Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

journal de kobouser

Avatar de julieM
  • Age : 34 ans
  • Messages : 327
  • Inscrit : 23 Avril 2018
  Lien vers ce message 09 Juillet 2018, 22:38

Reprise du dernier message

Toutes mes félicitations pour ces 3 semaines sans alcool ! Je suis vraiment ravie pour toi !

J'espère que tes EI vont s'atténuer en stabilisant à ta dose seuil...

Et super pour ces 10kg en moins sur la balance... pour toi c'est tout bénef !!!
Je sens beaucoup de joie dans ton écrit, très contente pour toi ! Tu peux être fier !


Début du traitement le 28/03/18
Indifférence le 31/05/18 dose seuil 140mg
retour du craving le 10/07/18 après changement de répartition à cause des somnolences...
Actuellement 200mg : 30mg à 9h, 30mg à 11h, 50mg à 13h, 60mg à 15h, 30mg à 17h
Le secret du changement consiste à concentrer son énergie pour créer du nouveau et non pour se battre contre l'ancien"
 
Avatar de Nagrom
  • Messages : 243
  • Inscrit : 08 Juin 2018
  Lien vers ce message 11 Juillet 2018, 22:50
Salut kobouser,
Super ton fil, passionnant et motivant.
J'ai envie de le suivre !
Bravo pour ce parcours plein d'espoir.
 
Avatar de kobouser
  • Age : 38 ans
  • Messages : 64
  • Inscrit : 01 Mai 2018
  Lien vers ce message 15 Juillet 2018, 20:13
Salut et merci pour vos messages
https://api.fifa.com/api/v1/picture/tournaments-sq-4/254645_w

[edit: première Coupe du Monde depuis celle des États-Unis sans une goutte d'alcool/]
Message édité 1 fois, dernière édition par kobouser, 15 Juillet 2018, 20:16  
 
Avatar de julieM
  • Age : 34 ans
  • Messages : 327
  • Inscrit : 23 Avril 2018
  Lien vers ce message 24 Juillet 2018, 11:26
Coucou kobouser,

Juste un petit message pour avoir de tes nouvelles... j'espère que ton indifférence perdure...
Tu dois sans doute être trop occupé à faire le beau sur la plage !! 😉

À bientôt pour des nouvelles...


Début du traitement le 28/03/18
Indifférence le 31/05/18 dose seuil 140mg
retour du craving le 10/07/18 après changement de répartition à cause des somnolences...
Actuellement 200mg : 30mg à 9h, 30mg à 11h, 50mg à 13h, 60mg à 15h, 30mg à 17h
Le secret du changement consiste à concentrer son énergie pour créer du nouveau et non pour se battre contre l'ancien"
 
Avatar de neness02
  • Age : 47 ans
  • Messages : 211
  • Inscrit : 06 Décembre 2017
  Lien vers ce message 06 Aout 2018, 17:03
ouaich ouaich ! quoi de neuf man ?... :fsb2_mad:

neness :fsb2_cool:


nvl posologie a 260 mg/j : le 15/08 : a 9h00, 11h30, 14h30, 17h30 je gobe: 50 80 50 80 mg... et prend un peu de xanax avant dodo...J'AI TROUVE LE GRAAL !!!...
cigarette electronique depuis le 12/05
UN GRAND MERCI O.A...
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 84
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 13 Aout 2018, 7:16
Hello,
Je viens de lire et relire ton fil. bravo ! Et aussi merci car c est très inspirant pour nous
 
Avatar de kobouser
  • Age : 38 ans
  • Messages : 64
  • Inscrit : 01 Mai 2018
  Lien vers ce message Aujourd'hui, 2:49
Salut,

    Je prends enfin le temps nécessaire à une réponse.
    Je me suis installé à mon clavier et non sur mon smartphone comme habituellement.

    Merci pour vos messages. Je vous prie d'accepter mes excuses pour l'absence de réponse jusqu'à maintenant.
    J'étais concentré et ne voulais pas spécialement étaler mon mal-être. Mais là, c'est bon, je suis sorti du creux de la vague: je vais raconter ma life!
    @julieM: Nan nan, je ne fais pas le beau à la plage. Trop focalisé sur ma belle et notre descendance pour avoir un quelconque intérêt pour ça :loll:


Je n'ai pas bu d'alcool depuis le 18 juin.
La date m'a fait sourire (France libre, tout ça tout ça...)

Citation (monExpérienceConformeAuxDifférentsTopicsDuForum...DoncPasDePlusValueDansLeTexteQuiSuit :fsb2_mad: )
J'EN AI CHIÉ.

Habituellement, je dors peu. 4 heures peuvent me suffire car j'ai un sommeil très profond immédiatement ou presque quand je lâche l'affaire et que je me laisse dormir.
Genre quand je dors, je suis mort :fsb2_yes:
Sauf ces deux derniers mois: j'ai "dormi" un peu comme lors d'une sieste d'1/4 heure, entre deux eaux en mode détendu.
Mais vraiment la sale sieste cauchemardesque qui durerait de 2:00 à 6:30 où on craque et finit par se lever!
Première fois de ma vie où je suis à deux doigts de chialer en me disant "putain, je ne vais plus jamais réussir à dormir avec ce médoc' de merde!!!" :fsb2_clown:
Et pourtant, je l'aime ce baclofène...
J'ai donc passé 3 jours fin juillet à me coucher très tôt (20h la pire journée) afin de rester à peu près opérationnel.

À ça s'est ajouté ce défaut de déglutition bien pénible aussi et potentiellement plus intéressant que la fatigue.
Visualisons-nous ingurgiter prudemment:
    une chip? (je ne mets pas de "s", y'en a qu'une hein, c'est pas toute une poignée)
    une rondelle de carotte...?
    Pire, notre propre salive! (chacun la sienne pour commencer)
Et que pendant cette action -qui peut sembler anodine- sans prévenir, un des muscles qui s'occupe de faire avaler dise soudainement: "NON! Je ne participerai pas plus avant à cette entreprise!"
Que se passe-t-il? La nourriture reste où elle se trouve. Et de manière propice, elle choisit un endroit sympa au niveau de la gorge.
Étant tous humains, nous conviendrons de l'inconfort et de l'éventuelle frayeur générée par l'expérience.

Résultats de ces 2 mois écoulés: pas épais et claqué


Mais voilà, il faut ce qu'il faut.
Quasiment 2 mois sans apéro.
Parfois, j'y pense. C'est fugace. Comme le lapin que tu croises dans la lumière des phares avant d'entendre le *POC* de sa petite tête sur le pare-choc de ta voiture.
C'est mignon presque! (Et puis, il ne faut pas t'en vouloir. Quand tu l'as vu ce lapin, il était déjà trop tard, tu ne pouvais déjà plus rien faire...)

Je suis tout à fait conscient que le but du traitement n'est pas l'abstinence mais l'indifférence et pouvoir boire un coup sans en enchaîner 15.
Je n'ai pas ce goût du risque.
Citation (deLaSeuleChoseQueJ'aiEnTête)
ne plus jamais boire de ma vie et ne jamais risquer de mettre en péril cette chance d'avoir pu me soigner du picolisme
Je crois avoir bu tout ce que je devais.
J'ai vécu autant de cuite en 22 ans qu'un mec lambda qui se torche une fois par semaine le samedi n'en vivrait (le conditionnel, c'est évidemment parce que notre longévité n'atteint pas cet âge avancé) en plus de 150 ans.
Je ne sais pas si vous avez déjà testé de faire ce calcul! Ça déchire ce chiffre extravagant hahaha!!

Depuis quelques jours, les effets non souhaités se dissipent: je dors mieux et je mange toujours en prenant garde d'avoir un verre d'eau à portée de main :fsb2_wink:
J'apprécie.

Je me suis renseigné un peu et la bière apporte 400 calories par litre à la louche. Et plutôt une Heineken qu'une Leffe bien grasse...
Selon ma corpulence, j'ai besoin d'en gros 1900 kcal.
Je me mettais donc entre 60 et 90% de mon besoin alimentaire en bière dans le bide tous les jours.
Je ne mangeais pas beaucoup pour ne pas prendre de poids...
Maintenant, je dois faire plus attention à mon alimentation pour ne pas être affaibli. Ça me va.

Ces petits désagréments ne sont vraiment pas grand chose sachant que
    La dernière Coupe du Monde que j'ai vue sans alcool avant celle de cette année avait lieu en 1994
    La dernière période durant laquelle je n'ai pas bu pendant plus de 24 heures remonte à 1996
    La femme qui me supporte et que j'adore depuis 15-20 ans n'avait aucune référence de moi sans alcool
et qu'aujourd'hui je crois vraiment que tout ça, c'est juste devenu mon histoire...

Le méchant fils de pute caché dans un recoin de ma personnalité qui sortait parfois inopinément quand j'étais bien bien au fond de la défonce alcoolique, ne reparaîtra plus.
Il faudra désormais du temps pour que les gens qui le connaissent n'aient plus peur de ses apparitions imprévues et fracassantes.
Le temps, c'est le moins que je puisse leur offrir pour tenter de me rattraper après ce qu'ils ont dû vivre et faire semblant de digérer pour m'éviter un bannissement durable de leur vie.

Finalement, la connerie avait aussi une limite pour moi!


À+
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33082
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message Aujourd'hui, 10:11
En effet, ça n'a pas été une partie de plaisir !
Peut être aurais tu pu espacer les prises pour que ça soit plus supportable ...

Enfin, tu as gagné, c'est le principal
Je te comprends sur le zéro alcool, c'est une sage décision


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Nagrom
  • Messages : 243
  • Inscrit : 08 Juin 2018
  Lien vers ce message Aujourd'hui, 10:55
Salut kobouser,
Merci d'être passé par mon fil.
Je vois que tu as franchi la ligne d'arrivée, bravo, et en plus en plus "physiquement intelligent" que te souhaiter de plus !
 
Avatar de therena44
  • Age : 51 ans
  • Messages : 336
  • Inscrit : 13 Mai 2018
  Lien vers ce message Aujourd'hui, 17:47
bonjour Kobouser et félicitations,
tu as fait le bon choix : l'abstinence. Certes les alcoolodépendants visent l'indifférence mais quand on revient de si loin, est-ce bien la peine de se mettre en péril ?
Maintenant tu peux profiter de ta femme et de tes enfants et si tu arrives à dormir et à manger sereinement, c'est l'essentiel.
Bravo pour ton parcours et ton courage.
Bises.
Catherine


Début du Baclofène le 31/05/2018 / Début d'indifférence le 14 juillet 2018 à 50 mg/jour Retour du craving le 1/8/2018 et 1ère crise depuis le 19/05/2018
Nouveau dosage 60 mg : 10 mg à 5h / 10 mg à 8h / 10 mg à 11h / 10 mg à 14h / 10 mg à 17h / 10 mg à 20h
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene