsque tu ressentira l'indifférence tu ne fera en fait plus ces plans barbecue ect...

Ce qui ne signifie pas que tu ne boira pas, mais bien raisonnablement

A savoir que depuis mon indifférence il m'arrive de penser au pinard pour barbecue, ou tout simplement pour accompagner mon épouse vu que nos relations sont redevenues bonnes.

Il m'arrive de parfois être en doute car à la base je me vois boire plusieurs verres et au final, c'est jamais plus de 2.

Mais tu dois être tout près . Perso, les derniers précédent mon indifférence, je nr buvais presque plus rien mais j'y pensais beaucoup.


50 8h, 50 11h, 50 13h, 50 15h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Avatar de Haddock76
  • Age : 39 ans
  • Messages : 591
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 28 Mai 2018, 23:39
Merci JM,

ton commentaire me fait bien plaisir. Je suis passé aujourd’hui à 300 mg. Je sens que j’ai encore besoin de monter car l’envie de boire a réellement chuté mais je suis allé me faire un couscous samedi soir en famille et si j’ai traîné longuement sur l’apéro et sur le premier verre de 🍷, j’ai fini sans souci ma demie-bouteille et je me suis servi un petit digestif en rentrant à la maison 😢. Bon je me suis endormi usé par le baclofene et l’alcool et quand j’ai ouvert les yeux, je n’avais rien bu du digestif et je me suis forcé à le siffler vite fait avant de monter me coucher...

Voilà pour le récit de mes aventures!

Merci de me lire.

Biz,

Haddock.


Début du traitement le 23 août 2016! Indifférent au mois d’octobre 2016 à 170 mg/j, j’ai commencé à entreprendre ma baisse en juillet 2017 sous la pression de la nouvelle RTU. Après une baisse compliquée, j’ai senti à 110 mg/j que ma consommation dérapait et en remontant, j’ai lâché prise. Après une remontée trop rapide, je me suis senti à nouveau libéré à 230 mg/j le 8 mars 2018 mais je suis sans doute monté trop haut et les EI restent. Je baisse donc raisonnablement pour tenter de modérer les EI.
 
Avatar de talis
  • Messages : 462
  • Inscrit : 18 Juillet 2017
  Lien vers ce message 29 Mai 2018, 8:12
je suis quasiment dans le même cas, à penser très souvent à "préparer" ma conso limite au lever, pour savoir comment je vais faire pour trouver ce qu'il faut, quitte même à inviter exprès pour boire un bon (et long) coup.

sauf que moi, je m'enfile toujours 15-20 UA / jour, même seul

je suis passé à 280..j'attends mon heure. pas de craving que des habitudes et des pensées et à moment craquage
et comme dit Yves, le baclo tue le craving pas les habitudes...
bon courage à toi.
Message édité 1 fois, dernière édition par talis, 29 Mai 2018, 8:21  

début 26/04/17 - 150 mg (maxi 290) / stabilisé depuis début sept 2018 / 07h : 50 - 12h : 50 - 16h : 50
adhésion et soutien faits
 
Avatar de Haddock76
  • Age : 39 ans
  • Messages : 591
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 29 Mai 2018, 23:37
Merci Talis,

j’ai bu 2 verres aujourd’hui. L’ennui, c’est qu’après 200 mg de baclofene et la fatigue liée au quart du matin, je somnolais en buvant et je me suis endormi alors que j’avais une gorgée de whisky dans la bouche...

Je me suis réveillé après une fausse route en train d’étouffer et avec des douleurs certainement dues aux bruluree liées à l’alcool fort dans les poumons 😢

C’est pas glorieux mais au moins j’ai vu que j’arrivais à maîtriser ma consommation.

Biz les amis.

Haddock.


Début du traitement le 23 août 2016! Indifférent au mois d’octobre 2016 à 170 mg/j, j’ai commencé à entreprendre ma baisse en juillet 2017 sous la pression de la nouvelle RTU. Après une baisse compliquée, j’ai senti à 110 mg/j que ma consommation dérapait et en remontant, j’ai lâché prise. Après une remontée trop rapide, je me suis senti à nouveau libéré à 230 mg/j le 8 mars 2018 mais je suis sans doute monté trop haut et les EI restent. Je baisse donc raisonnablement pour tenter de modérer les EI.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33426
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 29 Mai 2018, 23:44
Et ces 2 verres, tu les as bu pourquoi ?
Ne pourrais tu pas, au moins de manière temporaire, ne pas avoir se stock ?

Ca serait con de se retrouver à l’hôpital pour ce genre de choses ...


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Haddock76
  • Age : 39 ans
  • Messages : 591
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 29 Mai 2018, 23:51
Je les ai bu parce que j’avais une bouteille à terminer 😢. Donc là c’est zéro consommation au moins jusqu’a lundi... je pars quelques jours avec ma sœur en Islande! Ça me stresse un peu d’ailleurs! On peut prendre des médicaments dans son bagage à mains,


Début du traitement le 23 août 2016! Indifférent au mois d’octobre 2016 à 170 mg/j, j’ai commencé à entreprendre ma baisse en juillet 2017 sous la pression de la nouvelle RTU. Après une baisse compliquée, j’ai senti à 110 mg/j que ma consommation dérapait et en remontant, j’ai lâché prise. Après une remontée trop rapide, je me suis senti à nouveau libéré à 230 mg/j le 8 mars 2018 mais je suis sans doute monté trop haut et les EI restent. Je baisse donc raisonnablement pour tenter de modérer les EI.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33426
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 29 Mai 2018, 23:54
Oui on peut, et c'est m^me conseillé au cas où la valise n'arrive pas à temps
Pourquoi est ce que ça te stresse ? C'est un chouette voyage je trouve !


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Haddock76
  • Age : 39 ans
  • Messages : 591
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 29 Mai 2018, 23:59
Oui une destination dont on rêve avec ma sœur et qui n’etait pas plus que ça du goût de ma femme!

J’y serai 6 jours si on compte les jours de départ et d’arrivée. Je peux mettre le baclofene pour les 6 jours dans mon bagage à mains? Ils vont sûrement me poser la question? Je risque de devoir en parler à ma sœur qui n’est pas au courant. C’est ça qui me stresse!


Début du traitement le 23 août 2016! Indifférent au mois d’octobre 2016 à 170 mg/j, j’ai commencé à entreprendre ma baisse en juillet 2017 sous la pression de la nouvelle RTU. Après une baisse compliquée, j’ai senti à 110 mg/j que ma consommation dérapait et en remontant, j’ai lâché prise. Après une remontée trop rapide, je me suis senti à nouveau libéré à 230 mg/j le 8 mars 2018 mais je suis sans doute monté trop haut et les EI restent. Je baisse donc raisonnablement pour tenter de modérer les EI.
 
Avatar de Haddock76
  • Age : 39 ans
  • Messages : 591
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 30 Mai 2018, 0:49
Dis moi Sylvie si je peux tout mettre dans le bagage à mains.

Bonne nuit.


Début du traitement le 23 août 2016! Indifférent au mois d’octobre 2016 à 170 mg/j, j’ai commencé à entreprendre ma baisse en juillet 2017 sous la pression de la nouvelle RTU. Après une baisse compliquée, j’ai senti à 110 mg/j que ma consommation dérapait et en remontant, j’ai lâché prise. Après une remontée trop rapide, je me suis senti à nouveau libéré à 230 mg/j le 8 mars 2018 mais je suis sans doute monté trop haut et les EI restent. Je baisse donc raisonnablement pour tenter de modérer les EI.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33426
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 30 Mai 2018, 2:03
Tu peux, mais à mon avis en mettre pour 3 jours suffit
Si ta valise se perd, tu auras le temps d'aviser et au pire de diminuer pour ne pas prendre de risque
A 200mg/j, ça fait 8 plaquettes
Ca doit tenir dans une boite en enlevant le papier en en tassant

Pour la douane éventuelle, tu prends ton ordonnance, mais avec un peu de pot, ils ne verront rien
Je ne pense pas qu'ils vont vous fouiller

Et si tu veux être discret par rapport à ta soeur, tu peux mettre les plaquettes en vrac ou dans une enveloppe
Perso, je prendrais un petit sac à dos individuel
Message édité 1 fois, dernière édition par Sylvie, 30 Mai 2018, 2:05  

Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Jack-Lofène
  • Age : 49 ans
  • Messages : 5210
  • Inscrit : 17 Aout 2014
  Lien vers ce message 30 Mai 2018, 13:14
Salut Haddock

Bon voyage à toi :fsb2_wink:


Plus nous sommes nombreux, plus nous pouvons aider : Adhérez
FAQ-Toutes vos questions sur le traitement - Comment créer et suivre une discussion- Documentations de l'association - ⚓️
 
Avatar de Haddock76
  • Age : 39 ans
  • Messages : 591
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 31 Mai 2018, 10:25
Merci beaucoup Jack,

ça fait plaisir d’avoir de tes nouvelles!

Donc Sylvie, pour être sûr d’avoir bien compris, je prends actuellement 300 mg/j. J’embarque donc 900 mg dans mon bagage à mains et si mon bagage est perdu, je prends 150 mg/j au lieu de 300 ce qui limite les risques de sevrage brutal?

Tiens moi au courant,

Biz à tous,

Haddock.


Début du traitement le 23 août 2016! Indifférent au mois d’octobre 2016 à 170 mg/j, j’ai commencé à entreprendre ma baisse en juillet 2017 sous la pression de la nouvelle RTU. Après une baisse compliquée, j’ai senti à 110 mg/j que ma consommation dérapait et en remontant, j’ai lâché prise. Après une remontée trop rapide, je me suis senti à nouveau libéré à 230 mg/j le 8 mars 2018 mais je suis sans doute monté trop haut et les EI restent. Je baisse donc raisonnablement pour tenter de modérer les EI.
 
Avatar de Haddock76
  • Age : 39 ans
  • Messages : 591
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 01 Juin 2018, 12:19
Bonjour les amis,

bon c’est pas facile en ce moment! Côté consommation, les indicateurs sont au vert. L’indifference est proche et je crois devoir monter encore un peu mais ça attendra mon retour d’islande!

Hier soir, angoisses +++ Je crois que je suis à la limite du burnout! 😢. J’ai bien cru que j’allais devoir me mettre en arrêt maladie pour le week-end.

En plus après avoir littéralement sombré devant la télé après le repas, j’ai été pris de vertiges en montant me coucher, EI de mes 300 mg... donc je titube un peu comme si j’avais bu! Rattrapé par les angoisses, j’ai le souffle court et je suis obligé de descendre pour me calmer... je titube toujours un peu car j’ai la tête qui tourne.

Je descends et remonte à 2 heures. Ça va mieux et je crois que le sommeil va venir!

Là ça devient étrange, je pense me réveiller rattrapé par les angoisses et je pense devoir descendre. Je me lève, me déplace dans le noir pour descendre et pris d’un vertige, je tombe en hurlant dans un tas de linge de procrastination au pied de mon lit, mon épouse se réveille à la hâte et rattrapé par le sommeil, je m’endors sur le tas de linge.

Je dors depuis un moment sur le tas de linge maintenant et je suis surpris du manque de réaction de mon épouse. J’ai quelques petites douleurs liées à la chute mais heureusement j’ai été amorti par le linge. Je finis par ouvrir les yeux et je suis surpris car en fait, je n’ai pas bougé de mon lit. Rien de tout ça n’etait vrai, c’etait juste un rêve ou tout paraissait tellement réel!

Voilà pour l’anecdote.

Biz à tous et bonne journée.

Haddock.


Début du traitement le 23 août 2016! Indifférent au mois d’octobre 2016 à 170 mg/j, j’ai commencé à entreprendre ma baisse en juillet 2017 sous la pression de la nouvelle RTU. Après une baisse compliquée, j’ai senti à 110 mg/j que ma consommation dérapait et en remontant, j’ai lâché prise. Après une remontée trop rapide, je me suis senti à nouveau libéré à 230 mg/j le 8 mars 2018 mais je suis sans doute monté trop haut et les EI restent. Je baisse donc raisonnablement pour tenter de modérer les EI.
 
Avatar de Haddock76
  • Age : 39 ans
  • Messages : 591
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 01 Juin 2018, 17:31
Je crois réellement que le boulot a été le terreau de mon alcoolisme! Aujourd'hui sans le baclofene, je ne supporterais pas la pression sans me noyer dans l'alcool...


Début du traitement le 23 août 2016! Indifférent au mois d’octobre 2016 à 170 mg/j, j’ai commencé à entreprendre ma baisse en juillet 2017 sous la pression de la nouvelle RTU. Après une baisse compliquée, j’ai senti à 110 mg/j que ma consommation dérapait et en remontant, j’ai lâché prise. Après une remontée trop rapide, je me suis senti à nouveau libéré à 230 mg/j le 8 mars 2018 mais je suis sans doute monté trop haut et les EI restent. Je baisse donc raisonnablement pour tenter de modérer les EI.
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 26047
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 01 Juin 2018, 18:07
Salut Haddock

D'abord bon voyage, profites-en à fond sans penser au travail surtout, ça te fera du bien
Moi je prendrais tout sur moi dans l'avion pour le baclo, avec ton ordonnance, ce n'est pas un opiacé! si tu en as d'avance, mets-en en plus dans ta valise, au cas où ils t'embêtent avec ton bagage à main

Pour les 300 mg, déjà à 270 mg tu disais ne plus avoir de craving, et en 7 jours tu as augmenté de 30 mg
C'est à toi de gérer, je voulais simplement te relater mon expérience
à 260 mg, j'avais quelques consommations, mais pas tous les jours, plutôt rares, par contre, excessives, j'y pensais tous les jours, mais pas toujours avec envie
à chaque excès, j'ai voulu augmenter, et plus j'augmentais, plus les pensées devenaient de vrais cravings, j'en suis venue à consommer tous les jours

Je suis montée à 330 mg, et ce constat, je l'ai fait à partir de 280 mg, mais je cherchais l'indifférence à tout prix, c'est-à-dire ne plus y penser du tout

C'était là mon erreur, je suis redescendue doucement à 260 mg, et là, miracle, pas une indifférence au début, mais pas envie de boire tous les jours, j'y pensais, mais je n'en avais pas le goût
J'ai bu 2 fois depuis 20 jours, et ça se limite très vite car l'ivresse est très désagréable

C'est avec le temps que l'ivresse est devenue indésirable, et de ce fait, les pensées commencent à se raréfier, car je n'ai plus l'envie ni le goût, donc y penser ne sert à rien

Petit à petit s'insèrent les éléments qui me faisaient boire avant, petite émotion, stress... sans qu'ils n'amènent de consommation

Ce qui se passe la nuit chez toi me ferait dire que tu es au-dessus de ta dose
Je n'ai pas tes horaires de prise sous les yeux, mais j'ai envie de dire de ne pas prendre le baclofène après 16h
Essaie de voir aussi à quelle heure tes premières pensées arrivent, avec l'envie derrière, et de bien prendre tout le baclo 1h avant

Si tu as toujours ces soucis la nuit, tu peux largement enlever 20 mg de ta dose, ça ne changera rien car ton augmentation a été rapide
Je crois que lorsque l'on commence à dépasser les 250 mg, il faut monter moins vite, laisser le temps aux habitudes, aux expériences de donner ce qu'elles doivent

Moi aussi pendant les fêtes en famille, j'ai beaucoup bu, mais ça n'a rien à voir avec une consommation solitaire / quotidienne pour rien, sans occasion spéciale

Encore une fois, bon voyage, on reparlera de ton travail quand tu rentreras :fsb2_yes: :fsb2_yes:


Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite - 200 mg en octobre 2018 - descente uniquement si EI forts - pas de consommation jusque là, pas d'occasion spéciale ;-)
 
Avatar de Haddock76
  • Age : 39 ans
  • Messages : 591
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 02 Juin 2018, 12:03
Merci Manue pour tes conseils auxquels je porte toujours une attention particulière!

Les nouvelles du jour, ma nuit s’est très bien passée et là je me sens très bien car là retour en force de l’hypomanie 😢. J’ai prévenu mon épouse pour que je ne parte pas dans des délires comme la premier fois que ça m’est arrivé! Il y a quelques minutes j’etais en train de manigancer un mail que j’aurais envoyé à tout le service... c’est pas une super idée mais ça faisait une trentaine de minutes voire une heure que j’étais en train de me faire le film de ce mail avec à chaque fois de nouvelles idées qui venaient se greffer aux autres...

Voilà où j’en suis aujourd’hui.

Bonne journée à tous.

Biz,

Haddock.


Début du traitement le 23 août 2016! Indifférent au mois d’octobre 2016 à 170 mg/j, j’ai commencé à entreprendre ma baisse en juillet 2017 sous la pression de la nouvelle RTU. Après une baisse compliquée, j’ai senti à 110 mg/j que ma consommation dérapait et en remontant, j’ai lâché prise. Après une remontée trop rapide, je me suis senti à nouveau libéré à 230 mg/j le 8 mars 2018 mais je suis sans doute monté trop haut et les EI restent. Je baisse donc raisonnablement pour tenter de modérer les EI.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33426
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 03 Juin 2018, 10:39


Donc Sylvie, pour être sûr d’avoir bien compris, je prends actuellement 300 mg/j. J’embarque donc 900 mg dans mon bagage à mains et si mon bagage est perdu, je prends 150 mg/j au lieu de 300 ce qui limite les risques de sevrage brutal?


Les bagages étant en général retrouvé assez vite, tu peux te contenter de diminuer de 50mg par jour de retard ...
Sinon, je ne sais pas si ce que raconte Manue peut s'appliquer à toi
Personne ne réagit pareil ...

Fais quand m^me attention en effet à ce que l'hypomanie ne vire pas au cauchemar
Peut être serait il plus prudent de diminuer un peu quitte à remonter plus tard
Message édité 2 fois, dernière édition par Sylvie, 03 Juin 2018, 17:59  

Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Haddock76
  • Age : 39 ans
  • Messages : 591
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 03 Juin 2018, 15:32
Bonjour Sylvie,

merci beaucoup pour le réconfort que m’apporte ta réponse!

Ça va pas fort sinon là! Je n’ai pas respecté le précepte de ponctualité car je suis de nuit et je n’ai pas envie de sombrer de sommeil le soir alors comme d’habitude, je fais mes 3 prises mais au lieu de les espacer de 3 heures, comme je ne savais pas dormir, j’ai avancé la dernière prise d’une heure... acouphènes +++ bruits de claquement sur+++ l’hypomanie, ça se calme un peu à l’instant mais impossibilité de dormir + stress et fourmillements langue et pieds! Points positifs, aucune envie de boire mais je ne me sens pas bien du tout là 😢

Biz à tous.

Haddock.
Message édité 1 fois, dernière édition par Haddock76, 03 Juin 2018, 15:33  

Début du traitement le 23 août 2016! Indifférent au mois d’octobre 2016 à 170 mg/j, j’ai commencé à entreprendre ma baisse en juillet 2017 sous la pression de la nouvelle RTU. Après une baisse compliquée, j’ai senti à 110 mg/j que ma consommation dérapait et en remontant, j’ai lâché prise. Après une remontée trop rapide, je me suis senti à nouveau libéré à 230 mg/j le 8 mars 2018 mais je suis sans doute monté trop haut et les EI restent. Je baisse donc raisonnablement pour tenter de modérer les EI.
 
Avatar de Jack-Lofène
  • Age : 49 ans
  • Messages : 5210
  • Inscrit : 17 Aout 2014
  Lien vers ce message 06 Juin 2018, 17:11
Salut Haddock,
L'hypomanie fait faire parfois des bêtises, contrairement à son opposé, la dépression, qui est désagréable mais qui inhibe l'action.
Je ne sais plus trop par où tu es passé avec l'alcool, si tu as arrêté pendant un moment ? Mais compte tenu de tes EI, est-ce que tu n'aurais pas intérêt à être abstinent pour pouvoir limiter la dose de baclo ?


Plus nous sommes nombreux, plus nous pouvons aider : Adhérez
FAQ-Toutes vos questions sur le traitement - Comment créer et suivre une discussion- Documentations de l'association - ⚓️
 
Avatar de tortle
  • Age : 47 ans
  • Messages : 548
  • Inscrit : 15 Avril 2016
  Lien vers ce message 06 Juin 2018, 21:20
salut capitaine!

je passais vite fait prendre des news. Très longtemps que je ne t'avais pas lu et là tu me donnes l'impression d'être dans le même état que quand tu as commencé: hyper stressé, excité, nerveux, à te poser des questions sur tout et n'importe quoi!

Il me semble que tu voyais un psy, non? ça serait une bonne idée pour t'aider à mettre les choses à plat, au clair...

Quand je lis que tu as augmenté de 30 mg en 7 jours, tu m'étonnes que tu as des EI et que tu te sens mal! :fsb2_cold: Moi, j'augmentait de 0.5 tous les 3 ou 4 jours et je le sentais passer! chacun réagit différemment, mais quand même! fais gaffe!

Profite de ton voyage avec ta soeur, et vide toi la tête! et si tu dois faire honneur au breuvage local, fais le en l'appréciant!

bisous et bon courage

prend soin de toi;


Début le 19/03/2016 à 3 x 5 mg. Seuil le 19/05/2016 à 100. début de la descente par 5 mg le 1/11/2016 , 60 mg depuis le 01/02/2017.
L'indifférence est venue pas à pas...
 
Avatar de Haddock76
  • Age : 39 ans
  • Messages : 591
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 11 Juin 2018, 12:33
Salut Jack et Tortle,

désolé d’avoir mis si longtemps à vous répondre mais je suis rentré d’islande hier soir! D’ailleurs c’était génial!

Les choses sont rentrées dans l’ordre. J’etais de toute évidence trop haut. Je suis redescendu à 260 et les EI sont partis.

La semaine où tout a dérapé j’étais passé à 300 du lundi et les EI sont montés en puissance tout au long de la semaine malgré une absence totale de consommation d’alcool. Mes émotions étaient hors de contrôle, bonnes ou mauvaises en alternance. Je ne dormais même plus 2 heures par 🌙 ! J’avais pourtant bien attendu systématiquement au moins 3 jours avant chaque augmentation de 10 mais ça n’a pas suffi.

Le summum ayant été le lundi ou ma sœur est venu la veille du départ et où là j’ai bu mais après 2 apéros j’etais complètement bourré, je voyais complètement trouble et j’etais incohérent 😢.

Je sais qu’il me faut monter encore un peu pour me libérer totalement de l’alcol mais je vais remonter lentement et être plus à l’ecoute des EI car là c’etait réellement insupportable.

Biz à tous et merci pour tout. Merci à Flo de m’avoir conseillé de baisser. J’aurais dû le faire tout de suite et ne pas attendre que le week-end soit passé car de ce fait, j’avais sans doute passé un des pires weekend de ma vie!

Bonne journée.

Haddock.
Message édité 1 fois, dernière édition par Haddock76, 11 Juin 2018, 12:35  

Début du traitement le 23 août 2016! Indifférent au mois d’octobre 2016 à 170 mg/j, j’ai commencé à entreprendre ma baisse en juillet 2017 sous la pression de la nouvelle RTU. Après une baisse compliquée, j’ai senti à 110 mg/j que ma consommation dérapait et en remontant, j’ai lâché prise. Après une remontée trop rapide, je me suis senti à nouveau libéré à 230 mg/j le 8 mars 2018 mais je suis sans doute monté trop haut et les EI restent. Je baisse donc raisonnablement pour tenter de modérer les EI.
 
Avatar de Haddock76
  • Age : 39 ans
  • Messages : 591
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 11 Juin 2018, 12:45
Re tortle,

je n’ai jamais vu de psy et je ne suis pas sûr d’en avoir besoin. La plupart du temps je sais contrôler mes émotions. Au début sur le forum, l’hyperstress venait du fait que je tentais de gérer ma consommation d’alcool pour ne pas que ça se sache à mon boulot, ce qui a très bien fonctionné. Par la suite, les choses sont rentrées dans l’ordre à l’exception de phases d’hypomanie ou de dépression que je pense être liées à un surdosage.

Là transportant de grandes quantités de médicaments, j’ai pris la décision d’en parler à ma sœur et ça s’est très bien passé.

On s’est dit qu’il ne fallait pas en parler à mes parents pour éviter les réactions excessives potentielles comme le fait de ne plus servir d’alcool du tout en ma présence, ce qui pénaliserait tout le monde.

Voilà pour les News.

Biz,

Haddock.


Début du traitement le 23 août 2016! Indifférent au mois d’octobre 2016 à 170 mg/j, j’ai commencé à entreprendre ma baisse en juillet 2017 sous la pression de la nouvelle RTU. Après une baisse compliquée, j’ai senti à 110 mg/j que ma consommation dérapait et en remontant, j’ai lâché prise. Après une remontée trop rapide, je me suis senti à nouveau libéré à 230 mg/j le 8 mars 2018 mais je suis sans doute monté trop haut et les EI restent. Je baisse donc raisonnablement pour tenter de modérer les EI.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33426
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 11 Juin 2018, 15:17
Ah ben c'est super que tu aies pu en parler à ta soeur !
Je suppose que tu n'as pas eu de pb avec la douane ?
Message édité 1 fois, dernière édition par Sylvie, 11 Juin 2018, 15:17  

Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Haddock76
  • Age : 39 ans
  • Messages : 591
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 11 Juin 2018, 15:40
Non aucun problème, aucune question même 😁


Début du traitement le 23 août 2016! Indifférent au mois d’octobre 2016 à 170 mg/j, j’ai commencé à entreprendre ma baisse en juillet 2017 sous la pression de la nouvelle RTU. Après une baisse compliquée, j’ai senti à 110 mg/j que ma consommation dérapait et en remontant, j’ai lâché prise. Après une remontée trop rapide, je me suis senti à nouveau libéré à 230 mg/j le 8 mars 2018 mais je suis sans doute monté trop haut et les EI restent. Je baisse donc raisonnablement pour tenter de modérer les EI.
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 60 ans
  • Messages : 9936
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 15 Juin 2018, 12:27
Quand pars-tu en voyage ?

Je suis prêt à parier que ce sera positif, car il y aura les changements d'habitudes qui vont jouer à ta faveur.

Bàt,
Pascal


17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de Haddock76
  • Age : 39 ans
  • Messages : 591
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 30 Juin 2018, 12:30
Coucou Pascal,

je suis de retour le 10 juin et ça a été plutôt positif, au moins pour le moral! Côté consommation, je me cherche beaucoup alors j’ai opéré un retour très progressif à 300 mg / j et je pense avoir besoin de monter encore. J’arrive à me passer d’alcool pendant de longues périodes mais j’ai toujours du mal à maîtriser ma consommation quand je commence et surtout je ressens encore de la frustration quand je dois me freiner.

Voilà pour les nouvelles. Je dois dire que je me sens beaucoup mieux. Je prends mes prises le plus tôt possible dans la journée et j’ai récupéré un bien meilleur sommeil.

Voilà les amis. Je vous souhaite une excellente journée à tous.

Biz,

Haddock.


Début du traitement le 23 août 2016! Indifférent au mois d’octobre 2016 à 170 mg/j, j’ai commencé à entreprendre ma baisse en juillet 2017 sous la pression de la nouvelle RTU. Après une baisse compliquée, j’ai senti à 110 mg/j que ma consommation dérapait et en remontant, j’ai lâché prise. Après une remontée trop rapide, je me suis senti à nouveau libéré à 230 mg/j le 8 mars 2018 mais je suis sans doute monté trop haut et les EI restent. Je baisse donc raisonnablement pour tenter de modérer les EI.
 
Avatar de Haddock76
  • Age : 39 ans
  • Messages : 591
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 01 Juillet 2018, 11:40
Bonjour à tous,

voilà un épisode que je ne suis pas prêt d’oublier!

Il a suffi que je dise que je me sentais bien pour recommencer les conneries! Alors que je montais tranquillement tous les 5/6 jours, je suis passé à 310 mg / j hier après 3 jours à 300... EI catastrophiques! Du jamais vu chez moi. Ma sœur venait d’arriver et elle était en panique! Confusion totale. Je lui ai demandé si ça allait 3 fois en moins d’une minute, je ne savais plus l’heure qu’il était!!! En plus de vertiges et nausées terribles et de panique liée à la non maîtrise de mon cerveau. Il a fallu du temps pour que les effets s’estompent. Dernière prise hier à 12h45 et EI au pic au réveil de la sieste vers 16h30! Vers 17h30 j’allais mieux et vers 19h30 il ne persistait que la nausée largement atténuée!

Je suis vos conseils avec attention et dès que ça marche bien, je refais n’importe quoi 😢

Biz à vous tous.

Haddock.


Début du traitement le 23 août 2016! Indifférent au mois d’octobre 2016 à 170 mg/j, j’ai commencé à entreprendre ma baisse en juillet 2017 sous la pression de la nouvelle RTU. Après une baisse compliquée, j’ai senti à 110 mg/j que ma consommation dérapait et en remontant, j’ai lâché prise. Après une remontée trop rapide, je me suis senti à nouveau libéré à 230 mg/j le 8 mars 2018 mais je suis sans doute monté trop haut et les EI restent. Je baisse donc raisonnablement pour tenter de modérer les EI.
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 60 ans
  • Messages : 9936
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 07 Juillet 2018, 23:15
Bonjour mon capitaine,

Les états confusionnels sont normalement signes d'un surdosage.
Dans ce cas là, je baissais la pression dans le cerveau en retirant un tiers une journée.

Bien à toi,
Pascal


17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 3669
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 09 Juillet 2018, 15:53
Je confirme; baisser un jour, c'est très efficace.
Je te plains d'avoir connu cela.
Courage à toi.
Théo.


Adhésion et don faits.
 
Avatar de Haddock76
  • Age : 39 ans
  • Messages : 591
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 09 Juillet 2018, 19:30
Merci beaucoup les amis pour vos précieux conseils! La prochaine fois que ça m’arrive,?je saurai donc comment réagir!

Bonne soirée à tous et à bientôt.


Début du traitement le 23 août 2016! Indifférent au mois d’octobre 2016 à 170 mg/j, j’ai commencé à entreprendre ma baisse en juillet 2017 sous la pression de la nouvelle RTU. Après une baisse compliquée, j’ai senti à 110 mg/j que ma consommation dérapait et en remontant, j’ai lâché prise. Après une remontée trop rapide, je me suis senti à nouveau libéré à 230 mg/j le 8 mars 2018 mais je suis sans doute monté trop haut et les EI restent. Je baisse donc raisonnablement pour tenter de modérer les EI.
 
Avatar de Lointain
  • Age : 43 ans
  • Messages : 2123
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 09 Juillet 2018, 21:01
Salut Capitaine,

J'ai lu tes déboires récents (sans mauvais jeu de mots) et je te souhaite que tout rentre bien dans l'ordre pour toi au niveau dosage/répartition.

Les E.I comme tu viens de les vivre, c'est vraiment dur à supporter.

J'en ai eu d'autres.

La bise et bon courage le coureur de fond :fsb2_wink:

Yann.


Au nord de nul part .
<br / Début Baclo le 12/1/16. Depuis le 12/10/17 dosage à 200 mg/jour + 10 mg le soir avant le coucher.
. 5 prises de 40 et 50 mg espacées de 2 heures. Indifférent à nouveau depuis le 03/11/201. Adhésion faite.
 
Avatar de Haddock76
  • Age : 39 ans
  • Messages : 591
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 10 Juillet 2018, 19:37
Merci beaucoup Yann.

Ça va beaucoup mieux. Je suis de nuit là. Dernière prise à 13 h. État d’enervement 😁.

Bonne soirée à tous.

Haddock.


Début du traitement le 23 août 2016! Indifférent au mois d’octobre 2016 à 170 mg/j, j’ai commencé à entreprendre ma baisse en juillet 2017 sous la pression de la nouvelle RTU. Après une baisse compliquée, j’ai senti à 110 mg/j que ma consommation dérapait et en remontant, j’ai lâché prise. Après une remontée trop rapide, je me suis senti à nouveau libéré à 230 mg/j le 8 mars 2018 mais je suis sans doute monté trop haut et les EI restent. Je baisse donc raisonnablement pour tenter de modérer les EI.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33426
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 10 Juillet 2018, 20:11
Pourquoi état d'énervement ?


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Haddock76
  • Age : 39 ans
  • Messages : 591
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 15 Juillet 2018, 11:42
Je te réponds tardivement Sylvie!

L’énervement était dû à une grosse nuit de sommeil, beaucoup de café et sans doute un peu le baclofene également! Là ça va mais je constate que lors d’un week-end en famille, après 12 jours sans consommation, j’ai du mal à boire modérément. Rien de catastrophique mais je vais continuer à monter tranquillement!

Biz,

Haddock.


Début du traitement le 23 août 2016! Indifférent au mois d’octobre 2016 à 170 mg/j, j’ai commencé à entreprendre ma baisse en juillet 2017 sous la pression de la nouvelle RTU. Après une baisse compliquée, j’ai senti à 110 mg/j que ma consommation dérapait et en remontant, j’ai lâché prise. Après une remontée trop rapide, je me suis senti à nouveau libéré à 230 mg/j le 8 mars 2018 mais je suis sans doute monté trop haut et les EI restent. Je baisse donc raisonnablement pour tenter de modérer les EI.
 
Avatar de Emy3
  • Age : 43 ans
  • Messages : 433
  • Inscrit : 29 Novembre 2014
  Lien vers ce message 17 Juillet 2018, 7:23
Coucou Haddock

Joyeux anniv'!

Des bises!

Émilie


De 660 mg/jr à 220 mg/jr à ce jour

L'indifférence fut enfin au Rdv!
 
Avatar de Lointain
  • Age : 43 ans
  • Messages : 2123
  • Inscrit : 09 Janvier 2017
  Lien vers ce message 17 Juillet 2018, 14:46
Salut Haddock,

Je te souhaite un joyeux anniversaire !

Bises.


Yann.


Au nord de nul part .
<br / Début Baclo le 12/1/16. Depuis le 12/10/17 dosage à 200 mg/jour + 10 mg le soir avant le coucher.
. 5 prises de 40 et 50 mg espacées de 2 heures. Indifférent à nouveau depuis le 03/11/201. Adhésion faite.
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 3669
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 17 Juillet 2018, 17:00
Bon anniversaire ;)


Adhésion et don faits.
 
Avatar de colibris
  • Messages : 1625
  • Inscrit : 28 Novembre 2014
  Lien vers ce message 17 Juillet 2018, 17:42
Joyeux anniversaire Capitaine !!!


Date de l'indifférence le 29/03/2015
Seuil : 180 mg
Prise actuel : 80 mg en une seule prise à midi
 
Avatar de Haddock76
  • Age : 39 ans
  • Messages : 591
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 24 Juillet 2018, 20:52
Merci à tous pour vos messages!


Début du traitement le 23 août 2016! Indifférent au mois d’octobre 2016 à 170 mg/j, j’ai commencé à entreprendre ma baisse en juillet 2017 sous la pression de la nouvelle RTU. Après une baisse compliquée, j’ai senti à 110 mg/j que ma consommation dérapait et en remontant, j’ai lâché prise. Après une remontée trop rapide, je me suis senti à nouveau libéré à 230 mg/j le 8 mars 2018 mais je suis sans doute monté trop haut et les EI restent. Je baisse donc raisonnablement pour tenter de modérer les EI.
 
Avatar de Athelstan
  • Age : 37 ans
  • Messages : 1736
  • Inscrit : 06 Mai 2015
  Lien vers ce message 25 Juillet 2018, 3:05
Salut! Je passe te faire un coucou j avais délaissé le site et pour cause de rechute je suis de retour... pas encore tout lu tes péripéties mais je vois que tu combats toujours!


sous baclo depuis 2015 retrouvé l'indifférence à 210 (07/18) descente entamée... à 200 aujourd'hui
 
Avatar de Haddock76
  • Age : 39 ans
  • Messages : 591
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 27 Juillet 2018, 1:12
Salut Athelstan,

nous avons tous les 2 des parcours similaires! J’ai connu un épisode de rechute après avoir diminué trop fort pour tenter d’atteindre les 80 mg/j. Premières alertes à 130, rechute confirmée à 110! Je suis remonté progressivement mais sans être jamais complètement satisfait du résultat! Je cherche le 0 envie en fait, un peu comme Tony 77! Je me retrouve aujourd’hui à 330 mg/j et c’est pas vraiment évident! J’ai eu des épisodes de confusion, fatigue très forte le soir, transpiration intense, désorientation, vertiges... et si je me passe d’alcool sans problème, je me retrouve dans les occasions à trop consommer et je cogite du coup, suis-je réellement indifférent? Comme toujours je me raccroche aux chiffres. Depuis le début de l’année, j’en suis à 107 jours à 0 alcool! C’est pas mal, sans compter que mes chiffres du moment sont bons! 20 jours à 0 alcool en juillet, avec le grand beau temps et les prétextes barbecue que je ne saisis pas 👍.

Je suis aidé en plus car mon épouse ne boit pas d’alcool du tout, c’est plus facile pour moi de ce fait. Je vois que ton épouse te soutient dans ta démarche maintenant , c’est Top.

Là je suis allé chez mes parents, j’ai bu trop d’alcool à mon sens mais par contre je n’ai pas bu ce soir sans difficultés.

Voilà j’espère de tout cœur que tu arriveras à retrouver l’indifférence et à la conserver!

Bonne nuit.

Biz,

Haddock.


Début du traitement le 23 août 2016! Indifférent au mois d’octobre 2016 à 170 mg/j, j’ai commencé à entreprendre ma baisse en juillet 2017 sous la pression de la nouvelle RTU. Après une baisse compliquée, j’ai senti à 110 mg/j que ma consommation dérapait et en remontant, j’ai lâché prise. Après une remontée trop rapide, je me suis senti à nouveau libéré à 230 mg/j le 8 mars 2018 mais je suis sans doute monté trop haut et les EI restent. Je baisse donc raisonnablement pour tenter de modérer les EI.
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 1944
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 27 Juillet 2018, 8:58
Hello Haddock,

Dous-tu faire des efforts pour ne pas boire pendant 20 jours ?

Si les lendemains des jours où tu as bu, rien ne se pas de, ca devrait être bon.

L'abstinence est-il un objectif pour toi ?


50 8h, 50 11h, 50 13h, 50 15h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 48 ans
  • Messages : 26047
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 27 Juillet 2018, 14:49
Salut Haddock
Super pour ton séjour en Islande
Tu étais à 330 mg lors de tes 20 jours de non consommation ?

C'est très prometteur, c'est là-dessus que je me suis basée pour avoir ma dose idéale, il peut arriver de faire un excès en famille, mais si le lendemain l'envie ne revient pas, c'est déjà bon

Côté EI, comment ça se passe ?

Tu pourras encore avoir des pensées, comme je disais plus haut, c'est le temps qui efface aussi les réflexes d'avant
J'augmentais juste à cause de pensées alors que je ne consommais pas, et ça m'a desservie

Lorsque tu ne consommes pas, c'est quelle situation: tu n'y penses pas, le goût, pas envie d'ivresse ?

Pour moi, j'y pensais toujours au début, et les rares fois où j'ai consommé, le goût et l'ivresse devenaient de plus en plus désagréables, jusqu'à ne pas pouvoir finir un seul verre
Du coup, je n'en reprends pas, et me rends compte que je n'y pense plus du tout maintenant, même après avoir dû diminuer cause EI (le baclo agit plus fort sans alcool)


Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite - 200 mg en octobre 2018 - descente uniquement si EI forts - pas de consommation jusque là, pas d'occasion spéciale ;-)
 
Avatar de Athelstan
  • Age : 37 ans
  • Messages : 1736
  • Inscrit : 06 Mai 2015
  Lien vers ce message 27 Juillet 2018, 15:58
suite à ma première indifférence, j'ai continué de temps en temps a boire outre mesure... histoire de faire comme tout le monde. Le lendemain je reprenais le sans alcool sans soucis... Bon bien sur a près j'ai commencé la descente et ça a dérapé... Je crois qu il y a un coté psychologique a travailler aussi à un moment donné fini les grosses bitures au risque de tout faire capoter...


sous baclo depuis 2015 retrouvé l'indifférence à 210 (07/18) descente entamée... à 200 aujourd'hui
 
Avatar de Haddock76
  • Age : 39 ans
  • Messages : 591
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 28 Juillet 2018, 15:03
Bonjour les amis,

donc ça n’a pas été compliqué ces 20 jours sans alcool au mois de juillet! Le truc que je ne maîtrise pas c’est la quantité quand je bois!!! Malgré tout, je n’ai plus jamais été ivre ces 2 dernières années il me semble!

Ce midi, j’ai mangé au restaurant. Dans ce contexte, il m’est encore impossible de ne pas penser apéritif et vin. Pourtant après un whisky (3/4cl) et 2 verres de vin , je ne ressens aucune envie de plus, pire même, je suis déjà sérieusement attaqué... je somnole!

Peut-être qu’en fait depuis mes mésaventures de baisse en échec,je me suis mis en tête l’indifference absolue et que je me sens obligé de monter tant que je n’aurais pas atteint ce stade.

Voilà les amis! Je sombre.

bizzz

Haddock.


Début du traitement le 23 août 2016! Indifférent au mois d’octobre 2016 à 170 mg/j, j’ai commencé à entreprendre ma baisse en juillet 2017 sous la pression de la nouvelle RTU. Après une baisse compliquée, j’ai senti à 110 mg/j que ma consommation dérapait et en remontant, j’ai lâché prise. Après une remontée trop rapide, je me suis senti à nouveau libéré à 230 mg/j le 8 mars 2018 mais je suis sans doute monté trop haut et les EI restent. Je baisse donc raisonnablement pour tenter de modérer les EI.
 
Avatar de Haddock76
  • Age : 39 ans
  • Messages : 591
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 26 Aout 2018, 3:38
Bonjour à tous,

j'ai des difficultés à écrire, tant je suis fatigué et tant je n'ai pas les idées claires...

Suite à mes vacances en famille, j'ai pas mal bu. L'alcool est revenu et ça m'a pas mal inquiété... Du coup, en rentrant, je me suis décidé à remonter pour reprendre la lutte. Je suis donc repassé de 280 à mon retour (j'avais volontairement baissé pour ne pas nous gâcher les vacances)à 350 en quelques semaines et là je suis dans le dur et les EI sont insupportables... j'en ai assez et j'ai énormément de peine à écrire.

J'ai besoin d'aide. Je suis épuisé mais je n'arrive pas à dormir. Je vois trouble et j'ai des fourmillements dan la bouche! J'en ai ras le bol! Hypomanie en plus! C'est très dur et pour le coup, je ne bois plus du tout et franchement, je n'y pense pas mais c'est impossible d'y penser de toute façon vu le contexte! Alors je vais baisser mais de combien?

Bonne fin de nuit à tous.

Haddock.
Message édité 1 fois, dernière édition par Haddock76, 26 Aout 2018, 3:39  

Début du traitement le 23 août 2016! Indifférent au mois d’octobre 2016 à 170 mg/j, j’ai commencé à entreprendre ma baisse en juillet 2017 sous la pression de la nouvelle RTU. Après une baisse compliquée, j’ai senti à 110 mg/j que ma consommation dérapait et en remontant, j’ai lâché prise. Après une remontée trop rapide, je me suis senti à nouveau libéré à 230 mg/j le 8 mars 2018 mais je suis sans doute monté trop haut et les EI restent. Je baisse donc raisonnablement pour tenter de modérer les EI.
 
Avatar de Athelstan
  • Age : 37 ans
  • Messages : 1736
  • Inscrit : 06 Mai 2015
  Lien vers ce message 26 Aout 2018, 7:01
Salut haddock, déjà tu as eu la bonne idée de remonter pour stopper la crise!
Sylvie à sûrement un avis d expert à donner moi perso je redescendrais à 300. Tu restes abstinent et tu vois ce que ca donne... (pour le saut en arrière je ferais ça d un coup je ne pense pas que de 350 à 300 tu aies des EI)
À reconfirmer. Pour ma part quand je buvais à 200 le baclo ne me faisait rien en restant abstinent j ai retrouvé l indifference...
Message édité 1 fois, dernière édition par Athelstan, 26 Aout 2018, 7:02  

sous baclo depuis 2015 retrouvé l'indifférence à 210 (07/18) descente entamée... à 200 aujourd'hui
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 60 ans
  • Messages : 9936
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 26 Aout 2018, 9:50
Oui, descend un peu et/ou revois ta répartition.

Essaie de t'approprier le traitement, expérimente.



17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33426
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 26 Aout 2018, 15:04

moi perso je redescendrais à 300. Tu restes abstinent et tu vois ce que ca donne... (pour le saut en arrière je ferais ça d un coup je ne pense pas que de 350 à 300 tu aies des EI)
À reconfirmer.

Athelsan est dans le vrai
Diminue à 300mg/j, soit d'un coup soit en 2 fois à 2 jours d'intervalle et évite de boire
Là, tu es beaucoup trop haut, ça devient dangereux ...


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Haddock76
  • Age : 39 ans
  • Messages : 591
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 26 Aout 2018, 16:36
Dangereux oui parceque je pétais les plombs tellement j’etais mal et j’imagine que je vais cumuler des carences importantes en sommeil! Mais tu voulais parlais d’autres dangers Sylvie?

Mon idée est une journée à 270 aujourd’hui pour éliminer l’excès de baclofene dans le corps, ça vous paraît pertinent!

Retour à 300 dès demain, on verra bien ce que ça donne sur les consommations mais je ne suis pas trop inquiet.

Merci à tous pour vos réponses.

Biz,

Haddock.


Début du traitement le 23 août 2016! Indifférent au mois d’octobre 2016 à 170 mg/j, j’ai commencé à entreprendre ma baisse en juillet 2017 sous la pression de la nouvelle RTU. Après une baisse compliquée, j’ai senti à 110 mg/j que ma consommation dérapait et en remontant, j’ai lâché prise. Après une remontée trop rapide, je me suis senti à nouveau libéré à 230 mg/j le 8 mars 2018 mais je suis sans doute monté trop haut et les EI restent. Je baisse donc raisonnablement pour tenter de modérer les EI.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33426
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 26 Aout 2018, 21:58
Non, je ne parlais pas d'autres dangers
Péter les plombs et ne pas dormir, ça me parait suffisant ...

Ok pour ce que tu comptes faire !
Moi non plus, je ne m'inquiète pas trop pour ta conso


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 60 ans
  • Messages : 9936
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 28 Aout 2018, 10:39
Mon idée est une journée à 270 aujourd’hui pour éliminer l’excès de baclofene dans le corps, ça vous paraît pertinent!

Oui, tout-à-fait !
Je pratique la même chose en retirant 1/3 de ma dose en un one shot. Je compare le cerveau avec la cuve d'une loco à vapeur. Il faut de temps en temps lâcher de la pression ;)



17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de Haddock76
  • Age : 39 ans
  • Messages : 591
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 03 Septembre 2018, 15:48
Bon je passe vous donner quelques nouvelles!

J’ai décidé de changer radicalement les choses. Je crois que je suis indifférent depuis un bon moment et que je m’obstine dans une vision idéalisée de l’indifférence.

Il faut que je repense convivialité, un petit whisky et un verre de vin occasionnellement ça passe... 2 gros whiskies et 3 verres de vin midi et soir pendant une semaine bonjour les dégâts!

Je suis capable de contrôler ma consommation mais je m’obstine à penser que le baclofene va tout faire à ma place! Si je parviens à garder le cap tant mieux, sinon je deviendrai abstinent et il n’y aura pas mort d’homme.

Là je baisse car j’en ai ras le bol des hautes doses: -10 mg tous les 3 jours. J’en suis à 270 mg et ça reste très compliqué côté EI.

Biz et bonne journée à tous.

Haddock.


Début du traitement le 23 août 2016! Indifférent au mois d’octobre 2016 à 170 mg/j, j’ai commencé à entreprendre ma baisse en juillet 2017 sous la pression de la nouvelle RTU. Après une baisse compliquée, j’ai senti à 110 mg/j que ma consommation dérapait et en remontant, j’ai lâché prise. Après une remontée trop rapide, je me suis senti à nouveau libéré à 230 mg/j le 8 mars 2018 mais je suis sans doute monté trop haut et les EI restent. Je baisse donc raisonnablement pour tenter de modérer les EI.
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene