Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Help !

Avatar de VeraCruz
  • Age : 58 ans
  • Messages : 18
  • Inscrit : 26 Aout 2017
  Lien vers ce message 23 Février 2019, 18:00
Allez je me lance.
Bonjour,
Après être arrivée à 240 mg (en imprégnation), j'ai tout arrêté il y a plusieurs mois.
Depuis quelques semaines, je retente l'histoire.
Le truc, le problème, c'est que dès que j'arrive à stabiliser vers une certaine heure, la boulimie se déplace à un peu plus tard...
Je m'explique : cette fois-ci je visais plutôt la fin de journée, 19h.
Donc, je prenais 20 à 16h, 30 à 18h, mais alors j'avais envie de dévorer à 20h ou 21h...
Du coup j'ai augmenté super vite, de 30 mg d'un coup et j'ai été malade comme un chien pendant 3 jours, normal...
Bref, j'ai voulu aller plus vite que la musique et là je recommence doucement.
Si quelqu'un a compris quelque chose à mon histoire et peut m'aiguiller, merci par avance.


Vévé
 
Avatar de Manue Velvet
  • Age : 49 ans
  • Messages : 26351
  • Inscrit : 01 Aout 2013
  Lien vers ce message 23 Février 2019, 18:11
Tout compris de ton histoire :fsb2_yes:

Et c'est là qu'arrive la règle principale du baclofène, la patience :fsb2_yes:

Tu reprends de zéro ?

Si ça fait quelques mois que tu as arrêté, redémarre à 1 comprimé et 1 comprimé de plus tous les 3 jours

Tu sembles avoir bien saisi le ciblage

Quand ça devient pénible côté EI, tu ralentis, tu attends que ça passe avant d'augmenter

ça c'est pour les bases, ensuite, il y a ton fil maintenant :fsb2_yes: pour un suivi plus précis et tout ce que tu voudras


Depuis le 05/05/18, à 260 mg, perdu le goût de l'ivresse et de l'alcool, l'indifférence est venue ensuite avec 0 consommation pour résultat
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 34385
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 23 Février 2019, 18:49
Bonjour

C'est dommage d'avoir tout arrêté, tu aurais du venir nous voir plus tôt
Tu dis je visais 19h, tu n'as pas de compulsions plus tôt ?

De façon générale, il vaut mieux faire les prises trop tôt que trop tard


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de VeraCruz
  • Age : 58 ans
  • Messages : 18
  • Inscrit : 26 Aout 2017
  Lien vers ce message 23 Février 2019, 19:16
Merci de vos réponses, vraiment.
Je visais 19h mais en réalité le craving commence vers 17-18h (super logique n'est-ce pas ?).
Tu penses que je devrais commencer à 14h puis 16h ?
Là après mes 3 jours à "rendre l'âme" j'ai repris 1 à 16h, 1/2 à 18h et je pensais en reprendre 1/2 à 20h.
Mais de vous lire, je réalise qu'il vaut mieux commencer à 14h... ou 12h carrément ?
Maintenant que j'ai commencé à venir ici, je me rends compte que j'aurais dû le faire plus tôt...


Vévé
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 34385
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 23 Février 2019, 19:27
Si ton craving débute à 17h, la dernière prise doit être à 16h
Donc 14h et 16h ou 12h, 14h et 16h

Tu n'as pas du tout e craving avant ?
En général, les personnes souffrant de TCA ont du craving très tôt


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de VeraCruz
  • Age : 58 ans
  • Messages : 18
  • Inscrit : 26 Aout 2017
  Lien vers ce message 23 Février 2019, 19:58
Avant les 240 mg c'était toute la journée mais maintenant non.

Au moins il y a un peu d'amélioration !

Sinon je vais tester à 14h puis 16h, j'aimerais éviter de commencer trop tôt dans la journée. Affaire à suivre !

À bientôt.


Vévé
 
Avatar de VeraCruz
  • Age : 58 ans
  • Messages : 18
  • Inscrit : 26 Aout 2017
  Lien vers ce message 24 Février 2019, 8:50
:fsb2_cool: Après avoir passé pas mal de temps sur le forum, je réalise son importance et l'importance de mes erreurs.

Quand j'étais à 240 mg (il y a quelques mois), j'ai toujours continuer à boire, pas forcément tous les jours mais souvent tout de même...

Je comprends mieux pourquoi j'étais si mal en point et pourquoi cela n'a pas trop bien fonctionné.

D'autre part, je me rends compte que mon problème c'est l'addiction, la compulsivité, le plus visible étant le TCA parce que je suis grosse.

Par exemple, avant de décider la reprise du traitement, j'ai passé des jours et nuits à naviguer comme une dingue sur Internet et de m'acheter toutes sortes de trucs, c'était plus fort que moi.

Dans ma vie j'ai eu de grandes plages de dépendances à toutes sortes de drogues.

J'ai l'impression de n'avoir fait que de passer d'une dépendance à une autre.

Bon, puisque je suis encore de ce monde, je vais tâcher de me la faire un peu plus belle, ma vie, désormais.

Bonne journée et/ou bonne nuit à qui (et quand) me lira.

PS : contente d'enfin m'autoriser à être aidée et soulagée de me savoir là, parmi vous tous, à présent.


Vévé
 
Avatar de VeraCruz
  • Age : 58 ans
  • Messages : 18
  • Inscrit : 26 Aout 2017
  Lien vers ce message 25 Février 2019, 8:21
J'ai tellement tardé à venir que maintenant j'ai du mal à partir...

Entre mes achats compulsifs, un peu de bouffe, toujours trop d'alcool et mes navigations sur le forum, mes nuits sont éveillées!

Toujours est-il que j'ai la sensation d'aller mieux, de sortir d'un enfermement, j'y étais depuis une éternité (je réalise maintenant).

Il me semble mais je peux me tromper car, bien évidemment, je n'est pas tout lu, que certains alcools ne comprennent pas certaines contraintes des TCA.

Dans un fil, je lisais que la personne se posait des question, entre autre, lorsqu'elle finissait un paquet de gâteaux sans en avoir envie.

On lui repondait que ça arrivait à tout le monde, qu'en gros, ça n'était pas bien grave.

Le truc c'est que,si,c'est grave... et inquiétant. Ça reviendrait à dire à une personne dépendante de l'alcool ou de la coke, et voulant s'en guérir que si elle finit les verres qui restent sur la table et/ou termine la coke qu'un ami a laissée (j'avoue c'est rare), bah t'inquiète ça ne porte pas à conséquence, ça arrive à tout le monde!...

Comme à peu près toujours, je n'arrive pas à savoir si mes propos sont perméables, je l'espère seulement.

Un grand salut aux personnes qui me liront.


Vévé
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 34385
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 25 Février 2019, 18:54
En fait, l'histoire du paquet de gâteaux, je crois que c'est dans le but de déculpabiliser la personne

Et puis le pb des TCA, c'est qu'on est obligé de continuer à manger
Une fois guéri, Il ne faut donc pas tomber dans le travers de craindre le moindre dérapage
De diaboliser la nourriture et de ne jamais pouvoir être serein

Les addictions multiples, ça arrive assez souvent


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de Therena
  • Age : 52 ans
  • Messages : 833
  • Inscrit : 13 Mai 2018
  Lien vers ce message 25 Février 2019, 20:59
Bonsoir,

Je n'étais pas encore intervenue sur ton fil mais les addictions multiples sont courantes.

Je suis une TCA (BV). J'ai eu une période d'alcoolisation massive,accro au shit quand j'ai fumé, achats compulsifs sur internet.
Quand j'ai décroché de l'alcool, j'ai tout transféré sur le coca jusqu'à ce qu'un jour je me suis lâchée sur mon coffre de voiture qui ne voulait pas le livrer mon coca comme si c'était une bouteille de blanc.
On est addict où on ne l'est pas. Pas de miracle.

Ne t'inquiète pas, le baclofene traité toutes les addictions. Violaine a traité sa boulimie d'abord puis est remonté en baclo pour ses achats compulsifs. Cuillère a traité parallèlement alcool + TCA.

C'est le circuit de la récompense qui doit être contrôlé et le baclofene permet de remédier aux désordres liés à nos neuromediateurs qui s'emballent.

Si tu veux discuter, surtout n'hésite pas. Tu n'es plus seule.

Bises
Catherine


Indifférence pendant 3 mois du 7 février au 7 mai
Perte d'indifférence liée à mon désir de maigrir et à la restriction cognitive
Dérapages le soir après 23h
14h : 30 mg, 20h : 40 mg
Retour de l'indifférence le 12 juin
 
Avatar de VeraCruz
  • Age : 58 ans
  • Messages : 18
  • Inscrit : 26 Aout 2017
  Lien vers ce message 11 Mars 2019, 1:04
Bonsoir,

Ça fait un petit moment que je ne suis pas venue, pourtant j'y pensais...

Ces derniers temps, j'ai tellement dépensé compulsivement que je me retrouve dans une sacré galère financière... du coup ça m'a calmée.

Un truc positif c'est un début de réelle indifférence à l'alcool, impressionnant !

Question bouffe, c'est moins évident mais je sens un truc se profiler.

Depuis mon augmentation hasardeuse de 30 mg en 1 fois (en fait c'était même 40, je l'ai réalisé après coup) je flippe un peu de monter... mais ça va passer, je le sais.

C'est chouette de vous savoir là, à bientôt.


Vévé
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 34385
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 11 Mars 2019, 13:56
Tu es à quelle dose au juste ?
Les augmentations, c'est 10mg tous les 3 jours au maximum ...


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de VeraCruz
  • Age : 58 ans
  • Messages : 18
  • Inscrit : 26 Aout 2017
  Lien vers ce message 12 Mars 2019, 14:15
Je n'en suis qu'à 30 mg...

Un peu traumatisée par mon expérience, là je suis trop prudente, c'est bien la première fois de ma vie !

C'est ce qui m'étonne par rapport à mon éloignement de l'alcool, je ne m'y attendais pas à si faible dose (bien sûr ça n'est pas encore de la totale indifférence).

Ce temps que j'ai pris n'a pas servi à rien car j'ai pu mieux identifier mon craving qui est à 16h.

Avant je n'y arrivais pas vraiment... trop de trucs en tête.

Sinon, pour l'augmentation je préfère faire par 5 mg par semaine, après les excès, je suis devenue un peu fragile, un chouïa flippette.

J'en suis donc à 10 à 13h et 20 à 15h.
Message édité 1 fois, dernière édition par VeraCruz, 12 Mars 2019, 14:22  

Vévé
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 60 ans
  • Messages : 10230
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 12 Mars 2019, 14:27
Hello VeraCruz

Bravo pour ces bonnes nouvelles !

Si je puis me permettre un conseil, c'est de ne faire qu'une seule prise à 15 h, tant que tu la supportes.

Regarde cette vidéo


Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de VeraCruz
  • Age : 58 ans
  • Messages : 18
  • Inscrit : 26 Aout 2017
  Lien vers ce message 12 Mars 2019, 14:41
Salut Pascal,

Aah d'accord, je prends en 1 seule prise puis si trop d'EI en 2 ou 3 prises, c'est bien ça ?

Il faut que je me mette au tableau, je n'en ai pas eu le courage jusqu'à présent.

Je regarde la vidéo une seconde fois car je l'avais déjà visionnée... mais sans rien en faire.
Message édité 1 fois, dernière édition par VeraCruz, 12 Mars 2019, 14:44  

Vévé
 
Avatar de VeraCruz
  • Age : 58 ans
  • Messages : 18
  • Inscrit : 26 Aout 2017
  Lien vers ce message 12 Mars 2019, 14:55
Ça y est, j'ai utilisé le fichier pharmacocinetique, c'est vraiment top !

Bravo pour ce travail car je sais que tu as bossé dessus Pascal, je suis amie avec toi sur Facebook ;) Je t'envoie un MP.


Vévé
 
Avatar de Théo (Théorbe)
  • Messages : 4362
  • Inscrit : 25 Décembre 2016
  Lien vers ce message 12 Mars 2019, 17:37
Ce fichier est super pour ceux qui ont un craving.
Donc, utilise le à fond !
Et remercie aussi Nighwish et Célestin


Adhésion et don faits.

“Qui cherche la vérité de l’homme doit s’emparer de sa douleur”.
 
Avatar de VeraCruz
  • Age : 58 ans
  • Messages : 18
  • Inscrit : 26 Aout 2017
  Lien vers ce message 30 Mars 2019, 2:25
Salut,

Je remercie donc également Nightwish (qui a également créé le forum ce me semble, ça m'épate !) et Céléstin car vrai de vrai le fichier est d'une très grande aide et ce à plein de niveaux différents... une fois qu'on commence à l'utiliser bien sûr, chose que j'ai mis trop longtemps à faire.
La vidéo de Pascal m'a beaucoup éclairée sur le sujet. Du coup, j'en "parle" dès que l'occasion se présente (cf page Facebook "TCA et Baclofène").

Maintenant, concernant mon aventure Baclofène j'avoue que je suis très agréablement surprise.
Après avoir un peu/beaucoup galéré pour trouver mon craving j'ai, suite au conseil de Pascal, pris 35 mg à 15h et là plus de crise.
Ensuite, tout c'est déplacé vers 23h, j'ai recommencé à manger+++ entre 00h et 01h du mat...

À nouveau bien paumée, j'ai demandé conseil à Sylvie qui m'a recommandé de rajouter une prise à 18h. Et ben ça marche !
Ça paraît fou mais là je n'en suis qu'à 5 mg à 18h et ça a stoppé le craving nocturne.
Bon, je vais continuer à monter doucement sur cette dernière prise (fini les augmentations de ouf !) mais sincèrement je suis bien plus confiante que lors de ma première tentative l'année dernière.
D'où l'importance de se faire aider, le truc, qu'en plus du fichier pharmacocinétique, je n'arrivais pas du tout à faire avant.

D'autre part, et je ne sais pas si c'est lié mais ça se pourrait bien (c'est plus sûrement un tout), presque plus d'achats compulsifs (mais encore un peu trop vu mes problèmes d'argent) et pratiquement plus d'alcool non plus. La cerise sur la Garonne c'est que j'ai repris les activités physiques que j'avais abandonnées il y a 3 ans. :fsb2_yes:


Je me garde de crier victoire mais j'y crois fort et je pense (et cela me rassure, me console) que les expériences, les échecs passés ont également portés leurs fruits.

À bientôt de vous lire et/ou de vous écrire.
Message édité 3 fois, dernière édition par VeraCruz, 30 Mars 2019, 4:35  

Vévé
 
Avatar de VeraCruz
  • Age : 58 ans
  • Messages : 18
  • Inscrit : 26 Aout 2017
  Lien vers ce message 30 Mars 2019, 2:34
Un grand et sincère merci, également, à Manue et Catherine pour leurs si gentilles réponses (je ne l'ai pas fait auparavant car j'étais trop perdue dans mes galères) et à Théo pour avoir confirmé l'histoire du fichier et nommé les autres auteurs de cet outil formidable.

Ce forum est d'une aide très précieuse.
Message édité 2 fois, dernière édition par VeraCruz, 30 Mars 2019, 4:28  

Vévé
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 34385
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 30 Mars 2019, 10:19
Bien sur que la fin des achats compulsifs est due au baclofène
Il agit sur les compulsions ...


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de PascAlbéric
  • Age : 60 ans
  • Messages : 10230
  • Inscrit : 19 Novembre 2011
  Lien vers ce message 30 Mars 2019, 21:40
bravo !


Ce fichier est super pour ceux qui ont un craving.
Donc, utilise le à fond !
Et remercie aussi Nighwish et Célestin

Oui, la 1ère idée est de Nightwish. J'ai voulu le reprendre pour l'améliorer. Célestin a fait de même en parallèle et m'a dépassé. Du coup, je l'ai laissé faire !
Message édité 1 fois, dernière édition par PascAlbéric, 30 Mars 2019, 21:42  

Comment prendre le baclo ?
https://www.baclofene.com/index.php?p=download&nocount&id=9847
 
Avatar de VeraCruz
  • Age : 58 ans
  • Messages : 18
  • Inscrit : 26 Aout 2017
  Lien vers ce message 01 Avril 2019, 14:21
Bonjour à tous,

Je m'en doutais et cela s'est confirmé ce week-end, je me suis un peu trop enjaillée lors de mon dernier post ;)

N'ayant pas de sorties prévues en cette fin de semaine, je me suis retrouvée seule chez moi, un peu angoissée par ma vie actuelle et bien évidemment j'ai mangé et dépensé...

Pour une fois, cela ne m'a pas trop effondrée et aujourd'hui je ne m'en veux pas du tout !

Ma confiance n'est pas non plus ébranlée pour l'instant et j'espère qu'il en sera longtemps ainsi.

Mes crises étaient un peu différentes (pas de malbouffe mais 1kg de dattes tout de même !) et mes achats n'étaient pas complètement inutiles, un peu moins déraisonnables.

J'en suis la première étonné mais je ne suis pas du tout déprimée. Il faut dire que désormais je ne me sens plus seule et je fais vraiment confiance au Baclofène.

À bientôt mes chers "piliers", bises


Vévé
 
Avatar de Therena
  • Age : 52 ans
  • Messages : 833
  • Inscrit : 13 Mai 2018
  Lien vers ce message 01 Avril 2019, 18:53
bonjour,

ne t'inquiète pas si tout n'est pas parfait immédiatement.
Chacun a son propre parcours avec le baclofène.

Je suis montée en ciblant à 140 sans résultats.
Maintenant je m'observe et j'adapte mes prises à mon ressenti.
Il faut laisser le temps au temps et apprendre à se faire confiance.

Le baclofène a une action anxiolytique mais il ne fait pas tout.

Si je peux me permettre un conseil, essaie de planifier des sorties pour éviter les longs moments de solitude chez soi qui sont souvent propices aux craquages.

Tu te lèves en m'étant pas sereine et bien tu prends une première dose de baclo et tu vas faire un tour le temps qu'il agisse. J'ai de la chance car il met 20 minutes pour agir chez moi. Si ce n'est pas ton cas et bien profite du soleil. Tu rentres quand la pulsion est passée.
Tu te rends compte que tu zappes sur le net à chercher un truc qui te parait indispensable et bien tu éteins l'ordinateur et tu fais autre chose.
En gros, tu te surveilles et bientôt tu auras rempli ta journée et tu n'auras plus le temps de penser aux tentations.

Cela peut paraître ridicule mais cela fonctionne.

Bises


Indifférence pendant 3 mois du 7 février au 7 mai
Perte d'indifférence liée à mon désir de maigrir et à la restriction cognitive
Dérapages le soir après 23h
14h : 30 mg, 20h : 40 mg
Retour de l'indifférence le 12 juin
 
Avatar de VeraCruz
  • Age : 58 ans
  • Messages : 18
  • Inscrit : 26 Aout 2017
  Lien vers ce message 01 Avril 2019, 23:44
Salut Catherine,

Merci pour ton retour, ça m'a fait du bien.

Tu as tout raison, il faut que je me surveille mieux, surtout que je connais les solutions !

Je ne craque que lorsque je reste trop chez moi et surtout lorsque je reste très tard devant la télé au lieu d'aller dormir...
En réalité je fais tout devant cette satanée téloche : je bouffe, j'achète des trucs (même plus besoin d'ordinateur, je fais ça depuis mon téléphone :fsb2_mad: ).

Aujourd'hui, je suis rentrée super tard, j'ai gardé ma petite-fille, fais du sport et ça roule !

Je vais tâcher de mettre tes conseils en application vu que je m'étais déjà dit exactement la même chose et apprendre à me faire confiance (là c'est un gros chantier !).

À bientôt, bises


Vévé
 
Avatar de VeraCruz
  • Age : 58 ans
  • Messages : 18
  • Inscrit : 26 Aout 2017
  Lien vers ce message 09 Avril 2019, 2:49
Hello,

Vu que je n'ai plus de crises la journée mais beaucoup la nuit, j'ai pris le risque de tout déplacer d'un coup en soirée.

J'en suis à 60 mg répartis comme ça : 35 à 18h, 15 à 20h et 10 à 22h.

J'ai fait ça un peu à l'arrache, du coup j'ai mal au crâne, des nausées et muscles douloureux mais question crises ça à l'air de fonctionner.

Si ça vous paraît ok, je vais continuer comme ça et voir ce que ça donne...

Je prends également du Subutex (j'en ai repris car trop de douleurs et d'angoisses et aussi parce que c'est un produit que je connais bien vu mon passé) qui peut me dire si ça ne craint pas trop avec le baclo ?

Merci de vos retours.


Vévé
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 34385
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 09 Avril 2019, 11:27
Bonjour

Non, à ma connaissance, ça ne craint pas particulièrement
Le seul pb possible serait amplification des EI s'ils sont les mêmes pour les 2 produits
Je ne connais pas ceux du Subutex

Tu en as parlé à ton médecin ?


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de VeraCruz
  • Age : 58 ans
  • Messages : 18
  • Inscrit : 26 Aout 2017
  Lien vers ce message 10 Avril 2019, 14:02
Bonjour Sylvie,

Je ne sais plus si j'en ai parlé à RdB...
Par contre la psy en addicto est au courant mais c'est vrai que depuis j'ai augmenté les doses et la fatigue surtout est plus importante... je vais essayé de baisser un peu le Subutex du coup car ta réponse me fait réfléchir.

Encore merci de ta compréhension des choses.


Vévé
 
Avatar de VeraCruz
  • Age : 58 ans
  • Messages : 18
  • Inscrit : 26 Aout 2017
  Lien vers ce message 15 Avril 2019, 13:51
Bonjour,

Je vous donne des news...

En ce moment cela va plutôt bien. Je n'ai pas augmenté ou très peu mais ajusté légèrement les horaires des prises.
Je prends 65 mg actuellement, répartis comme cela : 35 à 17h - 20 à 19h et 10 à 21h et pratiquement plus de crises le soir, toujours un peu trop d'achats malgré le fait que j'ai de gros soucis financiers... aaargh !

Pourtant j'ai écouté les conseils de Catherine et ne passe plus mes soirées devant la télé mais j'ai encore énormément de mal à lâcher ce fucking téléphone !

Lors de ma première expérience, j'avais des problèmes d'insomnie énormes, je croise les doigts mais ça n'est plus le cas maintenant. Il me reste toujours l'angoisse d'aller dormir qui fait que je reste jusqu'à très tard à naviguer sur mon téléphone...
Je travaille avec ma psy sur ce problème, lié à des incestes nocturnes subis de la petite enfance à l'adolescence, RdB m'a conseillé d'essayer l'EMDR, j'ai pris rendez-vous avec une psy qu'il connaît.

Sylvie, je t'avais dit que j'essaierai de baisser le Subutex mais pour le moment je n'y arrive pas. C'est aussi pour cela que je ne me précipite pas pour augmenter le Baclofène car, tu avais raison, la combinaison des deux médicaments renforce les EI. Je n'en ai moins d'ailleurs hormis la fatigue qui est bien conséquente tout de même.

Voilà ce que je pense faire : garder le Subutex mais ne surtout pas l'augmenter ( je prends 2 mg actuellement) et continuer très doucement à montrer le dosage du Baclofène.
Lorsque j'irai mieux (moins d'angoisses, j'y crois ou presque !) je m'attèlerai à diminuer le Sub cela me permettrait d'être plus tranquille avec l'augmentation du Baclo.

Pour l'instant, je suis assez contente car cela fait un petit moment que je n'ai plus de craving. Je ne m'emballe pas car ça peut vite changer et ça me met un coup à chaque fois.

Merci de m'avoir lue.

Ciao a tutti !
Message édité 1 fois, dernière édition par VeraCruz, 15 Avril 2019, 13:53  

Vévé
 
Avatar de VeraCruz
  • Age : 58 ans
  • Messages : 18
  • Inscrit : 26 Aout 2017
  Lien vers ce message 16 Avril 2019, 23:11
Salut,

J'ai l'impression de tenir un journal ici et ma foi, ça n'est pas si mal... mais j'avoue qu'un peu de communication me ferait du bien...

Je le sais et pourtant lorsqu'il m'arrive encore de boire (peu), c'est tout de suite plus galère question EI...

Je me fatigue avec mes contradictions !
Beaucoup de mal à appliquer ce qui est bon pour moi... du mal à être bien avec moi-même surtout, je crois, je sais !

J'ai bu 1 verre et demi cet aprem et rien ce soir mais j'ai un peu trop mangé,... sans crises néanmoins.

Je ne l'ai pas encore dit mais suite à une hépatite C (guérie), des années de prises de tas de médocs, de bibines et de bouffe, mon foie à méchamment morflé... et quand je vois à quel point je me retrouve diminuée, je ne suis pas trop fière, pas rassurée du tout...

Ce soir je pique du nez, aussi, pour une fois, vais-je aller me coucher.

À bientôt, bises
Message édité 1 fois, dernière édition par VeraCruz, 16 Avril 2019, 23:24  

Vévé
 
Administrateur
Avatar de Sylvie
  • Messages : 34385
  • Inscrit : 07 Mars 2011
  Lien vers ce message 18 Avril 2019, 0:21
Juste un verre et demi et pas de crises, c'est bien !
Surtout à faible dose de baclofène

Le subutex, tu le prends pourquoi ?
Tu étais accro aux opiacés ?
Tu avais arrêté d'en prendre ?


Merci mille fois à celui qui a eu la générosité de partager sa découverte avec nous ...

Il faut que nous soyons nombreux : Adhérez

A lire pour comprendre ce qu'est le baclofène.
Notre livre Baclofène la fin de notre addiction, les alcooliques ne sont plus anonymes ....
 
Avatar de VeraCruz
  • Age : 58 ans
  • Messages : 18
  • Inscrit : 26 Aout 2017
  Lien vers ce message 19 Avril 2019, 13:02
Hello Sylvie, hello tout le monde !

Depuis mon dernier post, je n'ai plus bu une goutte d'alcool... alors que j'ai une bonbonne de 5 litres de vin italien sur la table où je mange (je suis en vacances et comptais en ramener pour ma famille et moi-même mais du coup je ne pense pas en prendre pour moi... du moins pour le moment), ça fait plaisir de retrouver cette indifférence à l'alcool que j'avais un peu perdue.

Question nourriture, c'est plutôt pas mal aussi. Plus de crise mais c'est plus compliqué de bien savoir car j'ai toujours l'impression de trop manger, je n'arrive que très rarement à être contente de moi par rapport à ça mais je vois tout de même qu'il y a une amélioration.

Pour le dosage, j'en suis à 70 mg actuellement et depuis 2 ou 3 jours j'ai regroupé en 2 prises au lieu de 3 et c'est nettement mieux.

J'ai toujours un peu peur de dire que ça va mieux car après ça met un peu le truc en échec, comme si quelque chose en moi faisait de la résistance au bien-être...

Question Subutex, j'en ai pris longtemps pour guérir de la toxicomanie à l'héroïne. Il y a environ 15 ans que je ne prends plus d'héro (après je suis passée à la coke mais aussi à toutes sortes de produits et l'alcool et surtout la bouffe sont de très très vieux compagnons) mais il m'est arrivé plusieurs fois de recraquer niveau Sub.
Il faut dire que j'ai eu une paralysie de tout le côté gauche suite à un double AVC (ainsi que tout un tas d'accidents graves et ça n'est pas une vue de l'esprit, les services des urgences m'ont bien connue :fsb2_mad: ) et j'ai encore de grandes douleurs physiques et psychiques... alors quand j'ai trop trop mal, il m'arrive de me soulager avec le Subutex, c'est tentant. Ça marche bien les premiers temps mais après c'est difficile d'arrêter alors que ça ne soulage plus rien. Il m'est arrivé de monter à de très hauts dosages, ça n'est pas le cas à l'heure actuelle et je ne compte vraiment pas augmenter.

Concernant les achats compulsifs c'est mieux mais ça pas encore ça. Comme je n'ai plus une tune, je peux encore passer des nuits entières à me faire des paniers (sur des sites) mais que je valide pas... je suis addicte à l'idée d'acheter, et surtout à la peur de plus avoir d'addiction.

En gros, je cumule les addictions, j'ai passé ma vie à faire ça. J'espère y arriver car là, mon corps et mon esprit n'ont plus tant de ressources... quoique...
Quand même, là je suis dans un endroit paradisiaque (merci les achats irraisonnés !) et je vois bien que je suis empêchée pour en profiter à sa juste valeur.

Merci de m'avoir lue.

PS : je ne prends plus de si grandes doses de Baclo mais j'ai vraiment l'impression que suite aux 240 mg que je prenais il y a encore 8 mois, des choses, tout de même, se sont résolues. Avant je pensais à manger dès le réveil (comme j'ai pensé à me droguer et à boire avant de prendre le moindre café, le moindre verre d'eau), ça n'est plus du tout le cas aujourd'hui (maintenant ça n'est "que" le soir mais c'est aussi là qu'est mon point le plus faible). Ça n'a pas servi à rien cette expérience difficile (j'ai été très mal à 240) et, ça, j'y tiens car c'est vrai et cela me donne la force de recommencer l'aventure.

La bises à tous.
Message édité 2 fois, dernière édition par VeraCruz, 19 Avril 2019, 13:26  

Vévé
 
Avatar de Therena
  • Age : 52 ans
  • Messages : 833
  • Inscrit : 13 Mai 2018
  Lien vers ce message 19 Avril 2019, 13:56
bonjour,

les addictions rythment ta vie et tu te fatigues toute seule avec tes propres contradictions.

J'aurais pu écrire ces mots car ils résument bien ma situation : boulimie, achats compulsifs, surveillance de mon ex-copain, surinvestissement dans mon boulot et je pourrais en trouver bien d'autres.

J'ai trouvé mon équilibre avec le baclo que je prends selon mon ressenti et mes besoins.
Je n'avais pas la sensation d'être hyper angoissée et pourtant le baclo me calme et me permet d'être sereine.

Il m'a fallu du temps et beaucoup de tâtonnements pour en arriver à ce résultat. S'il n'est pas pérenne, tant pis. J'accueille ce soulagement avec plaisir et je te souhaite de trouver également cette sérénité.

Tu sors, tu profites de tes enfants et/ou petits-enfants, tu te surveilles (en ne validant pas les paniers que tu as remplis durant la nuit), tu agis, c'est l'essentiel.

L'action est le seul moyen pour contrecarrer ces addictions, en essayant d'avoir toujours une longueur d'avance.
On tombe, pas grave, on se relève. C'est devenu une habitude pour nous et c'est ce qui fait notre force, cette capacité à toujours rebondir.

Courage.

Des bises.

Catherine


Indifférence pendant 3 mois du 7 février au 7 mai
Perte d'indifférence liée à mon désir de maigrir et à la restriction cognitive
Dérapages le soir après 23h
14h : 30 mg, 20h : 40 mg
Retour de l'indifférence le 12 juin
 
Répondre Remonter en haut de la page




forum baclofene