Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Nouvelle venue pour nouvelle vie

Alcool et TCA
Avatar de polluxion
  • Messages : 11
  • Inscrit : 29 Mars 2019
  Lien vers ce message 29 Mars 2019, 13:41
Bonjour,

Je suis une femme et j'ai 44 ans.
J'ai depuis aussi longtemps que je me souvienne été fragile émotionnellement et sujette aux addictions : tabac (arrêté depuis 1 an), alcool, nourriture. heureusement que je ne suis pas tombée dans la drogue.... Toujours anxieuse, toujours stressée, les moments d'aloolisation me soulageaient autant que mes compulsions alimentaires. C'était devenu essentiel après le travail. L'alcool et sans alcool la nourriture. Cela remplit le vide....

Sauf que depuis le début de l'année, tous se bouscule et m'appelle au changement. J'ai donc entrepris moi même l'arrêt de l'alcool (déjà - ou seulement - 1 mois) et j'aimerais en découdre définitivement avec lui, afin qu'il me devienne indifférent tout comme la cigarette. ET c'est loin d'être gagné.

Mais voilà : depuis l'arrêt de l'alcool je compense par la nourriture. Ne travaillant plus depuis janvier, j'ai le loisir de manger toute la journée!

Au Secours, c'est le retour de mes compulsions! Une addiction est remplacée par une autre. Et je veux également me débarrasser de celle ci.

Biensûr j'ai commencé un travail sur moi même accompagnée pour régler les causes sous jacentes, j'ai repris le sport car je veux vraiment donner un nouvel élan à ma vie )).

Alors auriez vous des recommandations? Des médecins qui prescrivent le baclofène sur Paris et qui peuvent m'accompagner dans la voie de la liberté?

Mille mercis à vous pour votre soutien
 
Avatar de Nono73
  • Messages : 55
  • Inscrit : 26 Janvier 2018
  Lien vers ce message 29 Mars 2019, 14:58
Bonjour Polluxion et bienvenue sur ton fil. Sylvie va venir te conseiller, ne t'inquiète pas :fsb2_wink:
Courage !


Début du traitement : début juillet 2018, indifférence atteinte le 08/02/2019 à 215 mg
10H00-30 mg / 12H00-60 mg / 14H00-75 mg / 16H00-50 mg
Craving semaine +/- 16H00 / Craving WE +/- 11H00
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 34169
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 29 Mars 2019, 15:10
Bonjour

Double addiction, ça arrive et le baclofène est efficace sur les 2
Paris, je vais te donner des adresses en message privé


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Therena
  • Age : 52 ans
  • Messages : 772
  • Inscrit : 13 Mai 2018
  Lien vers ce message 29 Mars 2019, 15:14
bonjour et bienvenue sur le forum,

Cuillère se bat contre la double addiction et s'est déjà débarrassé de la boulimie.

Son fil est là : A boire et à manger

Bon courage et nous serons là pour t'épauler.


Ce qui ne me tue pas me rend plus forte (Nietzsche)
Indifférence depuis le 7 février.
Dosage : 60 à 80 mg selon mon ressenti.
 
Avatar de polluxion
  • Messages : 11
  • Inscrit : 29 Mars 2019
  Lien vers ce message 29 Mars 2019, 21:49
Bonsoir à toutes,

J'ai répondu cet après midi, mais dans l'empressement sur le mauvais fil... Celui de à boire te à manger que j'ai scrupuleusement lu d'ailleurs.

Merci à vous de vos réponses qui apportent en elles même du réconfort et de la lumière. Je n'ai encore rien entamé mais merci déjà pour votre soutien.

Je vais continuer de vous lire en attendant de contacter un médecin sur Paris.
En tous cas une journée de plus sans alcool (mais pas sans nourriture...).

Belle soirée à vous
 
Avatar de cuillère
  • Age : 32 ans
  • Messages : 369
  • Inscrit : 04 Février 2016
  Lien vers ce message 31 Mars 2019, 23:39
Bonsoir Polluxion, je te laisse aussi un petit message ici, pour une nouvelle fois te féliciter pour ton mois sans alcool, et te confirmer que tu tiens avec le baclofène une solution à tes deux problèmes. LA seule inconnue est le temps qu'il faudra pour que cela fonctionne sur toi mais ça va marcher.

Très bonne soirée


20 mg à 8h15 30mg à 12h00 40mg à 14h00 70mg à 16h30
soit 160mg/jour
Début du traitement le 17 février 2016 - arrêt des crises de boulimie vomitive à 130mg (le 28 mars 2016 soit un mois et dix jours après le début du traitement).
 
Avatar de polluxion
  • Messages : 11
  • Inscrit : 29 Mars 2019
  Lien vers ce message 08 Avril 2019, 22:53
Hello tout le monde,

Alors ayé rendez - vous est pris ce jeudi ....(merci Sylvie!)
Je navigue entre enthousiasme, questionnements, peur, incrédulité et j’en passe... En fait il faudrait se lancer dans le grand bain sans réfléchir! C’est fou quand on y pense quand même cette anxiété comme nous étions devant un jury qui délivrait une réponse décisive quant à notre avenir, comme un diplôme ou le bac. Pourtant il s’agit plutôt de délivrances et au bout du chemin une lueur plutôt agréable. Alors pourquoi être tant envahie de doutes? Peur d’etre Déçue? Peur de ne savoir quoi faire avec ce vide qui restera?
Toujours cette peur qui accompagne les plus grandes décisions ...et que finalement on apprivoise tellement nous la connaissons bien.
Mon moment est venu. Enfin je crois. Si le courage ne me manque pas ; ce courage d’affronter la nouveauté, une possible nouvelle vie inconnue jusque là!
Alors à jeudi !!!!
Belle soirée à tous
 
Avatar de Corinne D.
  • Age : 57 ans
  • Messages : 2790
  • Inscrit : 28 Avril 2013
  Lien vers ce message 08 Avril 2019, 23:09
... le vide, ou le trop plein ?

la liberté de toute façon, à conquérir au long du traitement.


à jeudi Pollux !


La guérison s'installe et se construit dans le temps.
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 155
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 09 Avril 2019, 0:19
Bonsoir Polluxion,

Ton post fait tellement plaisir à lire ! J'aurais envie de le citer entièrement. D'ailleurs, allons y carrément :


Hello tout le monde,

Alors ayé rendez - vous est pris ce jeudi ....(merci Sylvie!)
Je navigue entre enthousiasme, questionnements, peur, incrédulité et j’en passe... En fait il faudrait se lancer dans le grand bain sans réfléchir! C’est fou quand on y pense quand même cette anxiété comme nous étions devant un jury qui délivrait une réponse décisive quant à notre avenir, comme un diplôme ou le bac. Pourtant il s’agit plutôt de délivrances et au bout du chemin une lueur plutôt agréable. Alors pourquoi être tant envahie de doutes? Peur d’etre Déçue? Peur de ne savoir quoi faire avec ce vide qui restera?
Toujours cette peur qui accompagne les plus grandes décisions ...et que finalement on apprivoise tellement nous la connaissons bien.
Mon moment est venu. Enfin je crois. Si le courage ne me manque pas ; ce courage d’affronter la nouveauté, une possible nouvelle vie inconnue jusque là!
Alors à jeudi !!!!
Belle soirée à tous


Tu y dis tellement bien l'espoir, et aussitôt la méfiance face à cet espoir, et finalement l'espoir encore, parce c'est ça qui finalement est le plus fort !

En fait, on est tellement habitués à se méfier de nous mêmes, de nos "résolutions dures comme fer" qui finalement ont avorté, qu'on n'ose plus s'autoriser la joie. On s'en méfie. C'est trop beau pour être vrai !

Et je crois qu'on a tort ! La joie est possible !

Pour moi (qui suis très joyeux aussi ce soir, un peu dans le même état que toi je crois) je crois qu'il faut vraiment accpeter cette joie quand elle vient, qui nous nourrit de manière tellement bienfaitrice. PErso, comme je sais je je suis tellement assoiffé de ce genre de joie, que j'ai tellement envie de pouvoir m'aimer tranquillement, je prends quand même cette joie pour ce qu'elle est. Et si j'essaie de me modérer parceque je me méfie quand même, je me dis que cette joie est l'impulsion de départ qui va permettre de poursuivre. Elle est la nourriture pour la suite. La suite, ce sera peut-être du travail, des interrogations, des hauts et des bas, des "c'est pas si facile en fait". Des "questionnements", comme tu dis.

Mais oui ,je crois comme toi que la "lueur au bout du chemin" existe, et qu'elle est même carrément très agréable... Qu'elle ne soit pas une félicité extatique est même plutôt intéressant, parce que ça permet de construire, avec toute l'intelligence qu'on peut, un bonheur qui sera ce qu'il est, mais qui n'en aura que plus de valeur. Ce sera un travail que de nourrir ce petit bonheur là. Cette joie tranquille, modeste et fervente.

Il faudra juste s'y autoriser, cesser de nous méfier constamment de nous même... Whaouhh !

Alors, vraiment merci pour ton message génial ! Autorisons-nous tout ça !
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 155
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 09 Avril 2019, 0:20
D'ailleurs, peut-être que cette petite joie tranquille nosu paraîtra tellement normale qu'on ne s'en rendra même plus compte !
 
Avatar de cuillère
  • Age : 32 ans
  • Messages : 369
  • Inscrit : 04 Février 2016
  Lien vers ce message 09 Avril 2019, 20:26
Très bonne nouvelle Polluxion! hâte d'avoir ton retour après avoir vu le médecin.

C'est normal d'avoir peur, peur d'espérer notamment. Mais tu vas voir, tout ce que tu as à y gagner va balayer cette peur d'un revers de main!
Bises


20 mg à 8h15 30mg à 12h00 40mg à 14h00 70mg à 16h30
soit 160mg/jour
Début du traitement le 17 février 2016 - arrêt des crises de boulimie vomitive à 130mg (le 28 mars 2016 soit un mois et dix jours après le début du traitement).
 
Avatar de polluxion
  • Messages : 11
  • Inscrit : 29 Mars 2019
  Lien vers ce message 12 Avril 2019, 8:44
Bonjour à tous,

Le départ de l’aventure a sonné!

J’ai vu le médecin hier matin. Une jeune interne vraiment très bien. Par contre, ce sont ses dernières semaines donc je ne la verrai plus... c'est pourquoi mon prochain RDV je l'ai pris avec DBR. Au moins je n'aurais pas de surprises.

J'avoue que le beau temps a rendu cette journée métaphorique :fsb2_yes:

Après ce RDV j'ai essayé de ne pas y penser, de rester dans la neutralité, sans euphorie ni exaltation afin d’aborder ce marathon avec le plus de lucidité, distance et sérénité possible. Rien n'a changé, si ce n'est que je m'octroie une belle chance d'améliorer ma vie. Et ce, ca me rend le coeur léger et joyeux.
J’ai de l’or entre les mains, à moi de le magnifier.
Ma journée n’a donc rien eu de spécial, si ce n’est que chaque chose que j’ai initiée ou faite, je l'ai accueillie sans culpabilité; même les moments de vide où on est dans la contemplation.... Je me dis que mon corps ou ma tête les réclament pour faire émerger par la suite des idées, des activités.... Même les moments de craquage alimentaire se sont passés dans le calme et surtout une sorte de pleine conscience. Je sais que cela va s'estomper. Ce n'est qu'une question de temps.

Donc voilà j'ai débuté ma route hier et je me sens légère.

Ma prescription : augmenter d’un cachet trois les 5 jours.

Belle journée à tous et à très vite.
 
Avatar de Nono73
  • Messages : 55
  • Inscrit : 26 Janvier 2018
  Lien vers ce message 12 Avril 2019, 8:56
Et bien bonne route alors ! Tu as tout, la motivation en premier. Ca va marcher :fsb2_yeah:


Début du traitement : début juillet 2018, indifférence atteinte le 08/02/2019 à 215 mg
10H00-30 mg / 12H00-60 mg / 14H00-75 mg / 16H00-50 mg
Craving semaine +/- 16H00 / Craving WE +/- 11H00
 
Avatar de Bartleby
  • Age : 52 ans
  • Messages : 155
  • Inscrit : 02 Mars 2019
  Lien vers ce message 12 Avril 2019, 17:52
Bonsoir Polluxion,

On dirait que tu tiens le bon bout !

Je ne vais pas te réécrire mon post sur l'acceptation de la joie.

En tous cas, ça fait tellement plaisir de lire ton récit d'une journée comme celle-là !

Bises.
 
Avatar de polluxion
  • Messages : 11
  • Inscrit : 29 Mars 2019
  Lien vers ce message 14 Avril 2019, 9:53
Hello tous,

Journée de formation hier. Du matin au soir. Pas le temps de réfléchir.
Et ces deux dernières journées sont passées à une allure folle.

Concrètement à 10 g de Baclofène, il ne faut pas s'attendre à grand chose. SAUF QUE. Sauf que le soir à 20h30 une fatigue intense s'abat sur moi. comme jamais.

En règle générale je ne suis pas du soir mais ce pic de fatigue à 20h30 je n'ai jamais connu. Est ce possible que mon corps réagisse déjà ? Qu'il s'habitue progressivement?
Ceci dit c'est presque une chance d'aller se coucher fatiguée le soir. Je ne m'écroule pas encore en journée. Alors j'ai décidé de mettre en place quelques stratégies avec des vitamines, du sport, de l'hypnose pour anticiper les coups de pompes potentielles a venir.

Ceci dit, hier je suis allée chez es amis pour un anniversaire, il y avait du bon vin du début à la fin. J'en ai goûté chacun d'eux, juste une gorgée (ce qui n'a même pas fait un verre plein au total) et j'ai pour une fois su apprécier la subtilité et la différence de chacun d'eux. J'étais plutôt contente même si je me suis promis de ne pas boire. Cela fait donc un mois que je n'avais pas touché à une goutte d'alcool. Ces quelques gorgées ont fini de m'épuiser. Cela a permis de me tester et le verdict est que j'ai apprécié, mais cela ne manque pas.
Je sais au moins que l'alcool est une chose plus lointaine et même si je prend le balco pour les TCA il va consolider aussi ça!

Question nourriture pas de révélation encore. Je compense toujours l'alcool arf.
Mais j'ai bon espoir...

En tous cas tous les fils que je lis et tous les témoignages sont des sources de lumière et de connaissance.

Je vous souhaite un beau dimanche.
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 255
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 14 Avril 2019, 12:35
Bonjour Polluxion
bravo pour ta motivation et détermination ! Je te souhaite une belle route. Elle est très encourageante


26 cp // 9.30 14cp, 11.00 6cp, 14.00 2cp, 16.00 4cp
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 34169
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 14 Avril 2019, 17:14
Perso, je me souviens avoir été très fatiguée les 2 premières semaines du traitement
Et puis ça c'est calmé

Tu verras ce qu'il en est pour toi
En général, ceux qui ont beaucoup d'EI, trouvent leur dose assez bas


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de cuillère
  • Age : 32 ans
  • Messages : 369
  • Inscrit : 04 Février 2016
  Lien vers ce message Aujourd'hui, 8:14
Bonjour Polluxion!
Tu l'as bien identifié, c'est ton corps qui réagit et ce n'est pas illogique qu'il réagisse si fort dans la mesure où tu n'as pas bu depuis un mois (les gueules de bois se confondent facilement avec les premiers effets du baclo)
Très très positif aussi cette expérience de dégustation de vin!
Pour les tca, cela va suivre ne t'en fais pas.
Bises!


20 mg à 8h15 30mg à 12h00 40mg à 14h00 70mg à 16h30
soit 160mg/jour
Début du traitement le 17 février 2016 - arrêt des crises de boulimie vomitive à 130mg (le 28 mars 2016 soit un mois et dix jours après le début du traitement).
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene