Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

A votre santé !

Fil consacré aux questions d'ordre médical ou paramédical
Avatar de loudim
  • Messages : 3
  • Inscrit : 25 Février 2014
  Lien vers ce message 23 Octobre 2018, 16:55

Reprise du dernier message

Merci Grandduc ;) Ouh là ça fait peur ! Avant d'aller voir un spécialiste il y a peut-être des examens à demander à mon médecin traitant ?
 
Avatar de phil
  • Age : 58 ans
  • Messages : 2434
  • Inscrit : 06 Février 2013
  Lien vers ce message 23 Octobre 2018, 20:42
bonsoir,
avant de penser à des choses graves, il est préférable d'évoquer des pathologies plus fréquentes et plus bénignes. Pour commencer, ce que tu décris me fait penser en premier lieu à une gastrite provoquée par les excés d'alcool. Je pense qu'il serait souhaitable que tu vois ton médecin traitant pour qu'il t'examine et te prescrive le traitement qui va bien.
Bonne soirée
 
Avatar de loudim
  • Messages : 3
  • Inscrit : 25 Février 2014
  Lien vers ce message 23 Octobre 2018, 23:16
Merci Dr Phil, ça rassure un peu, j'ai la chance d'avoir un médecin traitant généraliste ET prescripteur de longue date du Baclofène avant même la RTU et nos avions fait des bilans très complets qui montraient à l'époque que malgré des consommations ++, de l'ordre de 8U/J pour l'instant, pas d'incidence notable à part VGA (? ) de mémoire . Mais il est si chouette et accompagnant que je n'ose plus aller le voir trop souvent parce que j'échoue trop souvent La "tuyauterie" suit, mais c'est vrai que la persistance de cette dyspepsie et de cette douleur m'inquiètent... en tout cas merci pour votre présence, je sens que ça aide .. bonne nuit !
 
Avatar de phil
  • Age : 58 ans
  • Messages : 2434
  • Inscrit : 06 Février 2013
  Lien vers ce message 25 Octobre 2018, 12:52
Bonjour,
à ma connaissance, aucun problème. Je m'interroge cependant sur les indications de suplémentation en acides aminés à partir du moment où l'alimentation est équilibrée... Je n'ai jamais retrouvé d'élément scientifique validant une telle prise mais ce n'est que mon avis.
Bonne journée
 
Avatar de phil
  • Age : 58 ans
  • Messages : 2434
  • Inscrit : 06 Février 2013
  Lien vers ce message 25 Octobre 2018, 14:57
Merci pour ta réponse,
je dois t'avouer ne pas suivre cette littérature qui est bien loin de mon exercice médical (actualiser ses connaissances, c'est indispensable mais ça prend du temps rien que pour la médecine d'urgence...). étant abonné à des revues de presse, je vois régulièrement passer des dépêches négatives sur des supplémentations diverses et variées.

Le fond de ma pensée est qu'avec une alimentation globalement équilibrée, il n'y a aucun besoin médical à utiliser des supplémentations en quoi que ce soit. Il existe un marché important fondé sur des contre-vérités, vantant des mérites jamais prouvés grâce à un acide aminé, une vitamine ou que sais-je. Il ne s'agit pas de médicament, donc pas d'AMM, aucune nécessité de preuve scientifique, le marketing à l'état pur! Et ça marche, pas sur le plan de la santé mais sur celui des bénéfices de ces sociétés.
Par exemple,en tapant L-thyrosine dans un moteur de recherche, on tombe sur ce genre de page:
https://www.laboratoire-lescuyer.com/l-tyrosine
le flacon est vendu 22.6 € pour un bénéfice clinique pour le moins très aléatoire...
voila, voila, mais je m'énerve tout seul devant mon ordinateur, peut être vais-je prendre de la L-tyrosine ou de poudre de perlinpinpin, tiens !
Message édité 1 fois, dernière édition par phil, 25 Octobre 2018, 16:12  
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 4115
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 25 Octobre 2018, 15:01
Oui, exact !
Désolé d'avoir effacé mon post, je ne me sentais pas légitime.
Mais, le marché des compléments alimentaires est à prendre au sérieux.

Je citais la Vitamine C... qui serait cancérigène (en surdose) pour les femmes - j'avoue ne plus savoir où j'ai lu cela. Avant, on se disait que la vitamine C, on l'urinait...

Les AA, je n'y connais rien. Mais je me dis qu'une cellule cancéreuse aime encore plus les vitamines et la bonne bouffe que les autres. ET surtout, que l'on ne sait pas tout. Et que nous savons que les études, en torturant les chiffres, diront ce que l'on veut qu'elles disent....

Oui, on s’énerve facilement avec tous les compléments vendus sans ordonnance ou sans dosage. A des prix d'or (SOLGAR....).
Le "trop est l'ennemi du bien"...

Enfin, la modération et la lucidité, et poser des questions à son médecin reste le B A BA.
Message édité 1 fois, dernière édition par Théo (Théorbe), 25 Octobre 2018, 15:04  

Adhésion et don faits.
Réveil 20 mg - Trois/Quatre prises de 10 mg réparties dans la journée - Coucher 40 mg. Façon OA (prises déplaçables selon les consos et le ressenti) : "un petit peu, tout le temps" - Si réveil dans la nuit : 10 ou 20 mg.
Indifférent, sans EI notables, sauf la concentration...
Si besoin BZD à la demande, sans limite. Et j'assume ce point. +10/20/30 mg de baclo également si soucis de pensées.
“Qui cherche la vérité de l’homme doit s’emparer de sa douleur”.
 
Avatar de Marta
  • Age : 42 ans
  • Messages : 39
  • Inscrit : 01 Avril 2017
  Lien vers ce message 24 Décembre 2018, 1:33
Bonsoir je recommande à avoir du mal à dormir, je m endors pas avant 2h, il m arrive de prendre du theralene ça m aide à mieux dormir mais pas à m endormir tôt. Et comme j ai du zopiclone j aimerais savoir si je peux en prendre occasionnellement, au moins si un soir je dois dormir tôt pour ne pas être trop claquer le lendemain.
Merci


Boulimie. Début ttt 29/05/2017 seuil à 130 mi mars 2018. A ce jour 50 à 19h 50 à 21h
 
Avatar de phil
  • Age : 58 ans
  • Messages : 2434
  • Inscrit : 06 Février 2013
  Lien vers ce message 24 Décembre 2018, 15:38
Bonjour,
prendre du zopiclone de temps en temps, de façon occasionnelle ne pose pas de problème. Il faut par contre éviter d'en prendre régulièrement car ce médicament, comme toutes les benzos est très addictif.
Bonne journée,
 
Avatar de Al RJ
  • Age : 58 ans
  • Messages : 377
  • Inscrit : 27 Février 2012
  Lien vers ce message 25 Décembre 2018, 18:49
Bonjour,


Bien longtemps que je ne suis intervenu sur le site.

Actuellement, je suis sous baclo à 175 mg/j, traitement commencé en 2012.

Depuis plusieurs années, mon sommeil se dégrade ; fatigue chronique, perte de concentration, difficulté de mémorisation, somnolence, etc. J'en ai parlé régulièrement à mon médecin alcoologue, psychiatre qui me suit depuis 2012, ainsi qu'à mon médecin traitant qui est aussi au courant de mon traitement baclofène. Réponse : effets indésirables du baclo.

J'ai finalement décidé de consulter un centre du sommeil.

Le test vient d'être effectué. Légère apnée du sommeil obstructive. Je ronfle depuis bien longtemps, même bien avant le baclo.

Beaucoup plus embêtant, le médecin du sommeil constate présence d'un syndrome d'apnée du sommeil central sévère (autre sorte d'apnée non obstructive, apparemment le cerveau "oublie" de donner ordre de respirer...! Lien par exemple : https://www.resmed.com/fr-ch/c...eep-apnoea.html ). Je n’ai pas encoore revu depuis l'examen ce médecin somnologue. Rdv programmé début janvier 2019. Son courrier évoque une mise au point à faire, examens complémentaires, avec un traitement. Lequel ?


La copie du protocole m'a été communiquée par mon médecin alcoologue, que j’avais revu après le test. Il ne connaissait pas ce problème.

Les sites consultés évoquent fréquence d'insuffisance cardiaque ainsi que d'autres troubles sévères. Sauf erreur, ce n'est pas du tout mon cas. Quelques recherches m'apprennent interaction baclofène/ apnée.

Côté positif, je peux enfin trouver une cause à cette fatigue chronique. Mais comment traiter ? Masque et appareil respiratoire ?

L’alcoologue me confirme maintenant par e-mail l’incrimination du baclo… et me propose diminution de mes doses de baclo. J’avais tenté réduction voici un an. Retour du craving… !

Là, ça risque de devenir cornélien…

Je reviens sur le site et constate que ce problème semble ici bien débattu.

Je ne sais pas si je suis sur la bonne page. Merci sinon de me diriger.

Phil ou d’autres peuvent-ils m’éclairer et/ou m’aider ?

Merci.

Al
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33839
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 25 Décembre 2018, 19:18
Bonjour

Phil te le confirmera, mais je pense que le traitement qu'il te faut est d'être appareillé le nuit
C'est en effet probablement du au baclofène
Tu peux toujours tenter de diminuer en complément, ce n'est pas parce que ça n'a pas marché il y a un an, que ça ne marchera pas cette fois


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de phil
  • Age : 58 ans
  • Messages : 2434
  • Inscrit : 06 Février 2013
  Lien vers ce message 26 Décembre 2018, 15:52
Bonjour,

en effet, le traitement des apnées du sommeil repose sur le port d'un appareil de ventilation nocturne en pression positive permanente. Cependant, je ne suis pas sur que dans le cadre des apnées centrales, le traitement soit exactement le même. En effet, la pression positive permanente permet d'ouvrir les voies aériennes ce qui est efficace dans les apnées obstructives mais ne le sera pas dans les centrales. Il existe d'autres modes ventilatoires adaptés à cette pathologie particulière reposant toujours sur une machine et un masque. Ces dernières ont connu des progrès importants en terme de tolérance et tu devrais en tirer un grand bénéfice.
Et, de fait, si tu pouvais baisser progressivement les doses de baclofène, cela pourrait améliorer les choses.
Bonne journée
 
Avatar de Al RJ
  • Age : 58 ans
  • Messages : 377
  • Inscrit : 27 Février 2012
  Lien vers ce message 26 Décembre 2018, 21:06
Merci beaucoup.

Je reviendrai après mon rdv avec le médecin du sommeil, que je vois le 7 janvier prochain.

Al
 
Avatar de Al RJ
  • Age : 58 ans
  • Messages : 377
  • Inscrit : 27 Février 2012
  Lien vers ce message 07 Janvier 2019, 19:50
Bonjour,


Je reviens à la suite de la consultation effectuée au service médical du centre de sommeil.

Le médecin, spécialiste des apnées et du sommeil, était assez perplexe sur les causes de mes apnées, dites centrales. Comme le médecin alcoologue qui me suit, il n’était pas informé de la possibilité d’une influence du baclo sur ce type d’apnées.

Fort prudemment, il m’a indiqué qu’il chercherait des sources médicales pour étoffer ses connaissances sur cet aspect précis.

Il ajoutait qu’il convenait également d’envisager d’autres causes possibles. Des examens complémentaires seront nécessaires.

Fil aurait-il quelques références médicales que je pourrais transmettre ? Il peut le cas échéant me les transmettre par message privé, ce qui serait peut-être plus prudent.

En attendant, je suis toujours confronté à une fatigue chronique qui s’aggrave… :fsb2_zzz: :fsb2_dead:

Si d’autres personnes avaient rencontré des problèmes d’apnées durant le traitement, merci de me revenir avec vos expériences.

Actuellement, je suis à 175 mg par jour. Je vais tenter de diminuer progressivement de 12,5 mg toutes les deux à quatre semaines. J'avais voici quelques mois tenter de diminuer mais peut-être un peu trop rapidement. Le craving avait repointé le bout de son nez, ce qui m'avait amené à remonter rapidement par sécurité.

Portez-vous bien.

Al
 
Avatar de phil
  • Age : 58 ans
  • Messages : 2434
  • Inscrit : 06 Février 2013
  Lien vers ce message 07 Janvier 2019, 21:22
Bonsoir,
tu trouveras en PJ un article trouvé sur baclofène.org relatant les cas de quatre patients prenant du baclofène dont trois à haute dose, qui ont présenté des apnées centrales. L'un des patients à arrêté le traitement, ses apnées ont disparu, les trois autre ont continué le baclofène et ont été traités par ventilation nocturne avec une bonne efficacité.
Tu pourras envoyer cet article à ton spécialiste car il fait bien le point sur la prise en charge. Je pense qu'il faut retenir que ces problèmes sont connus et qu'il existe un traitement efficace sans nécessité d'arrêter le baclofène qui est clairement majeur pour toi.
Bonne soirée
Fichier joint
Télécharger
Fichier téléchargé 28 fois (PIIS0012369215000604.pdf ; 446.7 KO)
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene