Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

ES - dépression: peut-on s'en débarasser à plus haute dose ?

Avatar de Syntax
  • Messages : 16
  • Inscrit : 31 Octobre 2017
  Lien vers ce message 19 Octobre 2018, 21:28
Salut à tous,

Voilà, je poste aujourd'hui parce j'ai connu de sérieux moments de dépression dus au baclofène (dus au baclofène = lors du temps d'action de la molécule, en particulier sa "montée").
Et cependant, à des doses différentes, il m'est arrivé de connaitre exactement l'inverse : des états de calme, de confiance en soi et d'apaisement.

Au delà de l'efficacité claire (pour moi) du baclofène sur l'alcoolisme, je souhaiterais bien entendu éviter cette dépression lourde et médicamenteuse, qui apparaît et disparaît sans autre raison que pharmacologique.

Je crois que le Dr Ameisen disait du baclofène qu'il pouvait faire l'effet inverse de celui recherché (à savoir, dépression et stress intense, que j'ai parfois ressenti) à doses plus faibles, le dosage étant subjectif.
Mais je ne parviens pas à retrouver la citation exacte.

Du coup :

1) Pourriez-vous m'éclaier sur le passage du Dernier verre où il en est fait mention.

2) Plus important, avez-vous fait l'expérience d'une dégradation puis d'une augmentation de votre moral lors d'un changement de posologie ? Si oui, à quelles doses ?
Message édité 3 fois, dernière édition par Syntax, 19 Octobre 2018, 21:30  
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 34075
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 19 Octobre 2018, 21:37
Bonjour

Je ne vais pas pouvoir répondre à tes questions, à part te dire, qu'en effet le baclofène peut jouer sur l'humeur, dans un sens ou dans l'autre
Après, je ne pense pas que quiconque ait de recette concernant ce fait : quand on est mal on diminue en espérant aller mieux ...

A quelle dose es tu ?


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Syntax
  • Messages : 16
  • Inscrit : 31 Octobre 2017
  Lien vers ce message 19 Octobre 2018, 21:51
Actuellement, je suis à... 40. Après être passé à des périodes à 280 (bien entendu j'ai monté et diminué très progressivement).

Je suis à une faible dose précisement pour savoir où j'en serais en baissant drastiquement le baclo. Sachant qu'à la suite d'un sevrage hospitalier, voilà un mois que je n'ai pas bu.

Mais l'alcool me travaille et je crains qu'il ne me travaille tout ma vie. Voilà pourquoi je crain que, ES ou non, je doive poursuivre avec le baclofène.

Raison encore pour laquelle de tels témoignages pourraient m'aider à trouver une dose de "confort". Et pourraient sans doute en aider bien d'autres, car je crois que la dépression est un ES redouté du baclofène.


Concernant les "recettes", chacun a la sienne. Mais je crois bon de les partager justement ! Tout en sachant que la recette de l'un ne conviendra pas forcément à l'autre, etc.
Message édité 1 fois, dernière édition par Syntax, 19 Octobre 2018, 21:53  
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 34075
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 20 Octobre 2018, 14:03
dus au baclofène = lors du temps d'action de la molécule, en particulier sa "montée"


Si je comprends bien cette phrase, il faudrait que tu évites les montées
Donc que tu gardes une dose constante de baclofène dans la journée

On peut faire ça en mettant une "forte" dose au réveil et de plus petite par la suite
Un truc de ce genre :

impregnation

Tu peux t'aider de ça Outil d'aide à la répartition du baclofène pour faire des simulations selon la dose de baclofène requise
Message édité 1 fois, dernière édition par Sylvie, 20 Octobre 2018, 14:03  

Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Syntax
  • Messages : 16
  • Inscrit : 31 Octobre 2017
  Lien vers ce message 27 Octobre 2018, 21:40
Wow.

Désolé, je crois avoir cherché une réponse de cette précision pendant des mois, si ce n'est depuis que j'ai commencé le baclofène.
D'autant que je ne connaissais pas cet outil. Double merci !

De fait, j'ai toujours procédé inversement : en prenant des doses "faibles" pour commencer puis une dose très forte (jusqu'à 120 mg d'un coup) peu avant le craving.

As-tu déjà essayé la formule que tu décris ? Ou quelqu'un du forum ?
Message édité 1 fois, dernière édition par Syntax, 27 Octobre 2018, 21:45  
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 34075
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 28 Octobre 2018, 12:57
Ceux qui sont très sensibles aux variations du baclofène dans la journée ont fait cela avec succès
Perso, non, je n'ai jamais fait ça


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 34075
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 02 Mars 2019, 9:29
Bonjour

Comment vas tu ?


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene