Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Alcoolo-indépendance ou "sobriété heureuse"

En descente de baclo
Avatar de leloup
  • Messages : 44
  • Inscrit : 13 Février 2019
  Lien vers ce message 23 Mars 2019, 3:28

Reprise du dernier message

T'es désolé Flo qu'un peu de vie s'immisce?
 
Avatar de leloup
  • Messages : 44
  • Inscrit : 13 Février 2019
  Lien vers ce message 23 Mars 2019, 3:30
Ah, tournage de page, toujours à propos à mon endroit 😂
 
Avatar de leloup
  • Messages : 44
  • Inscrit : 13 Février 2019
  Lien vers ce message 23 Mars 2019, 3:32
Bientôt l'effacement pur et dur, mais oui c'est un forum radieux.
 
Avatar de leloup
  • Messages : 44
  • Inscrit : 13 Février 2019
  Lien vers ce message 23 Mars 2019, 3:37
Vous savez quoi, les gens sont pas toujours d'accord avec vous, c'est ce qui fait notre richesse quelque part.
 
Avatar de leloup
  • Messages : 44
  • Inscrit : 13 Février 2019
  Lien vers ce message 23 Mars 2019, 3:45
Cette remarque s'adressant à Martha bien évidemment, pas à Flo qui est un bonheur sur ce forum.
 
Avatar de leloup
  • Messages : 44
  • Inscrit : 13 Février 2019
  Lien vers ce message 23 Mars 2019, 3:48
Donc qu'elle reste sur son fil la pouilleuse et démêle entre elle un peu ses piquants !!
 
Avatar de martha
  • Messages : 7589
  • Inscrit : 05 Mai 2012
  Lien vers ce message 23 Mars 2019, 4:33
FLO,

tu dois être ravie en te réveillant
une discussion aussi instructive

à qui la faute ?????


un écrivain qui me tient à coeur, il aurait piqué la citation à Coluche, soit:

ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort, qu'ils ont raison
 
Avatar de Esteban
  • Age : 46 ans
  • Messages : 3671
  • Inscrit : 14 Septembre 2012
  Lien vers ce message 23 Mars 2019, 17:45
VIVRE ou s'éteindre ?......

Bizoox H.....


"La meilleur façon de s'assurer que l'on abordera la mort sans remords c'est, dans l’instant présent, de se conduire de manière responsable et avec compassion pour autrui" Dalaï-lama
https://www.youtube.com/watch?v=YXnjy5YlDwk
Depuis fin novembre 2017, à 220mg, l'eau pétillante redevient ma source de vie, d'inspirations et d'envies principales. A 240mg en ce moment
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7469
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 23 Mars 2019, 18:03
Bien sûr Esteban, mais encore ?


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de martha
  • Messages : 7589
  • Inscrit : 05 Mai 2012
  Lien vers ce message 23 Mars 2019, 19:25
FLORENCE,

j'espère que tu es d'accord avec moi

des délires nocturnes, aux quels je n'ai donné aucune réponse

changeront quoi ????


un écrivain qui me tient à coeur, il aurait piqué la citation à Coluche, soit:

ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort, qu'ils ont raison
 
Avatar de martha
  • Messages : 7589
  • Inscrit : 05 Mai 2012
  Lien vers ce message 23 Mars 2019, 19:38
ESTEBAN,


Citation
VIVRE ou s'éteindre ?......



tu sais l'ami, arfff, ça me fait du mal de le dire
mais ça reste quand même une question très personnelle
même si la nouvelle réglementation n'aide pas

quand on n'a pas envie que le bateau coule, on essaie......par tous les moyens
c'est dit soft, et sans jugement

un truc débile que je chante à mon chien (c'est le 2è) et je regrette encore
mon premier chien "BALZAC"

je lui chante "il était un petit navire" et les 2 en raffolent (raffolaient)
ça les apaise, va savoir????

je m'en remets à la strophe " ils partirent pour un long voyage"

c'est le cas de beaucoup de membres de ce site
un voyage très personnel, sans doute très bouleversant aussi

je leur souhaite sincèrement d'arriver à bon port, au bout de leur périple
Message édité 1 fois, dernière édition par martha, 23 Mars 2019, 19:57  

un écrivain qui me tient à coeur, il aurait piqué la citation à Coluche, soit:

ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort, qu'ils ont raison
 
Avatar de leloup
  • Messages : 44
  • Inscrit : 13 Février 2019
  Lien vers ce message 23 Mars 2019, 21:11
VIVRE !!!
 
Avatar de sevtitlun
  • Messages : 344
  • Inscrit : 26 Octobre 2018
  Lien vers ce message 23 Mars 2019, 23:15
c'est qui ce fou ou cette folle? Pourquoi cette agressivité gratuite et sans raison (ou j'ai encore loupé un épisode??)
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7469
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 27 Mars 2019, 2:19
[...] En 2014, la colonne de la page d'accueil réservée aux "Derniers messages" ne suffisait pas pour couvrir toute une journée.
Aujourd'hui, 13 jours (!) tiennent dans ce petit espace.[...]

Aujourd'hui, la colonne "Derniers messages" de la page d'accueil ne couvre plus que 5 jours.
Irions-nous vers une reprise d'activité du forum ?


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7469
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 28 Mars 2019, 0:50
Un truc comme ça, en rapport avec rien, juste parce que j'ai entendu ça aujourd'hui et que ça m'a tapé dans l'oreille : "Partir en vacances de soi-même".
Oui ! C'est ce à quoi j'aspire en ce moment...


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de gégé 50
  • Age : 66 ans
  • Messages : 3427
  • Inscrit : 04 Aout 2013
  Lien vers ce message 28 Mars 2019, 6:28
bonjour sœurette
le rêve absolu

l évasion
pas la fuite juste s évader un peut

va voire la bas si j y suis sa va me faire
des vacances

bisous du matin
 
Avatar de Baclofun
  • Age : 59 ans
  • Messages : 2436
  • Inscrit : 15 Novembre 2012
  Lien vers ce message 28 Mars 2019, 11:25
Oui, Flo-w, c' est une jolie formule, et une belle idée. S' évader un peu, de soi-même, quitter notre corset (hum, hum . . . le mien, je précise).
J' aimerais retrouver le visuel d' une vieille pub du Club Med (je précise aussi: pas du tout mon kif); le l' ai gardée longtemps . . . dans les WC :fsb2_smile: C' était juste une photo de mer et de ciel, avec seulement un mot: Partir.
Ma comparaison est capillotractée, comme tu dis.
Stp, un de ces jours, si tu pouvais aller regarder la mer (*), de ma part; je t' envoie mes yeux, pour ce jour-là.
Comment va ta "cabane" ?
Je t' embrasse.
M.-P.

(*) c' est la Manche ? la Mer du Nord ? L' Atlantique ? Je suis toujours aussi nulle en géographie ! Mais j' ai parfaitement en mémoire l' une de tes photos postées, d' une plage et d' une baie.


Baclo depuis 02/12 - 3 séquences de guérison: 4 mois, 8 mois, et depuis le 20/01/15,
à l' issue d' une remontée jusqu'à 310 mg, à partir de 150 mg début 09/14.
Au 30/06/15: 240 mg en 5 prises, de 09h00 à 17h00 - Descente (EI) à 190 mg en 7 prises de 06h00 à 18h00 depuis le 20/07/15.
Echecs 2012 et 2014 dûs à descentes trop rapides et/ou importantes.
 
Avatar de Corinne D.
  • Age : 57 ans
  • Messages : 2790
  • Inscrit : 28 Avril 2013
  Lien vers ce message 28 Mars 2019, 18:06
Ah oui Florence !! je te lirais volontiers nous raconter ta mer telle que tu la regarderais pour moi aussi ...

Vacance(s) pour qui ?...

mais bien sur je ne te dis ça que parceque l'envie m'a traversé l'esprit en vous lisant. tciao:)


La guérison s'installe et se construit dans le temps.
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7469
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 29 Mars 2019, 0:37
Oui, s'évader de soi-même...
Je pense que nous sommes nombreux ici à à désirer cela, au moins de temps en temps.
Et c'est peut-être ça aussi que nous recherch(i)ons à travers l'alcool.

Ma cabane a beaucoup souffert d'une inondation de décembre 2017 jusqu'en février 2018.
L'assurance me permet d'y faire quelques travaux mais ça ne suffira pas pour tout restaurer et je ne peux pas me permettre de mettre au bout.
Mais quand ce sera à nouveau habitable, je vous la réserve comme prévu Gégé & Janine.
Ça ne vous permettra pas de vous évader de vous-mêmes, juste de changer un peu de décor.
Et oui, j'irai regarder la mer (de la Manche) pour toi Marie-Pierre, puisque pour moi seule, j'ai beaucoup de mal.

Je ne suis pas certaine de savoir parler de ma mer Corinne, mais je peux la regarder pour toi aussi.
En attendant, pour vous en donner une petite idée (photos prises à deux pas de chez moi. La côte que l'on aperçoit à l'horizon, c'est la côte bretonne)...

Le Mont 2 - Copie

Le Mont 1 - Copie
Message édité 1 fois, dernière édition par Florence..., 29 Mars 2019, 0:38  

Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de cuillère
  • Age : 32 ans
  • Messages : 369
  • Inscrit : 04 Février 2016
  Lien vers ce message 29 Mars 2019, 8:59
C'est magnifique Florence, merci pour cette petite fenêtre sur la mer, cela fait du bien.

En revanche, mais je pinaille ou alors je suis à côté de la plaque, mais partir en vacances de soi même cela me semble dur. Tu te trouves si insupportable qu'il te faudrait te laisser un moment?
Partir en vacances avec soi même pourrait être un compromis. S'emmener quelque part que ce soit de façon physique ou imaginée et se laisser tranquille en prenant soin de soi...

Je t'embrasse


20 mg à 8h15 30mg à 12h00 40mg à 14h00 70mg à 16h30
soit 160mg/jour
Début du traitement le 17 février 2016 - arrêt des crises de boulimie vomitive à 130mg (le 28 mars 2016 soit un mois et dix jours après le début du traitement).
 
Avatar de Baclofun
  • Age : 59 ans
  • Messages : 2436
  • Inscrit : 15 Novembre 2012
  Lien vers ce message 29 Mars 2019, 10:15
Merci, Flo-w;
C' est magnifique; tes cadrages sont super, et j' adore la pureté des couleurs, presque "froides". Je crois y être . . . et respirer l' air de là-bas.

Et . . . Le Mont; j' y suis allée fin juin 1993, enceinte de mon aîné; outch, les marches furent rudes à monter ! J' ai un souvenir émerveillé du Cloître.

Je n' ai plus vu la mer depuis 21012 (ce n' était "que" la Méditerranée de l' Estérel; ça peut être beau aussi, surtout en dehors de l' été).

J' aime davantage l' Océan au Pays Basque; un coin précis entre St Jean de Luz et Hendaye. Je rêve de re-montrer ça à mes yeux.

Je peux regarder pendant des heures la succession des vagues;

tout comme le feu dans la cheminée de la vieille maison que nous avions, au bord d' un chemin qui mène "au bout de monde", dans notre campagne de Corrèze. Je n' y ai plus que la tombe de mes parents et grand-parents et, une parcelle de terrain, justement à l' extrémité de ce bout de ce monde (la route ne va pas plus loin), qui surplombe les gorges de la Dordogne (tu te souviens peut-être de ma photo). Je crois que je ne la vendrai pas, même si je n' y vais plus, ni mes enfants ...

Un long chemin de croix y prend son départ, depuis des siècles, escarpé, entre les genets et la bruyère, avec une source précieuse d' eau pure, qui émerge à mi-distance dans un modeste monument dédié. Il y avait de grands rassemblements; pour des pèlerinages; j' en ai des cartes postales de la fin du 19ème, aux débuts de la photographie.

Je ne suis pas religieuse, mais je ressens l' empreinte humaine qui habite ces lieux. Des fouilles ont mis à jour un cimetière enfoui, qui daterait du 10ème siècle. Et il y a un corpus de légendes (le Diable, soi-même, aurait été mis en fuite par un paysan, et aurait pris son "envol" pour passer au-dessus de la vallée et aboutir sur l' autre versant; les pas de ses sabots sont incrustés dans une certaine pierre).

Les croyances, et les dévotions, étaient consacrées à Saint Nazaire.

Ni religieuse, ni mystique; simplement, je respecte les (mes) anciens, quelque chose me fait les porter en moi, en alliance avec cette nature toujours intacte.

Les bergères qui gardaient leurs moutons . . .

Voilà que j ai "dérivé" . . depuis les flo-wts de "Ta" Manche. Et que j' ai abusé de ton fil. Dis-moi "stop", bien-sûr, quand du veux.

Merci de m' avoir accueillie, Florence. Cette nuit a été spécialement difficile. Peut-être l' anxiété particulière pour cet après-midi médical.

:fsb2_yes: Je t' embrasse, très bonne journée,
M.-P.


Baclo depuis 02/12 - 3 séquences de guérison: 4 mois, 8 mois, et depuis le 20/01/15,
à l' issue d' une remontée jusqu'à 310 mg, à partir de 150 mg début 09/14.
Au 30/06/15: 240 mg en 5 prises, de 09h00 à 17h00 - Descente (EI) à 190 mg en 7 prises de 06h00 à 18h00 depuis le 20/07/15.
Echecs 2012 et 2014 dûs à descentes trop rapides et/ou importantes.
 
Avatar de sevtitlun
  • Messages : 344
  • Inscrit : 26 Octobre 2018
  Lien vers ce message 29 Mars 2019, 22:04
Flo,
Magnifiques photos ensoleillées de la Manche…
Marie-Pierre, oui l'Esterel peut être joli, j'essaierai de faire de belles photos et de te les envoyer… Après, le phénomène des marées sur toute la côte ouest a un côté fascinant et je préfère larhement l'océan du Finistère que la mediterranée de Cannes, tout simplement parce que lorsque tu te rends sur la plage là-bas, ce n'est jamais pareil à la même heure, c'est toujours une nouveauté alors qu'à Cannés, la mer est belle et chaude (l'été) mais elle est toujours pareille tous les jours quelle que soit l'heure...
 
Avatar de leloup
  • Messages : 44
  • Inscrit : 13 Février 2019
  Lien vers ce message 29 Mars 2019, 22:37
Quoi de mieux que des paysages inspirants et de beaux textes pour voyager en soi?
 
Avatar de leloup
  • Messages : 44
  • Inscrit : 13 Février 2019
  Lien vers ce message 29 Mars 2019, 22:39
Une belle musique oui. Mais sinon?
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7469
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 30 Mars 2019, 1:17
Oui oui Cuillère, c'est si dur que c'est impossible mais c'est pourtant vraiment ça qui m'intéresserait et non changer de décor.
Je ne me sens pas si insupportable que ça. Ce qui m'est difficile c'est de ne jamais pouvoir me lâcher d'une semelle.
Sauf quand je dors, mais quand je dors je ne m'aperçois de rien alors je ne peux pas vraiment profiter de ces moments-là.

:fsb2_sorry: , ce ne sont pas "mes cadrages" Marie-Pierre.
C'est une amie qui a pris ces deux photos en repartant de chez moi il y a quelques jours.
Le Mont Saint Michel, je crois qu'il faut le voir en semaine et hors saison pour vraiment en profiter.
Et il y a un lieu pas loin d'ici qui s'appelle véritablement "le bout du monde", en bordure de mer également.
Par ailleurs, tu n'as abusé de rien du tout et je ne vois pas pourquoi je te dirais stop.

Tout à fait d'accord avec toi Séverine, pour le changement.
Ça fait aussi que si l'on a envie de se baigner, on ne peut pas y aller n'importe quand.
On n'a pas toujours ce que l'on veut quand on veut, il faut composer avec la nature et se plier à ses règles.
Mais ça rend les choses encore plus précieuses et les êtres un peu plus humbles.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de leloup
  • Messages : 44
  • Inscrit : 13 Février 2019
  Lien vers ce message 30 Mars 2019, 1:25
😂
 
Avatar de leloup
  • Messages : 44
  • Inscrit : 13 Février 2019
  Lien vers ce message 30 Mars 2019, 1:28
Tu es irremplaçable Flo.
 
Avatar de Corinne D.
  • Age : 57 ans
  • Messages : 2790
  • Inscrit : 28 Avril 2013
  Lien vers ce message 01 Avril 2019, 1:07
grosse houle. oui, c'est magnifique à voir.
connaisseuse, j'entends les vagues et je sens le vent...

marcher des heures
ou partager le sable qui nous file entre les doigts

demain matin être la première sur la plage
observer


La guérison s'installe et se construit dans le temps.
 
Avatar de Corinne D.
  • Age : 57 ans
  • Messages : 2790
  • Inscrit : 28 Avril 2013
  Lien vers ce message 01 Avril 2019, 1:13
et puis ...?


La guérison s'installe et se construit dans le temps.
 
Avatar de Corinne D.
  • Age : 57 ans
  • Messages : 2790
  • Inscrit : 28 Avril 2013
  Lien vers ce message 01 Avril 2019, 1:25
frissonner !!


La guérison s'installe et se construit dans le temps.
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 155
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 01 Avril 2019, 2:02
Bonsoir Florence. Un bonsoir en passant. Tu donnes envie de mer !
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7469
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 01 Avril 2019, 2:11
Soleil St Jean
Avant-hier soir


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Corinne D.
  • Age : 57 ans
  • Messages : 2790
  • Inscrit : 28 Avril 2013
  Lien vers ce message 01 Avril 2019, 2:22
je crois que les feux de bois sont aujourd'hui interdits sur les plages.
pourtant,
quelle plus belle vie que de partager quelque grillade à la fin d'un si beau we
ou juste les luminosités et la chaleur du feu
quand la marée roule encore et encore le sable
et qu'au sein de cette éternité


La guérison s'installe et se construit dans le temps.
 
Avatar de Corinne D.
  • Age : 57 ans
  • Messages : 2790
  • Inscrit : 28 Avril 2013
  Lien vers ce message 01 Avril 2019, 2:26
nous pouvons faire abstraction de nous

sauf à nous joindre à elle !

VIVA


La guérison s'installe et se construit dans le temps.
 
Avatar de riquinita
  • Messages : 78
  • Inscrit : 17 Février 2018
  Lien vers ce message 01 Avril 2019, 8:21
Bonjour florence,

Un peu de nouvelles de mon fils, samedi j'en avais déjà car il a récupéré son portable.
Donc, hier je l'ai vu et après 4 jours de sevrage, il était mieux moins de déséquilibre, mieux dans sa tête.
La clinique est très bien et le personnel soignant également .
Le médecin lui a demandé de réfléchir à une post-cure
La baronnais près de Nantes mais il faut rester 3 mois avec la maison c'est compliqué
Il a jusque vendredi mais je crois qu'il a dû donner sa réponse
il en a parlé au médecin il va donc avoir l'hôpital de jour son suivi avec l'addictologue,sophrologue et si besoin psychologue
C'est déjà pas mal.
Pour le traitement il est sous baclofène il serait à 15 comprimés par jour
Donc l'espoir est au bout de la route.
Je te remercie de ton soutien tu réponds chaque fois au message
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 155
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 01 Avril 2019, 9:05
Bonjour Riquinita,

Tout ce que tu dis me paraît une excellente nouvelle.

Je crois que l'expérience récente de l'usage du baclofène a montré que ne pas boire pendant le traitement aide beaucoup le baclofène à faire effet. En tous cas, personnellement, je perçois chaque jour que pls on boit plus les effets secondaires du baclofène sont gênants. Si j'avais pu et si j'étais début février (date à laquelle j'ai commencé le baclo), j'aurais peut-être demandé à être hospitalisé pour atteindre tranquillement ma dose efficace de baclo.

En plus, ton fils a la chance d'être dans une cure où on accepte de lui donner du baclo aux bonnes doses : je crois que ce n'est pas si courant ! Pour la post-cure, c'est vrai que c'est long. Mais être coupé de son environnement habituel permet de beaucoup avancer, d'achapper un peu à la culpabilité. L'important est qu'il continue le baclo.

J'ai été souvent hospitalisé, et ai fait une post-cure de 6 semaines. A chaque fois je recommençais à boire en sortant. Si j'avais eu le baclo, ce n'aurait sans doute pas été le cas.

Je me rends compte maintenant que le plus dur avec ces hospitalisations, c'est qu'on est catalogués malades aux yeux des autres, même pour ceux qui nous aiment le plus, et pour longtemps. Ça rend plus difficile de tourner la page. C'est là que l(attitude de l'entourage est essentiel : faire en sorte de montrer au malade qu'on a compris qu'il a tourné la page, qu'il est différent d'avant, certes, mais que cette différence peut devenir positive, fait gagner en maturité. C'est ça qui permettra à ton fils de se sentir moins coupable. Ce n'est pas forcément facile pour l'entourage, d'autant moins que parfois il y a une rechute, qui décourage tout le monde. C'est en tous cas ce qui est souvent arrivé pour moi. Mais bon, ton fils a le baclofène, lui, les risques de rechute sont infinment moindres !

J'espère que mon message pourra t'être utile.

Bonne journée.
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7469
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 01 Avril 2019, 12:23
Wouahhh ! Que de bonnes nouvelles Riquinita !
Servies à domicile en plus :fsb2_wink: ! Merci !
Je t'avoue que j'avais deux appréhensions...
La première, c'était que la clinique n'accepte pas de dépasser 80 mg.
Mais je n'en avais pas parlé parce que je ne voulais pas jouer les oiseaux de mauvais augure en semant dans ton esprit une inquiétude qui n'avait peut-être pas de raison d'être.
La deuxième, depuis hier soir seulement, en constatant que tu n'avais encore rien mis sur ton fil.
Mais me voilà désormais rassérénée :fsb2_smile: .

Je crois que l'expérience récente de l'usage du baclofène a montré que ne pas boire pendant le traitement aide beaucoup le baclofène à faire effet. En tous cas, personnellement, je perçois chaque jour que pls on boit plus les effets secondaires du baclofène sont gênants.

Tu as raison Bartleby, mais personnellement, si j'avais su en 2014 que réduire drastiquement ma consommation d'alcool réduisait aussi les EI et permettait d'atteindre mon seuil à moindre dose, je l'aurais sans doute effectivement réduite, mais sans trop faire d'efforts à ce niveau.
En fait, j'avais besoin de sentir que le baclo m'aidait quoi qu'il arrive, que je pouvais compter sur lui, qu'il faisait le boulot sans que je doive faire preuve de volonté.
Ça m'a permis d'avoir entière confiance en lui et donc en moi.
Cela dit, c'est une réflexion très personnelle et je reconnais qui si j'avais dû travailler parallèlement au traitement, je n'aurais pas pu me permettre cela à cause des EI dont j'ai fait l'involontaire collection tout au long de mon parcours en montée.

En plus, ton fils a la chance d'être dans une cure où on accepte de lui donner du baclo aux bonnes doses : je crois que ce n'est pas si courant ! Pour la post-cure, c'est vrai que c'est long. Mais être coupé de son environnement habituel permet de beaucoup avancer

Oui, c'est sûr que c'est une grande chance dont tout le monde devrait pouvoir bénéficier.
Il y a une grande injustice à ce niveau.
Être coupé de son environnement habituel est à double tranchant.
C'est un des problèmes avec les cures (avec ou sans baclo d'ailleurs).
En cure, on est entouré, on n'est pas tenté alors tout paraît facile.
On a tendance à s'endormir un peu sur ses lauriers.
Mais quand on se retrouve chez soi, c'est une autre paire de manches et on peut être pris au dépourvu.
Après, moi, j'ai jamais fait de cure et ce n'est qu'un constat d'après mes observations sur le forum alors ce que j'en dis...

Je me rends compte maintenant que le plus dur avec ces hospitalisations, c'est qu'on est catalogués malades aux yeux des autres, même pour ceux qui nous aiment le plus, et pour longtemps. Ça rend plus difficile de tourner la page. C'est là que l(attitude de l'entourage est essentiel : faire en sorte de montrer au malade qu'on a compris qu'il a tourné la page, qu'il est différent d'avant, certes, mais que cette différence peut devenir positive, fait gagner en maturité.

A mon avis, oui et non.
Je crois que c'est un moindre mal de se faire cataloguer "malade" car la plupart du temps, on se fait surtout cataloguer "faible, sans volonté etc".
Mais effectivement, j'ai vu beaucoup de membres ici se plaindre de leurs proches demeurés très suspicieux à leur égard, d'un manque de confiance de l'entourage.
C'est très compréhensible de la part de cet entourage.
Bien souvent, on a déjà eu de multiples améliorations suivies de retours arrières et au moindre doute, on nous regarde de travers.
Et puis c'est aussi toujours très ancré dans les mentalités que la moindre goutte d'alcool, le moindre faux pas entraîne une rechute, ce qui n'est pas le cas avec le baclofène.
Donc je crois que là, un effort de part et d'autre est indispensable.
L'alcoolique doit être indulgent à l'égard de son entourage et tolérer que les autres ne soient pas aussi confiants qu'eux et les proches doivent faire l'effort de laisser l'alcoolique gérer son éventuelle résidu de consommation en toute confiance parce que oui, grâce au baclo, les risques ne sont plus du tout les mêmes et le baclo permet de reprendre pour de bon les rênes de notre vie.

Je vais me permettre, Riquinita, de copier ton post sur ton fil car peut-être que certains attendent avec impatience ces nouvelles de ton fils et n'auront pas l'idée de venir les chercher ici.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7469
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 04 Avril 2019, 22:43
Pendant que certains se demandent si c'est l'alcool qui génère leur dépression ou si c'est leur dépression qui les pousse à boire, je me demande si je vais un peu mieux parce que je suis un peu plus active sur le forum (donc grâce à vous), ou si c'est parce que je vais un peu mieux que je parviens à être un peu plus active ici.
Quoi qu'il en soit, j'ai affaire ici à un cercle vertueux, sans perdre de vue (parce que je le sens, parce que je me connais et parce que je le redoute) que le moindre grain de sable pourrait l'inverser...


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de martha
  • Messages : 7589
  • Inscrit : 05 Mai 2012
  Lien vers ce message 04 Avril 2019, 23:04
quand même FLORENCE,

un grain de sable ?

c'est juste une réflexion de ma part, pas une critique

tu es plus forte que ça, même un petit caillou dans ta

chaussure, tu vas y arriver à bout

bises


un écrivain qui me tient à coeur, il aurait piqué la citation à Coluche, soit:

ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort, qu'ils ont raison
 
Hors ligne las Masculin
Avatar de las
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2812
  • Inscrit : 20 Décembre 2012
  Lien vers ce message 05 Avril 2019, 10:31
Un grain de sable, pourquoi habiter au bord de mer aussi :fsb2_mdr1

Plus sérieusement, que ce soit toi qui aille mieux ou que ce soit grâce au forum, le plus important est que tu ailles mieux et que tu te sentes bien.
Pour mon cas, je réécris sur le forum que quand je me sens mieux intérieurement. Exemple: Je vais mieux car j'ai repris ma vie en main et le baclo donc je me sens plus a même de le partager.
Pour ce que tu redoutes, de mon point de vue ... tu es une battante qui n'a pas confiance en elle.

En fin de compte, je ne suis pas grand chose pour te dire cela mais c'est ce que je pense. Je te souhaite tout le bien du monde.


« Qui ne s’est jamais laissé enchaîner Ne saura jamais ce qu’est la liberté. »
de Serge Gainsbourg
 
Avatar de gégé 50
  • Age : 66 ans
  • Messages : 3427
  • Inscrit : 04 Aout 2013
  Lien vers ce message 05 Avril 2019, 22:49
salut ma petite Flo que j aime
je suis heureux ce soir j ai un nouvelle aquarium de 800 litres
mais voila Janine est partie travailler dans une maison spécialisée haziameur (désolé pour l orthographe)
je suis perdu
a t elle besoin de travaillé pour son bien être
ou pour combler ma passion qui nous coûte très chère
tu connais la culpabilité ? petite soeure

lundi je commence le celincron

je ne renie pas le baclo
sa marche c est juste moi qui et fait le con et mon séjour en hp ou on m a enlevé le baclo n a rien arrangé

je vous aime
bon weekend
ah merde j ai encore bu ce soir

j étais heureux ce soir devant mon nouvelle aquarium
maintenant je suis ou je suis comment je suis dans quelle état (bourré sa c est sur)

c est très perturbant cette situation qui peut changer en très peut de temps

bisous les jeunes courage vous avez l avenir devant vous , vous me direz quelles avenir et vous avez raison

je n ai pas de réponse

plain de bisous de la part de ,juste d un homme

Gégébouré
 
Avatar de gégé 50
  • Age : 66 ans
  • Messages : 3427
  • Inscrit : 04 Aout 2013
  Lien vers ce message 05 Avril 2019, 23:15
désolé sœurette
de m épanché sur ton fil
moi je ne voie plus personne

c est comme sa

c est incroyable comment peut on passer d une joie instance

a une tristesse indescriptible
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7469
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 06 Avril 2019, 1:02
Tu peux venir t'épancher sur mon fil tant que tu veux Gégé, tu le sais bien.
Si seulement ça pouvait te réconforter un peu...
Je suis vraiment contente pour ton nouvel aquarium.
Je vais aller voir ça un de ces quatre.
Et oui, dommage que cette passion coûte si cher.
Je ne sais pas si c'est pour ça que Janine retourne encore au boulot mais je pense que c'est probablement aussi un besoin pour elle de se sentir utile et l'expression de l'extrême générosité qui l'anime.
C'est Janine quoi, toujours à l’œuvre sur tous les fronts...

Oui, c'est vrai ça Las ! Quelle idée d'habiter là :fsb2_wink: !
Sinon oui, j'ai rien dit pour l'instant chez toi mais j'ai vu que tu t'étais remis en selle.
Je suis contente pour toi.

Je maintiens pour mon grain de sable Martha.
C'est quand même curieux...
Alors que je m'efforce d'être le plus authentique que possible ici, on me croit toujours beaucoup plus forte que je ne le suis.
A l'inverse, sur le plan physique, étant donné mon petit gabarit, on sous-estime très souvent ma force.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 155
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 06 Avril 2019, 2:33
Bonsoir Florence,

"Alors que je m'efforce d'être le plus authentique que possible ici, on me croit toujours beaucoup plus forte que je ne le suis."

Ne t'inquiète pas. A mes yeux (je ne suis sur le forum que depuis 1 mois je crois, mais de manière intensive...) tu ne sembles pas hyper forte "dans l'absolu". C'est juste que pour moi, tu tires la force que tu as de ta générosité. Si on te lit bien, on sait que tu es forte, mais fragile aussi.

Pour moi, accepter ta générosité c'est aussi mettre l'accent sur quelque chose que tu estimes chez toi, à si juste titre. C'est aussi une forme de pudeur et de politesse de ne pas te parler de ta maladie, par exemple, même si j'imagine qu'elle est omniprésente dans ta vie. J'aurais peur de te ramener à une réalité qui doit déjà être assez douloureuse pour toi.

Donc, en ce qui me concerne, c'est assez paradoxal : c'est une manière de t'aider que de ne pas évoquer ce qui te fait souffrir, parce que j'ai l'impression que ce qui t'aide c'est d'aider les autres. Je pense ça aussi parce que tu en parles assez peu, finalement, par rapport à tous les messages d'aide que tu postes. Du coup je comprends que tu puisses trouver qu'il y a un décalage de perception, mais pour moi ce n'est pas que je te vois comme un roc.


Je crois que peut-être beaucoup de personnes actives sur le forum sont comme toi. Et tu vois, c'est les gens comme toi qui m'amèneront peu à peu à être moins pleurnicheur avec moi-même.

Le forum, c'est un peu comme la "Force" dans "La guerre des étoiles" : ça te nourrit toi et c'est au service des autres.
 
Avatar de gégé 50
  • Age : 66 ans
  • Messages : 3427
  • Inscrit : 04 Aout 2013
  Lien vers ce message 06 Avril 2019, 8:22
bonjour les gens

pleurnicheur oui c est peut être mon cas ?

ou juste envie de parler aux personnes que j aime
quand je me sans seule

c est mieux que de ce balancer aux bout d une corde non ?
en tout cas c est moins risqué

bon weekend a vous
Gégé
 
Avatar de martha
  • Messages : 7589
  • Inscrit : 05 Mai 2012
  Lien vers ce message 06 Avril 2019, 13:40
GEGE,

mais qu'est que tu nous raconte là ?????

tu es quelqu'un de bien

et tu as une fabuleuse compagne

accepte toi, comme tu es, personne n'est parfait !!!

respire, à vous deux, vous avez élevé des enfants

j'ai bien compris, qu'il y a des soucis de santé

mais toi et Janine, vous avez plein de mérite

vous méritez de souffler un peu :fsb2_smile:


un écrivain qui me tient à coeur, il aurait piqué la citation à Coluche, soit:

ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort, qu'ils ont raison
 
Avatar de gégé 50
  • Age : 66 ans
  • Messages : 3427
  • Inscrit : 04 Aout 2013
  Lien vers ce message 06 Avril 2019, 13:52
merci l hérissonne
:fsb2_bis1
c est Gégé que veux tu
 
Hors ligne las Masculin
Avatar de las
  • Age : 40 ans
  • Messages : 2812
  • Inscrit : 20 Décembre 2012
  Lien vers ce message 06 Avril 2019, 15:32
Juste un bisous Flo


« Qui ne s’est jamais laissé enchaîner Ne saura jamais ce qu’est la liberté. »
de Serge Gainsbourg
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7469
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 07 Avril 2019, 1:47
En coup de vent...

Oui Gégé, c'est assurément beaucoup mieux.
Et je ne t'ai jamais trouvé pleurnicheur.

Je reviendrai plus tard sur le reste.
C'est valable aussi pour les mails et MP très denses que j'ai reçus depuis hier.
Le problème, c'est que c'est très intéressant ce que vous me dites, alors je n'ai pas envie de bâcler mes réponses.
Et je serai très occupée ailleurs demain...


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de sevtitlun
  • Messages : 344
  • Inscrit : 26 Octobre 2018
  Lien vers ce message 07 Avril 2019, 20:47
Gégé, tu m'émeus alors :fsb2_bis1

Flo :fsb2_bis1 :fsb2_bis1 :fsb2_bis1 et si t'as 5 minutes pour reprendre notre conversation là où elle en était, tant-mieux! Sinon tant-pis....
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7469
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message 16 Avril 2019, 19:22
J'ai beaucoup de mal à me mettre à jour dans mes réponses mais j'y viens pas à pas.
Et puis il y a aussi que mon jardin m'attire beaucoup à cette époque et qu'il me fait plus de bien que n'importe quel médicament.
En fait, je me soigne grâce à une parente de la phytothérapie.
Une thérapie par les plantes, mais en les cultivant, pas en les ingérant.

Désolée si je ne t'ai rien répondu Bartleby mais... je savais pas quoi te répondre.
Ça fait beaucoup pour moi seule tout ce que tu me dis là, tu trouves pas ?

Sinon, je voulais revenir rapidement sur mon histoire de grain de sable, quelques posts plus tôt.
C'est vrai que parfois un grain de sable peut gripper ma machine, mais la contrepartie existe aussi ; une goutte d'huile peut parfois la dégripper...


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 155
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 16 Avril 2019, 21:04
Bonsoir Florence,



Désolée si je ne t'ai rien répondu Bartleby mais... je savais pas quoi te répondre.
Ça fait beaucoup pour moi seule tout ce que tu me dis là, tu trouves pas ?
.


Peut-être, je ne suis pas sûr du tout.

Et puis, comme je suis hypomane, ça excuserait tout, non ? :-))
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7469
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message Hier, 13:07
Excuse entendue et acceptée Bartleby.

Je discutais l'autre jour, avec Ma Rie, de mes 20 ans de combat contre l'alcool et elle m'a repris en me disant que c'était plus proche de 30 ans que de 20 car je picolais déjà bien avant qu'elle soit née (elle a 27 ans).
C'est vrai, mais ma perception est différente de la sienne.
J'ai effectivement commencé à prendre des cuites avec une certaine régularité dès l'âge de 14 ans mais à cet époque-là, je n'étais pas dépendante, je buvais par choix pour le pouvoir désinhibant de l'alcool et l'on ne peut pas dire que je luttais pour moins boire.
Ensuite, il y a eu toute la période de mes 3 grossesses/allaitements consécutifs pendant lesquels je n'ai pas bu une goutte d'alcool.
Je situe donc le début de mon combat beaucoup plus tard, en 1994, lorsque j'ai vraiment pris conscience de mes excès, soit à peine un an après que la dépendance ce soit réellement installée.
Et la différence avec la période alcoolisée de mon adolescence, c'était que là, je ne buvais plus pour le pouvoir désinhibant de l'alcool mais pour son pouvoir anxiolytique.
C'est là aussi que l'alcool est devenu vraiment un danger pour moi et je pense que le danger se situe là également pour la plupart des personnes, dans cette utilisation de l'alcool en tant qu'anxiolytique, pour fuir la réalité ou pour tenter d'accepter l'inacceptable.
Bref, début du combat : 1994.

Ma Rie me dit ensuite "OK, mais tu n'as pas été guérie en 2014, au moment où tu as commencé le baclo".
C'est vrai là encore mais ma perception de la chose est une fois de plus différente de la sienne car je n'estime pas avoir réellement lutté depuis que je prends du baclo.
Bien sûr j'ai eu des EI "en veux-tu en voilà" ; je crois que je peux compter sur les doigts de mes mains ceux que je n'ai pas subis et que mes mains et mes pieds ne suffisent pas pour dénombrer ceux qui m'en ont fait baver.
Bien sûr ma consommation, qui a spectaculairement diminué dès le début du traitement, est restée trop élevée pendant de longs mois.
Bien sûr j'ai eu un mal fou à me débarrasser de ce satané rituel de l'apéro bi-quotidien.
MAIS...
Ce qui fait que ma perception est autre que celle de mon entourage, c'est que dès lors que j'ai constaté l'effet du baclo sur moi (dès les premiers jours), j'ai su que je m'en sortirais.
J'y ai cru dur comme fer sans avoir besoin de m'en persuader.
C'était pour moi comme une évidence.
Or, lorsque je crois en quelque chose, je suis capable de tout endurer.
Je regrette bien d'ailleurs de n'avoir aucune foi religieuse, ça me simplifierait beaucoup la vie.
Mais c'est un autre débat...

Du coup, compte tenu de ces éléments, on arrive bien à 20 ans de combat contre l'alcool, ce qui fait déjà pas mal de temps.
J'ajoute quand même, par rapport aux EI, que si j'avais dû travailler pendant ma période "hard" du traitement (du tout début jusqu'à être revenue à une dose moindre en passant par 300 mg), je n'aurais pas pu tout gérer (sans compter la "révélation" de ma polynévrite).

Si je vous raconte tout ça aujourd'hui, c'est parce que je suis persuadée que le fait d'avoir toute confiance dans le traitement, ainsi que confiance en soi, est un atout de taille dans la réussite de notre combat.
On insiste souvent ici sur "la règle des 3 P" (Patience, Persévérance et Ponctualité), mais je crois que cette confiance est tout aussi importante.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 155
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message Hier, 14:29

Et la différence avec la période alcoolisée de mon adolescence, c'était que là, je ne buvais plus pour le pouvoir désinhibant de l'alcool mais pour son pouvoir anxiolytique.
C'est là aussi que l'alcool est devenu vraiment un danger pour moi et je pense que le danger se situe là également pour la plupart des personnes, dans cette utilisation de l'alcool en tant qu'anxiolytique, pour fuir la réalité ou pour tenter d'accepter l'inacceptable.
Bref, début du combat : 1994..


Bonjour Florence. Ce que tu dis est riche d'enseignement : merci.

Je retiens ta distinction alcool euphorisant vs anxiolytique. Pour moi, c'est 2008n la galère avec la femme de mon fils. Avant aussi, progressivement, mais moins je crois.

A +
Message édité 1 fois, dernière édition par Bartleby, Hier, 14:30  
 
Hors ligne nic Masculin
Avatar de nic
  • Age : 57 ans
  • Messages : 367
  • Inscrit : 14 Octobre 2014
  Lien vers ce message Hier, 16:55
de toute façon, les alcoolos dependants ne se souviennent generalement pas, de l alcoolisme qui s installe ,tellement c est insidieux.
 
Avatar de Florence...
  • Age : 56 ans
  • Messages : 7469
  • Inscrit : 11 Avril 2014
  Lien vers ce message Hier, 19:49
Ça n'est que ma propre perception du truc, issue de ma non moins propre observation, Bartleby, pas une règle générale.
Je crois qu'il en est de même pour l'addiction au cannabis (toutefois moins dangereuse que celle à l'alcool à mon avis).
Fumer pour obtenir un plus par rapport à un état dit "normal" ne me semble pas bien dangereux.
La dangerosité commence lorsqu'on fume pour réparer ou combler quelque chose, toujours à mon humble avis.
Parce que bien sûr, ces produits ne réparent ni ne comblent rien, les problèmes demeurent mais pour les fuir ou les surmonter, il nous faut en user de plus en plus.
Sinon tu parles bien de la femme de ton fils :fsb2_wink: ?
Il est précoce ce petit ! Je croyais qu'il avait dans les 11 ans.
J'ai dû mal lire, je vais aller vérifier ça tout à l'heure.

Je ne pense pas qu'il soit ici question de souvenirs Nic, mais de prise de conscience.
Je me souviens parfaitement de la façon dont je suis "entrée en alcool" (un peu comme on entre en religion), de toutes les étapes que j'ai franchies en tombant et ça n'a strictement rien changé.
Mais tu as raison, l'alcool s'installe de façon très insidieuse et la prise de conscience n'est pas évidente.
Souvent, quand elle arrive enfin, il est déjà trop tard.
C'est cette fameuse période de déni, plus ou moins longue selon les individus et les circonstances, par laquelle nous passons quasiment tous.
Enfin, il n'est pas vraiment trop tard heureusement, mais disons qu'à partir de là, la difficulté à s'en sortir s'accroît à une vitesse folle.


Ma confiance ne se mérite pas. Je la donne sans conditions et la retire sans sommations.
Dialogue extrait du Petit Prince de St Exupéry :
Que fais-tu là ? Je bois.
Pourquoi bois-tu ? Pour oublier.
Pour oublier quoi ? Pour oublier que j'ai honte.
Honte de quoi ? Honte de boire !
 
Avatar de Corinne D.
  • Age : 57 ans
  • Messages : 2790
  • Inscrit : 28 Avril 2013
  Lien vers ce message Hier, 23:08
cette confiance dans le traitement, oui, je m'en souviens.
ainsi que du soulagement immédiat que cela m'a procuré !

confiance qui ne m'a jamais quittée.
à zéro baclofène je me sens encore protégée
bientôt 1 an après l'arrêt.

peut-être que je parle trop de droits
mais j'ai eu le droit de me soigner, de guérir, de vivre encore !



j'étais passée voir la mer...
salut Flo


La guérison s'installe et se construit dans le temps.
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene