Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Sans fard

Avatar de JC 1000
  • Messages : 5
  • Inscrit : 14 Septembre 2018
  Lien vers ce message 16 Septembre 2018, 18:32
Je me lance: je lis ce forum depuis quelque temps déjà et j'ai décidé de m'inscrire et de me présenter car voilà, si tout va bien, je devrais débuter le baclofène demain lundi. Le médecin doit encore donner son aval après évaluation. Mais je pense que la situation s'y prête maintenant.


J'ai un parcours tristement banal. L'alcool a bousillé ma vie, tout simplement: travail, famille, patrie. Il m'a fait côtoyer la maréchaussée et les hommes de robe, aussi: il s'en est fallu de vraiment peu qu'il ne me fasse connaître les barreaux des geôles. Oiseau de mauvais augure, un sursis plane toujours au-dessus de ma tête.


Je n'ai plus le choix. Mais je ne le prends plus comme une contrainte. C'est déjà cela et c'est énorme, quand je regarde en arrière.
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 1954
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 16 Septembre 2018, 18:46
Bonjour JC 1000

Bienvenue chez nous.
Tu recevras ici tous les supports et conseils pour t'accompagner dans ton parcours.

N'hésite pas à demander conseil, faite part de la posologie et on va te conseiller.

N'hésite pas à faire part de tes ressentis .


50 8h, 50 11h, 50 13h, 50 15h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Avatar de Morgane
  • Messages : 661
  • Inscrit : 08 Juin 2018
  Lien vers ce message 16 Septembre 2018, 19:13
Bonjour jc1000,

Bienvenu ici !

Tu as le médecin.
Tu as la motivation.
Pour l'instant la liste à l'air complète. :fsb2_yes:

Si tu as besoin de coup de pouce d'ici demain ou après on sera là pour toi.

A bientôt.

Morgane.


Avançons, venez grossir les rangs ! Adhérez.

S'en sortir, sans sortir.
 
Avatar de neness02
  • Age : 47 ans
  • Messages : 299
  • Inscrit : 06 Décembre 2017
  Lien vers ce message 17 Septembre 2018, 0:05
slt jc :fsb2_mad:

la famille s'agrandit !

bienvenue chez toi...

a+ moi :fsb2_cool:


monté a 280 mg. actuellement en descente a 230 mg/j 8h00, 11h00, 14h00, 17h00 je gobe: 50 70 50 70 mg...et 0,25 mg de xanax au coucher J'AI TROUVE LE GRAAL !!!...
cigarette electronique depuis le 12/05
UN GRAND MERCI O.A, sylvie,et ce forum...
adhésion faite.
 
Avatar de JC 1000
  • Messages : 5
  • Inscrit : 14 Septembre 2018
  Lien vers ce message 20 Septembre 2018, 11:00
L'alcool, bousilleur de mon être-là, au monde. Quel monde, d'ailleurs ? Un im-monde advenu ?


Que lui a-t-il donc laissé d'authenticité augurale? Je ne sais, je ne sais même pas s'il en reste et, dans l'affirmative, si ce « reste à charge » suffira à lui trouver quelque parcelle, abritée, au rebâti. Sans doute est-il prématuré de chercher une éclaircie, une clairière.


Les murs, parois, bornes et clôtures de ma demeure, tout ce qui en faisait la limite constituante, se sont délabrés, avilis.


Et rétrécis ! L'à-portée-de-la-main à peu près réduit à ses acquêts, toutes ces bouteilles dont je remplissais.tous ces verres répétés, mon unique sous-la-main (d)échéant, limitation drastique de mon en-vue, de ma préoccupation.


Peut-on retisser les fils d'un destinal à ce point décousu, effiloché — lambeaux et loques ? A voir.
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 3670
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 20 Septembre 2018, 11:51
Bonjour JC,

Tu verras que bcp ici se sont reconstruits, mais ceux qui sont le plus présents sont ceux en reconstruction.
Et les anciens. Pour les conseils.

Oui, l'alcool bousille tout; et en plus, l'Etat est complice, tout en t'envoyant en prison.
Moi, la chance que j'ai eu, c'est que les médocs, comme défonce, c'est légal.

La loi n'est pas juste.

Bref, je compatis et t'encourage; dans ta situation, le baclo semble tout à fait indiqué.

Et pour le travail ? C'est comment ?


Adhésion et don faits.
 
Avatar de Fakir
  • Age : 38 ans
  • Messages : 91
  • Inscrit : 15 Septembre 2018
  Lien vers ce message 20 Septembre 2018, 14:36
Bienvenue JC

Moi aussi je débute. Comme le disait un pote de clinique, "quand t'en seras malade d'être malade, tu te soigneras".

Si on en est là c'est qu'on est prêts. L'alcool a tout ravagé mais il a été utile à un moment de nos vies, maintenant on passe simplement à autre chose.

De bonnes ondes ce baclo, c'est dur aussi, mais on s'en fiche. On y va. Là-bas, ailleurs, loin de cette merde qui nous a bu(e)s.

Azulejos


+- 2 litres de bière/jour depuis 3 ans
Bacloroute prise le dimanche 9 septembre 2018
Craving qui va et vient
Actuellement 20mg 9h30, 20 12h30, 20 15h30
 
Avatar de JC 1000
  • Messages : 5
  • Inscrit : 14 Septembre 2018
  Lien vers ce message 23 Septembre 2018, 19:27
Merci pour vos soutiens.


Une phrase d'un intervenant me laisse dubitatif.


Citation
l'Etat est complice, tout en t'envoyant en prison.
La loi n'est pas juste.



Ce n'est pas vraiment ma perception des choses. L'Etat n'a rien à voir dans mon alcoolisme, selon moi,ni personne d'ailleurs: je ne peux m'en prendre qu'à moi-même. C'est moi qui bois et je n'ai pas souvenir que rien ni personne ne m'ait jamais contraint de boire.


Je ne saisis donc pas bien la notion de complicité de l'état. A moins de considérer qu'il lui faudrait être prohibitionniste ? Je ne suis guère partisan de cela.



Quant à l'idée qu'il m'envoie en prison (avec sursis) et que la loi ne serait pas juste... bof...

Je ne suis pas de ceux qui pensent que mon alcoolisme excuserait ou atténuerait en quoi que ce soit les délits (incontestables) que j'ai commis sous influence et m'ont valu de connaître les joyeusetés de la justice pénale et de ses procédures. Je ne les ai ni niés ni minimisés en audience.

Et j'ai trouvé la loi juste (quant à la qualification et à la répression des faits) et la justice humaine dans la peine (sursis et contrainte de soin comme dernière chance avant la prison).
 
Avatar de JC 1000
  • Messages : 5
  • Inscrit : 14 Septembre 2018
  Lien vers ce message 30 Septembre 2018, 19:48
Comme un déluge dévastant Uruk et Lagash, mais lent celui-ci, l'alcool s'est répandu dans les plaines de mon existence. Envahissement progressif, certes, mais précisément si insidieux que jamais je n'envisageai d'assembler aucune arche-réceptacle. Tout juste ai-je eu, sur le tard, le réflexe de gagner un tell salvateur où je me tiens aujourd'hui, délabré et transi. Je ne suis pas mort, noyé dans la vase. Vomitorium. C’est déjà cela.


De cette hauteur, il ne me reste qu’à contempler, penaud, la Maremme amère que c'est devenu : comment vais-je pouvoir l'assécher ? Le drainage paraît tâche de titan.


D'abord endiguer ce flux entrant ! Rôle assigné au baclofène. Je n'y suis pas encore. Le barrage reste à consolider.
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 3670
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 30 Septembre 2018, 21:30
L'alcoolisme est une maladie.
L'état permet sa publicité, permet aux lobbies alcooliers de tout gérer, te condamne et touche la TVA et la taxe SS en plus.
Si tu ne comprends pas, tant pis.


Adhésion et don faits.
 
Avatar de JC 1000
  • Messages : 5
  • Inscrit : 14 Septembre 2018
  Lien vers ce message 04 Octobre 2018, 14:12
Sans doute me suis-je mal exprimé, veuillez m'en excuser.


Je veux dire ceci: si je veux me sortir de cette merde, c'est en moi que cela réside et sur moi seul que je dois travailler.

Je peux toujours trouver cent excuses, alibi ou causes extérieures pour expliquer ma situation. Nous sommes habiles à ce jeu: mon patron est un abruti, mes parents sont des nazes, mon épouse ne comprend rien à rien, mon médecin est à côté de la plaque, la vie ne m'a pas gâté, la justice se montre... injuste, l'état fait tout pour me maintenir la tête sous l'eau (sic) et j'en passe.

On peut discuter de chacun de ces points. Mais en quoi est-ce utile ? A les supposer vrais, en quoi le démontrer m'aidera-t-il dans mon combat ? Je ne peux rien y changer. Au contraire, cette rumination m’entraînera encore plus à m'apitoyer sur mon sort, à me victimiser, bref à trouver raison pour reboire un bon coup.


C'est ce cercle vicieux que je veux briser.
 
Avatar de Morgane
  • Messages : 661
  • Inscrit : 08 Juin 2018
  Lien vers ce message 04 Octobre 2018, 14:32
Salut jc,

D'accord avec ton précédent post.

Tu ne nous a pas dit: comment se passe ton début de traitement ? Quel est ton protocole ?


Avançons, venez grossir les rangs ! Adhérez.

S'en sortir, sans sortir.
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 60 ans
  • Messages : 9939
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 04 Octobre 2018, 22:33
Hello JC,

Un peu tard, mais c'est de ma faute : bienvenue ici !

Je te conseille la lecture de Comment prendre le baclofène. Et dedans, tu trouveras cette vidéo :



Je t'invite à la visionner et revenir éventuellement nous poser des questions.

Bien à toi,
Pascal


17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene