Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Effets secondaires Baclo : need your help please

Baclofene et effets secondaires en début de traitement
Avatar de loefenbach
  • Messages : 4
  • Inscrit : 22 Mars 2019
  Lien vers ce message 13 Avril 2019, 21:27
Bonjour ou Bonsoir à qui me lit et courte chronologie : "au rapport !"

22/03/2019
Je suis suivie par un médecin alcoologue depuis 4 mois ts les 15j, sur la reco de ma psychothérapeute qui est épatante. J'ai renoncé récemment aux associations AA et VL qu'il m'avait préconisées de rencontrer car l'on ne m'y parle que de volonté, d’abstinence et que, dans ce qui m’inspire des sectes, j'ai assisté à des jugements publics lamentables de personnes présentes, lors des réunions de la part des dirigeants de ces assos. Si j'ai prononcé le mot Baclofène lors d'une réunion, l'on m'a clairement fait comprendre que c'était dangereux et rappelé fermement LA VOLONTE !
Mon médecin alcoologue m'a proposé dès le départ de nos RV une cure de 15 jours/6 semaines dans un centre hospitalier ou clinique. Or il est incapable de me dire ce qu'est le programme, à part des groupes de paroles, du dessin/peinture, des ballades et des RV psy.
... Je renonce aux groupes ! Après renseignements sur ces cures, niet !
J'ai en parallèle lu le livre d'Olivier Ameisen, j'ai aussi lu les études disponibles en FR et UK sur le Baclofène, donc je lui en ai parlé, à l’alcoologue.
Il a haussé les épaules mais je vais poursuivre les recherches.
Ce médecin alcoologue qui me suit a fini par me délivrer, après sérieuses "batailles" et fort à contrecœur, 60 mg/j de Baclofène. Il a pu se défausser "sur mes conseils insistants" car j'ai une maladie neurodégénérative (wahoo, c'te chance !).
En bref, je ne veux pas être suivie par un médecin alcoologue "has been" et incompétent. J'ai une ordonnance mais il m'a fait perdre confiance et je ne veux débuter un traitement sans suivi avisé.

Et puis le 24 Mars 2019, j’ai découvert https://www.baclofene.com/.


Le 3/04, grâce au forum, je prends RV avec un médecin « Baclo aware » qui accepte de me recevoir le 15/04 prochain. Il m’envoie 12 questionnaires à renseigner pour ce prochain RV, done !
Ce RV à venir me donne un rebond de courage et d’optimisme et je décide de débuter le ttt Baclo de l’alcoologue, histoire d’arriver avec « de la matière ».

Le 5 avril 2019, l’histoire de ma bataille pour ma guérison commence!

A la veille de ce weekend propice du 5/04, j’ai démarré la prescription "à la dose de 60 mg/j de l’alcoologue" et… je suis toujours défoncée à 6 jours, bourrée sans boire et pire ! Outre les mots et les phrases qui sortent de ma bouche par moment (je suis limite syndrome Gilles de la Tourette) et ce, sans contrôle (j'alterne d'après mon compagnon entre total abattement, je pleure sans prévenir et euphorie tout aussi totale). J'ai eu une absence : je me suis pointée au travail sans lunettes ni portable, du jamais vu ! Bah, je suis rentrée chez moi en home office et j'ai tenu la route - 25 mns - en me pinçant et me fouettant le visage, en m'auto-motivant à haute voix pour arriver à bon port. Je suis si défoncée que j’en ai peur !

Le 08 Avril 2019 : Heureusement, j’en fait part au forum et je passe à 30mg/j: ça va bcp mieux depuis car je suis moins défoncée mais j’ai des bouffées « de rappel », j’en entends ma respiration, je suis sur un tapis volant et mes nuits, sont délirantes. Mes matins sont sans forme, hagards. Pour être, pour vivre, cela me demande bcp de concentration… pour redescendre.

Next : RV avec le médecin « Baclo aware » lundi 15/04 : ESPOIRS !

Si qq1 me lit et peut témoigner sur ses effets secondaires svp, ça me ferait chaud au cœur de savoir que je ne suis pas seule dans cette nouvelle aventure @Myorelaxante.

Merci à vous

Loefen
 
Avatar de Karolyn
  • Messages : 255
  • Inscrit : 30 Avril 2018
  Lien vers ce message 13 Avril 2019, 22:19
Bonsoir Loefen
Le EI varient énormément selon les gens .. Pour ma part quad j’augmebte Ils sont très forts puis ils se calment.
J’oublie le nom des gens. Si je vais au cinéma le soir, je m’endors pdt la séance. je me réveille au milieu de la nuit et je peine à me rendormir. Et puis des choses que j’ai du mal à décrire : le soir je cligne des yeux et je vois des sortes d’eroiles. Je ressens parfois une forme de picotement dan les doigts. Quand je parle, j’entend Un sifflement. Et il y a mon effet préféré : je pense à un verre de vin et ça me donne la nausée !
Je te souhaite un beau parcours baclo. Courage - ca en vaut la peine.


26 cp // 9.30 14cp, 11.00 6cp, 14.00 2cp, 16.00 4cp
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 34169
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 13 Avril 2019, 22:23
'est une honte ton addicto
Il n'y croit pas et prescrit n'importe comment
Du coup, il a du envoyer pas mal de monde au tapis et peut se targuer de dire "vouvoyez, c'est dangereux" ...
Il est clair que prescrire comme cela est dangereux !

La volonté, malheureusement, ça ne guérit personne
Au mieux ça permet aux plus résistants de rester à l'abri de l'alcool, au prix d'une lutte de chaque instant
Les autres culpabilisent d'être si faibles ...


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Kor...
  • Age : 34 ans
  • Messages : 27
  • Inscrit : 09 Juillet 2016
  Lien vers ce message 14 Avril 2019, 0:32
Bonsoir Loefenbach...

Nous sommes dans un dogme de l'abstinence pur et dur...

Un peu de patience, il changera d'avis de toute façon...

Soit le baclofene est dangereux soit il ne l'ai pas. Tout se joue maintenant, après la RTU
et Avec cette autorisation de mise sur le marché



Courage.
Message édité 3 fois, dernière édition par Kor..., Hier, 19:19  

Sans la dépendance, la fête est plus folle...
 
Avatar de loefenbach
  • Messages : 4
  • Inscrit : 22 Mars 2019
  Lien vers ce message 14 Avril 2019, 18:01
Bonjour et merci de vos messages, ça m'encourage et me sens moins perdue/seule.

De toute façon, concernant l'addicto prescripteur, je lui ai expliqué que je le consultais pour la dernière fois car je n'avais absolument pas confiance en lui et, que j'avais RV avec un confrère à lui qui connaissait les protocoles BACLO. C'est du passé !

:fsb2_zzz: J'ai lu sur le forum, que des personnes découvraient leurs ronflements voire des apnées (gorge et nez desséchés en prime) : je ne suis pas en reste, c'est du nouveau pour moi aussi. Cela expliquerait peut-être pourquoi je suis HS au réveil, mon un sommeil s'est bcp dégradé.

A suivre très vite !

PS. On m'a demandé d'envoyer en MP le nom de cet addicto douteux : je suis nouvelle et pas rodée "aux bonnes pratiques" du forum sur ce sujet, que dois-je faire selon vous ?
 
Avatar de Kor...
  • Age : 34 ans
  • Messages : 27
  • Inscrit : 09 Juillet 2016
  Lien vers ce message 14 Avril 2019, 19:44
Bonsoir...

C'était vraiment pas curiosité

Bon courage
Message édité 1 fois, dernière édition par Kor..., Hier, 19:18  

Sans la dépendance, la fête est plus folle...
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 60 ans
  • Messages : 10153
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 15 Avril 2019, 13:37
Bonjour Loefenbach

D'abord, concernant ton sommeil, le baclo peut le détériorer ; ce n'est pas nécessairement l'oeuvre d'une ronchopathie.

Ensuite, si tu as toujours des effets indésirables (EI), tu peux encore baisser à 20 ou même 10 mg pour les calmer et repartir du bon pied.

Enfin, je te conseille la lecture de « Comment prendre le baclofène ». Et dedans, tu trouveras cette vidéo :




Reviens vers nous régulièrement,
Pascal


17-04-29 salon.baclofene.info Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene