Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Nouveau ici - Je suis perdu avec l’alcool - Au secours

Hors ligne nic Masculin
Avatar de nic
  • Messages : 452
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 29 Janvier 2019, 21:09

Reprise du dernier message

n hesites pas a revenir sur ton fil greg, c est pas grave tout ça :fsb2_sorry: 1 forum c est 1 lieu ou chacun exprime ses humeurs
a +
 
Avatar de riquinita
  • Messages : 140
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 29 Janvier 2019, 21:29
Pour Greg,

Bien désolée de ce qui s'est passée avec JM84.
Moi, je n'ai pas voulu tout cela, il s'est exprimé sur ce fil en donnant son avis moi j'ai simplement donné le mien qui a mal été interpreté
C'est vrai qu'il faut du courage pour parler
J'ai juste donner l'expérience que je vis au côté de mon fils
 
Avatar de Greg1729
  • Age : 45 ans
  • Messages : 62
  • Inscrit : 28 Janvier 2019
  Lien vers ce message 29 Janvier 2019, 21:37
@Nic45 oui je suis d'accord Un forum est un endroit libre de droit d'expression
 
Hors ligne nic Masculin
Avatar de nic
  • Messages : 452
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 29 Janvier 2019, 21:40
riquinita, ton fils de 47 ans n est il pas assez grand pour s exprimer tout seul? :fsb2_sorry:
 
Avatar de riquinita
  • Messages : 140
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 29 Janvier 2019, 21:50
Pour greg,

OUi il faut du courage de parler
Désolée de ce qui s'est passée avec jm84
Je n'ai pas voulu cela il a donné son avis et je le respecte moi j'ai donné le mien qu'il a mal interprété.
 
Avatar de riquinita
  • Messages : 140
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 29 Janvier 2019, 23:00
Pour Nic 45,

Mais bien sur mon fils peut s'exprimer tout seul, mais là n'est pas le propos .D'ailleurs je ne sais pas s'il est inscrit.sur ce forum
Moi je suis la maman et libre aussi d'échanger avec d'autres membres car cela m'aide également et si cela peut aider d'autres personnes.
Quand vous allez dans les groupes de paroles des hôpitaux ou des associations c'est ouvert aux consommateurs ainsi qu'aux familles et à l'entourage.
Je suis d'accord avec vous pour dire que le forum est un endroit libre d'expression à condition de rester correct
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 60 ans
  • Messages : 10289
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 29 Janvier 2019, 23:30
Hello Greg,

J'avais une très grande amie ici, Tiou, qui avait aussi cette blessure de l'abandon.
Je ne l'ai compris qu'après son décès, dû à un lymphome à l'âge de 42 ans, il y aura bientôt 3 ans
Son fil : Besoin de me sentir comprise

Heureusement, il y a moyen de guérir de cette blessure.

Tu n'a pas donné ton score au questionnaire concernant ta dépendance.

Mes proches connaissaient mes problèmes avec l'alcool. J'ai essayé de m'en débarrasser à partir de 1998. Cures et cures, échecs et échecs.
Le baclofène fin 2011 et enfin libéré en 2012
Parce que le baclofène fonctionne, j'ai décidé en 2014 de rendre publique ma maladie. J'ai même été plus loin en 2015 en écrivant un livre, « De la vodka au baclofène »

Je te conseille cette vidéo

Peut-être trouveras-tu une approche pour la montrer à ta compagne

Message édité 1 fois, dernière édition par PascAlbéric, 29 Janvier 2019, 23:31  

Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de Greg1729
  • Age : 45 ans
  • Messages : 62
  • Inscrit : 28 Janvier 2019
  Lien vers ce message 30 Janvier 2019, 12:21
Riquinita et JM84 pas de soucis pour vos avis. Ils sont intéressants pour moi et peuvent m'aider
 
Avatar de riquinita
  • Messages : 140
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 30 Janvier 2019, 12:47
Bonjour Greg,

Merci de votre message, j'avais peur que vous le preniez mal tout cela.
Je vois que PascalAlbéric te donne une bonne idée avec cette vidéo .Cela peut-être une bonne approche .
Cette vidéo je l'ai regardé et c'est poignant
Un témoignage fort aussi avec le livre que PascalAlbéric a écrit

Courage à vous
 
Avatar de Coleen
  • Age : 55 ans
  • Messages : 980
  • Inscrit : 08 Décembre 2013
  Lien vers ce message 30 Janvier 2019, 13:04
Bonjour Greg, je viens de lire ton fil...L'alcool va forcément avec la culpabilité, même si on est conscient que ce liquide envahie notre vie il est très dur d'accepter, de reconnaitre que nous ne pouvons plus maitriser sa consommation..On a échoué..Estime de soit bombardé..

Tu peux très bien commencer le traitement et voir..L'envie de te sortir de cette M.est très perso, c'est TA VIE avec un avenir libre..

Si tu parle elle te quitte
Si tu continue à boire elle te quittera

A mon avis attend encore pour le dialogue..Tu n'auras que toi à t'occuper(sans pression) pendant le traitement sans avoir à penser aux jugements et à l'obligation de résultat rapide..souhait souvent de l'entourage

Bien sur fais comme tu le sens et on est là pour t'aider on est passé par là..


Forum 26/10/15/Indifférente le 28/12/15 120mg..Sevrage Benzo. Traitement épilepsie. 2018-50mg
 
Avatar de Greg1729
  • Age : 45 ans
  • Messages : 62
  • Inscrit : 28 Janvier 2019
  Lien vers ce message 30 Janvier 2019, 13:04
Bonjour Riquinita,

Je n'ai absolument pas mal pris vos messages. Je vais regarder la video postée par PascAlberic
 
Avatar de Greg1729
  • Age : 45 ans
  • Messages : 62
  • Inscrit : 28 Janvier 2019
  Lien vers ce message 30 Janvier 2019, 13:18
Merci Coleen pour ton message. Cela me fait du bien de lire tous ces messages...
Mon estime de moi est effectivement complètement bombardée...et bien mal en point malheureusement
Il y a quelques années tout allait bien et là petit à petit c'est une descente aux enfers. Il faut que je sorte de là d'une manière ou d'une autre
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 4377
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 30 Janvier 2019, 13:22
L'estime de soi... ne m'en parle pas... je n'en ai aucune... je me hais


Adhésion et don faits.

“Qui cherche la vérité de l’homme doit s’emparer de sa douleur”.
 
Avatar de riquinita
  • Messages : 140
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 30 Janvier 2019, 13:25
Merci de votre réponse greg, cela me rassure
 
Avatar de Greg1729
  • Age : 45 ans
  • Messages : 62
  • Inscrit : 28 Janvier 2019
  Lien vers ce message 30 Janvier 2019, 13:25
Cette saloperie bouffe notre estime de nous même...Chaque jour je me dis, allez je change tout et chaque soir je me dis "Et m.... je n'ai pas réussi" Je n'arrive à le faire que lorsque je ne suis pas seul
 
Avatar de Greg1729
  • Age : 45 ans
  • Messages : 62
  • Inscrit : 28 Janvier 2019
  Lien vers ce message 30 Janvier 2019, 14:42
Coleen Je ne veux pas parler de ça à ma compagne. Elle ne supporterai pas. Si je la perds ça sera encore pire donc effectivement je ne vais pas me précipiter à lui en parler
 
Avatar de Greg1729
  • Age : 45 ans
  • Messages : 62
  • Inscrit : 28 Janvier 2019
  Lien vers ce message 30 Janvier 2019, 15:17
Je ne vais pas bien aujourd'hui J'ai l'impression de perdre pieds. L'alcool est de plus en plus présent dans mes journées ces 3 dernières semaines. Comme si out c'était accéléré en peu de temps J'ai peur....Je me raccroche à ce que je peux mais je bois là et j'ai honte
 
Hors ligne nic Masculin
Avatar de nic
  • Messages : 452
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 30 Janvier 2019, 15:34
salut greg, peux tu nous parler de ta conso? durant ces semaines ou tu es seul? quantité et que bois tu?
 
Avatar de Greg1729
  • Age : 45 ans
  • Messages : 62
  • Inscrit : 28 Janvier 2019
  Lien vers ce message 30 Janvier 2019, 15:41
@Nic45 Ces trois dernières semaines quand je suis seul je consomme 2 bouteilles de vin par jour environ Je n'ai jamais consommé autant auparavant
Parfois je bois de l'alcool fort (1/2 bouteille de whisky le soir) mais 2 fois par mois max.
Je suis conscient que cette consommation est hallucinante. Jamais je n'ai bu autant avant. Mais quand je suis chez ma compagne je ne bois pas et cela ne me manque pas. Ma vie est plus structurée quand je ne suis pas seul et je n'en n'ai pas envie du tout. Je vis comme quand j'étais en couple avant. Une vie structurée et sobre
 
Hors ligne nic Masculin
Avatar de nic
  • Messages : 452
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 30 Janvier 2019, 16:02
tu sais, l alcoolisme a 2 portes d entree, le festif et le depressif, pour l instant, tu crois, gerer ta conso 1 semaine sur 2, mais ca ne durera pas
je te l ai deja dit plus haut, ne peux tu pas sortir? voir des amis? faire qq chose?
 
Hors ligne nic Masculin
Avatar de nic
  • Messages : 452
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 30 Janvier 2019, 16:09
je pense que tu devrais commencer 1 traitement avant que ca derape completement
 
Avatar de Greg1729
  • Age : 45 ans
  • Messages : 62
  • Inscrit : 28 Janvier 2019
  Lien vers ce message 30 Janvier 2019, 16:16
@Nic La porte d'entrée de ma dérive est le coté dépressif chez moi. J'ai peu de gens autour de moi là où j'habite. Mes amis sont tous éparpillés au 4 coins de la france/ du monde et ils sont peu nombreux.
Après quand je suis avec ma compagne ma vie est totalement différente. Et je ne ressens aucun besoin ni aucune envie de boire de l'alcool. Je sais que le risque est grand que cela dérape si par exemple notre histoire se termine. Je me retrouverai alors seul tout le temps et ca serait l'enfer pour moi.
C'est pour cela que je suis venu sur ce forum car je me rend compte que tout ne tient plus qu'à un fil
 
Hors ligne nic Masculin
Avatar de nic
  • Messages : 452
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 30 Janvier 2019, 16:24
excuse cette question personnelle, te sent pas obligé de repondre, mais pourquoi ta compagne s isole avec ses enfants?
 
Avatar de Greg1729
  • Age : 45 ans
  • Messages : 62
  • Inscrit : 28 Janvier 2019
  Lien vers ce message 30 Janvier 2019, 16:26
Ce qui est sur par contre c'est que plus je bois plus je me sens fatigué. J'ai l'impression d'être vidé de l'intérieur C'est une fatigue très spéciale que je n'ai jamais ressenti auparavant. Cette saloperie me tuent à petit feu Je le sens bien...c'est un mal sournois qui me vide de l’intérieur
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7624
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 30 Janvier 2019, 16:30
Bonjour Greg.

Bien que je ne sois pas encore intervenue sur ton fil parce que je n'avais rien à te dire de plus que les autres, je te suis du coin de l’œil depuis ton arrivée.
Du coup, comme je suis restée extérieure à la discussion, ça me permet d'avoir une vue d'ensemble.
Et voilà ce que je remarque plus particulièrement chez toi :
- tu es jeune et ton alcoolisme est relativement récent
- tu n'es plus dans le déni et tu es parfaitement lucide par rapport à ta situation, aussi bien concernant l'alcool que pour ce qui est des problèmes que tu rencontres dans ta vie sentimentale. Tu te connais et tu connais tes faiblesses et tes points forts
- tu es capable de rester plusieurs jours sans faire d'excès (moi par exemple, un seul repas sans apéro et c'était la fin du monde)
- tu as une énorme motivation pour t'en sortir, pour toi, mais aussi pour tes deux filles et ta nouvelle compagne.
On sent cette envie chez toi à travers chacun de tes posts.
Ça saute aux yeux.

Alors moi, quand je vois ça, je pense que l'alcool, il va bientôt devoir se faire tout petit parce que tu vas lui tordre le cou.
Tu as tous les atouts en main Greg !

J'ajoute à cela que depuis bientôt 5 ans que je hante ce forum assidument (je suis encore là mais pour moi le problème est réglé), j'en ai vu passer des membres !
Et bien de temps en temps, j'en repère un et je me dis "Celui-là, je suis certaine qu'il va s'en sortir".
Je me trompe rarement mais comme c'est beaucoup plus intuitif qu'autre chose de ma part, je reste prudente.
Toujours est-il que j'ai cette intuition à ton propos.
Fais confiance au baclo Greg, et aie confiance en toi également.
Moi, au vu de tout ce que j'ai pu lire ici depuis deux jours, j'ai confiance en toi !


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Greg1729
  • Age : 45 ans
  • Messages : 62
  • Inscrit : 28 Janvier 2019
  Lien vers ce message 30 Janvier 2019, 17:04
Merci Florence pour ton message Cela me fait du bien
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 49 ans
  • Messages : 26349
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 30 Janvier 2019, 20:12
ah Flo et ses intuitions, Greg, j'en suis ravie pour toi, car elle a du flair pour cela

Je viens de découvrir ton fil

Tu es suivi par un psy depuis un bout de temps, avant de chercher un nouveau médecin prescripteur (que Sylvie t'a probablement déjà donné), tu peux sauter le pas et parler plus ouvertement avec ton psy de ce problème, et lui demander du baclo

Mon psy était bien plus ouvert que mon médecin pour me le prescrire, et ce, sans limite de dose

Le fait de ne boire que quand tu es seul, c'est la définition de mon alcoolisme, justement
Maintenant guérie, j'ai bu pas mal à nouvel an, en famille, lors d'un repas particulièrement délirant, un jour dans l'année, j'en suis ravie
Le reste du temps, quand je suis seule, je n'en ai plus envie, grâce au baclo

Pour ce qui est de vivre avec toi-même, c'est aussi quelque chose que tu peux creuser avec ton psy ?

Rien à voir avec l'abandon, un exemple, moi, j'ai été abandonnée puis adoptée, mais j'ai été enfant unique et donc habituée à m'occuper seule (je n'avais pas le droit de sortir comme les autres), donc lecture, imagination, etc

Eh bien devenue adulte, même si au travail, ou pendant mes études, je suis une bout en train, j'ai fait le choix de vivre seule, j'ai tenté la vie de couple, mais elle ne m'a pas convenue

Cela fait maintenant 20 ans que je vis seule et j'en suis très heureuse

Je suis souvent incomprise, car pour beaucoup, la solitude rime avec tristesse, et on me demande, quand je serai âgée, je n'ai pas d'enfant, etc. mais cela ne me concerne vraiment pas

Quand je voyage par exemple, le fait d'être seule amène plutôt les autres à venir me parler, et comme je ne suis pas sauvage, je lie connaissance facilement

C'était pour la parenthèse psy :fsb2_yes:


Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite avec 0 consommation pour résultat
 
Avatar de Greg1729
  • Age : 45 ans
  • Messages : 62
  • Inscrit : 28 Janvier 2019
  Lien vers ce message 30 Janvier 2019, 20:29
Bonsoir manue
Je n'envisage pas ma vie seul. Je suis content pour toi que tu arrives à être heureuse seule et à ce que tu te sois sorti de cet enfer qu'est l'alcool
J'ai beaucoup creusé avec mon psy mon problème avec la solitude mais je n'ai pas trouvé la solution pour aller mieux quand je suis seul...
Mon moteur est l'amour et la vie à deux et sans cela je meurt à petit feu
 
Avatar de Coleen
  • Age : 55 ans
  • Messages : 980
  • Inscrit : 08 Décembre 2013
  Lien vers ce message 31 Janvier 2019, 11:30
Pas grand chose non plus à rajouter, j'suis dac avec Nic j'pense pas que ça durera longtemps tes jours sans alcool, c'est déjà balaise ! moi je n'avais que quelques jours de répits..En luttant !

Super Flo !...Fais lui confiance Greg son intuition est une précieuse ligne pour ton carnet de bord..

Impensable pour moi aussi de vivre seule dans ma vie antérieur, en fait toujours cette mème histoire..La dépendance !...J’exagère peut-ètre mais aujourd'hui mème si " j'aime "j'ai appris et j'adore ètre avec moi ( elle me fait grave Ch..parfois ! :fsb2_wink: )

Ah oui aussi, faire gaffe aux 2 aspects : Dépressif avant alcool ou Dépressif à cause de l'alcool..

A + have a god day


Forum 26/10/15/Indifférente le 28/12/15 120mg..Sevrage Benzo. Traitement épilepsie. 2018-50mg
 
Avatar de Greg1729
  • Age : 45 ans
  • Messages : 62
  • Inscrit : 28 Janvier 2019
  Lien vers ce message 31 Janvier 2019, 15:12
Merci coleen

Plus le temps passe et plus mes périodes seules sont dures à vivre pour moi.
Je suis dépendant affectif je pense en fait. Ce qui fait écho à ma consommation d'alcool malheureusement. Tout est lié je pense.
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7624
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 31 Janvier 2019, 16:52
Dis-toi bien, Greg, que ta solitude ne comporte pas que des inconvénients et que tu peux aussi en tirer parti.

Quand tu seras seul, tu pourras prendre ton traitement tranquillou sans avoir besoin de te cacher.
Seul, tu n'auras pas de pression, tu n'auras de compte à rendre à personne.
Si parfois tu picoles un peu trop malgré tes efforts, et le temps que le baclo fasse son effet, tu n'entendras aucun reproche.
Tu sais, il y en a beaucoup ici qui, pendant leur traitement, subissaient des signes d'impatience de la part de leur conjoint(e) ou des remarques sur leur consommation.
Ben ça, c'est vraiment pas top !
Il y en a d'autres aussi qui, entourés d'amis, avaient du mal à ne pas succomber à la tentation d'un verre avec eux alors que par ailleurs ils essayaient d'être sobres.

Bref, même si la solitude est une des causes de ton alcoolisme, tu vas voir que pour soigner ton alcoolisme, la solitude peut avoir du bon.
Tu vas te prendre en charge et mener ta barque comme tu l'entends dans ton combat contre l'alcool et ça, c'est drôlement important.

Le traitement au baclo n'est pas un traitement comme les autres.
Ce n'est pas un traitement que l'on subit passivement comme la plupart des autres.
On doit se l'approprier, s'observer afin de l'adapter à notre cas précis (selon les heures auxquelles on a envie de boire, selon les effets indésirables du baclo, selon nos activités etc).
Rien de mieux pour cela que d'être seul, face à soi-même.
Et pour que cette solitude ne te soit quand même pas trop pesante, nous, on sera là...
Message édité 1 fois, dernière édition par Florence..., 31 Janvier 2019, 16:55  

Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Greg1729
  • Age : 45 ans
  • Messages : 62
  • Inscrit : 28 Janvier 2019
  Lien vers ce message 31 Janvier 2019, 17:47
Merci Flo pour tes messages réconfortants
Cela me fait du bien de vous lire toutes et tous.
Je me sens moins seul avec ce foutu problème.
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7624
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 31 Janvier 2019, 17:52
Je suis experte en solitude :fsb2_wink: .
Mais à la différence de toi, je l'aime.
Pas tout le temps mais bon...


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Greg1729
  • Age : 45 ans
  • Messages : 62
  • Inscrit : 28 Janvier 2019
  Lien vers ce message 31 Janvier 2019, 17:54
Tu as bien de la change Flo d'aimer la solitude.
J'aimerai être comme toi et pouvoir vivre sereinement cette solitude
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7624
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 31 Janvier 2019, 17:59
Et j'aimerais être un peu comme toi et supporter la compagnie des autres.
On fait du troc ?
On s'en donne un bout chacun ? :fsb2_mad:


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Greg1729
  • Age : 45 ans
  • Messages : 62
  • Inscrit : 28 Janvier 2019
  Lien vers ce message 31 Janvier 2019, 18:02
Flo si on pouvait faire un tel troc oui ce serait bien.
Tu ne supporte pas ou plus la vie en couple toi ?
 
Hors ligne nic Masculin
Avatar de nic
  • Messages : 452
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 31 Janvier 2019, 19:58
salut greg, ca va? j espere qu avec tous ces bons conseils t a prit des resolutions
 
Avatar de Greg1729
  • Age : 45 ans
  • Messages : 62
  • Inscrit : 28 Janvier 2019
  Lien vers ce message 31 Janvier 2019, 21:04
Salut Nic Je n'arrive pas encore à sauter le pas. Là je bois un peu ce soir mais moins que les autres jours. C'est déjà un mieux...meême si ce n'est pas le top
 
Hors ligne nic Masculin
Avatar de nic
  • Messages : 452
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 31 Janvier 2019, 21:32
c est deja ca, si le forum ca t aide , tu connais l adresse :fsb2_sorry:
 
Avatar de Greg1729
  • Age : 45 ans
  • Messages : 62
  • Inscrit : 28 Janvier 2019
  Lien vers ce message 31 Janvier 2019, 21:34
Oui tous ces échanges me font du bien. J'ai l'impression que ma vie est à deux doigts de s'écrouler donc voir que l'on est pas seul face à ce problème est réconfortant j'avoue
 
Hors ligne nic Masculin
Avatar de nic
  • Messages : 452
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 31 Janvier 2019, 21:42
il faut que tu reagisses, aussi, le forum a ses limites, nourris toi de tes echecs precedents ,afin qu ils ne se reproduisent pas
 
Avatar de Greg1729
  • Age : 45 ans
  • Messages : 62
  • Inscrit : 28 Janvier 2019
  Lien vers ce message 31 Janvier 2019, 21:54
Oui je me doutes que le forum a ses limites...Et c'est à moi de réagir et de reprendre le contrôle de ma vie. Et sauver ce qui peut encore l'être
Message édité 1 fois, dernière édition par Greg1729, 31 Janvier 2019, 21:58  
 
Hors ligne nic Masculin
Avatar de nic
  • Messages : 452
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 31 Janvier 2019, 22:02
mais oui, tkt, tu y arrivera, a + greg
 
Hors ligne nic Masculin
Avatar de nic
  • Messages : 452
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message 31 Janvier 2019, 22:13
mais si tu sens que l alcool , est trop present, n attend pas pour reagir
bye
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7624
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 31 Janvier 2019, 22:18
Il me semble que c'est justement ce que Greg a fait en envisageant de prendre du baclo et en s'inscrivant sur ce forum, Nic.
Non ?
Après, je crois qu'il faut lui laisser un peu le temps de se renseigner, de se familiariser avec le forum etc.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Coleen
  • Age : 55 ans
  • Messages : 980
  • Inscrit : 08 Décembre 2013
  Lien vers ce message 01 Février 2019, 10:55
Oui je me doutes que le forum a ses limites...Et c'est à moi de réagir et de reprendre le contrôle de ma vie. Et sauver ce qui peut encore l'être

Super Nic t'es un vrai remonte moral ! Tu bosse dans l'armée ?..Ben oui quoi ?


Forum 26/10/15/Indifférente le 28/12/15 120mg..Sevrage Benzo. Traitement épilepsie. 2018-50mg
 
Avatar de Greg1729
  • Age : 45 ans
  • Messages : 62
  • Inscrit : 28 Janvier 2019
  Lien vers ce message 01 Février 2019, 12:31
Flo, oui tu vois juste Il me faut un peu de temps Je commence juste à m'interroger sérieusement.
 
Avatar de Greg1729
  • Age : 45 ans
  • Messages : 62
  • Inscrit : 28 Janvier 2019
  Lien vers ce message 01 Février 2019, 12:50
Comment avez vous fait toutes et tous pour avoir le courage de sauter le pas ? Courage d'avouer votre problème avec l'alcool ? Courage de le dire à votre entourage ?
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 34592
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 01 Février 2019, 13:37
Pour moi, sauter le pas était une évidence, je ne voulais plus être enchainée par l'alcool
J'ai eu contrairement à toi un conjoint qui était au courant et qui m'a soutenu dans ma démarche
D'autres se sont soignés sans rien dire à leur entourage


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de riquinita
  • Messages : 140
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 01 Février 2019, 13:55
Bonjour Greg,

Déjà de se le dire à soi même, c'est un grand pas .C'est ne plus être dans le déni.
Et surtout, se dire que c'est bien une maladie puisque l'on ne contôle plus sa consommation.
Si je vous parle encore de mon fils , moi il me l'a dit tout simplement comme cela : je ne comprends pas mais je n'arrive plus à contrôler ma consommation.
Lui-même en a été impuissant.Et de lui même- il en a parlé à un médecin addictologue
Moi la maman, je m'attendais à tout sauf à cela car j'ai eu une maman alcoolo-dépendante que j'ai toujours vu ainsi.
Cela m'a renvoyé à mon vécu.
Maintenant, je ne peux que vous conseillez de ne pas trop attendre , au point d' avoir une autre maladie, il ne faut ni en avoir honte ni se sentir coupable
Avez-vous regarder la petite vidéo que Pascal Albéric vous a conseillé et qu'en pensez-vous comme approche avec votre compagne.
Florence vous a également donné de bons conseils et vous avez dit à nic45 vous avez bu moins que d'habitude, c'est déjà bien.
Sauter le pas et aller voir un médecin avec qui vous êtes à l'aise

Allez courage
 
Avatar de Greg1729
  • Age : 45 ans
  • Messages : 62
  • Inscrit : 28 Janvier 2019
  Lien vers ce message 01 Février 2019, 14:13
Sylvie et Riquinita Merci pour vos messages
Mon problème pour sauter le pas est ma relation avec ma compagne à qui je cache tout même si petit à petit je pense qu'elle se doute qu'il y a un problème mais si elle l'apprenait je la perdrai en quelques minutes Si elle me disait " Vas y règle le problème et je resterai avec toi" tout serait plus simple. Mais je dois lui cacher mon problème
 
Avatar de Therena
  • Age : 52 ans
  • Messages : 918
  • Inscrit : 13 Mai 2018
  Lien vers ce message 01 Février 2019, 14:33
bonjour Greg,

je suis ton cheminement depuis le début et je me permets d'intervenir maintenant.

Tu vis dans la peur de l'abandon et tu penses que ta compagne si tu lui parles va te jeter car elle t'a dit un jour qu'elle ne voulait pas entendre parler de ce type de problème. Souvent les mots dépassent la pensée et évidemment personne n'a envie d'être confronté à l'alcool pour soi-même ou pour un proche.

Cependant elle se pose des questions et le fait de ne rien lui dire risque d'accroître sa méfiance et elle pourrait te reprocher de ne pas lui avoir fait confiance et surtout de ne pas avoir cru en votre amour.

Comme tu vis une semaine sur deux seul, pourquoi ne pas commencer tranquillement ton traitement de ton côté et lorsque tu es avec elle, préparer tes comprimés dans une boite de vitamines et les prendre selon tes horaires. Si elle te pose des questions et devient insistante, à ce moment là tu pourras lui dire que tu te soignes et lui expliquer ta démarche. Elle sera fière de ton courage et de ta détermination.

Evidemment si tu ne vas pas bien en ce moment et que tu lui avoues que tu as un problème avec l'alcool, tu te poses alors en victime qui a besoin de son aide pour s'en sortir et tu lui ferais porter un poids très lourd sur ses épaules.

Prends ton temps pour décider car pour le moment le forum t'aide à te sentir moins seul et donc à moins boire mais tu sais au fond de toi qu'il y a un problème, une consommation d'alcool excessive quand tu es seul et une dépendance affective qui t'empêche d'avancer sereinement.

Courage.


Indifférence pendant 3 mois du 7 février au 7 mai
Perte d'indifférence liée à mon désir de maigrir et à la restriction cognitive (Dérapages le soir après 23h)
14h : 30 mg, 18h : 20 mg, 21h : 20 mg
Retour de l'indifférence le 12 juin
 
Avatar de Greg1729
  • Age : 45 ans
  • Messages : 62
  • Inscrit : 28 Janvier 2019
  Lien vers ce message 01 Février 2019, 15:00
Merci therena pour ce message Je vais y réfléchir très sérieusement
 
Avatar de Greg1729
  • Age : 45 ans
  • Messages : 62
  • Inscrit : 28 Janvier 2019
  Lien vers ce message 01 Février 2019, 15:36
Autre questions à toutes et tous
L'alcool vous coupe t'il l’appétit ?
Car quand je bois je saute quasiment tous les repas Heureusement que ce n'est qu'une semaine sur 2 sinon je serai déjà rachitique
Mais quand je suis seul et que je bois je ne mange quasiment rien du tout Je n’imagine pas ce que mon corps subit à force de privation comme ca.
Visiblement le sucre contenu dans l'alcool me coupe l’appétit et je me demande comment mon corps tient en ayant aussi peu de nourriture et aussi peu d'eau les semaines où je suis seul...
Avez-vous des expériences similaires ?
 
Hors ligne jmv Masculin
Avatar de jmv
  • Age : 57 ans
  • Messages : 2087
  • Inscrit : 28 Décembre 2014
  Lien vers ce message 01 Février 2019, 18:48
Autre questions à toutes et tous
L'alcool vous coupe t'il l’appétit ?
Car quand je bois je saute quasiment tous les repas Heureusement que ce n'est qu'une semaine sur 2 sinon je serai déjà rachitique
Mais quand je suis seul et que je bois je ne mange quasiment rien du tout Je n’imagine pas ce que mon corps subit à force de privation comme ca.
Visiblement le sucre contenu dans l'alcool me coupe l’appétit et je me demande comment mon corps tient en ayant aussi peu de nourriture et aussi peu d'eau les semaines où je suis seul...
Avez-vous des expériences similaires ?

Il y a une expression qui dit: "Là où le brasseur passe; le boulanger ne passe pas"

Ca dit tout. Quand on boit beaucoup, on ne se retourne pas vraiment vers la nourriture, ça a été mon cas d'ailleurs


50 8h, 37,5 11h, 50 13h, 50 15h
Indifférence depuis le 3 aout 2017 à 237,5mg - aucun EI si ce n'est que quelques problèmes de mémoire court terme. EI étant survenu au début de la descente
 
Avatar de riquinita
  • Messages : 140
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 01 Février 2019, 19:04
Pour répondre à vore question : l'alcool vous coupe-t-il l'appétit ?

C'est oui, En début d'année dernière mon fils est resté 5 jours sans manger et il s'est décidé à être hospitalisé.
Je ne l'ai su qu'après son hospitalisation.
Je vous en supplie n'allez pas jusque là.
Les idées de Therena sont bonnes à prendre également., et peut-être avec l'approche de la petite vidéo proposé par Pascal albéric
 
Avatar de Florence...
  • Age : 57 ans
  • Messages : 7624
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 01 Février 2019, 19:17
[...]Quand on boit beaucoup, on ne se retourne pas vraiment vers la nourriture[...]

L'inverse est vrai également.
J'ai souvent lu ici qu'un ventre vide appelait l'alcool et que pour couper cette envie d'alcool, il suffisait parfois de manger un peu.
Je l'ai ressenti personnellement surtout que je ne consommais excessivement que du pastis.
Pour commencer tout au moins parce qu'après quelques pastis je faisais moins la difficile et tout pouvait y passer.
Il suffisait que je mange quelque chose pour que cette envie s'estompe.
Seulement voilà, j'avais beau savoir ça, je ne voulais pas manger pour pouvoir continuer à boire.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de sevtitlun
  • Messages : 366
  • Inscrit : 26 Octobre 2018
  Lien vers ce message 01 Février 2019, 22:59
d'acc avec toi Flo. d'ailleurs je suis toujours d'acc avec Flo

Sinon bonsoir Greg, moi aussi je lis ton fil depuis plusieurs jours et pas experte pour te répondre… mais je suis d'accord avec Flo, Manue et Coleen et aussi Nic 45 même s'il n'a pas exprimé son propos comme il le voulait et que ça a été mal interprété… ah aha moi aussi Nic j'ai mal interprété tes propos ;-)

Bref... moi aussi je vis mal la solitude et je l'appréhende et en même temps c'est ce qui me permet de me soigner sans être jugée et sans subir de pression et même si je la crains, cette solitude, j'ai quand même fait le vide pour essayer de me soigner tranquillement... Ey pourtant, j'en "crève" d'être seule, je flippe, j'suis une pauv' fille mais finalement, je suis mieux comme ça qu'entourée par des gens qui me jugent et des regards inquisiteurs. Flo et/ou Manue ont raison : la solitude finalement c'est une épreuve par laquelle on doit passer pour mieux se connaitre, mieux s'affronter et mieux se soigner

Pour ta copine, si tu penses qu'elle soupçonne quelque chose : sois tu y vas cash et vous essayez d'en parler en gens intelligents (bon là tu comptes sur son intelligence); soit tu continues, vous faites les autruches mais quand elle n'aura plus que des soupçons mais des convictions, elle risque de te balancer tout ça à la figure, d'avoir un jugement altéré à ton égard; un regard négatif

Je ne saurais vraiment pas te conseiller si ce n'est que te dire que les proches peuvent être durs à ton égard, que la solitude que nous craignons nous permet finalement parfois de nous affranchir et de nous guerrir

Je te souhaite plein de bonnes choses et je crois que tu as déjà rencontré plein de personnalités du forum qui m'ont aussi beaucoup aidé (Flo, Manue, Jmv84, Nic 45) et d'autres m'ont aussi beaucoup aidé et continuent de le faire
 
Avatar de Kitou
  • Messages : 335
  • Inscrit : 18 Septembre 2017
  Lien vers ce message 03 Février 2019, 9:00
Bonjour,

Je me permet d'intervenir sur le sujet de ta compagne.

C'est un peu légitime de sa part. De nos jours encore et bien malheureusement, cette maladie n'est pas reconnue comme telle dans les moeurs. De plus en plus de personnes savent que la dépendance a l'alcool est un vrai problème de santé mais pour beaucoup encore c'est une question de volonté. Même si le traitement au baclofene prends de l'ampleur et fait parler de lui, il n'est pas encore entré dans la majeur partie des esprits.

De plus, pour ces personnes qui ne connaissent pas et qui sont encore a penser comme avant, l'alcoolo-dépendance fait peur.
Elle fait peur a cause, justement, du fait qu'elle n'est pas assez connue en tans que maladie. Cette addiction est réputée pur être destructrice et pour être accompagnée de malheurs.

Je suis complètement en accord avec le dernier post de Therena. Commences le traitement !

Si elle pose des questions et que tu ne te sent pas encore la force de lui dire, tu peux simplement lui dire la vérité sans aller dans les détail :

"je me soigne. J'ai peur de ta réaction, et je ne souhaite pas en parler pour le moment. Ne t'inquietes pas je te raconterait tout un jour, mais maintenant ce n'est pas le moment. Et saches que quand nous sommes ensemble je me sent très bien et mes douleurs s'estompent. Alors s'il te plais restons comme a notre habitude pour l'instant et continuons de nous aimer."

Tu vois se que je veux dire!

Autre petite réflexion : la nourriture

Mon conjoint a horreur de manger seul. C'est vrai que d'être seul devant son assiette peut parfois freiner l'alimentation.
Il a trouvé un moyen lorsqu'il était routier.
Il prend un livre, une revue, quelque chose qui occupe son esprit et machinalement, il mange sans se rendre compte. Le repas est pris sans qu'il ne s'en aperçoive.

Je suis bien consciente que l'alcool peut empêcher l'envie de se restaurer mais là je veux juste t'aider a trouver une astuce.
Il ne faut pas que tu continues dans cet engrenage très malsain.

Je te souhaite plein de courage et de détermination dans ton chemin vers la guérison

Kitou


MERCI
Merci pour tous ses conseils et ses réconforts que vous apportez
N'hésitez plus Adhérez !!!
Sauvons notre sauveur
https://www.baclofene.com/inde...=599244#p599244
 
Avatar de Kitou
  • Messages : 335
  • Inscrit : 18 Septembre 2017
  Lien vers ce message 03 Février 2019, 10:28
Petite parenthèse supplémentaire,

Un animal de compagnie est une solution pour lutter un minima contre la solitude !

Bises


MERCI
Merci pour tous ses conseils et ses réconforts que vous apportez
N'hésitez plus Adhérez !!!
Sauvons notre sauveur
https://www.baclofene.com/inde...=599244#p599244
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 4377
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 03 Février 2019, 11:56
Mon penchant pour l'alcool ne se manifeste jamais quand je suis avec ma compagne avec qui je suis une semaine sur deux. Mais dés que je me retrouve seul chez moi c'est l'enfer. Ne supportant pas la solitude j'ai recours à cette drogue qu'est l'alcool pour supporter ma solitude :-( J'ai l'impression d'avoir deux vies et deux visages :-(


Comme je te comprends...
Moi, c'est différent, la solitude, je l'aime.
Je suis un grand pensif...

Et puis, l'alcool a pris de la place dans ces moments de solitude. Je n'ai jamais aimé boire en public - pas que je vomisse ou devienne con.
Non, je gère très -trop - bien.

Non, je préférais voyager avec ma bouteille là où j'allais plus - vu que le reste de ma vie était pris par le travail et les soucis de famille.

A ma grande époque de destruction, c'était bas-armagnac et cigares cubains.......


La solitude, oui.
La compagnie : pas avec n’importe qui. Savoir partager le même silence.


Adhésion et don faits.

“Qui cherche la vérité de l’homme doit s’emparer de sa douleur”.
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene