Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Le premier pas...

Avatar de Haddock76
  • Age : 38 ans
  • Messages : 557
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 14 Mai 2018, 9:11

Reprise du dernier message

Bonjour les amis,

je viens vous donner quelques news.

Ce fut une semaine chargée à tous points de vue et intense! Je n’ai pas vu le temps passer! Ça a été ponctué de consommations excessives... plusieurs réunions de famille... retrouvailles avec mon meilleur ami. Je suis allé assister aux obsèques de mon ami qui était enterré sur ses terres natales... 1000 kms dans la journée et un moment bien sûr chargé d’emotions!

Enfin j’ai bouclé hier mon premier marathon en 4h19’08´´. Je suis content de ce résultat d’autant qu’a part le mercredi où je n’ai bu qu’une bière et le samedi où je me suis limité, j’ai consommé pas mal d’alcool ce qui est néfaste pour la performance 😁.

Je suis passé à 250 mg/j et il faudra que lors de mon prochain rendez-vous je réclame plus à mon medecin car je tape dans mes réserves stratégiques (pas d’alerte pour le moment car j’ai pas mal de stock mais le stock me rassure).

Voilà je vous souhaite une bonne journée à tous.

Biz,

Haddock.


Début du traitement le 23 août 2016! Indifférent au mois d’octobre 2016 à 170 mg/j, j’ai commencé à entreprendre ma baisse en juillet 2017 sous la pression de la nouvelle RTU. Après une baisse compliquée, j’ai senti à 110 mg/j que ma consommation dérapait et en remontant, j’ai lâché prise. Après une remontée trop rapide, je me suis senti à nouveau libéré à 230 mg/j le 8 mars 2018 mais je suis sans doute monté trop haut et les EI restent. Je baisse donc raisonnablement pour tenter de modérer les EI.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 32506
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 14 Mai 2018, 9:18
Pas cool pour ta conso ...


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Haddock76
  • Age : 38 ans
  • Messages : 557
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 15 Mai 2018, 0:48
Juste un petit message avant d’aller me coucher trop tard une fois de plus alors que je manque de sommeil...

Je crois qu’il faut que je cible le midi alors dès demain je pense faire 80 / 90 / 90 mg à 7h30 / 9h15 / 11h et on verra bien!

Ce qui est étrange c’est qu’ aujourd’hui après une dernière prise vers 13h, j’ai ressenti de forts ES vers 19h!

Je vous raconterai comment ça se passe...

Bonne nuit à tous.

Biz,

Haddock.


Début du traitement le 23 août 2016! Indifférent au mois d’octobre 2016 à 170 mg/j, j’ai commencé à entreprendre ma baisse en juillet 2017 sous la pression de la nouvelle RTU. Après une baisse compliquée, j’ai senti à 110 mg/j que ma consommation dérapait et en remontant, j’ai lâché prise. Après une remontée trop rapide, je me suis senti à nouveau libéré à 230 mg/j le 8 mars 2018 mais je suis sans doute monté trop haut et les EI restent. Je baisse donc raisonnablement pour tenter de modérer les EI.
 
Avatar de Haddock76
  • Age : 38 ans
  • Messages : 557
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 15 Mai 2018, 9:39
Bonjour les amis,

pour compléter mon message d’hier, je pense ne jamais avoir été indifférent. A 170 mg/j, je me suis senti très bien, boosté en plus par l’hypomanie! Je pouvais me passer d’alcool pendant plusieurs jours consécutifs mais en revanche, je n’ai jamais ressenti ni dégoût, ni désintérêt pour l’alcool!

Donc je poursuis la montée en espérant qu’elle ne m’entrainera pas trop haut tout de même.

Biz à tous,

Haddock.


Début du traitement le 23 août 2016! Indifférent au mois d’octobre 2016 à 170 mg/j, j’ai commencé à entreprendre ma baisse en juillet 2017 sous la pression de la nouvelle RTU. Après une baisse compliquée, j’ai senti à 110 mg/j que ma consommation dérapait et en remontant, j’ai lâché prise. Après une remontée trop rapide, je me suis senti à nouveau libéré à 230 mg/j le 8 mars 2018 mais je suis sans doute monté trop haut et les EI restent. Je baisse donc raisonnablement pour tenter de modérer les EI.
 
Avatar de Haddock76
  • Age : 38 ans
  • Messages : 557
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 15 Mai 2018, 20:13
260 mg aujourd’hui et j’ai bu!

Je suis frustré pour 2 raisons ce soir. La première c’est que je cède à des tentations légères; rien à voir avec les besoins d’avant le baclofene.

La 2éme raison est que je n’ai plus rien à boire pour ce soir à la maison 😢.

Toujours loin d’être tiré d’affaire il me semble. Pourtant quand j’etais à 170 mg en 3 prises espacées de 3 heures chacune, le pic sérique était bien moins important qu’ aujourd’hui et je maîtrisais mieux ma consommation d’alcool.

La galère.

Biz et bonne soirée.

Haddock.


Début du traitement le 23 août 2016! Indifférent au mois d’octobre 2016 à 170 mg/j, j’ai commencé à entreprendre ma baisse en juillet 2017 sous la pression de la nouvelle RTU. Après une baisse compliquée, j’ai senti à 110 mg/j que ma consommation dérapait et en remontant, j’ai lâché prise. Après une remontée trop rapide, je me suis senti à nouveau libéré à 230 mg/j le 8 mars 2018 mais je suis sans doute monté trop haut et les EI restent. Je baisse donc raisonnablement pour tenter de modérer les EI.
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 32506
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 16 Mai 2018, 0:06
Peut être que tu maitrisais à coup de volonté ?
Tu bois beaucoup ?


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Haddock76
  • Age : 38 ans
  • Messages : 557
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 17 Mai 2018, 18:53
J’ai passé une semaine dans la famille, avec plus ou moins d’alcool selon les jours! Grosse fiesta jeudi avec beaucoup trop d’alcool consommé!

Là rien hier et rien aujourd’hui et tout va bien! Par contre hier, après avoir pris mes 260 mg de baclo, je suis monté faire une sieste à 15 heures et exceptée la pause repas du soir, plus de so et plus d’image jusqu’à ce que mon réveil sonne ce matin à 4h30.

Demain je vais passer à 270 mg. A suivre.

Biz,

Haddock.
Message édité 1 fois, dernière édition par Haddock76, 17 Mai 2018, 18:53  

Début du traitement le 23 août 2016! Indifférent au mois d’octobre 2016 à 170 mg/j, j’ai commencé à entreprendre ma baisse en juillet 2017 sous la pression de la nouvelle RTU. Après une baisse compliquée, j’ai senti à 110 mg/j que ma consommation dérapait et en remontant, j’ai lâché prise. Après une remontée trop rapide, je me suis senti à nouveau libéré à 230 mg/j le 8 mars 2018 mais je suis sans doute monté trop haut et les EI restent. Je baisse donc raisonnablement pour tenter de modérer les EI.
 
Avatar de Haddock76
  • Age : 38 ans
  • Messages : 557
  • Inscrit : 15 Juillet 2016
  Lien vers ce message 21 Mai 2018, 13:57
Bonjour à tous,

petit point me concernant. Je suis actuellement à 270 mg/j en 3 prises de 90 mg espacées de 2 heures. Pas mal d’EI, le plus gênant étant le coup de fatigue incontrôlable 3/4 heures après la dernière prise. Je fais aussi des rêves dont je me souviens systématiquement et chose étrange, il m’arrive de me réveiller et de reprendre mon rêve à l’endroit où je l’avais laissé.

Côté consommation, pas d’alcool depuis mardi soir et pas de manque du tout mais je sais que je vais devoir poursuivre la montée car si je n’ai plus de craving, les pensées sont toujours là... par exemple j’envisage un petit barbecue après mes nuits et je ne le conçois pas sans mes 2 apéros et ma demi-bouteille de 🍷! Je ne me vois pas non plus passer une soirée entre amis sans alcool! Donc pour résumer, il y a beaucoup de mieux mais je ne veux pas me faire avoir car je pense ne jamais avoir connu l’indifference! A 170 mg/j en octobre 2016, j’etais capable de me passer d’alcool pendant de très longues périodes (jusqu’a 25 jours par mois alors que je consommais tous les jours 10/15 UA dès lors que je ne travaillais pas avant le baclofene) mais pour certains repas ( barbecue / raclette / tartiflette...) je ne les envisage même pas sans alcool alors que même si savourer un bon verre est bien agréable, l’absence d’alcool ne devrait pas me gêner je pense!

Bref, j’espère avoir été assez clair dans mes explications. Je sais que les posts d’anciens perdent de leur intérêt mais merci à ceux qui continuent à me suivre et participent à ce fil!

Biz,

Haddock.


Début du traitement le 23 août 2016! Indifférent au mois d’octobre 2016 à 170 mg/j, j’ai commencé à entreprendre ma baisse en juillet 2017 sous la pression de la nouvelle RTU. Après une baisse compliquée, j’ai senti à 110 mg/j que ma consommation dérapait et en remontant, j’ai lâché prise. Après une remontée trop rapide, je me suis senti à nouveau libéré à 230 mg/j le 8 mars 2018 mais je suis sans doute monté trop haut et les EI restent. Je baisse donc raisonnablement pour tenter de modérer les EI.
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 1552
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 21 Mai 2018, 14:36
Et bin cher Capitaine, te voilà bien proche de l'objectif
Lorsque tu ressentira l'indifférence tu ne fera en fait plus ces plans barbecue ect...

Ce qui ne signifie pas que tu ne boira pas, mais bien raisonnablement

A savoir que depuis mon indifférence il m'arrive de penser au pinard pour barbecue, ou tout simplement pour accompagner mon épouse vu que nos relations sont redevenues bonnes.

Il m'arrive de parfois être en doute car à la base je me vois boire plusieurs verres et au final, c'est jamais plus de 2.

Mais tu dois être tout près . Perso, les derniers précédent mon indifférence, je nr buvais presque plus rien mais j'y pensais beaucoup.


50 8h
50 12h00
50 16h00
50 19h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene