Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Pharmaciens et Baclofène !!

Droit de réponse concernant de nombreuses contre-vérités
Avatar de Esteban
  • Age : 46 ans
  • Messages : 3655
  • Inscrit : 14 Septembre 2012
  Lien vers ce message 20 Décembre 2013, 17:29

Reprise du dernier message

Il me semble que marisol à trancher aujourd'hui en faveur d'un non !!!
Pas de libéralisation à outrance du marché des médicaments dans sa distribution !!!

Cela me semble relativement rassurant.


"La meilleur façon de s'assurer que l'on abordera la mort sans remords c'est, dans l’instant présent, de se conduire de manière responsable et avec compassion pour autrui" Dalaï-lama
https://www.youtube.com/watch?v=YXnjy5YlDwk
Depuis fin novembre 2017, à 220mg, l'eau pétillante redevient ma source de vie, d'inspirations et d'envies principales. A 240mg en ce moment
 
Avatar de Esteban
  • Age : 46 ans
  • Messages : 3655
  • Inscrit : 14 Septembre 2012
  Lien vers ce message 20 Décembre 2013, 17:40


@Stéphane, oui, on doit respecter un code de déontologie (disponible sur le site de l'ordre des pharmaciens) et à la fin de notre thèse, on prononce le serment de Galien, l'équivalent du serment d'Hippocrate pour les pharmaciens :

« Je jure, en présence des maîtres de la faculté, des conseillers de l’ordre des pharmaciens et de mes condisciples :
D’honorer ceux qui m’ont instruit dans les préceptes de mon art et de leur témoigner ma reconnaissance en restant fidèle à leur enseignement ;
D’exercer, dans l’intérêt de la santé publique, ma profession avec conscience et de respecter non seulement la législation en vigueur, mais aussi les règles de l’honneur, de la probité et du désintéressement ;
De ne jamais oublier ma responsabilité et mes devoirs envers le malade et sa dignité humaine.
En aucun cas, je ne consentirai à utiliser mes connaissances et mon état pour corrompre les mœurs et favoriser des actes criminels.
Que les hommes m’accordent leur estime si je suis fidèle à mes promesses. Que je sois couvert d’opprobre et méprisé de mes confrères si j’y manque. »

C'est ce serment qui guide ma vie professionnel, qui me donne envie d'aller travailler quand je me lève le matin.



Romain, nous ne demandons qu'a te croire, pouvoir te faire confiance ...

Stéphane


"La meilleur façon de s'assurer que l'on abordera la mort sans remords c'est, dans l’instant présent, de se conduire de manière responsable et avec compassion pour autrui" Dalaï-lama
https://www.youtube.com/watch?v=YXnjy5YlDwk
Depuis fin novembre 2017, à 220mg, l'eau pétillante redevient ma source de vie, d'inspirations et d'envies principales. A 240mg en ce moment
 
Hors ligne Byc Masculin
Avatar de Byc
  • Age : 40 ans
  • Messages : 878
  • Inscrit : 06 Aout 2013
  Lien vers ce message 21 Décembre 2013, 20:58
Bonjour,

Je me présente : Romain, Docteur en pharmacie, bac+9.

J'aimerais répondre à quelques contre-vérités qu'on peut lire sur ce forum à propos des pharmaciens :


Comme je l'ai déjà dit, malheureusement les pharmacies sont devenues des crèmeries...
Si on ne nous serre pas là, on traverse la rue...

Donc, bien grand tant fasse de vouloir faire passer les "officines" (ça fait mieux) avec leurs serments pour autre chose que des crèmeries mais force est de constater que ça l'est !

Donc que Leclerc fasse ce qui s'est passé avec les boucheries ou autre il y a quelques décennies ne me choque nullement.
Et tant pis pour vos marges et tout le reste...
Je sais ce que tu vas répondre...
Mais écoutes juste une chose : Le commerce, l'économie, les marges, sont déjà présentes entre vous...
Ca ne fera au final qu'un concurrent de poids en face.

C'est la dure loi de la jungle où le plus petit se fait bouffer par le plus gros.
Et ne vient pas me parler de médecine ou autre car ça fait longtemps que les médecins, les pharmaciens et autres ne pensent plus à l'ESSENTIEL : la santé...
Si toi : "OUI" : Félicitation mais tu dois te douter que tu es l'un des dernier.
Et ceux là se font si rare que malheureusement ils disparaitront.


> Indifférent le 12/09/2013. J'ai rechuté bien après et je me suis débrouillé comme j’ai pu.
> Dernière clope le 27/07/2014 grâce au Champix + Moi.
> Abstinent depuis 01/2017 grâce à 1 cure de sevrage + Psy + Moi.
> ...
 
Avatar de Laurent...
  • Age : 46 ans
  • Messages : 1311
  • Inscrit : 20 Juillet 2013
  Lien vers ce message 22 Décembre 2013, 23:44
Bien vu Frérot.
Moi, je prends mon baclo chez la pharmacienne de mon village.
Elle est sympa et ne me prend pas de haut.
J'en dirai pas tant d'un autre pharmacien chez qui je ne remets plus les pieds.
Elle survivra.
L'autre, je m'en fous :).
Message édité 2 fois, dernière édition par Laurent..., 22 Décembre 2013, 23:46  

Je ne suis plus en révolution, je suis en évolution.
La réflexion est dans l'action.
Ma sagesse sera d'être heureux dans tous les événements.

... mais là j'en chie :)...
Score de dépendance actuel 6 - Posologie imprégnation 50mg.
 
Avatar de Franck
  • Age : 52 ans
  • Messages : 4468
  • Inscrit : 09 Aout 2012
  Lien vers ce message 23 Décembre 2013, 0:42
Salut,


Cela me déçoit de voir ce fil toujours vivant.
Il aurait dû être verrouillé je pense, il y a de la mauvaise foi des deux cotés.


Laissons Romain le pharmacien vivre sa vie, et continuons de vivre la notre, de nous soigner et d'aider les autres à le faire.

Romain le pharmacien ne sait pas ce que c'est d'être alcoolique ou d'avoir un proche qui l'est. Nous ne savons pas ce que c'est d'être super diplômé, d'être l'élite de la nation.

La pharmacie n'est plus un problème pour nous, il y a suffisamment de pharmaciens qui ne sont pas idiots et qui nous délivrent en se posant les bonnes questions et en y trouvant les bonnes réponses.


Pourquoi imaginer un problème là ou il n'y en a pas?


Que Romain le pharmacien reste avec ses certitudes, que nous restions avec les nôtres, ça ne sera pas si mal...


Bises à tous, passez de bonnes fêtes de fin d'année.


Indifférent à l'alcool, depuis le 01/10/2012 à 330mg/j.
A la vapote depuis le 25/10/14
 
Avatar de Franck
  • Age : 52 ans
  • Messages : 4468
  • Inscrit : 09 Aout 2012
  Lien vers ce message 18 Aout 2014, 21:56
Salut,

Après avoir moi même conseillé de laisser ce fil mourir/pourrir, je ne peux m'en empêcher...

Une citation de mon dernier post sur mon fil :

Paroles de pharmacien :

Ma femme est allée à la pharmacie...

C'est le patron qui la servait.

Flavie, une employée, passait par là, elle a dit "je vois que votre mari commence à être célèbre"... (top santé)

"Oui oui a dit ma femme, et il y a un article encore mieux sur le site de paris match" (si vous ne connaissez pas, tapez sur Google : "aujourd'hui j'ai un avenir")

Et là, le patron, qui n'a jamais décroché le moindre mot depuis deux ans qu'on va là bas.... "Oui, c'est bien. Ma sœur est morte de l'alcool, à quelques années près elle aurait pu être sauvée".

Comme quoi il y a pharmacien et pharmacien.... (pour ceux qui se souviennent de l'imbécile pédant et imbu de sa personne qui était intervenu sur le forum).
Quand on connait cette maladie, qu'on a été touché, on voit les choses différemment.


Indifférent à l'alcool, depuis le 01/10/2012 à 330mg/j.
A la vapote depuis le 25/10/14
 
Avatar de pharmacien
  • Messages : 120
  • Inscrit : 09 Décembre 2012
  Lien vers ce message 20 Aout 2014, 14:08
Bonjour,

Il faut croire que devenir une star des journaux t'as fait un peu prendre la grosse tête Franck. Tu racontes vraiment n'importe quoi, et juge sans connaitre. Et surtout, pour quelqu'un de soi-disant tolérant, tu n'acceptes pas que quelqu'un pense un peu différemment de toi.

Si après mon internat j'ai quitté l'hôpital pour revenir en pharmacie de ville, c'est parce que quelque chose d'essentiel me manquait : le contact avec les patients. Discuter, comprendre, accompagner, rassurer... Tout ça sont des choses irremplaçables pour moi, indispensables pour être épanoui.

La "petite pique" du message de départ était volontairement légèrement provocante pour répondre à certains propos méchants et insultants envers l'ensemble d'une profession. Beaucoup de gens l'ont bien compris, et je pense que toi aussi Franck, mais tu fais semblant de ne pas comprendre.

L'empathie, c'est un aspect très important du métier de pharmacien. Mais ça ne suffit pas, la compétence scientifique est aussi indispensable. C'est pour ça que dire qu'un pharmacien est bon parce qu'il dit que "la Baclofène c'est bien", c'est un peu léger. C'est un pré-requis indispensable, mais il y a derrière toute la partie pharmaceutique à assurer.

Et ce n'est pas parce que tu n'es pas d'accord avec ça que je t'insulterai.

Bonne journée.
 
Avatar de tiou
  • Messages : 1322
  • Inscrit : 05 Avril 2013
  Lien vers ce message 20 Aout 2014, 15:16
Pharmacien,

tu es... Pharmacien.

Ton contact avec les clients/patients est sans doute essentiel, ton écoute et tes conseils le sont aussi, sans doute aussi.

Mais tu es pharmacien.

Les prescriptions: c'est le médecin qui les fait, pas toi.

Que tu aies un avis sur le bien fondé de ces prescriptions, ok.

Mais c'est le médecin qui prend la décision, pas toi.

Frustrant, je comprends.


"La victoire est magnifique, mais la lutte est déjà très belle en elle-même".
 
Avatar de pharmacien
  • Messages : 120
  • Inscrit : 09 Décembre 2012
  Lien vers ce message 20 Aout 2014, 16:09
Bonjour Tiou,

Tu as tout faux sur ce point. Une petite lecture du code de la santé publique te ferais prendre conscience de ton erreur. Le médecin examine, diagnostique, et prescrit. Le pharmacien contrôle et valide (ou non) la prescription. C'est pour ça qu'on parle de validation pharmaceutique : c'est au pharmacien qu'appartient la décision finale de délivrer ou non. C'est aussi le pharmacien qui sera le principal responsable devant les juges en cas d'accident médicamenteux. Donc ce n'est pas du tout frustrant.

Bonne journée.
 
Avatar de Esteban
  • Age : 46 ans
  • Messages : 3655
  • Inscrit : 14 Septembre 2012
  Lien vers ce message 20 Aout 2014, 18:21
pharmacien, à la décharge de certain(e)s membres, de ta corporation, pas la tienne, de décharge, qui prodiguent écoutes et conseils (pertinents) aux patients, tout en délivrant les remèdes chimiques prescrit par le doc sur l’ordonnance. Ta profession est fondamentale, centrale, son rôle bien défini, même il se floute parfois de plus en plus en ce moment pour se renflouer pécuniairement, dans le système de santé public national ! D'autant mieux si vos Responsabilités, de santé publique, sont exercées avec réelle compassion, empathie, écoute, conseils pertinents, envers le client. Cela arrive encore parfois.

A l'instant, passé, il y'a quelques minutes, lourde prescription, malheureusement de plus en plus généralisée, malgré une clientèle pressante, il y'à 2 caisses, la pharmacienne a pris un temps, nécessaire, environ 20 minutes, pour me ré expliquer mon traitement. La doc, une jeune, remplaçante, de mon médecin traitant, m'a entendu, son ordonnance, à voir à l'usage, prescrit un peu à ma demande, sur mesure avec mon passé médical, me semble adaptée et efficace à ma pathologie actuelle. Cependant, merci Madame la charmante pharmacienne CONSEIL, ravi, à l'avance, par ses sourires empathiques, à l’opposé des craintes inspirées à la doc par mon état médical actuel, de la revoir dès demain récupérer la partie pas encore entrée en boutique de mon ordonnance, il est possible, peur probable de vouloir traiter (trop) rapidement médicalement l'état de crise du patient?, de ma doc, la phar(charmante)cienne m'a expliqué qu'un de mes nouveaux médicament, nécessaire pour l'instant, faut arrêter de se refuser à l'évidence (urgente) médicale, doit se prendre, il est sécable, par demi les 2 à 3 premiers jours de traitement. Conseil que la doc m'a épargné ! Sous risque d'effets indésirables intestinaux possibles.

Mais, en toute franchise, le discours, la confidentialité, les pudeurs, différent !
Entre l'intimité confinée d'un cabinet médicale, un face à face sérieux avec nos doc, il s'agit de notre santé, chercher à la préserver, la protéger, voir la sauver, et la proximité partagée avec les autres clients au sein d'une officine d'apothicaire.

Je t'admets, te reconnais, d'avance, Romain, de savourer la délectation que me procure déjà ton indigestion probable à lire mes phrase tarabiscotées à rallonge.
Elles sont, c'est volontaire, à l'opposée de tes phrasés, précieux, narcissiques?, et scientifiques ;-)

Littéraire égaré(e) en un royaume professionnel de scientifiques que certain(e)s deviennent ;-)))))

Dans mon cas, ma plume, mes actes, mon existence, je tente humblement d'y rougir de l'humanité, celle du coeur, de l'âme, parfois à tort, malhabile, déplacé peut être, mais, ma force est d'en être pleinement conscient. De savoir, comprendre, qu'il est utile, pour l'autre, d'être sincèrement désolé(e), quand nous l'avons insulté, sans le vouloir dans mon cas, dans son altérité, son intégrité humaine !!! Toi, Romain, je pense que tu souhaites finalement, avec ton style, peu classe humainement, bien faire par ici, tu reviens répondre, certains de tes post sont éclairants sur l'état de la pharmacie .fr, quand tu blesses, choc, voir outres, les autres, tu ne le reconnais jamais. Tu reviens avec ton discours édulcoré, exprimer tes vérités, certes réelles pour certaines, mais sans aucuns sentiments ni compassions.

Es-tu capable, de revenir poster sur ce forum, en exprimant une quelconque empathie envers les malades alcoolo dépendants?

Voilà, peut être?, exprimé avec sympathie, recul affectif nécessaire que tu m'inspires, une question que d'autres se posent également par ici ...

Moyennement cordialement, pour le moment, pas plus pour toi,

Stéphane


"La meilleur façon de s'assurer que l'on abordera la mort sans remords c'est, dans l’instant présent, de se conduire de manière responsable et avec compassion pour autrui" Dalaï-lama
https://www.youtube.com/watch?v=YXnjy5YlDwk
Depuis fin novembre 2017, à 220mg, l'eau pétillante redevient ma source de vie, d'inspirations et d'envies principales. A 240mg en ce moment
 
Avatar de Esteban
  • Age : 46 ans
  • Messages : 3655
  • Inscrit : 14 Septembre 2012
  Lien vers ce message 20 Aout 2014, 18:56
Pour continuer, en dissonances, digressions, voir provocations, concrètes, symboliques, ce style, de l'Irrespect envers autrui, par ici, ne t'est pas indifférent ;-), sur ton fil, mécréant? (sans valeurs religieuses mais purement profanes), je souhaite poster cet hymne, digne, envers l'Amour ;-)))))) :

http://www.dailymotion.com/vid...ge-blesse_music

(pas de lien youtube! va falloir cliquer, pour écouter, ...)


"La meilleur façon de s'assurer que l'on abordera la mort sans remords c'est, dans l’instant présent, de se conduire de manière responsable et avec compassion pour autrui" Dalaï-lama
https://www.youtube.com/watch?v=YXnjy5YlDwk
Depuis fin novembre 2017, à 220mg, l'eau pétillante redevient ma source de vie, d'inspirations et d'envies principales. A 240mg en ce moment
 
Avatar de Esteban
  • Age : 46 ans
  • Messages : 3655
  • Inscrit : 14 Septembre 2012
  Lien vers ce message 25 Aout 2014, 21:20
Qui, ne dit, mots, consent, aux vérités exprimées par autrui, selon un vieille adage populaire ;-)

...


"La meilleur façon de s'assurer que l'on abordera la mort sans remords c'est, dans l’instant présent, de se conduire de manière responsable et avec compassion pour autrui" Dalaï-lama
https://www.youtube.com/watch?v=YXnjy5YlDwk
Depuis fin novembre 2017, à 220mg, l'eau pétillante redevient ma source de vie, d'inspirations et d'envies principales. A 240mg en ce moment
 
Hors ligne Byc Masculin
Avatar de Byc
  • Age : 40 ans
  • Messages : 878
  • Inscrit : 06 Aout 2013
  Lien vers ce message 27 Aout 2014, 11:38
Salut Pharmacien Romain,

Je suis certain que si tu exprimais sur ton fil ta présence sur ce forum (au delà de vouloir rétablir les "Mensonges et vérités sur les officines" (lol)), cela avancerait tout le monde.

Cela te permettrai d'avoir divers points de vues et des éclaircissements aux questions que tu peux te poser sur les agissements de cette molécule dans le cadre des addictions.


> Indifférent le 12/09/2013. J'ai rechuté bien après et je me suis débrouillé comme j’ai pu.
> Dernière clope le 27/07/2014 grâce au Champix + Moi.
> Abstinent depuis 01/2017 grâce à 1 cure de sevrage + Psy + Moi.
> ...
 
Avatar de pharmacien
  • Messages : 120
  • Inscrit : 09 Décembre 2012
  Lien vers ce message 02 Février 2016, 17:21
Pourquoi est-ce important de parler avec son pharmacien ?
Petite campagne du ministère de la santé : http://www.onatousunepharmacie...-pharmacien.pdf

Cette campagne souligne le fait qu'il est important de communiquer ses résultats d'analyses médicales au pharmacien, ce que les patients oublient souvent de faire. Pourtant il est important d'avoir des analyses biologiques récentes pour que le pharmacien puisse analyser au mieux la pertinence de la prescription, et voir s'il faut corriger quelque chose ou pas.
 
Avatar de Gaday
  • Age : 48 ans
  • Messages : 5222
  • Inscrit : 15 Novembre 2012
  Lien vers ce message 02 Février 2016, 19:27
Tiens je pensais à toi en regardant capital il y a une quinzaine de jours !!!!!!!

Vil esprit mercantile que celui de ces commerçants version bac + 8 !!!!

Aussi lors de cette affaire de logiciel de caisse prévus pour faire du black.


"Les plaisirs pris sans modération abrègent plus les jours des hommes que les remèdes ne peuvent les prolonger"
Fénelon
 
Avatar de pharmacien
  • Messages : 120
  • Inscrit : 09 Décembre 2012
  Lien vers ce message 02 Février 2016, 19:53
C'est vrai, une émission comme Capital, c'est réputé pour être du journalisme de haut niveau, avec une objectivité totale. Ah non, on me dit à l'instant dans mon oreillette que le but de cette émission c'est de faire le buzz, en mettant en lumière le 1% d'une profession qui fait le plus n'importe quoi, et en occultant les 99% restants.

En même temps je comprends, le pharmacien de campagne, au service de ses patients et dernier lien médical avec la population, ça soulève moins les foules sur M6 !!
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 33839
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 02 Février 2016, 20:06
Pas vu l'émission, mais je voudrais quand même défendre les pharmaciens

Ils nous ont bien souvent aidé dans l'histoire du baclofène
Par ex en donnant des adresses de médecins à ceux qui en cherchaient ou en étant tout simplement pro et charmants

Alors c'est sur, des brebis galeuses il y en a partout, mais moi je les aime bien les pharmaciens ...


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Gaday
  • Age : 48 ans
  • Messages : 5222
  • Inscrit : 15 Novembre 2012
  Lien vers ce message 02 Février 2016, 20:59
Le mien est vraiment un mec bien aussi !!!! Il connait et comprend le traitement.

Mais là je m'en prenais particulièrement à notre ami pharmacien, j'aime bien quand il passe il tend toujours la joue pour prendre sa claque ...


"Les plaisirs pris sans modération abrègent plus les jours des hommes que les remèdes ne peuvent les prolonger"
Fénelon
 
Avatar de Esteban
  • Age : 46 ans
  • Messages : 3655
  • Inscrit : 14 Septembre 2012
  Lien vers ce message 02 Février 2016, 23:12
Mes charmantes pharmaciennes officient de façon aimable et délicate.


"La meilleur façon de s'assurer que l'on abordera la mort sans remords c'est, dans l’instant présent, de se conduire de manière responsable et avec compassion pour autrui" Dalaï-lama
https://www.youtube.com/watch?v=YXnjy5YlDwk
Depuis fin novembre 2017, à 220mg, l'eau pétillante redevient ma source de vie, d'inspirations et d'envies principales. A 240mg en ce moment
 
Avatar de Franck
  • Age : 52 ans
  • Messages : 4468
  • Inscrit : 09 Aout 2012
  Lien vers ce message 04 Février 2016, 0:14
Moi également de très bon contacts avec la pharmacie.

Elles parlent de moi à leur entourage, à leurs amis.

Pas hautaines du tout, y compris celles qui ont fait les études ad'hoc.

Pt'être qu'en y réfléchissant, il n'y a que 1% de pharmaciens désagréables qui se la pètent et donnent des leçons. Alors que les 99% des autres sont plutôt sympathiques.
Allez savoir...


Indifférent à l'alcool, depuis le 01/10/2012 à 330mg/j.
A la vapote depuis le 25/10/14
 
Hors ligne Byc Masculin
Avatar de Byc
  • Age : 40 ans
  • Messages : 878
  • Inscrit : 06 Aout 2013
  Lien vers ce message 04 Février 2016, 22:00
Pt'être qu'en y réfléchissant, il n'y a que 1% de pharmaciens désagréables qui se la pètent et donnent des leçons. Alors que les 99% des autres sont plutôt sympathiques.
Allez savoir...



Zut !
Sur les 100% de pharmaciens, on est tombé ici sur le 1% de pharmaciens désagréables qui se la pètent et donnent des leçons... Pas d'bol !


Moi aussi j'l'aime bien ma p'tite pharmacie et mes pharmaciennes.
Toujours dispo, de bons conseils, agréables, souriantes, sympa, ...


> Indifférent le 12/09/2013. J'ai rechuté bien après et je me suis débrouillé comme j’ai pu.
> Dernière clope le 27/07/2014 grâce au Champix + Moi.
> Abstinent depuis 01/2017 grâce à 1 cure de sevrage + Psy + Moi.
> ...
 
Avatar de Carabus
  • Age : 53 ans
  • Messages : 3438
  • Inscrit : 09 Octobre 2013
  Lien vers ce message 05 Février 2016, 14:51
j'aime bien quand il passe il tend toujours la joue pour prendre sa claque ...

Il prend sa baffe et après on ne le voit plus
sur son fil pendant 6 mois ... :fsb2_yes:

C'est ça le suivi régulier de la patientèle clientèle !


"Les seules choses qui sont impossibles à finir sont celles que l'on ne commence pas." Lynn Johnston

Indifférent à 210 mg ... Actuellement à 60 mg/j le matin => Ma dose de confort de 40 mg avant les séances de SMT semble remise en question.
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 4115
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 09 Février 2018, 19:14


« Vous ne ferez rien de durable pour le bonheur des hommes parce que vous n’avez aucune idée de leur malheur ».

Georges BERNANOS, "Les grands cimetières sous la lune".


Adhésion et don faits.
Réveil 20 mg - Trois/Quatre prises de 10 mg réparties dans la journée - Coucher 40 mg. Façon OA (prises déplaçables selon les consos et le ressenti) : "un petit peu, tout le temps" - Si réveil dans la nuit : 10 ou 20 mg.
Indifférent, sans EI notables, sauf la concentration...
Si besoin BZD à la demande, sans limite. Et j'assume ce point. +10/20/30 mg de baclo également si soucis de pensées.
“Qui cherche la vérité de l’homme doit s’emparer de sa douleur”.
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 4115
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 09 Février 2018, 19:16
Vous êtes priés de déverser vos conseils sur votre fil.
Merci de respecter ceux qui n'ont pas la chance de ne pas avoir de déficits neurobiologiques (mais n'ont, eux, aucun trouble de personnalité).

En vous souhaitant de devenir alcoolique ou TCA ou toxico.
Message édité 1 fois, dernière édition par Théo (Théorbe), 09 Février 2018, 19:18  

Adhésion et don faits.
Réveil 20 mg - Trois/Quatre prises de 10 mg réparties dans la journée - Coucher 40 mg. Façon OA (prises déplaçables selon les consos et le ressenti) : "un petit peu, tout le temps" - Si réveil dans la nuit : 10 ou 20 mg.
Indifférent, sans EI notables, sauf la concentration...
Si besoin BZD à la demande, sans limite. Et j'assume ce point. +10/20/30 mg de baclo également si soucis de pensées.
“Qui cherche la vérité de l’homme doit s’emparer de sa douleur”.
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 2058
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 09 Février 2018, 19:24
Par contre Théo, je dois avoir des neurones qui se touchent.. mais ton message est adressé à qui ?


50 8h, 37,5 11h, 50 13h, 50 15h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 4115
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 09 Février 2018, 19:28
Au titulaire du fil, mon potos le "pharmacien" !
Celui qui est là pour notre bien à tous !
Lis un peu son fil : un conseil, pas trop d'un coup, tu risques un AVC.

Tu peux lire son intervention sur le fil de flo Ou comment soutenir une personne en difficulté.

Et là, il est soft...

Ici, c'est son chez lui, déserté depuis 1000 ans; il réapparaît lorsque que la lune est pleine pour mettre un peu la merde dans le moral des gens et désespérer les pauvres andouilles que nous sommes sur nos fils, au gré d'un vent mauvais.
Message édité 1 fois, dernière édition par Théo (Théorbe), 09 Février 2018, 19:30  

Adhésion et don faits.
Réveil 20 mg - Trois/Quatre prises de 10 mg réparties dans la journée - Coucher 40 mg. Façon OA (prises déplaçables selon les consos et le ressenti) : "un petit peu, tout le temps" - Si réveil dans la nuit : 10 ou 20 mg.
Indifférent, sans EI notables, sauf la concentration...
Si besoin BZD à la demande, sans limite. Et j'assume ce point. +10/20/30 mg de baclo également si soucis de pensées.
“Qui cherche la vérité de l’homme doit s’emparer de sa douleur”.
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 2058
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 09 Février 2018, 19:31
Ok pigé, j'ai lu ton fil


50 8h, 37,5 11h, 50 13h, 50 15h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 4115
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 09 Février 2018, 19:33
La version retouchée ?
Attention, ici, on est chez lui ! :fsb2_cold:


Adhésion et don faits.
Réveil 20 mg - Trois/Quatre prises de 10 mg réparties dans la journée - Coucher 40 mg. Façon OA (prises déplaçables selon les consos et le ressenti) : "un petit peu, tout le temps" - Si réveil dans la nuit : 10 ou 20 mg.
Indifférent, sans EI notables, sauf la concentration...
Si besoin BZD à la demande, sans limite. Et j'assume ce point. +10/20/30 mg de baclo également si soucis de pensées.
“Qui cherche la vérité de l’homme doit s’emparer de sa douleur”.
 
Avatar de pharmacien
  • Messages : 120
  • Inscrit : 09 Décembre 2012
  Lien vers ce message 09 Février 2018, 19:35
Vous êtes priés de déverser vos conseils sur votre fil.
Merci de respecter ceux qui n'ont pas la chance de ne pas avoir de déficits neurobiologiques (mais n'ont, eux, aucun trouble de personnalité).

En vous souhaitant de devenir alcoolique ou TCA ou toxico.


Dans ce fil, une question était posé : "est-ce normal que le pharmacien refuse le remboursement au delà de 80mg ?"

Tu as répondu "non, ce n'est pas normal". Etant donné que ta réponse était fausse, j'ai corrigé, pour ne pas induire une personne en erreur. Je comprends que cela te chagrine, mais c'est ainsi.

Bonne soirée.
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 4115
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 09 Février 2018, 19:37
Alors toutes les CPAM de France ont un problème.
Et si, juste une fois, tu tentais de voir les choses différemment ?


De façon globale ?

Tu crois que la CNAM ne sait pas compter des boîtes ?

Et puis, tu me fatigues.
Message édité 1 fois, dernière édition par Théo (Théorbe), 09 Février 2018, 19:38  

Adhésion et don faits.
Réveil 20 mg - Trois/Quatre prises de 10 mg réparties dans la journée - Coucher 40 mg. Façon OA (prises déplaçables selon les consos et le ressenti) : "un petit peu, tout le temps" - Si réveil dans la nuit : 10 ou 20 mg.
Indifférent, sans EI notables, sauf la concentration...
Si besoin BZD à la demande, sans limite. Et j'assume ce point. +10/20/30 mg de baclo également si soucis de pensées.
“Qui cherche la vérité de l’homme doit s’emparer de sa douleur”.
 
Avatar de pharmacien
  • Messages : 120
  • Inscrit : 09 Décembre 2012
  Lien vers ce message 09 Février 2018, 19:43
Alors toutes les CPAM de France ont un problème.
Et si, juste une fois, tu tentais de voir les choses différemment ?


De façon globale ?

Tu crois que la CNAM ne sait pas compter des boîtes ?

Et puis, tu me fatigues.


Et bien justement, le problème, c'est que la CNAM a déjà fait le coup aux pharmaciens pour d'autres molécules. Exemple : Zolpidem. AMM à 1 comprimé par jour. Parfois prescription à 2 par jour. Certains pharmaciens ont refusé la délivrance, d'autres ont accepté mais en faisant payer, et d'autres ont délivré en remboursable.

Et bien la sécu a remboursé. Puis 2 ans après, elle a réclamé aux pharmaciens concernés de rendre l'argent.

Tu n'étais pas au courant de cette histoire, j'imagine.
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 4115
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 09 Février 2018, 19:53
Alors la CNAM va avoir du boulot avec tout le STILNOX et le LEXOMIL délivrés par toutes les pharmacies de France, tous les jours de l'année à des petits vieux, et pas pendant 12 semaines.
Les hors AMM en psychiatrie.

Et là, en passant, le pharmacien qui donnait 2 zolpidem par soir, il donnait ses conseils (Honoraires de Dispensation) ? En hors AMM...

Et quand j'achète une boîte d'UPSA 1000, n'est-il pas interdit de facturer ces fameux HD (si, j'ai les textes); et pourtant, tous les CLIENTS les paies.
Idem, pour le paracétamol... car l'HD nécessite une prescription.
Joli coup, d'ailleurs les HD et ordonnances complexes...

Bon, c'est pas tout ça, mais tu n'apportes rien ici; sauf du stress; et moi, tu me fais grimper la TA de 3 points.

Bon, comme dit "le reste est silence".
Message édité 1 fois, dernière édition par Théo (Théorbe), 09 Février 2018, 20:18  

Adhésion et don faits.
Réveil 20 mg - Trois/Quatre prises de 10 mg réparties dans la journée - Coucher 40 mg. Façon OA (prises déplaçables selon les consos et le ressenti) : "un petit peu, tout le temps" - Si réveil dans la nuit : 10 ou 20 mg.
Indifférent, sans EI notables, sauf la concentration...
Si besoin BZD à la demande, sans limite. Et j'assume ce point. +10/20/30 mg de baclo également si soucis de pensées.
“Qui cherche la vérité de l’homme doit s’emparer de sa douleur”.
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 4115
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 09 Février 2018, 19:55
Et tu aurais pu me remercier pour Rita...
Ingrat va...


Allez, un cadeau :

The Sound of Silence
Message édité 1 fois, dernière édition par Théo (Théorbe), 09 Février 2018, 19:56  

Adhésion et don faits.
Réveil 20 mg - Trois/Quatre prises de 10 mg réparties dans la journée - Coucher 40 mg. Façon OA (prises déplaçables selon les consos et le ressenti) : "un petit peu, tout le temps" - Si réveil dans la nuit : 10 ou 20 mg.
Indifférent, sans EI notables, sauf la concentration...
Si besoin BZD à la demande, sans limite. Et j'assume ce point. +10/20/30 mg de baclo également si soucis de pensées.
“Qui cherche la vérité de l’homme doit s’emparer de sa douleur”.
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 56 ans
  • Messages : 2058
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 09 Février 2018, 19:57
La France a décidément des règles curieuses et compliquées.
C'est bizarre ces comportements aléatoires d'une pharmacie à une autre.

Chez nous, le pharmacien me semble -il ne doit pas s'inquiéter de tour ça. Leur système utilise la base de données de l'inami et leur logiciel fait toit en automatique.
Quelques rares exceptions près pour certaines spécialités nécessite une autorisation de la mutuelle . Et encore là, ils scanne le code barre du document et tout se fait en automatique.
A ma connaissance, ces débats sont inexistants chez nous. Le système est le même partout
Et le prix du médoc est le même partout.


50 8h, 37,5 11h, 50 13h, 50 15h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Avatar de pharmacien
  • Messages : 120
  • Inscrit : 09 Décembre 2012
  Lien vers ce message 10 Février 2018, 3:01

Et quand j'achète une boîte d'UPSA 1000, n'est-il pas interdit de facturer ces fameux HD (si, j'ai les textes); et pourtant, tous les CLIENTS les paies.
Idem, pour le paracétamol... car l'HD nécessite une prescription.
Joli coup, d'ailleurs les HD et ordonnances complexes...


Encore une fois, tu te trompes complètement avec ton caca nerveux sur les honoraires de dispensation (HD) du pharmacien. Ces honoraires ont été introduits pour valoriser l'acte intellectuel du pharmacien.

Exemple simple :
- Avant les honoraires de dispensation un médicament A valait 9€ : 4€ de marge pour le laboratoire pharmaceutique, 2€ de marge pour le grossiste-répartiteur, 3€ de marge pour le pharmacien.
- Après la mise en place de ces honoraires, ce même médicament vaut 8€ : 4€ pour le laboratoire, 2€ pour le grossiste, 2€ pour le pharmacien. A cela s'ajoute 1€ d'honoraires pour le pharmacien.

Bilan de l'opération : avant le prix total de la délivrance valait 9€ dont 3€ de marge pour le pharmacien, et maintenant le prix total vaut 9€ dont 2€ de marge pour le pharmacien + 1€ d'honoraires intellectuels.

Pas besoin d'avoir fait l'ENA pour comprendre que c'est pareil non ? Donc si tu pouvais arrêter d'être de mauvaise foi...

Concernant l'honoraire pour la facturation des médicaments délivrés sans ordonnance, c'était négocié avec l'assurance maladie que les pharmaciens pourraient le faire (c'était inclus dans l'équilibre budgétaire des négociations), sauf que le gouvernement avait "oublié" de publier l'arrêté précisant cette possibilité. Des inspecteurs de la répression des fraudes ont commencé à mettre leur nez dedans, pensant pouvoir s'engouffrer dans une brèche. Les pharmaciens ont hurlé au scandale car c'était de la faute du gouvernement. En réaction Madame la ministre (de l'époque) Marisol Touraire a publié ce fameux arrêté, en le rendant rétroactif. Elle s'est même excusée pour ce retard auprès des syndicats de pharmaciens.

Cette polémique est donc résolue depuis longtemps, le gouvernement avait commis une erreur en oubliant d'autoriser les pharmaciens à facturer une prestation négociée, l'erreur a été réparée, fin de la polémique.

Dire que tu vas râler parce qu'un docteur (en pharmacie) te facture sa prestation 1€ d'honoraires, et que dans le même temps, le serrurier va te facturer 300€ d'honoraires pour ouvrir une porte... T'es à côté des réalités et de la valeur des choses...
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 4115
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 10 Février 2018, 10:29
Pour ta non réponse à mes questions, et en remerciements des "honoraires intellectuels" perçus par les préparateurs :fsb2_kiss: :fsb2_kiss: :fsb2_kiss:

Et pour l'effort : 03:01 ! (MMD ?).

Message édité 1 fois, dernière édition par Théo (Théorbe), 10 Février 2018, 10:32  

Adhésion et don faits.
Réveil 20 mg - Trois/Quatre prises de 10 mg réparties dans la journée - Coucher 40 mg. Façon OA (prises déplaçables selon les consos et le ressenti) : "un petit peu, tout le temps" - Si réveil dans la nuit : 10 ou 20 mg.
Indifférent, sans EI notables, sauf la concentration...
Si besoin BZD à la demande, sans limite. Et j'assume ce point. +10/20/30 mg de baclo également si soucis de pensées.
“Qui cherche la vérité de l’homme doit s’emparer de sa douleur”.
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 4115
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 25 Juillet 2018, 21:12
Romain, tu as de la concurrence :fsb2_wink:

Un défi à relever !


Adhésion et don faits.
Réveil 20 mg - Trois/Quatre prises de 10 mg réparties dans la journée - Coucher 40 mg. Façon OA (prises déplaçables selon les consos et le ressenti) : "un petit peu, tout le temps" - Si réveil dans la nuit : 10 ou 20 mg.
Indifférent, sans EI notables, sauf la concentration...
Si besoin BZD à la demande, sans limite. Et j'assume ce point. +10/20/30 mg de baclo également si soucis de pensées.
“Qui cherche la vérité de l’homme doit s’emparer de sa douleur”.
 
Avatar de kobouser
  • Age : 39 ans
  • Messages : 105
  • Inscrit : 01 Mai 2018
  Lien vers ce message 16 Aout 2018, 11:08
Salut,

Je tiens tout d'abord à te remercier d'avoir bien voulu nous transmettre des informations concernant ton métier et ses missions.
C'est instructif et ça remet les pendules à l'heure.

Lorsque j'ai débuté le traitement, j'ai fait preuve de transparence avec le pharmacien de mon quartier. Je n'ai rien caché.
Tout se passait parfaitement bien jusqu'aux 120mg qui m'ont donné accès à la sobriété.

Depuis lors, je ne peux retirer que 8 boîtes à chaque passage.
J'ai une ordonnance à 120mg pour 4 semaines renouvelable 3 mois.
Ça fait donc, au vu de la RTU, 80mg × 28 jours × 3 mois soit environ 22 boîtes que, selon ma compréhension, je devrais pouvoir récupérer légalement.

Le "problème" est que sur chaque passage, la CPAM m'ôte 4€ forfaitaires.
Je me dis que si je n'étais passé qu'une fois au lieu de trois, j'aurais économisé 8€.

Ma compréhension est-elle erronée ou devrais-je évoquer ce point avec mon pharmacien ?
Merci d'avance.

À+


#BaclofèneILoveIt
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 4115
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 17 Aout 2018, 12:57
Non, tu peux obtenir 12 boîtes par mois sur 3 mois.
Seulement, la délivrance ne se fait que pour un mois : soit 12 boîtes par mois, sur 3 mois.
Ton pharmacien ne peut pas donner pour 3 mois pour CE traitement d'un coup (il le pourrait si le conditionnement le permettait : cf. les antihypertenseurs).

Après, tu as un pharmacien qui refuse d'aller au delà des 80 mg/jour.
On ne revient pas sur ce que l'on en pense tous ici, sauf celui sur lequel tu as eu le malheur de poster (ce fil - ce pharmacien)...

Tu as donc droit à 8 boîtes de 30 par mois avec CE pharmacien (je t'encourage à aller voir ailleurs pour en avoir 12 par mois).

Les 0.50 centimes sont, même SI TU ES EN ALD, redevables pour chaque boîte.
Donc, pour tes 3*8 boites, tu paieras 3*8*0.50 euros, sans possibilité d'y échapper, sauf à avoir atteint le plafond de 50 € / an.
Ce qui fait cent boîtes par année.

Au passage, lis les HD1 (Honoraires de Dispensation) que le pharmacien touche pour aucun service : 33 % du pris du baclofène est dû à une taxe instaurée par les pharmaciens. (1.02 €/boite)...

En résumé : il n'y qu'une chose à dire à ton pharmacien : qu'il doit te donner 12 boites par mois.

Et cherche ailleurs sinon.

Je te renvoie au fil de JM84 qui a sorti la position de la HAS pour justifier ses remboursements CPAM, ainsi que les articles du Code de Santé Publique/SS.


Adhésion et don faits.
Réveil 20 mg - Trois/Quatre prises de 10 mg réparties dans la journée - Coucher 40 mg. Façon OA (prises déplaçables selon les consos et le ressenti) : "un petit peu, tout le temps" - Si réveil dans la nuit : 10 ou 20 mg.
Indifférent, sans EI notables, sauf la concentration...
Si besoin BZD à la demande, sans limite. Et j'assume ce point. +10/20/30 mg de baclo également si soucis de pensées.
“Qui cherche la vérité de l’homme doit s’emparer de sa douleur”.
 
Avatar de pharmacien
  • Messages : 120
  • Inscrit : 09 Décembre 2012
  Lien vers ce message 20 Aout 2018, 2:20
Non, tu peux obtenir 12 boîtes par mois sur 3 mois.
Seulement, la délivrance ne se fait que pour un mois : soit 12 boîtes par mois, sur 3 mois.
Ton pharmacien ne peut pas donner pour 3 mois pour CE traitement d'un coup (il le pourrait si le conditionnement le permettait : cf. les antihypertenseurs).

Les 0.50 centimes sont, même SI TU ES EN ALD, redevables pour chaque boîte.
Donc, pour tes 3*8 boites, tu paieras 3*8*0.50 euros, sans possibilité d'y échapper, sauf à avoir atteint le plafond de 50 € / an.
Ce qui fait cent boîtes par année.


Oui.


Au passage, lis les HD1 (Honoraires de Dispensation) que le pharmacien touche pour aucun service : 33 % du pris du baclofène est dû à une taxe instaurée par les pharmaciens. (1.02 €/boite)...


Non. Ces honoraires ont simplement été instaurés pour d'une part mieux coller avec la réalité de l'exercice d'une profession libérale (percevoir des honoraires plutôt qu'une marge), et d'autre part pour compenser les baisses de prix de médicaments. L'instauration de ces honoraires s'est faite à périmètre constant pour l'assurance maladie (pas de dépenses supplémentaires, donc pas de revenus supplémentaires pour les pharmaciens). Et cette mutation va continuer à se poursuivre avec dès le 1 janvier 2019, plein de nouveaux honoraires (toujours en baissant la marge en contrepartie).


En résumé : il n'y qu'une chose à dire à ton pharmacien : qu'il doit te donner 12 boites par mois.


Il ne doit rien : il exerce une profession libérale et fait donc ce qu'il veut dans le respect de la loi. Après, le patient a le libre choix de son pharmacien pour trouver celui qui correspond le mieux à ses attentes.
 
Avatar de kobouser
  • Age : 39 ans
  • Messages : 105
  • Inscrit : 01 Mai 2018
  Lien vers ce message 20 Aout 2018, 3:34
Salut,

Merci de vos réponses.
C'est plus clair.

En gros, je me suis un peu emballé pour les 50 centimes par boîte (^.^") alors que c'est à la CPAM/mutuelle que ça coûte le plus au final pour les honoraires de délivrance.
Je peux récupérer la dose nécessaire mais en plus de visites, ce n'est pas si grave...

À+


#BaclofèneILoveIt
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 4115
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 20 Aout 2018, 10:33

Il ne doit rien : il exerce une profession libérale et fait donc ce qu'il veut dans le respect de la loi. Après, le patient a le libre choix de son pharmacien pour trouver celui qui correspond le mieux à ses attentes.


Effectivement, il a le DROIT... de ne pas s'engager dans une démarche de soins des patients, compassionnelle, comme le fait de son côté le médecin qui est COURAGEUX.
C'est un veule.

Autant pour une ordonnance, les interactions non relevées par un pharmacien me semblent condamnables, autant, lorsqu'il s'agit d'un médicament unique, dont la HAS recommande tjs une utilisation jusqu'à 300 mg (cf: les données actualisées de la science et les bonnes pratiques médicales; merde, pharmaciennes - c'est si différent..... et la HAS est délirante), avec un médecin qui indique "JE DIS BIEN", voire un coup de téléphone noté par le pharmacien, le pharmacien ne se mouille pas beaucoup; AHHH si, il "risque" de ne pas être payé !! Belle profession.

D'autant que, avec une feuille de soin et la position HAS et les articles de Loi, même les caisses récalcitrantes semblent payer.

Et c'est vrai, 30 euros, ça va mettre en péril une pharmacie; suffit de vendre un peu plus de crèmes LAROCHE POSAY.

Je jure, en présence des maîtres de la Faculté et de mes condisciples : D’honorer ceux qui m’ont instruit dans Les préceptes de mon art et de leur Témoigner ma reconnaissance en Restant fidèle à leur enseignement. D’exercer, dans l’intérêt de la santé Publique, ma profession avec Conscience et de respecter non Seulement la législation en Vigueur, mais aussi les règles de L’honneur, de la probité et du Désintéressement. De ne jamais oublier ma responsabilité Et mes devoirs envers le malade Et sa dignité humaine ; en aucun Cas, je ne consentirai à utiliser Mes connaissances et mon état pour Corrompre les mœurs et favoriser Des actes criminels. Que les hommes m’accordent leur Estime si je suis fidèle à mes Promesses. Que je sois couvert d’opprobre et Méprisé de mes confrères si j’y Manque.

Tu crois pas que tu exagères en ayant écrit toutes tes conneries ? en nous sortant qu'en respectant les 80 tu es un PUR, dans la LOI ! N'es-tu es en contradiction avec la CSST de l'ANSM dont tu n'ignore pas les conclusions (cela fait partie des données acquises de la science, non??) voire la position de D. Martin avec le hors AMM, avec ton serment, avec la HAS qui n'est pas sorti des 300 (avis HAS >> ANSM) et avec même les caisses de CPAM qui Paient in fine; enfin, cela fait bcp de contradictions... Non ?

Juste un avis au passage...



Salut,

Merci de vos réponses.
C'est plus clair.

En gros, je me suis un peu emballé pour les 50 centimes par boîte (^.^") alors que c'est à la CPAM/mutuelle que ça coûte le plus au final pour les honoraires de délivrance.
Je peux récupérer la dose nécessaire mais en plus de visites, ce n'est pas si grave...

À+


Oui, c'est tout à fait cela ;)
Mais si j'étais toi, je poserais cette question ou les suivantes sur ton fil, plutôt qu'ici...
Le patron du fil n'est pas très fréquentable.

Il fait partie de ceux qui te refuseraient plus de 80... malgré l'engagement de ton MG.
Message édité 1 fois, dernière édition par Théo (Théorbe), 20 Aout 2018, 10:37  

Adhésion et don faits.
Réveil 20 mg - Trois/Quatre prises de 10 mg réparties dans la journée - Coucher 40 mg. Façon OA (prises déplaçables selon les consos et le ressenti) : "un petit peu, tout le temps" - Si réveil dans la nuit : 10 ou 20 mg.
Indifférent, sans EI notables, sauf la concentration...
Si besoin BZD à la demande, sans limite. Et j'assume ce point. +10/20/30 mg de baclo également si soucis de pensées.
“Qui cherche la vérité de l’homme doit s’emparer de sa douleur”.
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 4115
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 20 Décembre 2018, 13:42
Tiens, un pharmacien qui prend du baclo comme il veut dans sa pharmacie. A volonté.
Tu fais pareil ?

Pareil avec ATB, AD, BZD ?

Vous vous diagnostiquez vous-mêmes les pharmaciens ?


Adhésion et don faits.
Réveil 20 mg - Trois/Quatre prises de 10 mg réparties dans la journée - Coucher 40 mg. Façon OA (prises déplaçables selon les consos et le ressenti) : "un petit peu, tout le temps" - Si réveil dans la nuit : 10 ou 20 mg.
Indifférent, sans EI notables, sauf la concentration...
Si besoin BZD à la demande, sans limite. Et j'assume ce point. +10/20/30 mg de baclo également si soucis de pensées.
“Qui cherche la vérité de l’homme doit s’emparer de sa douleur”.
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 4115
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 25 Décembre 2018, 12:32
Je viens de lire une magnifique affiche dans une pharmacie expliquant les HD et ceux pour ordo complexe et même les Honoraires correspondant "aux conditionnements pour 3 mois" : UNE TARTUFFERIE HALLUCINANTE.

Selon l'affiche les HD correspondent à des activités de "conseil, contrôle, etc..." : c'est à hurler oui. Bizarre jamais eu de conseils.
Mais alors, et j'en ai fait des pharmacies : AUCUN CONSEIL.

Et pourtant 8 HD pour 8 boîtes alors que les conseils (inexistants) sont les mêmes que pour UNE boîte... Je devrais une fois faire répéter 8 fois le PREPARATEUR (car oui, le pharmacien "spécialiste du médicament" selon toi (dire que j'ai souvent expliqué le baclo à des pharmaciens...), il n'y en a qu'un bien souvent et des guichets plein plein plein, en demandant accessoirement 10 centimes pour un sachet plastique ("mais vous pouvez le réutiliser", tant qu'à faire, le CA est le CA)) - pour justifier les 8 absences de conseil; on va les réclamer ! pour augmenter la file d'attente; sans respect du secret médical d'ailleurs (non, le secret "pharmaceutique"), vu que le suivant est derrière...
L'ordonnance complexe : justifiée sur l'affiche par "l'élaboration d'un plan de soin" : superbe : jamais vu de plan de soin élaboré, pour qui que ce soit,moi, mes proches. LE NEANT.
Quant au conditionnement pour 3 mois : je pensais que le conditionnement était fait pour faire des économies... ah mais oui, il "consultera" moins le pharmacien avec ses HD.


Adhésion et don faits.
Réveil 20 mg - Trois/Quatre prises de 10 mg réparties dans la journée - Coucher 40 mg. Façon OA (prises déplaçables selon les consos et le ressenti) : "un petit peu, tout le temps" - Si réveil dans la nuit : 10 ou 20 mg.
Indifférent, sans EI notables, sauf la concentration...
Si besoin BZD à la demande, sans limite. Et j'assume ce point. +10/20/30 mg de baclo également si soucis de pensées.
“Qui cherche la vérité de l’homme doit s’emparer de sa douleur”.
 
Avatar de pharmacien
  • Messages : 120
  • Inscrit : 09 Décembre 2012
  Lien vers ce message 26 Décembre 2018, 2:36
Je viens de lire une magnifique affiche dans une pharmacie expliquant les HD et ceux pour ordo complexe et même les Honoraires correspondant "aux conditionnements pour 3 mois" : UNE TARTUFFERIE HALLUCINANTE.

Selon l'affiche les HD correspondent à des activités de "conseil, contrôle, etc..." : c'est à hurler oui. Bizarre jamais eu de conseils.
Mais alors, et j'en ai fait des pharmacies : AUCUN CONSEIL.

Et pourtant 8 HD pour 8 boîtes alors que les conseils (inexistants) sont les mêmes que pour UNE boîte... Je devrais une fois faire répéter 8 fois le PREPARATEUR (car oui, le pharmacien "spécialiste du médicament" selon toi (dire que j'ai souvent expliqué le baclo à des pharmaciens...), il n'y en a qu'un bien souvent et des guichets plein plein plein, en demandant accessoirement 10 centimes pour un sachet plastique ("mais vous pouvez le réutiliser", tant qu'à faire, le CA est le CA)) - pour justifier les 8 absences de conseil; on va les réclamer ! pour augmenter la file d'attente; sans respect du secret médical d'ailleurs (non, le secret "pharmaceutique"), vu que le suivant est derrière...
L'ordonnance complexe : justifiée sur l'affiche par "l'élaboration d'un plan de soin" : superbe : jamais vu de plan de soin élaboré, pour qui que ce soit,moi, mes proches. LE NEANT.
Quant au conditionnement pour 3 mois : je pensais que le conditionnement était fait pour faire des économies... ah mais oui, il "consultera" moins le pharmacien avec ses HD.


Les honoraires changent en janvier, tu pourras réactualiser tes connaissances (création d'honoraires spécifiques nourrissons et personnes âges + médicaments nécessitant beaucoup de contrôles ou de conseils de la part du pharmacien : pilule du lendemain, psychotropes, hormones, etc).
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 4115
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 26 Décembre 2018, 2:54
Eh bien, vous continuez à vous bâfrer davantage gratos! c'est super !

"médicaments nécessitant beaucoup de contrôles ou de conseils de la part du pharmacien" : A MOURIR DE RIRE ou de HONTE !
A croire que tu n'as jamais été derrière un comptoir d'officine. (enfin de boutique).

C'est une escroquerie organisée par un syndicat unitaire et tout puissant : celui des pharmaciens.
Pharmaciens qui pourront prescrire et organiser des consultations à distance.
D'ailleurs, je crois qu'un certain Quotidien du Pharmacien ou autre journal a clairement encouragé tous les pharmaciens à s'y engager au plus vite, car le marché est fort juteux - un article doit en traiter.

Et une fois de plus, tu ne réponds pas à la question des 8 HD. Un HD par ordonnance, pour de vrais conseils, cela pourrait se comprendre... Mais UN par BOITE ???
Et tout à la charge des contribuables.

Tu sais très bien que tous ces HD etc... ne sont là que pour acheter la complaisance des pharmaciens envers les "génériques".

D'ailleurs, si les génériques sont si bien, l'ANSM devrait aligner les prix des vieux princeps sur le prix des génériques... Non ?
Ah, mais l'ANSM est parole d'évangile. Pas l'HAS.

Génériques tous fabriqués en Chine, en Inde, par souvent un seul labo... Nous sommes donc, grâce à votre aide, à la merci d'un labo, étranger.

On parle de la contamination du valsartan ? Du générique pollué ?

Ou parle-t-on de la nullité de la plupart des pharmaciens en matière d'expertise du médicament, notamment du baclofène, mais de tout en fait : anti-HTA, BZD, AD...
Et du Dossier Médical Personnalisé, qui, avec le Dossier Pharmaceutique, va fliquer tous les patients ?
Orwell est là.

Tu es Pharmacien Conseil à la DRSM d'une région ? Tu fous quoi sur ce site ??

Et si tu es dans une officine, tu délivres plus de 80 ?

Allez, je perds mon temps.


Adhésion et don faits.
Réveil 20 mg - Trois/Quatre prises de 10 mg réparties dans la journée - Coucher 40 mg. Façon OA (prises déplaçables selon les consos et le ressenti) : "un petit peu, tout le temps" - Si réveil dans la nuit : 10 ou 20 mg.
Indifférent, sans EI notables, sauf la concentration...
Si besoin BZD à la demande, sans limite. Et j'assume ce point. +10/20/30 mg de baclo également si soucis de pensées.
“Qui cherche la vérité de l’homme doit s’emparer de sa douleur”.
 
Avatar de nic 45
  • Age : 57 ans
  • Messages : 291
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 26 Décembre 2018, 13:10
ce que je ne comprend pas, c est pourquoi les pharmaciens ne sont pas soumis a la paces, comme ca l a ete pour les kinés, ou ergo
surtout s ils pourront diagnostiquer a partir de janvier, d apres ce que j ai lu
mais bon, vu les deserts medicaux, et les ptits bobos des personnes agées, ca n est pas plu mal pour la secu
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 4115
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 26 Décembre 2018, 14:34
Nic, c'est tellement compliqué tout ça.
De toute façon, l'évolution du système de santé va vers la Médecine à deux vitesse : pour le Peuple et pour les riches.
Mitterand, Johnny (son prétendu "mal de dos") et leurs survies exceptionnelles à des cancers.

Reste que les études de pharmacie sont à des années lumière de celles de médecine, et qu'ils n'ont jamais touché au réel de la Médecine.
C'est le nivellement par le bas, et financièrement, ce sont eux qui encaisseront les bénéfices.
De toute façon, bientôt Médecine, Pharma, Infirmiers, ce sera un gloubi-boulga.
Quant à notre pharmacien, il pourra se diagnostiquer, se prescrire et se délivrer ses médocs.
Et les Infirmières qui ne seront plus sous le contrôle d'un médecin, c'est pour bientôt (Docteur en Soins Infirmiers Avancé, le Master 2 est déjà en route); c'est dans les tuyaux de l’Éducation Nationale et de la DGS.

Les personnes âgées... oui, il y a aussi des dérives avec les médecins qui souvent abusent... et les pharmaciens qui - "experts du médicaments" (je pouffe toujours, romain expert en médicaments - c'est comme si j'allais lui présenter un sac de champignons et le testais - les experts mycologues pouffent de rire avec les mentions "allez chez votre pharmacien pour les faire expertiser" - même une truffe il ne la reconnaîtrais pas) - délivrent des kilos de pansements hydro-colloïdaux qui sont inefficaces mais hors de prix, des ordo à 2000 euros par mois... là, on l'entend plus le pharmacien, il ne remet rien en cause, il encaisse. Ah, il n'oublie pas non plus de donner des kilos de BZD (hors AMM, puisque les 12 sem. sont dépassées) et d'ISRS qui vont désoder les personnes âgées (mais là, il va dire que c'est de la responsabilité du médecin et PAS la sienne - responsabilité à géométrie variable, quand ça l'arrange - et ici ce qui l'arrange de d'emmerder ceux qui galèrent à avoir plus de 80/mois; un sadique).

Mais personne n'est parfait. Et moi non plus... J'en ai ma claque de dénoncer toute une société qui part à la dérive.
En ayant bonne conscience en plus.

Et bientôt nous serons ces personnes âgées prises en charge par un système à l'américaine.
Ou on crèvera avant.

Lui le pharmacien, n'est pas addict, pas tox, pas alcoolo, il doit se porter à merveille et vient ici se soulager, se faire du bien.


Adhésion et don faits.
Réveil 20 mg - Trois/Quatre prises de 10 mg réparties dans la journée - Coucher 40 mg. Façon OA (prises déplaçables selon les consos et le ressenti) : "un petit peu, tout le temps" - Si réveil dans la nuit : 10 ou 20 mg.
Indifférent, sans EI notables, sauf la concentration...
Si besoin BZD à la demande, sans limite. Et j'assume ce point. +10/20/30 mg de baclo également si soucis de pensées.
“Qui cherche la vérité de l’homme doit s’emparer de sa douleur”.
 
Avatar de nic 45
  • Age : 57 ans
  • Messages : 291
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 26 Décembre 2018, 15:25
salut théo,perso, j ai la chance d avoir 1 pharmacien qui me delivre mes 60 btes mensuelles, mais je ne peux pas te laisser dire quand france il y a 1 medecine a 2 vitesses
concernant notre celebre chanteur escroc national, il est venu mourir en france, pour des raisons financieres, ( on attend polnareff)
mais c est vrai qu il y a plus de pharmacies que de medecins :fsb2_no: , ( etonnant non?) comme dirait le regretté desproges
mais, plus il y aura de medecins, plus il y aura de malades, c est 1 fait
 
Avatar de nic 45
  • Age : 57 ans
  • Messages : 291
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 26 Décembre 2018, 15:33
non, j ai mal compté, 40 boites par mois
 
Avatar de pharmacien
  • Messages : 120
  • Inscrit : 09 Décembre 2012
  Lien vers ce message 28 Décembre 2018, 13:31
Les honoraires à la boite sont mal ficelés là dessus je suis d'accord, mais en fait ils ont juste permis de compenser la baisse de prix des médicaments. Ces fameux HD n'ont pas permis aux pharmaciens de s'enrichir. Et les nouveaux honoraires non plus.

En France il y a 200 000 médecins pour 70 000 pharmaciens.

Beaucoup de pharmaciens s'impliquent dans le sevrage aux benzodiazépines, dans l'accompagnement des patients chroniques... Si tu ne fréquentes que des mauvais pharmaciens, c'est ton choix.
 
Avatar de Therena
  • Age : 52 ans
  • Messages : 643
  • Inscrit : 13 Mai 2018
  Lien vers ce message 28 Décembre 2018, 14:27
Ces fameux HD n'ont pas permis aux pharmaciens de s'enrichir. Et les nouveaux honoraires non plus.



Il est fort intéressant de savoir que les pharmaciens se lèvent le matin pour avoir l'honneur et le privilège d'aider leur prochain dans le plus profond altruisme.

Personnellement, je prends un traitement assez lourd et aucun ne m'a jamais dit de réduire ou de modérer ma prise d'AD depuis 25 ans ou de Lexomyl pour dormir. Ils se contentent d'inscrire scrupuleusement sur la boîte la posologie journalière, comme si je ne savais pas lire une ordonnance ou que je n'avais pas écouté mon médecin pendant ma consultation.

Très récemment, j'avais du Révia en plus du Baclofène. J'en avais parlé avec mon médecin mais je voulais avoir l'avis de ma pharmacienne par rapport aux effets indésirables de ce nouveau médicament et s'il y avait des précautions à respecter. Sa réponse fut passionnante : commencer par un le soir pendant 4 jours puis passer à deux. Merci c'était écrit sur l'ordonnance. Puis elle me dit que ce médicament est bien toléré et n'engendre que peu d'effets secondaires contrairement au Baclofène. Je rentre donc chez moi et avale gentiment mon premier comprimé. Plus jamais, des nausées et des vomissements toute la soirée et le lendemain toujours dans le même état. Evidemment souffrant de TCA, cela aurait pu me réjouir mais mon but n'est pas d'être malade. Il aurait pu être judicieux de me conseiller de commencer par un demi-comprimé et d'adapter ensuite selon ma tolérance au produit.

Hier je passe à la pharmacie pour récupérer un anti-mycosique pour mes plaques de dermatite séborrhéique sur le visage (commandé car le générique m'avait été déconseillé par ma dermato). D'ailleurs j'avais eu du mal à lui faire comprendre que l'excipient était différent et que pour des peaux atopiques et intolérantes comme la mienne c'était un élément primordial. Je récupère donc mon médicament et elle me propose un crème pour réhydrater ma peau. Je vous passe les détails sur toutes les crèmes hors de prix qu'elle m'a présenté (sur lesquelles il est bien évident que la pharmacie ne prend aucune marge) et je finis par lui expliquer que j'obtiens d'excellents résultats avec l'aloé vera. Me voilà devant un grand flacon de "pur" aloé vera (99%) mais les excipients l'ont mise dans l'embarras (pas si pur et anodin). Elle continue sur une note d'humour en me disant que l'idéal était d'avoir un arbuste dans son jardin. Non je n'ai pas d'aloé vera dans mon jardin mais j'achète des branches pour 2 ou 3 € dans un magasin bio et cela se conserve 15 jours au réfrigérateur. Devant son air étonné et déconfit, je lui ai expliqué que ma fille adolescente avait lu ça sur Instagram et qu'elle m'en avait fait part car l'aloé vera régule très bien les problèmes de séborrhée des adolescents.

Sans autre commentaire.


Ce qui ne me tue pas me rend plus forte (Nietzsche)
100 mg : 11h 20 mg / 14h 20 mg / 17h 30 mg / 20h 30 mg et j'ajuste selon mon ressenti.

Plus de craving et parfois quelques jours d'indifférence
 
Avatar de nic 45
  • Age : 57 ans
  • Messages : 291
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 28 Décembre 2018, 15:40
pharmacien, ouaip, je parlais de medecins generalistes , y en a 100 OOO
 
Avatar de pharmacien
  • Messages : 120
  • Inscrit : 09 Décembre 2012
  Lien vers ce message 29 Décembre 2018, 1:19
Ces fameux HD n'ont pas permis aux pharmaciens de s'enrichir. Et les nouveaux honoraires non plus.



Il est fort intéressant de savoir que les pharmaciens se lèvent le matin pour avoir l'honneur et le privilège d'aider leur prochain dans le plus profond altruisme.

Personnellement, je prends un traitement assez lourd et aucun ne m'a jamais dit de réduire ou de modérer ma prise d'AD depuis 25 ans ou de Lexomyl pour dormir. Ils se contentent d'inscrire scrupuleusement sur la boîte la posologie journalière, comme si je ne savais pas lire une ordonnance ou que je n'avais pas écouté mon médecin pendant ma consultation.

Très récemment, j'avais du Révia en plus du Baclofène. J'en avais parlé avec mon médecin mais je voulais avoir l'avis de ma pharmacienne par rapport aux effets indésirables de ce nouveau médicament et s'il y avait des précautions à respecter. Sa réponse fut passionnante : commencer par un le soir pendant 4 jours puis passer à deux. Merci c'était écrit sur l'ordonnance. Puis elle me dit que ce médicament est bien toléré et n'engendre que peu d'effets secondaires contrairement au Baclofène. Je rentre donc chez moi et avale gentiment mon premier comprimé. Plus jamais, des nausées et des vomissements toute la soirée et le lendemain toujours dans le même état. Evidemment souffrant de TCA, cela aurait pu me réjouir mais mon but n'est pas d'être malade. Il aurait pu être judicieux de me conseiller de commencer par un demi-comprimé et d'adapter ensuite selon ma tolérance au produit.

Hier je passe à la pharmacie pour récupérer un anti-mycosique pour mes plaques de dermatite séborrhéique sur le visage (commandé car le générique m'avait été déconseillé par ma dermato). D'ailleurs j'avais eu du mal à lui faire comprendre que l'excipient était différent et que pour des peaux atopiques et intolérantes comme la mienne c'était un élément primordial. Je récupère donc mon médicament et elle me propose un crème pour réhydrater ma peau. Je vous passe les détails sur toutes les crèmes hors de prix qu'elle m'a présenté (sur lesquelles il est bien évident que la pharmacie ne prend aucune marge) et je finis par lui expliquer que j'obtiens d'excellents résultats avec l'aloé vera. Me voilà devant un grand flacon de "pur" aloé vera (99%) mais les excipients l'ont mise dans l'embarras (pas si pur et anodin). Elle continue sur une note d'humour en me disant que l'idéal était d'avoir un arbuste dans son jardin. Non je n'ai pas d'aloé vera dans mon jardin mais j'achète des branches pour 2 ou 3 € dans un magasin bio et cela se conserve 15 jours au réfrigérateur. Devant son air étonné et déconfit, je lui ai expliqué que ma fille adolescente avait lu ça sur Instagram et qu'elle m'en avait fait part car l'aloé vera régule très bien les problèmes de séborrhée des adolescents.

Sans autre commentaire.


C'est interessant ton témoignage Therena. Mais moi je constate souvent quelques paradoxes : certaines personnes se plaignent de la compétence de leur pharmacien, mais ils ne changent pas de pharmacie. De la même manière, certains patients veulent des conseils de qualité, mais sont mécontents quand il faut attendre (or si le pharmacien prend son temps avec les patients, il faut patienter plus longtemps)... Toujours de la même manière, certains patients veulent des conseils de qualité mais vont dans la pharmacie la moins chère (or la qualité a un prix).

Si on veut une prise en charge de qualité, des bons conseils, et éviter des accidents, il faut accepter d'aller dans une pharmacie compétente, avec un peu d'attente et des tarifs un peu plus élevés.
 
Avatar de Morgane
  • Messages : 828
  • Inscrit : 08 Juin 2018
  Lien vers ce message 02 Janvier 2019, 0:23
Les différences de prix d'une pharmacie à une autre honnêtement j'ai jamais pris mon courage à deux mains pour étudier ça.
C'est si énorme ?
En même ma ptite boite d'ibupro de temps en temps et de paracetamol s'il y avait une différence ça m'importe peu.
J'essaye en priorité de faire tourner la pharmacie à côté de chez moi .
Le taulier est bien sympa, il semble de bons conseils et pour faire patienter les enfants il a installé une tablette de jeux, c'est nickel.


Avançons, venez grossir les rangs ! Adhérez.

S'en sortir, sans sortir.
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 4115
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 02 Janvier 2019, 14:26
LEGALON : 7.60 en bas de la rue; 9.68 dans la "grande pharmacie" qui a un rayon para digne d'un supermarché.
Là où il y avait l'affiche sur les HD. Peut être que les 9.68 intègrent des HD, mais... AUCUN CONSEIL.
Filé la boîte en demandant si je voulais en commander plus... SANS COMMENTAIRE.
Bon, pour le reste, vous avez compris, c'est ma dernière intervention, j'ai des soucis bien plus graves; le "reste est silence" (Nietzsche).
Message édité 1 fois, dernière édition par Théo (Théorbe), 02 Janvier 2019, 14:28  

Adhésion et don faits.
Réveil 20 mg - Trois/Quatre prises de 10 mg réparties dans la journée - Coucher 40 mg. Façon OA (prises déplaçables selon les consos et le ressenti) : "un petit peu, tout le temps" - Si réveil dans la nuit : 10 ou 20 mg.
Indifférent, sans EI notables, sauf la concentration...
Si besoin BZD à la demande, sans limite. Et j'assume ce point. +10/20/30 mg de baclo également si soucis de pensées.
“Qui cherche la vérité de l’homme doit s’emparer de sa douleur”.
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 4115
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 10 Janvier 2019, 1:02
Changement des Honoraires de Dispensation

Voilà un changement qui selon la pharmacienne fort gentille avec laquelle j'ai discuté, est une "usine à gaz".

Reste à voir comment cela va se répercuter sur le baclo; je n'ai pas encore pris d'ordo en 2019.

Il y a pour les enfants, les personnes âgées (liés à l'âge), les honoraires par ordonnance; reste la notion de médicaments spécifiques.
Pas le courage de me plonger dedans ce soir.

Ça m'a l'air assez fumeux.

Reste à voir SI VOTRE MUTUELLE LES PRENDS EN CHARGE, et si c'est 2.04/médicament spécifique ou par ordonnance comportant des médicaments spécifiques...


Adhésion et don faits.
Réveil 20 mg - Trois/Quatre prises de 10 mg réparties dans la journée - Coucher 40 mg. Façon OA (prises déplaçables selon les consos et le ressenti) : "un petit peu, tout le temps" - Si réveil dans la nuit : 10 ou 20 mg.
Indifférent, sans EI notables, sauf la concentration...
Si besoin BZD à la demande, sans limite. Et j'assume ce point. +10/20/30 mg de baclo également si soucis de pensées.
“Qui cherche la vérité de l’homme doit s’emparer de sa douleur”.
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 4115
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 10 Janvier 2019, 1:06
Pour 2*2.95 de médicaments, j'ai 0.51€ (de dispensation)+2.04€ (de méd. spécifiques) d'honoraires (autres médicaments que baclo) à ajouter.
Un exemple.


Adhésion et don faits.
Réveil 20 mg - Trois/Quatre prises de 10 mg réparties dans la journée - Coucher 40 mg. Façon OA (prises déplaçables selon les consos et le ressenti) : "un petit peu, tout le temps" - Si réveil dans la nuit : 10 ou 20 mg.
Indifférent, sans EI notables, sauf la concentration...
Si besoin BZD à la demande, sans limite. Et j'assume ce point. +10/20/30 mg de baclo également si soucis de pensées.
“Qui cherche la vérité de l’homme doit s’emparer de sa douleur”.
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 4115
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 12 Janvier 2019, 14:22
Les pharmaciens nous font les poches avec les génériques (ils sont payés pour les promouvoir) :

3.86 euros de médicaments (deux boîtes de génériques).
+
2.04 € en HD2 (de dispensation, deux boîtes, par boîte donc, pour les "conseils")
+
0.51 € en HDR (par ordonnance, pour ... quelque chose...)
+
2.04 € en HDE (médicaments spécifiques, deux boîtes, par boîte donc; là encore... pour quoi ?)

Si vous avez le courage, allez sur le site AMELI destiné aux pharmaciens; c'est clairement l'achat des pharmaciens par la CPAM.

Et évidemment : 0 conseils. Enfin mince, le coup des conseils et vérifications, c'est vraiment se ficher des gens.

Et évidemment, la franchise non remboursée retenue par la CPAM pour terminer.

Va falloir avoir de bonnes mutuelles privées... - privatisation de la santé ? mais non...


Adhésion et don faits.
Réveil 20 mg - Trois/Quatre prises de 10 mg réparties dans la journée - Coucher 40 mg. Façon OA (prises déplaçables selon les consos et le ressenti) : "un petit peu, tout le temps" - Si réveil dans la nuit : 10 ou 20 mg.
Indifférent, sans EI notables, sauf la concentration...
Si besoin BZD à la demande, sans limite. Et j'assume ce point. +10/20/30 mg de baclo également si soucis de pensées.
“Qui cherche la vérité de l’homme doit s’emparer de sa douleur”.
 
Avatar de Esteban
  • Age : 46 ans
  • Messages : 3655
  • Inscrit : 14 Septembre 2012
  Lien vers ce message 13 Janvier 2019, 21:40
Bonsoir,

Il faut reconnaître que certain(e)s pharmaciens peuvent être honnêtes, de bons conseils et utiles.
C'est la cas de mes pharmaciennes. Une très bonne officine.

Elles me délivrent mes prescriptions de baclofène en 2 fois.
Pour éviter un frétillement stérile de la part de la sécu ;-)


"La meilleur façon de s'assurer que l'on abordera la mort sans remords c'est, dans l’instant présent, de se conduire de manière responsable et avec compassion pour autrui" Dalaï-lama
https://www.youtube.com/watch?v=YXnjy5YlDwk
Depuis fin novembre 2017, à 220mg, l'eau pétillante redevient ma source de vie, d'inspirations et d'envies principales. A 240mg en ce moment
 
Avatar de pharmacien
  • Messages : 120
  • Inscrit : 09 Décembre 2012
  Lien vers ce message 14 Janvier 2019, 2:25
Les pharmaciens nous font les poches avec les génériques (ils sont payés pour les promouvoir) :

3.86 euros de médicaments (deux boîtes de génériques).
+
2.04 € en HD2 (de dispensation, deux boîtes, par boîte donc, pour les "conseils")
+
0.51 € en HDR (par ordonnance, pour ... quelque chose...)
+
2.04 € en HDE (médicaments spécifiques, deux boîtes, par boîte donc; là encore... pour quoi ?)

Si vous avez le courage, allez sur le site AMELI destiné aux pharmaciens; c'est clairement l'achat des pharmaciens par la CPAM.

Et évidemment : 0 conseils. Enfin mince, le coup des conseils et vérifications, c'est vraiment se ficher des gens.

Et évidemment, la franchise non remboursée retenue par la CPAM pour terminer.

Va falloir avoir de bonnes mutuelles privées... - privatisation de la santé ? mais non...


Les nouveaux honoraires sont là pour moduler la rémunération du pharmacien en fonction de la complexité de l'acte scientifique. Il y a besoin de plus de contrôles et/ou de conseils chez certaines personnes (âgées, enfants) et pour certains médicaments (psychotropes, antibiotiques).
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene